Partagez
 

 Let's have some fun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shepley Cotton

Shepley Cotton
Messages : 13

Let's have some fun Empty
MessageSujet: Let's have some fun   Let's have some fun Icon_minitimeVen 30 Aoû - 18:24


Pseudo



  • Nom : Cotton
  • Prénom : Shepley
  • Surnom : ...
  • Âge : 19 Ans
  • Sexe : Masculin
  • Race : Humain
  • Lieu de naissance : Madness Island
  • Camp : Pirates
  • Métier : Charpentier/Scientifique
  • FDD / Arme : Mori Mori no Mi / Fruit du bois (Paramecia) + Millenium Rod
  • Équipage : Aucun
  • Buts / Rêves : Il désire devenir un puissant Pirate craint du gouvernement et qui possède des Îles sous son contrôle



Description Physique

Shepley n'est qu'un jeune homme encore. Il a un visage fin et semblable à celui d'un enfant lorsqu'il ne présente aucune émotion. Son corps n'est pas très grand, du haut de ces 5'6'' et d'une musculature moyenne. Il n'a pas l'air d'un pirate à faire peur. Il est souvent sous-estimé et même que les gens ne le prennent pas aux sérieux lorsqu'il dit être un pirate. Le seul moment où les gens ont peur de lui ou comprennent sa nature, son désir d’être un pirate, est lorsqu'il exprime ses émotions par son visage. Il a ce regard perçant qui entre dans vos têtes et qui sculpte votre cerveau de l'intérieur. Un regard qui n'a qu'une envie, celle de violence et de destruction. On pourrait croire à un syndrome de psychose ou bien de schizophrénie. Avec le temps, son regard est devenu un peu plus sombre et il plisse toujours des yeux, comme s'il était toujours fâché ou avec une attitude vulgaire et violente. Il a de longs cheveux blancs en pointe qui se forme vers le haut de son front jusqu'à l'arrière de sa tête. Il y a aussi des points qui descendent le long de son cou de chaque côté de la tête. Il porte deux boucles d'oreilles de métal en pointe qui sont recouvertes d'une peinture de couleur or. Il a des anneaux de métal qui recouvrent quelques parties de son corps, dont au niveau du cou, des avant bras et des biceps. Il porte une camisole de couleur noire et une cape qui s'enfile autour de son cou et redescend le long de son corps jusqu'au niveau de ses genoux. Il porte des pantalons de couleur beige avec une ceinture à laquelle il peut accrocher des accessoires ou des armes aux besoins.


Description Mental

Shepley a été mentalement touché par les pirates. La liberté qu'ils s'accordent à eux-mêmes, que les règles ce sont eux qui les établissent et qu'ils font comme ils le désirent sur la mer. Les pirates sont une forme de liberté expressive que le monde ne semblent pas comprendre encore. Pourtant, beaucoup s'engagent dans des équipages pirates et veuillent piller terre après terre qu'ils visitent. Mais il y a plus encore, Shepley croit qu'il est possible d'utiliser ce pouvoir de force et changer la façon dont vie ce monde. C'est pourquoi il désire tant avoir assez de pouvoir pour être lui-même dirigeant de sa propre île un jour. Il veut établir des lois et bâtir un village, un château, des demeures, une forteresse, peu importe ce que c'est, il veut se rendre utile pour lui et ceux qu'il va faire vivre sur son île. Il sait que pour obtenir ce qu'il désire, il doit travailler fort et longtemps. Rien ne lui sera donné, il sait qu'il doit s'emparer de ce dont il désire par la force et pour cela, il doit être craint de beaucoup afin de garder ces terres en paix. Il n'est pas fou au point de se dire que son île ne comportera aucune forme de violence. Au contraire, il sait très bien que beaucoup et comme toujours peu importe le lieu, tenteront d'y apporter une anarchie quelconque. C’est pourquoi les années qui l’auront fait vieillir lui permettront, le jour où il possédera sa propre île, de savoir comment régner et se faire obéir. Il est droit et sait ce qu'il désire, il veut travailler fort et est prêt à devenir un ignoble pirate afin de réaliser son rêve s'il le faut. Malgré tout, au fond de lui il a un attachement personnel à sa ville natale et il sait que l'amitié et les connaissances font de ce monde un endroit meilleur et beaucoup plus facile pour avancer. Il n'est pas assez stupide pour croire qu'il peut réussir tout seul. Il veut être capitaine de son propre navire un jour, mais il aime bien l'idée de commencer en bas de l'échelle afin d'apprendre sur ce monde de piraterie. Il veut prendre de l'expérience et préfère prendre son temps afin de réussir dans la vie plutôt que de foncer tête baissée. Il est une personne réfléchie et qui malgré tout à un tempérament assez facile à énerver. Si on le fâche, il prend ce regard vide et dans cet état il n'a envie que d'assassiner la personne qui l'a rendu ainsi. Pourtant, c'est l'air que cela donne, mais il n'est pas incontrôlable, il parait juste vulgaire et violent. Cette expression sur son visage lorsqu'il admet avoir été vaincue par la méchanceté d'un autre prouve qu'il est sérieux et qu'il va se donner à fond pour trouver la route vers la victoire. Il réfléchit extrêmement vite et pense à beaucoup de situation dans sa tête, il essaie de prédire la majorité du temps à toutes les possibilités durant un événement ou un combat. Il aime par-dessus tout réfléchir sur des sujets incompréhensibles et y trouver des solutions. Ce qui rentre bien dans sa personnalité, convient avec ces hobbys aussi. Il aime manipuler toute sorte d'ingrédient et d'objet pour y fabriquer des tonnes de choses ridicules ou mêmes inutiles. Par contre, ces expériences lui donnent toujours de nouvelles idées et il en fait toujours de plus en plus afin d'un jour être en mesure d'inventer des outils ou des armes utiles à quiconque dans ce monde et surtout pour ceux qu'il désire faire vivre sur son île. Cette habitude de toujours vouloir toucher à tout et travailler avec n'importe quoi provient de son île natale. Étant une île qui profite majoritairement de ces attractions d'épouvantes et qui pour seul autre intérêt il y a un port actif à toutes sortes d'activités marchandes. Dans son cas, les activités quotidiennes au port à laquelle il avait le plus à faire était la charpente. Depuis qu'il a touché à des outils, il n'arrête pas de vouloir bricoler. À l'exception de tous ces attraits, Shepley est généralement une personne renfermée sur ces idées et aime rester dans son coin pour fabriquer des trucs. Par contre, lorsqu'il a quelque chose à montrer, il sort l'arsenal lourd et présente à tout le monde ce qu'il a fait. Il est impossible de le faire taire, il raconte tout sans s'arrêter une seule fois et cela, même si personne ne comprend de quoi il parle. C'est sans doute l'un des seuls moment que les autres aperçoivent Shepley comme étant heureux. C'est l'un des seuls moments qu'il apprécie sourire puisqu'il montre quelque chose de sa propre création. Il n'est pas très bavard si ce n'est pas pour parler de science ou de charpente. Shepley garde une aura mystérieuse autour de lui, mais au fond, il est comme un enfant qui a un rêve assez ridicule pour lui donner envie de risquer sa propre vie sur la mer en tant que pirate.


