-44%
Le deal à ne pas rater :
PNY – SSD Interne – CS3030 – 1To – M.2 NVMe
109.99 € 197.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Au fond du trou !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nils Gratz
Pépé Péteux
Nils Gratz
Messages : 2131
Race : Humain
Équipage : Le Compost

Feuille de personnage
Niveau:
Au fond du trou ! Left_bar_bleue43/75Au fond du trou ! Empty_bar_bleue  (43/75)
Expériences:
Au fond du trou ! Left_bar_bleue104/500Au fond du trou ! Empty_bar_bleue  (104/500)
Berrys: 234.732.000 B

Au fond du trou ! Empty
MessageSujet: Au fond du trou !   Au fond du trou ! Icon_minitimeSam 21 Nov - 11:41




Au fond du trou !



Une simple barque et des vêtements civils. Nils n’avait pris qu’une simple barque pour tenter rejoindre une ile pour une réunion… on lui avait pourtant dit que c’était dangereux de partir de cette façon mais, entêté comme il pouvait l’être, il n’avait rien écouté. Même Mama avait cherché à l’en dissuader au point de même le menacer mais ça n’avait pas fonctionné, ainsi, pour le punir, elle n’allait ni le protéger ni le suivre… et quelle erreur fut-ce !

La météo avait pourtant été clémente et le vieillard sentait encore ses bras au point de donner un coup de main énorme à ramer mais bientôt, une ombre se dresserait derrière l’ancêtre, parée à le recouvrir totalement et s’étendre devant. Un bruit sourd et tonitruant viendrait alors faire sursauter le Gratz qui se retourna alors et vit l’horreur se dresser devant lui : un paquebot, immense, venait tut bonnement de signaler sa présence par le klaxon. Un homme à la proue viendrait alors gueuler sur Nils en lui disant de se barrer… mais il finirait par hausser les épaules.

- Il doit sans doute vouloir se suicider… il ne serait pas là en barque sinon…

C’était une évidence et, malgré les signes extravagants du vieil homme, le paquebot viendrait tout bonnement fendre le vaisseau de fortune du vice-amiral en deux morceaux. L’eau de mer viendrait alors se remplir peu à peu. Nil soupira donc dans cette situation désespérée et s’étira quelque peu tandis que l’autre navire s’éloignait… au pire, il lui suffirait de finir à la nage, ce n’était pourtant pas compliqué.

Le vieil homme sentit alors ses forces le quitter tandis que l’eau montait peu à peu au niveau des chevilles. C’était étrange, c’était comme si toute volonté et toute force se dissipait peu à peu. L’effet s’aggravait tandis que l’eau montait… mais personne n’avait jamais prévenu que les maudits ne pouvaient pas nager ! Nils n’avait jamais pensé à retourner à la plage ou tenté de nager depuis qu’il avait ingéré son fruit… ainsi, c’était une pure découverte pour lui, même s’il ne comprenait pas encore ce qui était en train de lui arriver.

L’eau monta jusqu’au torse et le vieil homme ferma les yeux, le souffle court, son cœur ralentissait alors que l’adrénaline aurait dû lui offrir plus de force. Non, c’était autre chose, l’eau continua de monter et bientôt, c’est tout son corps qui serait immergé. Nils perdit simplement connaissance, incapable de bouger, son corps tel une enclume viendrait alors plonger dans les abysses, la mort l’attendrait au fond et rien ne pourrait sans doute le sauver. Après tout, un vieillard tombant au fond du fond n’aurait que peu d’incidence pour la population, fusse-t-il un vice-amiral potentiellement connu.

Nils mourait, tout simplement. Au moins, il ne souffrait pas : il allait simplement périr un peu comme un simple bleu de son équipage. La plus grande tristesse restait néanmoins qu’il aurait échoué dans la quête de ses petits-enfants…

Finalement, la malédiction Gratzienne risquait de se perpétuer. Les démons ne pouvaient pas nager, Nils ne pouvait pas sauver sa famille, c’était la fin.






_________________
Au fond du trou ! 1436021033-gratzousignv2
Signature réalisée par Komatsu
Revenir en haut Aller en bas
Etowaru Ryori

Etowaru Ryori
Messages : 339
Race : Humain.

