Partagez
 

 [Conquête] SENTIMENTAL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ghetis Archer
Amiral KurohebiAmiral Kurohebi

Ghetis Archer
Messages : 2614
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] SENTIMENTAL  Left_bar_bleue50/75[Conquête] SENTIMENTAL  Empty_bar_bleue  (50/75)
Expériences:
[Conquête] SENTIMENTAL  Left_bar_bleue226/750[Conquête] SENTIMENTAL  Empty_bar_bleue  (226/750)
Berrys: 68.988.655.528 B

[Conquête] SENTIMENTAL  Empty
MessageSujet: [Conquête] SENTIMENTAL    [Conquête] SENTIMENTAL  Icon_minitimeDim 17 Jan - 23:47


Serpent Noir

Ore Wa Kurohebi Da !



[Conquête] SENTIMENTAL  Anime-gif-kawaii-naruto-shippuden-Favim.com-2367496

Drum…

Cela faisait bien longtemps que l’Archer n’y avait pas mis les pieds. Pourtant cette île était source de tant de souvenirs pour lui. Dans le contexte actuel où la Rêverie serait le plus gros évènement à venir pour l’ensemble des mers, il était temps pour lui de renouer avec l’île qui l’avait propulsé au rang de piliers pour le Gouvernement Mondial.

Dans le fond, c’était ici que sa carrière avait pris racines, c’était le lieu qui l’avait vu devenir un héros pour le peuple. Son arène avait permis de bloquer l’ensemble de la flotte décima dans une zone, empêchant ainsi qu’elle ne puisse s’attaquer au peuple. Cette vaste guerre avait eu lieu sans laisser de cicatrices à l’île, uniquement grâce à ce pouvoir.

Lorsque son navire vint à descendre des cieux pour arriver au port de l’île, ce fut sans doute dans une certaine stupeur que l’amiral serait accueilli. Il espérait d’ailleurs revoir Skronk, le colonel qui avait combattu au côté de La Couronne et peut-être même le fameux Pacifista que Ghetis avait quelque peu endommagé sans pour autant le mettre hors d’état de marche.

Lorsqu’il arriva, le brun mit d’abord un point d’honneur à retourner sur le champ de bataille. Regardant cette étendue de neige, il songeait à cette immense bataille, il songeait à la puissance qu’il avait acquise depuis. Ferment les yeux, respirant l’air de la zone, il vint recréer une arène identique à celle de ce jour historique. Une arène de lave.

Il l’observa grandement, se remémorant son affrontement et finalement il la fit disparaître.

- Que de souvenirs… J’ai l’impression d’avoir été au bout de mes projets. C’est comme si une routine allait s’installer, une routine où je peux explorer le monde sans avoir besoin de prouver mon talent. Bientôt, bientôt je pourrais vivre paisiblement dans le ciel. Le monde me connait, je n’ai plus rien à prouver. Je ne suis pas le plus fort et je ne le serai probablement jamais, mais j’ai accompli de grandes choses je pense.

Expirant l’air de son corps en une sorte de fumée due à la condensation, le vairon se souvint même de sa petite altercation avec Flais, aujourd’hui membre de La Couronne malgré tout.
Il se sentait bien, il était en forme, son corps était blessé, mais il était en forme malgré tout, cela grâce au soin de la comtesse Von Drekken. Néanmoins, elle lui avait bien dit que ce n’était que malgré ce regain d’énergie, son corps restait meurtri. Il avait passé quelques temps dans sa plante dédié aux soins et son corps avait déjà récupéré. L’hospitalisation à Drum lui permettrait de compléter cette bonne récupération.

C’est ainsi, qu’il revint au niveau du village, cherchant à rencontrer le colonel Skronk pour lui demander une chose assez singulière.

- Bonjour colonel Skronk, ça fait longtemps n’est-ce pas ? J’aimerais me faire hospitaliser ici quelques temps, mais avant il me faudrait rencontrer le roi, est-ce possible ? Je souhaite placer cette île sous ma protection désormais, je lui dois beaucoup.

Affichant un sourire léger, le Kurohebi semblait être pris dans une nostalgie le rendant heureux. Il n’arborait pas son armure, mais simplement son manteau d’amiral et un kimono fourré comme il le fallait pour ne pas avoir froid. Sa sacoche était comme toujours au bas de son dos et les hommes de son équipe étaient restés sur le bateau. Il n’arborait pas son gunbai, mais le petit oiseau était bien là, tout comme la petite taupe, bien au chaud dans les habits du marine.

-->
La Couronne
Awful


Techniques, Explications etc:
 

7 jours.

_________________
[Conquête] SENTIMENTAL  45495_s

Vente sur Alabasta, San Faldo, Shabaody, Drum, Jaya, Whisky Peak, Bilcan, Kitamura : Dialo,Hebi, Bilcan, Kitan

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

Maître-Jeu
Messages : 2439

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] SENTIMENTAL  Left_bar_bleue0/0[Conquête] SENTIMENTAL  Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Conquête] SENTIMENTAL  Left_bar_bleue0/0[Conquête] SENTIMENTAL  Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

[Conquête] SENTIMENTAL  Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] SENTIMENTAL    [Conquête] SENTIMENTAL  Icon_minitimeDim 24 Jan - 1:35




Côme Parangon, Conseiller du Roi.

    - L’Amiral Archer est ici ? Il ne s’est pas fait annoncé ?

Le Conseiller du Roi était dans une panique la plus totale. Il avait depuis longtemps accepté la tyrannie dont le monarque faisait preuve au sein de la cour, il était l’archétype même d’un homme fastueux mais bienveillant envers son peuple, avec un petit côté mégalomane auprès des siens. C’était sans contestes l’homme le plus en vue de la noblesse. Le palais royal de Drum était entièrement fait d’une pierre blanche qui se fondait dans le paysage. Si l’objet était anodin en règle générale, il permettait d’empêcher les ennemis de viser correctement les remparts, et donc de retarder les tentatives d’invasions. Il avait été construit relativement récemment, suite aux dernières débâcles dont ils avaient faits preuves.

Perché en haut d’une montagne, la cité royale était le lieu où la cour vivait. En dehors du palais principal où seuls étaient autorisés les employés et les nobles de haut rang, ainsi que le roi, il y avait le palais de la reine, actuellement inoccupé, et le palais des invités. Outre cela, des servantes et des valets passaient leur temps à subvenir aux besoins de ceux qui résidaient ici. Quelques autres demeures de nobles étaient réparties sur l’île et, si elles n’avaient pas eu l’occasion de se revêtir de blanc, elles n’en restaient pas moins de puissantes forteresses fanfaronnant de splendeur. Une loi tacite interdisait cependant à ce qu’elles soient plus fastueuses que celle du roi en revanche.

L’absence d’annonce de l’arrivée de l’Archer n’égayait pas les affaires du Conseiller. Il y avait tout un protocole : il fallait une demande d’audience, respecter un certain positionnement, apporter des cadeaux… Le Colonel Shronk était sûrement informé de tout cela, mais penserait-il à le transmettre à Ghetis Archer ?

    - Quelle angoisse, fit l’homme en faisant évacuer un énième noble qui avait subi la colère du roi liée à la mort de son père, un assassinat qu’il n’avait jamais digéré.



Colonel Skronk

Le Colonel était en train d’ordonner à ses soldats quand l’Archer arriva sur son île, non annoncé. Il blêmit, se disant qu’il s’agissait là d’une inspection surprise. Les Amiraux avaient tendance à en faire lorsqu’ils suspectaient une défaillance dans les défenses de la base, et c’était peut-être le cas ici. S’agissait-il du manque d’entretien du Pacifista ? Les deux marines avaient certes vécu une bataille ensemble, mais ils n’étaient pour autant pas proches. Lui-même respectait la hiérarchie et n’avait pas pour vocation à évoluer rapidement dans celle-ci. Passer un échelon tous les dix ans lui suffisait largement, et s’il ne devait jamais entrer dans l’amirauté, cela lui convenait très bien.

