Partagez
 

 Free-Lame [Présent]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PNJ (Gouvernement)

PNJ (Gouvernement)
Messages : 769

Feuille de personnage
Niveau:
Free-Lame [Présent] Left_bar_bleue0/0Free-Lame [Présent] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Free-Lame [Présent] Left_bar_bleue0/0Free-Lame [Présent] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: Beaucoup

Free-Lame [Présent] Empty
MessageSujet: Free-Lame [Présent]   Free-Lame [Présent] Icon_minitimeSam 15 Fév - 17:09





Free-Lame [Présent] 85c6ef10
Colonel, Hisagi.

Depuis les évènements de Shabaody les choses commençaient à se tasser du côté d’Hisagi. Il avait d’ores et déjà rapatrié la plupart des esclaves et cela en compagnie de la jeune Tsusha. Elle avait ainsi pu observer le fonctionnement de la Marine lors des navigations. Elle avait également pu assister à l’arrestation de Vwice, il allait être rapatrié vers Enies Lobby pour pouvoir être jugé.

Par la suite le navire reprit la mer, pour déposer leur dernière « visiteuse ». Elle avait aidé gracieusement et la Marine ne pouvait que lui être redevable, notamment le Colonel Hisagi et son grand coeur. Il ne faisait pas partie des marines particulièrement durs, il était plutôt généreux et aimant. De plus, il savait reconnaître la valeur des personnes qu’il voyait combattre.

    - Alors gamine pourquoi une enfant s’est-elle mise à chasser des criminels ? C’est peu commun, à ton âge.


Ils se trouvaient sur le pont du navire à ce moment.

    - Je t’ai promis de t’enseigner la façon de réaliser une lame d’air. Alors je vais le faire, mais j’aimerais d’abord comprendre quels sont tes objectifs.


Il n’allait pas apprendre une telle technique à une enfant, sans comprendre ce qu’il avait mené à ce stade de sa vie.


_________________
Free-Lame [Présent] 423461EssaiSignaMarine3
Revenir en haut Aller en bas
Tsusha Nokunito

Tsusha Nokunito
Messages : 78
Race : Humaine
Équipage : Elle même

Feuille de personnage
Niveau:
Free-Lame [Présent] Left_bar_bleue25/75Free-Lame [Présent] Empty_bar_bleue  (25/75)
Expériences:
Free-Lame [Présent] Left_bar_bleue0/80Free-Lame [Présent] Empty_bar_bleue  (0/80)
Berrys: 223.000 B

Free-Lame [Présent] Empty
MessageSujet: Re: Free-Lame [Présent]   Free-Lame [Présent] Icon_minitimeSam 15 Fév - 23:47

Free-Lame
Avec le Colonel Hisagi
Après l’effort, le réconfort, n’est-ce pas ? Après avoir connu la tempête à Shabondy, tu expérimentes le calme du retour à la maison. Tombée au coeur d’une vente illégale d’esclaves en plein coeur des groves de non-droit de l’Archipel Shabaody, tu avais fait ton possible pour venger ces pauvres gens transformés en objets. Une telle déshumanisation, une telle cruauté et un tel manque de bienveillance et d’empathie t’avaient rapidement énervés. Et aussi le fait qu’on te serve un gin orange au lieu d’un jus d’orange. Ca peut jouer.

Quoi qu’il en soit, tu avais mis hors d’état de nuire un noble, Vwice du Poitou. Coupable d’esclavagisme, il allait être jugé dans un endroit nommé Enies Lobby. Les infos que tu avais pu glané t’ont informé qu’Enies Lobby est l’île judiciaire de la marine. Apparemment véritable forteresse imprenable, c’est sur cette que sont jugés par le Gouvernement Mondial les criminels en tous genre, et surtout les pirates. Tu avais écouté les explications que l’on t’a donné avec attention, quelques étoiles dans les yeux à l’idée d’explorer une île comme ça. Après tout, ton but était de cartographier l’ensemble des endroits du monde, n’est-ce pas ? Quoiqu’une île dans ce genre… Peut-être plus tard dans ta vie, disons.

Pendant le trajet, tu te questionnas à propos de la présence d’un navigateur, à bord. Et par chance, il y en avait un ! Les cartes, les endroits à explorer, l’horizon pleine d’aventure, l’esquisse d’une inconnue éclatante de surprises, les îles sauvages où l’homme n’a que peu posé le pied, de nouvelles espèces animales ou végétales à découvrir... Tout cela stimulait ton esprit jeune, et rapidement, tu avais essayé de discuter avec ledit navigateur pendant son temps libre. Histoire d’avoir une chance d’apprendre de quelqu’un exerçant ta passion, en somme. Vous aviez pu échanger quelques mots, à voir s’il voudrait bien te laisse l’observer pendant son travail, chose que tu espérais tout autant que tu attendais l’enseignement d’Hisagi.

