-60%
Le deal à ne pas rater :
Samsung Disque Dur Portable SSD Portable T5 (1 TB)
167.10 € 419.90 €
Voir le deal

Partagez
 

 [FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Goat D. Daiki
L'Enfant-Démon
Goat D. Daiki
Messages : 71
Race : Humain
Équipage : Daiki's Pirates

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Left_bar_bleue20/75[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty_bar_bleue  (20/75)
Expériences:
[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Left_bar_bleue40/60[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty_bar_bleue  (40/60)
Berrys: 4.980.000 B

[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki)   [FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Icon_minitimeMer 22 Jan - 21:48






Tagada Soin Soin
With


ISHTAR
MP(salut)

Dernier souffle
Daiki ouvrit les yeux sur les côtes de l'île de Swallow. Devant lui, allongé sur un lit de brindilles, de bois, Juunen-san reposait. Les battements de son cœur en accélérés, il s'approcha, de chaudes larmes lui montant à la tête.

- Juunen-san ! Juunen-san ! s'entendait-il parler d'une voix lointaine. - Juunen-san !

Posant ses mains sur son mentor, il constata l'absence de totale de battements dans sa poitrine. Il ne remarqua qu'après coup que de sa main droite, il tenait une torche dont les flammes commençaient déjà à se répendre partout sur le lit de mort du vieux samouraï. Le feu recouvrit bientôt le corps entier du bretteur, dont le visage commença à être trouble avant de devenir celui d'une brune, la bouche grande ouverte mais dénuée de tout son.

Un choc, un poids le frappant à grande vitesse vint l'arracher à son sommeil.

La brune et son bras de plomb lui étaient tombés dessus. Il tenta de s'extirper mais dû attendre qu'elle-même ne se redresse. Le visage de la scélérat à quelques dizaines de centimètres du sien, il profita de la distance pour mouvoir ses jambes et utiliser la poitrine de la demoiselle pour s'extirper d'une impulsion de ses jambes.

- HEY ! C'est du harcèlement ! s'énerva la cheffesse des bandits devant un Goat en totale incompréhension, debout, tête tordue et lèvres avalées.

Mais ce n'était là qu'une tentative de distraction de plus de la part de l'ennemie, qui en profita pour se ruer sur lui. Elle donna des accoues violents devant elle, armée de sa hallebarde. Coups que Daiki n'avait qu'à esquiver en reculant. Alors il recula, jusqu'à ce que son dos ne rencontre un obstacle. Une palette sur laquelle était montés d'innombrables paquets blancs. Mais il n'avait pas le temps de jouer à la devinette car un coup horizontale de la hallebarde se dirigeait encore vers lui. Courbant l'échine, il laissa l'arme trouver la réponse pour lui. La lame perça toute une rangée de paquets qui éclatèrent en une poudre légèrement rosée. À hauteur des hanches de l'adversaire, Daiki la poussa en enroulant ses bras autour d'elle pour se dégager de cette situation qui n'avait rien de bon.

Redressé, il attendu qu'elle fasse de même. Il voulait gagner, mais pas au prix d'attaquer quelqu'un au sol. C'était une question d'honneur, bien entendu enseignée par Juunen-san.

- Ta copine là-haut, elle croit qu'elle a pas besoin de lever l'petit doigt... Mais elle va le regretter quand je remonterai avec ta tête ! Yahahahahaha !

Daiki la regardait mais n'écoutait pas ses provocations. Il se focalisait plutôt sur son bras, dont il pensait avoir trouvé la faille. Le bras de plomb était bel et bien monté en plusieurs pièces et la fente la plus facile à pénétrer semblait être celle se trouvant au niveau de l'épaule. Il avait d'abord songé à l'intérieur du coude mais avait remarqué que celle-ci était totalement recouverte de métal lors de quasiment tous les mouvements de la brune. Alors qu'une assez large ouverture se créait au niveau de l'épaule lorsqu'elle tentait des attaques verticales. Il avait également tenté de comprendre l'ordre qu'elle mettait dans ses enchaînements. Elle commençait souvent par des coups horizontaux pour terminer en un coup fort, mais surtout vertical.

- Alors vas-y, prouve le ! lui lança-t-il dans l'espoir qu'elle se relance dans un assaut.

Ce qui ne manqua pas d'arriver. Comme prévu, elle commença par des coups traînant en longueur, très horizontaux. Anticipés, ces coups ne furent pas difficiles à esquiver pour le jeune épéiste qui n'avait encore une fois qu'à sauter en arrière, en faisant bien attention cette fois à ne pas se heurter à des obstacles. Un, deux, trois, quatre coups horizontaux, le cinquième serait vertical. Il en mettrait sa main à couper. S'il avait une intelligence, il venait de prouver que celle-ci était l'analyse en situation de stress. Comme il l'avait encore une fois prévu, le cinquième coup que tenta la chasseresse fut un coup vertical. D'un large pas sur le côté, Daiki esquiva avant d'attraper le manche de la hallebarde adverse pour enfin planter la pointe de sa la lame dans l'articulation de l'épaule du bras armé. Abaissant sa lame d'un coup sec dans la chair de la brune, son but ne fut pas de le lui arracher complètement mais de le rendre inutilisable, au moins pour un temps. Qu'en savait-il après tout, il n'était pas docteur. Jetant alors sa lame au sol, il attrapa le bras de métal de la boss de ses deux mains avant de la faire tournoyer un instant au-dessus de lui pour la lancer à l'étage supérieur dans un fracas énorme.


© Halloween





Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 1144
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Left_bar_bleue44/75[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty_bar_bleue  (44/75)
Expériences:
[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Left_bar_bleue328/500[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty_bar_bleue  (328/500)
Berrys: 219.014.000 B

[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki)   [FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Icon_minitimeJeu 23 Jan - 0:23




feat Goat D. Daiki

Tagada Soin Soin



[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Pirate31
Éléonore Clivengrad
Renommée de 28.000.000 B

Sautant dans le trou, la bilcane se rattrapa en atterrissant sur ses deux pieds. Le poids d’une femme musclé aux dimensions assez conséquente représentait quelque chose d’assez important et vu la structure ancienne de ce bâtiment qui fut laissé à l’abandon durant plusieurs années il n’était guère étonnant de voir le sol trembler sous la masse de l’Archange du Typhon qui pivota dans les décombres pour continuer son observation de l’affrontement. Daiki reculait tout en esquivant les assauts répétés d’Eléonore qui semblait commencer un perdre un peu de ses moyens.

-Droite, gauche, droite, droite, gauche, s’abaisser, droite, petit saut… murmurait la De Lérhane a haute voix en essayant de lire dans les mouvements de la manieuse d’hallebarde tout en regardant si l’adolescent exécutait les esquives que la demoiselle ailée entrevoyaient dans les mouvements de l’adversaire.

Un nuage rose se dessina, jaillissant des paquets attendant ici d’être vendu en ville, recouvrant la zone de l’affrontement et empêchant un peu les deux combattants concentrés de pouvoir ne serait-ce que remarquer sa présence. Un bruit sourd se répandit, comme quelqu’un qui chutait contre le sol. Vu les ombres qui commençaient à se dessiner dans la poudre qui retombait, c’était une silhouette plus petite qui se dressait encore debout, ce qui impliquait de hautes chances qu’il s’agisse du Goat. Un sourire en coin apparut sur le visage de la bilcane quand cette dernière remarqua qu’il ne frappait pas malgré sa position dominante. Une marque de respect intéressantes, néanmoins cela pourrait un jour jouer des tours au porteur de D. Un ennemi à terre est loin d’être adversaire en position de faiblesse si ce dernier dispose des capacités physiques adéquates. La De Lérhane pouvait par exemple user de son corps reptilien pour faucher les alentours tout en rampant rapidement tandis que d’autres pouvaient réaliser des enchainements complexes, par exemple sur les jambes de celui resté debout pour enfermer ce dernier dans une prise de soumission en renversant la vapeur en amenant l’autre au sol tout l’empêchant de se mouvoir. Un bon ennemi conscient demeurait une menace. Elle avait beau prôné le respect et l’honneur, face à un adversaire compétent, baisser ainsi sa garde pour faire une fleur à l’ennemi pouvait ainsi devenir presqu’une insulte à ses compétences, comme si l’on jugeait l’opposant incapable de poursuivre le combat depuis sa position. En parlant de cela, les jambes de la zoan mythique se souvenaient encore de la fois où le capitaine Ulfriche Narkovic avait fait basculer la bilcane et que Levail étaient intervenu pour sauver l’originaire de la mer blanche d’une blessure grave.

-Mais bien sûr, murmura la blonde aux iris argentées quand la provocation fusa, ignoré majestueusement par le jeune homme qui lui rendu la réplique.

Un nouvel enchaînement fut lancé par la chasseresse de prime qui ne semblait pas vraiment se rendre compte de ce que le jeune homme faisait depuis un peu plus tôt. Ces esquives n’avaient certainement pas le but de réduire l’endurance adverse étant donné que lui était déjà bien fatigué et ne tiendrais pas aussi longtemps qu’elle. Il devait être en train d’analyser quelques choses, comme les attaques de la Clivengrad. Cherchait-il les failles dans ses mouvements ou autre chose ? La réponse vint rapidement puisque l’acier surgit, étincelant dans un éclat issu de la lumière se reflétant sur le tranchant du katana, pour s’enfoncer dans l’épaulette de Bras de Plomb qui lâcha alors un hurlement à la fois de surprise et de douleur. Sous-estimé son adversaire en raison de sa jeunesse et se précipité pour porter des multitudes de coups sans réelle stratégie définie n’avait pas été une bonne idée d’Éléonore qui en payait le prix fort. Le sang gicla tandis que l’épéiste lâcha son arme pour passer au corps à corps en prenant le bras blessé pour projeter son assaillante vers l’étage supérieur. Repassant sous forme hybride, la De Lérhane tendit sa main vers le Goat afin de lui proposer de le faire remonter. S’il refusait elle le ferait seul. En tout cas, arrivé en haut, la De Lérhane fit ses commentaires à la mafieuse qui se cachait derrière son image de gentille chasseuse de primes.

-Alors ? On revoit son jugement maintenant ? demanda la grande femme sans animosité à celle qui tentait de se redresser en grognant tandis que le fluide pourpre dégoulinait de sa plaie béante. C’est dommage de s’être laissé avoir en péchant par orgueil.

-Ferme-là pouffiasse !
cria la Clivengrad. J’vais lui arracher la tête après avoir sortie des boyaux de son corps pour qu’il te regarde te faire pendre avec son intestin. Il va adorer te voir suffoquer la trainé ! termina la chasseuse en se redressant pleinement.

-Il vaut mieux savoir canaliser sa colère pour l’exploiter parfaitement et éviter que cela ne nous desserve dans un affrontement à la régulière, mais j’avoue que ce n’est pas véritablement la chose la plus simple à faire. Tes sentiments peuvent tout autant t’avantager lorsqu’ils se déchaînent que te désavantager. Enfin, le pragmatisme me semble être malgré tout le meilleur choix à faire.

-T’en a pas marre ? J’vais te la boucler ta grande gueule !
scanda la chasseuse tout en s’élançant droit vers l’Archange du Typhon qui esquiva en glissant sur le sol de quelques mètres sur le côté grâce à sa morphologie de serpent.

-C’est toi qui a mené le combat alors je te laisse en finir si tu te sens de la faire Daiki, déclara la bilcane qui laissa là sa victoire au jeune combattant.







© By Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Goat D. Daiki
L'Enfant-Démon
Goat D. Daiki
Messages : 71
Race : Humain
Équipage : Daiki's Pirates

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Left_bar_bleue20/75[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty_bar_bleue  (20/75)
Expériences:
[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Left_bar_bleue40/60[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty_bar_bleue  (40/60)
Berrys: 4.980.000 B

[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki)   [FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Icon_minitimeJeu 23 Jan - 15:46






Tagada Soin Soin
With


ISHTAR
MP(salut)

Match final : Terminé !
Une main amicale se tendit vers Daiki alors que lui-même n'avait pas remarqué que la De Lérhane était également descendue. Mais du coup, pourquoi avait-il jeté l'ennemie à l'étage supérieur si ce n'était pas pour confier sa garde à la femme ailée ? Cette question n'eue pas lieu d'être puisque la main tendue l'emmena aussitôt au quatrième étage. Reposant les pieds au sol, Daiki observa l'échange peu amical qu'eurent les deux femmes que tout opposait. La scélérat tenta une dernière charge contre la De Lérhane, en vain. Facilement esquivée, elle retourna au sol dans un soulèvement de poussière.

- En finir ? Non, je veux qu'elle passe par ces autorités compétentes dont tu parlais tout à l'heure. Je veux qu'elle vive le calvaire qu'elle mérite. Si je suis bien d'accord avec une chose, c'est qu'il y a bien pire que la mort. La mort est une délivrance, elle, ne la mérite pas, conclut-il en réponse à la femme du ciel, fier d'avoir pour une fois écouté et retenu une leçon.

