Partagez
 

 [FB] Des terres lointaines... (feat Erwin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 1245
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Left_bar_bleue47/75[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Left_bar_bleue502/750[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty_bar_bleue  (502/750)
Berrys: 559.000 B

[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty
MessageSujet: [FB] Des terres lointaines... (feat Erwin)   [FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Icon_minitimeSam 26 Sep - 1:17



kkkkkk10.jpg
feat Erwin

Des terres lointaines...



D’étranges terres entouraient la bilcane. Le Nouveau Monde était une contrée bien étrange que la De Lérhane traversait avec appréhension. Tout ça pour se rendre sur cet archipel loin de tout qui avait un nom difficilement prononçable, sûrement issue de la langue des aborigènes qui peuplaient ces contrées. Tír na Crann était une région placée sous l’égide d’Eko Taka, bien que ce dernier devrait s’en séparer dans les mois qui suivraient en raison de sa guerre avec l’Alliance des Chasseurs de Primes, et qui disposait d’une seule véritable cité structurée : Agnôstos. Son architecture particulière était assez élégante. Du peu qu’elle avait pu comprendre, les lieux avaient été fondé par des habitants partis d’une cité volante plus loin sur le Nouveau Monde. Mais cela importait peu en l’état. La maudite reptilienne avait reçu un message de Yufina qui lui indiquait qu’elle devrait se rendre dans cette ville afin d’observer le colisée qui s’y trouvait ainsi que d’en profiter pour assister à des combats de la Ligue installé à cet endroit. La raison était totalement inconnue de la céleste. La vérité, elle ne le découvrirait que durant son entrainement au haki avancé avec la psyjique des Wan qui lui révéla au cours d’un entrainement que ce voyage avait pour but de voir si la bilcane était en mesure de voyager sur le Nouveau Monde et si se battre dans l’arène la tenterait. Mais pour l’heure, l’Archange du Typhon se sentait surtout perdue… Cet océan était le plus terrible de tous et les dangers se trouvaient à tous les coins de rue. Elle était tout sauf sereine et ne parvenait pas à réfléchir correctement. Tout ce qui l’intéressait était de retourner sur Grandline au plus vite en filant à travers les cieux sans s’arrêter. C’était en effet de cette manière, grâce à sa malédiction, qu’elle avait bravé ces contrées où tous les périls étaient apocalyptiques pour atteindre Tír na Crann.

Tremblant comme une feuille, l’ancienne révolutionnaire observait les passants qui lui lançaient un regard en retour, bien étonné de voir le comportement d’une telle femme. Plus étrange encore, personne ne semblait se formaliser de sa taille ou de ses deux paires d’ailes aux plumages éburnéens dans son dos. Cela rajoutait au malaise de la De Lérhane qui s’était très clairement habitué à ce que les gens la fixe et s’étonne de son physique exotique lorsqu’elle débarquait sur une nouvelle île. Le Nouveau Monde était-il si extraordinaire que son apparence unique ne choquait personne ? L’enfant du firmament s’avança pour observer l’immense structure d’où émanait des bruits de foules alors qu’il était bientôt quatre heures de l’après-midi. L’arène que l’on nommait l’Amphithéatrion avait tout de l’amphithéâtre dit romain et les nombreuses statues de héros qui ornaient les murs extérieurs de cette construction circulaire semblaient évoqués un passé profond et héroïque. Pourtant la Ligue Egéenne de Milon était assez récente et s’était implanté ici lorsque Milon avait passé un accord avec les autorités de l’île pour développer ses compétitions de combats. Pour certains voyageurs qui parvenaient jusqu’ici, cela pouvait évoquer le Colisée Corrida de Dressrosa, pourtant les gladiateurs de l’Amphithéatrion n’occupait un tel métier à l’année. Les gens pouvaient s’inscrire pour quelques combats ou devenir membres de la Ligue, mais c’était le volontariat et la compétition qui poussaient les participants à s’y investir, non pas une quelconque rentabilité pour un métier douloureux exercé à l’année. En tout cas, l’Archange du Typhon n’osait pas encore entrer. Pour l’heure, elle observait l’extérieur du bâtiment en continuant de se poser mille et une questions sur les raisons de sa présence ici.



sdfd10.jpg


© By Halloween



Lien de la Carte

L'Amphithéatrion:
 
Revenir en haut Aller en bas
Erwin

Erwin
Messages : 4240
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Left_bar_bleue56/75[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Left_bar_bleue769/1250[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty_bar_bleue  (769/1250)
Berrys: 148.349.469.666 B

[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Des terres lointaines... (feat Erwin)   [FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Icon_minitimeDim 27 Sep - 2:31

La lame était en train de regarder le ciel du Nouveau Monde avec un air immanquablement sérieux. Il était ce jour-ci entouré de deux personnes qui lui étaient plutôt chères : sa servante personnelle, Ritsu, une femme-démon aux cornes proéminentes, et son ami, Max, un garçon aux épaules renfermées et au regard cerné. De trois ans son aîné, l’informateur avait eu tendance à s’immiscer progressivement dans la vie de la Lame, par le biais de leur Organisation commune. S’il n’y était qu’un sous-fifre quelconque sans rang, il arborait l’envie de grimper à un autre rôle dans le futur. Rester près d’Erwin était sûrement la meilleure solution pour l’instant.

Le Colisée s’élevait devant eux, comme le souverain bâtiment qui accueillait de féroces combats, provoquant tantôt des destinées exceptionnelles, tantôt des chutes vertigineuses. La Lame avait un regard désintéressé face à ce genre de démonstrations de puissances, cependant sa mission du jour l’obligeait à s’immiscer dans le Colisée pour obtenir un artefact qui avait été repéré grâce aux informations de Max.

    - Huuuum, tu dois obtenir la deuxième place, c’est ça ? Tu dois donc perdre ?
    - L’abandon entraîne une perte des gains… Après tout, ils sont ici pour vendre du spectacle.

En effet, des mini-tournois étaient parfois organisés dans le cadre du plaisir des yeux. Perdre sa vie durant ces évènements n’avait rien d’exceptionnel, sauf pour des personnes comme Erwin qui était incapable de comprendre l’appétence de ces personnes pour cela. Pourtant, il avait déjà tué plus de dix-mille personnes. Les massacres pour obtenir ce que l’Organisation désirait n’étaient pas peu nombreux : bien au contraire ! Il arrivait cependant encore à dormir sur ses deux oreilles : était-il le monstre formé à devenir la plus impitoyable lame de la planète ? A sa ceinture, sa lame en os de dragon, immaculée, attirait l’attention de quelques connaisseurs. Ce n’était cependant pas eux qui étaient au centre de ses interrogations.

    - Elle est grande, fit il en regardant l’ailée bilcane, dont les traits étaient certes peu communs mais n’avaient rien d’exceptionnels pour le Nouveau Monde.
    - Vous êtes fascinée par cette créature, maître ? Dois-je la capturer ? Demanda la servante, déjà en train d’échafauder un plan et de prendre les mesures de la De Lerhane dans le but de créer un sac suffisamment pratique pour la contenir.

Il secoua la tête. Il était intéressé par ce qui sortait de l’ordinaire, même si ses remarques parfois laconiques manquaient de tact. Max grogna, constatant que la grande femme avait déjà plus d’attention que lui n’en avait obtenu ces derniers mois de la part du blondinet de quatorze ans.

    - Tu vas t’inscrire, Erwin ?
    - Oui.

Il acquiesça et se dirigea vers le Colisée. Cela faisait des mois qu’il n’avait pas eu d’adversaire à sa hauteur, mais il pouvait bien utiliser ces combats comme un échauffement. Aucun défi ne menaçait de pointer le bout de son doigt : parmi les membres de l’organisation, on savait cependant qu’il appartenait à l’élite des combattants de ce monde, et que sa progression risquait de stagner les prochaines années à cause du manque de défis. Cependant, collecter les artefacts était plus important, et tant qu’il avait la puissance requise, rien ne le poussait à aller plus loin.

Aujourd’hui, il voulait obtenir la Vénus de Patrovio. C’était une statuette qui contenait, écrit en tout petit, un message de paix d’une ancienne civilisation. Pour le garçon, rendre la statuette à son peuple d’origine était la seule façon d’accomplir sa mission, et il comptait bien la remporter rapidement… En perdant son dernier match. Il espérait cependant que ses adversaires ne seraient pas trop faibles. Après s’être inscrit, il entra donc sur le ring, un regard apathique, encouragé dans les tribunes par une servante surexcitée.
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 1245
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Left_bar_bleue47/75[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Left_bar_bleue502/750[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty_bar_bleue  (502/750)
Berrys: 559.000 B

[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Des terres lointaines... (feat Erwin)   [FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Icon_minitimeDim 27 Sep - 4:09



kkkkkk10.jpg
feat Erwin

Des terres lointaines...



Alors qu’elle continuait à fixer la structure, sans même apercevoir le talentueux épéiste qui l’avait observé sans qu’elle ne s’en rende compte, une voix vint trancher les pensées de la blonde qui n’eut d’autres choix que de tourné la tête vers l’homme qui l’avait interpellé. C’était l’un des Héliastes attachés à l’Amphithéatrion qui s’était lié d’amitié avec l’un des Épibates, mais la De Lérhane ignorait complétement de qui il s’agissait. L’inconnu portait une casquette sur le front, une casquette arborant un emblème composé de la lettre Lambda en majuscule qui accueillait un casque de gladiateur entre ses jambes, ainsi qu’une tenue bleue.

-Quel est votre nom ? demanda le brun en tenant quelques feuilles agrafés ensemble dans une main et un stylo dans l’autre.

-Euh ! Ish… Ishtar De Lérhane, bredouilla l’Archange du Typhon encore stressé par l’environnement hostile du Nouveau Monde.

-Bien, l’entrée des combattants c’est bien là, déclara l’employé en terminant de noter le nom sur sa liste des inscrits.

La bilcane écarquilla les yeux. Sans le savoir, elle venait de se proposer pour participer à l’événement qui avait lieu ici. Une flèche sembla traversée sa poitrine tandis que deux hommes la poussèrent et l’accompagnèrent à l’intérieur. C’était eux aussi des combattants qui allaient œuvrés aujourd’hui. Le cœur de la demoiselle ailée battait la chamade tandis qu’elle observer les coulisses où se préparer tout le monde.

Le colisée n’était pas seul puisqu’il était en effet accompagné d’une multitude de structures qui lui était contigus. En premier lieu se trouvait la zone considérée comme la plus importante de ce complexe : la palestre qui faisait office de terrain d'entrainement ou d'échauffement. La palestre était essentiellement un terrain de sport à ciel ouvert, de forme carrée, entouré de portiques et orné de statues. Diverses zones le constituaient à l'intérieur comme l'ephebeum, l’apodyterion, le conisterium, le sphaeristerium, le coryceum ou l'elaeothesium. Le second sous-bâtiment était la salle d'armes où les combattants pouvaient aller se fournir en armes, boucliers et armures diverses pour les combats. La troisième structure était tout simplement la cantine où il était possible de prendre son petit-déjeuner, son déjeuner ou son dîner. On n’y trouvait pas uniquement les combattants puisque les gens de la ville pouvaient venir manger, ce qui en fait davantage un restaurant au final. La dernière section était ni plus ni moins que le dortoir de trois étages où des combattants pouvaient loger. Enfin, le tout était relié par un long couloir remontant de l'entrée des combattant à l'arène : la Galerie des Gladiateurs.

La zoan mythique n’eut pas vraiment le loisir de détailler les environs et ne put faire qu’un arrêt à la salle d’armes avant de se diriger vers l’arène qui avait été installé grâce à la salle des machines se trouvant dans la nappe phréatique vide sous l’Amphithéatrion. L’aire de combat choisit pour cette journée était assez traditionnelle puisque, pour les événements rassemblant avant tout les étrangers à la Ligue et ne comprenant aucun polémarque, il était assez rare de sortir les terrains plus exotiques et complexes. Une vaste étendue de sable s’étendait donc au milieu du stade dont les tribunes n’étaient remplies qu’à moitié pour ce petit tournoi mineur. Les écrans affichaient les différents participants et les commentateurs dressés une liste des quelques noms avec une certaine renommée qui participaient aujourd’hui. La blonde aux quatre ailes pénétra ainsi dans le colisée et observa la multitude de spectateurs en espérant ne pas avoir l’air ridicule dans un tel endroit où elle allait certainement se faire vaincre assez rapidement. Soudainement, depuis les conduits incorporés dans les hauteurs de l’Amphithéatrion, les feux d’artifices s’envolèrent dans les airs pour exploser à une dizaine de mètres au-dessus du sol et cela alors qu’une musique s’étendait dans les airs. Un guerrier imposant portant un crâne qui couvrait l'intégralité de son visage fit alors son apparition au niveau des commentateurs qui le présentèrent par formalité. Dans les rangés de spectateurs juste à côté, nombreux furent ceux à se pousser pour essayer de mettre davantage de distance entre eux et le terrifiant personnage à l'aura menaçante.