Il fut d’autant plus surpris lorsque l’Archer lui dévoila les raisons de sa visite. Placer Drum sous sa protection ? Ce n’était pas une mince affaire, la plupart des Amiraux ne s’aventuraient pas dans ce type d’aventure, mais l’Amiral était un homme particulier. Il possédait sûrement la plus grande force de frappe personnelle en terme d’hommes parmi les quatre personnes en place actuellement, les autres n’ayant aucun intérêt à construire celle-ci en raison des options que leur donnaient leur poste en terme de capacités à mobiliser des troupes et de rendement sur le court terme.

    -  Vous avez été… Je veux dire, oui, Amiral Archer. Je vais organiser votre hospitalisation et envoyer une requête au Roi. Cela risque de prendre un peu de temps avant d’avoir une réponse… Ces nobles aiment organiser des banquets quand quelqu’un d’important arrive sur l’île.

Il ne se plaignait pas et surveillait son langage, à châtier face à un supérieur. La famille royale de Drum gérait très bien leur budget et ils étaient régulièrement dans le vert, même après avoir dépensé de l’argent auprès de la Section Scientifique. Le Royaume possédait une très grande fortune, faisant d’eux l’un des pays les plus puissants du monde, et donc l’un des principaux acteurs de la Rêverie.

    - Est-ce que vous désirez résider dans le palais des invités de marques ou dans le centre hospitalier ?

L’Hôpital de Drum était un grand complexe et l’une des sources de fierté de l’île. Bien sûr, il y avait des dizaines de cliniques et d’hôpitaux sur l’île, mais le centre principal situé non loin du port était l’un des éléments qui poussaient la recherche sur les techniques médicales à travers le monde. Choisir son lieu de résidence influencerait sûrement la vision que les habitants de l’île auraient de Ghetis, mais aussi celle que la cour aurait de lui.

Colonel Skronk est niveau 22.
Revenir en haut Aller en bas
Ghetis Archer
Amiral KurohebiAmiral Kurohebi

Ghetis Archer
Messages : 2614
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] SENTIMENTAL  Left_bar_bleue50/75[Conquête] SENTIMENTAL  Empty_bar_bleue  (50/75)
Expériences:
[Conquête] SENTIMENTAL  Left_bar_bleue226/750[Conquête] SENTIMENTAL  Empty_bar_bleue  (226/750)
Berrys: 68.988.655.528 B

[Conquête] SENTIMENTAL  Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] SENTIMENTAL    [Conquête] SENTIMENTAL  Icon_minitimeDim 24 Jan - 2:53


Serpent Noir

Ore Wa Kurohebi Da !



[Conquête] SENTIMENTAL  Anime-gif-kawaii-naruto-shippuden-Favim.com-2367496

Déjà lorsqu’il était vice-amiral, l’Archer avait tendance à oublier l’importance de son rôle lorsqu’il se rendait chez les peuples dirigés par le Gouvernement Mondial. Alors, en tant qu’Amiral, cette « ignorance » n’avait pas changé. Ghetis ne prenait en compte son grade que lorsque cela l’arrangeait. Sinon,  au quotidien, il agissait naturellement. Il était un marine de haut rang rien de plus, un soldats puissant, certes, mais un soldat parmi tant d’autres.

Cela faisait facilement deux ans qu’il n’avait pas vu Skronk, alors l’homme lui sembla vieillit par ces deux années passées.

- On peut se tutoyer Skronk, appelle-moi Ghetis ce sera plus simple. Tu peux t’en tenir aux « formalités » en présence des hautes instances si ça peut t’éviter des soucis, mais entre nous n’hésites pas à être familier. Nous sommes frères d’armes en quelque sorte.

Il tenait à faire savoir à Skronk son point de vue sur lui, point de vue qu’il avait également vis-à-vis de Tanaka par exemple.

En revanche, l’amiral ne pensait pas que sa présence aurait été synonyme d’organisation, il s’était habitué aux arrivées surprises qui étaient gérées à la hâte.  Loin d’un quelconque esprit d’inspection, il venait dans un but bien différent. De plus, il ne voulait pas gêner, alors c’est assez naturellement qu’il répondit à la question posée par Skronk.

- Le centre hospitalier me parait plus logique étant donné que j’ai besoin de soin. Je ne voudrais pas m’accaparer les soignants du roi. En plus je ne peux pas m’inviter ainsi dans son palais. L’hôpital m’ira.

Il avait choisi de se rendre sur Drum pour être soigné, alors s’installer dans un palais n’avait pas de sens à ses yeux.

- Devrais-je patienter le temps de mes soins pour avoir un rendez-vous ou cela sera-t-il pour aujourd’hui ?

S’étirant un peu, l’homme regarda autour de lui avant de reprendre la parole.

- D’ailleurs comment va ce Pacifista que j’avais un peu amoché il y a longtemps ? Haha, parfois j’y repense et je me sens un peu bête. Dit-il d’un air gêné tout en riant de cela.

Ghetis n’était pas vraiment dans le sérieux qu’impliquait sa situation. Il venait l’esprit léger et cela se ressentait. Il avait eu énormément de négociations à faire par escargophone, alors aujourd’hui il avait relâché la pression.


-->
La Couronne
Awful


Techniques, Explications etc:
 

7 jours.

_________________
[Conquête] SENTIMENTAL  45495_s

Vente sur Alabasta, San Faldo, Shabaody, Drum, Jaya, Whisky Peak, Bilcan, Kitamura : Dialo,Hebi, Bilcan, Kitan

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

Maître-Jeu
Messages : 2439

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] SENTIMENTAL  Left_bar_bleue0/0[Conquête] SENTIMENTAL  Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Conquête] SENTIMENTAL  Left_bar_bleue0/0[Conquête] SENTIMENTAL  Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

[Conquête] SENTIMENTAL  Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] SENTIMENTAL    [Conquête] SENTIMENTAL  Icon_minitimeMar 26 Jan - 21:40




Colonel Skronk

Le vieillard octroya un grommellement avant d’abdiquer à la familiarité de l’Amiral. Il n’était pas très à l’aise avec l’idée de cacher sa vraie nature, même si cela ne mettait pas pour autant l’Archer dans ses bonnes grâces : il préférait un supérieur distant mais compétent à un supérieur facilitant mais sans leadership. Il lui fallait encore voir les réelles options que lui offrait cet homme dans le futur.

    - J’y manqu’rai pas… M’sieur ! Répondit-il finalement. En fait, c’pas les soignants du roi qui s’occuperont de toi. Pour les invités, il fait venir un soignant de l’hôpital. Ça enlève du personnel.

Un défaut de tyran ? En réalité, c’était le meilleur moyen pour éviter d’importuné l’hôpital. Un noble qui se faisait hospitalisé dans l’hôpital, cela voulait dire qu’un étage entier devait être privatisé pour éviter les tentatives d’intrusion et d’assassinat. Ce serait la même pour Ghetis Archer pour qui certaines personnes vouaient ici une drôle d’adoration, le considérant comme l’étoile montante de Drum – alors même que seul un article célèbre faisait appel à sa présence sur l’île, avant ce jour.

    - Le Pacifista est auprès du Roi. Je n’ai pas eu de nouvelles récemment… Je vais contacter l’hôpital pour toi. Quant au rendez-vous, faudra sûrement patienter. Il veut sûrement faire les choses biens.
    - Je confirme, fit la voix d’une femme en arrière-plan.



Baronne Rotshield

Il s’agissait d’une des nobles de l’île. A en croire son attirail, elle était au plus un Baron. Parmi les grades nobiliaires de Drum, il existait Baron, Comte, Marquis, Duc et enfin Roi, du plus petit grade au plus grand. Dès qu’elle avait été informée, la Baronne s’était empressée de venir. C’était la plus proche, puisqu’elle ne possédait qu’une villa aux abords de la cité portuaire. Elle-même était une des médecins de l’île, et finançait des recherches autour des maladies de peau.

    - Doctoresse et Baronne Rotshield. Je m’excuse de vous accueillir aussi tardivement, Amiral. Après votre traitement, nous aimerions que le meilleur tailleur de l’île vienne pour vous offrir une tenue de cérémonie, pour rencontrer le Roi. Cela ne prendra que quelques jours.

