Partagez
 

 [Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Karim Ookami

Karim Ookami
Messages : 275
Race : Homme-Loup

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue32/75[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (32/75)
Expériences:
[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue8/250[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (8/250)
Berrys: 345.000 B

[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: [Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar]   [Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Icon_minitimeVen 12 Juil - 1:04


Citation :

Road KamelotRoad KamelotNom de la Mission : Évaluons la nouvelle génération !
Nombre de Personnages : 1 ou plus


Descriptif : Alors que tu te trouves sur une petite île d'East Blue, tu as vent de la présence d'un charpentier célèbre originaire de West Blue. Il répond au nom de Philip Woodbury et est connu pour répondre à toutes les demandes des clients, mêmes les plus extravagantes. On dit qu'un navire créé sous sa supervision est garanti de tenir des années. Curieux d'en apprendre un peu plus sur les techniques de travail de cet homme, tu vas à sa rencontre et tu te rends bien vite compte d'une chose : il a un caractère de cochon. À côté de lui, même Karim a l'air aussi doux qu'un agneau, c'est dire ! Cependant, quand tu lui fais part de ton métier de charpentier, son comportement change du tout au tout ! Ses yeux s'illuminent et pour la première fois depuis votre rencontre, il te regarde avec un peu plus de considération qu'un insecte. Alors, il te met au défi de construire un bateau pour lui montrer ce que tu sais faire, en te faisant miroiter une belle récompense si tu arrives à le surprendre.

Précision : Philip Woodbury est un vieil homme d'une soixantaine d'années. À première vue, il a l'air plutôt gentil, mais en fait il est têtu, un peu violent sur les bords, très pointilleux sur son travail, et a tendance à jurer toutes les cinq secondes et à regarder de haut tous ceux qui ne sont pas des clients ou des charpentiers. Il ne sait pas vraiment se battre, mais a aisément la force d'un niveau 20. Pour ce qui est de l'île, tu es libre de la choisir, cependant ça doit être un lieu pas trop peuplé parce que le vieux aime la tranquillité malgré son fort tempérament.

Récompense : Le bateau que tu veux mais sans le moindre système à partir de 30/50 ou 90/130. Le bateau ET les systèmes à partir de 35/50 ou 100/130.



    - Philip ! PHILIP, MERDE, REVIENS !

La voix de la femme qui accompagnait le charpentier était certes très affirmée mais elle n’en manquait pas de crever les tympans. Le vieillard ronchonnait à longueur de journée à force d’entendre cela, et ça faisait déjà quarante-cinq ans qu’il la supportait ! Si il n’était pas connu pour être commode, elle était encore plus insupportable que lui. Du haut de son mètre soixante-quinze, son buste serré et sa poitrine encore ferme pour son âge, elle semblait plus jeune qu’elle ne l’était. Ses yeux perçants semblaient donnés l’ordre de baisser les siens en la regardant, pourtant il n’y avait pas femme plus altruiste qu’elle.

Enfin bon, elle n’était pas là pour se chamailler. Ils avaient des vacances, pour la première fois depuis longtemps : cela leur permettrait de se ressourcer sur cette île paradisiaque qu’était Onsen Island. S’élançant en direction des bains, elle constata avec bonheur que ceux-ci étaient mixtes. Elle pourrait mater du petit jeunot pendant que son tendre et cher dilaterait les pores de sa peau et éliminerait ses impuretés. Il fallait juste qu’elle convainque à terme de raser sa barbe. Cette idée-là, elle la gardait en réserve, dans un coin de sa tête, espérant pouvoir la mettre en œuvre à un moment donné.

Ainsi, la vieille dame pénétra les lieux, régla à l’entrée et se fit souhaiter, avec son époux ronchon et de mauvaise humeur, un « bon séjour » à l’intérieur des sources d’eau chaude purifiantes de Onsen Island.

    - Purifiantes mon cul, oui ! Saloperie de pub. On aurait dû aller à Holliday Island, comme chaque décennie.
    - C’est toi qui a voulu qu’on change. Bien, ne me gâche pas le voyage sinon je supprime ta liste de clients.

Elle souriait en disant cela, mais ça lui glaça le sang et il se retint de faire une remarque. Elle en serait capable, et de toutes les manières il ne pouvait rien faire contre elle. Sans son assistance dans les tâches quotidiennes de la vie, il mourrait de son boulot. Elle était son phare dans la nuit, son soleil… Oui, elle était la caution qui lui permettait de voir le jour régulièrement. Il se félicita intérieurement d’avoir toujours su la contenter, saillant une serviette autour de sa taille après s’être déshabillé. Puis, d’un air distrait, il passa les grandes portes de la source d’eau chaude, faites même pour accueillir des géants – bien qu’il n’y en avait pas à l’heure actuelle.

Les regards des deux vieux sacs de chair furent attirés par les seules autres personnes présentes. C’était un groupe assez étrange, composé à la fois d’hommes-animaux, d’une femme-poisson, d’humains… Bref, il y avait de quoi faire, et la fumée masquait encore ceux qui se situaient en arrière-plan. S’ils n’avaient aucun à priori sur les autres races, les deux membres du couple étaient un peu plus récalcitrants à l’idée de se sociabiliser. Se soulevant hors de l’eau, l’homme-loup afficha pourtant une silhouette très agréable : fine, musclée, dynamique, elle plaisait parfaitement au regard de la vieille femme du couple.

    - Arrête de mater avec si peu de discrétion, Gertrude.

La femme sourit et passa une main sur une de ses joues avant d’aller se terrer dans l’eau, observant toujours le corps du jeune homme qui se passait un coup d’éponge sur les bras.

Karim était arrivé une demi-journée plus tôt. Ils avaient finalement voyagé assez peu longtemps : en une journée, leur périple s’était terminé grâce à la proximité de Onsen Island et de celle des vieux arbres – une île au nom imprononçable, il s’en voulait témoin. Certes, le lieu n’était pas très développé, mais il avait le mérite de posséder un mont et des forêts verdoyantes qui rendaient le paysage très agréable. En plus, sur East Blue, il n’y avait pas meilleur endroit pour se détendre. Certes, la plupart du temps la marine pouvait faire un crochet par ici, mais elle était déjà venue la veille, donc il n’y aurait pas de visite avant un moment… C’était en tout cas ce qu’assuraient les propriétaires des lieux.

Il n’était pas venu seul à l’intérieur des sources : toute la clique s’y trouvait, et tous semblaient profiter de cet instant privilégié. Finn s’était installé, ventre posé sur une pierre chaude. Il se détendait tout en guérissant les dernières séquelles de son affrontement avec les membres du clan Ookami. De son côté, Jean-Gab observait avec insistance l’homme-loup du groupe, fronçant les sourcils. Il avait été engueulé pour la cuite qu’il avait prise, mais quelque chose le chiffonnait : il semblait oublier quelque chose.

Soudain, il sentit des mains se glisser dans son dos et, alors que personne ne regardait, il disparut dans l'obscurité.


Finn, Jean-Gab
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 923
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue40/75[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (40/75)
Expériences:
[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue120/350[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (120/350)
Berrys: 8.474.000 B

[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar]   [Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Icon_minitimeVen 12 Juil - 11:16




feat Karim Ookami

Du cœur à l'ouvrage

Les vents s’engouffraient dans la chevelure d’orée de l’être céleste tandis que son regard était posé sur la ligne d’horizon s’étendant tel un fil suspendu dans l’univers qui retenait la toison bleue liquide jusqu’aux confins du monde. Uk-nuuha était désormais par-delà cette frontière entre ciel et mer, comme c’était le cas avant qu’elle n’y retourne. Cela lui avait fait plaisir de retrouver Pierre et la forêt à la fois si occulte et oppressante. Cependant, il fallait passer à l’étape suivante. Tandis que les autres se reposaient, de son côté la bilcane demeurait toujours à la recherche de Marta Di Féliora. Sans autre indice que la confirmation de sa disparition par une vampire d’Orgao qui l’avait logé chez elle et où se trouvait encore les affaires de la chanteuse, la De Lérhane ne pouvait pas aller bien loin. Ainsi l’Archange du Typhon se livrait au monde dans un tourbillon, s’élançant dans le vent pour suivre son mouvement et lui laisser dicter sa conduite.




Là sur la plage, au milieu de vagues, son corps se tordaient pour suivre l’onde, se laissant dicter par les impulsions éphémères qui mourraient dans les instants silencieux du requiem marin. Les sons se répandaient sur sa peau, sur ses cils, sur ses ailes. Une infinie clarté entourait son corps dans un écrin de tourbillon énigmatique projetant dans la réalité sa volonté versatile et dansante qui était emporté par l’écho des flots venant mourir sur l’étendue de sable. Sans la souplesse du serpent, l’archange était plus agile qu’elle l’avait été jadis et cela lui permettait de suivre le mouvement harmonieusement, sans pour autant être en mesure de rivaliser avec les experts dans le domaine. La bilcane laissait les idées explosaient et suivaient simplement leur divagation, se perdant dans une multitude de fibres musculaires, de ligaments, d’articulations, qui transmettaient l’ondulation, modulaient la vitesse, étouffant ou expandant le son visuel d’un être plongée dans l’absence de réflexion. Se libérée du poids physique faisait du bien et la bilcane tentait là une nouvelle manière de méditer qu’elle n’avait jamais essayé, ne disposant pas des moyens physiques de le faire de par son colossale physique. Elle ne serait jamais une danseuse, mais pour un temps limité elle pouvait se livrer à cet art sans trop se sentir pénalisé.

