-65%
Le deal à ne pas rater :
Aspirateur balai sans fil Xiaomi Dreame V10 2-en-1
209 € 599 €
Voir le deal

Partagez
 

 Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rigel Orionis
Aspirant CP7
Rigel Orionis
Messages : 13

Feuille de personnage
Niveau:
Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Left_bar_bleue18/75Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Empty_bar_bleue  (18/75)
Expériences:
Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Left_bar_bleue6/60Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Empty_bar_bleue  (6/60)
Berrys: 100.000 B

Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Empty
MessageSujet: Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent]   Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Icon_minitimeSam 29 Fév - 21:46







Le navire d'un dénommé Quidam



Second jour après le retour d’une mission sans grande importance confiée par son supérieur, la simple reconnaissance du terrain pour une future attaque marine sur un village qui avait été confirmé pour servir de point de refuge à un équipage pirate qui, bien qu’encore inconnu, avait prévu de se faire un nom rapidement. Une mission qui, pour la résumer rapidement, s’était bien passée, malgré un léger accrochage avec l’un des civils résidant sur place. Pas grand chose, juste un homme un peu têtu, et sans doute légèrement alcoolisé qu’il avait fallu temporairement neutraliser. Le chasseur avait profité de son premier jour de repos depuis quelque temps, puis avait reçu un nouvel ordre de mission, légèrement différent de ceux qu’il recevait habituellement. D’une part, on lui avait intimé de faire équipe avec une membre d’un Cipher Pol différent. Guère étonnant, les différentes branches coopérant régulièrement ensemble, mais cela restait une première pour l’aspirant. D’autre part, la mission se ferait sans supervision, il était libre de la remplir comme il le souhaitait tant qu’au final les résultats étaient au rendez-vous. Un premier test pour déterminer sa fiabilité sans aucun doute, un premier test qu’il serait malavisé de rater.

Par précautions, il avait donc décidé de se renseigner, à la fois sur la partenaire qui lui était attribué, et sur la cible. Pour faire très simple, Neela Lagunny était une marine pure et dure, entrée dans la marine tôt et amenée dans les Cipher Pol un peu plus loin dans sa carrière. Pas de grosses vagues, mais plusieurs notes dans son dossier mentionnant sa poursuite de l’efficacité et louant sa façon de faire. Membre du Cipher 3, le tatoué hocha la tête, il pourrait vraisemblablement lui léguer le travail cérébral, qui n’avait jamais réellement été son fort de toute manière. Il était plus proche du chien de chasse que du stratège, mais cela lui allait.

La cible quant à elle était plus compliquée. Il s’agissait d’un hors la loi appelé Quidam avec une histoire plus qu’invisible. Pour être honnête, si le Cipher Pol 2 n’avait pas obtenu par hasard un morceau de rumeur selon laquelle il saurait quelque chose sur une supernova, il n’était pas impossible qu’il soit resté inconnu au bataillon encore quelques temps. Potentiellement un bon moment pour peu qu’il reste discret, comme il était bien parti pour le faire jusque là. C’était simplement un petit criminel avec un petit équipage, qui commettait de petits crimes. La seule chose qui avait sauté aux yeux de l’homme chargé de récolter les premières informations sur Quidam avait été le taux anormalement élevé de disparitions sur son passage. L’homme avait été incapable de dire pourquoi, simplement qu’en toute logique, s’il s’agissait de recrutement, l’équipage de Quidam serait au moins deux fois plus conséquent.

En l’instant, l’important était d’entrer en contact avec sa collègue. Il n’avait pas été très compliqué d’entrer en contact avec une de ses soeurs et lui demander de passer le message à la dénommée Neela. Une invitation simple le lendemain matin pour commencer à planifier la mission. Après tout, pas de supervision ne voulait pas dire pas de planification.


© Jawilsia sur Never Utopia



Dernière édition par Rigel Orionis le Mer 13 Mai - 21:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Neela Lagunny
Aspirant CP3
Neela Lagunny
Messages : 49

Feuille de personnage
Niveau:
Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Left_bar_bleue16/75Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Empty_bar_bleue  (16/75)
Expériences:
Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Left_bar_bleue36/60Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Empty_bar_bleue  (36/60)
Berrys: 1.269.000 B

Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Empty
MessageSujet: Re: Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent]   Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Icon_minitimeDim 1 Mar - 10:10








Quidam: tour 1
La jeune femme était en train de lire l’assignement qui lui avait été donné quand quelqu’un toqua à la porte de son appartement. Une femme s’introduisit juste après, délivrant un message avant de repartir aussitôt. Neela mémorisait l’heure de la réunion sans même détourner les yeux du texte ou même remercier la messagère. Les yeux turquoises parcoururent les lignes et les diagrammes avant de fermer ses paupières pour soupirer.
-Combien de tests il va falloir que je passe avant qu’on me prenne au sérieux… Ses scores sont passables, sa fiabilité est mise en cause et on l’envoie sur une mission ou il va devoir mettre sa vie en jeu tentant une incursion dans l’inconnu ?

La femme lapine jetait le carnet sur le sol avant de se laisser tomber sur sa couche qui se froissa à l’impact. Sous ses paupières, ses yeux traçaient les multiples embranchements possibles de résolutions et tout pendant qu’elle s’imaginait la suite, elle tomba dans un profond sommeil. Elle se leva par la suite en avance pour attendre l’autre élément de la mission, elle avait déjà des idées en têtes et, comme il ne souhaiterait probablement pas prendre les devants, elle allait s’en occuper. Il arriva avec moins d’avance que Neela, néanmoins cela faciliterait l’entente entre eux puisqu’il n’était pas à l’heure juste, ni en retard. A l’ouverture de la porte, les oreilles de la lapine se dressèrent sur sa tête, manquant de faire choir sa capuche sur ses épaules. Elle resta malgré tout couverte de la tête aux pieds, mais pas de blanc...

