Partagez
 

 [FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Goat D. Daiki
L'Enfant-Démon
Goat D. Daiki
Messages : 77
Race : Humain
Équipage : Daiki's Pirates

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Left_bar_bleue22/75[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Empty_bar_bleue  (22/75)
Expériences:
[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Left_bar_bleue49/80[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Empty_bar_bleue  (49/80)
Berrys: 20.060.000 B

[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Empty
MessageSujet: [FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar)   [FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Icon_minitimeSam 28 Déc - 23:32






Première rencontre !
With


Ishtar
MP(salut)

Sport Extrême !
1505, Île de Swallow, North Blue.

Daiki avait fini depuis peu son entraînement quotidien, explosant à nouveau ses nombreux records personnels avec toujours cette même vivacité. Parmi la liste, lancés de poids, nouveau record : lancer un rocher de plus de cent kilos sur une distance de 200 mètres. Le bougre avait quelque peu triché et l'avait lancé du sommet de l'île pour comptabiliser l'altitude en mètres. Un record invalide pour beaucoup, mais en ce jour une grande fierté pour le jeune Daiki, quinze ans, qui avait tout de même réussi à soulever et lancer un rocher pesant à vue d'oeil un bon cent kilos. La chute avait résonné à travers toute l'île, agitant toutes les différentes créatures présentent, terrestres, maritimes, Juunen-san, célestes...

Le futur pirate se tenait allongé sur la roche taillée naturellement en une tête d'oiseau, observant en riant les conséquences de sa bêtise. De nombreux oiseaux s'échappaient des arbres effondrés et l'on pouvait également entendre des familles de sangliers s'agiter à travers la forêt. Au loin, l'on pouvait entendre la voix grondante de Juunen-san s'éparpiller en échos. Elle répétait le prénom du jeune bretteur, encore et encore, mais ne se faisait pas plus proche. Un nouveau son, peu commun, vint s'ajouter à tout ce brouhaha. Il sonnait comme une vague de galets se chevauchant les uns les autres et se rapprochait inexorablement de la position de l'adolescent. La roche sous Daiki se mit soudainement à trembler, ne créant chez lui qu'une faible inquiétude rapidement dépassée par sa curiosité. Enfin, le gigantesque bec rocheux fut séparé du reste de l'île par une lame d'air qui s'éleva encore dans le ciel avant de s'éteindre parmi les nuages.

- EEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEHH ??? s'étonna le porteur du D en voyant en-dessous de lui s'étendre toute la partie basse de l'île, réalisant après quelques instants qu'elle ne tarderai pas à s'approcher dangereusement.

Il volait parmi les oiseaux, seulement lui n'était pas doté d'ailes et ceux qu'il avait auparavant dérangés semblaient maintenant se moquer de lui. Il les observa un moment, oubliant presque qu'il était en pleine chute libre.

- Hoooooooo ! Il est vraiment gros celui-là ! YOSH ! se redressa-t-il, tremblant, sur l'énorme roche à laquelle il s'était agrippé alors qu'elle même était promise à une chute destructrice. EXCUSE-MOI, JOLIE CRÉATURE ! sauta-t-il dans le vide en visant le long et large dos de la bête. OUF ! J'ai bien cru que c'était fini ! explosa-t-il de joie, agrippé aux plumes de l'oiseau.

Ce dernier s'agita sous le poids soudain du jeune humain. Il sembla ne plus savoir où se rendre ou quoi faire et se mit simplement à tourner sur lui-même pour se débarrasser de l'intrus. Daiki s'accrocha aux plumes de la bête avec une hargne sans précédente.

- TU VEUX ME TUER ?! DESCENDS ET JE TE LAISSE TRANQUILLE LE PIAF ! s'égosilla-t-il les yeux larmoyants. J'AI ENCORE JAMAIS QUITTE CETTE ÎLE JE PEUX PAS MOURIR MAINTENANT ! ALLEZ MAINTENANT TU DESCENDS LE PIAF ! tenta-t-il en geste de désespoir de dompter la bête de quelques coups de paume de la main.

Mais l'oiseau n'en fit qu'à sa tête, et continuant de tourner sur lui-même, parcourut près de la moitié de la surface de l'île avant de se diriger vers le mer.

- OY ! NON ! PAS PAR LÀ ! PAS PAR LÀ J'AI DIS !! se mit-t-il à donner des coups sur le dos de l'oiseau qui lui donna une impulsion qu'il ne put suivre, résultant enfin en sa chute. NOOOOOOOOOOOOON !!! se mit-il à crier en voyant l'oiseau prendre de l'altitude au-dessus de lui.

Il s'écrasa, plus rapidement que prévu, contre une surface plate, légèrement moins large que lui et infiniment plus longue. Il regarda sous lui d'un côté et ne vit que la mer, des centaines de mètres sous lui, de l'autre côté, l'île, qui lui parue si petite de ce point de vue.

- Oké ! se redressa-t-il en essuyant la sueur mêlée aux larmes sur son visage. Je descends comment maintenant ? sourit-il naïvement heureux, regardant l'horizon d'un point de vue qu'il n'aurait sûrement jamais plus.

Pour quiconque le verrait là-haut, il ressemblerait à un humain volant dans le ciel. Lui n'avait jamais eu une si belle vue. De là-haut, il pouvait discerner la forme que prenait les montagnes des îles voisines, phénomène qu'il n'avait plus vu depuis des lustres.

- Bon, j'imagine que j'ai le temps d'y réfléchir... s'assit-il finalement, le dos tourné à l'île, observant l'horizon de plus belle.


© Halloween






_________________
Thème de Daiki l Thème Combattif
[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) 7e1a
Crédits à YuseyJaden

Couleurs des dialogues : Daiki : #009900 Raiki : #ff6600 Daiki & Raiki : #669900
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 1251
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Left_bar_bleue47/75[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Left_bar_bleue721/750[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Empty_bar_bleue  (721/750)
Berrys: 559.000 B

[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar)   [FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Icon_minitimeDim 29 Déc - 14:24




feat Goat D. Daiki

Première Rencontre



Les eaux froides de North Blue s’étendaient jusqu’à l’horizon tandis qu’une créature aux proportions assez étonnantes pour la région volait au-dessus des flots, entouré de quelques goélands qui avaient finit par s’approcher en ne ressentant aucune hostilité de la part de cette bête qui leur était étrangère. Observant quelque instants son reflet sur la surface de l’océan septentrional, la bilcane se mit à sourire. Les embruns venaient rencontrer ses écailles et son plumage tandis que les vagues s’entrechoquaient en dessous d’elle. Les longues plumes jaunes et souples formant sa chevelure ondulaient sous les effets de la brise iodée alors que ses prunelles solaires aux pupilles verticales, celle là même qui pouvaient régir le climat, reflétaient l’astre du jour qui scintillait au milieu des nuages blanc que la zoan mythologique avait fait naître au milieu du firmament par ses pouvoirs de maudite. Sa langue bifide passa entre ses crocs pour venir prendre l’air aujourd’hui assez doux. Ses deux jambes unifiées en une queue qui faisait atteindre à son corps reptilien les huit mètres de longueur, l’enfant de la mer blanche se rapprocha des flots et vint caresser sa surface du bout du doigt en faisant bien attention à ne pas l’y émerger. L’Archange du Typhon profitait comme à l’accoutumée du temps passé à voyager entre les îles pour s’unir à la Nature, essayait de la ressentir et apaisée ses pensées pour faire le vide dans l’optique de faciliter à postériori la méditation. Tournoyant soudainement sur elle-même tout en reprenant de la hauteur, la demoiselle ailée laissa s’échappée un petit rire qu’elle abrégea fortement lorsqu’elle vit les oiseaux qui l’accompagnait se disperser.

Dansant au-dessus des eaux, l’ancienne révolutionnaire observa sans sourciller une créature aquatique jaillir pour tenter de s’emparer d’elle. Ne sourcillant pas face au carcharodon limatistucata, espèce rare qui apparaissait en haute mer dans les contrées froides pour tenter, ce n’était au final pas un animal très dangereux et les marins aguerris savaient s’en débarrasser facilement. Ce n’était pas la première fois que l’originaire de l’océan s’étendant dans les cieux se retrouvait face à un représentant de cette espèce rare, surtout avec sa façon de se déplacer entre les îles, et c’est en dosant sa force que la décima tournoya sur elle-même afin d’envoyer son appendice à la rencontre de la créature qui fut repoussée et retomba lourdement quelques mètres plus loin, désormais consciente de l’écart de force qu’il y avait entre elle et le reptile emplumé. Reportant alors son regard vers l’horizon, la De Lérhane nota l’apparition de plusieurs îles. Voilà une nouvelle escale qui se présentait à elle dans ses pérégrinations sur l’immense étendue marine du nord. S’immobilisant en passant en vol stationnaire, la blonde aux quatre immenses ailes dénotant avec ce que l’on trouve normalement chez les peuplades angéliques sortit de ses affaires une carte de la zone maritime dans laquelle elle s’était engagée il y a peu, après son départ de Yakoutie Island où elle avait rencontré Obra Taton le maudit des fruits. En se basant sur la direction qu’elle avait prise suite à son dernier arrêt et évaluant la distance approximative qu’elle avait parcouru depuis, Ishtar trouva un archipel qui pouvait correspondre. Il ne lui resterait plus qu’à voir avec les locaux si elle ne s’était pas trompée. Cela faisait déjà quelques années qu’elle procédait de cette façon. Ainsi, sa capacité d’analyse de ses propres trajets s’affinait avec le temps. Rangeant la carte, la maudite du légendaire Serpent à Plumes reprit sa route et profita une dernière fois de l’environnement de la haute mer avant d’arriver au niveau de sa nouvelle destination.

