Partagez
 

 [FB] First Ironblitz Aegean Cup (feat Gyurao)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 1244
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] First Ironblitz Aegean Cup (feat Gyurao) Left_bar_bleue47/75[FB] First Ironblitz Aegean Cup (feat Gyurao) Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
[FB] First Ironblitz Aegean Cup (feat Gyurao) Left_bar_bleue502/750[FB] First Ironblitz Aegean Cup (feat Gyurao) Empty_bar_bleue  (502/750)
Berrys: 559.000 B

[FB] First Ironblitz Aegean Cup (feat Gyurao) Empty
MessageSujet: [FB] First Ironblitz Aegean Cup (feat Gyurao)   [FB] First Ironblitz Aegean Cup (feat Gyurao) Icon_minitimeMar 13 Oct - 15:53



kkkkkk10.jpg
feat Erwin

First Ironblitz Aegean Cup



Les gradins de l’Amphithéatrion étaient bondés. La curiosité avait poussé de nombreux habitants ainsi que des étrangers à se rassembler au colisée géré par la Ligue Égéenne de Milon pour observer ce qui était présenté comme la première compétition d’Ironblitz organisé dans le Nouveau Monde. Ce sport violent, qui avait presque que des caractéristiques d’un sport de combat clandestin, venait tout droit de l’île des Hommes-Poissons et était pratiqué par les représentants de cette espèce, bien que l’on trouvait quelques tritons et une ou deux sirènes dans les équipes formés pour participer à la toute première Ironblitz Aegean Cup. Un groupe représentait même la Ligue et faisait bien entendu parti des favoris pour remportés le trophée. Enfin, pour l’occasion, l’aire de combat aquatique de l’arène avait été mis en place. En effet, sous l’amphithéâtre se trouvait une nappe phréatique vide faisant office de salle des machines et qui servait également d’entrepôt pour les différentes aires de combat dont on pouvait équiper le bâtiment. Le grand bassin circulaire avait été remplie d’eau de mer et les différents pièges qu’il cachait avaient été préparé soigneusement par les équipes techniques des héliastes, le nom donné aux organisateurs dont l’un des membres occuperait en permanence la place d’arbitre. Une véritable excitation s’était emparée de la foule tandis qu’on donnait la touche finale en préparant ce qui ferait office de buts. Les écrans affichaient le programme du premier tour de ce tournoi jusqu’à ce que les feux d’artifices quittent les hauteurs du colisée afin de couvrir en partie le ciel de nombreuses couleurs joyeuses. C’était le lancement des festivités. Et pendant ce temps, dans le publique, l’Archange du Typhon était assise au milieu d’une tribune, assez perplexe sur la situation. Rébéna lui avait demandé de venir jusqu’ici pour assister à la compétition, mais la sage guerrière n’en avait pas réellement envie.

Observant les lieux, la bilcane se remémora les évènements qui s’étaient déroulés ici il y a quelques années, lorsqu’elle avait rencontrer le très puissant Erwin, un épéiste mystérieux faisant partie de l’Organisation, un nom bien pratique pour un groupuscule. Au moins, la fille du firmament allait pouvoir observer des hommes-poissons à l’action et analyser leur façon d’agir pour pouvoir évaluer ultérieurement des méthodes afin de les affronter, si jamais l’un de ses adversaires dans le futur était le représentant de cette race tout aussi puissante et vaillant que discriminé par nombre d’humains. Le malaise de la blonde aux quatre ailes ne fit que s'accentuer au fur et à mesure qu'elle se rendait compte qu'une nouvelle fois peu de gens étaient étonné par son physique particulier. Sur le reste de la planète, la population était choqué par cet exotisme irréelle, mais sur le Nouveau Monde toutes les particularités devenaient communes, des singularités sans surprises. Ce n'était pas qu'elle aimait être le centre de l'attention, mais la zoan mythique était habitué à l'être et cela lui donnait une sensation étrange dans l'estomac.