[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Glott10
Ba’a’Moth Zor Göth « le Démon Barbare »
Polémarque de la Ligue Égéenne de Milon

-J’espère que vous êtes tous prêts et prêtes à donner le meilleur de vous-même pour prouver que vous êtes le ou la meilleur. En tant que Polémarque, je lance la Coupe Royal Externe XII !

Les cors de chasses résonnèrent alors et la bataille se lança !



sdfd10.jpg


© By Halloween



-Ishtar De Lérhane Lvl 30
Revenir en haut Aller en bas
Erwin

Erwin
Messages : 4240
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Left_bar_bleue56/75[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Left_bar_bleue769/1250[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty_bar_bleue  (769/1250)
Berrys: 148.349.469.666 B

[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Des terres lointaines... (feat Erwin)   [FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Icon_minitimeDim 27 Sep - 17:21

Il était entré dans l’arène après avoir sorti un masque qui couvrit simplement le devant de son visage. La partie blanche de son apparat était traversée par quelques lignes rouges quelconques, sans signification. Il tenait dans sa main son épée en os de dragon, qu’il rangea dans son fourreau pour se saisir d’une épée en bois. « Ce sera largement suffisant. » se murmura-t-il à lui-même avant de se positionner au milieu de la foule. Contrairement à certains, il ne dégageait pas de puissance particulière, et nombreux étaient ceux qui le dépassait d’au moins deux ou trois têtes. Ils semblaient débecter cet humain qui se trouvait au milieu d’eux, frêle et faible, les muscles simplement fins et bien dessinés.

De toute évidence, il n’avait rien à voir avec un gamin, mais les combattants aveuglés par leur soif de pouvoir ne pourraient pas le remarquer. « Je dois arriver deuxième. » se dit-il simplement. C’était la condition sine qua non, ou alors il devrait voler l’objet à celui ou celle qui l’obtiendrait. Certains pourraient-ils l’amuser ici ? Il n’avait que peu d’envies quant à ses proies, et c’était sans certitude qu’il attendait qu’on lance le top départ du combat. Une créature apparut alors au sommet des gradins qui observaient la bataille royale qui allait avoir lieu.

Quand seuls dix se tiendraient encore debout, le combat collectif s’arrêterait. Il n’y avait pas de règles spécifiques pour les combats extérieurs : tuer était de toute évidence autorisé, même si il était interdit d’achever un adversaire à terre. Pour tuer quelqu’un, il fallait qu’il soit debout.

Devait-il utiliser son Haki de but en blanc ? Non, il n’était pas certain que cela soit nécessaire. Il lui fallait les sélectionner, les neuf qui s’affronteraient et qui lui offriraient un peu de résistance. Ses yeux semblaient percer les personnes autour de lui, et soudain certains, les plus aguerris, eurent des sueurs froides. « … je lance la Coupe Royale Externe XII ! ».

Le top départ.

Erwin abattit son épée devant lui tranquillement, aux yeux des simples mortels. Pour certains dans l’assistance, qui avaient cependant l’habitude de voir des combats, il y eut un moment d’hésitation. Ses gestes étaient trop rapides pour être perçus à l’œil nu ? Qui était ce garçon ? Une multitude de coup partit alors, et avant que quiconque ait pu bouger, jaugeant la situation, quatre-trois personnes sur les cent s’écroulèrent sans crier garde. Une sueur froide coula le long de leurs tempes, et leurs regards se portèrent vers le centre de ce massacre. Restait debout le garçon au regard bleuté, caché derrière son masque. Ses longs cheveux couleur paille étaient attachés en queue de cheval et volaient en fonction du vent.

Une dizaine de guerriers n’hésitèrent pas à se lancer sur celui qui venait de faire comprendre que cette compétition était loin d’être un jeu. Sans bouger, il se contenta de marquer des coups d’épées qui vinrent éloigner tous ceux qui tentaient de l’approcher, tandis qu’il observait les combats qui s’étaient lancés et qu’il pourrait interrompre à tout moment. Il ne leur prêtait pas une réelle attention, à ceux qui tentaient de le faire bouger. Il n’en avait pas besoin après tout.

    - C’est un incroyable départ pour cette compétition ! Qui est donc ce garçon masqué ?! Hurla le présentateur avec des yeux pétillants.
    - On dirait que personne ne peut l’approcher, alors même qu’ils se trouvent sur sa route, s’enquit un comparse dans les gradins.

Certains murmuraient, inquiets, mais lui n’était en rien perturbé. Le jeune garçon de quatorze ans avait déjà atteint le sommet de son art, et il semblait ne pas douter de sa victoire, alors même que certains étaient plus à même de gagner ces combats. S’il voyait l’ange dans une situation critique, il lui viendrait en aide en éliminant son ennemi, espérant pouvoir l’observer un petit peu plus. Elle le fascinait.
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 1245
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Left_bar_bleue47/75[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Left_bar_bleue502/750[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty_bar_bleue  (502/750)
Berrys: 559.000 B

[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Des terres lointaines... (feat Erwin)   [FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Icon_minitimeDim 27 Sep - 18:05

[quote="Ishtar De Lérhane"]

kkkkkk10.jpg
feat Erwin

Des terres lointaines...


[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Glott10[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Gzonzo10
Ba’a’Moth Zor Göth "le Démon Barbare", Penthésilée "la Commandante des Sentinelles"
Polémarques de la Ligue Égéenne de Milon

L’homme-lion, qui cachait sa véritable nature par son accoutrement particulier, observa les agissements de ce garçon étrange qui élimina sans grande difficulté plusieurs combattants. Il maugréa en repoussant l’une des nombreuses tresses qui composaient sa crinière. C’est alors qu’un autre polémarque le rejoignit pour observer un peu le déroulement de la bataille royale.

-Rappel moi pourquoi on autorise que des personnes meurt lorsqu’il ne s’agit pas d’événements qui comprennent des membres de la Ligue ? questionna la demoiselle en notant la domination ahurissante du mystérieux homme masqué.

-Car c’est ce que font les gladiateurs dans les autres pays et que cela permet d’attirer plus d’étrangers jusqu’à nos terres éloignés, rétorqua le Zor Göth.

Les différents tournois organisé par la Ligue Egéenne de Milon entre ses membres ne servait pas seulement à savoir la hiérarchie entre les combattants, cela permettait de s’entrainer à dépasser ses limites.

-Il ne vas pas y avoir de réel lutte aujourd’hui. Ce ne sera pas intéressant du tout… Est-ce que cela te dirait que l’on se fasse un petit duel au gymnase ? questionna le Démon Barbare, célèbre pour sa férocité autant dans l’arène que contre les équipages qui croisait le sien en mer, en levant sa main qui était déjà traversé par l’électricité généré par sa maîtrise de l’Electro.

-Tu as raison, ne perdons pas notre temps ici. S'ils s'entretuent réellement, nous n'aurons personne à recruter de toute manière… pesta l’ancienne misthios d’Akropolis qui avait abandonné depuis longtemps le mercenariat pour se plonger complétement dans le système de cette confédération sportive centré sur la confrontation de toutes les formes de combat.

Les deux silhouettes disparurent ainsi bien rapidement dans les couloirs de l’Amphithéatrion.



[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Samura22
Yume Shuwu

Dès que le combat fut lancé, un homme masqué se mit à faire déferler toute sa force sur le terrain. La De Lérhane ragea dans son fort intérieur. Ils n’y allaient pas de main morte et pour survivre il allait falloir qu’elle se donne au maximum. Sans perdre davantage de temps, la demoiselle revêtit sa forme hybride. Ses jambes de réunifièrent en une queue pendant que son se retrouvait partagé entre un magnifique plumage vert et des écailles ventrales. Ses crocs ressortirent tandis que sa langue bifide passait sur ses lèvres. Ses deux pupilles reptiliennes auréolés d’iris désormais dorées pulsèrent dans l’immatériel et le climat changea subitement. Une chaleur infernale s’abattit sur toute la zone, faisant monter le thermostat à des sommets caniculaires dépassant bien les 45°C. Avec son système marchant à sang froid, son métabolisme fonctionnait en fonction de la température environnante. Porté à une telle chaleur, son corps atteignait son plein potentiel et l’Archange du Typhon pouvait déployer toute la splendeur de ses capacités pendant que d’autres pourraient s’avérer gêné par le choc thermique produit.

-Voyez-vous ça ! Nous avons un zoan parmi les participants et d’après son physique ce n’est pas un zoan ordinaire. Pensez-vous qu’il s’agisse d’une créature antique ou d’une bête mythologique, interrogea l’un des commentateurs.

-Je n’en ai aucune idée, mais en tout cas la température vient de monter d’un cran, au sens figuré, à cause de cet homme qui est désormais mon favori, mais également au sens littéral grâce à je ne sais quel fruit du démon ou capacité… Aurions nous affaire à un style pur basé sur la chaleur ? Ce serait un merveilleux antagoniste pour le style pur de glace à la lance de notre polémarque Penthésilée ! répondit son homologue.

Voyant clairement qu’un samouraï qui semblait vouloir combattre à distance avec son arc était fortement impacté par le changement soudain de climat météorologique, la De Lérhane s’élança sur lui et lui asséna un uppercut monumental qui le projeta dans le mur. Il n’était cependant pas défait, mais la bilcane pourrait s’acharner sur lui pour le mettre hors-course…. Si elle en avait le temps car la maudite vit qu’un mastodonte de quatre mètres de haut fonçait droit sur elle. Se basant sur son physique de serpent à plumes, il était bien décider à étriper cet créature longue mais qui lui semblait mince…



sdfd10.jpg


© By Halloween



-Ishtar De Lérhane Lvl 30
-Yume Shuwu Lvl 31
Revenir en haut Aller en bas
Erwin

Erwin
Messages : 4240
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Left_bar_bleue56/75[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Left_bar_bleue769/1250[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty_bar_bleue  (769/1250)
Berrys: 148.349.469.666 B

[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Des terres lointaines... (feat Erwin)   [FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Icon_minitimeDim 27 Sep - 19:38

    - Oh !

Les yeux d’Erwin s’illuminèrent en voyant l’ange se transformer. Il ne s’était pas trompé : elle était vraiment intéressante. Un rare sourire permit à ses paumières ankylosées de bouger. S’il le pouvait, il aurait formé une équipe avec la mythique. Selon ce qu’il savait il ne s’agissait pas d’un animal réel… Avec des capacités pareilles, elle pourrait bien influencer plus que son époque. Elle pourrait permettre à une île de cultiver perpétuellement des ressources ou à un territoire de gagner en pouvoir.

Alors que l’inconnue se jetait sur un archer et commençait un combat intéressant, un mastodonte de quatre mètres s’approcha d’elle. Erwin soupira : il n’avait aucun intérêt à la voir se faire avoir maintenant, et personne ne s’en prenait plus à lui. Il avait le champ libre pour intervenir. Devait-il bouger ? Non, son style pur n’était pas véritablement un secret. Il visa donc l’ennemi, et d’un geste simple il vint lui couper le bras, comme s’il s’était agi de guimauve. Son hurlement retentit tandis que du sang gicla sur la scène.

    - Tu ferais bien d’aller faire recoudre ça ! Conseilla le garçon en mettant une main à côté de sa bouche, toujours cachée par son masque.

Le guerrier grogna, des larmes aux yeux, et s’enfuit. Il s’agissait d’une intervention fortuite. Erwin ferma les yeux : il n’avait pas vraiment envie de faire face à ces personnes. Il les localisa toutes et tous sur le terrain grâce à son pouvoir, et, par quelques coups d’épées aveugles, il les élimina un à un. Ils tombaient tous, ne sachant pas qui serait le prochain, quand soudain un hurlement retentit :

    - STOP ! La première manche est terminée !