Attrapant un sac à ses côtés, elle effectua un lancer relativement précis et le contenant arriva pile à l’endroit prévu, juste devant son partenaire de mission sur une table. Avec le geste elle avait également scruté l’homme à la recherche de défauts. Ce que l’on pouvait dire, c’est que son apparence, même une fois qu’il serait contrefait, laisserait comme un doute sur son identité. Les marques sur son corps faisaient de lui quelqu’un de plutôt unique. Il était peut-être temps de reconsidérer la mission sous un autre angle. La jeune femme s'interrogea à voix haute, histoire d’hypothétiquement déclencher une réponse de son homologue, puis élargit les possibilités de dialogues en offrant de multiples réponses.
-Il vaudrait peut être mieux tenter une approche plus directe qu’une infiltration à l’intérieur de son navire… Connaître le B.A BA du camouflage ne servira à rien sur son embarcation. Peut-être qu’une incursion plus directe, plus percussive serait plus de ton ressort, qu’en dis tu ?

L’heure n’était probablement pas aux présentations pour elle, ils avaient tous deux probablement lus les dossiers l’un de l’autre. Nell expliqua alors l’idée qu’elle s’était fait d’un plan abordable.
-J’avais en tête que nous aurions pus nous mêler à son équipage sous couvert de fausses identités. Malheureusement, je crains qu’il soit impossible de réellement masquer ta personne, du moins te rendre méconnaissable suffisamment longtemps. Je n’avais pas prêté assez d’attention à ton apparence, cela risque d’être un problème. Si une idée te vient…

La lapine se retourna à moitié, gesticulant d’un bras la notion d’échange avant de se cloître dans un silence probablement fugace.


Revenir en haut Aller en bas
Rigel Orionis
Aspirant CP7
Rigel Orionis
Messages : 13

Feuille de personnage
Niveau:
Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Left_bar_bleue18/75Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Empty_bar_bleue  (18/75)
Expériences:
Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Left_bar_bleue6/60Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Empty_bar_bleue  (6/60)
Berrys: 100.000 B

Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Empty
MessageSujet: Re: Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent]   Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Icon_minitimeLun 2 Mar - 11:33







Le navire d'un dénommé Quidam



Peu avant le rendez-vous, le chasseur avait entassé quelques papiers dans une mallette, avait resserré quelque peu sa cravate et s’était assuré d’être présentable. Il n’était peut être pas un agent d’élite, mais il restait un membre du Cipher Pol, et donner une mauvaise image de lui auprès de collègues ne l’aiderait certainement pas. Le rendez-vous était à 11h30, et le trajet était court. Il aurait été ridicule de donner un point de rendez-vous qui n’arrangeait aucun des deux partis, et il se mit en route pour arriver avec quelques minutes d’avance. Il avait un descriptif physique sommaire de sa partenaire et soupira un instant devant la porte avant de l’ouvrir. La salle de réunion était vide, comme prévu, à l’exception d’une personne qui ne pouvait être que la femme-lapine, qui jeta un sac en face d’elle, l’invitant visiblement à la rejoindre et commencer les préparatifs.

Sans hésitation, le tatoué s’installa tranquillement devant la jeune femme au visage partiellement couvert, découvrant sans surprise un faciès plus vivant que le portrait robot qu’on lui avait donné, mais correspondant sans mal à celui-ci. Il déposa la mallette à ses côtés avant d’écouter patiemment les idées de la jeune femme. De toute évidence, celle-ci avait déjà commencé ses propres travaux et plans, ayant une idée visiblement bien formée de ce qui pouvait être efficace.

Rigel, enchanté. Pour poursuivre sur ta lancée, je pense qu’au contraire, une infiltration peut être judicieuse. J’ai beau être, disons, reconnaissable, je n’ai d’une part aucune réputation, et d’autre part, je suis tout de même formé au déguisement. Un brin de maquillage, des intonations différentes, un changement d’attitude et on obtient un nouvel homme, pour peu qu’aucun d’entre eux ne soit un expert du domaine. Et si je puis me permettre, de ce que j’ai pu obtenir sur eux, ils n’ont pas l’air d’avoir ce genre d’aide, je pense donc que, pour peu qu’on maintienne la charade sur une durée assez courte, elle tiendra.

L’idée elle même me paraît bonne, à condition de savoir où ils débarqueront sous peu. Et il se trouve justement que j’ai de quoi le calculer.


Le tatoué ouvrit la mallette, en sortant plusieurs papiers ainsi qu’une carte et commença à pointer du doigt plusieurs points, partant de South Blue et remontant lentement vers East Blue. Des informations obtenues par Sirius, il s’agissaient de celles qui lui avaient demandés le plus de travail, les points de débarquement de l’équipage de Quidam. Il ne les avaient certainement pas tous obtenus, mais avoir réussi à récupérer autant d’information en seulement deux jours tenait déjà du prodige, et c’était largement suffisant. En suivant sa trace, il était possible pour le chasseur et la stratège de déterminer une zone raisonnable pour son prochain débarquement. Du doigt, il traça un cercle approximatif, désignant une zone légèrement au sud de Logue Town, la tapotant légèrement de l’ongle alors que la serveuse revenait déposer les commandes du duo.

Il devrait débarquer dans les environs d’ici quelques jours je pense. De là, il est facile de les croiser, et potentiellement de les rejoindre, d’une façon ou d’une autre. Dans le pire des cas, si les accompagner ne fonctionne pas, il sera toujours possible d’établir un plan d’attaque une fois sur place, qu’il s’agisse d’une embuscade ou d’un assaut frontal. J’espère tout de même que nous n’aurons pas à en arriver là, deux personnes qui attaquent un navire criminel, j’ai beau avoir confiance en mes capacités, elles ont leurs limites. Pour ça, la première étape est de trouver une raison de justifier notre “recrutement”. L'équipage n’est pas populaire, n’a pas de prime, pas d’action d’éclat, il nous faudra donc trouver une raison crédible pour les rejoindre, puisque je doute qu’il s’agisse d’imbéciles ouvrant leurs bras à quiconque souhaite le faire.

Soit ça, soit tenter de faire partie des “disparus” qu’ils laissent sur leur passage, mais je doute qu’il s’agisse d’une bonne idée. On ignore entièrement leur sort, et même s’il me paraît probable qu’ils soient revendus en tant qu’esclaves, il est également possibles qu’elles subissent un sort plus sombre. Qu’est ce que tu en penses?




© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Neela Lagunny
Aspirant CP3
Neela Lagunny
Messages : 49

Feuille de personnage
Niveau:
Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Left_bar_bleue16/75Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Empty_bar_bleue  (16/75)
Expériences:
Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Left_bar_bleue36/60Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Empty_bar_bleue  (36/60)
Berrys: 1.269.000 B

Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Empty
MessageSujet: Re: Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent]   Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Icon_minitimeMer 4 Mar - 12:01








Quidam: tour 2
“Pas si démuni qu’il semblerait.” Pensa Neela en regardant le tatoué croisant les informations sous ses yeux. Malgré cela, il restait un groupe d’îles et la lapine savait quoi regrouper d’autres comme informations pour compléter le tableau. Alors, tout pendant que l’homme aux cheveux noirs continuait d’expliquer la marche à suivre selon lui, elle détailla les îles avec une autre carte issue de la salle elle même.
-Le délais par rapport au derniers rapport date de quelques semaines, soit qu’ils ont trouvé un moyen de se cacher pendant ce temps, soit qu’ils étaient en déplacement. Leurs vivres doivent êtres au minimum, ils auront donc besoin de passer à découvert un moment pour faire le plein de provisions. On nous a donné cette mission en sachant qu’ils reparaîtraient bientôt, ce n’est pas totalement une coïncidence, nos supérieurs se sont assuré que cette info, si elle existe, soit débusquée au plus vite. Je dirais cette île et cette île. démontra Nell avant de sortir une autre carte de la salle, celle-ci indiquant les effectifs par îles en terme de population Marine.

La femme montra du doigt l’île la moins fréquentée par la Marine.
-On dirait que cet endroit est à privilégier. Pour ce qui est du plan, si l’infiltration est une option elle est préférable. On pourrait obtenir des informations sans avoir à les torturer, donc probablement plus fiables.

Tout en reculant pour se faire une idée globale, elle attrapa une mèche de ses cheveux pour les lisser.
-Un équipage fantôme que personne n'arrête et qui perdure dans l’ombre sans avoir de prime car crimes inconséquent… Cela me semble une opportunité en or pour tout aspirant pirate qui ne veut pas prendre de risque et quand même vivre “une aventure”...

Elle avait dit “aventure” avec du mépris et un dédain certain, comme si pour elle cela n’était pas une réelle motivation, une chimère de désir juste non expliqué. Intérieurement elle n’appréciait pas les hors la loi, même si une partie d’entre eux méritaient tout de même son respect, pas par leurs fait cela dit…
-Se présenter comme des potentiels membres d’équipages pour ce navire est voué à l’échec à mon avis. Cela attirerait l’attention.

La lapine tendit un bras vers la carte.
-Vu la puissance du Cipher Pol et la qualité des informations récupérées sur cet individu et même l’équipage, prétendre êtres de simples gens venu faire partie d’un groupe subversif, c’est un peu fort de café. Je pense qu’ils ont sur place des recruteurs, chargés de constituer les sélections préalables. A côté de cela, peut-être que la raison pour laquelle ce navire ne fait pas de bruit, c’est qu’il n’est pas en activité illégale directe. Il pourrait, via un réseau de recruteur, faire un tri préalable pour fournir les Nebula en chair fraîche au haut potentiel, mais ce n’est qu’une supposition.

Nell se leva avant d’enlever sa capuche.
-Un navire discret ne peut pas se permettre de rester à quai longtemps pour faire une sélection poussée, il doit y avoir un informateur sur une de ses îles. Je vais escargophoner nos éléments sur place pour faire une recherche avant notre arrivé. Si tu peux t’occuper d’organiser le déplacement, je t’en serais gré.



Revenir en haut Aller en bas
Rigel Orionis
Aspirant CP7
Rigel Orionis
Messages : 13

Feuille de personnage
Niveau:
Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Left_bar_bleue18/75Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Empty_bar_bleue  (18/75)
Expériences:
Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Left_bar_bleue6/60Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Empty_bar_bleue  (6/60)
Berrys: 100.000 B

Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Empty
MessageSujet: Re: Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent]   Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Icon_minitimeJeu 5 Mar - 12:25







Le navire d'un dénomme Quidam



Le tatoué était obligé de le reconnaître, la lapine était maline. Elle n’avait pas tardé à sortir une carte suivant ses explications pour pouvoir pousser la triangulation plus loin encore, réduisant ainsi le lot qu’il avait déterminé à finalement deux îles, puis une. Elle avait continuée amorçant une idée avant de la sabrer, comme s’expliquant à elle même pourquoi le plan était mauvais. Elle hypothétisait, traçant presque trait après trait dans sa tête pour relier des noms, des informations dans un ensemble qui aurait très probablement été cacophonique pour le chasseur.

Le résultat final se présenta simplement sous la forme d’un besoin d’informations supplémentaires et sa prise en main de ce côté là de l’affaire, lui laissant le côté logistique de la mission. Un instant avant qu’elle ne sorte, il donna son approbation et lui indiqua qu’elle recevrait la date et l’heure du départ par l’intermédiaire de Cassiopée. Il se retourna vers l’intérieur de la salle de réunion, n’attendant pas de réponse, et commença à ranger les papiers qu’il avait sorti de sa mallette pour les y remettre, la fermer et quitter la salle.

Arranger les trajets ne devrait pas être spécialement compliqué, même s’il n’était clairement pas celui des constellés qui avait le plus d'expérience avec la logistique. La première étape était tenter d’obtenir les informations sur quels navires se dirigeaient vers l’île désirée, déterminer quel trajet était le plus sûr, ou le plus discret, et enfin faire les arrangements nécessaires. Il avait eu besoin de passer un certain nombre de coup d’escargophone, mais avait finalement réussi à créer un réseau de navires qui leur permettrait d’atteindre leur objectif avant l’arrivé de Quidam, et en toute discrétion puisqu’à l’exception du premier navire, il s’agissait exclusivement de navires de commerce ou de transport de passager.

Le premier navire partait le lendemain à treize heures, et il demanda à Cassiopée de passer le message à sa collègue, ajoutant de prévoir au moins une tenue qui leur permettrait de ne pas être trop repérables si elle souhaitait toujours tenter une infiltration. Lui même prépara un sac, jetant dedans une ou deux tenues et un set de maquillage, qui pourrait toujours servir. Il ignorait encore l’optique finale de sa partenaire, mais préférait ne pas douter de son efficacité, d’une part parce que douter de ses alliés était rarement une bonne idée, mais également parce qu’il y avait très certainement une bonne raison pour son attribution dans le Cipher Pol réservé aux stratèges.