Feuille de personnage
Niveau:
Au fond du trou ! Left_bar_bleue31/75Au fond du trou ! Empty_bar_bleue  (31/75)
Expériences:
Au fond du trou ! Left_bar_bleue155/220Au fond du trou ! Empty_bar_bleue  (155/220)
Berrys: 31.840.000 B

Au fond du trou ! Empty
MessageSujet: Re: Au fond du trou !   Au fond du trou ! Icon_minitimeSam 21 Nov - 12:33

Un vioque à la mer




En manque d’argent, peu avant mon aventure sur l’île aux casinos, je me devais de gagner un peu d’argent. Et si certains se permettant de faire des boulots ingrats comme cirer des pompes, pour ma part je me refusais de m’abaisser à ça. Après quelques demandes, on me refusa l’accès aux cuisines, alors c’est en temps que touriste que je me présente sur ce navire. Enfin touriste … Pas du navire mais des poches des gens. En effet, si en apparence je suis le malheureux qui doit faire une croisière improvisée, je me fais un malin plaisir de piquer quelques poches ici et là, tout en rajoutant quelques billets chez l’un et l’autre. Pourquoi ? Pour créer la discorde et attendre le moment opportun pour voler le plus de monde à la fin de la croisière. Ceci fait, je pourrais sans doute roucouler au coin d’un bar ou devant une belle cuisine ouverte faisant de bons petits plats. Hmmm, les idées sont nombreuses, mais pour l’heure, avant de penser à ça, je me dois de prendre le maximum de choses.

Aujourd’hui, c’est calme, pour ne pas dire trop calme. Je me fais chier à mourir et je pense avoir fait le tour de toutes les personnes… Je n’ai plus qu’à attendre que les choses soient opportunes pour moi et je serais moins pauvre qu’actuellement. Tandis que je marchais sur le pont en douceur, voilà qu’un bruit attira mon attention. Hm ? Quelqu’un panique ? Me demandant bien pourquoi, je vais vers l’avant du navire où on semble signaler un OFNI. Objet Flottant Non Identifié. Ils sont cons ou quoi ? Un mec en barque au milieu de nulle part, cela doit être un voyageur débile ou un naufragé pas encore naufragé ! Pourtant, à ma grande surprise, voilà qu’un spectacle sans nom se déroule sous mes yeux.

Le vieil homme sur la barque ne semble pas vouloir ou pouvoir éviter, alors il attend que le bateau le fasse. Mais surprise, le capitaine à bord semble aussi borné que le vieux. Résultat des courses ? Négatif plus négatif donne du positif ? Et bien pour une fois, les mathématiques ne sont pas de notre côté. C’est avec amusement que je vois le navire exploser la barque comme on éclate une mouche avec sa tapette. Fou rire assuré, j’imagine déjà les gens devoir aller pêcher le vioque à la mer. Haha !!! Me tapant une barre(que) un moment, je crois de façon presque naïve qu’ils vont faire un truc, mais … Hein ? Ils ne font rien ? Les rires en larme que j’ai s’amenuisent à mesure que je réalise la bêtise humaine dans toute se splendeur. Ils vont vraiment ne pas aller repêcher le vieux ? Ils sont cons ou quoi ? C’est un meurtre ça !

Tandis qu’on ordonne de continuer à avancer, pour ma part, je ne l’entends pas de cette oreille. Clignant des yeux, je vais me diriger vers l’homme la barre et je lui demande avec toute la sympathie du monde d’aller faire son devoir de « citoyen ». Bien entendu, j’ai droit à un baratin comme quoi les ordres sont contraires, je ne suis personne pour lui ordonner quoi que ce soit, bref… Du dénie à l’état brut. Soupirant de lassitude et ne voyant pas le vieil homme remonter à la surface ou même se tenir à un morceau de bois, je dû agir moi-même.
Alors que l’homme s’apprête à continuer comme si de rien était, je me saisis d’une bouée de sauvetage et l’enfile sur lui. Bon je lui laisse un bras dehors pour qu’il puisse s’en défaire, mais par la suite, une queue étrange s’enroule autour de sa taille et il se met à hurler. Bon sang, c’est un travesti ou quoi ?

« Cesse de gueuler et va le repêcher !!! »
« Mais … Mais pourquoi vous n’y allez pas ? »
« Car de un vous continueriez sans nous vu comment vous alliez faire délit de fuite. Et de deux, je ne sais pas nager. Ou plutôt, je ne sais plus… Et de trois, c’est vous qui avez provoquez ce merdier, alors faut passer derrière soi. Ok ? Aller, chaque secondes comptes. »

Ni une ni deux, je propulse l’homme vers la mer en vérifiant qu’il fasse bien son boulot. Pour sûr, si le vieillard crève, je m’assurerais qu’ils soient livrés à la marine. Ok, je n’aime pas balancer, mais là on parle de meurtre et d’un vieux en plus… je ne peux pas laisser ça. Puis bon en plus de ça, si le vieil homme crève maintenant, sans être sauvé de mon initiative qui c’est qui l’aura sur la conscience ? C’est moi ! Si je ne dis rien qui l’aura dans l’os ? C’est nous ! Alors que si je le sauve MAIS qu’il y passe après une petite discussion, qui c’est qui empochera le testament ? C’est moi !!! Ou du moins en théorie… Allons, pour une fois que je suis dans mes bons jours...