Le présentateur semblait en sueurs, tandis que le regard à nouveau ouvert du blond se portait sur lui. Intérieurement, il avait cru que le jeune homme ne s’arrêterait jamais, mais après avoir mis hors d’état de nuire la plupart des ennemis, il s’était simplement arrêté. Dans l’assistance, Ritsu et Max étaient en train de jouer aux cartes sans prêter attention au combat. L’informateur perdait face à la maid un peu particulière. Un soupir las s’échappa de la gorge du blond, tandis qu’il se retournait vers la demi-géante et s’approchait d’elle. Il tendit sa main, du haut de ses quatorze ans et de son mètre-soixante.

    - Je m’appelle Erwin, enchanté, Enfant du Ciel.

Il parlait sans réelle sagacité, mais avec autant de précision qu’il le pouvait. Les enfants du ciel étaient les habitants des îles célestes. Ils avaient hérités d’ailes non fonctionnelles, incapables de les porter dans les hauteurs. S’agissait-il d’une malédiction ? En tout cas, cette femme-là savait voler grâce à son fruit du démon. Ces particularités étaient nombreuses sur le Nouveau Monde, mais pour un guerrier pur comme lui, un fruit du démon aurait été un véritable fléau. Il préférait simplement ses épées, dont l’une d’entre elle était absente de sa ceinture.

Durant tout le combat, il n’avait utilisé que son sabre d’entraînement en bois. Il ne pouvait pas se permettre d’être trop tranchant. L’arme était à présent dans son dos : dès qu’ils avaient atteint le nombre de dix, il avait rangé son épée. Plus personne ne lui portait réellement attention.

    - Nous avons un peu de temps pour nous reposer, si tu désires nous pouvons discuter dans la loge des combattants.

C’était l’endroit où ils patientaient avant les combats. Normalement, la bataille aurait dû durer une ou deux heures de plus, mais il avait fait le ménage bien rapidement. On viendrait sûrement lui demander de ralentir le rythme et de faire le show… enfin, il ne s’intéressait pas à cela, mais cela lui donnerait un levier de négociation.
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 1245
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Left_bar_bleue47/75[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Left_bar_bleue502/750[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty_bar_bleue  (502/750)
Berrys: 559.000 B

[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Des terres lointaines... (feat Erwin)   [FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Icon_minitimeDim 27 Sep - 20:06



kkkkkk10.jpg
feat Erwin

Des terres lointaines...



La bilcane observa stupéfaite le bras tranché s’envoler pour retomber lourdement dans le sable. Son regard se tourna alors vers l’auteur de cette barbarie et son dégoût pour ce maître du combat grandit. Elle détestait quand les puissants abusaient de leur pouvoir pour se débarrasser des plus faibles, surtout quand ils ne se rendaient pas vraiment compte qu’ils piétinés ces derniers. Il avait beau clairement la surclassé elle et les autres, Ishtar ne voyait en lui qu’un fléau sans âme qui agissait presque machinalement. Est-ce qu’il éprouvait un quelconque plaisir à massacré les autres participants ? Se satisfaisait-il de simplement pouvoir montrer sa puissance ? Le fait que son visage soit masqué empêchait tout bonnement l’originaire des îles célestes de pouvoir essayer de devenir quelles passions traversaient l’âme de cet être inconnu et donc de déduire les réponses à ces questionnements. Le bretteur à la lame de bois ne s’arrêta pas là et c’est une véritable hécatombe qui traversa toute l’arène. D’ailleurs, plusieurs spectateurs venus là pour voir une compétition haletante quittèrent les lieux, désintéressé par cette domination à sens unique. La demoiselle ailée et l’archer qu’elle avait prit pour cible n’eurent même pas vraiment le temps d’étendre davantage la confrontation avant que finalement les commentateurs ne sonnent la fin de la bataille royale.

-Nos dix participants vont dès à présent être réparties en quatre groupes : nous allons assister à des quarts de final dont deux seront des un contre un et les deux autres seront des matchs triple menace, c’est-à-dire à un contre un contre un. Les vainqueurs de chaque match se retrouveront en demi final et les deux derniers encore en lice s’affronteront dans une rencontre au sommet !

-Les deux perdants des demi-finales s’affronteront dans la petite finale afin de dresser un classement !
compléta son homologue.

Alors que les deux hommes donnaient leur explication sur le fonctionnement pour la suite, la De Lérhane reprit sa forme humaine et vit alors, de manière surprenante, l’épéiste sortant favori de cette grande mêlée se dirigé vers elle. L’angélique ne pouvait clairement pas se mettre à dos ce tueur de masse qui ne semblait aucunement s’émouvoir de priver des personnes de leurs membres ou même peut-être de leurs vies. Elle ne chercha donc pas à se dresser contre lui, mais sa posture et, surtout, son regard étaient loin d’être chaleureux et amicales.

-Je m’appelle Ishtar, lui répondit-elle, très méfiante.

Que lui voulait-il ? La céleste avait été à plusieurs reprises la convoitise de différente personne ou organisation, alors elle pouvait s’attendre au pire. Une certaine peur lui labourait les intestins tandis qu’elle craignait la réaction de son interlocuteur ainsi que les plans que ce dernier pourrait fomenter depuis son piédestal d’intouchable. Ici, livré à elle-même, la mort pouvait venir la chercher à chaque instant et pour l’heure la Grande Faucheuse revêtait ce masque intriguant.

-D’accord, répondit l’ancienne révolutionnaire en toute simplicité, ne pouvant clairement pas se permettre de refuser si elle comptait conserver la vie, tout du moins c’est comme cela qu’elle voyait la chose.

La grande blonde aux quatre ailes accompagnerait donc l’étranger en se murant dans le silence face à la tension oppressante qu’elle ressentait vis-à-vis de l’homme à qui il fallait qu’elle réponde à chacune de ses interventions pour garder la tête sur les épaules. Est-ce que la bilcane le détestait ? Pas pour l’instant car elle était trop occupée par chercher un moyen de se sortir de cette situation qui semblait avoir pour seule échappatoire son propre décès. Néanmoins, avec les actions qu’il avait perpétrées, elle ne portait clairement pas le blond dans son cœur.



sdfd10.jpg


© By Halloween



-Ishtar De Lérhane Lvl 30
Revenir en haut Aller en bas
Erwin

Erwin
Messages : 4240
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Left_bar_bleue56/75[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Left_bar_bleue769/1250[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty_bar_bleue  (769/1250)
Berrys: 148.349.469.666 B

[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Des terres lointaines... (feat Erwin)   [FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Icon_minitimeLun 28 Sep - 20:22

Elle avait peur. C’était naturel, dans cette situation. Erwin le ressentait grâce à son Haki de l’Observation. Il en fit cependant fi, ne comprenant pas ce qu’il avait pu faire de travers. N’avait-on pas le droit de s’adresser à une femme comme cela ? Y avait-il des codes à respecter ? Il se grattait la tête et soupirait en avançant, sonnant peut-être le glas d’Ishtar. Pourtant, qui aurait pu résister à son regard ? Il ne se rendait pas compte à quel point il pouvait être perçant et froid. Il n’y avait en lui pas une once de colère vis-à-vis de l’ange, pas même y en aurait-il eu si elle avait refusé l’entretien. Le Prodige était incapable de comprendre correctement le spectre des émotions humaines, en grande partie à cause de son passé. Il avait été le sujet d’expériences tordues, et n’en était ressorti vivant que grâce à sa propre puissance qu’il avait éveillée tôt.

Aurait-il dû dire « Détends-toi » ? Non, cela aurait eu l’effet d’un ordre, et il s’avérait, selon son expérience, que ça ne détendait pas bien les gens. Il se posa finalement après avoir réfléchi tout le long du couloir vers la salle de repos dans un des sofas qui y était disposé. Après un bref instant assis, il ôta son masque, dévoilant ses traits très juvéniles. Ishtar pourrait comprendre son âge rien qu’en le voyant.

    - Les Enfants du Ciel sont intéressants. J’en ai rencontré plusieurs, même si c’est vrai que ce n’était pas toujours des relations amicales…

Il s’arrêta. Il avait l’air un peu perdu dans le lustre qui se trouvait au plafond. Son cœur battait à un rythme régulier. S’il avait voulu éliminer les quatre-vingt-dix-neuf personnes sur le ring plus tôt, il aurait pu le faire. Il ne l’avait pas fait en ne sachant pas ce que cela donnerait selon les règles du tournoi. Il n’était pas assez informé pour cela. Qu’importe, finalement ? Il avait l’occasion de discuter avec une…

    - Bilca, si je me souviens bien. L’inclinaison de vos ailes, là-bas, permettent de savoir d’où vous venez.

Il passa une main sur son menton, avant de sourire légèrement.

    - J’y irai sûrement un jour. Je me demande s’il y aura quelqu’un là-bas qui pourra…

Il s’arrêta, tandis qu’une lueur de tristesse avait empli son regard. Ses mains caressaient la lame faite à partir d’un dragon. Son regard se porta sur l’ange. « Ce ne sera pas elle. » s’était-il dit, malgré les étonnants pouvoirs qu’elle avait. Au moins, elle pourrait un jour être suffisamment puissante pour lui tenir tête. Devait-il miser sur son avenir ? Il n’avait pas de conseils à lui donner, après tout il n’était qu’un « Prodige », comme on le surnommait souvent. Souvent, les prodiges étaient incapables de transmettre leur talent, tout étant inné.

    - Il y a quelque chose que je voulais te demander. Pourquoi une personne comme toi est venue sur le Nouveau Monde ?

Il sous-entendait « Pourquoi une personne si faible est venue sur le Nouveau Monde ? » mais il n’avait pas besoin d’expliciter selon lui. A vrai dire, son niveau était en-deçà des personnes qu’il avait éliminées dans la compétition. S’il n’avait pas mis un terme à leur participation, elle se serait retrouvée face à des murs infranchissables. Là tous, sauf surprise, devait avoir à peu près son niveau de combat. Cela valait mieux. Le regard d’Erwin était devenu froid en pensant à cela, froid et calculateur. Il était incapable de le masquer ses expressions, et cela lui ferait sûrement du tort. On lisait en lui comme dans un livre ouvert…

Finalement, il reprit une expression plus joviale, espérant qu’Ishtar pourrait se détendre.
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 1245
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Left_bar_bleue47/75[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Left_bar_bleue502/750[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty_bar_bleue  (502/750)
Berrys: 559.000 B

[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Des terres lointaines... (feat Erwin)   [FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Icon_minitimeLun 28 Sep - 20:44



kkkkkk10.jpg
feat Erwin

Des terres lointaines...



La De Lérhane s’installa non loin de l’homme qui lui avait intimé de le suivre. Il découvrit son visage, ôtant son masque, et l’Archange du Typhon pu alors noté la grande jeunesse de cet inconnu. Le Nouveau Monde était définitivement un lieu effrayant où même des gamins pouvaient être des redoutables adversaires, voir même des terreurs pouvant exterminer des populations entières.

-Oui, je viens bien de Bilca. J’y ai grandit quand j’étais enfant. Le père d’un de mes amis d’enfance y a fait un effroyable massacre et après cela les choses ont quelques peu changé… Mais je suis tombé dans la mer bleue peu après mes dix huit ans. Cela fait de nombreuses années que je n’ai pas remis les pieds sur la mer blanche.

Le regard vide de son interlocuteur était à la fois terrifiant et en même temps… La maudite y trouvait une grande tristesse. Tout du moins, c’était sa manière d’interpréter cet état de lassitude qui caractérisait les personnes trop puissantes. On aurait pu croire que la blonde aux quatre ailes, particularité unique qui ne pouvait pas être retrouvé chez une personne de son espèce, serait terrifié à l’idée d’échanger oralement avec l’épéiste… Pourtant, lorsqu’elle prenait la parole, la mystagogue semblait étrangement sereine. Lorsqu’il fallait s’exprimer, la grande femme était à l’aise, même face à de grands dangers.

-Je ne suis pas retourné là-haut depuis que j’en suis tombé, donc je ne pourrais guère vous aider à effectuer un voyage jusqu’aux contrées qui m’ont vu naître, vous m’en voyez désolé.