Alors qu’il ne lui restait plus beaucoup de distance à parcourir depuis le moment où les îles avaient surgit de l’horizon, la bilcane remarqua une colonne de pierre surgissant telle une lance hors des flots qu’elle fendait à la manière d’une lame de roche. Ce qui attira son attention n’était pas tant en soit l’existence d’un tel phénomène géologique, qui existait à d’autres endroits de ce monde sous des formes encore plus hors du commun, que la chaleur qu’elle apercevait au sommet. Avec sa vision de serpent captant justement la température, il ne fut pas compliqué pour la demoiselle ailée de reconnaître là une signature thermique correspondant à un être humain. Déviant de sa trajectoire, la créature mythique s’éleva afin de rejoindre la position de l’inconnu. Comment avait-il pu se retrouver en haut de ce perchoir ? Disposait-il d’une capacité lui permettant de rejoindre un tel endroit où il profitait de la solitude ? La guerrière angélique était bien intrigué.et le fut dotant plus en constatant l’âge de l’individu qui apparut devant ses yeux lorsqu’elle atteint le sommet. L’ancienne révolutionnaire observerait sa réaction, espérant que son physique monstrueux ne ferait pas trop peur au jeune homme qui avait certainement dû la voir arriver par la mer, afin de savoir si elle devait montrer dans son attitude qu’elle ne luit voulait pas de mal.

-Bonjour jeune homme. Je me présente, je suis Ishtar De Lérhane, déclarerait-elle tandis que ses ailes battaient en rythme pour lui permettre de faire du surplace. Que fais-tu ici ?






© By Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Goat D. Daiki
L'Enfant-Démon
Goat D. Daiki
Messages : 77
Race : Humain
Équipage : Daiki's Pirates

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Left_bar_bleue22/75[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Empty_bar_bleue  (22/75)
Expériences:
[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Left_bar_bleue49/80[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Empty_bar_bleue  (49/80)
Berrys: 20.060.000 B

[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar)   [FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Icon_minitimeMar 31 Déc - 0:46






Première rencontre !
With


Ishtar
MP(salut)

L'ange qui tombe à pic
Daiki resta planté là des heures durant et pour cause, il redécouvrait tout simplement l'horizon devant lequel il avait pourtant grandi. La mer semblait plus grande qu'elle ne l'avait jamais été et formait des vagues parfois impressionnantes, une véritable première pour l'homme en devenir, qui croyait la mer plate et dénuée de mouvements.

- Incroyable !
s'émerveilla-t-il devant un tel spectacle. Elle bouge constamment ! sourit-il en se balançant d'avant en arrière du haut de la toile géante dont il n'avait pas encore réalisé ni la raison d'être ni les conséquences.

Il ne pouvait qu'aimer plus encore la mer, s'imaginant qu'elle lui réserverait encore de nombreuses surprises, plus surprenantes encore que celle-ci. Il vit au loin apparaître les voiles blanches d'un navire, situation qu'il n'avait plus eue depuis longtemps (encore une fois). Il tenta de les appeler, en vain, sa voix encore pré-pubère ne pouvant les atteindre. Il souriait tout de même, ce n'était pas tous les jours qu'il voyait un navire. C'était même devenu une légende, pour lui qui n'en avait plus aperçu depuis de longues années. Juunen-san lui répétait sans cesse "Il n'y a pas de bateau qui passe dans les environs, ya'know". Il fallait absolument qu'il lui annonce qu'il en avait vu un, lorsqu'il trouverait un moyen de descendre de son perchoir.

- Mais d'ailleurs, je tiens sur quoi exactement ? se demanda-t-il finalement, se penchant vers le vide pour tenter d'avoir une vision plus globale de la structure sur laquelle il avait atterrit.

Tout ce qu'il voyait était de la peinture bleue, partout. Vraiment partout. En se penchant un peu plus encore, il aperçu finalement quelques traces blanches ci et là.

- Bizarre, conclut-il en voulant se redresser. Oooow ! manqua-t-il de peu de chuter de cette altitude, rattrapé de justesse par le bout des doigts. Ô hisse ! remonta-t-il avant de se rasseoir en tailleur pour observer l'horizon de plus belle.

Au loin, il vu s'approcher une étrange créature volante aux proportions déjà étonnantes. D'apparence et avec une grande distance, la bête ressemblait à un serpent ondulant dans les cieux. Alors que d'origine il n'allait pas dans sa direction, le serpent-volant changea inopinément de trajectoire pour avancer droit vers Daiki.

- Oh, je suis repéré, dihihihi, se releva Daiki, préparé à en découdre si tel était le souhait de la bête.

La créature volait alors au niveau de la mer et monta en flèche lorsqu'elle atteignit le mur en toile qui dissimulait l'île de Swallow. Daiki attendrait bien sûr de capter les intentions de la bête plutôt que d'attaquer une créature qui pourrait potentiellement l'aider à redescendre de là. Elle apparue devant ses yeux tel un coup de vent, un visage et surtout des yeux très humains, reflet des intentions de l'Homme. Malgré des yeux identiques à ceux que posséderait les serpents, ceux-ci reflétaient une intelligence, une conscience que de simples animaux n'auraient pas. Le plus surprenant était les plumes de la créature, grandes, élégantes et quasi-omniprésentes sur son corps de serpent géant.

- WOAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAW ! s'émerveilla-t-il devant l'animal semblant tout droit sorti d'un livre. Il fut plus encore surpris lorsque la créature s'adressa à lui avec des mots qu'il comprenait. - WOOOOOOOOOOOOOOAAAW ! Tu parles ! sauta-t-il de joie sur une structure préparée à de bien pires secousses. Je m'appelle Goat D. Daiki ! Enchanté ! s'introduisit-il finalement, un grand sourire marqué sur son visage balafré. Je suis tombé ici, j'étais sur le dos d'un oiseau après être tombé du haut de l'île, dihihihi ! rit-il en se frottant l'arrière du crâne. - Qu'est-ce que t'es, exactement ? demanda-t-il en regardant la créature sous tous les angles.

Derrière lui la créature pouvait enfin découvrir l'île en forme de moineau, moins le bec. L'île était totalement isolée de ses deux voisines et semblait tout du moins être une terre dénuée de civilisation, sauvage donc. La situation de l'île s'était depuis le temps stabilisée et les animaux qui s'étaient animés sous la panique semblaient maintenant s'être calmés, l'île retrouvant finalement son semblant de tranquillité.

- Ah oui ! J'ai failli oublié ! On peut descendre de là ?


© Halloween






_________________
Thème de Daiki l Thème Combattif
[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) 7e1a
Crédits à YuseyJaden

Couleurs des dialogues : Daiki : #009900 Raiki : #ff6600 Daiki & Raiki : #669900
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 1251
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Left_bar_bleue47/75[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Left_bar_bleue721/750[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Empty_bar_bleue  (721/750)
Berrys: 559.000 B

[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar)   [FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Icon_minitimeMar 31 Déc - 14:19




feat Goat D. Daiki

Première Rencontre



La réaction du jeune homme face à la transformation n’était pas des plus étonnantes, néanmoins elle se classait dans la catégorie de celles qui étaient positives. Dans maintes contrées, les fruits du démon des mers n’étaient qu’une légende et voir apparaître une monstruosité hybride comme elle d’une créature mythologique dont l’existence n’était pas prouvée avait plutôt tendance à faire peur à la population. La bilcane choisissait donc souvent d’atterrir à l’écart des villages avant de faire la rencontre des locaux. Dans cette situation, la révolutionnaire avait cependant dû conserver sa forme hybride afin de pouvoir rester en vol pour discuter avec l’inconnu et connaître sa situation. En raison de sa vision thermique de serpent, la demoiselle ailée n’avait pas spécialement identifié la matière comme de la toile et avait précédemment conservé son regard sur un des îles voisines qu’elle avait initialement choisies sans remarquer la spécificité étrange de celle-ci. Pourquoi une telle muraille sans résistance faisait le pourtour de cette étendue de terre qui se dressait en un semblant d’oiseau sans bec ? Cette question était d’autant plus pertinente qu’elle ne remarquait aucun village ou ville à l’intérieur de ces terres. Elle remit ces questionnements à plus tard car les paroles de Daiki vinrent enfin éclairer sa lanterne sur la situation de ce dernier qu’elle avait remarqué grâce à la chaleur qu’émettait le corps humain. Un oiseau l’avait donc embarqué jusque là-haut…

-Qu’est-ce que je suis ? Sous l’apparence que tu me vois actuellement, je suis plus ou moins une hybride entre le Serpent à Plumes et l’humaine, déclara-t-elle en attendant de passer sous forme « humaine » pour expliquer sa nature angélique.

Vint alors une seconde question que la demoiselle ailée comptait de toute manière soulevée : pouvait-elle le faire descendre de ce perchoir ? La réponse était évidente dans la tête de la De Lérhane.

-Bien sûr. N’ais pas peur déclara-t-elle en approchant son appendice pour que ce dernier ne panique pas de la façon dont elle allait l'attraper pour l'emmener en contrebas. Je vais t’amener en bas.

La queue de l’ancienne révolutionnaire vint entourer la taille du jeune homme pour l’empoigné sans trop le serrer, chose importante étant donner qu’elle était un serpent constricteur. Les ailes du reptile volante se remirent à battre de manière plus organique pour amorcer la descente jusqu’en contrebas, s’éloignant du bord pour viser le début de la forêt. Une fois l’atterrissage fait avec délicatesse, l’étau se défèrerait pour laisser le jeune homme retrouver la terre ferme. Il pourrait alors assister à la métamorphose de l’originaire de l’océan de nuage qui repasserait sous sa forme humaine. Avec sa taille de trois mètres et ses deux paires d’ailes conséquentes qui détonnait avec le reste de la population angélique, Ishtar était une personne qui attirait beaucoup les regards avec ses particularités physiques. Alors il y avait des chances que pour une personne fascinée et non effrayée par son apparence zoan, la différence de regard entre ces deux formes ne soit au final que minime. Néanmoins, cela explicité comment la demoiselle ailée pouvait être indifférente au fait d’être observé sous toutes les coutures. Il lui suffisait de se balader dans la rue dans une ville pour que les habitants se mettent à la regarder et à essayer de comprendre qu’elle genre de créature elle était. C’était d’autant plus le cas que la mer blanche était encore plus un mythe que les fruits du démon aux du plus grand nombre. Il suffisait de croiser l’un des utilisateurs de malédiction pour accepter leur existence alors que croire en un océan dans le ciel habité par des anges sans s’y rendre était assez compliqué. Heureusement, le fait que l’Archange du Typhon dispose de son attirail emplumé permettait de rendre ce genre de récit crédible puisqu’il semblait évident qu’elle provenait d’une espèce disposant en effet d’aile dans le dos.