En parlant du Colonel, lui ne chomait pas. Libération et rapatriement d’esclaves, arrestation officielle de Vwice, travail sur le navire, le colonel était quelqu’un d’intéressant à regarder, tout comme l’organisation de la Marine en mer, de manière générale. Mais est-ce que tous les équipages fonctionnent comme ça ? Il y a probablement des différences, mais le principe doit rester le même, non ? Après tout, l’objectif est de déplacer un gros bateau à voile sur l’eau pour se rendre là où on veut, donc il ne doit pas y avoir cinq-cent-mille possibilités et moyens d’y arriver.


Quoi qu’il en soit, le moment fatidique de l’apprentissage arriva, et le colonel te questionna d’abord sur tes motivations. Ca peut paraître logique. Un personnage comme Hisagi ne va pas apprendre une technique comme la lame d’air à une future criminelle. Mais tu n’en es pas une, une future criminelle ! Et tu étais bien déterminée à expliquer à Hisagi l’étendue de tes motivations, et de tes passions.

- A la base, je ne suis pas venue à Shabondy pour chasser des criminels. Je suis une curieuse passionnée d’exploration, et je cherche en permanence à découvrir de nouvelles îles, donc quand j’ai trouvé moyen d’embarquer pour une île lointaine, je n’ai pas pu résister. Je ne savais pas que Shabondy était en grande partie un archipel criminel, donc j’ai atterri dans cette vente macabre un peu par hasard, et quand j’ai compris ce qu’il s’est passé, j’ai vrillé. La vente et l’achat d’esclave étant interdits, et Vwice ayant enchéri devant vos yeux, je me suis dit qu’on ne me prendrait pas pour une criminelle si je le mettais hors d’état de nuire. En même temps… Comment peut-on être assez inhumain pour tenir ce genre de trafics, et encore plus, comment peut-on être assez inhumain pour utiliser ce genre de choses, et réduire des dizaines, voir des centaines de personnes, à l’état d’objet, en les privant de toute humanité, de toute vie et de toute liberté… Enfin bon.

Tu fis une petite pause, avant de continuer.

Et sinon, j’apprend le maniement du sabre avec un ancien de mon village, à Kawaii Kazan Shima, depuis que je suis toute petite. A la base, ca me permettait de pallier les phases d’ennui, vu que je connais chaque recoin de l’île par coeur. Du coup, j’y ai pris goût, et je cherche à pousser ma maîtrise tous les jours. Peut-être qu’un jour, je serai la meilleure ? J’aimerai bien, en tous cas. Pour l’instant, j’apprend à mon rythme. D’ailleurs…

Tu dégainas de son fourreau Mekatana.

Je vous présente Mekatana. C’est un cadeau que mes parents m’ont ramené après un voyage - car oui, j’ai attrapé la fièvre de l’exploration à cause d’eux. C’est une arme assez… Spéciale. Vous voulez l’essayer ?

La lame sur ta main gauche et la garde sur ta main droite, tu tends le tout au Marine. Sur la tsuka du sabre, au niveau de l’emplacement du pouce, se tient une petite commande. Composée de cinq boutons - un circulaire, et quatre autres triangulaires pointant respectivement en haut, en bas, à gauche et à droite -, cette commande permet de modifier le placement des poids à l’intérieur de la lame, afin de déséquilibrer l’arme dans un sens, pour donner plus de puissance ou d’ampleur à un coup. L’arme est particulièrement lourde pour son genre. Peut-être qu’Hisagi appréciera, qui sait ? Au côté, tu as un deuxième sabre. Celui-là, tu ne le dégaines quasiment jamais. C’est ton ancien sabre. Ton tout premier. Celui qu’on t'a offert après le boken. Tu le gardes plus pour le symbole que pour la vraie utilisation, mais sa présence te rassures quand même un peu. Tu sais que tu as de quoi faire, si tu n’as plus Mekatana, au moins.
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Gouvernement)

PNJ (Gouvernement)
Messages : 769

Feuille de personnage
Niveau:
Free-Lame [Présent] Left_bar_bleue0/0Free-Lame [Présent] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Free-Lame [Présent] Left_bar_bleue0/0Free-Lame [Présent] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: Beaucoup

Free-Lame [Présent] Empty
MessageSujet: Re: Free-Lame [Présent]   Free-Lame [Présent] Icon_minitimeSam 21 Mar - 16:13





Free-Lame [Présent] 85c6ef10
Colonel, Hisagi.

Durant ses phases de discussions avec le navigateur de l’équipage, Tsusha aurait la joie de découvrir en détail la cartographie de Grand Line. Non pas une cartographie chargée, mais une cartographie lui permettant d’acquérir des informations sur l’aspect des voies qui composaient cette mer.

