Partagez
 

 [Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Aaron Guts
Le Nocturne
Aaron Guts
Messages : 480
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Left_bar_bleue28/75[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Empty_bar_bleue  (28/75)
Expériences:
[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Left_bar_bleue133/200[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Empty_bar_bleue  (133/200)
Berrys: 59.627.000 B

[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils]   [Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Icon_minitimeVen 2 Aoû - 23:07


It's a monster
Feat Le Compost & MdJ


Finalement, le camp des chasseurs n'avait pas reculé d'un pas. Et, le plan du ténébreux avait fonctionné parfaitement. Le Ninja avait sauté afin d'esquiver et la création noire était venue le cueillir en plein vol. Alicia avait eu le temps de réagir. Malheureusement, elle l'avait éloigné au lieu de le garder au contact. Une petite erreur en soit quand on considérant les dommages infligés au Talpan. La claymore avait pénétré sa chaire et Aaron l'avait vu, il était surpris. C'était un indice flagrant que l'assassin ne possédait pas ce don de pouvoir prévoir les mouvements. Dans une situation de un contre trois, il est largement préconisé et même essentiel. Pourquoi s'en serait-il passé ? Car il est stupide au point de sous-estimer ses adversaires ? Non, ce n'est pas son genre. Il a déjà prouvé qu'il était précautionneux, il ne se risquerait donc pas à de telles manœuvres. Il est clair qu'il n'a pas le Haki de l'Observation. Son corps désormais blessé profondément s'envola plus loin grâce au coup de poing de la rousse. Le Guts ramena vers lui son fil de canne à pêche en appuyant sur le bouton adéquat et fit de même pour la claymore, la gardant à ses côtés. Tandis que l'homme était au sol, le Civil glissait un regard à Marie, qu'attendait-elle pour tirer dans une telle situation ? Il était à terre, blessé et venait juste de chuter. C'était une occasion en or ! Lorsque le Noiraud tournerait de nouveau la tête, c'était parce qu'une odeur le gênait.




Son regard s'était transformé, en un questionnement étonné. "Quelle est cette chose ?" Se demanda-t'il. Koro ? Aucun doute là-dessus, mais... La situation avait changé. Les chasseurs semblaient en un instant être devenus les chassés. Toute la confiance qu'ils venaient de gagner en blessant et repoussant l'assassin s'était faite happée par un... oui, un monstre. Il s'était nourri de leurs espoirs nouveaux et de leurs certitudes afin de mieux propager la peur. Oui, la peur. Elle était présente, et Aaron n'y pouvait rien. Tout comme les filles, ses membres tremblaient d'eux-mêmes. Il n'était soudainement plus si sûr. Et l'odeur putride n'arrangeait rien. Cette dernière amena Aaron à un endroit bien particulier. Toute la zone d'ombre créée par les bâtiments se propageait soudainement, et semblait dévorer tout le reste. En un instant, Aaron était seul dans l'ombre. Et lorsque que le phénomène alla à contre sens, c'était pour dévoiler Xérèse en cendres. Le grand être pâle, encore plus élancé qu'auparavant, rachitique et pourtant si terrorisant, se dévoilait dans les bois. Et si c'était lui, hein ? C'était possible, mais il n'était connu que pour ses crimes dans North Blue, et il semblait attaché une importance capitale à ce qu'on sache que c'était lui qui tuait là où il passait. Mais qu'importe ces détails, ce qu'Aaron voyait, c'était un potentiel responsable. Et si les chances étaient aussi maigres que cet être, elles existaient cependant bel et bien. L'obscurité s'en retourna au bâtiment et, lorsqu'elle atteignit ce stade, le Monstre avait disparu. Sa réapparition intensifia l'odeur instantanément.

S'il n'avait eu aucune expérience avec la Mort, Aaron aurait vomit instantanément et l'assassin aurait profiter de cet instant de faiblesse pour en finir avec le responsable de sa blessure. Car elle était bel et bien encore là, cette entaille si profonde qu'elle ressortait de l'autre côté du corps du Talpan. Elle rajoutait non pas de la faiblesse, mais un facteur de peur pour les opposants du Wendigo. Cette blessure semblait faire partie de lui, elle était là comme pouvait l'être un grain de beauté, elle n'était ni plus, ni moins. L'éclat de voix soudain de Marie fit reculer Aaron de quelques mètres, recalculant au besoin sa position pour l'ombre aux alentours. C'est à cet instant qu'il vit la brune aux yeux verts au sol, sur les fesses. Elle était décontenancée, les deux mains sur sa tête, probablement concentrée à contrôler non pas l'illusion, mais bien la réalité. Il était apparu comme cela, aussi facilement. Et lui, il était plus rapide que tout ce qu'avait pu voir le maudit des ombres. En fait, il avait une vitesse invraisemblable. Le plus fou c'est qu'il n'avait même pas pu la constater, il s'était déplacé bien trop soudainement pour cela. La chance qu'avait Aaron, c'est sa relation avec la Mort. Cette odeur, il la connaissait. Il ne la supportait pas, mais il la tolérait. Car elle existait, et c'était un fait. Il n'avait d'autre choix que de respirer cet air pourri, limite corrosif. Alors il le ferait. Il avait passé 24h entières avec alors qu'il enterrait les siens, ses vêtements imbibés de cette senteur putride l'avait ensuite accompagné pendant des heures après le massacre de Térèsse. Alors quelques minutes ? C'était un pari qu'il pouvait tenir.





Alicia ne semblait pas bouger, et la créature soufflait sur elle. Dans l'instant, elle sembla perdre tout contrôle. Elle était livide, presque sans vie. Mais il restait un espoir. Un espoir que, Marie cueillerait sûrement, car le noiraud était bien trop occupé à se réorganiser face à cette menace. Et la première action qu'il entreprit fut de lancer la boule noire droit sur Koro afin d'espérer retarder les mouvements qu'il prévoyait à l'encontre de la rousse. Il y avait plusieurs options, si Alicia reculait et que la boule était proche du Talpan alors le Nocturne l'activerait afin de toucher le poilu. L'explosion irait avec un peu de chance enflammer cet être maudit. Si l'assassin parvenait à tuer la Chasseuse Aaron déclencherait également le dispositif en appuyant sur le bouton. Cependant, s'il éloignait Koro avec la boule de 20 kilos, il ne l'activerait pas. Maintenant... comment faire face à ce Monstre ? Comment ?! Il réfléchissait, mais il ne trouvait aucune solution. Même s'il gardait la claymore l'opposant était bien trop rapide. Et s'il créait son double -ce qu'il fit d'ailleurs inconsciemment pour se rassurer d'avoir un échappatoire- comment pouvait-il l'utiliser ? Koro semblait inatteignable, trop véloce pour eux. Le temps de réaction du Guts importait peu si l'opposant était plus rapide, alors Aaron n'y pourrait rien.

Avec quel solution pouvait-on vaincre un Monstre ?! Un monstre... un Monstre ! Le natif de Nighty Town laissa son imagination faire le boulot alors que le Doppëlganger se plaçait derrière lui. Les jambes de l'ombre s'aplatirent et retournèrent à leur forme pure et dure d'ombre, s'attachant aux pieds de son maître. Toute la contenance des membres inférieures du clone d'Aaron allèrent se loger dans la partie haute. Le tronc et les bras prirent alors des dimensions énormes pour un humain comme le paramecia. La création noire comme la nuit s'éleva au-dessus de son créateur et sembla fixer la bête, d'égal à égal. Elle était prête à la recevoir, si tel était le souhait du Zoan.  Elle était un tas de muscle solide contrairement à son opposant, elle pouvait recevoir les ordres mais avait un but pré-conçu pour elle. Elle se devait de protéger son créateur, à tout prix. Son volume de masse musculaire était impressionnant, et ses yeux jaunes contrastaient avec la noirceur qu'elle représentait. Aaron n'était désormais plus obligé de se concentrer sur deux personnes grâce à cette création, il pouvait se focaliser sur ses gestes à lui et lui seul, car l'Ombre s'occupait de sa protection...

Un Monstre, contre un Monstre.



[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 297px-10



(c) NyoTheNeko sur NeverUtopia, modifié par Sora Okinawa



Résumé & Technique :
 





_________________
[23:20:07] Raki Goshuushou : ptdrrrrrr aaron t'es mon héros la
[23:21:52] * Alekseï V. Ledovskoï demande un selfie avec Aa-chan *

[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 T9HaUtn
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nils Gratz
Pépé Péteux
Nils Gratz
Messages : 1780
Race : Humain
Équipage : Le Compost

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Left_bar_bleue39/75[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Empty_bar_bleue  (39/75)
Expériences:
[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Left_bar_bleue1/350[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Empty_bar_bleue  (1/350)
Berrys: 118.457.000 B

[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils]   [Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Icon_minitimeLun 5 Aoû - 16:18




Vertues et vices



[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Mousti10

Fifi restait toujours inconsciente tandis que Riri tentait tout ce qu'il pouvait pour ne pas lui aussi sombrer dans l'inconscience. Son attaque au sabot avait été inefficace et le pauvre commençait à tourner de l’œil. Dans une ultime véhémence, le zoan prit quelques mètres de recul pour finalement poser un genou à terre. Voyant sa vue se brouiller, il ne put que sentir de nouveaux shurikens partir dans sa direction.

Soudain, Loulou prit lui aussi les devants. Visiblement oublié de ses opposant, il profita d'une moindre ouverture pour se diriger vers le chef de son groupe. Il ne pouvait décemment pas laisser son ami mourir de cette façon. Les cimeterres tourbillonnants, il tenterait alors par tous les moyens de dévier les projectiles. La seule chose qu'il pourrait faire serait de gagner du temps... il était évident qu'il n'avait aucune chance de vaincre ses ennemis.

________________________________________

[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Jone_s10

Le petit renard suivait de près le colonel sans même savoir qu'il était plus haut gradé que lui. En réalité, n'étant qu'un mousse, il était évident que chacun des membres de la marine étaient bien plus gradés que lui. Le sourire aux lèvres, il était à mille lieux de se souvenir pourquoi il avait initialement cherché la ninja. Si, par chance, il parvenait à arriver à la base et qu'il percevait le trio de choc des moustiquaires, alors le jeune mousse pourrait choisir d'intervenir : après tout, il se devait de faire la peau aux ninjas.

________________________________________

[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Bd2268e2

Une larme coula silencieusement sur la joue gauche de la grosse dame en voyant que le poisson préparé par ses soins avait du succès. Lorsque le jeune commis vint finalement à lui demander s'il fallait arrêter, elle opta pour une dénégation discrète de la tête. Mama Ité incarnait la sagesse du Compost, le scaphandre à côté d'elle ne pouvait dire qu'une seule chose : elle ne comptait évidemment pas contredire un dragon céleste. En revanche, il était vrai qu'elle risquait de s'étouffer : le risque de fausse route était peut être l'élément le plus inquiétant. Aller contre un dragon céleste n'était pas envisageable mais pallier à une éventualité restait tout à fait possible.

Plongeant sa main droite entre ses seins, la grosse dame finit par sortir un gros bocal. A l'intérieur, un liquide jaune avec des plantes et des champignons en suspension. Contre toute attente, il ne s'agissait pas d'urine mais d'une soupe. Une magnifique soupe capable d'attendrir tous les vieux. A force de côtoyer les ancêtres de l'équipage, elle avait beaucoup travaillé sur la "soupe de dix-huit heures" et finalement, elle était parvenu à un magnifique compromis. Si l'assemblée était d'accord avec ça, alors Ité Manjtou demanderait à ce que l'on puisse réchauffer cet accompagnement. De cette façon, s'il arrivait quelque chose à la dragon céleste, alors elle aurait quelque chose de son rang à boire pour faire passer le solide.

________________________________________

Tout se passa très vite pour Nils : le regard figé, il observa le gamin foncer dans sa direction. Un premier tentacule fut dévié de sa trajectoire et risquait d'éclabousser les passant tandis qu'un deuxième subissait le même sort... encore et encore. Ne bougeant pas, le grand-père décida de rester sur place sans bouger un pouce, feignant de chercher une solution au problème du poison qui se répandait... c'est au dernier moment qu'un sourire se dessina sur le visage du contre-amiral. Les gamins avaient encore beaucoup à apprendre.


Venom Arena.
Une boule de poison viendrait alors englober le vieillard et le sale mioche alors qu'ils allaient entrer en contact. Une arène prendrait alors place autour des deux hommes, la proximité ferait de l'arène une zone particulièrement étroite au point de se remplir de poison. Le plan du vieillard avait été simple : tous ses adversaires avaient toujours agi de la même façon : tenter d'asperger les civils de son poison. Ainsi, il lui avait suffit de prendre cette action en compte. Le poison risquait de voler avec l'air que maîtrisait le sale gosse, les coups risquaient de mettre à mal l'ancêtre et le haki pourrait sans doute le protéger. Cependant, avec une telle quantité de poison, c'était au jeune homme de choisir entre attaque et défense.

Ipère et Clepe procédaient à l'évacuation des civils mais furent malheureusement obligé de se concentrer sur le combat qui avait lieu à quelques dizaines de mètres d'eux. Les deux compères écarquillèrent les yeux en voyant que du poison se dirigeait vers des civils. Ils acquiescèrent tous deux et entreprirent alors de protéger le maximum de monde. Le navigateur narcoleptique irait alors protéger le maximum de gens avec son bô en le faisant tournoyer à l'aide de sa technique de la déviation venteuse. Clepe Tomane en profiterait pour mettre le maximum de gens à l'abri. Tout le monde ne parviendrait pas à être protégé et c'était là que la boite donnée par Nils quelques instants plus tôt allait servir. A l'intérieur, une multitude d'antidotes à son propre poison.