Il finit par arrêter de réfléchir au futur, décidant qu’il ferait ce qu’il faut pour que tout se passe bien et être en état de rentrer sans problème. Il ferma les yeux et ne se réveilla qu’à la lumière de l’aube le lendemain, se préparant tranquillement avant de saisir son paquetage et partir, visiblement non armé jusqu’au navire. Il était largement en avance, installé à la terrasse d’un café sac au pied, bien en vue du port. Sa collègue n’aurait aucun mal à le repérer, mais pour le moment, il profitait simplement de son café, faisant le vide avant la mission. Il espérait simplement qu’elle aurait l’obligeance de dire bonjour cette fois.


© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Neela Lagunny
Aspirant CP3
Neela Lagunny
Messages : 49

Feuille de personnage
Niveau:
Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Left_bar_bleue16/75Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Empty_bar_bleue  (16/75)
Expériences:
Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Left_bar_bleue36/60Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Empty_bar_bleue  (36/60)
Berrys: 1.269.000 B

Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Empty
MessageSujet: Re: Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent]   Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Icon_minitimeSam 7 Mar - 10:44








Quidam: tour 3
La lapine avait pris le temps d’escargophoner un de ses supérieurs pour demander une enquête préalable en vue d’aller sur l’île. Puis une fois cela fait, elle alla s’entraîner au maniement des épées, doutant que son collègue trouverait de quoi les transporter sur le champ, ce qui se révéla vrai quand une personne vint l’avertir de l’embarquement le lendemain. Il se révélait tout de même débrouillard en fin de compte. Elle termina ses exercices, pris un bain, puis alla se coucher tôt après avoir bouquiné sommairement un nouveau manuel. Elle se réveilla donc le lendemain, très tôt, fraîche et disposée.

Elle enfila de nouveau une tenue banalisée, bien que légèrement d’influence pirate. Cela comprenait quelques harnachements en cuir sur une robe et des collants sous des cuissardes. Elle avait glissé quelques pistolets confisqués de petite taille là où il serait facile de les dissimuler. La jeune femme se plaça ensuite devant un miroir et se confronta à son attitude.
-Trop discipliné pour être vraiment une fille de nulle part… souffla-t-elle.

Elle ferma les yeux, se remémorant les femmes non-militaire qu’elle avait pu fréquenter pendant ses missions. Elle visualisa les mimiques du visages, les expressions corporelles, les gestes, les manières de marcher, d’agir, de réfléchir. Elle pourrait presque avoir l’air naturelle avec cela, si elle ne réfléchissait pas trop derrière. Il lui faudrait trouver quelques subterfuges pour pallier au fait qu’elle manquerait de temps pour répondre et rester tout de même visuellement spontanée. Quand elle rouvrit les yeux, elle n’était pas vraiment tout autre, mais son allure avait quelque chose de moins… ordonné.

Suite à cela, elle partit en direction du port. Elle finit par croiser le chemin de son collègue, assis à une terrasse de café et s'arrêta, regardant l’homme puis le rejoignant avec un sourire, celui qu’elle réservait d’habitude aux moments chaleureux en famille. “Autant s’y mettre maintenant”, c’était elle dit en commençant sa mascarade. La lapine avait vu qu’il ne s’était pas encore changé, il n’avait peut être pas pensé à tout. Mais de toute manière, Neela n’était pas dans la bonne configuration pour le rabrouer, alors qu’importait. Elle aurait probablement le temps de lui faire part de ses suggestion sur le trajet.
-Plein de bonheur Orionis, se contenta-elle de lui souhaiter, toujours en souriant. Tu n’aurais pas vu notre embarcation à tout hasard ? demanda-t-elle en se laissant tomber sur une chaise avant de croiser les jambes. On devrait se trouver de nouveaux noms pour l'entièreté de la mission, une idée ?


Revenir en haut Aller en bas
Rigel Orionis
Aspirant CP7
Rigel Orionis
Messages : 13

Feuille de personnage
Niveau:
Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Left_bar_bleue18/75Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Empty_bar_bleue  (18/75)
Expériences:
Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Left_bar_bleue6/60Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Empty_bar_bleue  (6/60)
Berrys: 100.000 B

Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Empty
MessageSujet: Re: Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent]   Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Icon_minitimeSam 7 Mar - 20:35







Le navire d'un dénommé Quidam



Un premier café, puis un second, tranquillement, attendant sa collègue. Il ne pouvait pas la rater depuis la terrasse, et visiblement, elle non plus puisqu’elle le repéra sans mal avant de s’installer devant lui, dans une tenue qu’il était adapté de décrire comme non-réglementaire. Outre la tenue, elle était visiblement plus détendue, à un point presque malsain comparé à ce qu’elle était encore la veille. Rien de cet engouement et de cette jovialité ne paraissait cadrer avec ce qu’il avait pu voir d’elle, dans son dossier ou en personne. Il était peu probable qu’elle se sente soudainement assez en confiance auprès de lui, ou simplement en confiance pendant la mission, pour qu’elle se révèle soudainement une nature presque excessivement amicale, il était donc vraisemblable qu’il s’agisse d’une façade pour cette mission.

Bonjour Aspirante Lagunny. Notre navire est plus bas sur le port. Il tendit vaguement la main dans une direction où un bâtiment flottait tranquillement, contrairement à son équipage qui finissait les préparatifs du départ.Il part d’ici une vingtaine de minutes, je te propose de commencer cette discussion une fois installés dans nos quartiers, je vais régler. A moins que tu ne comptes commander quelque chose bien sûr.

Le tatoué attendit une réponse puis se leva, saisit son paquetage et alla payer ses consommations, sans oublier de déposer un pourboire, avant de revenir vers sa collègue, accompagné de l’hypothétique commande si celle-ci l’avait demandé. Il l’invita ensuite à quitter l’établissement, se dirigeant vers le navire et alpaguant un des matelots à quai, qui lui indiqua du bras le capitaine qui surveillait les opérations. Le tatoué alla chercher l’homme pour se présenter, lui serrant la main et indiquant grossièrement la situation. En quelques mots, le capitaine, un homme sûr qui travaillait visiblement régulièrement avec la marine, lui indiqua que le trajet durerait plusieurs heures et qu’en attendant, ils pouvaient poser leurs paquets et leurs corps dans une cabine. Le chasseur le remercia et alla s’y installer, refermant la porte derrière lui si sa collègue ne l’avait pas suivi. Il attendrait que celle-ci le rejoigne pour commencer la discussion.