Histoire


15 Août 1487 - Madness Island

''C'est l'histoire d'un enfant perdu en forêt. Il devait être âgé de six ans et il était un garçon peureux. L'enfant avançait tranquillement dans cette vaste forêt, n'apercevant qu'un long chemin de terre battue. Il ne pouvait que suivre ce chemin, par peur de s'aventurer dans les bois et de s'y perdre encore plus. Il craignait les bruits effrayants et il n'y voyait à peine devant lui à cause du brouillard épais qui traversait la forêt maudite. Il commençait à faire noir à l'extérieur et l'enfant était de plus en plus inquiet. Il ne croyait jamais pouvoir entrer chez lui quitte à perdre son domicile à tout jamais. Il croyait qu'il allait devoir vivre à tout jamais dans cette sylve. Il n'était pas prêt à perdre sa vie et il paniquait. Les bruits étaient de plus en plus lourds pour ses petites oreilles, le nuage de fumée était de plus en plus épais. Sa vision s'affaissait peu à peu. C'est alors qu'il vit une faible lueur éclaircissant le bout du tunnel forestier. Pas après pas, il avançait vers cette lumière qui était de plus en plus claire. Il ne pouvait pas abandonner, il avait beaucoup trop peur d'y rester que la seule solution était de continuer droit devant lui. Il trébucha alors sur une racine de tronc et ses genoux percutèrent le sol. L'enfant pleurnichait, il n'était plus capable d'avancer, il avait très mal et criait pour sa maman. Il ne voulait pas rester dans cette sombre forêt, il voulait revoir sa maman coûte que coûte. C'est alors qu'une main se posa sur l'épaule du petit. La main rayonnait de couleur et lui servit d'appui afin qu'il se relève et continue de marcher vers la fin de la route. Il tenait fermement cette main douce et forte qui l'aidait à avancer. Il ne voulait plus lâcher la main, alors qu'il boitait lentement vers la fin de la route, la main lui donna une dernière poussée dans le dos et le garçon réussis enfin à atteindre la lumière au bout de la forêt. C'est ainsi que le garçon se réveilla de son cauchemar et à son premier regard, aperçu sa mère assise à ses côtés qui lui tenait la main. Il lui fit un gros câlin avant de se rendormir de nouveau.''

Une lame versée, un regard triste qui voulait tout dire. Les sourires aux lèvres des deux parents dans leur demeure. La mère qui chuchota,

''Bienvenue parmi nous, Shepley, nous allons te protéger coûte que coûte.''

Elle serra son fils contre son torse et ne pouvait se retirer de son nouveau-né. Le jour de la naissance de Shepley Cotton fut marqué dans la mémoire de ses parents. Il était pour eux, leur trésor.

25 Octobre 1493 - Madness Island - Demeure familiale

Shepley Cotton, âgé de six ans, enfant de Mari Güsh et Peter Cotton. Habitant de l'île de Madness Island dans le seul village de toute l'île. Sa mère était boulangère et son père travaillait au dock de la ville. Sa mère ne sortait jamais de la demeure le jour, elle restait toujours enfermée à s'occuper des pâtisseries et du pain. Elle pouvait le vendre de la maison, il y avait un bâtiment connexe à la demeure qui était une simple boutique externe. Sa mère avait la possibilité de vendre ces pains et pâtisseries dans cette boutique, alors que son père allait travailler au dock pendant ce temps. La majorité de son enfance fut avec sa maman qui prépare plusieurs recettes différentes de desserts et de pains délicieux pour les gens du village. Beaucoup venaient à sa boutique afin de se gâter de bons morceaux de nourriture. Ce môme avait toujours la tête ailleurs alors que sa mère préparait la cuisine. Il était toujours à jouer avec des bricoles et à taper un peu partout comme s'il bâtissait quelque chose. Il était jeune et pourtant il réfléchissait déjà d'une façon cohérente et surtout très instructive pour lui. Il comprenait très bien que taper sur ses propres membres le blessait, il savait qu'assembler tel ou telles choses pouvaient former une tour ou bien une bricole quelconque. Alors que parfois certains trucs ne s'assemblaient pas, il était possible d'y remédier grâce à d'autres matériaux qui venaient coller ces morceaux ensemble. Petit à petit, il développait son cerveau, il avait un excellent système de débrouillardise. Malgré son jeune âge, son père aimait lui rapporter des bricoles avec lesquelles jouer. Puisqu'il voyait que son fils aimait plus que tout taper et assembler, il s'amusait avec lui et même parfois prenait de son temps afin de lui montrer des techniques afin de construire ou bien de nouveaux objets bien intriguant pour le petit. Par contre, il faisait bien attention à ce que son enfant ne joue pas avec des objets qui risqueraient de le blesser. Rien qui était coupant ou qui était trop petit pour le mettre dans sa bouche. Shepley avait beaucoup de plaisir avec ses parents qui étaient souvent derrière lui pour lui apprendre de nouvelles choses et lui donner de l'attention surtout.

3 Mars 1499 - Madness Island - Port

Désormais âgé de 11 ans, il était assez grand pour se promener sur l'île le jour sans problème. Il allait souvent au port où son père effectuait son travail. Il était un menuisier charpentier et il aidait pour la réparation des navires lorsque ceux-ci demandaient de l'attention et sinon il s'occupait de la gestion des marchandises qui arrivaient sur l'île. Lorsque son père travaillait, il prenait du temps pour observer son travail et quelquefois il l'assistait en lui apportant les bons outils. Pour le restant du temps, il aimait bien vagabonder sur le port et observer les passants. Il trouvait parfois des petits trésors qu'il chérissait et qu'il réutilisait pour réparer ou construire des objets. Il avait un ami qui était plus jeune que lui. Son ami se prénommait Jolt. Ils passaient beaucoup de temps ensemble, Jolt suivait souvent l'enfant du charpentier au travers de la ville pour découvrir de magnifiques trouvailles. Étant donné qu'il n'était toujours pas possible pour eux d'explorer l'île puisque la forêt était une zone que ses parents lui interdisaient. La raison pour laquelle le jeune Jolt suivait autant Shepley était parce qu'il était impressionné par le savoir de celui-ci. Génie de nature, il avait fabriqué à partir de rien, une montre qu'il a donnée au petit Jolt. Elle n'était pas de grande qualité, mais au moins Jolt pouvait désormais connaître l'heure. Il s'est inspiré d'un livre dans lequel il y a décrit une énorme tour avec une horloge à son bout. Il a pris le concept et la miniaturiser afin que Jolt puisse enfin quitter vers son domicile sans se faire crier dessus par ses parents. Alors que les deux petits s'amusaient autour des boutiques du port, un groupe d'hommes bien robustes et qui semblait mener des marchandises dans les allées à l'arrière préoccupait l'attention du jeune garçon. Ces individus lui semblaient si forts et étaient si grand qu'il en était impressionné. Surtout les bijoux qu'ils avaient au coup, aux doigts, sur le corps ainsi que les lames qui étaient attachées à leur ceinture. Tout l'émerveillant, c'était un tout nouveau trésor pour lui de découverte. Il décida alors de suivre ces monsieurs mystérieux pour voir ce dont il s'agissait réellement. Shepley et Jolt étaient dissimulés derrière un baril d’où ils pouvaient observer l'intérieur grâce à la fenêtre de la pièce où se trouvaient les hommes. Il y avait un autre personnage encore plus mystérieux avec ces gens, il portait un bel habit riche et luxueux, avec de nombreux bijoux et un chapeau. Cet homme semblait beaucoup plus riche que la plupart des gens, même qu'il semblait trop riche pour un secteur de la ville comme celui-ci. Les hommes ont sorti la marchandise et ont placé une partie sur la table devant eux. Il y avait de nombreux ornements, des pièces de vaisselles luxueuses, des bijoux et des fruits très étranges. L'autre mâle fit alors un geste de sa main et deux personnes sont sorties de l'ombre avec des sacs qui semblait remplis de quelques choses. Par l'émerveillement de ces trésors, Jolt perdit sa concentration sur sa position et trébucha ensuite tout en maintenant l'enfant aux cheveux blancs qui lui aussi vint à basculer jusqu'au sol. Le bruit se fit entendre et les hommes ont alors dégainé leurs armes. L'un d'entre eux, assez laid, avec un nez crochu et une oreille manquante, était sortie à l'extérieur rapidement. Il pointait alors du sabre vers les deux petits qui étaient couchés au sol.

