-83%
Le deal à ne pas rater :
Hub USB LAB.C – Chargeur USB universel 5 portes
4.99 € 29.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 [Conquête] - A feu et à sang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maître-Jeu

Maître-Jeu
Messages : 2064

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] - A feu et à sang Left_bar_bleue0/0[Conquête] - A feu et à sang Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Conquête] - A feu et à sang Left_bar_bleue0/0[Conquête] - A feu et à sang Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

[Conquête] - A feu et à sang Empty
MessageSujet: [Conquête] - A feu et à sang   [Conquête] - A feu et à sang Icon_minitimeLun 27 Avr - 22:45




Napoléon, La Mascotte.
Primé à 50 B.

Ce n’était pas moins de sept navires de guerre qui s’avançaient dans la nuit, fendant la mer à une vitesse relativement bonne. Les éléments semblaient être de leur côté : la majeure partie des troupes réunies étaient en train de s’avancer, dirigées par le Lieutenant qui occupait la place de principale force de frappe dans l’armée de Konan. Napoléon arborait fièrement un regard perçant en direction de l’île qui se situait encore à cinq minutes de là où il se trouvait, en bateau. Une fois près des côtes, ils amarreraient et transperceraient les pourtours de l’île pour pénétrer en son sein. L’objectif n’était pas de prendre la place forte : c’était de la détruire totalement, de l’anéantir, de ne laisser derrière qu’une terre brûlée.

Cependant, ce n’était pas la seule façon dont ils avaient décidé d’attaquer l’île. Ils s’apprêtaient à réaliser une opération de grande envergure, et ils avaient un seul ordre : ramener la tête du Tao comme il avait envoyé celle de Lady. Si ce n’était pas possible, tous les habitants de cette île paieraient et toutes leurs têtes seraient attachées sur des pics de manière symbolique, y compris celle du protecteur des lieux. Femmes, enfants, hommes, tous y passeraient : pour Napoléon, il n’y avait aucune pitié de possible. Derrière lui, son équipage semblait être pressé, et il n’était pas le seul des puissants lieutenants présents ici.


Nelson, "Vampiro" & Mayuri, "Assassin Lady".
Primés à 104.000.000 & 210.000.000 B.

A la tête d’un des plus importants trafics de drogue de l’Empire de Konan, il avait été expulsé de sa place à cause de la mort de Lady, et de la perte d’influence de celle-ci dans le domaine. Il avait à peine réussi à s’enfuir vivant, et c’était l’une des raisons pour laquelle ce vampire haïssait le Tao. Il voulait l’égorger, il voulait lui arracher les yeux. Ce n’était pas pour venger Lady, c’était pour venger son commerce et rétablir son honneur. Il n’avait cependant pas prévu d’être tendre. En plus de cela, il n’avait pas pu fumer un seul joint depuis que son commerce avait foutu le camp… C’était clairement le moment de prendre sa vengeance, et de sniffer un peu de coke sur le cadavre de son adversaire. Son sourire dévoila une rangée de dents qui firent sourire la demoiselle sur le navire à ses côtés.

Mayuri était l’une des trois têtes de proues de la branche mercenariat avec Napoléon et Sora. Elle avait l’allure d’une soubrette dans cette tenue, mais cette célèbre assassin était surtout connue pour avoir cessé d’exercer pour se ranger récemment sous l’égide du Parrain de la Pègre. Si elle n’appréciait pas particulièrement son patron, elle était fidèle à ses engagements pour obtenir son salaire. Bien sûr, elle préférait la vie, mais il n’y avait rien à craindre pour l’instant : elle se savait suffisamment puissante pour tenir tête face aux lieutenants du Tao, et laisserait à son patron le soin de détruire le principal opposant de cette farce.


Sora, le Maître des Cieux.
Primé à 340.000.000 B.

Le dernier homme se nommait Sora. Il s’était assis sur sa proue, la tête penchée en avant. Leurs ennemis auraient du mal à anticiper ce qu’il savait faire dans la nuit : le Maître du Ciel n’était ni plus, ni moins qu’un éleveur de talent qui utilisait ses bêtes dans différentes manœuvres. Il se situait à droite du vaisseau de Napoléon, celui-ci transperçant la mer sans attendre. Dans son dos, un grand nombre de cages semblait renfermer des créatures silencieuses, tant il les avait bien élevées. Ses yeux étaient telles deux joyaux bruts, sans aucun éclat.


Cliff Wenhard, Leader de la Wardogs Company

Sur les trois autres vaisseaux, deux d’entre eux arboraient des pavillons connus de tous ceux qui s’intéressaient au monde du mercenariat. Il y avait en effet l’emblème de la Wardogs Company : Cliff Wenhard tenait son épée dans main, devant lui. Il était surtout là pour détruire toutes les forces de l’île, comme on le lui avait demandé. En réalité, le Tao ne devrait pas être ici, on l’avait vu prendre la direction de Namakura la dernière fois. C’était d’ailleurs sûrement leur prochaine destination : chacune des îles de Ren recevrait cette petite visite qui viendrait mettre à feu ou à sang sa population.

Ses fils en arrière-plan semblaient attendre avec impatience que les affrontements débutent. Ils avaient chacun l’air de se réjouir de cette situation, tandis que le reste de l’équipage était un peu moins pressé d’entrer dans le combat. La plupart de ces affrontements chiffrait une bonne rentabilité, et quelques soit le camp des vainqueurs les mercenaires en ressortaient souvent avec un nouveau contrat ou une bonne récompense. Bien sûr, ils se devaient d’honorer leur parole tant que leurs commanditaires étaient en vie.

[Conquête] - A feu et à sang Hb110[Conquête] - A feu et à sang Bandit11
Varnam Ectarion, Shintara Midotaro
Recherchés pour 213.230.000B et 197.500.000B

Cette philosophie, c’était surtout celle des deux membres de l’équipage de mercenaires du Nouveau Monde qui n’avait pas encore rejoint leur patrie. Alors même qu’ils étaient embêté par les affaires de la Triade et leur récente retraite à Enies Lobby où ils avaient failli laisser la vie devant une ancienne Nébula surpuissante, les forces de Konan les avaient appelés pour qu’ils puissent participer à ce raid. Vu la manière dont il s’était excité sur le fric, c’était sûrement pour aller cueillir un gros poisson parmi ses ennemis. Les mercenaires étaient exaspérés, exténués, mais parmi leurs alliés se trouvaient les forces de frappe aquatiques qu’ils avaient récupérés. Apparemment, il y avait un homme poisson dans les rangs ennemis, et s’il venait à paraître c’était à eux de s’en occuper.

Et ils n’étaient même pas parmi les plus dangereuses des personnes présentes dans cette incroyable flotte.


Contre-Amiral Santro Défort

De l’autre côté de l’île, un navire s’avançait, arborant le drapeau du Gouvernement Mondial. Si Ren avait pu jouer de malchance, ce serait sur cette île que le match se serait joué. L’équipage du Contre-Amiral Santro Défort était venu pour mettre un terme à la tyrannie de celui qui occupait ces lieux. Ils étaient là pour mettre un terme au dictat qui consumait bon nombre de nations.

    - Mes amis, nous sommes ici pour nous en prendre la Bête Pourpre ! Cet homme à la crinière rougeoyante et aux muscles d’acier ne doit pas s’en sortir !
    - Arrêtez de le complimenter, Capitaine ! Se plaindrait un matelot en soupirant.
    - On dirait que vous êtes beaucoup trop fan de ce hors-la-loi, grognerait un lieutenant.
    - N… Non, c’est impossible ! Je mettrai à mes pieds ce dieu de la destruction !

Un soupir général se fit entendre. Eux étaient proches d’aborder l’île en provenance de Pucci, tandis que l’autre flotte viendrait de Shabondy. En soit, l’île était prise en sandwich par deux forces de la nature… Encore eut-il fallu qu’il y ait quelqu’un sur cette île.

Dans l’ombre de la foule, une présence furtive, invisible, se tenait à l’écart. On l’avait mandée pour venir ici et prêter assistance au Tao.


La Sans-Nom.
Primée à 451.000.000 B.




C'est la nuit, donc c'est très peu éclairé, cependant 7 navires arrivent de Shabaody pour t'attaquer.

De l'autre côté de l'île, un navire arrive avec l'emblème de la marine.

Forces de Napoléon (Tous les PNJs ne sont pas apparus) :

- Napoléon - Niveau ?? - Primé à 50 B.
- Sora, "Le Maître des Cieux" - Niveau ?? - Primé à 340.000.000 B.
- Mayuri, "Assassin Lady" - Niveau ?? - Primée à 210.000.000 B.
- Nelson, "Vampiro" - Niveau ?? - Primé à 108.000.000 B.

Wardogs Company :

- Cliff Wenhard, "Tranche-Montagne" - Niveau 40
- Lloyd Wenhard - Niveau 35
- Linus Wenhard - Niveau 35
- Lutz Voldung - Niveau 32
- Juna Sawakuni - Niveau 30

- Varnam Ectario - Niveau ?? - Primé à 213.300.000 B.
- Shintara Midotaro - Niveau ?? - Primé à 197.500.000 B.

- La Sans-Nom - Niveau ?? - Primée à 451.000.000 B.