Puis finalement, le bretteur blond décida de poser sa question qui était direct et fit perler une goutte de sueur sur le front de la dame ailée. Elle reçut la demande comme si une lame venait de trancher sa gorge pour lui signifier que clairement elle n’avait pas sa place ici. Inspirant, puis expirant, pour reprendre sa pleine contenance, la zoan mythique ferma ses paupières puis les rouvrit, plongeant son regard dans celui de son interlocuteur sans faillir. Si sa crainte était toujours présente, la bilcane savait que cela ne servait à rien d’espérer d’avoir une voie de sortie ou de fuite. La seule chose à faire était de braver les défis, les affronter en face et tenter de s’en sortir malgré tout.

-Quelqu’un m’a demandé de venir jusqu’ici. Je ne sais pas pourquoi. Je n’avais même pas l’intention de participer à ce tournoi. Quelqu’un m’a demandé mon nom et apparemment s’était suffisant pour que je m’inscrive… Si cela ne tenait qu’à moi, je repartirais sur la première partie de Grandline où j’ai des choses à faire… Surtout que j’aimerais éviter de tomber sur des représentants du clan Ookami ou de la famille Báthory puisqu’ils m’ont en grippe à cause de certaines affaires où j’ai interféré par le passé… Voilà tout.

« La question elle est vite répondu » comme dirait l’autre. L’interrogation de la Lame avait donc trouvé de quoi sustenter sa soif d’informations sur ce sujet. Mais ce fut au tour de cette femme, qui osa prendre la parole, d’en savoir plus.

-Puis-je me permettre de vous retourner la question pour savoir ce qui vous a mené à cette arène ? Ce sont les prix que remportent les vainqueurs ? … D’ailleurs, je n’ai aucune idée de ce qu’il y a la clé de toutes ces batailles…



sdfd10.jpg


© By Halloween



Revenir en haut Aller en bas
Erwin

Erwin
Messages : 4240
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Left_bar_bleue56/75[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Left_bar_bleue769/1250[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty_bar_bleue  (769/1250)
Berrys: 148.349.469.666 B

[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Des terres lointaines... (feat Erwin)   [FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Icon_minitimeLun 28 Sep - 21:13

    - Il n’y aura pas de problèmes avec les Ookamis sur cette île, certifia Erwin, sûr de lui.

Il n’y avait aucuns doutes à ce sujet. Leur réseau d’information leur permettait de rester éloigner du garçon depuis qu’il avait éliminé un tiers de leurs guerriers dans une confrontation avant de lui rendre la Princesse Esmy, une otage qu’ils avaient prise pour faire chanter une île d’hommes-poissons et les exploiter. Retrouver des personnes était en général hors de ses fonctions, mais il avait une histoire spéciale avec cette demoiselle. D’ailleurs, cela faisait presque six mois qu’il ne l’avait pas vue. Elle lui manquait. Son regard s’était adouci, marquant encore un changement dans les expressions de son visage.

    - Je vois… Permettez-moi de garantir votre sécurité tant que vous serez sur l’île, alors, proposa le blondinet. Oh, bien sûr je ne veux rien en échange.

Il était puissant, était-ce un de ses caprices ? Cela aurait pu paraître ainsi, mais il savait surtout qu’un certain nombre de marchands d’esclaves tentait de prendre les imprudents qui venaient ici pour les revendre des mois plus tard sur Shabaody. L’archipel n’était pas si loin que cela, et les personnes qui disparaissaient ici étaient souvent des voyageurs et rarement recherchées. Bien sûr, certaines contremesures étaient prises… En vain, car ces trafics avaient le bras long. Si elle lui demandait pourquoi, il lui expliquerait donc la situation et ferait savoir qu’il était contre ce genre de privations de liberté.

Les personnes qui le suivaient étaient là pour le travail ou par dévotion, après tout.

Quand elle posa la question sur ses raisons d’être ici, il ne vit aucune raison de lui mentir. Après tout, il s’agissait d’une raison tout à fait légitime.

    - Je fais partie de l’Organisation. Nous sommes un groupe de sept personnes qui recherchent des artefacts pour les rendre à leurs civilisations respectives, parfois sur demande, parfois suite à des recherches. Il y a ici le second prix, la Vénus de Patrovio, qui appartient au peuple Rouge. C’est un trésor qui leur est précieux… Enfin, je suis juste La Lame. J’ai carte blanche pour réaliser mes missions. Quand il y a un moyen aisé pour résoudre le problème, je préfère l’utiliser plutôt que de forcer le terrain.

C’était donc la raison pour laquelle il était ici, et il n’en cachait rien. Les sept membres de l’Organisation étaient tous intrigants, et s’il était le plus puissant il ne possédait pas le plus de ressources. Certes, sa puissance financière était incroyable, mais elle n’était rien en comparaison du réseau d’informations que possédait son collègue chargé de collecter les traces des artefacts.

Si cela n’était pas suffisant pour faire comprendre à Ishtar quel genre de personne était Erwin, elle pourrait savoir qu’il n’était pas mené par l’avidité quand il préciserait :

    - Je ne sais pas quels sont les autres prix, alors je ne peux pas plus vous renseigner.

Il avait utilisé le vouvoiement en se confrontant à celui de l’ailée. Certes, il aurait pu être plus familier et asseoir sa familiarité sur son interlocutrice, cependant c’était sans compter sur la nécessité de respecter un minimum les règles de société qu’on tentait de lui inculquer. « Vouvoiement »… Il n’en avait jamais eu besoin avant, mais c’était maintenant une nécessité.

    - Oh, ils vont annoncer les matchs. Je me demande contre qui je vais être, dit-il en observant un escarméra projecteur s’allumer contre le mur.
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 1245
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Left_bar_bleue47/75[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Left_bar_bleue502/750[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty_bar_bleue  (502/750)
Berrys: 559.000 B

[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Des terres lointaines... (feat Erwin)   [FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Icon_minitimeLun 28 Sep - 21:52



kkkkkk10.jpg
feat Erwin

Des terres lointaines...



-C’est gentil de votre part !

L’étonnement fut certains. Elle ne s’attendait pas à ce qu’une personne si détachée de la réalité qu’elle pouvait trancher des membres sans le moindre remords se montre si protecteur. Était-ce simplement son envie du moment ? L’Archange du Typhon ne lisait pas dans son esprit donc elle ignorait complétement si c’était cela ou si une autre motivation le poussait spontanément à vouloir la protéger. La blonde aux quatre ailes n’eut pas réellement le temps d’y songer davantage puisque le bretteur lui révéla la vérité, son affiliation bien mystérieuse et son objectif assumé. C’était quelque chose d’épatant d’admirer une force si grande dévoiler sans aucun filtre des informations que certains garderaient secrètes. Est-ce que si elle en parlait à qui que ce soit, cette Lame le retrouverait et l’éliminerait dans les plus brefs délais sans aucun mal ? La De Lérhane ignorait tout de l’influence de ce groupuscule dont elle entendait pour la première fois le nom.

-C’est la première fois que j’entends parler d’une telle organisation. C’est ma foi intéressante et vous poursuivez un but noble…

« … bien que vous employez des méthodes assez contestables par moment apparemment » se dit la céleste à elle-même.

-La Lame donc… La seconde place uniquement. Vous allez donc chercher à accéder à la final et perdre volontairement ? Ou vous allez même abandonner pour ne pas vous embêter à faire semblant ? Pour ma part, je ne m’attendais même pas à être retenu parmi les dix premiers, alors en soi je perdrais certainement assez vite. Avec un peu de chance, je pourrais passer un autre tour… En tout cas, je n’ai pas l’intention de me laisser vaincre simplement car je n’ai aucune chance d’obtenir la victoire finale. J’ai bien l’intention de me donner au maximum pour savoir comment progresser ainsi que pouvoir tester mes capacités actuelles fasse à des personnes qui me dépassent.

Quelques instants plus tard, le projecteur s’activa et la liste fut rendu publique juste après qu’un combat d’exposition eu lieu entre deux épibates de la Ligue Egéenne de Milon.

-Voici donc le tableau des phases finales ! Nous commençons par Arn Varzath le Cornu contre Erwin l’Homme Masqué ! Le second affrontement verra l’homme-poisson Thyr, le semi-géant Shulder Spawn et la femme terroriste Darta Vine entrer en conflit pour aller chercher leur place en demi-finale ! En troisième lieu, nous aurons droit à une bataille entre l’archer de Wa Yume Shuwu et la zoan reptilienne à plume Ishtar De Lérhane ! Enfin, le dernier quart de final sera un combat fratricide entre Uyu, Oyo et Iyi !

Etait-ce un coup de chance ? La blonde allait croiser le faire avec celui qu’elle avait attaqué en premier lieu durant la bataille royale, un combattant globalement de son niveau et qui avait échappé à la défaite apporté de la main du bretteur blond grâce à la proximité entre lui et la De Lérhane dans l’aire de combat puisque la céleste s’apprêtait en effet à retourner l’affronter quand l’épéiste avait mis fin à la bataille.



sdfd10.jpg


© By Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Erwin

Erwin
Messages : 4240
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Left_bar_bleue56/75[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Left_bar_bleue769/1250[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty_bar_bleue  (769/1250)
Berrys: 148.349.469.666 B

[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Des terres lointaines... (feat Erwin)   [FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Icon_minitimeLun 28 Sep - 22:34

Le blond perdit son intérêt. Il ne savait pas réellement qui était son adversaire, cependant il allait sûrement être un minimum intéressant s’il était celui qui avait senti venir l’une de ses attaques. S’agirait-il d’un combat ou d’une simple mise à mort ? Il n’en avait aucune idée, et il s’en fichait. Il se concentrait sur son interlocutrice qui avait réussi à lui faire lever un sourcil. Elle était bien réaliste, ce qui augmentait ses chances de survie. Il se gratta la tête : si elle était en danger de mort pendant son combat, il interviendrait. Il avait promis après tout de la protéger, même si cela résultait sur une turbulence durant sa mission. Mieux valait qu’il fasse profil bas d’ici la finale… Si la situation ne l’exigeait pas.

    - Je perdrai ou j’abandonnerai, il faut que je me renseigne sur les règles de ce tournoi… Enfin, que Max le fasse.

Il expliquerait que c’était un gars avec qui il était venu, un peu renfermé et de trois ans son aîné. Le seul truc inconfortable avec lui, c’était ses tentatives de se glisser dans son lit la nuit, tout ça parce qu’il voulait sentir la chaleur d’un autre humain. Bien sûr, il s’agissait là d’une façon bien à lui d’exprimer son insatiable soif de contact, ce qu’Erwin ne comprenait pas. Il le repoussait systématiquement. Même sa servante n’avait pas tellement le droit de s’approcher de lui. Il n’aimait pas les humains, ni les êtres vivants qui ne l’intéressaient pas… Les autres, c’était tolérable. Enfin, en termes de contact physique, seuls les animaux avaient leur place. Ces êtres doux et poilus et…

    - Bon courage pour votre combat, dit-il en se levant et en se dirigeant vers l’arène après avoir parlé pendant plus d’une heure de ses aventures sur le Nouveau Monde, ou s’être tu s’il voyait que ça n’intéressait pas la De Lerhane.

Son métier et son appartenance n’étaient pas secrets. A vrai dire, son visage devait être connu d’une ou deux figures d’autorité dans ce monde, mais il ne faisait pas assez de mal pour être réellement poursuivi. Ce qu’il visait était généralement des artefacts, les perdre était embêtant… Mais se mettre à dos Erwin l’était peut-être plus, du fait de ses capacités. Enfin, il ne connaissait pas les réelles raisons, telles que la manière qu’avait l’Organisation de couvrir ses actes.

Se dirigeant vers le stade, il observa le cornu de deux mètres de haut qui le toisait avec une masse sur son épaule. De toute évidence, il n’était pas très intimidé par la petite carrure d’Erwin qui avait remis son masque. Le top départ fut lancé, et la masse s’abattit à grand vitesse tandis que l’ennemi gonflait ses muscles. D’un simple geste, Erwin arrêta l’attaque qui aurait dû le réduire en bouillie s’il avait été plus faible. Il soupira. Ses lèvres n’affichaient aucun sourire derrière son masque, et l’homme recula après avoir abandonné sa masse, n’arrivant pas à la décrocher de la poigne du blond qui avait percé grâce à son haki l’arme et l’avait agrippé en la cassant en partant.

