Partagez
 

 [Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maître-Jeu

Maître-Jeu
Messages : 2390

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue0/0[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue0/0[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Empty
MessageSujet: [Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen)   [Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Icon_minitimeMer 15 Avr - 16:15



[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) 000083


[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Vd_cp610
Harita Kasano
Vice-directrice du Cipher Pol 6

Il était 13h28. Le soleil planait au-dessus d’Enies Lobby en cette journée tout à fait normal. Combien de jours cela faisait-il depuis l'opération à Marijoa et la Purge de Shabaody ? Deux ou trois ? Harita n’aurait pas su le dire. La vice-directrice croulait sous les dossiers. Après avoir découvert les membres de la Triade, il avait fallu envoyer en urgence des missions aux agents partout dans le monde ainsi que faire appel à la Marine pour essayer d’en capturer un maximum avant qu’ils n’aient le temps de réagir. Et maintenant elle devait assumer toute cette paperasse tout comme son directeur qui n'avait pas quitté son bureau, au point d'avoir dormi dedans les dernières nuits et aucun témoin n'aurait pu vérifier s'il s'était vraiment couché ou non. Il avait même ordonné à ce que personne n’entre dans son bureau jusqu’à nouvel ordre le temps qu'il arrive à voir le bout et la Kasano craignait que les derniers événements l'aient trop affecté. S’il mettait finalement fin à ses jours en cédant face à une peur désormais trop grande pour lui, l’agence entière aurait un mal fou à s’en remettre, sans parler de la perte humaine que cela impliquait. Elle se laissa aller sur le dossier de sa chaise pour souffler quelques instants, laissant ses pensées s’envoler dans l’espoir qu’une fois la Triade démantelé ils auraient le temps de se remettre de toutes ces émotions. Elle vit l’heure et remarqua qu’elle devrait être à la cantine à cette heure-là, mais qu’elle n’avait certainement pas le temps de manger. Cela l’aurait mis encore plus en retard, sachant qu’elle l’était déjà même en faisant des heures supplémentaires et en continuant le boulot à la maison. La nuit dernière avait été une horreur. Son mari avait de son mieux pour la réconforter, mais Harita avait terminé le travail qu’elle avait à faire vers trois heures du matin pour se lever à cinq heures afin d’être à son bureau vers six heures et entamer une nouvelle journée infernale. La vice-directrice ferma les yeux quelques instants pour se donner du courage avant de replonger dans les papiers.




C’est alors que cela survint. Le premier moment d’une catastrophe comme il y en avait rarement pour le Gouvernement Mondial. Une détonation résonna dans tout Enies Lobby. Une explosion qui secoua l’île. Harita rouvrit les yeux et prit une ou deux secondes avant de réaliser ce qu’il se passait, la fatigue s’étant emparé de son esprit. Se levant précipitamment, elle renversa la chaise et se tourna vers la fenêtre pour regarder la colonne de fumée qui s’élevait de plus loin dans la ville… qui s’élevait du quartier où elle habitait… qui s’élevait… de sa maison ? Les yeux de la vice-directrice s’écarquillèrent comme ils ne le firent jamais auparavant. Une panique sans nom s’étendit en elle, comme si un océan de terreur venait de la happer et de l’entrainer vers des abysses qui lui étaient inconnus, l’abîme de la crainte dans lequel Ko vivait et où la Olsen commençait à le rejoindre. Elle s’empara du den den mushi le plus proche et le décrocha afin d’appeler chez elle, mais seule des grésillements l’attendaient. Elle composa le numéro de son mari…. Pas davantage de réponse. Elle commença alors à comprendre. Les communications de l’île étaient brouillées. Ce n’était pas un simple attentat. Alors que quelqu’un se précipitait déjà vers son bureau, la Kasano ouvrit la porte en trombe et jaillit de la pièce en bousculant sur son passage un agent venu la voir. Elle se dirigea vers les escaliers pour rejoindre le rez-de-chaussée le plus vite possible. Harita descendait les marches quatre à quatre et se loupa finalement, ratant dans la précipitation une d’entre elle sans parvenir à se rattraper à la barre. La vice-directrice dévala les escaliers à grande vitesse, tournoyant sur elle-même jusqu’à arriver au niveau de la plateforme entre les étages permettant à ne pas à faire des marches qui tournent.

Se relevant péniblement, haletant terriblement tout en gémissant à cause des douleurs qu’elle venait de subir, ses oreilles captèrent une nouvelle détonation. Inquiète son regard se dirigea vers l’extérieur alors qu’à peine une trentaine de seconde s’était réellement écouler depuis que la première explosion avait eu lieu. Tout son corps trembla quand elle vit d’où venait cette seconde déflagration. La colonne de fumée partait de l’emplacement de l’appartement de Lidy. C’était clair maintenant : ils étaient la cible. La Triade devait normalement être traqué, alors comment pourraient-ils organiser une telle opération si rapidement ? Les doutes qui pouvaient subsister s’envolèrent quand elle vit quelques secondes plus tard une nouvelle demeure partir en fumée. La maison du directeur Ayme Ko venait d’être emporté dans les flammes et des briques retombaient sur le voisinage. Ne cherchant même plus à réfléchir, la Kasano reprit sa course folle vers le rez-de-chaussée avec une seule idée en tête : rentrez chez elle. Il fallait qu’elle sache. Il fallait qu’elle les retrouve. Ses enfants ne pouvaient pas être mort. Ce n’était pas possible. La nounou ou son mari devaient avaient pu décider de sortir. Et puis, son cher et tendre était un contre-amiral, ce n’était pas une petite explosion comme cela qui allait mettre un terme à son existence. Il avait dû savoir comment protéger leur famille même en réagissant au dernier moment. La sueur perlant en grosse goutte sur son front alors qu’Harita se mettait à pousser tout le monde pour se frayer un chemin vers l’extérieur tandis qu’un directeur avait enclenché l’alerte. Les escargophones répartis dans la ville pour diffuser des messages à la population étant hors de contrôle à cause du brouillage des communication, c’est une sirène qui retentit dans tout Enis Lobby pour donner un ordre simple : l’évacuation général.

[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Agent_19[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Agent_17
Brasilias Endogram, Juna Valavita
Vice-directeur du Cipher Pol 7 et Agent d’Elite du Cipher Pol 2

Tandis que la vice-directrice du Cipher Pol 6 parvenait enfin à passer la porte pour atteindre l’extérieur. Juna observait elle depuis son propre bureau les événements, cherchant à trouver une façon approprier de réagir, à décider si elle devait rester ou participer à l’évacuation. Elle n’était après tout doté d’aucune capacité de combat et n’avait aucune utilité pour trouver un moyen de résoudre le problème. Il valait mieux encore qu’elle use de ses charmes pour essayer de canaliser la peur de la population pour les guider vers le train des mers sans qu’il n’y ait de grande cohue. Est-ce que c’était la lâcheté pour essayer de préserver sa vie ? Elle n’eut de toute manière pas le temps de réfléchir. Le tueur à gage qui s’était glissé dans le bâtiment sans se faire repérer se trouvait derrière son dos et donna un énorme coup de pied qui propulsa la Valavita à travers la vitre. L’agente d’élite comprit ce qui était en train d’arriver au moment où elle passa à travers le verre. Un hurlement quitta sa bouche. Trois secondes plus tard, sa vie prenait fin. Son corps percuta le sol, son visage percutant les pavés et laissant le sang être expulsé dans toutes les directions. Harita fut témoin de cette chute et les larmes qui coulaient sur ses joues s’intensifiaient alors qu’elle ne cherchait plus rien d’autre qu’à retrouver ses enfants. Plus rien d’autre n’avait d’importante. Dans le même temps, à la cantine, alors que tout le monde essayer de comprendre ce qu’il se passait. Le vice-directeur du Cipher Pol 7 se mit à se tenir la gorge. Des bulles entre le blanc et le vert sortaient de ses lèvres tandis que ses semblaient vouloir jaillir de son crâne. Il tendit une main pour essayer de demander de l’aide, s’emparant de l’épaule d’un collègue. Mais il était déjà trop tard. Son corps bascula, sa tête vint rejoindre une assiette, sa chevelure se mêlant à la purée. Il convulsa encore quelques secondes avant que la vie ne quitte définitivement son corps sous les cris de peur de la foule qui commençaient à quitter la pièce.



[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Bone_s10
Betelgeuse Quing "Kuttsuku Aka"

À la première explosion, la mer avait commencé à s’agiter soudainement, les flots se retournant et s’effondrant sur eux même pendant une trentaine de seconde. Ainsi, lorsque la seconde déflagration s’étendit, emportant l’appartement de la Olsen dans les enfers, un gigantesque vaisseau surgit des profondeurs, entouré d’un revêtement qui explosa bientôt. Un canon sortit alors des entrailles du navire, se hissant sur le pont supérieur pour charger un tir qui bientôt déferla en direction du siège des Cipher Pol. La foudre se répandit, tel une colonne générée par le logia des éclairs qui venaient s’abattre à l’horizontal plutôt qu’à la verticale. En vérité, on aurait presque cru voir là le fruit de la lumière en action. L’arme s’y était d’ailleurs confrontés face à Kyoshiro. En effet, il s’agissait du vaisseau mère de la bataille navale entre la flotte de l’Alliance des Chasseurs de Primes et l’armada de l’empereur pirate Hadès Tenryon. Ainsi, tandis que le vaisseau reculait d’une trentaine de mètre en raison de la puissance du tir, le ciel sembla se déchirer, le bruit phénoménal de l’attaque semblant être un rugissement qui lacérait la toile de l’espace et du temps emplissant toute l’île jusqu’au moment où le terrible choc aurait lieu. L’électricité concentré pénétra le siège des Cipher Pol, pulvérisant les fenêtres répartis sur la surface, pour traverser le bâtiment de part en part dans un crissement cataclysmique avant que le tir, ayant perdu en intensité, n’aille terminer sa course sur la porte de la justice. L’électricité s’y répandit à grande vitesse tandis qu’une silhouette, un pied posé sur le bastingage, regardait l’île, une rage innommable et insondable transparaissant de son regard posé sur Enies Lobby. La fille d’Horatio était certainement la meilleure combattante de toute la Triade et elle était venu en personne.

-Vous pensiez pouvoir détruire l’œuvre d’une vie, l’œuvre de la vie de mon père, sans avoir le droit à subir notre courroux. Vous pensiez que lancer toutes les personnes disponibles à nos trousses vous permettrez d’être débarrassé de nous ? Souffrez car notre vengeance ne prendra fin que lorsque vous serez tous morts.

La fureur indicible s’empara de son être. Comment osaient-ils croire que c’était fini ? Que le fait de les avoir révélés au grand jour allaient les neutralisés et que les forces gouvernementales s’en chargeraient dans leur entièreté en les traquant. La branche du mercenariat n’avait pas l’intention d’être la proie. Ce serait les responsables de leur déchéance qui le serait. Était-ce leur chant du cygne ? Peu importait tant la colère était encore présente qu’un groupe si petit ait pu annihiler tout le travail fait au cours des années… Qu’une femme avait réussi à les infiltrer et à remonter suffisamment d’informations pour révéler au grand jour leur organisation alors qu’ils étaient déjà en conflit contre Konan. Levant son épée, Xiwangmu, un jian exceptionnel faisant ni plus ni moins partie des douze plus grandes lames que la terre portait, Betelgeuse s’apprêta à donner l’ordre de lancer l’assaut terrestre aux hordes de mercenaires et combattants qui l’avaient rejoint dans sa croisade punitive.

-J’OFFRE DEUX MILLIARDS DE BERRYS À CELUI QUI ME RAPPORTERA LA TÊTE DE LIDY OLSEN !

Tous s’unirent en un cri de guerre avant de sauter sur le sol de l’île, contrant les tirs des tourelles de défenses sans grande peine. Inspirant, Betelgeuse laissa la poudre hurler, une pluie de boulets quittant les canons pour s’abattre sur la première série d’habitation et de bâtiment de défense. Ses paupières s’ouvrirent en même temps que son bras dessina un arc de cercle devant elle. L’air n’eut même pas le temps de comprendre ce qui lui arrivait qu’il formait déjà une lame volatile et fluide colossale qui vint frapper de plein fouet les murailles, faisant ainsi s’effondrer ces dernières tout en projetant toute leur partie supérieur plus loin dans la ville, ce qui écrasa quelques autres bâtisses au passage. Encouragé par cette démonstration de puissance, les hordes criminels se mirent à déferler dans les rues facilement accessibles maintenant que la première rangé de défense venait d’être annihilé.

-Je trancherait cette île pour la faire tomber dans le trou béant qui se trouve juste en dessous, lâcha la combattante pour elle-même, son regard semblant laisser place à deux brasiers rouges pourfendant les ténèbres de son visage avant que son corps ne se déforme pour revêtir l’une de ses formes de zoan.

Elle se retenait tant bien que mal de ne pas faire à appel à l’éveil de sa malédiction dès maintenant.



[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) 0110
Le Seigneur des Murmures

Pendant ce temps, dans un lieu inconnu, un sourire s’affichait sur le visage du Seigneur des Murmures. Un sourire de victoire. Leur plan semblait aboutir et donner des résultats fort concluants. En profitant de l’aide que lui apportait la « Dame Verte », Lidy Olsen, aussi dangereuse soit elle a cause de son pouvoir mystérieux dont elle avait parlé à Ko dans une conversation écouté par un agent secret de l’homme de l’ombre, avait scellé le destin des Cipher Pol. Le Seigneur des Murmures avait une stratégie depuis le tout début, une stratégie qui avait pu prendre forme beaucoup plus rapidement grâce à cette agente d’élite et qui permettait par-dessus le marché de mener ces événements à leur terme durant cette période troublée. Le but de ce manipulateur des ténèbres n’avait jamais été de faire triompher les Cipher Pol. Bien entendu, lui et son maître comptaient sur la réussite de cette enquête pour récupérer les trafics de la Triade, mais ce n’était pas leur unique but. La véritable opération derrière tout ceci était de déclencher une guerre entre l’organisation d’Horatio Quing et les agences d’Enies Lobby. Ces deux adversaires du groupuscule que représentait le Seigneur des Murmures allaient s’affaiblir mutuellement et, par-dessus le marché, si les Cipher Pol survivaient, le résultat demeurerait qu’ils auraient été occupés très longtemps par la Triade… Le temps que l’autre groupuscule puisse préparer ses défenses, le terrain et faire tout ce qu’il était possible pour pouvoir ne craindre aucunement ces agences de renseignement gouvernementales. En cas de besoin, Déimos, O’Bone, Galèria et tous les autres pourraient même s’occuper d’achever Enies Lobby.

Depuis le début, la Dame Verte ne faisait pas qu’aider Lidy, elle enregistrait les conversations, prenait des photos et des vidéos incriminantes envers les agents sur l’affaire, comme ce moment où à Alabasta la mystérieuse Dame Verte avait transmis les dossiers contenant les preuves aux alliés de la Olsen et que ces derniers avaient été pris en photo à leur ainsi en possession des dits dossiers… Sans parler du fait qu’ils avaient récupérés les documents de l’identité réelle des agents à Enies Lobby. Le Seigneur des Murmures avait donc délivré en premier lieu l’information qu’une enquête était en cours sur la Triade et avait attendu que l’arrestation du trésorier soit lancée, brouillant ses communications pour que ce dernier ne puisse rien savoir, pour tout transmettre à l’organisation d’Horatio via les personnes que le manipulateur de toute cette histoire avait infiltrés dans la branche de l’Information dès la fondation de la Triade... Et cela avait été fait en insistant sur Lidy, son infiltration en tant que Sonia Marilyn et tout le reste, en raison du pouvoir dangereux qui faisait d'elle une véritable menace. Ainsi, il avait fais de la Olsen l'ennemi numéro un de la Triade. Maintenant il n’y avait plus qu’à laisser fonctionner la magie. Peu importe ce qu’il se passait maintenant, Josta Dario avait triomphé de ses deux ennemis dans ce conflit.




"Vous qui entrez, abandonnez toute espérance."
Bienvenue dans la Campagne Stygienne

Charte du Mode Cauchemar :
 

Vu que je suis pas trop pute non plus ( :X ), je te laisse définir qui étaient dans ton appartement, en racontant soigneusement leur décès si tu ne trouves aucun moyen pour qu'ils en réchappent. Smile

Aussi, tu es dans l'impossibilité de rejoindre Harita qui quitte trop vite le bâtiment.

Tu n'auras pas le contrôle d'Arius et de William jusqu'au moment où toi ou l'un de tes PNJs les croisera.

Si tu le désire, tu peux faire le tour des PJs Cipher Pol pour savoir qui voudraient se joindre à toi pour ce massacr... pour ce RP :3


Assaillants :
-Betelgeuse Quing, cheffe de la Branche Mercenariat de la Triade Lvl ??

Défenseurs :
-Harita Kasano, vice-directrice du CP6 Lvl ??
-Brasilias Endogram, vice-directeur du CP7 Lvl 35
-Juna Valavita, agente d'élite du CP2 Lvl 27
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice du CP6
Lidy Olsen
Messages : 584
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue41/75[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue18/500[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (18/500)
Berrys: 839.059.300 B

[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen)   [Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Icon_minitimeMer 15 Avr - 18:27





Jusqu'au jour de notre mort [1]



Dansez, pauvre mortel,
Jusqu’au jour de votre mort.


Elle était plongée dans des dizaines de dossiers qui n’en finissaient pas. Elle avait été chargée de monter des accusations contre certains criminels, et la tâche se trouvait être très ardue. Heureusement, Valentine était totalement dévouée à elle et l’aidait avec une ferveur peu commune. Parmi les précautions que Lidy avait pu prendre ces derniers jours, ayant envisagé avec crainte les scénarios les plus catastrophiques, l’un d’entre eux consistait en une attaque sur Ennies Lobby de la Triade. Elle avait voulu consulter Ayme Ko sur ce point-là, mais impossible de lui trouver un moment de libre… Et Harita n’était pas dans une meilleure situation, ses nuits presque blanches étant certainement les prémices d’un burnout garanti.

Pour prévenir à une attaque, elle avait tout de même envoyé Mathilda sur West Blue, pour une mission de routine. La Warren était partie quelques jours plus tôt et était chargée de contacter Lidy pour lui faire un rapport régulier, comme beaucoup d’autres agents devaient le faire régulièrement sur Ennies Lobby. Cependant, la Warren avait ordre d’envoyer un message codé immédiatement à certains contacts de la Olsen pour les prévenir si elle n’arrivait pas à temps. Ainsi, rapidement, Sakuga Keigo, entre autres, recevrait un appel indiquant : « Belladone a 8 chats. Elle les a enregistrés sous le dossier L4 O5 E3 E2 D6 à l’animalerie. ».

Le code était d’une simplicité enfantine à décrypter, ou un vrai casse-tête pour d’autre. Elle ne savait rien de la position des personnes qui étaient concernées, et ne pourraient de toutes les manières prévenir personne avant les deux prochaines heures, puisqu’elle raccrochait tout juste quand le brouillage commença.

Les yeux de la Olsen s’écarquillèrent, tandis que le Merle Noir sur son perchoir se grattait les plumes avec son bec. Un instant, elle crut suffoquer quand elle comprit que la pire situation était en train d’arriver. Elle avait douté que ce jour arriverait, mais elle ne pensait pas, à tort, qu’il arriverait aussi vite. Ses tripes se tordirent, son œsophage se contracta et elle retint une larme. Enfin, par la fenêtre de son bureau, elle pouvait apercevoir la maison de Harita, celle de Ko et la sienne parties en fumée.

La sirène de l’alarme sonna, indiquant l’évacuation générale, mais la Olsen avait déjà commencé à donner ses ordres. Elle s’affolerait plus tard. « La peur n’empêche pas le danger. » se dit-elle en étant pourtant morte de trouille.

- Belladone, tu vas aider Harita et ses filles à évacuer. Tout de suite.
- Mais L..
- C’est un ordre, Agente Grimm.


Elle n’attendit pas, son instinct lui disant d’obéir, et elle fendit l’air pour prendre la suite de la Vice-Directrice qu’elle finirait même par précéder, grâce à son Zoan. De son côté, la Olsen était encore là avec Amber Valentine dans son bureau, mais plus pour longtemps.

- Amber, va alerter le Directeur Ayme, dis-lui que je pars prendre des informations.

Elle sillonnerait très rapidement la tour pour trouver une longue-vue, et observerait rapidement l’endroit d’où venait le danger, tout en réfléchissant à tous les systèmes de défense et à toutes les issues que les vies qu’elle avait accumulées pouvaient lui offrir. Quand elle apercevrait Betelgueuse, qui venait de faire effondrer la muraille, elle lirait sa vie et chercherait ses motivations.

Reutsuna était en train de revenir de l’appartement. Kid avait fait des bêtises, encore une fois, et elle avait du aller les réparer. C’était beau la vie d’Aspirant au Cipher Pol 6 ! Elle avait presque une pointe de jalousie pour la situation de celui qui, au fil du temps, avait réussi à s’imposer comme un membre à part entière de la troupe, jouant de son pouvoir de télékinésie. Lorsque l’explosion se produisit, elle n’était pas encore très loin de l’Appartement. Elle ne put que mettre ses mains devant sa bouche, tandis que ses yeux s’embuèrent. Le corps de Kid venait nonchalamment de voler jusqu’à la rue. Il était mort. Ses oreilles sifflaient. Elle ravala ses larmes en entendant l’alarme d’évacuation, et entendit pourtant quelqu’un hurler au loin.

« J’OFFRE DEUX MILLIARDS DE BERRYS À CELUI QUI ME RAPPORTERA LA TÊTE DE LIDY OLSEN ! ? ».

Wanted
LIDY OLSEN
2.000.000.0000


Soudain, Prométheus arriva, ayant chevauché très rapidement jusqu’à la maison de la Olsen.

- Ils ciblent Lidy. Il faut la faire sortir d’ici. Tout de suite. Quitte à ce qu’on y laisse tous la vie, annonça l’Ikagami qui, depuis quelques temps déjà, avait percé à jour le terrible secret de la malédiction de la demoiselle, même si elle ne lui poserait jamais la question.

Prométheus ne comprenait pas, mais la demoiselle donna une tape dans les fesses du griffon qui ne put que tracer sa route. « C’est un beau jour pour mourir. ». Elle commença à prendre la route vers les zones d'évacuations, essayant de sauver le maximum de civils possible.


Ou vivez, pauvres fous,
Jusqu’aux jours où les cloches s’écrouleront.



©City pub

Spoiler:
 


Dernière édition par Lidy Olsen le Mer 15 Avr - 21:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

Maître-Jeu
Messages : 2390

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue0/0[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue0/0[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen)   [Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Icon_minitimeMer 15 Avr - 18:40




[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Code_g11
Mark Wente
Directeur du Cipher Pol 2

Le meilleur des directeurs de Cipher Pol en termes de compétences de combats selon les rumeurs, celui qui avait un large palmarès avec les différents postes qu'il avait enchaîné au sein de la Marine, d'Impel Down et des agences d'Enies Lobby, venait de s’emparer de son épée tandis que deux agents lui demandaient les ordres.

-Mais nous ne pouvons pas demander de l’aide, les communications sont coupées. De plus, vu ce qu’il s’est passé avec le départ de Chairoka et de tout ceux qui l’ont suivi ainsi que la prise fonction toute récente de Sergueï, Marineford n’aura peut-être pas les moyens de nous envoyer beaucoup de renforts… Surtout qu’en raison de l’envoi d’officier pour mener des arrestations contre les membres de la Triade le plus vite possible avant qu’ils ne prennent des dispositions, ils ont déjà réduit leurs effectifs à cause de nous.

-Peu importe que les communications soient coupées
, déclara Mark bien décidé à prendre la situation en main. Envoyez les pigeons voyageurs avec les messages accrochés à leurs pattes à Marineford, Impel Down ainsi qu’aux trois bases marines les plus proches d’ici. Décrivaient bien la situation catastrophique. Si personne ne vient à notre secours, je crains que nous soyons cuits. Et tant pis si la situation de la Marine ne permet pas d’envoyer mieux que des contre-amiraux, cela sera déjà d’une grande aide… Mais si Sergueï prend bien conscience de la situation, peut-être viendra-t-il lui-même…

Un silence marqua l’assemblé tandis qu’une immense lame d’air pourfendit une nouvelle section de tourelles défensives. Combien de temps faudrait-il encore à cette horreur de canon pour se recharger et tirer un nouveau coup ? Quelles menaces cette embarcation amenait-elle réellement avec elle ?

