Partagez
 

 [Présent] La pomme est plus forte que la plume

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Maître-Jeu

Maître-Jeu
Messages : 2220

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] La pomme est plus forte que la plume - Page 2 Left_bar_bleue0/0[Présent] La pomme est plus forte que la plume - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] La pomme est plus forte que la plume - Page 2 Left_bar_bleue0/0[Présent] La pomme est plus forte que la plume - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

[Présent] La pomme est plus forte que la plume - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Présent] La pomme est plus forte que la plume   [Présent] La pomme est plus forte que la plume - Page 2 Icon_minitimeDim 18 Oct - 23:22



Une situation idéale pour Utomo Karast qui regardait avec un air apathique la mer devant lui. Il avait laissé le chasseur de prime plus bas tandis que l’équipe de nettoyage était partie en ville et que celle chargée de stabiliser le primé s’était hâtée. C’était deux équipes qui étaient spécifiques à l’entourage du « Brutal », comme on le nommait dans la marine et alentours. Quelques minutes lui suffirent à faire apporter l’argent et à la remettre donc au Taton, sans qu’il ne prenne la peine de demander son nom au chasseur de prime, comme s’il s’agissait d’un détail insignifiant. Il devrait cependant le transmettre à celui qui lui apportait l’argent, et qui le noterait religieusement dans un rapport.

En arrivant chez le médecin, Obra se plongea dans la lecture des documents. Il devrait les transmettre ainsi que la position de la cache au chasseur de prime, qui enverrait sûrement quelqu’un vérifier s’il y avait encore quelque chose là-bas. C’était peu sûr, étant donné qu’il avait laissé les deux gardes qui ne tarderaient pas à se libérer, ou à mourir dans les égouts.

Les documents étaient intéressants, mais dangereux : ils parlaient de la néo-marine, une organisation dirigée par Lida Asya, ancienne Amirale en Chef destituée suite aux événements liés aux Décimas, et son fidèle allié Aston Finley. Il pourrait y retrouver les noms des grandes têtes de ce mouvement qui cherchait à reprendre sa place, légitime ou non, au sein de la marine, et à éliminer le Constantinisme. On pouvait ainsi y lire les noms de différentes personnes telles que Illiena, Jasmine ou encore Ronald Ezra. Tous étaient d’anciennes figures hautes gradées du Gouvernement, l’ayant quitté en même temps que Chairoka ou avant.

Et ce qui retiendrait son attention, c’était l’information la plus importante… « Minastie Régala, Localisation : Cap des Jumeaux. ». Elle laissait passer de nombreux hors-la-lois en lien avec les néo-marines, ce qui facilitait le transit de ces personnes et permettait donc de faire passer des hommes, et de renforcer leur pouvoir. Cette information mettrait une balle dans le pied des alliés de Chairoka, et serait une aubaine, puisque les preuves dans le dossier étaient suffisantes pour l’inculper : relevés de numéros, échanges, témoignages… Et un enregistrement caché quelque part, preuve déterminante.


S'Ayak

Plus tard, après avoir remis les documents à un chasseur de prime après son appel à son boss, Obra pourrait constater que S’Ayak s’était remise sur pieds. Elle avait plus de couleurs, sa pâleur ayant totalement disparu. Son sourire simple et maternel était aussi un peu taquin, ce qui laissait présager sa personnalité. Elle pourrait parler avec Obra, le remerciant à nouveau et lui contant son histoire s’il désirait l’entendre.

Elle était une femme des sables, et son mari, S’Oko, un chasseur de prime. Il avait disparu sur Time End quelques mois plus tôt, pendant les événements liés aux Décimas. Elle avait perdu espoir de le revoir un jour, et on lui avait finalement annoncé que sa dépouille avait été retrouvée. Ayant décidé de faire un pèlerinage avec quelques-uns des siens, elle s’était dirigée en dehors du désert d’Alabasta. Des esclavagistes les avaient alors localisés, traqués et capturés. Etant donné qu’elle était la femme d’un ancien chasseur de prime, elle avait des connaissances et on avait décidé de la garder en vie… Ce qui n’avait pas été le cas de nombreux autres.