Elle saurait en outre quelle île se trouvait en une voie ou dans l’autre et apprendrait quelques subtilités d’usage, comme les Eternal Pose qui permettaient de «couper » Grand Line pour y naviguer dans n’importe quel sens. Elle découvrirait notamment le tunnel d’Ukkari, véritablement prouesse minière. Il s’agissait d’un tunnel souterrain menant directement à Alabasta. Il passait donc sous la mer !

Elle découvrirait également le système de train des mers, ce train qui joignait Pucci, St Poplar, Water Seven, San Faldo et la fameuse Enies Lobby.

En clair, Grand Line n’aurait plus de secret pour elle dans sa modélisation. En revanche, le cartographe n’avait pas pu lui apprendre grand-chose sur la situation de chaque île.

Finalement vint l’apprentissage aux côtés d’Hisagi.

    - Oh, tu viens de Two K Shima. Je ne sais pas si c’est encore le cas, mais à une époque les marines, qui s’y trouvaient, n’avaient pas des uniformes blanc et bleu, mais blanc et rose. La Reine Katrina est-elle encore au pouvoir ?

Il revint brièvement sur le cas du noble.

    - J’espère surtout qu’il sera enfermé. Il arrive que les nobles réussissent à justifier ce genre de situation. Néanmoins, avec l’émergence du constantinisme il y a de fortes chances pour que cela n’arrive pas. Cette religion est impitoyable avec les criminels et c’est une bonne chose.

Sans être partisan de cette religion, Hisagi en appréciait quand même les effets.
L’homme vint ensuite saisir le sabre, découvrant ce mécanisme étonnant avant de proposer son énorme épée à la demoiselle.

    - Vu le poids de ton épée, tu devrais pouvoir soulever la mienne peut-être. Ta lame est-elle un meitou ?


En prenant l’arme, Tsusha se rendrait compte qu’il s’agissait d’une arme extrêmement lourde et rencontrerait sans doute des difficultés à la manier aisément. Néanmoins elle pourrait la porter et faire quelques mouvements avec.

    - Tu as deux sabres, donc tu es une épéiste à deux lames c’est ça ?

Utilisant brièvement Mekatana, il frappa le vide et provoqua ainsi la fameuse lame d’air !

    - Ta lame est fine, le mouvement sera plus facile à effectuer. Il suffit simplement de trancher très rapidement le vide. Ta force physique fera le reste ensuite. Il faut véritablement tout donner. Les premières lames d’air d’un sabreur sont assez épuisantes au début. Avec le temps il apprend à les créer sans utiliser beaucoup de force physique, le mouvement deviendra aisé et très peu coûteux. Tu peux déjà essayer si tu désires.



Tsusha connait désormais ceci avec aisance : https://i.servimg.com/u/f59/17/08/62/72/east-s10.png

(Hors la zone des Seas Blues que le navigateur ne lui a pas apprise.)

_________________
Free-Lame [Présent] 423461EssaiSignaMarine3
Revenir en haut Aller en bas
Tsusha Nokunito

Tsusha Nokunito
Messages : 78
Race : Humaine
Équipage : Elle même

Feuille de personnage
Niveau:
Free-Lame [Présent] Left_bar_bleue25/75Free-Lame [Présent] Empty_bar_bleue  (25/75)
Expériences:
Free-Lame [Présent] Left_bar_bleue0/80Free-Lame [Présent] Empty_bar_bleue  (0/80)
Berrys: 223.000 B

Free-Lame [Présent] Empty
MessageSujet: Re: Free-Lame [Présent]   Free-Lame [Présent] Icon_minitimeJeu 4 Juin - 0:54

Free-Lame
Avec le Colonel Hisagi
Cartographie. Ta première approche de ce domaine assez complexe te fascines. L’ordre du jour, avec le cartographe de la marine, était la cartographie générale Grand Line. Farfouillant dans ses rangements, l’homme avait sorti des cartes et des instruments que tu ne connaissais pas vraiment. Et puis, les explications avaient commencé. Il t’a montré tellement de choses ! Les différentes voies, les îles et leur situation par rapport à ces voies, certains moyens de locomotion tels que le train des mers, des prouesses telles que le tunnel d’Ukkari… Tu étais comme une enfant devant ce que tu découvrais, comme une île enchantée aux multiples facettes que l’on ne finit jamais d’explorer.

Mais après tout… tu en est encore une, n’est-ce pas ?

L'entrevue s’était terminée, et tu étais repartie avec d’excellents souvenirs autant que de questions à propos d’un domaine que tu vas certainement explorer de tes propres mains. Après tout, c’est ton dada, non ? Découvrir de vastes étendues, tâter le terrain, etc.. Tu devrais t’en sortir ! Mais pour l’instant, les choses importantes avaient reprise, alors que tu te retrouvais en compagnie d’Hisagi depuis déjà quelques minutes. Le Colonel était quelqu’un que tu apprécies beaucoup, en tous cas, et tu es contente de pouvoir travailler avec lui. Il a l’air de connaître ton île natale, et c’est une bonne chose ! Tu lui répond en rigolant.