Approchant de la brune, il écrasa d'un coup de pied sec son visage rosé par la poudre illégale dont elle était sans doute la propriétaire. Il voulait tout de même qu'un seul coup suffise, et la femme au bras métallique perdit bel et bien conscience sur le coup.

- Bon, comment ça marche ? se tourna-t-il alors vers la De Lérhane en souriant. - On la laisse là ? On l'emmène à cette autorité ? On la place en évidence pour qu'elle soit trouvée ?

L'originaire de la mer blanche avait en vérité déjà contactée une autorité compétente, ou avait en tout cas déjà considéré de le faire et mettre la brune en évidence, dans une rue d'une île où elle était vue comme une véritable héroïne, n'avait rien d'une bonne idée. Daiki eu alors une brillante idée.

- Okai ! Emmenons-la à l'hôpital où se trouve Juunen-san ! Qu'elle puisse être soignée et détenue le temps que quelqu'un s'occupe de son cas. Dihihihi ! conclut-il un rire fier de lui gravé sous des yeux trop naïfs pour quelqu'un venant de mettre à mal toute une organisation.

Si la De Lérhane n'avait rien à y redire, ils l'emmèneraient, soit sur le dos de l'un, soit sur le dos de l'autre, à ce stade, cela n'avait plus aucune importance. Daiki débarrassa la brune de son bras de métal, l'arrachant pièce par pièce jusqu'à ce que son bras ne soit plus recouvert que du large tissu qu'elle portait, recouvert du rouge de son sang qui s'était répandu sur toute sa surface. Il s'y était sans doute très mal pris et n'avait peut-être fait qu'aggraver la blessure à l'épaule qu'il avait lui-même infligé à la brune. Mais bon, ce n'était pas son problème. Elle avait choisie de se battre et avait perdue. Elle devrait s'estimer heureuse d'être toujours en vie à son réveil, selon le jeune épéiste.

- Okai, ponctua-t-il comme pour marquer la fin de son action précédente. - On y va ? sourit-il à la blonde, sans aucune conscience que leur travail ici n'était pas tout à fait terminé.


© Halloween





Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 1144
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Left_bar_bleue44/75[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty_bar_bleue  (44/75)
Expériences:
[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Left_bar_bleue328/500[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty_bar_bleue  (328/500)
Berrys: 219.014.000 B

[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki)   [FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Icon_minitimeJeu 23 Jan - 16:59




feat Goat D. Daiki

Tagada Soin Soin



-Quand je parle d'en finir, c'est bien évidemment avec le combat, pas avec sa vie, précisa la De Lérhane quand elle vit que ses derniers propos n’avait pas été totalement comprise par le jeune homme, les paroles prononcés un peu plus tôt étant justement le ciment des mots futurs et s'intégrant à leur sens si son discours se voulait être cohérent, ce qui donnait alors le sens que le Goat appliquait malgré tout puisqu’il avait enregistré l’explication précédente.

Le bretteur en termine avec l’affrontement avant que la blessée ne lance une dernière charge désespéré, la cueillant d’un coup de pied vif et incisif qui fit émerger du sang hors de la gorge de la chasseuse de prime qui perdit vite pieds pour s’enfoncer dans l’abîme qui servirait pour l’instant de geôle à cette adversaire ayant permis à Daiki à libéré une partie de son potentiel initial. Maintenant que l’affrontement était fini, il fallait décider de la marche à suivre, donc l’ingénu voulait s’enquérir de l’avis d’Ishtar qui sortit son nécessaire de premier soin tout en s’approchant de la patronne mafieuse alors que l’adolescent proposait d’emporter la blessée à l’hôpital.

-Je vais lui faire quelques soins rapides pour réduire le saignement. Toi cherche de quoi lier ses mains, une corde, un large bout de rideau ou quelque chose de long avec quoi la mettre aux arrêts nous-même. Ensuite, je vais appeler directement l’une de mes vieilles connaissances, un lieutenant de confiance, et lui exposer la situation. Cependant, pour qu’il soit en mesure de mettre un terme à l’existence de ce gang il nous faut des preuves incriminant Éléonore. On va donc chercher dans les parages en vitesses des papiers ou tout autre preuve l’incriminant directement dans les trafics et qui montre qu’elle n’était pas là pour essayer d’y mettre un terme, puisque l’on a déjà découvert la drogue comme preuve matériel que les habitants de ce bâtiment sont des trafiquants. Après cela, on pourra l’emmener recevoir des soins plus appropriés en attendant l’arrivée du lieutenant que l’on aiguillera jusqu’ici et à qui on fournira nos découvertes. Dans l’idéal, il faudrait aussi retrouver tout ceux que l’on a vaincu et les empêcher de bouger, mais je vais déjà prendre des photos des preuves matériel. On pourra alors retourner à l’hopital, mais il nous faut trouver de l’argent pour payer ses soins en chemin.

C’était une explication détaillé des intentions d’Ishtar et, si Daiki n’y faisait pas d’opposition, la grande femme sortirait son escargophone afin de composer un numéro de la liste qu’elle avait dressé dans une page d’un carnet de voyage.

-Il devrait pouvoir arriver d'ici demain matin en partant maintenant, expliqua la zoan mythique.

Suite à cela, elle prendrait ce que le Goat lui donnerait ou arracherait une partie des rideaux pour servir de liens à resserrer autour des poignets de la femme, après quoi elle pointerait du doigt les décombres du bureau pour que le porteur de D fouille rapidement dedans le temps qu’elle descende prendre des photographies avec un escaméra adapté pour faire des clichés. Remontant promptement en rangeant l’appareil qu’elle avait emprunté et devrait rendre en repassant par Seppen Town avant la fin de l’année, la De Lérhane se dirigea vers la seconde porte du bureau qui n’avait pas été touché par les combats. Cherchant d’autres indices pouvant servir à dénoncer les méfaits de la Clivengrad, la bilcane haussa un sourcil en découvrant derrière une grille grossièrement forgée une porte blindé avec un métal basique, certainement du fer. Ecartant les barreaux grâce à sa force surhumaine, la fille des cieux donna un violent coup dans ce qui n’était au final pas du fer mais du plomb, pliant en deux la porte qui pu alors facilement être ouverte en dépit de ses protections. Derrière elle se trouvait quelques monticules de berrys qui brillaient de leur éclat. Souriant en coin, la demoiselle ailée informa le jeune homme de sa découverte.

-Finalement, on n’aura pas besoin de trouver de l’argent en plus. Il y a largement de quoi payer l’opération et on va pouvoir rendre tout cela aux habitants !






© By Halloween

[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Goat D. Daiki
L'Enfant-Démon
Goat D. Daiki
Messages : 71
Race : Humain
Équipage : Daiki's Pirates

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Left_bar_bleue20/75[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty_bar_bleue  (20/75)
Expériences:
[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Left_bar_bleue40/60[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty_bar_bleue  (40/60)
Berrys: 4.980.000 B

[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki)   [FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Icon_minitimeJeu 23 Jan - 21:36






Tagada Soin Soin
With


ISHTAR
MP(salut)

Boîte à musique
La bilcane commença à prodiguer les premiers soins à l'adversaire défait du Goat, qui, suivant les instructions qui lui furent données, arracha sans plus réfléchir le rideau devant lequel se tenait plus tôt le bureau de la patronne des malfrats. Le fameuse Bras de Plomb était enfin hors d'état de nuire et mieux encore, un lieutenant, quel que soit ce titre, allait se mettre en chemin pour exercer cette autorité compétente qu'avait mentionnée plus tôt la De Lérhane. Pour le contacter, elle avait d'ailleurs sorti de ses amples vêtements un escargot, qui avait semblait-il la capacité de créer une communication entre deux personnes se trouvant à longue distance. Une chose que Daiki n'avait même pas imaginé exister et qui se révélait pour lui être totalement révolutionnaire. Il observa alors la créature, ses moindres gestes comiques, comprenant que la manière qu'il avait d'imiter celui qui parlait à travers lui lui semblait moqueuse tant ses traits étaient exagérés. Mais l'appel se termina bientôt et Ishtar annonça qu'il arriverait d'ici l'aube. Ils devraient donc passer la nuit ici, une excellente nouvelle pourtant peu surprenante. En effet, ils auraient probablement dû passer la nuit ici de toute manière, ne pouvant pas abandonner Juunen-san ici, au milieu d'une population dont la réputation était entachée par les nombreux malfrats qui régnaient en maîtres. Cette situation connaîtrait un certain répit cependant avec la chute de Bras de Plomb.

Le Goat tendit alors le long et épais tissu qu'il avait arraché à la fenêtre, bien qu'il fut peu convaincu de sa résistance. Qu'importe, lui et Ishtar seraient là en cas de pépin. Suivant toujours les instructions de la femme ailée dans une situation où lui était totalement dépourvu d'idées, l'épéiste se chargea d'aller fouiller le bureau renversé aux appuis brisés. Il tenta d'ouvrir un premier tiroir orné d'une serrure dorée, sans succès. Il était à l'évidence fermé et le bretteur devrait trouver une clé pour changer ça. Ou bien le défoncer, quitte à détruire les éventuelles preuves inculpant la Clivengrad. Dans la quête de cette clé, Daiki se mit à ouvrir les autres tiroirs, laissant le contenu tomber au sol, le bureau étant renversé. Le premier tiroir ne laissa s'effondrer que quelques babioles. Une petite boîte à musique à l'allure usée. Un concept que Daiki découvrit à l'instant où il l'ouvrit. Une ballerine éclot alors de la boîte, comme sortant de nulle part pour se mettre à danser sur une musique saccadée. Il s'émerveilla une seconde devant un mécanisme trop complexe pour lui avant de jeter la boîte par dessus son épaule. La boîte en question frappa le bas du mur fenêtré, la désassemblant totalement. Ignorant tout ça, le jeune bretteur continua ses recherches. Parmi ce qu'il avait déjà renversé au sol, il pouvait observer un de ces escargots qu'avait précédemment utilisée la De Lérhane, une pile entière d'avis de recherches dont les sommes semblaient astronomiques pour le jeune Goat mais ne l'étaient pas du tout, ou encore des tas de papiers remplis d'encre dont il ignorait le contenu. Mais pas de clé. Il ouvrit alors un second tiroir pour le laisser encore se renverser sur le sol. Se mélangeant à ce qu'il avait déjà passé au crible, il entama ses recherches.

- Des chewing-gum... Un petit sachet de sucre... Une petite cuillère... Une boîte en carton remplie de sachets de thé... Un... Times ? Quézaco ? Hmm... Pas intéressant ! jeta-t-il par-dessus son épaule le journal dont il n'avait pas lu un mot. - Des post-it... Des pièces... Prochain tiroir ! s'excita-t-il soudainement en se prenant au jeu.

Il ouvrit alors un troisième tiroir pour le laisser une fois de plus se renverser à ses pieds avant de tourner sur lui-même à l'affût du moindre objet suspect. À force d'énumérer tout ce sur quoi il tombait, il avait un peu perdu de vue l'objectif qui était celui de trouver quelque chose incriminant l'héroïne de Klasburg. Il remarqua alors un détail qui lui avait échappé un peu plus tôt. La plinthe qui faisait le tour de la pièce, collée en bas du mur, avait en fait une brèche, cachée vulgairement par le bout de la plinthe qui s'y trouvait et dont l'équilibre avait été rompu par le coup de chance de Daiki un peu plus tôt, lorsqu'il avait jeté la boîte à musique.

- Star ! Je crois que j'ai trouvé quelque chose ! s'était-il alors exprimé d'une voix au volume volontairement haut pour que la bilcane, qui était descendue à l'étage inférieur, puisse l'entendre.

Un volume pas vraiment nécessaire puisque cette dernière était remontée au même moment avec une excellente nouvelle.

- Yey ! Super ! réagit-il alors même qu'il commençait à peine à comprendre le concept de l'argent.


© Halloween





Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 1144
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Left_bar_bleue44/75[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty_bar_bleue  (44/75)
Expériences:
[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Left_bar_bleue328/500[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty_bar_bleue  (328/500)
Berrys: 219.014.000 B

[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki)   [FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Icon_minitimeJeu 23 Jan - 22:39




feat Goat D. Daiki

Tagada Soin Soin



S’étant emparé d’une des mallettes pour y enfourner dix millions de berrys en billet, le prix évoqué par le médecin lorsqu’elle avait déposé Juunen. La demoiselle ailée savait pertinemment que c’était une somme largement abusée, néanmoins pour le bien du mentor de Daiki la grande demoiselle était obligée de consentir à ces tarifs exorbitants. Ishtar lança un autre regard sur la pièce qui regorgeait des sommes amassées par l’organisation durant les dernières années.

-Je me demande comment on va rendre tout cela aux habitants, déclara-t-elle pour elle-même.

S’avançant la blonde aux iris argentées lorgna alors sur un éclat qui provenait de la lame du porteur du D qui l’avait laissé à l’étage sous le bureau, ne l’ayant pas récupéré avant de remonter en saisissant la main de la grande dame.

-Tu devrais surveiller tes affaires, rigola doucement la céleste amusée par la situation en allant s’emparer de la fidèle alliée de l’épéiste afin de la lui rapporter.