Clepe Tomane se mit à sourire en constatant que le vieillard avait finalement été malin. Préparant des doses, il profiterait alors de chaque ouverture pour pallier aux probables dommages collatéraux.




La boite est celle évoquée dans le post précédent ! Je suis fier de mon coup pour une fois !

Techniques:
 

Ella Tagay est niveau 23
, en état de choc, incapable de faire quoique ce soit.
Jean-Pierre Montnostie est niveau 33
Riri est niveau 29, un bras en moins, pauvre de lui.
Fifi est niveau 25, assomée
Loulou est niveau 27
Ipère Palnore est niveau 31
Clepe Tomane est niveau 29
Ginny est niveau 18
Jone Snow est niveau 31
Rukyoufu est niveau 20, blessée, incapable de marcher ou se battre pour le moment.
Mama Ité est niveau 33
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

Maître-Jeu
Messages : 1776

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Left_bar_bleue0/0[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Left_bar_bleue0/0[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils]   [Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Icon_minitimeVen 9 Aoû - 21:58




Colonel Chômoryo

Le Colonel vit les premiers projectiles se faire dévier par la cimeterre. Quelque chose d’étonnant vu qu’il y avait deux ninjas, et que l’un d’entre eux était encore en train de se prélasser sur un toit, tandis que l’autre avait déjà vaincu deux personnes. Les marines, plus loin, chargés de protéger la base, semblaient tétanisés. Ils n’étaient pas entraînés pour ce type d’adversaires. Cela risquait de leur jouer des sales tours sur l’île, d’ailleurs, d’avoir aussi peu de soldats suffisamment entraînés. Ils n’avaient pas anticipés que leur ennemi viendrait s’infiltrer au préalable, cela ne ressemblait pas à ce qu’il avait l’habitude de faire… Enfin, qu’importe. Son regard froid se posa sur celui qui venait de se relever en hauteur. Il ne pouvait pas se faire les deux en même temps…

Autant commencer par celui qui n’était pas occupé, en espérant que le gars à la cimeterre tiendrait. D’ailleurs, son adversaire continuait à lui lancer des projectiles dans le but de l’épuiser, même si c’était son stock qu’il épuisait finalement. « Bonne nouvelle pour nous » se dit-il en soupirant.

    - Hey, toi ! Hurla-t-il au ninja qui venait de se mettre en position. J’vais te faire la peau rapidement.

Il dégaina alors son sabre et s’élança en direction de l’adversaire, laissant Jon Snow faire comme il le sentait.


Lala

La Dragon Céleste continuait de se repaître tandis que ses assistants observaient la soupe. Il allait falloir la goûter, mais elle serait certainement un met digne de se faire manger par la petite femme. Celle-ci ferma les yeux en dégustant le poisson. Parmi les siens, elle n’était clairement pas la plus difficile, même si d’autres défauts tarissaient son âme jour après jour. Son sourire n’existait que pour contenter ceux qui auraient pu s’inquiéter pour elle, et si Mama ne s’adressait pour l’instant pas à elle, elle en aurait bientôt l’occasion. Une fois la soupe avalée, Lily dirait d’une voix apaisée :

    - Nous sommes rassasiée. Veuillez nous amener la personne qui a fait ce repas.

Elle demanderait ainsi à voir la Cheffe qu’elle avait commandée depuis loin, une cheffe de renom, au point qu’elle n’avait pas mangée durant des jours. Elle la laisserait la saluer et parler en première, comme son rang lui permettait de l’exiger.


Mannoc, primé à 214.000.000 B.

« J’me suis fait avoir ». C’était un gros « Putain » qui serait sorti de la bouche du primé s’il avait pu parler à cet instant, cependant il ne s’en donnait pas l’occasion. Son vent ne suffirait pas à empêcher la quantité de poison de l’atteindre. Le vieillard avait été ingénieux sur le coup, et il avait pu contraindre l’adversaire à passer à la défensive… En vain, comme il aurait pu le prévoir. La quantité était trop importante, et elle bloquait la porte de sortie. Si le vieil homme avait encaissé le coup, ce n’était rien comparé à ce qu’il faisait subir à Mannoc. Le pauvre primé s’était retrouvé pris dans son propre piège.

Ses membres commencèrent à s’engourdir très rapidement, il ne grogna pas, retenant sa respiration. Son poing se recouvrit de Haki tandis qu’il tenta de créer une ouverture, mais la maîtrise du poison du vieillard la refermerait sûrement immédiatement. Il n’avait plus d’air à contrôler, comme l’espace était rempli, c’était la fin pour lui. Il s’était fait avoir aussi facilement… Mais c’était qui ce putain de monstre ? Arf, il n’aurait pas cru qu’il devrait le faire. Il ouvrit sa poche, et rapidement, se frayant un chemin, appuya sur le bouton d’alerte. S’il crevait, il ne crèverait pas tout seul. La prison risquait à tout instant d’exploser… Une petite explosion qui la briserait sans pour autant blesser grandement le vieillard, suffisamment pour les éloigner cependant.


Koro Talpan, Marie Fortis

Alicia était tétanisée, et elle ne put esquiver le coup que lui infligea son ennemi tandis que son souffle se déversait sur elle. Son bras tomba au sol, et elle pâlit en sentant que sa mort approchait à trop grand pas. Ce n’était cependant pas le plan pour la Fortis qui sourit en voyant la boule envoyée par Aaron. Elle n’allait pas louper une telle occasion, car en connaissance de cause elle savait que ce genre d’attaque était bien souvent porteuse d’explosif, en tout cas l’espérait-elle. La tireuse d’élite observa Talpan qui se tournait vers la boule lancée par la canne à pêche, et il s’apprêta à l’esquiver en faisant quelques pas rapides sur le côté… Quand brusquement, la boule fut déviée de sa trajectoire par un tir. Elle s’avança à toute vitesse vers l’homme et explosa juste à côté de lui. Il sentit le souffle chaud venir lui caresser le visage, avant de sentir ses poils brûler à même sa peau. « Les brûlures resteront » se dit-il sans en faire une grande affaire.

Pourtant, il venait d’être blessé deux fois. Si Marie ne figurait pas sur sa liste, Aaron l’était très clairement et il allait payer pour cet affront. Il en finirait avec la rousse plus tard, tant pis. Celle-ci était déjà en train d’arrêter l’hémorragie, et ne semblait pas prête de s’évanouir, quitte à repartir au combat.

    - Toi aussi… Tu es un monstre, on dirait, lâcha-t-il à Aaron avec un air carnassier.

La voix caverneuse semblait venir des profondeurs de la terre, de là où les morts existaient une dernière fois. Pourtant, Aaron pourrait le sentir, sa voix était portée vers la menace et il s’élança dans la direction du jeune homme à une vitesse assez grande… Mais moindre à cause de ses blessures. Les jeux n’étaient pas encore faits grâce aux efforts de la Fortis et du Guts combinés.


Résumé :

Aaron > Koro vient sur toi, de front, tu peux discerner ses mouvements : s'il est rapide, tu sens que tes efforts l'ont largement ralenti, comme tu l'as déjà blessé à deux reprises !

Nils > La petite explosion te repousse sans te blesser réellement. En revanche le coup de Mannoc a du te faire un peu mal. Il est inconscient.

Plan de Plateforme:
 

Sur le port :

Lady est niveau ?? - 543.000.000 Berrys
Alter Kangou est niveau ??
Aurore Lagune est niveau 18 - Maîtrise du Lasso

A la base marine :

Colonel en charge Furratto est niveau ??
Sôma est niveau 29
Kazuya est niveau ??

Près de l'île scientifique :

Koro Talpan est niveau 34 - Prime de 180.000.000 de Berrys
Marie Fortis est niveau 31 - Renommée de 123.000.000 de Berrys.
Alicia Debole est niveau 30

Sur l'île des Dragons Célestes :

Lala XII est niveau ??
Les gardes sont niveau ??

Autre part :

Mannoc est niveau 38
Ninja : Louise est niveau 23
Colonel Shôryu est niveau ??
Colonel Chômiryo est niveau ??

Décompte des victimes de Koro Talpan : 2/15[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Nils Gratz
Pépé Péteux
Nils Gratz
Messages : 1780
Race : Humain
Équipage : Le Compost

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Left_bar_bleue39/75[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Empty_bar_bleue  (39/75)
Expériences:
[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Left_bar_bleue1/350[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Empty_bar_bleue  (1/350)
Berrys: 118.457.000 B

[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils]   [Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Icon_minitimeSam 10 Aoû - 18:15




Vertues et vices



[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Mousti10[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Jone_s10

S'il avait été un peu plus endurant et un peu moins affecté par le blessures de ses amis, Riri aurait sans doute eu beaucoup moins de mal à repousser les projectiles. Pire encore, alors qu'il s’essoufflait peu à peu, le ninja aurait très certainement eu raison de son endurance. Alors qu'il cligna simplement des yeux quelques secondes, un shuriken érafla sa joue gauche. A peine eut-il le temps de parer le suivant qu'un autre vint se planter dans sa jambe droite arrachant alors un cri de douleur à l'épéiste. Malheureusement, c'était bien trop pour cet homme qui avait déjà beaucoup perdu. Posant le genoux au sol, cela sonnait le glas de ce trio : il avait été le dernier rempart et venait d'échouer même si le colonel arrivait à son tour. Fermant les yeux, l'homme esquissa un sourire comme pour penser qu'il partait l'esprit libéré.

C'était sans compter sur Jone Snow. Visiblement, ses yeux n'en revenaient pas : il constatait le bras de son acolyte à quatre pattes un peu plus loin tandis que l'épéiste s'effondrait. Le renardeau ne pouvait pas le tolérer. Il prit peu à peu de la hauteur pour se tenir ses deux jambes, sa mâchoire explosant pour révéler d'horribles crocs suintant de salives. Prenant appui, il s'élança alors vivement en direction du ninja. Tous crocs dehors, il chercherait vivement à immobiliser son ennemi en le saisissant par la mâchoire. Ce n'était après tout pas à lui de défaire cet ennemi mais bien aux moustiquaires... en espérant qu'ils parviendraient à se ressaisir.

________________________________________

[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Bd2268e2

La grosse dame avait le coeur qui battait la chamade. S'il s'était agi d'un homme fort et puissant en face d'elle, il aurait été certain qu'elle aurait perdu la tête et n'aurait pas pu se contrôler. Heureusement, elle avait encore la tête presque froide : il s'agissait après tout d'un dragon céleste ! Si seulement elle pouvait rester le plus serein possible. Finalement, le danger ultime arriva : on vint lui demander de se présenter à la grandeur même de ce monde. Allait-elle devenir un esclave de plus aux mains de ce petit être ?


Mama... euh Ité Manjtou ma... mi... euh... votre sainteté. Je suis la cantinière du Compost.
Et voila. Elle avait manqué de se foirer à de multiples reprises sur les termes à employer. Elle était même virée au rouge cramoisi en évoquant son propre nom. Seulement voilà, elle avait fait la plus grande gaffe qu'elle aurait pu seulement espérer éviter : elle avait évoqué son rôle de simple "dame de cuisine". La dragon céleste allait-elle accepter de n'avoir été servie que par une simple roturière ? Son avenir était maintenant entre les mains délicates de cette jeune fille... et pour la première fois depuis longtemps, Mama avait peur. Ité avait finalement réussi à avoir une place connue et reconnue au sein de cet équipage, elle avait peur qu'on ne décide de l'en séparer définitivement... le ton employé sur sa dernière phrase avait été à la limite de l'amour. La jeune princesse le comprendrait-elle ?

________________________________________

Le poison suintait de toutes parts tandis qu'il bombait le torse pour s'apprêter à encaisser le choc du coup. La puissance de ce dernier réussit à lui couper le souffler et à manquer de l'envoyer valser mais il tint bon. Il devait réussir, beaucoup de monde comptait sur lui. S'il avait pu crié il aurait alors choisi d'hurler le nom de son fils qui lui manquait finalement terriblement lui aussi. Absorbé par le poison et le combat, il sentit la douleur commencer à l'envahir tout autant que le sale mioche perdait des forces. Finalement c'est dans une explosion finale que les deux hommes se séparèrent par la force des choses. Projeté en arrière, Nils n'eut pas la force de produire du poison pour se protéger de l'impact contre un mur. Le combat avait réussi à l'épuiser un peu et bien qu'il n'était pas totalement hors de combat, il ne pourrait sans doute pas combattre à pleins pouvoirs avant plusieurs heures.


Il le faut.
L'ancêtre n'avait pas tord : quoi qu'il pouvait penser actuellement, il n'avait pas le choix et devait faire en sorte de rester debout et prêt à se battre pour aider ses compagnons mais également les civils présents sur cette île. Ne cédant pas à son caprice et à son lit qui l'appelait, le vieillard tenta de se relever mais une fois dressé sur ses deux jambes, le grand-père s'effondra aussitôt.

Ipère était parvenu à mettre le maximum de personnes à l'abri et il décida finalement de rejoindre son capitaine. Lui offrant son bô, il lui permettrait alors de se redresser et de marcher suffisamment efficacement pour ne plus retombé. Nils remercierait alors son homologue avant de lui ordonner de vérifier que tout le monde allait bien. Voyant Tomane au loin, il lui ordonnerait de partir sur les autres secteurs pour s'assurer que tout était sous contrôles. De nombreux bruits faisaient que Nils doutait que les combats étaient terminés.