    - T’es un monstre, marmonna l’homme-cornu.
    - Certainement. Le monstre va te laisser vivre cependant, rétorqua-t-il. Sois en reconnaissant, et sois reconnaissant envers Ishtar De Lerhane, c’est à elle que tu dois la vie.

Il ne parlait pas suffisamment fort pour qu’on puisse l’entendre des gradins. La masse revint dans l’estomac de la personne qui fut éjectée contre le muret qui séparait le terre-plein central recouvert de sable de l’endroit où se trouvaient les spectateurs. Il s’enfonça légèrement dans le mur en pierre, assommé d’un seul coup. Erwin se retourna et quitta le terrain quand on annonça sa victoire.
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 1245
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Left_bar_bleue47/75[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Left_bar_bleue502/750[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty_bar_bleue  (502/750)
Berrys: 559.000 B

[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Des terres lointaines... (feat Erwin)   [FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Icon_minitimeMar 29 Sep - 2:52



kkkkkk10.jpg
feat Erwin

Des terres lointaines...



La bilcane écouta attentivement son interlocuteur et apprit donc qui était le fameux Max dont le nom venait de sortir de la bouche du bretteur. Ensuite, le blond commença à conter diverses aventures qu’il avait vécu à travers le Nouveau Monde. Avide de connaissances, de savoirs en tout genre et de rencontres forgeant les expériences de vie et sociétales, la De Lérhane n’en perdit pas une miette et resta agrippé aux lèvres de son interlocuteur, le relançant même régulièrement pour avoir des détails sur diverses points. Elle était réellement investie, en dépit de sa non appréciation des méthodes qu’avait employé Erwin au sein de l’arène un peu plus tôt. C’est même avec une certaine tristesse que la maudite fut contrainte de constater que le qualifié devait s’en aller afin de participer à son quart de finale. La demoiselle ailée aurait volontiers pris trois ou quatre heures de plus de conversations avec l’escrimeur si elle le pouvait, le temps semblant défiler si rapidement quand l’on se passionne sur un sujet.

-Merci. Bonne chance pour la récupération de votre artefact, lui retourna-t-elle.

En tout cas, depuis la tribune réservée aux participants, l’Archange du Typhon observa le combat qui fut assez bref entre sa nouvelle connaissance, et qui actuel protecteur, et nota qu’une fois encore la domination d’Erwin était clair et ne pouvait pas souffrir de réclamations. Tournant la tête, la blonde aux quatre ailes fut forcée de constater qu’elle ne fut pas la seule à se faire cette remarque. Les triplés qui allaient s’affronter un peu plus tard avaient tout trois avalés leur salive face à ce spectacle. Le dénommé Thyr, quant à lui, avait croisé les bras et secoué la tête. Face à l’absolu puissance, tous ne pouvaient que s’incliner et ceux à même d’admettre leurs infériorités se soumettaient à la décision du destin : ils n’avaient aucune chance face à un tel antagoniste.



[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Samura22
Yume Shuwu

C’est Darta Vine qui triompha de l’Homme-Raie Manta Thyr ainsi que du dénommé Demi-Géant Shulder Spawn lors de leur match triple menace. Cela lui avait prit une petite minute pour encastrer le visage de l’aquatique dans le sol, puis elle avait usé de ses gadgets pour venir à bout du colosse sans recevoir un seul de ses coups, esquivant chaque attaque sans que son sourire satisfait ne quitte son visage. Ce fut donc au tour de la De Lérhane d’affronter son adversaire. Avançant dans le couloir, la zoan mythique arriva bientôt sous les rayons solaires et les applaudissements de ce qu’il restait de la foule après le départ de tout ceux qui s’étaient désintéressé du tournoi, les polémarques en premier. Mais elle n’allait pas se laisser démonter. Thyr n’avait même pas lutté, accablé par la terrible réalité. Ce n’était pas son cas à elle. Peu importait qu’Erwin soit beaucoup plus puissant et qu’il puisse la vaincre en un instant, l’ancienne révolutionnaire donnerait tout, repousserait ses limites s’il le fallait, pour survivre et emmagasiner le maximum de connaissances pour se nourrir de l’expérience de ces confrontations, de ses erreurs et du savoir-faire de ses adversaires. C’est le regard plein de détermination qu’elle posa son pied dans le sable tandis que de l’autre côté de l’aire de combat se dressait l’archer que la blonde avait chargé plus tôt.

-Que le troisième quart de final commence ! hurla le présentateur.

L’Archange du Typhon ferma ses paupières tandis qu’une flèche se dirigeait déjà vers elle. Les rouvrant au dernier moment, l’originaire de la mer blanche fit un pas de côté quelques instants avant que son corps ne se métamorphose. Ses iris brillèrent d’un éclat doré et sa peau se recouvra de plumes d’une part, d’écailles d’autre part. Une chaleur caniculaire, sortie des tréfonds du désert, s’installa implacablement sur toute l’arène et fut bientôt accompagné d’une pluie torrentielle semblant sortir de nulle part alors qu’il faisait un magnifique temps ensoleillé quelques instants plus tôt. L’objectif de la reptilienne était désormais simple : s’approcher de l’ennemi et le prendre en tenaille. Pour passer au travers de ses tirs, la météo qu’elle venait d’installer l’aiderait clairement. Une forte humidité associée à une grande chaleur, de quoi boosté les capacités de son propre métabolisme tout en perturbant les usages de l’arc. Traversant l’arène en volant à quelques centimètres au-dessus du sol, l’angélique réalisa plusieurs feintes et esquives, générant ainsi une trajectoire que son opposant ne parvint pas à prédire. Sentant la situation lui échapper, il paniquait de plus en plus. Il savait se défendre en combat rapproché, mais demeurait nettement plus efficace à distance avec ses flèches aux pointes en titanes qui perçaient quasiment toutes les défenses. Soudain, la blonde s’abaissa et plongea sa main dans le sable humide. D’un mouvement précis, elle envoya la poigné récupéré droit dans les yeux de son adversaire qui fut aveuglé quelques instants. Quand il eut à nouveau son champ de vision ouvert, l’angélique avait tout simplement disparu !

-Echec… murmura une voix.

Au moment où il leva la tête, mais également son arc, il était trop tard. La flèche partit et vint tracer un long sillon le long des écailles ventrales, mais elle ne perça jamais jusqu’à l’intérieur du corps. Avec la vitesse emmagasinée par sa chute, l’Incarnation du Serpent à Plumes fondit sur son adversaire en quelques instants. Le poing vint percuter de plein fouet le visage du samouraï qui fut propulsé directement contre le sol, soulevant à l’impact une partie du sable. En additionnant la force physique de sa forme hybride à sa puissance surhumaine naturelle, la De Lérhane faisait de gros dégâts, mais ce n’était pas terminé ! Ayant cloué sur place son antagoniste, la reptilienne encercla de tout son corps long de huit mètres son ennemi qui n’avait dès lors plus d’échappatoire. Ne pouvant couvrir tous les angles, les attaques venait dès lors de tous les côtés et cela enclencha une valse qui dura plusieurs minutes. Shuwu chercha à s’enfuir, mais c’est le moment que choisit la bilcane pour donner le coup de grâce.

-… et mat…

Arrivant soudainement dans son dos, elle pivota de 180° autour d’un axe vertical et infligea un terrible lariat au Yume. La queue de la zoan mythique qui se trouvait à ses pieds l’agrippa alors et remonta le long de ses jambes en infligeant un effet constricteur qui paralysa bientôt le bas du corps. Les ailes de la créature volante se refermèrent sur le torse de l’originaire de Wa qui se retrouva ainsi enveloppé dans les toisons de plumes, compressés par les deux bras qui exercés une pression énorme. Le haut de son corps se retrouva enfermé comme s’il était dans un sarcophage. La gueule bestiale s’ouvrit et les crocs se posèrent sur la gorge du combattant. Néanmoins, elle ne perça pas la chair et attendit le verdict ou l’abandon de son opposant. Il se débattit pendant quelques instants, mais bientôt la voix du commentateur s’éleva pour compter de un jusqu’à dix. Au bout de ces interminables secondes, la décision était unanime.

-Yume Shuwu se retrouve dans l’incapacité de poursuivre le combat étant paralysé par son adversaire et n’ayant pas pu se dégager avant le compte de dix. La victoire revient à Ishtar De Lérhane !

L’Archange du Typhon reprit alors sa forme humaine, relâchant l’archer qui tomba à genoux et frappa le sol en pleurant.

-Merde… gémissait-il, sachant qu’il ne pourrait pas utilisé un des prix pour rendre son père fier de lui et le jugé apte à être l’héritier du clan.

L’ancienne révolutionnaire chercha alors rapidement Erwin dans le public et, si elle le trouvait, sourirait simplement en coin avant de retourner dans les coulisses.



sdfd10.jpg


© By Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Erwin

Erwin
Messages : 4240
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Left_bar_bleue56/75[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Left_bar_bleue769/1250[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty_bar_bleue  (769/1250)
Berrys: 148.349.469.666 B

[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Des terres lointaines... (feat Erwin)   [FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Icon_minitimeMer 30 Sep - 12:28

Observant le combat de long en large, Erwin analysa les capacités de la Zoan avec une froideur excessive, tant et si bien que ses collègues qui tentaient de louer ses louanges faisaient face à un mur. La servante avait rapidement abandonné la moindre interaction mais Max, qui était obsédé par le blond, tentait de lui faire savoir qu’il était là. C’était incroyable le niveau de concentration dont il était capable dans cette situation, et la façon qu’il avait d’ignorer la moindre proposition indécente de l’informateur. Avait-il eu un instant de doute quant à la victoire de la mythique ? Après une seconde et demie de combat, non. Elle était capable de monter des stratégies intéressantes, ce qui la différenciait de son pâle adversaire sans aucune personnalité.

    - Tu as l’air de t’intéresser à cette combattante, ferait Ritsu, la servante, après qu’Erwin ait rendu sous son masque et avec un hochement de tête son sourire à la De Lerhane.
    - Elle… Les faibles sont rarement amenés à survivre sur le Nouveau Monde, dirait-il simplement.

Elle comprit par cela qu’il voulait que cette femme en particulier survive. Avait-il vu quelque chose en elle ? S’agissait-il d’un des caprices qu’il avait fait comme pour elle, à l’époque où il l’avait sauvée ? Ou y avait-il encore une raison dont elle n’avait pas conscience ? Max, lui, semblait avoir trouvé la réponse puisqu’il était redevenu sérieux et avait arrêté de tenter des approches à la limite de l’indécence.

Après être retourné dans les coulisses, le blond s’approcha d’Ishtar et lui dit avec un grand intérêt :

    - Félicitations pour votre match ! C’était vraiment, vraiment super ! Vous êtes une stratège accomplie avec l’utilisation de votre Zoan !

Il n’avait pas parlé de manière exagérément forte, mais il ne tarissait pas d’éloges et ne tentait pas de s’en cacher. Les autres concurrents, s’ils étaient à proximité, pourraient comprendre qu’ils n’avaient pas intérêt à jouer avec la vie de cette femme sous peine de mourir sur scène avant la De Lerhane. Il accepterait qu’elle soit vaincue, mais tuée… Non, il préférait ne pas envisager l’idée qui finirait par le mettre en pétards. La colère d’un titan qui se déchaînait sur cette île serait sûrement de mauvais augures pour de nombreux innocents… Même si, pour Erwin, il n’avait jamais tué d’innocents.

    - Nous ferions mieux d’aller observer les autres maths, dirait-il en invitant la grande femme avec lui, dans les gradins.

Cette fois-ci, elle pourrait donc rencontrer Max qui la regarderait avec intérêt du haut de son mètre soixante-dix, et la servante qui lui sourirait innocemment. Les deux n’avaient pas l’air d’arborer de mauvaises intentions, même si la Zoan sentirait sûrement qu’il fallait plus se méfier de l’homme que de la femme en face d’elle. Il avait un sourire faux, une attitude fausse et même un regard faux. Il était faussement fatigué, mais sûrement faussement présent. Son esprit qui divaguait n’était que l’une des facettes qu’il offrait au monde, tandis qu’en arrière-plan le véritable travail se faisait.
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 1245
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Left_bar_bleue47/75[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Left_bar_bleue502/750[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty_bar_bleue  (502/750)
Berrys: 559.000 B

[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Des terres lointaines... (feat Erwin)   [FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Icon_minitimeMer 30 Sep - 13:20



kkkkkk10.jpg
feat Erwin

Des terres lointaines...