Déposant la mallette sur une chaise renversé sur le sol, l’Archange du Typhon observa ce que l’adolescent pointait du doigt comme une grande découverte. S’approchant à son tour, l’originaire de la mer blanche vint poser ses doigts dans la brèche pour l’écarter et ainsi déloger une partie du mur pour révéler ce que contenait cette cachette. Un livre tomba sur le côté et d’où dépassé de nombreuses feuilles de papiers ainsi que quatre photographies montrant diverses personnalités de la ville dans des situations compromettantes qui servaient certainement à faire chanter ces derniers. Voyant ce que montrait explicitement l’une d’entre elle, la zoan mythique eu une sensation de dégout qui montait en elle alors qu’elle s’emparait de ces images pour éviter que l’ingénu ne tombe dessus et que lui soit révéler crument l’anatomie ainsi que la reproduction. Ouvrant en quatrième vitesse le carnet en y engouffrant les photos, la guerrière du firmament put se changer les idées et voir que les feuilles qui dépasser étaient des lettres. Éléonore gardait une partie de sa correspondance en ce qui concernait les affaires et ses accords avec des trafiquants hors de l’île, notamment certains plus influents que cette chasseuse de primes. Il semblait d’ailleurs que les dernières lettres induisaient que la Clivengrad cherchait à entrer en contact avec la Mafia de Konan afin d’intégrer celle-ci. En ce qui concernait le contenu même des pages, on y trouvait des adresses et pseudonymes de diverses contacts établit autant dans la ville que dans North Blue. On voyait d’ailleurs clairement une annotation à côté de « Andros Klohan » qui révélait que ce nom d’un des chefs de gang de Tharl Island était en vérité un pseudonyme qui cachait l’identité d’un certain Rald Kukington, un des marchands du port. Toutes ces informations seraient très utiles pour une enquête et permettraient assurément d’établir la culpabilité de la chasseresse, surtout avec l’actuel Décret Décima toujours en vigueur.

-Tu n’as rien trouvé dans le bureau ? demanda la bilcane en tournant le regard vers le meuble ayant souffert de l’affrontement.

Fronçant les sourcils en voyant le tiroir resté fermer, l’Archange du Typhon vint saisir ce dernier et remarqua à son tour qu’il était fermé. Lorgnant vers leur captive, la De Lérhane se dirigea vers la vaincue et fouilla rapidement sur elle jusqu’à trouver un objet dans une poche qui était assurément la clé. Le binôme venu de Swallow avait certainement dû la prendre de cours en débarquant et elle n’avait pas pu ranger correctement cette clé, enfin si le tiroir contenait véritablement des choses compromettantes. Enfournant la clé dans la serrure, l’originaire de la mer blanche découvrit un autre livre, beaucoup plus épais que le précédent, ainsi que des petits flacons et sac étiquetés, s’avérant être en fait des échantillons et tests de drogues, placé autour de celui-ci. Sortant le bouquin, la Serpent à Plumes l’ouvrit et comprit rapidement à quoi cela servait.

-Un livre de compte. On y trouve les rentrés et sorties d’argent, que ce soit pour les trafics avec l’extérieur ou pour le crime organisé au sein de la cité. Très intéressant…

Refermant ce dernier pour le mettre avec le carnet, la bilcane réfléchit à la suite des événements.

-Si tu te sens de te déplacer jusqu’à l’hôpital, tu pourrais apporter l’argent pour payer Juunen pendant que je reste à surveiller les lieux. Mais dans ton état tu devrais en profiter pour te reposer et te remettre des efforts que tu as fourni, expliqua l’ancienne révolutionnaire en s’approchant de la fenêtre pour observer le ciel obscurcit par la nuit avant de soudain être surprise par ce qu’elle voyait en contrebas. Qu’est-ce que ?

Ouvrant la fenêtre pour descendre en volant rapidement, laissant Daiki seul en haut pour une poignée d’instants, la fille des cieux découvrit avec stupeur que les voyous préparaient un char pour la parade qui devait avoir commencé à traverser toute la cité. Soulevant l’une des décorations pour observer l’intérieur, un sentiment de colère envahit la bilcane.

-Ils prévoyaient de faire sauter un des chars pour faire une attaque terroriste et augmenter le sentiment de terreur en ville ? Les monstres…






© By Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Goat D. Daiki
L'Enfant-Démon
Goat D. Daiki
Messages : 71
Race : Humain
Équipage : Daiki's Pirates

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Left_bar_bleue20/75[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty_bar_bleue  (20/75)
Expériences:
[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Left_bar_bleue40/60[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty_bar_bleue  (40/60)
Berrys: 4.980.000 B

[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki)   [FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Icon_minitimeVen 24 Jan - 2:15






Tagada Soin Soin
With


ISHTAR
MP(salut)

L'hôpital
- Ah ! Hiryuu ! Merci ! s'exprima le jeune bretteur lorsque la demoiselle ailée lui tendit son précieux katana. Il lui avait été confié par les soins de Juunen-san après des années d'entraînement à s'être forgé un lien avec la lame. Il la rangea délicatement dans son fourreau, comme s'il essayait de se faire pardonner de l'avoir abandonnée.

L'Archange s'abaissa ensuite suffisamment pour découvrir ce qu'il se cachait derrière la brèche précédemment découverte par l'épéiste. Elle ne sembla pas vouloir partager ses trouvailles, ni même y jeter elle-même un œil trop longtemps. Le bouquin qu'elle en avait sorti devait cacher de terribles secrets pour qu'elle agisse ainsi, de peur peut-être de heurter la sensibilité de l'adolescent. Elle se tourna ensuite vers le bureau, demandant au Goat s'il n'y avait rien trouvé d'intéressant.

- Je n'sais pas ce qui serait intéressant, lui avoua-t-il en riant avec beaucoup d'auto-dérision.

Apercevant le dernier tiroir fermé du bureau, la demoiselle aux deux paires d'ailes eue le bon instinct de tout de suite aller fouiller le corps inconscient de l'habitante des lieux. Elle en sortie une clé, ce qui eu pour effet d'impressionner plus que nécessaire le jeune Daiki, qui avait tout donné pour et ne l'avait pourtant jamais trouvée.

- C'était si évident ! s'étonna-t-il alors.

La bilcane ne tarda pas à ouvrir le tiroir, duquel elle sortit selon ses dires un livre de compte dont elle énuméra le contenu. Daiki fit très mal mine d'être intéressé, mais le fut d'autant plus lorsqu'elle l'invita à prendre les devants pour aller rejoindre Juunen-san et payer pour ses soins.

- J'y vais tout de suite ! s'empressa-t-il alors de partir en oubliant la mallette derrière lui. - Ah ! fit-il alors demi-tour. - La mallette ! l'attrapa-t-il, abandonnée sur le sol alors que l'angélique s'était volatilisée par la fenêtre.

Ne pouvant se payer le luxe de passer également par la fenêtre, il rebroussa chemin en courant à toute allure, ignorant jusqu'à ses douleurs les plus profondes. Comment pouvait-il s'en soucier alors qu'il avait entre les mains tout ce qu'il fallait pour que son mentor soit enfin sauvé. Courant sans relâche, ignorant même les quelques malfrats encore sur le qui-vive qui se mirent à lui courir après. Son objectif était l'hôpital et rien d'autre, il n'avait guère de temps à perdre avec des scélérats qui n'avaient pas eu le culot plus tôt de se mettre sur leur chemin.

- BOUGEZ DE LÀ ! leur criait-il dessus lorsqu'il en dépassait.

Des ordres auxquels ils répondaient, d'une certaine manière, puisqu'ils se mettaient à le poursuivre. Descendant les escaliers cinq par cinq, il arriva enfin au rez-de-chaussée puis finalement dehors. Sans souffler, le temps semblant lui manquer, il prit immédiatement la direction de l'hôpital. Arrivé au pont duquel tout son itinéraire avant précédemment changé, il sembla enfin libéré des voyous qui s'étaient mis à sa poursuite. Il ne savait pas vraiment s'il les avait semés, s'ils avaient abandonnés ou encore étaient tombés face à un obstacle -le dernier étant peu probable selon lui- mais l'important était qu'il était hors de danger à présent. Serpentant les rues à la recherche de l'entrée de l'hôpital dont il ne pouvait plus louper les grands murs blancs, il arriva à une assez grande place circulaire dont le centre était habillé d'une grande fontaine aux parures d'or. Aux abords de la place, il finit par trouver l'entrée de l'édifice et en poussa les portes.

- Bonjour ! s'introduisit-il en faisant preuve d'une joie bien trop vivace pour une entrée d'hôpital. - J'ai quelqu'un qui est hospitalisé ici ! Juunen-san ! Et j'ai l'argent ! s'exprima-t-il joyeusement, impatient de retrouver son maître.

Mais les docteurs présents à l'accueil semblaient surpris, déçus peut-être même. Peut-être attendaient-ils quelqu'un d'autre. Ce n'est pas pour autant que le Goat perdit en motivation ou en énergie. Posant directement la mallette sur le bureau faisant office d'accueil, il l'ouvrit sous les yeux ébahis des quelques docteurs témoignant de la scène.

- Voilà tout ce qu'il vous faut pour sauver Juunen-san ! Allez ! Allez !

- Jeune homme, répliqua un des docteurs en se mettant à hauteur du garçon. - Où sont tes parents ?

- Mes parents ?! Puisque je vous dis d'aller vous occuper de Juunen-san ! Qu'est-ce qu'il vous faut de plus ?!

- Oui et nous le ferrons, répliqua le docteur en serrant l'enfant par les épaules. - Mais comprends bien qu'un enfant qui débarque avec une mallette pleine de berrys, dans un état comme le tien, ça soulève quelques questions.

- Rrrr... JUUNEN-SAN ! JUUNEN-SAN ! se mit-il alors à parcourir les couloirs blancs de l'hôpital à la recherche de son mentor, poursuivit par le personnel.


© Halloween





Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 1144
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Left_bar_bleue44/75[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty_bar_bleue  (44/75)
Expériences:
[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Left_bar_bleue328/500[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty_bar_bleue  (328/500)
Berrys: 219.014.000 B

[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki)   [FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Icon_minitimeVen 24 Jan - 3:12




feat Goat D. Daiki

Tagada Soin Soin



-Fais-attention à toi surtout ! déclara la De Lérhane qui ne pensait pas qu’il restait suffisamment d’énergie au jeune homme sortant de plusieurs affrontements pour pouvoir ainsi faire le trajet en évitant les dangers que cette cité de Klasburg pouvait abriter.

Au fond, elle le sous-estimait peut-être aussi, mais il lui semblait vraiment qu’il s’apparentait un puit d’énergie inépuisable ou une endurance incroyable pour son âge et son niveau de combat. Cette constatation faite, l’Archange du Typhon descendit en bas et découvrit le char que les hors-la-loi comptaient utilisés à la fête. Regardant le système, un affichage numérique marqué 88:88, les chiffres étant composé de bâtons, installé dans la structure du char semblait indiquer que le compte à rebours n’avait pas été lancé. C’était une information importante et la demoiselle ailée se mit à réfléchir plusieurs instants avant d’extraire la majorité de la quantité d’explosif de l’intérieur du char pour s’envoler jusqu’au bureau de Bras de Plomb avec. Elle déposa délicatement ces bombes sur le sol avant de lancer un regard vers Eléonore toujours inconsciente dont la blessure n’était pas mortelle et pourrait aisément lui laisser la nuit. Cependant, la bilcane pensa à quelque chose qui ne lui était pas venu à l’esprit jusque-là : si la chasseresse se mettait à hurler, elle pourrait se faire entendre d’autres brigands encore présents sur place et qui pourraient lui permettre de s’évader si la blonde aux iris argentées s’écarter quelques instants, ce qui était nécessaire pour l’idée qui germait dans son esprit. Prenant un nouveau beau de rideau, la céleste bâillonna sa captive avant de rejoindre la trésorerie de cette dernière.

Le poing de la bilcane perfora le mur sous la fenêtre par lequel elle était passé. S’emparant de l’argent, trouvant des astuces pour le transport à base notamment de rideaux, oui encore, et autre mise en équilibre des biens les uns sur les autres, l’ancienne révolutionnaire commença à descendre l’argent contenu dans la trésorerie ainsi que les quelques trésors pour remplir le char avec. La demoiselle ailée avait pris le soin de laisser une quantité d’explosif assez faible mais qui permettrait de propulsait ces richesses dans les airs à la manière d’une fontaine en plein milieu du défilé. Vu l’étendu de l’influence de Bras de Plomb sur la population, il devait y avoir un nombre assez conséquent d’hommes de main sous son égide sur Tharl Island. Vu la bombe prévue et le travail fourni, c’était une attaque terroriste prévu et assez importante qui serait mené par les sbires s’ils n’étaient plus en contact avec leur cheffe, en espérant qu’il n’y ait pas besoin que la Clivengrad confirme le lancement des opérations. Une fois les allés retours fait pour remplir le grand char de fête, la zoan mythique s’élança dans les airs pour retourner auprès de la chasseuse de primes qu’elle prit sous le bras avant de rejoindre le sommet de l’édifice courbé. C’est alors qu’elle put observer les sbires qui avaient poursuivit Daiki et abandonné revenir vers la déchèterie. Un quart d’entre eux se dirigea alors vers l’œuvre désormais remplis de richesses tandis qu’un autre quart partit chercher les personnes endettées qui allaient être humiliés durant la parade et allaient avoir l’occasion de conduire le char pour, normalement, exploser avec sans savoir qu’elle était sa destinée. Souriant, espérant que les choses se dérouleraient sans accroc, Ishtar s’envola avec le corps d’Éléonore sous le bras afin de rejoindre la demeure du Docteur Lionenken.

