-23%
Le deal à ne pas rater :
Télétravail : Logitech Business Webcam en promo
84 € 109 €
Voir le deal

Partagez
 

 [FB] Le début des légendes ( Pv Ishtar D. )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Taito Nowaki
The Wildest Lizard
Taito Nowaki
Messages : 620
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Le début des légendes  ( Pv Ishtar D. ) Left_bar_bleue41/75[FB] Le début des légendes  ( Pv Ishtar D. ) Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
[FB] Le début des légendes  ( Pv Ishtar D. ) Left_bar_bleue232/500[FB] Le début des légendes  ( Pv Ishtar D. ) Empty_bar_bleue  (232/500)
Berrys: 336.532.000 B

[FB] Le début des légendes  ( Pv Ishtar D. ) Empty
MessageSujet: [FB] Le début des légendes ( Pv Ishtar D. )   [FB] Le début des légendes  ( Pv Ishtar D. ) Icon_minitimeLun 28 Déc - 16:29

The beginning




Bien avant d’être Vice-Amiral, ou même Vice-Directeur d’un Cipher Pol, il existait un Taito dont on ne parle pas souvent : Taito le sergent. Taito et Violet les bas-gradés, nouvellement engagés dans la marine. C’est une épopée à cette époque que nous allons vous raconter.

Les tirs retentissent dans la pièce. M’entraînant à tirer avec diverses armes, je me montrais particulièrement assidu. Pourtant, derrière cette assiduité se cachait une frustration énorme et pour cause, la première et dernière opération en date était d’un échec cuisant… En soit sur le papier c’est une réussite, mais la mort de collègues m’enrageait intérieurement. Et pour décompresser, c’est des entraînements supplémentaires que je m’imposais. Mes résultats aux tirs n’étaient pas les plus extraordinaires qui soient, mais pour une nouvelle recrue c’est plus que prometteur. Mais malgré des compliments d’instructeurs ou autre, je continuais en rechargeant et en tirant une fois de plus une série. Tirant jusqu’à pas d’heures, je vins à être finalement interrompu par une main douce, chaleureuse.

« Hm ? »

Tournant mon regard et m’arrêtant de tirer, je regardais la personne responsable de ce dérangement. Violet. Redonnant toute mon attention à la cible criblée de balles devant moi, je repris mes tirs à rythme raisonnable, feintant d’ignorer madame.

« Taito… »
« Pas le temps Violet… »

Soupirant longuement, la guerrière se recula quelque peu dérangé par les détonations d’armes à feux qu’elle n’apprécie pas plus que ça. Attendant que monsieur vide son chargeur et arrête de faire sa tête de cochon, elle reprit alors tranquillement la parole pour essayer de faire entendre son message à son cher et tendre frère que je suis.

« On a une nouvelle mission prochainement. »
« … Quoi donc ? »
« Il y a des vols qui se multiplient de façon anormale sur diverses îles. Et d’après les informations, les vols suivent une logique simple. Il a donc été déterminé quand sera le ou les prochains vols. On envoie un Colonel se charger de cette affaire et nous avons été réquisitionnés. »
« … Pourquoi ? »

Sentant qu’une fois de plus mon humeur était exécrable, celle-ci finit par prendre la mouche, sachant comment me parler dans ce genre de cas. Elle le faisait très rarement, mais savait hausser le ton. Et généralement dans ces moments, je savais écouter mademoiselle.

« Bon Taito… Cela suffit ton comportement de gamin ! Je comprends tout à fait ton ressentis suite à la dernière mission, mais ce n’est pas TA faute. Ni la nôtre… Il y a des victimes et c’est normal. Le risque zéro n’existe pas et la prochaine fois ce sera peut-être toi ou moi qui prendra une balle. Ce sont les risques du métier et tu le sais aussi bien que moi. Alors plutôt que ruminer comme un enfant, comporte-toi en adulte et avance. Ne répète pas les mêmes erreurs et on avancera ensemble ok ? Tu veux grimper les échelons ? Sache une chose, c’est avant tout le mental qui compte et après les exploits.
On embarque à dix-huit heure… »


Quittant les lieux en tournant les talons, la demoiselle me laissait sur place. Fronçant les sourcils, j’avais horreur d’être reprit comme ça, mais au fond, je savais qu’elle a raison. Soupirant longuement, je repris mon entraînement en me surprenant à rater quelques fois la cible… Signe que je suis plus concentré. Tsss…

Suite à cet incident, j’arrivais aux quais d’où les navires s’en allaient pour partir en mission. M’alignant avec ma sœur, le Colonel Strauss fit l’appel des effectifs pour être sûr qu’il n’y avait aucuns retardataires et suite à cela nous montions à bord. Ni une ni deux, nous partions vers une île des Blues afin de se rendre sur le plausible lieu du nouveau braquage. Une exposition d’art serait sans doute la cible et pour cause, c’était l’île après celle qui s’était faite dernièrement braquée. Et là, il n’y avait que ça d’intéressant à voler… Le débriefing eu lieu et la plupart des troupes serviraient à assurer la protection du bâtiment en plus de faire des rondes dans la ville. Le colonel lui agirait avec ses subordonnés plus compétents pour tenter de mettre la main sur le ou les voleurs en question. Autant le dire, la mission risquait d’être grandement ennuyeuse…

Prenant sur moi donc, j’attendais qu’on débarque pour débuter la mission qui ne devrait pas durer plus d’une semaine au grand maximum.