-Comment s’appelle cette île Daiki ? Je serais curieuse de voir ton village.

Une nouvelle contrée assez sauvage se présentait à elle avec une note de mystère en raison de cette immense toile que la bilcane observait avec attention. Ce n’était pas l’archipel le plus étrange qu’elle rencontrait au cours de ses voyages, mais cela l’intriguait toujours de comprendre les particularités des îles. Pour certaines, comme la Gorge Polaire, un volcan crachant glace, neige et projectiles gelées, c’était presque mission impossible sans connaissances avancées dans certains domaines. Néanmoins, l’aventure et la découverte de nouveaux lieux, ainsi que faire de nouvelle rencontre, était une partie intégrante de l’envie d’exploration qui habitait la De Lérhane.

-Est-ce que cela fait tout le tour de l’île ou avait vous un moyen de communiquer avec l’extérieur ?






© By Halloween



Dernière édition par Ishtar De Lérhane le Mer 1 Jan - 3:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Goat D. Daiki
L'Enfant-Démon
Goat D. Daiki
Messages : 77
Race : Humain
Équipage : Daiki's Pirates

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Left_bar_bleue22/75[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Empty_bar_bleue  (22/75)
Expériences:
[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Left_bar_bleue49/80[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Empty_bar_bleue  (49/80)
Berrys: 20.060.000 B

[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar)   [FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Icon_minitimeMar 31 Déc - 16:26






Première rencontre !
With


ISHTAR
MP(salut)

La tête dans les nuages.

- Hy-bri-de ? sembla-t-il en chercher le sens un moment avant de s'imaginer la raison de cette hybridation. Il ne savait pas que de telles choses étaient possibles. Les humains pouvaient ainsi s'accoupler avec d'autres espèces ? Il avait du mal à l'imaginer mais aucun mal à le croire.

- Alors tu as un parent humain et un parent serpent ? demanda-t-il, perplexe, la tête penché sur la droite à quatre-vingt-dix degrés.

Mais un autre point n'allait pas, elle avait mentionnée son "apparence actuelle". Voulait-elle lui faire croire qu'elle possédait plus d'une apparence ? Quelle genre de créature pouvait-elle bien être au final ? Alors que tout un tas de ce genre de questions occupait l'esprit quelque peu ralenti de Daiki, la voix de l'hybride angélique s'approcha plus proche encore avant que son corps ondulant s'enroule aussi bien que possible autour de lui. Elle ne semblait pas y mettre une pression énorme et l'étrangla pourtant aussitôt la toile quittée.

- Arghhh... se débattait-il à peine, le souffle coupé par l'immensité de la créature mi-humaine mi-animale. Y...e ...va... mou...ri... Haaaaaaaaa, trouva-t-il finalement une position plus confortable, sortant enfin la tête de l'immense constriction de la créature à plume qui semblait pourtant tout faire pour ne pas mettre le jeune humain dans une telle situation. Mais il était si petit et elle était si grande.

- ...Ye vais bien ! dit-il après avoir pris sa plus grande inspiration.

Le futur pirate pu enfin profiter de l'occasion. Ce ne serait pas tous les jours qu'il volerait et il n'aurait pas de nouvelle opportunité d'avoir une telle vue de si tôt. Le sentiment de voler était vraiment quelque chose d'unique. Une légère peur l'habitait, mais sa confiance en la créature volante et surtout sa curiosité infantile prirent très vite le dessus.

- Ah ! Je suis tombé de là-haut ! pointa-t-il du doigt la tête du moineau de roches. Dihihihi ! Je suis pressé de raconter ça à Juunen-san ! hissa-t-il le haut de son corps au-dessus du vide en mettant tout son poids sur ses bras fermement accrochés à l'hybride.

Les arbres, les cascades, tout semblait plus petit et plus beau vu d'en haut et jusqu'aujourd'hui Daiki était persuadé que cette vue était réservée aux oiseaux. Il assistait aujourd'hui à un spectacle qu'il n'oublierait jamais.

- Encore ! scanda-t-il joyeusement alors que l'hybride serpent-humaine s'approchait enfin du sol.

L'humain voulu bouder tel un gamin capricieux pour refaire un tour mais sa détermination fut rapidement brisée par le changement d'apparence si soudain de l'étrange Serpent à Plumes qui se transforma en une anormalement grande femme ailée. Daiki dû en faire le tour complet avant de comprendre totalement ce qu'il voyait. La femme possédait deux paires d'ailes en plus d'une taille que Daiki ne savait pas possible d'atteindre. Les plumes blondes qu'elle avait auparavant sur la tête s'étaient transformées en longs cheveux blonds et ondulés. La seule partie du corps de la femme qui était restée identique était ses yeux, jaune et perçants, ses pupilles restants aussi fines que celles des serpents. Cette femme était incroyable et si elle était la première rencontre humaine autre que Juunen-san, alors le monde lui réserverait encore de nombreuses surprises qu'il avait hâte de découvrir.

- Hmmmm... se caressa-t-il le menton un moment. Humaine-Serpent-Géant... comptait-il de ses doigts. TU AS TROIS PARENTS ?!! GÉNIAL !!! s'excita-t-il naïvement.

Il eut une petite minute pour se calmer avant que la femme ailée ne cherche à en savoir plus sur l'île, à commencer par son nom.

- Le nom de l'île ? sembla-t-il chercher la réponse un instant qui pu durer plusieurs minutes facile. Ah ! J'ai entendu Juunen-san dire un jour qu'on était sur l'île de Swallow ! Suis-moi si tu veux voir mon village, dihihi ! se mit-il à avancer dans la direction du bungalow dans lequel lui et Juunen-san vivaient.

D'ici ils devaient se trouver à un petit quart d'heure de son habitation, leur laissant le temps de faire un peu plus ample connaissance.

- Le tour de l'île ? De quoi tu parles ? répondit-il bêtement, sans vraiment comprendre à quoi elle faisait référence. Communiquer avec l'extérieur ? Avec qui ? sembla-t-il vraiment chercher à comprendre, en vain, continuant à avancer fièrement vers son "village", balançant ses bras d'avant en arrière, inlassable.


© Halloween






_________________
Thème de Daiki l Thème Combattif
[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) 7e1a
Crédits à YuseyJaden

Couleurs des dialogues : Daiki : #009900 Raiki : #ff6600 Daiki & Raiki : #669900
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 1251
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Left_bar_bleue47/75[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Left_bar_bleue721/750[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Empty_bar_bleue  (721/750)
Berrys: 559.000 B

[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar)   [FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Icon_minitimeMer 1 Jan - 4:00




feat Goat D. Daiki

Première Rencontre



-Swallow. Ça sonne bien.

L’Archange du Typhon dont les prunelles redevinrent argentées après qu’elle se soit assuré d’imposer un état météorologique ensoleillé sur les lieux pour éviter toute mauvaise surprise de climat dans l’heure à venir. Les zoans pouvaient faire appel à une capacité de leur animal sous forme humaine une fois qu’il l’avait suffisamment maîtrisé. Chez la bilcane, il s’agissait de ces fameux yeux par lesquels le Serpent à Plumes contrôlait la météo afin d’assure l’équilibre de la biodiversité.

-Ce n’est rien… déclara-t-elle afin de couper court et éviter de s’éterniser vu le résultat que lui donnait ses questionnements. Alors je te suis. Montre-moi ton village. Je vais en profiter pour t’expliquer un peu ce qu’il en ait par rapport à mes apparences.

Il ne semblait pas comprendre ce qu’elle entendait par communiquer avec l’extérieure ou même le fait qu’elle parlait de cette étrange toile. Les quelques habitants des lieux vivraient donc en autarcie au point d’être fermé sur eux même ? Bilca était également une ville qui ne dépendait pas de ses voisines célestes, néanmoins ses habitants avaient conscience de vivre dans un tout et voyageaient parfois hors de leur coin d’océan du firmament. Il existait cependant des cas bien plus extrême et cet endroit pouvait en être un. Il ne fallait donc pas s’attendre à ce que les personnes qu’elle rencontre dans le coin ne soit au courant de beaucoup de choses sur ce vaste monde assez complexe. De plus, il allait falloir qu’elle tire au clair son pouvoir de transformation avec le jeune homme et réfléchissait à l’explication la plus adapté parmi celle qu’elle fournissait. Partant sur l’idée qu’il ne connaissait pas l’existence des fruits maudits des eaux, la De Lérhane se concentra donc sur une des possibilités que l’ancienne révolutionnaire ne tarda pas à offrir au Goat.

-En ce qui concerne mon apparence reptilienne avec des plumes, cela vient d’un fruit du démon. Je ne sais pas si tu peux tout comprendre, mais je vais essayer de te raconter cela le plus simplement possible, commença-t-elle à raconter en marchant à la suite de son guide en régulant ses pas pour ne pas marcher plus vite que lui en dépit des très longues jambes dont disposait la demoiselle ailée. Ce sont des fruits qui donnent chacun un pouvoir différent à celui qui prend la première bouchée. Notons d’ailleurs qu’ils ont un goût atroce. Enfin voilà. Moi je suis tombé sur un pouvoir qui me permet de me changer en un animal légendaire : le Serpent à Plumes. Ce que tu as vu tout à l’heure, c’est ce à quoi je ressemble quand je fais un mix entre l’animal et l’humain : j’apparais alors comme si j’étais un mélange entre un humain et la bête mythologique. On peut se dire que c’est assez pratique, mais il y a des contreparties. Manger un fruit du démon fait que nous ne pouvons plus nous immerger dans de l’eau, nous y perdons nos forces comme si une grande fatigue physique s’emparer de nous. De même, il existe un métal, le granit marin, qui annule nos capacités. Je peux t’en expliquer davantage si tu le souhaites.

La grande blonde aux iris argentées marquerait une pause avant de reprendre.