Bon, pour commencer, appelle moi Orion, ça sera plus simple, et pour ne pas te mentir, être appelé Orionis me semble…. étrange. Soit Rigel, soit Orion, merci d’avance. Tu marques quand même un point, des noms d’emprunt peuvent être utile. J’irais sous le nom de Mauser.

S’il m’arrive quelque chose, passe moi en priorité secondaire. La mission d’abord, sauf si tu peux me récupérer sans te compromettre. Evidemment, je ferais de même en cas inverse, la mission est plus importante que l’une de nos vies. J’y pense, tu es armée? J'ai lu ton dossier, et l'inverse est sans aucun doute vrai, mais j'ai besoin de savoir si en cas de conflit tu pourras te gérer seule ou si un coup de main serait apprécié. Dépendant de la taille du conflit bien sûr.
"


© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Neela Lagunny
Aspirant CP3
Neela Lagunny
Messages : 49

Feuille de personnage
Niveau:
Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Left_bar_bleue16/75Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Empty_bar_bleue  (16/75)
Expériences:
Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Left_bar_bleue36/60Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Empty_bar_bleue  (36/60)
Berrys: 1.269.000 B

Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Empty
MessageSujet: Re: Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent]   Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Icon_minitimeLun 9 Mar - 8:26








Quidam: tour 4
La lapine accompagna le tatoué jusqu’à leurs quartiers et s’installa dos à un des murs pour poursuivre sa conversation avec lui une fois qu’il avait terminé de “s’installer”. Elle n’avait pas emmené d’affaires, ainsi elle le regardait faire quand il s’occupa des siennes. Quoi qu'il en était, il lui dit que se faire appeler Orionis le perturbait.
-Ce n’est pas tellement ma faute si c’est votre nom de famille… Vous m’avez vous même appelée Lagunny si je ne m’abuse, je ne fais que m’en tenir au protocole, lâchait-elle froidement en laissant tomber sa façade pour croiser les bras impérieusement.

Elle le laissa finir ce qu’il avait à dire, allant jusqu’à laisser une main effleurer son visage dans une marque de consternation avant de reprendre ses dires.
-Pour être franche, j’ai également lu ton dossier, mais pas uniquement parce que cela m'intéressait. Jusqu’à récemment, l’organisation c’est mise en tête de voir si je pouvais réussir des missions en comité restreint avec des éléments peu ou pas du tout fiables. Je suis désolé de te l’apprendre, mais en qualité de tacticienne, se dire que la mission importe plus que les effectifs, lorsque l’on possède que deux unités, est une des idées les plus saugrenues qu’il m’ait été donné de voir. Je n’irais pas jusqu’à dire que la mission n’importe pas plus que les personnes qui la font, mais je ne veux pas de pseudo-héroïsme ni de pseudo-professionnalisme. Nous sommes là parce que nous représentons l’espoir de l’organisation, en ce sens, considérer l’échec c’est considérer l’éventualité que notre plan était mal préparé depuis le départ. Si tu estime que nous allons nous retrouver devant une opportunité malencontreuse, alors je te suggère de le signaler, que nous remanions notre plan pour une approche moins risquée assurant une chance de succès plus avantageuse.

Elle ferma les yeux quelques secondes, laissant peut être quelques secondes pour une réponse, puis continua son laïus.
-Nous n’avons certes pas tout les informations disponibles actuellement, mais nous restons deux éléments aux talents d’adaptabilité remarquable si je dois m’en fier à nos dossiers respectifs, alors je sais que si nous sommes isolés l’un de l’autre, ou que si l’un de nous est pris à parti, l’autre saura qu’il l’est et sera quoi faire. Néanmoins je dois t’avouer que le manque de confiance m’insulte légèrement. C’est parce que je suis une femme, ou parce que je ne suis pas maudite ? Peut-être est-ce parce que je suis une femme-bête ? Vous êtes spéciste, Mauser ? Peut-être une mauvaise habitude non militaire de remettre en cause l'habileté des gens… Non, Mauser, mon dossier n’indique pas de fausses données, il y a simplement peu de domaines ou je n’excelle pas, avait elle conclu avec suffisance.

-Fal suffira, si tu a besoin de m’adresser la parole.


Revenir en haut Aller en bas
Rigel Orionis
Aspirant CP7
Rigel Orionis
Messages : 13

Feuille de personnage
Niveau:
Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Left_bar_bleue18/75Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Empty_bar_bleue  (18/75)
Expériences:
Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Left_bar_bleue6/60Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Empty_bar_bleue  (6/60)
Berrys: 100.000 B

Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Empty
MessageSujet: Re: Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent]   Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Icon_minitimeMar 10 Mar - 19:55







Le navire d'un dénommé Quidam



La bonne nouvelle, c’est qu’il savait désormais que la Neela qu’il avait vu plus tôt était effectivement un mensonge. La mauvaise, c’est qu’il avait désormais face à lui une collègue à la grosse tête et blessée dans son orgueil sans même qu’il l’ai voulu, et il était de son devoir, ou du moins dans son intérêt, de régler le souci au plus vite. Sa partenaire était visiblement persuadé qu’il était un poids mort destiné à la tester plus qu’un collègue, l’accusant presque de vouloir voir le plan échouer et l’insultant à demi-mot. Il attendit simplement qu’elle finisse sa longue tirade avant de répondre.

Bon, d’abord, si tu t’es sentie “insultée” par mes propos, sache que ce n’était pas volontaire et que je m’en excuse. Ensuite, il n’est nullement question de “pseudo-héroisme” ou de “pseudo-professionalisme” comme tu le dis, mais de savoir où ma place est, à savoir en dessous de l’accomplissement de la mission. Je suis loin d’être tacticien, donc je ne jugerais pas de ta vision des choses, mais à mes yeux, les pertes sont acceptables. Jamais agréables, mais acceptables. Si je dois t’achever pour être sûr d’obtenir ce qu’il nous faut, je le ferais, et j’ose espérer que l’inverse est vrai également. Il s’agit bien sûr d’un cas extrême, et j’espère ne pas avoir à faire ce genre de choix.