Codage par Libella sur Graphiorum


_________________
Le monde est souillé...

L'heure est  venue de faire le ménage.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 1415
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Le début des légendes  ( Pv Ishtar D. ) Left_bar_bleue50/75[FB] Le début des légendes  ( Pv Ishtar D. ) Empty_bar_bleue  (50/75)
Expériences:
[FB] Le début des légendes  ( Pv Ishtar D. ) Left_bar_bleue97/750[FB] Le début des légendes  ( Pv Ishtar D. ) Empty_bar_bleue  (97/750)
Berrys: 809.000 B

[FB] Le début des légendes  ( Pv Ishtar D. ) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Le début des légendes ( Pv Ishtar D. )   [FB] Le début des légendes  ( Pv Ishtar D. ) Icon_minitimeLun 28 Déc - 16:55




feat Taito Nowaki

Le début des légendes



Les flots d’un nouvel univers s’ouvraient à la vérité première. Le Centaurus voguait à travers houle et écume depuis quelques jours. Assise à la proue, l’Archange du Typhon, qui n’avait alors pas encore mangé son fruit du démon et faisait toujours partie de la Révolution d’Arias, observait l’île qui se dessinait doucement devant eux. De l’horizon jaillit la terre, de l’eau jaillit la vie. Se dressant les deux pieds sur le bastingage, la lieutenante de l’équipage resta plusieurs secondes stoïques avant de descendre en un saut sur le pont et faire volteface afin de rejoindre ses camarades pour la préparation des manœuvres d’amarrage. Il fallait réduire la voile dans un premier temps et tous s’y attelèrent avec force et conviction, bravoure du marin qui tire de l’effort son pain quotidien. Le temps semblait suspendu quand de leurs muscles l’équipage tirait sur les cordes dans une synchronisation acquise par les années. Petit à petit, l’embarcation atteignit les quais et s’y arrêta, nouant son lien avec un bollard, plus régulièrement appelée bitte d’amarrages bien que ce nom désigne spécifiquement ceux présents sur les navires. En tout cas, la troupe mis pieds à terre bien rapidement. L’objectif était connu de tous. Le Centaurus étaient des révolutionnaires étaient investies et voulaient aidés la population. Les histoires de braquages et vols diverses dans les parages avaient attirés l’attention de Janaffe « P’tit » Barne et ses hommes qui avaient finalement conclut que cet endroit serait la prochaine cible des voleurs. Le tout était désormais de traquer et enquêter afin de mettre un terme à ces crimes. L’équipage se réuni ainsi sur le pont avant que les rôles ne soient répartis.

-Levail et Marcus, prenez l’ouest. Saki, Marmo, Shita, occupez-vous du nord. Valgoon, Yorgunn, je veux vous veux au centre. Ishtar occupe-toi de la zone portuaire. Moi, Deylan et les autres ont vas rester aux navires, prêt à agir quand il y en aura besoin. Pour rappel, l’exposition d’art est prévu rue des Huitevilliers si nos informations sont correctes.

Tous hochèrent la tête et se dirigèrent vers la zone qui leur était assigné. La bilcane, grande asperge blonde de trois mètres qui ne pouvait guère être la plus discrète avec ses quatre grandes ailes dans le dos et sa taille immense, ne pouvait guère être la plus discrète du lot. Selon les estimations de Janaffe, c’était la zone qui avait le moins de chance d’être touché et Ishtar devait avant tout servir à attirer l’attention. Il était prévu que si jamais l’angélique trouvait une piste il lui faudrait agir en solitaire en laissant derrière elle une piste pour que les autres puissent suivre par eux même sans gêner l’appât géant. Une sorte de détournement d’attention à la manière des prestidigitateurs, c’était comme cela que Deylan avait exposé les choses lors de l’établissement du plan il y a une bonne heure, quand l’île avait surgit de l’horizon. Avançant le long des quais, la bilcane leva le regard et apperçu un autre navire qui était à l’approche. C’était un vaisseau de la Marine non ? Mais y en avait-il déjà un le long des quais ? Il lui faudrait suivre tout le long pour le savoir en tout cas.






© By Halloween


_________________
[FB] Le début des légendes  ( Pv Ishtar D. ) Signai11
Thème Général d'Ishtar, Thème Prédateur, Thème Honneur du Guerrier

DC d'Aggaddon Médixès
Revenir en haut Aller en bas
Taito Nowaki
The Wildest Lizard
Taito Nowaki
Messages : 620
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Le début des légendes  ( Pv Ishtar D. ) Left_bar_bleue41/75[FB] Le début des légendes  ( Pv Ishtar D. ) Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
[FB] Le début des légendes  ( Pv Ishtar D. ) Left_bar_bleue232/500[FB] Le début des légendes  ( Pv Ishtar D. ) Empty_bar_bleue  (232/500)
Berrys: 336.532.000 B

[FB] Le début des légendes  ( Pv Ishtar D. ) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Le début des légendes ( Pv Ishtar D. )   [FB] Le début des légendes  ( Pv Ishtar D. ) Icon_minitimeLun 28 Déc - 17:24