-Mais du coup, je ne suis pas la fille d’un serpent. Ni même d’un géant à vrai dire. Mes deux parents faisaient des tailles conventionnelles. De plus, les géants font plus dix mètres de hauteur en réalité, donc je n’en suis pas une avec mes trois petits mètres, rigola-t-elle amusée de la remarque. Je suis un ange et je viens d’une île dans les nuages. C’est souvent difficile à croire pour les habitants des îles sur terre, néanmoins c’est vrai. Là-bas, nous portons tous des ailes. En fait, les autres ont des ailettes beaucoup plus petites que les miennes et n’en ont que deux. Je me dis du coup que la raison de ma grande taille doit être la même que celle qui a fait des mes ailes quatre anormalement grandes toisons de plumes.

En vérité, la De Lérhane ne le savait pas vu que le sujet n’était connu que des plus éminents savants, c’est-à-dire presque exclusivement la Section Scientifique du Gouvernement Mondial, mais cela provenait d’une mutation génétique, une évolution de son génome. Ses ailes particulières lui aillant valu une discrimination de la majorité des gens de son âge à Bilca pouvaient ainsi se transmettre à ses enfants et se répandre. Un jour, ses descendants pourraient même peut-être évolués à leur tour pour apprendre à utiliser ses ailes dans leurs dos bien plus propice pour voler que les ridicules ailettes angéliques actuelles. Néanmoins, le futur était loin d’être forgé et le hasard serait une grande composante de la voie qui y mènerait.

-Comme je t’ai dit je peux t’en raconter plus, mais je ne vais pas raconter que ma vie. Si je voyage à travers les mers c’est pour apprendre des gens après tout. Parle-moi un peu de toi. Qu’est-ce que tu peux me dire sur cette île et sur ta vie ?






© By Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Goat D. Daiki
L'Enfant-Démon
Goat D. Daiki
Messages : 77
Race : Humain
Équipage : Daiki's Pirates

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Left_bar_bleue22/75[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Empty_bar_bleue  (22/75)
Expériences:
[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Left_bar_bleue49/80[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Empty_bar_bleue  (49/80)
Berrys: 20.060.000 B

[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar)   [FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Icon_minitimeMer 1 Jan - 17:31






Première rencontre !
With


ISHTAR
MP(salut)

De cœur ouvert à cœur ouvert
Au fil de la discussion, nettement monopolisée par la céleste lors de longues tirades, Daiki se perdit un peu dans l'ennui. L'adolescent était incapable d'écouter de si longues explications jusqu'au bout mais avait tout de même entendu et compris l'essentiel sur l'existence des fruits du démon. Des fruits dont la première bouchée donnerait un pouvoir unique à celui qui le mange. L'imagination de Daiki se mit en marche. Il se demandait si un fruit pouvant faciliter sa vie de tous les jours existait. Le doigt dans le nez, n'écoutant plus les paroles pourtant très instructives de l'angélique qui expliquait les inconvénients de la possession de tels pouvoirs.

- Hnn... continuait-il de se gratter l'intérieur de la narine en marchant d'un pas plus lent encore. - Peut-être un pouvoir qui rendrait mes dents toujours propres, j'aime vraiment pas le dentifrice au poivre que Juunen-san fait... cherchait-il un pouvoir utile en mâchant ses mots.

L'Archange lui expliqua ensuite qu'elle n'était pas issue d'un trio d'amants mais avait perdue depuis trop longtemps l'attention du jeune homme dont la concentration fut finalement ravivée par la mention d'une "île dans les nuages". Il la cru immédiatement, toujours partant pour croire en tout ce qui attrait au monde des rêves et légendes. Il se tourna alors vers elle, continuant de marcher à reculons.

- Alors il y a d'autres gens comme toi qui ont des ailes ? Troooop bien ! lui répondit-il d'un sourire soudainement passionné.

Il continua alors d'écouter le récit d'Ishtar, toujours en marche arrière.

- Mais si eux ont des plus petites ailes et seulement deux, alors tu es leur cheffe avec tes quatre grandes ailes ? semblait-il suggérer que sa particularité, même parmi les siens, la rendrait plus exceptionnelle que ses congénères et destinée à les gouverner.

Il continua un moment de marcher à reculons, observant une énième fois et avec insistance les ailes majestueuses de l'ange qui était venue à sa rescousse.

- Dihihi, j'aurai aimé naître avec de telles ailes ! Est-ce qu'en allant sur l'île dans le ciel j'en aurai moi aussi ? Hmmmmmmmmmmmmmmm, c'est décidé ! Emmène-moi dans le ciel ! sauta-t-il de joie à cette idée sans même laissé le temps à l'ange de répliquer, glissant sur un caillou dans la retombée et s'écrasant le crâne contre le sol. - Aïe Aïe Aïe ! se tordit-il de douleur avant de se relever en riant à gorge déployée.

Alors que la route empruntée pour rejoindre le bungalow de Juunen-san se montrait de plus en plus saccagée par le passage d'animaux sauvages, l'adolescent ne montra aucune inquiétude, parfaitement conscient qu'il était la cause de tout ça. Des arbres s'étaient écrasés au sol bloquant parfois la route parsemée de marques des pas d'animaux aux dimensions gargantuesques.

- Hm ? continua-t-il de marcher sereinement. - La vie sur l'île est bien, mais j'aimerai voir ce qu'il y a au-delà. Juunen-san me répète sans cesse qu'il n'y a pas grand chose à voir dans le monde et qu'il vaut mieux rester là, mais je ne peux pas le croire. Quand tu m'as dis qu'il existait une île dans le ciel, tu m'as confirmé que le monde vaut le détour, dihihihi ! lui répondit-il d'un grand sourire en l'observant par-dessus son épaule. - J'ai encore plus envie de partir maintenant ! Je veux voir cette île ! Et toutes les autres ! Ce n'est pas que je m'ennui ici, Juunen-san me donne plein d'activités, je chasse, je m'entraîne au sabre, je... chasse... m'entraîne au sabre... chasse et m'entraîne au sabre... Ah oui ! Il y a cette étrange compétence à laquelle il m'entraîne aussi, je n'ai pas encore très bien compris, mais il dit qu'en s'entraînant suffisamment, on peut développer une armure invisible ou quelque chose comme ça... Donc je m'amuse bien ici mais même si Juunen-san passe beaucoup de temps avec moi, il me manque quelque chose... Et je suis sûr qu'en parcourant le monde, je trouverai ce quelque chose !


© Halloween






_________________
Thème de Daiki l Thème Combattif
[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) 7e1a
Crédits à YuseyJaden

Couleurs des dialogues : Daiki : #009900 Raiki : #ff6600 Daiki & Raiki : #669900
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 1251
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Left_bar_bleue47/75[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Left_bar_bleue721/750[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Empty_bar_bleue  (721/750)
Berrys: 559.000 B

[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar)   [FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Icon_minitimeJeu 2 Jan - 4:01




feat Goat D. Daiki

Première Rencontre



Le nom de Juunen-san revenait encore et encore dans la bouche du jeune garçon. Pour la bilcane, cela devait être son professeur. Un parent aurait pu être possible, mais la demoiselle ailée tablait sur le fait qu’utiliser un nom plutôt que le lien familial induisait davantage une personne extérieure au cercle familial. En tout cas, la blonde aux iris argentées fut assez étonnée de voir que la première chose qu’imaginait à l’oral le Goat comme pouvoir du fruit du démon avait un rapport avec le fait de se faciliter la vie. Cela l’amusa et elle trouva à posteriori cela assez logique. Une personne coupée du monde qui se débrouillait déjà assez bien pour survivre ne devait pas avoir besoin de davantage de force et devait profiter de cette paix. Trouver des moyens de profiter encore plus était par conséquent un découlement logique pour une personne de cet âge-là ou globalement flemmarde. Vint ensuite la réaction de Daiki au sujet des îles célestes. Un étonnement dans le regard venait confirmer qu’il n’avait jamais eu connaissance d’un pareil mythe. S’il était le genre de personne fasciné par l’aventure et le merveilleux comme pouvait le sous-entendre sa réaction à la forme particulière de vie qu’était la maudite sous forme hybride, le sujet de l’océan des cieux devait forcément être une source de rêves.

-Oui, il y en a plein d’autres qui ont des ailes. Et non je ne suis pas leur cheffe. Qui sait, si j’y retournait je pourrais peut-être le devenir. Cela fait très longtemps que j’ai quitté l’île, déclara-t-elle en évitant sciemment de préciser qu’on l’avait poussé et fait tomber de la mer blanche afin de ne pas ramener des histoires personnelles dans ce récit. On peut difficilement dire que je suis à la tête d’un groupe sachant que je voyage seul la majorité du temps depuis quelques années même s’il m’arrive régulièrement de faire des traversées sur des bateaux en devenant temporairement membre d’un équipage marchand.

La De Lérhane observait le jeune homme en marche arrière et essayait de ralentir le plus possible pour aller au rythme de son guide.

-À ma connaissance, il n’y a pas vraiment de moyen de gagner ces ailettes à part en naissant avec. C’est une caractéristique propre à l’espèce comme la taille des géants ou la fourrure des hommes-chiens. Cependant, si jamais tu trouvais un jour un fruit du démon te permettant de te transformer en oiseau, tu pourrais prendre une apparence entre l’humain et l’oiseau où tu aurais des ailes dans le dos, dit-elle avant de marquer une courte pause. Je serai ravi de t’emmener, mais disons que je n’ai pas prévu d’y retourner dans les mois à venir alors il faudra être patient. Tu peux aussi trouver un moyen pour y aller sans moi tu sais.

Pendant que le Goat reprenait la parole, l’ancienne révolutionnaire observa le paysage mis sans dessus dessous certainement par des bêtes sauvages. Il y avait peu d’îles, même sur Grandline, où la demoiselle ailée avait vu des animaux se déchaîner à ce point sur de la végétation. En ce qui concernait la petite explication de l’épéiste sur sa vie, un détail interpela beaucoup l’Archange du Typhon. Une armure invisible… Cela ressemblait fortement au haki de l’armement dont la bilcane connaissait de manière théorique même si elle était encore loin de l’éveillé à l’heure actuelle alors que cela faisait des années, au moins une bonne quinzaine, qu’elle se battait. C’était un pouvoir bien plus rare que les fruits maudits sur les mers bleues ou sur la première partie de Grandline. S’il y avait une personne maîtrisant le fluide offensif sur cette île, c’était une escale extrêmement intéressante.