-Montrait-vous convainquant et préparez-vous, nous entrons en guerre.

Sur ses mots, il plaça son arme à sa taille et se dirigea vers la sortie de son bureau. Il s’arrêta un instant après avoir ouvert la porte, une larme longeant sa joue alors que ses pensées se tourné vers une personne qui devait absolument survivre.

-Essayez de trouver Riku et de s’assurer qu’elle évacue l’île. L’avenir des Cipher Pol sera en partie entre ses mains… Et… dite-lui que je l’aime.

Sur ces paroles, Mark Wente entra dans la bataille.



[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) D_cp610
Ayme Ko
Directeur du Cipher Pol 6

À son bureau, l’Ayme serrait les poings, les larmes aux coins des yeux, alors qu’il savait que potentiellement sa dernière heure était venue.

-Comment ont-ils pu déjà réagir ? Je ne les attendais pas au moins avant après-demain… enrageait Ko qui voyait ses tentatives pour contrer un assaut vengeur n’avait été élaboré dans les temps, comme s’ils avaient pu entamer leurs mouvements avant même qu’il donne les ordres d‘arrestation. J’espère qu’ils se dépêchent sinon nous ne pourront pas tenir tout seul… Ne me décevez pas Iralia.

Un désir de survie étincelait dans son cœur. Même si Lidy l’avait mené à se plonger dans l’enquête de la Triade, il en tenait une part de responsabilité et tous les morts de cette journée sombre allaient lui peser sur la conscience. Il sortit de son bureau, ouvrant les portes en grand, pour monter les escaliers et se diriger sur le toit du siège des Cipher Pol. Il se dresse là, au sommet de la cité, observant avec crainte cette horde de guerriers s’abattre sur cette île qui n’avait rien demandé. Une tristesse profonde le traversa alors qu’il fermait les yeux.

-Pardonnez-moi tous pour avoir faillit et vous avoir condamné à ceci… Néanmoins, j’espère que le sacrifice que j’ai fait ne sera pas vainc pour vous sauver. En attendant, je peux voir pour vous faire gagner du temps.

Il s’approcha alors du plateau d’échec sur lequel il jouait avec Mark Wente de temps à autres. Ko incéra une clé dans le socle de celui-ci, objet qu’il devait céder à son successeur. Le plateau s’activa alors et l’Ayme s’installa sur la chaise avant de placer toutes les pièces à des positions précises. Il acheva en mettant la reine noire en A1.

-Défenses d’Enies Lobby, réveillez-vous de votre long sommeil. Les directeurs des Cipher Pol ont besoin de vous.

En divers endroit de la ville, des armes sortirent du sol. Des missiles s’élevèrent et s’élancèrent vers le navire géant de la Triade pendant qu’une capsule sortait de terre non loin de l’entrée de la ville par lequel quelques mercenaires s’étaient déjà faufilés.  

[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) 858106PacifistaXEdition
Pacifista X Edition

-Mode destruction activé, lança l’ultime arme de défense de la ville que les directeurs gardaient secrète.

Une pluie d’attaque déferla alors sur des combattants criminels qui entrèrent dans un combat contre la Machine à plusieurs contre un.

-Ne sous estimez pas les précautions que j’ai fais prendre à la ville ! lâcha l’Ayme qui en dépit de la peur avait vu sa détermination renforcé dans les épreuves qu’il avait traversé dernièrement avec cette enquête.

C'est à cet endroit que l'envoyé de Lidy pourrait finalement le trouver.

[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Luka_c10[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Lvdx
Sinaris Kamaeron et Hime Ayana
Directeur et Agente d'élite du Cipher Pol 5

-Ko a déclenché les défenses de dernier secour, constata le glacial et féroce directeur de la cinquième agence en avançant avec sa meilleure agente dans les airs grâce à leur geppou. Le Pacifista a dû être déployé. Cela ne sert à rien de se diriger vers l’entrée de la ville. Faites passer l’information de se concentrer sur les mercenaires qui ont déjà réussi à passer.

-Des défenses de dernier secours ?

-C’est un secret des directeurs pour une situation majeur comme celle-ci, une précaution prise par Ko qui semble avoir été plus judicieuse que certains le pensaient en jugeant que c’était une dépense peu utile et que nous serions toujours à même de protéger Enies Lobby.

-Attention directeur !


L’agente d’élite poussa son supérieur alors que depuis le vaisseau géant, Thadrès venait de se faire catapulté droit en direction de Sinaris. Un rankyaku virulent accueillit le garde du corps de Shing Wu qui laissa l’attaque atteindre son épaule pour en contrepartie donner un coup de poing tonitruant qui projeta le Kamaeon vers le sol, mais ce dernier se rattrapa en rebondissant sur l’air pendant qu’Ayana repoussait l’adversaire avec un geste précis. Le cornu tomba alors jusqu’à un bâtiment dont il traversa la toiture, puis le deuxième étage avant d’arriver au rez-de-chaussée.

-Je m’occupe de lui, déclara l’Hime. Vous devez participer à organiser les défenses pour sauver le plus de monde possible.

-Oui. Je vais essayer de trouver Albion pour que l’on unisse nos forces. En dehors de moi, Riku, Mark, Ko et Albion, l’autre directeur présent est Viktor. Il faut absolument que j’arrive à le contacter pour qu’il ramène ses équipements et puisse soutenir le combat sur le terrain même s’il n’y ait pas habitué.




[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Vd_cp610
Harita Kasano
Vice-directrice du Cipher Pol 6

La vice-directrice errait dans les rues, contournant les restes de bâtiments projetés jusque-là. Les colonnes de fumée s’élevaient haut dans le ciel et des incendies commençaient à naître un peu partout au sein de la ville. La panique s’était bien évidemment installée et les familles quittaient précipitamment les lieux alors que des agents tentaient tant bien que mal de gérer la situation sans instructions, les communications étant coupés. Plus la vice-directrice s’approchait de la rue où se trouvait sa demeure, plus son cœur battait la chamade. Elle ne faisait même pas attention aux gens qui l’entouraient, elle cherchait simplement à rejoindre les siens. En ces instants, toutes traces de la vice-directrice avaient disparu pour ne laisser qu’une mère en proie à la pire des terreurs, celle de la mort de sa famille. Un agent du Cipher Pol 1 la percuta, poussée par un homme qui refusait de quitter la zone afin d’aller chercher immédiatement sa fille chez lui. La Kasano tomba alors sur le sol, roulant sur les pavés sur deux mètres. Sa main jaillit pour chercher à prendre appui et elle commença à se relever. Elle vint chercher ses lunettes dont l’une des branches étaient tordu et dont les verres commençaient à être fissurés. Un boulet projeter certainement par une personne fendit alors les cieux et s’abattit sur l’une des demeures de l’autre côté de la rue dans laquelle Harita se trouvait. Les briques chutèrent dans la rue tandis que les personnes étaient encore plus apeurées qu’avant, cherchant à fuir le plus vite possible cet endroit qui était apparemment exposé. S’appuyant sur un mur, la femme dû reprendre sa respiration avant de se remettre à avancer. Elle apercevait des combats au loin, mais d’autres avaient lieu plus prêt qu’elle ne pensait. Levant à cause du bruit, elle remarqua enfin un affrontement sur les toits qui avait débuté quand le combattant de la Triade avait été catapulté sur la cité.

-ALASTOR ! cria-t-elle les larmes aux yeux.

[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Agent_18[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Bendit10
Alastor Réthriam, Djésertéti
Agente d'élite du Cipher Pol 5, Homme de main de Buhin ana

Cet homme avait fait partie de ceux qui avaient assigné à Harita et non Lidy durant l’enquête sur la Triade. Comme les autres membres de l’escouade, elle avait un devoir de protection envers lui durant la période que cela avait duré et cela ressentait encore maintenant alors que l’agent faisait face à un terrible adversaire comme le montrait les multiples blessures qui ornaient son corps, preuve qu’un combat s’était engagé il y a déjà quelques minutes. Esquivant via la kami-e une attaque au prix d’un bras qui vola jusqu’à retombé dans la rue, Alastor tenta d’user du shigan dans une attaque fulgurante. Alors que sa main s’approchait de la cage thoracique de son adversaire, il comprit que c’était trop tard, qu’il avait commis une erreur sous la pression, une erreur décisive. La lame vint s’enfoncer dans l’épaule et trancha tout le tronc du corps pour ressortir par le bas du ventre.

-Je suis désolé Alma… sursura-t-il alors que le haut de son corps tombait vers l’avant, dégringolant le long des tuiles pour chuter dans la rue, à l’instar du bas de son être, sous le regard désespéré de la Kasano.

« Qu’est-ce qu’on a fait ? » se dit-elle, les larmes aux yeux, en voyant Enies Lobby prendre feu dans un bain de sang monstrueux.

-Je vais trouver cette putain qui a entourloupé le patron. Tant pis si Thadrès n’a pas le temps de me rejoindre, pesta le chef de la sécurité du casino de Shing Wu avant de reprendre sa route.

Le sang coulaient des restes macabres de celui qui avait été pendant plusieurs années un excellent exécuter et voilà qu’il gisait là, séparé en trois morceaux, sur les pavés de la cité où il avait passé les meilleures années de sa vie. Plus personne ne le verrait rentrer de mission avec ses proies capturées. Plus personnes ne pourrait compter sur ses capacités pour traquer des ennemis isolés. La Kasano n’avait pas le temps de se remettre du choc, elle devait continuer d’avancer alors que dans le lointain, proche de la mer, un nouveau bâtiment s’effondrait.

Le trajet était fastidieux. Harita dû contourner la route habituelle et faire tout le tour d’un pâté de maison à cause d’un monticule de débris qui bloquait une rue… C’était la boutique du fleuriste qui avait malheureusement subit les dégâts. Au pieds des pierres, on voyait les membres et la tête d’un corps qui dépassait. Le vendeur n’avait pas réussi à partir à temps et était mort dans l’effondrement. Ce vendeur, cette boutique… C’était là qu’Ollister lui achetait des fleurs régulièrement. Lorsqu’ils pouvaient se dégager des jours de congés, il passait l’après-midi dans les rues d’Enies Lobby à profiter de la vie et lorsqu’ils passaient devant cette boutique, ce vendeur était toujours extrêmement aimable. Elle se souvient encore quand il leur avait dit qu’ils formaient un très beau couple et qu’ils étaient un modèle pour lui. Il espérait pouvoir trouver une femme et être aussi heureuse avec elle que ces deux là l’était. Ollister avait dit à sa femme que ce jeune homme avait discutée avec lui quand il était aller prendre des roses, puisque c’était leur anniversaire de mariage, et qu’apparemment il avait obtenu un rendez-vous avec une fille. Et lorsqu’elle était rentré de la mission sur la Triade, le contre-amiral lui avait fait part qu’apparemment la relation commençait tout juste a évolué. Et malheureusement, la vie venait de lui être arraché. Il ne pourrait jamais devenir comme le couple Kasano. C’est à ce moment là que la vice-directrice se rendit compte qu’elle s’était arrêté, fixant le corps sans vie de cet homme qu’elle ne pourrait plus jamais croiser au fil des balades. C’est lorsque c’était fini qu’on se rendait compte de l’importance de moment aussi simple, de ces petits instants de vie quotidienne que l’on mène durant plusieurs années et qui nous manque une fois que cela est passé, comme lorsque l’on se remémore l’école, le collège ou le lycée et tout ces moments qu’on vivait avec nos amis de l’époque.

[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Agent_20[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Triade10
Ethan Valk "Stylet", Ercame "Yūdokuna ahen"
Agent de l'ex Cipher Pol 9, Protecteur de Suiden Sakenomi

Commençant à contourner, la Kasano passa à côté du corps sans vie d’un agent du Cipher Pol 3, puis d’une recrue du Cipher Pol 2 et remonta quelques instants les quatre ou cinq morts pour découvrirent celui qui était à l’origine de ces décès apparemment horrible vu la tête qu’affichaient les morts… Et son adversaire actuel n’était pas n’importe qui car c’était un autre membre de son équipe de la dernière mission, à croire que le destin était véritablement vicieux pour la faire tomber ainsi sur ces deux combats. « Stylet » ne parvenait pas à esquiver les coups de son adversaire et les poings de ce dernier vinrent rencontrer la chair de celui-ci une nouvelle fois. Les poches de poisons cutanées cachés sous les bandelettes de l’hybride homme-lynx et vampire, qui consommé l’antidote tous les jours, se retrouvèrent un peu plus pressé et davantage de la substance rentra en contact avec la peau du combattant de l’ancienne agence secrète en plein démantèlement. Plus le combat avancé, plus il se sentait faiblir. Dans un élan inconsidéré, réagissant instinctivement pour aider son allié, Harita fonça sur le criminel, cherchant à le plaquer au sol et laisser du répit, voir une ouverture, pour que Styler lance une de ses dagues. Ce dernier, qui subissait un coup de chaud depuis plusieurs secondes, réagit tant bien que mal en envoyant un couteau de lancé qui se figea trois centimètres à côté du crâne d’Ercame. Les gestes et la vue commençaient à pâtir des effets du poison. Un sourire se dressa sur le visage du hors-la-loi qui projeta la vice-directrice d’un coup de pied avant de se redresser.

-Partez ! lança le mystérieux homme de l’agence du défunt Shadow.

Tentant de retenir Ercame, celui qui sous son vrai nom était Ethan Valk sauta sur le dos de l’hybride entre espèces pour essayer ensuite de le poignarder tandis qu’Harita s’éloignait en manquant de trébuchet au passage. Sautant vers l’arrière, le criminel encastra Stylet dans le mur. Décrochant une des armes de l’agent de la ceinture de celui-ci, il sauta en avant en faisant volteface pour envoyer à bout portant un couteau jusque dans la gorge de l’assassin au service du Gouvernement Mondial. Le regard de ce dernier s’ouvrit alors en grand tandis qu’il voyait le visage de son adversaire s’approcher. D’un geste brusque, il attrapa un autre des couteaux de lancer et ouvrit le ventre à l’homme en pleine agonie pour en extraire l’intestin. La vice-directrice se retourna et se mit à courir avant que le hors-la-loi ne remarque qu’elle était encore à sa portée, laissant Ethan Valk trépassé en se faisant vider de son contenu.

[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Fvgvtg10[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) 04510
Bai Jian "Aki no ha", Contre-amiral Ollister Kasano

Il avait lutté, autant qu’il le pouvait. Contre la déflagration… Contre les flammes… Contre la mort venue le chercher en personne… Lorsqu’Harita arriva au terme d’un raccourci pour enfin atteindre sa rue, elle ne put que constater l’horrible vérité. Sa maison n’était plus et son mari gisait, à peine vivant, au pied d’un imposant guerrier maniant une lance tandis que Belladonne gisait inconsciente contre un mur. Entendant des bruits de pas, Ollister pencha la tête en arrière et aperçu alors sa femme apparaître. Son visage était marqué par la terreur, mais elle était belle… Plus belle qu’elle ne l’avait jamais été. En tout cas c’est ce qu’il ressentit sur l’instant. Il était délivré… Il avait lutté pour sauver ses enfants. Accourant à travers les rues, il avait atteint la demeure et vu le cadavre qui brûlait de la nounou… Cette dernière s’était sacrifiée, couvrant les deux fillettes de son corps au moment où la détention avait retentit. Un quart de seconde suffit, puis elles furent projetées contre le mur. Le corps brûlant de la nourrice était alors tombé sur le côté tandis que le choc avec le mur avec tuée sur le coup la plus jeune. Les larmes aux yeux, Ollister s’était précipité pour récupérer au milieu de l’incendie la survivante qui demeurait inconsciente alors que ses bras commençaient à brûler, le feu se répandant en dépit du corps de la nourrice. À peine était-il sorti des ruines fumantes que le guerrier s’était placé devant lui. Sa lance menaça de tuer l’enfant. Le contre-amiral se lança alors dans un combat où il perdit sa fille suite à une attaque du criminel pour l’écarter, tandis que Belladonne, qui avait filé à tout allure pour rejoindre les filles de la vice-directrice fut assommé au moment même où elle arriva dans la rue. Anéantit, il ne lui avait plus resté qu’un seul espoir : celui de revoir une dernière fois Harita. C’était pour cela qu’il s’était battu à la fin et c’est pour cela quand un sens, il pourrait partir le cœur plus léger que si cela n’était pas arrivé. Un dernier sourire apparut.

-Je t’aime.

-NONNNNNN !


La voix de la vice-directrice s’étendit en un écho dans la rue, mais il était déjà trop tard. La pointe de la lance ressortit du corps inerte du contre-amiral. Les jambes de la Kasano cédèrent. Tout était fini. Elle avait tout perdu. Ne bougeant plus, ne cherchant pas à s’enfuir, ne se rendant même pas compte que l’homme approchait d’elle, Harita resta là, incapable de faire quoi que ce soit. Un instant plus tard, c’était finit. Bai Jian avait écrasé le crâne de la vice-directrice dans le mur, laissant le sang se répandre sur celui comme les projections d’une explosion. Relâchant sa prise, il regarda le corps chuté au sol. Les lunettes de la Kasano, brisé en trois morceaux gisaient aux côtés du cadavre sur le sol tandis que le général à la lance s’éloignait.




Mode cauchemar actif.
Une place de vice-directrice viens de se libérer dans le CP6.

Assaillants :
-Quing Betelgeuse, cheffe du mercenariat de la Triade Lvl 49
-Bai Jian Lvl 43
-Djésertéti Lvl 36
-Ercame Lvl 35
-Thadrès Lvl 37

Défenseurs :
-Pacifista X Edition lvl 42
-Mark Wente, directeur du CP2 lvl 35
-Sinaris Kamaeron, directeur du CP5 lvl 37
-Ayme Ko, directeur du CP6 lvl 15
-Hime Ayana, agente d'élite du CP5 lvl 40
-Harita Kasano, vice-directrice du CP6 Lvl 28
-Brasilias Endogram, vice-directeur du CP7 Lvl 35
-Juna Valavita, agente d'élite du CP2 Lvl 27
-Alasthor Réthriam, agent d'élite du CP5 Lvl 30
-"Stylet", agent du CP9 Lvl 29
-Contre-amiral Ollister Kasano Lvl 32
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice du CP6
Lidy Olsen
Messages : 584
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue41/75[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue18/500[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (18/500)
Berrys: 839.059.300 B

[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen)   [Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Icon_minitimeMer 15 Avr - 19:14


Jusqu'au jour de notre mort [2]



La danse mortelle qui s’était engagée entraînerait plus de vies dans son sillage qu’elle ne l’avait jamais faite sur ces terres maudites. La Olsen avait trouvé Betelgueuse, ses motivations, sa vie, mais quelle importance cela avait quand sa longue-vue avait dérivé sur les champs de bataille, et qu’elle avait vu la mort de la Vice-Diretrice en direct. Soudain, son esprit ne marqua pas une simple pause. Il se brisa en des milliards de morceaux. Elle sentit son corps s’effondrer sur lui-même, tandis que des larmes explosèrent sur son visage. La demoiselle était dans une position de crainte ultime, et elle tremblait.

Elle tremblait, mais elle était déterminée. Harita était morte. Belladone l’était très certainement aussi. Kid avait péri dans l’explosion, elle en était sûre, et Reütsuna la suivrait sous peu. Brusquement, elle n’avait plus rien à perdre. Elle n’avait plus personne à aimer. Elle pouvait mettre fin à ses jours ici et maintenant. Elle prit un coupe-papier qui traînait à côté d’elle. Personne n’aurait sa tête mise à prix à une somme risible pour une vie humaine. Elle approcha l’objet de sa gorge.

Son bas-ventre était douloureux, elle n’avait jamais ressenti une telle douleur. Elle hurlait, elle hurlait comme si elle se déchirait de l’intérieur. Hypnos s’occupait de son accouchement. Avait-elle connu pareil douleur depuis longtemps ? La demoiselle ne savait pas ce qu’elle pouvait faire pour supporter cela. Elle se souvenait de son propre corps, écrasé sous les poutres de sa maison en feu. Elle se souvenait de toute la peine qu’elle avait ressentie quand ses parents étaient morts.

Elle se souvenait avoir tué son frère d’une balle entre les deux yeux. Froidement.

Elle se souvenait n’avoir jamais vu ses enfants. D’un geste brusque, elle fracassa le miroir dans son esprit.

« Tout ira bien. ».

La Olsen sentit la main douce et chaleureuse de Heziel contre la sienne.

Le sang commença à couler tandis que le coupe-papier entamait sa gorge. Brusquement, elle sentit une main attraper la sienne. Elle écarquilla les yeux. Quelqu’un avait fendu l’air, et s’approcha d’elle avec la volonté inébranlable de la sauver.

- Je t’évacue.
- Prom… Prométhéüs, je…


Les larmes coulèrent. Il ne pouvait rien dire. Il ne pouvait rien faire. Son griffon était stationné un peu plus loin, faisant attention à l’agitation tout en se cachant du regard des ennemis. Reütsuna continuait l’évacuation des civils. Belladone était sûrement morte, à l’heure qu’il était. Pour Lidy, elle l’était, et c’était cette mort, combinée à celle de sa meilleure amie qui la tuait déjà avant même qu’un mercenaire ait posé sa main sur elle.

- N’ABANDONNE PAS ! Hurla le Chevalier en fronçant les sourcils. Je ne sais pas pourquoi ces gens t’en veulent, mais plusieurs personnes sont prêtes à sacrifier leur vie pour te sauver. NE SOUILLE PAS LEUR MEMOIRE, L… !

Elle lui cacha la bouche avec sa main avant qu’il ne hurle son prénom et que des mercenaires ne les repèrent.

- J’ai compris, dit-elle. Je vais voir le Directeur. J’ai des informations à lui transmettre. Ne meurs pas, Prometheüs.

Elle grimperait alors pour se rendre là où Valentine avait pu aller, là où la voix du Directeur l’amènerait. Elle se dresserait devant lui, les yeux rouges mais le sang froid. Terrifiée, mais encore vivante à cet instant.

- Je vais vous donner toutes les informations et leur objectif. Le temps d’action des canons, et le plan qu’elle a. C’est à vous de répliquer, après, Directeur Ayme.

Et elle ferait froidement, méthodiquement son rapport. La Valentine, qui avait prévenu le Directeur que Lidy cherchait des informations, ne comprenait pas comme elle avait fait pour les trouver aussi vite. Pourtant, la Olsen n’avait cure de ce qu’elle faisait. Elle était totalement brisée. L’absence d’éclat dans ses yeux, le mouvement mécanique de son corps, c’était l’attitude d’une condamnée à mort. Elle se tuerait sûrement après cette mission, de toutes les manières. Rien n’avait plus d’importance.


©City pub

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

Maître-Jeu
Messages : 2390

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue0/0[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue0/0[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen)   [Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Icon_minitimeMer 15 Avr - 20:06




[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) D_cp610
Ayme Ko
Directeur du Cipher Pol 6

La bataille suivait son court. Des bâtiments s’effondraient de temps à autre tandis que des agents mourraient tout comme certains des criminels. Le Pacifista X Edition faisait le ménage sans les rangs ennemis, mais il semblait évident à Ko qu’au bout d’un moment la commandante de l’assaut qu’il observait au travers d’une longue-vue passerait à l’attaque pour se charger de la machine en personne. Des larmes coulaient sur ses joues alors qu’il observait sans pouvoir rien faire de plus que de diriger les appareils de défenses. Lorsque Lidy monta sur le toit, il lui suffit d’un regard pour qu’il comprenne. Elle avait perdu des êtres chères et son cœur était déchiré. Il n’était pas au courant pour la mort d’Harita, mais voir ainsi la Olsen lui faisait encore plus mal au cœur, lui rappelant à quel point il est compliqué de perdre ceux que l’on aime… Depuis combien de temps n’avait-il pas aimé à cause de la peur qui le rongeait ?