Finalement, le vieillard s'approcherait du jeune garçon et ferait en sorte qu'il reste en vie tout en restant dans le coma. S'il le fallait, il le paralyserait avec ses drogues... en revanche personne ne méritait la mort. Si rien ne se produisait autour de lui alors le vieil homme chargerait des marines de s'occuper de ce prisonnier avant de repartir en direction d'une nouvelle zone : ses coéquipiers avaient besoin de lui... il le savait même s'il resterait particulièrement lent.




Mama panique !

Les moustiquaires tombent comme des mouches mais Jone Snow essaie de faire en sorte d'intervenir.

Pour Nils, il ne peut pas entendre l'explosion ou l'utilisation du truc qui l'a repoussé. Il tentera de prendre en charge son ennemi quand même et si rien ne se passe autour de lui, alors il risque de prendre la tangente pour aider d'autres personnes.

Techniques:
 

Ella Tagay est niveau 23
, en état de choc, incapable de faire quoique ce soit.
Jean-Pierre Montnostie est niveau 33
Riri est niveau 29, un bras en moins, pauvre de lui.
Fifi est niveau 25, assomée
Loulou est niveau 27, il commence peu à peu à partir lui aussi
Ipère Palnore est niveau 31, n'a plus son bô, le donnant à Nils pour l'aider à se déplacer.
Clepe Tomane est niveau 29
Ginny est niveau 18
Jone Snow est niveau 31
Rukyoufu est niveau 20, blessée, incapable de marcher ou se battre pour le moment.
Mama Ité est niveau 33[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Aaron Guts
Le Nocturne
Aaron Guts
Messages : 480
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Left_bar_bleue28/75[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Empty_bar_bleue  (28/75)
Expériences:
[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Left_bar_bleue133/200[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Empty_bar_bleue  (133/200)
Berrys: 59.627.000 B

[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils]   [Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Icon_minitimeMer 14 Aoû - 15:20


Only One
Feat Le Compost & MdJ





Le regard d'Aaron était expressif, il ressentait la haine, juste un peu. La boule était rapide, mais pas autant que l'adversaire. Lorsqu'Aaron le vit se déplacer sur le côté, il entreprit un mouvement de poignet pour donner la direction au fil afin de suivre le Zoan. Mais à peine son bras avait-il bougé qu'un impact déplaça la masse noire juste à côté du Talpan. Alors que le cerveau du Guts lui donnait la réponse sur ce qui avait causé cet impact, lui se précipitait d'ordonner à son pouce d'appuyer sur le bouton qui enclencherait le mécanisme. Encore un, le deuxième à vrai dire. Le petit boitier où se trouvait la bobine émit un léger cliquetis et des ondes électriques allèrent se propager dans le fi lde piano, remontant tout droit jusqu'au bout. Lorsqu'elles atteignirent l'objectif, l'électricité s'infiltra dans le mécanisme et déclencha le système d'explosif. L'explosion blessait peut-être Koro, mais le plus important c'était tout de même le souffle de feu qui suivait les débris. Et la proximité de la boule avait réussit à embraser les poils qui recouvraient la créature. Ça chauffe, hein ? Aaron ne donna pas un regard à Marie, elle avait fait ce qu'il fallait à ce moment-là et il se devait de suivre ce type du regard. S'il le lâchait, il abandonnait sa propre vie.

Alors que les effets visuels causés par l'explosion de la boule commençaient à se disperser, le Nocturne usa de nouveau de son pouce pour appuyer sur le premier bouton, ce qui causa la fil de pêche à revenir vers lui. Le pêcheur respirait par la bouche depuis que Koro s'était transformé, ce qui l'aidait à lutter contre l'odeur putride ambiante. Les deux petits yeux renfoncés dans le crâne du monstre s'étaient soudainement fixés sur le survivant. Il lui avait prit l'attention, et venait de permettre à Alicia de garder la vie sauve. Il était désormais la cible du Wendigo, et resserra l'emprise qu'il avait sur ses armes comme pour se rassurer qu'il pouvait le faire, il allait le faire ! La voix d'outre-tombe ne manqua pas de faire trembloter de nouveau le paramécia, alors qu'il se tenait prêt à recevoir l'ennemi au corps-à-corps. Il avait l'occasion de lui répondre, mais il ne le fit pas. Les monstres ne parlent pas.

Lorsqu'il s'élança, causant la fumée de l'explosion à se faire happer rapidement par les mouvements véloces du ninja le Guts remarqua la différence de vitesse par rapport à son premier assaut après sa transformation. Le trou qu'il avait et le feu qui le rongeait semblaient l'avoir ralentit considérablement. Le Nocturne pouvait distinguer ses mouvements ! Ainsi, lorsque l'assassin fut à portée, l'Ombre elle ne dit pas un mot et ne se gêna pas pour se pencher en avant afin de raccourcir la distance entre elle et l'être inférieur puis élancer ses bras afin d'attraper la créature qui menaçait son maître. Elle la saisirait si elle était assez rapide pour le faire et la soulèverait afin que les pieds du brûlant ne touchent pas le sol, puis garderait une poigne impérieuse quitte à briser les os de sa victime. Son créateur était en danger de mort et la création noire ne faisait pas semblant. Elle n'avait pas à se retenir, elle l'aurait saisit juste au-dessus des avants-bras et vu la carrure du Talpan, elle aurait également pu faire tout le tour de son corps en joignant ses deux mains. Elle en ferait de la bouillie de Wendigo.

Aaron lui, s'était préparé et aurait donné un coup horizontal avec sa canne à pêche. Un coup contondant ? Mais bien-sûr que non, juste avant l'impact, le pouce d'Aaron aurait déclenché le troisième et dernier bouton ; une lame cachée dans le bois noir de la canne qui fonçait vers l'abdomen du chasseur. La main gauche du noiraud tenait toujours la dague, prête à intervenir en cas de besoin. Aucune autre expression que la détermination de faire tomber cette enflure marquait le visage du Nocturne. Ce sentiment était nourrit par plusieurs facteurs. Ce type, Koro Talpan, il était peut-être responsable de la mort des siens. Puis, il tuait n'importe qui, pour le plaisir. Le Guts avait également pour mission de tuer ce gars, qui s'était permit d'enlever la vie d'une personne innocente une fois de plus. Pour en revenir à l'instant présent, cette détermination était également nourrie par la peur de mourir. Même si Koro était blessé, il n'en restait pas moins une menace directe. Mais, il ne pouvait y avoir qu'un seul monstre sur cette île, dans cet endroit et à cet instant précis. Car un autre monstre résidait sur l'île ? Un monstre, non, un daemon.


(c) NyoTheNeko sur NeverUtopia, modifié par Sora Okinawa



Résumé & Technique :
 





_________________
[23:20:07] Raki Goshuushou : ptdrrrrrr aaron t'es mon héros la
[23:21:52] * Alekseï V. Ledovskoï demande un selfie avec Aa-chan *

[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 T9HaUtn
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

Maître-Jeu
Messages : 1776

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Left_bar_bleue0/0[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Left_bar_bleue0/0[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils]   [Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Icon_minitimeMer 14 Aoû - 23:54




Sôma

L’attaque d’un Zoan était toujours surprenante, d’autant plus quand on ne s’y attendait pas. Ainsi comme l’homme-renard débarqua devant le ninja, celui-ci eut un moment d’arrêt dans le lancer de ses projectiles. Il s’était de toutes les manières emballé et arrivait presque à la fin de sa réserve. Ses yeux se portèrent sur l’ennemi transformé et il l’aperçut arriver vers lui à toute vitesse. Son mouvement de recul fut à peine nécessaire pour esquiver un premier assaut, mais ce qu’il fit aurait de toutes les manières le dessus sur l’ennemi bien rapidement. Il lâcha sur le sol un petit projectile qu’il avait à la ceinture. L’objet libéra en un rien de temps une fumée très odorante qui masquait la vue du renard, mais qui venait surtout embaumer ses narines d’une odeur si puissante qu’elle aurait raison de sa concentration pendant quelques instants… Suffisamment pour que le ninja se fraye un chemin, et atteigne sa cible pour lui planter un kunai dans le bras.


Lala

    - Canti… Cantinière ?

Le majordome lâcha un air dubitatif, comme s’il était prêt à se mettre en quatre pour réparer ce qu’il semblait considérer comme une énorme erreur, aussi énorme que Mama Ité. Son appartenance à l’équipage d’un Contre-Amiral reconnu la sauverait sûrement, mais  cela… Cela était impardonnable. Elle les avait fourvoyés… Non, en réalité c’est eux qui avaient fait une erreur, en n’étant pas assez précautionneux. La Dragon Céleste eut un instant de réflexion, avant d’afficher un sourire divin. Ses traits semblaient honnêtes, et elle arborait un air sans aucune haine :
    - Nous sommes enchantée, Ité Manjtou. Vous nous avez offert un repas splendide, bien que, nous devons vous l’avouer, vous n’étiez pas la personne que nous attendions. Notre jeûne n’aura pas été gâché malgré tout.

Le vieillard faillit lâcher un soupir de soulagement, mais rien n’était joué avec les Dragons Célestes. Brusquement, elle tapota dans ses mains et une servante apparut de derrière un paravent posé dans un coin de la pièce. Elle avait l’air sereine, et parfaitement consciente de son rôle. Ses cheveux étaient attachés en deux nattes qui lui descendaient jusqu’au milieu du dos, là où devant commençait un tablier qui indiquait son rôle.

    - Nous aimerions que vous apportiez du thé de Gondole, et des biscuits de Marijoa, pour notre chère cantinière et nous-même. Veuillez-vous asseoir, Ité Manjtou, nous allons discuter.

Ce n’était pas sujet à refus, et en réalité avec une telle bienveillance qui aurait pu refuser cette discussion ? Lala n’était pas connue pour être vindicative : une erreur avait été commise et dans son monde parfait, on aurait pu croire que cela relevait de l’ignominie… Et pourtant, rien ne se produisait. Y avait-il une épée de Damoclès, ou quelque chose s’était-il produit qui lui faisait réviser sa position d’être céleste aux désirs infiniment plus importants que la vie des mortels ? Qu’importe la raison, elle invita la grosse dame à parler. Si elle ne trouvait pas de sujet de conversation, la noble l’inviterait à parler de son équipage, le Compost, dont les méfaits n’étaient pas connus de la Dragon Céleste.


Lady, la D.J., primée à 543.000.000 de Berrys

La scène avait été surnaturelle pour quiconque avait pu l’observer : des deux ninjas masqués qui quittèrent les lieux sans demander leur reste aux civils ébahis, la victoire de Nils Gratz sur un primé aussi haut pour les Blues n’avait échappé à personne. Les représailles seraient sûrement à la hauteur de la vindicte, mais il était certain que Mannoc allait être récupéré prochainement… Si rien n’était fait pour le masquer en tout cas.

Pour le vieillard, ce serait cependant une chance de briller un peu plus chaque jour, et quand il serait conscient que son adversaire était bel et bien hors combat, une ombre planerait au-dessus de lui, plus menaçante que ce « petit joueur » qu’il avait défait. Elle était présente sur l’île à l’origine, mais elle n’était pas vraiment là pour se battre. Son émissaire avait échoué, alors elle ne comptait pas s’éterniser, d’autant plus qu’elle avait d’autres choses à faire.

- Tiens, le vieux Nils Gratz en pleine action… Tu es un vieillard intéressant, n’est-ce pas ? Toujours là en tant que grand-père protecteur pour… Ah, j’vais te donner un indice, vieil homme : devant la base marine, quatre de tes hommes sont en train de s’approcher de la mort. Pour la direction c’est…

Elle pointa la direction exacte.

- Par là. Tu as gagné cette fois-ci, c’était marrant. On verra une autre fois pour s’affronter.

Se laissant descendre sur le sol, son talon frappa celui-ci. L’onde sonore qu’elle produisit perturba un instant, un simple instant les sens de tous ceux qui se trouvaient présents. Si des civils arrivèrent à observer son visage, et qu’elle serait identifiée, le combat précédent empêcherait au Gratz de se prémunir contre cette « attaque » imprévisible, très certainement. L’image se figerait, et la notion de temps disparaitrait. L’instant d’après, comme si le temps venait de reprendre, Mannoc et Lady avaient disparu.

En réalité, l’action avait été plus complexe. Pendant un instant, les ondes sonores de Lady avaient perturbé tous les sens de ceux qui se trouvaient autour d’elle. Ils avaient eu l’impression que leur corps s’était rigidifié, que leurs sens avaient connu une expérience unique : ils avaient cessé d’exister. Puis tout avait repris.


Koro Talpan, Marie Fortis

Pour beaucoup, l’attaque de Koro aurait pu sembler désespérée. Pourquoi ? Il allait au corps à corps d’un adversaire qu’il ne connaissait pas, c’était de la folie pour un assassin… Pourtant, c’était aussi compréhensible. La tireuse qu’était Marie ne pouvait se permettre de blesser les deux hommes en même temps. Avec ses sens, le Talpan était bien plus à même de gagner du terrain que son adversaire, et d’esquiver un tir au dernier moment… Quitte à mettre Aaron encore plus en danger. Contre deux adversaires, dont un tireur, il explorait la meilleure piste pour ne pas tourner le dos à celui qui tenait les ombres sous son contrôle.

Ainsi, l’optique du Guts d’attraper Koro, même diminué, était bien téméraire. L’adversaire n’avait cependant pas pensé qu’il pouvait agir de manière aussi imprudente, et encore moins que l’ombre était tangible. La sensation qui le parcourut ne l’empêcha cependant pas de glisser entre les mains de son ennemi ténébreux : alors même qu’il reprenait une apparence « humaine », son corps devint plus fin, et si l’ennemi aurait pu serrer ce fut suffisant pour le maudit pour se sortir de cette situation épineuse… Non sans recevoir l’attaque du Guts en plein bras, réussissant à l’esquiver au dernier moment. Finalement, il se trouvait contre deux adversaires au corps à corps ? Cela faussait ses estimations… Il faudrait peut-être penser à la retraite. Pas sans avoir tué ce môme !