-Le monde est vaste et il y a énormément d’endroit à découvrir. Même après tant de temps je suis encore régulièrement surpris par ce que l’on peut y trouver, même sur les quatre océans cardinaux. Un volcan crachant de la glace, un pays où le sol est comme une éponge mauve géante et où les arbres sont de pierre en faisant bourgeonner ni plus ni moins que du lin, une forêt où les arbres poussent les uns sur les autres comme s’ils étaient au final que des branches… Il y a beaucoup de lieux étonnants à travers les océans.






© By Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Goat D. Daiki
L'Enfant-Démon
Goat D. Daiki
Messages : 77
Race : Humain
Équipage : Daiki's Pirates

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Left_bar_bleue22/75[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Empty_bar_bleue  (22/75)
Expériences:
[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Left_bar_bleue49/80[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Empty_bar_bleue  (49/80)
Berrys: 20.060.000 B

[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar)   [FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Icon_minitimeVen 3 Jan - 7:36






Première rencontre !
With


ISHTAR
MP(salut)

La définition du mot Karma.
Ishtar De Lhérane était la première personne provenant de l'extérieur avec laquelle Daiki avait pu échanger et ses yeux étaient remplis d'étoiles frémillantes. Elle le poussait sans même nécessairement le savoir ni le vouloir à ne pas perdre de vue ses rêves. Non pas qu'il prévoyait d'abandonner de toute manière, mais les paroles de l'angélique réchauffaient son cœur et par extension son moral. Il était gonflé à bloc et s'imaginait déjà partir en mer. Seul bémol étant qu'il n'en avait pas les moyens.

Elle lui confia qu'elle n'était pas rentrée sur les îles célestes depuis longtemps, laissant à déterminer ce que longtemps voulait dire. Egalement qu'elle voyageait majoritairement en solitaire, s'invitant parfois parmi les membres d'équipages marchands. Il pensa alors à l'inviter à le rejoindre, avortant l'idée en réalisant qu'il n'y avait encore rien à rejoindre, et qu'il n'était pas prêt d'être parti. Le moral légèrement retombé, il préféra ne pas couper la parole à la De Lérhane, qui venait encore brider son excitation en lui avouant que le seul et unique moyen de se retrouver doté d'ailes comme les siennes était de naître avec. Mais elle avait ajoutée que ses dires n'étaient fondés que sur sa propre connaissance du sujet, permettant au Goat de garder un léger espoir, vivifié plus encore par l'idée d'un fruit du démon qui conférerait la capacité de se transformer en oiseau ou en un hybride.

- YES ! Alors je trouverai le moyen de m'y rendre ! répliqua-t-il enfin lorsque l'archange lui avoua qu'il pourrait trouver une façon de s'y rendre par soi-même. - Je formerai un équipage et ensemble nous irons là-haut, Dihihihihi ! Je suis si pressé ! semblait-il ne plus pouvoir tenir en place, son corps frétillant de toute part.

Il était assez aisé pour lui de passer d'un sentiment à l'autre, d'un moral au plus bas à un moral d'acier. Il suffisait d'une bonne nouvelle comme celle-ci, et tout le reste était oublié. Parmi tout ce qu'elle avait pu dire, confirmant déjà presque l'existence des géants, elle avait mentionnée un peuple qu'elle avait appelée les "hommes-chiens", laissant Daiki intrigué. Il avait alors imaginé un homme somme toute classique à la seule différence qu'il lui avait mis une tête de la seule espèce de chien qu'il avait croisé sur l'île, le Basset. S'il en croisait un comme ça au cours de son aventure, il lui demanderai définitivement de le rejoindre, cette décision était désormais sans appel.

Elle lui parla finalement de ce qu'il était possible de trouver en parcourant le monde : un volcan crachant de la glace, quoi que soit un volcan l'idée qu'il crache de la glace était en soi suffisant pour le jeune passionné pour qu'il se mette à frémir d'envie. Un sol semblable à une éponge géante, des arbres de pierre et d'autres poussant les uns sur les autres. Comment Juunen-san avait-il osé lui dire qu'il n'y avait rien d'intéressant au-delà de l'horizon. À ce point, Daiki s'était décidé : il trouverait un moyen de partir et vivrait son rêve jusqu'au bout.

- Tout ça me donne envie de partir au plus vite ! Dihihihi ! lui sourit-il par-dessus l'épaule en se retournant. - Juu... Juunen-san ! accourut-il auprès de son tuteur, éducateur et père de cœur. - Juunen-san ! Tiens bon ! S'il te plaît ! Tiens bon ! se mit-il à pleurer d'une douleur intérieure intense. - C'est moi qui ai fait ça ?! Star ! Star ! Fait quelque chose, s'il te plaît ! JE SAIS PAS QUOI FAIRE !!! se retourna-t-il vers sa nouvelle rencontre du jour, totalement dépassé par la situation et au bord de la crise de nerfs.

Le bungalow dans lequel vivait Juunen-san et lui était une fois de plus réduit à néant et une dizaine de sangliers sans vie et aux dimensions gigantesques gisaient ci et là autour des ruines boisées de l'habitation qui avait été simplement écrasé par un énorme rocher aux traits familiers. Au milieu de tout ça, un samouraï aux traits matures était allongé, inconscient, sabre de bois en main, au centre d'une flaque de sang qui ne pouvait être que le sien. Une telle chose n'était jamais arrivée auparavant et de tels événements avaient vus Daiki se morfondre dans son incapacité à gérer la situation.


© Halloween

_________________
Thème de Daiki l Thème Combattif
[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) 7e1a
Crédits à YuseyJaden

Couleurs des dialogues : Daiki : #009900 Raiki : #ff6600 Daiki & Raiki : #669900


Dernière édition par Goat D. Daiki le Sam 4 Jan - 16:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 1251
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Left_bar_bleue47/75[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Left_bar_bleue721/750[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Empty_bar_bleue  (721/750)
Berrys: 559.000 B

[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar)   [FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Icon_minitimeVen 3 Jan - 19:43




feat Goat D. Daiki

Première Rencontre



Encore un jeune homme aventureux qui rêvait de partir à l’aventure sur les mers. Il voulait monter son propre équipage en plus. Est-ce qu’il avait entendu parler du One Piece ? Gold Roger avait annoncé au monde qu’il laissait son trésor à qui le voudrait quelque part dans ce vaste monde. C’était souvent un moteur chez de nombreux jeunes gens qui voulaient découvrir le monde, jeunes gens qui étaient assez nombreux selon l’avis de la demoiselle ailée. L’empressement qui était visible chez le Goat pourrait cependant être une source d’erreurs, mais il fallait bien que jeunesse se fasse et que les erreurs servent à instruire. Néanmoins, la discussion coupa court lorsqu’apparut devant les yeux du binôme le bungalow du fameux Juunen-san qui était somme toute dans un triste état. L’Archange du Typhon n’avait pas encore comprit que c’était certainement ce que Daiki avait qualifié de village, mais cela n’avait guère d’importance dans la situation actuelle. Le mentor du bretteur devait peut-être recevoir des soins. Le regard de la De Lérhane ne resta que quelques instants sur les représentants porcins géants. C’était assez surprenant de voir ça sur les Blues alors que sur Grandline cela n’aurait même pas capté son attention, mais comme le montrait la liste faite un peu plus tôt il y avait des étrangetés dignes de la Route de tous les périls même sur les quatre océans cardinaux. S’approchant rapidement du bec rocheux qui avait écrasé l’habitation du tuteur, la maudite mythologique passa quelques instants en forme hybride et combina sa force surhumaine à la musculature plus puissante de cette métamorphose pour soulever le rocher sans réel difficulté et le balancer dans la direction d’où venait les deux interlocuteurs. Elle aurait également pu l’exploser en un seul coup de poings, mais l’Archange du Typhon préférait se débarrasser complétement de la pierre afin que les environs soient dégagés.

-Je connais les gestes de premiers secours, déclara l’ancienne révolutionnaire qui, voyageant seul, avait dû s’habituer à traiter elle-même les blessures mineures. Je vais faire ce que je peux pour m’occuper de lui, ajouta-t-elle en s’approchant de l’homme encore inconscient. Vous n’avez pas un médecin sur l’île par hasard ? demanda la bilcane dans l’optique d’envoyer le jeune homme à la recherche d’un tel individu.

Observant le corps du blessé, la De Lérhane ne tarda pas à voir que l’abdomen avait été perforé. Cela n’était donc pas dû au choc avec la pierre mais bien au combat contre les animaux. Jetant un rapide regard vers les sangliers, la demoiselle chercha des traces de sang sur les défenses de l’un des spécimens afin de confirmer ses doutes. Sortant de ses affaires le nécessaire au traitement des blessures, la guerrière céleste commença donc à s’occuper de la perforation et prépara le bandage afin de pouvoir l’enrouler autour du corps du malheureux dès qu’elle aurait fini de désinfecter la plaie avec une petite bouteille qu’elle sortit d’un chiffon qui protégeait le contenant des chocs. Pendant tout le temps de l’opération réalisé par une complète amatrice, la blonde aux iris argentées ne ferait pas beaucoup attention à ce que faisait le jeune homme qui l’accompagnait.






© By Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Goat D. Daiki
L'Enfant-Démon
Goat D. Daiki
Messages : 77
Race : Humain
Équipage : Daiki's Pirates

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Left_bar_bleue22/75[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Empty_bar_bleue  (22/75)
Expériences:
[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Left_bar_bleue49/80[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Empty_bar_bleue  (49/80)
Berrys: 20.060.000 B

[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar)   [FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Icon_minitimeSam 4 Jan - 19:50






Première rencontre !
With


ISHTAR
MP(salut)

Respect mutuel.
- Un médecin ? Non, nous sommes seuls ici, répondit-il à la question de l'archange.

Les sangliers de l'île de Swallow étaient des créatures fortes, inaccessibles pour le jeune Daiki. Juunen-san avait pour habitude de lui dire de ne pas les approcher, de les laisser en paix autant que possible. Mais là, le jeune bretteur était submergé d'une tristesse mêlée à une colère sans nom. Partagé entre l'idée de rester auprès de son tuteur contre l'idée d'aller trouver le reste des sangliers pour s'en débarrasser une bonne fois pour toute, Daiki restait assis, tremblant, à quelques mètres de son mentor. La vue fixée sur la roche écrasée sur leur habitation, il semblait chercher la pièce manquante du puzzle. Au pied de la roche, sa nouvelle rencontre et amie procurait les premiers soins au samouraï quarantenaire. Essuyant ses yeux noyés sous les larmes, le bretteur s'approcha du rocher, semblant chercher la confirmation de ses doutes.