-Oui, je m’efforcerai de faire du mieux que je peux. Mais… Lidy… Je suis désolé… J’aurais aimé que la Suicide Squad arrive plus vite… Je ne pensez pas qu’il lancerait leur assaut si tôt : c’était normalement trop court pour mobiliser leurs forces… Pardonne-moi de ne pas avoir pu protéger les gens qui t’étaient cher.

Elle aurait pu lire tout ça en lui, mais il avait besoin de s’exprimer à haute voix. Il avait mis ses principes et ses peurs de côté, se mettant volontairement en danger, en jurant allégeance à l’étoile qui avait jadis dirigé Impel Down, à Iralia, et ce dans le but que la Suicide Squad puisse protéger l’île en cas d’attaque, mais vraisemblablement ils n’étaient pas arrivés dans les temps. Avec un peu de chance ils étaient en chemin et auraient intercepté l’un des oiseaux messagers que Mark avait assurément envoyé en quête d’aide, accélérant dès lors le pas pour arriver le plus tôt possible. Une fois que la Olsen aurait fini de donner toutes les informations, il reprendrait la parole en s’approchant de l’agente d’élite.

-Lidy… Ne te donne pas la mort, déclara-t-il en lisant en elle là où c’était normalement le pouvoir de cette dernière. Tu te souviens l’état dans lequel j’étais après les révélations que tu m’avaient faite… Et bien tu traverses cela mais en pire. Pourtant il faut se relever, ajouta-t-il tout en allant chercher au fond de lui une manière de voir chose qu’il avait abandonné il y a longtemps. La vie est cruelle. La vie est injuste. La mort la marque, nous arrachant des morceaux petits à petits. Il ne faut pas oublier nos morts, il faut les accepter pour se relever. Même des personnes comme nous qui sommes méthodiques et agissant avec un certain pragmatisme devons tomber sous le coup de ce jugement. Je m’en suis rendu compte quand tu nous as réunis pour lancer la dernière opération alors que j’étais au plus mal. Abandonner, laisser la vie partir, c’est déshonorer ceux qui sont parti, cracher sur leur amour. Ils aimeraient certainement encore vivre, être parmi nous. En abandonnant, nous ne les rejoindront pas, nous ne ferions qu’enterrez leur existence et les laisser être oublié par tous. C’est à travers nous qu’ils continuent de vivre. Nous sommes l’espoir de ceux tomber au champ d’honneur tout comme d’autre après nous reprendront le combat que nous menions… Jamais tu n’oublieras ce qu’il s’est passé, mais tu l’intégreras et tu t’en nourriras pour devenir plus forte.

Il se tourna vers le champs de bataille et ferma les yeux. Il revécu durant quelques courts instants les événements sanglants qui avaient fait de lui ce qu’il était, ce peureux moqué par certains et appréciés.

[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Agent_25[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Agent_26
Arman Tride et Gustave Mauralant
Agents d'élite du Cipher Pol 6

-Arman, Gustave. Protégez-là à tout prix et aidez là à évacuer elle et tous ses alliés que vous pourrez trouver. Je vais envoyer d’autres personnes dans la ville chercher ceux qui auraient pu survivre. Allez. Dépéchez-vous. Si jamais je dever tomber aujourd’hui, sachez qu’elle sera votre nouvelle directrice.

Cela n'avez rien d'officiel, mais il informait de ce fait qu'il avait prit ses dispositions pour la faire nommer à sa place en cas de problème. Qu’elle le veuille ou non, ces hommes l’accompagneraient et l’aideraient à s’enfuir jusqu’à un train secret caché sous la surface. Un des plans de secours de l’Ayme mais qui nécessitait de traverser une partie la cité en pleine bataille.

-Bonne chance à vous.



[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Consta13[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Va_p110
Meredith "Cœur de Héron" Helmaroc, Takahoka Gozen "La Trancheuse de Brises"
Renommées à 280.000.000 B et 106.000.000 B

-Vice-amiral ! Nous venons d’attraper un oiseau-messager !

La chevaleresse qui était en poste à son nouveau grade depuis à peine une journée se tourna vers Gozen qui lui tendit un le message envoyé par les Cipher Pol. Ses yeux s’agrandirent comme des soucoupes tandis qu’elle se mit à donner ses ordres.

-Cap sur Enies Lobby le plus vite possible ! Ils sont en train de subir une attaque vraisemblablement préparée ! Contactez toutes les personnes à proximités pour leur dire de converger vers l’île de la Justice ! Appelez en priorité le vice-amiral Utomo Karast qui lui aussi n’a pas dû quitter Marineford depuis bien longtemps !

Se dressant sur la proue du vaisseau de guerre qu’on lui avait attribué, elle priait à voix basse en fixant l’horizon devant elle, espérant qu’il n’était pas trop tard.

-Plus vite… Tenez les coups. On arrive.




Mode cauchemar actif.


Assaillants :
-Quing Betelgeuse, cheffe du mercenariat de la Triade Lvl 49
-Bai Jian Lvl 43
-Djésertéti Lvl 36
-Ercame Lvl 35
-Thadrès Lvl 37

Défenseurs :
-Pacifista X Edition lvl 42
-Mark Wente, directeur du CP2 lvl 35
-Sinaris Kamaeron, directeur du CP5 lvl 37
-Ayme Ko, directeur du CP6 lvl 15
-Hime Ayana, agente d'élite du CP5 lvl 40
-Arman Tride, agent d'élite du CP6 lvl 30
-Gustave Mauralant, agent d'élite du CP6 lvl 31
-Harita Kasano, vice-directrice du CP6 Lvl 28
-Brasilias Endogram, vice-directeur du CP7 Lvl 35
-Juna Valavita, agente d'élite du CP2 Lvl 27
-Alasthor Réthriam, agent d'élite du CP5 Lvl 30
-"Stylet", agent du CP9 Lvl 29
-Contre-amiral Ollister Kasano Lvl 32
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice du CP6
Lidy Olsen
Messages : 584
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue41/75[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue18/500[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (18/500)
Berrys: 839.059.300 B

[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen)   [Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Icon_minitimeMer 15 Avr - 20:41


Jusqu'au jour de notre mort [3]



Le plus terrible dans la mort, c’était l’ignorance. Si quelqu’un se doutait qu’il allait, il ne savait pas qu’il était mort. Une fois leurs esprits éteints, la Olsen ne pouvait plus lire leur vie, comme si l’enveloppe charnelle ne contenait pas les souvenirs de la vie qui l’avait habitée. Elle se haïssait de ne pouvoir savoir ce qui se déroulait après. Est-ce que cela aurait été un réconfort ? Le néant était en tout cas préférable à tout. Elle avait vécu avec la Kasano ses derniers instants. Elle s’était laissée mourir, indépendamment de sa volonté, mais résolue quand elle avait compris que son mari et ses deux filles étaient morts.

La perte des deux enfants était une douleur tout aussi insoutenable que celle de son amie. Elle se revoyait jouer avec ces deux filles, les balancer dans les airs pour les amuser. Elle se souvenait des après-midis qu’elles avaient passées à préparer des surprises pour la Kasano, des dîners où Ollister rentrait tard, des doubles rendez-vous avec Belladone, où sa compagne ne maîtrisait aucun des codes sociaux, ce qui rendait hilare l’autre couple. Elle se souvenait de tout cela, et de bien plus encore. Ses souvenirs étaient une malédiction. Elle voyait enfin comment son fruit pouvait apporter plus de malheur que de bonheur : elle n’avait jamais lu dans son propre esprit, de sorte à oublier certains souvenirs du passé définitivement.

Si un jour elle regardait sa propre image, et se disait « Lidy Olsen, qu’as-tu vécu ? », de quoi se souviendrait-elle ? De sa propre naissance ? Du visage de ses parents qu’elle avait depuis longtemps oublié, avant même de posséder sa malédiction ? Elle l’avait pourtant eu très jeune. La Olsen était plongée dans un profond désespoir. Prométheüs avait fait le premier pas. Il avait rendu à Lidy la vue. Elle ne serait plus jamais la même après ce qu’elle avait vu.

Quand elle arriva devant le Directeur, elle ne lut pas en lui. Elle n’avait plus la force. Plus le courage. Elle était là pour donner des informations, pour l’aider dans sa quête. Elle espérait qu’il lui dirait simplement d’aller au Diable, et qu’elle pourrait se jeter dans la bataille, alors qu’elle-même ne savait pas si elle était capable d’affronter le moindre hors-la-loi. Ses pensées étaient diffuses, comme une brume, comme des spectres.

Elle n’écouta pas réellement, et ne réagit pas à l’annonce de la succession qu’il préparait. Elle n’avait pas ouvert son mantra, alors les deux agents d’élite étaient passés inaperçus pour elle. Sa bouche était scellée, même si à côté Amber était tremblante, en train de s’imaginer le pire. Elle ne comprenait rien, elle ne comprenait pas, et en plus ces saletés de bestioles qu’étaient les escargophones étaient sûrement tout autour d’elle.

Quand elle tourna silencieusement le dos au Directeur, la voix de Lidy retentit, teintée d’une émotion qu’il avait réussi à attiser.

- Je vous dois la vie deux fois, Ko. Je vous l’ai dit : « Je rembourse mes dettes coûte que coûte. ». Donnez-moi l’occasion de le faire.

Elle partirait sans se retourner, sans savoir ce que la Directeur penserait de cette ultime intervention. Valentine les suivrait, et ils seraient bientôt rejoints par Prometheüs qui avait observé les combats à la longue vue, avant de venir chercher Griffin pour qu’il les accompagne. Subitement, la Olsen ouvrit son mantra. Elle le poussa au maximum de ses capacités, essayant de lire les informations pour repérer les meilleurs chemins à emprunter, pour s’imprégner la couleur des voix qu’elle n’oublierait jamais, et qu’elle traquerait coûte que coûte si elles survivaient.

Elle n’adresserait pas un mot aux agents d’élites, les suivant simplement. Pour Prométheüs, Lidy était « LA » personne à protéger sur Ennies Lobby. Il avait pourtant une relation tumultueuse avec elle. En effet, pour qu’il rejoigne son équipe, elle avait menacé d’exposer un de ses secrets. Aujourd’hui, il sacrifierait sa vie pour elle.

Froide, pragmatique, distante, c’était tout ce qu’il restait d'elle. La peur, qui n’arrivait plus à se faufiler une place, avait laissé quelque chose en elle de plus dérangeant encore. Une colère sourde était prête à éclater à tout instant.


©City pub

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

Maître-Jeu
Messages : 2390

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue0/0[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue0/0[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen)   [Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Icon_minitimeMer 15 Avr - 22:21




[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Code_g11[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Bendit10
Mark Wente, Djésertéti
Directeur du Cipher Pol 2, Homme de main de Buhin ana

Mark contra le coup de son adversaire et, d’un mouvement de poignet, lacéra la cuisse du guerrier d’Alabasta. Ce dernier recula tant bien que mal. Il sentait que cet adversaire était à sa portée… Pourtant, la maîtrise du combat à l’épée était bien supérieure à la sienne. Il trouvait systématiquement la parade avec le bon timing. Ses mouvements étaient fluides et superbes à observer. Tentant de contrer un assaut, Djésertéti plaça sa lame à la verticale, mais au dernier moment le Wente changea la trajectoire de son coup et transperça l’épaule du criminel. Ce dernier lâcha un hoquet de surprise avant que l’acier ne quitte son corps. Le directeur détourna la nouvelle attaque du guerrier du désert, laissant son épée coulisser sur le métal pour remonter jusqu’au manche et couper celui-ci, laissant la lame chuter pour se planter dans les tuiles. Le regard de Djésertéti se dirigea alors vers les yeux de Mark, voulant voir la mort en face. Celle-ci vint rapidement et la tête de Djésertéti vola pour s’écraser dans la rue. Envoyant une lame d’air, le Wente ne laissa pas de temps mort s’installer. Sautant dans la rue, il trancha la jambe d’un autre criminel avant que son arme ne s’entrechoque avec une autre. Ramenant son bras, il acheva l’ennemi déjà blessé avent de frapper avec le pommeau dans la main du hors-la-loi qui lâcha son arme sous la douleur. L’ancien instructeur de la Marine n’eut qu’à faire un nouveau mouvement du poignet pour trancher le bras de son opposant et enfoncer l’arme dans sa cage thoracique. Cela faisait très longtemps qu’il n’avait pas autant fait jaillir du sang et cela ne lui plaisait pas vraiment. Jetant un regard vers la rue à côté, il remarqua le cadavre d’Harita et s’arrêta pendant quelques secondes. Soupirant et adressant une prière à la vice-directrice, il se dit qu’il ne pouvait pas laisser la peine le freiner dans la bataille. Il avait déjà perdu un colonel à cause de cela une fois. C’est alors qu’il remarqua un mouvement. Se précipitant, il trancha la tête de la mercenaire prête à tuer Belladone.

-Hey ! Réveillez-vous ! Vous vous souvenez de moi ? demanda Mark en secouant la demoiselle pour la faire émerger. Réveillez-vous ! Nous devons lutter ensemble.

[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Unknown
Fernand Skellig
Vice-directeur du Cipher Pol 8

-Défendez le bâtiment coûte que coûte ! Restez aux côtés du directeur !

Fernand devez se dépêchez. Protéger Enies Lobby c’était une chose, sauver Lidy Olsen s’en était une autre. Il avait reçu des instructions venant d’en haut et devez s’évertuer à ramener cette agente d’élite très prometteuse à Marijoa pour une rencontre particulière. Il savait la mission importante et ne comptait pas laisser cette bataille l’en éloigne. Le directeur s’occupait déjà de la défense des archives, alors il pouvait se concentrer sur l’évacuation de l’agente quitte à y aller par la force pour la conduite là où il avait demandé une extraction d’urgence à l’autorité qui l’avait fait mandater.

-Il faut que je la trouve le plus vite possible.

[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Cornu410[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Lvdx
Thadrès, Hime Ayana
Garde du corps de Buhin ana et agente d'élite du Cipher Pol 5

Le cornu colossal fut projeté par la plus puissante membre du Cipher Pol 5. Celui-ci cracha du sang avant d’afficher un sourire. Malgré la blessure qu’il venait de recevoir, il avait eu une ouverture pour piquer à Ayana et cette dernière sentait déjà le tranquillisant faire effet. Elle pesta contre elle-même que la seule blessure qu’il ait réussie à lui infliger soit si handicapante. En tout cas, elle comptait sur son organisme pour résister suffisamment longtemps. C’est à ce moment là que la troupe de Lidy arriverait. Le regard de Thadrès se dirigea vers la demoiselle, un regard de haine et plein de colère.

-Ne serait-ce pas la petite Sonia Marilyn ? Cette petite fourbe qui nous a roulé dans la farine de bout en bout ?

Le shigan de la Hime s’enfonça dans son dos avant qu’il ne lève la jambe pour la frapper et qu’elle n’use du kami pour esquiver. Mais avant qu’elle ne revienne à la charge, Thadrès envoyait déjà son poing vers Lidy. Les deux agents d’élite que Ko avait chargé de protéger Lidy s’élancèrent donc. L’un lacéra l’avant-bras avec sa lame tandis que le second revêtit sa forme hybride de Tatou à queue nue du Nord pour frapper le mercenaire qui recula.

-Peu importe si j’en meurs, je vengerais Shing Wu ! hurla-t-il avant de sortir une bombe de sa poche.



[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Bone_s10
Betelgeuse Quing "Kuttsuku Aka"
Cheffe des mercenaires de la Triade

Les morceaux du Pacifista volèrent en éclat sous la puissance de la farouche guerrière qui avait revêtu sa forme hybride. Elle patientait, refusant de tirer à nouveau avant qu’on ne lui ait au moins apporter la tête de Lidy, des deux directeurs et de la vice-directrice, l’autre vice-directeur devant déjà être mort normalement. Une fois le cas de tous les responsables de l’enquête réglé, elle pourrait trancher le pont de pierre reliant la cité à la terre et laisser tout le monde disparaître dans le gouffre en dessous, ou en tout cas s’y perdre et devoir subir un tir du canon à foudre qui se répandrait dans l’eau des cascades. Soupirant, elle s’apprêta à ravager une nouvelle partie des défenses dans une attaque magistrale, tuant certainement au passage des défenseurs. Sa très célèbre lame s’abaissa et un puissant vague d’air prit la forme d’un croissant de lune tranchant. Fendant l’espace, cette lame d’air menaça de percuter Enies Lobby, mais c’est alors qu’un voile de ténèbres s’abattit sur la route. « Quoi ? Comment Sergueï peut-il être là ? » se questionna la fille d’Horatio tandis qu’elle voyait son attaque plongée dans la masse sombre. C’est alors qu’une silhouette tomba du ciel. Se redressant, elle avança pour remonter le ponton. Fronçant les sourcils, la Quing ne reconnu absolument pas l’adversaire venu lui faire face. Cela n’avait aucune importance après tout. Les Cipher Pol n’avait pas de combattants suffisamment forts pour l’arrêter normalement. Elle s’élança donc, pêchant par orgueil en abattant son sabre sur cet inconnu qui n’était certainement personne.

[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Hll3610
Shiniyami Gashadokuro Shokuin "Le Messager de la Mort"
N°1 de la Suicide Squad

Il dégaina et para avec autant d’expertise que celle qui lui faisait face. C’est alors que des messes basses se firent entendre derrière Betelgeuse qui battait en retraite, surprise. L’aide promise à Ko par Iralia en échange de sa loyauté était arrivé et était conséquente.

-Quelqu’un sait qui il est ? demanda la criminelle à ceux qui s’entretenaient en chuchotant.

Les regards se tournèrent vers cette silhouette obscure dont les cheveux rouges flottaient dans le vent, semblant ondulé sous son sandogasa tandis que ses yeux semblaient rougeoyés autant que ceux de Betelgeuse dans la pénombre. Chacun de ces gestes inspirait la crainte à ceux qui n’étaient guère habitué à affronter des adversaires de ce calibre.

-Je crois que c’est… que c’est le Chasseur de Corsaires, déclara un chasseur de marine bossant avec la Triade.

En effet, au sein de ce milieu très restreins des chasseurs de primes bossant pour le monde criminel cet être était une véritable légende au point que même son enfermement au niveau secret d’Impel Down pendant quelques décennies n’avait pas effacé complétement les histoires qui courraient sur lui et la fascination qu’il inspirait chez ce type de hors-la-loi particulier.

-C’est… C’était un chasseur de Marine qui aurait liquidé tous les capitaines corsaires d’une ancienne époque afin d’obtenir leurs primes et il aurait été le rival de Kouji Taka quand celui-ci montait son empire. Sa prime dépassait le milliard ! Comment ce fait-il que la Marine l’ait libéré s’il existe réellement ?!

-…. Le Suicide Squad
, pesta Betelgeuse qui sentait alors que les évènements allaient se compliquer plus ville qu’elle aurait aimé.

Son adversaire restait debout, sans dire un mot. Autrefois il maniait Shodai Kitetsu, mais aujourd’hui on le lui avait enlevé, alors il s’était rabattu sur Yawata no kami. Inspirant profondément, il laissa sa lame se recouvrir de ténèbres, ces ténèbres si proches de celle du Yami Yami no Mi et qui lui permettrait d’aspirer les éléments que déchaînaient le Yonso Kanri. S’il avait rejoint la Suicide Squad, dont il fut le premier membre, c’est car il ne voulait qu’une chose avant de mourir : pouvoir triompher de Taka Kouji. C’était au terme de leur duel qu’il s’était fait arrêter par Mohero, alors amiral, tandis que le shogun de Wa avait pu compter sur ses lieutenants pour couvrir son repli. La lame de Shokui pivota alors que ses yeux foudroyaient toujours cette adversaire qui était encore une fois un bon entrainement pour se confronter à nouveau aux grands de ce monde, puisqu’il comptait aussi affronter Eko Taka. Juste avant qu’il n’enclenche son attaque, le Shiniyami, qui était entré dans la légende à Wa no kuni sous le doux surnom de Yokai no maō, laissa une vague de haki des rois jaillir et frapper tous ceux qui se trouvaient en face de lui. Betelgeuse fut déstabilisé tandis que nombre de ses alliés perdirent connaissance. Elle ne put réagir qu’au dernier moment quand son adversaire surgit des ténèbres pour frapper. Elle bloqua le coup in extremis et se rappela ce que Horatio lui avait dit un jour : « Yang Thalassa n’est pas la seule étoile qui est à la tête d’une force de frappe colossale. »

-Saleté d’Iralia… pesta Betelgeuse avant de sauter en arrière.




Mode cauchemar actif.

Assaillants :
-Quing Betelgeuse, cheffe du mercenariat de la Triade Lvl 49
-Bai Jian Lvl 43
-Djésertéti Lvl 36
-Ercame Lvl 35
-Thadrès Lvl 37

Défenseurs :
-Shiniyami Gashadokuro Shokuin lvl 50
-Mark Wente, directeur du CP2 lvl 35
-Sinaris Kamaeron, directeur du CP5 lvl 37
-Ayme Ko, directeur du CP6 lvl 15
-Fernand Skellig, vice-directeur du CP8 lvl 35
-Hime Ayana, agente d'élite du CP5 lvl 40
-Arman Tride, agent d'élite du CP6 lvl 30
-Gustave Mauralant, agent d'élite du CP6 lvl 31
-Pacifista X Edition lvl 42
-Harita Kasano, vice-directrice du CP6 Lvl 28
-Brasilias Endogram, vice-directeur du CP7 Lvl 35
-Juna Valavita, agente d'élite du CP2 Lvl 27
-Alasthor Réthriam, agent d'élite du CP5 Lvl 30
-"Stylet", agent du CP9 Lvl 29
-Contre-amiral Ollister Kasano Lvl 32
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice du CP6
Lidy Olsen
Messages : 584
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue41/75[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue18/500[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (18/500)
Berrys: 839.059.300 B

[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen)   [Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Icon_minitimeMer 15 Avr - 22:46


Jusqu'au jour de notre mort [4]



Elle rouvrit les yeux. Elle aurait aimé ne jamais se réveiller. Si elle se réveillait, cela voulait dire qu’elle allait devoir annoncer son échec à Lidy. Elle ne pouvait rien ressentir pour le moment, et les émotions ne montèrent pas comme chez la Olsen. Se transformant immédiatement en oiseau, elle passa sous forme totale et reprit sa forme entière pour se jeter sur un mercenaire qui aurait approché un peu trop, lui lacérant la carotide.

- Lidy est encore vivante. Je le sais, marmonna-t-elle.

Elle ne pouvait pourtant pas aller vers elle. Elle se contenterait de contrer un nouveau coup, avant de s’élancer sur le prochain ennemi à sa portée, dans le cas où cela aiderait le Directeur du Cipher Pol 2 qui était toujours son directeur d’agence. Elle ne se contenterait pas de réussir. Elle serait d’une efficacité redoutable, tant qu’elle ne retombait pas sur l’ombre qui l’avait assommée.

La Olsen continuait sa route, et si Thadrès ne l’avait pas interrompue, elle l’aurait continuée sans lui prêter la moindre attention. Son pouvoir lui permet d’avoir une prise globale sur la situation instantanément. Elle n’eut ni un sourire, ni une once d’émotion : à vrai dire, en utilisant un Haki de l’Observation, ce serait sidérant. Le cornu devait bien le savoir, elle avait été redoutable. Shing Wu était-il mort ? Elle s’en foutait éperdument. Il ne tarderait pas à le rejoindre.

- Je suis Lidy Olsen, retiens bien ça.

Elle avait affirmé son nom, son identité, comme s’il s’agissait d’une pierre qu’elle envoyait avec une gravité sans pareil. La Olsen ne s’était pas demandée si quelqu’un d’autre les entendait, elle s’était élancée vers l’homme en lisant les mouvements qu’il avait prévu de faire avant même que le Haki ne puisse les identifier. Il avait lutté contre cette fille à qui il avait infligé un sédatif. Les deux autres agents d’élite qui l’accompagnaient agiraient. Elle se décala exactement à l’endroit où il fallait, et brusquement alors que ses alliés attaquaient le cornu, son doigt Shigan viendrait perforer le crâne de l’ennemi en partant du bas. Elle avait profité de la diversion pour faire un seul, un unique coup mortel que son pouvoir lui permettait grâce à la prévision de l’attaque.