Marine (Ta fameuse case n°1) :

- Contre-Amiral Santro Défort - Niveau ??
Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
Ren Tao
Messages : 1194
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] - A feu et à sang Left_bar_bleue46/75[Conquête] - A feu et à sang Empty_bar_bleue  (46/75)
Expériences:
[Conquête] - A feu et à sang Left_bar_bleue642/750[Conquête] - A feu et à sang Empty_bar_bleue  (642/750)
Berrys: 724.850.000 B

[Conquête] - A feu et à sang Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] - A feu et à sang   [Conquête] - A feu et à sang Icon_minitimeMar 28 Avr - 1:31

Hunger Games





Une guerre, c'est un jeu d'échec. Et si l'effet de surprise est un atout qu'il ne faut pas négliger, il y a des choses qu'on ne peut pas prévoir. Il faut donc ne pas céder à la panique et clairement faire en sorte d'envisager tout les scénarios possibles. L'arrivée sur l'île en trombe s'était faite en secret. Pas de gros déplacement, juste des déplacements furtif de sorte à ce que la présence de la troupe entière soit une véritable surprise pour l'ennemi. La population mise au courant, ce furent Remy & compagnie qui s'occupèrent de les faire bosser, tandis que nous, nous travaillions sur les différents scénarios possibles. La première question fut de savoir par où ils pourraient venir. Mais d'après les informations, Napoléon viendraient de Shabondy, donc du nord. Il fallait donc concentrer toutes nos offensives sur ce côté, mais qui sait si des surprises ne viendraient pas se mêler à tout ça ? Après la direction, il fallait prévoir le coup de comment ils viendraient. Le pire des cas serait via une " téléportation". Qui sait si Konan n'a pas fait appel à ce Erwin par exemple... Ou une personne capable d'une telle prouesse ? Outre ce cauchemar possible, il ne restais que quelques options possibles à savoir : le ciel, la mer et sous terre/mer. Il fallait donc prévoir non seulement une protection et des pièges sur l'île, mais surtout, prévoir un assaut sans précédent pour les laisser sur le carreau.

Il s'ajoutait à cela quelques imprévus notamment l'arrivée d'une personne qui pourrait se montrer utile. D'après quelques unes de mes connaissances, il s'agissait là d'un guerrier plutôt étonnant. Et si une proposition de travail à temps plein ne semblait pas l'intéresser pour cette fois, ce dernier eu une mission assignée à savoir s'occuper de tout imprévu possible. Les rôles et les stratégies réparties, il ne restais plus qu"à attendre l'ennemi. Et si un combat de jour aurait été clairement apprécié, bien entendu l'ennemi ne me fit pas cette joie.
Banaro était devenu un véritable terrain de jeu et pour cause, les citoyens avaient été " protégés " et évacués pour ne pas être une possible monnaie d'échange. Il s'agissait aussi d'une façon de les remercier d'avoir participer aux pièges de l'île. Désormais, il ne restais plus qu'à attendre l'ennemi et pour se faire, des observateurs étaient envoyés de chaque côté de l'île. Que de surprise donc quand deux ennemis furent détectés. Mais alors que d'un côté s'était des Hors-la-lois, de l'autre cela semblait être des forces de la marine. Hein ? Ils se mêlent à la fête eux aussi ? Quelle plaie ... Toujours à casser les couilles ces gens là... Soupirant de lassitude, je vins à avoir enfin les informations qu'il me fallait pour passer à l'offensive.

" Bien... On dirais qu'on s'en va vers un plan ' Chaos ' hein ? "

Sur les dix options possibles, Chaos faisait partit des hypothèses les plus classiques. Autant le dire, le moral n'était pas entamé, bien que le fait d'avoir sept navires par le Nord et un vers le Sud... S'était assez étonnant. Chacun étant reliés par escargophone, il nous était facile de nous coordonner. Approchant d'une bête enchaînée et qui n'attendait qu'à être libérée, je vins à sourire en prenant avec mon celle qui ferait mon chauffeur : Mélina. Remise Shabondy, elle était prête à jouer un rôle quelconque dans la bataille.

" Ayabusa, jte laisse la protection de l'île... Je serais pas loin s'ils arrivent jusque là. "

Ne s'inquiétant en rien pour le moment, je vins à libérer l'oiseau géant qui nous servait parfois de monture. Chargé comme une mule, Miléna allait conduire la bestiole assez farouche et pourtant si obéissante. Les joies du domptage me dis-je. Quoi qu'il en soit, si l'ennemi ne venait que par la voie marine... Nous allions transformer son petit voyage en véritable enfer.
Décollant de là, et restant en arrière plan, je me cachais quelque peu derrière quelques paquets imposantes qui trônaient sur le dos de l'animal. Mais malheureusement, même si au loin les ennemis arrivaient à voir la bête s'élever dans le ciel, ce ne serait pas leur seul et unique soucis. De nature généreuse ce soir, deux menaces d'importance égale viendrait les assaillir et pour cause. Si l'oiseau s'élevait dans le ciel hors de portées de coups de feu ou de coups tout court, une nouvelle menace allait voir le jour.

Hors de portée, sous l'eau, Krake préparait son assaut depuis maintenant un petit moment, attendant que l'ennemi soit à portée de son assaut mais lui en sécurité, l'homme poisson lança son offensive. L'eau se mit à bouger, plus qu'à l'accoutumée et n'importe qui ayant fait face à un homme poisson pourraient deviner la suite. Tenter de vaincre un homme poisson en mer, c'est tout bonnement du suicide sans quand on est bien armé. Simple poussée au départ, telle un effet boule de neige, une énorme vague commença à pointer le bout de son nez, menaçant de pulvériser les navires qui leur faisaient face. La formation en V de l'ennemi permettrait sans doute que les navires en arrière plan aient plus de chance de survivre, mais celles et ceux devant auraient du mal à " surfer " sur cette vague. Mais pour être sûr d'arriver à ses fins, prévoyant que quelqu'un tente de " trancher " ou " exploser " une partie de la vague, Krake paria sur les trois premiers navires de la formation. Doublant son assaut, il envoya deux fois deux trombes d'eau qui propulsées comme ceci, elles allaient menacer les mats ennemis. Le but étant de clairement surprendre en cas d'ouverture de la vague et stopper net leurs avancées. Une trombe irait sur le navire droite et gauche, alors que le navire central serait visé par deux trombe d'eau à la fois. Et si la vague n'était pas brisée... Les trombes d'eau ne feront que augmenter la puissance de cet assaut marin.

Cela était pour la partie marine, mais qu'en était-il pour l'oiseau dans les airs ? Profitant de la distraction - mais réelle menace - qu'était l'assaut de Krake, l'oiseau avait prit de la hauteur pour avoir en vue la formation ennemie. Et avant que quiconque ne fasse quoi que ce soit en se disant " oups... L'oiseau n'est pas qu'un simple observateur ", je me dévoilais sur cette chose. Tenant un énorme filet qui englobait bien des " objets ", je vins alors à faire preuve de ma force supérieure. L'idée ? Offrir un cadeau de bienvenue qu'ils n'oublieraient pas de si tôt. Que contenait ce filet ? Un véritable mix de bombes de Klara. La totale. L’accueil fait se contentait donc d'allier un assaut maritime et céleste. La présence de Krake sous l'eau empêchait l'utilisation de la voie sous marine et réduirait drastiquement les possibilités ennemis. S'ils voulaient s'attaquer à moi, soit, mais quitte à le faire, autant le faire en bonne et due forme. Konan croyait m'impressionner ? Il allait vite se rendre compte que tout ce qu'il peut faire, c'est m'attendre et ça, il le comprendra quand je lui enverrais le corps de Napoléon empaillé avec pour message sur le paquet " attends moi, j'arrive". J'annonce la couleur : la bataille finale aura bien lieu chez lui et nul part ailleurs. Il n'y a pas plus grande victoire que vaincre l'ennemi sur son propre territoire. Une victoire éclatante qui prouve que peu importe le lieu, la bête pourpre est bien LE prédateur de cette histoire. Celui qui traque, s'adapte et vainc quelque soit son obstacle en face... Si vraiment il voulait me vaincre, il n'y avait que deux solutions, ou bien venir en personne... Ou m'affronter moi-même. Tel était mon état d'esprit à l'heure actuelle.

Donnant un violent coup dans le filet pour le propulser tout en visant, le filet libérerait alors une énorme quantité d'engin explosif qui tomberaient alors sur l'ennemi. Et tandis que l'oiseau partirait déjà sur une autre trajectoire pour admirer le résultat, je pris des précautions qu'il s'impose. S'il pensait que j'allais attendre qu'il puisse avoir l'idée de " repousser " ou " renvoyer " ces projectiles, ils se trompaient. Armé d'un cailloux, je l'imbibais de haki de l'armement pour alors viser le premier projectile à vue et d'un coup, je lançais l'objet avec une force démesurée, transformant ce simple cailloux en projectile aussi dangereux qu'une balle. L'idée ? Simplement activer une bombe qui en explosant ferait exploser ses voisines et ainsi de suite. Une réaction en chaîne qui souhaiterait alors la bienvenue à ces ennemis de ma personne. Le message était clair avec cette ouverture, toutes les personnes qui souhaiteraient s'opposer à moi devront en assumer les conséquences.

Sur l'île, les gens présents admiraient le spectacle tandis que Stormrage aurait pour but d'affronter la marine. Il lui aurait été fournis absolument toute arme dont il aurait eu besoin, que ce soit de quoi faire des projectiles - tel des troncs - ou alors des armes explosives ou des armes chimiques généreusement offertes par Dokusei.



Codage par Libella sur Graphiorum



Résumé:
 

Pnj présents:
 

Techs utilisées:
 

_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

Maître-Jeu
Messages : 2064

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] - A feu et à sang Left_bar_bleue0/0[Conquête] - A feu et à sang Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Conquête] - A feu et à sang Left_bar_bleue0/0[Conquête] - A feu et à sang Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

[Conquête] - A feu et à sang Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] - A feu et à sang   [Conquête] - A feu et à sang Icon_minitimeMer 29 Avr - 21:56




Cliff Wenhard, Leader de la Wardogs Company

    - Ils n’y vont pas de main morte, grogna le Tranche-Montagne.
    - Laisse faire, papy ! Rigola l’un des hommes.