- Je vois ! s'exclama-t-il à nouveau, un léger sourire gravé sur son jeune visage balafré. - Ce n'est pas mon rocher ! se justifia-t-il en effleurant la roche là où elle avait été découpée par cette précédente lame d'air qui l'avait fait chuter plus tôt.

Son visage retrouvant rapidement un air sérieux l'adolescent s'approcha de l'abri sous lequel les deux seuls humains habitant l'île gardaient les fruits qu'ils cueillaient chaque jour. Le fragile toit en paille s'était écroulé sur l'abri ouvert, n'abîmant toute fois pas les fruits que Daiki commença à stocker dans le coffret qu'il avait l'habitude de remplir de pierres.

Pour le jeune homme ayant grandit ici, les sangliers n'auraient pas réagit si violemment sans bonne raison. Ils avaient beau être forts, ils ne faisaient preuve de violence que lorsqu'on s'approchait trop de leur habitat et de leurs petits. Il était donc impératif à ses yeux de mettre un terme au conflit que lui-même avait certainement enclenché avec les créatures de la forêt. S'il ne se trompait pas, leur foyer ne serait pas très loin du centre de la forêt basse. Il pénétra alors la forêt d'une marche déterminée et pourtant dénuée de toute hostilité. Il restait prudent, l'oreille tendue pour éventuellement repérer les lieux grâce au grommellement des sangliers restants. La traversée était rendue plus sportive à cause de l'état dans lequel se retrouvait le bois. Enjambant certains troncs d'arbres arrachés à leurs racines, passant sous d'autres qui s'étaient effondrés sur leurs congénères, il parvint finalement à s'approcher du centre de la forêt. Depuis quelques dizaines de mètres, son oreille attentive pouvait entendre le grommellement faible et alarmant de ce qui semblait être de jeunes sangliers apeurés. Il approcha prudemment de la zone certainement protégée par les plus vieux spécimens, peut-être même celui ayant blessé Juunen-san.

L'atmosphère était lourde, Daiki était malgré son air serein sous une pression intense, incapable de prévoir la réaction des créatures. Il arriva au milieu d'une place désherbée, large et surtout vide. Le rocher qu'il avait jeté du sommet de l'île était là. Il s'était écrasé sur le flanc de ce qui semblait être un énorme amas de terre. Seul bémol, les grommellements des jeunes créatures venaient indiscutablement de derrière le rocher. Voulant déblayer le passage pour permettre aux bêtes de s'échapper du trou dans lequel ils s'étaient retrouvés prisonniers, il se déchargea de son coffret de bois qu'il laissa fermé pour le moment. Mais alors qu'il s'approchait de la roche, sa main sur le manche de son katana, il entendit l'arrivée bruyante d'un sanglier au pas féroce. Le temps qu'il se tourne dans la direction des bruits de pas, un vieux et énorme sanglier vint lui donner un coup de tête, l'envoyant voler quelques mètres plus haut avant qu'il ne retombe pour s'écraser face contre terre. Il se releva, mais la nouvelle charge du sanglier vint encore l'envoyer dans les airs pour retomber de plus belle. Encore et encore, il laissa le sanglier le charger sans jamais s'en défendre, jusqu'à ce que la bête se fatigue et qu'elle reste à l'observer, à quelques mètres de lui. Daiki le regardait en retour, ne le quittant pas des yeux alors que de ses mains ensanglantées il ouvrait le coffre de bois qu'il avait emmené avec lui. Laissant les innombrables fruits tomber sur le sol sec des lieux, il s'agenouilla, front contre terre malgré ses blessures qui risquaient alors de s'infecter.

- Excusez-moi ! C'est ma faute, alors laissez-moi vous aider ! s'excusa-t-il avec ce panache habituel qu'il avait dans la voix, conscient bien sûr que la bête ne comprenait rien à son langage humain.

Mais il espérait que la bête comprendrait son langage corporel, d'une manière ou d'une autre, et qu'elle ne verrait en lui plus aucune hostilité. Il se releva alors et se tournant vers le rocher, attendit de voir la réaction du sanglier adulte. La bête n'avait pas fait un seul pas vers lui, mais restait tout de même sur le qui-vive. Une douleur lancinante dans l'abdomen, il dégaina Hiryuu, son katana, et fit face au rocher. Concentrant sa respiration, yeux clos, il serra le manche de son sabre dans ses paumes et fendit l'air devant lui avant de trancher les premiers centimètres de roche devant lui. Pour couper quelque chose d'aussi épais et résistant qu'une pierre comme celle-ci, il s'efforça de maintenir fermement sa lame droite dans la direction avec laquelle il avait débuté la découpe. Il n'y était encore jamais parvenu, ce n'était pourtant pas faute d'avoir essayé. Ouvrant de nouveau les yeux, il constata le résultat de son action, aussi de l'acharnement dont il faisait preuve dans ses entraînements. La pierre était fendue en deux d'une coupe presque parfaitement lisse. Derrière, les jeunes sangliers apeurés n'osaient guère bouger. Ils attendaient certainement d'apercevoir leurs aînés, alors Daiki s'écarta. Tournant le dos aux plus jeunes spécimens, il tomba nez à nez avec un sanglier dont la taille dépassait par trois fois celle de celui qui l'avait chargé quelques minutes plus tôt. Sa défense gauche était teintée de sang et Daiki comprit qu'il s'agissait sans doute de celui de Juunen-san. Mais la fière créature était également blessée à la tête. Le jeune bretteur rangea sa lame dans son fourreau par peur qu'il ne prenne sa présence pour un danger et laissa sa rancœur envers cette bête en particulier faire place à une empathie générale.

S'agenouillant à nouveau face contre terre, il ne dît cette fois pas un mot. La vieille créature enclencha le pas, laissant Daiki perplexe lorsqu'elle passa au-dessus de lui, coupant tout accès à la lumière. Il comprit qu'elle était aller voir ses petits lorsque ses mains furent de nouveau éclairée par la lumière du jour. Se redressant, il s'éloigna du lieu et observant la scène un instant, disparu dans l'ombre des arbres de la forêt.

Son coffret vide sur le dos, il mettrait seulement une dizaine de minutes à retrouver la femme ailée qui s'occupait gentiment de Juunen-san.


© Halloween






_________________
Thème de Daiki l Thème Combattif
[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) 7e1a
Crédits à YuseyJaden

Couleurs des dialogues : Daiki : #009900 Raiki : #ff6600 Daiki & Raiki : #669900
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 1251
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Left_bar_bleue47/75[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Left_bar_bleue721/750[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Empty_bar_bleue  (721/750)
Berrys: 559.000 B

[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar)   [FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Icon_minitimeDim 5 Jan - 21:15




feat Goat D. Daiki

Première Rencontre



Lorsque le jeune homme révéla finalement qu’ils étaient les deux seuls habitants de lieux, la demoiselle ailée s’arrêta durant quelques instants, surprise, pour tourner son regard vers l’adolescent. Seulement deux ? La bilcane dirigea alors ses yeux vers les sangliers géants dont les corps gisaient aux alentours. Ces deux personnes vivaient seules dans un environnement hostile comme cela ? Était-ce le mode de vie qu’ils avaient toujours connu ou était-ce un choix afin de devenir plus fort ? Cela impressionnait assez la grande blonde qui dû néanmoins laisser cette histoire de côté pour retourner son attention vers le blessé qu’elle devait rafistoler comme elle le pouvait.

-Je pense que… commença-t-elle un peu plus tard pour finalement se rendre compte que, plongé dans ses pensées, elle n’avait pas remarqué que le Goat c’était éclipser.

Avait-il eu une idée pour sauver son mentor ? Peu importait. La De Lérhane devait encore s’occuper du bretteur ayant affronter les animaux sauvages. Continuant de mener les soins avec le plus de précautions possibles, l’Archange du Typhon réfléchissait en parallèle sur ce qu’il fallait faire pour sortir le fameux Juunen-san de ce bourbier dans lequel la blessure l’avait plongé. Etalant une carte de la région maritime proche, l’ancienne révolutionnaire lança des regards sur elle de temps à autres afin de voir où elle pourrait l’emmener afin qu’il soit soigné correctement. Yakoutie était clairement trop loin. Il y a plusieurs îles assez proches, néanmoins la demoiselle ailée ne connaissait pas leur nom et ne savait même pas si ces lopins de terre étaient habités. Seppen Town était trop au sud pour apparaître sur la carte de cette partie de North Blue qui avait été dessiné par Elwran Von Klubtan, un explorateur géographe qui avait fait le tour de la région afin de justement en dresser un plan pour aider les navigateurs. Cette destination était par conséquence trop éloigné. Il fallait se résoudre à l’évidence : Tharl Island était la meilleure option à prendre. La cité de Klasburg disposait d’un hôpital et l’Archange du Typhon s’y était fait soigner suite à un combat contre un groupe assez nombreux de malfrats locaux il y a plus de cinq ans. C’était bien la le problème en fait. Tharl Island était loin d’être une contrée paisible où la loi de la Marine s’appliquait facilement. La criminalité c’était fermement implanté et le petit groupe étranger pourrait rapidement trouver des problèmes si jamais il s’y attardait. C’était cependant la meilleure option en termes de temps de trajet que la bilcane avait. La femme aux trois mètres de hauteur tourna bientôt la tête pour entendre les bruits de pas du jeune homme qui revenait de son expédition.

-Où étais-tu parti ? questionna-t-elle rapidement sans attendre de réponse pour enchaîner. J’ai réussi à ralentir le saignement, néanmoins il n’est pas encore tiré d’affaire. Pour qu’on le soigne comme il faut, nous devrions l’emmener voir un médecin sur une île que je connais dans les environs. Cependant, il y a beaucoup de méchantes personnes là-bas, avertit la De Lérhane qui avait conscience de la naïveté que des personnes coupées du monde pouvaient avoir une fois face à une réalité qui pouvaient les émerveiller. Il ne faudra pas faire confiance aux gens par prudence. J’ai rencontré un médecin là-bas qui est bienveillant. C’est vers lui qu’on va se tourner et, une fois ton maître sauvé, nous devrons le ramener ici dans les plus brefs délais. S’attarder à Tharl Island ne nous apportera rien de bon.