[FB] First Ironblitz Aegean Cup (feat Gyurao) Hpo510
Movor'ach « le Léviathan Abyssal »
Polémarque de la Ligue Egéenne de Milon

Dressé à côté des commentateurs, le colossal homme-poisson, du haut de ses cinq mètres, ne tarda pas à s’emparer du micro afin de lancer officiellement l’événement. Parmi les locaux, certains avaient espérés qu’il participe aux batailles d’aujourd’hui, néanmoins il avait préféré se retirer pour laisser briller les stars émergeantes de ce sport.

-Pour lancer la compétition, nous avons le plaisir d’accueillir la toute première équipe de ce sport désormais très populaire ainsi qu’une troupe issue d’un équipage pirate qui s’est formé spécifiquement pour l’occasion… veuillez accueillir les reconnus Noah Gyojin Crushers ainsi que les rookies d’Extreme Dash Swordsfish !



sdfd10.jpg


© By Halloween



Lien de la Carte

L'Amphithéatrion:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gyurao

Gyurao
Messages : 6
Race : Homme-Poisson

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] First Ironblitz Aegean Cup (feat Gyurao) Left_bar_bleue19/75[FB] First Ironblitz Aegean Cup (feat Gyurao) Empty_bar_bleue  (19/75)
Expériences:
[FB] First Ironblitz Aegean Cup (feat Gyurao) Left_bar_bleue24/60[FB] First Ironblitz Aegean Cup (feat Gyurao) Empty_bar_bleue  (24/60)
Berrys: 19.785.000 B

[FB] First Ironblitz Aegean Cup (feat Gyurao) Empty
MessageSujet: Re: [FB] First Ironblitz Aegean Cup (feat Gyurao)   [FB] First Ironblitz Aegean Cup (feat Gyurao) Icon_minitimeSam 17 Oct - 17:11

Après de nombreux mois d’échanges entre la Ligue Egéenne de Milon sur l’archipel Tír na Crann et les gérants du Parc Dépinces de l’Île des Hommes-Poissons, une collaboration unique était née afin de donner un nouvel essor à la discipline de l’Ironblitz. Le sport illicite, propulsé par une organisation telle que celle-ci, espérait trouver une certaine légitimité et s’étendre sur toutes les mers. De cette collaboration, était née une nouvelle arène sur l’archipel susnommé au sein même de l’Amphithéatrion. L’endroit était une création très sophistiquée, bien plus que l’arène illicite des hommes-poissons, et surtout à l’air libre. Une bâtisse aux proportions démesurées de forme circulaire où de nombreux gradins se succédaient pour enrober l’arène et ainsi créer un microcosme vivant au rythme de ceux qui s’exprimaient en son sein. Les spectateurs pénétraient par de larges arcades surplombées de statues de pierre érigées en l’honneur des vaillants tandis que tout en haut flottaient fièrement des fanions colorés, ajoutant au caractère de l’ensemble. C’est ainsi que quelques jours avant la cérémonie d’inauguration de la nouvelle arène, qui serait ponctuée de festivités et d’un match d’ouverture de la toute première Ironblitz Aegean Cup, Gyurao, son équipe ainsi que le staff en responsabilités dans leur île, furent invités à constater la fidélité des infrastructures afin de garantir que celles-ci feraient honneur à la discipline tout en respectant ses codes. La traversée s’était déroulée sans accroc grâce à un équipage expert dépêché pour l’occasion. Au débarquement, à leur grande surprise, quelques badauds interpelèrent les joueurs, apparemment déjà bien renseignés. A ce qu’on leur apprit, la construction s’était jumelée à une campagne de communication forte pour assurer autant d’attrait que possible, une notoriété publique qui ne manqua pas de décontenancer les arrivants, habitués à exercer leur pratique dans un anonymat assumé. Ils dédicacèrent la réplique d’un boulet de nickel amené pour l’occasion en gravant littéralement leur signature sur l’objet.