Je ne me prétends pas un élément “fiable”, mais si tu me considères comme un poids mort, je ne peux que te laisser avec cette idée tant que nous ne sommes pas sur le terrain. J’espère cependant que tu sauras la corriger quand il le faudra. Quant à cette idée ridicule de… spécisme… Non, je ne le suis pas. Contrairement à toi visiblement, j’ai tendance à me méfier des dossiers, je préfère simplement entendre la concernée me répondre de vive voix. Sache cependant une chose, en tant que ma partenaire lors de cette mission, tu as ma confiance absolue ou presque. Si tu me dis que tu as confiance en tes capacités martiales, alors j’ai confiance en tes capacités martiales. Je n’ai ni le temps, ni l’envie de douter de mes collègues, ce serait éroder le terrain sur lequel je me trouve et cela nous pénaliserait tout les deux.

Enfin, quant au plan… Actuellement, je ne sais pas. Je l’ai dit, je ne suis pas tacticien, quand bien même il m’arrive d’avoir de bonnes idées, je sais juste qu’il peut toujours arriver un malheur imprévu, et qu’il est impossible de s’absoudre de tout élément perturbateur. En l’instant, je pense que je n’ai pas assez d’information pour réfléchir correctement à la suite, à moins que votre contact sur place ne vous ai déjà répondu? Si c’est le cas, nous avons encore environ deux heures et demie avant le premier changement de navire, je suis donc tout ouïe et prêt à discuter d’un plan concret, ou au moins d’un squelette.


Le tatoué croisa les jambes avant de mêler ses doigts, souriant légèrement et espérant avoir réussi à désamorcer la situation tout en ayant recentré leur attention sur ce dont ils avaient besoin: un plan pour la mission.


© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Neela Lagunny
Aspirant CP3
Neela Lagunny
Messages : 49

Feuille de personnage
Niveau:
Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Left_bar_bleue16/75Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Empty_bar_bleue  (16/75)
Expériences:
Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Left_bar_bleue36/60Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Empty_bar_bleue  (36/60)
Berrys: 1.269.000 B

Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Empty
MessageSujet: Re: Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent]   Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Icon_minitimeVen 13 Mar - 8:35








Quidam: tour 5
Neela n’était pas surprise, il reprenait maintenant plus ou moins tout ce qu’elle avait dit pour contredire à sa guise sans rien apporter qui saurait faire foi dans cette affaire, allant même jusqu’à se moquer des dossiers…
“Oui c’est vrai, Aspirant, c’est bien pour cela qu’ils sont étudiés et construits, c’est pour qu’ils soient inefficaces, mal renseignés et que l’on puisse se moquer d’eux…” pensa-t-elle.

“Il préfère m’entendre répondre de vive voix, et quand je lui répond, visiblement, il n’est pas d’accords. Il y a là un profond sens du paradoxe. Je ne sais pas ce qu’il essaie de prouver… Admettons que je ne sois pas au niveau du dossier, ou que je ne sois pas capable de me défendre. Que ferais-je sur une mission comme celle là ? Je vois mal pourquoi ils voudraient se débarrasser de moi, cela ne leur profiteraient pas d’ailleurs, puisque cela m’inciterais à déserter. Ou alors ce serait uniquement pour que lui aille tête baissée selon un plan que j’aurais concocté… Quel gâchis de potentiel, tout ça juste pour la récupération d’un élément.”

“Absolue ou presque ? Est ce que je dois vraiment faire équipe avec une personne incapable de placer sa confiance dans ses coéquipiers ? Je comprends bien que c’est un limier d’outsider tout juste choisi parce qu’il a un tant soit peu de talent et d’utilité. Mais, si la coordination n’est pas présente, quel intérêt de faire une équipe ?”

Après avoir entendu la même réflexion de sa part, la lapine laissa une main atteindre son visage et ne répondit pas, préférant se focaliser sur l’objectif que sur cet échange inutile. Elle le laissa parler un moment. Il avait visiblement encore des doutes, ce qui était logique, mais cela étonnait l’aspirante tacticienne qu’il ait tant besoin d’être chaperonné. Elle, elle s’imaginait qu’il serait plus le genre à agir par instinct en suivant son fil directeur plutôt que d’attendre un plan concret et bien établi. Elle avait la curieuse sensation de se prendre encore des pics antipathiques via une remarque sur “ses informateurs”.
-Ce ne sont pas les miens mais les nôtres… Et par soucis d’efficacité, les informations n’arriverons que lorsque nous mettrons pieds à terre, puisque la collecte sera plus longue. Jusque là le plan reste le même que celui conçu hier. Il consiste à tenter de faire partie du groupe sélectionné pour monter à bord afin de nous attirer la sympathie de l’équipage et en retirer des informations non influencées par la torture, avant de prendre contrôle du dit navire pour pouvoir procéder à une deuxième prise d’information et augmenter nos chances de succès. Ce groupe est probablement préalablement trié pour éviter une perte de temps au navire furtif, puis retrié une fois à bord pour éliminer les éléments ne correspondant pas aux critères du capitaine. L’on peut s’attendre à ce que l’un et l’autre des sélectionneurs procède par décimation, ou nous force à lutter les uns contre les autres dans un élan d’élitisme physique.

Elle croisa les bras,relevant la tête.
-Il est possible qu’ils effectuent une ségrégation qui joue en notre défaveur, soit de l’un soit des deux. Il est également possible que nous soyons opposés l’un à l’autre. Dans le premier cas, la meilleure option est de faire en sorte de suivre le navire d’une manière où d’une autre. Tu pourrais probablement te changer en une arme suffisamment discrète pour que je puisse la porter par exemple, en revanche il me serait assez difficile de suivre le navire sans être moi même à bord, il nous faudra changer le plan pour une action plus courte, passant d’une infiltration de leurs rangs à une séquestration de l’équipage au complet ou à l’extraction du capitaine. Le même plan sera appliqué si aucun de nous n’est sélectionné. Et enfin, puisque tu tiens tant à cela, on peut parler de l’éventualité d’une opposition, ou j’imagine que tu me dirais que tu me tuerais sans hésiter pour accomplir la mission… Dans les faits, cela ne garantirait que ta victoire sur le court terme, mais absolument pas la complétion de la mission. Quand à un emprisonnement sur le navire, compte tenu du plan initial, si nous nous trouvons tout les deux dessus, il est impensable que l’un des deux soit laissé à l’abandon après la prise de contrôle, même si avoir deux éléments plutôt qu’un serait bien plus efficace pour, justement, la main mise sur l’équipage.