Atterrissant sur le toit, la demoiselle ailée observa la place et descendit silencieusement par la ruelle avant de passer dans la cave de l’habitation de l’ancien médecin en brisant la vitre menant à son sous-sol qui était au niveau de la rue pour permettre de faire rentrer la lumière dans la pièce. Ses capacités reptiliennes avaient ainsi permis à l’Archange du Typhon de se faufiler jusque là sans se faire repérer à priori par les gens de la place qui étaient concentré sur la fête. La bilcane se dirigea vers la table d’opération et y déposa sa captive. Cherchant un anesthésiant, elle en remplit une seringue pour faire une piqure à la Clivengrad avant de désinfecter la plaie et d’attacher la chasseresse à la table via des cordelettes que la demoiselle ailée finit par trouver en fouillant rapidement le rez-de-chaussée. Jugeant que Bras de Plomb ne pourrait s’enfuir ou percevoir de l’aide, Ishtar déposa les preuves dont elle disposait, et qu’elle avait bien entendu embarqué dans un sac au moment de quitter la base criminelle, à côté de la fausse héroïne de la cité. Suite à cela elle composa rapidement le numéro de son vieil ami, le lieutenant Iverzan, qui était déjà en route et décrocha donc tout en tenant la barre de sa caravelle. L’originaire de la mer blanche lui expliqua où trouver la cheffe du réseau criminel ainsi que la position de son quartier général afin que l’enquêteur dispose de tout ce qui lui faut pour démanteler le réseau rapidement sans que les habitants ne viennent au secours de cette chasseuse de primes qui s’avérait être en réalité une fraude. Raccrochant, la Serpent à Plumes s’élança au plus vite vers l’hôpital en ressortant de la bâtisse par là où elle était entrée.






© By Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Goat D. Daiki
L'Enfant-Démon
Goat D. Daiki
Messages : 71
Race : Humain
Équipage : Daiki's Pirates

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Left_bar_bleue20/75[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty_bar_bleue  (20/75)
Expériences:
[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Left_bar_bleue40/60[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty_bar_bleue  (40/60)
Berrys: 4.980.000 B

[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki)   [FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Icon_minitimeVen 24 Jan - 4:37






Tagada Soin Soin
With


ISHTAR
MP(salut)

Juunen-san
L'épéiste courait à travers les couloirs et les halls de l'hôpital, suivi de près et de loin par des médecins refusant de répondre à son unique question. Il arpentait donc le bâtiment, s'excusant sans trop en faire tout de même envers ceux qu'il bousculait et entrant dans chaque pièce dont les portes étaient ouvertes. Il fit courir ainsi le personnel de l'hôpital pendant des dizaines de minutes, après quoi il se cacha un moment derrière un meuble pour respirer, dans une pièce sombre qui semblait inoccupée. Il avait beau être jeune et plein d'énergie à revendre, sa réserve elle-même frolait le zéro depuis déjà trop longtemps et ce petit jeu du chat et de la souris l'avait épuisé. La respiration haletante, il souhaitait profiter de ce moment de calme pour reprendre quelques forces qui lui permettraient au moins de l'emmener jusqu'au chevet de son mentor. Bientôt, il remarqua qu'en ayant beau se forcer à ne plus respirer, une respiration saccadée persistait toujours. Il se rendrait bientôt compte de l'évidence : il n'était pas seul. Se redressant sur ses deux jambes, il ouvrit les yeux et scruta la pièce plongée dans le noir un moment, juste le temps que sa vue s'habitue à l'absence de lumière.

- Des bebe... berrys...

Cette voix rauque et pourtant étrangement féminine lui fit froid dans le dos. Elle s'était invitée juste quand il commençait enfin à y voir quelque chose et n'attendait que de ne rien découvrir. Pourtant, en se retournant, ses doutes furent confirmés. Devant lui dormait une immense femme aux dimensions larges et au visage triangulaire, orné de deux courtes couettes.

- HAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA ! sortit-il donc de la pièce en trombe, courant à nouveau comme si sa vie en dépendait.

Derrière lui, la dame ne semblait pas le suivre. Probablement toujours endormie, rien de bien surprenant lorsque l'on a entendu ses ronflements qui réveilleraient un immeuble entier.  Surprenant d'ailleurs qu'elle soit autorisée à dormir dans un tel établissement. Daiki traça donc sa route à travers les couloirs de l'hôpital dans une scène qui semblait se répéter encore et encore. Les docteurs qui avaient perdus sa trace s'étaient soudainement mis à le suivre de nouveau. Mais cette fois, l'un des médecins eu des propos qui le firent s'arrêter.

- Je vais t'emmener voir celui que tu cherches ! gagna-t-il instantanément la confiance de l'ingénu qui se retourna vers lui en l'accueillant à ses côtés avec un sourire candide.

- Merci ! Enfin quelqu'un de bien ! Dihihihi ! répliqua-t-il alors en suivant le pas sans plus broncher.

- Il ne faut pas courir comme ça dans un hôpital, voyons, entreprit le médecin de prendre les devants dans une discussion avec le jeune adolescent. - Tu aurais pu blesser quelqu'un tu sais, ne montrait-il rien d'autre qu'un médecin se souciant de ses patients. - On t'aurait emmener auprès de ton père, mais comprend quand même que ton arrivée était quelque peu... surprenante, conclut-il alors qu'à ses côtés Daiki ne faisait qu'acquiescer d'un air naïf sans pour autant écouter quelconque mot.

Il allait retrouver Juunen-san et c'était la seule chose qui lui importait vraiment. Les deux arrivèrent bientôt devant une porte marquée "133". Le docteur ouvrit la porte et le regard de Daiki chercha immédiatement le nez légèrement courbé et pointu de son mentor. Il était là, allongé sur un lit, recouvert jusqu'au cou d'une couverture aussi blanche qu'étaient les murs de sa chambre et de tout l'hôpital.

- Juunen-san ! se laissa-t-il submerger par l'émotion, accentuée par une fatigue et des douleurs dont le mentor n'entendrait jamais parler.

S'agenouillant au chevet de son maître, le jeune bretteur s'endormit paisiblement.


© Halloween





Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 1144
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Left_bar_bleue44/75[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty_bar_bleue  (44/75)
Expériences:
[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Left_bar_bleue328/500[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty_bar_bleue  (328/500)
Berrys: 219.014.000 B

[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki)   [FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Icon_minitimeVen 24 Jan - 13:59




feat Goat D. Daiki

Tagada Soin Soin



La bilcane atterrit non loin du grand bâtiment constituant l’hôpital et repassa sous forme humaine, ou plutôt angélique, pour se diriger vers l’entrée et pénétrer à l’intérieur sous le regard de quelques passants qui ne suivaient pas la grande fête de cette soirée-là. Un médecin assit à l’accueil afficha alors un grand sourire. Finalement il n’y avait pas que le petit jeune homme qui était venu, mais aussi cette créature exotique dont il était possible de tirer un très bon prix. Était-il possible qu’il s’agisse et la mère de l’adolescent alors que le blessé serait son père ? Cela ne changeait rien, mais il eu confirmation que ces deux personnes étaient liées quand la demoiselle ailée s’approcha de lui afin de lui soumettre une question.

-J’ai déposé une personne ayant été perforé un peu plus tôt et un jeune homme a dû vous rapporter l’argent qui était demandé. Est-ce que vous pourriez m’indiquer où je pourrais les retrouver ?

-Mais bien sûr madame. Chambre 133 au premier étage.

-Merci bien
, déclara l’Archange du Typhon avant de se diriger vers un couloir où pointait un panneau « visiteurs ».

-Allo Jean-Mi’ ? lâcha l’homme à l’accueil après avoir décroché un mini escargophone une fois que la grande dame c’était éloigné. Ouai. Y’a la chose dont tu nous as parlé qui vient d’arriver. Faut mettre en place le plan.

Ishtar marcha donc tranquillement jusqu’à l’escalier qu’elle gravit sans peine pour rejoindre l’étage supérieur où se trouvait la chambre qu’on lui avait indiqué. Avançant dans le couloir, l’originaire de la mer blanche observait les numéros et finit par tomber sur celui qu’elle cherchait. Elle remarqua d’ailleurs que l’homme assit en face, celui qui avait conduit Daiki jusqu’ici, était également celui qui avait pris Juunen quand la blonde aux iris argentées l’avait déposé. Le saluant d’un bref mouvement de tête en se questionnant sur les raisons de sa présence, puisqu’il devait certainement avoir du travail que ce soit en tant que médecin ou en tant que surveillant de nuit, Ishtar entra dans la chambre et découvrit le Goat qui c’était endormi aux côtés de son mentor qui lui avait certainement reçu de quoi prolonger son inconscience pour l’opération. S’assaillant à côté, la De Lérhane laissa un sourire poindre sur son visage tandis que, derrière la porte, le fameux Jean-Mi’ faisait signe à ses collègues de se rapprocher. Deux d’entre eux avaient des fusils dans les mains et n’attendaient qu’une chose : que leur proie sorte de la pièce pour la mettre en joug et qu’elle comprenne qu’à partir de maintenant elle serait simplement de la marchandise qu’ils vendraient à l’un des groupes de trafiquant de la ville, certainement Bras de Plomb qui était devenu le plus influent cette année, qui eux même l’enverrait à l’étranger pour servir d’esclave. Ils allaient en tirer un joli pactole et se montraient donc patients pour attendre que la proie tombe dans leur filet. Cependant, la fille des cieux attendait le réveil d’un des deux, quitte à ce que ce soit le lendemain matin, en espérant que son stratagème avec le char allait marcher en ville. Des feux d’artifices étaient tirés depuis les toits au niveau du port où la fête battait son plein, là où tout le monde arrivait à la fin de la parade pour la grande célébration, et explosèrent dans les cieux, les emplissant d’éclats scintillant tout en générant un bruit léger mais répété qui réveillerait peut-être le porteur du D.






© By Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Goat D. Daiki
L'Enfant-Démon
Goat D. Daiki
Messages : 71
Race : Humain
Équipage : Daiki's Pirates

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Left_bar_bleue20/75[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty_bar_bleue  (20/75)
Expériences:
[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Left_bar_bleue40/60[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty_bar_bleue  (40/60)
Berrys: 4.980.000 B

[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki)   [FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Icon_minitimeSam 25 Jan - 6:11






Tagada Soin Soin
With


ISHTAR
MP(salut)

Liberté ou Sécurité, il faut choisir
La nuit fut courte et drôlement reposante pour le jeune épéiste que les douleurs à la poitrine ou encore à la tête n'empêchant pourtant pas de dormir. Non, sa nuit fut reposante car passée auprès de son mentor dans un cadre malgré tout confortable. Il n'eut guère le temps de se morfondre dans ses rêves les plus fous, plongé dans une phase de sommeil légère, bientôt interrompue par les éclats sonores et lumineux de feux d'artifices tirés non loin à l'extérieur de l'édifice. Quelle ne fut pas sa surprise lorsqu'il se réveilla aux côtés de Ishtar, sa nouvelle amie, en ayant pour spectacle des éclats lumineux écarlates, visibles aussi nettement par les carreaux de cette fenêtre qu'ils ne le seraient sans doute depuis dehors. Il se réveilla ainsi en sursaut et ne tarda pas à sauter de joie en essayant de traîner la De Lérhane en dehors de la pièce par la main.

- La fête ! J'avais oublié ! Allez, viens Star ! s'apprêta-t-il à ouvrir la porte de la chambre 133.

Il se retrouva alors avec un fusil pointé sur son visage, puis un second qui s'immisça rapidement dans son champ de vision.  Derrière, trois hommes aux visages découverts. L'un d'eux, celui qui ne tenait pas d'arme et restait en retrait, était l'homme l'ayant mené jusqu'à Juunen-san.

- Les mains bien en évidence, je veux surtout pas voir le bout de cette lame que tu caches sous ta ceinture, s'exprima-t-il d'un ton incomparable à celui auquel il avait habitué l'épéiste.

Les mouvements de bas en haut des fusils suggérèrent sans quiproquo au jeune Goat de reculer lentement dans la chambre.

- Recule ! scanda l'un des hommes portant un fusil lorsqu'il perdit patience face à un Daiki les observant avec incompréhension.