Ils traversèrent les allées animées jusqu’à atteindre l’improbable édifice, se dressant solitairement sur une grande place la mettant tout autant en valeur et dont de nombreux ouvriers s’extirpaient dans un balai incessant. Ce fut en pénétrant réellement l’arène que chacun constata la richesse de celle-ci et l’excellence de son acoustique. Si elle avait été prête, les joueurs se seraient certainement adonnés à des essais plus approfondis, cependant l’eau n’y avait pas encore été acheminée. Le reste de la journée fut néanmoins dédiée à l’inspection générale des installations, finalement très respectueuse des principes fondateurs de ce sport si particulier.

Lorsque vint le grand jour, la population locale sembla tripler, les rues se gonflèrent tandis que des festivités battaient leur plein, riches de stands à ciel ouvert disséminés dans toutes les artères menant à l’Amphithéatrion. Le bâtiment attirait manifestement les foules car la grande place, il y a quelques jours encore semblait bien dénudée pour laisser place à la présence impérieuse de l’édifice. Cette fois, l’on constatait sans peine pourquoi autant d’espace lui avait été accordée. Les supputations concernant la capacité d’accueil des tribunes étaient bien en deçà de ce que l’imaginaire des visiteurs pouvait estimer, habitués aux représentations accueillant quelques centaines de parieurs survoltés. En ce jour, des milliers de non-initiés s’agglutinaient devant les guichets répartis tout autour de la structure et dont les files, par vue aérienne auraient sans nul doute constitué un spectacle à part entière. On escorta l’équipe visiteur directement dans la palestre, dans laquelle vrombissait l’air chargé des clameurs de milliers d’aficionados excités par la nouveauté et la promesse d’un riche divertissement. Sans doute les paris avaient déjà commencé.

Malgré le tumulte, les joueurs profitèrent de leurs derniers instants dans l’ombre de la structure principale avant qu’on les mande. Les couloirs les menèrent traditionnellement de la salle d’arme à la Galerie des Gladiateurs, d’où l’on entendait les détonations d’artifices aériens, complètement impensables dans leur propre arène. A leur annonce, les immenses portes à battants pivotèrent sur leurs gonds, intimant aux protagonistes le privilège de fouler les premiers un nouveau haut-lieu de l’Ironblitz. Le polémarque local, en ce jour très spécial, jouait les annonceurs, et sa présence seule semblait attirer une forme de sympathie ou d’engouement. Gyurao s’avança avec le reste des joueurs, et attendit que chacun se place de part et d’autre du terrain pour le tour habituel des joueurs. L’homme-poisson attendit que l’arbitre passe devant lui pour lui subtiliser sans discrétion aucune le boulet. Pour ajouter au spectacle, il attendrait que le polémarque ait son attention pour lui lancer avec force le projectile. Quitte à rendre l’événement plus mémorable, l’image d’une pareille figure locale donnant le coup d’envoi serait une arme de communication supplémentaire.
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 1244
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] First Ironblitz Aegean Cup (feat Gyurao) Left_bar_bleue47/75[FB] First Ironblitz Aegean Cup (feat Gyurao) Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
[FB] First Ironblitz Aegean Cup (feat Gyurao) Left_bar_bleue502/750[FB] First Ironblitz Aegean Cup (feat Gyurao) Empty_bar_bleue  (502/750)
Berrys: 559.000 B

[FB] First Ironblitz Aegean Cup (feat Gyurao) Empty
MessageSujet: Re: [FB] First Ironblitz Aegean Cup (feat Gyurao)   [FB] First Ironblitz Aegean Cup (feat Gyurao) Icon_minitimeSam 17 Oct - 18:48



kkkkkk10.jpg
feat Erwin

First Ironblitz Aegean Cup


[FB] First Ironblitz Aegean Cup (feat Gyurao) Hpo510
Movor'ach « le Léviathan Abyssal »
Polémarque de la Ligue Egéenne de Milon