Son corps s’exprimait désormais avec un langage qu’elle n’aurait pas su décoder, mais que la femme aux quatre ailes et aux iris argentées employait contre tout attente de sa part. Les yeux fermés, ne faisant guère attention à l’eau qui ruisselait autour de ses pieds et l’empêchait d’user de sa malédiction sans pour autant la priver de beaucoup de ses forces, la De Lérhane enchaînait les mouvements à la façon de pensées qui se suivent dans l’esprit, se perpétuant l’une dans l’autre sans pour autant parvenir à s’imposer dans la suivante. Le chant du corps se répand et s’étend pour manifester ainsi ce qui se trame dans une âme prête à suivre les vagues pour se laisser emporter par cet océan grandiloquant et immortel qui portaient sur ses bras omniprésents le poids de la majorité des créatures du monde. Les embruns s’insinuaient partout, berçant la créature maudite dans un cocon de sensations que cette dernière, fille des cieux, guerrière terrestre, expérimentait rarement. Le maelstrom éreintant atteignit ses poumons et sa respiration fut plus saccadé. L’ange le savait, l’énergie qu’elle y mettait était vraiment différente de celle qu’elle employait pour combattre, son corps ni était pas adapté et elle ne pourrait pas tenir davantage de temps, surtout avec la souplesse qu’elle réclamait à son corps. Ainsi, achevant ce bal silencieux porté par la mer, la bilcane s’immobilisa et rouvrit les yeux.






© By Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Karim Ookami

Karim Ookami
Messages : 275
Race : Homme-Loup

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue32/75[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (32/75)
Expériences:
[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue8/250[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (8/250)
Berrys: 345.000 B

[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar]   [Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Icon_minitimeLun 15 Juil - 15:04


L’homme-loup s’était remis dans l’eau chaude. Il avait la chance, contrairement à Jean-Gab et Eileen, de ne pas être un maudit. Il était donc relativement sauf sur les effets de l’immersion sur son corps. Connaissant les fruits du démon, il n’aurait souhaité pour rien au monde en avoir un. C’était pète-couille, et ça n’apportait que son lot de problèmes, à terme… En échange d’une certaine puissance qu’il aurait pu apprécier pourtant, mais cela il n’était pas assez fin pour la voir. Ses deux yeux se portaient sur le corps de Finn, tandis qu’il croisait ses bras sur le bord des sources chaudes, et qu’il mettait son menton dessus. « Ah, j’ai envie de lui. » se disait-il sans pouvoir se résoudre à lui accorder trop aisément ce qu’il désirait. Cette pensée était balancée d’un autre côté par ce qu’il avait appris récemment : Finn était génétiquement modifié pour lui plaire, ce qui voulait dire qu’il n’était plus sûr que son attirance était réelle.

Secouant la tête, Karim se retourna et plongea sa tête dans l’eau, les yeux fermés. Il profita de cet instant pour se détendre, avant de remonter à la surface et d’inspirer, sous le regard amusé de Aichounne. Les autres étaient en train de discuter, les uns avec les autres. L’intérieur des sources chaudes était parqué de pierres d’une autre époque : sûrement de la pierre volcanique, inutilisable pour les constructions de navire. Elle était certes très aérienne, mais manquait de flottabilité. Elle n’était pas non plus assez lourde pour faire une ancre acceptable.

Observant l’objet avec un millier de questions en tête, il affichait le même air que Philip, le vieil homme venu avec sa femme, Gertrude, profiter des sources. Celui-ci réfléchissait plus en profondeur : modification des propriétés de la roche, grammage, alliage potentiel, il était à un tout autre niveau que son expérience lui avait permis d’acquérir. Bien sûr, il était stupide de se dire « je vais faire fondre de la roche »… Mais était-ce vraiment le cas ? N’était-ce pas le principe des plaques que de « couler » les unes en dessous des autres ? Et puis finalement, à un certain niveau de chaleur, tout entrait en fusion.

    - Tu penses encore à autre chose, Philip…
    - Oh, désolé ma douce, fit le charpentier en se remettant correctement dans l’eau.

Elle lui sourit. Contrairement à ce qu’auraient pu porter les années, elle n’était pas las. Elle-même avait ses propres occupations quand ils n’étaient pas en train de partir en vacances. Ses connaissances étaient cependant dans un tout autre domaine. Tandis qu’elle se portait près de son homme, un autre couple entra dans les sources d’eau chaude. L’homme semblait plutôt costaud, sûrement la trentaine. Il était à côté d’une femme à peine plus petite que lui, aux muscles saillants. Ils avaient l’air de prendre des vacances… En tout cas, ils figèrent leur regard sur Karim et Finn, insistant un instant avant d’ouvrir la bouche, un peu béante.

    - Mais… KARIM ! FINN ! Bordel, ça fait longtemps !

Les deux hommes se retournèrent, et s’ils durent froncer les sourcils à cause de la vapeur, ils étaient tout à fait conscients que cette voix grave appartenait à quelqu’un qu’ils connaissaient. Le sourire aux lèvres, le couple s’avança comme une seule personne.

    - Je suis contente de vous revoir, dit la femme en souriant gentiment.
    - Mia… Miko…, articula l’homme-loup en détournant le regard.

Il n’était pas vraiment parti en très bons termes, malgré tout cela semblait oublié pour les deux charpentiers qui faisaient, eux aussi, à l’époque, partie de la Galley-La Compagnie. Un sourire aux lèvres, Finn se dirigea vers eux pour commencer à leur demander des nouvelles. De son côté, Philip grommela : c’était bien trop bruyant ici, il n’allait pas tarder à insulter ces petits cons.


???, Jean-Gab

L’idée même de finir en charpie aux requins ne l’intéressait pas. Jean-Gab avait senti son corps voler en arrière. Il portait encore sa serviette qui protégeait ses parties intimes, mais il était, de toutes les manières, faible en étant en immersion. Les mains douces qui le maintenaient ne lui étaient pas familières. Il sentit soudain que son corps était sorti de l’eau, et emmené plus loin. Il parcourut une distance assez grande en peu de temps, avant de sentir la terre dans son dos tandis que le sol l’agressait.

Il ne pouvait pas bouger, et lorsqu’il ouvrit les yeux, il ne put voir qu’une tête brune qui le regardait. La teinture avait disparu, les oreilles de loup étaient toujours là. C’était le jeune homme aux allures de gamin qui semblait ressentir une inexorable rage à son égard. « Il va me tuer. » se dit Jean-Gab en fermant les yeux, tremblant de peur. Les fourrés dans lesquels ils étaient se trouvaient proches de la plage, vu le bruit de la mer, mais personne… Si, quelqu’un n’était pas dans les sources d’eau chaude…

    - ISHTAAAAAAAR ! Hurla Jean-Gab en désespoir de cause.

Il sentit le premier coup de poing s’abattre sur son visage.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 923
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue40/75[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (40/75)
Expériences:
[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue120/350[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (120/350)
Berrys: 8.474.000 B

[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar]   [Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Icon_minitimeLun 15 Juil - 16:01




feat Karim Ookami

Du cœur à l'ouvrage



Le regard argenté de la fille des cieux était posé sur l’horizon. Elle suivait délicatement les courbes de l’immensité fluide régnant sur ce monde. Ce calme était reposant. Il fallait bien des moments de tranquillité pour être en mesure d’apprécier pleinement la fureur des combats ou même d’offrir du répit au corps tendu par les affrontements. Si les autres étaient parti aux sources chaudes pour prendre un moment de vacances, de son côté elle préférait ce genre de d’endroit. Les parcs d’attraction et ces lieux touristiques, si c’était agréable en groupe, ne représentait pas aux yeux de la De Lérhane une notion de « vacances ». La bilcane était plus dans un état d’esprit de méditation et de profiter de la nature pour reposer le corps et l’âme. Enfin, il fallait dire aussi que ces moments-ci étaient également en l’occurrence l’occasion de s’attarder sur les détails de la disparition de Féliora Di Marta. Enfin les détails… Il y avait tellement peu d’informations que tout se résumait à des détails. Pour l’instant, la demoiselle ailée avait beau retourner la question dans tout les sens, elle ne voyait pas comment avancer. Mis à part les bandits qu’ils avaient repoussé à l’époque, la fille du firmament ne voyait pas qui aurait pu en vouloir à la chanteuse qui, si elle était tout aussi aventurière que la De Lérhane, n’était pas une combattante et donc ne s’était pas mêlée à des affaires dangereuses comme Ishtar l’avait fait notamment avec les Báthory, ou même les Ookami au travers de son aide apporté à Karim. Un soupir quitta ses lèvres tandis que la guerrière céleste s’assaillait dans le sable. Elle avait un mauvais pressentiment au sujet de toute cette histoire. Des hommes-loups du Nouveau Monde qui débarque sur East Blue pour y imposer leur volonté, Féliora qui se fait enlever, les constantinistes qui s’expandent… Beaucoup d’évènement bien malheureux qui semblait indiquer que la suite s’avérerait assez complexe.

