Partagez
 

 [FB] Bienvenue dans la Marine !!! [PV Penny]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sakuga Keigo
L'Ange Gardien
Sakuga Keigo
Messages : 1012
Race : Ange
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Bienvenue dans la Marine !!! [PV Penny] Left_bar_bleue41/75[FB] Bienvenue dans la Marine !!! [PV Penny] Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
[FB] Bienvenue dans la Marine !!! [PV Penny] Left_bar_bleue44/500[FB] Bienvenue dans la Marine !!! [PV Penny] Empty_bar_bleue  (44/500)
Berrys: 510.545.800B

[FB] Bienvenue dans la Marine !!! [PV Penny] Empty
MessageSujet: [FB] Bienvenue dans la Marine !!! [PV Penny]   [FB] Bienvenue dans la Marine !!! [PV Penny] Icon_minitimeLun 3 Mai 2021 - 6:27

Bienvenue dans la Marine !!! [1]


« Nous y voici Marine Ford. », disait-alors Sakuga qui regardait l’horizon.

Cet endroit avait été le théâtre de multiples guerres et batailles. Tout juste promu Commandant, c’était une escale obligatoire pour le bretteur avant de reprendre son voyage pour atteindre les sommets de ce gouvernement mondial. Son baptême au Constantinisme s’était déroulé il y a quelques jours tout au plus et il fallait qu’il passe récupérer quelques courses. Marine Ford était donc une étape obligatoire pour chaque marine, une fois dans sa vie et ce jour-là était arrivé pour notre bretteur.  Le jeune croyant qu’il était, devait prendre un nouveau départ. Ce lieu avait vécu et avait vu émerger des héros et vu des personnes mourir. La ville se remettait petit à petit de l’ultime bataille contre les décimas qui avait eu lieu des mois plus tôt. Il était sûr que l’endroit allait garder des cicatrices éternelles des batailles passées. Le lieu était après tout comme le corps du Keigo, il gardait les cicatrices des combats comme des souvenirs, comme une histoire qui se répétera sans doute à l’avenir. La guerre contre Arias puis la guerre contre Centes, qui serait le prochain adversaire majeur du gouvernement mondial ? Le Keigo se le demandait alors qu’il marchait en direction de la ville principale du QG. 

Le commandant ne jouissait pas encore d’une excellente réputation étant donné son passé de criminel mais il paraissait inaperçu et pour ça il pouvait remercier Meredith. Il marchait encore dans l’ombre de cette merveilleuse personne qui l’avait accueilli dans son équipage, une nouvelle famille. Il y pensait fortement, il voulait sortir de cette ombre et briller lui aussi. Il voulait comme elle montrer la voie à des personnes, il fallait maintenant qu’il trouve comment.

C’est perdu dans ses pensées qu’il avançait petit à petit dans la ville en regardant un groupe de jeunes recrues qui couraient avec un mentor autoritaire qui sifflait à chaque fois sur son sifflet de poche quand il y en avait un qui était un peu à la ramasse.

« Heureusement que je ne suis pas passé par la voie traditionnelle et que j’ai esquivé de devoir faire cette purge une deuxième fois ! », disait-il en rigolant en voyant chacun des jeunes courir.
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Membre du club officiel des "Victimes d'Erwin le vicieux"
Revenir en haut Aller en bas
Penelope Ainsley

Penelope Ainsley
Messages : 19
Race : Humaine
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Bienvenue dans la Marine !!! [PV Penny] Left_bar_bleue18/75[FB] Bienvenue dans la Marine !!! [PV Penny] Empty_bar_bleue  (18/75)
Expériences:
[FB] Bienvenue dans la Marine !!! [PV Penny] Left_bar_bleue40/60[FB] Bienvenue dans la Marine !!! [PV Penny] Empty_bar_bleue  (40/60)
Berrys: 18.000.000 B

[FB] Bienvenue dans la Marine !!! [PV Penny] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Bienvenue dans la Marine !!! [PV Penny]   [FB] Bienvenue dans la Marine !!! [PV Penny] Icon_minitimeLun 3 Mai 2021 - 14:22


She's beauty, She's Grace She'll punch you in the face

Bienvenue dans la marine !!!

Marine ford. Le nom à lui seul était impressionnant, de mon point de vue de paysanne ayant grandit sur une île semi-paumée. La première fois que mon regard avait découvert la silhouette imposante de la forteresse, j’en avais eu des frissons d’excitation. Ma nouvelle vie commençait et il n’y avait ici rien de similaire à l’ancienne. J’avais passé mes premiers jours à m’émerveiller de tout telle une gamine dans un magasin de bonbons. Maintenant ? Comment pourrais-je bien vous expliquer… C’est un peu comme de rencontrer le prince charmant. Au début on l’adore, il est si beau, si intelligent et tout ce qui vient avec. Puis, avec le temps, on réalise qu’il ne baisse jamais la lunette des toilettes, qu’il laisse traîner ses chaussettes et que son dos est plein de boutons. On réalise alors que le célibat était une option totalement valide finalement. Pour moi, cet endroit était pareil. Très impressionnant, très inspirant dans mes rêveries où je changeais le monde et laissait ma marque dans les livres d’histoire. Puis je revenais à la réalité où je devais encore faire cent-cinquante pompes et courir jusqu’à m’en dévisser les pieds au milieu d’un groupe de recrues en sueur. Vachement moins glamour tout d’un coup.