L’immense homme-poisson leva un sourcil lorsqu’il observa le geste du joueur issu du Parc Dépinces. L’arbitre lui-même fut assez surpris, mais ne dis rien. Attrapant alors le boulet que lui envoyait le joueur, le Léviathan Abyssal comprit le message. Se remémorer la vie à l’époque où il habitait au royaume Ryugu n’était pas la chose la plus agréable du monde, mais c’était ainsi. Movor’ach leva un bras droit vers les cieux tandis que celui occupé avec la balle restait bien au niveau du sol, puis, d’un geste précis, le polémarque envoya l’objet comme s’il s’agissait d’un projectile ayant pour but de pourfendre la stratosphère. Les instants furent longs, les secondes pesantes, la tension palpables, tandis que le boulet de nickel demeurait hors de vue, un point noir dans le vaste firmament. Puis, progressivement, il grossit, retombant tel un météore en direction du bassin aquatique où allait se jouer la partie. Comme un vrai astéroïde, les frottements avec l’air enrobés le boulet d’une quantité de flammes et sa vitesse de chute semblait annoncer que l’impact serait violent. Rien que pour rattraper ce projectile, un joueur allait devoir endosser de lourds dommages, à moins que tous laissent le boulet traverser l’eau et détruire une partie du sol. S’il l’avait voulu, Movor’ach aurait pu ajouter un effet supplémentaire grâce à son Gyojin Karaté, mais le polémarque avait jugé que ce serait beaucoup trop pour que des guerriers de ce niveau puisse encaisser une de ses attaques dévastatrices. Ce sport était violant, mais des joueurs du calibre de primés à plus de cent millions n’avaient pas encore fait leur apparition. Rien que par cette mise en bouche, cette entrée en matière gargantuesque, qui rappelait aux locaux présents dans la foule les tournois entre les polémarques de la Ligue, mit en ébullition la foule qui se mit à hurler dans tout les sens. Certains voulaient même voir le Léviathan Abyssal en action dans un match d’Ironblitz.

De son côté, l’Archange du Typhon afficha un sourire en coin. Lors de sa dernière venue dans ce colisée, pareille démonstration l’aurait étonné. Maintenant, la bilcane était bien plus forte qu’autrefois, bien plus expérimenté et d’un niveau qu’elle n’arrivait plus elle-même à juger. Recherché pour un peu plus d’une centaine de millions et uniquement en vie à cause d’un caprice d’un de ces foutus Dragons Célestes, pourrait-elle affronter un amiral en duel ou n’était-elle qu’au niveau des vice-amiraux ? C’était déjà si incroyable de se hisser si haut que la De Lérhane avait du mal à en revenir, néanmoins c’était le résultat de plus de vingt ans d’entrainements et de combats réguliers ainsi que de passages prêt de la morts innombrables. La zoan mythique s’était forgé cette puissance colossale avec pour marteau son existence entière. Cette incertitude sur ses capacités actuelles poussait l’angélique à se demander si ce ne serait pas intéressant qu’elle retente un combat dans l’Amphithéatrion après ce tournoi d’Ironblitz. Elle trouverait certainement un adversaire à sa mesure. Après tout, Rébéna, la navarque de la Ligue, l’avait vaincu sans vraiment de difficulté au terme de l’apprentissage de haki de l’armement avancé que cette dernière avait dirigé. La céleste regarderait donc le premier match en réfléchissant à comment continuer de s’améliorer. Cela ne l’empêcherait pas pour autant d’essayer de capter et analyser les actions des différents camps. Tenter de deviner les stratégies des uns et des autres sans user de fluide perceptif était un bon moyen de procéder.




sdfd10.jpg


© By Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


[FB] First Ironblitz Aegean Cup (feat Gyurao) Empty
MessageSujet: Re: [FB] First Ironblitz Aegean Cup (feat Gyurao)   [FB] First Ironblitz Aegean Cup (feat Gyurao) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

[FB] First Ironblitz Aegean Cup (feat Gyurao)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Le Nouveau Monde-