Alors qu’elle demeurait là à profiter de la plage pour se perdre dans ses pensées, une voix s’éleva bientôt. La bilcane fronça les sourcils. C’était son nom ? Et cette tonalité… Le jeune membre de l’équipage de Karim. Que pouvait-il bien se passer ? Est-ce que les sources avaient été attaqués ? L’Archange du Typhon se leva et se dirigea donc vers la source du cri. Il ne fut pas bien difficile de retrouver Jean-Gab qui semblait dans une position précaire, pour ne pas dire critique. Observant son adversaire, la fille des cieux grogna. C’était assurément un Ookami lui aussi. Encore-un. Ce visage… Ce n’était pas celui qui avait arrêté son affrontement contre le Sauvage ? Mais il était blond à ce moment-là… Une teinture ? Un frère ? En tout cas, cela n’était pas signe de bonnes nouvelles. Il était certainement très fort lui aussi et cela impliquait que les autres, l’Instructeur et le briseur de gravité, pouvaient se trouver dans les parages eux aussi, ainsi que le blond pouvant être potentiellement le frère de celui-ci. Cela impliquait que toute l’île était en danger si cela s’avérait vraie. S’approchant d’un pas décider, la De Lérhane alpagua l’inconnu pour essayer de libérer Jean-Gab de l’assaut qui lui était destiné.

-Arrêtez ! Pourquoi faites-vous ça ? Où sont les autres ? commença-t-elle tout en étant sur ses gardes, prête à se défendre si l’homme-loup voulait attaquer.






© By Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Karim Ookami

Karim Ookami
Messages : 275
Race : Homme-Loup

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue32/75[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (32/75)
Expériences:
[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue8/250[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (8/250)
Berrys: 345.000 B

[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar]   [Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Icon_minitimeMar 16 Juil - 0:57




???, Jean-Gab

Le bruit qui attira Ishtar ne tarda pas à s’arrêter lorsque la tête de celle-ci surplomba la scène. Elle vit l’homme-loup de dix-huit ans, sûrement, la regarder avec animosité. Il grognait cependant plus qu’il ne mordait de toute évidence, puisqu’il ne s’attarda pas sur la grande femme et se contenta de faire un saut honorable – mais pas surhumain – vers l’arrière. On aurait pu s’en attendre à plus de lui, cependant cela ne semblait pas correspondre à ce qu’il était… Il ne se retenait pas, tout comme il ne s’était pas retenu dans le coup qu’il avait infligé à Jean-Gab. Ce dernier avait mal, mais il n’était pas non plus sonné. Ce gars-là… Ce n’était pas une vraie menace ?

    - Ouais, il t’a pris quoi de me…

Le jeune garçon en se relevant laissant sa serviette tomber. Il rougit, la remontant le plus vite possible. S’il n’avait que faire que Ishtar le voit nu, il ne voulait pas que ce gars-là ait le temps de le détailler. Il n’avait jamais eu de « rival » mais il sentait qu’il pouvait se forger un ennemi dans celui qui se trouvait en face de lui, s’il y mettait de la bonne volonté. En refermant sa serviette, il écouta la réponse qui, même si elle tardait à venir, allait droit à l’essentiel :

    - Les autres sont pas là. Y’a que moi.

Il avait occulté la première partie de la réponse. Son regard était farouche, à l’image de celui de Karim. On aurait dit le même, cette même colère, cette même haine… Il semblait l’éprouver envers Jean-Gab, à l’exception qu’il n’avait d’yeux que pour le garçon. Celui-ci se tourna vers Ishtar avant de dire sur un ton réservé :

    - On devrait peut-être l’emmener à Karim…

L’autre tiqua en entendant le nom de l’homme-loup. Il s’apprêta à tenter de partir si la Zoan tentait de l’attraper.

Les deux charpentiers nouvellement arrivés observaient la bande avec intérêt, détaillant tous ses membres. C’était vrai que les différentes personnes étaient atypiques : il n’y avait que deux humains, ce qui était rare pour un groupe sur les Blues. Et le nombre de races différentes… Des hommes-animaux, une femme-démon, une femme-poisson, deux humains… Ils ne pouvaient s’empêcher de détailler chacun d’entre eux, comme s’ils évaluaient leur potentiel à faire de bons charpentiers. Ils s’arrêtèrent alors plus particulièrement sur Andy qui, plus réservée, fut gênée d’être soudain le centre de l’attention.

    - HOLAAAA ! Hurla le vieil homme un peu plus loin. Faîtes un peu moins de bruit, bande d’abrutis !
    - Quoi ? Y nous cherche quoi le vieux ?!

Se levant, Karim laissant une nouvelle fois tomber sa serviette. Comme d’habitude, cela ne le gênait pas : il n’avait pas de problème avec la nudité et s’habillait plus par commodité. S’approchant avec un air sérieusement énervé, il tint un instant tête au vieillard dont la femme soupirait. Finn s’approcha finalement, revêtant l’Ookami avant d’observer le charpentier en face de lui… Et d’écarquiller les yeux de stupeur. Son cœur aurait pu s’arrêter de battre sur le moment telle il fut surpris. « Oh putain ! » se dit-il. Il ne l’avait pas reconnu dans un premier temps, mais c’était évident à présent.

    - C’est le célèbre charpentier Philip Woodbury ! Il a plus d’une technique secrète à son actif en terme de constructions navales ! S’extasia le jeune homme.

S’il avait appris tard les rudiments de la construction navale, même s’il avait toujours été instinctivement doué pour cela, Karim ne s’était pas senti de retenir des noms barbants. Il ne fut ainsi pas surpris de voir un des pionniers dans le domaine, une personne à qui l’on posait des commandes impossibles pour qu’elles deviennent réalisables. Il eut un sourire arrogant tandis que d’autres mots semblaient sortir pour le qualifier. « Génie » et autres palabres glorifiantes s’étalèrent durant presque une minute, siphonnant le peu de patience que Karim avait encore. Ce dernier grogna finalement, s’apprêtant à dire ce qu’il pensait à cet homme qu’il ne connaissait ni d’Eve, ni d’Adam.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 923
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue40/75[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (40/75)
Expériences:
[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue120/350[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (120/350)
Berrys: 8.474.000 B

[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar]   [Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Icon_minitimeMar 16 Juil - 1:21




feat Karim Ookami

Du cœur à l'ouvrage



La bilcane observa la scène, demeurant sur ses gardes tandis que le jeune Jean-Gab semblait se libérer de l’assaut, ou plutôt que l’adversaire semblait y mettre un terme. Il se releva et la serviette chuta. La maudite reptilienne n’y prêta cependant aucune intention, gardant le regard rivé vers l’ennemi potentielle. De toute manière, même si le forban avait été plus âgé, la blonde aux prunelles argentés ne se serait en aucun arrêté sur ce qu’il pouvait cacher à l’aide de son bout de tissu étant donné qu’elle était asexuelle et que les choses des rapports intimes n’avaient aucun effet sur elle. Enfin si… Il arrivait qu’elle ressente du dégout à se sujet. Elle avait d’ailleurs un jour découvert un couple en plein acte et ne put se retenir de vomir avant de quitter les lieux à grandes enjambés pour se délivrer de la vision d’horreur des deux humains qui s’unissaient dans l’amour. La De Lérhane aurait bien été incapable d’expliquer les raisons pour lesquels elle en été désintéressé, voir horrifiée. Si jamais elle avait à posé la question à Karim ou Finn sur la raison pour laquelle ils préféraient les hommes aux femmes, la bilcane était certaine qu’ils auraient été autant dans l’embarras qu’elle si on lui demandait. Enfin, pour l’heure, toutes ces considérations étaient hors de l’esprit de l’Archange du Typhon qui demeurait en position de garde par précaution. Il valait mieux rester prudent avec des originaires du Nouveau Monde, cette partie du monde où s’affrontaient les plus grands pirates qui soient, à savoir les empereurs, leurs lieutenants ainsi que leurs challengers se voulant être leurs successeurs.

Lorsque l’ancien blond déclara que ses compagnons canidés n’étaient pas par ici, la céleste fronça les sourcils en essayant de voir si son interlocuteur mentait. Ishtar détailla le regard de l’homme-loup, cette profondeur pleine de rage similaire à son ami de longue date, cet abysse tournoyant qui semblait happer dans ses ténèbres Jean-Gab. En parlant de ce dernier, il fit une proposition à De Lérhane que cette dernière refusa en secouant la tête. Pour l’heure, elle demeurait dans la discussion et préférait éviter des tentatives d’agressions aussi inutiles que stériles.

-Non. Mis à part sa fureur à ton égard, il semble plus ou moins ouvert à la discussion. Je ne vois pas de raison de l’emmener par la force s’il ne se montre pas aussi agressif de manière général, répondit-elle en commençant à abaisser ses bras même si elle demeurait sur le qui-vive par précaution. Si je puis me permettre, pourquoi en voulez-vous tellement à Jean-Gab ? Qu’as bien-t-il pu faire pour déclencher votre rage ? C’est pour lui que vous êtes venu sur cette île ? Ou c’est pour Karim et Finn ?

L’ancienne révolutionnaire était consciente du fait que cela représentait beaucoup de question en une fois, mais l’amazone préférait demander tout de suite beaucoup d’information plutôt que d’attendre quitte à ce que l’Ookami ne file au bout d’une partie de la discussion.






© By Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Karim Ookami

Karim Ookami
Messages : 275
Race : Homme-Loup

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue32/75[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (32/75)
Expériences:
[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue8/250[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (8/250)
Berrys: 345.000 B

[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar]   [Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Icon_minitimeMar 16 Juil - 20:33




???, Jean-Gab

    - Hein ? Que ? Quoi ?