- Oui, elle l’est ! Vos collègues de chez moi ont un uniforme rose, oui, c’est marrant à voir. Je crois que ca me manque un peu, de ne pas voir ces uniformes roses quand je m’en vais.

Et le sujet dérive vers le noble. Hisagi t’explique que les Constantinistes sont sévères avec les criminels. Tu es contente de ça : après tout, la dernière des choses que tu veux, c’est qu’il s’en sorte. Mais bon, tu n’es pas trop versée religion, de toute façon, donc même si ta curiosité pousse à vouloir en apprendre un peu plus, tu es pratiquement persuadée que ce ne sera pas ton dada. Le sujet se clos rapidement, et tu ne répond rien d’autre que ces sobres mots :

- Oui, je vois. C’est certainement mieux comme ça, effectivement.

Alors que tu observes Hisagi essayer ton arme fétiche et poser une question, tu te saisis de la sienne. Dieu, qu’elle est lourde ! Mais tu restes habituée aux lames lourdes, avec Mekatana. Après tout, cette lame est plus lourde qu’un sabre classique, alors ça forge les bras ! Tu fais quelques mouvements avec la lame d’Hisagi, mais ceux-ci sont imprécis et manquent de puissance. Après tout, la lame est trop lourde pour toi, alors c’est normale ! A sa question, tu réponds.

- Un … meitou ? Je crois que mes parents m’ont dit que c’en était un, quand ils me l’ont offerte, oui. Mais, qu’est-ce qu’un Meitou ? Je ne m’en souviens plus trop…

Épéiste à deux lames ? L’idée ne t’as jamais vraiment traversé l’esprit : tu es toujours resté sur un style monolame, avec le vieil Orco, alors forcément… Tu hausses les épaules, avant de répondre.

- Non, pas vraiment. Cette lame, je ne m’en sers pratiquement jamais. C’était mon premier vrai sabre, je la prend en cas de besoin, et pour la valeur sentimentale qu’elle a pour moi. Je reste avec Mekatana, c’est très bien comme ça !

Ensuites, vient le moment des lames d’air. Hisagi prend le temps de t’expliquer comment faire, et ça n’a pas l’air très compliqué. Du moins, en théorie. La pratique recèlera certainement quelques complications, mais c’est normale, n’est-ce pas ? Que serait la vie sans défi ? Tu rend sa lame au Colonel et reprend la tienne. L’heure est venue ! Tu commences par mettre les poids en position équilibrée, et quelques déplacements métalliques sourds se font entendre.

- Il faut frapper l’air de toutes ses forces ? Okay, essayons ! Je vais éviter de viser quelque chose, cela dit…

Tu décides de viser légèrement en hauteur, afin de ne rien détruire. Ton sabre à deux mais, tu tranches l’air de toutes tes forces dans une diagonale parfaite, et bientôt, une lame d’air légèrement confuse se forme, à l’image de celle d’Hisagi précédemment. Le souffle te manque, après cet effort que tu n’es pas habituée à fournir, mais tu t’exclames quand même entre deux respirations.

- Oooooh, mais c’est génial ! Elle n’est pas parfaite, mais c’est trop bien ! Je vais m’entraîner à ça, c’est la première technique non orthodoxe que j’apprend. Le Vieil Orco ne m’en avais jamais parlé, peut-être qu’il sera fier de moi quand je lui montrerai ! Qu’en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Gouvernement)

PNJ (Gouvernement)
Messages : 769

Feuille de personnage
Niveau:
Free-Lame [Présent] Left_bar_bleue0/0Free-Lame [Présent] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Free-Lame [Présent] Left_bar_bleue0/0Free-Lame [Présent] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: Beaucoup

Free-Lame [Présent] Empty
MessageSujet: Re: Free-Lame [Présent]   Free-Lame [Présent] Icon_minitimeJeu 10 Sep - 17:16




Free-Lame [Présent] 85c6ef10
Colonel Hisagi.

-Un uniforme rose. J’ai vraiment du mal à imaginer ce que cela doit rendre et quelle crédibilité cela donne à nos hommes sur place… Enfin, cela n’est pas de mon ressort.

Il était vraie que l’uniforme donnait un impact et un certain charisme aux combattants du Gouvernement Mondial. Cela servait à les démarquer et à montrer qui étaient les figures d’autorités. Or changer le bleu en rose semblait totalement décrédibiliser cette autorité dont ils devaient être l’incarnation. C’est lorsque la jeune demoiselle demande ce qu’était un Meitou que le gradé pu pleinement se concentrer à nouveau sur la conversation. Tendant la lame à l’horizontal vers l’avant, comme s’il donnait un coup d’estoc, le colonel visa l’horizon et se mit alors à expliquer cette notion sur un ton solennel.