- Soutenez l’agente d’élite Ayana, ferait la Olsen en regardant brièvement cette dernière et en lisant en elle. Elle a reçu un sédatif.

Il n’aurait, si son action avait fonctionné, jamais eu le temps de sortir la bombe qu’il avait dans sa poche, ni même de parler de Shing Wu à qui il avait pensé, et elle ne prendrait pas le temps de lire ce qu’il lui était arrivé. S’il actionnait la bombe, elle ferait évacuer les personnes dans la zone avant qu’elle n’explose, sinon elle s’en emparerait ainsi que les gadgets qu’il pourrait avoir pour les sortir d’ici ou blesser un maximum d’ennemis. En lisant globalement dans les esprits, elle jetterait la bombe la prochaine fois qu’ils croiseraient un groupe de mercenaires après avoir utilisé un timing précis, les faisant exploser.

Elle ne montrerait aucune pitié. Elle ne serait pas dans la niaiserie qui la poussait à laisser les autres en vie. Prometheüs mettrait Hime Ayana sur le dos de son griffon et continuerait la route. Si Lidy avait trouvé un antidote, elle le donnerait à leur alliée. Plus loin, Reutsuna continuait à mettre des civils en sécurité, bien décidée à les accompagner jusqu’au bout.


©City pub

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

Maître-Jeu
Messages : 2390

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue0/0[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue0/0[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen)   [Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Icon_minitimeJeu 16 Avr - 16:01




[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Code_g11[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Cheval16
Mark Wente, Yvanhe Wurgurov
Directeur du Cipher Pol 2, Exécuteur de la Triade

Dès qu’elle eut reprit connaissance, l’agente très proche de la Olsen s’élança pour répliquer. Laissant un angle mort alors qu’elle se chargeait d’un adversaire, Mark réagit au quart de tour pour bloquer l’attaque juste avant qu’il ne remarque la roche se soulever et lui faire perdre l’équilibre. Le directeur se rattrapa dans une pirouette arrière et pointa l’extrémité de la lame vers son ennemi. Il leva le bras légèrement vers l’arrière pour se mettre en garde pour faire face à l’originaire de Kingadomu qui avait déjà faillit mettre un terme à l’existence de Lidy sur Volcano Island. Il voulait assurément réparer son erreur, mais compter bien laisser un traîné de cadavres comme un chemin qui conduirait jusqu’à celui de la Olsen.

-Affrontons le ensemble, proposa le directeur à Belladon en ne la traitant pas comme une subordonnée, mais comme son égal.

Etant lui-même un épéiste, assez connu pour son ichitoryu très bien maîtrisé, il se plaça de front pour contrer le maximum de coups d’Yvanhe et laisser la zoan se charger de saisir les occasions pour passer dans les ouvertures. Les lames se percutèrent trois fois en une seconde, dans des chocs qui firent trembler leurs armes respectives. Se lançant dans un coup d’estoc, le chevalier déchu frappa le tranchant de son adversaire avec le plat de sa lame, repoussant l’attaque ennemi avant de faire un mouvement du poignet pour enchaîner dans un coup transperçant ayant une légère courbe verticale pour tenter de plonger l’acier dans le bras du Wente. Si Belladone ne venait pas mener une attaque qui contraindrait l’ennemi à annuler son assaut pour bloquer, le dirigeant du Cipher Pol 2 y perdrait certainement son bras.

[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Agent_26[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Lvdx
Gustave Mauralant, Hime Ayana
Agents d'élite des Cipher Pol 6 et 5

Gustave récupéra la bombe quand le corps de Thadrès vint s’écraser sur le sol. S’élançant en geppou dans les airs, il envoya le projectile dans le ciel. La déflagration secoua les environ de projeta vers le sol l’agent d’élite du Cipher Pol 6 qui reçut dans l’avant-bras l’un des débris du contenant de l’explosif. Se fracassant sur le sol, il reprit sa respiration avant de se relever tandis qu’Ayana refusait d’être transporter en sécurité.

-Je peux encore me battre… Je dois encore me battre… Nous devons tous lutter coûte que coûte pour sauver Enies Lobby.

Mais alors que tout le monde se remettait en route, l’explosion avait attiré l’attention et une silhouette imposante s’approcha de la position du groupe. Il était armé d’une lance. Son regard était sérieux, aucunement animé par la rancœur. À vrai dire, on dirait presque qu’il s’amusait.

[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Fvgvtg10[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Agent_25
Bai Jian "Aki no ha", Arman Tride
Décisionnaire tactique de Betelgeuse, Agent d'élite du Cipher Pol 6

L’homme qui avait tué toute la famille d’Harita et qui pensait avoir tué Belladone se tenait là. Ce n’était pas n’importe qui en réalité puisqu’il était l’un des membres les plus importants de la branche des mercenaires. Autrefois général d'un petit pays, le fier combattant quitta son poste en raison de l'idéologie progressiste et diplomatique de son dirigeant. La fin des guerres signifiait aussi la fin des combats et ça il ne pouvait pas l'accepter. Il devint alors mercenaire et se fit un petit nom sur les champs de batailles, laissant le plus offrant des deux camps acheter ses services et ses conseils tactiques. Cela intéressa la Triade qui parvint à s'offrir l'exclusivité de ses services après l'avoir fait passer pour mort. Depuis, il fait partie des décisionnaires tactiques au sujet des mercenaires, notamment en ce qui concerne l'affiliation d'un mercenaire à un autre membre de la Triade. Il est ainsi responsable d'une partie des relations internes, surtout au mercenariat. Imprévisible, puissant et terrifiant, il inspire la peur même à certains des mercenaires les plus aguerris de l'organisation tel qu’Yvanhe Wurgurov ou Ercame. Ayant le sang chaud, il ne pouvait pas s'empêcher d'aller régulièrement sur le terrain pour se battre et c'est donc lui qui était souvent chargé de renverser quelques gouvernements, ce qui lui avait d'ailleurs permis de tuer son ancien monarque. Autant dire qu’il ne ferait aucun cadeau à personne, surtout aux combattants de la Triade qui échoueraient.

-Allez-y, je vais le ralentir ! déclara Arman en s’élançant vers l’imposant tueur professionnel.

Faisant virevolter sa lance qui tournoyait dans sa main, Bai Jian trancha l’agent d’élite avant que quelqu’un n’ait le temps de répondre ou que le pauvre Tride ne puisse atteindre le corps de son adversaire avec son shigan. Là où beaucoup de ceux qui avaient été formé à la perfection par Betelgeuse, comme Yvanhe, finissait par se tourner vers un style pur offrant de nouvelle possibilité, Bai Jian s’était contenté, à l’instar d’Hadès à un tout autre niveau, d’atteindre la maîtrise parfaite de son arme, devenant ainsi encore plus redoutable en permanence. L’ancien général laissa son regard aller vers Lidy et sa petite troupe.



[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Code_g14[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Kateky11
Albion Alstreim, Olozetta Honji "Waraji ya senko masuta"
Directeur du Cipher Pol 4, Responsable des relations extérieurs de la Triade

Du sang jaillit de la bouche du directeur du Cipher Pol 4 alors qu’il s’était montré particulièrement imprudent, bien trop impatient de sauver Enies Lobby pour attendre le soutien de Sinaris. Il le réalisait maintenant, cette erreur lui coûtait la vie. Le poing de Honji vint à nouveau s’enfoncer dans la poitrine du Alstreim qui laissa une nouvelle gerbe de sang jaillir de sa bouche. Les vice-directeurs des Cipher Pol 1 et 2, charmant couple s’il en était, s’élancèrent alors dans une opération de sauvetage d’Albion. Avec des attaques extrêmement précises d’une force bien supérieure à ce qu’il avait montré à son adversaire initial, il frappa simultanément au visage les deux amoureux qui partirent chacun s’encastrer dans un mur. À genou au sol, Alstreim leva son visage tuméfié et ensanglanté vers son bourreau.

-C’est donc tout ce que tu sais faire directeur du Cipher Pol 4. J’aurais aimé te ramener vivant, mais les ordres sont les ordres.

Le genou vint s’écraser sur le visage d’Albion dont le crâne se brisa quelques instant avant que son dos ne vienne rencontrer le sol pour ne plus le quitter. S’élançant rapidement il attrapa le vice-directeur du Cipher Pol 1 et la vice-directrice du Cipher Pol 2 qu’il étrangla dans une poigne de fer sous le regard apeuré des troupes d’Albion qui se mirent à battre en retraite pour rejoindre Sinaris tandis que l’impassible responsables des relations extérieures de la Triade terminait d’achever deux des officiers du camp ennemi.

[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Tribal10[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Pirate37
Kârttikeya "Le Démon des Rituels", Anala Mitaya "La Croqueuse de Victoires"
N°2 et 3 de la Suicide Squad

-Bon tu me balance là-bas oui ou non ? beugla l’ancienne nébula dont les traces de sa seule et unique défaite, celle face à l’étoile montante de l’époque Erika Orato devenu depuis yonkou, ornaient pour toujours son visage.

-Tu crois que c’est facile de viser comme ça ? répondit celui qui tenait autrefois la place actuel de Jormungand dans l’équipage d’Hadès en étant toujours sous sa forme hybride d’atacamatitan en train de juger la distance et la force qu’il devait investir dans le lancé pour que sa camarade atteigne l’île et n’arrive ni trop prêt, ni trop loin. Allez, c’est parti.

D’un mouvement de bras surpuissant, il propulsa l’autre membre de la Suicide Squad depuis leur bateau en direction de l’île. Ces deux là avaient beau ne pas avoir recouvraient leur puissance d’antan suite à ces décennies d’enfermement, contrairement à Shokuin dont on entendait le duel depuis ici tant les impacts entre les sabres étaient tonitruants, ils n’en demeuraient pas moins des excellents combattants qui avaient été sortit du sixième niveau d’Impel Down par Iralia pour mener à bien les opérations de le Suicide Squad. Aujourd’hui était une opération particulière où ils collaboraient tous les trois, mais chacun avait ses propres objectifs liés à leur passé, motivé à prendre leur revanche, que ce soit Kouji ou Erika, ou, pour le Démon des Rituels, aidé son ancien capitaine de la meilleure façon qu’il pouvait en retrouvant les forbans sortit d’Impel Down avec la rage de renvers Hadès, Titia Lae et Kars Makram en tête.




Mode cauchemar actif.


Assaillants :
-Quing Betelgeuse, cheffe du mercenariat de la Triade Lvl 49
-Olozetta Honji Lvl 41
-Bai Jian Lvl 43
-Djésertéti Lvl 36
-Ercame Lvl 35
-Thadrès Lvl 37
-Yvanhe Wurgurov Lvl 36

Défenseurs :
-Shiniyami Gashadokuro Shokuin lvl 50
-Mark Wente, directeur du CP2 lvl 35
-Albion Alstreim, directeur du CP4 lvl 25
-Sinaris Kamaeron, directeur du CP5 lvl 37
-Ayme Ko, directeur du CP6 lvl 15
-Fernand Skellig, vice-directeur du CP8 lvl 35
-Hime Ayana, agente d'élite du CP5 lvl 40
-Gustave Mauralant, agent d'élite du CP6 lvl 31
-Arman Tride, agent d'élite du CP6 lvl 30
-Vice-directeur du CP1 lvl 25
-Vice-directrice du CP2 lvl 32
-Pacifista X Edition lvl 42
-Harita Kasano, vice-directrice du CP6 Lvl 28
-Brasilias Endogram, vice-directeur du CP7 Lvl 35
-Juna Valavita, agente d'élite du CP2 Lvl 27
-Alasthor Réthriam, agent d'élite du CP5 Lvl 30
-"Stylet", agent du CP9 Lvl 29
-Contre-amiral Ollister Kasano Lvl 32
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice du CP6
Lidy Olsen
Messages : 584
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue41/75[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue18/500[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (18/500)
Berrys: 839.059.300 B

[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen)   [Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Icon_minitimeJeu 16 Avr - 16:36


Jusqu'au jour de notre mort [5]



Une rage sans nom envahit la Olsen. Elle l’avait vu. Elle savait que c’était lui. C’était lui qui avait pris sa compagne. C’était lui qui avait tué son amie. C’était lui qui avait ôté la vie des deux anges qui rythmaient sa vie, ces deux petites filles innocentes. Comment avait-il osé ? Elle ne put pas se contenir en le voyant arriver, ne faisant attention à rien ni personne autour d’elle. Brusquement, elle se sentit tirer en arrière au moment où Arman fut tranché, volant jusqu’à Griffin qui la réceptionna sur son dos où l’Ayana avait refusé d’être mise. Prometheus semblait déterminé, sa lance à la main, il ne s’attendait pas à être protégé par ce mouvement. Il aimait Lidy. Il n’était pas amoureux d’elle, mais il l’aimait. C’était non seulement une cheffe d’équipe bienveillante, mais aussi une potentielle leader d’envergure.

- Griffin, tu sais ce que tu as à faire.

L’animal intelligent était conscient d’où il devait emmener la jeune femme. Si personne ne l’arrêtait, il pourrait quitter l’île par la mer pour aller au plus proche à Marineford, où il la déposerait. Elle voulut répliquer, mais il commença à partir, sans s’envoler pour l’instant, attendant d’être hors de portée et de profiter des courts instants que les autres agents lui offriraient dans la fuite. La peine était profonde de laisser son maître ici, mais sa mission était celle d’un chevalier.

- Je vais le t…

Elle sentit la tête du griffon se retourner et la prendre par les habits tandis qu’elle se retrouvait incapable de sortir immédiatement de sa position. Des larmes de rage coulaient le long de ses joues, et elle aurait aimé pouvoir rejoindre ses amis. Les paroles du Directeur résonnèrent alors dans sa tête, comme un avertissement. Elle n’avait pas le droit de mourir.

Plus loin, Prometheüs jaugeait son adversaire, sans chercher à le toucher. Il avait bien remarqué qu’il en serait incapable, mais il fallait au moins qu’il le ralentisse avec les autres agents présents ici. Finalement après une brève réflexion, tentant de percer le flanc de Bai Jian, il laisserait une ouverture pour qu’un des deux autres agents puisse porter un coup à l’ennemi, dans le seul but de l’handicaper et de l’empêcher de rejoindre la Olsen.

Belladone était entrée en mode « Assassinat ». Si elle ne se débarrassait pas de son adversaire, personne ne le ferait. Lorsqu’elle remarque le coup de son adversaire, elle ne lui fit pas de cadeau. Elle arrivait à suivre l’échange de coups, et son instinct lui intima de blesser l’ennemi là où ça faisait mal… Pour qu’il ne puisse plus agir et surtout qu’il soit incapable de dresser son arme pour trancher le bras du Directeur. Profitant donc de sa concentration sur celui qui était le plus expérimenté des deux combattants, elle utiliserait un Shigan pour percer le poignet de l’ennemi alors que celui-ci était en route. Dans un même geste, son autre main transformée en serre s’occuperait d’attraper l’avant bras-moteur pour ralentir son mouvement, laissant le coup de la surprise au Directeur pour agir avant son adversaire, et lui infliger une blessure importante.

Reutsunä venait de finir l’évacuation des civils dans sa zone. Elle se demanda si elle devait rester les protéger, ou si elle devait aller aider quelqu’un d’autre à s’en sortir sur le champ de batailles qu’était devenu Enies Lobby. Devait-elle retourner vers les bureaux des Agents du Cipher Pol 6 ? Elle était en plein réflexion quand elle vit quelques choses passer à toute vitesse au-dessus de sa tête, écarquillant les yeux et la bouche. Qu’est-ce qui allait bien encore pouvoir leur tomber sur la tête ?


©City pub

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

Maître-Jeu
Messages : 2390

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue0/0[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue0/0[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen)   [Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Icon_minitimeJeu 16 Avr - 17:58




[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Code_g11[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Cheval16
Mark Wente, Yvanhe Wurgurov
Directeur du Cipher Pol 2, Exécuteur de la Triade

Le shigan de la demoiselle fut contrer par une couche de roche qui se forma et commença à recouvrir le bras tout comme le haki de l’armement qui se déployait. Le mouvement avec la serre fut malgré tout efficace et permis à Mark de tourner sur lui-même pour venir lacérer la cuisse de son adversaire. Néanmoins, son fluide perceptif ne lui permit pas d’esquiver complétement le coup de poing qu’Yvanhe lui adressait de l’autre main. Le sang jaillit du nez du vice-directeur qui avala la douleur sans laisser s’échapper un cri. Il vint empoigner le bras du chevalier qui de son côté généra une lame de roche pour tenter de pourfendre la maudite du merle. Le Wente chercha à enfoncer son arme dans le ventre du mercenaire, mais le fluide offensif de ce dernier vint le protéger et fit rebondir l’acier. Se servant de cette opportunité, Yvanhe leva son genou pour frapper dans le ventre du directeur du Cipher Pol 2. Suite à cela, il tourna sur lui-même, tranchant l’espace environnant pour contraindre ses ennemis à reculer avant d’enfoncer son épée dans le sol qui se mit à se soulever avant qu’il ne dessine un arc de cercle devant lui pour élever un mur de pierre qu’il projeta en une centaine de projectiles de la taille d’un poing qui fusèrent vers les gouvernementaux. Le Wente usa de son haki de l’observation afin de trouver la meilleure trajectoire possible et esquiver sans trop de mouvements superflus la vague de rochers. Il misa sur la malédiction de sa collègue pour qu’elle parvienne également à s’en sortir. Les deux épéistes entrèrent à nouveau dans la danse tandis qu’Yvanhe cherchait à garder à l’œil l’autre agente qui décidemment semblait plus redoutable que la majorité de ses homologues.

[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Fvgvtg10[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Lvdx
Bai Jian "Aki no ha", Hime Ayana
Décisionnaire tactique de Betelgeuse, Agente d'élite du Cipher Pol 5

Ayana, Gustave et Alistair restèrent pour faire face à ce colosse qui avait réduit des nations à feu à sang pour le compte d’employeurs mais surtout pour le plaisir. Faisant de nouveau tournoyer sa lance, il arrêta le mouvement d’un coup sec, laissant une vague d’air soulever la poussière et le liquide pourpre environnant tout en dressant la main vers ses ennemis. Ses doigts joint se plièrent pour demander à ceux qui comptaient l’arrêter de s’approcher de lui. Lorsque Prometheüs tenta de lui percer le flanc, Jian se contenta de parer avec le bas de sa lance recouverte de fluide offensif avant de détourner l’attaque en un mouvement circulaire qui mettrait le soutien de Lidy sur Ayana tandis que le Bai continuait son mouvement pour venir empaler littéralement Gustave d’un coup perçant. Soulevant sans peine tout son corps alors que l’agent d’élite hurlait, il replaça son arme à la verticale avec le corps du Mauralant trônant au sommet, son fluide corporel dégoulinant le long de l’outil de destruction jusqu’à la main de celui qui le maniait. Il donna un coup de pied pour contrer l’assaut de l’Hime, la seule véritablement en mesure de le défier ici mais qui sentait le sédatif faire son office et l’affaiblir. Jian envoya alors le corps de Gustave sur Alistair pendant qu’il venait frapper avec sa lance recouverte de haki de l’armement son ennemie qui se protégea en couplant le tekkai à son propre fluide offensif. Cela fut subissant pour empêcher la lame de transpercer sa chair, mais suffisant pour laisser une lacération d’où le sang commença à couler. Prêtant à peine attention à Prometheüs, il recula de plusieurs pas en se mettant en garde quelques instants avant que son arme ne se remette à tournoyer. Ayana inspira, faisant le vide de son esprit avant de se jeter sur son adversaire pour que s’entame un bal de contres sur contres ou aucun des coups des deux opposants ne passaient. Malheureusement, l’endurance surhumaine du mercenaire lui donnait un avantage clair. Si Alistair voulait s’en aller, c’était sa dernière chance.

[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Hll3810[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Hll3710
Mierciella Nothanaway, Dareine Nothanaway
Assassins de la Triade

-Quelqu’un d’autre veut s’en aller par les airs… AH ! Lidy Olsen !

Mierciella appuya sur la détente et la balle de la snipeuse virevolta dans les airs jusqu’à s’enfoncer dans le flanc de Griffin qui serait contraint à un atterrissage forcé ou à un crash en fonction de ses capacités à maintenir la route. S’il restait trop longtemps dans les airs, un second tir viendrait s’enfoncer dans la tête pour tuer l’animal. Il aurait été idiot de ne pas prévoir de quoi empêcher les agents de fuir par les airs. Après tout, ni avait-il pas beaucoup d’utilisateur du geppou ou du soru à Enies Lobby ? Bai Jian avait donc rassemblé des tireurs pour couvrir ceux qui essayeraient de s’échapper de cette manière. Les deux sœurs Nothanaway n’auraient jamais pensé avoir l’occasion d’obtenir les deux milliards de berry depuis une telle position. Hors de question de lâcher leur proie maintenant. Elles s’élancèrent ensemble pour aller de toits en toits en direction de la position de la Olsen.

[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Unknown
Fernand Skellig
Vice-directeur du Cipher Pol 8

-Mince pesta Fernand alors qu’il venait enfin de localiser Lidy après être grimpé sur les toits de la base Marine de la cité.

Il devait faire au plus vite pour la rejoindre et l’extraire grâce au dispositif mis en place pour l’occasion. Craignant pour la vie de l’agente d’élite du Cipher Pol 6 qui, de ce qu’il en savait, été le véritable cerveau derrière l’enquête sur la Triade en dépit de ce que Mark et Ko avaient déclarés, prenant sur eux les responsabilités des opérations y étant lié, chose qui fut plus facile à faire à la mort de Thémoclite. De plus, si la Olsen disparaissait cela serait bien trop de joie pour Octave de Thermopolis qui était assurément lui aussi au courant.

[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Hll310
Valcover Williams
Mercenaire de la Triade

Valcover menait un groupe de six personnes en direction d’une des zones d’évacuation. Courant à travers les rues en faisant virevolter son « fléau », une boule de disco relier à lui par des chaînes d’acier qui entouraient son corps, pour fracasser le crâne de ceux qui se trouvaient sur son passage. Dès qu’il arriva, il fonça sur Reütsuna pour lancer son arme sur elle, essayant d’enrouler l’avant-bras de la demoiselle avec l’une de ses chaînes pour la tracter vers elle lui asséner un coup de poing magistral afin de lui briser la tête. Si elle réussissait à échapper à l’attaque, elle devrait faire face à un maudit qui n’avait plus qu’une envie : l’étrangler, puis la dévorer toute crue. Cependant, il ne comptait pas déployer son pouvoir tout de suite et se contenta d’envoyer sa boule de discothèque miniature en « pleine face » de l’agente qui devrait décider entre se plonger dans ce combat où laisser les six autres hommes passer sans rien faire pour les arrête, quitte à se retrouver à sept contre une.

[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Hll3610[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Bone_s10
Shiniyami Gashadokuro Shokuin "Le Messager de la Mort", Betelgeuse Quing "Kuttsuku Aka"
N°1 de la Suicide Squad, Cheffe des mercenaires de la Triade

Tout Enies Lobby trembla subitement, déstabilisant tous les affrontements en cours durant quelques secondes en dehors des plus puissants combattants des deux camps. En effet, le Tranche-Ténèbres de Shokui se confrontait à la forme éveillée de Betelgeuse dont la silhouette impitoyable se dessinait dans sa furie de voltigeuse. En dépit de ses efforts, elle ne parvenait pas à atteindre son adversaire aussi souvent que lui y parvenait. Elle sentait qu’il était d’un niveau de maîtrise un cran au-dessus du sien, un cran qui faisait la différence si elle ne compensait pas avec son fruit. Pendant ce temps, le ciel sembla se déchirer à nouveau dans un vacarme assourdissant tandis qu’un nouveau tir du canon de foudre venait d’être lancé. La colonne d’électricité vint s’abattre sur le vaisseau qui s’approchait d’Enies Lobby. Dès que Kârttikeya avait sentis que l’embarcation de la Suicide Squad avait été repéré, il noua une corde autour de sa taille, puis prit alors sa forme éveillée pour sauter et frapper dans l’embarcation. Les planches craquèrent, mais le navire avança d’une vingtaine de mètres. Se détransformant immédiatement, il laissa la corde le tracter et tira fortement sur celle-ci avant de plonger dans la mer, se hissant ainsi rapidement sur le pont qu’il venait presque tout juste de quitter. La foudre s’abattit alors dans l’eau tandis, se répandant sur une large surface qui crépita. Quelques secondes plus tard, des cadavres de poissons remontèrent à la surface, victime de cette bataille sanguinaire.