The beginning




Attendant de débarquer, je me préparais. Nettoyant mes armes pour éviter que la poussière n’encombre les canons, je laissais quelques hommes discuter ici et là. Un d’eux tenta même de draguer ma sœur… Mais heureusement, ce dernier se prit une veste royale alors que cette dernière aiguisée sa lame. Approchant de l’île en question, le Colonel descendit pour faire un dernier topo. Visiblement rien d’anormal n’avait été repéré plus tôt dans la journée ni même aux alentours de cette île. De ce fait, il fallait d’autant plus rester sur nos gardes. On était juste au courant des vols… Quasiment parfaits. Aucunes traces, pas de blessés, au final, sur trois coups, seules une personne était portée disparu. La méthode était encore à définir et le nombre d’individu aussi. Au final, on navigue dans l’inconnu… Mais si on avait mis Strauss sur le coup, c’est de part son talent inné pour ce genre de traque. Qui plus est, son zoan du chien modèle Beagle le rendait efficace dans la chasse d’ennemis.

Ainsi, c’est plutôt confiant que nous débuterions la mission avec pour ordre de former des groupes de quatre et patrouiller dans les alentours. Le combat ne devait être engagé qu’en cas de preuves sérieuses ou d’agression venant d’autrui. Des conditions plutôt emmerdantes, mais logiques quand on pense à l’image que la marine doit donner d’elle. On apprécie bien plus des officiers qui se veulent rassurant que ceux qui font parler d’eux par le sang… Bien que j’ai la gâchette facile, j’allais devoir prendre sur moi, et heureusement pour moi, ma sœur couvre bien ce rôle.
Soupirant, je fis à peine connaissance avec nos coéquipiers. Formé d’un jeune du genre fougueux et d’un autre plus timide, le blondinet du nom d’Hotaru ne faisait pas le malin. Loin de me douter qu’il serait plus tard un ami fidèle, c’est ainsi que débutait notre escapade.

Les groupes au nombre de 8 se divisaient sur l’île là où le colonel irait aux devants du danger en allant inspecter le lieu du futur braquage. C’est donc du côté Sud de l’île que moi, ma sœur, l’inconnu et Hotaru que nous allions inspecter les lieux. Les rues et ruelles semblaient calmes et pourtant… Alors que nous marchions, voilà qu’un homme bouscula Hotaru. Le petit blondinet se laissa marcher dessus alors que l’homme fit mine de rien. Bien qu’irrité par cela, je me dis que cela ne devait pas nous distraire, mais bien vite, le blondinet fit part d’un souci : son porte feuille à disparu. Hein ? Un pickpocket ? Déjà arrivé et voilà un premier souci ? Alors que le blondinet allait partir à la recherche de cet énergumène, je décidais de m’en charger.
Impulsif pour le coup, je me mis à poursuivre cette silhouette qui semblait se diriger au hasard… Mais voilà, arrivé plus loin dans une ruelle, voilà que quelque chose ou quelqu’un s’en prit à moi. Essayant de me plaquer au mur, il écrasa son corps contre le mien pour m’empêcher de bouger de trop. Et les mots furent plus qu’évident à comprendre. Il demandait clairement ce que la marine faisait ici. Se pourrait-il que ce gars soit le voleur ? Ou un des voleurs s’ils sont plusieurs ? Essayant d’attraper mon arme, celui-ci me fit une prise pour essayer de m’en empêcher et heureusement, j’appliquais les gestes basiques pour tenter de m’en défaire. La situation partant en possible clash entre deux individus, finalement, l’homme prit la fuite et pour cause, une silhouette était visible à l’autre bout de la rue.
Avec une aisance incroyable, la personne grimpa sur les murs tel un ninja presque… Et s’évanouit dans les alentours. Me remettant de cette histoire, je vins à me dire que je devais en informer mes collègues et qui plus est le colonel comme quoi nous sommes repérés. L’ennemi s’attend sans doute à notre présence… Et merde…

Me remettant de mes émotions, je tourne la tête vers la silhouette qui est au bout de la rue et qui a assisté à cela. Est-ce Violet ou autre, ou … un/une inconnu(e) ?



Codage par Libella sur Graphiorum


_________________
Le monde est souillé...

L'heure est  venue de faire le ménage.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 1415
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Le début des légendes  ( Pv Ishtar D. ) Left_bar_bleue50/75[FB] Le début des légendes  ( Pv Ishtar D. ) Empty_bar_bleue  (50/75)
Expériences:
[FB] Le début des légendes  ( Pv Ishtar D. ) Left_bar_bleue97/750[FB] Le début des légendes  ( Pv Ishtar D. ) Empty_bar_bleue  (97/750)
Berrys: 809.000 B

[FB] Le début des légendes  ( Pv Ishtar D. ) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Le début des légendes ( Pv Ishtar D. )   [FB] Le début des légendes  ( Pv Ishtar D. ) Icon_minitimeLun 28 Déc - 17:58




feat Taito Nowaki

Le début des légendes



Feu, sang, vent. La tempête entame sa route céleste sur les toisons rupestres. Dans un monde de violence où la brutalité bouillait comme du magma, la seconde de vérité tient du miracle, surtout sur les pas de l’inconscient. Trame tracée avec les fils de la destinée, royale correspondance, le temps est au tourment. C’est sur les conseils du serment que se referme dans un fracas sanglant le truand et l’enfant, dans une union discordante, frontière dichotomique entre la source et la conséquence. Les arches se dressent. Le monde se bouleverse. Le drame est souverain. Le drame est divin. Le drame est l’unique.