Faisant quelques étirements, la bilcane vit le blond revenir du public. Ce fut agréable d’entendre quelques félicitations, mais cela ne gonflait pas pour autant la demoiselle ailée d’orgueil. Elle savait toujours pertinemment qu’elle allait perdre. D’aucun auraient l’espoir du miracle, pensant que finalement ils pourraient franchir les obstacles pour la seule raison d’une victoire pas véritablement complexe, mais elle ne perdait pas son sang froid et demeurait pragmatique sur le sujet.

-Merci. Je me contente de mettre à profit mes années d’expérience et les capacités à ma disposition, rien de plus, répondit la De Lérhane en souriant. Mais j’ai surtout eu de la chance de tombé sur l’adversaire qui ne me surclassait pas.

L’Archange du Typhon se posaient toujours de nombreuse question sur l’intérêt que cet épéiste lui portait. Après tout, les zoans mythiques étaient la sous-catégorie de fruit la plus rare et même dans le Nouveau Monde il ne devait pas en croiser tout les quatre matins… Peut-être cela l’intéressait-il, peu importe la manière… L’ancienne révolutionnaire avait même émis l’hypothèse dans son for intérieur qu’il essayait de la recruter. Pas forcément pour en faire une disciple, la blonde aux quatre ailes n’avait pas assez d’arrogance pour que ce soit la première chose qui lui traverse l’esprit, mais plutôt pour dégoter une nouvel personne se battant pour sa cause. Après tout, elle lui avait rétorquer qu’il se battait pour une qui était noble. Même si elle n’avait pas aimé ses méthodes, il prétendait avoir carte blanche, alors en rejoignant un tel mouvement la fille des cieux pourraient le faire à sa façon. Mais ce serait déjà extrapolé, car rien ne garantissait dans de tels circonstances qu’elle ne soit pas sous la tutelle d’Erwin et, de toute manière, avant d’accepter une telle affiliation il lui fallait davantage de détails sur ce qu’il se cachait derrière ces missions… Elle ne désirait pas répéter l’erreur qu’elle avait faites en rejoignant l’Ordre Décima. Lorsque l’invitation fut finalement proposé, l’angélique hocha la tête avant de suivre l’épéiste jusque dans le public afin de découvrir les proches de ce dernier.

-Bonjour, ravi de vous rencontrer.

Observant la demoiselle qui lui souriait, la reptilienne lui tendit la main pour serrer la sienne. Son regard se reporta ensuite sur celui qui faisait presque la moitié de sa taille de colosse et lui fit également un sourire malgré le fait qu’elle ne se sentait pas du tout à l’aise face à lui.

-Je suis Ishtar, se présenta-t-elle en dépit du fait qu’ils devaient la connaître étant donné que son nom avait été prononcé pour la présenter.

Elle s’assit ensuite et tenta de garder ses distances avec Max qui décidément ne lui inspirait que de mauvais pressentiment.

-Cela fait combien de temps que vous travaillez pour Erwin, demanderait la céleste à la servante afin de faire un peu plus connaissance.

L’interlocutrice aurait tout juste le temps de répondre avant que finalement le dernier match, le second Triple Menace, ne s’ouvre. Les trois frères entrèrent les uns après les autres dans l’arène sous les applaudissements d’une partie de la foule, celle qui s’intéressait encore aux résultats. On pouvait d’ailleurs noter que certaines personnes parlaient debout non loin des sorties, discutant une boisson à la main sans même prêter attention au spectacle. Ils attendaient le prochain match d’Erwin pour voir si ce dernier allait dévoiler davantage ses capacités. Pour ce qui était du combat fratricide en lui-même, les trois frères étaient de force équivalente et l’échange dura une bonne demi-heure avant que finalement Oyo ne parvienne à vaincre ses deux cadets. C’est alors que le présentateur donnerait la suite du programme.

-La première demi-finale opposera Erwin à Oyo tandis que la seconde verra s’affronter Darta Vina et Ishtar De Lérhane. Le premier de ces deux duels débutera dans cinq minutes !



sdfd10.jpg


© By Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Erwin

Erwin
Messages : 4240
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Left_bar_bleue56/75[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Left_bar_bleue769/1250[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty_bar_bleue  (769/1250)
Berrys: 148.349.469.666 B

[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Des terres lointaines... (feat Erwin)   [FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Icon_minitimeMer 30 Sep - 15:42

Les questions d’Ishtar étaient toujours aussi intéressantes pour Erwin, il se demandait bien ce qu’elle pouvait avoir dans la tête. Pourtant, même s’il n’éprouvait qu’une fascination particulière envers cette demi-géante, elle était aussi innocente que le manque d’intérêt qu’il avait pour ce monde. Il ne désirait pas posséder ce monde, il ne désirait même pas en faire partie. C’était pour cette raison qu’il n’éprouvait aucun remord à tuer à tour de bras des personnes impliquées dans les bévues de l’histoire. Son sens de la justice, comme le reste, était arbitraire. Ses yeux colorés de bleus se posaient sur la mythique en attendant la réponse de ses compagnons, et il tenterait incidemment de décrypter chacune de ses réactions.

Les passions d’Erwin étaient cependant loin d’être éphémères. Il ne sauvait pas des personnes pour les abandonner par un simple changement d’humeur, et s’il y avait bien quelque chose qu’on pouvait applaudir chez lui c’était cette improbable constance qui résultait d’années d’égarement. Il accomplissait ses missions tout comme il gardait ses promesses ancrées sans une once de perversion. Eut il dû demander quelque chose en échange qu’il l’eut fait au moment de la proposition.


Ritsu.
    - Je m’appelle Ritsu, fit la servante en levant sa jupe bouffante.

Elle expliqua à Ishtar qu’elle avait rencontré Erwin un an plus tôt. Elle faisait partie du personnel d’un manoir aux confins du Nouveau Monde, et était en charge de l’entretien des chambres avec d’autres servantes. La gouvernante au regard aussi écarlate que le nombre de ses victimes avait la main leste sur les punitions, et en considérant que leur travail avait été mal fait, elle avait décidé de les laisser mourir dans un donjon. Les autres étaient mortes quand Erwin était arrivé et l’avait secouru, au détour d’une mission. C’était elle qui lui avait demandé de l’accompagner, et elle le suivait depuis lors.


Max
    - Je m’appelle Max, répondit le garçon aux yeux noirs.

Max était un peu différent, et il raconta sa vie sans y avoir été invité. Informateur, il avait été engagé par l’Organisation pour obtenir les traces de certains artefacts. En voyant Erwin pour la première fois, il avait éprouvé une sorte de fascination pour lui. Il cherchait à être impliqué dans nombre de ses missions, ce qui le poussait à se surpasser dans son domaine. S’agissait-il d’amour ? Il aurait fallu en débattre de longues heures pour prouver que ce maux était à l’origine de son obsession. S’il semblait malsain, c’était sûrement encore pire que ce que l’on pouvait penser. Après avoir dit cela, il s’était approché d’Erwin et avait avec une timidité fausse posé sa main sur sa cuisse.

Une sueur froide dans son dos lui indiqua qu’il valait mieux la retirer, et il la retira.

    - S’il ne faisait pas de l’aussi bon travail, ça fait longtemps que ses gestes pervers m’auraient poussé au moins à lui refaire le portrait, plaisanta Erwin.

Pendant un instant, Max eut le sang qui se glaça tandis que Ritsu se figea. Elle ne savait jamais quand Erwin plaisantait, tout simplement parce qu’il était très mauvais pour cela. Son ton ne changeait presque pas, ce qui le rendait suspicieux. La demi-finale fut enfin annoncée et Erwin soupira en se levant. L’ennui allait reprendre. Le deuxième des matchs allait commencer pour le garçon… Devait-il le terminer rapidement ? Il n’avait aucune idée des capacités de son ennemi, car il avait observé avec un amusement notable les réactions de l’aillée. Il semblait cependant plutôt confiant en sa victoire, ce qui n’étonnerait personne.

    - Erwin est puissant, fit Ritsu. Il est si puissant qu’il en est isolé du monde. Je pense qu’il cherche quelqu’un qui sera capable de briser sa solitude… Même s’il semble n’avoir aucune appétence pour les grands de ce monde.
    - Il est surtout mystérieux ! Il ne raconte jamais son enfance, ni son passé en général, comme si c’était un sujet tabou… Est-il le fils d’un noble ? S’agit-il d’un enfant issu d’expériences génétiques ? Je me demande vraiment…

Peut-être était-ce ce mystère qui enivrait Max. En tout cas, c’était l’idée qui en ressortait, et sur finalement le blond entra sur la scène où Oyo était en train de continuer à s’échauffer. De toute évidence, il avait récupéré assez vite du précédent match. Il était une sorte de combattant au corps à corps, et à peine le match eut il commencé qu’il s’avança à une vitesse folle vers son adversaire. Erwin arrêta son premier coup en sortant son épée en bois, et para les suivants sans soucis. Il se contenta d’esquiver pendant la première minute, comme s’il recherchait à faire durer le combat. Prêtait-il réellement attention à son opposant ? Rien n’était moins sûr… Un bâillement lui échappa, créant une ouverture dans sa posture vers laquelle Oyo s’engouffra, tentant de lui blesser l’épaule.

Une plaque de Haki vint interrompre l’attaque sous le regard pétillant du troisième frère. Une déferlante commença alors, montrant quel pouvoir le troisième frère avait… Une sorte de Hasshoken qui aurait pour but d’offrir des dommages internes.

    - C’est triste, fit Ritsu. Même ce genre d’attaque n’est pas capable de blesser Erwin, à ce niveau-là.

En effet, le garçon ne semblait rien ressentir face à ce coup, sinon une forme de déception. Il soupira et attrapa le poignet du puriste avant de l’envoyer en arrière, lui ayant laissé une marque.

    - Finissons-en, statua simplement le blond.

Une lame d’air traversa la salle, suffisamment grande et rapide pour être inesquivable par le troisième des frères qui fut projeté et s’évanouit quelques instants plus tard, laissant un Erwin vainqueur au milieu du stade. Tous les paris étaient sur lui, et ils ne rapporteraient sûrement rien en ce jour maudit. Il se retourna et laissa le second match se dérouler, observant la scène depuis les gradins.
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 1245
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Left_bar_bleue47/75[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Left_bar_bleue502/750[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty_bar_bleue  (502/750)
Berrys: 559.000 B

[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Des terres lointaines... (feat Erwin)   [FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Icon_minitimeMer 30 Sep - 17:49



kkkkkk10.jpg
feat Erwin

Des terres lointaines...



La De Lérhane écoute les deux histoires. Celle de Ritsu reflétait à nouveau l’aspect impitoyable que revêtait le Nouveau Monde et révéla donc l’aspect malsain que cela générait chez les gens. Même cette servant avait fait preuve de cruauté pour punir celles qui ne faisaient pas assez bien leur travail. Ceux qui apprenaient à survivre sur cette mer étaient-ils tous contraint de renoncer à leur humanité afin de préserver leur vie, quitte à écraser celle des autres ? C’est un visage sérieux et pensif qu’affichait la demoiselle ailée sceptique en entendant ces récits de vie, même si cela vira à la gêne quand l’informateur commença à exposer sa fascination malsaine pour le bretteur. Sa façon d’être était si étrange que la bilcane ne savait pas exactement comment interpréter la chose. Cela ne ressemblait pas à de l’amour… Plus à du… fétichisme ? En tout cas, elle finit par secouer la tête pour chasser ces idées ignobles de son esprit, elle qui était asexuelle et n’éprouvait donc aucune attirance physique ou désir charnel. Le sourcil d’Ishtar se souleva quand le blond prit la parole pour prier son acolyte de s’éloigner un peu. Une certaine inquiétude pour le destin de Max apparut, mais ne tarda pas à se dissiper face à l’absence d’action plus direct du centre de l’attention. Finalement, le combattant d’élite fut rappelé à ses obligations du tournoi et se leva. L’ancienne révolutionnaire ne manqua pas de réagir aux paroles des deux accompagnateurs de cette puissance extraordinaire.