-Il existe en ce monde des armes d’exception. Des lames que l’on considère supérieures aux autres, de par leur constitution, leur histoire et parfois leur aptitude particulière. Ces armes considérées comme mythique sont répartis en trois catégorie. Le premier palier sont les épées de qualité supérieure qu’on nomme les 50 Ryou-Wazamono. Celle qui se démarque encore un peu plus sont les grandes épées regroupées sous l’appellation des 21 Oo-Wazamono. Enfin, les épées de premiers rangs, les meilleures lames du monde, sont les 12 Saijou-Oo-Wazamono. Ces douze-là sont généralement en possessions des meilleurs bretteurs de leur temps et ont parfois atteint ce prestige grâce aux meilleurs épéistes de l’histoire. Pour te dire, l’amiral Sorafuka, le yonkou Eko Taka ou encore le capitaine-corsaire Mifune possèdent l’une de ces armes de légendes. Voilà ce que sont les Meitous.

Rendant Metakana à sa propriétaire, il poursuivit.

-Je ne sais pas qu’elle est l’histoire précise de ton sabre, mais soit sûr que de grands épéistes l’ont utilisés jadis. Soit fier d’être leur héritière et ne les déçois pas quand tu brandis ton arme face à l’ennemi. Fais-le et un jour tu seras à la hauteur de tes illustres prédécesseurs. C’est bien dommage que tu ne t’en serves plus car cette lame a beaucoup plus de potentielle que toute celle que tu pourrais trouver normalement.

Finalement, le moment de l’entrainement vint et Tsusha parvint à exécuter une lame d’air bien que celle-ci soit loin d’être parfaite.

-C’est un très bon début. Tu es prometteuse tu sais gamine ? C’est dommage que tu ne rejoignes pas nos rangs… Mais peut-être accepterais-tu à l’occasion de travailler pour nous ? Nous vivons dans une période troublée et cela ne va pas s’arranger avec ce qu’il s’est passé dernièrement. L’amirale-en-cheffe Chairoka a été destitué et arrêté avant de parvenir à s’évader et les constantinistes ont pris la direction de la Marine. Un grand nombre de hauts-officiers du Gouvernement Mondial comme le désormais ex-directeur de l’AOI, Aston Finley, ou la célèbre chasseuse de prime Jasmine l’ont suivi en désertant nos rangs. Plus que jamais, nous manquons d’aide pour faire face à la recrudescence de criminels… Cette « Triade » qui vient de ravager Enies Lobby et les Cipher Pol, les activités de Konan ou encore ce terroriste de Ren Tao… Nous n’avons pas été autant en difficulté depuis les évènements de Merveille il y a plusieurs années. C’est dans ces périodes difficiles que nous avons besoin plus que jamais de civils et mercenaires volontaires qui sont prêt à se confronter aux criminels à nos côté.



_________________
Free-Lame [Présent] 423461EssaiSignaMarine3
Revenir en haut Aller en bas
Tsusha Nokunito

Tsusha Nokunito
Messages : 78
Race : Humaine
Équipage : Elle même

Feuille de personnage
Niveau:
Free-Lame [Présent] Left_bar_bleue25/75Free-Lame [Présent] Empty_bar_bleue  (25/75)
Expériences:
Free-Lame [Présent] Left_bar_bleue0/80Free-Lame [Présent] Empty_bar_bleue  (0/80)
Berrys: 223.000 B

Free-Lame [Présent] Empty
MessageSujet: Re: Free-Lame [Présent]   Free-Lame [Présent] Icon_minitimeDim 20 Sep - 22:19

Free-lame
Avec le Colonel Hisagi
Hisagi semblait franchement dubitatif à propos de l’uniforme rose. Toi, de ton côté, tu trouve ça cool. C’est beau, le rose, et ça les rend moins effrayant, les soldats de la marine. Bah oui, après tout, souvent ils sont effrayants, dans leur costume bleu, avec leur surabondance de muscle et leur démarche de caïd. Bon, ils sont censé être un minimum effrayant, certes… Mais bon, ils sont quand même mieux comme ça, de ton point de vue. La princesse a de bonnes idées, la plupart du temps, et tu ne peux que la soutenir dans ses décisions. Si c’est pour embellir la ville ou rendre moins effrayants les soldats sur place, c’est un grand OUI qui sortirait de ta bouche.

- Vous aurez la possibilité de voir directement ce que ça donne ! Perso, j’aime bien, ça rend les Marines un peu moins effrayant que d’habitude, de mon point de vue.