La notion du temps était bien différente entre les membres de la marine et le peuple, tant et si bien que la baronne n’imaginait pas que quelques jours puissent être précieux. Enfin, il lui faudrait au moins cela pour se rétablir, et il pourrait organiser son séjour différemment. S’il insistait pour voir le Roi dès à présent, l’aspect cérémoniel serait relégué au second plan. Traiter ses blessures serait cependant assez rapide avec la technologie de l’île, et il pourrait peut-être obtenir plus d’informations avant de se confronter à la politique des nobles d’ici.

Il comprendrait très rapidement que de nombreux nobles étaient déjà des médecins de l’hôpital. La plupart du temps, les Ducs et les Marquis étaient d’anciennes familles issues de l’île, tandis que les titres de Comtes et les Barons étaient attribués à des médecins en fonction de leur contribution à l’évolution des techniques médicales de l’île. Un système nobiliaire offrait quelques avantages dans la rétribution des contributions : les meilleurs places leur étaient réservées, tandis qu’une allocation était versée chaque mois à leur convenance, et en fonction des désirs du roi. Ils participaient aussi aux hauts cercles sociaux, réservés à la noblesse, et auxquels les marchands ne pouvaient pas participer même s’ils possédaient une énorme fortune. C’était la même chose pour un Amiral qui, s’il était un invité de marque, n’était en réalité pas un membre de cette société privée.

Il serait alors amené à l’hôpital où il serait accueilli par une cohorte de médecins qui viendraient à sa rencontre, dans l’unique but d’observer les séquelles qu’il avait subi. Il subirait un interrogatoire poussé sur les circonstances de ces blessures, et pourrait s’il le voulait imposer que seul le nombre minimum de médecins puisse accéder à ces informations et soit donc présent lors de l’auscultation.

Colonel Skronk est niveau 22.
Revenir en haut Aller en bas
Ghetis Archer
Amiral KurohebiAmiral Kurohebi

Ghetis Archer
Messages : 2614
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] SENTIMENTAL  Left_bar_bleue50/75[Conquête] SENTIMENTAL  Empty_bar_bleue  (50/75)
Expériences:
[Conquête] SENTIMENTAL  Left_bar_bleue226/750[Conquête] SENTIMENTAL  Empty_bar_bleue  (226/750)
Berrys: 68.988.655.528 B

[Conquête] SENTIMENTAL  Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] SENTIMENTAL    [Conquête] SENTIMENTAL  Icon_minitimeMer 27 Jan - 19:52


Serpent Noir

Ore Wa Kurohebi Da !



[Conquête] SENTIMENTAL  Anime-gif-kawaii-naruto-shippuden-Favim.com-2367496

Il est vrai qu’un supérieur familier pouvait être assez surprenant et déroutant au premier abord, mais l’Archer n’en restait pas moins un meneur d’hommes comme il l’avait prouvé par le passé. Néanmoins, il était ici pour être soigné et discuter avec le roi, de ce fait, il ne souhaitait guère être chouchouter de façon trop pompeuse. Malgré tout, il fallait respecter les envies d’autrui, alors suite au grommellement de Skronk, il rétorqua :

- Sauf si vous préférez le vouvoiement. C’est une chose que je peux comprendre.

Il se contenta de cette simple phrase pour lui montrer son intention tout en l’écoutant quant au fonctionnement de l’hôpital. Il eut ensuite un sourire en sachant que le supernova était désormais au chevet du roi et se demandait si cette chose avait servi depuis.

L’arrivée de la baronne surprit quelque peu l’Archer qui s’inclina légèrement lorsqu’elle se présenta. Il ne savait pas vraiment comment fonctionnait la noblesse, mais il savait qu’au moins ce geste restait une marque de respect.

-Enchanté, merci de m’accueille Baronne Rotshield. Mon arrivée s’est faite à la hâte c’est ma faute. Dans tous les cas je resterai à votre disposition selon vos coutumes. Je pourrai en apprendre davantage sur le peuple de Drum pendant ma convalescence, cela laissera du temps au Roi pour s’organiser. J’ai tant à découvrir de île.


Ainsi, tout en acceptant d’être reçu par les médecins. L’Archer leur expliqua les blessures qu’il essuya ainsi que l’ampleur des coups sans citer de hauts noms. Il ne souhaitait guère affoler la population avec Hadès et préférait considérer cet évènement comme passé. Il n’avait jamais été l’amiral contre la piraterie ou même le monde du crime, même la Révolution, cela restait vague. Kaiten-Su n’étant qu’une façon de prouver sa puissance au sein de l’amirauté.

- Je suis actuellement sous l’effet d’un médicament revigorant et j’ai utilisé une de mes pop greens servant à guérir les blessures. Cependant je pense qu’il me reste des blessures graves probablement. N’hésitez pas à m’allouer le strict nécessaire en termes de médecins. Je n’ai pas non plus besoin d’une chambre particulièrement grande.

Ghetis n’était pas venu ici pour s’imposer comme invité souhaitant s’imposer. Il désirait simplement découvrir l’île qu’il avait protégée au péril de son corps. Ce fut sur cette île qu’il abandonna les fameux verrous psychiques qui permettaient à son corps de se pousser dans retranchements inhumains. A cet instant il avait eu besoin de maintenir une force surhumaine constante, au détriment d’un gain de vitesse ou d’une inhibition des douleurs. Aujourd’hui, il ne regrettait pas cette orientation et en était heureux. De plus, le fait de cloisonner les décimas dans une arène avait évité à l’île d’être engloutie par le tsunami de mercure d’Akainu. Autant le dire, il s’était battu avec acharnement pour ce peuple, alors il souhaitait réellement le découvrir.

- Pourrais-je visiter l’île et discuter avec vos différents médecins ? J’aimerais connaître vos différents besoins. Même si je me doute qu’une si puissante nation ne manque probablement de rien.

Drum était un vaste empire, par le passé il eut un équilibre fragile, mais depuis, le royaume semblait s’en porter mieux. Alors, Ghetis ne pouvait affirmer que ce peuple avait besoin de quoi que ce soit. Néanmoins, le désir d’aider l’animait toujours autant.

-->
La Couronne
Awful


Techniques, Explications etc:
 

7 jours.

_________________
[Conquête] SENTIMENTAL  45495_s

Vente sur Alabasta, San Faldo, Shabaody, Drum, Jaya, Whisky Peak, Bilcan, Kitamura : Dialo,Hebi, Bilcan, Kitan

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

Maître-Jeu
Messages : 2439

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] SENTIMENTAL  Left_bar_bleue0/0[Conquête] SENTIMENTAL  Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Conquête] SENTIMENTAL  Left_bar_bleue0/0[Conquête] SENTIMENTAL  Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

[Conquête] SENTIMENTAL  Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] SENTIMENTAL    [Conquête] SENTIMENTAL  Icon_minitimeJeu 28 Jan - 23:22




Baronne Rotshield

    - Une pop green servant à guérir les blessures ? Pouvez-vous m’en dire plus ?

Les yeux de la baronne s’étaient illuminés tandis qu’elle avait oublié de respecter la distance minimale d’aisance, et s’était précipitée pour prendre les deux mains de l’Amiral. Elle rougit finalement avant de se retourner avec grâce et de quitter le contact du haut gradé. C’était indécent, elle-même ne pouvait pas apparaître comme ça devant d’autres personnes.

    - Je vais organiser une visite, ferait-elle alors en croisant les bras.

Elle laisserait donc l’Amiral prendre place dans sa chambre et se faire examiner sous le regard médusé de certaines personnes qui considéraient qu’il aurait dû avoir des blessures beaucoup plus graves sur ses organes internes, sans expliquer comment il avait fait pour y échapper. Une curiosité médicale qui ne serait malheureusement pas résolue. Ils pourraient donc, après avoir réalisé le premier check-up, inviter le marine à visiter l’île en compagnie de la Baronne Rotshield qui était une hôte charmante.