-Il doit exister des personnes de son niveau qui vivent à l’abri des regards du monde, tout comme lui, mais qui doivent eux même avoir du mal à trouvé des adversaires avec de la résistance. S’il ne veut pas se confronter aux têtes d’affiche dont tous connaissent les noms, il lui faudra beaucoup de temps pour trouver quelqu’un capable de l’affronter… Alors j’imagine qu’en attendant, la moindre personne lui offrant de la résistance lui offre un peu d’intérêt. Quant a ses origines… Le passé forge les personnes que nous sommes aujourd’hui, mais ce n’était pas lui qui définit la personne que nous souhaitons être. Il demeure au sein de nous, ayant aboutit à l’état d’esprit que nous avons, mais nous n’en avons pas besoin pour apprendre à connaître une personne. Peu importe d’où il vient et ce qui a fait de lui le guerrier accomplit qu’il est devenu, Erwin est Erwin. Nous n’avons guère besoin d’en savoir plus pour tisser des liens avec lui, le reste demeurant du bonus.

Ne doutant pas de l’issue du combat, la demoiselle ailée accompagna Erwin jusqu’aux portes de l’arène. En effet, cela lui permettrait d’y entrer dès que l’épéiste aurait triomphé de son ennemi sans avoir à perdre le temps de se lever et de traverser les tribunes. Comme elle s’en doutait, ce fut concis et la victoire fut arraché facilement. Inspirant et expirant, la zoan mythique avança dans l’aire de combat. Son sang bouillonnait. Le stress lui rongeait le ventre. Elle venait pour perdre, mais elle n’abandonnerait pas pour autant.



[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Civil_18
Darta Vine

Le combat avait commencé il y a bien cinq bonnes minutes. Jouant avec ses nunchakus, la terroriste rigolait et s’amusait de malmené la pauvre petite zoan qui luttait de toutes ses forces.

-T’es vraiment un marrante toi, ricana-t-elle en abattant son arme sur le bras de la demoiselle ailée en forme hybride.

À nouveau, un compartiment s’ouvrit et expulsa une mini-bombe qui explosa au contact de l’être animal qui vit son plumage recouvert en partie de flammes. Repassant le membre sous forme humaine, dévoilant alors les brûlures que cela avait engendré sur sa chair, l’Archange du Typhon ne tarda pas à revenir à sa métamorphose normale pour poursuivre le combat sans que le brasier ne s’étende davantage. L’utilisatrice d’explosif ne semblait pas décontenancer et continuait à faire tournoyer son arme en ricanant. Elle disposait de mille et un gadgets qui lui permettait d’attaquer ses ennemis et ne lésinait pas sur l’explosif. Véritable pyromane, la Vine était devenue terroriste pour vivre de sa passion : que tout fasse BOOM ! S’élançant à nouveau vers la créature ailée, Darta fut surprise par son opposante. En effet, laissant son bras tomber en avant, la fille des cieux avait caché ses intentions tandis qu’en face l’ennemie n’avait même pas prit la peine de déployer son fluide perceptif tant elle pensait que l’affrontement était joué d’avance. La main de la maudite s’enfonça dans le sol, traversant rapidement la couche de sable, et elle souleva le pan de terre sur lequel la hors-la-loi prenait appui. C’est alors que son autre poing transperça la matière et vint attraper la jambe de l’ennemi pour lui faire dessiner un arc de cercle et l’abattre sur le sol. Dressant alors son corps à la perpendiculaire en faisant le poirier sous forme hybride, l’ancienne révolutionnaire se laisse tomber de tout son poids pour écraser la Vine qui la repoussa d’un coup de pied avant de se relever en faisant un salto arrière grâce à cette prise d’appui.

La céleste revint directement en volant tandis que la criminelle envoya un bâton de dynamite dans sa direction. Soulevant une nouvelle fois le sol, la reptilienne s’en servit cette fois-ci comme bouclier avant de l’envoyer vers l’adversaire avec force. Cette dernière explosa la roche d’un coup de nunchaku. C’est alors qu’elle découvrit la disparition de la mythique. Déployant son haki de l’observation, elle leva les yeux pour voir l’originaire de la mer blanche chuté monter à une centaine de mètres de hauteur avant de se laisser retomber pour accentuer sa vitesse et tomber comme une météorite sur la scélérate. Cette dernière sortit alors plusieurs bâtons de dynamite qu’elle lança dans les airs sur la trajectoire de la créature ailée qui passa au travers de la déflagration, se retrouvant alors à moitié couverte de flammes, et atterrit violemment sur la terroriste qui cracha du sang au moment où sa poitrine fut compressé entre le poing de la zoan et le sol. Cependant, ce n’était guère suffisant pour venir à bout de cette combattante qui surclassait son opposante. Darta repoussa l’insolente d’un coup de pied dans l’estomac, arrêtant de considérer cela comme un jeu pour venir terminer le travail. En quelques instants, elle arriva au niveau de la bilcane et le nunchaku frappa avec force l’arrière du crâne. La demoiselle ailée tomba alors sur le sol en gémissant de douleur. Mais son regard retrouva bientôt sa détermination. Tandis que la Vine célébrait déjà sa victoire, la main de l’ange vint saisir la cheville de la pyromane.

-Qu’est ce que tu crois fair… commença cette dernière avant que la De Lérhane ne déploie toutes ses forces pour tirer d’un coup sec l’antagoniste qui chuta en arrière.

Fulminant de rage, elle se releva d’un bon et donna plusieurs coups de pied dans le dos de la guerrière qui demeurait au sol et arborait un sourire que la criminelle jugeait narquois. Bientôt, il fut évident que l’ancienne révolutionnaire avait perdu connaissance, mais elle conservait un sourire de satisfaction en dépit de ses nombreuses brûlures et de toute cette souffrance. La victoire de la pyromane fut alors prononcé, mais la deuxième finaliste rageait de s’être laissé un temps soit peu malmené par cette salope qui n’avait pas voulu se laisser faire alors que le résultat était couru d’avance.



sdfd10.jpg


© By Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Erwin

Erwin
Messages : 4240
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Left_bar_bleue56/75[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Left_bar_bleue769/1250[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty_bar_bleue  (769/1250)
Berrys: 148.349.469.666 B

[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Des terres lointaines... (feat Erwin)   [FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Icon_minitimeMer 30 Sep - 18:24

Le puissant blond s’avançait sur la scène. Il avait assisté à la défaite de De Lerhane, qui serait sûrement incapable de participer au dernier affrontement de la journée, offrant sa place au troisième frère. C’était tout simplement inconcevable de la voir dans cet état, cependant les combats étaient tels qu’ils s’avéraient dangereux. La finale aurait lieu quelques heures plus tard, selon les commentateurs, mais Erwin se tenait au milieu de la scène, assis, les yeux fermés. Sa présence était simplement trop angoissante pour que quiconque ose mettre un pied ici. La pyromane, Darta Vine, observait la scène en tremblant. Elle semblait comprendre progressivement qu’il l’attendait, elle, et qu’il n’aurait aucune pitié pour elle. Il gagnerait la place qui lui revenait de droit.

    - Ah, ah, qu’est-ce que j’ai…

Elle déglutirait sans terminer sa phrase, paralysée par la peur. Ses mains tremblaient, un peu froides, incertaines. La bête qui se trouvait devant elle n’était en rien humaine… Et s’il s’agissait d’un Empereur déguisé ? Serait-ce Tengen ? Un instant, cette pensée lui traversa l’esprit. Il ne semblait pas avoir de style à l’épée particulier, tant et si bien qu’il était possible d’y voir un faux épéiste. Son tracé était net, pourtant, mais un novice ne pouvait ni le comprendre, ni le percevoir. Erwin jetait ne bougeait pas. Il ne semblait avoir sur ce monde qu’une infime considérant, bouillonnante.

    - Le combat va bientôt commencer.

Ishtar avait été évacuée à l’infirmerie. Si elle ne se réveillait pas, elle serait déclarée en incapacité de se battre et perdrait. La finale devait arriver en dernier, cependant pour lui donner un peu plus de temps, et parce qu’il n’y avait aucun doute quant aux gagnants des première et deuxième place, on accepta d’avancer la finale un peu avant.

    - Le combat opposant Erwin, le Mystérieux Bretteur, à Darta Vine, l’Explosive, va bientôt débuter ! L’un des concurrents est déjà sur le ring, où se trouve le second ?

La jeune femme s’approcha en déglutissant à nouveau, comme si elle ne savait pas comment allait se terminer cette journée. « Vais-je mourir ? » se dit-elle avec angoisse. « Est-ce qu’il va me tuer parce que j’ai blessé son amie ? ». Il semblait capable de le faire. Soudain, une sueur froide la parcourut et elle se retourna dans les gradins. Une paire d’yeux arborait une même froideur que celle d’Erwin : c’était ceux d’une femme en habits de servante. Elle semblait elle aussi vouloir sa chute.

    - Commencez ! Annonça le présentateur.

Il traversa la scène sans laisser le temps à son adversaire de prendre sa respiration. Elle trembla et l’observa arriver sans pouvoir même agir ou bouger d’un centimètre, des larmes aux yeux. C’était totalement différent du combat avec Ishtar, c’était complètement… Ah, elle voyait sa vie défiler devant ses yeux. Heureusement qu’elle était allé aux toilettes avant le combat.  Sauvez-moi, pensa-t-elle.

Le coup la manqua de peu. Elle regarda derrière elle, tremblante, les gradins coupés en deux dans leur hauteur. Aucune personne n’avait été blessée, y compris à l’intérieur… Puisqu’on pouvait à présent apercevoir un chemin vers la rue. Pendant un instant, tous restèrent coi. La structure sempiternelle, le colisée incassable venait d’être tout simplement fendu en deux. Le présentateur blêmit devant cet acte d’une rare barbarie, mais il observa le garçon qui levait la main comme pour poser une question. Quand il eut l’attention de tous, il dit d’une voix forte :

    - Puis-je obtenir le second prix si j’arrive premier ?
    - … OUI ! Oui, alors arrêtez de détruire l’arène ! Hurla l’homme au micro.

Il regarda la jeune femme devant lui. Elle se colla contre le mur de l’arène, essayant de crier « J’abandonne » mais n’arrivant à rien. Elle ferma les yeux. Soudain, elle sentit que le garçon s’approchait d’elle, comme si la mort venait lui glacer le sang. Une main s’approcha de son épaule. Devait-elle l’emporter avec lui en se faisant sauter ? Cette pensée téméraire la calma : elle ne voulait pas mourir.

    - Pi… tié…

Soudain, sa conscience vacilla. Elle se sentit partir, et la peur la mura dans le sommeil. Le blond se releva tandis que l’assistance, passive et muette, observait la terreur qu’il avait provoquée chez son adversaire. Il connaissait les règles, et il n’allait pas la tuer. On attendit qu’elle fût évacuée pour annoncer Erwin grand vainqueur du tournoi. Lui quitta la scène en attendant le verdict concernant le combat d’Ishtar.
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 1245
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Left_bar_bleue47/75[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Left_bar_bleue502/750[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty_bar_bleue  (502/750)
Berrys: 559.000 B

[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Des terres lointaines... (feat Erwin)   [FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Icon_minitimeMer 30 Sep - 19:31



kkkkkk10.jpg
feat Erwin

Des terres lointaines...



-Vous devriez vous reposer ! lui disait le médecin.

La bilcane n’écoutait pas et avançait dans le couloir menant à l’aire de combat. Couverte de bandages, seul un de ses yeux étaient encore visible. L’Archange du Typhon avançait lentement en boitant, néanmoins elle dégagé une conviction forte, signe qu’elle ne voulait pas abandonner et ne souhaitait pas rendre les armes sans participer à la petite finale. Apparaissant dans l’encadrement de la porte, elle observa l’arène où Erwin se trouvait. Il était victorieux, évidemment. Prenant sa respiration, la demoiselle ailée tenta de faire un pas en avant pour rejoindre le dernier affrontement, mais une force étrange l’en empêcha. C’est alors qu’elle se rendit compte de la pression qui était exercé sur son épaule. Avant qu’elle ne puisse tourner la tête, la main s’abattit sur sa nuque et l’envoya à nouveau dans l’inconscience, sans briser de vertèbres pour autant.