Le jeune homme-loup semblait un peu décontenancé par cet interrogatoire. Il ne se souvenait déjà plus de la première question que lui avait posée la De Lerhane. Ses yeux se froncèrent, il marqua un arrêt en mettant ses mains sur ses hanches avant de s’apprêter à rétorquer. Finalement, il s’abstint en ne sachant plus quel était le dernier nom évoqué. Ah, si ! Finn… Rien que ce nom lui donnait la gerbe. Il ne le connaissait pas, mais il savait très bien que c’était le joujou à Karim. Un humain, bordel, un putain d’humain. C’était pas croyable. Il lui aurait bien défoncé la gueule… S’il avait pu.

En réalité, il montrait les crocs mais n’était de toute évidence pas très fin. Pour Jean-Gab, Karim et lui étaient issus du même moule, à n’en pas douter : et cela, il n’hésita pas à le dire.

    - En fait, t’es le frère de Karim, hein ?!

Cela sembla surprendre le jeune homme qui recula devant cette assertion. Etait-elle vraie ? Etait-elle fausse ? En tout cas, elle n’était pas anodine puisqu’il faillit y rétorquer quelque chose le plus rapidement possible… Sans trouver les mots, encore une fois. Oh, si, il les avait trouvé !

    - Va t’faire ! J’suis pas le frère de Karim, ducon.

Il n’épilogua pas, n’en sentant pas le besoin. Ses poings se serrèrent finalement avant qu’il ne se remette en position de combat. Ishtar avait posé trop de questions à la fois, mais si elle ralentissait le rythme peut-être qu’elle pourrait lui faire cracher le morceau.

    - Arrête tout de suite, Karim ! Ordonna la femme-démon en sortant du bain un peu après tout le monde.

Avec son fruit, elle avait mis plus de temps que prévu mais elle ne pouvait pas laisser un expert dans son domaine se faire insulter de la sorte. Il pourrait être un atout plus tard, s’ils réussissaient à entretenir de bonnes relations avec lui… Et elle y voyait déjà d’énormes bénéfices. Si on s’était attardé sur son sourire, on aurait pu déterminer quelque chose de mystérieux et de pénible : elle calculait déjà les gains que cela pourrait engendrer.

Finalement, l’homme-loup se rétracterait en grinçant des dents. Il se rétracterait un peu, se demandant ce qu’il pouvait bien offrir faire à présent… Avant de remarquer que c’était une occasion en or. Ses yeux pétillaient, tandis qu’une idée venait déjà poindre dans son esprit. C’était rare, oui, mais ça arrivait que Karim ait des idées.

    - Eh, j’suis charpentier moi aussi ! Montrez-moi c’que vous savez faire.

« Oh, mes vacances ! » se dit la femme de Phillip en soupirant. Elle s’abstint cependant de maudire le jeune homme, le sachant de toute les manières innocent dans sa manière d’agir… Et puis, le regard de son mari ne lui donnait pas envie de l’interrompre.

    - Tes mains. Montre tes mains, ordonna le vieillard avec un air bien plus intéressé qu’avant.

L’homme-loup les tendrait, et le maître charpentier les scruterait avec un immense intérêt. Il sourirait, d’un sourire qu’elle lui avait rarement vu. Cet homme exécrable avec ses employés pouvait se montrer véritablement joueur lorsqu’il s’agissait de faire fonctionner la concurrence. Il acquiescerait intérieurement avant de lâcher sur un ton déterminé :

    - Construis un navire qui m’en donnera plein la vue, et je pourrai considérer l’apprentissage de quelques-unes de mes techniques ! On est là presque un mois, alors ne me déçois pas.

Son rire gras, satisfait, indiquerait la fin de la conversation. De toutes les manières, Karim avait déjà serré les points en signe de victoire : il savait qu’il y arriverait, il n’avait même aucun doute là-dessus. Pourtant, un mois c’était assez court quand on partait du départ, et ils étaient assez peu nombreux… Oh, mais il pouvait embrigader le couple qui venait d’arriver. Tournant le regard vers ces derniers, il les vit en train de se faufiler, comme pour s’enfuir. S’élançant sur eux, il les attrapa au niveau de l’épaule, un sourire démoniaque aux lèvres.

    - Du tra-vail !

« Oh non… nos vacances ! » pensèrent-ils d’une seule voix en baissant les bras d’avance, ne protestant même pas.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 923
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue40/75[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (40/75)
Expériences:
[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue120/350[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (120/350)
Berrys: 8.474.000 B

[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar]   [Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Icon_minitimeMar 16 Juil - 21:51




feat Karim Ookami

Du cœur à l'ouvrage



Ishtar fronça les sourcils face à la réaction de l’Ookami. Serait-il encore moins attentif que Karim ou était-il simplement plus hostile qu’il en avait l’air au premier abord. Elle cherchait à faire un choix entre ces deux premières pensées qui avaient émergés dans son esprit quand le jeune garçon présent à ses côtés invectiva l’étranger pour le questionner. Vu la haine que l’homme-loup semblait porté au nakama du charpentier, ce n’était pas véritablement une bonne idée d’essayer de s’exprimer. D’un geste, elle plaça son bras devant Jean-Gab afin de séparer visuellement les deux ennemis.

-Jean-Gab ! Laisse-moi faire, conseilla-t-elle à l’imprudent garnement même si elle craignait fortement qu’il n’en fasse qu’à sa tête comme avait déjà pu le faire son capitaine par le passé.

La bilcane demeura silencieuse quelques instants, observant la posture de combat de l’ennemi et tentant d’en définir les points faibles pour savoir où frapper si elle devait répliquer durant un assaut de l’Ookami. C’était l’un des hommes-loups après tout. Parlementé avec lui ne la conduirait pas forcément à un quelconque succès si on s’en fiait à l’expérience qu’elle avait pu avoir du clan de Karim. Néanmoins, étant donné que cette fois-ci elle tombait sur quelqu’un qui semblait ouvert à la discussion, autant tenté le coup pour en apprendre un peu plus et notamment sur la présence de ces hommes du Nouveau Monde sur les Blues. Etant donné qu’avec Karim, il valait mieux être assez familier et direct pour se faire comprendre, surtout autrefois, la De Lérhane décida de laisser tomber le vouvoiement au profit du tutoiement et les successions de questions à des demandes directes et courtes.

-Que veux-tu ? était ce qui venait en premier pour déterminé dans l’immédiat pourquoi cet homme-loup était venu, apparemment seul, à moins que les autres attaquaient les sources et que cet inconnu-ci gagnait du temps pour empêcher la demoiselle ailée ayant confronté Tully de s’impliquer dans le combat, idée qui la poussa à appréhender la suite des événements et le risque qu’elle prenait à discuter avec l’ennemi.

S’il lui offrait une réponse, la bilcane attendrait quelques instants pour digérer l’information et laisser le cerveau adversaire libre de ses réflexions autour de la question précédente afin de réitérer avec ce qui lui semblait la seconde chose la plus importante à tiré d’un Ookami.

-Pourquoi êtes-vous tous venu sur cet océan.

Pas East Blue, cet océan. East Blue impliquait une connaissance géographique et donc une recherche mental supplémentaire qui pouvait faire disjoncter le cerveau de l’homme-loup s’il était tout aussi brut que son compatriote forban l’avait été autrefois. Moins il y avait d’informations à traiter mieux ce serait, néanmoins elle craignait que s’il comprenait ce petit manège de simplification cela n’envenime la situation. La bilcane était prête à se battre, mais comme pensée précédemment, la demoiselle ailée voulait tirer des informations de cette rencontre, des informations qui pourraient aider tout le monde durant la suite de leurs aventures sur East Blue. D’ailleurs, l’Archange du Typhon commençait à se demander si les Ookami n’étaient pas lié à la disparition de Féliora, mais il était trop tôt pour aborder un tel sujet, surtout avec cet homme-loup qui pouvait très bien lui répondre « Félio-quoi ? »






© By Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Karim Ookami

Karim Ookami
Messages : 275
Race : Homme-Loup

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue32/75[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (32/75)
Expériences:
[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue8/250[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (8/250)
Berrys: 345.000 B

[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar]   [Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Icon_minitimeMer 17 Juil - 14:33




???, Jean-Gab

L’humain observa le bras de Ishtar qui le séparait du combat. C’était une bonne chose : il n’était de toute évidence pas assez puissant pour affronter ce gars-là, même s’il devait avouer que ça le faisait chier de l’admettre. Quand il observait la situation, il pouvait remarquer que l’homme-loup laissait peu à peu tomber son attitude combattive. Elle n’était pas innée chez lui, et il avait dû batailler dur pour en arriver là… Mais il n’était sûrement pas dans une optique d’abandonner. C’était d’autant plus louable qu’il arborait un sentiment de confiance en lui, empreint d’une certaine naïveté. Après avoir fini de le détailler de la tête aux pieds, le garçon de quinze ans ouvrit la bouche mais l’ange fut à nouveau plus rapide. Bah, il allait la laisser converser.

    - Je veux… je veux Karim ! Hurla-t-il en pointant du doigt la bilcane. Je veux qu’il souffre, je veux qu’il paie !