La transformation suivante le ramena à l’état du monstre qu’il était peu auparavant, et ses longues griffes imitèrent la lame d’Aaron, tandis qu’il parcourait la distance qui le séparait de l’épaule du ténébreux. Si celui-ci se faisait toucher, il sentirait la sensation même de la mort se propager dans son corps. Il sentirait ce qu’il considérait être comme la mort, un vide ou un enfer sans fin, une plénitude exaltante ou la promesse d’une vie meilleure… Et quand les griffes se retireraient, la sensation ne disparaîtrait pas tout de suite, restant comme un souvenir marquant durant deux petites secondes, suffisantes à Koro pour s’éloigner en arrière.


Résumé :

Aaron > Koro encaissa ta lame dans le bras, et tente de te mettre ses ongles longs dans l'épaule. Si tu n'esquives pas, tu as une sensation de mort qui parcourt Aaron selon la façon dont il perçoit lui-même la mort.

Nils > Sôma utilise une bombe fumigène très odorante et attaque Snow, tandis que Lala discute avec Mama. Pour Nils, DJ arrive et te dit que ceux qui affrontent Sôma vont mal. Elle utilise son aptitude spéciale pour reprendre Mannoc, qui disparaît donc avec elle.

Plan de Plateforme:
 

Sur le port :

Lady est niveau 40+ - 543.000.000 Berrys
Alter Kangou est niveau ??
Aurore Lagune est niveau 18 - Maîtrise du Lasso

A la base marine :

Colonel en charge Furratto est niveau ??
Sôma est niveau 29
Kazuya est niveau ??

Près de l'île scientifique :

Koro Talpan est niveau 34 - Prime de 180.000.000 de Berrys
Marie Fortis est niveau 31 - Renommée de 123.000.000 de Berrys.
Alicia Debole est niveau 30

Sur l'île des Dragons Célestes :

Lala XII est niveau ??
Les gardes sont niveau ??

Autre part :

Mannoc est niveau 38
Ninja : Louise est niveau 23
Colonel Shôryu est niveau ??
Colonel Chômiryo est niveau ??

Décompte des victimes de Koro Talpan : 2/15
Revenir en haut Aller en bas
Nils Gratz
Pépé Péteux
Nils Gratz
Messages : 1780
Race : Humain
Équipage : Le Compost

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Left_bar_bleue39/75[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Empty_bar_bleue  (39/75)
Expériences:
[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Left_bar_bleue1/350[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Empty_bar_bleue  (1/350)
Berrys: 118.457.000 B

[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils]   [Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Icon_minitimeJeu 15 Aoû - 21:07




Vertues et vices



[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Mousti10[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Jone_s10

Le fumigène avait été particulièrement efficace sur le renardeau. Etant en forme hybride, le jeune homme avait l'odorat bien plus développé et il dut fermer les yeux tant l'odeur était insupportable. Dégainant ses deux dagues, il s'apprêtait à riposter à une éventuelle attaque tout en tentant de protéger son nez. Malheureusement, tout se passa bien trop vite pour le renard polaire. Alors qu’il tentait de repérer au mieux son opposant, il sentit une lame s’enfoncer peu à peu dans son bras. Jone poussa un hurlement de douleur mais préféra diriger sa mâchoire en direction du ninja. Le jeune matelote risquait néanmoins de ne pas être suffisamment rapide et, s’il devait se protéger, il lui faudrait passer à une toute autre stratégie.


Outch ! Tas vu ?!
Même dans les situations précaires, le jeune matelot ne perdait pas son tic de langage. Se propulsant sur ses pattes arrières, le marine foncerait en direction du cri à la recherche du ninja. Son objectif était de pouvoir saisir Loulou dans sa gueule afin de l'éloigner du fumigène... à moins qu'il ne parvienne à refermer ses crocs sur son ennemi directement. Le jeune renard attendrait de serrer sa prise en constatant quel gout aurait la personne qu'il aurait saisi.

________________________________________

[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Bd2268e2

Mama n'était vraiment pas rassurée par la tournure des événements. Pire encore : elle avait plus que manqué de tact et il aurait fallu qu'elle se rattrape. Si elle avait pu se frapper elle-même pour s'infliger une punition, la grosse dame n'aurait pas hésité une seconde. Il était certain que sa vie ne tenait qu'à un fil... elle le savait éperdument. Tremblante, elle prit place à la table à la table du dragon céleste. Plus elle s'approchait, plus elle tremblait au point que ses fesses ne fassent bravo. Son poids, ses tremblements et sa force firent bouger un peu le mobilier. La pauvre ne parvenait pas à se contenir... en plus elle était terriblement moche et mal habillé ! Elle avait même pleuré presque toute la journée... c'était terrible.

Les secondes qui s'écoulèrent parurent lui durer une éternité. Mama habituellement pleine d’aplomb n'osa pas regarder le petit bout de femme dans les yeux. La grosse princesse Ité dut se rendre à l'évidence : ce n'était pas du tout sa journée. Ainsi, lorsque la dragon céleste l'invita à parler du compost, Mama ne put retenir ses larmes, se souvenant alors de son périple depuis son arrivée sur l'ile.


Personne ne veut de moi... Papy ne m'aime pas mais c'est le seul qui a accepté que je vienne avec lui.
Et merde. Voila que la diversion utilisée ne fonctionnait plus. Le fait d'avoir été considérée et d'avoir pu cuisiner avait permis à la grosse dame de penser à autre chose mais le mal était fait depuis le début et il avait suffit d'une seule goutte d'eau dans son vase déjà plein pour raviver le feu de ses blessures sentimentales. Tout était donc de la faute de la dragon céleste... mais ça, il était impossible pour Mama de le lui faire comprendre. Elle tenait à sa vie après tout ! Tremblant de nouveau à l'idée d'avoir fait une bêtise, elle baissa encore plus la tête avant de chercher du regard la servante pour un peu d'aide sur comment faire. Il fallait que le thé et les gâteaux arrivent vite pour qu'elle parvienne à faire diversion... allait-elle seulement y avoir droit ?

________________________________________

Nils boitait et tenait debout grâce au bo de son navigateur. En approchant du corps du sale mioche, il pourrait observer ce dernier comme vivant. poussant un soupir de soulagement il s'apprêterait même à prendre soin de lui lorsque l'ombre passerait au dessus de lui. Une femme plutôt mignonne vint se pointer devant lui en semblant le connaitre plutôt bien. Nils arqua un sourcil, il ne l'avait jamais vu et ne la connaissait ni d'Eve ni d'Adam, encore une sale gosse qui ne prêtait pas attention au respect des ancêtres ? Le vieil homme comprit alors qu'il s'agissait certainement de la maman de celui qu'il venait de vaincre.


Désolé, il a fait une crise. Du coup il est puni... mais voyez à lui assurer une image paternelle à votre gosse quand même et...
Nils réalisa soudainement. Quatre de ses hommes ? De qui pouvait-il s'agir ? Et si Ginny était dans le lot ? Il ne l'avait pas revu depuis un long moment et il y avait de grandes chances pour qu'elle soit concernée par ce danger. Le grand-père ne parvint pas à comprendre la suite des mots que prononçait la hors-la-loi. La seule chose qu'il voyait était là : ce doigt pointé précisément en direction du combat que menait une partie de son équipage.

De nouveau, un mal de crane incommensurable commença à saisir le vieillard. Nils allait se tenir la tête en espérant masser ses tempes mais le temps sembla se figer. Tout était terminé. Une onde de choc avait saisi l'ancêtre qui ne percevait plus qu'un noir total et complet. Tout s'était arrêté, son esprit ne lui faisait plus mal, il était simplement inondé de vide... un noir total et complet, comme si rien n'existait. C'était la fin, Nils venait d'expérimenter le néant.

Soudainement, des grésillements d'étoiles venaient d’apparaître dans le vue de l'ancêtre tandis qu'un bruit sourd grondait peu à peu dans son oreille interne : il percevait son coeur... son cœur qui s'accélérait à la moindre mesure, à la moindre seconde. Soixante-dix battements par minutes, il commençait à sentir une odeur de sang. Quatre-vingts battements par minutes, il percevait ses jambes et la douleur de ces dernières, manquant même de fléchir un instant. Une brise s'étala sur son visage le poussant presque à un sourire, Nils venait de renaître, de revivre le miracle de la naissance et de ses sens. Cent battements par minutes, un gout de sang lui donnait presque le tournis. Tous ses sens étaient en éveil et le vieillard mit un temps à réaliser qu'il n'était pas seul. Cent dix battements par minutes, le grand-père percevait Ipère qui n'était pas loin et enfin, la disparition des deux êtres qu'il venait de rencontrer : le sale gosse et sa mère.

Cent trente battements pas minutes. Le visage de l'ancêtre se figea. Cent cinquante battements par minutes. Des sentiments nouveaux se mêlaient dans l'esprit de l'ancêtre et il se souvenait. Plus rien d'autre ne comptait pour lui, une seule chose obnubilait ses pensées, sa famille était en danger, sa famille se dirigeait vers la mort. Nils revoyait la mort de sa femme, la disparition de sa famille, la destruction de sa ferme et enfin... sa mort. Il l'avait vécu, il ne laisserait ainsi personne s'en prendre davantage à ceux qui étaient importants pour lui. Le vieil homme vit son regard passer au rouge et une quantité de poison suinter de son corps. Ipère s'éloigna même devant la vision d'horreur : de la fumée s’échappait de l'ancêtre. C'était maintenant un poison des plus corrosifs. Une sensation nouvelle l'envahit peu à peu, comme si rien ne pouvait l'arrêter, comme si tout était possible, comme si un nouveau pouvoir grandissait en lui. Le poison virerait alors dans une couleur bien plus vive qu'habituellement et le vieillard fondrait dans les airs dans un tube de poison en direction de la base marine. Ne contrôlant pas véritablement son fruit, il arriverait certainement sur la zone de combat en plein milieu en perpétrant un geyser des plus dangereux.

Le visage rouge, déformé par la colère et la rage, il chercherait alors à comprendre ce qu'il se passe en répétant à tue-tête ce qui le tenait en haleine. Le pauvre bâton commençait malheureusement à fondre dans le poison du vieillard.


On ne fait pas de mal à des enfants !
Nils hurlait presque tant il était rouge. Il chercherait alors à percevoir le maximum de choses dans le nuage de fumée.




Mama panique !

Tentative d'éveil du haki de l'armement pour Nils. L'expérience du néant en même temps que la possible perte de sa famille le bouleverse pour qu'il décide de puiser dans des réserves insoupçonnées incontrôlables.

Techniques:
 

Ella Tagay est niveau 23
, en état de choc, incapable de faire quoique ce soit.
Jean-Pierre Montnostie est niveau 33
Riri est niveau 29, un bras en moins, pauvre de lui.
Fifi est niveau 25, assomée
Loulou est niveau 27, il commence peu à peu à partir lui aussi
Ipère Palnore est niveau 31, n'a plus son bô, le donnant à Nils pour l'aider à se déplacer, il commence à fondre.
Clepe Tomane est niveau 29
Ginny est niveau 18
Jone Snow est niveau 31
Rukyoufu est niveau 20, blessée, incapable de marcher ou se battre pour le moment.
Mama Ité est niveau 33[/quote]


Dernière édition par Nils Gratz le Ven 16 Aoû - 18:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aaron Guts
Le Nocturne
Aaron Guts
Messages : 480
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Left_bar_bleue28/75[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Empty_bar_bleue  (28/75)
Expériences:
[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Left_bar_bleue133/200[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Empty_bar_bleue  (133/200)
Berrys: 59.627.000 B

[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils]   [Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Icon_minitimeJeu 15 Aoû - 21:20


Home Sweet Home
Feat Le Compost & MdJ


La sensation fut dérangeante. Koro venait de contre-carrer le plan du Guts comme cela, d'une telle aisance. Aaron lui éprouvait un certain mépris dans le regard. Alors il pouvait changer de forme aussi facilement et rapidement que cela ? Très, déstabilisant. Il est doué, c'est sûr. Bon au moins, il l'avait de nouveau touché au bras. Et alors qu'Aaron se repositionnait après le coup avec la canne, il vit l'assaut de Koro arriver. Rapide, mais pas létale. Le Guts en avait vu d'autres, et si cela pouvait éventuellement stabiliser la position du Talpan afin que Marie trouve un angle de tir, c'était parfait. Perdu pour perdu, le Civil remonta son bras gauche alors que les ongles n'étaient plus qu'à quelques centimètres de son épaule gauche. Il enfoncerait cette dague dans le bras du Wendigo s'il le pouvait, avant que la sensation de mort ne l'envahisse. Mais il en restait un, et lui n'était pas envahit par une quelconque sensation. L'Ombre qui venait d'échouer dans la protection de son maître se devait de se rattraper, et elle rapprocha de nouveau ses poings pour éloigner l'adversaire de coups massifs.