L’Archange du Typhon avançait le long des quais, observant un à un les embarcations et analysant les visages de ceux qu’elle croisait. Il serait bien plus pratique de disposer d’un pouvoir tel que le haki de l’observation dont la grande asperge avait entendu parler sur Grandline, néanmoins ici la révolutionnaire devrait faire sans pour essayer de comprendre les intentions des uns et des autres, trouvés les éléments suspects dans ce quartier. Le regard argenté se porta sur les façades, observant les diverses demeures qui faisaient directement face à l’océan, cette étendue d’eau aussi infini que l’immense Redline, continent pourpre à la hauteur transcendantale. Les minutes passaient, défilant comme le sable dans le sablier, sans qu’aucun indice n’émerge du néant, sans qu’aucune piste ne se présente. Avancer à l’aveuglette en eau trouble n’était pas spécialement facile. Un long soupire quitta les lèvres de l’originaire de la mer blanche. Une complainte adressée au silence. Une doléance et un ennui qui se dressait dans la lumière solaire sous le ciel froid et septentrionale de cet océan glacial qu’était North Blue. Revenant en sens inverse, l’angélique s’imprégna des embruns marins et laissa le parfum iodé s’insinuée dans ses narines. Cependant, il était temps d’aller plus loin. L’archange avait compris qu’il serait inutile de poursuivre inutilement dans cette zone, tel une tête de mule. Peut-être que les voleurs trouvaient le coin trop exposé ou que leur plan ne nécessitait pas de passer par ce quartier. La révolutionnaire décida donc de se diriger vers l’intérieur de la cité. Une première rue, suivit d’une deuxième. Les quartiers étaient tranquilles et le froid relativement peu présent comparé à d’autre contrée de cette mer. Les habitations se dressaient par ci par là et la quantité de commerce semblait plutôt limité de ce qu’en percevait l’archange.

Finalement, au détour d’une rue, la grande asperge de trois mètres arriva sous sur une arcade entre deux piliers. C’est dernier soutenaient un semblant de pont qui reliaient les deux habitations qui se faisaient face et qui étaient assurément la même demeure. Son regard se tourna vers un groupe de marine présent non loin de là, les reconnaissant grâce au fait qu’ils étaient une bande de quatre disposant des mêmes uniformes. Les mouettes étaient donc belles et bien présentes sur l’île. Plissant les yeux, la demoiselle ailée observa la scène du vol de loin, se questionnant sur cette mystérieuse ombre qui avait filé par les toits. L’ailée s’approcha du petit groupe directement après l’incident.

-Vous avez besoin d’aide ? Vous en avez aussi après ce groupe de voleurs ?

Il était logique que la Marine se mette en traque de ces derniers, après tout ils formaient la police des mers. C’était les représentants de la Justice du Gouvernement Mondial






© By Halloween


_________________
[FB] Le début des légendes  ( Pv Ishtar D. ) Signai11
Thème Général d'Ishtar, Thème Prédateur, Thème Honneur du Guerrier

DC d'Aggaddon Médixès
Revenir en haut Aller en bas
Taito Nowaki
The Wildest Lizard
Taito Nowaki
Messages : 620
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Le début des légendes  ( Pv Ishtar D. ) Left_bar_bleue41/75[FB] Le début des légendes  ( Pv Ishtar D. ) Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
[FB] Le début des légendes  ( Pv Ishtar D. ) Left_bar_bleue232/500[FB] Le début des légendes  ( Pv Ishtar D. ) Empty_bar_bleue  (232/500)
Berrys: 336.532.000 B

[FB] Le début des légendes  ( Pv Ishtar D. ) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Le début des légendes ( Pv Ishtar D. )   [FB] Le début des légendes  ( Pv Ishtar D. ) Icon_minitimeLun 28 Déc - 18:34

The beginning




Cette agression s’était vite déroulée. Une altercation comme on peut en avoir des centaines et pourtant, je devais reconnaitre que l’inconnu(e) avait fait preuve d’une certaine maîtrise. Ses gestes avaient été vifs et précis et s’il n’y avait pas eu d’armes dans l’histoire pour sûr qu’avec ça aurait pu déraper. Me frottant les poignets alors qu’une silhouette approche, je découvre Violet accompagné des autres. Grognant de mécontentement, je vins à soupirer quelque peu. Me demandant ce qui se passait, j’expliquais brièvement la situation alors que soudainement, le blondinet se raidit derrière Violet. Une ombre se fit et couvra presque entièrement notre position. Clignant des yeux, je me retournais pour voir une femme à la hauteur plus que grande puisqu’elle devait faire facilement le double du petit Hotaru. Trois mètres si ce n’est pas plus !!! Intrigué, je portais une de mes mains à une de mes poches, prêt à prendre une de mes armes à feu mais voilà que l’inconnue nous parla. Sa voix retentissant dans la zone, je clignais de nouveau des yeux.