- Qu'est-ce que vous voulez ? recula-t-il enfin en prenant soin de bien lever les mains en l'air pour ne pas froisser ceux qui pouvaient sauver Juunen-san, ne réalisant pas que l'opération avait déjà eue lieu. - Il y a quelque chose qui va pas avec Juunen-san ? demanda-t-il naïvement.

Mais le personnel de l'hôpital l'ignora en bonne et due forme, tournant chacun leurs regards et leurs fusils vers la demoiselle ailée.

- Qu'est-ce que vous faites ?! s'exprima sans attendre le jeune Daiki dont le sang ne fit qu'un tour.

Se jetant sur le plus proche des deux hommes armés, il l'emmena au sol les tympans assourdis par le son terrifiant d'un tir de fusil à bout portant. Se retournant alors sur le dos, il constata immédiatement que le plafond avait été la destination de la balle, laissant un trou circulaire assez gros pour y voir une partie du plafond de la chambre du dessus.

- Vous êtes malades ! ne chercha-t-il pas plus à comprendre les intentions des docteurs, ruant de coups de poings l'homme qu'il avait mis à terre, espérant que de son côté la bilcane avait su trouver l'opportunité de prendre d'assaut l'homme armé restant.

Ils devraient partir sans tarder. Juunen-san n'était pas en sécurité dans cet hôpital, et eux non plus.


© Halloween





Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 1144
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Left_bar_bleue44/75[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty_bar_bleue  (44/75)
Expériences:
[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Left_bar_bleue328/500[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty_bar_bleue  (328/500)
Berrys: 219.014.000 B

[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki)   [FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Icon_minitimeSam 25 Jan - 14:07




feat Goat D. Daiki

Tagada Soin Soin



Ishtar observa son acolyte du jour se réveiller sous l’écho des feux d’artifice qu’il découvrit alors, générant certainement une sorte d’extase face à cette beauté festive. Sans qu’elle ne puisse avoir son mot à dire, Daiki l’entrainait déjà vers l’extérieur afin d’aller voir dehors, lui tirant la main comme un enfant voulant entraîner sa mère vers un jouet en plein milieu des courses au supermarché. C’est en ouvrant la porte que le jeune homme et sa camarade ailée découvrirent une triste vérité qu’a demoiselle avait déjà avancé en décidant d’aller voir Lionenken plutôt qu’un autre : les médecins de l’île étaient cupides et pourris tout comme d’autres corps de métier s’étant trop fait influencer par la criminalité régnant sur Tharl Island. Le visage de la De Lérhane se tordit sous l’aigreur de la surprise, ayant oublié de se soucier de ce problème suite à leur réussite dans l’assaut de la déchèterie et la mise en avant du potentielle du talentueux mais encore inexpérimentée Goat dans son affrontement contre la chasseuse de primes. S’emparé d’une somme bien supérieure à ce qu’il était nécessaire de payer pour une opération chirurgicale classique, et même le double en vérité d’une opération visant à soigner ce genre de blessure importante, ne leur suffisait pas. Il leur fallait toujours plus. L’originaire de la mer blanche grogna dans ses dents et leva les mains comme l’ordonnait l’homme qui l’avait accueilli au début. Il avait certainement préparé tout cela dès cet instant et voilà que le porteur de D se retrouvait embarqué dans une autre histoire. Alors que l’ingénu cherchait à comprendre, la bilcane vit les canons des fusils se dirigé vers elle sans grand étonnement. C’était assez prévisible. C’est alors que l’adolescent se jeta soudainement sur l’un des hommes armés ce qui fit partir un premier coup de feu qui se perdit dans le plafond.

-Arrête-toi où on butte ta pote ! beugla alors le responsable de l’accueil à l’attention du Goat, tournant alors la tête et manquant la métamorphose éclair de l’Archange du Typhon qui, sous sa forme hybride, envoya sa queue percuter le ventre du médecin qui pointait encore son armes sur elle pour l’envoyer plusieurs mètres plus loin rouler sur le sol en déglutissant.

-On y va Daiki !

Sur ces paroles, la Serpent à Plumes dirigea son appendice vers la taille du jeune homme pour le tirer vers elle tandis que le chef de cette unité médical se jeta sur le fusil qui avait fusé et retombé sur le sol. Refermant ses ailes devant elle et le jeune homme, qu’elle vint saisir avec ses mains, pour le protéger en cas de besoin d’un coup de feu, l’ancienne révolutionnaire bascula en arrière pour rouler sur le dos et se reprendre avec une de ses mains sur le sol. Son appendice virevolta rapidement en direction du lit de Juunen auquel elle jeta un coup d’œil. De ce qu’elle avait pu voir durant le sommeil du porteur du D, l’opération c’était bien déroulé et les relevés accrochés au lit semblait indiqué que son état était plutôt stable même s’il semblait que les médecins n’avaient pas fait plus attention que cela à l’évolution de son état, ce qui n’était guère étonnant lorsque l’on voyait ces loustics avides d’argent plutôt que prêt à sauver des vies. Enroulant sa queue délicatement autour du mentor de son camarade du jour, Ishtar s’approcha en même temps pour laisser l’élève récupéré le maître. Si Daiki ne le portait pas ou n’en avait pas la force, la bilcane en prendrait un sous chaque bras avant de briser la fenêtre tandis que le docteur pénétrait dans la pièce pour tirer précipitamment un coup qui se perdit dans le rideau tandis que la demoiselle ailée était en train de la traverser tout en protégeant ses deux passages des projections de verres via ses ailes. Le médecin pesta de son manque de talent aux armes à feu, ce qui était pourtant assez logique puisqu’il n’y avait jamais été entrainé. S’envolant promptement, le visage et le corps illuminé par l’éclat des feux d’artifices, la De Lérhane redescendit au niveau du sol assez vite dans une ruelle assez à l’écart assez déserte en raison de la concentration de la population autour de la zone des festivités.






© By Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Goat D. Daiki
L'Enfant-Démon
Goat D. Daiki
Messages : 71
Race : Humain
Équipage : Daiki's Pirates

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Left_bar_bleue20/75[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty_bar_bleue  (20/75)
Expériences:
[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Left_bar_bleue40/60[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty_bar_bleue  (40/60)
Berrys: 4.980.000 B

[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki)   [FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Icon_minitimeSam 25 Jan - 23:55






Tagada Soin Soin
With


ISHTAR
MP(salut)

Le défilé
La situation évolua rapidement dans cette chambre 133 de l'hôpital de Klasburg. Celui qui semblait donner les ordres n'eut qu'une seconde d'inattention lorsqu'il s'adressa à l'épéiste d'un ton menaçant, une seconde durant laquelle tout bascula. L'Archange sous une forme hybride dont les traits venaient à peine de se dessiner, donna un coup de sa queue de serpent au dernier homme armé, l'envoyant voler contre le mur intérieur de la chambre. Profitant de ce laps de temps qu'elle s'était offerte, elle tira l'épéiste vers elle avant de se protéger elle et lui d'un éventuel coup de feu du chargé d'accueil qui avait ramassé le fusil tombé au sol. D'un geste fluide, elle enroula alors Juunen-san de sa queue, amenant alors Daiki à l'attraper à son tour pour qu'ils puissent ensemble s'extirper de cette situation plus que délicate en traversant et brisant la fenêtre de la chambre. Le mentor dans les bras lourds de Daiki et ce dernier dans ceux même de la bilcane, ils essuyèrent un coup de feu qui par manque d'expérience de la part de celui qui l'avait tiré, ne fit pas mouche.

- IIIISH... Daiki eu-t-il quelque peu de mal à garder Juunen-san dans ses bras avant d'avoir le bon réflexe d'enrouler ses jambes autour de celui-ci pour ne plus jamais risquer de le perdre. - Je te laisserai pas tomber, Juunen-san ! se mit-il à rire ensuite.

Levant à nouveau la tête, le Goat fut éclaboussé de toute cette lumière jaillissant des toits pour exploser dans le ciel. Il resta alors un instant bouche-bée alors que de son côté l'hybride Serpent à Plumes cherchait un recoin désert où se poser en toute discrétion. Nul doute pourtant que certains habitants avaient du les voir. Question de probabilité bien sûr.

Ils ne devrait probablement pas perdre beaucoup plus de temps sur cette île, mais cela, le Goat n'en avait plus conscience. Aussitôt obnubilé par l'idée de voir ce défilé qu'il avait attendu tout la soirée, il en oublia bien vite que des gens pourraient encore être à leur recherche après le chaos qu'ils avaient semés sur Klasburg. Décidant de porter lui-même Juunen-san sur son dos, y voyant là un inversement total des rôles qui lui paru amusant, il enclencha le pas après n'avoir laissé que quelques secondes de répit à la bilcane pour reprendre son souffle et sa forme humaine.

- Le défilé ! s'en était-il ainsi rappelé. - Vite ! C'est peut-être bientôt fini !

Sortant de la ruelle et retrouvant bientôt les rues civilisées, ils suivirent le mouvement général et arrivèrent bientôt en bout de file, pouvant dès lors observer l'arrière du défilé parmi lequel de nombreux hommes et femmes marchaient devant un char fermant la marche.

- C'est quoi ça ? pointa-t-il le char du doigt, décoré aux couleurs chaleureuses d'une ville qui l'était finalement beaucoup moins.

Le défilé continuait encore loin devant et possédait encore deux autres chars, un en son centre et le dernier en ouverture de file. Voulant en découvrir le reste, Daiki accéléra le pas. Il y avait des hommes portant de sublimes robes colorées, des femmes vêtues de sombres et longs manteaux de fourrures ou encore d'autres vêtements très atypiques que l'épéiste n'avait jamais eu l'occasion de voir auparavant. Le concept même d'une robe lui était jusqu'alors inconnu, en fin de compte. Il découvrait une explosion de couleurs homogènes, les unes se mariant parfaitement avec les autres pour créer un défilé harmonieux. Ils s'approchèrent bientôt du centre du défilé, où la chaleur et la proximité entre les spectateurs se faisait naturellement bien plus haute. L'odeur d'alcool se propageait aussi bien que le sentiment de joie qui semblait atteindre tout le monde. Mais bientôt, la voix du défilé annonça le clou du spectacle et tout le monde nota que les feux d'artifices s'étaient interrompus pour finalement reprendre de plus belle une dizaine de secondes plus tard avec plus de panache encore et dans des explosions de couleurs qui prirent rapidement la forme d'une silhouette qui était familière aux deux étrangers : le visage de Bras de Plomb, ou plutôt l'héroïne de la cité, Clivengrad.. Mais alors que les faisceaux lumineux disparaissaient dans le ciel aux étoiles cachées sous tous ces écrans de fumée, une nouvelle explosion retenti du char central.

- WOOOOOOOW ! Daiki resta-t-il bouche bée un instant avant de comprendre ce qu'il s'était passé. - C'est toi qui a fait ça, Star ? demanda-t-il à cette dernière en se tournant vers elle alors que devant les yeux ébahis de tous, une pluie de billets interminable remplissait les poches bien vides des habitants, stoppant par la même la marche du défilé qui resta en point mort.

Tous sautaient, tentant tant bien que mal d'attraper plus de billets que le voisin. Certains en vinrent même aux mains mais heureusement ceux-là restaient une minorité. La situation ne dégénéra pas plus que ça et l'ambiance resta festive alors que quelque part, les malfrats devaient s'en mordre les doigts. Riant à poumons ouverts en voyant la joie orné les visages des habitants, le porteur du D ne réalisa pas qu'il serait bientôt l'heure de s'en aller. Des minutes entières étaient passées alors que des billets tombaient encore du ciel et tous criaient à l'unisson.

- MERCI DAME CLIVENGRAD !  


© Halloween





Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 1144
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Left_bar_bleue44/75[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty_bar_bleue  (44/75)
Expériences:
[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Left_bar_bleue328/500[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty_bar_bleue  (328/500)
Berrys: 219.014.000 B

[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki)   [FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Icon_minitimeDim 26 Jan - 0:49




feat Goat D. Daiki

Tagada Soin Soin



À peine l’Archange du Typhon avait-elle atterrit que Daiki voulait déjà filer droit vers la fête sans laisser le temps à la maudite de souffler. Heureusement, ses grandes jambes lui permettaient de ne pas avoir à courir autant que le jeune homme pour aller à la même vitesse que lui. Elle ne souhaitait pas trop s’attarder dans le coin, autant à cause des médecins que des autres gangs de la ville qui se partagerait d’ici peu les miettes du réseau de Bras de Plomb afin de gagner en puissance et en influence. En tout cas, la fête battait son plein, les gens se dirigeant progressivement vers le port où serait clôturer le festival en jetant à la mer des fleurs et paniers en osier sur lesquels seraient posés des lanternes ou des bougies. Mais pour l’heure, le défilé carnavalesque continué sa marche vers les quais en serpentant dans la ville sous le regard des habitants qui profitait de l’événement pour oublier leurs peines et tentant tend bien que mal d’ignorer les pauvres malheureux humiliés par les criminels en portant des tenues révélatrices et peu adaptés. C’est ainsi que le Goat questionna la De Lérhane en découvrant l’un des véhicules festifs.