Mode cauchemar actif.

Assaillants :
-Quing Betelgeuse, cheffe du mercenariat de la Triade Lvl 49
-Olozetta Honji Lvl 41
-Bai Jian Lvl 43
-Djésertéti Lvl 36
-Ercame Lvl 35
-Thadrès Lvl 37
-Yvanhe Wurgurov Lvl 36
-Mierciella Nothanaway Lvl 30
-Dareine Nothanaway Lvl 32
-Valcover Williams Lvl 29

Défenseurs :
-Shiniyami Gashadokuro Shokuin lvl 50
-Kârttikeya lvl 47
-Anala Mitaya lvl 43
-Mark Wente, directeur du CP2 lvl 35
-Sinaris Kamaeron, directeur du CP5 lvl 37
-Ayme Ko, directeur du CP6 lvl 15
-Fernand Skellig, vice-directeur du CP8 lvl 35
-Hime Ayana, agente d'élite du CP5 lvl 39 (40-1 à cause du sédatif qui fait effet)
-Albion Alstreim, directeur du CP4 lvl 25
-Gustave Mauralant, agent d'élite du CP6 lvl 31
-Arman Tride, agent d'élite du CP6 lvl 30
-Vice-directeur du CP1 lvl 25
-Vice-directrice du CP2 lvl 32
-Pacifista X Edition lvl 42
-Harita Kasano, vice-directrice du CP6 Lvl 28
-Brasilias Endogram, vice-directeur du CP7 Lvl 35
-Juna Valavita, agente d'élite du CP2 Lvl 27
-Alasthor Réthriam, agent d'élite du CP5 Lvl 30
-"Stylet", agent du CP9 Lvl 29
-Contre-amiral Ollister Kasano Lvl 32
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice du CP6
Lidy Olsen
Messages : 584
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue41/75[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue18/500[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (18/500)
Berrys: 839.059.300 B

[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen)   [Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Icon_minitimeJeu 16 Avr - 18:34


Jusqu'au jour de notre mort [6]



« Il faut vaincre ce mercenaire pour que Lidy ne soit pas en danger. ». C’est ainsi que Prometheus pensa. Il n’avait d’autre objectif, et il n’avait bien sûr pas l’intention de fuir, quitte à y laisser la vie. Pouvait-il réellement intervenir dans le combat des deux titans ? Il n’en savait rien, mais au besoin son corps ferait barrière. L’Agente Ayana faiblissait, et il ne pouvait de toute manière pas l’abandonner : c’était une femme après tout, aussi puissante soit-elle. Malheureusement, son côté chevaleresque serait sa perte, se dit-il.

Se concentrant, il enverrait un pique d’air qui avait pour unique vocation de décontenancer le Bai Jian, pour permettre à l’Agente qui menait son combat d’obtenir une ouverture suffisante pour infliger une blessure à celui qui semblait être l’un des plus puissants membres de la Triade présent ici.

Reutsuna était l’une des personnes qui avait participé à l’opération de démantèlement de la Triade en son début. Elle était potentiellement une cible, même si elle n’en avait pas la moindre idée. Pour elle, l’opération qui se déroulait ici était simplement incompréhensible. Ses ennemis étaient nombreux, puissants, et elle le sentait tandis que les puissants assauts à l’extérieur déstabilisaient chaque combat. Elle grinça des dents, entendant grâce à son ouïe surdéveloppée les sept mercenaires qui arrivaient dans leur direction.

- Sept mercenaires arrivent ! Lâcha-t-elle aux deux autres agents dans la zone. Il faut les intercepter.

Elle ne connaissait pas leur puissance, et elle s’inquiétait pour ses amis, mais elle n’avait pas le choix. Sortant ses éventails, elle esquiva la boule à facette à facette sans mal. Elle s’élança au corps à corps de l’ennemi pour entrer dans une danse mortelle. Tandis qu’il devrait prendre le temps de ramener la boule à facette vers lui, elle utiliserait son éventail en fer pour lui trancher le flanc et passer derrière lui, avant d’utiliser son second éventail pour créer une bourrasque à partir de la poussière sur le sol, et l’aveugler. Si elle réussissait, et en fonction de la position de sa boule à facette, elle n’hésiterait pas à enchaîner en revenant au corps à corps dans le but de viser la tête et de lui retirer la vue avec son éventail de fer, avant de se reculer à nouveau.

Belladone n’avait pas besoin de réfléchir en combat. Ce qui la rendait redoutable contre Lidy, et contre tout le monde en réalité, c’était son instinct qui la poussait à agir sans avoir besoin d’imaginer la suite de l’affrontement. Elle ne jouait pas avec plusieurs coups d’avance sur ses adversaires, contrairement à la Olsen, elle jouait avec l’absence de prévision qu’on pouvait faire sur elle. Ainsi, la lame de roc parcourut l’air fut accueilli par la Zoan qui se transforma et positionna ses ailes devant elle en Tekkai.

Elle réceptionna le coup et prit sa forme vitesse. Lorsque l’ennemi eut fini son assaut, elle s’était positionné derrière lui et s’approcha vivement au corps à corps dans le but de lui sectionner la gorge avec sa serre et un Shigan bien placé. Si toutes ces actions l’épuisaient, la rage du combat lui permit d’appeler l’éveil de son Haki de l’Armement qui se mit à couler dans ses veines. Elle ne faisait pas ça pour l’achever d’un seul coup, en réalité : elle comptait sur la réactivité de Mark pour qu’il profite de cet assaut pour porter un nouveau coup à l’ennemi, peut-être un coup fatal, à moins qu’il lui revienne…

Griffin commença à tomber du ciel tandis que la Olsen, incapable de réfléchir correctement, n’avait pu prévoir l’assaut des tireurs d’élite une fois qu’elle avait commencé à s’élever. Elle se savait une cible trop facile, et elle obligea l’animal à se poser au sol. Observant les alentours, elle ne voyait que des gravats, des corps et des ruines. C’était sa faute. C’était elle qui avait généré cet abrutissant massacre en jouant avec plus puissant qu’elle. Brusquement, la réalité lui revenait en pleine face. Belladone était morte à cause d’elle. Harita était morte à cause d’elle. C’était elle qui les avait amenées dans cette enquête.

Aucune larme ne coula à cet instant. Elle fut juste anéantie, une nouvelle fois, tandis que son corps l’obligea, après avoir brièvement mis l’animal à l’abri, à se diriger dans la direction qu’elle devait prendre pour réaliser le plan d'évasion d’Ayme Ko. Elle se dirigeait de Soru en Soru au sol, dessinant des trajectoires aléatoires pour que les tireurs ne puissent pas la cibler trop facilement, utilisant les débris et les bâtiments pour s’abriter, pour échapper au coup mortel qui menaçait de la viser.

Amber Valentine, de son côté, s'était cachée parmi les gravats en priant pour que personne ne la remarque, sachant pertinement qu'elle ne pouvait pas participer aux combats, tremblant et étouffant les pleurs qu'elle aurait pu sortir.


©City pub

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

Maître-Jeu
Messages : 2390

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue0/0[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue0/0[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen)   [Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Icon_minitimeJeu 16 Avr - 20:30




[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Code_g11[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Cheval16
Mark Wente, Yvanhe Wurgurov
Directeur du Cipher Pol 2, Exécuteur de la Triade

Des deux côtés, le nombre de combattants se réduisaient même si la Triade avait l’avantage grâce à ses nombreux combattants d’élite. Le mercenariat devait disposer d’éléments de qualité, sinon ils ne seraient pas parvenus à obtenir une telle emprise dans la Pègre et auprès des clients aux couteaux d’or qui devaient avoir des raisons de faire appel à ces guerriers plutôt qu’à recourir à du mercenariat classique. En tout cas, Belladone et Mark continuaient à confronter Yvanhe qui était mis en difficulté en raison du deux contre un. Mais les deux combattants qui sautèrent des toits pour s’occuper de Mark rééquilibrèrent un temps la balance. Si Belladone ne pouvait pas donner d’informations sur ses intentions pour la suite du combat, le seul homme qui disposait du haki de l’observation ici était le Wente et donc cela rendait la coopération plus difficile s’il percevait moins longtemps à l’avance les actions que voulait mener l’agente. De son côté, le chevalier avait l’habitude de faire face à des personnes qui pouvaient maîtriser ce fluide et s’avaient prendre les dispositions pour lutter contre ce pouvoir. Sautant sur place, il retomba en frappant le sol, générant une vague d’air dans toutes les directions avant de pivoter sur lui-même à l’horizontal en donnant naissance à un rocher qu’il envoya dans le ciel avant d’envoyer un pic d’air pour l’exploser et laisser tomber une pluie de débris sur la zone environnante. Pour ne pas être lui-même blesser, il s’abaissa et forma un dôme de roche au-dessus de lui. Usant de son Tranche-Roche, il s’enfonça sous le sol, pendant que Mark profitait des blessures générées par la chute des roches pour terminer en un enchaînement les deux adversaires. C’est alors que deux lances de roche se levèrent du sol pour tenter d’embrocher les deux agents.

[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Fvgvtg10[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Lvdx
Bai Jian "Aki no ha", Hime Ayana
Décisionnaire tactique de Betelgeuse, Agente d'élite du Cipher Pol 5

Jian explosa le projectile de Prometheüs avec un simple mouvement annexe de son enchaînement, prenant à peine du retard dans la combinaison grâce à son style pur passif de maîtrise de la lance. Frappant du pommeau de l’arme le bras d’Ayana qui était en shigan tandis que l’agente d’élite sentait le produit affecte encore un peu ses capacités, l’ancien général l’envoya dans le mur en un seul coup de pied avant de faire effectuer un petit saut à son arme pour l’avoir directement bien en main dans sa position de lancer de javelot. Avant même qu’Alistair puisse réagir, l’arme fendit l’air pour plonger dans son ventre, passant dans l’intestin, et l’entraîner vers le sol où la pointe se figea dans les pavés. S’approchant en quelques sauts rapides tandis que la Hime repoussait les décombres pour se relever et revenir au combat. Néanmoins, cette dernière fut surprise quand le sol sous ses pieds se mit à bouger, comme celui sous Jian qui étaient envoyé dans l’autre sens, vers la femme qui avait traversé le ciel peu avant.

[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Pirate37
Anala Mitaya "La Croqueuse de Victoires"
N°3 de la Suicide Squad

En plus de son œil perdu et de l’immonde balafre ornant son visage en plus des cicatrices recouvrant son corps, Erika qui avait aussi arraché trois doigts ainsi qu’un pied. Voir cette femme s’approcher avec cette jambe de bois ne laissait aucunement transparaître sa dangerosité.

-Qui avons-nous là ? Vous voulez une petite pièce madame la mendiante ? ricana le Bai.

-Ta dernière adversaire pardi !

Les deux bâtiments à droite et à gauche d’Aki no ha se projetèrent comme par magie sur le lancier, l’écrasant entre les deux murs… Ou presque. Faisant tournoyer sa lance, l’assassin d’Harita pulvérisa tout le rez-de-chaussée avant de voir l’ancienne nébula lui foncé dessus. L’avant-bras de l’ancienne prisonnière du niveau 6 d’Impel Down croisa l’arme de son opposant. L’impact fut des plus violent, l’air étant projetés dans toutes les directions, soulevant certains débris tandis que les bâtiments adjacents à celui qu’elle avait déplacé par sa malédiction, ainsi que ces deux derniers, s’effondraient.

-Tiens bon ! lança la Hime à Alistair quand la plateforme mouvante arriva à son niveau.

La blessure était grave, très grave, mais il avait encore une chance de s’en sortir s’ils arrivaient à atteindre l’infirmerie rapidement et procédé à une intervention d’urgence. Le pouvoir de la membre de le Suicide Squad continua de faire effet les deux agents commencèrent leur trajet sur des pavés mouvants qui avançaient rapidement au milieu des autres. Néanmoins, ils attinrent le bout de la zone d’effet du fruit des matrices et devraient terminer le chemin à pieds. Ayant noué un large bout de tissus sur la blessure pour la compresser et ralentir le saignement, elle le soutiendrait et l’aiderait a avancer, espérant qu’elle atteindrait l’infirmerie à temps, que ce soit avant sa mort ou avant qu'elle ne s'endorme…

[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Hll3810[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Hll3710
Mierciella Nothanaway, Dareine Nothanaway
Assassins de la Triade

Mierciella enchaînait les tirs, ratant sa cible que de peu en raison de son soru et des capacités physiques de la Olsen qui dépassaient celle de la tireuse. Dareine patientait jusqu'au moment où sa sœur laisserait tomber et lui passerait le relai. Durant la traversé, Lidy pourrait remarquer quelque chose qui lui avait certainement échappé jusqu’à maintenant : au sommet d’un bâtiment se trouvant dans cette rue, Hendrick Steven avait été crucifié. Il était encore vivant, mais très faible. Il n’était pas maintenu simplement par des clous plantés à travers pieds et mains, mais aussi par quatre lances qui traversaient ses deux épaules et ses deux cuisses. Pourquoi lui avoir fait subir un tel traitement ? Pour qu’il meurt à petit feu et qu’il puisse servir au besoin d’appât. Les mercenaires de la Triade n’avaient décidemment pas de limite dans leur cruauté au cours de cette vendetta.

-J’y vais aussi déclara finalement Dareine en sautant au sol.

Enfonçant ses pieds dans les pavés elle était prête à user de son propre soru, appris via un traitre des Cipher Pol, pour foncer sur sa proie et lui planter ses dagues dans le corps. Avec sa sœur, elles formaient un duo habitué à l’exercice. Ainsi, Mierciella pourrait tiré avec efficacité sans viser sa cadette tandis qu’elle prendrait également pour cible Lidy qui se prendrait une balle au moindre ralentissement de cadence.

[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Hll310
Valcover Williams
Mercenaire de la Triade

Lors que Reutsuna s’élança vers le criminel, celui-ci sauta sur le mur, l’ennemi parvenant malgré tout à lui octroyer une lacération, et rebondit à pieds joints sur celui-ci avant d’effectuer une roulade en l’air pour déployer ses jambes et les envoyer à la rencontre l’agente qui générait une tempête de poussière alors que trois autres combattants sautaient aussi sur elle. Le premier vint abattre sa hallebarde tandis que le second chercherait avec son fouet à saisir la jambe de la demoiselle pendant qu’un dernier voulait l’égorger. Si elles s’occupaient de ces gêneurs, elle n’aurait pas le temps de finir avant que son adversaire principal surgisse pour que ses pieds rencontrent sa poitrine. Si elle esquivait, elle aurait le plaisir de se prendre le « boulet » qui suivait le corps de son porteur et qui viendrait de l’autre côté de Reutsuna pour que la chaîne vienne se refermer comme un début d’étau sur l’agente. Les trois autres hommes pourraient reprendre leur œuvre et retenter un assaut.

[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Scroog10[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Consta13
Vice-amiraux Utomo Karast "le Brutal" et Meredith "Cœur de Héron" Helmaroc

Deux navires de guerres étaient finalement apparus à l’horizon. L’équipage de l’énorme navire de la Triade savaient ce qu’ils avaient à faire : les définir comme les cibles du prochain tir. Pendant ce temps, sur les deux embarcations, qui par chance n’avaient pas beaucoup avancer sur l’océan depuis leur départ de Marineford, les troupes s’affairaient.

-Préparez les canons ! Nous devons être prêts à aller au secours de tous ces gens ! déclara la Cœur de Héron qui elle-même était en train de préparer un canon, faisant fi de sa supériorité hiérarchique pour que tout soit prêt le plus vite sans même que cela ne la gêne.

À ses côtés, la contre-amiral Takahoka Gozen, discutait avec les colonels pour que chacun soient prêt à son poste en fonction des différentes configurations de la bataille au moment où ils arriveraient. Ils essayaient d’optimiser pour être le plus efficace possible et sauver le plus de monde. Un kilomètre plus loin, la philosophie était légèrement différente du côté de celui qui portait bien son surnom. Posté à la proue de l’embarcation, au-dessus du globe à trois canons qui servaient d’une certaine façon de figure de proue à ces navires utilisés pour les Buster Call, Karast se léchait les babines à l’idée du massacre qu’il allait pouvoir perpétrer chez les criminels venus tout droit se jeter contre le Gouvernement Mondial.

-Plus vite ! Du nerf les gars ! Il y a tout un tas de truands qui n’attendent qu’à ce qu’on les buttent.

Il n’appréciait pas la Helmaroc qui était à son goût bien trop bienveillante, une hérésie aux yeux de cet homme qui voulait éradiquer purement et simplement les menaces. Néanmoins, il devait avouer apprécier particulièrement le fait qu’elle ait pris la peine de l’appeler pour lui faire part de l’attaque. Ils seraient bien avant que Marineford où Impel Down aient faire rejoindre l’île de la Justice à des troupes qui n’étaient pas sensés être mobilisés après les événements des derniers jours.




Mode cauchemar actif.

Assaillants :
-Quing Betelgeuse, cheffe du mercenariat de la Triade Lvl 49
-Olozetta Honji Lvl 41
-Bai Jian Lvl 43
-Djésertéti Lvl 36
-Ercame Lvl 35
-Thadrès Lvl 37
-Yvanhe Wurgurov Lvl 36
-Mierciella Nothanaway Lvl 30
-Dareine Nothanaway Lvl 32
-Valcover Williams Lvl 29
-6 Mercenaires avec Valcover lvl 25

Défenseurs :
-Shiniyami Gashadokuro Shokuin lvl 50
-Kârttikeya lvl 47
-Anala Mitaya lvl 43
-Mark Wente, directeur du CP2 lvl 35
-Sinaris Kamaeron, directeur du CP5 lvl 37
-Ayme Ko, directeur du CP6 lvl 15
-Fernand Skellig, vice-directeur du CP8 lvl 35
-Hime Ayana, agente d'élite du CP5 lvl 38 (40-2 à cause du sédatif qui fait effet)
-Albion Alstreim, directeur du CP4 lvl 25
-Gustave Mauralant, agent d'élite du CP6 lvl 31
-Arman Tride, agent d'élite du CP6 lvl 30
-Vice-directeur du CP1 lvl 25
-Vice-directrice du CP2 lvl 32
-Pacifista X Edition lvl 42
-Harita Kasano, vice-directrice du CP6 Lvl 28
-Brasilias Endogram, vice-directeur du CP7 Lvl 35
-Juna Valavita, agente d'élite du CP2 Lvl 27
-Alasthor Réthriam, agent d'élite du CP5 Lvl 30
-"Stylet", agent du CP9 Lvl 29
-Contre-amiral Ollister Kasano Lvl 32
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice du CP6
Lidy Olsen
Messages : 584
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue41/75[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue18/500[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (18/500)
Berrys: 839.059.300 B

[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen)   [Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Icon_minitimeJeu 16 Avr - 21:09


Jusqu'au jour de notre mort [7]



L’affrontement de Belladone continuait, et elle sentait que ses actions décontenançaient le Directeur. Malheureusement, elle ne pouvait pas agir autrement. Si elle commençait à réfléchir, si autre chose que son instinct lui dictait ses mouvements, elle ne serait pas aussi efficace… Efficacité moindre dans ce contexte, certes. Alors qu’elle s’apprêtait à prendre l’ennemi d’assaut, celui-ci fit voler un rocher qui finit par se transformer en une multitude de débris dans la zone environnante. Elle ne se concentra pas sur les débris, les esquivant avec aisance en prenant une forme plus petite. Elle observait son adversaire pour comprendre ses mouvements, et se rapprocha du Directeur rapidement, prenant sa forme vitesse dans le but de l’aider. Il pourfendit à cet instant deux mercenaires qui avaient tenté d’intervenir, à leur grand désarroi.

Alors même qu’il refaisait un mouvement, deux lances de roche tentèrent d’empaler le Directeur et l’Agente. Cette dernière utilisa sa forme vitesse pour prendre le directeur et s’élever dans les airs avant de retomber un peu plus loin. Son flanc saignait légèrement, touchée de justesse par l’une des deux attaques. Elle ne montra pourtant aucun signe de douleur, intériorisant pour ne pas être prise dans une spirale de lamentation qui l’aurait conduite à sa perte.

L'ennemi avait disparu de sa vue, et ses sens de Zoan n'étaient pas suffisants pour lui permettre de l'entendre sous terre. En revanche, le Haki du Directeur devrait suffire, elle lui jeta donc un regard en attendant ses instructions, et obéirait à ses ordres quels qu'ils soient.

Prometheus sentit son ventre lui faire mal, mais il tint bon. Il grogna : il n’était qu’un fardeau, incapable de progresser et d’offrir à ses alliés le soutien nécessaire. « Merde » se dit-il en voyant l’incroyable personne intervenir. Il avait mal, mais l’Ayana était en vie, et c’était tout ce qui importait. Il commença péniblement son chemin de croix, incapable d’utiliser sa technique de célérité, se sentant faiblir à chaque instant.

Reutsuna était en proie à plusieurs ennemis en même temps. Si un seul était suffisant pour l’arrêter et l’occuper, trois c’était un bien trop grand challenge pour elle. Il fallait attendre de potentiels renforts, alors même qu’elle savait Ennies Lobby vidé de ses meilleurs agents en train de traquer les membres de la Triade. Elle ne pouvait pas tout esquiver, et elle se concentra donc sur les trois ennemis dans un premier temps. Esquivant le coup de hallerbade, elle utilisa son éventail pour trancher la main de son premier adversaire. Elle esquiva le fouet du second de justesse, utilisant son ouïe pour se repérer, et se fit lacérer le bras par le dernier, manquant de justesse de se faire égorger.

Elle subirait alors un ultime assaut qui l’embarquerait plus loin, tandis qu’elle s’accrocherait au boulet et sentirait une de ses côtes se fêler. Elle l’utiliserait cependant pour se sortir de l’étau que les trois hommes avaient commencé à resserrer sur elle, et irait violemment prendre d’assaut celui qui semblait être le plus puissant de la bande. Elle sauterait dans les airs pour lancer des lames d’air vers le sol, vivant les ennemis les uns après les autres, dans une danse infernale qui devait les empêcher d’attaquer pour l’instant.

Lidy avait pu observer les schémas d’attaque de l’adversaire, et s’était concentrée sur les impacts de balle derrière elle pour localiser à peu près la tireuse d’élite qui ne semblait pas se cacher. Alors qu’elle apercevait Hendrick Seven plus loin, son sang ne fit qu’un tour. Elle ne pouvait pas s’élever dans les airs, sous peine de finir comme Griffin. Elle devait d’abord se débarrasser de la tireuse avant de sauver son allié.

Brusquement, elle se retourna tout en envoyant une première lame d’air qui viendrait bloquer la vue de la tireuse. Grâce à son fruit, elle put instantanément identifier sa position. Elle envoya une seconde lame d’air et, grâce à la lecture de pensée globale, puis utilisa le Kamisori pour s’élancer à l’abri, prenant un peu de hauteur de manière inattendue, et éviter de se prendre une balle.

Cela obligerait la seconde attaquante qui avait usé d'un Soru pour lancer un assaut à changer de direction et à s'élever dans les airs. Cependant, la Olsen ne comptait pas se laisser faire. Essayant de garder une vision globale des deux femmes, elle continuerait d'esquiver balles et dagues, usant de son Kami-E sans savoir combien de temps elle pourrait tenir.

Tant qu’elle aura ses ennemies en visuel, elle serait intouchable. Pourquoi avait-elle finalement décidé de ne pas fuir ? L’état de Hendrick, elle le connaissait. C’était un appât, et quand elle serait suffisamment proche, il serait tué. Cependant, si elle détruisait le toit, elle pouvait le récupérer avant qu’on ne le tue, chose qu’elle ne pourrait faire que si ses deux ennemies la lâchaient.