Rare sont les fois où des « civils » se portent volontaires d’eux-mêmes, mais ce qui me titilla le plus était le fait que cette personne était au courant de notre mission. Ou du moins, la raison de notre présence. Jusqu’à preuve du contraire, ici, il n’y a pas eu trop de vent concernant ces vols, qui plus est la nouvelle comme quoi cette île serait le berceau du prochain crime était méconnu du peuple, alors comment pouvaient-ils être au courant ? Est-ce que ce sont des chasseurs de primes ? Des gens qui cherchent uniquement à se faire les poches en « volant » notre travail ? Bien des interrogations en tête, je repris la parole assez vivement, me remettant de la scène passée.

« Qui êtes-vous et comment savez-vous pour les voleurs ? Qu’est-ce qui nous dit que vous n’êtes pas des leurs en supposant qu’ils soient plusieurs ? … »
« Taito … calme toi… Elle ne veut que nous aider visiblement. »

Bienveillante, la demoiselle s’avança vers sa comparse et s’inclina brièvement s’excusant du comportement de ma personne. Elle tenta alors une approche plus diplomate.

« Ce que mon frère veut pointer du doigt, c’est qu’il est étonné que vous soyez au courant de ces histoires. Cette ou ces personnes vont ont-ils faits du tort ? Si oui, vous désirez nous apporter votre aide ? Nous ne savons pas grand-chose sur cette ou ces personnes et l’enquête est en cours. Cela pourrait bien être dangereux. Mais … Nous pourrions en parler à notre supérieur. C’est avec lui que vous devriez discuter. Il surveille la zone plus loin au Nord. Proche de l’exposition d’art. »

Laissant la demoiselle s’expliquer, pour ma part j’étais un peu plus réticent à l’idée de donner tant d’informations comme ça. Qui sait qui elle est vraiment… Si ça se trouve, c’est une espionne ou on ne sait trop quoi. Pire encore, une complice ? Pas que je sois parano mais qui sait où cela pourrait nous mener. Pour ma part, je demandais à Hotaru de contacter le fameux Colonel pour le prévenir de ce qui s’est passé, à savoir qu’une personne au minimum était là et avait tenter de me soutirer des informations. Et là surprise, le supérieur donna le ton en affirmant que plusieurs autres unités se sont faites approchés par de drôles d’individus.
Visiblement, l’approche furtive était impossible, il faudrait désormais protéger les arts en question et faire en sorte qu’elles ne soient pas volées maintenant ou plus tard. Pour se faire, il fallait être vigilant. Hotaru en profita pour prévenir de la situation de la demoiselle et le Colonel bien qu’hésitant l’invita à venir le voir. L’homme de pouvoir sonna le regroupement afin de se cantonner à une nouvelle stratégie visiblement.

Si l’ange acceptait de suivre le pas, en chemin donc Violet tenterait d’en apprendre plus sur elle et notamment sa race apparente. Pour ma part, je me montrais plus distant, clairement méfiant envers elle. Le portrait du parfait soldat qui veut faire ses preuves mais surtout bien faire son travail et non avoir des ennuis dans les pattes.



Codage par Libella sur Graphiorum


_________________
Le monde est souillé...

L'heure est  venue de faire le ménage.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 1415
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Le début des légendes  ( Pv Ishtar D. ) Left_bar_bleue50/75[FB] Le début des légendes  ( Pv Ishtar D. ) Empty_bar_bleue  (50/75)
Expériences:
[FB] Le début des légendes  ( Pv Ishtar D. ) Left_bar_bleue97/750[FB] Le début des légendes  ( Pv Ishtar D. ) Empty_bar_bleue  (97/750)
Berrys: 809.000 B

[FB] Le début des légendes  ( Pv Ishtar D. ) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Le début des légendes ( Pv Ishtar D. )   [FB] Le début des légendes  ( Pv Ishtar D. ) Icon_minitimeLun 28 Déc - 18:56




feat Taito Nowaki

Le début des légendes



Le groupe de mouettes fut étonnées par le physique exotique de la céleste mais ils ne semblèrent pas décider à poser davantage de question sur ces particularités plus qu’atypiques, comme les quatre ailes qui étaient unique et propre à elle selon ce qu’elle en savait, source de sa discrimination passé au sein du village de Bilca. L’un d’eux se mit directement sur la défensive, chose assez logique. Après tout, il était vrai que rien n’indiquait que la De Lérhane n’était pas une ennemie tentant de s’infiltré, bien que cette approche était étrangement directe et suivait de bien trop prêt le vol, la disparition de cette mystérieuse silhouette aux allures de shinobi.

-Je fais partie d’un petit groupe de… On pourrait dire qu’on est des genres de justiciers bien que je trouve le terme assez prétentieux en soit, avoua l’archange. Nous disposons d’un groupe d’informateurs. C’est un journaliste qui enquêtant sur ces événements qui nous a passer l’information de mémoire et nous avons tout de suite décider de nous mettre à la poursuite de ce groupe de voleurs… Cependant on patauge complétement dans la soupe de notre côté. Je ne sais pas la situation pour vous. Mais merci en tout cas, je discuterais volontiers avec votre supérieur hiérarchique.