''Cap, ce ne sont que des gamins, vous voulez en faire quoi ?''

Dit-il de sa voix grippée. Un homme beaucoup plus large des épaules sortit alors dehors, laissant la terreur s’abattre sur les deux enfants paralysés au sol. Il prit Shepley par le collet et le souleva. Cotton était pris de peur, il se sentait menacé par cet individu. Était-il l'un de ces hommes de légendes dont on parle autant sur les mers, un pirate ? Il était terrifiant et son haleine immonde, mais pourtant, malgré la peur qu'il ressentait, il ne pleurait aucunement. Dans sa paralysie il serra des dents et regardait l'homme d'un air curieux. Il détourna son regard du brigand pour regarder les trésors sur la table et ensuite son ami Jolt encore au sol qui gigotait au sol. Il semblait tellement horrifié de ces hommes, il devait trouver quelque chose pour que son ami puisse fuir. Alors qu'il réfléchissait, le criminel donna un hélant à son bras en direction de la bâtisse et envoya le jeune prodige comme une roche qu'il lançait. Shepley n'a pas eu le temps de réagir qu'il se ramassait au sol écrasé par la force de se lancer. Il réfléchissait encore et n'a pas compris la situation dans laquelle il était. Une bottine s'arrêta net à côté de son visage et il entendit ensuite un lourd bruit.

''Hey petit ! Quand on te parle répond nous d'accord !?''

Le flibustier qui le tenait dans ses mains lui avait posé des questions durant tout ce temps. Pourtant, lui il était dans sa tête et la seule chose qu'il pouvait penser à cet instant précis était une façon d'aider son ami à fuir. Aucune logique sur sa situation, il pensait qu'il pouvait aider son ami encore. Il se retourna lentement en regardant le voleur qui était au-dessus de lui et encore une fois il entendit un autre son.

''Tu as un problème avec notre trésor peut-être ?''

Le mioche gémissait un petit peu à cause de la douleur, mais l'adrénaline dans son corps agissait plus vite que les sensations qui l'ont blessée.

''Je... je... *Gulp* Je ne suis pas ici pour votre trésor''

Alors qu'il avait un peu de misère à parler, Shepley trouva enfin une solution pour aider son ami. Sauf qu'il ne réalisa pas qu'il était trop tard pour cela, son petit corps fragile ne lui permettait pas de faire ce qu'il s'imaginait possible présentement. Les pirates on reprit les sacs sur la table et l'homme mystérieux quitta les lieux avec la marchandise. Alors qu'il voyait les hommes partir, ses yeux se refermaient peu à peu, voyant qu'il était en train de s'évanouir et qu'il ne pouvait plus bouger depuis tantôt. Ces hommes ont dû croire que le choc qu'il avait subi l'a automatiquement achevé et l'ont laissé pour mort dans cette bâtisse vide et crasseuse.

3 Mars 1499 - Madness Island - Port - Nuit

La progéniture Cotton se réveilla en douleurs, les sensations étaient atroces et il avait de la misère à se soulever. Le choc qu'il a reçu était beaucoup plus grave que ce qu'il croyait. De peine et de misère, il se relevait lentement et il arriva enfin à s'asseoir. Il était gravement blessé aux côtes et il avait mal à la jambe gauche. Il était tard à l'extérieur, ses parents devaient être inquiets et sans doute qu'il le cherchait à l'heure qu'il est dehors. Après quelque temps pour reprendre son souffle, l'enfant charpentier décida de quitter le bâtiment. Il boitait et pour lui il était difficile d'avancer, il devait se maintenir sur des objets. Il y avait quelques morceaux de bois au sol alors il en prit un pour s'en servir comme canne afin d'avancer plus aisément. Une fois à l'extérieur, il remarqua quelque chose qui le figea complètement. Des pièces, de nombreuses pièces d'un module de sa propre fabrication détruisait et écrasé au sol. La montre qu'il a construite pour son ami Jolt. Il ne pouvait pas croire que les bandits aillent blesser cet enfant. Il devait se dépêcher et avertir les adultes. D'un pas pressé, il essayait de se rendre jusqu'au port. Il avait pris la bonne décision, il y avait un groupe de personnes à l'extérieur, dont son père qui le recherchait lui, mais aussi Jolt. Son père accourut vers Shepley pour le prendre dans ses bras. Il voyait qu'il était blessé et de par son instinct de père il ne prit de rien et prit son fils dans ses bras pour aller voir le médecin du village le plus rapidement possible. Shepley tremblait, son corps avait été atteint par ces brutes et son père avait peur que ce qui lui soit arrivé laisse des séquelles. Une fois arrivé devant l'établissement, le docteur Mangroove était toujours éveillé afin de pouvoir traiter ses patients, surtout la nuit il opérait beaucoup plus souvent. Alors qu'il fut déposé sur un lit, l'héritier Cotton devait parler, il devait dire ce qu'il a vu, mais le mal en prenait sur lui plus qu'il le croyait. Il était incapable d'ouvrir sa bouche et le docteur lui interdit d'essayer de bouger ou de parler par risque qu'il se blesse encore plus. Le docteur appliqua un sérum au bras du petit qui lui donna l'impression d'avoir de la neige dans les bras. Ensuite, son corps se mit à avoir moins mal, il se sentait reposé. Le docteur lui a appliqué un calmant qui allait endormir le petit pour ce qui allait suivre. C'est ensuite que Shepley tomba dans un sommeil profond et laissa son père dans la crainte qu'il ne voit plus son fils se réveiller.

5 Mars 1499 - Madness Island - Résidence du docteur Mangroove

Il devait être aux alentours de midi lorsque l'adolescent ouvrit les yeux. Il était seul dans la chambre et la lumière du jour le frappait de pleins fouets. Ensuite, la porte s'entrouvre et il aperçut sa mère qui lui apportait des serviettes mouillées qu'elle utilisait pour rafraîchir son fils pendant son sommeil. La surprise sur son visage lorsqu'elle vue que son fils était réveillée. Elle accourut immédiatement près de lui pour s'asseoir à ses côtés et lui donner un bisou sur le front. Elle voulait le serrer fort dans ses bras, mais ne voulait pas risquer vu qu'il venait de sortir d'une opération. Le docteur entra ensuite dans la pièce et était surpris à son tour de voir l'enfant qui était déjà rétabli de son remède. Il avait donné un approximatif d'une semaine aux parents de Shepley pour le réveil du petit. Pourtant, en même pas deux jours il était déjà debout. D'après le docteur, cet énergumène devait avoir un meilleur métabolisme que les autres patients qu'il a déjà traités. Shepley regardait sa maman qui pleurait devant lui, de bonheur que son fils soit en vie et qu'il ne semblait pas souffrir de son opération. Il dit ensuite;

''Avez-vous retrouvé Jolt ?''

Il y a eu un silence dans la salle. Sa mère prit ensuite la main de son fils et lui dit à son tour;

''Les parents de Jolt le cherche encore, ils ne savent pas où il pourrait être''

''Qu'en est-il du pirate ?''