©City pub

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

Maître-Jeu
Messages : 2390

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue0/0[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue0/0[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen)   [Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Icon_minitimeJeu 16 Avr - 23:11




[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Code_g11[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Cheval16
Mark Wente, Yvanhe Wurgurov
Directeur du Cipher Pol 2, Exécuteur de la Triade

Lorsque Belladone s’éleva dans les airs, une balle l’atteignit dans une de ses épaules. Les tireurs surveillaient toute la ville et dépassé des toitures suffisait à se faire tuer. D’ailleurs, l’homme qui avait posté Hendrick au sommet d’un bâtiment plus élevé que les autres afin de pouvoir canarder tout ceux qui essayaient de le sauver. Une pointe d’inquiétude monta dans le directeur au sujet de l’agente. Lorsqu’ils arriveraient au niveau du sol, il utilisa directement son fluide perceptif pour repérer le mercenaire tandis qu’une lame de pierre s’éleva du sol, fonçant sur eux comme un aileron de requin.

-Je fais fendre la terre jusqu’à lui. Si vous vous sentez capable de le faire en dépit de vos blessures, fonçaient dans l’ouverture en forme totale. Il ne pourra pas sauter ou créer de roche dans l’espace réduit dans lequel il doit se trouver sous terre. Vous pourrez l’achever d’un coup rapide et je vous ouvrirez la voie pour sortir s’il a le temps de commencer à la reboucher.

Le plan du directeur était clair et impliquait également qu’ils obtiendraient la victoire non par leurs capacités individuelles mais en conjuguant leur maîtrise et expérience en une frappe chirurgical contre les aptitudes d’Yvanhe. Coupant la lame de roche, Mark se concentra et abattit avec violence son arme pour fendre la terre en deux. La cavité creusée par le Wurgurov se dévoila alors à leurs yeux et, en se servant de la gravité pour contrebalancer les blessures déjà subit, le merle noir pourrait s’y infiltrait et allait égorger le chevalier comme elle le voulait depuis déjà un moment. Ressortant du trou avec l’aide du directeur, ils n’eurent pas le temps de se remettre de leurs émotions qu’un autre groupe de combattants arriva vers eux.

[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Pirate43
Darzgan Fustigeur
Mercenaire de la Triade

-Et dire que c’était l’un de nos exécuteurs. Tant pis, je vais m’emparer moi-même des primes exceptionnelles que Betelgeuse nous à promis durant cette bataille si on rapportez ceux ayant participé à l’enquête.

Le Wente reprenait sa respiration et, avant que la Grimm ne puisse faire un geste, il l’arrêta.

-Vous devez retrouvez Lidy Olsen et vous enfuir d’ici. Merci de votre aide, mais vous devez poursuivre votre route et sauver ce qui sera l’avenir des Cipher Pol. Il est hors de question que l’avenir ne soit sacrifié pour sauver les anciens. De plus… J’aurais aimé vous le dire à un autre moment, mais nous ne pouvons pas savoir de quoi demain sera fait… Alors… Félicitation Belladone Grimm, vous êtes promu agente d’élite du Cipher Pol 2. Tout est déjà réglé et je devais vous appelez dans mon bureau ce soir pour vous l’annoncer. Maintenant partez ! Le futur repose sur vos épaules !

Sur ces paroles, il s’élança à nouveau, rejoignant la mêlée le cœur serrée. Combien de ses agents avaient perdu la vie ? Lesquels survivraient à ce jour funeste ? Il n’avait aucune idée de comment avancer la bataille d’un point de vue global là où Ko, depuis les hauteurs protégées du siège des Cipher Pol coordonnés des mouvements de troupes via des messages par drapeaux, une bonne vieille méthode qu’il avait prit la précaution de faire apprendre aux recrus au cas où des problèmes de communications surviendraient en pleine bataille. Repoussant Darzgan, Mark leva la tête dans cette direction et laissa s’échapper un sourire en apercevant les drapeaux qu’il n’avait pas eu l’occasion d’observer avant. Par chance, il avait pris le même genre de précaution avec ses propres recrus depuis son investiture afin de pouvoir communiquer sans faire de bruit à distance et laisser passer des messages à d’autres agents en cas de besoin, notamment en infiltration.

[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Lvdx
Hime Ayana
Agente d'élite du Cipher Pol 5

Ayana transportait comme elle pouvait son camarade, mais elle aussi faiblissait. Utilisant un rankyaku, elle élimina rapidement un mercenaire qui s’élançait vers le duo. C’était le chaos. Un véritable carnage doublé d’un véritable bordel. Les morts et ruines s’entassaient et les combats continuaient de pleuvoir. Dès que l’on en sortait d’un, un autre venait toquer à la porte. Elle soupira de lassitude, luttant intérieurement contre cette paresse qui s’étendait jusque dans son esprit. Un sédatif. Il avait juste fallu d’un sédatif, administré lors d’une brève faille dans sa garde, pour le condamné à se rétracter de la bataille alors qu’elle aurait pu tant donner davantage au cours de ces affrontements. Une grande tristesse s’emparait d’elle alors qu’elle réalisé qu’elle avait échoué et que tant des leurs étaient mort. Cela ne fit qu’accélérer l’envie de plonger dans le sommeil. Alors qu’il ne restait plus qu’une dizaine de mètres avant d’atteindre le campement établit d’urgence comme infirmerie pour soigner le maximum d’agent, position protéger par Sinaris un peu plus loin en ville, l’Hime fut contrainte de lâcher prise. Alistair et elle tomberaient au sol. Alors que ses paupières lourdes se refermaient, n’arrivant plus à maintenir sa conscience hors de la torpeur, elle prononça quelques dernières paroles à Prometheüs.

-Je suis… sincèrement… désolé…

Alistair avait désormais son propre destin entre ses mains. S’il voulait survivre, il devait ramper, ramper encore et encore jusqu’à ce qu’on le remarque et qu’on vienne l’aider. Il restait juste un bout de rue et après ce mur branlant qu’on voyait au fond se dresser les tentes et les lits de fortunes où de nombreux blesser se reposaient déjà. Une dernière ligne droite… Y arriverait-il ?

[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Hll3810[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Hll3710
Mierciella Nothanaway, Dareine Nothanaway
Assassins de la Triade

Lidy avait entamé un véritable ballet et la fureur de la Triade commençait enfin à s’abattre sur elle. Un sourire au coin des lèvres, Dareine luttait soru contre soru face à celle qui les avaient tous exposé au grand jour tandis que sa grande sœur usait de son expérience pour continuer à tirer tout en esquivant les assauts à distance que pouvait lui envoyer la Olsen. Elle se défendait bien, mais d’ici peu elle craquerait sous la pression que lui imposait le duo. Tout du moins c’est ce que croyais fermement les deux sœurs jusqu’au moment où les tirs cessèrent et que Dareine fit plusieurs pas en arrière en lançant un regard vers les hauteurs.

-MIERCIELLA !

[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Unknown
Fernand Skellig
Vice-directeur du Cipher Pol 8

Le corps de la criminelle chuta du toit pour s’écraser en contrebas tandis que Fernand sautait à son tour même s’il n’avait pas réagi assez vite pour esquiver une balle qui lui avait traversé le biceps. Dans sa main se trouvait le cœur de la hors-la-loi qu’il avait arraché à l’aide du rokushiki. Folle de rage, Dareine se lança en soru sur l’agent des Cipher Pol qui contra avec un rankyaku pour s’offrir une ouverture et venir en soru jusqu’à la Olsen.

-Vous devez absolument fuir ! Je connais un moyen secret qui nous permettra de partir ! déclara-t-il.

Ce n’était pas un mensonge, il y avait bien tout un dispositif qui était déjà prêt pour extraire les personnalités les plus importantes qui devaient quitter la bataille au plus vite, la directrice Riku du Cipher Pol 1 comprise. Mais Dareine revint à la charge. À deux, ils lui régleraient son compte rapidement avant de pouvoir sauver Hendrick Steven.

[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Hll310[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Cdp_1110
Valcover Williams, "Yosoba"
Mercenaire de la Triade et Serial Killer primée à 129.500.000B

Tandis que les trois accompagnant du chef de troupe avaient subit la contre-attaque de l’agente, Valcover revenait à la charge et vint balayer le sol avec sa chaîne avant de reculer de quelques pas comme ses camarades lorsqu’elle se mit à envoyer des lames d’air en continue, ce qu’imita le hallebardier avec sa main encore valide en serrant les dents ainsi que celui qui voulait égorger la demoiselle aux éventails. Valcover fit tournoyer sa chaîne pour essayer de générer et fit enfin appel à sa malédiction. Son corps se mit à générer de la lessive, lessive qui forma d’abord une flaque avant de croître. Mais pendant ce temps, une seringue remplie de poison fut tirée dans le dos de Reutsuna en visant sa nuque. Venant tout droit du groupe de civils qu’avait commencé à faire évacuer l’agente, « Yosoba », la Serial Killer qui était en vérité une tueuse à gage et notamment la responsable de la mort de l’agente d’élite Juna et du vice-directeur Brasilias, avait fait le ménage en s’infiltrant parmi les civils apeurés. Elle avait ensuite remis son masque et était revenu jusqu’ici pour voir comme son ex petit ami s’en sortait.

-Alors Valco, tu traînes ?

-Fermes là poufiasse et retourne bosser !

-C’est moi qui bosse et toi qui en glande pas une ducon !


Si Reutsuna avait malgré tout réussi à esquiver le projectile visant à l'empoisonner, le maudit enverrais une vague de lessive vers son ennemi, une attaque qui cachait la vue de l'agente pour qu'elle ne le voit pas se préparer à tirer avec ses bras de la lessive. Il était en effet parvenu à la générer tout en la projetant à grande vitesse. Dans le même temps, la tueuse derrière elle utiliserait son kamisori pour surprendre la gouvernemental et lui envoyer cinq aiguilles recouverte d'acide sulfurique. Elle s'était déjà occupé des deux autres agents qui avaient rejoins Reutsuna pour faire évacuer les civils et par conséquent les trois derniers criminels se préparaient aussi à se jeter sur la pauvre subordonnée de Lidy.



[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Scroog10[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Consta13
Vice-amiraux Utomo Karast "le Brutal" et Meredith "Cœur de Héron" Helmaroc

L’affrontement entre Betelgeuse et Shokuin se poursuivait dans une spirale infernale de coups que personnes parmi les personnes présentes ne semblait pouvoir suivre. Le sol avait déjà commencé à se fissurer alors que les répercussions de l’affrontement allaient faire s’effondrer d’autres bâtiments plus loin sur Enies Lobby. Ils emportaient dans leur sillage des cadavres ainsi que des mercenaires de la Triade qui ne parvinrent pas à fuir dans les temps. Des blocs de pierre entiers se détacher du plateau de la ville pour chuter dans les ténèbres du gouffre se trouvant en dessous. Le ciel ne se scindait pas en deux au-dessus comme cela le faisait quand deux empereurs croisaient le fer, mais les nuages se dissolvaient en recevant les effets des coups perdus.

-Sur lequel on tire ?

-Celui là !
lança un autre employé d’Horatio Quing.

C’était du hasard car ils ne savaient pas qui approchaient. Visant le navire de guerre de plus proche, les hommes chargèrent le canon, le préparant à cracher une nouvelle fois le tonnerre sur leurs ennemis. Depuis la sphère aux trois canons du vaisseau visé, Meredith observait l’île qui s’approchait, mourant d’envie de pouvoir s’y élancé alors que les dégâts subit étaient clairement visible avec tous les bâtiments urbains effondrés. Le vent soufflait fort tandis que tout le monde derrière se tenait prêt à lancer l’attaque pour rejoindre les agents du Cipher Pol une fois suffisamment proche, et bien évidemment s’occuper d’affronter l’énorme vaisseau que l’on apercevait depuis le rivage. La Cœur de Héron fronça les sourcils tandis qu’elle voyait un point lumineux apparaître sur le pont de l’embarcation adverse. Ayant un mauvais pressentiment, elle dégaina ses deux épées, les lames jumelles Hauteclair et Sombrabîme qui formaient un seul et même meitou des 50. Le firmament sembla une nouvelle fois se déchirer tandis que le rayon détruisait l’espace en fendant le monde sur le trajet menant à l’embarcation. Les lames de la Helmaroc se recouvrirent d’un noir abyssal et elle leva Sombrabîme droit vers le ciel avant de l’abattre dans un mouvement qui fit siffler le vent. Au lieu d’une lame de vent, c’est le fluide offensif qui se matérialisant, jaillissant de la lame sous la forme d’un croissant géant qui vint trancher en deux le faisceau électrique. Dans un coup d’estoc, elle envoya Hauteclair vers l’avant pour générer à partir de la lame une lance de haki de l’armement qui vint frapper l’arrière du croissant afin d’appuyer dessus de toute ses forces. Chaque moitié du rayon de foudre se retrouva alors à se partir à 45° de la trajectoire initiale pour se perdre dans le lointain sans toucher le vaisseau. Lorsque finalement la fin du rayon fut passé, le haki matérialisé se dissipa dans l’air tandis que Meredith chuta, posant un genou au sol, haletant et s’appuyant sur Sombrabîme pour ne pas s’écrouler. C’était une dépense d’énergie intense mais nécessaire.

-Pourquoi ce n’est pas moi qu’ils ont visé ! beugla Karast depuis son bateau de guerre.

-Hein ? lâchèrent en même temps deux membres de l’équipage du vaisseau géant qui ne comprenaient pas ce qu’il venait de se produire.

-Recharger ! On vise l’autre maintenant !




Mode cauchemar actif.

Assaillants :
-Quing Betelgeuse, cheffe du mercenariat de la Triade Lvl 49
-Olozetta Honji Lvl 41
-Bai Jian Lvl 43
-Djésertéti Lvl 36
-Ercame Lvl 35
-Thadrès Lvl 37
-Yvanhe Wurgurov Lvl 36
-Mierciella Nothanaway Lvl 30
-Dareine Nothanaway Lvl 32
-Valcover Williams Lvl 29
-6 Mercenaires avec Valcover lvl 25
-Yosoba lvl 32
-Darzgan Fustigeur lvl 34

Défenseurs :
-Shiniyami Gashadokuro Shokuin lvl 50
-Kârttikeya lvl 47
-Anala Mitaya lvl 43
-Mark Wente, directeur du CP2 lvl 35
-Sinaris Kamaeron, directeur du CP5 lvl 37
-Ayme Ko, directeur du CP6 lvl 15
-Fernand Skellig, vice-directeur du CP8 lvl 35
-Hime Ayana, agente d'élite du CP5 lvl 38 (40-2 à cause du sédatif qui fait effet)
-Albion Alstreim, directeur du CP4 lvl 25
-Gustave Mauralant, agent d'élite du CP6 lvl 31
-Arman Tride, agent d'élite du CP6 lvl 30
-Vice-directeur du CP1 lvl 25
-Vice-directrice du CP2 lvl 32
-Pacifista X Edition lvl 42
-Harita Kasano, vice-directrice du CP6 Lvl 28
-Brasilias Endogram, vice-directeur du CP7 Lvl 35
-Juna Valavita, agente d'élite du CP2 Lvl 27
-Alasthor Réthriam, agent d'élite du CP5 Lvl 30
-"Stylet", agent du CP9 Lvl 29
-Contre-amiral Ollister Kasano Lvl 32

Renforts :
-Vice-amiral Utomo Karast lvl 42
-Vice-amiral Meredith Helmaroc lvl 43
-Contre-amiral Takahoka Gozen lvl 31
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice du CP6
Lidy Olsen
Messages : 584
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue41/75[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue18/500[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (18/500)
Berrys: 839.059.300 B

[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen)   [Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Icon_minitimeVen 17 Avr - 0:29


Jusqu'au jour de notre mort [8]


Le duo formé de la Kurotori et d’Excalibur vint finalement à bout de leur ennemi commun. Un résultat que les deux ne durent qu’à leur partenaire respectif. Confirmant ainsi que le duo était réellement efficace, la jeune femme écouta ses dernières paroles. Elle tourna les talons et s’élança à toute vitesse dans la direction où elle pouvait apercevoir Hendrick Seven, crucifié sur un bâtiment au loin. Elle se doutait qu’il était un appât, et que si Lidy l’avait aperçu aussi, elle serait amenée à tenter de le sauver. Malgré son épaule douloureuse et son flanc entaillé, elle continua sa route sans frémir, sans se réjouir de son nouveau grade. Le Directeur pourrait considérer cela comme l’ultime devoir dont la Kurotori était chargé : celui de sauver Lidy Olsen, sa compagne, mais aussi l’espoir d’un lendemain meilleur.

Valentine avait tremblé, et tue ses craintes, mais elle avait fendu le champ de bataille en esquivant les endroits où se trouvaient les mercenaires de la Triade, dont elle ne connaissait toujours pas le nom, se cachant, se retenant de respirer quand ils étaient trop proches. Elle n’avait aucune aptitude en combat. On ne l’appelait pas « Nerdy » pour rien après tout, et tandis qu’elle s’approchait de Prometheus qui avait commencé à ramper, marmonnant « Sauvez Ayana », elle commença à le tirer péniblement jusqu’au campement, accélérant son mouvement en laissant les larmes couler, espérant qu’elle pourrait dire aux personnes là-bas qu’elle avait aperçu l’agente d’élite Ayana sur le sol. C’était un cauchemar. Il fallait que ça s’arrête. Il fallait vraiment que ça s’arrête.

Reutsuna était assaillie de tous les côtés. Elle avait heureusement pour elle l’ouïe fine, ce qui lui permettait de se prémunir des assauts qui auraient pu lui arriver dessus par derrière. Ainsi, lorsque la seringue empoisonnée fendit l’air, elle la dévia dans le but de l’envoyer sur son adversaire avec le fouet. Son objectif était de réduire son nombre d’opposants, cependant elle ne s’attendait pas à ce que l’un d’entre eux soit maudit. Écarquillant péniblement les yeux, elle se dit qu’il fallait qu’elle gagne du temps. Autour d’elle, tout le monde était mort. Enies Lobby n’était qu’un monde en ruine, mais tant qu’ils seraient occupés à l’attaquer, tant qu’ils seraient sur elle, ils ne pourraient pas s’en prendre à Lidy et à son effroyable pouvoir qui permettrait de rétablir peut-être un semblant d'équilibre après le départ de Chairoka.

Elle profita du temps où ils échangèrent trois mots pour se remettre dans une position où aucun adversaire n’était dans son dos. Elle ne pouvait se permettre d’être trop exposée, du moins pas pour l’instant. Que devait-elle faire ? Se sacrifier en tuant le maudit ou la fille aux seringues ? Esquiver le maximum d’attaques possibles en attendant les renforts ? Elle ne pouvait pas définir dans quelle situation immonde elle s’était positionnée, et les ennemis continuaient d’arriver.

Ainsi, l’Ikagami vit la lessive lui arriver dessus à grande vitesse. Alors qu’elle se contenta d’esquiver, elle entendit l’ennemie se déplacer. Elle ne se laissa donc pas surprendre, mais les cinq aiguilles étaient trop dispatchées, et elle s’en prit une sur le bras, et une sur le flanc. Ne laissant pas la douleur la faire flancher, elle ne put s’empêcher de laisser échapper un petit gémissement.

S’obligeant à continuer sa série d’esquive, elle utiliserait son ouïe pour se sortir de cette situation. Cependant, elle ne pouvait clairement pas fuir à présent, alors quelles options lui restait-il sinon emmener le maximum d’adversaires dans la tombe ?

L’arrivée du Vice-Directeur fit pencher la balance qui commençait pourtant à occulter les capacités de la Olsen. Tandis que le duo menait son bout de chemin, un tir vint heurter la nouvelle personne entrée dans le champ de vision de la bleue. Celle-ci vit son allié arracher le cœur de la demoiselle. Elle haussa un sourcil, avant de voir Dareine lui tourner le dos et partir.

Erreur fatale. Elle n’attendit pas que le Vice-Directeur du Cipher Pol 8 la rejoigne pour s’élancer vers l’ennemie. Elle utilisa deux sorus et un shigan pour tenter d’atteindre son cœur. Si elle lui infligeait de sévères dommages, Fernand pourrait l’éliminer en un rien de temps. Elle lui proposerait alors de faire s’écrouler le toit du bâtiment pour récupérer Hendrick Seven, sans qui elle refusait de partir.

- Je dois absolument fuir ? Dirait-elle avec colère en continuant malgré tout sa route s’ils avaient réussi à vaincre Dareine. J’ai réuni toutes les informations sur cette putain de Triade, j’ai exposé au grand jour une organisation secrète, et nous avons été manipulés de bout en bout. La mort de ces agents, elle ne serait jamais arrivée si je n'avais pas dévoilé ces dossiers qui gangrènent notre monde. Le remède a été pire que la maladie.

Elle resterait pour l’instant sur cela, mais elle savait. Intérieurement, elle réunissait les pièces du puzzle depuis des jours. Sa colère n’altérait que peu son esprit de jugement : la Dame Verte était derrière tout ça. Ou plus généralement, l’Homme de l’Ombre se nommait Dario. Elle en était convaincue maintenant que la Triade avait attaqué Enies Lobby. Reivunpaudà, Hung Kamissosori, Thémoclite De Thermopolis, elle-même, ils étaient tous tombés dans le panneau. Ce vampire avait eu une influence tellement importante que sa disparition, du moins le supposait-elle, dix ans plus tôt, avait provoqué une scission dans le monde hors-la-loi. Aujourd’hui, il réapparaissait, et l’une des entreprises qui l’avait remplacé menait une attaque suicide sur Enies Lobby après avoir été mise à jour grâce à l’aide d’une mystérieuse femme. Il n’y avait pas de doutes permis. « Il n’y a pas de coïncidences, l’usage de ce mot est l’apanage des ignorants. » lui avait un jour dit son frère.

Il n’y avait pas de coïncidence. Ils s’étaient fait avoir. Ils devaient sortir d’ici, et tirer une leçon de ce qu’ils venaient d’apprendre : Dario était un ennemi mille fois supérieur à la Triade, et ils avaient été bernés. Etait-elle la seule à l’avoir compris, ou y avait-il d’autres personnes qui étaient sur cette voie ? Si elle était la seule, alors elle n’avait pas le droit de mourir. Elle devait au moins apporter sa vérité aux Cinq Etoiles. C’était eux qui dirigeaient le monde, et c’était eux qui pourraient savoir quoi faire de cette information. Est-ce qu’elle était dans le vrai ? Qui sait. Elle vengerait la Vice-Directrice. Elle vengerait Belladone. Elle gagnerait la puissance nécessaire pour détruire la Triade, et elle s’attaquerait ensuite à une entreprise autrement plus risquée, en prenant mille fois plus de précautions que lorsqu’elle avait attaqué cette organisation secrète.


©City pub

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

Maître-Jeu
Messages : 2390

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue0/0[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue0/0[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen)   [Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Icon_minitimeVen 17 Avr - 16:32




[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Tribal10[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) D_cp610
Kârttikeya "Le Démon des Rituels", Ayme Ko "le Peureux"
N°2 de la Suicide Squad et Directeur du Cipher Pol 6

Ko observait le désastre et soupira. Il fallait minimiser les pertes futures et à ses yeux il y avait une façon de le faire.

-Vous avez compris : il faut les forcer à se replier. À vous trois vous devriez avoir les capacités suffisantes non seulement pour vous occuper des plus puissants d’entre eux, mais pour les contraindre à se replier il faut les mettre en mauvaise posture et pas seulement les contrer. J’aimerai que vous vous chargiez d’éliminer un maximum de mercenaires et n’aider face à un gros adversaire que si notre allié dans le combat est en mauvaise posture. S’il ne reste que les plus fort d’entre eux, avec l’arrivée des deux navires de guerre là-bas, nous devrions avoir assez de force de frappe pour les intimider et renverser la balance pour prendre le dessus sur le global. Venez en aide en priorité à tous les agents qui peine à lutter contre les ennemis.

-Bien
, répondit simplement Kârttikeya avant de sauter du sommet du siège des Cipher Pol pour tomber dans les rues où il s’élança sous forme hybride pour écraser tous les mercenaires qui se lançaient à l’assaut du bâtiment en une poignée de seconde, balayant d’un mouvement de bras imprégné de haki une quinzaine de combattants ennemis.

