Partagez
 

 [FB]Tragi-comédie clandestine FT. Raki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kira Kit-kan

Kira Kit-kan
Messages : 17
Race : Cornue

Feuille de personnage
Niveau:
[FB]Tragi-comédie clandestine FT. Raki Left_bar_bleue17/75[FB]Tragi-comédie clandestine FT. Raki Empty_bar_bleue  (17/75)
Expériences:
[FB]Tragi-comédie clandestine FT. Raki Left_bar_bleue24/60[FB]Tragi-comédie clandestine FT. Raki Empty_bar_bleue  (24/60)
Berrys: 100.000 B

[FB]Tragi-comédie clandestine FT. Raki Empty
MessageSujet: [FB]Tragi-comédie clandestine FT. Raki   [FB]Tragi-comédie clandestine FT. Raki Icon_minitimeMer 4 Déc - 14:10

Tragi-comédie clandestineft. Raki Goshuushou



Je ne m’étais jamais autant ennuyée. Ca faisait un long moment que mon exploitation était en marche et les choses marchaient au mieux, mais tout restait des plus stables. La plupart des gens d’ici ont déjà entendu parler de la Bouchère, mais je n’étais qu’une criminelle parmi les autres sur cette île malfamée. J’avais envie de changement, de renouveau, de tester des nouvelles choses, mais c’était bien difficile.
Ce jour-là, je n’avais aucune commande, personne qui ne nécessitait mes services. De plus, ma dernière assistante s’était fait tuer, il me fallait donc trouver quelqu’un d’autre pour pouvoir retourner dans ma routine habituelle. J’enfilai ma tenue de ville, à savoir une simple tenue noire sur laquelles le “K” de mon nom était inscrit un peu partout, et je me dirigeai en ville, marchant là où mes recherches me mèneraient. Comme d’habitude, j’attirai les regards de beaucoup de personnes. Certains se demandaient probablement pourquoi une jeune fille cornue se baladait seule parmi les criminels, d’autres devaient me regarder avec appétit tel les prédateurs qu’ils étaient, mais je restai sur mes gardes.

Ma marche fut étrangement longue, ne trouvant personne digne d’intérêt. Habituellement, je jaugeais les gens à leur tête, cherchant des personnes ayant l’air fort physiquement, mais ne respirant pas la haine aux plus profond de leurs yeux. Malheureusement, je n’en avais trouvé aucun, me contentant de croiser des faiblards ou des bandits transpirant la violence. Malgré tout, je n’abandonnai pas, ne voulant pas prendre le risque de devoir moi-même faire les liens avec les clients.

Après de nombreuses heures, j’arrivais au niveau du port, un endroit où je n’étais presque jamais allée. Approchant de la mer, je me surpris à admirer les beaux reflets du soleil sur l’étendue bleue qui dominait l’horizon. Je ne savais pas pourquoi, mais cette eau me rendit mélancolique, me faisant songer à tous les malheurs que j’avais vécues sur cette île. Mon père, ma mère, mes assistants, j’avais toujours tout perdue et j’étais toujours seule. Était-ce ma faute ou celle de l’île ? Je m’installai sur une bitte d’amarrage tout en me posant cette question, essayant d’y répondre en vain.

Le temps passa, assise, lorsqu’une silhouette sembla se dessiner au loin. Était-ce un bateau ? Est-ce qu’il y avait vraiment encore des personnes qui étaient suffisamment folles pour faire escale sur Himitsu Shima ? Cependant, c’était une bonne opportunité pour moi après tout. Ca faisait des heures que je m’interrogeais sur ma vie, mais je ne risquais pas de réussir à changer les choses en restant immobile et inactive. Non, il me fallait explorer de nouveaux horizons, voir si la vie était différente sur le reste de la planète et ainsi pouvoir étendre l’influence de mon nom. Qui sait, peut-être même qu’en-dehors de cette île, certain seraient prêts à croire que je suis réellement la Bouchère ? Mes yeux ne s’arrêtaient pas de fixer la caravelle qui approchait, pétillant de joie. Il ne fallait maintenant plus qu’attendre qu’elle s'amarre pour essayer d’y embarquer.


Revenir en haut Aller en bas
 

[FB]Tragi-comédie clandestine FT. Raki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Grand Line :: Voie Numéro 6 :: Himitsu Shima-