-Il s’agit d’un char. C’est un véhicule que l’on décore spécifiquement pour une fête comme celle-ci. Souvent on la met dans une thématique. On peut y voir parfois des personnages, des animaux ou des décors magnifiques ou parfois drôle, le but étant d’émerveiller tout le monde grâce au travail des artisans et artistes afin de rendre le défilé le plus magnifique possible, raconta l’ancienne révolutionnaire en observant les formes du véhicule qui était certes flamboyant mais qui souffrait de la comparaison avec le défilé qu’elle avait pu observer à Saint Poplar, la ville des arts où il était normal de trouver le summum de la magnificence pour de tels choses.

Continuant à avancer pour se rapprocher de l’avant en observant les différents protagonistes de la célébration. Et finalement, alors que le binôme était proche du char central qui avait été conçu par les sbires du Bras de Plomb pour effectuer une attaque terroriste, ledit char explosa sous la surprise générale. Néanmoins, ce ne fut pas les flammes qui jaillirent en masse, mais un nuage de billets ainsi qu’une pluie de berrys. L’intérieur du char étant alors révélé au public, les richesses les plus lourdes que la déflagration n’avait pas réussis à projeter assez loin, la bilcane en ayant tapissé le fond pour éviter que le feu de l’explosion ne dévore le monticule de billets qu’elle avait placé par-dessus, furent à la vue de tous et certains se jetèrent sur l’argent, notamment les malheureux endettés que l’on avait forcé à conduire le char. Des sourires apparurent sur les visages tandis que les habitants louèrent la fameuse chasseuse de prime qui luttait soi-disant contre la criminalité de la ville, les gens étant persuadé qu’il s’agissait d’une surprise de cette dernière pour la fête en offrant au peuple l’argent qui lui avait été soustrait par les personnes malhonnêtes de la cité. Quelques membres du gang du Bras de Plomb qui observèrent la scène de loin furent alors plongé dans l’incompréhension alors qu’ils s’apprêtaient à rire du malheur des habitants. En tout cas, ce spectacle décupla le bonheur rayonnant que répandait la fête, libérant même de leurs entraves ceux qui étaient « punis » par les scélérats et qui ne pouvaient normalement en aucune façon profité de la chose.

-Je t’avais dis que je rendrais l’argent au peuple. Cela me semblait être le moyen le plus simple et la meilleure façon que personne ne tente de s’approprier ce joli pactole en cours de route, déclara en souriant la bilcane, ravi d’avoir pu offrir du bonheur à tous ces gens qui auraient certainement de quoi payer la « protection » des gangs pendant plusieurs mois alors que cela aurait pu être détourné par un haut-fonctionnaire de la ville avant que l’enquête sur la Clivengrad ne soit complétement bouclée. Allé, continuons de suivre la foule jusqu’au port et nous partirons quand la fête sera fini. Je pense que Juunen ne se réveillera pas cependant vu la dose d’anesthésiant qu’il a reçu d’après ce qui était écris sur le dossier accroché au lit.






© By Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Goat D. Daiki
L'Enfant-Démon
Goat D. Daiki
Messages : 71
Race : Humain
Équipage : Daiki's Pirates

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Left_bar_bleue20/75[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty_bar_bleue  (20/75)
Expériences:
[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Left_bar_bleue40/60[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty_bar_bleue  (40/60)
Berrys: 4.980.000 B

[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki)   [FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Icon_minitimeDim 26 Jan - 1:43






Tagada Soin Soin
With


ISHTAR
MP(salut)

Le port
La fête battait encore son plein et tous ou presque semblaient comblés d'une joie plus forte encore qu'auparavant. Une réelle atmosphère, différente de tout ce qu'avait pu montrée la ville de Klasburg, s'était installée. Comme si la monstrueuse somme d'argent s'étant étalée sur toute la foule avait débarrassée les habitants d'un sentiment d'effroi et de honte qui les habitait encore avant malgré la bonne ambiance de la fête.

Le cortège continua sa route, abandonnant derrière lui le char immobilisé par la précédente explosion. Même les plus malheureux dansaient désormais. Juunen-san se reposait toujours, le menton posé sur l'épaule de son protégé et les pieds frôlant à quelques occasions le sol. Certains regardaient la bilcane et l'adolescent d'un drôle de regard. Rien d'étonnant pour Daiki qui ne se présentait pas sous sa meilleure forme, un sang sec sur le haut de son visage qui passerait presque pour du maquillage en pleine festivité.

- Il va s'en sortir tu penses ? répliqua le Goat lorsque l'Archange mentionna son mentor. - On a donné tout cet argent mais au final on est partis, tu crois qu'ils se sont déjà occupés de lui ? demanda-t-il alors réponse à une question qui lui taraudais l'esprit depuis déjà trop longtemps tandis que la foule approchait peu à peu du port, ralentissant naturellement le rythme de marche globale.

- Hey dam'zelle ! T'en as des grandes gambettes ! s'introduit alors un homme à l'haleine bien trop alcoolisée en reluquant la grande blonde ailée de bas en haut.

Le jeune épéiste se tourna alors vers celui-ci et lui tira une courte langue, lui postillonnant dessus par la même occasion, comme pour lui faire comprendre qu'ils se fichaient bien de lui et de ses commentaires. L'homme éméché continua sa route en titubant, l'air de rien, faisant de nouveaux commentaires sur de nouvelles personnes à mesure qu'il disparaissait dans la foule.

- Il a un pet au casque lui, dihihihi, rigola un Daiki d'humeur moqueuse.

Les trois étrangers se frayèrent peu à peu un chemin jusqu'au port où ils découvrirent une petite scène, montée dans la journée, sur laquelle se préparaient déjà un groupe d'artiste sous les yeux peu attentifs d'une foule prête à continuer la fête des heures durant. Daiki découvrit alors l'édifice au-dessus duquel se dressait une banderole portant probablement le nom du groupe qui allait jouer pour la ville de Klasburg.

- La... Zic... pour les Nuls ? lu-t-il alors en plissant les yeux pour déchiffrer une peinture ayant vraisemblablement mal séchée.

Insistant pour se frayer un passage à travers le foule déjà compacte qui ne cessait de se resserrer pour assister au mieux au spectacle dont il n'avait pas encore saisi l'idée, il s'arrêta un moment lorsqu'il comprit qu'il était trop petit pour y voir quoi que ce soit.

- Zic ? C'est quoi Zic ? demanda-t-il alors à la dame ailée qui l'accompagnait. - Je vois rien ! On ferait mieux de trouver un endroit d'où on pourra voir la scène ! répliqua-t-il ensuite, ignorant totalement que la bilcane, elle, pouvait voir la scène sans problème.


© Halloween





Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 1144
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Left_bar_bleue44/75[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty_bar_bleue  (44/75)
Expériences:
[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Left_bar_bleue328/500[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty_bar_bleue  (328/500)
Berrys: 219.014.000 B

[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki)   [FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Icon_minitimeDim 26 Jan - 2:15




feat Goat D. Daiki

Tagada Soin Soin



-Oui, il s’en sortira. Il a une bonne constitution et ce que j’ai pu voir pendant que tu dormais sur lui m’a semblé indiqué que tout allait pour le mieux. Si je ne l’avais pas désinfecté tout de suite, il y aurait eu un risque d’infection, mais sinon c’est de la chirurgie réparatrice. Il n’était pas non plus aux portes de la mort après tout, mais recevoir une opération chirurgicale pour réparer tout ça ne pouvait qu’assurer que tout se passe bien. Je ne m’en fais pas pour lui. Et pour les médecins, je pense que s’occuper correctement de lui était nécessaire s’ils voulaient nous appâter et nous piéger comme cela sans qu’on ne les soupçonne. Malheureusement pour eux, ils ont encore quelques progrès à faire pour que leur plan marche sur des vrais combattants.

La bilcane observa l’homme saoul s’approcher et eu un mouvement de recul quand ce dernier tenta de l’alpaguer. Ce n’était pas la première fois qu’un homme un peu trop alcoolisée l’approchait, comme de nombreuses femmes qui pouvaient passer dans une taverne, néanmoins il fallait prendre quelques précautions pour empêcher ce genre de personnes ne se contrôlant plus vraiment d’aller un peu trop loin. Heureusement, celui-ci était trop impliqué dans la fête et continua son chemin pour déranger quelques autres personnes sur son chemin. Ceci fait, la De Lérhane se sentit un peu plus détendu et profita un peu plus de l’ambiance, même si elle n’était pas vraiment du genre fêtarde. La petite troupe reprit donc son chemin pour rejoindre le port qui était le véritable centre de toutes les festivités, là où se trouvaient les stands et la scène en plus d’être le terme du trajet du défilé.

-Zic… C’est une façon raccourcie et familière pour dire musique, expliqua la grande femme à l’ingénu. Suis-moi, rajouta-t-elle pour amener le jeune-homme à l’écart.

S’enfonçant dans une autre ruelle entre les bâtiments courbés, l’Archange du Typhon vérifia que personne ne regardaient vers eux pour se transformer et grimper en quelques instants dans les airs jusqu’au toit d’un des bâtiments les plus proche de l’eau. S’assaillant sur la toiture de l’immeuble, l’ancienne révolutionnaire pointerait du doigt la place où la foule se concentrait massivement pour faire la fête en dansant.

-Je pense que d’ici tu auras une belle vue, déclara alors la blonde aux iris argentées déjà repasser sous forme humaine avant de s’asseoir au bord du toit pour profiter du spectacle depuis cet endroit. Dès que la fête sera fini, nous rentrerons à Swallow pour ramener Juunen chez vous, commenta alors la demoiselle ailée pour faire comprendre au jeune homme qu’il allait être temps d’y allé et qu’il devait profité au maximum de cet expérience pour les derniers moments qu’il allait passé à Tharl Island, là où il fit fasse à l’un de ses tout premiers défis hors de son île face à une chasseuse de prime ayant sa petite renommée.

Cela faisait déjà un moment qu’ils étaient arrivé à Klasburg, le soleil ayant disparu derrière l’horizon il y a un certain temps, et ils avaient encore pas mal de route à faire pour revenir jusqu’à l’île des deux bretteurs.






© By Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Goat D. Daiki
L'Enfant-Démon
Goat D. Daiki
Messages : 71
Race : Humain
Équipage : Daiki's Pirates

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Left_bar_bleue20/75[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty_bar_bleue  (20/75)
Expériences:
[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Left_bar_bleue40/60[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty_bar_bleue  (40/60)
Berrys: 4.980.000 B

[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki)   [FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Icon_minitimeLun 27 Jan - 5:30






Tagada Soin Soin
With


ISHTAR
MP(salut)

La Zic pour les Nuls
Perdus au milieu de la foule, la De Lérhane accepta la requête du jeune Daiki, l'emmenant loin de la foule après lui avoir expliqué ce que voulait dire "zic". En somme un raccourci du mot musique, concept auquel il était familier sans même le savoir. Elle fit passer au milieu des gens, Daiki se faufilant entre eux sans trop grand mal grâce à sa petite taille. Finalement libres de tout regard, la bilcane reprit encore une fois sa forme hybride pour les monter tous les trois sur un toit pour que l'adolescent ait une vue parfaite sur le véritable spectacle se déroulant sous ses yeux. D'ici, la foule semblait vraiment gigantesque, semblable à une armée ou à un affrontement entre deux d'entre elles tant elle était trop désorganisée pour n'en être qu'une.

Pendant un moment alors, les musiciens présents sur scène firent leurs balances, testèrent si tout leur matériel était fonctionnel, comme les micros par exemple.

- C'est ennuyant... se lassa alors Daiki qui n'était pas très familier avec les concerts, donc encore moins avec ceux se passant sur une scène montée pour l'occasion et dont les tests se faisaient devant les spectateurs impatients. - On devrait peut-être ren...

- Okai Klasburg est-ce que vous allez bien ?! l'interrompu alors une voix sortant de plusieurs haut-parleurs disposés ci et là sur les toits faisant la périphérie du port. - On est La Zic pour les Nuls et on vient ici pour représenter North Blue ! Dans le monde entier y'en a beaucoup qui disent qu'il se passe pas grand chose chez nous, on est là pour leur prouver le contraire. Alors si vous êtes chauds bouillants ce soir j'veux vous entendre faire du bruiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiit ! scanda la voix, effacée rapidement par des cris de joie harmonieux. - Alors la première, c'est une chanson qui parle de tous ces pirates de North Blue en quête de liberté qui ont trop tôt croisés la route du Vice-Amiral Piso ! Un ami à nous a tenté sa chance... Cette musique elle est pour lui alors Klasburg faites du bruit pour luiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ! recommença-t-il à faire chauffer la foule.

Le batteur se mit alors à jouer de sa grosse caisse avant que le guitariste ne le rejoigne, bientôt accompagnés d'une voix très mélodieuse. La musique mit un peu de temps à éclater mais souleva la foule entière lorsque enfin arriva le drop. Un jeu de lumière vint animer la scène déjà monopolisée par une excellente prestation du chanteur qui n'hésitait pas à se donner à cent pour cent. Le spectacle dura ainsi pendant deux heures, laissant des étoiles dans les yeux du jeune épéiste qui venait alors de découvrir la musique, la vraie, pas celle où Juunen-san chantait faux seul au coin du feu.