Elle était capable de s’adapter à son interlocuteur avec aisance, tant et si bien que personne n’était jamais mal à l’aise en sa présence, ni les patients, ni même les autres nobles qui étaient venus observer le brun par curiosité et qui se faisaient gentiment rembarrer.

Les villages côtiers offraient des perspectives d’avenir intéressantes en termes de commerce, mais sans apport financier colossal ils avaient du mal à décoller. Bien sûr, le port principal offrait une économie déjà florissante et y investir serait sûrement une perte de temps et d’argent. Créer de la concurrence pourrait cependant être vu d’un mauvais œil, mais il y avait peut-être ici un moyen de détourner le principal port de l’île vers un des villages côtiers pour prendre la tête de l’économie de l’île ailleurs.

Les commerçants en règle générale n’étaient pas à plaindre grâce aux aides substantives du Roi. Celui-ci était plutôt apprécié, même si les rumeurs courraient qu’il se comportait mal avec la cour royale, sans qu’elles soient évoquées trop fortes. Certains villages, dont certains troglodytes, étaient enfoncés dans les pics. Ils permettaient d’offrir des solutions de replis en cas d’attaques de pirates. En effet, la disparité des villages côtiers ne permettait pas à la marine d’assurer efficacement la sécurité de tous. Il manquait certainement d’environ cinq cent hommes pour que tous soient en parfaite sécurité, mais c’était hors de propos d’attribuer plus de personnel à une île déjà privilégiée.

Enfin, les produits locaux étaient principalement liés à la pêche et aux herbes cultivées sous serres. Les céréales, ainsi que les fruits et légumes étaient importés de loin. La viande était un met relativement rare. Il y avait quelques problèmes d’avalanches imputables à la topographie de l’île, ainsi que quelques problèmes de Lapins des Neiges qui attaquaient parfois des cargaisons sur la route. Cette race endémique à l’île était certes paisible la plupart du temps, mais en quête de nourriture elle pouvait blesser les êtres humains.

On pouvait noter d’autres menus problèmes comme le manque de personnel médical, et un besoin toujours plus important d’argent dans les hôpitaux, ou encore l’absence de centre de formation sur l’île. Tout cela pouvait bien sûr être résolu, mais l’investissement dépassait ce que l’Archer pouvait proposer dans l’immédiat en ressources. En revanche, la baronne lui indiquerait qu’il pourrait discuter avec le roi de tous ces points-là. Créer quelque chose sur l’île, acheter une terre ou encore ouvrir un commerce nécessitait soit l’autorisation du maire, soit, après un certain budget, celle du roi. Il fallait toujours marcher sur des œufs avec les nobles.

Résumé : Tu as pu rencontrer plusieurs Comtes et Barons qui t'ont raconté cela. Pour l'instant tu n'as pas eu l'occasion de rencontrer de Marquis ou de Ducs. Je t'ai fait un petit tour des problèmes de l'île, mais il peut y en avoir d'autres, ce sont les plus évidents que j'ai évoqués puisque tu n'as pas posé de questions précises.

Colonel Skronk est niveau 22.
Revenir en haut Aller en bas
Ghetis Archer
Amiral KurohebiAmiral Kurohebi

Ghetis Archer
Messages : 2614
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] SENTIMENTAL  Left_bar_bleue50/75[Conquête] SENTIMENTAL  Empty_bar_bleue  (50/75)
Expériences:
[Conquête] SENTIMENTAL  Left_bar_bleue226/750[Conquête] SENTIMENTAL  Empty_bar_bleue  (226/750)
Berrys: 68.988.655.528 B

[Conquête] SENTIMENTAL  Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] SENTIMENTAL    [Conquête] SENTIMENTAL  Icon_minitimeVen 29 Jan - 5:57


Serpent Noir

Ore Wa Kurohebi Da !



[Conquête] SENTIMENTAL  Anime-gif-kawaii-naruto-shippuden-Favim.com-2367496

Donatello… Botaniste d’exception et reconnu par beaucoup. Ce nom était celui de l’homme qui enseigna à l’Archer l’art de la botanique et qui lui donna le fruit de l’arène. Il s’agissait du premier maître du brun et l’homme à qui il devait tout. Lorsque Ghetis devint son élève, c’était avant tout pour découvrir de puissantes plantes qui pourraient le rendre encore plus fort. Cependant, Donatello eut un autre plan, montrant à l’Archer l’autre utilité des plantes : la vie.

Il lui avait montré à quel point les plantes pouvaient révolutionner la vie et offrir de nombreuses opportunités à chacun. C’est à contrecœur que le vairon apprit ses arts inutiles au combat, avant de la conclusion de l’assaut sur Whisky Peak. Après qu’Erwin Dog l’ait littéralement humilié en le transférant sur une autre île, laissant son équipage seul. De là, il s’assura que ses hommes allaient bien et s’exila. Cet exil lui permit de se recentrer sur lui-même, sur la valeur de la vie. Allant ainsi au village d’Itab, sur une île isolée de Grand Line. Là-bas, aux côtés d’Heziel Coffe, il ranima la végétation de l’île et réhabilita un village en plein famine. Les Pop Greens avaient alors été d’une grande utilité. C’est ce qui apprit une chose essentiel au guerrier : détruire était une preuve de force bien moins marquante que bâtir.

Ce fut cet évènement qui convint le Kurohebi de s’intéresser uniquement à des Pop Greens purement « utilitaires » et abandonner leur attrait offensif, cela au profit de son peuple. C’est dans cette veine que naquit  des plantes comme la Carnivore Heal.

La réaction de la Baronne attira chez lui un sourire léger, il avait vu en ce geste la passion d’une véritable doctoresse et tenait à y répondre. Le fait qu’elle prenne ses mains l’avait d’ailleurs rassuré, le brun voyant qu’il avait affaire à une femme chaleureuse.

Alors, il passa sa main à l’arrière de sa sacoche et en ressortit une graine, ainsi qu’une petite fiole. Une fois la graine dans sa main, il fit tomber de légères gouttes du liquide et une plante carnivore miniature y poussa.

- Normalement elle pousse instantanément, mais pas la Carnivore Heal. C’est une plante normale en vérité. J’ai cependant un engrais pour la faire pousser en quelques minutes. Lorsqu’on place un être vivant dans sa bouche, ses sucs digestifs vont se nourrir des peaux mortes et du sang perdu, avant de soigner les blessures en profondeurs, même les plus graves, avant de les avaler dans son véritable appareil digestif. Heureusement, il suffit de ne pas la faire grandir totalement, ainsi elle sera incapable d’avaler la personne, celle-ci étant trop grosse pour passer. Elle ne guérit pas les blessures internes ou les os. C’est pourquoi je suis malgré tout devant vous. Je peux volontiers vous en fournir plusieurs graines et la technique de fabrication de l’engrais. Elle peut permettre une économie sur les bandages et autres appareils pour refermer des plaies par exemples.

Cette plante était sans doute l’une des plus grandes inventions de l’Archer, même si elle ne trouvait pas d’utilité offensive. Il en était assez fier en vérité.

- Certaines de mes pop greens peuvent servir de bandage accélérant la guérison des plaies et brûlures. D’autres servent de sédatif apaisant. Pardonnez-moi je suis un petit passionné de la botanique, haha. Il n’avait que rarement eu l’occasion de présenter ses plantes, alors il s’était un peu emballé.

Il avait jadis été médecin après tout, mais cela pour fabriquer des drogues… Il avait rapidement abandonné ce métier en voyant l’effet néfaste de celles-ci, préférant se tourner définitivement sur la botanique où il se débrouillait mieux.

Finalement, lorsqu’il expliqua ses blessures aux scientifiques, il eut un rire gêné et amusé de savoir qu’il avait manifestement très bien encaissé les dégâts internes d’Hadès… En même temps, son corps était désormais creux en termes d’organes…Chose qu’il avait plus ou moins compris récemment, sans savoir à quel point il était devenu creux. Néanmoins, il y avait fort à parier que ses os et d’autres choses aient subis de la casse, d’ailleurs cela ne se voyait pas, mais il faudrait également lui refaire une ou deux dents.