Pourtant, le vieillard n’eut aucune envie de se laisser aller. D’un geste brusque, il trancha l’air autour de lui. Les bombes qui ciblaient le navire furent attrapées à bonne distance. L’explosion qui retentit anéanti la totalité des projectiles qui ciblaient les mercenaires. Bien sûr, il y avait des vigies qui avaient repéré le départ de l’oiseau : un était présent sur chaque navire au niveau du mat, et ils possédaient des petits gadgets sympathiques qui leur permettaient de voir au loin. La lune était suffisamment clémente pour offrir une certaine clarté. L’ombre qui plana au-dessus d’eux n’était en rien une surprise : ils s’attendaient à ce que leur adversaire utilise ce genre de subterfuge, même si cela changeait légèrement leurs plans.

[Conquête] - A feu et à sang Hb110[Conquête] - A feu et à sang Bandit11
Varnam Ectarion, Shintara Midotaro
Recherchés pour 213.230.000B et 197.500.000B

Sur les navires des mercenaires, deux autres ne s’étaient absolument pas intéressés aux bombes, laissant le vieillard les gérer. La vague qui s’approchait était bien plus préoccupante de leur point de vue, mais ils avaient la possibilité de les gérer en amont. Sautant de son navire, propulsé, Shintara Midotaro chevaucha l’un de ses subordonnés, un homme-poisson qui le suivait depuis qu’il s’était entraîné à son art sur l’île des Hommes-Poissons. Il était l’un de ces hommes que l’on appelait après tout « Puriste » et son art étrange était nommé « Le Tranche-Eau ». Issu du Gyojin Karaté, l’homme était de prouesses similaires à celles des hommes du peuple des poissons. Il brisa alors la vague comme si de rien était, mais fut surpris par ce qu’elle masquait. S’il pesta, il eut de la chance dans son malheur : les mercenaires et les hommes de Napoléon étaient en majeure partie prêts à recevoir ce type d’assauts… Enfin, en majeure partie.


Nelson, "Vampiro" & Mayuri, "Assassin Lady".

    - PUTAIN, MON MAT ! Hurla Nelson dont le navire était cité juste à gauche de celui de Napoléon.

Le Vampiro était certes puissant mais il n’avait pas prévu de se faire avoir comme un bleu. Son mat était celui qui avait pris cher, et il était sur le point de s’écrouler. Dans l’ombre de son navire, un rire moqueur constata que les choses allaient être plus faciles que prévues et allaient déjà bon train pour ce garçon qui avait perdu son cartel peu de temps auparavant. Il n’était cependant pas le seul à avoir subi des dégâts, puisque le navire de Mayuri qui était entre celui de Vampiro et celui de Sora avait reçu de plein fouet les bombes. La jeune femme s’était étonnée de voir l’attaque aérienne, et contrairement aux mercenaires elle n’avait personne de surpuissant pour la protéger.

Prenant les hommes les plus proches d’elle, elle les envoya sur le navire de Sora avant de sauter à son tour. Les explosions qui suivirent condamnèrent son navire, tandis que celui du Maître du Ciel fut épargné par une boule de poils qui vint déclencher les explosions plus haut dans le ciel.

Deux sur sept, c’était un bon score. Les navires continuaient d’avancer, tandis que la réplique arrivait.


Napoléon, La Mascotte.
Primé à 50 B.

Napoléon avait immédiatement réagi. Lorsqu’on lui avait indiqué qu’il y avait un adversaire qui prenait les airs, il avait appliqué le plan anti-aérien. Cependant, dans cette configuration, c’était sûrement le moins pratique de ses plans à mettre en œuvre. Alors que les bombes risquaient d’être lâchées, son apparence changea. A la place du Gnome de quelques centimètres, une bête de cinq mètres de haut se forma. Le Lapin de Cinq Mètres était en train de donner sa localisation à l’ennemi, sûrement dans le but d’attirer l’attention du Tao.

Les poils allèrent brutalement exploser les bombes dans le ciel, prenant celles-ci en étant couverts de Haki de l’Armement. Il privilégia la survie du navire de Sora, et déploya son Haki de l’Observation pour aller intercepter le Tao s’il commençait à se rapprocher. Sur ce type d’environnements, il avait l’avantage. Une bataille en mer était même l’option qui lui semblait la plus favorable à sa victoire, même s’il ne doutait pas non plus d’exploser son adversaire sur la terre ferme.

Finalement, quand l’oiseau commencerait à changer de destination, il utiliserait une boule de poils qu’il enverrait tel un projectile en direction de l’oiseau pour le tuer d’un seul coup. Une boule de poils, puis une seconde, puis une troisième, et ce fut bientôt une dizaine de projectiles qui ciblerait la monture. Elle-même ne pourrait pas se protéger, n’ayant pas suffisamment de réflexes, mais son cavalier pourrait intervenir en sa faveur.

Pendant ce temps, les mercenaires auraient intercepté les trombes d’eau, tandis que le dernier assaut de Krake se serait simplement percuté à l’armure du demi-géant de cinq mètres sans pouvoir la traverser. Et l’homme-poisson aurait le loisir de voir fondre sur lui deux ennemis : un homme-poisson-anguille-électrique qui parcourait l’eau à toute vitesse et le Tranche-Eau qui avait détruit sa vague. Le navire des mercenaires dirigés par Shintara Midatoro et Varnam Ectarion briserait alors la formation pour prendre un coup d’accélération et rejoindre plus rapidement la terre ferme.


La plupart des assauts sont repoussés. Les bombes tombent cependant sur le navire de Mayuri qui est détruit avec la plupart de ses hommes qui meurent. Le mat de Nelson commence à tomber. Deux navires sont donc hors course. Celui de Sora commence à rattraper son retard, Napoléon s'apprête à te sauter dessus si tu t'approches, il vise ton oiseau en lui tirant des boules de poils à très grande vitesse. Ton oiseau ne peut pas esquiver, mais tu peux les arrêter (même sans Haki).
Drake voit deux personnes fendre les eaux vers lui : Shintaro Midoro est sur le dos d'un homme-poisson et s'approche dangereusement de lui. Il a cependant le temps de regagner la terre ferme s'il veut ou de lancer une attaque.

Forces de Napoléon (Tous les PNJs ne sont pas apparus) :

- Napoléon - Niveau ?? - Primé à 50 B.
- Sora, "Le Maître des Cieux" - Niveau ?? - Primé à 340.000.000 B.
- Mayuri, "Assassin Lady" - Niveau ?? - Primée à 210.000.000 B.
- Nelson, "Vampiro" - Niveau ?? - Primé à 108.000.000 B.

Wardogs Company :

- Cliff Wenhard, "Tranche-Montagne" - Niveau 40
- Lloyd Wenhard - Niveau 35
- Linus Wenhard - Niveau 35
- Lutz Voldung - Niveau 32
- Juna Sawakuni - Niveau 30

- Varnam Ectario - Niveau ?? - Primé à 213.300.000 B.
- Shintara Midotaro - Niveau 36 - Primé à 197.500.000 B.
- Nexy (Homme-Poisson-Anguille-Electrique) - Niveau ?? - Primé à 114.000.000 B.
- ???
- ???
- ???
- ???
- ???

- La Sans-Nom - Niveau ?? - Primée à 451.000.000 B.

De l'autre côté de l'île, un combat n'a pas encore commencé :

- Contre-Amiral Santro Défort - Niveau ??
- Stormrage - Niveau 40
Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
Ren Tao
Messages : 1194
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] - A feu et à sang Left_bar_bleue46/75[Conquête] - A feu et à sang Empty_bar_bleue  (46/75)
Expériences:
[Conquête] - A feu et à sang Left_bar_bleue642/750[Conquête] - A feu et à sang Empty_bar_bleue  (642/750)
Berrys: 724.850.000 B

[Conquête] - A feu et à sang Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] - A feu et à sang   [Conquête] - A feu et à sang Icon_minitimeJeu 30 Avr - 20:47

Hunger Games





Le plan chaos était l'un des plus simples parmi les scénarios prévus. Il s'agissait ni plus ni moins d'affaiblir au maximum l'ennemi avant qu'il n'arrive sur la terre ferme. Au meilleur des cas, il ne poserait même pas un pied au sol... Mais il ne fallait pas se faire d'illusions, le hasard déciderait forcément que son plan à lui fonctionnerait. Les imprévus feront en sorte de réussir à fonctionner et peu importe la tactique, il y aura une raison - logique ou non - qui me mettrait des bâtons dans les roues... De ce fait, les deux techniques censées se compléter furent - selon le point de vue - inutiles. Concernant les explosions, là où le timing aurait du être le bon, ce n'en fus pas le cas visiblement. Et côté vague, l'ennemi avait comme par hasard prévu ce genre de chose et donc engagé des personnes faites exprès pour ce genre de scénario. On va dire que car c'est Konan le heureux hasard se tient...

" Tssss... "

Peu ravis du résultat, même si deux navires sur sept étaient hors d'état de nuire, je me devais désormais d'en couler plus. Trois serait un bon chiffre et pour se faire, je pouvais compter sur moi et moi seul. Hm ? Mon haki de l'observation me prévint d'un assaut insignifiant. Une simple série de coups de pied et j'envoyais balader ces boules de poil. Hein ? Sérieusement ? Pas de haki, pas de réelle masse... Juste des boules de poil ? Ils pensent vraiment pouvoir blesser qui que ce soit avec ça ? Clignant des yeux, je vins à regarder qui était l'auteur de ça et plissais les yeux. Napoléon hein ? Il me faudrait m'attaquer à lui, mais avant de faire ça je me devais d'éliminer ses troupes. Le tomber ensuite à moi seul sera clairement une partie de plaisir après.