- Merci Klasburg pour cette soirée incroyable que vous nous avez fait vivre ! sonna la fin du concert, le port ne tardant pas à perdre peu à peu sa foule pour n'y voir bientôt plus que les pavés gris dont il était fait.

Observant un moment la foule se dissoudre, Daiki se dressa sur le toit, puis s'étirant lâcha un grand cri de joie.

- C'était G-E-N-I-A-L ! Ces types étaient trop forts ! rit-il alors joyeusement, fatigué par une journée bien remplie. - Star ? C'est l'heure d'y aller ? demanda-t-il alors à la demoiselle ailée qui l'avait accompagnée tout le jour durant.


© Halloween





Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 1144
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Left_bar_bleue44/75[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty_bar_bleue  (44/75)
Expériences:
[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Left_bar_bleue328/500[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty_bar_bleue  (328/500)
Berrys: 219.014.000 B

[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki)   [FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Icon_minitimeLun 27 Jan - 14:58




feat Goat D. Daiki

Tagada Soin Soin



Les notes s’élevaient dans les cieux, trouvant un écho en rebondissant contre les parois des bâtiments aux courbes si particulières. La foule se laissait emporté par le flot musical qui envahissait leur corps comme il envahissait leurs tympans pour les noyer sous une avalanche sonore qui entouraient la masse grouillante comme un manteau. Alors que le jeune épéiste avait commencé à se plaindre durant la préparation du matériel, il se laissait lui aussi embarqué par l’esprit de la fête, le brasier joyeux inondant son âme d’une certaine joie. Alors que les yeux de Daiki demeuraient rivés sur le spectacle tout à fait nouveau pour lui, la bilcane elle c’était rapproché du corps de Juunen pour vérifier que tout allait bien pour lui. Même la cacophonie et la musique ne parvenait pas à l’extraire aux songes de l’inconscience dans laquelle il avait été plongé. Les médecins avaient donc bien usé d’une dose assez importante d’anesthésiant à priori pour le maintenir plonger dans un état comateux, mais dans quel but ? Ils voulaient que le mentor du Goat n’émerge que très tard pour éviter qu’ils ne reprennent ses esprits avant le retour de l’Archange du Typhon qu’ils voulaient piégés ? La De Lérhane n’en aurait jamais la confirmation. Bientôt, la foule commença à désépaissir et le groupe présent amena son final sous une explosion de cri pour tirer sa révérence en beauté. Ravi de l’expérience, le porteur de D se tourna vers celle qui l’avait embarqué jusqu’ici et sembla exulté tant cela lui avait plu. Cela fit sourire la blonde aux iris argentées qui était contente pour lui, et pour la foule, de pouvoir trouver de la joie en ce monde qui avait encore prouvé aujourd’hui être sans pitié.

-Tant mieux si tu as aimé. Et oui, nous allons nous éclipser, déclara la zoan mythologique en se redressant pour attraper Juunen et le porter dans ses bras alors qu’elle se métamorphoser pour retrouver une nouvelle fois sa forme hybride. Tu montes ? lança-t-elle en présentant son dos à l’ingénu.

S’il grimpait sur elle, les acolytes du jour s’élèverait dans les airs, au milieu des ténèbres du ciel parsemé d’une myriade d’étoiles scintillant comme des diamants enfoncés dans un plafond peint avec les couleurs du néant. L’océan sous eux était noir comme l’encre, semblant impénétrable et ayant perdu son azur pour se perdre dans les reflets nocturnes d’une lune en croissant. Derrière la créature volante, les feux éclatant du festival étaient encore visibles mais étaient de moins en moins visible à mesure que la demoiselle ailée et ses passagers s’éloignaient du lieu. Elle prit cependant un peu plus son temps qu’à l’allé, Juunen étant désormais à priori sorti d’affaire. De plus, elle se tourna vers Tharl Island une dernière fois pour laisser Daiki faire ses aurevoirs, ou peut-être ses adieux, à cette île où les criminels avaient pris le pouvoir il y a des années. Suite à cela, l’hybride Serpent à Plumes reprendrait sa route au-dessus des vagues de l’océan septentrional qui s’entrechoquaient en attendant que les présents de la fête de Klasburg ne soient offerts aux flots. Vu le temps qu’ils avaient prit à régler leurs affaires sur place et à profiter de la fête, il était fortement possible qu’ils parviennent à Swallow qu'à l’aurore.






© By Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Goat D. Daiki
L'Enfant-Démon
Goat D. Daiki
Messages : 71
Race : Humain
Équipage : Daiki's Pirates

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Left_bar_bleue20/75[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty_bar_bleue  (20/75)
Expériences:
[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Left_bar_bleue40/60[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty_bar_bleue  (40/60)
Berrys: 4.980.000 B

[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki)   [FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Icon_minitimeLun 27 Jan - 17:29






Tagada Soin Soin
With


ISHTAR
MP(salut)

Retour sous une nuit étoilée
L'Archange du Typhon sonna comme prévu le départ en s'occupant de ne pas oublier Juunen-san ici avant de se métamorphoser en sa forme hybride, un spectacle auquel Daiki s'était finalement habitué mais qui n'avait pour autant pas perdu de sa magie et ne la perdrait probablement jamais. L'observant se transformer du coin de l’œil, Daiki regarda plutôt la ville de Klasburg, toujours éveillée malgré la fin du concert. En effet, tout n'était pas tout à fait fini et de grands chariots remplis de présents étaient tirés dès à présent vers le port. Souriant malgré les mésaventures face à une ville pleine de vie, Daiki grava cet instant dans sa mémoire comme étant la confirmation qu'il devrait poursuivre son rêve de découvrir le monde.

- Oui ! se retourna-t-il vers l'originaire de la Mer Blanche lorsque celle-ci lui suggéra de monter sur son dos, s'exécutant.

Ils partirent alors, le cœur plus léger qu'à l'allée leur permettant d'adapter leur vitesse à la situation bien moins urgente que précédemment. Ils prirent leur envol, Daiki gardant les yeux rivés sur le port de Klasburg sur lequel s'étaient encore regroupés de nombreux habitants ainsi que ceux chargés de l’événement pour une offrande à la mer. En dizaines par dizaines, ils jetèrent leurs biens à l'eau, les observant être emportés par les flots. Malgré toute la malveillance de certains, l'humanité restait clairement lisible dans l'attitude des habitants de cette île pourtant rongée par la criminalité ambiante. Sans plus de mots et un sourire gravé sur le visage enfantin de l'épéiste, les acolytes s'éloignèrent dans une nuit parsemée d'étoiles vives et nombreuses. Le Goat jeta un regard rapide à son mentor toujours sous anesthésie, ses yeux fermement clos. D'un rire léger, il releva la tête pour observer l'horizon s'éloigner à mesure qu'eux avançaient, donnant une sensation d'infini qu'il appréciait énormément.

- On se recroisera un jour sur cette mer, Star ! Sur mon bateau à la figure de proue de sanglier ! s'exprima-t-il alors joyeusement, la tête pleine de rêves et des étoiles pleins les yeux.

La brise était légère et rafraîchissante, offrant une sensation de bien-être rarement expérimentée. Profitant de l'instant au maximum, Daiki ne détourna pas son regard de l'horizon noir, discernant à peine la ligne entre mer et ciel. Le voyage serait long, surtout pour la bilcane qui devrait porter un adulte immobile et un adolescent lui bien réveillé, tout le long.


© Halloween





Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 1144
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Left_bar_bleue44/75[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty_bar_bleue  (44/75)
Expériences:
[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Left_bar_bleue328/500[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty_bar_bleue  (328/500)
Berrys: 219.014.000 B

[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki)   [FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Icon_minitimeLun 27 Jan - 18:10




feat Goat D. Daiki

Tagada Soin Soin



Les rayons de l’astre solaire s’élevaient à l’horizon, indiquant que ce dernier allait apparaître d’ici peu. Sa chaleur se répandait sur l’océan, irradiant les contrées du Grand Nord afin de faire disparaître la noirceur de la nuit qui tirait sa révérence. Là, au milieu des vagues qui remuaient la surface de cette étendue infini, une créature mythologique battait des ailes à un rythme régulier, profitant comme à son habitude de son voyage en ne faisant qu’un avec la nature. Caressant les eaux salées en mesure de l’incapacité si jamais elle y était immergée, la bilcane s’intégra à un groupe de goélands qui voyageait par là tandis que les formes d’une île se dessinaient à l’horizon. Swallow était là, attendant paisiblement que ses deux uniques habitants rentrent en cette contrée, cette terre-mère accueillant avec joie la vie humaine pour veiller sur ce binôme qui évoluaient en marge du monde civilisé pour exister à leur façon. Les lèvres écailleuses de la zoan mythologique bougeaient en laissant s’échapper quelques notes, la De Lérhane sifflotant un air de son îlot céleste natal tandis qu’ils arrivaient à leur destination. Après moulte péripéties, Daiki et Juunen regagnait leur quotidien sans que le deuxième n’ait pu émerger des méandres de l’inconscience. S’étant élevé dans les airs tout en faisant attention à ne pas non plus être trop éloigné de la surface des flots, l’ancienne révolutionnaire se prépara à la descente tandis que le bord de la sphère incandescente dépassait enfin de l’horizon, inondant les cieux et la mer de leur bleu magnifique et des couleurs oranger des premiers instants du jour. Descendant finalement vers la terre ferme, l’Archange du Typhon ralentit progressivement pour reprendre forme humaine une fois arrivé au niveau du sol pour marcher en direction de ce qu’il restait de l’habitation sommaire du mentor de l’adolescent.

-Nous voilà donc arrivés, déclara alors la demoiselle ailée à l’ingénu qui aurait eu le temps de dormir durant le voyage afin de se remettre de ses dépenses d’énergie de la veille lors de ses confrontations avec divers ennemis.

Ishtar déposerait le professeur du porteur du D non loin de là où elle l’avait extrait pour l’emmener se faire soigner. C’est alors qu’elle reçu un appel et qu’elle s’écarta quelques minutes. Décrochant le combiné, la voix du lieutenant parvint à ses oreilles.

-C’est parfait. J’ai tout ce qu’il me faut pour justifier son arrestation. Néanmoins, je ne sais pas si j’aurais assez d’autorité pour mener l’enquête plus d’une journée. Si je fouine trop, les autres gangs dont tu m’as parlé pourraient s’en prendre à mon unité et nous ne sommes pas un nombre suffisant pour y faire fasse correctement. Néanmoins, j’ai pu inspecter la déchèterie que tu avais évoqué même si j’ai dû faire face aux hommes de mains de notre captive qui c’étaient apparemment réunis pour savoir quoi faire après la disparition de leur boss. Ce qui est surprenant, c’est que l’argent sale de la trésorerie avait complétement disparu et qu’on m’a raconté qu’un des chars du festival d’hier soir avait explosé et laisser des tas de trésors à la population. Tu ne serais pas pour quelque chose dans cette histoire par hasard ?

-Je ne vois pas de quoi tu parles
, déclara l’Archange du Typhon tout en sachant pertinemment que son interlocuteur ne se laisserait pas duper, mais elle comptait sur sa façon de penser pour comprendre la raison ayant poussé la bilcane à ne pas laisser cet or entre les mains des autorités de la cité.

Terminant rapidement la conversation, le lieutenant devant mener à bien son opération le plus rapidement possible pour éviter la confrontation direct avec la criminalité de Tharl Island, la céleste se dirigerait à nouveau vers Daiki.

-Voilà. C’est ici que cette escapade se termine… commenta-t-elle. Est-ce que cela te dérangerais si je passais la journée ici ? Par contre, il faudra que je m’en aille ce soir. J’ai des choses à faire dans les jours à venir sur d’autre îles et je dois éviter de prendre trop de retard. Néanmoins j’ai bien envie d’explorer un peu l’île avant de partir. Une contrée régit par la nature c’est toujours inspirant je trouve.






© By Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Goat D. Daiki
L'Enfant-Démon
Goat D. Daiki
Messages : 71
Race : Humain
Équipage : Daiki's Pirates

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Left_bar_bleue20/75[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty_bar_bleue  (20/75)
Expériences:
[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Left_bar_bleue40/60[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty_bar_bleue  (40/60)
Berrys: 4.980.000 B

[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki)   [FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Icon_minitimeMar 28 Jan - 16:20






Tagada Soin Soin
With


ISHTAR
MP(salut)

Le bec rocheux
Les premiers rayons du soleil firent fuir la nuit avant que le petit groupe n'atteigne l'île de Swallow. Ils ne tardèrent pourtant pas à apercevoir la toile gigantesque entourant l'île, si évidente lorsqu'on en connaissait l'existence. Sous l'air frais du matin, l'Archange s'éleva dans les airs pour la passer et redescendre enfin sur la terre ferme. Que l'aventure ait été un véritable délice ou pas, l'île de Swallow avait belle et bien manquée à Daiki, dont l'air qu'il respira lui rappela qu'il était à la maison. Même si la maison en question, quelques mètres plus loin derrière le sable, n'était toujours plus que ruine. Rien de bien grave, il avait détruit le bungalow avant et le ferait sans doute encore, c'en était presque devenu une tradition que de la reconstruire avec leurs deux pairs de mains. L'Archange déposa Juunen-san là où elle l'avait trouvé avant de s'éloigner pour passer un appel avec ce surprenant escargophone.