La demoiselle ailée devait caché que l’équipage du Centaurus était dirigé par Janaffe. C’était un primé à environ une trentaine de millions, pas particulièrement célèbre du coup étant donné que cette prime avait été obtenu sur Grandline, mais même s’il n’avait pas marqué les esprits certains officiers le reconnaîtraient peut-être malgré tout. Ishtar allait devoir improviser et voir avec les autres membres du groupe révolutionnaire pour se mettre d’accord si jamais la collaboration continuait. En tout cas, suite à un appel, on invita la céleste à poursuivre vers le colonel responsable de l’opération côté gouvernementale. Il fallait que l’angélique trouve un moyen d’informer ses camarades, mais certains d’entre eux avaient certainement déjà repérés les unités qui patrouillaient. Normalement l’information devrait pouvoir circuler jusqu’au navire.

-Je viens d’une contrée qui se trouve au-dessus de la route de tous les périls : la Mer Blanche. C’est un océan de nuages situés à quelques milliers de mètres au-dessus de la mer. Là-haut, le sol et l’ « eau » sont faites de nuages. C’est une histoire bien difficile à croire je vous l’accorder, mais Grandline regorge de contrées énigmatiques qui dépassent la compréhension des habitants des Blues. Je suis tombé de là-haut jusque dans les flots d’en-bas et c’est le reste du groupe qui m’a recueilli. Je les accompagne depuis, expliqua la bilcane à Violet, cherchant ainsi à montrer que le mythe de cette mer des anges dans les nuages n’était au final pas une légende urbaine mais la réalité.

La révolutionnaire suivit ainsi le quatuor de gouvernementaux jusqu’à la galerie de l’exposition et se préparerait à rencontrer le colonel. Il allait falloir répéter les explications et convaincre tout le monde qu’elle était réellement là pour donner son aide et non pas nuire aux défenseurs de l’ordre et de la loi.






© By Halloween


_________________
[FB] Le début des légendes  ( Pv Ishtar D. ) Signai11
Thème Général d'Ishtar, Thème Prédateur, Thème Honneur du Guerrier

DC d'Aggaddon Médixès
Revenir en haut Aller en bas
Taito Nowaki
The Wildest Lizard
Taito Nowaki
Messages : 620
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Le début des légendes  ( Pv Ishtar D. ) Left_bar_bleue41/75[FB] Le début des légendes  ( Pv Ishtar D. ) Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
[FB] Le début des légendes  ( Pv Ishtar D. ) Left_bar_bleue232/500[FB] Le début des légendes  ( Pv Ishtar D. ) Empty_bar_bleue  (232/500)
Berrys: 336.532.000 B

[FB] Le début des légendes  ( Pv Ishtar D. ) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Le début des légendes ( Pv Ishtar D. )   [FB] Le début des légendes  ( Pv Ishtar D. ) Icon_minitimeLun 28 Déc - 19:21

The beginning




Les explications de l’asperge étaient assez floues et pour cause, elle prétextait être une sorte de justicière. Reconnaissant que le terme fût barbare, elle opta pour … aucun autre mot. On dira un bon samaritain alors. Mais toujours est-il que cela n’était pas très plaisant et pour cause, on demande aux civils de juste coopérer, pas chercher à faire justice soi-même. Bref, commençant à marcher, j’écoutais les autres dires de la grande dame qui semblait être très coopérative malgré ses « origines » douteuses… C’est alors qu’elle fit part d’une histoire pour le moins originale et pour cause, elle parlait de la mer du ciel. Pouffant de rire, le premier sceptique fut ma personne qui lança sans aucune honte.

« Bien votons … Et pourquoi pas une mer sur la lune tant qu’on y est… »

C’est alors que le petit blondinet se fit remarquer en se raclant la gorge. Là où Violet me fusillait du regard, l’air de me dire qu’on ne traite personne de la sorte, le petit médecin fit valoir son opinion.

« Mon grand-père m’a souvent raconté des histoires sur ces contrées. Il m’a dit que là-haut, la mer est faite de nuage si doux qu’on pourrait s’y allonger comme sur un gros coussin. Et les habitants de là-bas mangent les nuages et boivent l’air. C’est vrai ? »

Si pour ma part je m’étais foutu de sa gueule, le blondinet lui faisait preuve de naïveté et demandait l’avis à la demoiselle. Si Violet semblait neutre sans juger Ishtar, Hotaru lui la croyait. Quant à moi, pour sûr que si j’avais le droit de parole de trop, je l’accuserais de s’être greffé des ailes dans le dos en plus d’être le résultat du mix entre une femme et une paire d’échasses… Moi acide ? Disons que je n’étais clairement pas d’humeur et cela se ressentait.

Marchant et discutant jusqu’au lieu de rendez-vous, une fois que le folklore de l’ange n’aurait plus aucuns secrets pour la petite troupe, nous nous retrouverions devant le fameux bâtiment qui contenait l’exposition de renom. Attendant que toutes les équipes soient réunies, l’homme regarderait la demoiselle qui faisait tâche dans les rangs avant de faire valoir ses ordres.

