Partagez
 

 Auster Litz, la remontada d'un petit révolutionnaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Auster D. Litz

Auster D. Litz
Messages : 4

Auster Litz, la remontada d'un petit révolutionnaire Empty
MessageSujet: Auster Litz, la remontada d'un petit révolutionnaire   Auster Litz, la remontada d'un petit révolutionnaire Icon_minitimeVen 6 Sep - 14:41


Auster Litz



  • Nom : Auster
  • Prénom : Litz
  • Surnom : Le chapeau rayé
  • Âge : 30 ans
  • Sexe : Masculin
  • Race : Homme
  • Lieu de naissance : ...
  • Camp : Révolutionnaire
  • Métier : Médecin
  • FDD / Arme : Kangai Kangai no mi – Fruit des émotions / Canne au manche recourbé cachant un sabre
  • Équipage : ...
  • Buts / Rêves : Libérer le monde de l’autorité de la marine et du gouvernement mondial



Description Physique

Minimum 10 lignes


Description Mental

Minimum 10 lignes


Histoire

Auster Litz est né sur une île de taille plutôt moyenne, composé d'un tiers d'une ville portuaire pleine de canaux, de petits ponts et de gondole. L'autre tiers est parsemé de collines cultivées, de vignes et de châteaux vignerons. Le dernier tiers se compose d'une grande forêt sacrée pour les habitants de l'île et dans laquelle on trouve de petits temples perdus en pierre, vestiges d'une ancienne religion oubliée. Beaucoup d'espèces endémiques réputées y vivent. Le port de Venice est considéré comme un des plus fructifiant de tout West Blue, le commerce y est tel que l'île semble tout le temps assaillie de bateaux de tous horizons.

Les parents de Litz étaient les propriétaires d'un des fameux « châteaux » et possédaient les vignes qui s'étalaient sur le domaine. Ils géraient l'aspect commercial et quittaient très souvent l'île pour voguer, aller voir leurs partenaires, renouer les liens ou créer de nouveaux accords. Une couverture pour leurs activités de révolutionnaire. Ils étaient parmi les premiers et bien qu'ils n'aient pas de très bonnes aptitudes au combat, leurs relations dans tout West Blue et la bonne excuse de pouvoir voyager où bon leur semblaient les avaient rendus plutôt influents.

Litz passa une enfance très tranquille, à courir sous le soleil dans les vignes, à se rendre sur le marché pour vendre les produits de la famille, à faire les vendanges à la fin de l'été, etc. En bref, à vivre une vie de petit prince de campagne. Du moins jusqu'à ce qu'il devienne adolescent, que ses parents doucement commencent à l'immiscer dans les affaires de la famille. Plus Litz grandissait, plus il l'emmenait dans leurs voyages, « Être révolutionnaire, c'est une affaire de famille » lui disait-il. Rajoutant ensuite que libérer le monde était devenu une dévotion familiale et que personne n'y échapperait tant que l'objectif ne serait pas atteint.

Du coup, sans qu'il ne décide vraiment et par excitation de l'interdit sûrement, il a suivi ses parents dans cette aventure. Vu son train de vie plutôt confortable, le gouvernement mondial, la marine et tout le reste étaient le dernier de ses soucis et il n'avait pas vraiment encore d'avis sur la question. Il a donc commencé à baigner le dedans sans vraiment savoir pourquoi. Ce n'est que quelques années plus tard qu'il a commencé à vraiment comprendre le sens de tout ça, à plus ou moins saisir la géopolitique mondiale. En attendant, il reçut une formation de combat au corps à corps et au sabre par un professeur, cela lui permit plus tard de développer son propre style avec sa canne épée.

Litz se souvient d'un soldat, légèrement plus jeune que lui, avec qui il débuta en tant que soldat actif. Eken Sor était son nom, ils étaient dans la même section, mais comment oublier celui qui devint des années plus tard le jeune homme dirigeant d'un des mouvements de la révolution. L'ambition manquante d'Auster et l'absence de désir de puissance ne le menèrent pas comme son compagnon d'armes Sor à s'élever dans la hiérarchie. Eken et Litz firent des missions ensemble, développant un certain esprit de camaraderie qu'ils perdirent malheureusement lorsque le futur dirigeant du mouvement de West Blue monta en grade.

L'engagement dans le mouvement et la dévotion n'était pas ce qui les différenciait pourtant. Litz a participé aux grandes batailles de la révolution comme à de nombreuses plus petites. Lors de l'attaque de Baltigo, Litz pensa immédiatement que l'offensive de cette ampleur sonnait le glas pour ce QG qui incarnait l'image même d'une puissante révolution sous la bannière d'Arias…

Il fuit donc, rejoignant West Blue, Venice Island comme il put. Il retourna chez papa et maman, un Tanguy de retour sur la terre de son enfance. Ses parents avaient déjà vécu la soi-disant défaite de Marineford comme un signe pour eux de prendre leurs retraites de révolutionnaires et de se consacrer à fond à leur château vigneron. Ils accueillirent donc leur fils et il reprit une existence normale, se faisant petit quelque temps.

Deux éléments relancèrent sa motivation. D'une part, en se baladant dans les champs de vignes, réfléchissant à sa vie et inspectant l'état de santé des pieds que possédaient les Auster, il tomba sur quelque chose d'étrange. Une grappe de raisin de couleur rouge et dont les fruits étaient recouverts de dessins étranges ondulés. Aucun doute, c'était un fruit du démon, il n'en avait jamais vu bien qu'il ait croisé des personnes qui en avaient mangé. Les effets qu'ils donnaient aux maudits pouvaient être très différents d'un fruit à l'autre.

Paramecia, Zoan ou Loggia ? Qu'avait-il devant lui… Il patienta une heure avant de se décider à gober l'entièreté de la grappe, le goût était répugnant mais il avala quand même, transformant Litz en un maudit. Son monde changea d'une façon radicale lorsqu'il comprit qu'il était doté d'un nouveau sens, l'empathie. Si certains se disent empathiques, cela n'a rien à voir avec ce que permet le Kanjou KanjouNo mis, il donne le pouvoir de ressentir et connaitre l'état d'esprit des êtres humains à proximité et les sentiments qu’ils éprouvent. Cela le motiva à travailler et s'entrainer pour découvrir les secrets de son fruits. Il avait entendu parler d'utilisateur qui avait poussé les limites de fruits du type Paramecia à des points étonnant et impressionnants, il souhaitait faire de même.

D'autre part, il avait appris qu'Eken Sor avait lancé un nouveau mouvement de rébellion dans West Blue, cherchant à rallier cette zone du monde et la libérer définitivement de l'emprise du gouvernement mondial. Les contacts qu'avaient encore Litz et ses parents lui permirent de localiser Eken et chose faite, notre trentenaire embarqua dans un navire de marchandise en sa direction des ambitions plein la tête.


Revenir en haut Aller en bas
 

Auster Litz, la remontada d'un petit révolutionnaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» Manu un amour de petit York x Cairn, 9 ans CSP adopté
» Petit travail au black
» Petit probleme :O (barre xp)
» Recherche d'un MJ pour scénariser un petit truc sympa.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Préface - Les Bases :: Personnage :: Présentations-