© By Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Goat D. Daiki
L'Enfant-Démon
Goat D. Daiki
Messages : 77
Race : Humain
Équipage : Daiki's Pirates

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Left_bar_bleue22/75[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Empty_bar_bleue  (22/75)
Expériences:
[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Left_bar_bleue49/80[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Empty_bar_bleue  (49/80)
Berrys: 20.060.000 B

[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar)   [FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Icon_minitimeMar 7 Jan - 7:04






Première rencontre !
With


ISHTAR
MP(salut)

Départ imminent !
- Où étais-tu parti ? avait-elle questionnée Daiki sans prendre la peine de détourner son regard de la blessure dont elle s'occupait.

- Dihihihi ! Je... voulut-il lui répondre avant qu'elle ne l’interrompe, définitivement et incontestablement pas intéressée par sa réponse. - Hey ! se mit-il alors à grogner, désappréciant à l'évidence la désinvolture avec laquelle l'archange l'avait ignorée. - Je... s’interrompit-il lui-même lorsqu'il entendit que se présentait à lui l'occasion de visiter une autre île.

Il s'agenouilla alors derrière l'ange aux cheveux blonds et ondulés, n'écoutant pourtant même plus la suite. Il s'était d'ores et déjà perdu dans ses pensées, secouant la tête de haut en bas en rythme avec les paroles de l'ange sans jamais y prêter attention. Il s'imaginait partir sur un navire qu'il voyait immense, un pied sur le pont, l'autre sur la proue, bras tendu et sabre en main, pointé vers l'horizon d'azur. Lorsqu'elle eue fini d'expliquer les spécificités de l'île, dont il ne retint rien à l'évidence, Daiki se mit à chanter en suivant le rythme du claquement de ses mains entre elles.

- Th-arl Is-land ! Th-arl Is-land ! chantait-il en souriant de son plus beau sourire, semblant presque oublié que la vie de son mentor était peut-être en jeu.

Il chanta ainsi pendant plusieurs minutes, ignorant les blessures que lui avait infligé le sanglier qu'il avait pensé être énorme et vieux avant de découvrir à quoi ressemblait le véritable senior des sangliers. Comparé à la bête qui avait blessée Juunen-san, celle contre laquelle Daiki était resté impassible, acceptant gracieusement ses coups, ne devait être en vérité qu'un jeune adulte. Ce qui l'avait trompé plus tôt était sans doute les nombreuses cicatrices que présentait la bête qui l'avait chargé.

Enfin lassé de scander le nom de l'île qu'il allait visiter, il alla préparer ses affaires pour le départ.

- Ah ! C'est vrai ! Elles sont là-dessous !

Sa mémoire fut rafraîchie par la présence inoubliable du bec rocheux qui avait écrasé sa maison et le peu de biens que lui et Juunen-san possédaient. Dégainant à nouveau son sabre, il ferma encore les yeux pour concentrer toute sa force dans son prochain coup. Lorsqu'il ouvrit les yeux, il constata que la roche était restée intacte. Il voulu retenter le coup mais dû se rendre à l'évidence : il avait soit eu un coup de chance plus tôt, soit cette roche était bien plus solide que la précédente.

- RAAAH POURQUOI J'Y ARRIVE PLUS !!! s'énerva-t-il, croisant bientôt les bras d'une attitude capricieuse. Ah ! s'excita-t-il à nouveau en repensant à leur départ imminent. Tu as un bateau sur lequel partir ? demanda-t-il les yeux en forme de cœurs et la bave lui dégoulinant du menton.

Bien qu'il puisse paraître totalement intéressé, cette idée de partir sur un navire plutôt qu'à dos de serpent à plumes était née en songeant au blessé qu'ils transporteraient avec eux. Il serait plus simple pour eux et bien plus confortable pour lui de partir en bateau, mais il ne se rappelait à aucun moment avoir vu Ishtar se déplacer sur la mer autrement qu'en volant.


© Halloween






_________________
Thème de Daiki l Thème Combattif
[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) 7e1a
Crédits à YuseyJaden

Couleurs des dialogues : Daiki : #009900 Raiki : #ff6600 Daiki & Raiki : #669900
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 1251
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Left_bar_bleue47/75[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Left_bar_bleue721/750[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Empty_bar_bleue  (721/750)
Berrys: 559.000 B

[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar)   [FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Icon_minitimeMar 7 Jan - 16:03




feat Goat D. Daiki

Première Rencontre



Bien évidemment, vu comment la bilcane avait enchaîné, le jeune homme n’avait pas eu le temps de répondre. Pourtant la demoiselle ailée voulait réellement savoir et pensait que Daiki lui expliquerait une fois que la De Lérhane eu terminer de présenter rapidement et concisément ce qu’elle entrevoyait pour la suite. Cependant, l’épéiste se mit à répéter en boucle le nom de leur destination, ce qui fit s’arrêter l’ancienne révolutionnaire qui tourna alors le visage vers son interlocuteur, le dévisageant en cherchant à comprendre ce qui lui prenait. Vu le sourire qu’il arborait, c’était peut-être l’idée de découvrir une autre contrée qui motivait ce chant du corps. Remettant à plus tard l’attente des explications de la part du Goat, la demoiselle ailée termina ses préparatifs en resserrant légèrement le bandage de Juunen afin de s’assurer que la compression soit suffisante. Se redressant, la blonde aux iris argentées regarda le porteur du D s’en prendre à la roche. Il avait encore des progrès à faire, mais clairement elle voyait que vu son âge ce jeune bretteur était assez talentueux. Le style de vie qu’il avait exposé l’expliquait assez facilement et cela rappela à l’origine de l’océan céleste sa propre adolescence où elle se battait encore et toujours contre les oiseaux géants tyrannisant Bilca, enchaînant défaite sur défaite mais progressant indéniablement au fil des ans jusqu’au jour où à sa majorité elle chuta jusque dans les eaux bleues du « monde d’en bas ».

-Non je n’ai pas de bateau. Nous allons voler jusqu’à Tharl Island. Cela sera beaucoup plus rapide et éviter de perdre trop de temps est important pour préserver la santé de ton maître.

Peut-être cette façon de se déplacer générerait une déception chez l’épéiste qui fantasmait sur les embarcations. C’était assez ironique en fait si c’était le cas. En effet, beaucoup d’humains aimeraient voler et découvrir les sensations que la bilcane vivait grâce à sa malédiction là où voyager en bateau sur une planète recouverte plus que majoritairement par l’eau était quelque chose d’assez ordinaire. En tout cas, même débarquer sur un navire et demander à se diriger vers Tharl Island était une perte de temps du point de vue de la De Lérhane qui était bien plus rapide en volant qu’une lourde arche construire en bois et propulsé uniquement par des voiles. Entamant la métamorphose, la céleste reprit la parole.

-Est-ce que tu es prêt ? Si oui, accroche-toi à moi et ne lâche pas prise, déclara-et-elle en arborant sa forme hybride sous laquelle le Goat avait vu apparaître la grande femme.

Si la réponse était non, l’Archange du Typhon prendrait le temps de nouer un très long bout de tissus, pour ne pas dire un rideau, autour d’elle afin d’y placer le blesser pour que ce dernier soit maintenu fermement durant le voyage. Si la réponse était positive, la guerrière des cieux devrait s’occuper de transporter le maître bretteur inconscient simplement dans ses bras en faisant constamment attention à ce dernier. Dans tous les cas, l’ancienne révolutionnaire était prête au décollage et Daiki n’avait qu’à grimper sur son dos pour que la créature reptilienne à plumes ne prend son envol et passe au-dessus de la toile entourant l’île. Elle descendrait alors pour longer la surface de l’eau durant plusieurs dizaines de mètres avant de prendre de la hauteur et se diriger vers les nuages en gardant le cap en direction de Klasburg en espérant que le jeune homme qu’elle emmènerait avec elle ne connaisse pas un triste destin une fois confronté à la réalité qui s’avérerait être un coup de massue désenchanteur après l’émerveillement naïf innocent de la personne qui rêve sans rien connaître...






© By Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Goat D. Daiki
L'Enfant-Démon
Goat D. Daiki
Messages : 77
Race : Humain
Équipage : Daiki's Pirates

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Left_bar_bleue22/75[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Empty_bar_bleue  (22/75)
Expériences:
[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Left_bar_bleue49/80[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Empty_bar_bleue  (49/80)
Berrys: 20.060.000 B

[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar)   [FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Icon_minitimeSam 11 Jan - 14:00






Première rencontre !
With


ISHTAR
MP(salut)

Sur le départ !
- Bon beh j'attendrai encore un peu alors... répondit-il en se parlant plus à lui-même qu'à Ishtar lorsqu'elle lui révéla ne pas posséder de navire.

De toute manière, voler jusqu'à Tharl Island restait une expérience hors du commun et serait en comptant le retour, probablement sa dernière occasion de profiter des folles bourrasques de vent frappant son visage en vol. Il ignorait jusqu'au fonctionnement d'un navire et n'imaginait pas une seule seconde comme il serait difficile de le manier seulement avec deux paires de bras. Son enthousiasme ne fut aucunement réduit par la nouvelle. Il espérait seulement que Juunen-san vive le voyage aussi confortablement qu'il soit possible de l'être à dos de cette créature mythologique qu'était l'animal dont Ishtar prenait la forme. Il n'avait cependant aucune idée de si la demoiselle aux dimensions gargantuesques avait besoin de temps supplémentaire pour maximiser le confort du blessé.

- Hm... J'aimerai que mon bateau ait la tête du sanglier qui a pu mettre Juunen-san dans cet état ! Pour qu'il soit aussi fort et résistant que lui ! Hooooooooooooo ! Qu'il ait une cascade aussi ! Ce serait génial de voyager sur les mers en méditant sous une cascade ! Aah j'ai hâte d'y être ! s'était-il mis à rêver seul de son côté, les poings serrés au même niveau que ses joues exprimant un sourire fermé et prêt à exploser.