Le natif de l'île de la nuit lui, sentit comme précédemment l'ombre environnante venir envahir les alentours, jusqu'à ce qu'il soit de nouveau seul dans le noir. Lorsqu'il arriva dans ce lieu il prit un énorme bouffée d'air frais, comme s'il venait tout juste de vivre le plus grand cauchemar de toute sa vie. Et malgré cela il se sentait... drôlement léger. Drôlement ? Oui... il avait l'impression qu'il ressortait tout juste d'une bataille encore plus féroce que tout ce qu'il n'aurait jamais pu imaginer. Comme s'il était passé de meurtri à guéri en un instant, comme cela, sans efforts. Il marchait étonnamment droit et contrôlait ses mouvements alors qu'il y a quelques instants, il se souvenait de marcher difficilement, les deux jambes tremblantes et les pas lourds et lents. Non, il était vif et libre comme l'air. Il n'était plus attaché à ce monde, il n'avait plus de devoir. Il pouvait faire ce qu'il voulait. Au loin, une forme rectangle noire se dessinait, et c'est lorsqu'il la remarqua que les alentours passèrent de la noirceur à la lumière. Il décida donc de si diriger, tout en observant son corps. Il était meurtrit en apparence, et pourtant il respirait bien, tous ses muscles semblaient fonctionner correctement. Il y avait des cicatrices, des marques de combats que le Guts ne reconnaissait pas le moins du monde. Comment cela était possible ? Il toucha de ses mains son corps, et remarqua des bosses, des creux, des os cassés. Il se décida à regarder de plus près et vit des os qui ressortaient, du sang séché ou qui coulait de plaies, des bleues énormes. Était-ce vraiment son corps ? Oui sans aucun doute, mais il montrait des lesures de combats féroces, récents et lointains. Pourtant, il pouvait sauter, courir faire des roulades et il ne sentait absolument rien.

Était-il libéré de tous ses fardeaux ?

Il y pensait, sur le chemin jusqu'à... la porte. Oui, il s'agissait d'une énorme porte noire.



[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 84573810




Lorsqu'il parvint à la porte, il posa ses mains sur les deux gros heurtoirs qui servait à la fois d'appel et de poignées. Aaron saisit la deuxième possibilité dans son esprit, fauchant la première. Il ouvrit donc la porte en grand et... un énorme flot d'eau apparut, faisant d'abord reculer le ténébreux. Il finit presque emporter, et l'eau ne semblait pas s'arrêter de couler. C'était étrange, elle semblait venir de la porte, et seulement de la porte. Inarrêtable, sans limite. Cet amas d'eau semblait pouvoir continuer pour l'éternité. Les vieux réflexes d'Aaron s'enclenchèrent, il nageait ! Oui ! Il nageait enfin ! Il n'était pas seulement libéré de ses accoutumances, mais également de sa malédiction, de ce monstre !.. Il était plus que libre, il était en pleine extase. Un rêve vivant. C'était là un bonheur incroyable de se sentir nager. Malgré que l'apport d'h2o était inarrêtable, il n'en restait pas moins aisément franchissable et le Civil réussit à atteindre le seuil de la porte bien vite. Lorsqu'il le franchit, il quitta instantanément ce monde lumineux et l'eau avait prit vie autour de lui. Il était heureux, vraiment heureux.

Oui ! En bas, il y avait de l'Undaria pinnatifida, du Fucus vésiculeux un peu plus loin vers la côte et à l'inverse plus profondément vers l'océan du Macrocystis pyrifera sans oublier l'Ulva lactuca qui accompagnait le Wakamé originel. Mais les algues n'étaient pas seuls, non ! Il y avait du corail, l'ami de la mer ! Et des poissons, des méduses, de calmars ! Ils étaient tous là, et le cycle de la vie perdurait ! Des Dendrogyra cylindricus, des Coryphaena hippurus, des Antipathes qui cachaient des Carassius auratus en bandes et des Acropora cervicornis non loin de Betta splenden. Magnifique. Tout cela était sublime. Et Aaron nageait au milieu de la vie aquatique, comme un des leurs ! La vie vint cependant chasser la vie, car une énorme ombre apparut au loin. La forme, la longueur, la largeur. Elle s'approche, la taille de la tête, la couleur des écailles, OUI ! C'EST LUI !

- Vansaar !

Le cri de joie était étouffé par la présence aquatique et le monstre des mers lui se rua sur le Guts et le déposa sur sa tête avant de s'expulser hors de l'eau, pour retomber dans un énorme splash alors qu'Aaron riait aux éclats. Il remonta à la surface et la créature excitée par la joie de retrouver son ami fusait dans tous les sens autour de lui, se collant au passage à ce dernier comme pour rétablir le contact physique, car le psychique lui ne s'était jamais ô jamais brisé. La créature finit par venir coller sa gueule énorme contre l'humain et il la serra dans ses bras, la caressant avec tendresse et amour pendant de longues secondes. Les rires s'étaient calmés et l'échange sentimental devint silencieux pendant de longues secondes. Au bout de ce temps, le Guts releva la tête et confirma la pensée qui lui était venue lorsqu'il avait observé la côte dans l'eau. C'était celle de Nighty Town, du côté Sud, là où était Xérèse. Il n'eût aucunement besoin de mots, car Vansaar effectua un demi-tour et porta le Nocturne sur son dos, nageant expressément jusqu'au banc de sable pour l'y déposer.

Non sans le gratifier d'une ultime caresse et de quelques tapes amicales, Aaron se rua trempé vers les bois. Ce chemin, il l'avait fais des dizaines, des centaines, sans doute des milliers de fois... Il ne pouvait pas se tromper. Chaque pas était juste, son instinct le guidait vers ce qu'il aimait le plus. Et lorsqu'il arriva, il reconnût l'endroit qu'il avait toujours côtoyé pendant ses 20 premières années. Xérèse, le dernier rempart contre la barbarie des Hors-la-Loi de Térèsse. Le village le plus vivant, le plus partageur, la plus belle famille qu'il existe au monde. Le noiraud pénétra dans l'enceinte du village d'un grand bond, et il se rua à chaque habitation afin de saluer tout le monde alors que de belles perles humides naissaient aux coins de ses yeux. Pas une seule personne ne fut épargnée par ses cris de joies. Et la dernière maison, mais pas des moindres. La sienne. Lorsqu'il ouvrit la porte prestement et essoufflé, ce fut un joli trio qui l'attendit. Son père, sa mère et son mentor. Tous trois assis à la table familiale, chacun avec une boisson et un bon repas. Une quatrième assiette était là avec ses couverts primitifs, toute chaude, et le verre rempli d'eau l'accompagnait. Les perles tombèrent directement sur la terre bénite alors que l'enfant sautait dans les bras de ses parents, chialant. Il laissait enfin toute la souffrance qu'il avait transformé en haine se déverser en tristesse, sous forme liquide. Les larmes était chaudes, car les retrouvailles étaient inespérées. Aaron pleurait car il retrouvait enfin la tendresse qu'il avait perdu et qui lui avait manquée pendant toutes ces années. Son mentor également eût le droit à une embrassade des plus chaleureuses, alors que les larmes continuaient de rythmer chaque seconde qui passait.

- Vous.. v-vous... m'avez terriblement manqué !

La suite fut un repas, et des échanges incroyables. Tous échangeaient comme au bon vieux temps, et Aaron était aux anges. Des heures passèrent, longues par les discussions. Lorsque Aaron finit par boire la dernière goutte de son grand verre d'eau et qu'il le posa sur la table, la situation sembla se figer. Comme... une photo ? Oui, comme si on avait pris un cliché à ce moment là, de cette scène si particulière. Aaron se sentit comme repousser de la scène, absent, à ce moment-là. Il était face à la photo, debout dans la grande pièce blanche. Et elle... elle... elle brûlait ! La photo brûlait ! Le feu la consumait lentement mais sûrement alors qu'Aaron criait au désespoir dans cette salle immensément vide.

- Non ! NON ! Ne partez pas ! Vous ne pouvez pas me faire ça ! Vous ne pouvez pas encore m'abandonner ! REVENEEEEEZ !

Lorsque le dernier morceau finit par brûler entre les doigts d'Aaron, la salle se changea instantanément. Elle reprit l'obscurité. Puis l'obscurité fut de nouveau happée par la réalité. Elle revenait, alors que le monstre qui lui faisait face était à quelques mètres de lui. Aaron commença à s'énerver, alors que le sang qui parcourait son corps semblait brûlant et vif. Ses muscles se contractaient et ses veines ressortaient, notamment au niveau de son cou. Ses yeux débutèrent une transformation en prenant une couleur rouge vif. Sa respiration était encore plus bruyante qu'auparavant, plus grave et plus primale. Il allait basculer dans la folie, et soudain, il comprit. Tous les signes physiques de la colère partirent alors qu'une grande expiration de sérénité ressortait des nasaux du Guts. L'Ombre elle même se déforma et devint de nouveau le double d'ombre du Nocturne. Elle se plaça à un mètre et demi de lui, pile au nord-est de sa position. Le Doppëlganger gardait une forme humaine, mais elle changea bientôt pour devenir féminine.

- Maman...

La forme changea de nouveau, plus massive et masculine.

Papa...

Une autre forme masculine.

Saïx...

Et ainsi de suite, les forme changeaient et les noms fusaient. Le regard d'Aaron était nostalgique, et doux. Il citait là sa famille entière. Le temps avait semblé s'arrêter. Puis, il tourna la tête vers Koro, comme si la vérité venait d'apparaître en lui. Il avait un sourire, un vrai. Il le désirait.

- Tues-moi.



[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Finall10
???


- " AARON ! "


Elle s'était réveillée de cet état léthargique. Elle avait entendu des mots qu'il ne fallait pas entendre. Elle venait de crier le vrai prénom de son amant, car la situation était inconcevable, et pourtant tellement réelle. Quelle folie venait de traverser l'esprit de cet humain pour réclamer aussi sèchement et avec autant d'enthousiasme sa mort ?

En fait, la logique était simple. S'il mourrait, il pouvait rejoindre les siens. Éternellement. Il répéta donc ses mots en regardant cette fois Marie, puis il retourna son regard vers le Talpan pour lui expliciter la situation, en écartant ses bras, tenant toujours ses armes, comme le dernier guerrier vaillant de sa tribu qu'il était.

- Tues-moi. Si je meurs, je retrouverais les miens, et je serai enfin libre !

Lorsque le Zoan foncerait vers Aaron pour exaucer son souhait, il changerait de place avec son double, qui lui avait pour but de réceptionner et bloquer le monstre sur place. Un coup horizontal vif au niveau de la nuque du Talpan aurait lieu, et s'il était tombé dans le piège du Nocturne, sa tête volerait dans les airs alors que son sang marquerait une dernière fois la lame de la canne à pêche du Guts.



(c) NyoTheNeko sur NeverUtopia, modifié par Sora Okinawa



Résumé & Technique :
 





_________________
[23:20:07] Raki Goshuushou : ptdrrrrrr aaron t'es mon héros la
[23:21:52] * Alekseï V. Ledovskoï demande un selfie avec Aa-chan *

[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 T9HaUtn
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

Maître-Jeu
Messages : 1776

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Left_bar_bleue0/0[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Left_bar_bleue0/0[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils]   [Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Icon_minitimeVen 16 Aoû - 10:59




Sôma

Le kunaï entra dans la peau de Jone. Celui-ci se sentirait certainement tiraillé un instant, mais pourrait réagir. Pas assez rapidement pour que le ninja ne recule et disparaisse à nouveau dans la fumée. Il avait tout prévu, c’était ainsi qu’il gagnait ses combats : en ayant plusieurs coups d’avance sur ses adversaires. Le plaisir de les voir se décomposer lors de leurs combats reprenait le dessus, et il comptait bien en finir. Il comptait… Quand il vit un tube de poison se former dans le ciel. Son visage blêmit, et il savait qu’il n’en avait plus pour très longtemps. Les ninjas aux alentours venaient de s’approcher suffisamment près de la base, mais ils hoquetèrent en voyant cette forme inhumaine qui menaçait toutes leurs existences. La ville entière assistait au déchainement du vieillard, à l’abri loin de la base marine…

Brusquement, le Colonel Shroyu attrapa deux ninjas, dont Louise qui venait par l’est. Il leur écrasa la tête contre le sol, les assommant sur le coup. Ses mains vinrent chercher son escargophone. Il donna ses coordonnées pour qu’on vienne attraper les ninjas qu’il venait de capturer : il avait fait un gros coup, puisqu’avec sa discrétion, il en avait attrapé déjà huit. C’était peu, mais suffisant pour les mettre en déroute et diminuer leur nombre. De son côté, l’homme avec qui il était venu semblait se débrouiller admirablement bien contre sa cible et n’en avait plus que pour quelques minutes. Le menu fretin allait s’en mordre les doigts.

Sôma n’attendit pas que le vieillard arriva : il savait qu’il risquait de ne plus en avoir pour très longtemps, et il se concentra sur l’attaque et non la défense tandis que le nuage se dissipait. Il allait emporter ce trio d’imbéciles avec lui, sachant que ce serait difficile d’y amener le renard. A sa ceinture, ses derniers gadgets menaçaient la bande : il enverrait une boule lumineuse à l’approche du vieillard pour le déconcentrer, tandis que lui irait planter un shuriken dans la gorge de chacune de ses trois cibles…


Lala

Lala était très clairement loin d’imaginer toute la peine que portait Ité en son corps. Malgré l’apparence de la cantinière, elle ne lui tenait pas rigueur de son attitude, et eut un sourire tendre. Un sourire d’une tendresse qu’on aurait pu attribuer à quiconque… Mais pas à un Dragon Céleste. C’était encore plus effrayant qu’un acte de cruauté, car au moins, on s’y attendait à la cruauté. Soudain, quand la femme eut terminé de parler, la demoiselle s’approcha.

    - Vous savez… Saint-Constantin voit le meilleur en chacun de nous. Même en vous, Ité. Lui veut de vous, j’en suis certaine.