L’information était assez claire, et il semblait à présent légèrement en colère ou remonté. En quoi le fait qu’il « paie » serait un soulagement ? Jean-Gab ne comprenait pas ce que ça venait faire là-dedans : est-ce que Karim s’était encore mis dans une situation étrange dans laquelle il avait provoqué la fureur de quelqu’un d’autre ? Ah, il était évident que ce gamin était un enfant quand Karim était parti et pourtant… la couleur de de sa coloration de cheveux, son attitude un peu brut, on aurait dit qu’il tentait de faire une reproduction de ce que l’homme-loup pouvait faire.

C’était peu probable… Non, c’était très probable en réalité. S’il avait une sorte de complexe vis-à-vis de cet exilé, il n’était probablement pas très conscient qu’il faisait cela pour lui ressembler. Arborant fièrement son hypothèse dans sa tête, le petit humain se félicita. De son côté, l’homme-loup avait commencé à répondre à l’ange qui lui avait posé une seconde question.

    - On est là pour conquérir le monde, bien sûr ! C’est le plan du clan Ookami !

Il venait de sortir une absurdité, une aberration… Et pourtant, il en semblait convaincu. Une conquête du monde alors ? C’était bien étonnant venant d’un groupuscule comme celui des Ookami, mais ils étaient un peu mégalos sur les bords. En plus, l’idée de grandeur était toujours présente dans ce qu’ils faisaient de leurs forces. Toujours sur ses gardes le jeune homme semblait poliment attendre une nouvelle question, comme s’il ne voulait pas interrompre la « dame » devant lui.

Karim arborait un sourire honnête sur son visage. Après une courte délibération, il avait été décidé qu’il prendrait la tête de ces opérations. Pour la première fois depuis une éternité, il allait diriger un véritable chantier ! Bon, c’était certes pour faire un navire qu’il utiliserait lui-même, mais il fallait qu’il soit ingénieux sur plusieurs points : déjà, il allait falloir faire les plans de ce navire… Et trouver le bois. Le bois, ce serait sûrement la partie la plus pénible, mais il voulait aussi des renforcements en métal pour la coque, pour éviter que le premier boulet de canon ne la perce.

Il se mit donc en chemin vers l’entrée de l’auberge, dans le but de s’habiller. Son équipe était composée de Finn, de Mia et de Miko. Cela suffirait, et il utiliserait les autres en tant que bras supplément…

    - Je veux apprendre ce métier, fit Andy en s’approchant de Karim.

Ce dernier la dévisagea un instant. Elle avait plusieurs fois évoqué son absence de compétence pendant le dernier voyage. Aichounne naviguait bien, Eileen était médecin, Finn et Karim charpentiers, Bayt faisait la cuisine, Shalon et le Vieux se partageaient les autres tâches tandis que Jean-Gab s’était improvisé vigie. Elle ne trouvait pas sa place, de toute évidence, ce qui semblait l’embêter. Arborant un sourire amusé, Karim finit par lui caresser les cheveux.

    - Bien, j’vais t’apprendre. T’vas souffrir ! Rigola-t-il en se dirigeant vers l’entrée de l’auberge, à nouveau.
    - Oh, Karim qui apprend à quelqu’un ? Fit Miko en souriant. C’est une première… Il a bien changé, on dirait.
    - C’est grâce à Jean-Gab, lâcha Finn en soupirant. Il lui rappelle son fils… Tiens, d’ailleurs, où est passé l’avorton ? Bah, il reviendra.

Le quintet partit donc en direction de l’entrée, tandis que les autres se remirent dans leur bain. Il allait falloir agir vite.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 923
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue40/75[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (40/75)
Expériences:
[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue120/350[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (120/350)
Berrys: 8.474.000 B

[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar]   [Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Icon_minitimeMer 17 Juil - 15:54




feat Karim Ookami

Du cœur à l'ouvrage



Sa cible était Karim ? Cela n’était pas vraiment surprenant aux vues de l’animosité des Ookami envers le membre qui avait quitté le clan. Néanmoins, venir seul alors que le briseur de gravité et l’instructeur semblaient être dans les parages, voilà quelque chose de bien louche. Il voulait peut-être lui faire payer lui-même quelque chose que Karim aurait fait par le passé. L’Archange du Typhon ne connaissait pas suffisamment les multiples péripéties qu’avait pu traverser son ami, comme celui-ci ignorait bien des aventures vécues par la blonde ailée, pour savoir si cela était lié à une défaite de cet homme-loup ou à quelques choses allant encore plus loin, peut-être même à avant le départ de Karim de sa famille. Bientôt la seconde réponse arriva et laissa la bilcane assez surprise. Pourquoi commençait-il par East Blue pour un tel projet ? C’était très éloigné de leur base qui se situait assurément sur le Nouveau Monde et donc tenir leur position serait bien complexe. Cela impliquait qu’ils ne comptaient pas réellement envahir les îles et les soumettre par la force en dépit du fait que des combattants de ce calibre se soit déplacés. Ils auraient emmené d’autres personnes en mesure de garder le contrôle de chaque île et de refouler suffisamment la Marine pour garder un champ d’action suffisant avant une contre-attaque massive. Les Ookami devaient donc disposer d’un plan, mais celui là n’était peut-être pas très au fait de cela. Quel organisme aurait suffisamment d’influence et d’importance sur l’océan oriental pour qu’en prendre le contrôle serait une avancée majeure vers un tel objectif ? La De Lérhane n’en avait aucune idée et remit ses réflexions à plus tard. Voyant que l’inconnu semblait encore disposé à parler, elle tenta d’autres demandes.

-Donc, pour toi, Karim est plus important que la conquête du monde ?

Elle voyait mal comment faire payer son ami pour quoi que ce soit n’avance leurs plans de domination. La bilcane nourrissait donc une conclusion qui voulait que c’était un souhait personnel de cet homme-loup de s’occuper du traître à leur « race » supposément supérieur, ce qu’affirmait beaucoup d’extrémistes de différentes espèces en fait. Une fois qu’elle aurait eu sa réponse, elle retenterait à nouveau sa chance pour savoir si ce combattant canidé était au courant de la raison ayant poussé ses camarades et lui à venir sur les mers de l’est.

-Pourquoi commencer par cette mer ?

C’était simple, assez précis, à priori efficace. L’Archange du Typhon se demandait ce qu’elle allait faire par la suite. Le laisser partir ? Lui proposer d’aller ensemble à la rencontre de Karim ? Le confronter pour le faire prisonnier ? C’était à réfléchir et cela semblait relativement important. Mais c’était le choix intermédiaire qui semblait le plus intéressant aux yeux de la céleste. Eviter des hostilités, faire évoluer la situation en la mettant au clair et en empêchant cet Ookami d’avertir ses camarades, c’était ce qui semblait pertinent aux yeux de la bilcane pour l’instant même si elle se doutait que Jean-Gab n’approuverait pas.






© By Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Karim Ookami

Karim Ookami
Messages : 275
Race : Homme-Loup

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue32/75[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (32/75)
Expériences:
[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue8/250[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (8/250)
Berrys: 345.000 B

[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar]   [Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Icon_minitimeMer 17 Juil - 21:48




???, Jean-Gab

C’était un regard franc bien que pensif qui répondait à la question de la bilcane. Il ne dura cependant bien longtemps, car s’il avait capté la question, il n’y avait pas réellement réfléchi. Un véritable idiot. Quand on lui demandait ce que représentait Karim pour lui, il avait tendance à se fâcher et à dire que ce n’était rien qu’une punaise écrasée devant lui. En réalité, les choses étaient plus compliquées et il ne pouvait pas se permettre de les dévoiler mais… Il n’y avait pas réfléchi. Car c’était, à n’en pas douter, un idiot… Et un plus grand bêta qu’on aurait voulu le laisser croire :

    - Karim est pas important, c’est juste mon stupide père !

Jean-Gab écarquilla les yeux, se figeant sur place. Est-ce qu’il avait bien entendu ? A observer la mine rouge du garçon en face de lui, il avait effectivement bien entendu. Ce gars, c’était le fils de Karim ? Mais c’était impossible, il avait au moins dix-huit ans ! Cela voudrait dire que l’homme-loup l’avait eu à… neuf ans ? Non, même en imaginant que ce soit possible, ce stupide gars-là était bien incapable d’avoir pensé aux choses de la chair aussi jeune. Bien sûr, Jean-Gab y pensait de temps à autres, mais il savait que s’il ne se protégeait pas, il risquait de mettre des filles enceintes… Enfin, cette pensée était encore bien floue dans son esprit, et il se contenta de rester abruti devant la révélation.

L’autre possibilité c’était…

    - Tu mens ! C’est pas possible ! Il peut pas être ton père !
    - Hein ?! Comment ça, impossible ? C’est parce que j’ai l’air plus vieux que toi… Bah figure-toi que j’ai dix ans ! J’ai juste été vieilli à cause du fruit de l’âge de cette putain de garce de Harlock Zora !

« Ah… ». Jean-Gab lâcha un regard vide en direction de la personne en face de lui. « Ah… ». C’était un gamin, et il était plus grand, plus musclé, plus beau que lui ? Il n’avait que dix ans et il lui mettait déjà la misère ? C’était pour ça qu’il avait des mimiques d’enfant. Non, il ne devait pas penser à ça… Mais il semblait avoir envie de répondre à la seconde question, ainsi il en oublia cette petite incartade.

    - On a commencé par cette mer parce qu’il y a là une forte concentration d’hommes-animaux… Au Royaume de Saba !