La suite de la visite, aux côtés de la Baronne, fut particulièrement plaisante. Elle lui offrait là une parfaite visite de l’île et permettait à Ghetis de mieux comprendre ce dont avait besoin l’île.

- Dans ce cas des commerces comme des places marchandes peuvent dynamiser les zones côtières et attirer les touristes. J’en ai financé sur quelques îles, le système semble fonctionné. Les gens raffolent de ces « centres commerciaux » je crois.

Il ne voulait pas saper le monopole des chantiers navals s’il y en avait un, alors le booster, avec des commerces autres, paraissait plus utile.
Le problème de la disparité des villages côtiers rendait manifestement les liaisons plus difficiles. Rallier de si grandes distances était en effet un problème épineux.

- Dans les îles célestes mes artisans ont créé des véhicules pouvant se déplacer rapidement d’une ville à l’autre, ils sont alimentés par des dials. J’en ai quelques modèles dans mon bateau. Ils peuvent accueillir de un à cinq passagers. Cela pourrait être un bon moyen pour que les villes communiquent facilement entre elles. Surtout avec de si grandes plaines de neiges. Je pourrais les présenter au Roi, si cela est susceptible de l’intéresser. Jaya étant voisine à Drum, les livraisons seraient rapides.

Il parlait ici des fameuses « motos » et « voitures » à dial qu’avait inventé la Dialo Fusion Compagny. Ces véhicules pourraient grandement aider cette île semblant être continentale. Cela ne coûterait pas trop cher à l’Archer et peut-être que le Roi pourrait même financer lui-même le projet contre de bonnes réductions de prix, s’il souhaitait acheter lui-même des véhicules.

Avec des moyens de transports rapides, des soldats en moindre nombre pourraient se mobiliser plus rapidement d’un point à l’autre de l’île.

Il n’avait pas relevé les soucis sur le comportement du roi en la présence de la Baronne. Il n’était pas ici « chez lui », grand chez soi, petit chez les autres. Il s’agissait-là d’un proverbe que le brun souhaitait respecter, il ne voulait pas empiéter sur l’ordre qui permettait au pays de subsister convenablement, à moins qu’une forte demande soit adressée.

Pour le problème des plantes et de la viande, il écouta patiemment la baronne et durant leur marche lança une pop green juste devant eux, en ayant d’abord prévenu son accompagnatrice. Un buisson de lasagnes apparut alors avec beauté.

- J’ai également cela. Les plantes de l’archipel de Boyn sont fascinantes, elles ont appris à faire de la viande afin d’attirer les animaux et les manger. A force d’hybridation j’ai pu fabriquer des modèles qui fabriquent simplement de la viande ou encore des plats. Il y a des arbres à steak par exemple. Grâce à un procéder appeler « Reverse », je peux vous fournir des plantes identiques et permanentes. Les pop greens ne survivent que quelques instants. Une graine « reverse » est une vraie plante, elle survit donc en étant entretenue. Cela couperait le problème de viande. On peut imaginer une serre de ce genre de plante. SI le froid est embêtant mon engrais devrait suffire à les nourrir aisément, de même pour vos céréales, fruits et légumes. Dans le pire des cas étant spécialisé dans l’hybridation des plantes, il me suffirait de créer une plante hybride entre vos plantes actuelles et un végétal résistant très bien au froid, comme l’Edelweiss.

La plante disparaîtrait peu après et ainsi, tout en continuant leur route, il proposerait des choses plus basiques.

- Pour les montagnes, placer des piliers de roches suffisamment grands et ancrés dans le sol, peu servir à casser les avalanches et ainsi réduire les risques. Faire pousser des arbres pourraient être utile, mais je pense que des constructions solides seraient plus fiables, mais vous y aviez peut-être déjà pensé.

Elle lui avait offert de précieuse information et il lui en était fortement reconnaissant.

- Je suis en train de faire construire un centre de formation pour vampires à Madness Island, créer un centre de formation pour médecins est dans mes cordes ici je pense. Nous pourrions même y accueillir des apprentis dompteurs. Ils pourraient ainsi dompter les lapins des neiges et pourquoi pas, en faire des animaux qui serviront le village.  La population en tirerait de nombreux avantages, un peu comme Alabasta et ses canards sprinteurs je dirais, mais différemment. J’avais d’ailleurs entendu parler d’un lapin des neiges avec une renommée. Un certain « Mister Bun », un lapin des neiges entrainé par le Cipher Pol et maîtrisant les arts de combats gouvernementaux. Il pourrait être un bon leader capable de fédérer les siens. D’après mes informations il était justement destiné à être fixé sur Drum, il n’est plus là ?

Il avait normalement dit tout ce qu’il avait à dire et cette vision d’ensemble sur les problèmes de l’île, lui avait permis de voir un peu plus loin que son simple intérêt personnel. Il raisonnait pour cette île, comme lorsqu’il modernisa Jaya.

- Il y a d’autres besoins au sein de l’hôpital ? Les plantes peuvent effectivement réduire certains coûts, mais nous avons également appris la fabrication des Dial-Yse dans les îles célestes… C’est un projet que je n’ai pas encore révélé, mais il permet de filtrer le sang afin de les décontaminer. C’est un bon moyen d’en extraire du poison et autres impuretés. Cela ferait de considérable économie sur ce plan. Bien sûr il faudra que j’en parle avec le roi directement, je me dois de respecter ses règles.

Marchant, il observait la beauté du paysage et demanda d’un ton songeur.  

- D’ailleurs, dans un si beau paysage, la population est-elle heureuse ? La vie de noble est-elle aisée ou éreintante en ces lieux ? Je ne connais que peu le fonctionnement de cette île sur le plan de la population.


-->
La Couronne
Awful


Listes des Pop évoqués :
 

7 jours.

_________________
[Conquête] SENTIMENTAL  45495_s

Vente sur Alabasta, San Faldo, Shabaody, Drum, Jaya, Whisky Peak, Bilcan, Kitamura : Dialo,Hebi, Bilcan, Kitan

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

Maître-Jeu
Messages : 2439

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] SENTIMENTAL  Left_bar_bleue0/0[Conquête] SENTIMENTAL  Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Conquête] SENTIMENTAL  Left_bar_bleue0/0[Conquête] SENTIMENTAL  Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

[Conquête] SENTIMENTAL  Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] SENTIMENTAL    [Conquête] SENTIMENTAL  Icon_minitimeMar 9 Fév - 22:05




Baronne Rotshield

La baronne n’avait pas parlé en attendant de solutions, mais l’Archer en fit pleuvoir alors même qu’elle réfléchissait encore à la façon d’offrir un rendement idéal aux Pop Green sur l’île. En réalité, cela aurait été possible si le coût d’entretien d’une serre sur Drum n’était pas aussi cher. Comme pouvait le noter l’Archer, il n’y en avait pas une seule, pour une simple et bonne raison : il était impossible de réaliser un rendement suffisant pour le petit million de personnes qui peuplait l’île. Cependant, en construisant à perte et en récupérant le rendement autre part, ce serait possible de réaliser ce projet. Les calculs de la baronne étaient approximatifs, et elle se contenta de prendre note des informations sans les détailler, dans le but de les garder en mémoire et d’attirer l’intérêt du Roi sur l’Archer. Après tout, le regard du monarque permettrait d’accélérer la prise en charge de cet invité sur l’île.

    - Une serre est difficilement envisageable autrement qu’à perte. La quantité d’énergie nécessaire à l’entretien d’un tel bâtiment est supérieur au coût de l’hôpital, qui serait un gouffre financier sans les centaines de nobles qui viennent chaque année d’ailleurs pour se faire guérir ici. Les seules serres présentes sur l’île permettent de cultiver des plantes qui sont déjà adaptées à des températures très basses, et protègent principalement les travailleurs. En revanche, je pense qu’un accord commercial visant à importer des Pop Green en échange de savoir médical sur vos îles principales pourrait être envisageable.