[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Kateky11[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Luka_c10
Olozetta Honji "Waraji ya senko masuta", Sinaris Kamaeron "Le Froid"
Responsable des relations extérieurs de la Triade, Directeur du Cipher Pol 5

Valentine parvint à amener Alistair jusqu’à l’infirmerie et un docteur se mettait tout juste sur son cas. Le bâtiment en ruine utilisait était une nouvelle preuve de l’horreur d’une bataille. Les agents blessés s’amassaient, certains devant être amputé d’un voir deux membres, d’autres en pleine agonie à cause d’une blessure grave et d’autre enfin avaient déjà trépassé. Alors que le médecin s’affairait comme il pouvait tandis qu’un autre allait cherchait Ayana, un bâtiment s’écroula à proximité. Sinaris jaillit des ruines, propulsés par un coup de poings ravageurs. Effectuant une roulade en l’air alors qu’un filet de sang apparaissait déjà sur son menton, le liquide écarlate coulant de sa bouche et de sa lèvre ouverte, il rebondit sur l’air à quelques mètres à peine du lit où se trouvait le Prometheüs, mais l’adversaire du directeur surpris ce dernier. Honji sortit du sol et vint frapper le Froid dans le ventre alors que celui-ci s’élançait vers les débris du bâtiment. Propulsé plus haut dans les airs, Sinaris se prit un tir de sniper dans le ventre et retomba lourdement. Serrant les dents, il passa en tekkai et s’écrasa sur le lit d’un patient qui était en train de se faire amputer.

-On dirait que j’ai trouvé un coin intéressant, déclara, tout en envoyant dans le décor deux agents valides, l’homme de la Triade qui entra dans l’infirmerie de fortune et qui comptait bien empêcher les docteurs de mener à bien leur mission tout en continuant d’affronter le directeur du Cipher Pol 5 qui se relevait en crachant du sang au sol.

[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Unknown
Fernand Skellig
Vice-directeur du Cipher Pol 8

Lorsque Lidy se dirigea dans le dos de l’ennemi, cette dernière pivota pour esquiver le rankyaku de Fernand et fut donc blesser au poumon et non au cœur. Le Skellig profita de cet instant pour lui-même envoyer un shigan dans la gorge de la combattante. Cette dernière se rétracta au dernier moment, se sauvant de l’empalement… Mais le doigt traversa malgré tout la chair rien qu’en la frôlant. La carotide s’ouvrit et le sang commença à jaillir. Le sort de la criminelle était désormais scellé alors qu’elle faisait de son mieux pour compresser la blessure. Néanmoins, elle ne pouvait guère se protéger à nouveau de ses adversaires qui pourraient ensemble porter une dernière attaque, un shigan décisif qui viendrait traverser définitivement la gorge du côté du Skellig. Le corps de la demoiselle pourrait alors s’écrouler sur le sol tandis que le binôme devrait se tourner vers le bâtiment qu’ils devraient faire s’effondrer pour sauver Hendrik Steven. Envoyant un puissant rankyaku vers le premier étage, le vice-directeur du Cipher Pol 8 répondrait à la question de la Olsen.

-Oui vous devez fuir et si vous refusez je me verrai contraint d’user de la force pour vous y obliger. Ce qui est fait est fait. Vous ne pouvez pas annuler ce qu’il s’est passé et encore moins empêcher cette bataille. Il faut vivre avec maintenant. Si vous restez plonger dans le passé avec des « Si j’avais fait cela » ou en vous accusant de tous les maux, alors vous ne serez d’aucune utilité et tout ce qui s’est passé n’aura servi à strictement rien. Si vous voulez réparer vos erreurs, il ne sert à rien de ressasser mais au contraire se projeter vers le futur pour renvoyer la monnaie de leur pièce à nos ennemis.

Et tandis qu’ils pourraient aller chercher l’agent du Cipher Pol 7 crucifier, qui s’était pris une balle dans le poumon quand le tireur embusqué avait compris ce qu’il se passait et avait essayé de l’achever avant qu’il ne soit hors de portée, trois personnes pénétrèrent la rue où se trouvait le binôme.

[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Hb110[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Bandit11
Varnam Ectarion, Shintara Midotaro
Recherchés pour 213.230.000B et 197.500.000B

-Tiens tiens… Comme on se retrouve, déclara l’homme-taureau dont l’electro était déjà actif sur ses lames.

Il tenait avec sa main le crâne d’Arius dont il trainait le corps contre le sol. Le faisant se mettre à genou, le mercenaire indépendant qui avait été appelé pour menacer le mari de Sonia Marilyn contre des informations sur la Triade, test mis en place par Shing Wu, Reivunpauda et Taho, plaça le tranchant de son arme sous la gorge de celui qui avait joué le rôle d’Alban durant l’enquête. L’épéiste à ses côtés souriait et mis la pointe de sa propre arme dans le dos d'Arius, au niveau du cœur. Les deux milliards étaient pour eux.

-Venez avec nous ou votre complice va mourir.

Il avait réellement l’intention de le relâcher si Lidy Olsen accepter de devenir l’otage et la prisonnière du duo, mais si elle refusait ou si Fernand ou elle entamait une attaque pour essayer de sauver l’agent du Cipher Pol 2 il le tuerait sans aucun ménagement avant de passer à la méthode forte. Si jamais Belladone surgissait par surprise pour lancer une attaque et sauver l'homme à l'hypnose de confiance, c'est celui des deux mercenaires indépendants qui n'était pas visé qui achèverait Arius.  

[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Hll310[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Cdp_1110
Valcover Williams, "Yosoba"
Mercenaire de la Triade et Serial Killer primée à 129.500.000B

La pluie d’attaque sur Reutsuna devenait de plus en plus intense. Face aux multiples attaques, elle ne pouvait tout esquiver même avec son ouïe particulièrement développer. Elle parvenait à blesser progressivement la majorité des combattants présents, mais les coups venaient de toute par et c’est bientôt un premier bras qu’elle perdrait sous un coup de hallebarde vengeur, une revanche pour la main que le concerné avait perdu à cause d’elle. Des kunais empoisonnés voleraient également vers elle en une formation particulière qui contraindrait l’agente à prendre une position précise pour esquiver. Si elle la prenait, elle ne pourrait que fortement subir l’attaque que Valcover préparait. Ayant sauté d’un mur, il serait au-dessus de la demoiselle et laisserait une colonne de lessive s’abattre sur elle. Sans attendre, la serial killer allumerait alors un shuriken qui viendrait dans la substance inflammable qui prendrait ainsi feu. Si Reutsuna pourrait sortir de la lessive dans cette configuration, le feu la brûlerait partiellement malgré tout. Il fallait choisir : poison ou flamme.



[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) 000084
Rairyū

-Allez ! On vise ! hurla le maître d’artillerie du vaisseau mère de la Triade.

-Cette fois-ci leur navire va couler ! Du nerf les gars ! ajouta l’un des officiers pour redonner de l’aplomb à tout le monde, lançant alors un cri général tandis que les navires de Guerre des vice-amiraux arrivaient à porté de canons standards et qu'ils allaient donc se mettre à tirer sur le Rairyu d'ici quelques instants.

Une fois dans l’axe, la bouche du dragon s’ouvrit à nouveau pour laisser apparaître le canon qui sortit du pont supérieur une nouvelle fois. L’électricité sembla converger à l’intérieur, l’air crépitant autour. Les yeux de la figure de proue s’illuminèrent. Le rayon partirait dans l’instant suivant.

[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Hll3610[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Bone_s10
Shiniyami Gashadokuro Shokuin "Le Messager de la Mort", Betelgeuse Quing "Kuttsuku Aka"
N°1 de la Suicide Squad, Cheffe des mercenaires de la Triade

C’est alors que l’adversaire de la fille d’Horatio apparut dans la trajectoire du tir, ayant sauté depuis sa zone de combat pour faire face à l’arme de destruction de l’organisation hors-la-loi. La colonne de foudre s’élança dans un hurlement foudroyant plus terrible que les cris de l’orage, mais Shokuin dressait déjà une large barrière de ténèbres devant-lui, continuant le mouvement pour lui donner la forme d’un arc de cercle. L’élément naturel s’enfonça dans la substance sombre et en ressortit, redirigé vers Betelgeuse et non vers le navire de l’Utomo. La Quing prit alors sa forme éveillée et voulut trancher en deux le rayon, mais s’y prenant de justesse avec le peu de distance qu’il y avait entre elle et son adversaire la foudre vint toucher ses bras tandis que le reste de l’électricité vint frapper les cascades du gouffre. Pestant, Betelgeuse faisait le point sur la situation, autant sur son avancé dans ce combat qui pourrait encore durer des jours entiers que sur ses troupes qu’elle savait en train de diminuer d’instant en instant. Elle espérait encore pouvoir tenir quelques minutes, mais lorsque les vice-amiraux seraient à portée de débarquement, il serait trop tard pour poursuivre. Si ces deux vaisseaux n’avaient pas été à proximité d’Enies Lobby, leur raid aurait pu être victorieux… Non, les guerriers envoyés par Iralia avaient complétement chamboulé la tactique. Il fallait se retirer et établir une nouvelle stratégie pour éradiquer les Cipher Pol.

-LANCEZ L’ORDRE DE REPLI ! ordonna Betelgeuse, une main posé sur son bras endolori par l’électricité et son visage en pleine grimace, un instant avant que Shokuin ne revienne à la charge dans un choc qui la propulsa droit dans les cascades que la foudre était encore en train de parcourir.

De son côté, Karast affichait une tête de déterré. La rage lui bouffait les entrailles. Il était frustré. Terriblement frustré qu’on ne daigne pas le laisser s’occuper lui aussi d’une telle attaque. Cela l’enrageait de ne pas pouvoir se mesure au canon de foudre. Toute cette colère qui le hantait allait bientôt pouvoir sortir. Tout cela ne faisait qu’augmenter son envie de tout détruire et massacrer tous ces hors-la-loi. Il éradiquerait tous ceux qui se trouverait sur son passage !

-FEUUUUUUUUUU ! hurla-t-il avec ferveur quelques instant après que Meredith ait fait de même.

Les premiers boulets quittèrent donc les canons de la Marine pour se diriger vers Rairyu qui répondit par sa propre volée de boulets. De chaque côté, des combattants tranchèrent les projectiles, empêchant les explosions de toucher les bateaux respectifs.

[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) 00120




Mode cauchemar actif.

Assaillants :
-Quing Betelgeuse, cheffe du mercenariat de la Triade Lvl 49
-Olozetta Honji Lvl 41
-Bai Jian Lvl 43
-Ercame Lvl 35
-Valcover Williams Lvl 29
-6 Mercenaires avec Valcover lvl 25
-Yosoba lvl 32
-Darzgan Fustigeur lvl 34
-Varnam Ectarion lvl 36
-Shintara Midotaro lvl 36
-Djésertéti Lvl 36
-Thadrès Lvl 37
-Yvanhe Wurgurov Lvl 36
-Mierciella Nothanaway Lvl 30
-Dareine Nothanaway Lvl 32

Défenseurs :
-Shiniyami Gashadokuro Shokuin lvl 50
-Kârttikeya lvl 47
-Anala Mitaya lvl 43
-Mark Wente, directeur du CP2 lvl 35
-Sinaris Kamaeron, directeur du CP5 lvl 37
-Ayme Ko, directeur du CP6 lvl 15
-Fernand Skellig, vice-directeur du CP8 lvl 35
-Hime Ayana, agente d'élite du CP5 lvl 40 (Inconsciente)
-Albion Alstreim, directeur du CP4 lvl 25
-Gustave Mauralant, agent d'élite du CP6 lvl 31
-Arman Tride, agent d'élite du CP6 lvl 30
-Vice-directeur du CP1 lvl 25
-Vice-directrice du CP2 lvl 32
-Pacifista X Edition lvl 42
-Harita Kasano, vice-directrice du CP6 Lvl 28
-Brasilias Endogram, vice-directeur du CP7 Lvl 35
-Juna Valavita, agente d'élite du CP2 Lvl 27
-Alasthor Réthriam, agent d'élite du CP5 Lvl 30
-"Stylet", agent du CP9 Lvl 29
-Contre-amiral Ollister Kasano Lvl 32

Renforts :
-Vice-amiral Utomo Karast lvl 42
-Vice-amiral Meredith Helmaroc lvl 43
-Contre-amiral Takahoka Gozen lvl 31
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice du CP6
Lidy Olsen
Messages : 584
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue41/75[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue18/500[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (18/500)
Berrys: 839.059.300 B

[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen)   [Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Icon_minitimeVen 17 Avr - 17:27


Jusqu'au jour de notre mort [9]


- Hendrick…

Lidy avait confié l’agent au Vice-Directeur après avoir tenté d'arrêter le saignement. Elle était en train de réfléchir aux potentialités : devait-elle transmettre les informations à l’homme qui semblait déterminé à la maintenir en vie ? Elle pouvait lire en lui, elle savait, elle ne voulait cependant pas perdre de temps à chercher ses motivations. Tout ce qu’elle savait c’est qu’il voulait vraiment la sauver, elle chercherait les raisons plus tard. Dans l’agitation des combats, elle ne pourrait récolter des informations plus utiles qu’aujourd’hui… Et soudain, elle se retint de pousser un cri d’étonnement tandis qu’elle sentit la voix d’Arius. Ses lèvres tremblèrent un court instant avant qu’elle se ressaisisse :

- N’intervenez pas tant qu’Arius n’est pas sauf, dit-elle le plus sérieusement du monde.

Ils débarquèrent alors. Elle n’avait pas reconnu leurs voix à eux, mais elle savait pourquoi ils avaient laissé l’homme en vie. Les coïncidences, ça n'existait pas. En un instant, la Olsen n’avait envisagé qu’une seule solution. Elle leva des yeux emplis d’émotions vers les trois hommes. Ils le tueraient, cette fois-ci, si elle n’intervenait pas. S’avançant vers eux, elle fit signe à Fernand d’attendre. Attendre qu’elle se fasse capturer ? Ou attendre le bon moment ?

- Arius !  Hurla-t-elle. Non, non, pas lui. Je viens avec vous, mais pitié, pas lui.

Elle pleurait, c’était assez facile dans cette situation. Ses larmes redoublaient tandis qu’elle s’approchait de l’homme, tremblante. Elle n’allait pas attaquer, elle n’avait aucune intention belliqueuse. Elle s’approcha, les larmes aux yeux, tandis que ses mains iraient chercher celles de l’homme qu’elle avait « aimé » sous Sonia Marilyn.

- Laissez-moi, s’il-vous-plaît, l’embrasser une dernière fois…

S’ils acceptaient, elle le prendrait dans ses bras pour lui offrir un véritable baiser. Elle le sortirait de l’étau, comme pour le poser au sol, sachant pertinemment qu’elle serait la prochaine victime du sabre. Elle concentra son Haki sur ces deux hommes pour sentir leurs intentions, éviter de se faire avoir par un coup en traître, et c’est pour cette raison qu’elle ne la sentit pas arriver, et qu’eux non plus sûrement.

Débarquant de la ruelle, elle ne réfléchit pas à deux fois. Elle ne pouvait pas prendre les deux en même temps, cependant elle savait que celui aux haches avait plus de puissance, et risquait donc de faire plus de dommages s’il touchait Lidy. Elle prit donc sa forme vitesse, sans se concentrer sur l’étrange scène qui se déroulait, et tenterait, à portée de l’ennemi, alors qu’elle n’avait été qu’un oiseau jusque-là, de l’obliger à l’attaquer pour se protéger. Si elle réussissait cela et que Fernand arrivait à temps à contrer l’assaut de l’épéiste, Lidy utiliserait un Soru pour s’échapper vers Hendrick et mettre Arius à l’abri.

Valentine était consciente, contrairement à Prometheus qui luttait contre la mort. Elle vit, horrifiée, un homme entrer, et apposa un drap sur la tête d’Alistair. C’était l’un d’entre eux ? Un de ces mercenaires ? Elle pleurait, les yeux trop humides. Ses bras tremblaient. Elle était incapable de réagir, et attendrait donc la mort en face ? Elle ne pouvait pas, ils devaient survivre. Elle s’avancerait en titubant, ses lèvres plus tremblantes encore que jamais.

- Qu… Qui cherchez vous ? Dirait-elle en laissant ses lèvres trembler, la peur au ventre, attirant peut-être l’attention de cet homme.

Livrerait-elle réellement l’Agente Olsen ? Elle n’était pas son amie, elle était sa secrétaire. Contrairement à la Vice-Directrice et l’Agence d’Elite Olsen, elle n’avait pas de relations hors du boulot. Le soir, quand elle rentrait chez elle, elle n’allait pas partager ses journées avec Lidy. Si elles avaient de bonnes relations de travail, mourrait-elle pour elle ou donnerait-elle sa position ? Tromperait-elle cet homme ? Au sacrifice de quelles vies ? Pas celles ici, en tout cas, et même si elle maintenait une distance respectable qu’il pourrait franchir en un rien de temps.

Elle avait perdu un bras ? Peu importe. Tant qu’elle n’aurait pas perdu la tête, elle ne risquait pas de laisser tomber. La douleur était pourtant insoutenable, et cette vision d’horreur l’avait presque poussée à s’évanouir, mais l’adrénaline, l’urgence dans laquelle elle était, sauver Lidy… C’était tout ce qui comptait. Elle devait sauver Lidy, il n’y avait rien d’autre à faire. Elle s’était engagée dans le Gouvernement Mondial pour la suivre, après leurs missions en commun, et elle avait noué une belle amitié avec la Olsen. Il fallait absolument qu’elle lui rende l’appareil de tous ces bons moments passés avec elle. Autrefois, elle était solitaire, elle chassait les primes pour trouver sa vengeance. Aujourd’hui, elle luttait pour une cause plus grande qu’elle…

Finalement, elle opta pour le feu. Certes, la douleur serait insoutenable, mais cela permettrait de cautériser une partie de son bras. Profitant de l’impossibilité que représentait son suicide dans les flammes, même si elle survivait par la suite, elle sortirait son éventail de son bras valide et, tentant de surprendre Yosoba, elle lui trancherait la gorge d’un coup net. Sans s’arrêter de bouger, elle ne savourerait pas cette victoire si c’en était une, mais son corps continuerait de faiblir. Il continuerait, jusqu’à ce que l’inconscience l’emporte, jusqu’à ce que la mort la sépare de ce monde. Si elle mourrait, sa dernière pensée irait pour Prometheus. Elle aurait dû lui dire qu’elle l’aimait.


©City pub

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

Maître-Jeu
Messages : 2390

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue0/0[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue0/0[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen)   [Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Icon_minitimeVen 17 Avr - 19:44




[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Kateky11[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Luka_c10
Olozetta Honji "Waraji ya senko masuta", Sinaris Kamaeron "Le Froid"
Responsable des relations extérieurs de la Triade, Directeur du Cipher Pol 5

Valentine attira l’attention du criminel qui ne chercha en aucune manière à la tuer. Il voyait bien qu’elle n’était pas une combattante et par conséquent elle n’était clairement pas sa priorité. Il abattit son pied sur un des blessés pour l’achever tout en répondant.

-Je cherche Lidy Olsen, Ayme Ko, Harita Kasano et Mark Wente. Certains d’entre eux sont peut-être déjà mort, mais je n’ai aucun moyen de le savoir pour l’instant et je n’ai pas non plus de raison de croire à la réponse que vous pourriez me donner.

Sinaris se releva et se mit en garde. Il connaissait la force de son adversaire et le savait excessivement redoutable. Le directeur lança un regard vers le corps d’Ayana inconsciente en se disant que cette dernière aurait pu faire le poids contre lui, mais il était le seul à pouvoir défendre l’infirmerie et les blessés. Honji s’approcha et le Kanaemon abaissa sa lame pour trancher son ennemi qui esquiva en allant vers l’avant, pliant beaucoup les jambes pour se rapprocher du sol. Gardant un bras plié, au poing serré, prêt de son ventre, il envoya la paume de l’autre main avant d’amener les bouts des doigts comme une lame percuter avec violence le diaphragme du directeur du Cipher Pol 5. Celui-ci vola sur plusieurs mètres une nouvelle fois, déglutissant une gerbe de sang, et se retrouva encastrer dans le mur. Il sentait que le muscle respiratoire avait été déchiré par la technique de son adversaire. Si rien n’était fait, il allait être mourir en ne pouvant plus respirer. Honji abattit ses poings sur deux crânes qui explosèrent alors qu’il continua à marcher vers le directeur face à lui. C’est alors qu’une alarme émise depuis le vaisseau de la Triade s’éleva, ordonnant à tout le monde de rejoindre l’embarcation pour filer au plus vite. Le responsable des relations extérieurs leva un sourcil et vint enfoncer ses doigts dans le poumon de son adversaire, perforant celui-ci afin de lui asséner une blessure réellement létale. Après cela, il fit demi-tour et s’élança dans la ville pour rentrer au bateau, abandonnant Sinaris aux médecins affolés.

[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Code_g11[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Pirate43
Mark Wente, Darzgan Fustigeur
Directeur du Cipher Pol 2, Mercenaire de la Triade

La lame du Wente traversa la poitrine de son ennemi de part en part. Tandis que Mark haletait, épuisé par la série d’affrontement qu’il menait depuis une bonne heure au moins, du sang coula de la bouche du mercenaire qui lui avait fait face en dernier. Des bulles émergeaient même du liquide écarlate et le criminel trouva la force de parler une dernière fois.

-Crève avec moi !

Appuyant sur un bouton à sa ceinture, Darzgan fit exploser la dynamite qu’il cachait sous sa veste en cuir. La déflagration retentit sans que Mark ne puisse rien y faire. Son corps se retrouva propulsé à travers une épicerie et il se retrouva dans la rue d’en face. Lorsqu’il rouvrit les yeux, il observa le ciel qui s’étendait tout là-haut. Un soupire le quitta avant qu’il ne grimace. L’explosion lui avait arraché un bras et des flammes recouvraient ses vêtements, attendant de le dévorer. Une partie de son visage, le côté qu’il avait tourné par réflexe au moment de se protéger, avait griller. Son épée retomba huit ou neuf mètres plus longs, sur l’une des toitures. Était-ce vraiment comme-ça qu’il allait mourir ? Inspirant, faisant fi de la douleur, il se redressa et enleva sa large veste de directeur du Cipher Pol 2 pour éviter que le brasier ne le ronge un peu plus. Prenant plusieurs secondes avant de parvenir à se relever, il tenta de marcher, mais il s’écroula au bout de quelques mètres, tombant contre un mur. La joue contre la brique, son regard se dirigea à nouveau vers le ciel avant que la conscience ne le quitte. Heureusement, le feu avait cautériser au niveau du membre arraché et il n’était pas le plus en danger de mort à l’heure actuel, à moins que quelqu’un ne le trouve avant les Cipher Pol.

[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Fvgvtg10[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Pirate37
Bai Jian "Aki no ha", Anala Mitaya "La Croqueuse de Victoires"
Décisionnaire tactique de Betelgeuse, N°3 de la Suicide Squad

Le terrain avait beaucoup changé suite à l’usage répété du fruit des matrices de l’ancienne nébula. Ce dernier ressemblait à une version inférieure du fruit du chirurgien. En effet, la pirate pouvait faire se déplacer, additionner, multiplier les éléments de l’environnement au sein même de la matière comme s’il s’agissait de coefficients de matrices, mais elle ne pouvait en aucune façon les téléporter ou faire des échanges instantanés au sein de la matrice définie. Ici, trois immeubles avaient quadruplé de tailles avant de s’écroulé d’un commun accord sur l’homme à la lance, des portions de routes se dressaient horizontalement dans les murs des bâtiments encore debout, formant des protections temporaires dont certaines avaient explosé et dans d’autre cas les meubles s’étaient combinés tout en s’intégrant aux parois ou au sol. Bai Jian avait tenu le coup et offert un duel fort sympathique à l’ex prisonnière du niveau 6 d’Impel Down qui avait encore besoin de s’entraîner pour récupérer son niveau d’antan en dépit des ses blessures. C’est alors que l’alarme de retraite retentit et l’ancien général pesta de ne pas pouvoir finir ce qu’il avait commencé. Quelques blessures ornaient déjà son corps, mais ils auraient tout deux purent poursuivre toute la journée et même le lendemain afin de déterminer un vainqueur.

-On se reverra. Je prendrais ma revanche, soit en convaincu, déclara l’homme de la Triade avant de s’éclipser en traversant la cité à coup de grandes enjambés.