« Suite à ce qui vient de se passer d’après divers rapports… Nous allons renvoyer certains de vous à la base. Les ennemis savent que nous sommes là, pour sûr qu’ils abandonneront l’idée de piller ce lieu maintenant que nous sommes-là. De retournez au navire et je vous transmettrais dans les plus bref délais les instructions à suivre, les personnes qui partiront et ceux qui resteront pour assurer le bon fonctionnement de l’événement… Rompez. »

Le monde pouvant ainsi vaquer, le colonel s’avancerait vers la Bilcane et la toiserait un instant. Discutant brièvement avec moi et Violet pour avoir un topo, il nous ordonnerait de retourner à nos occupations tandis qu’il viendrait à s’adresser à celle-ci.

« Je vais être franc chère inconnue… Je n’aime pas le principe de jouer les justiciers. L’intention est louable, mais les conséquences peuvent être plus désastreuses qu’autre chose. D’ordinaire, je vous demanderai de vaquer à vos occupations et ne pas interférer avec nos actes, mais si vous décidez d’aider… Donner moi votre numéro et j’aviserais en temps et en heure. »

Si la demoiselle acceptait, c’est ainsi que l’homme lui donnerait de quoi la contacter et la laisserait filer sans trop poser de questions. Et le reste de la journée pourrait se dérouler comme si de rien était. Le colonel restant sur place, c’est uniquement le soir quand le navire serait en mer que les ordres tomberaient. En effet, le colonel avait là un plan pour tendre un piège à ce ou ces hommes. En effet, il avait mimé le fait de prendre la confiance pour justifier le fait de renvoyer les troupes en surplus. L’objectif était le suivant : faire croire que les forces marines sont minimes sur l’île. Ainsi, l’ennemi serait tenté de faire valoir sa chance. Et là il mordrait !
Ainsi, seule un quart des effectifs seraient redirigés vers la base alors qu’en pleine mer un transfert aurait lieu. Plusieurs navires en tout genre prendraient les marines en passager. L’idée était la suivante : les faire revenir en civil pour qu’ils puissent assurer la sécurité de l’île et de l’exposition.

Quant à la Bilcane, sa coopération serait requise avec cette condition : faire jouer de leurs « relations » pour obtenir des informations et qui plus est, se montrer utile en cas de clash s’il y en avait un. Qui plus est, la coopération de l’ange pourrait déterminer que prochainement, la pièce maîtresse de l’exposition arriverait discrètement. Un tableau non pas fait de fils, mais de bijoux représentant le monarque d’un ancien royaume désormais disparu. Qui sait si cela n’annoncerait pas la date de l’attaque des voleurs ? En tout cas, l’opération était en marche, l’objectif était clair : réaliser un gros coup de filet.



Codage par Libella sur Graphiorum


_________________
Le monde est souillé...

L'heure est  venue de faire le ménage.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 1415
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Le début des légendes  ( Pv Ishtar D. ) Left_bar_bleue50/75[FB] Le début des légendes  ( Pv Ishtar D. ) Empty_bar_bleue  (50/75)
Expériences:
[FB] Le début des légendes  ( Pv Ishtar D. ) Left_bar_bleue97/750[FB] Le début des légendes  ( Pv Ishtar D. ) Empty_bar_bleue  (97/750)
Berrys: 809.000 B

[FB] Le début des légendes  ( Pv Ishtar D. ) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Le début des légendes ( Pv Ishtar D. )   [FB] Le début des légendes  ( Pv Ishtar D. ) Icon_minitimeLun 28 Déc - 21:52




feat Taito Nowaki

Le début des légendes



La De Lérhane ne fit pas plus attention que cela à Taito qui pouffait de rire. Libre à chacun de croire ou non cette histoire. C’était loin d’être la plus extraordinaire qu’elle avait en réserve sur des contrées surprenantes et il était logique que certains considéraient que cela ne pouvait être autre chose qu’un mythe. C’était bien pour cela que Brag Men était considérer comme un livre de fiction sur les Blues et non simplement des récits de voyages.

-En vérité les nuages qui compose notre sol sont assez dense et ceux qui compose la mer ont la même substance approximative que l’eau de mer. Il existe quelque nuage très cotonneux qui se balade sur les autres, mais ils ne constituent pas la majorité du territoire à ma connaissance. Je vivais sur une île céleste, Bilca, qui était plus ou moins en autarcie donc je n’ai pas voyagé en dehors de ma contrée. Cependant je sais que Skypeia possède une partie avec de la terre, je ne sais pas pourquoi, déclara l’archange qui n’apprendrait qu’en 1505 ce qui était arrivé à Jaya en conjecturant cela avec le vice-amiral Ghetis Archer et le contre-amiral Caligula Spown. Mais c’est loin d’être un paradis là-haut. Nous avons les mêmes soucis que les autres peuples au niveau sociétale. De plus, à Bilca ont été attaqué par des oiseaux géants.

La demoiselle ailée n’allait pas entrer dans les détails les plus spécifiques de sa contrée natale. Il lui faudrait assurément des dizaines de minutes pour évoquer tous les aspects différents de la vie à plusieurs milliers de mètres d’altitude par rapport aux conditions d’existence sur la mer bleue. La révolutionnaire arriva finalement devant le colonel qui donna ses instructions à tout le monde, puis écouta le rapport de Taito et Violet avant de finalement se diriger vers la blonde aux quatre ailes qui se contenta d’hocher la tête dans un premier temps.