" Mélina.. Retourne sur l'île et dit immédiatement aux autres... Plan Apocalypse. On passe vitesse supérieure. "

Commençant donc à réaliser la manœuvre aérienne, cette dernière serait donc hors de portée de tout projectile quels qu'ils soient. Que ce soit des balles d'arme à feu, ou de boule de poil soit disant compactées et propulsées à haute vitesse sans même avoir mis du haki dessus... De vulgaires boules de poiles ne pourront jamais atteindre cet oiseau... Me craquant la nuque, je vis qu'en effet des navires semblait se détacher du lot. Oh ? Une cible qui se désigne ? Mais c'est si gentiment demander. Sautant de l'oiseau désormais en sécurité je me mis à bondir sur l'air, restant en hauteur. Analysant la situation, je me rendis compte que d'ici quelques minutes sans les gêner... ils pourraient arriver sur la terre ferme. Il faut donc faire vite aussi plaisant soit cet instant.
Sur terre ou dans les airs, en terme de mobilité je n'ai absolument aucun égal. Et la mort de Shadow en était la preuve... Qu'ils essaient, ils seraient vite déçu. Restant assez à distance pour éviter tout possible projectile de ce pseudo géant de poils insignifiant tant qu'il n'utilisait pas de réelle technique " importante ", je fendais l'air à une vitesse inouïe. Dominant le ciel de ma simple présence, c'est sans surprise qu'un point rouge se dirigea vers le navire qui s'isolait des autres. Pressé ? Soit... Ils allaient couler en premier. Le sourire bien dessiné sur les oreilles, je commençais à allier tant mon geppou que mes explosions pour me propulser telle une fusée au sens propre. Rejoignant donc le navire qui se désignait pour mourir, c'est d'un coup que la course partit en piquet. La vitesse continuant d'augmenter au point de devenir tout simplement folle, tout bon utilisateur du haki de l'observation ou possédant un instinct de survie le ressentiront : le danger est immédiat.

C'est un lourd kick qui s'écraserait sur le navire et une explosion dantesque verrait le jour. Sans doute assez pour littéralement trouer le navire en plus de blesser des ennemis présents dessus. Si ces hommes étaient venu pour moi, voici la bienvenue que je leur souhaitais et ils s'en souviendraient une fois en enfer ou au paradis... Si le coup avait bien réussit, tandis que le feu mordrait les planches du navire et le ferait sans doute s'élever vers l'arrière pour couler, ma silhouette sortirait des flammes pour laisser apparaitre ma silhouette tel un démon que j'étais devenu avec le temps. Un monstre qui ne jure que par sa puissance dépassant l'imagination. Un être qui construira un empire à la force de ses poings et de sa conviction. Et pour se faire, tout mes ennemis tomberont de mes propres mains s'il le faut.
Regardant le navire le plus proche de cette futur épave - en théorie - je vins à sourire aux spectateurs comme pour leur signaler que j'allais m'en prendre à eux, mais aussi surprenant cela soit-il, il n'en fut rien. Si rien ne me gênais un tant soit peu, c'est via une propulsion détonante qu'une fois de plus je me propulserais mais passerais outre le premier navire devant moi. Non... Dans le but de faire un maximum de dégâts, je prendrais un angle en hauteur pour crever la voile et me rediriger en cours de route pour alors viser non pas le navire le plus proche de mon premier assaut, mais le second. Fonçant en ligne droite, encore une fois, si mon ennemi n'était pas assez préparé, c'est donc le fameux Tranche Montagne qui serait victime de mon courroux. Le poing noir, le prochain assaut promettait d'être aussi détonnant que les autres et pour cause, il s'agirait d'un coup explosif comme le monde en a rarement vu. La question qui se pose maintenant est : sont-ils tous prêts ? Non... Bien entendu. Je suis Ren Tao après tout.

Côté Krake, les choses aussi s'enchaînaient et pour cause, son assaut avait été contré ? Oh ? Ils avaient de quoi contrer un homme poisson ? Enfin l'ennemi semble apprendre de ses erreurs... Voilà qui ravis l'homme qui vit à la surface un homme poisson bien spécifique. Oh ? Voilà qui était intéressant. Malheureusement pour eux, ils n'auraient pas l'occasion d'être une réelle menace et pour cause, l'homme requin eu un autre objectif à l'heure actuelle en voyant passer dans le ciel son boss. Ainsi, concentrant un courant d'eau puissant, il envoya une énorme trombe d'eau assez imposante pour créer un véritable pilier d'eau. Le but ? Une nouvelle lance aqueuse ? Non, elle n'aurait pas un réel effet d'impact, mais souléverait l'eau aux alentours et aurait pour but de les propulser dans les airs pour les gêner dans leur manœuvres.
Qu'ils arrivent à contrer la chose ou non, le requin en profiterait pour - à haute vitesse - fuir ou plutôt changer de priorité. Agissant de façon logique tandis que Ren prenait un bors de la formation adversaire, Krake appliqua la tactique de la mâchoire et alla vers le navire le plus à gauche. Tout en s'assurant qu'il n'était pas suivis ou en proie à une quelconque surprise, l'homme poisson resta toujours sous l'eau, bien décidé à profiter de son environnement qui lui donnait l'avantage. Une fois à distance raisonnable de ce navire, c'est par la gauche que le requin se propulserait pour à son tour frapper le navire. Visant la zone la moins protégée mais quand même submergée, c'est avec un poing noir et une propulsion digne des gens de sa race que Krake tenterait d'endommager - voir trouer - le navire pour le condamner. Ce qui au total devrait faire attendre le quota fixé par le chef de l'organisation.
Et pour s'en assurer, l'homme requin s'assura de répéter le coup deux fois à des endroits différents. Le navire sentirait le coup passer en le faisant trembler avec aisance. Une chose était sûre, même sans sang dans l'eau... Krake était désormais d'humeur à faire un massacre !

Sur la côte, l'appel téléphonique avait eu lieu et les mots avaient raisonnés. " Apocalypse ". Le plan était une sorte de niveau supérieur à celui nommé " Chaos " et cela ravissait essentiellement Klara sur la côte. Quand Ayabusa confirma l'ordre, la lionne s'étira longuement. Enfin elle allait pouvoir montrer sa force surhumaine et son utilité. En effet, sur la côte, une pile de rochers de la taille de trois tonneaux réunis se trouvaient là. Leur utilités ? La demoiselle allait le montrer très vite virulente et pour cause. Soulevant d'une seule main une pierre, elle planta ses griffes dedans et tout spectateur qui se respecte pourrait voir au loin que la pierre devenait noire. Le haki ainsi posé sur le futur projectile, c'est ainsi qu'elle banda les muscles et tira l'objet. Telle une balle, tout comme le Napoléon avait fait, la pierre était propulsée vers le navire où Ren avait frapper en premier. Sans doute pour assurer le coup, mais aussi le terminer, le projectile irait frapper l'avant du navire et délivrerait sa dernière surprise : des explosions. En effet, des explosifs étaient accolés à ces quelques cailloux et de ce fait, il s'agissait là de projectiles explosifs. Le premier coup étant presque à coup sûr une surprise, il serait trop tard quand il s'en rendraient compte - les explosifs n'étant pas visible en premier lieu - que déjà, la lionne se saisissait d'autres rochers pour les lancer vers le second navire à côté du premier. Si Ren avait ignoré ce navire, c'est aussi en partit car ses alliés comptaient s'en charger. Au final, tout les plans menaient à une seule finalité dans le meilleur des cas : que seul Napoléon arrive sur l'île, sans renforts, ou le moins possible.

La seule question en suspens était : Comment les choses se passent du côté de Stormrage ? Il s'agissait là de la seule inconnue dans cette équation.




Codage par Libella sur Graphiorum



Résumé:
 

Pnj présents:
 

Techs utilisées:
 

_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

Maître-Jeu
Messages : 2064

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] - A feu et à sang Left_bar_bleue0/0[Conquête] - A feu et à sang Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Conquête] - A feu et à sang Left_bar_bleue0/0[Conquête] - A feu et à sang Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

[Conquête] - A feu et à sang Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] - A feu et à sang   [Conquête] - A feu et à sang Icon_minitimeDim 3 Mai - 15:56



[Conquête] - A feu et à sang Hb110[Conquête] - A feu et à sang Bandit11
Varnam Ectarion, Shintaro Midotaro
Recherchés pour 213.230.000B et 197.500.000B

Lorsque le Tao sauta du ciel, Napoléon ne se fit pas prier. Il n’avait pas attendu qu’on lui donne les indications et s’était lui-même mis en mouvement. Alors que le pont supérieur explosait dans un fracas monstrueux, emportant avec lui le navigateur qui n’eut pas le temps de réagir sous le regard désarçonné de Varnam qui se protégea de l’explosion qui ne le visait pas explicitement. La coque avait cédé sous l’impulsion, empêchant leur embarcation de continuer sa course qui se voulait potentiellement destructrice. Sur les six mercenaires, un n’était déjà plus en état de se mouvoir, trois étaient morts et les deux autres, Varnam et Verra, observaient le désastre d’un œil à la fois fustigé et colérique.

    - Sauve-le, beugla le taureau, ordonnant à un Verra encore debout d’appliquer les premiers soins à son camarade blessé.

« Espèce de… ». Il aurait la peau du Tao, il l’écharperait ou il détruirait ses camarades. Et comme la première solution semblait impossible, la seconde serait celle à laquelle il se résoudrait. Prenant un puissant appui sur les restes de son navire il sauta sur le navire le plus proche, celui de Mayuri... Il était en morceaux, mais les débris suffirent à servir d'appui, l'homme bondissant ainsi sur le navire de simples hommes de Konan,  et ainsi de suite, il comptait bien arriver jusqu'à celui des Wardogs !

Shintaro, après avoir coupé l’eau qui lui arrivait dessus en colonne, qu'il avait anticipé grâce à son Haki de l'Observation. Ce mouvement permettrait à Krake de se faufiler malgré tout... Mais c'était sans compter sur la vivacité de Sora. Adepte du Haki de l'observation, et la présence d'un ennemi aquatique ayant été dûment prouvée, il eut une réaction particulière.


Sora, le Maître des Cieux.
Primé à 340.000.000 B.