Vint ensuite un long discours sur les meitous. Des sabres d’exception. Tu n’avais jamais entendu cette histoire avant. C’est certainement quelque chose qui se transmet entre les épéistes. Ou alors, papa et maman te l’ont expliqué, et tu n’as rien écouté, perdue dans tes rêvasseries. Enfin bon. Les étoiles dans les yeux et l’attention totalement piquée, tu bois les paroles du colonel de la Marine. Hisagi te nomme certains des meilleurs épéistes en ce monde. Tu en as déjà entendu parler et t’es déjà renseigné comme tu pouvais dessus, surtout avec le vieil Orco. Ce sont tous des bretteurs de légende. Avoir l’honneur de manier une lame ne s’approchant qu’un peu de celles qu’ils manient eux-même est incroyable. Tu plongeas ton regard dans le Katana que tu venais de récupérer, découvrant ton amie de longue date avec un nouveau regard.

- C’est… étrange, d’apprendre ça maintenant. J’ai toujours énormément respecté mes armes, mais je ne me suis jamais dit que je pouvais posséder telle lame… Quoi qu’il en soit, cette arme que je tiens en ce moment même, Mekatana, est celle que j’utilise tous les jours. Je parlais de l’épée à mon côté, un katana “classique”, le premier que j’ai reçu et que je porte surtout pour le souvenir. Soyez-en sûr, Mekatana et moi avons encore un long chemin à parcourir ensemble.

Après un temps de réflexion tu vint à une conclusion. Avec ta commande de déséquilibrage de la lame, tu devrais pouvoir faire des lames de vent encore plus puissantes qu’à l’accoutumée… Hm… c’est quelque chose que tu vas travailler, pour sur. Pour l’instant, tu te concentres sur le colonel, qui trouve dommage que tu ne rejoignes pas la marine. Du haut de tes 14 ans, tu ne te sentais pas prête à t’engager dans un corps militaire. Toi, tu as soif d’aventure. De découverte. D’apprendre la cartographie, aussi. Tu veux explorer. Tu ne te vois pas t’engager dans la marine, alors que déjà beaucoup de scandales tourne autour d’elle. Bien que tu apprécies beaucoup la marine, l’engagement n’est clairement pas dans tes plans. Mais, la marine a besoin de bras. Et l’idée du colonel ne te parait pas mauvaise. Alors tu observes et réfléchis à la proposition. Puis tu donne ta réponse.

- Wow. La Marine combat beaucoup de chose et subit beaucoup de pertes... Travailler périodiquement pour la Marine ne me parait pas une mauvaise idée. Je suis très attachée à mon indépendance et ma liberté de mouvement, mais assister périodiquement la Marine reste une bonne idée entre les deux, je trouve. Donc pourquoi pas, oui.

Tu prend une petite pause, avant de continuer.


- Merci, pour le compliment. J’adorerai vous assister une nouvelle fois, dans un autre contexte. Ce qu’il s’est passé à Shabaody était stressant, mais enrichissant.

Il est vrai que tu considères Hisagi comme un homme droit et en qui tu voues un profond respect. A voir si vos chemins se croiseront encore ? En tous cas, tu apprécierais beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Gouvernement)

PNJ (Gouvernement)
Messages : 769

Feuille de personnage
Niveau:
Free-Lame [Présent] Left_bar_bleue0/0Free-Lame [Présent] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Free-Lame [Présent] Left_bar_bleue0/0Free-Lame [Présent] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: Beaucoup

Free-Lame [Présent] Empty
MessageSujet: Re: Free-Lame [Présent]   Free-Lame [Présent] Icon_minitimeLun 21 Sep - 23:46




Free-Lame [Présent] 85c6ef10
Colonel Hisagi

-Il est en effet bien regrettable que la Marine soit ainsi troublé alors que l’amirale-en-cheffe Chairoka faisait une parfaite dirigeante alors que j’ai beaucoup de doute sur Sergueï et sa clique, notamment à cause de la manière dont ils ont éjecté l’amirale-en-cheffe de son poste… Mais je m’égare à te donner mon avis personnel alors que je me dois de suivre les ordres. Je serai ravi de t’accueillir en tant que support pour mes troupes si un jour nous nous croisons à nouveau. Des éléments aussi prometteurs que toi sont toujours appréciés, même s’il est bien dommage que tu ne désires pas nous rejoindre totalement. As-tu un numéro d’escargophone ? En tout cas, laisses-moi te donner le mien, déclara le gradé avant de griffonner quelques nombres sur une page d’un carnet qu’il arracha pour tendre à la bretteuse. Si jamais tu cherches une mission à accomplir pour la Marine et que tu ne tombes pas purement par hasard sur un conflit où tu pourrais nous venir en aide, appelles-moi et je pourrais regarder si je n’ai pas une mission qui te conviendrais. Considéré comme mercenaire indépendante de nos institutions, tu seras payé pour chaque mission réussie.

Rangeant son stylo, le colonel regarda sa montre et vit que le temps défilait.