La jeune femme avoua donc qu’elle avait tout perdu. Il ne lui restait plus que son fils…

    - C’est pour cela que j’ai une requête. J’aimerais poursuivre ce que feu mon mari a entrepris, et devenir chasseuse de prime. Je ne sais pas combien de temps, mais j’aimerais vous accompagner, même si ce n’est que pour vous offrir un support logistique. Pourriez-vous me prendre avec vous quelques temps, s’il-vous-plaît ?

Assise dans son lit, le regard fier, elle s’était légèrement inclinée. C’était une femme forte, qui avait eu son fils tôt. Il viendrait avec eux, bien sûr, mais il semblait plutôt dégourdi. Elle avait les muscles dessinés, et était sûrement une bonne combattante… Cependant, il ne pouvait pas le savoir dès à présent.



89.000.000 B. ajoutés (Erwin)
Revenir en haut Aller en bas
Obra Taton
Le Génie Raté
Obra Taton
Messages : 151
Race : Humain
Équipage : Alliance des chasseurs de prime

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] La pomme est plus forte que la plume - Page 2 Left_bar_bleue28/75[Présent] La pomme est plus forte que la plume - Page 2 Empty_bar_bleue  (28/75)
Expériences:
[Présent] La pomme est plus forte que la plume - Page 2 Left_bar_bleue104/120[Présent] La pomme est plus forte que la plume - Page 2 Empty_bar_bleue  (104/120)
Berrys: 249.882.000 B

[Présent] La pomme est plus forte que la plume - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Présent] La pomme est plus forte que la plume   [Présent] La pomme est plus forte que la plume - Page 2 Icon_minitimeLun 19 Oct - 0:21

La pomme est plus forte que la plume




Les informations étaient bien plus importantes que ce qu’Obra aurait pu imaginer. Des néo-marins ? Une organisation d’anciens marines qui n’auraient pas forcément de bons objectifs ? En tout cas, Alexander ne manquait pas à sa réputation, il possédait beaucoup d’informations sur eux, et ces informations allaient certainement être d’une grande utilité à l’Alliance. Obra passa rapidement un appel à Giacomo Nantis afin de parler de tout ça.

Suite à cela, il décida de rester quelque peu auprès de S’Ayak et S’Hild, discutant un peu avec eux et apprenant à les connaître. Visiblement, ils étaient tous deux des survivants et avaient perdus le reste de leur famille, ils n’étaient plus que deux. L’histoire était très émouvante et même cet asociale de Taton comprenait ce qu’ils pouvaient ressentir. Finalement, la femme fit sa demande : celle d’accompagner le chasseur de prime dans ses traques.

Cette demande était très surprenante, mais il ne fallut que quelques secondes à l’homme avant de réagir.

“ - M’accompagner ? Et bien… pourquoi pas. Vous devez malgré tout savoir que je suis un membre de l’Alliance des Chasseurs de Prime, dont Mijushike est à la tête. C’est quelque chose de risqué, surtout que je ne m’en prends qu’aux hors-la-loi et que je risque de m’attirer bon nombre d’ennemis. Cependant, si ça vous convient, je ne vois aucun problème à ce que vous m’accompagniez, au contraire !”

La femme ne sembla pas réellement dérangée par le fait que des criminels risquaient d’en vouloir au Taton, au contraire, si les hors-la-loi se mettent à haïr un chasseur de prime, c’est qu’il doit être plutôt bon. Le petit suivrait aussi, même si bien plus timide que sa mère.

Tous les trois ensembles, ils retournèrent vers le port où avait stationné la montgolfière d’Obra avant d’y entrer. Malgré tout, l’ingénieur décida d’en dire davantage sur lui à ses nouveaux alliés.

“ - Au fait, autant vous le dire maintenant que vous m’accompagnez : j’ai mangé un fruit du démon, je suis maudit par les eaux. Mon pouvoir met permet de créer autant de fruit que je ne le désire, nous ne tomberons donc jamais à court de vivres.”