La tacticienne réajusta un de ses collants tout en profitant pour déplacer un des pistolets de poches sous une des lanières.
-Pour la codification, nous allons devoir utiliser un vocabulaire plutôt bas de gamme, les plaisanteries échangées feront l’affaire. A tout point de l’opération, une toux suivie d’un raclement gorge signale le changement de plan pour une prise de contrôle de la situation. Cela comprends l'arrêt immédiat de tout individu compromettant la mission, que ce soit par contrainte physique ou par mise à mort, tant qu’il ne s’agit pas du capitaine. Une phrase mentionnant un “bélier”, l’animal, signale le changement de plan pour un retrait en vue d’une opération plus incisive.

La jeune femme pris un moment pour réfléchir.
-Si les entretiens sont individuel, ce qui m’étonnerait, mais sait-on jamais, la confirmation post entretiens ne sera que visuelle, juste un regard moqueur, deux secondes ou plus si nous sommes pris, un massage de la tempe sans contact visuel si négatif. Visuellement, si négatif, le partenaire peut feindre un bâillement pour indiquer en réponse dans le champ visuel indirect le changement de plan pour quelque chose de plus incisif. Sinon quoi celui laissé en retrait fera en sorte de s’infiltrer sans attirer les soupçons.

Neela repassa dans sa tête chaque code, puis hocha la tête avant de regarder Orion.


Revenir en haut Aller en bas
Rigel Orionis
Aspirant CP7
Rigel Orionis
Messages : 13

Feuille de personnage
Niveau:
Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Left_bar_bleue18/75Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Empty_bar_bleue  (18/75)
Expériences:
Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Left_bar_bleue6/60Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Empty_bar_bleue  (6/60)
Berrys: 100.000 B

Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Empty
MessageSujet: Re: Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent]   Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Icon_minitimeJeu 14 Mai - 20:57







Le navire d'un dénommé Quidam



Les leurs, oui, peut être était-ce le cas aux yeux de la lapine, mais pour le nouvel aspirant que Rigel était, c’était un fait bizarre et nouveau. Jusque là, ses seuls informateurs avaient été ses frères et soeurs, et l’idée que quelqu’un d’autre puisse faire le travail ne lui avait tout simplement pas effleuré l’esprit. L’idée que les informations n’arriverait qu’au dernier moment en revanche l’ennuyait un peu. Il reconnaissait certes qu’ainsi elles seraient de meilleure qualité et plus fournies, mais cela grattait sur le temps qu’ils auraient pour les utiliser convenablement. En un sens, c’était simplement un point d’équilibre à trouver. Un point qui prendrait du temps, qu’ils n’avaient pas pour le moment.

Je vois. Va pour ça alors.

Sa partenaire couvrait toutes les bases, c’était au moins ça dont il n’aurait pas à s’occuper, et ce serait certainement plus discret qu’un hochement de tête en sortie d’entretien. Elle abordait de plus un point auquel il n’avait pas pensé, l’individualité de la rencontre. Pour le moment, ils ignoraient tout de la façon de faire de leur cible, et pour autant qu’ils sachent, il était tout à fait possible que la rencontre se fasse à plusieurs. Il soupira légèrement, conscient qu’il s'avançait dans des domaines qu’il ne pouvait de toute façon pas déterminer pour le moment, l’omniscience ne faisant pas partie de ses attributs et n’étant pas non plus le plus cérébral des constellés.

Croisant les mains derrière la tête, le chasseur se laissa tomber en arrière, le dos contre la couchette, fermant un instant les yeux. Ils avaient plusieurs escales à faire, et un peu de repos ne pourrait pas faire de mal, mais quelque chose le taraudait dans les propos de sa comparse. Quelque chose de vrai, mais qu’il ne pouvait s’empêcher de retourner, comme une croûte que l’on gratte par fascination morbide.

Je suis si peu fiable? Je sais que je ne suis pas vraiment un agent exceptionnel, que je suis encore aspirant, que je ne suis même pas rentré par les voies conventionnelles et qu’en soi, je n’ai pas encore vraiment eu le temps de faire mes preuves mais… à ce point?

Au fond de lui, il savait que c’était normal, qu’il était un peu le mouton noir au milieu du troupeau, mais il ne pouvait s’empêcher de s’en étonner, comme si cela suffirait à changer les choses, tout en sachant pertinemment que rien ne changerait avant qu’il n’ai accompli son lot de mission.


© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Neela Lagunny
Aspirant CP3
Neela Lagunny
Messages : 49

Feuille de personnage
Niveau:
Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Left_bar_bleue16/75Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Empty_bar_bleue  (16/75)
Expériences:
Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Left_bar_bleue36/60Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Empty_bar_bleue  (36/60)
Berrys: 1.269.000 B

Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Empty
MessageSujet: Re: Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent]   Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Icon_minitimeDim 24 Mai - 11:48

5yWQg.png

naoaJ.png
Quidam: tour 6

Son collègue avait compris le plan et s’était relâché après quelques mots consentant. La lapine avait donc fait demi-tour avant d’ouvrir la porte de cabine et de la refermer derrière elle. Là, elle repensa à toute cette discussion et secoua la tête en se disant qu’il serait peut être plus dégourdis une fois en mission. C’est à ce moment qu’elle l’entendit parler de ses doutes. Elle regagna ensuite sa chambre en y réfléchissant. Quand elle y arriva, elle avait sa réponse. L’organisation avait des doutes sur sa fiabilité, cela lui suffisait à elle. Elle n’avait pas tout les tenants et les aboutissants de cette relation, mais il était clair pour elle que si cette ligne existait dans son dossier mais pas dans celui de la lagomorphe, alors c’est qu’il y avait une raison et cela lui suffisait.

