-33%
Le deal à ne pas rater :
Moustiquaires ajustable pour fenêtre avec toile 150×180 cm
11.99 € 17.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 [FlashBack] Un petit coin de paradis [PV - Suzuran Akira]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Evyl Queen
Little Monster
Evyl Queen
Messages : 135
Race : Humain
Équipage : Aucun, pour le moment !

Feuille de personnage
Niveau:
[FlashBack] Un petit coin de paradis [PV - Suzuran Akira] Left_bar_bleue18/75[FlashBack] Un petit coin de paradis [PV - Suzuran Akira] Empty_bar_bleue  (18/75)
Expériences:
[FlashBack] Un petit coin de paradis [PV - Suzuran Akira] Left_bar_bleue30/60[FlashBack] Un petit coin de paradis [PV - Suzuran Akira] Empty_bar_bleue  (30/60)
Berrys: 18.000.000 B

[FlashBack] Un petit coin de paradis [PV - Suzuran Akira] Empty
MessageSujet: [FlashBack] Un petit coin de paradis [PV - Suzuran Akira]   [FlashBack] Un petit coin de paradis [PV - Suzuran Akira] Icon_minitimeMar 20 Avr - 16:52

Un Petit coin de paradis
Toute ma vie je l'ai passée sur West Blue, maintenant que j'étais morte je me suis dit que ce serait plutôt cool de voyager. Rencontrer de nouvelles personnes, s'amuser, découvrir de nouvelles choses, s'amuser… bref vous avez saisi. Les endroits où l'ont pouvait faire tout ça en même temps était nombreux, même si certains étaient plus dangereux que d'autres. East Blue était un nouveau terrain de jeu pour moi, fraichement arrivée je n'avais plus qu'à me lancer. Sauf que parfois ce n'est pas vous qui partez à l'aventure, mais plutôt l'aventure qui vient à vous. Bien sûr en de rares occasions c'est un astucieux mélange des deux… croyez-le ou non, c'était une de ces fois-là !
Toujours en quête de ces fichus carnets, je doutais sincèrement qu'ils soient tous utile à mes recherches. Le premier n'était que les notes codées d'un vieil érudit, certes très sympathique, mais paranoïaque. Pour ce qui est du second je n'ai jamais vraiment su si j'étais contente de l'avoir récupéré ou non. Imaginez ma surprise quand ce mystérieux carnet, que tout le monde s'arrachait, relatait avec détails les ébats fougueux d'un explorateur. Là vous allez me dire : Evyl, quel rapport entre un érudit, un explorateur et une secte diabolique ? Tout et rien. En réalité je commence à penser que les cinq tomes sont indépendants les uns des autres, c'est les annotations qui leur sont communes qui sont intéressantes.
C'est donc tout naturellement que lorsque cette cher Malia a eu vent de l'existence d'un nouveau tome, je me suis mise en route sans traîner. Direction la Crique des Contrebandiers, un simple nom puisque les contrebandiers en question ont depuis longtemps vidés leurs caches pour d'autres horizons. Le nom est resté et une ville a émergée, cependant certains prétendent que le Maire de cette petite ville au climat agréable serait un ancien contrebandier. Les rumeurs j'adore ça, c'est ce qui lance les plus belles aventures et celle-ci s'annonçait particulièrement palpitante. Une secte diabolique. Un trafic d'enfants. Peut-être même des démons ? Qui sait, tout est possible, tout est réalisable, c'est le jeu de la vie !

[FlashBack] Un petit coin de paradis [PV - Suzuran Akira] 6hp7

La Crique des Contrebandiers, plus sobrement appelée East Creek, abritait un large éventail de personnes. Familles, retraités ou marchands, on trouvait de tout sur ce petit coin de paradis. Les enfants jouaient joyeusement dans l'eau, pendant que les parents sirotaient des cocktails avec des ombrelles. LA belle vie quoi. Pourtant, partout à travers la ville on trouvait des affiches pour des enfants disparus, alors qu'est-ce qui pouvait bien les rendre aussi insouciant ? La réponse se trouvait au-delà des cascades, mais je n'ai pas eu besoin de partir aussi loin. Une plante très particulière poussait dans les hauteurs rocheuses de l'île. Médicinale, apaisante et hallucinogène, le parfait mélange pour oublier les soucis.
Enfants ingérables et soucis au boulot ? Prenait un peu de Pavot des Rocheuses pour assaisonner le ragoût du soir ou fumez-en sur un ponton. Jolie publicité, personnellement si je n'étais pas un zombie je sauterais dessus. Le paradis est finalement un repère de toxicos, étonnant ? Pas tant que ça je dirais, mais ça c'est une autre histoire. Au fond je trouvais ça assez drôle de voir tout ce petit monde planer à longueur de journée. D'ailleurs c'était même un atout indéniable dans mon enquête. Tout le monde était sur un petit nuage sauf une personne. Un homme, la trentaine, nerveux et qui passe son temps à regarder les enfants courir. Partout ailleurs ça aurait été un pervers, mais ici c'est un mec comme un autre.
Moi-même j'ai eu des heures sombres dans ma vie, je me suis trop souvent réfugiée dans l'alcool et autre joyeuseries pour tromper mon cerveau et le laisser croire que j'étais heureuse. Comment pourrais-je critiquer l'attitude de ces personnes ? La vie parait si simple et paisible quand on les regarde. Peut-être que tout le monde devrait en prendre un peu et il n'y aurait plus de guerre, allez savoir. Bien entendu notre mystérieux inconnu lui ne touchait pas à cette plante miraculeuse, il avait trop à faire. Pareil pour moi, je l'observais avec attention depuis deux jours maintenant, guettant un faux pas ou tout indice qui pourrait me conduire à cette secte et son étrange trafic d'enfants.
Souvent je dis que je me fous de tout, que le monde pourrait bien sombrer demain dans le chaos que ça me serait égale et bien ce n'est pas toujours vrai. Peut-être que c'est les enfants ou le fait de le voir profiter de ces pauvres gens, mais je n'aimais pas ce type, mais alors pas du tout. Pendant que je l'observais griffonner dans son carnet chaque fois qu'il quittait des yeux les enfants, je n'avais qu'une envie c'est de l'écarteler en place publique. Bien sûr je ne pouvais pas faire ça, je pouvais en revanche lui accroché une pierre à la cheville et le jeter à la mer, ça, oui, je pense que c'est raisonnable. Tout ça allait attendre, car soudain un homme dont je ne pouvais voir le visage s'approcha du mystérieux trafiquant… enfin, pas si mystérieux puisqu'il s'appelait Randy. Super nom pour un trafiquant, non ? Randy la patte folle… c'est quelque chose les surnoms !

_________________
[FlashBack] Un petit coin de paradis [PV - Suzuran Akira] Pcla
Revenir en haut Aller en bas
 

[FlashBack] Un petit coin de paradis [PV - Suzuran Akira]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» Petit Bain [|PV: Shina|]*Hentaî* [|Fini'sh|]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]
» Une nouvelle vie [PV Yuko][Hentaï]
» [UPTOBOX] Le Triporteur [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: East Blue-