[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Becky_17
Rébéna Té Ra
Navarque de la Ligue Egéenne de Milon

-Tu en as assez fait Ishtar De Lérhane. Tu es allé suffisamment loin pour combler mes maigres espérances sur ce que me rapportait Yufina, déclara avec froid et sérieux la demoiselle à la chevelure pourpre qui se mit à avancer pour rejoindre Erwin, tenant dans ses bras l’artefact qu’il convoitait tant. Cela n’est pas très sympathique de détruire notre amphithéâtre trentenaire, mais je peux comprendre qu’il est difficile de se contenir. Il m’est moi-même arrivé de faire quelques dégâts à la façace quand je me suis laissé allé à l’envie de pulvériser quelqu’un.

Arrivant au niveau du vainqueur du tournoi, la cheffe actuelle de la Ligue lui tendit la statue sans qu’aucun sourire n’orne ses lèvres. Elle jeta un regard en coin dans la direction où se trouvait le corps de l’angélique qui était ramené en coulisse avant de reprendre la parole.

-J’imagine que si vous l’a protégé c’est que vous aussi vous avez sentit quelque chose en elle non ? Elle a du potentiel et pourrait un jour nous rejoindre au sommet. Vu comment vous vous êtes emporté sur cette stupide terroriste, j’imagine que vous vous attachez à la sécurité de cette femme ailée. M’en voudriez-vous si je vous révélez que c’est moi qui l’ai fait venir ici, sur le Nouveau Monde et sur cette île, pour juger de ses progrès et de sa bravoure face à des personnes plus fortes qu’elle ?

Un sourire en coin apparu alors sur son visage.

-Cela vous donne-t-il envie de m’attaquer que je risque sa vie juste pour la tester ? Allez-y attaquez-moi avec bâton de bois pour voir si vous êtes suffisamment fort pour me battre.

Si le blond s’exécutait, la main de la guerrière viendrait s’emparer de la « lame » du bokken et se resserrerait dessus pour le faire éclater en usant de son Brise-Pression, sans même utiliser de haki de l’armement. Un éclat d’avidité et de joie brillerait alors dans le regard de la navarque qui ferait volte-face et se mettrait en marche pour quitter les lieux.

-J’espère que nous nous recroiserons un jour, épéiste à lame draconique. Vous devriez allez veiller sur le Serpent à Plumes afin de lui éviter d’encore aggraver ses blessures.

Sur ces paroles, elle prendrait appuis avant d’effectuer un immense bond qui l’a fit sortir du colisée.



sdfd10.jpg


© By Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Erwin

Erwin
Messages : 4240
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Left_bar_bleue56/75[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Left_bar_bleue769/1250[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty_bar_bleue  (769/1250)
Berrys: 148.349.469.666 B

[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Des terres lointaines... (feat Erwin)   [FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Icon_minitimeMer 30 Sep - 20:11

Le blond s’était approché de Rébéna Té Ra. La femme était tout simplement impressionnante, et il se dégageait une puissance qui fit frissonner le masqué. Celui-ci retira son masque avec un sourire enfantin : il avait peut-être trouvé la personne qu’il cherchait. Devait-il pousser sa chance ? Ou était-ce une manière de… Ah, non, il ne pouvait pas. S’il commençait quelque chose ici, il risquait de se mettre à dos la population de l’île. Il devait… Non, tellement d’hésitations !

    - C’est… C’était parfaitement maîtrisé ! Tenta-t-il se justifier en détournant le regard.

Elle a lu si facilement en moi ? Se dit-il, ne sachant pas qu’il pouvait être un livre ouvert, n’ayant la plupart du temps rien à exprimer. Finalement, elle dévoila la raison de sa présence sur l’île, la véritable raison pour laquelle Ishtar était là. Il se contenta de la regarder dans les yeux, essayant de savoir si elle le provoquait. Finalement, il laissa échapper une expression froide, se désintéressant de ces raisons. Elles n’étaient pas les siennes, elles étaient celles d’Ishtar. Elle seule avait décidé de ce qu’elle voulait faire… Ou peut-être était-elle contrainte ? Il ne saisissait pas trop ce concept, car il faisait les choses uniquement par envie.

    - Elle est là parce qu’elle le veut. Elle n’est pas une enfant stupide à qui il faut tout apprendre, conclut-il simplement sans déployer sa force.

Il ferma ses yeux et soupira simplement.

    - Mais ne partez pas si vite, je ne conais pas encore votre nom, dirait-il en allant porter la semi-géante d’une seule main.

Elle partit après lui avoir donné son nom. Ah, je crois que je suis amoureux. Elle faisait pile poil la bonne taille, un mètre soixante-huit. C’était bien puisqu’il n’était pas beaucoup plus grand et continuerait à grandir. Avait-il ses chances ? Ah, elle était peut-être un peu plus âgée mais qu’importe ! Il souriait comme un benêt quand Ritsu et Max arrivèrent. Finalement, après quelques minutes ils se mirent en direction de l’infirmerie. Ils se positionnèrent près d’un lit adapté à la taille d’Ishtar et la mirent dessus.

    - Elle va se réveiller ? S’inquiéta Ritsu.
    - Oui, mais elle a perdu son match… Enfin, c’est normal. Je vais recevoir ma récompense et je reviens.

Quelques dizaines de minutes plus tard…

Le blond revint à l’intérieur de la pièce avec la statuette dans une valise. Elle était protégée par plusieurs épaisseurs, ce qui permettrait de l’emmener à destination. Il l’envoya à Max qui l’attrapa en ronchonnant. Cette mission avait été trop rapide… Qu’importe, qu’allaient-ils faire à présent ? Le jeune homme s’étira et posa sa tête dans ses bras au chevet de la grande femme, et s’assoupit presque immédiatement. Il rêva alors d’une chevelure flamboyante et son sourire s’agrandit durant son rêve… Encore une vision assez déconcertante.

    - Je vais y aller, fit Max en traînant du pied.
    - Bon débarras, marmonna la servante en caressant les cheveux soyeux de son maître avec elle-même un sourire innocent.

Finalement il faudrait attendre le réveil d’Ishtar pour parler de la suite, car Erwin avait semble-t-il une idée en tête. Il ne serait peut-être pas rester sans cela.
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 1245
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Left_bar_bleue47/75[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Left_bar_bleue502/750[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty_bar_bleue  (502/750)
Berrys: 559.000 B

[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Des terres lointaines... (feat Erwin)   [FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Icon_minitimeMer 30 Sep - 21:36



kkkkkk10.jpg
feat Erwin

Des terres lointaines...



Les paupières lourdes de la bilcane se soulevèrent finalement, dévoilant l’unique œil non couvert par les bandages. Elle observa la pièce, ne comprenant pas où elle était. Soudainement, les souvenirs lui revinrent… Que c’était-il passé ? La De Lérhane avait sentit un poids sur son épaule, puis le néant. Tentant de se redresser, la douleur la foudroya. Elle dû s’y reprendre à deux reprises afin de parvenir au résultat voulut et la fille des cieux observa l’environnement et nota la présence du fameux bretteur ainsi que de sa servante sortie tout droit de l’autre bout du Nouveau Monde.

-Oh… Vous avez terminé votre mission j’imagine… parvint-elle a articulé. Que s’est-il passé ? … Peu importe… Vous allez bientôt partir j’imagine. Vous devez avoir beaucoup de choses à faire pour votre cause.

Elle fit une grimace et ses doigts défilèrent sur les bandages, cherchant à comprendre la gravité et l’étendue de ses blessures pour estimer grossièrement le temps que cela lui prendrait de se remettre complétement de cette défaite qui était riche d’enseignement, de nombreux points de l’affrontement étant intéressant à analyser pour permettre à l’originaire de la mer blanche de progresser.

-Je vais devoir attendre ici je pense… Le temps que les brûlures partent…

Ce n’était pas la première fois que c’était si douloureux, néanmoins ce coup-ci cela avait été réalisé par une personne d’un très haut niveau. Cela rappela à l’Archange du Typhon la débâcle qu’elle et Karim Ookami avaient subit en affrontant le supernova Mystick une fois qu’il avait revêtit son armure. C’était la toute première fois qu’elle avait rencontré cet homme-loup qui, depuis, était devenu un ami. Les multiples fois où ils s’étaient croisés avait permit de tisser des liens importants. Aujourd’hui, c’était cet Erwin qu’elle rencontrait. Un monstre comme il en existait aux sommets, à l’élite des combattants de ce monde. Qu’elle avenir lui réservait ce nouveau lien qui venait de se créer ? L’Archange du Typhon en avait aucune idée, mais elle avait hâte que le destin lui dévoile. En attendant, l’angélique devait se reposer. Bien entendu, l’épéiste pourrait discuter autant qu’il voulait avec elle avant de partir.



sdfd10.jpg


© By Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Erwin

Erwin
Messages : 4240
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Left_bar_bleue56/75[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Left_bar_bleue769/1250[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty_bar_bleue  (769/1250)
Berrys: 148.349.469.666 B

[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Des terres lointaines... (feat Erwin)   [FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Icon_minitimeJeu 1 Oct - 19:45

Pour Ishtar, il allait falloir du repos. Le blond l’observa un long moment, sans hésiter. Il n’avait pas de mission à réaliser dans l’immédiat, alors il pouvait rester ici pour la protéger, ce qui ne le dérangeait pas. Au contraire, il pourrait ainsi tenir parole : tant qu’elle serait sur cette île, il la protégerait. Un sourire simple apparut sur ses traits tandis qu’il répondit à sa question le plus simplement du monde :

    - La raison pour laquelle tu es sur cette île t’a assommée… Une charmante femme, déglutit-il avec un air un peu rêveur. En tout cas, tu vas effectivement avoir besoin d’un peu de repos. Je vais m’assurer que rien ne t’arriver pendant ta convalescence.

Heureusement, son métabolisme lui permettrait de guérir relativement vite, du moins le supposait-il. Il aurait dû intervenir pendant le combat s’il avait voulu la protéger de tout danger, mais il l’avait lui-même dit : ce n’était pas une enfant, et elle prenait ses propres décisions. Il fallait qu’il se mette en tête qu’en dehors un cas où elle risquait de mourir, il n’avait pas le droit de se mêler de ses affaires… Et même si elle choisissait de mourir, pouvait-il se porter responsable pour lui ? Jusqu’à une certaine mesure, il imaginait que la réponse était « Oui ».

Sa main alla chercher un calepin dans lequel il commença à faire un croquis de la personne qu’il avait rencontrée. Il n’était pas le meilleur artiste sur terre, mais il commençait à se débrouiller en matière de croquis. C’était un de ses nombreux passe-temps.

Quelques jours plus tard

Il observa les vendeurs d’esclaves qui avaient tenté de kidnapper la demi-géante. Son regard était froid. L’un d’entre eux avait déjà perdu une jambe, et saignait abondamment sans que ses cris ne soient perçus par la Lame. Le membre de l’Organisation se contenta de concentrer ses efforts en plantant sa lame plus profondément dans l’un des deux reins de l’ennemi. Il tourna son épée et soupira. Un hurlement s’échappa encore de l’adversaire.

    - Il fallait s’y attendre. Crois-tu réellement que… Ah, il est déjà mort.

Erwin grogna. Il faisait cela sans que la De Lerhane soit au courant. Il exécrait l’esclavagisme, car il savait que les orphelins comme lui – c’était le terme qu’on employait pour le désigner – étaient tout de suite des cibles de choix. Après être resté quelques jours aux côtés de Ishtar, il avait rapidement conclu que des personnes l’observaient avec trop d’attention. C’était toujours suspect, surtout quand on considérait tout ce que la « marchandise » pouvait rapporter. Ainsi, avec son habituel tact, il avait éliminé un à un les marchands d’esclaves, après avoir confirmé qu’ils en étaient. Personne ne le lui reprocherait.

Ses lèvres tremblèrent tandis qu’il constatait que l’autre homme avait péri. Eux non plus ne pourraient pas dévoiler leur employeur… C’était embêtant, mais sans plus. Il regarda le ciel étoilé qui s’était levé au-dessus de lui, après quelques heures à vaquer dehors tandis que Ritsu était restée avec la De Lerhane. La femme-démon n’était pas faible elle non plus, et il pouvait lui faire confiance, au moins pour se sacrifier au besoin… Ah, il en avait marre. Il retournerait aux côtés de Ishtar, et tenterait de profiter de sa sagacité et de son calme qui semblaient venues d’un autre monde.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Des terres lointaines... (feat Erwin)   [FB] Des terres lointaines... (feat Erwin) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

[FB] Des terres lointaines... (feat Erwin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Le Nouveau Monde-