Les cages de Sora avaient enfin été ouvertes. D’un geste mécanique, les leviers s’étaient baissés et avaient laissé partir dans un seul mouvement une trentaine d'oiseaux qui avaient à leurs serres un mécanisme qu’ils devaient larguer sur l’île. Des bombes qui étaient des créations que Konan avait bien voulu leur donner, et menaçaient de détruire toutes les habitations, de tuer toutes les personnes qui auraient pu se cacher là. Comme le Tao était ici, à la surprise générale même si elle ne fut que brève, ils n’avaient de raison de garder ces armes secrètes. Voguant en dispersions la plus totale, il était impossible de faire un « stricke » général pour les avoir tous d’un coup. Qui plus est, ils avaient été éduqués par le Maître des Cieux lui-même, et représentaient en plus de leur puissance anormale une force de frappe supplémentaire quand ils auraient largué les bombes.


C'est dans la continuité de cette formation que la suite se produisit. Une douzaine d'oiseaux allant saisir le navire pour le soulever ! De la taille d'une caravelle, il ne représentait pas un réel poids pour ces créatures. Cependant  à la grande surprise de Krake, deux des autres oiseaux largueraient leur explosif directement dans l'eau, sous les ordres de leur maître. Si Krake était en surface il risquait gros, mais s'il allait ou restait sous l'eau c'était juste le souffle qui le happerait un peu plus au fond.

De là il verrait une chose étonnante, sous l'eau l'attendait désormais Shintaro et l'homme-anguille, Shintaro projetant une grande tornade aqueuse en direction de Krake. C'était presque anecdotique de voir un homme sous l'eau, mais il avait l'habitue de cette situation.


Mortimer

« Quelle bande de brutes. ». Sur le navire principal, les pensées étaient plus couramment à la bêtise. Ils avaient suffisamment avancé pour être à portée des projectiles de l’île, mais l’inverse était vrai aussi. Alors qu’ils s’apprêtaient à déverser une pluie de boulets sur les fortifications, ils observèrent en soupirant que leurs adversaires les avaient pris de court. Napoléon était parti affronter le Tao avec l’aide des autres mercenaires, cela voulait dire qu’ils étaient responsables de leur sort, n’est-ce pas ?

    - Attention devant ! Hurla brusquement Mortimer, l’un des hommes de Napoléon qui envoya un des boulets à main nue.

L’explosion qui retentit fut le produit de l’impact des deux projectiles. Un soupir las atteignit les forces de Napoléon tandis que la fumée empêchait de voir d’où les autres projectiles allaient venir. Brusquement, l’un d’entre eux vint percuter la coque du navire de Nelson explosant au contact. « Oups » se diraient la bande de joyeux lurons.

    - Je m’occupe de la truie qui nous lance des cailloux, ferait brusquement le vampire.

Et alors qu’il commencerait à partir, une personne derrière-lui ferait sur un ton déterminé :

    - Laissez-moi faire.


Dark & Mikoto.
Primées 110.000.000 B. à & 44.000.000 B.

Des ailes dans le dos, une apparence draconienne, un regard tranchant : Dark avait décidé de venir affronter elle-même ceux qui avaient tué Lady. Par esprit de vengeance ? Par intérêt ? Elle était trop secrète pour l’avoir dit à quiconque. Cependant elle s’élança brusquement dans les airs sans laisser à Nelson le temps de réagir. En revanche, elle ne fut pas la seule à partir : elle tenait deux personnes à chaque main. La première était Mayuri, qui avait sauté littéralement sur l’occasion et qui avait été acceptée, tandis que la seconde était une femme lapin assez peu connue, mais primée à 44.000.000 Berrys. Le trio féminin s’approchait donc de l’île en esquivant les boulets…


Napoléon, La Mascotte.
Primé à 50 B.

Napoléon était atterri sur le second navire pris pour cible par Ren Tao, celui des Wardogs. Il n’avait eu besoin que d’un bref instant pour comprendre la feinte, maîtrisant son Haki de l’Observation à la perfection… Et son Haki de l’Armement encore mieux. Tandis que l’interception viendrait se faire par un poing de poils recouvert d’Armement, il montrerait de ce fait qu’il avait clairement l’avantage pour ce second fluide. Le sourire narquois de la boule de poils serait invisible derrière son armure de cinq mètres, et il apparaîtrait comme salvateur même si les mercenaires grognaient de ne pas avoir pu intercepter eux-mêmes l’assaut. Brusquement, le Tao serait entouré des meilleurs combattants du navire, et ferait face à un Napoléon qui n’avait aucune envie de rire.

« Qu’est-ce qu’il fait ici ? » s’était dit La Mascotte avec une brève pointe d’excitation. Finalement, ce n’était pas plus mal : ils n’auraient pas à lui courir après. Pourtant, ça voulait dire que leur réseau avait été compromis, ou qu’il avait réussi à les piéger. Les informations qu’ils avaient reçu étaient censé être fiables pourtant… Heureusement qu’ils avaient amené l’artillerie lourde pour l’occasion. Konan lui-même ne se serait pas déplacé pour ce gars-là, mais Napoléon était persuadé qu’il y avait quelque chose qui lui échappait.

    - Arrête d’être arrogant, Tao. Tu as perdu.

L’annonce de sa défaite était autant une provocation qu’un avertissement. Attaquer tout seul ses ennemis ? Est-ce qu’il était débile ou pas ? Ils avaient toute une myriade d’alliés. Il ne faisait pas le poids : son explosion n’avait pas pu passer au travers de l’armement avancé de Napoléon, et avec le Tranche-Montagne il était peu probable qu’ils perdent. L’ennemi était en sous-effectif. Ne pas être arrogant, ça valait aussi pour le primé à 50 berrys. Si on lui avait proposé de faire un duel, il aurait sûrement accepté, sous-estimant son adversaire dont il venait d’avoir un aperçu de la puissance et dont Dark avait parlé du pouvoir. Le Frappe-Explosif, intéressant… Mais il n’était pas le seul à pouvoir faire des explosions.

    - Plush Spears !

Brusquement de la fourrure du monstre sortirent une myriade de lances simultanément : il y en avait peut-être une vingtaine d’un seul coup qui venait de tous les côtés. Sur certaines, du Haki de l’Armenent avait été apposé. Pour le Tao, il n’y avait que deux options : tenter une plongée vers le bas mais poursuivi par l’assaut de Napoléon, ou tenter de reculer pour se repositionner. Cette deuxième option était évidemment bloquée par les mercenaires, alors Napoléon attendait-il précisément que Ren plonge ? Tout à fait : il avait déjà commencé à infiltrer le pont du navire avec ses poils, et d’autres lances viendraient l’intercepter très bientôt. Cependant, les plus dangereuses restaient celles de la surface : elles étaient pour la plupart inoffensives en premier lieu, cependant au contact le Haki sous pression viendrait exploser et blesserait l’adversaire inévitablement au contact. C’était là le Haki Avancé de Napoléon : Fluffy Explossion.


Stormrage, "La Bête Émeraude" & Contre-Amiral Santro Defort, "sans vocation".

De l’autre côté de l’île, Stormrage s’était positionné sur les hauteurs pour observer la progression du Contre-Amiral. Ce dernier semblait avoir un grain : il criait constamment sur ses alliés, brisant la majeure partie de l’effet de surprise qu’il aurait pu avoir grâce à une attaque nocturne. C’était un pitre, et il ne comptait pas le laisser respirer un jour de plus dans cette configuration-là. Il le repousserait, ou le tuerait. L’ayant laissé s’approcher le plus proche possible des rives, il envoya un pic d’air sur le filet qu’il avait fait installer quelques heures plus tôt aux abords de l’île. Une demi-douzaine de tonneaux commença alors à sortir de filet, et lorsqu’ils arrivèrent à hauteur du navire, il envoya une nouvelle série de  pics. Il se savait hors de portée de Haki du navire. Les explosions qui se produisirent alors furent comme un feu d’artifice lors de la clôture des fêtes de Pucci.

La déflagration fit trembler le navire, et il observa la réaction du Contre-Amiral qui sembla étonné de ce qu’il venait de se produire.

    - Réparez la coque du navire ! Ordonna-t-il à ses hommes qui se mirent au pas sans broncher et qui se dirigèrent vers la cale.

Le plan avait donc fonctionné. Un navire qui arrive seul a envie de pouvoir repartir, et dans cette configuration les réparations devaient être prioritaires. C’était là la pensée de Stormrage, ce combattant indépendant qui avait passé ces derniers mois à observer les hauts-faits du Tao. Descendant des hauteurs, il fendit l’air en pic, utilisant la pointe de sa hallebarde pour s’élancer vers son ennemi. Allait-il pouvoir le tuer d’un seul coup ? Il écarquilla les yeux quand il vit que son adversaire le regardait, et affichait un sourire énigmatique. Il prit brusquement sa lance, et le choc qui résulta de leur rencontre provoqua une onde de choc qui propulsa les bas-gradés autour.

    - C’est donc toi, celui que je devrai affronter pour rejoindre cette belle bête pourpre ?! En garde ! Hurlerait le Contre-Amiral.

Atterrissant sur ses pieds quelques mètres plus loin, un sourire crispé sur le visage, l’homme aux cheveux verts continua à se faire silencieux. Ça promettait d’être un combat intéressant : hallebarde contre lance.


La Sans-Nom.
Primée à 451.000.000 B.

Sur le navire de Nelson, la silhouette fine de la Sans-Nom se mit finalement en action. C'était l'heure d'agir, de toute évidence.


Du côté de Krake : Shintaro coupe son attaque, ce qui permet à Krake d'aller attaquer Sora. Comme le combat entre Krake et Shintaro n'est pas très discret, Sora ayant le haki le sent venir. Cependant, Sora a déjà entamé sa partie du plan d'attaque. Trente oiseaux géants chargés d'explosifs fonce vers l'île et vont larguer des bombes de partout. Cela risque de détruire certains pièges malheureusement et certaines habitations. (Je te laisse t'automodérer sur ça.)