Sa mère figea, elle semblait étonné d'entendre ce mot et encore plus curieuse à savoir qui était ce malfaiteur.

''De qui parle tu mon chérie ?''

Dit-elle d'une voix inquiète.

''L'homme qui m'a blessé et qui avait Jolt à ces pieds''

Sa mère regarda son enfant comme s'il était devenu une tout autre personne. D'où lui venait cette maturité et cette façon de parler. Pourquoi semblait-il aussi sérieux et vil que cela. Quel choc se pillard lui avait-il fait pour qu'il ne soit plus hésitant et qu'il soit aussi direct que cela. Elle le voyait dans ses yeux, le feu, une flamme de persévérance et de rêve. Elle se doutait que Shepley avait grandi de cette expérience et que désormais il voyait plus loin que cette terre natale. Cet esprit brillant avait pris une décision dès son réveil. Il devait retrouver coûte que coûte, son ami Jolt et pour cela, il devait devenir plus fort. Le regard de sa mère voulait tout dire, ils n'ont aucune idée qui était cet homme et ce qui est arrivé. La seule chose que les adultes peuvent faire à ce point est de surveiller la ville afin de chasser cet homme de nouveau. Pour Shepley, c'était différent, il était jeune et pourtant il ne pensait qu'à une chose, apprendre et devenir plus fort à sa façon. Sa résolution était forte et il avait enfin son propre rêve et un but à accomplir. Ces pirates qu'il a rencontrés étaient méchants oui, brutal oui, sans pitié à l'égard de deux enfants oui. Mais ils étaient surtout terrifiants et surprenants et c'est quelque chose qui l'a marqué. Il ne désire pas être aussi cruel que ces monstres, pas contre des gens innocents. Par contre, afin d'affronter des gens aussi méchants qu'eux, il doit devenir pire qu'eux. C'est ainsi que l'histoire d'un nouveau corsaire débuta.

17 Mai 1503 - Madness Island - Forêt cauchemardesque

Shepley était désormais âgé de 15 ans. Il était assez mature pour aller où il le désire et faire ce qu'il souhaite. Depuis le temps, il a appris à l'aide de son père l'art de la maçonnerie et de la charpente. Il a aussi assisté le docteur Mangroove dans des recherches sur les plantes et les minéraux. La raison pour laquelle il se retrouve dans la forêt qui lui était autrefois interdite est pour retrouver des ingrédients afin de concocter une fiole de toxine qui aide à faire dormir les muscles et les nerfs des gens. Ainsi, il apprenait à l'aide de ces deux tuteurs la science et le pouvoir de bâtir. Durant ces temps libres dans lesquels il ne travaillait pas avec son père ou le docteur. Il allait entrainer son corps, il testait avec ses propres capacités physiques. Combien de temps peut-il respirer sous l'eau ? Quel poids peut-il lever aujourd'hui et combien pourra-t-il lever demain ? À quelle vitesse il court, combien de temps il peut maintenir la même vitesse de course ? Il travaillait sans relâche afin de devenir lui-même un de ces monstres terrifiants qu'on appelle un pirate. Étrangement, après tout ce temps pour devenir un monstre aux yeux des gens, il savait qu'au fond de lui, il recherchait une justice qui lui était proche et qui ne s'assimilait pas du tout avec ce que le gouvernement mondial faisait. Les gens du gouvernement se proclament justice alors qu'ils brisent eux-mêmes leur propre règle pour faire plaisir à une communauté d'anciens rois de ce monde. Il croit que le monde avance et son aptitude à se développer vers de nouveaux horizons prouve que ce n'est plus le temps de se faire gouverner par un seul groupe de personnes. Les gens méritent d'être libre des bannières et du racisme qu'on oblige les gens à voir et non de comprendre qui ils sont réellement. Il a lu des contes et des histoires, peut-être que la moitié est fausse et n'existent pas réellement. Pour lui, il est clair que ce qui a été dit, doit avoir été vécu pour pouvoir le raconter avec un tel impact. Dans ce monde, c'est la loi du plus fort, alors s'il devenait assez fort pour unir les gens et vaincre ceux qui ne vivent que pour blesser et abuser des autres. Que les gens soient pirates, marine, homme-poisson, géant, humain, peu importe qui ils sont, si tout le monde s'unissait sous la même bannière pour combattre ces mauvaises personnes. Tout est possible dans ce monde et l'adolescent veut tout faire pour le prouver. Le garçon enthousiaste allait souvent dans la forêt, il a compris que les événements qui arrivaient dans la forêt étaient souvent liée à deux phénomènes. L'un d'entre eux était de se diriger au plus profond de la forêt, l'autre était lorsqu'on voulait se rendre à partir de la forêt jusqu'à la demeure de la famille Von Drekken qui possède l'île. Shepley n'a jamais eu la chance de voir un membre de cette famille, il ne sait même pas s'ils sont réels et peu importe qui ils sont il n'a rien à faire avec eux. Ce qui le dérangeait était plus souvent ce que la forêt lui offrait. Étant donné qu'il visitait assez souvent les lieux, il a remarqué que plus il la fréquentait, moins elle l'effrayait. Surtout depuis sa découverte hasardeuse et surtout avec la maladresse de ses actes. Alors qu'il se déplaçait pour ramasser une quantité de champignon différent pour le docteur, il est tombé sur une attaque mystérieuse par la forêt. Des branches lui tournaient autour et essayaient de l'assommer dans le but bien sûr qu'il fuit les lieux. Pourtant, le garçon au visage déterminé a essayé d'utiliser ces billots flottant pour entraîner sa résistance physique. Alors que ceux-ci basculaient de haut en bas pour venir assommer celui-ci qui se mettait devant et voulait intercepter l'impact avec seulement son torse. Il était plus fort que lui de commencer par ceci plutôt que de vouloir les intercepter avec ses mains. Le billot le propulsa de pleins fouets contre un arbre derrière lui. Le choc que cela a produit à pourtant fait réagir le corps encore fragile du petit. Car le son de l'arbre qui se fracasse contre son corps ne sonnait pas, naturel, selon lui. Il arrêta quelques instants de vouloir s'entrainer et examina l'arbre et ces alentour. Alors qu'il cognait sur la surface du bois, plusieurs événements commençaient à se produire. Tout d'abord, un épais brouillard, ensuite des multitudes de bruits les plus effrayants les uns que les autres. On dirait que la forêt essayait de le faire fuir et surtout qu'il arrête de chercher. C'est alors qu'il aperçut le premier indice sur cette drôle de forêt. L'arbre avait une fissure et dans laquelle on pouvait y voir des écrous et une sorte de mécanisme qui travaillait à l'intérieur. Des fils de plombs remontaient jusqu'en haut et semblaient aller s'attacher jusqu'au feuillage des arbres. Il ne sait pas du tout ce que c'est ce que cela fait. Mais il sait très bien que quelque chose ou quelqu'un manipule cette forêt. Ce n'est qu'une suspicion de sa part, mais pourtant cela lui fait moins peur que des phénomènes paranormaux. Si c'est une personne, il peut la vaincre et débarrasser la forêt du danger. Mais malgré tout son temps passé dans la forêt, ce fut la seule chose qu'il ait vu et il n'a jamais été capable de trouver d'autres indices. Surtout que lorsqu'il était retourné dans le même lieu, il avait une vague impression qu'elle ne ressemblait plus du tout à ce que c'était autrefois. Aujourd'hui par contre il sait qu'il peut se promener et avoir moins peur de cette forêt maudite. C'est pour cela qu'il s'aventure là où il le désire afin de récolter le plus de ressources possible pour le docteur Mangroove afin d'en apprendre beaucoup plus sur ce monde et ces ressources. L'apprentissage est la clé de l'expérience et du développement personnel. Afin d'être plus fort, il doit apprendre, que ce soit l'art du combat, les médecines de ce monde, la chimie des ressources, la construction, développer son mental est le moyen le plus simple de devenir un homme fort et redoutable dans toutes les situations. Malgré tout, il savait que ses techniques n'étaient pas toutes applicables dans des situations de combat. Bien évidemment, l'expérience de ces combats va lui permettre d'atteindre des niveaux bien supérieurs à son imagination. De plus, rencontrer des gens beaucoup plus forts que lui pour lui apprendre à être plus fort est aussi un excellent moyen de grandir dans ce monde mesquin. Malheureusement, sur son île personne n'est réellement apte au combat, ses aptitudes sont majoritairement mentales. La force qu'il applique et sa façon de se battre vient de lui-même et de ses entraînements rigoureux contre la forêt. Il peut au minimum développer ses réflexes et sa résistance ainsi, mais ne peut pas atteindre des limites supérieures. Chaque fois qu'il devait aller chercher des ressources pour le docteur, il prenait de son temps pour s'aventurer dans la forêt et en même temps d'investiguer, il prenait le temps de s’entraîner et surtout d'affronter les pièges de cette même forêt soi-disant maudite. Il affrontait des machines et beaucoup pouvait être mortelle pour lui, mais il ne pouvait pas abandonner, façonner sa dextérité et ses réflexes étaient indispensables pour avancer. Il y a quelques mois quand il avait découvert l'arbre avec la fissure il s'était pris un coup par un billot de bois et n'a pas pu y résister aucunement. Pourtant, aujourd'hui, il l'arrête sans flancher avec seulement son torse. Il n'a même pas besoin d'utiliser la force de ses mains, son corps est assez solide pour résister au lourd choc désormais. Il se sent de plus en plus prêt pour affronter le monde extérieur et s'aventurer au-delà des limites de l'imagination. Durant tout son apprentissage, il est devenu expert charpentier et dans la maçonnerie. Il connaît de bonnes bases sur les recherches scientifiques concernant les plantes et les effets divers de beaucoup de minéraux et d'ingrédients dans ce monde. Le docteur l'a aidé du mieux qu'il pouvait en dehors de son travail. Son intellect lui permet de surpasser beaucoup de gens à bien des niveaux, car il en demande toujours plus et c'est son seul but. Il veut en savoir davantage pour devenir plus fort est sa seule demande et ce qui le pousse à donner autant d'effort. Il a appris à son corps à résister à des chocs de différents types, à gagner en endurance et d'être plus fort qu'auparavant. Il n'a eu aucun apprentissage d'un expert au niveau du combat, mais avec ce qu'il a appris et les efforts qu'il a donnés, il se sent prêt à vaincre n'importe qui. Son père et sa mère son fier de lui et ils l'appuient peu importe le choix qu'il va faire dans la vie, car au final, il restera toujours leur fils bien-aimé.