Après cela, elle décida d’attendre la fin du voyage pour tisser les derniers fils de son plan. Le terminus arriva enfin au port, très agité, le navire était maintenu au large quelques longues minutes puis était enfin autorisé à s'amarrer au quai prévu.
-C’est inhabituellement long, qu’est ce qui se passe ? demandait une femme, visiblement de haute extraction.
-Il se passe quelque chose sur le quai, cela va nous empêcher de descendre pendant un moment on dirait. expliqua un homme, plus modeste mais surtout plus grand.

Derrière eux, la lapine avait les bras croisé dans la foule sur le pont et fixais patiemment le dos musclé du type qui avait parlé. Elle avait tenté de repérer son collège quelques secondes avant, en vain.
-Place ! Faites place ! déclara une voix haut perchée. Ecoutez moi bien je ne le répéterai pas, finit-il par crier depuis la place qu’il s’était faîte, nous allons procéder à un contrôle d’identité et fouiller cette embarcation.
-Ah bah voilà, c’est pour cela que l’on a dû attendre avant d'amarrer, compris le grand.
-Il va y en avoir pour longtemps ? soupira la femme avant même d’avoir la réponse.
-Ça dépends.
-Dépens de ?
-La volonté des gens à vouloirs entuber le système… C’est une ville calme ou il ne se passe jamais rien, la plupart viennent en connaissance de cause, sans papier ni lettre ni quoi que ce soit qui puisse les affilier parce que justement il s’attendent au laxisme du préfet en place.

Neela avait compris le stratagème en place, quiconque avait fait levier pour soulever ces moyens était décidément doué pour ses talents de recueil d’information. Le système filtrerait les arrivant, peut être pas les tout premiers, qui eux devaient être là depuis un moment, mais les nouveaux. Si la sélection avait lieu, ils sauraient obligatoirement qui en feraient partie et où se déroulait l'événement. Cela devait faire plusieurs jour que cela durait, et donc le système avait l’air juste anodin.

La lapine avança jusqu’au marines chargés de faire la ségrégation, et on lui désigna la file des femmes bêtes, peu encombrée. Au bout du parcours, une petite entrevue avec un contrôleur terminait le processus, cela comprenait un entretiens en huis clos sous une tente militaire.
-Ah, vous voilà enfin. déclara un jeune homme-bête à la crinière dorée. Avant de vous donner vos informations, laissez moi vous remercier.

L’homme lui attrapa les mains, plein d’excitation, ce qui plaça Neela dans une position inconfortable.
-Pourquoi cela ? lâcha la lapine, sous son attitude militaire légèrement cynique.

Il recula, se repris légèrement et commença à gesticuler en parlant.
-Il ne se passe pas grand chose ici. Les autres marines disent que c’est un peu le cimetière des aspirations. Alors bon, quand on sait que l’on...
-Ne dit pas ce que tu t’apprêtais à dire, fait ce qu’on ta dit de faire.

Elle comprenait son enthousiasme, mais pas sa propension à tout exalter comme si le monde devait être au courant.
-Nous n’avons pas le temps, alors dépêche, il faut que ça ait l’air d’une durée de contrôle normal.
-C’est vrai… s’excusa-t-il en tirant un dossier d’un cabinet pour qu’elle y jette un œil.

Elle ouvrit le document, laissant ses yeux parcourir les informations. Les renseignements avaient trouvé l’emplacement en se fiant aux arrivages de provisions. Une des auberges, la principale, avait fait le triple des commandes habituelles, et ils avaient découvert qu’avec les registres, même mal tenu, la même chose était arrivée à chaque “sélection”. Cela se passait nécessairement là-bas. En laissant traîner des oreilles, ils avaient compris qu’un navire emportait une partie des provisions, qu’une autre servait directement à la taverne, quand à la dernière, elle était stockée dans le sous-sol qui était adapté à recevoir autant de réserve. Pas de doute, cette partie là de la commande laissait le plus de soupçon, vu qu’elle était consommée sans même que la taverne s’en serve directement, ou qu’elle soit chargée dans la soute du navire. Cela impliquait des vivres pour plusieurs centaines de gens, pour une bonne semaine de banquet, ou plusieurs mois de survie. La mission allait peut-être durer plus longtemps que prévu.

Pour ce qui était du navire, il s’agissait d’un grand navire de plaisance à pont large. Si large, à vrai dire, que l’embarcation avait été aménagée comme une plateforme mobile plus que comme un navire, presque comme une maison flottante à ceci prêt que la maison avait plus la taille d’un palace que d’une bicoque sur l’eau. Cela rendait les long voyages presque impossibles, le navire devait rester dans les environs plutôt que de réellement disparaître comme certains l’affirmaient. Les services secrets n’avaient pas réussi à obtenir plus d’infos concernant les déplacements du navire, les gens d’ici savaient uniquement que certaines personnes étaient autorisées à monter à bord et qu’il était très luxueux, rendant la chose désirable. D’autre part, seul le second avait été vu, un homme d’un âge très avancé, supportant son corps d’une canne d’estropié, quand bien même ses deux jambes étaient en parfait état.

Le recrutement se faisait évidemment à la taverne, le tenancier faisait depuis quelques jours déjà un concours pour les non-riverains, vendant des boissons contre la possibilité d’embarquer gravée sous la chope. Ces boissons n’étaient servies qu’aux salles privées, soit disant pour éviter les tentations de démolir les gens qui auraient le droit de monter sur le Quidam afin de leur voler la chope. Il était aussi possible qu’une sortie secrète existe, puisque les gagnants ne revenaient pas pour sortir par les portes principales. L’établissement possédait plusieurs entrées et sorties, et la taverne servant également d’auberge, il était difficile de dire quand une personne installé en privé allait quitter les locaux.

Dans la tête de Neela, tout se liait simplement. Les preuves étaient insuffisantes pour déclarer qu’il y avait un kidnapping systématique, mais une chose se déroulait bel et bien ici. Elle avait remercié le contrôleur pour le document et lui demanda de les détruire au plus vite. Une copie existait déjà, autant que personne ne tombe dessus. Puis elle sortit de la tente pour se diriger vers le débit de boisson, elle prendrait un séjour à l’auberge afin de ne pas éveiller les soupçon en commandant une bière “gagnante” dès son arrivée. Une fois arrivée, elle commencerait par boire un verre, pour attendre que Rigel fasse son entrée.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Empty
MessageSujet: Re: Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent]   Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Le navire d'un dénommé Quidam [Ft Neela][Présent]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: East Blue-