Elle sourit, innocente, ne sachant pas quel type de tempête elle risquait de venir de déclencher dans l’esprit de la cantinière. Pourtant, elle ne s’arrêterait pas là et raconterait à la femme tout ce qu’elle savait sur le Constantinisme, sur les bienfaits et la bienveillance que ce culte au Gouvernement Mondial offrait, sur l’abolition progressive de l’esclavage et la place équivalente des femmes par rapport aux hommes. Elle-même était foncièrement pour les bienfaits de Sanit-Constantin, et elle essayait d’avoir une attitude digne de cet homme. Chacun était aimé par ce drôle de personnage, sur le devant d’une scène qu’on appelait « le monde ».

En enfonçant sa dague dans le bras du Wendigo, Aaron l’empêcha de fuir. Ce fut l’instant que Marie choisit pour tirer. Elle savait que la douleur décontenançait cet homme, il était moins attentif à chaque blessure. Elle avait loupé la précédente en croyant que le Guts ne pourrait pas réagir suffisamment rapidement, mais cette fois-ci l’ouverture était trop belle. Le Haki de l’Observation de cet homme, s’il en avait un, était certainement éteint pendant une fraction de seconde. Brusquement, le tir partit et vint se ficher dans le genou de Koro, ou supposé genou. Le craquement donna raison à la tireuse d’élite qui se réjouit de cette réussite. Ils venaient de couper la vitesse de leur adversaire à néant !


Koro Talpan, Marie Fortis

La douleur fulgurante biaisa l’esprit du Talpan qui se sentait déjà partir. Brusquement, il eut un sentiment de haine à l’égard d’Aaron, un sentiment qui obscurcit son jugement. Il avait gardé ses ongles dans le garçon, ce qui avait eu pour effet de lui faire ressentir la même chose que cette personne. Il détestait ces « bons sentiments ». Brusquement, il voulut mettre un terme à cette mascarade et répondre aux prières de son adversaire, pour briser la Fortis. Si elle tentait quelque chose il le mettrait sur sa route, mais il n’était plus capable de réfléchir.

Ses ongles vinrent tenter de transpercer le cou de l’adversaire qui avait déjà tout prévu. Une prévision que l’homme sans Hakis n’avait pu prédire. L’instant d’après, la transformation en Zoan prendrait fin. Il faudrait un bref instant au corps pour retrouver son aspect normal. Les muscles de l’homme avaient été trop durs à trancher en entier pour le Guts, et sa lame s’était arrêtée à mi-parcours. Il tomba à genoux, un instant, avant de s’écrouler, le regard vide, vers le sol.

Le Wendigo était mort.

La Fortis eut un sourire victorieux, rapidement rattrapé par son inquiétude pour Alicia vers qui elle se dirigea. Aaron pourrait savourer sa victoire quelques instants, dans le sang de son adversaire qui venait tâcher les pavés. Il n’y avait ni foule pour l’acclamer, ni cris de joie à partager. Brusquement, s’il se laissait aller à la contemplation de son travail, il entendrait les hurlements de Marie, ses pleurs et ses cris. L’hémorragie avait été fatale à Alicia dans les instants qui avaient suivi la tranche de son bras. Le corps livide jonchait le sol, en-dessous des pleurs de la Fortis qui lui suppliait de se réveiller, de se lever une dernière fois.


Résumé :

Aaron > /

Nils > Sôma tente de tuer le trio, quand tu t'approches il laisse une bombe lumineuse sur le sol qui peut t'éblouir (mais tu peux aussi être plus rapide que lui).

Plan de Plateforme:
 

Sur le port :

Lady est niveau 40+ - 543.000.000 Berrys
Alter Kangou est niveau ??
Aurore Lagune est niveau 18 - Maîtrise du Lasso

A la base marine :

Colonel en charge Furratto est niveau ??
Sôma est niveau 29
Kazuya est niveau ??

Près de l'île scientifique :

Koro Talpan est niveau 34 - Prime de 180.000.000 de Berrys
Marie Fortis est niveau 31 - Renommée de 123.000.000 de Berrys.
Alicia Debole est niveau 30

Sur l'île des Dragons Célestes :

Lala XII est niveau ??
Les gardes sont niveau ??

Autre part :

Mannoc est niveau 38
Ninja : Louise est niveau 23
Colonel Shôryu est niveau ??
Colonel Chômiryo est niveau ??

Décompte des victimes de Koro Talpan : 3/15 (Décompte terminé)
Revenir en haut Aller en bas
Aaron Guts
Le Nocturne
Aaron Guts
Messages : 480
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Left_bar_bleue28/75[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Empty_bar_bleue  (28/75)
Expériences:
[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Left_bar_bleue133/200[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Empty_bar_bleue  (133/200)
Berrys: 59.627.000 B

[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils]   [Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Icon_minitimeVen 16 Aoû - 16:26


Un simple civil
Feat Le Compost & MdJ


Le piège avait fonctionné. Et si la tête n'avait pas volée, le résultat restait le même. Koro Talpan, le Monstre, l'assassin, le Wendigo, était mort. Un grand soupir de soulagement quitta les lèvres d'Aaron alors que le corps de l'homme tombait à genoux. Le responsable de la mort qui venait d'être donnée força dans le sens inverse du coup qu'il avait donné afin de retirer la lame. Son premier réflexe dès lors fut d'observer les alentours. Tous les alentours. Les toits, les rues, devant à gauche, derrière, à droite. Personne. Alicia, morte. L’Émeraude, en vie et rien de blessé. Les caméras ? Éteintes. Très bien. Le Doppëlganger lui s'était occupé à retirer la dague du corps du Talpan et essuyer la lame sur les vêtements du défunt afin d'en retirer toute trace de sang. Aaron suivit le mouvement en essuyant la lame de la canne à pêche puis la fit entrer dans le bois en ré-actionnant le bouton, et il en profita pour essuyer ses chaussures sur la dépouille également. Le Doppël fit rouler la dépouille du Talpan pour bien tacher le haut du corps et ne laisser aucune trace des actes d'Aaron. Il posa la canne à pêche sur son épaule alors que son clone d'ombre venait positionner la dague dans le dos d'Aaron, accrochée à son pantalon comme toujours. La création noire s'en alla rejoindre les pieds du Paramécia, qui lui se dirigea vers sa compagne afin de l'aider à se relever.

- Tu croyais vraiment que je voulais mourir ?



[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Finall10
???



- " J'ai eu peur, désolé... "


- C'est pas grave, ce gars était vraiment dangereux...

Il se retourna pour observer Marie, penchée sur le corps d'Alice.

- J'ai eu de la chance qu'elles soient là, je serais mort sinon.

Le couple se dirigea donc vers la tireuse, alors que les pleurs et les supplications de Marie atteignaient les sentiments de l’Émeraude. Lorsqu'il le constata, Aaron lui indiqua de l'attendre là, à quelques mètres. Lui qui était stoïque dans l'expression parcouru la distance qu'il restait afin de se positionner aux côtés de la Chasseuse. Il l'observa elle, et Alicia. Elle était morte, vu la quantité de sang qui était sur le sol. Le Guts n'avait pas osé toucher la dépouille par respect pour la blonde, mais il le savait. La vie l'avait quittée. Il s'adressa alors à celle qui l'avait conservé, tout en observant la dépouille, la voix monotone et sans aucune once d'affection.

- Une âme pour une âme... Je suis désolé, mais on ne peut pas changer ce qui s'est passé. Désolé d'aborder ce sujet maintenant, mais j'ai des réclamations.

Il tourna son regard vers la Fortis, tout en reprenant tranquillement, la voix calme.

- Vous ne m'avez vu que parce que Koro a essayé de me tuer, et vous êtes intervenues à ce moment-là. Je n'ai jamais participé à sa mort, et je ne souhaite pas que l'on parle de moi. Vous l'avez tué, débrouillez-vous pour les explications. Vous pouvez garder l'argent également.

Il attendrait sur place quelques instants, et si Marie cherchait à comprendre pourquoi il ne désirait aucune popularité, il s'expliquerait alors.

- J'ai un but précis, qui implique des dangers plus grands encore que ce gars là. Je ne peux pas me permettre d'être connu, car même la plus féroce des bêtes ne se méfie pas de ce qui n'existe pas. Je n'ai pas de malédiction, rien du tout. Je suis un simple civil qui passait par là, c'est d'accord ?

La question était rhétorique, en fait, Aaron l'exigeait du fait qu'il ait autant aidé à tuer le Wendigo. Si la blonde n'avait pas plus d'interrogations le Civil s'en irait avec sa compagne vers la Base Marine, il devait tout de même se faire soigner. Et si quiconque le voyait, il agirait comme quelqu'un de souffrant, de faible. Mais il était alerte, des bruits de combats résonnaient encore sur Plateforme.



(c) NyoTheNeko sur NeverUtopia, modifié par Sora Okinawa



Résumé & Technique :
 





_________________
[23:20:07] Raki Goshuushou : ptdrrrrrr aaron t'es mon héros la
[23:21:52] * Alekseï V. Ledovskoï demande un selfie avec Aa-chan *

[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 T9HaUtn
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nils Gratz
Pépé Péteux
Nils Gratz
Messages : 1780
Race : Humain
Équipage : Le Compost

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Left_bar_bleue39/75[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Empty_bar_bleue  (39/75)
Expériences:
[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Left_bar_bleue1/350[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Empty_bar_bleue  (1/350)
Berrys: 118.457.000 B

[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils]   [Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Icon_minitimeVen 16 Aoû - 18:47




Vertues et vices



[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Mousti10[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Jone_s10

Jone fit chou blanc avec sa puissante mâchoire. Refermant ses crocs dans le vide, il poussa un léger soupir de dégout. Serrant les dents devant la douleur, il choisit alors d’effectuer plusieurs coupes avec sa dague et son bras valide et ce qui devait arriver n’arriva finalement pas : les attaques suivantes ne le désigneraient pas. Regardant vers le ciel, le jeune matelot sentit comme une aura de mort s’abattre sur la zone de combat. Un tube de poison approchait à grande vitesse et vint finalement s’écraser au sol dans un geyser violet.

Le renard ne chercha pas davantage à risquer sa vie et s’éloigna d’un puissant bon en arrière pour éviter tout contact avec le grand-père. Jone déglutit difficilement en entendant les paroles de l’ancêtre, de toute sa carrière au sein de l’équipage, jamais il n’avait ressenti pareille colère et rage. Le nuage de poussière se dissipait peu à peu, révélant finalement une boule au sol tandis que le ninja fondait déjà vers les moustiquaires.

Nils ne prêta pas un seul regard en direction de la boule, ne sachant pertinemment pas de quoi il s’agissait. La seule chose qui l’importait, c’était cet être ignoble qui ne cherchait qu’à oter la vie des siens. Comment un être humain pouvait choisir de s’orienter vers un tel dessein ? Comment était-il seulement possible d’offrir la mort aux autres. Finalement, la vision d’horreur prit l’ancêtre en voyant chacun des membres des moustiquaires en sang et à terre. Proche du hurlement, il ne parvenait pas à saisir autre chose que la colère, la haine et la rage au sein de sa voix. Le vieil homme était tout bonnement incapable de se déplacer à l’aide de ses muscles et de son corps, il ne pouvait compter que sur son poison.

La vision d’horreur sembla s’éterniser pour lui, comme si on lui arrachait l’ensemble de sa famille. Trois membres chez les moustiquaires, trois petits-enfants, les similitudes étaient bien trop grandes… sauf que cette fois-ci, le danger était véritablement visible. Cet homme, rapide, fourbe et assassin était l’incarnation de l’ensemble des pertes de l’ancêtre. Le poison qui le recouvrait commença à devenir plus vif encore et les dalles de l’ile artificielles commenceraient alors à fondre sans que Nils ne le veuille vraiment. Peu à peu, le vieillard sentirait son cœur s’envoler dans les tours : le vieil homme prendrait alors de la hauteur tandis que le poison dessinerait peu à peu le corps d’un vieux géant. Ensuite viendrait finalement une main toute aussi grande virant plus au rouge qu’au violet.

Alors que le coup allait poindre sur le ninja, la boule explosa et aveugla terriblement le vieillard. Certes, il avait déjà perçu le ninja mais devrait se rendre à l’évidence, il fallait l’arrêter. Il fallait que cela cesse. Alors qu’il ne voyait rien, il attendit sans doute une seconde de trop. En retrouvant un semblant de vue, Nils aurait alors une vision de désolation et de mort : un shuriken était planté dans le cou de Riri tandis que Loulou allait recevoir la même punition. Nils n’aurait alors pas le temps d’empêcher le drame, il devrait se concentrer sur la troisième potentielle victime.

Deux morts. C’était comme si deux membres de sa famille venaient de nouveau de disparaitre… cette fois-ci devant ses yeux. Le vieillard ne se contrôlait pas… il ne percevait plus rien de ce qui l’entourait. Son poison grandissait encore alors qu’il se vidait littéralement.


Non… mes… PETITS !
Des larmes de colère roulèrent sur les joues de l’ancêtre avant de se désintégrer dans le poison. Le démon qu’il incarnait viendrait alors lever le poing avant de s’abattre dans un hurlement de désespoir sur le ninja et ce qui l’entourait. Nils ne contrôlait plus rien, Seule sa rage et sa combativité explosaient. La sensation qu’il avait ressentie un peu plus tôt l’envahit de nouveau, il sentit une force nouvelle grandir de nouveau en lui sans que rien ne se produise de plus. Les sentiments beaucoup trop forts pour lui vinrent prendre le dessus.

Les principes de Nils risquaient de se retrouver bafoués. En rage devant un tel déchet de l’humanité, il n’avait pas pensé à modifier la qualité de son poison. Dégageant une fumée inquiétante, le poison était corrosif à souhait et, lui qui prônait la vie par-dessus tout, il risquait d’attenter à celle de l’homme qu’il avait maintenant en grippe.