5 Septembre 1505 - Madness Island - Port

Shepley est finalement prêt à partir. Son père est triste que son fils ne préfère pas rester avec son bon vieux pères sur l'île pour réparer des bateaux, mais il comprend très bien les ambitions de son enfant. Sa mère quant à elle ne peut pas se résoudre à l'idée que son enfant veut voyager sur la mer afin de devenir plus fort et d'en apprendre plus sur le monde. Elle est tout simplement inquiète, quelle mère ne le serait pas. Sa mère le serrait fort dans ses bras, elle ne voulait pas le laisser partir, elle semblait vraiment en état de choc ce qui surprenait à l'époque le jeune adulte, car la seule fois qu'elle a agi comme cela était lorsqu'il avait été hospitalisé et aussi la première fois qu'il était allé dans la forêt. Il peut comprendre que sa mère puisse avoir peur de cette forêt avec tous les dangers qu'on peut y retrouver, mais qu'après tout ce qu'il a pu lui prouver auparavant, qu'elle soit encore autant inquiète au départ qu'il avait prévus depuis longtemps le troublait un petit peu. Shepley donna alors un bec sur le front de sa mère, il n'était pas très bavard, mais avant de dire ces aux revoirs à tous, il lui dit;

''Je t'aime maman, prends soin de toi, je viendrais vous rendre visite sous peu''

Il prit sa mère une dernière fois dans ses bras et ensuite se retourna vers le quai. Il regarda l'horizon et serra très fort son poing. Il était enfin l'heure pour lui de voyager, de devenir un pirate digne de ce nom et de prouver aux mondes qu'il pouvait lui aussi être une force de la nature qui terrifie les gens. Il avait ses objectifs en vue et un rêve dans son coeur. Ses yeux étaient enflammés à l'idée de rencontrer des gens qui étaient forts, brillants, surprenants, uniques et accueillants surtout. D'explorer ce monde de ses propres yeux plutôt que d'en entendre parler ou de lire des histoires. Se pourrait être la plus grande aventure de sa vie. Il n'allait pas reculer devant une telle chance. À l'aide de son père, il avait construit un simple navire pour se déplacer de manière efficace sans que ce ne soit qu'une simple barge de transport. Il avait des provisions et son équipement pour avancer dans ce monde. Les bras ouverts, il allait se lancer dans une épopée qu'il allait se remémorer à jamais. Ce ne sera pas facile pour lui, il est encore jeune et a énormément à apprendre. Pourtant, la peur ne l'accompagne plus, elle est en lui comme un ami plutôt qu'un ennemi. Il a accepté le fait qu'on allait essayer de le blesser et qu'il devrait surmonter une tonne d'épreuves. Tout en gardant en tête ce qu'il souhaitait, il allait prendre à coeur joie cette nouvelle aventure. Il devait trouver ces maudits voleurs qui l'ont attaqué lui et son ami. Il doit apprendre ce qui est arrivé à son ami Jolt toujours porté disparu, les gens croient qu'il est mort depuis le temps, Shepley à toujours l'espoir qu'il soit toujours vivant quelque part. C'est ainsi, que le pirate Cotton, s'aventura sur la mer pour y découvrir un tout nouveau monde enrichissant.


Spoiler:
 


Dernière édition par Shepley Cotton le Jeu 12 Sep - 9:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Shepley Cotton

Shepley Cotton
Messages : 13

Let's have some fun Empty
MessageSujet: Re: Let's have some fun   Let's have some fun Icon_minitimeMer 11 Sep - 10:35

Je suis désolé du double post c'est juste pour Up ma présentation vue qu'elle est terminé je voulais m'assurer que quelqu'un puisse la voir :3 si vous voulez, vous pouvez effacer mon message de double post une fois que vous avez vu le message
Revenir en haut Aller en bas
Aggaddon Médixès
L'Éternel
Aggaddon Médixès
Messages : 630
Race : Humain
Équipage : Paradise, Dead-End, Allié de l'Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
Let's have some fun Left_bar_bleue34/75Let's have some fun Empty_bar_bleue  (34/75)
Expériences:
Let's have some fun Left_bar_bleue132/250Let's have some fun Empty_bar_bleue  (132/250)
Berrys: 26.078.000 B

Let's have some fun Empty
MessageSujet: Re: Let's have some fun   Let's have some fun Icon_minitimeMer 11 Sep - 13:31

Dès qu'une présentation est terminé il ne faut pas hésité à le notifier soit dans un nouveau post comme celui que tu viens de faire soit en modifiant le titre du topic pour officialiser que tu ais terminé ! Cela facilite la visibilité ! (De même, lorsque tu feras le test RP)

Nous allons nous en charger incessamment sous peu ! ^^
Navré pour l'attente que cela a pu générer.
Revenir en haut Aller en bas
Aggaddon Médixès
L'Éternel
Aggaddon Médixès
Messages : 630
Race : Humain
Équipage : Paradise, Dead-End, Allié de l'Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
Let's have some fun Left_bar_bleue34/75Let's have some fun Empty_bar_bleue  (34/75)
Expériences:
Let's have some fun Left_bar_bleue132/250Let's have some fun Empty_bar_bleue  (132/250)
Berrys: 26.078.000 B

Let's have some fun Empty
MessageSujet: Re: Let's have some fun   Let's have some fun Icon_minitimeMer 11 Sep - 16:27



Présentation et premier RP
A lire attentivement !