L’homme souriait niaisement avant de finalement tous les faire entrer dans sa montgolfière. Si rien ne les en empêchaient, ils repartiraient tranquillement en direction de leur futur destination. Obra n’était pas sûr d’où il désirait se rendre, mais dans le doute, il prendrait la route de Meka Island.

Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

Maître-Jeu
Messages : 2220

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] La pomme est plus forte que la plume - Page 2 Left_bar_bleue0/0[Présent] La pomme est plus forte que la plume - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] La pomme est plus forte que la plume - Page 2 Left_bar_bleue0/0[Présent] La pomme est plus forte que la plume - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

[Présent] La pomme est plus forte que la plume - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Présent] La pomme est plus forte que la plume   [Présent] La pomme est plus forte que la plume - Page 2 Icon_minitimeLun 19 Oct - 1:16




Vice-Amiral Utomo Karast.

    - Pourquoi on s’est arrêté ? Ah.

Un sourire carnassier apparut sur les lèvres d’Utomo Karast. Rien qu’à voir les deux figures qui étaient présentes sur le pont du navire en face, un frisson lui parcourait l’échine. L’excitation n’avait pas été aussi grande depuis ces six derniers mois. Les entraînements avec Wakai Tsuki avaient été suffisamment nombreux pour qu’il sache qu’il était prêt pour ce moment-là. Oh, qu’est-ce qu’il aimerait voir le visage de ses anciens collègues se distordre de douleur ! Leur vue était simplement une ode à la mort, et une plaque d’armement parcourut son corps de bas en haut comme pour indiquer qu’il était prêt à ses adversaires.


Néo-marines : Ronald Ezra & Iliena.
Primés à 460.000.000 B & 390.000.000 B.

Ronald Ezra et Iliena étaient deux anciens Vice-Amiraux de la Marine. Lors de leur désertion, Grand Line et West Blue avaient perdu deux fers de lance des idéaux du Gouvernement Mondial, cependant leur loyauté allait avant tout à l’Amirale en Chef qu’ils avaient servi de longues années… Et aujourd’hui, ils ne faisaient que repayer leur due devant une injustice.

    - Laisse-le moi, fit « Le Taré » en regardant avec un air tout aussi dément son opposant.

Pourquoi étaient-ils là ? S’agissait-il d’un hasard ? Qu’est-ce qu’il en avait à foutre ! Il voulait la peau de cette hyène : les deux anciens collègues allaient s’affronter sur les navires, avec un morceau de terre quelques centaines de mètres à proximité. Alors qu’il s’élançait sur le Karast, l’échine de Ronald se leva tandis que ses instincts animaux lui indiquaient un danger imminent. Il vit un sniper au dernier moment, et utilisa un Geppou pour s’éloigner de la trajectoire de la balle. La personne qui se trouvait plus loin ne sembla pas se déconcentrer, et une danse commença entre le Zoan et le tireur.


Colonel Brook, « La Guêpe ».

De toute évidence, celui-ci n’était pas un amateur : c’était un Colonel Constantiniste qui avait gravi tout doucement les échelons, refusant des promotions les unes après les autres avant de céder sous la pression hiérarchique et le besoin de héros.

« La Guêpe », qui plantait son dard dans le corps de ses ennemis, c’était ainsi qu’on le nommait. Iliena n’avait pas prévu qu’un homme de cette stature soit présent, mais elle arrêtait sans problème les balles tirées dans sa direction, se demandant comment il faisait pour simultanément prendre les balles, charger son arme et tirer en continu. Impossible de s’approcher de lui… Cependant Utomo, qui assistait à la scène incrédule, beugla sur un ton énervé :

    - LAISSE-MOI CET ENFOIRE !

Et il s’élança sous une forme élancée, sa forme vitesse, contre Ronald tandis qu’une manœuvre du navire permettait d’envisager une fuite pour le groupe qui se dirigeait vers Marineford.