Elle admettait qu’il était difficile de les créer ici. Cela étant, ils pouvaient les acheter à l’Archer. Ce serait sans doute la solution la plus rentable pour Drum, et la baronne pouvait elle-même envisager d’y investir de l’argent quitte à faire une petite marge après coup. Elle était toujours émerveillée par les prouesses de l’Archer, et attendrit par le besoin qu’il avait de tendre une main vers son prochain.

    - Si vous voulez booster des commerces, je pense que vous pourriez développer les villages côtiers de l’ouest et du nord. Celui de l’ouest a été ravagé par des pirates de l’équipage de Stanislas récemment, et celui du nord est enfoncé dans les falaises, avec peu d’accès au reste de l’île en raison des falaises. Je pense qu’aider au développement de ces deux points de l’île viendrait à… vous offrir la reconnaissance de ses citoyens.

Et donc à faciliter ce qu’elle pensait être l’objectif de l’Archer. En échange de ses paroles sur les Pop Green, et des atouts qu’elle proposait, elle pouvait au moins lui dire cela. La trentenaire souriait paisiblement tout en envisageant les autres points :

    - Il faudra parler au Roi ou à un de ses conseillers de votre moyen de transport, je dois avouer ne pas être versée dans cela. Pour les constructions, plusieurs projets ont été engagés mais aucun n’a abouti. Je n’ai pas plus d’informations que cela. Concernant le centre de formation, je peux vous inviter à en discuter au prochain Conseil des Nobles d’ici deux mois, je pense réussir à obtenir facilement les voix pour accepter votre présence. Quant à Mister Bun, j’ai bien entendu parlé d’une telle créature mais là encore le Roi sera sûrement plus à même de vous répondre.

Elle n’avait pas réponse à tout, mais elle faisait ce qu’elle pouvait avec ce qu’elle avait. Elle expliquerait au besoin que les Nobles étaient principalement des médecins et auraient le dernier mot sur la formation, même s’il pouvait tout à fait envoyer un de ses représentants pour discuter du projet sans se déplacer lui-même, étant donné que les sujets seraient sûrement pointus un médecin de son équipage aurait sûrement plus de poids devant… Ce qu’elle nommerait élégamment la pédanterie de certains.

Alors qu’ils traversaient les plaines gelées, blanches à des kilomètres à la ronde, la doctoresse écouterait l’information sur le Dial-Yse, et dirait avec enthousiasme :

    - Si vous développez cela, pourquoi ne pas le faire en coopération avec l’hôpital ? Nous avons un centre de recherche, et nous pourrions vous financer une partie du projet en échange des droits, non exclusifs bien sûr, et d’un accord commercial. Avec les Pop Green et le Dial-Yse, je pense que…

Elle observa aux alentours. Personne ne pouvait les entendre, n’est-ce pas ?

    - Vous pourriez échanger cela contre un titre de noblesse. Sa Majesté est très attachée au développement de la médecine sur l’île, et en vous donnant un titre de noblesse ainsi que la nationalité, vous auriez voix au chapitre en termes d’intérêts.

Elle s’arrêterait, comme si elle complotait alors même qu’il s’agissait d’une information capitale pour l’Archer : il avait un moyen de proposer un marché honnête au Roi, quitte à devoir sacrifier une opportunité commerciale.

    - Je pense que la population est majoritairement heureuse. Elle bénéficie de forts soutiens de la noblesse, et même s’il y a ses lots de problèmes comme partout, nous avons une vie aisée.

Elle n’hésiterait pas à aller dans les détails du système nobiliaire s’il sentait le besoin d’un rappel, précisant la distinction entre les anciens nobles et les nouveaux nobles, les premiers ayant moins d’impact sur la médecine en termes de contribution directe mais plus en termes de contribution financière.

    - Les taxes sont prélevées de manière centrale par le Roi et sont redistribuées parmi les nobles et les citoyens, expliquerait-elle aussi. La base marine de l’île n’est pas financée entièrement par le Roi, mais est aussi aidée par le soutien d’un Dragon Céleste de Marijoa, selon ce que j’ai entendu dire.

« Encore un Dragon Céleste » pourrait se dire l’Archer.

Enfin, s’il n’avait rien à ajouter, le tour de l’île se terminerait avec un affrontement rapide contre une demi-douzaine d’Ours des Neiges qui chassaient en meute, et ils pourraient retourner à l’hôpital où on lui proposerait des examens plus approfondis. S’il les acceptait, on lui signalerait alors en très petit comité la disparition de certains de ses organes sur les tests qui avaient été effectués, promettant cependant le secret professionnel, même s’il pouvait en douter. S’il le refusait, il serait tout de même amené à être alité encore quelques jours pour surveiller ses constantes et incorporer deux nouvelles dents plus vraies que nature.

Ses blessures seraient alors guéries, tandis qu’une semaine et demie à peine serait passée sur l’île… Et on l’inviterait alors à venir au palais, accompagné de la Baronne de Rotshield et de deux de ses camarades, ou plus s’il demandait l’autorisation. Il passerait alors son trajet en direction du Château avec un carrosse tenu par des cerfs de grande carrure et monté sur une sorte de luge, et pourrait bientôt apercevoir le sublime château blanc qui avait été construit au sommet d’une montagne de l’île.

Spoiler:
 

Il surplombait le monde de sa blancheur éternelle, arborant une noblesse telle qu’il était impossible de dire s’il appartenait à un monarque, ou si c’était le monarque qui lui appartenait. Le château était situé en hauteur, mais suffisamment bas pour que le peuple puisse l’admirer à des dizaines de kilomètres à la ronde. Un village était construit en bas de la montagne, et le trajet était tellement long que l’Archer dut faire une étape pour dormir la nuit dans une des maisons qui dormait au pied du mastodonte.

Le système d’ascenseur pour monter au sommet n’était pas sans rappeler celui présent à Marijoa. Imiter les Dragons Célestes était souvent un signe de frugalité insensé, cependant c’était aussi une sécurité et peut-être l’une des raisons qui donnait à Drum sa place dans la politique mondiale, en dépit de la population presque dix fois inférieure à celle d’Alabasta, alors que leurs superficies étaient respectivement proches dans le classement des plus grandes nations du Gouvernement Mondial.

    - J’en aurai le souffle coupé à chaque fois, marmonnerait la baronne qui n’était pas une habituée du palais.

Le « Palais de la Pureté », « L’échafaud des anges », la « Clinique des Saints », tant de noms qui parcouraient les lèvres des habitants quand on parlait de cette très récente construction… Pourtant, rien ne décrivait mieux que le « Château Blanc », tant il alliait le côté médiéval d’une bâtisse en pierre, et la blancheur de la neige.

Résumé : /

Colonel Skronk est niveau 22.
Revenir en haut Aller en bas
Ghetis Archer
Amiral KurohebiAmiral Kurohebi

Ghetis Archer
Messages : 2614
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] SENTIMENTAL  Left_bar_bleue50/75[Conquête] SENTIMENTAL  Empty_bar_bleue  (50/75)
Expériences:
[Conquête] SENTIMENTAL  Left_bar_bleue226/750[Conquête] SENTIMENTAL  Empty_bar_bleue  (226/750)
Berrys: 68.988.655.528 B

[Conquête] SENTIMENTAL  Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] SENTIMENTAL    [Conquête] SENTIMENTAL  Icon_minitimeJeu 18 Fév - 5:48


Serpent Noir

Ore Wa Kurohebi Da !



[Conquête] SENTIMENTAL  Anime-gif-kawaii-naruto-shippuden-Favim.com-2367496

C’est de façon assez naturelle que l’Archer se mit à chercher des solutions aux différents problèmes de Drum, il souhaitait réellement apporter sa contribution à l’île et bien des choses semblaient être possibles. Plus que jamais le brun prenait une place politique dans le monde et pourrait un jour régner sans combattre. Drum était sans doute la plus grande pierre à l’édifice qu’il érigeait pour son statut de roi-amiral. Le roi de cette île serait certainement un grand allié pour la nation du ciel, alors cette alliance avait toute son importance.