Indice de notation des présentations

La présentation sera toujours cotée sur 15 comme ceci:

La qualité du texte :  6.5/10

L'originalité 0.5/2
La mise en page 2/2
La cohérence du récit 2/2
La narration 1/2
L'avis personnel 1/2

Le respect du français 4/10

Le vocabulaire 1/2
La grammaire 0.5/2
L'orthographe 0.5/2
La conjugaison 0.5/2
La ponctuation 1.5/2

La quantité du récit 6/6
4.940 mots d’histoire environ et des descriptions de bonne taille.


Points bonus 2.5/6

Score final 19/32


19/32x15= 8.90625 soit 9 lvl

Bonjour et bienvenue !

Nous allons donc nous pencher sur les points de ta présentation qui pose problèmes afin que tu puisse les retravailler si jamais tu veux augmenter ta note !

Au niveau du français, tu écris toujours « foret » au lieu de « forêt » ! Ensuite tu fais des erreurs d’accord comme « un faible lueur » plutôt qu’ « une faible lueur », « elle restait toujours enfermé » plutôt qu’ « elle restait toujours enfermée », « de bon morceaux » plutôt que « de bons morceaux », « sa voix grippé » plutôt que « sa voix grippée », « mon chérie » plutôt que « mon chéri », « ces » plutôt que « ses » (ces est démonstratif et indique des choses que tu désignes [Passe moi ces crayons de couleurs. Ceux-là.] alors que ses relève de la possession [Ce sont ses oreilles. Elles sont à lui.]) ect ect.

Tu utilise également des tournures de phrases incorrectes ou parfois qui touchent trop à un style oral très familier qui donne aspect maladroit à certaines parties du texte. Voilà quelques exemples où on le voit bien.
« Il est souvent sous-estimé et même que les gens ne le prennent pas aux sérieux lorsqu'il dit être un pirate. » => « Il est souvent sous-estimé à un tel point que les gens ne le prennent pas aux sérieux lorsqu'il dit être un pirate. »
« Le seul moment que les gens ont peur de lui ou comprennent sa nature de vouloir être un pirate est lorsqu'il exprime ces émotions de par son visage. » => « Le seul moment où les gens ont peur de lui ou comprennent sa nature, son désir d’être un pirate, est lorsqu'il exprime ses émotions par son visage. »
« C'est pourquoi avec les années dont il a vieilli et jusqu'au futur qu'il obtient une île seulement à lui, il va penser comment la diriger et comment se faire obéir.» => « C’est pourquoi les années qui l’auront fait vieillir lui permettront, le jour où il possédera sa propre île, de savoir comment régner et se faire obéir. »
« percuta ses genoux au sol » => « ses genoux percutèrent le sol. »
« C'est alors qu'une main s'apaisa sur l'épaule du petit. » => « C'est alors qu'une main se posa sur l'épaule du petit. »
« Shepley et Jolt étaient dissimulés derrière un baril duquel ils pouvaient observer l'intérieur à partir de la fenêtre dans laquelle on pouvait y voir les hommes. » => « Shepley et Jolt étaient dissimulés derrière un baril d’où ils pouvaient observer l'intérieur grâce à la fenêtre de la pièce où se trouvait les hommes. »
« mais l'adrénaline sur son corps agissait plus vite » => « mais l'adrénaline dans son corps agissait plus vite »

Utilise des synonymes pour parler de tes personnages et éviter d’être redondant. La surabondance de « Il » et « Shepley » ne permet pas de bien savourer ton texte. Je te conseille de réfléchir à des façons de décrire ton personnage qui pourrait te permettre de varier les manières de le désigner. Par exemple : L’homme à la chevelure blanche, le jeune homme/garçon, l’originaire de Madness Island, le forban/pirate/flibustier, l’individu au visage terrifiant… De même, lorsque tu parles de quelque chose plusieurs fois dans un même paragraphe, un même post, essaie de varier au maximum les termes en usant des synonymes puisque la répétitivité rend la lecture moins harmonieuse.

En ce qui concerne la conjugaison, le passé composé est le temps passé du présent de l'indicatif. Il sert à exprimer un événement passé dans un discours qui a des conséquences dans le présent. Dans ton texte, tu utilise principalement l’imparfait et j’imagine que tu souhaite effectuer la narration au passé. Pour exprimer un évènement soudain/ponctuelle au passé (qui est donc à l’opposé de l’imparfait permettant de décrire des actions qui dure), c’est le passé simple qu’il faut utiliser (ce que tu fais durant quelques phases lors de ta rencontre avec le pirate). Tu as utilisé le présent à de nombreuses reprises sur la fin du texte alors attention à la concordance des temps ! Soit tu fais la narration au passé, soit au présent. Tu ne peux pas aller et venir entre les deux. Il y a aussi des erreurs jouant sur l’auditif (« Un homme beaucoup plus large des épaules sorties alors dehors, laissant la terreur sur les deux enfants paralysés au sol » => « Un homme beaucoup plus large des épaules sortit alors dehors, laissant la terreur s’abattre sur les deux enfants paralysés au sol ») ou simplement sur le groupe du verbe employé ( « ouvra les yeux » => « ouvrit les yeux »).

Sinon, tu as oublié de mettre des points d’interrogation à des questions : « Combien de temps peut-il respirer sous l'eau. Quel poids peut-il lever aujourd'hui et combien pourra-t-il lever demain. À quel vitesse il court, combien de temps il peut maintenir la même vitesse de course. » (=> Combien de temps pouvait-il respirer sous l'eau ? Quel poids pouvait-il lever aujourd'hui et combien pourrait-il lever le lendemain ? À quelle vitesse courait-il ? Combien de temps pouvait-il maintenir la même vitesse de course ?)

Même si l’histoire est bien sympathique, en termes d’originalité, malheureusement, ce n’est pas exceptionnelle. Nous vivons principalement une altercation avec un pirate et la naissance du désir d’aventure de Shepley (pour faire court) ainsi que son entrainement. Il s’agit d’un vécu assez lambda qui possède malgré tout quand même sa part d’originalité dans la réaction et la mentalité de ton personnage en réaction à ces événements.

Pour la cohérence et la mise en page, je n’ai rien de particulier à relever. Enfin, la narration est malheureusement assez hasardeuse par moment en raison du style oral soulevé plus tôt. En dehors de ce problème de style d’écriture qui rend certains passages compliqués à lire, le reste est assez limpide et va droit au but ce qui permet une bonne compréhension des pensées de ton personnages ainsi que de pas mal de ses actions. Attention donc aux tournures de tes phrases !

Félicitation, tu atteins le niveau 9 !