Codage par Libella sur Graphiorum

Revenir en haut Aller en bas
Nils Gratz
Pépé Péteux
Nils Gratz
Messages : 2131
Race : Humain
Équipage : Le Compost

Feuille de personnage
Niveau:
Au fond du trou ! Left_bar_bleue43/75Au fond du trou ! Empty_bar_bleue  (43/75)
Expériences:
Au fond du trou ! Left_bar_bleue104/500Au fond du trou ! Empty_bar_bleue  (104/500)
Berrys: 234.732.000 B

Au fond du trou ! Empty
MessageSujet: Re: Au fond du trou !   Au fond du trou ! Icon_minitimeSam 21 Nov - 15:10




Au fond du trou !



Mais pourquoi Nils n’avait pas simplement utilisé son fruit pour se hisser au-dessus du navire ? Il existait de ces questions qu’un vieil homme se ressasserait en permanence s’il n’était pas simplement en train de mourir comme un gros rocher au fond de l’eau. La vie de l’homme repasserait ainsi devant ses yeux sur fond de musique triste, il avait tout simplement échoué. Au-delà de la tristesse, c’était surtout une colère noire qui grouillait en lui. Bien que l’énergie l’ait quitté, le Gratz parvenait à se saisir mentalement de sa haine viscérale envers lui-même.

Finalement, Nils aurait déjà coulé à pic depuis un moment avant que quelqu’un ne le remonte jusqu’à la surface. Totalement inconscient, il ne se rendrait pas compte que son corps serait trainé jusqu’à une bouée en surface, avant d’être remonté à bord du navire gigantesque. Tout mouillé, la gueule du Gratz ne ressemblerait qu’à un vieux chien mouillé encore endormi. Sans doute personne ne parviendrait à le reconnaitre avec cet accoutrement de civil.

- Faut vraiment qu’on le réanime ? Si ça se trouve il est alzheimerisé depuis bien longtemps et en avait rien à foutre que de rester dans le coin…

Un massage cardiaque aurait sans doute commencé à être fait sur le corps flasque Nilsien et, de façon cartoonesque, un filet d’eau sortirait du bec de l’ancêtre chaque fois qu’on viendrait à appuyer sur sa poitrine. Il était évident qu’il avait manqué de crever et finalement, ce sauvetage avait été réalisé de façon in extremis et c’était la réaction du vieil homme qui en serait témoin.

Alors que son corps ne répondait plus au bout du douzième appui, ce fut une toux gigantesque qui sauverait le vieillard : il venait d’échapper à Hadès au sens figuré du terme. Les yeux révulsés, le regard hagard, Nils se mit tout bonnement à hurler sur l’équipage qui venait de le secourir.


BANDE DE MOLLUSQUES MAL FAGOTES ! SALES ORNYTHORINQUES AU RELAN D’OURSIN !
Les noms d’oiseau voleraient ainsi pendant plusieurs secondes. Les jeunes âmes risquaient vite d’être échaudées tant les connaissances de Nils en la matière étaient impressionnantes : toute une vie de juron à pouvoir exploiter sur cet instant présent.


Raclure de cagibi…
Il en perdait son souffle. Malheureusement pour le vieil homme, ses dernières péripéties avec l’adrénaline et l’énergie dépensée, Nils venait tout bonnement de dissiper son minimum vieillesse et, alors qu’il s’était redressé, viendrait à papillonner des yeux retombant de fait dans les vapes. Le marin qui l’avait repêché grommela un instant après avoir vomi du sang tant les jurons venaient de le heurter. Alternant son regard entre le pseudo-cadavre et les autres membres du navire, le jeune homme proposerait simplement de le remettre à l’eau.

- De toute évidence, il est mort nan ? Au pire, on le rejette à l’eau ? Il a du faire une crise cardiaque…

Quelques marins hocheraient alors de la tête mais si quelqu’un choisissait de vérifier le pouls de l’ancêtre, alors il pourrait vérifier que son cœur battait toujours… lentement certes mais de façon régulière… comme s’il faisait la sieste finalement !






_________________
Au fond du trou ! 1436021033-gratzousignv2
Signature réalisée par Komatsu
Revenir en haut Aller en bas
Etowaru Ryori

Etowaru Ryori
Messages : 339
Race : Humain.