Le « Royaume de Saba » c’était le lieu d’où était originaire Aichounne, et que Karim cherchait à libérer… C’était d’ailleurs une des raisons pour lesquelles Shalon les accompagnait, mais certes.

Karim sortit de l’auberge, enfin habillé. Il observa les alentours, sans se rendre compte que tout le monde était encore derrière lui. L’excitation se faisait sentir pour cette nouvelle mission qu’ils allaient devoir mener à bien, et il imaginait à la fois les systèmes qu’il pourrait installer, la structure du navire, il recoupait ses connaissances dans le domaine, celles sur le montage… Tout cela était intéressant. Sourire aux lèvres, il se dirigea vers la plage où il savait que Ishtar devait se trouver. Il allait réquisitionner son aide, et surtout lui demander de parler avec le gardien de la forêt qu’ils avaient visité précédemment. Cela permettrait d’avoir un bois relativement solide, en plus d’avoir une flottabilité idéale – il l’avait testé avant de partir, au cas où.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 923
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue40/75[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (40/75)
Expériences:
[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue120/350[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (120/350)
Berrys: 8.474.000 B

[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar]   [Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Icon_minitimeMer 17 Juil - 22:28




feat Karim Ookami

Du cœur à l'ouvrage



La réponse laissa la De Lérhane pantoise. Le fils de Karim ? Comment était-ce possible ? Il était bien trop vieux ! Cela n’avait pas de sens. Néanmoins, elle se contenta de froncer les sourcils. Se moquait-il d’elle ? Il avait pourtant l’air sincère. Lui avait-on mentit pour en faire une arme contre l’homme-loup ? Pour des manipulateurs qui s’y prendrait suffisamment tôt se serait assurément un jeu d’enfant. La réaction de Jean-Gab fut évidente et intervint bien vite, dès que la surprise fut en partie encaissée par les secondes qui défilaient. C’est alors que l’Ookami offrit une explication qui toucha facilement la bilcane. Harlock Zora. Bien sûr qu’une femme qui se tenait informé comme Ishtar connaissait ce nom, mais cela allait plus loin. L’Archange du Typhon faisait partie de la Révolution d’Arias tout comme la maudite du fruit de l’âge. À vraie dire, la guerrière céleste l’avait même rencontrée. Ce pouvoir dont disposait l’ancienne commandante révolutionnaire était redoutable et elle voulait bien croire que cela ait affecté complétement le destin du jeune homme qui avait au final simplement une dizaine d’années. C’est après quelques secondes à y réfléchir qu’elle eut ce qui lui semblait être une révélation. La haine que l’inconnu portait à Jean-Gab ? Était-ce de la jalousie ? Croyait-il que l’ami de la zoan mythique traitait le jeune homme comme s’il s’agissait de son fils ? C’était compréhensible et cela alimenterait encore plus l’envie de l’homme-loup de retrouver son paternel, surtout avec un caractère aussi instinctif et brut qu’il avait, à n’en pas douté, hérité de son géniteur. Oui, son histoire semblait plus que crédible aux yeux de la De Lérhane et cela expliquait bien des choses sur la situation présente.

Vint ensuite la révélation de l’objectif du groupe qui avait quitté le Nouveau Monde pour ces eaux lointaines et bien aisé à attaquer pour des êtres aussi puissants qu’eux. Le Royaume de Saba ? Ce nom disait quelque chose à la De Lérhane, mais l’amazone était certaine qu’elle n’y avait pas encore mit les pieds. C’était donc cela leur plan… Ils comptaient se faire une armée d’hommes-bêtes qui devaient certainement être plein de rancœur à l’égard des humains et qui serait donc enclin à se battre sous l’égide des Ookamis pour se venger des mauvais traitements qu’ils ont certainement reçu. C’était bien pensé et cela pourrait conduire à une guerre dévastatrice si rien n’était fait… Un moyen efficace de cour circuiter leur stratégie serait d’allers les libérer en premier sans aller nourrir leur colère, plutôt en allant l’apaiser. Karim, en tant qu’homme-loup pourrait d’ailleurs gagner leur confiance via leurs races communes. Son équipage, dont la De Lérhane faisait presque partie de manière temporaire actuellement, serait une preuve qu’une union entre différents peuples et possible et pourraient amenés les hommes-bêtes vers la paix plutôt que vers une conquête du reste du monde pour soumettre leurs anciens maîtres. La colère était une bien mauvaise maîtresse après tout. Cela semblait raisonnable. Cela n’arrangeait pas vraiment Ishtar dans son enquête de l’enlèvement de Féliora, mais elle devrait en parler à sa vieille connaissance pour lui proposer d’éviter un tel désastre pour les peuples de cette mer. La sécurité globale passait malheureusement devant le sauvetage d’une unique personne. La bilcane devrait donc remettre à plus tard son enquête malheureusement.

-Je peux t’amener jusque Karim si tu veux.

L’Archange du Typhon lancerait immédiatement un regard vers Jean-Gab pour lui dire qu’elle savait ce qu’elle faisait. Même s’il ne se montrait pas hostile actuellement, le fils du forban Ookami aurait pu devenir un problème dans l’avenir. En l’amenant tout de suite vers son paternel, isolé et donc coupé de l’influence de ses comparses, ils pourraient au mieux le raisonner, au pire l’arrêter dans une tentative d’assaut sur Karim. En effet, en l’amenant à son père, tous les membres de la troupe serait présent pour s’occuper de l’inconnu alors qu’ici ils n’étaient que deux. Il avait beau lui apparaître moins forte qu’elle l’était, il fallait être prudent. Il faut se méfier du loup qui dort.






© By Halloween



La rencontre Ishtar-Zora est un projet de FB qui est dans les cartons.
Revenir en haut Aller en bas
Karim Ookami

Karim Ookami
Messages : 275
Race : Homme-Loup

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue32/75[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (32/75)
Expériences:
[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue8/250[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (8/250)
Berrys: 345.000 B

[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar]   [Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Icon_minitimeJeu 18 Juil - 15:53




???, Jean-Gab

- Ah, on parle de moi ? J’ai loupé quelque chose ?

L’homme-loup ne s’était pas fait particulièrement discret, mais il avait tout de même évité de hurler le nom d’Ishtar. En effet, s’il comprenait qu’elle avait décidé de prendre du bon temps, il ne voulait surtout pas risquer de la réveiller en pleine sieste. Ainsi, le choix de se taire avait été le plus instinctif pour le pugiliste qui venait lui demander de l’aide… Mais son regard s’arrêta un instant sur l’homme-loup qui se trouvait là aussi. Celui-ci s’était figé, une goutte de sueur sur la tempe. On aurait dit celui qui était intervenu sur l’Archipel… Mais il s’agissait sûrement de quelqu’un d’autre, le gars était blond à cette époque.

- Bon, j’sais pas ce que vous faîtes mais on a du taff ! Lâcha-t-il en souriant.

Un sourire sincère et pas une attitude grincheuse mais honnête ? C’était évidemment assez étonnant quand on connaissait la façon que l’homme-loup avait d’aborder la vie. Enfin, il semblait relativement ignorer le nouveau venu, même si il tournait les yeux dans sa direction de temps à autres. Il lui rappelait quelqu’un… Ouais, il lui rappelait clairement quelqu’un. C’était cependant impossible… Quoique…

Se grattant la tête, il écarta cependant l’idée. La femme avec qui il avait couché à l’époque, c’était une démone, un des atouts du diable. Elle avait été sélectionnée par le clan pour faire le prochain héritier. Dans toute sa famille, Karim était le plus faible, mais il était surtout ironiquement le seul à être fertile. Tous les espoirs d’une lignée par le sang reposaient sur lui, mais une fois qu’il eut été tenu de passer à l’acte, il s’enfuit de son île pour ne plus jamais y revenir. Ce n’était pas son meilleur souvenir… Enfin, vu que les gars du clan ne tentaient pas de le ramener, c’était sûrement de l’histoire ancienne.

- Karim, lâcha Jean-Gab avec un air grave. C’est ton… c’est ton fils.

L’originaire du Nouveau Monde se gratta la tête un instant en rigolant nerveusement. « Comment ça, fils ? ». Le petit humain semblait l’avoir dit à contrecœur, mais ce n’était rien en terme de réaction par rapport à la mâchoire de Karim qui commençait à se disloquer du reste de son corps. Comment est-ce que ça aurait été possible ? Il ne pouvait pas avoir un fils aussi vieux… Enfin, si, il pouvait. Les fruits du démon offraient des opportunités très étonnantes. Fronçant les sourcils, l’homme-loup fit un pas en direction de cet ancien petit garçon. Il devait avoir quoi ? Dix ans ? Est-ce que sa mère allait bien ? Pourquoi était-il ici ? Toutes les questions se chamaillaient un chemin jusqu’à l’esprit du loup.

Apparemment, en face, le jeune homme appréhendait. Il était crispé et il semblait déçu de la réaction de son paternel. Il ne s’attendait pas à ce qu’il l’accepte, mais au moins à quelque chose de plus…

Brusquement, Karim sauta sur le jeune homme, ou plutôt dans sa direction. Il était plus grand que lui, malgré les neuf années qui les séparaient. Il saisit l’homme-loup par le bras, et l’étreignit soudain. Il fit quelque chose qu’on ne lui avait jamais appris sur son île, une marque d’affection qui n’existait pas de là où il venait. « Il faut bien commencer quelque part » aurait-il pu se dire, mais une fois encore c’était du pur instinct.