-Voici mon numéro monsieur. Je reste disposé à suivre vos ordres.

Elle s’inclinerait en guise de salut puis vaquerait elle-même à ses occupations après que l’officier eut terminer. Les conditions étaient assez spéciales et la bilcane avait un mauvais pressentiment. Ce n’était pas agréable qu’on ne nous fasse pas confiance, mais c’était bien la réalité et il fallait invariablement l’accepter car c’était quelque chose de normal. Se dirigeant vers le bateau, considérant que le colonel pouvait l’avoir fait suivre et la surveiller afin de s’assurer qu’elle n’était une ennemie, la De Lérhane fit comme si de rien était. Elle espérait que Janaffe avait eu le temps de se cacher et d’être hors de vue. C’était bien le cas car quand la grande asperge arriva à l’embarcation tout l’équipage était présent sauf le capitaine, certainement enfermé dans ses quartiers.

-J’ai rencontré le colonel chargé des opérations. Il nous contactera s’il a besoin d’aide, déclara d’entrée de jeu l’originaire de la mer blanche qui voulait que tous soient au courant.

Ils savaient que la Marine était déjà sur place vu la situation, mais il ne s’attendait pas à ça. Ce ne serait pas la première fois qu’ils donneraient un coup de pouce aux mouettes, mais c’était toujours drôle de se dire que c’était en réalité des révolutionnaires à qui on demander de l’aide.






© By Halloween


_________________
[FB] Le début des légendes  ( Pv Ishtar D. ) Signai11
Thème Général d'Ishtar, Thème Prédateur, Thème Honneur du Guerrier

DC d'Aggaddon Médixès
Revenir en haut Aller en bas
Taito Nowaki
The Wildest Lizard
Taito Nowaki
Messages : 620
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Le début des légendes  ( Pv Ishtar D. ) Left_bar_bleue41/75[FB] Le début des légendes  ( Pv Ishtar D. ) Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
[FB] Le début des légendes  ( Pv Ishtar D. ) Left_bar_bleue232/500[FB] Le début des légendes  ( Pv Ishtar D. ) Empty_bar_bleue  (232/500)
Berrys: 336.532.000 B

[FB] Le début des légendes  ( Pv Ishtar D. ) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Le début des légendes ( Pv Ishtar D. )   [FB] Le début des légendes  ( Pv Ishtar D. ) Icon_minitimeLun 28 Déc - 22:09

The beginning




Tandis que la nuit tombait en douceur et que les ordres avaient été donnés, c’est donc une organisation militaire qui se mit en place. Bientôt, les ennemis seraient sans doute surpris, surtout si ces derniers étaient convaincus que l’île était quasiment sans défense…

- - - - - - - - - - - - - - - - - -

Dans l’ombre, plusieurs ombres parcouraient les rues. Au nombre de trois, ces dernières de différents gabarits restaient incognitos. Ils se connaissent depuis maintenant plusieurs années et sans doute est-ce cela qui fait leur force… Leur synchronisation est parfaite, ils savent ce qu’autrui pense et savent en avance quand un plan va partir en sucette ou non. Même si la recherche d’informations est infructueuse, il est clair que la marine a sous-estimé la menace. Mais tant mieux… Selon la plus grosse des silhouettes encapuchonnées, c’est un bon signe. Ainsi donc, après un bref rapport entre elles, les ombre disparaissent et se dispersent dans la ville.

Seul dans sa pièce, une quatrième personne se tient dans sa chambre d’auberge. La lumière de la bougie dessinant à peine sa silhouette, il lisait divers papiers. Dont des journaux vantant la beauté de cette exposition. Activant son appareil de communication, celui-ci laissait le soin à son interlocuteur à l’autre bout du fil de protéger l’appel. Quand enfin les escargophones étaient connectés, c’est une voix grave qui retentit.

« Rapport ? »
« Tout se déroule comme prévu… La marine a enfin compris nos trajets, mais … elle ne semble pas avoir prit au sérieux notre présence. »
« Inutile que j’envoie des renforts donc ? Bien… »
« Nous vous tenons au jus. »
« … Le tableau arrive d’ici quelques jours… N’oubliez pas, il nous faut au minimum celui-ci. Le reste, c’est du bonus, mais je suppose que les autres sont déjà en place ? »
« En effet. »
« Bien… »


Sur ces mots, l’homme raccrocha sans tarder, retournant à la fumette de son cigare. De son côté, l’inconnu dans l’auberge se permit de soupirer longuement. Le plan se déroulait comme prévu. Bientôt, un nouveau vol aurait lieu et … les richesses s’entasseront dans leur cachette, ou plutôt, une de leurs nombreuses cachettes.



Codage par Libella sur Graphiorum


_________________
Le monde est souillé...

L'heure est  venue de faire le ménage.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


[FB] Le début des légendes  ( Pv Ishtar D. ) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Le début des légendes ( Pv Ishtar D. )   [FB] Le début des légendes  ( Pv Ishtar D. ) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

[FB] Le début des légendes ( Pv Ishtar D. )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: North Blue-