Enfin, douze oiseaux soulèvent le navire de Sora et deux larguent des bombes dans l'eau. Si Krake est assez benêt pour se prendre les bombes il risque de grave dommage. Sinon, en allant dans l'eau il sera juste soufflé un peu plus profondément.

Shintaro et l'hp anguille vont dans l'eau et il fait une tornade aqueuse qui fonce vers Krake (la tornade est couchée, donc c'est plutôt un gros pilier qui fonce sur lui quoi).

Varnam arrive ! Verra quitte le navire avec un homme démon.

Du côté des boulets : Le premier éclate à distance mais crée un nuage de fumée, comme les explosifs n'étaient pas prévus. Le second atteint le navire de Nelson qui n'avancera donc plus. Il fulmine, mais c'est finalement Dark qui entre en scène.

Du côté de Ren : Le premier navire est détruit grâce à son assaut. Il passe au suivant mais est interrompu par Napoléon qui intervient. Il possède un Haki Avancé. Il intercepte l'explosion avec des poils puis lance des lances de poils dont certaines renforcées au Haki Avancé. Si tu les contres, elles explosent au contact et te blessent, même si tu es toi-même recouvert de Haki. Il t'attaque de tous les côtés et a même déjà envahi le pont par ses poils au cas où tu le transpercerais pour partir en dessus. Derrière toi, des mercenaires dont le Tranche-Montagne sont prêts à t'intercepter : tu es cerné.

Forces de Napoléon (Tous les PNJs ne sont pas apparus) :

- Napoléon - Niveau 45 - Primé à 50 B. - Retour à la Vie des Poils - Haki Observation & Armement Avancé
- Sora, "Le Maître des Cieux" - Niveau 38 - Primé à 340.000.000 B. - Fouet - Haki Observation
- Mayuri, "Assassin Lady" - Niveau ?? - Primée à 210.000.000 B.
- Dark - Niveau ?? - Primée à 110.000.000 B. - Fruit du Dragon de l'Obsidienne
- Nelson, "Vampiro" - Niveau ?? - Primé à 108.000.000 B.
- Mikoto - Niveau ?? - 44.000.000 B.
- Mortimer - Niveau 34 (Navire principal) - Force démesurée

- Cinq fusiliers niveau 25
- Presque une cinquantaine d'oiseaux chargés de bombes (Niveau 30 chacun environ)

Wardogs Company :

- Cliff Wenhard, "Tranche-Montagne" - Niveau 40 - Grande Epée, Force surhumaine, Armement
- Lloyd Wenhard - Niveau 35 - Vitesse & Agilité Impressionnantes, Observation
- Linus Wenhard - Niveau 35 - Force & Endurance à très haut niveau, Armement
- Lutz Voldung - Niveau 32 - Corps à corps brut, Force Surhumaine
- Juna Sawakuni - Niveau 30 - Shigan sur le bras, Soru

- Varnam Ectario - Niveau 36 - Primé à 213.300.000 B. - Haches & Electro
- Shintaro Midotaro - Niveau 36 - Primé à 197.500.000 B. - Tranche-Eau & Observation
- Nexy (Homme-Poisson-Anguille-Electrique) - Niveau 34 - Primé à 114.000.000 B.
- Verra (Homme-Tortue) - Niveau 31 - Primé à 97.000.000 B.
- Salomon (Homme-Démon) - Niveau 29 - Primé à 76.000.000 B. (Blessé)
- Terra (Humain) - Niveau 30 - Primé à 57.000.000 B. (Mort)
- Mackarthur (Homme-Corbeau) - Niveau 29 - Primé à 49.000.000 B. (Mort)
- Farlo (Homme-Chien) - Niveau 27 - Primé à 45.000.000 B. (Mort)

- La Sans-Nom - Niveau ?? - Primée à 451.000.000 B.

De l'autre côté de l'île :

- Contre-Amiral Santro Défort - Niveau 42 - Lance & Armement
- Stormrage - Niveau 40 - Hallebarde & Armement
Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
Ren Tao
Messages : 1194
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] - A feu et à sang Left_bar_bleue46/75[Conquête] - A feu et à sang Empty_bar_bleue  (46/75)
Expériences:
[Conquête] - A feu et à sang Left_bar_bleue642/750[Conquête] - A feu et à sang Empty_bar_bleue  (642/750)
Berrys: 724.850.000 B

[Conquête] - A feu et à sang Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] - A feu et à sang   [Conquête] - A feu et à sang Icon_minitimeLun 4 Mai - 16:05

Hunger Games





Pour l'heure, les résultats étaient mitigés. les bateaux se faisaient couler, mais bien entendu, seul le navire coulait... Les morts en question étaient insignifiants. Les ennemis " chiants " résistaient un poil trop à mon goût, mais on mettra cette résistance sur le compte de la " logique " et de leurs " expériences "... Quoi qu'il en soit, ce n'est pas ça qui changerairt la fin de cet événement qui se soldera par ma victoire aussi sanglante soit-elle. Qu'ils soit un, dix, ou cent ... Aucun ne ressortira vivant et si malgré tout l'enculé de " destin hasardeux " en décide autrement, ceux qui repartiront ne seront que des témoins de mon écrassante victoire contre ceux qui se sont cru assez puissant pour m'affronter. Telle est ma décision et telle sera l'avenir. S'il y a bien une chose que j'ai compris depuis le temps, c'est qu'il ne faut en aucun cas laisser autrui nous guider. Notre destin, nos trames personnelles, nos batailles, c'est à nous de les diriger. Laisser autrui faire ce qu'il veut, c'est lui laisser satisfaction. Et si certains se plaisent à être des pantins, pour ma part j'ai depuis longtemps changé d'avis. Si X doit mourir, alors il mourra de mes propres mains. Si Y doit survivre, alors c'est que j'aurais décidé d'être clément. Pas plus, pas moins. Le reste, je ne le tolérerai jamais...

De ce fait, les batailles s'enchaînaient et les coups se jouaient. Les pièces sur l'échiquier bougeaient et faisaient que chaque actions ont une réactions. Désirées ou non, la plupart des scénarios était déjà envisagé, alors il ne restais plus qu'à se concentrer sur l'instant présent et comprendre dans quelle situation nous sommes pour nous adapter et ainsi vaincre. Tel est l'avantage quand on a une tête pensante dans l'équipe et cela allait faire toute la différence contre ces gens venus simplement chercher une revanche vaine...

L'homme poisson tenta de frapper le navire le plus à gauche ( selon le point de vue de l'ennemi ) à savoir le navire de Sora. Mais voilà, quelque chose l'alerta. Le navire se soulevait ? Quelle est cette sorcellerie ? Fronçant les sourcils, l'homme poisson s'enfonça rapidement dans l'eau pour s'apprêter à viser le navire d'une puissance lance d'eau, mais deux points noirs vinrent à se faire voir à la surface. Quelque chose approche et l'homme s'apprêta à reculer plus quand les détonations eurent lieu. Le souffle fut pas le plus violent qui soit - comparé aux explosions de son patron - mais le moins qu'on puisse dire c'est qu'ils sont armés. Un peu plus enfoncé dans l'eau, l'homme requin grogna de mécontentement mais ne perdit pas son sang froid pour autant.
Une attaque le surpris à savoir une tornade aqueuse , tel un syphon qui vous aspire. Se protégeant ici et là avec son haki, l'homme essuya des coupures ici et là et ... Le sang se fit sentir. Que ce soit son propre sang ne faisait pas de différence avec le soucis actuel : il est excité désormais. Le regard braqué sur le responsable de cette tornade, plutôt que lutter, l'homme requin eu un pari risqué et tout en continuant de se protéger comme il pouvait, il se laissa happer par cette tornade qui le fit tournoyer dans l'eau. Lentement mais sûrement, bien qu'il essuyait quelques dégâts - mais insignifiant pour ce guerrier entraîné à la dure - il décida de profiter de cet assaut pour gagner en vitesse. Si certains guerriers peuvent prédire les coups, que ce soit un avantage ou non, il fallait suivre le rythme malgré tout, ceci étant pourquoi un utilisateur du haki de l'observation peut se retrouver en difficulté contre quelqu'un de rapide. De trop rapide pour lui. Ainsi, dans son milieu, l'homme requin était au meilleur de sa forme et sa vitesse se ferait monstrueuse. Quand il jugea que ce fut suffisant, il s'éjecta hors de cette tornade et via une courbe en parabole par le dessous, l'homme fonça telle une fusée sur l'homme poisson anguille et allait enfoncer son poing dans son ventre de sorte à ce que son coup puisse faire mal tant à lui qu'à son cavalier. En effet, si la première partie de l'assaut consiste à un violent coup de poing augmenté au haki, la seconde partie de la technique est encore plus terrifiante. Une véritable onde de choc traverserait les eaux et de ce fait le corps de sa victime. L'épéiste étant debout sur sa cible, il ressentirait l'onde le traverser de bas en haut, en commençant par ses parties, pour finir par la tête. Un coup qui prouverait une bonne fois pour toute la supériorité de cet homme à ne pas sous estimer. En terrain aqueux sans un réel contre, Krake ne se laissera jamais vaincre sur son domaine.

Suite à ce coup qui devrait sans doute faire mal en plus de propulser ses ennemis plus loin, l'homme requin décida de battre en retraite et pour cause, l'objectif de base était atteint aussi peu convaincu soit-il. Dégrossir les troupes était déjà atteint et dans le pire des cas, l'ennemi n'avait plus que quatre navires sur les sept pour repartie en vie. Il ne serait pas difficile de s'en débarrassés une fois aucunement occupés.