Tu peux à présent faire un choix parmi les suivants (même si tu as demandé le test RP je te laisse voir ce que tu prends) :
-> Corriger ta présentation et gagner quelques niveaux.
-> Entrer directement dans le monde du RP au niveau 9.
-> Passer directement au test RP pour gagner jusqu'à 5 niveaux supplémentaires.
-> Choisir le "Test RP contextualisé" qui te permettra d'affilier plus précisément ton personnage à un élément existant sur le forum (personnage ou faction) et ainsi de faire entrer ce test RP dans le background de ton perso (accessible seulement pour les premiers comptes). Comme pour le test RP classique, tu peux gagner jusqu'à 5 niveaux supplémentaires.


 


© Copyright Propriété de One Piece Seken



Dernière édition par Aggaddon Médixès le Mer 11 Sep - 21:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Shepley Cotton

Shepley Cotton
Messages : 13

Let's have some fun Empty
MessageSujet: Re: Let's have some fun   Let's have some fun Icon_minitimeMer 11 Sep - 19:47

Je te remercie de cette réponse rapide, j'ai en effet remarqué une tonne de faute qui d'ailleurs je croyais avoir corrigé, mais je n'ai pas enregistré mon document de texte alors j'ai quelques erreurs encore voyante et qui sont assez moches. J'ai un peu de misère entre le passé et le présent dans mes histoires, car je suis meilleur dans les conjugaisons au présent et oui faire une histoire m'est toujours difficile pour raconter les événements de mon personnage puisque je mélange toujours les deux ou même plusieurs types différents ensemble. J'apprécie énormément les détails que vous avez remarqués et les corrections que je peux effectuer. Est-ce possible de corriger et de faire un test RP contextuel par la suite ? Ou tel qu'indiqué c'est littéralement un seul choix entre ces options ?

Concernant l'histoire je ne voulais pas mettre trop d'emphase sur des événements surprenants ou intriguant. Je voulais faire un personnage atypique de la qualité de vie moyenne qui se développe un intérêt pour la piraterie. Je préfère garder les intrigues autour de mon personnage une fois validé pour travailler sur le présent de mon personnage. Je savais déjà que mon histoire n'allait pas être la plus intéressante à lire. Hormis la mentalité du personnage, rien n'est extravagant au point de capter un intérêt
Revenir en haut Aller en bas
Aggaddon Médixès
L'Éternel
Aggaddon Médixès
Messages : 630
Race : Humain
Équipage : Paradise, Dead-End, Allié de l'Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
Let's have some fun Left_bar_bleue34/75Let's have some fun Empty_bar_bleue  (34/75)
Expériences:
Let's have some fun Left_bar_bleue132/250Let's have some fun Empty_bar_bleue  (132/250)
Berrys: 26.078.000 B

Let's have some fun Empty
MessageSujet: Re: Let's have some fun   Let's have some fun Icon_minitimeMer 11 Sep - 20:55

Oui il est tout à fait possible de corriger ta présentation et d'avoir accès au test RP (contextualisé ou non) suite à un second passage sur ta présentation. ^^

Je comprends parfaitement le parti pris et le fait qu'on puisse vouloir développer le personnage davantage en RP plutôt que la présentation, ou même ne pas vouloir que le personnage vive des aventures spécifiquement originales dans la présentation de son histoire. Mais le barème est ce qu'il est. L'originalité fait partie des points sur lesquels les présentations sont noté. Smile

Si tu as la moindre question, n'hésite pas à m'envoyer un MP (ici ou sur discord). ^^
De même, lorsque tu auras finis de corriger ta présentation, post un message ici pour le dire ou envoi moi un MP.
Revenir en haut Aller en bas
Shepley Cotton

Shepley Cotton
Messages : 13

Let's have some fun Empty
MessageSujet: Re: Let's have some fun   Let's have some fun Icon_minitimeJeu 12 Sep - 9:32

Voici voilà ! J'ai effectué des corrections à mon histoire, concrètement je suis fier des corrections apportées, j'ai énormément des problèmes de conjugaison et en relisant deux trois fois j'ai remarqué des fautes assez banales qui auraient pu être évitées. Je suis conscient qu'il y a sans doute des fautes que je n'ai pas remarquées à l'oeil ou qui me titille trop pour prendre de mon attention. Je travaille mon français et pour moi un forum RP semble l'une des meilleures façons de le travailler adéquatement, ainsi que de développer un peu plus ma langue tout en m'amusant ! Alors je souhaite apprendre de vous en même temps de jouer avec chacune des personnes qui sont ici. J'ai essayé du mieux que j'ai peu afin de trouver des synonymes valables pour mon personnage et pour d'autres mots répétitifs. J'ai aussi travaillé un peu sur la fin de l'histoire pour tenter de changer la direction entre le présent et le passé, je ne sais pas si l'effet est là, si oui juste me le dire j'ai encore un peu de misère à y travailler et j'apprécie énormément toute critique que ce soit positif ou négatif ! Je me sens prêt pour un test RP désormais que mon texte est corrigé et si cela peut-être un RP contextuel j'apprécierais énormément, je souhaite vraiment obtenir mon fruit du démon alors j'aimerais tenter d'améliorer mon niveau pour cela ! Merci de nouveau : 3
Revenir en haut Aller en bas
Aggaddon Médixès
L'Éternel
Aggaddon Médixès
Messages : 630
Race : Humain
Équipage : Paradise, Dead-End, Allié de l'Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
Let's have some fun Left_bar_bleue34/75Let's have some fun Empty_bar_bleue  (34/75)
Expériences:
Let's have some fun Left_bar_bleue132/250Let's have some fun Empty_bar_bleue  (132/250)
Berrys: 26.078.000 B

Let's have some fun Empty
MessageSujet: Re: Let's have some fun   Let's have some fun Icon_minitimeJeu 12 Sep - 15:45



Présentation et premier RP
A lire attentivement !

Indice de notation des présentations

La présentation sera toujours cotée sur 15 comme ceci:

La qualité du texte :  6.5/10

L'originalité 0.5/2
La mise en page 2/2
La cohérence du récit 2/2
La narration 1/2
L'avis personnel 1/2

Le respect du français 5/10

Le vocabulaire 1/2
La grammaire 0.5/2
L'orthographe 1/2
La conjugaison 1/2
La ponctuation 1.5/2

La quantité du récit 6/6
4.940 mots d’histoire environ et des descriptions de bonne taille.


Points bonus 3.5/6

Score final 21/32


21/32x15= 9.84375 soit 10 lvl

Second passage alors !

Les problèmes soulevés précédemment subsiste (ces plutôt que ses, ect), mais on voit malgré tout qu'une partie a été supprimé et que tu as fourni des efforts pour améliorer ton texte. En ce qui concerne le problème du temps de narration entre présent-passé, il y a moins de présent et de passé composé, malheureusement il en reste même sur la fin du texte. Mais cela va venir avec le temps. Continue à te relire et te corriger en pensant aux différentes que l'on a pu soulevé sur tes écrits, même essayer d'y penser parfois pendant que tu écris. ^^ Donc c'est mieux, mais il faut poursuivre tes efforts ! o/

J'ai déjà bien soulevé les problèmes dans le premier passage, mais j'en profite ajouter deux nouvelles choses :

"Cotton était pris de peur, il se sentait menacé par cet individu."
Tu peux en effet désigné ton personnage par le nom de famille pour varier, mais dans ce cas là pense à rajouter un "le" ou (en fonction des situations) un "un" de la même manière que tu dis "le pirate" et pas "pirate". En effet, il s'agit d'une appartenance, pour le nom de famille à une famille, et donc on fait référence par cette appartenance de la même manière que pour d'autres affiliations du même type.
Cela peut se retrouver dans la vie courante à l'oral. Par exemple, imaginons que la famille Yenamarr est connu pour être assez aisé. Jean Bon discute avec son ami Jean Fémonafer : "Charles est un Yenamarr. J'te le dis, les Yenamarr son riche ! Il aura aucun problème pour s'acheter cette nouvelle voiture qu'il regarde."