Les deux hommes furent projetés sur le morceau de terre qui se situait plus loin, de la même manière que Karast avait parcouru la distance du port à l’endroit où se situait Obra en un instant. De toute évidence, il savait viser, et il ne s’en privait. Lorsqu’ils furent tous deux à terre, Ezra avait pris une forme hybride qui le rendait plus imposant, plus touffu aussi. Il était certes plus lent, mais sa forme défense lui permettait d’encaisser beaucoup de dégâts. Son recouvrement partiel fut une bénédiction en plus, et il ne fut donc que projeté… Mais l’affrontement promettait d’être éreintant : les deux Zoans avaient des capacités particulières. Là où Ezra possédait un Haki de l’Armement Avancé, Karast avait éveillé son Zoan et était capable de se régénérer.

Les premiers échanges de coup provoquèrent des ondes de chocs jusqu’au navire, tandis que les deux hommes avaient repris leur forme hybride respective. Quelques vagues vinrent claquer contre la coque du bâtiment du Vice-Amiral, en proie aux coups de canons et à l’affrontement contre Iliena. Brutalement, Ezra saisit son adversaire par l’avant-bras et l’envoya voler au-dessus de lui puis contre terre. Prenant cependant une forme plus volumineuse, son adversaire réussit à se défaire de sa poigne, obligeant l’ancien membre de la marine à reculer. Les deux semblèrent se jauger, comme les bêtes qu’ils étaient, et ils finirent par se sauter dessus. L’impact dans le ciel dégagea une nouvelle vague d’énergie, tandis que les deux Zoans étaient en forme défense. Ils se jaugeaient, l’un et l’autre, comme s’ils prédisaient instinctivement que le combat allait durer plus longtemps.

Sur le navire, Iliena avait finalement franchi la distance qui la séparait du tireur après de nombreuses manœuvres coûteuses en temps. Il ne lui en restait pas énormément d’ailleurs, du temps. Les ennemis étaient nombreux, et elle recevait certes le support de camarades sur son propre bâtiment, mais il fallait avouer que l’affrontement était plus rude qu’envisager. Heureusement la courte distance et son retour à la vie lui donnaient un avantage non négligeable.

Quelques heures suffirent donc, entre ondes de chocs répétées et affrontements titanesques, pour qu’ils accomplissent leur objectif. L’informateur hors-la-loi poussa un cri de désespoir quand les cheveux de la jeune femme vinrent serrer sa gorge et brisèrent sa nuque d’un coup sec, enfermé dans une cage et menotté, sans défenses. Elle aurait préféré lui laisser la vie sauve, mais elle n’avait  pas ce luxe.

Bientôt, leur navire se retrouva à hauteur de l’île, et elle libéra une lame avec son Ichitoryu qui traversa l’île et obligea les deux combattants à se séparer. Karast grogna et tenta de s’approcher, mais une nouvelle salve vint l’arrêter dans son mouvement tandis que les balles de sniper menaçaient de le percer. Il s’en reçut une dans son genou, ce qui l’obligea à regarder son navire plus endommagé que celui des néo-marines.

    - Saloperies, fit il.

Ronald s’élança sur son propre navire sans rien dire. Son mutisme était le signe qu’il avait vécu un combat tellement éprouvant qu’il était incapable de parler. Il avait une griffure qui traversait son torse en diagonale, les cinq griffes ayant pénétré sa peau. Cela laisserait immanquablement une cicatrice, et s’il avait continué plus longtemps qui sait… La pensée d’une défaite le faisait frémir, mais Iliena ne souleva pas cela, et après quelques minutes leur navire fut hors de portée, et bientôt hors de vue de la haine du Vice-Amiral Utomo Karast.

Cela clôture le RP !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


[Présent] La pomme est plus forte que la plume - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Présent] La pomme est plus forte que la plume   [Présent] La pomme est plus forte que la plume - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

[Présent] La pomme est plus forte que la plume

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Grand Line :: Voie Numéro 3 :: Water Seven-