Néanmoins, même s’il proposait un engrais particulièrement puissant, l’entretien de la serre restait une vérité. Lui ne pouvait que faciliter la pousse des plantes et leur permettre d’évoluer dans le milieu neigeux, cependant la consommation en ressource ne pouvait être réduit par ce procédé. Il aurait fallu une technique de culture à coût réduit, mais l’Archer n’avait pas ce genre de corde à son arc pour le moment.

En revanche, la proposition de la baronne prenait tout son sens, un accord commercial était parfaitement envisageable, Jaya et Drum étaient des îles voisines, mais aux climats relativement différents, de ce fait les échanges seraient rapides et Jaya pourrait être la « serre » que ne possédait pas Drum.

Cette femme voyait la beauté des Pop Green sous un aspect que personne n’avait vu depuis fort longtemps. Depuis plus d’un an, Ghetis confectionnait ses graines dans ce but, dit de « bâtisseur », volontairement il n’en fit pas une arme, afin de pouvoir servir le peuple avec ces plantes si étonnantes.

- Stanislas, c’est le supernova avec la plus haute prime je crois savoir… Il n’a pas dû être simple à gérer. J’investirai au maximum dans les villages de l’ouest et du nord dans ce cas.

Investir n’avait jamais dérangé Ghetis, il espérait simplement se rendre utile et cela semblait être le cas.

- Très bien, pour les moyens de transport j’en parlerai au Roi ce sera plus simple je pense. Quant au centre de formation, pourrais-je soumettre l’idée au Roi également ? Afin qu’il n’ait pas l’impression que je l’ignore et m’intéresse directement aux nobles décisionnaires sur les formations.

La petite anecdote sur Mister Bun fit sourire le brun qui aurait aimé voir un lapin versé à l’art du rokushiki, cela à par pure curiosité.

Le projet du Dial-Yse et celui des Pop Greens semblaient ravir la baronne, mais aussi créer de grandes idées en elle. Lorsqu’elle lui dressa son plan, il montra un visage bien plus sérieux afin de bien intégrer les informations qu’elle lui apportait, puis laissa un léger sourire apparaître, ce genre de sourire discret qui se calmait rapidement pour les besoins de la discussion.

- Faire du Dial-Yse une exclusivité entre le ciel et Drum me semble être une excellente idée. Cela offrirait encore plus de poids au royaume du ciel et à Drum, votre île demeurant au sommet par sa grande avancée dans le domaine médical. Cela dit je n’ai pas bien compris la teneur du marché que je pourrais proposer pour devenir un noble de votre île. Fournir gratuitement des Pop Greens et des Dial-Yse ?

Il ne voyait pas exactement ce que la demoiselle avait en tête, mais d’un autre côté il pensait qu’une fois face au roi, tout se ferait en simplicité. Cependant, s’il entendait faire, de ce royaume, son allié de confiance, il devrait faire certaines concessions.

Entendre que la population vivait bien le rassurait, manifestement la noblesse était plus une noblesse issue d’un dur labeur que d’une naissance « chanceuse ». Cela lui plaisait et il trouvait ce système intéressant. Le soutien d’un Dragon Céleste le fit tiquer, mais il ne pouvait pas s’en offusquer, les Dragons Célestes étaient omniprésent. Dans le fond, il n’avait plus à se préoccuper de la gêne qu’ils représentaient, grâce à la protection d’Hélène de Thermopolis. Malgré tout, il devrait composer avec ce noble.

Les ours des neiges n’avaient pas été un réel problème pour lui, il les aurait rapidement chasser avec de gentilles tapes sur les fesses, à la façon d’un père réprimandant ses enfants.

Une fois à l’hôpital, lorsqu’on lui proposa un examen plus approfondi, c’est assez poliment que l’Archer refusa. Manifestement son corps semblait en bon état et il ignorait encore pourquoi il avait survécu à un shigan en pleine tête… Cependant, il préférait se faire ausculter par un des siens pour ce genre de détail. Tant que son pronostic vital n’était plus en danger, cela lui suffirait.

Ainsi, après une bonne semaine de repos, il pourrait enfin rencontrer le roi. Il se sentait déjà mieux et son corps s’était désormais remis de sa rencontre avec Hadès. Au final, ces soins n’avaient été qu’un prétexte pour se rapprocher de cette île.

Découvrir un tel royaume le sublimait et il appréciait réellement cette vie. Il aspirait un jour à ce genre de chose, voyager sobrement avec Caligula et découvrir de beaux paysages. Lorsque le ciel serait pacifié, ils pourraient s’offrir ce genre de moment et petit à petit se faire oublier du monde.

Plus que tout, ce paysage faisait l’Archer se remémorer sa première montée au ciel. Il voulait que son royaume puisse être contemplé avec autant de magnificence.

- Il semblerait que le ciel existe ailleurs que dans les nuages. Dirait le brun avec un léger sourire en découvrant le Château Blanc.

Le début des « hostilités » politiques commençait.

-->
La Couronne
Awful

_________________
[Conquête] SENTIMENTAL  45495_s

Vente sur Alabasta, San Faldo, Shabaody, Drum, Jaya, Whisky Peak, Bilcan, Kitamura : Dialo,Hebi, Bilcan, Kitan

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

Maître-Jeu
Messages : 2439

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] SENTIMENTAL  Left_bar_bleue0/0[Conquête] SENTIMENTAL  Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Conquête] SENTIMENTAL  Left_bar_bleue0/0[Conquête] SENTIMENTAL  Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

[Conquête] SENTIMENTAL  Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] SENTIMENTAL    [Conquête] SENTIMENTAL  Icon_minitimeLun 22 Fév - 20:47




Baronne Rotshield

    - Il s’agit plutôt d’un marché, vous en définiriez les termes avec le Roi, s’avança prudemment la Baronne.

Elle n’avait pas exactement la teneur de ce qui allait se dérouler avec le Roi. S’il était dans un bon jour, peut-être qu’il ne tenterait pas d’obtenir le beurre, l’argent du beurre et la crémière avec… Même si la crémière était ici un produit qu’il convoiterait avec ferveur.

_________________

A la remarque de l’Archer devant le château, la baronne ne put s’empêcher de se gonfler de l’orgueil partagé par tous les habitants de l’île. Les cheminées dominaient l’île, mais la plus grande était là où le roi vivait. Les ducs et marquis se partageaient les autres qui étaient accessibles en téléphériques, même si aucun ne permettait d’accéder directement aux terres du roi. Sur la cheminée qui elle-même avait été érodée par le temps, lui donnant en son sommet l’aspect d’une montagne, des dizaines de valets attendaient l’Archer, alignés comme de parfaits subordonnés. Le tapis rouge avait été déroulé en signe de bienvenue :

    - C’est rare, nota la baronne sans développer.

Il y avait des oreilles partout, et elle ne voulait pas s’attirer les foudres du roi. Cependant, il fallait comprendre par là qu’il s’agissait d’un honneur rarement pourvu. La noble s’avançait à un pas modéré, et inviterait l’Amiral à en faire de même s’il commençait à presser le pas, dans le but d’éviter d’offusquer les personnes qui se trouvaient plus loin.


Duc de l'Orient

Ce n’était pas le roi qui accueillit Ghetis Archer, mais bien le Duc de l’Orient, l’un des plus vieux membres de la noblesse actuelle. Il portait sur lui ses années d’expérience, et il semblait mépriser ouvertement l’arrivée du marine sur ces terres, sans pour autant le faire transparaître dans ses paroles.

    - Bienvenue, Amiral Archer. Que votre séjour soit béni par l’Esprit de l’Hiver.

Une vieille légende locale partagée par les plus anciens était à l’origine de cette expression. L’Esprit de l’Hiver avait pour rôle de maintenir l’hiver éternel qui régnait sur Drum. Il privilégiait la beauté superficielle à la qualité cependant, et c’était presque une pique qui agaça la baronne qui lut entre ces paroles mielleuses.

    - Préférez-vous aller voir directement le roi ou profiter de la fête ?