-Afin que tu sois plus efficace, j’aimerais t’apprendre une technique de rokushiki qui nous permets de nous déplacer extrêmement rapidement. Cela s’appelle le soru et consiste à taper dix fois le sol avec le pied en un instant. Ça parait incroyable dit comme ça, mais je vais te montrer comment faire.


_____________________________


La sueur perlait sur le front d’Hisagi alors que l’entrainement touchait à sa fin.

-C’est bien ! lança-t-il entre deux inspirations. Tu t’améliores. À ce rythme-là, d’ici une semaine ou deux tu seras capable de te déplacer si vite que certains ennemis auront l’impression que tu te téléporte. Mais là, il faut que l’on fasse une pause sinon on ne tiendra jamais jusque tout à l’heure.

Après quelques instants, il lança un regard en coin et se décida finalement à reprendre la parole histoire de profiter de ce répit pour discuter.

-As-tu déjà entendu parler du Yoso Kanri ? Les maîtres épéistes qui se sont donné corps et âmes à leur art son en mesure de plier les éléments à leur volonté et pour certains ils manipulent même les lois de la réalité, entama le colonel sans attendre que la demoiselle ne lui répondre. Il y a quelques temps, lors d’une opération sur une île de Grandline, j’ai eu l’occasion de voir à l’œuvre la désormais vice-amiral Meredith Helmaroc. En quelques coups d’épées, elle est parvenue à faire perdre toute volonté de se battre à ses adversaires… Aussi, il y a quelques années j’étais un des élèves du contre-amiral Bartheo Jefferet, qui faisait partie de l’escouade anti-décima de l’amiral Sorafuka il y a peu, et je combattais sous ses ordres sur le Nouveau Monde. J’ai alors pu voir un épéiste qui était en mesure de créer du feu qui jaillit de sa lame. Ces capacités incroyables sont appelées « styles purs » et sont le summum de l’art de l’épée… Seul ceux qui se sont donné corps et âmes à leur style peuvent découvrir le secret de l’une de ces techniques… Pourtant, il y a un style qui, dit-on, surpasse tous les autres. Le Yoso Kanri, que seule maîtrise le yonkou Eko Taka et son père Kouji Taka, permettrait de contrôler les éléments naturels et surpasse donc tous les styles purs qui permettent de générer un unique élément.

Il marqua une pause pour tourner la tête vers l’originaire de South Blue.

-Si je parle de cela, c’est car j’ai entendu une rumeur il y a peu. Eko et Kouji ne seraient pas les seuls à utiliser le Yoso Kanri. En fait, Taka Kouji aurait eu deux disciples de la maîtrise des éléments en dehors de son propre fils. Le premier s’appellerait Tanji et aurait pris sa retraite quelque part sur l’un des Calm Belt de la première partie de Grandline. Quelqu’un m’a dit qu’il serait même carrément sur Rusukaina Island, mais un autre m’a dit que non. L’autre serait un dénommé Tekogana Maiyoru qui ferait apparemment partie de l'équipage d'Eko et serait récemment arrivé sur la première partie de Grandline. Ça vaut ce que ça vaut, mais c’est toujours intéressant d’écouter les bruits de couloir.

Il avait décider d’expliquer cela histoire de meubler, mais il n’imaginait pas à quel point ces informations pourraient être précieuses pour quelqu’un désirant apprendre ce style légendaire.

-Bon, on s’y remets une dernière fois et après je te laisse retourner à ta chère liberté ?




Avec l'ellipse, on condense et on accélère pour finir rapidement.
Normalement c'est mon dernier post.

_________________
Free-Lame [Présent] 423461EssaiSignaMarine3
Revenir en haut Aller en bas
Tsusha Nokunito

Tsusha Nokunito
Messages : 78
Race : Humaine
Équipage : Elle même

Feuille de personnage
Niveau:
Free-Lame [Présent] Left_bar_bleue25/75Free-Lame [Présent] Empty_bar_bleue  (25/75)
Expériences:
Free-Lame [Présent] Left_bar_bleue0/80Free-Lame [Présent] Empty_bar_bleue  (0/80)
Berrys: 223.000 B

Free-Lame [Présent] Empty
MessageSujet: Re: Free-Lame [Présent]   Free-Lame [Présent] Icon_minitimeMar 22 Sep - 15:50

Free-lame
Avec le Colonel Hisagi
En effet, la Marine a vraiment l’air dans un sale état… Tu en es triste pour Hisagi. Il mérite tellement mieux, à tes yeux. Mais bon. Tu n’y peux pas grand chose. Tu te contenteras d’agir comme tu le peux et comme tu le veux, assistant le Colonel avec joie. Le Colonel a d’ailleurs l’air de plutôt bien t’apprécier, au vu de l’échange que vous aviez eu ensemble. Il t’a appris de sacré techniques, et tu lui rendras en combattant à ses côtés. Tu t’étais entraînée à la maîtrise de ta vitesse surhumaine depuis tant de temps que tu en avais fait une de tes armes. Dans ta quête de vitesse, tu avec reçu un coup de boost avec le Soru que t’a appris Hisagi. Et tu ne l’en remercierai probablement jamais assez. Tu attrapes le morceau de papier que l’on te tend, avant de le ranger précieusement.