Un sujet que je n'avais pas abordé car il était moins fréquent que d'autres problèmes dans la présentation : le découpage en phrase. En clair, il y a des moments où il faut que tu te poses la question de si tu dois poser une virgule ou un point. En clair, est ce que ce que tu veux écrire est en fait deux phrases ou une seule. Bien sûr, tu peux réunir deux phrases pour en former une, soit avec un "et" soit avec un peu de réflexion sur un moyen de lié les deux contenus de phrases étant donné que trop mettre de "et" dans ce but là peut-être lui aussi redondant. En fonction des situations, l'une ou l'autre des solutions est plus pertinente, la 3ème pouvant par exemple beaucoup alourdir la phrase obtenu. Deux exemples :

"Il comprenait très bien que taper sur ses propres membres le blessait, il savait qu'assembler tel ou telles choses pouvaient former une tour ou bien une bricole quelconque."
En deux phrases => "Il comprenait très bien que taper sur ses propres membres le blessait. Il savait qu'assembler tel ou telles choses pouvaient former une tour ou bien une bricole quelconque."
Avec le "et"=> "Il comprenait très bien que taper sur ses propres membres le blessait et il savait qu'assembler tel ou telles choses pouvaient former une tour ou bien une bricole quelconque."
Un peu d'ingéniosité => "Comprenant très bien que taper sur ses propres membres le blessait, il savait qu'assembler tel ou telles choses pouvaient former une tour ou bien une bricole quelconque." ou "Il comprenait très bien que taper sur ses propres membres le blessait, sachant qu'il avait déjà connaissance qu'assembler tel ou telles choses pouvaient former une tour ou bien une bricole quelconque."
Ici, il est compliqué de voir un lien entre le fait de taper ses propres membres et assembler des choses dans ce contexte. Le résultat de la réflexion ne donne donc pas de phrase final très solide ou enrichissante par rapport à la version de base. La première des deux d'Un peu d'ingéniosité implique même qu'il y aurait apparemment un besoin de comprendre que les coups font des blessures pour qu'on savoir qu'assembler des choses peut former une tour. Elle est donc à écarter et privilégié à la première si tu veux liés les deux phrases en une seule.

"Elle pouvait le vendre de la maison, il y avait un bâtiment connexe à la demeure qui était une simple boutique externe."
Deux phrases => "Elle pouvait le vendre de la maison. Il y avait un bâtiment connexe à la demeure qui était une simple boutique externe."
Et => "Elle pouvait le vendre de la maison et il y avait un bâtiment connexe à la demeure qui était une simple boutique externe."
Un peu d'ingéniosité => "Elle pouvait le vendre de la maison, puisqu'il y avait un bâtiment connexe à la demeure qui s'avérait être une simple boutique externe."
Ici on peut utiliser un "puisque" (ou même un "car") étant donné que les deux phrases on un sujet proche, abordant tout les deux le métier de la mère et plus directement la vente. Rajouter un lien qui fait sens avec le contenu des deux phrase est donc enrichissant pour le texte sans pour autant alourdir celui-ci.

Félicitation, tu atteins le niveau 10 !

Ton Test RP Contextualisé sera ajouté sous-peu. ^^


 


© Copyright Propriété de One Piece Seken

Revenir en haut Aller en bas
Shepley Cotton

Shepley Cotton
Messages : 13

Let's have some fun Empty
MessageSujet: Re: Let's have some fun   Let's have some fun Icon_minitimeJeu 12 Sep - 19:45

Oh j'en ai une tonne à corriger alors et surtout à apprendre ! Je te remercie énormément pour cette correction détaillée je ne vois même pas ces erreurs et tu es capable de me dire ce qui ne va pas avec mon écriture je suis impressionné! J'ai beaucoup de travail à faire et je souhaite qu'avec le temps mon niveau d'écriture s'améliore et je sens que cela va être possible à force d'écrire avec vous ! J'ai hâte de pouvoir commencer merci encore !
Revenir en haut Aller en bas
Aggaddon Médixès
L'Éternel
Aggaddon Médixès
Messages : 630
Race : Humain
Équipage : Paradise, Dead-End, Allié de l'Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
Let's have some fun Left_bar_bleue34/75Let's have some fun Empty_bar_bleue  (34/75)
Expériences:
Let's have some fun Left_bar_bleue132/250Let's have some fun Empty_bar_bleue  (132/250)
Berrys: 26.078.000 B

Let's have some fun Empty
MessageSujet: Re: Let's have some fun   Let's have some fun Icon_minitimeJeu 12 Sep - 22:28

Test RP Contextualisé a écrit:
Tu as quitté Madness Island il y a maintenant une trentaine de jours. Tu as eu l’occasion de découvrir quelques îles durant ce laps de temps. Finalement, lorsque tu débarque à l’île d’Absterbo, tu découvre que les villageois sont en pleine panique. En questionnant l’un des habitants, tu apprends rapidement qu’un robot défectueux du Constella Barbass Necro est en train de marcher vers le village. Ce que le civil nomme "le monstre de fer" cherche certainement à annihiler les formes de vies sur sa route. En effet, il s’avère que le pirate surnommée Gueule de Piston et primé à 215.000.000 de berrys aurait séjourné sur Absterbo pendant un temps afin d’en faire sa base d’opération dans des projets visant une autre île de Grandline. Si tu ne connais pas ce Barbass, le fait qu’il soit en mesure d’avoir recours à une technologie aussi avancée te permets de te faire une idée sur les capacités d’ingénieurs dont il doit être pourvu. Il laissa derrière lui des robots expérimentaux n’ayant pas vraiment marché ainsi qu’une petite base au cœur de la forêt de l’île. L’un d’eux se serait donc activé… À moins que quelqu’un ne l’y ai aidé.

Raconte-nous ton aventure face à ce terrible adversaire !

Précisions contextuelles : Le robot s'avère peu puissant à cause de ses multiples dysfonctionnement et n'est donc pas en mesure de raser l'île lui même en vérité. Il est lvl 13.
Les robots (l'intelligence artificielle plus précisément) est une technologie avancé et inhabituelle pour la plupart des gens (d'où le fait que le villageois le considère comme un monstre).

Si tu parviens à éliminer la menace et que tu découvres la base abandonnée de Barbass Necro, tu pourras obtenir des informations sur des localisations possibles du Constella, ses coins favoris en somme, ainsi que… un papier recouvert de noms d’équipages pirates ayant pour titre charmant « Liste Noire ». L’un d’entre eux te semble familier… Et pour cause ! « Les Pirates de cette crapule de Jolt » en fait partie.

Petites précisions:

- Tu peux utiliser ton FDD ou tes capacités comme si tu le possédais déjà dans ce RP.
- Tu peux utiliser toutes les techniques que tu veux dans ce RP. Plus tard, il faudra les faire valider dans la section appropriée pour les utiliser dans le "vrai" RP.
- Tu peux créer et contrôler tous les PNJs que tu veux, veille seulement à ce que ce soit cohérent.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Let's have some fun Empty
MessageSujet: Re: Let's have some fun   Let's have some fun Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Let's have some fun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Préface - Les Bases :: Personnage :: Présentations-