Il demandait cela comme une seconde offense. Le roi avait prévu un banquet pour l’Archer où de nombreux mets seraient présents, où les invités pourraient danser sur le son d’une musique variée, et où il aurait l’occasion de se lier avec d’autres nobles. En revanche, s’il choisissait cette option, il risquait de s’en mordre les doigts : voir le roi était une priorité, au moins pour le saluer, et lui laisser le choix de l’organisation.

Le palais était vêtu de blanc en extérieur, mais l’intérieur était plus coloré. Paré de rouge et de doré, il s’en dégageait une impression de richesse perpétuelle. Les valets et servantes étaient biens habillés, et pas une trace de poussière n’avait survécu à leur passage.

Si Ghetis choisissait le banquet, il serait amené dans une salle superbement parée, où de la musique avait déjà commencé à se faire entendre. Il serait annoncé et pourrait s’apercevoir des regards dirigés vers lui : certains pleins de gratitude, d’autres pleins d’attentes, et enfin les habituels regards hostiles qui étaient portés par ces mêmes personnes avides de pouvoir qu’il pouvait côtoyer partout.

D’un autre côté, s’il choisissait de voir le Roi, il pourrait observer rapidement le visage jeune de cet homme devant lequel s'agenouillaient les nobles, et qui avait hérité du trône de son pauvre père… Enfin, il ne semblait pas porter d’animosité à l’égard de Ghetis Archer, mais plutôt une curiosité ingénue, et il dirait sur un ton posé :

    - Bienvenu, Ghetis Archer. Drum vous remercie de vos exploits pour la paix mondiale. Vous avez demandé audience. Parlez, nous sommes tout ouïs.

Il avait un sourire malicieux. De toute évidence, il était d’humeur joueuse.


Remond Musuko, Monarque de Drum.
Surnommé "L'Incompétent Tyran".

Résumé : /

Colonel Skronk est niveau 22.
Revenir en haut Aller en bas
Ghetis Archer
Amiral KurohebiAmiral Kurohebi

Ghetis Archer
Messages : 2614
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] SENTIMENTAL  Left_bar_bleue50/75[Conquête] SENTIMENTAL  Empty_bar_bleue  (50/75)
Expériences:
[Conquête] SENTIMENTAL  Left_bar_bleue226/750[Conquête] SENTIMENTAL  Empty_bar_bleue  (226/750)
Berrys: 68.988.655.528 B

[Conquête] SENTIMENTAL  Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] SENTIMENTAL    [Conquête] SENTIMENTAL  Icon_minitimeHier à 4:08


Serpent Noir

Ore Wa Kurohebi Da !



[Conquête] SENTIMENTAL  Anime-gif-kawaii-naruto-shippuden-Favim.com-2367496

La dernière fois que Ghetis fut invité avec tant d’honneur, ce fut lors de son sacre à Marijoa. Il avait alors été particulièrement envoûté par le charme de cette nouvelle vie et s’y était engouffré naïvement, avant de comprendre la véritable nature de son sacre. Alors, voir un tapis rouge et tant de préparation à son égard ne le sublimait pas autant qu’avant. Il appréciait énormément l’attention et aimait se retrouver en pareil endroit, mais il ne relâchait pas son attention comme par le passé.

Ainsi, il alla jusqu’à faire rester en alerte avec son haki de l’observation par pure précaution. A quoi bon maîtriser le fluide perceptif s’il ne s’en servait pas. A l’accueil du Duc, il feint un sourire de bienséance, inclinant légèrement la tête pour le saluer.

- Merci de votre accueil. Je ne voudrais pas vous déranger trop longtemps, alors si possible j’aimerais rencontrer le roi directement.

Il demeurait assez courtois malgré tout et ne ressentait aucune animosité à l’égard du Duc. Il n’allait pas se montrer froid avec cet homme après tout.

Le palais avait été finement décoré pour son accueil et l’Archer ne pouvait que reconnaître cela, alors avant de pénétrer davantage dans ce splendide domaine, il se permit de remercier la baronne.

- Encore merci pour votre accueil Baronne Rotshield. Lui dévoilant un sourire sincère, avant d’entrer dans le château.

Arrivant face au roi d’un pas modéré, il observait l’ensemble des nobles s’agenouillant devant cet homme, siégeant au poste de roi malgré son jeune âge évident. Des yeux d’un bleu azur, une chevelure blonde, un visage à l’air innocent… Il ne semblait pas mauvais, mais le brun devrait quand même rester prudent.

Lorsqu’il fut invité à parler, l’Archer feint une légère courbette afin de saluer le roi et prit la parole à sa suite.

- Enchanté Monarque Musuko. Cela me fait plaisir de savoir que mes actes pour votre peuple aient été reconnus.

Bien souvent on ne le remerciait pas pour ses bienfaits, ainsi Ghetis s’était habitué à son image de militaire aux stratégies agressives. Il se savait héros de guerre reconnu pour sa force, plus que pour ses beaux actes. Ainsi, un tel compliment lui allait droit au cœur.

- Je viens aujourd’hui vous solliciter afin de placer Drum sous ma protection. Cette île m’est chère et j’ai à cœur de pouvoir lui apporter mon soutien. J’ai différentes choses à vous proposer, mais je ne sais pas si vous souhaitez en parler ici ou en plus petit comité. Je peux, cependant, vous faire un bref résumé.

Alors il attendit un petit instant et reprit.

- Sur le plan économique, j’aimerais monter quelques commerces dans les villages ouest et nord. Au niveau disons, logistique, j’ai quelques moyens de transport à vous proposer au sein de votre île. Ils sont particulièrement rapide et permettrait de raccorder les villages les plus éloignés entre eux, cela en quelques minutes ou heures. Ainsi même en nombre réduits les soldats en place peuvent agir à tout moment et cela n’importe où sur l’île. J’en ai quelques prototypes dans mon bateau. Sur le plan agricole, j’aimerais vous fournir en plantes, fruits, légumes et viandes. Jaya est l’île voisine à Drum et j’y ai conçu des techniques de botanique très efficaces, cela pourrait réduire vos coûts de production. Au niveau médical, j’aimerais vous apporter mes nouvelles découvertes. Une plante servant d’incubateur afin de soigner les blessures, ce qui permettrait à vos médecins de gagner du temps et un nouveau Dial, le dial-yse, qui permet de purifier le sang et en extraire tout poison et autre substance étrangère, nous en aurions l’exclusivité.

Il marqua un arrêt et sortit de son manteau ledit dial et ladite plante sous forme de graine.

- Enfin, j’aurais voulu construire un centre de formation pour médecins au sein de votre île. Vous êtes les plus brillants dans ce domaine et de loin. Alors entrainer les futurs médecins de la marine, dans le fief de la médecine, me semble être logique. Si vous avez déjà un centre, alors je peux simplement y apporter mes finances. Je pourrai y incorporer d’apprentis dompteurs afin que les animaux sauvages tels que les ours randonneurs ou les lapins des neiges, deviennent des animaux utiles pour vous, tels des chevaux.

Terminant sur cela, il avait plus ou moins résumé son propos.

- Mon idée est donc de faire de Jaya l’île qui fournirait Drum. Nos îles étant proches, cela serait très peu coûteux. Je n’ai pas réfléchi à une éventuelle contrepartie je vous avoue… J’avais surtout à cœur de vous proposer ce lien.

Il s’en était rendu compte en parlant, il n’avait pas pensé à ce qu’il attendait de Drum en échange. Il souhaitait tout simplement posséder l’île dans son territoire et c’est ce qu’il faisait. Plus les peuples sous sa coupe seraient nombreux, plus l’Archer serait installé au sein de la Marine. Amiral n’était qu’un grade de transition désormais.

-->
La Couronne
Awful


Techniques, Explications etc:
 

7 jours.

_________________
[Conquête] SENTIMENTAL  45495_s

Vente sur Alabasta, San Faldo, Shabaody, Drum, Jaya, Whisky Peak, Bilcan, Kitamura : Dialo,Hebi, Bilcan, Kitan

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


[Conquête] SENTIMENTAL  Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] SENTIMENTAL    [Conquête] SENTIMENTAL  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

[Conquête] SENTIMENTAL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Grand Line :: Voie Numéro 2 :: Royaume de Drum-