Feuille de personnage
Niveau:
Au fond du trou ! Left_bar_bleue31/75Au fond du trou ! Empty_bar_bleue  (31/75)
Expériences:
Au fond du trou ! Left_bar_bleue155/220Au fond du trou ! Empty_bar_bleue  (155/220)
Berrys: 31.840.000 B

Au fond du trou ! Empty
MessageSujet: Re: Au fond du trou !   Au fond du trou ! Icon_minitimeSam 21 Nov - 16:14

Un vioque à la mer




Techniquement, je n’en ai rien à faire du vieux, mais le laisser crever si misérablement, ce n’est pas dans mes mœurs. On dira que j’ai fais ma bonne action de l’année et je pourrais me permettre tous les écarts du monde la prochaine fois. Mais en attendant, aujourd’hui, c’est le jour de chance du vieux qui se fait donc repêcher comme une baleine échouée sur la plage. Envoyant l’homme armé d’une bouée, j’assiste à ce sauvetage des plus lamentable qui soit. Putain… Je prie que si je dois me noyer un jour, je ne sois pas secouru par eux, sans quoi, autant écrire directement mon testament aujourd’hui. Quoi qu’il en soit, je vioque est repêché et ce dernier semble avoir bu la tasse. Bon… S’il y passe, j’aurais fait une bonne action. C’est l’intention qui compte après tout non ? Comment ça, ça ne marche pas ainsi ? Soufflant, je regarde les hommes essayer de dénigrer l’homme pour esquiver la réanimation. Soufflant une énième fois, je laisse apparaitre une queue épaisse dans mon dos qui n’annonce rien de bon. Autant le dire, ça fini par s’activer.

Admirant la scène, je ne peux que soupirer en voyant l’homme cracher de la flotte. On se croirait dans un mauvais cartoon. Puis finalement, le miracle a lieu. L’homme fini par revenir d’entre les morts. Et quel retour. Voilà qu’on a droit à un cours d’ornithologie. Impressionnant et pourtant… Cela ne dure que quelques minutes. C’est qu’il a du souffle le vieil homme !!! Souriant en coin, je me permis même un petit commentaire trouvant cela diablement plaisant.

« Perroquet de l’archipel Shabondy, perruches de Red Line et perdrix du nouveau-monde. »

Histoire d’agrémenter ses paroles. Rigolant finalement, voilà que monsieur semble atteindre le point de rupture et tomber dans les pommes. Ah ? Papy a déjà clamsé ? Voilà qui serait dommage me dis-je. Il me faut récupérer l’héritage après tout. Ahem, blagues à parts, je me dirige vers lui alors qu’encore une fois, des gens proposent de l’abandonner. Clignant des yeux, ma queue donne un coup dans l’air, frôlant le visage de la personne ayant dit ça histoire de faire comprendre qu’un mot de plus, et la tête ira faire du bowling quelque part sur le navire.

« Vous irez expliquer ça de vous-même à la marine hm ? … Bon… »

Bien que je ne sois pas médecin, il y a des choses que j’ai apprise et devinez quoi ? Prendre le pouls, c’est comme vérifier la cuisson d’une viande. Il suffit de toucher une zone et en déduire ce qui est bon ou pas. Ainsi, je posais mes doigts sur sa nuque et ressentis un trèèèèèès faible pouls. La cage thoracique se soulevait très lentement, signe de vie en théorie. Ainsi, je vins à doucement soupirer et prendre le corps comme un sac à patates. L’emmenant dans ce qui me servait de cabine, je posais celui-ci sur le lit et vins à soupirer longuement.

« Qu’est-ce que je ne ferais pas par gentillesse… »

Seul à seul avec ce corps inerte, je pouvais m’atteler à une fouille minutieuse de ses affaires. Ok, ce n’est pas bien, etcetc mais hey… Chacun doit vivre comme il peut. Aujourd’hui, je suis l’escot de l’histoire. Malheureusement, tout ça pour …. Rien ? Des pilules ? En mettant quelques-unes de côté – sait-on jamais si c’est de la bonne came – je vins à grogner. J’ai fait tout ça pour ça ? Non mais merde, je suis gentil pour une fois, je ne pourrais pas avoir une récompense à la hauteur de mon geste ? Non, au lieu de ça, je sauve un ornithologue sénile qui n’est pas capable de nager. Je ne demande pas la lune, juste quelques billets dans ses poches. Et soudain, la révélation. Bien qu’un peu mouillée encore, la barbe du vioque est assez imposante. Connaissant diverses combines, je me dis que peut-être il ose cacher ses ressources dans…
Mes mains plongent alors dans sa barbe pour fouiller cette dernière. Aucun scrupule, je défais les nœuds qu’il peut y avoir et en fait d’autres à force de triturer sa barbe avant de m’énerver. Putain, mais on n’a pas idée de faire pousser sa barbe autant. C’est sans scrupule que je fais de gros nœuds à divers endroits pour « raccourcir » sa barbe et pouvoir fouiller de plus en plus vers le haut de cette dernière. Au pire des cas, vu sa démonstration de vocabulaire, pour sûr qu’on me croira si je dis qu’il se l’est fait lui-même.