La respiration haletante, le cœur battant à tout rompre, Nils chercherait à voir autour de lui si le danger était écarté. Si tel était le cas, alors le poison fondrait au sol et disparaitrait peu à peu, le contre-amiral tomberait alors au sol, toujours conscient mais incapable de se relever. Si le danger persistait, alors le démon retomberait tout de même, des tentacules sortiraient du corps de l’ancêtre pour attraper les derniers ennemis. Son objectif était simplement de ramener la paix sur l’ile.


[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Watari10[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 1534332319-rukyoufu


Dieu nous appelle là-bas.
Le prêtre avait attrapé la grenouille. Elle n’allait pas au mieux mais le repos lui avait permis de se sentir un peu mieux. Ayant étendu son haki, le prêtre avait senti une sorte de trouble dans la présence de l’ancêtre en plus du tube de poison qu’il avait vu quelques secondes auparavant. Il fallait faire au plus vite. Glissant Rukyoufu dans une de ses poches sans vraiment lui demander son avis, le prêtre prendrait la direction de la zone de combat. L’objectif était de pouvoir assister son capitaine tout en permettant au médecin grenouille de prendre en charge les blessés, même si lui n'était pas capable de faire quoi que ce soit. Le prêtre serait donc les mains, les yeux et les oreilles du petit être blessé. Les voix diminuant des moustiquaires avaient vite fait de sonner le signal d’alarme du grand prêtre devin.

________________________________________

[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Bd2268e2

Mama Ité commençait à être de plus en plus rassurée. La noble était parvenue à la sortir de sa torpeur et à susciter son intérêt. Les paroles douces et réconfortantes avaient permis à la cantinière de totalement oublier avec qui elle était en train de traiter… malheureusement pour elle. Le regard plein d’espoir, la grosse dame commençait peu à peu à reprendre goût à la vie. Elle prit tant de goût qu’elle se leva brusquement presque prête à hurler de joie.


Il… il veut de moi ?!
Les yeux de la cantinière se mirent à briller tant ce qu’elle avait voulu entendre lui parvenait enfin aux oreilles. Un sourire jusqu’aux oreilles se dessina alors tandis qu’elle observait les yeux de la dragon céleste tout en s’oubliant totalement. La cantinière chercha même à attraper les mains de la noble avant de finalement se ressaisir in extremis à quelques centimètres à peine de ses mains. Le dragon céleste allait-elle réagir à avoir manqué d’être touchée par un être si bas de la populace inexistante ?

Finalement, la grande dame tenterait de contenir sa joie pour en apprendre plus sur ce saint. De tous, elle avait finalement décidé qu’il s’agirait de son amant et homme de toujours. Elle se contrefichait de la religion constantiniste et ne penserait finalement qu’à l’homme de sa vie. En en apprenant plus sur lui encore, elle attendrait finalement en silence sa sentence.




Seconde partie de la tentative d'éveil du haki de l'armement pour Nils avec son attaque phare.


Techniques:
 

Ella Tagay est niveau 23
, en état de choc, incapable de faire quoique ce soit.
Jean-Pierre Montnostie est niveau 33
Riri est niveau 29, un bras en moins, pauvre de lui.
Fifi est niveau 25, assomée
Loulou est niveau 27, il commence peu à peu à partir lui aussi
Ipère Palnore est niveau 31, n'a plus son bô, le donnant à Nils pour l'aider à se déplacer, il commence à fondre.
Clepe Tomane est niveau 29
Ginny est niveau 18
Jone Snow est niveau 31
Rukyoufu est niveau 20, blessée, incapable de marcher ou se battre pour le moment.
Mama Ité est niveau 33[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

Maître-Jeu
Messages : 1776

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Left_bar_bleue0/0[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Left_bar_bleue0/0[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils]   [Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Icon_minitimeMer 21 Aoû - 21:37



Marie Fortis

L’honnêteté d’Aaron aurait pu être malvenue, mais Marie était trop amorphe pour s’offusquer. Elle observait le sol, comme s’il était la seule chose qui existait encore. Ses pleurs cessèrent à l’approche du brun, elle écouta, et acquiesça, pâle comme la mort. Plus rien n’avait d’importance, maintenant que son amie était partie. Elle n’allait pas dévoiler que cet homme avait participé à la mise à mort de Talpan, mais il faudrait sûrement que les preuves soient plus évidentes. Elle n’arrivait pas à réfléchir, de toutes les manières : ce qu’elle se contenterait de dire aux autorités, c’était qu’elle avait fait office de bourreau. Elle n’irait pas s’étendre : les méthodes de la victoire n’étaient pas, de toutes les manières, importantes pour le Gouvernement Mondial.

    - Je vous laisserai 33% de la somme de la somme au casier n°17 de la gare d’arrivage de Plateform d’ici trois jours.

Elle était honnête, malgré tout. Il avait participé à la mort de Talpan, et s’il ne voulait pas les honneurs, il aurait au moins l’argent de son beurre. Tandis qu’il s’éloignerait, elle le rattraperait pour lui donner son numéro, sans demander le sien, et il pourrait constater que la demoiselle s’afférerait après cela à rendre la scène un peu moins compromettante. Après tout, Alicia était morte, elle ne pouvait rien y faire, mais Aaron venait de se faire une alliée.

L’attaque de Nils fut suffisante pour vaincre le ninja qui, sans défense, était perdu. De leurs côtés, les Colonels eurent tôt fait d’arriver au même résultat avec leurs adversaires. Bientôt, l’île de Plateform retrouverait un calme quelque peu morbide : différentes victimes étaient à déplorer, et des ninjas vindicatifs avaient fait parler d’eux en mal. Pendant que les médecins viendraient soigner les blessés et que l’île retrouverait son calme habituel, les scènes de crime seraient entourées de bandes jaunes, inaccessibles au public, et les hommes de la marine laisseraient le vieillard faire son deuil, non sans proposer leur aide.


Lala

Plus tard dans la soirée, Mama serait libérée de ses obligations. Elle aurait été instruite patiemment sur le Constantinisme par la naïve Lala dont l’objectif n’était ni plus, ni moins que de prêcher la religion en laquelle elle croyait. Elle libérerait la grosse dame de cantine en lui offrant de repasser quand elle le souhaiterait. L’idéologie aurait peut-être touché Ité Manjitou, surtout la partie féministe qui mettait la femme sur un pied égal à celui des hommes, idée qui avait encore du mal à passer dans les sociétés contemporaines la plupart du temps.

Ainsi, le soir venu, comme prévu par les autorités marines et comme si rien ne s’était produit, Lala s’avancerait sur le haut d’un bâtiment en face d’une foule qui ne cessait de grandir. On avait aperçu le dirigeable qui devait transporter le second de Talpan à plusieurs dizaines de kilomètres, qui sans réponse avait dû faire demi-tour.

    - Mes chers frères, mes chères sœurs ! Nous sommes les enfants d’un Gouvernement Mondial peiné par la mort de ses citoyens, peiné par les actes infâmes commis sur une île qui n’avait demandé ni la ire d’un monstre, ni la détresse d’un peuple innocent. Vous n’êtes que les victimes d’une fronde que nos guerriers ont réussi, finalement, à repousser. Louons les louanges du Contre-Amiral Nils Gratz dont les actes magnifiques ont permis de mettre à mal la plus grande menace qui pesait sur cette île !

« Et louez le Gouvernement Mondial dont il fait partie. ». Car des héros, il fallait en créer, et si elle était venue sur cette île, à cet instant précis, c’est qu’une mission divine lui avait été consacrée. Un sourire dément parcourut ses traits tandis qu’elle repensait à cette conversation qu’elle avait eu avec un mystérieux homme à Marijoa. « Des héros, il en faut. Vous n’avez pas à en être. Créez-les. ». Et c’est ainsi que la demoiselle avait répondu à l’ordre donné. Elle avait anticipé, du haut de sa tour d’ivoire, les prémices de cet acte héroïque qui aurait lieu aujourd’hui. Si son discours devait d’abord précéder un second, la vitesse avec laquelle l’action s’était déroulée ne le lui avait pas permis.

Les louanges du Contre-Amiral Nils Gratz seraient chantées pendant des semaines, des mois. On aurait qu’un mot à la bouche qui se répandrait bientôt sur tout North Blue, attisant les curiosités à l’égard de ce pauvre inconnu qui aurait aimé le rester. Si Aaron Guts avait pu être loué en héro, il l’aurait été, mais en l’absence de quelqu’un de tenace, Lala avait cherché quelqu’un d’autre. Et ce quelqu’un d’autre serait tant bien que mal le héros de la farce.



Résumé : C'est mon dernier post. Merci beaucoup pour cette animation, j'ai vraiment aimé, je le répète : vous avez été ingénieux, intelligents, mesurés, loyaux, parfaits en soit. Je vous laisse répondre une dernière fois si vous voulez pour clôturer de votre côté, si vous avez besoin de réactions, n'hésitez pas à me le demander par MP.

Aaron > Tu obtiens la modique somme de 59.400.000 Berrys pour ton exploit. Ils te seront attribués une fois la notation faite et la cohérence validée par un noteur.
Je te laisse lancer le Den Den si tu veux recontacter le mec qui t'a commandé la mission.

Nils > Tu repars sur ton navire avec Alter Kangou, je te passerai sa fiche.

Plan de Plateforme:
 

Sur le port :

Lady est niveau 40+ - 543.000.000 Berrys
Alter Kangou est niveau ??
Aurore Lagune est niveau 18 - Maîtrise du Lasso

A la base marine :

Colonel en charge Furratto est niveau ??
Sôma est niveau 29
Kazuya est niveau ??

Près de l'île scientifique :

Koro Talpan est niveau 34 - Prime de 180.000.000 de Berrys
Marie Fortis est niveau 31 - Renommée de 123.000.000 de Berrys.
Alicia Debole est niveau 30

Sur l'île des Dragons Célestes :

Lala XII est niveau ??
Les gardes sont niveau ??

Autre part :

Mannoc est niveau 38
Ninja : Louise est niveau 23
Colonel Shôryu est niveau ??
Colonel Chômiryo est niveau ??

Décompte des victimes de Koro Talpan : 3/15 (Décompte terminé)
Revenir en haut Aller en bas
Nils Gratz
Pépé Péteux
Nils Gratz
Messages : 1780
Race : Humain
Équipage : Le Compost

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Left_bar_bleue39/75[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Empty_bar_bleue  (39/75)
Expériences:
[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Left_bar_bleue1/350[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Empty_bar_bleue  (1/350)
Berrys: 118.457.000 B

[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils]   [Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Icon_minitimeJeu 22 Aoû - 11:16




Vertues et vices



La main géante de poison réussit à s’abattre sur le ninja en pleine course alors qu’il approchait de sa troisième victime. Ce dernier ne put faire autrement que de laisser son corps inerte à terre bien qu’il respirait encore un peu. Nils laissa alors le poison faire son effet avant de redescendre sur la terre ferme. Les bruits des combats s’estompèrent peu à peu tandis qu’il tentait vainement de reprendre son souffle. Un silence de plomb était dans son esprit, quelque chose de terrible s’était produit et il ne pouvait presque plus bouger, tétanisé par la peur de ce qu’il allait voir dans quelques instants. Avançant tant bien que mal d’un pas particulièrement lent, il verrait alors plus en détail le bras arraché de son matelot… bien loin de son corps qui gisait au sol sans vie. Son acolyte de toujours était quant à lui assis à genoux dans une mare de sang, ses cimeterres au sol.

Le regard de Nils se laissa aller au ciel où il vit simplement quelques nuages  et une sorte de mer agitait. Il s’agissait simplement de ses larmes qui commençaient à emplir ses yeux. S’avançant péniblement en direction de Fifi, le vieil homme manqua de tomber à deux reprises avant qu’il ne soit finalement soutenu en silence par le bras encore valide de Jone Snow. Sans un mot, le duo approcherait alors de la jeune femme pour finalement être soulagés de la savoir encore en vie.

Le grand-père s’écroula à ses pieds, ne parvenant pas à retenir le torrent de larmes qui roulaient maintenant sur ses joues. Il avait toujours tout pris avec une certaine légèreté, il savait que la vie valait la peine d’être vécue et qu’il était toujours important de la savourer. Comment le pouvait-il encore en voyant des corps jeunes sans vie ? Sans un mot, l’ancêtre resta ainsi plusieurs minutes sans que personne ne vienne l’importuner. Le renardeau s’était un peu éloigné pour aider les personnes blessées… il ne put se retenir de donner un violent coup de pied dans le corps inerte de l’assassin de ses amis. Non… c’en était bien trop pour lui.

Montnostie ainsi que Rukyoufu arrivèrent finalement assez vite et vinrent en aide aux blessés. Ils prendraient alors d’abord soin de Jone avant de s’occuper des ennemis et des marines blessés. En réalité, tous deux redoutaient de s’approcher de l’ancêtre tant ils redoutaient le pire. Finalement, ce serait Nils qui entamerait les premiers soins sur Fifi, il devait se sortir de la tête les derniers évènements, il devait tout faire pour tenter d’éviter d’y penser.  Les corps des deux marines seraient finalement apportés tout près de l’ancêtre sans un mot, sans la moindre parole. Les membres de son équipage à l’exception de Mama se trouveraient alors derrière Nils et sans un mot, tous respecteraient le silence de ce dernier.

Ce ne pouvait pas être possible, le vieil homme ne pouvait pas avoir perdu des êtres humains, des hommes qui étaient sous sa responsabilité, c’était tout bonnement impossible ! Dans un espoir vain, presqu’irréel, Nils commença à toucher du doigt les corps de Fifi et Loulou.