Il faut dire que j’avais été dangereusement naïve. J’avais compté sur mes talents de médecin pour mon admission au sein des forces armées du gouvernement mondial. De mon point de vue de bleue aux cheveux roses, j’allais sans doute bosser dans une infirmerie et m’occuper des bobos de tous et chacun. Erreur. Sitôt que ma malédiction était révélée mes compétences étaient ignorées comme une vieille peau de banane. Depuis mon arrivée, je n’avais pas vu l’ombre d’un scalpel ou même demandé à quiconque de respirer profondément. J’étais traitée comme un soldat et rien d’autre. Une recrue prometteuse que l’on devait former à la discipline, mettre en forme et initier aux arts martiaux. Loin de moi l’idée de m’en plaindre puisque, systématiquement, on s’était émerveillé de ma simple existence. À en croire les avis qui fourmillaient à mon sujet, j’avais un potentiel énorme et il ne fallait surtout pas me laisser le gaspiller. Mais pourquoi cette semi-victoire avait-elle des tons de douce amertume ? Peut-être que, au fond, une part de moi ne voulait pas changer le monde tant que ça. Peut-être que j’avais accepté, avant même de quitter mon île, que je serais un simple médecin de seconde zone toute ma vie. De façon subconsciente, je ne croyais pas tant que ça à mes propres rêves. Maintenant que j’en étais à bosser dur pour les réaliser, je m’en rendais bien compte.

Si je ne m’étais jamais considérée comme faignante auparavant, ce constat était vite en train de changer. Depuis combien de temps courions-nous ? Si je me fiais aux coups de sifflet qui me vrillaient les tympans avec assiduité jusqu’à me faire frôler la surdité, je dirais bien que je courais depuis au moins cinquante ans. Peut-être plus. Mauvaise foi mise à part, mon souffle se faisait difficile et une crampe venait de me prendre dans le côté droit. Évidemment je n’étais pas la seule dont les forces s’épuisaient, mais nous poursuivions notre route en une solidarité de celles qui se forment dans les grandes périodes de souffrance. Baisser les bras reviendrait à décevoir toute l’unité. C’était impensable. Et, pourtant, croyez-moi que j’y pensais. Même que, dans ces circonstances, je ne serais pas contre un tête-à-tête avec la chaussée ou une petite foulure de la cheville. De toute façon qu’est-ce qu’ils feraient ? Ce n’est pas comme si on allait laisser qui que ce soit me renvoyer chez moi. Si je le voulais vraiment, je pourrais sans doute me la couler douce et quand même être assignée à un bon équipage juste parce que j’étais maudite. Et là… Mon orgueil se rebellait. Pas question de devenir quelqu’un comme ça. Pas question de symboliquement cracher au visage de mes camarades en laissant mon pouvoir m’avantager de manière aussi injuste. Cette simple idée me faisait redoubler d’ardeur et m’offrait un second souffle qui était, ma foi, plus que la bienvenue. J’allais mériter chaque promotion, gagner des distinctions et m’élever dans les rangs jusqu’à être fière de mes accomplissements ! Quel dommage que, dans mon regain de rêverie, mon esprit s’était envolé assez loin pour rater cette petite irrégularité dans le sol. Trois, deux, un…. Penny voici le sol, le sol voici Penny. Humiliée, je restai au sol telle une flaque rose de la honte. Pourvu que personne n’ait rien remarqué et que l’on continue à courir sans moi. Pourvu que… Raté.

« AINSLEY !! »

Venaient alors les tu-tu-tuuuuu aigus qui roucoulaient en provenance du sifflet de notre instructeur. Par pitié que l’on vienne à mon secours. Que le ciel m’envoie une raison de ne pas me relever pour rattraper le reste du groupe. Juste une seule toute petite mini raison. Est-ce vraiment trop demander ?
@feat Sakuga Keigo Enjoy !!
Awful

_________________
[FB] Bienvenue dans la Marine !!! [PV Penny] Signa10
Revenir en haut Aller en bas
 

[FB] Bienvenue dans la Marine !!! [PV Penny]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Le Livre de la jungle [DVDRiP]
» Toi dans mes draps. | [PV] Hentaï.
» [UploadHero] Opération dans le Pacifique [DVDRiP]
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Red Line :: Marine Ford-