Moi ? Déjà désespéré à devoir fouiller une barbe ? Nooooon….




Codage par Libella sur Graphiorum

Revenir en haut Aller en bas
Nils Gratz
Pépé Péteux
Nils Gratz
Messages : 2131
Race : Humain
Équipage : Le Compost

Feuille de personnage
Niveau:
Au fond du trou ! Left_bar_bleue43/75Au fond du trou ! Empty_bar_bleue  (43/75)
Expériences:
Au fond du trou ! Left_bar_bleue104/500Au fond du trou ! Empty_bar_bleue  (104/500)
Berrys: 234.732.000 B

Au fond du trou ! Empty
MessageSujet: Re: Au fond du trou !   Au fond du trou ! Icon_minitimeSam 21 Nov - 17:56




Au fond du trou !



Un doux rêve se prolongeait dans l’esprit comateux du vieil homme. Des arbres, une rivière non loin, le pauvre était en train d’expérimenter pire qu’un trip à ses propres pilules. Une jeune femme semblait le rejoindre, séduisante et nue elle aussi. Approchant, elle tendrait sa main gauche sur le visage du vieil homme qui rougissait et bredouilla quelques paroles avant qu’elle ne place un index sur la bouche lui indiquant qu’il ne devrait pas parler. Bientôt ses mains glissèrent dans sa barbe et elle commencerait à lui faire les poux, elle fouillait. Les caresses au départ plaisantes devinrent peu à peu lus énergiques, plus dures jusqu’à faire des nœuds dans la masse incommensurable de poils de l’ancêtre. Peu à peu, la jeune demoiselle semblait de plus en plus flou avec un regard plus carnassier, presque sauvage : elle s’apprêtait à arracher les poils du Gratz !


Ahhhhhhh !
Nils se réveilla en sursaut en voyant le gamin lui triturer les poils de la barbe. Estomaqué par ce qu’il voyait, il n’osa pas savoir ce qu’allait lui faire subir le jeune pirate et explosa simplement d’un cri.


Qu’est-ce à dire que ceci ?!
Il n’était pas en colère, il ne comprenait simplement pas. Reculant de l’homme qui l’avait probablement sauvé à la fois de la noyade mais également des hommes qui voulaient l’abandonner, le vieillard tournerait son regard dans toutes les directions comme apeuré. A quatre pattes, il tenterait de fuir son ennemi en continuant de le regarder, fuyant sur les fesses. Irrémédiablement, le grand-père se cognerait contre un mur du navire, c’était bien sa veine ça !


On… on est sur un bateau ?
Le Gratz ne savait pas où il était, il était vraiment perdu et cherchait à comprendre ce qui était en train de lui arriver. Malheureusement pour lui, l’ignorance était encore plus grave que ce qu’il aurait été possible d’imaginer : le vieillard trembla avant de reprendre la parole.


Qui es-tu ?
Se touchant le visage puis le corps, constatant par la même qu’il n’avait pas de dégâts principaux, il continuerait comme si les autres réponses ne l’intéressaient pas.


Qui je suis ? Qu’est ce qui se passe ici ?
Voilà, le vieillard était amnésique. Sans pour autant souffrir de la maladie d’Alzheimer, les différentes péripéties qu’il venait de subir venaient de le rendre tout bonnement amnésique. Aucun papier n’était présent sur lui pour pouvoir lui indiquer ne serait-ce que son nom et comme si son malheur ne suffisait pas, aucun homme de l’équipage ne semblait le reconnaitre. Le vice-amiral risquait, si rien n’était fait, de rester un vieillard à la retraite indéfiniment laissé sur le carreau. Une retraite anticipée venait peut-être d’être signée pour lui.





_________________
Au fond du trou ! 1436021033-gratzousignv2
Signature réalisée par Komatsu
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Au fond du trou ! Empty
MessageSujet: Re: Au fond du trou !   Au fond du trou ! Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Au fond du trou !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: En Mer-