- Je suis heureux de te rencontrer…

Il le regardait avec des yeux fiers, lui caressant les cheveux tandis que l’enfant coincé dans un corps de petit adulte se laissait faire. Il aurait sûrement aimé profiter. Il était persuadé que son père était un lâche, un faible qui l’avait abandonné. C’était la seule vérité qu’il avait accepté d’entendre des années durant. Mais il était là…

- Tu t’appelles comment, au fait ?

Ah. Petit détail. Se desserrant de l’étreinte, il sécha son début de larmes.

- Je m’appelle Kyusuke…
- Kyusuke… Je suis Karim.

Jean-Gab observait la situation de loin, il sourit et regarda Ishtar :

- C’est plus facile que ce que j’avais prévu.

« Trop facile ». Et il aurait raison s’il avait pensé cela, car Ishtar serait la première à pourvoir remarquer qu’un ombre s’approchait beaucoup trop rapidement. C’était Tully, l’homme-loup qui utilisait un Tranche-Gravité.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 923
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue40/75[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (40/75)
Expériences:
[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue120/350[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (120/350)
Berrys: 8.474.000 B

[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar]   [Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Icon_minitimeJeu 18 Juil - 18:43




feat Karim Ookami

Du cœur à l'ouvrage



Un sourire en coin apparut sur les lèvres de la céleste lorsque la voix de Karim atteignit ses oreilles. Cela allait être plus simple que ce qu’elle imaginait pour se mettre en position dominante. Cela la rassurait également, cela signifiait que les deux ennemis déjà croisé sur Orgao ne s’en étaient pas pris au reste de la troupe et certainement pas non plus aux sources chaudes puisque normalement ils y étaient il y a peu comme le prouvait la tenue de Jean-Gab se constituant d’une unique serviette. Ce n’est pas pour autant qu’elle ne considérait pas que cela pouvait demeurait un piège. Les Ookamis étaient puissant et pouvaient certainement se montrer fort créatif stratégiquement s’ils survivaient sur le Nouveau Monde. Ainsi, la bilcane demeurait sur ses gardes en dépit de la relative tranquillité qu’on pourrait y trouver. La seule présence de la progéniture de son ami induisait un danger beaucoup plus global qui guettait. L’homme-loup s’approcha et Jean-Gab ne tarda pas à révéler la vérité à son capitaine, une vérité bien surprenante qui ne tarda pas à faire réagir le pugiliste bestial. Il se retrouva interloqué. Cela semblait normal, mais en vérité l’Archange du Typhon se retrouva légèrement étonné du fait que son vieux camarade de bataille comprenne si rapidement que c’était bien possible. Elle se dit qu’à une époque il aurait très bien pu répondre « Mais qu’est-ce que tu racontes ? ». Peut-être en plus vulgaire d’ailleurs avec pourquoi pas agrémenté d'un « T’as d’la merde dans les yeux ou quoi ? ». Cette pensée la fit sourire.




C’est alors que Karim sauta sur son fils. Cela obligea la De Lérhane à se concentrer davantage. L’amazone fixait avec attention le fils qui avait semblé vouloir faire mordre la poussière à son paternel, mais qui se retrouvait tétanisé en étant confronté à ce dernier. Cela ne voulait pas pour autant dire que la menace était passé. À tout moment le jeune homme pouvait prendre la décision de suivre la raison de sa venue et s’en prendre à Karim. C’est alors qu’il fut l’heure de révéler le nom de cet inconnu qui avait pris beaucoup d’importance rapidement. Kyusuke ? Cela rappela beaucoup de choses à bilcane. C’était aussi le prénom de son adversaire à Bayangan, celui contre qui elle c’était surpassé dans un combat qui l’avait fait évoluer, lui avait fait prendre conscience de plusieurs choses même si la révélation de l’identité du Chevalier Noir avait révélé que cela était survenu bien trop tard. Elle avait encore dans la peau les sensations de cette confrontation extraordinaire qui avait failli la tuée comme celui contre ledit paladin sombre.

Un fourmillement commença à hanter sa peau. Son cœur battait la chamade. Son esprit aiguisé par la sensation de puissance qui commençait à poindre sous une forme d’excitation ou d’adrénaline, son esprit qui demeurait sur ses gardes, remarqua l’approche d’une créature traversant l’espace à une vitesse fulgurante. Finalement, elle avait eu raison. C’était peut-être un piège. Le fils avait été certainement utilisé comme un appât, peut-être sans le savoir. Ni une ni deux, la De Lérhane revêtit sa forme hybride et traversa l’espace en quelques coups d’ailes pour s’interposer sur la trajectoire du briseur de la loi de gravitation, ce trancheur qui augmentait la pression autour de ses lames. L’excitation qui la gagnait lui offrit une assurance folle qui l’amena à croiser les bras pour se préparer à recevoir une attaque. Les sensations dans les membres supérieurs lui donnaient la certitude qu’ils résisteraient, qu'ils étaient inébranlables, tout simplement puisque les souvenirs de l’affrontement hors normes contre Kyusuke et le Chevalier Noir associés à la situation de danger planant et de l’apparition de l’ombre mouvante avait poussé le haki de l’armement de la demoiselle ailée à se manifester. En fonction de l’assaut qui lui serait porté, elle réagirait pour essayer de contre-attaquer même si la guerrière maudite connaissait la force de l’ennemi qu’elle avait déjà confronté.

-Cette fois-ci mon haki de l’observation en éveil ne m’empêchera pas de réfléchir, murmura-t-elle à sa propre intention.

Elle était prête à se battre et déterminée.





© By Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Karim Ookami

Karim Ookami
Messages : 275
Race : Homme-Loup

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue32/75[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (32/75)
Expériences:
[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue8/250[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (8/250)
Berrys: 345.000 B

[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar]   [Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Icon_minitimeVen 19 Juil - 13:02




Kyusuke Ookami

Tully s’était arrêté tandis que Kyusuke reprenait ses esprits et faisait un pas en arrière, un peu plus prudent que quelques secondes auparavant. De toute évidence le jeune homme-loup avait oublié la raison de sa venue quelques instants auparavant, et si Karim ne s’était pas montré aussi expressif, il aurait certainement été plus agressif. Pourtant cet homme, une honte pour le clan, était d’une gentillesse qu’il n’avait jamais connue, ni de sa mère, ni de ses nourrices. En réalité, sur l’île des Ookamis, les liens familiaux étaient assez peu importants. Dès leur naissance, les enfants étaient confiés à des nourrices qui s’occupaient d’eux, avant d’être instruits quelques années plus tard aux armes.

Finalement, ce fut le vindicatif homme-loup qui se trouvait à quelques mètres de Ishtar qui prit la parole. Sa voix était sérieuse, et semblait ne pas accepter une réponse négative :

    - Je ne suis pas ici pour me battre. Viens, Kyusuke.

Le jeune homme n’aurait pas le choix. Il était contraint de suivre l’ordre qu’on venait de lui donner, ou du moins il l’aurait été. Karim avait une fois encore réagi à l’instant et s’était mis à grogner en s’interposant entre le jeune homme et l’homme-loup, Ishtar étant elle-même sur la route.

    - Je ne te laisserai pas l’emmener.
    - Hein ?

Le petit être semblait surpris. C’était vrai qu’on lui avait dépeint son père comme un lâche. Il avait toujours tenté d’être mieux que lui, de le surpasser. C’était un mensonge, de toute évidence. Pourtant, s’il avait dû être honnête, il ne pardonnait pas à cet idiot de père de l’avoir abandonné… Bien qu’il n’ait pas été au courant de son existence. Cela, il ne le comprenait pas réellement… Et puis, il avait beau avoir le corps d’un jeune adulte, il était encore un enfant dans sa tête. Sa main droite se posa sur l’épaule de Karim, faisant en sorte que celui-ci se retourne.

    - Je vais y aller… Je ne veux pas rester ici.
    - On vient juste de se retrouver, fit Karim en serrant les poings. Je ne peux pas…
    - Ce n’est pas ton choix. C’est le mien.

Le blond soupira. « Aussi têtu que sa mère » se dit-il en repensant à cette monstrueuse femme. Il caressa la tête du garçon qui se laissa faire une nouvelle fois. Il n’aurait jamais pensé qu’il aurait ce genre de marques d’affections, et si Tully ne comprenait pas il s’en fichait. Pour lui, ça n’avait aucune importance : il ne voyait pas le lien émotionnel qui pouvait se créer dans cette situation. Un soupir las, il attendit que son petit camarade n’arrive et ils repartiraient ensemble. Si Ishtar tentait de l’en empêcher, Karim lui demanderait d’arrêter : ils avaient autre chose à faire.

En effet, à peine Kyusuke et Tully furent-ils partis que le blond s’approcha de son amie. Il la regarda avec un air fier :

    - T’as vu, il est cool mon fils, hein ?! Ahah.

Jean-Gab grommela quelques injures à l’égard de la personne qui l’avait tout de même frappé, mais il sentit bientôt son corps voler pour rejoindre l’eau. Par chance, Andy qui se trouvait dans les environs à la recherche de Karim ne mettrait pas bien longtemps à le sortir de la mer où il ne pouvait pas nager. Soupir aux lèvres, l’Ookami finirait par se rendre sur la plage où toute son équipe de construction s’était retrouvée.