Le Goat n'en écouta pas mot, refaisant face à ce fameux bec de roche contre lequel il avait perdu la veille. Pour reconstruire le bungalow et faire le tri entre ce qu'il y avait a jeté et à garder dans les affaires de Juunen-san et les siennes, lui ou le mentor devrait détruire le bec. Le jeune épéiste avait déjà essuyé un échec en essayant. Mais le Goat d'hier et celui d'aujourd'hui étaient différents. Celui d'hier n'avait pas d'expérience réelle quand celui d'aujourd'hui s'était surpassé encore et encore pour ne pas perdre la face contre une ville où chaque visage pouvait être un ennemi. Il se rappela l'exemple que l'angélique lui avait fait lorsqu'il avait échoué à garder la même trajectoire dans sa lame d'air. Gardant cette image en tête, il prit une profonde respiration en dégainant lentement sa lame. Il voulait utiliser cette image de lame d'air, la façon dont il la faisait naître. L'utiliser pour découper cette pierre si épaisse et résistante.

Décochant son coup après une énième expiration, le tranchant de sa lame perça le bouclier naturel de la roche, maintenant la dynamique pour ne pas perdre la trajectoire. Y mettant tout sa force et sa volonté pour ne pas perdre la main, il amena sa lame au bout, brisant le bec rocheux en deux bouts qui s'écrasèrent chacun d'un côté.

- Ouiiiiii ! J'ai réussi ! s'excita-t-il en jetant ses bras en l'air. alors que derrière l'archange revenait de son appel, proposant au jeune épéiste de rester en sa présence le reste de la journée encore. - Je te guiderai, bien sûr ! Dihihihi ! se proposa-t-il pour montrer à l'archange ses endroits préférés sur Swallow.

Il pourrait lui montrer la cascade sous laquelle il avait tellement médité une fois qu'il s'était retrouvé entièrement gelé sous sa pose en tailleur. Ou encore la tête de l'île, l'un des des sommets avec la queue de l'oiseau. Ce sommet même duquel il était tombé en même temps que le fameux bec rocheux. Il y avait également des grottes, ci et là. La forêt elle était quasi-absolue, recouvrant chaque parcelle de l'île. À part tout ça, Swallow n'avait rien de bien intéressant, sauf peut-être pour quelqu'un de véritablement curieux de tout et de rien.


© Halloween





Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 1144
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Left_bar_bleue44/75[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty_bar_bleue  (44/75)
Expériences:
[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Left_bar_bleue328/500[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty_bar_bleue  (328/500)
Berrys: 219.014.000 B

[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki)   [FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Icon_minitimeMar 28 Jan - 17:20




feat Goat D. Daiki

Tagada Soin Soin



Après avoir félicité le jeune garçon pour être parvenu à lancer sa lame d’air tout en lui indiquant qu’il ne fallait pas pour autant relâcher l’entrainement pour éviter de régresser, la De Lérhane se laissa guider par le jeune homme au travers de l’île de Swallow, terre sauvage entourée de cette immense toile mystérieuse tenue par ces colonnes jaillissant des eaux. Le regard de la bilcane s’immisça partout à la recherche des moindres indices ou merveilles que la Nature avait pu dissimuler dans cette contrée en marge de l’humanité. Ses doigts se laissèrent guidé par la brise pour caresser les feuillages des plantes, arbres et autres végétaux qui recouvraient en une mer verte le sol de ces lieux. Daiki conduisit ainsi la céleste aux confins de ce pays qui portait avec amour et attention toutes les créatures qui y vivaient via la conscience métaphysique que l’on donnait à la mère terrestre sur laquelle on vivait. La beauté champêtre tournoyait autour du binôme tandis que la cascade se présenta bientôt aux yeux d’Ishtar qui laissa sa main plonger dans l’eau avant d’y plonger complétement son buste, laissant le liquide guidé comme une bourrasque sa chevelure en direction des abysses, le fluide ruisselant tout autour de l’être angélique pour la couvrir comme un manteau. S’extrayant finalement à l’emprise aquatique en redressant son buste, sa chevelure vint dessiner un arc de cercle au-dessus de sa tête tout en envoyant des perles d’eau vers le mur en une fine pluie de gouttelettes qui étaient resté prisonnières de l’empire capillaire doré se trouvant sur le crâne de l’ancienne révolutionnaire qui laissa alors quelques rires sortirent de sa bouche tandis que ses paupières restaient closes. Ne pas pouvoir se baigner dans l’océan lui manquait et c’était une façon dont elle pouvait retrouver la sensation du courant qui embarquait l’être pour le faire dériver et voyager selon son gré sans conscience.

Continuant de suivre le Goat, la fille des cieux tourna sur elle-même en pleine sylve pour observer les cimes ainsi que le ciel que l’on entrevoyait derrière les toisons de feuilles. Le sommet qu’ils allaient ensuite visiter commença à apparaitre entre les branches et le duo y grimpa ainsi sous l’impulsion du porteur du D qui pouvait en profiter pour raconter un peu ce qu’il savait sur Swallow. La peau de l’Archange du Typhon rencontra la roche brute, la pierre séculaire formé d’un magma s’étend figer il y a certainement des millénaires. Un frisson traversa l’échine de la fille des cieux qui sentait la nature s’infiltrer en elle tout comme l’érosion avait creuser la pierre. Ce fut ensuite au tour des grottes d’être découvertes par la demoiselle ailée qui se laissa porté par l’ambiance en observant la roche afin d’y déceler son histoire, comprendre si elle avait été taillée et conjecturait si les marques et creux qu’on trouvait dans la paroi étaient issue de sa conception ou avaient été creusé par les vents et peut être les eaux d’une rivière souterraines durant les siècles d’existence de la montagne. Tout pouvait si anodin, si commun à toute île qui était dominé par Mère Nature, pourtant la De Lérhane s’évertuait à comprendre son caractère, à lire en elle son histoire, à détacher chaque lieu des autres pour comprendre son unicité et la magie qui lui était propre. C’est ainsi que la bilcane se laissa porter jusqu’au soir par son guide afin d’en apprendre le plus possible sur l’île de Swallow, demeure lointaine et oublié de Juunen et Daiki, deux épéistes qui s’évertuaient à vivre et survivre au cœur de la vie pure et brute qui n’a pas été dompté par l’humain. Cependant, le soir vint inévitablement mettre fin au voyage et l’heure de se dire aurevoir était venu.

-Merci pour tout Daiki. J’ai passé d’excellents moments en ta compagnie et j’espère que tout ira bien pour vous par la suite. J’espère qu’un jour nous nous recroiserons au gré des mouvements du destin, que ce soit car je repasserai ici ou autre part dans ce vaste monde. D’ici là, je pense que tu devrais encore énormément progressé.

Sur ces mots, la zoan mythique trifouilla la chevelure du jeune homme avant de poser sa main sur l’épaule de l’adolescent et déposer ses lèvres sur le front de ce dernier, une manière pour la demoiselle ailée d’accordé sa bénédiction et de souhaiter bonne chance au jeune homme pour la suite de son existence.

-Au revoir, pourfendeur de Bras de Plomb, déclara finalement l’être ailée en se transformant pour s’élever dans les airs, s’éloignant petit à petit pour disparaître dans l’immensité du crépuscule, ne semblant plus qu’être un oiseau volant aux abords de l’île avant de finalement se mêler à l’immensité céleste pour disparaître purement et simplement, comme si tout cela n’avait été qu’un rêve dont les seules preuves d’existence étaient les souvenirs du jeune bretteur vivant loin de la société humaine.






© By Halloween



Merci pour le RP ! C'était très chouette ^^
Revenir en haut Aller en bas
Goat D. Daiki
L'Enfant-Démon
Goat D. Daiki
Messages : 71
Race : Humain
Équipage : Daiki's Pirates

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Left_bar_bleue20/75[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty_bar_bleue  (20/75)
Expériences:
[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Left_bar_bleue40/60[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty_bar_bleue  (40/60)
Berrys: 4.980.000 B

[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki)   [FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Icon_minitimeMar 28 Jan - 19:56






Première rencontre !
With


ISHTAR
MP(salut)

La fin d'une aventure
En premier lieu le bretteur emmena son invitée découvrir cette fameuse cascade, fraîche et vivifiante à laquelle la bilcane s’essaya sans broncher. L'adolescent retira son manteau, sa veste et son pantalon avant de la rejoindre, plus que habituer au froid glacial de la cascade sous laquelle il alla immédiatement se fondre. L'archange sembla spécialement apprécier le moment, notamment parce que sa malédiction lui interdisait généralement la nage. Il l'avait rarement vue rire et sourire comme elle le faisait maintenant et sa joie fut immédiatement communiquée au jeune épéiste qui rit à son tour.

- Je peux te montrer l'endroit d'où je suis tombé pour que tu me retrouves sur cette toile, continua-t-il d'un rire léger mais véritable, avançant déjà vers le bord de l'eau pour en sortir. - Il faudra un peu escalader, mais comme disait Juunen-san, tu ne mérites pas la vue si tu ne fais pas l'effort, dihihihi.

Quittant la petite rivière naissant au pied de la cascade, le bretteur et son amie traversèrent la forêt basse pour finalement atteindre le sentier qui se terminerait sur un roche haute et raide que l'épéiste n'hésita pas à monter, connaissant à force chaque point d'appui et d'accroche sur lequel il devait s'appuyer pour monter le plus efficacement au sommet de l'île.

- Ça devrait pas être trop compliqué pour toi, dihihi, lui dit-il alors qu'il commençait son ascension.

Ils finirent par arriver à son lieu favori, une roche immense s'étendant sur toute la largeur et bordant une énorme falaise.

- C'était encore plus grand que ça avant que le bec ne tombe à cause de Juunen-san, dihihi. Chaque soir après mes entraînements, je viens me reposer ici. Il n'y a pas meilleure vue, conclut-il sur la roche avant de se tourner pour pointer son nez vers le centre du sommet de l'île. - Par là-bas, on trouve beaucoup de grottes, il y en a même qui descendent très bas dans le ventre de Swallow, lui expliqua-t-il en imageant l'île comme un véritable oiseau. - On peut allez les voir, mais certaines sont à évitées si l'on ne veut pas déranger l'hibernation des ours. Heureusement, je sais lesquelles sont habitées et lesquelles ne le sont pas. Eh oui, dihihi, à force de tomber sur eux j'ai fini par comprendre !

Ils prirent alors la direction du centre, traversant le plateau rempli de forêt et de bosses rocheuses ci et là. Ils passèrent devant plusieurs grottes que Daiki identifia comme celles à éviter. Il l'emmena alors dans une grotte aux cavités énormes qu'elle sembla observer de fond en comble. L'épéiste lui restait quelque peu en retrait, ignorant ce qu'elle pouvait bien chercher à apprendre ou comprendre. Un petit ruisseau traversait la grotte, dissimulée derrière un creux dans la roche.

- Je viens parfois ici, la sensation du vent y est particulière et Juunen-san a dit que c'était parfait pour l'entraînement.

La visite lui sembla courte mais la journée était pourtant bel et bien passée et de retour aux abords de l'île, l'archange annonça son départ. Pour un Daiki n'ayant croisé jamais personne que son mentor, la présence de la bilcane avait été un véritable soulagement ainsi qu'un soutien énorme à ses rêves et la voir maintenant partir lui donnait déjà une sensation de nostalgie. Elle n'avait fait que renforcer la conviction qu'il avait de mener une vie aventureuse et y avoir goûté le temps d'une journée le rendait impatient de transformer chaque jour en aventure. La bilcane caressa la chevelure coiffée en arrière de l'épéiste qui n'opposa aucune résistance, écoutant plutôt les paroles de celle qui était sur le départ avant qu'elle ne colle ses lèvres froides sur son front balafré telle une bénédiction et une confirmation du lien inéluctable qui s'était créé entre eux la veille. L'encourageant à progresser encore et toujours, tâche à laquelle il ne manquerait pas de répondre présent, elle le quitta en lui offrant un titre qui fit traverser en lui un sentiment de grande fierté.

- Pourfendeur de Bras de Plomb, répéta-t-il en riant fièrement. - Merci pour tout, merci pour Juunen-san, merci pour ta présence, on se reverra ! augmentait-il le volume de sa voix à mesure que la demoiselle ailée s'éloignait dans les cieux. - À bientôt, Star ! conclut-il alors en faisant de grands gestes d'au revoir.


© Halloween







Merci à toi aussi !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki)   [FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki) - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

[FB] Tagada Soin Soin (feat Goat D. Daiki)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: North Blue-