La première séance d’entraînement fut rude. La technique n’est clairement pas facile à apprendre, mais tu connaîtras plus dur que ça. Ce n’est clairement pas le moment de s’interrompre. Tu as encore un long chemin, et s’arrêter à la première colline n’a jamais été une option. Après t’être entrainée à te déplacer quasi instantanément, une pause s’imposait. Tu cherchais ton souffle ainsi que de l’eau, afin de t’hydrater et de récupérer un peu. Pendant ce temps, Hisagi décida de meubler un peu la scène, en discutant. Ouuu en monologuant. C’est bien, aussi, d’écouter les gens parler. Toi, tu n’avais pas assez de souffle pour parler autant que lui, donc c’était une bonne chose qu’il s’exprime de lui-même.

Et là, il t’ouvrit encore une nouvelle porte. Le “Yoso Kanri” ? Des épéistes tellement puissants qu’ils peuvent plier les éléments à leur volonté, et même la réalité ?! Tu n’avais jamais entendu parler de telles choses. Encore de l’inconnu à découvrir ! Ton regard se teinta de la lueur d’intérêt qui symbolisait tant ton regard. Les meilleurs épéistes ont l’air d’être des monstres de puissance… Les “styles purs”, comme il les appelle. Jusqu’où est-ce que ça peut aller ? Qu’est-ce qui est appelé “style pur” ? Leur puissance semble incroyable… Mais cela reste brumeux, pour toi. Tu ne sais pas exactement ce que ça veut dire, et ça te donne encore plus envie de les voir. De découvrir. Et d’apprendre, aussi. Le Yoso Kanri… Le style qui permet de manipuler tous les éléments… Qui les surpasse tous… Est-ce vraiment si grandiose qu’on le dit ? Est-ce si puissant ? Tu imagines la chose comme un ballet majestueux des éléments, où chacun vient en communion avec les autres dans une danse naturelle. Imaginer ce genre de choses, commandé par le sabre de quelqu’un, achève de te faire tomber amoureuse d’un “style pur”, alors que tu ne l’as encore jamais vu.

Et le pire, c’est qu’Hisagi te file des infos supplémentaires sur des manieurs de ce style. C’est noël avant l’heure, apparemment. Eko et Taka Kouji, mais aussi Tanji, un épéiste qui aurait prit sa retraite sur Calm Belt, et Tekogana Maiyoru, qui serait, lui, sur la première partie de Grand Line, les deux disciples de Taka Kouji… Bon, et bien, au moins, tu as tes prochains objectifs. Il était clair dans ta tête que tu allais chercher à en apprendre plus sur les styles purs, et plus précisément sur le Yoso Kanri. Tu continues de reprendre ta respiration alors que le Colonel Hisagi termin son monologue. Afin de ne pas gaspiller du souffle, tu lui réponds d’un hochement de tête, puis tu te remet debout. Il est temps de continuer à s’entraîner.


_____________________________

Le temps de vous entraîner, vous aviez parcouru une sacré distance. Et après un repos bien mérité d’une nuit de sommeil, le bateau de la Marine acosta finalement à Kawaii Kazan Shima. Tu remercias chaleureusement chaque membre de l’équipage, avec qui tu venais de passer un voyage mémorable, et plus précisément le navigateur et le Colonel Hisagi. Ces deux personnes t’ont beaucoup transmis, donc tu leur sera toujours reconnaissant. En mettant pied à terre, tu te souviens de la discussion que vous avez eu, il y a quelques jours. Tu te retournes avec le sourire au lèvres, et tu lèves la voix pour qu’il puisse t’entendre, entre les pêcheurs, les mouettes et les goélands.

- Colonel ! Alors, qu’en dites vous ? Ils sont beau, vos collègues de Kawaii Kazan Shima, non ?

Tu te fends d’un rire enjoué, avant de conclure.

- Bon voyage, et bon courage !

Sur ces mots, tu te retournes et te diriges vers ton village, impatiente de raconter toutes tes mésaventures à tes grand-parents.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Free-Lame [Présent] Empty
MessageSujet: Re: Free-Lame [Présent]   Free-Lame [Présent] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Free-Lame [Présent]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Tropa de Elite 2 - O Inimigo Agora É Outro [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Ninja Assassin [DVDRiP]mp4
» [UPTOBOX] Le Retour des Charlots [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Shaolin Basket [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: En Mer-