Du côté de la plage, les choses continuaient. Klara se faisait un malin plaisir à bombarder l'ennemi. Malheureusement, cet artifice ne semblait pas se montrer efficace longtemps. Tsss.. L'ennemi était-il si bien préparé à ce genre de surprise ? Un détail sauta aux yeux de la lionne - et à ses amis aussi - ce fut le fait qu'un navire s’élève un peu dans les airs et que des oiseaux se fasse voir. Une véritable petite armée qui se déployait, rendant difficile le fait de tous pouvoir les atteindre. Et autre détail, les sens de la lionne se mirent en action quand elle vit au loin une silhouette connue. Oh ? La dragonne est de la partie ? La lionne manqua de sautiller sur place tant les choses étaient excitantes pour elle. Deux personnes dans chaque mains, seules trois choses permettraient de contrer un assaut : ses pattes, sa queue, et ses ailes. De ce fait plusieurs options se présentaient à la lionne. Malheureusement, ces oiseaux qui approchaient étaient aussi un " danger " à prendre en compte.

" Qu'est-ce que tu fou Klara, tu crois que c'le moment de rêvasser ? "

Grondant face à ces mots, la reine de sa tribu se contenta de reprendre son sérieux. Senshi avait rejoint la partie et pour cause, elle avait eu pour ordre de tester quelque chose. Se saisissant de cailloux plus petits mais qui feraient d'excellents projectiles, elle attendit que les oiseaux les plus avancés s'avancent pour viser ce qu'ils sembait être un appareil entre leurs pattes. Oh ? Pour vérifier sa théorie, elle tira un cailloux avec une force démentielle transformant ce simple élément en une arme selon elle. Si son cailloux était suffisant pour faire exploser l'engin ou blesser l'oiseau, ils seraient fixés sur les capacités de ces oiseaux. En revanche, si la créature arrivait à esquiver, cela donnerait aussi une idée de la rapidité et des capacités défensive de cette bestiole. Un simple tir expérimental au final...
Klara elle en revanche Voulu tester sa théorie en prenant un énorme rocher. Le recouvrant de haki, ce dernier serait un réel obstacle pour la dragonne qui en plus avait ses mains occupées. Le repousser était impossible, le frapper était la seule option car esquiver se résume à un pari risqué. Qu'est-ce qui dit que la belle ne lancerait pas un rocher pour forcer la dragonne à bouger, mais pour mieux la bombarder ailleurs et la prendre par surprise ? Misant sur sa logique plus le fait qu'elle anticipait au mieux ses trajectoires, la lionne lança un ultime projectile pour tenter de toucher la dragonne. Si cette dernière esquivait, ce serait donc le navire de napoléon plus loin qui serait en proie à ce projectile et la surprise serait de taille. L'explosion qui retentirait ne serait qu'une parmi tant d'autres.

Suite à ça, toutes les personnes iraient prendre leurs rôles en attendant le moment fatidique où l'ennemi arriverait enfin sur la terre ferme. La partie de chasse allait pouvoir débuter.

Pour ma part, l'heure n'était pas encore à la chasse, ou du moins pas celle-ci. De nature enragée, je donnais les coups et n'en recevais pas. Désolé mais pas désolé, je suis ce soir de nature à donner, mais pas recevoir. M'apprêtant à exploser ce navire et ajouter un quatrième à la liste, voilà qu'une personne de taille s'interposa. Oh ? L'explosion de mon poing ne fut clairement pas suffisant pour briser l'armure de cet homme. Tandis que mes pieds touchaient le sol et que j'avais été intercepté, ma voix s'était meurtrit. Mes deux voix d'ailleurs... Que ce soit celle qui me sert pour parler ou celle qu'on ressent. Tel un fantôme qu'on voit mais ne ressens pas, je laissais l'homme faire part de son point de vue plus que risible. Croit-il vraiment que me retrouver encerclé me fait peur d'une quelconque manière ? Si j'avais du parler, j'aurais dis simplement " n'est-ce pas " en rapport au fait qu'autrefois cette mascotte semblait avoir ce tic. L'aurait-il corrigé entre temps ? Quoi qu'il en soit, se contentant d'analyser la situation, je ne mis pas longtemps à agir quasiment en même temps que mon ennemi. Cependant, il faudrait se reposer sur nos capacités personnelles plutôt que sur le haki de l'observation là était l'utilité de mon haki avancé : rendre nul l'utilité du haki de l'observation. Sans doute car ce fluide est une plaie avouons le. Utile quand on l'utilise, mais énervant quand on l'affronte.

Tandis que l'attaque ennemie semblait pouvoir attaquer à une multitude d'endroits, à la fois, le temps de se déployer serait mon salut. Esquiver et affronter Napoléon était une option alléchante, mais il y a trop de gênes présentes sur ce navire... Et si pour certain une énorme épée est une chose impressionnante, pour moi ce ne fut nullement le cas. En réalité, la peluche venait de faire une erreur en pensant que je sauterais sur cette occasion pour lui sauter dessus. Moi, seulement éliminer des troupes comptait à l'heure actuelle et en tant que dernier coup dans cette phrase de la bataille, c'est donc l'option la moins supposée que je choisis : reculer.
Ou du moins attaquer l'arrière. Avec une vivacité démontrant le côté " bestial " de mon surnom, je fis preuve d'une vitesse monstrueuse. Sans le moindre geste qui trahissait mon initiative, je me propulsais vers le Tranche montagne et donnais un coup explosif pour le blesser - sans doute mortellement - et en plus de repousser ses acolytes qui ne sont pas de taille pour encaisser mes coups et d'humeur magnanime, Napoléon pouvant sans doute placer un coup si je me montrais trop gourmand, c'est avec brutalité que je me propulsais hors de cette zone prenant la voix des airs pour m'échapper de là en usant de la propulsion la plus violente qui soit. D'ailleurs, en fuyant ainsi, sans doute pourrais-je rattraper des personnes volantes qui se trouveraient sur mon chemin. La phase 1 de cette bataille allait s'achever. Au final, trois navires en moins, sans doute n'est-ce pas un si " mauvais " score compte tenu du fait que le destin n'est pas en ma faveur aujourd'hui. Destin que j'allais tordre de part ma volonté, comme toujours. Car si certains se laissent faire, moi en revanche j'emmerde ces actions. Ren Tao ne se laisse dicter sa conduite par personne. Et ce n'est pas ce soir que les choses allaient changer...

Napoléon aurait eu une démonstration de ma rapidité et de ma puissance destructrice autant que moi j'aurais eu une vision de ses aptitudes à savoir un retour à la vie des poils. Mais serait-ce suffisant ? Rien n'est moins sûr.





Codage par Libella sur Graphiorum



Résumé:
 

Pnj présents:
 

Techs utilisées:
 

_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

Maître-Jeu
Messages : 2064

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] - A feu et à sang Left_bar_bleue0/0[Conquête] - A feu et à sang Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Conquête] - A feu et à sang Left_bar_bleue0/0[Conquête] - A feu et à sang Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

[Conquête] - A feu et à sang Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] - A feu et à sang   [Conquête] - A feu et à sang Icon_minitimeMar 2 Juin - 15:01



Avec trois navires hors-course en si peu de temps on pouvait croire que l’organisation de Konan était dans une fâcheuse position, mais Napoléon ne voyait pas les choses ainsi, bien au contraire. Pour lui il s’agissait là d’un sacrifice nécessaire pour vaincre cet ennemi de son chef. Il était le meilleur mercenaire de Konan et ne pouvait donc échouer. Cependant, ces hommes n’étaient pas aussi talentueux !


[Conquête] - A feu et à sang Bandit11
Shintaro Midotaro
Recherché pour 197.500.000B

Tout d’abord Shintaro, qui pensait entamer un combat palpitant avec Krake, ne s’attendait pas à le voir subir sa tornade avec tant d’intensité ! Cela provoqua même une sorte d’euphorie en lui, une euphorie rapidement écourtée par le retour en trombe de l’homme-poisson ! Nexy n’eut même pas le temps de comprendre ce qui lui arrivait ! En revanche Shintaro possédait le haki de l’observation et Krake allait en faire les frais. Au moment même où il frapperait Nexy, Shintaro donnerait un coup d’estoc que son adversaire ne pourrait que difficilement voir venir pour s’en prémunir, étant donné la simultanéité des assauts. Néanmoins, ce coup d’estoc ne pourrait qu’embrocher partiellement une épaule de Krake, Shintaro frappant depuis le dessus, avec Nexy qui le gênait. Finalement l’onde de choc les éjecterait violemment, causant de graves blessures internes à l’anguille et de gros dégâts à Shintaro, les deux crachant du sang en bonne quantité. Krake venait de priver le sabreur de son scooter des mers vivant. Heureusement qu’il était parti, Shintaro pouvait ainsi remonter à la surface, suivi par un Nexy étourdit. Le sabreur ressentait une profonde douleur dans l’ensemble de son corps et s’était dérangeant ! Son seul réconfort était d’avoir probablement privé Krake d’un bras pour le reste de la bataille. Malgré tout… ce duo ne serait plus très efficace.

    - Bordel ! On n’a rien géré là ! C’est quoi cette organisation de tarés qu’on affronte !




Sora, le Maître des Cieux.
Primé à 340.000.000 B.


Du côté des oiseaux de Sora, quand bien même il possédait le haki de l’observation, il ne pouvait englober toute une île, ainsi, les intentions de Senshi n’étaient pas arrivées jusqu’à lui, laissant ses oiseaux sans défense ! Le projectile ne parvint pas à la vue de l’oiseau, car trop petit et insignifiant ! Pourtant il était projeté avec une force surhumaine ! D’où ce qui suivit !

Une vaste explosion, pouvant aisément raser un quartier, retentit dans le ciel, la majorité des oiseaux s’écartèrent, mais d’autres furent happés, causant une explosion enchaîne qui transforma le ciel en un vaste feu d’artifice ! Six oiseaux avaient péri pour ce petit « test ». Cependant cela avait poussé Sora à revoir sa stratégie.