Il se tourna auprès de son mentor et père de cœur, bien qu'il soit grandement et majoritairement désagréable avec lui.

- Tu es prêt, Juunen-san ? J'espère que tu te réveilleras pendant le voyage, lui parlait-il d'une main affectueuse sur l'épaule. - Comme ça toi aussi tu verras le monde d'un point de vue qui te feras, j'espère, changer d'avis dessus ! conclut-il en riant de plus belle. - Tu t'occupes de le porter ? Je veux bien le faire, mais je sais pas si je suis capable de me tenir sur ton dos si je m'occupe de lui dihihihi ! amorça-t-il sa marche vers la Zoan.

Cette dernière entamait sa métamorphose. Que ce soit seulement la seconde fois qu'il la voit ou la centième, la transformation restait un incroyable phénomène. Peu à peu, la demoiselle ailée abandonnait ses traits humains pour qu'ils laissent place à des écailles recouvrant la quasi intégralité de son corps. Le plus impressionnant restait la semblant facilitée avec laquelle le grand corps de l'ange s'étirait plus encore de manière à ne plus avoir aucune ressemblance avec ce qu'il était quelques secondes seulement auparavant.

- Je suis prêt ! répondit-il à la question du serpent à plumes qui se dressait devant lui. - Partons pour l'aventure dihihihi ! se hissa-t-il jusqu'en haut de ce qui devait être le dos de la créature, difficile à déterminer. - Ah ! Et n'oublions pas l'important ! On fait ça pour Juunen-san bien sûr, dihihihi ! se fit-il déculpabiliser d'être aussi excité à l'idée de voyager alors que la santé de son tuteur était en jeu.


© Halloween






_________________
Thème de Daiki l Thème Combattif
[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) 7e1a
Crédits à YuseyJaden

Couleurs des dialogues : Daiki : #009900 Raiki : #ff6600 Daiki & Raiki : #669900
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 1251
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Left_bar_bleue47/75[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Left_bar_bleue721/750[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Empty_bar_bleue  (721/750)
Berrys: 559.000 B

[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar)   [FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Icon_minitimeSam 11 Jan - 18:40




feat Goat D. Daiki

Première Rencontre



-On appelle ça une figure de proue. C’est le nom que l’on donne aux statues ou autres formes que l’on place à l’avant du bateau, la proue. Cela sert principalement de décoration, mais cela fait partie intégrante d’un navire. Il participe énormément à lui donner une identité, une âme. En fait, c’est comme le nom le dit. Cela lui donne une figure. En fonction des significations que tu lui donnes, cela lui donne davantage de caractère, comme cette histoire sur la vaillance sauvage de la tête de sanglier, expliqua l’Archange du Typhon

La suite des paroles du jeune-homme n’était que les élucubrations d’un doux rêveur qui ne savait pas encore qu’il est quasiment impossible de trouver un navire possédant sa propre cascade. C’était à priori faisable en ayant sous la main des ingénieurs inventifs en plus des charpentiers, mais le prix devait être hallucinant pour une utilité réelle nulle. Mais bon, c’était normal qu’il envisage ce genre de merveilles. La bilcane ne comptait pas lui dire qu’il risquait d’être déçu à ce sujet, en considérant en plus qu’il y avait des chances pour qu’il ne l’écoute pas vu comment il semblait avoir était inattentif à de nombreuses reprises, puisqu’il devait expérimenter là vie pour en tirer les enseignements sur la réalité, sur la distance qu’il y entre ce que l’on peut espérer d’un monde merveilleux qui n’est en réalité possible que dans des contrées éloignées et quasiment pas peuplé.

-Ne t’inquiètes pas je vais m’occuper de le porter, déclara la blonde aux prunelles argentées sur un ton calme alors que les paroles aux sujet du mentor venait de la toucher.

Changer sa vision du monde ? Se pourrait-il que Juunen se soit exilé des terres peuplées en raison de la cruauté absurde de ce monde soumis à une crise sans précédent depuis plusieurs années et qui peut devenir un véritable enfer pour des innocents face à la monstruosité de certains forbans avide de richesses et de sang ? Si c’était le cas, l’ancienne révolutionnaire ne pourrait que comprendre le point de vue du bretteur. Néanmoins, l’Archange du Typhon avait opéré un choix tout autre : tenter d’apporter de la lumière dans les ténèbres pour que des innocents connaissent la tranquillité un peu plus longtemps. Apporté de la paix et essayer de la rendre la plus longue possible était la mission que la demoiselle ailée c’était fixé au sujet de ce problème d’envergure mondial auquel chacun devait réagir à sa façon. Après tout certains tenter de se battre pour mettre un terme à la guerre et apporter la prospérité, que ce soit chez les révolutionnaires, la Marine ou même chez Centes dont l’objectif était en effet une utopie plus paisible. Enfin, ce n’était pas le moment de ressasser tous ces questionnements sur lesquels la Wan avait médité de nombreuses heures déjà. Entamant sa métamorphose, laissant le plumage et les écailles se dévoiler, Ishtar vint placer le corps de l’épéiste inconscient dans le tissu, comme s’il s’agissait d’un bébé qu’une mère transportait. S’abaissant, la De Lérhane laissa Daiki grimper sur son dos.

-Accroche-toi bien. Je vais aller assez vite pour que Juunen soit prit en charge le plus tôt possible. Si tu tombes, n’hésite pas à crier que je m’en rends compte le plus vite possible et que je puisse te rattraper avec ma queue. N’hésite pas non plus à t’accrocher au tissue avec lequel je tiens Juunen en cas de problème, il devrait être suffisamment bien noué pour tenir, conseilla la maudite mythique pendant que son passager s’installait. Paré au décollage ? Alors envolons nous droit vers l’aventure !

Les ailes de la bilcane s’étendirent de part et d’autres de son corps avant de battre en rythme à une cadence qui devint rapidement presque effréné. Le vent venait à la rencontre de la créature volante, où en réalité c’était plutôt elle qui fonçait droit vers lui, le percutant pour le traverser, donnant l’impression que les forces aériennes venaient s’écraser sur les corps des trois êtres vivants qui fendait les cieux à une vitesse qui était supérieur à celle de la majorité des vaisseaux. L’île derrière allait s’éloigné petit à petit pour finir par n’être plus qu’une forme dans l’horizon d’ici un petit moment.






© By Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Goat D. Daiki
L'Enfant-Démon
Goat D. Daiki
Messages : 77
Race : Humain
Équipage : Daiki's Pirates

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Left_bar_bleue22/75[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Empty_bar_bleue  (22/75)
Expériences:
[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Left_bar_bleue49/80[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Empty_bar_bleue  (49/80)
Berrys: 20.060.000 B

[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar)   [FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Icon_minitimeMer 15 Jan - 14:55






Première rencontre !
With


ISHTAR
MP(salut)

Les débuts d'une nouvelle aventure !
- Alors c'est décidé ! Mon bateau aura une figure de proue en tête de sanglier ! Sauvage et violent quand on s'en prend à ses proches ! avait-il confirmé son idée lorsque l'Archange eût terminée de lui expliquer l'utilité presque spirituelle de ce qu'elle avait appelée figure de proue.

Il se retrouvait maintenant sur le dos très large de la créature mythique, Juunen-san quant à lui avait été attaché à elle avec un grand et résistant tissu si grand que ses extrémités pourraient servir comme de guidon à Daiki qui s'imaginait déjà être le cavalier de la forme animale qu'avait prise l'ex-habitante des cieux. Les mains doucement serrées sur ces bouts de tissu, Daiki témoigna de la beauté et l'élégance avec laquelle les ailes du serpent à plumes s'étendirent jusqu'à lui cacher les cieux eux-mêmes. Les rayons lumineux du soleil passaient de part et d'autres, rendant le spectacle presque divin.

- Magnifique ! laissa-t-il s'échapper, toujours étonné par cette démonstration de grandeur. - WOAW ! fut-il rapidement ramené à la réalité par la vitesse avec laquelle eux trois s'étaient hissés dans un ciel leur étant naturellement interdit.

Le vent sembla vouloir leur chute, tant sa puissance était explosive. Mais le futur pirate s'arma de sa ténacité pour ne pas lâcher le tissu avec lequel était attaché Juunen-san. Ses jambes perdirent rapidement le contact avec le dos du mythique serpent à plumes, poussé toujours plus fort par les bourrasques de vent toujours plus violentes. Son visage était forcé d'adopter la forme d'une grimace, mais ce que le vent ne pouvait lui retirer restait le gigantesque sourire avec lequel l'adolescent faisait face à la violence des cieux. Le corps ballant tel un drapeau dans le ciel, le rêveur semblait rêver éveillé.

- Plus vite ! Plus vite ! tenta-t-il de s'exprimer, la puissance de sa voix étant grandement absorbée par le fracas des vents.

Le paysage n'était fait que de lignes bleu et floues, imperceptibles. Faisons simple, ils allaient bien trop vite pour apercevoir quoi que ce soit de plus le bleu azur de la mer, mêlé parfaitement à celui des cieux.

Daiki n'avait aucune idée du temps qu'ils mettraient tous les trois à atteindre Tharl Island, mais ce qui semblait certain était qu'il ne tiendrait pas ainsi bien plus longtemps. Il était pourtant difficile une fois dans cette position de retrouver celle d'origine; les jambes serrées autant que faire se peut autour du corps circulaire de la créature mythique. Pour essayer d'y remédier, Daiki tenta de serrer plus fort encore ses bras autour du dos de la bête, essayant avec beaucoup de difficulté d'approcher le haut de son corps pour commencer. Par la force de ses bras, il parvint à se rapprocher du dos de la créature au point où sa tête y était littéralement collé.

- Ché fénial ! balbutia-t-il une joue écrasée par le corps écailleux de Ishtar et l'autre absolument incontrôlable, prise par les flux du vent.


© Halloween






_________________
Thème de Daiki l Thème Combattif
[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) 7e1a
Crédits à YuseyJaden

Couleurs des dialogues : Daiki : #009900 Raiki : #ff6600 Daiki & Raiki : #669900
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar)   [FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

[FB] Première rencontre ! (ft. Ishtar)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: North Blue-