Hey ! Allez… c’est fini…
Tous pleuraient, silencieusement. C’était comme si chacun savait ce qu’il en était mais que le vieil homme ne parvenait pas à le concevoir… cependant, personne ne pipa mot.



Haha ! C’est très drôle mais il faut se réveiller maintenant…
La mort a de ça quelque chose d’extraordinaire au point que des évènements comme des poumons qui se relâchent peuvent laisser penser à une expiration tout à fait naturelle



Vous avez vu ?! Ils respirent encore ! Vite ! Apportez-moi de quoi les sauver !
S’étant retourné,  Nils ne put que voir des personnes endeuillées. Aucune ne réagissait à ses ordres mais il ne pouvait pas les en blâmer. Montnostie s’approcha alors des corps pour prononcer quelques paroles religieuses dans le but d’accompagner leurs âmes. Nils ne put se retenir et infligea une véritable droite à son officier qui ne broncha pas et préféra continuer son rite.

Plusieurs heures passèrent alors sans que personne n’ose bouger en prendre de nouveau la parole. D’un geste frénétique, le vieillard tentait de caresser le visage des deux hommes. Il ne pouvait tout simplement pas s’arrêter. Peu à peu, certains membres de l’équipage prirent des directions opposées. Certains rentraient sur le navire tandis que d’autres allèrent aider les civils ou les marines. Lorsque la nuit tomba, seul le grand-père était encore présent près des deux corps sans vie.

Soudain, des paroles douces retentirent sur l’ile. Une femme venait de prendre la parole et commençait à rendre honneur aux membres de la marine. Nils n’y préta pas grande attention avant qu’il n’entende finalement son nom. Louer ses louanges ?! Des actes magnifiques ?! Qui était-elle ? Comment osait-elle ? Une colère noire envahit alors le vieillard qui ne savait pas comment réagir. Alors qu’il venait de perdre deux membres de sa famille, on louait ses louanges, lui qui avait échoué à protéger les siens… non. Il n’était pas le seul, le coupable dans tout ça n’était autre que ce fichu gouvernement. Serrant le poing, du poison commença à suinter de sa peau tant sa colère était grande et qu’il ne parvenait que difficilement à se contrôler. Comment pouvait-on oser se dire protecteur de la vie humaine si on était incapables de former et de solidifier ces soldats qui donnent tout pour les autres ? Comment était-il possible que le gouvernement soit aussi ingrat ? Pourquoi saluer un vieillard qui n’avait fait que perdre deux des siens ?! C’était tout simplement inenvisageable pour le Gratz qui serra simplement les dents.

Relevant le visage, il détourna le regard des deux corps pour observer en direction de la voix. Nils ne connaissait que peu de choses de la vie de façon générale mais il savait une chose : les dragons célestes étaient les dirigeants de ce monde. L’horreur se dessina alors sous ses yeux… des têtes tomberaient : il en était persuadé. Le regard dur et déterminé, Nils prendrait lui aussi la direction de son navire. Personne ne broncherait tandis qu’il ramena avec lui les deux corps. Le vieillard s’assura que tout son équipage était présent avant de prendre la direction de la barre du navire où se tenait Palnore. En le fixant des yeux, il n’usa que de quelques mots sans laisser la moindre place à la tergiversation.



Direction Toroa.
Palnore déglutit en entendant ces paroles qui ne trahissaient d’aucune hésitation. Le capitaine du Compost ajouta également quelques paroles qui ne manqueraient de faire couler une goutte de sueur sur le front du navigateur.



Et pas de sieste.
Le visage déformé par un côté dirigiste qu’on ne lui connaissait pas, le vieillard ne trembla aucunement. Du poison se forma au niveau de ses mains : quelque chose était en train de se passer dans son esprit.  Tournant le dos, il se dirigea alors dans sa cabine et s’assura que le navigateur prendrait le bon cap. Installant une boussole sur son bureau, Nils irait alors sermonner Ipère s’il déviait de sa trajectoire. Le Compost habituellement jovial prit alors la direction de West Blue dans un silence inhabituel… si ce n’était une petite voix qui émergea finalement au beau milieu du navire.

- Et je vais où moi ?

Alter Kangou, le nouveau charpentier de l’équipage du Compost qui ne savait pas vraiment dire non… pauvre de lui.





Merci pour cette animation de fou ! J'ai pris tellement cher mais je kiffe de ouf ! Merci vraiment !
Revenir en haut Aller en bas
Aaron Guts
Le Nocturne
Aaron Guts
Messages : 480
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Left_bar_bleue28/75[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Empty_bar_bleue  (28/75)
Expériences:
[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Left_bar_bleue133/200[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Empty_bar_bleue  (133/200)
Berrys: 59.627.000 B

[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils]   [Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Icon_minitimeJeu 22 Aoû - 13:53


Des voix
Feat Le Compost & MdJ



Lorsque la désormais célèbre tueuse de Koro Talpan s'adressa à Aaron au sujet de l'argent, il acquiesça simplement d'un signe de tête puis s'en alla. Il ne boitait pas mais l'on voyait dans sa démarche qu'il était bel et bien blessé. C'était profond, mais rien de vital n'était touché. Il fallait seulement espérer qu'aucun nerfs ou tendons n'aient été arrachés. Alors qu'il quittait cette zone scientifique en repensant à ce qui s'était passé, il fut rattrapé par la blonde. Son intervention stoppa le couple dans son avancée et le Nocturne se retourna, comme peiné par la blessure. Il grimaçait, tout en enregistrant le numéro. Il salua de nouveau de la tête Marie, peut-être une dernière fois. Peu importe si quelqu'un voyait la scène, avec la version qui serait donné les gens se diraient juste qu'ils ont observé la Fortis sans doute venir demander si le Civil allait bien, et il avait acquiescé. Les sonorités des combats qui avaient fait partie intégrante de la vie du Guts résonnaient encore, et comme une cloche sonnant le gong, un énorme bruit sourd vint mettre un terme aux bruits de la guerre sur Plateforme alors que le survivant venait rejoindre le lieu d'où provenait le tremblement.

Lorsqu'il arriva, il ne remarqua que des marines affairés, puis un groupe qui se rassemblait devant un vieil homme à genoux et deux jeunes à terre, une dague chacun dans le cou. Visiblement, la Mort avait bien frappée Plateforme. Aaron lui continuait son petit jeu d'acteur du civil innocent et blessé. Il fut vite prit en charge par un médecin et délivra de lui-même les informations sur ce qu'il s'était passé, comme un patient traumatisé qui se confie. Lui, pauvre pêcheur, avait paniqué lors de l'entente de l'alarme et avait cherché à rejoindre son domicile dans un soucis de sûreté mais il avait croisé la route de celui qu'on surnommait le Ninja. Aaron l'avait décrit comme un monstre, mais cette fois, il ne mentait pas. Et c'est ce qui ajoutait un réalisme bluffant dans ses paroles. Un mensonge, c'est toujours un peu de vrai et de faux. Des ongles grands comme des épées, un regard renfoncé et rouge, une taille immense mais rachitique. Froid, et il puait, il puait la Mort. Aaron s'en était sortit seulement grâce à l'intervention du duo d'Alicia et de Marie. Puis, absolument rien. La puanteur du Talpan atteignait son cerveau et l'avait plongé dans une sorte d'inactivité, d'absence causée par la peur de la Mort. Lorsqu'il avait retrouvé ses fonctions, Koro était mort et... puis il était là, à se faire soigner l'épaule.

Lorsque les soins furent terminés et qu'il sortit avec dans l'esprit l'idée de se diriger vers ses appartements, le groupe qu'il avait aperçu lorsqu'il était arrivé il y a déjà quelques temps était encore là. Ils se tenaient tous en silence, devant les dépouilles.


- "La Mort traumatise, mais elle vous forge. "

Qu'est-ce que ?! Le Guts allait lui même dire ces mots, dans son esprit car, on se doit de respecter le silence des défunts. Il tourna la tête de tous les côtés, cherchant l'homme qui venait de parler. Mais rien, personne.

- " Hey..? Ça va ? "

- " Je l'ai entendu. "

- " Qui ? "

- " Saïx... "

Ils avaient parlés à voix basse pour respecter l'ambiance installée par l'équipage du Compost. La brune fronçait les sourcils. Encore ? Le Guts lui avait confié qu'il était apparu sur Illusia à ses côtés durant l'affrontement, et il lui apparaissait de nouveau ? Non. Aaron le cherchait du regard, mais il n'était pas là, il n'était pas présent physiquement. Il n'était, qu'un cauchemar de plus. Un cauchemar ?...

- " Aaron, pourquoi tu nous a abandonné ?.. "

Le natif de Nighty Town qui, s'il y a quelques instants semblait si imperturbable, si neutre face aux morts venait de passer de l'autre côté. Ses bras étaient tous deux rendu se longer le long de son corps, et son expression avait changée, il commençait à trembler et ses dents claquaient, il était choqué. Il voyait... Shanna Guts. Celle qu'il avait vu il y a de cela quelques minutes dans sa vision de la mort. Celle avec qui il avait rigolé, pleuré. Elle... s'approchait de lui à pas lents sur sa gauche, tendant ses bras vers son enfant, la chaire moitié pourrie et rongée. Un rat sortit d'entre ses lèvres noires et ses dents effritées pour aller se nourrir ailleurs, accompagné de quelques vers qui ressortaient ça et là de sa peau pour y entrer de nouveau.

- " Non non non non non... non ! "

Le silence venait d'être brisé.

- " Mon fils, tu devais protéger le village... "

Aaron tourna le visage vers sa droite, et vit son père. Ses yeux s'écarquillèrent alors et il lâcha tout bonnement sa canne à pêche, tétanisé. Lui aussi, avait la même apparence que sa mère. Les tremblements se manifestèrent de nouveau, et beaucoup plus intensément. Comme un long souffle froid, le corps d'Aaron eût un spasme de frisson. Une goutte se forma alors sur le haut de son front, la peur s'était matérialisée sur le visage du Nocturne. A côté de ce que ce dernier voyait, Koro Talpan était un enfant de cœur. Ses deux géniteurs se rapprochaient inéluctablement de lui, à pas lents.

- " Ce n'est pas possible !.. "

- " Aaron. "

- " Vous.. v-VOUS N'EXISTEZ PAS ! "

- " Tu as trahi le village... "

- " LAISSEZ MOI TRANQUILLE ! "

Et il se mit à courir, afin d'échapper à cette situation. Il courrait comme un dératé, il n'avait plus le contrôle de lui-même car la peur l'avait envahit. Car il ne pouvait concevoir cet événement. Les volets d'une maison s'ouvrirent un peu plus loin dans la rue où il se trouvait. De là ressortit un cadavre vivant, dans le même état que les deux précédents. Le Guts s'arrêta de nouveau et déglutit.

- " C'était ton devoir... "

Il s'empressa de changer de direction et prendre une autre route, laquelle ? Peu importe, il devait fuir, fuir le plus loin possible ! Mais plus il courrait, et plus les siens apparaissaient. Plus les voix s'ajoutaient. Elle l'accusait, lui, Aaron Guts, du massacre qu'EUX avaient subis. Plusieurs fois, le jeune homme tomba au sol. Et peu importait qui il croisait dans la rue, il resterait dans le même état. Il fuyait les siens désormais, et il criait de le laisser seul, de le laisser tranquille. Le "spectacle" dura une bonne vingtaine de minutes. Car au bout d'une rue, il se stoppa net pour la dernière fois de sa course effrénée.

- " Calme-toi Aaron, calme-toi. "

Le Paramécia essoufflé, entendait cette voix dominante dans son esprit. Elle surpassait toutes les autres.

- " Si tu arrives à entendre les morts, alors tu peux bien entendre les vivants, non ? Écoutes. "

Et les accusations lointaines et plaintives des morts s’arrêtèrent. Alors qu'il reprenait son souffle, les deux mains posées sur ses genoux et le haut du corps replié vers le bas, le Nocturne se mit à entendre de nouveau des voix. Mais, elles étaient différentes. Plus... réelles ? C'était un bordel monstre, tout le monde parlait en même temps. Les mains du noiraud allèrent saisirent sa tête, s'accrochant à sa chevelure obscure.

- " Ok... ok, zen, tranquille. Concentres toi sur les voix. Les voix...  "

Elles causaient toutes de la même chose, d'un fou. D'un fou qui criait. Aaron écoutait attentivement, mais elles parlaient trop, et malgré leurs intonations de voix différentes il ne pouvait pas comprendre autre chose. Les voix, elles parlaient de lui, elle se mélangeait. Elle semblaient parler entre elles également. C'était un foutoir sans nom. Saïx décida d'arrêter les voix, et la paix refit surface dans l'esprit du Guts. Toutes les voix s'étaient en aller, toutes.

- " Putain de merde... c'était quoi ça ? "

Les souvenirs qui hantaient Aaron ? Sa mémoire qui s'amusait à le tourmenter ? La vision de la Mort que lui avait procuré Koro s'était elle inversée car ce dernier n'était plus de ce monde ? Ou alors, une "force latente, que n'importe qui peut éveiller" ?

(c) NyoTheNeko sur NeverUtopia, modifié par Sora Okinawa



Résumé :
 





_________________
[23:20:07] Raki Goshuushou : ptdrrrrrr aaron t'es mon héros la
[23:21:52] * Alekseï V. Ledovskoï demande un selfie avec Aa-chan *

[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 T9HaUtn
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils]   [Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils] - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

[Présent] - Quinze sacrifices pour son bon plaisir [Pv : Aaron & Nils]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» On reconnaît la passion à l'interdit qu'elle jette sur le plaisir
» Un peu de hentaï pour un ado de 15
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010
» Moments difficiles pour nos vieillards!
» Aimé Césaire, la liberté pour horizon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: North Blue-