Il était venu avec un total de cinquante oiseaux. Il en avait désormais quarante-quatre. Vingt-quatre survolaient l’île, douze portaient son bateau et les autres volaient non loin. Parmi eux on retrouvait la « matriarche », la chef de tous ses oiseaux. Elle était plus grosse, plus imposante. Dans le bateau il restait encore les bombes de quinze oiseaux au total, dont une spécial. A cela s'ajoutait cinq fusiliers.

Les huit oiseaux, qui ne rôdaient pas au-dessus de l’île, s’approchèrent donc du navire et discrètement Sora alla sur la matriarche !

Dans ce même temps les oiseaux larguèrent leurs bombes de façon disparates. Ils toucheraient ainsi les cinq entrées visibles de l’île.

L’idée était de bloquer les entrées évidentes et tuer ceux qui les gardaient. En effet, ceux se trouvant aux abords des montagnes de chaque entrée, seraient happés dans l’explosion de laquelle résulterait un éboulement qui bloquerait l’entrée concernée. Cela faisait donc cinq bombes sur les vingt-quatre oiseaux. Les dix-neufs restantes fusèrent dans l’île un peu n’importe comment, mais la défigureraient assurément  de l’intérieur…. Toutes pouvaient happer des quartiers entiers. Seules deux bombes avaient été larguées au même endroit, sur le village  !

    - Bien, mon travail touche bientôt à sa fin.
Sora était un stratège assez calme et cela se ressentait encore plus. Il y avait de fortes chances qu’il soit une sorte d’étoile montante de la stratégie chez les criminels.

D'un sifflement il ordonna à un des six oiseaux sans rôle de larguer une bombe à la position de la lanceuse de rochers !

Le Maître du Ciel n’était pas primé à 340 millions pour rien.  


Dark & Mikoto.
Primées 110.000.000 B. à & 44.000.000 B.


Du côté de Klara et ses bombes, la réaction de Dark fut assez intéressante bien que simple. La dragonne hybride décida de prendre sa forme totale, son corps se transformant un grand dragon ébène ! Ses collègues dans ses pattes qu’elle ramena contre son abdomen tandis que sa tête encaissa de plein fouet les rochers les uns après les autres, chaque explosion venant se répandre sur son corps avec violence, sans que ses alliés ne soient en danger. Son corps était d’une résistance particulièrement grande, certains considéraient qu’elle était à mi-chemin entre les plus grands alliages et le diamant. Fiction ou réalité ? Dans tous les cas elle avait aisément résisté à l’explosion, tandis que les rochers, couverts de haki, avaient frappé de plein fouet son vrai corps, la faisant saigner de la tête plus ou moins abondamment ! C’est toute sonner qu’elle battait encore des ailes de façon précaire avant de s’échouer lamentablement sur la plage de sable fin, reprenant forme humaine….

C’était un beau coup de la part de la guerrière des Shadow Ghost.

Elle n’était pas K.O., mais le coup l’avait sonné assez violemment !

En revanche précisément quand elle aurait lancé son second rocher, Klara devrait gérer l'arrivée d'une bombe aérienne. A lancer d'énorme pierre elle avait fini par signaler sa position. Le pire étant qu'à la hauteur des oiseaux un éventuel haki de l'observation n'aurait pu ressentir la chute de cet objet meurtrier.


Napoléon, La Mascotte.
Primé à 50 B.


Pour ce qui était de l’assaut de Ren, l’extinction de sa voix n’avait pas été des plus discrètes, mettant en alerte Napoléon et Lloyd les possesseurs de haki de l’observation. Lloyd, s’écriant de suite.

    - Il va tenter une attaque !


Il ne savait pas quoi, mais il pouvait supposer que la disparition de sa voix ne présageait rien de bon ! Cette annonce salvatrice permit à Cliff de rester sur ses gardes et surtout, en position de défense. Ainsi il trouva tout juste le temps d’interposer sa gigantesque lame à l’assaut de Ren, la couvrant de son haki de l’armement avant que l’énorme explosion ne le repousse lui et ses fils  à l’autre bout du bateau !

Si le Tao était directement arrivé sans que l’on puisse sentir sa voix, ce coup aurait été nettement plus dangereux. Mais en faisant taire sa voix pile devant tout le monde, il n’avait fait que les mettre tous sur la défensive avant même qu’il ne mette en place sa stratégie. Le silence était une aptitude puissante, mais il fallait toujours réfléchir au moment  où l’utiliser. En l’utilisant dès le début de la bataille, Napoléon n’aurait pas pu le courser autant par exemple.

Cependant son départ faisait du bien au bataillon d’attaque.

    - Comme prévu rester à distance, vous n’êtes là que pour éviter la fuite de ses acolytes.
Déclara Napoléon.

    - On connait nos rôles, merci. Je vais simplement corriger un petit quelque chose…
Corrigea le Tranche-Montagne.

Suite à cet assaut que la bête pourpre avait bien dégrossi, la véritable bataille pouvait commencer.  Les différents navires accosteraient, à savoir : celui de Napoléon, qui avait regagné celui-ci par la même occasion et celui de la Wardogs Company.

Le Tao avait réussi à détruire le navire de Nelson, de Mayuri, de Varnam et le navire lambda.  Le constat était triste mais la formation en V était de toute évidence une erreur stratégique profonde.



La Sans-Nom.
Primée à 451.000.000 B.


Un doute demeurait pourtant.... Pourquoi le navire de Nelson était désormais silencieux ? Il semblait ne plus y avoir âme qui vive.




Du côté de Krake : Shintaro le sent venir via l'observation et a le réflexe de lui planter une bonne partie de son sabre dans l'épaule du bras qui ne frappait pas.  Krake aura donc une grosse hémorragie à l'épaule, sauf contre-attaque que je n'aurais pas vu venir. Par la suite Shintaro et Nexy subisse l'onde de choc de plein fouet. Nexy est à moitié k.o. il a perdu beaucoup de sang et Shintaro également, sans pour autant être mal en point lui.


Pour Sora et les oiseaux : Senshi en a donc abattu 6. Les 24 autres bombardent l'île. Les 5 entrées de l'île sont condamnés. Ceux qui y étaient ou étaient aux abords sont pris dans l'explosion.

Le reste de l'île est bombardée, dont le village. Les explosions rasent aisément un quartier.  L'île ne ressemblera plus à grand chose.... Le village sera rasé en grande partie si les deux bombes qui le menace le touche, vu qu'il n'est pas bien grand.

Perdre le village + le reste de l'île entrainera une disparition de tous ses commerces et de la taxe que tu en percevais.

Pour Klara : Elle touche Dark qui était en forme totale. L'explosion ne fait rien à Dark en soit, c'est surtout les rochers  couverts de haki qui l'ont bien sonné. Elle s'écrase sur la plage. Une bombe d'oiseau tombe finalement à la position de Klara, l'explosion est de la tailel d'un quartier et l'observation n'a pu la voir venir.

Du côté de Ren : La coupure de sa voix est trop "obvious" pour ceux ayant l'observation. Lloyd met tout le monde en alerte. Ce qui permet à Cliff d'être déjà sur la défensive à ce moment. Il couvre sa lame de haki pour bien tanker l'assaut et l'explosion l'éjecte lui et ses fils.

En fin de post, tous les bateaux auront donc accostés pour entamer la bataille terrestre.

Forces de Napoléon (Tous les PNJs ne sont pas apparus) :

- Napoléon - Niveau 45 - Primé à 50 B. - Retour à la Vie des Poils - Haki Observation & Armement Avancé
- Sora, "Le Maître des Cieux" - Niveau 38 - Primé à 340.000.000 B. - Fouet - Haki Observation
- Mayuri, "Assassin Lady" - Niveau ?? - Primée à 210.000.000 B.
- Dark - Niveau ?? - Primée à 110.000.000 B. - Fruit du Dragon de l'Obsidienne
- Nelson, "Vampiro" - Niveau ?? - Primé à 108.000.000 B. ????
- Mikoto - Niveau ?? - 44.000.000 B.
- Mortimer - Niveau 34 (Navire principal) - Force démesurée

- Cinq fusiliers niveau 25
- Presque une cinquantaine d'oiseaux chargés de bombes (Niveau 30 chacun environ)

Wardogs Company :

- Cliff Wenhard, "Tranche-Montagne" - Niveau 40 - Grande Epée, Force surhumaine, Armement
- Lloyd Wenhard - Niveau 35 - Vitesse & Agilité Impressionnantes, Observation
- Linus Wenhard - Niveau 35 - Force & Endurance à très haut niveau, Armement
- Lutz Voldung - Niveau 32 - Corps à corps brut, Force Surhumaine
- Juna Sawakuni - Niveau 30 - Shigan sur le bras, Soru

- Varnam Ectario - Niveau 36 - Primé à 213.300.000 B. - Haches & Electro
- Shintaro Midotaro - Niveau 36 - Primé à 197.500.000 B. - Tranche-Eau & Observation
- Nexy (Homme-Poisson-Anguille-Electrique) - Niveau 34 - Primé à 114.000.000 B. (Blessé)
- Verra (Homme-Tortue) - Niveau 31 - Primé à 97.000.000 B.
- Salomon (Homme-Démon) - Niveau 29 - Primé à 76.000.000 B. (Blessé)
- Terra (Humain) - Niveau 30 - Primé à 57.000.000 B. (Mort)
- Mackarthur (Homme-Corbeau) - Niveau 29 - Primé à 49.000.000 B. (Mort)
- Farlo (Homme-Chien) - Niveau 27 - Primé à 45.000.000 B. (Mort)

- La Sans-Nom - Niveau ?? - Primée à 451.000.000 B.

De l'autre côté de l'île :

- Contre-Amiral Santro Défort - Niveau 42 - Lance & Armement
- Stormrage - Niveau 40 - Hallebarde & Armement
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


[Conquête] - A feu et à sang Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] - A feu et à sang   [Conquête] - A feu et à sang Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

[Conquête] - A feu et à sang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Pv Ay] Les sang coups de la nuit [Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Grand Line :: Voie Numéro 2 :: Île de Banaro-