Déployant son fluide perceptif, Anala chercha une nouvelle cible pour poursuivre la bataille selon les ordres qu’elle avait reçu une fois rapatrier du Nouveau Monde pour venir en aide à Enies Lobby.

[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Hb110[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Bandit11
Varnam Ectarion, Shintara Midotaro
Recherchés pour 213.230.000B et 197.500.000B

Fernand avait voulu arrêter Lidy, mais cette dernière avait agi avant. Les deux mercenaires quant à eux, ne laissèrent en aucune manière la demoiselle approchée.

-On se moque de vos sentiments. N’approchez pas plus, déclara le cornu alors que l'ordre de repli s'élevait dans les airs.

L’homme-taureau posa sa seconde hache sur la gorge de Lidy avant de laisser tranquille celle d’Arius. De même, l’épéiste, qui avait son fluide perceptif d’activé et qui sentait donc Belladone approcher, généra une colonne d’eau dans la direction où arrivait le merle noir que Varnam agrémenta d’une petite décharge électrique. Midotaro posa ensuite sa propre lame sur la poitrine de Lidy et observa les autres.

-Si vous vous approchez, on la tue.

Fernand pesta intérieurement de ne pas avoir assommer Lidy immédiatement pour partir avec elle. Maintenant il allait falloir la sauver de ces deux énergumènes. Ces derniers commencèrent à reculer en menaçant toujours la vie de l’agente d’élite du Cipher Pol 6. L’homme-taureau lâcha soudainement une terrible décharge électrique pour ensuite frapper avec son coude la demoiselle à la tête et l’assommer même si elle aurait certainement le temps de voir que la toute nouvelle agente d’élite du Cipher Pol 2 avait survécu. Elle serait plus facile à transporter ainsi même s’il devrait garder l’une de ses haches sur sa prise. Ils se mirent à courir pour échapper à ceux qui étaient derrière eux alors que le Skellig ordonnerait à Belladone si elle était arrivée de surveiller Arius et le Steven pendant qu’il se chargeait de récupérer la prisonnière.

[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Tribal10
Kârttikeya "Le Démon des Rituels"
N°2 de la Suicide Squad

Le maudit au zoan préhistorique, ou antique comme on le disait, traversa une série de bâtiments en exterminant sur son passage quatre snipers qui s’étaient mis à fuir suite à l’alarme qui avait retentit. Il se retrouva alors entre les deux mercenaires du Nouveau Monde et le vice-directeur du Cipher Pol 8 alors qu’il avait un corps de tireurs empaler sur ses griffes de titanes, les deux autres cadavres étant passé à travers les fenêtres de la bâtisse en face de lui. Le temps qu’il regarde à droite et à gauche pour comprendre à qui il avait affaire, l’homme-taureau et l’épéiste comprirent immédiates qu’ils étaient dans une mauvaise posture et abandonnèrent la Olsen pour fuir au plus vite. Fernant utilisa alors un soru pour récupérer l’agente d’élite avant que le numéro 2 de la Suicide Squad ne reprenne forme humaine. Sans donner d’explication à l’ancien lieutenant d’Hadès, le Skellig utilisa le geppou pour s’élever jusqu’au toit et observer les ennemis se replier. Il aurait alors pu ramener Lidy auprès des siens, mais il avait d’autre projet. Ou plutôt, on avait d’autres projets pour elle. Il se dirigea alors en direction des bords du plateau rocheux portant la cité.

[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Hll310[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Cdp_1110
Valcover Williams, "Yosoba"
Mercenaire de la Triade et Serial Killer primée à 129.500.000B

Pendant que l’alarme de retraite sonnait, Reutsuna se lança sur la tueuse en série qui para l’éventait en sortant ses griffes d’acier rétractables caché dans sa manche qui jaillirent de sa manche pour se mettre sur la trajectoire de l’attaque de l’ennemi. Pourquoi diable cherchait-on toujours à viser les points vitaux si vite alors que c’étaient les endroits que les bons combattants se devaient de protéger le plus. D’un coup de pied partit au moment où l’agente s’était lancée vers elle, la tueuse à gage ferait tomber la femme aux éventails tandis que son autre main vint lui planter une seringue de poison entre les côtes. Alors que deux hommes blessés par Reutsuna partaient déjà pour éviter de se vider de leur sang, un criminel trancherait l’une des jambes de la combattante pour l’empêcher de bouger tandis que Valcover écraserait son visage sous son pied

-Ce poison prend effet en trente minutes. Tu vas sentir la douleur croître tandis que la paralysie va s’emparer de ton corps progressivement. Tu as gagner cette mort lente en blessant ainsi certains de nos combattants.

Sur ces mots, elle s’éclipserait et serait suivit par les autres. Il lui restait trente minutes pour être retrouver et sauver.


[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Scroog10[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Consta13
Vice-amiraux Utomo Karast "le Brutal" et Meredith "Cœur de Héron" Helmaroc
Renommés à 460.000.000B et 280.000.000B

Les boulets pleuvaient. Les deux vice-amiraux plièrent leur jambe, prenant appui au point d’exercer une pression colossale qui fit craquer les planches et en fissura certaines. Ils s’élancèrent, grimpant dans les airs pour traverser le gouffre et finalement atterrir non loin de l’entrée de la ville. Les troupes de la Triade étaient en plein replis quand ils furent interrompus dans leurs actions par la chute de deux silhouettes qui se relevèrent simultanément. L’un à côté de l’autre, tourné vers la gauche pour l’Utomo et la droite vers l’Helmaroc, ils s’adressèrent quelques mots.

-Ne t’avis pas de me gêner ! cracha Karast avant de revêtir sa forme hybride.

-Et toi évite d’en massacrer trop. On a aussi besoin d’informations, répondit avec sérieux la chevaleresse.

Pour couvrir la Suicide Squad qui n’existait pas officiellement, il était certain que c’était ces deux officiers qui seraient mis en avant comme les sauveurs d’Enies Lobby, les renforts venus pour faire battre en retraite l’ennemi avant qu’il ne submerge par son nombre… En tout cas, les deux guerriers venaient apporter la libération. Une bourrasque de lames d’air se mit à pleuvoir sur les rangs de l’organisation criminel, le Tranche-Volonté venant alors miner les esprits tandis que les attaques portaient leurs dégâts. De son côté, le violent zoan frappa sans retenue les premières lignes, faisant voler les corps dont de nombreux qui chutèrent dans le vide sous l’île de la Justice. Bai Jian et Honji n’avait pas encore traversé la ville et ne pouvaient donc pas s’occuper de retenir les vice-amiraux pour faire passer tout les autres, alors les meilleurs combattants se rassemblèrent pour faire front et sauter sur l’Utomo. Sautant, Meredith tournoya sur elle-même et lacéra ces derniers, brisant leur courage en pleine ascension grâce au style pur qu’elle avait développé. Elle retomba en générant une lame de haki de l’armement qui scinda le groupe des assaillant en deux. Les poings de Karast générèrent à leur tour une vague d’air qui balaya plusieurs adversaires avant qu’il ne fasse pleuvoir les coups, fracassants les os des combattants en relâchant toute la frustration accumulée. C’est une lame d’air envoyé par Betelgeuse depuis les eaux où elle affrontait Shokuin qui contraignit les deux officiers à stopper leur enchaînement pour briser ensemble l’attaque de la cheffe des mercenaires.




Mode cauchemar actif.

Assaillants :
-Quing Betelgeuse, cheffe du mercenariat de la Triade Lvl 49
-Olozetta Honji Lvl 41
-Bai Jian Lvl 43
-Ercame Lvl 35
-Valcover Williams Lvl 29
-6 Mercenaires avec Valcover lvl 25
-Yosoba lvl 32
-Varnam Ectarion lvl 36
-Shintara Midotaro lvl 36
-Darzgan Fustigeur lvl 34
-Djésertéti Lvl 36
-Thadrès Lvl 37
-Yvanhe Wurgurov Lvl 36
-Mierciella Nothanaway Lvl 30
-Dareine Nothanaway Lvl 32

Défenseurs :
-Shiniyami Gashadokuro Shokuin lvl 50
-Kârttikeya lvl 47
-Anala Mitaya lvl 43
-Ayme Ko, directeur du CP6 lvl 15
-Fernand Skellig, vice-directeur du CP8 lvl 35
-Mark Wente, directeur du CP2 lvl 35 (Grièvement blessé)
-Sinaris Kamaeron, directeur du CP5 lvl 37 (Agonise)
-Hime Ayana, agente d'élite du CP5 lvl 40 (Inconsciente)
-Albion Alstreim, directeur du CP4 lvl 25
-Gustave Mauralant, agent d'élite du CP6 lvl 31
-Arman Tride, agent d'élite du CP6 lvl 30
-Vice-directeur du CP1 lvl 25
-Vice-directrice du CP2 lvl 32
-Pacifista X Edition lvl 42
-Harita Kasano, vice-directrice du CP6 Lvl 28
-Brasilias Endogram, vice-directeur du CP7 Lvl 35
-Juna Valavita, agente d'élite du CP2 Lvl 27
-Alasthor Réthriam, agent d'élite du CP5 Lvl 30
-"Stylet", agent du CP9 Lvl 29
-Contre-amiral Ollister Kasano Lvl 32

Renforts :
-Vice-amiral Utomo Karast lvl 42
-Vice-amiral Meredith Helmaroc lvl 43
-Contre-amiral Takahoka Gozen lvl 31
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice du CP6
Lidy Olsen
Messages : 584
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue41/75[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue18/500[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (18/500)
Berrys: 839.059.300 B

[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen)   [Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Icon_minitimeVen 17 Avr - 20:21


Jusqu'au jour de notre mort [10]


C’était l’horreur absolue. Elle ne put même pas répondre à ces personnes. Cet homme, il cherchait le Directeur et Lidy. Elle ne pouvait pas les vendre tous les deux, et si elle devait en choisir un, ce ne serait pas l’homme qui l’avait recruté mais bien la Olsen… Qui apparaissait en première dans la liste. « Pourquoi ? » se diraient-ils. Ils attaquaient Enies Lobby pour elle ? Non, c’était sûrement pour les directeurs… Elle n’était pas aussi dangereuse que cela. Elle n’était pas… Soudain, des liens se firent dans sa tête. Elle tomba, genoux à terre, tremblant tandis qu’elle revoyait les rapports passer innocemment entre ses mains. Avait-elle été l’un des instruments de la bleue ? Fallait-il qu’elle lui en parle ?

Elle devait démêler tout cela, mais une alarme retentit alors les morts continuaient. Elle se releva, enleva le linge sur le visage Prometheus pendant que tous les événements autour continuait. Elle allait agir. Leurs ennemis se retiraient, il fallait qu’elle aille rétablir les communications. Si on avait cassé quelque chose… Elle ne mettrait pourtant pas tout de suite la tête dehors, essayant d’aider au mieux possible pour sauver son ami, ainsi que le Directeur agonisant.

Tout autant Belladone que Fernand pesta. La Grimm n’arriva pas à temps, elle dut esquiver l’attaque pour ne pas être tuée sur le coup. Reculant, elle grogna tandis qu’elle s’apprêtait à suivre à nouveau les personnes en face d’elle... Le coup sur la tête de Lidy plongea cette dernière dans l’inconscient, alors qu’elle était juste satisfaite d’avoir aidé Arius. Pour rien au monde, ou presque, elle n’aurait sacrifié cet homme. Elle lui devait beaucoup. Elle ferma les yeux, une dernière fois, croyant sa mort arrivée.

- LIDY ! Hurla Belladone tandis que ses yeux semblaient s’injecter de sang.

Pourtant le Vice-Directeur lui ordonna de se tenir là, d’aider les deux hommes inconscients. Elle pesta, mais l’arrivée de l’inconnu qui les obligea à lâcher la Olsen lui fit prendre conscience qu’elle aurait été de trop. Elle vit Fernand partir avec la jeune femme, sûrement pour la mettre à l’abri. Maintenant, il fallait absolument qu’elle fasse sa part du marché. Elle hissa les deux hommes sur ses épaules, prenant sa forme hybride alors que les tireurs devaient sûrement être partis. Elle rasa tout de même le sol en volant pour les diriger vers une infirmerie. Une fois qu’elle serait en position, elle irait progressivement récupérer tous ceux qui pouvaient l’être pendant que les ennemis partaient.

Elle était en morceaux, littéralement. Le poison commençait à s’infiltrer dans son corps, mais la perte de sang aurait sûrement raison d’elle avant. Elle ferma les yeux, un sourire aux lèvres. Les ennemis partaient. Elle avait entendu l’alarme de repli. « J’ai réussi. » se dit-elle en se félicitant d’avoir permis à ces personnes de ne jamais arriver auprès de Lidy. « J’ai réussi, Alistair. ». Celui qu’on nommait toujours par son nom de famille, Prometheus, était là, à ses côtés.

Etait-ce le poison ? Etait-ce la chaleur ? Etait-ce parce que tous les deux étaient aux portes de la mort ? Elle sentait son corps la lâcher. La douleur avait disparu, comme si son cerveau lui annonçait l’inévitable. « Je n’ai pas mal, tu sais. » dirait-elle avec un sourire au fantôme qui se trouvait à côté d’elle.

Elle ne sentirait pas les bras qui viendraient la tenir, la soulever. Elle ne sentirait pas Belladone qui dans une course effrénée l’emmènerait jusqu’à l’infirmerie, contemplant d’un œil malheureux le massacre. Elle ne verrait rien, car son esprit commençait à la quitter, car il faudrait déjà qu’on remarque la piqûre sur ses côtes, qu’on contre le poison, qu’on cautérise ses plaies, qu’on la transfuse. Elle ne remarcherait jamais, ne sentirait plus jamais le sable chaud sous ce pied. Belladone ne s’était pas encombrée de sa jambe pour être le plus rapide possible.

Et pour la première depuis le début de la bataille, le visage de l’ancienne assassin était recouvert de larmes, des larmes impossibles à arrêter.

« Tu restes avec moi. Tu restes avec moi ! » lui hurlerait-elle.

Les sons n’y arriveraient pas. Elle se voyait déjà, aux côtés de Prometheus. Son cerveau ralentissant, elle se verrait, assise sur un banc du parc en face de chez elle. Il arriverait, lui tendant un livre. « C’est mon préféré. » dirait-il en lui conseillant de le lire. Elle le dévorerait. Ah, qu’est-ce qu’il était agréable de lire ce livre de cape et d’épée. Lorsqu’il reviendrait, deux jours plus tard, ils en parleraient. Elle lui sourirait, et il lui rendrait son sourire.

C’était le monde d’avant. Et aujourd’hui, le monde d’avant les avait quittés. Aujourd’hui, le monde d’avant était celui qu’on pourrait nommer : « Le monde de la dernière aube », tandis que plus jamais le soleil ne se lèverait.


©City pub

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

Maître-Jeu
Messages : 2390

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue0/0[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue0/0[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen)   [Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Icon_minitimeVen 17 Avr - 21:35




Renommés à 460.000.000B et 280.000.000B
Vice-amiraux Utomo Karast "le Brutal" et Meredith "Cœur de Héron" Helmaroc
[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Scroog10[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Consta13
[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Kateky11[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Fvgvtg10
Olozetta Honji "Waraji ya senko masuta", Bai Jian "Aki no ha"
Responsable des relations extérieurs de la Triade, Décisionnaire tactique de Betelgeuse

Les deux puissants combattants jaillirent de la masse. La lance de Jian percuta Sombrâbime et Hauteclair tandis que les arts martiaux de Honji stoppèrent les coups sauvages et brutaux de Karast. La domination gouvernementale prit ainsi fin tandis que l’équipage du Rairyu continuait à contrer les tirs des deux vaisseaux de guerre de la Marine, aidé par les troupes qui étaient déjà parvenu à remonter à bord. Les armes s’entrechoquèrent dans un claquement phénoménal tandis que l’air se déforma sous les coups que se donnaient les deux martialistes aux styles bien différent. Les deux criminels parvinrent à prendre le dessus sur leurs adversaires durant un court instant où ils envoyèrent leurs ennemis respectifs vers la ville pour poursuivre l’affrontement en laissant le passage libre pour que les autres mercenaires et tueurs ne quitte les lieux dans les plus brefs délais. C’est un déluge de coups qui retenaient aussi bien la Cœur de Héron que le Brutal, néanmoins ces derniers avaient les capacités de répondre à leurs opposants. Le fluide offensif de la Helmaroc était particulièrement puissant en tant qu’experte dans le domaine, alors en dépit des plaques sombres de défense dont s’ornait le Bai, les blessures s’accumulaient là où sa défense à elle demeurait impénétrable. De l’autre côté, la forme éveillée de Karast lui permis de littéralement propulser son adversaire sur trois cents à quatre cents mètres d’habitation. Revenant malgré tout à la charge à toute allure, Honji surpris son opposant en lui frappant l’arrière du genou pour le faire plier avant que son propre genou ne se lève frapper la gueule du Lycaon.

[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Hll3610[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Bone_s10
Shiniyami Gashadokuro Shokuin "Le Messager de la Mort", Betelgeuse Quing "Kuttsuku Aka"
N°1 de la Suicide Squad, Cheffe des mercenaires de la Triade

-LANCEZ LE RECOUVREMENT ! ordonna la Quing.

Les flots se déchaînaient à chacune des rencontres entre les armes de ces deux éminents combattants, tandis que deux machines postés de chaque côté au milieu du navire commencèrent à produite la bulle à partir du liquide déjà placé dedans avant de remonter à la surface. Le vaisseau se retrouva donc recouvert de la couche protectrice en à peine une minute. Les impacts étaient si puissants que les ondes de choc balayaient les eaux en continue, laissant la surface de l’océan s’accommodait d’un trou en forme de bol à l’endroit du combat tandis que des vagues impressionnantes quittait ce monstrueux épicentres pour troubler les courants. Le Rairyu et les deux autres vaisseaux montaient et descendaient à intervalle régulier en suivant les mouvements de la mer en dessous d’eux, simples répercussions du véritable combat de titan qui se déroulait entre les deux plus éminentes figures de la bataille, quand bien même l’un des deux avaient été oublié d’une partie non négligeable de l’humanité. Profitant d’un ultime choc entre les deux armes dans lequel les lames, aussi prestigieuses soient-elles pour l’un comme l’autre, vibrèrent sous la puissance délivré, Betelgeuse posa ses deux pieds sur le plat et la lame de son adversaire et se propulsa dans un saut phénoménal jusqu’au navire que son père avait fait construire. Faisant une acrobatique pour atterrir à la verticale sur la coque en fissurant quelques planches, elle posa sa main sur le bastingage et effectua une roue pour se retrouver sur le pont supérieur. Elle ne voyait plus beaucoup de combattants revenir et il fallait partir avant que son adversaire ne vienne trancher le navire en deux. De même, elle ne pourrait pas couper Enies Lobby et la faire tomber car il s’interposerait dans tous les cas et empêcherait l’attaque de portée.

- JIAN ! HONJI ! REVENEZ !

Alors que ses deux alliés s’exécutèrent, elle bloquait la lame du ténébreux qui était déjà revenu à la charge et le vaisseau entama sa descente vers les abysses dans les instants suivant, disparaissant sous les flots houleux qui étaient encore remuaient par les impacts des coups entre les deux épéistes. La bataille d'Enies Lobby prenait fin. Un véritable carnage. Le début d'une guerre. Beaucoup de mots pouvaient défini la nature de l'événement, mais aucun ne laisser suffisamment transparaître l'horreur et le cauchemar que cela avait été pour ceux qui l'avaient vécu. Les Cipher Pol avaient perdu de nombreux excellents agents et la mort avaient emportés autant de civils que de soldats. Une catastrophe qui suivait les changements récents de la Marine et la Purge de Shabaody.



[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Unknown
Fernand Skellig
Vice-directeur du Cipher Pol 8

Le vice-directeur se trouvait avec Lidy toujours inconsciente dans un genre de métro ayant un seul compartiment. En fait, très en profondeur dans le gouffre sous Enies Lobby, se trouvait un câble relié à un tunnel caché derrière les chutes d’eau. Un petit train passait alors en mode téléférique et laissait ses portes ouvertes pour que des agents de Cipher Pol puisse monter dedans à l’aide de leur geppou. Cette installation n’était connue que de peu de monde et avait été installé il y a quelques décennies lors de la monté d’une personne désormais célèbre afin d’assurer une voie de repli ainsi qu’un moyen discret et secret de se rendre vers Marijoa. Fernand le connaissait car il faisait partie des agents de ce fameux personnage et c’était justement à celui-ci que le vice-directeur du Cipher Pol 8 l’amenait, conformément aux souhaits de celui qu’il servait, bien que cela devait avoir lieu seulement quelques jours plus tard.

-Dites lui que j’apporte l’agente d’élite Olsen, déclara le Skellig avant de raccrocher l’escargophone.

-Bien… Monseigneur, le vice-directeur Fernand Skellig nous amène l’agente d’élite Lidy Olsen. Nous devrions nous rendre à la station pour les accueillir et que vous puissiez converser avec elle en tout discrétion.

-Bien entendu, cela me semble évident. Intéressant en tout cas. J’ai hâte de rencontrer celle qui se cache véritablement derrière cette incroyable enquête, n’en déplaise à Mark Wente et à Ayme Ko qui ont tout fait pour le cacher. J’ai hâte de voir ce quel répondra aux propositions que j’ai à lui faire.


Un sourire aux lèvres, l’étoile se leva et se dirigea vers la sortie afin de rejoindre au plus vite le fameux quai, qui se trouvaient dans les falaises de Redline à deux cents mètres sous la surface, où se terminait le trajet du train qui amenait à lui celle qu’il espérait pouvoir convaincre de le rejoindre. Lars avait beau avoir beaucoup d’influence au sein des Cipher Pol en secret, rallier de nouveaux membres à ses rangs, surtout avec d’aussi extraordinaires talents, ne pouvait qu’être bénéfique.

[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) 8791135688675060775
Lars L. Volkoff
Membre du Conseil des Cinq Etoiles




Mode cauchemar version light fini.
Spoiler:
 

Assaillants :
-Quing Betelgeuse, cheffe du mercenariat de la Triade Lvl 49
-Olozetta Honji Lvl 41
-Bai Jian Lvl 43
-Ercame Lvl 35
-Valcover Williams Lvl 29
-6 Mercenaires avec Valcover lvl 25
-Yosoba lvl 32
-Varnam Ectarion lvl 36
-Shintara Midotaro lvl 36
-Darzgan Fustigeur lvl 34
-Djésertéti Lvl 36
-Thadrès Lvl 37
-Yvanhe Wurgurov Lvl 36
-Mierciella Nothanaway Lvl 30
-Dareine Nothanaway Lvl 32

Défenseurs :
-Shiniyami Gashadokuro Shokuin lvl 50
-Kârttikeya lvl 47
-Anala Mitaya lvl 43
-Ayme Ko, directeur du CP6 lvl 15
-Fernand Skellig, vice-directeur du CP8 lvl 35
-Mark Wente, directeur du CP2 lvl 35 (Grièvement blessé)
-Sinaris Kamaeron, directeur du CP5 lvl 37 (Agonise)
-Hime Ayana, agente d'élite du CP5 lvl 40 (Inconsciente)
-Albion Alstreim, directeur du CP4 lvl 25
-Gustave Mauralant, agent d'élite du CP6 lvl 31
-Arman Tride, agent d'élite du CP6 lvl 30
-Vice-directeur du CP1 lvl 25
-Vice-directrice du CP2 lvl 32
-Pacifista X Edition lvl 42
-Harita Kasano, vice-directrice du CP6 Lvl 28
-Brasilias Endogram, vice-directeur du CP7 Lvl 35
-Juna Valavita, agente d'élite du CP2 Lvl 27
-Alasthor Réthriam, agent d'élite du CP5 Lvl 30
-"Stylet", agent du CP9 Lvl 29
-Contre-amiral Ollister Kasano Lvl 32

Renforts :
-Vice-amiral Utomo Karast lvl 42
-Vice-amiral Meredith Helmaroc lvl 43
-Contre-amiral Takahoka Gozen lvl 31
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen)   [Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

[Présent] Per me si va ne l'etterno dolore (feat Lidy Olsen)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Grand Line :: Enies Lobby-