    - Bon, on a reçu un défi ! On va devoir construire un navire en un mois… Mais je pense qu’à nous tous, on peut le faire en moins. J’ai déjà réfléchi aux plans, il va falloir que je les mette à plat. Il va me falloir une grosse quantité de bois… Alors j’aimerais qu’on aille le récupérer sur l’île dont on vient, seulement j’veux pas qu’on s’fasse marave, donc… Ishtar, tu peux y aller avec Finn et Miko ? Ils t’aideront en sélectionnant le bois.

Si elle répondait positivement, il enverrait Mia un peu plus loin pour aller rechercher le métal qu’il désirait. Il y avait quelqu’un qui lui devait un service sur une île à deux jours d’ici. Elle pourrait naviguer avec Aichounne. En considérant le temps d’acheminer le bois, il faudrait aussi se fournir en outils. Quant au lieu de construction… Et bien ils avaient de la chance, un entrepôt était libre au nord de l’île où ils se trouvaient. Il était imbriqué face à la mer dans les collines de pierres. Un accès existait de l’autre côté, mais ce serait idéal pour débuter la structure.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 923
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue40/75[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (40/75)
Expériences:
[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue120/350[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (120/350)
Berrys: 8.474.000 B

[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar]   [Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Icon_minitimeVen 19 Juil - 14:54




feat Karim Ookami

Du cœur à l'ouvrage



Ses avant-bras étaient prêts. Inébranlables, indestructibles, figés dans l’espace. Pourtant, pourtant, rien ne vint. Aucune n’attaque n’alla se fracasser sur le véritable bouclier, cette barrière de plumes et d’écailles qu’elle dressait sur la route de son adversaire, persuadée qu’il allait s’en prendre à Karim dans l’instant avant de s’occuper du cas de toutes les autres personnes présentes. Elle s’était trompée. À sa grande stupeur, il afficha une absence d’hostilité surprenante aux vues du caractère que le briseur de gravité avait affiché durant leur duel à Orgao. Les bras de la maudite mythique s’abaissèrent et ses doigts se mirent à onduler, se refermant les uns après les autres sur sa paume avant de la quitter en dessinant ainsi une vague. Les fourmillements qui hantaient sa peau, ou en réalité le haki de l’armement, ne se dissipa pas sur le champ. Même si le combat ne semblait se dessiner, l’adrénaline était bien présente et la bilcane réfléchissait toujours à la possibilité qu’il s’agisse là d’une ruse. La De Lérhane était bel et bien prête de déployer toute son énergie et sa puissance si jamais Tully exécutait un geste signifiant un lancement des hostilités. Le sentiment paternel qui émana de son ami homme-loup lui donna un rictus. Le jeune bagarreur qu’elle avait rencontrait et côtoyé face à Mystick avait bien grandit. Ainsi, l’Archange du Typhon demeura en position, lorgnant sur Tully pour s’assurer de son inaction tandis que Kyusuke montrait qu’il voulait retourner avec les siens. Ce choix-là, il ne surprit pas la bilcane qui se doutait qu’un enfant n’ayant jamais connu son père resterait avec ceux qui l’ont guidé jusque là dans une telle situation. Les changements ne pouvaient pas être aussi radical, il fallait de l’adaptation, mais le comportement du fils laissait penser qu’il pouvait un jour être amené à rejoindre son paternel.

Ainsi la fille des cieux laissa le jeune garçon dans un corps d’adulte s’en aller avec son camarade. La demoiselle ailée reprit sa forme hybride et se retourna pour se rapprocher de Karim. L’ancienne révolutionnaire lançait de temps à autres des regards aux alentours pour s’assurer qu’un assaut ne serait pas lancé sur eux malgré tout. Néanmoins, cela ne semblait pas être le cas, ce qui permis à la blonde aux iris argentées de laisser un peu retomber la pression, ce qui lui permit de se rendre compte que les fourmillements dans sa peau avaient disparu. La situation retombait à plat et la sérénité pourrait prendre un peu plus le dessus. Bien évidemment la fierté apparut sur le visage de l’Ookami qui venait de se découvrir un enfant. Un sentiment compréhensible même si un peu étrange vu les circonstances, mais connaissant Karim ce n’était pas quelques choses de surprenant. La De Lérhane observa Jean-Gab être sortie de l’eau et révéla ce qu’elle avait pu apprendre à son camarade avant qu’ils n’aient pu rejoindre le site de construction.

-Ton clan s’intéresse au royaume de Sabba où il y aurait beaucoup d’hommes-animaux. Ils veulent se faire une armée pour lancer des conquêtes je pense… À mon avis, il faudra penser à aller faire un tour là-bas pour régler la situation comme on peut.




La De Lérhane écouta attentivement son ami qui lui fit part de la situation. Un défi de construction de navire. Intéressant. La bilcane disposait de connaissances en matière de vaisseau étant donné sa longue expérience en tant que membre d’équipage du Centaurus où beaucoup se partageaient les tâches et étaient donc à des polyvalents sur plusieurs postes. Néanmoins, entre manœuvrer une embarcation et la construire il y avait un monde, elle en était consciente. L’amazone se disait cependant qu’elle pourrait apporter son aide et que sa compréhension du langage de l’architecture navale ne pourrait que l’aider à suivre correctement des directives si elle travaillait pour l’Ookami. C’est alors que l’ancienne révolutionnaire apprit que sa mission consistait à allait récupérer du bois à Uk-nuuha. Son front se fronça alors qu’elle se mit à réfléchir. Pierre n’aimerait pas qu’on vienne trancher des arbres pour les assembler en navires. Il avait justement lutté contre des gens qui voulaient faire de l’île forestière un immense chantier naval.

Néanmoins, Ishtar disposait d’une connaissance assez poussée de la forêt. Si la quantité de bois à couper n’étaient pas au-delà de ce que l’on peut attendre pour un navire normal et la quantité tout bonnement ahurissante d’arbres dans la canopée, le Dupont pourrait certainement les accompagner pour leurs indiquer les végétaux qui n’étaient pas des ancêtres. En effet, beaucoup des arbres étaient en réalité née des corps de la civilisation vivant à Uk-nuuha et donc le mentor de Pierre avait été le dernier représentant. C’était à la fois leur nouvelle forme de vie, la voix de la personne morte se retrouvant de manière légèrement altérée dans le bois pour les personnes disposant du haki de l’observation, ainsi que la tombe. C’était également le cas pour les animaux. Ainsi, prendre des anciens sangliers ou oiseaux pour la construction du vaisseau ne devrait pas être dérangeant, surtout en considérant que cela ferait de la place pour que de nouveaux arbustes naissent de cadavres ou de bêtes se figeant en écorce pour l’éternité. Ah ! Et puis, il y avait peut-être certains des végétaux arborescents qui étaient nés d'assaillants de la forêt et dont la disparition serait même positive en fin de compte.

-Soit… Je m’en occupe.






© By Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Karim Ookami

Karim Ookami
Messages : 275
Race : Homme-Loup

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue32/75[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (32/75)
Expériences:
[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue8/250[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (8/250)
Berrys: 345.000 B

[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar]   [Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Icon_minitimeMar 23 Juil - 18:33



Il fallait anticiper les étapes de la construction. Karim mit une journée entière à plancher sur les systèmes et sur les différentes étapes d’assemblage du navire. Son expérience lui permettait d’anticiper et de résoudre les problèmes techniques, et il dut envoyer Aichounne, Eileen et Jean-Gab chercher le matériel dont il avait besoin. De la machine qu’il convoitait et que Phillipp accepta de lui prêter aux outils qui furent ramenés sur l’île, le chantier ne devait pouvoir commencer qu’au quatrième jour du pari. Sur un chantier standard, il fallait 15 à 18 mois pour construire un navire. Dans le cas actuel, Karim bénéficiait de muscles qui lui permettaient de se passer de l’usage de machines, et il anticipait correctement toutes les étapes de séchage après le vernissage des bois pour conserver leur étanchéité.

Il faudrait donc au maximum deux semaines et demi selon lui, à condition qu’ils soient efficaces et qu’ils ne soient pas dérangés. Alors le jeune homme entama la première étape avec Andy qui l’avait suivi jusqu’ici. La jeune femme-poisson comprenait à peine ce que l’Ookami lui expliquait, mais elle tentait d’être à l’écoute tandis qu’l parlait.

    - On va devoir préparer le chantier, finit-il par dire. T’vois la base du navire ? Va falloir l’installer sur quelque chose.

Il décrivit alors le plan incliné formé de billots qui servait à porter la quille du vaisseau. Pour cela, il allait falloir construire ce plan, ce qui ne prendrait pas énormément de temps. L’Ookami eut l’autorisation de couper quelques arbres épais sur l’île des sources d’eau chaude, et il ne s’attarda pas dessus. Pour un professionnel, il était évident qu’il gâchait un peu de bois à chaque fois, mais la rentabilité qu’il avait était assez incroyable. En quelques heures, il eut forgé dans le bois les différents billots. Il dut donc s’occuper de choses qu’il pouvait faire en attendant.

Il organisa le chantier de telle sorte qu’il soit optimal : le bois ne touchait jamais le sol une fois sur l’île, et l’endroit qu’il avait choisi pour le stocker n’était pas humide. Il prépara les résines qu’il allait utiliser pour enduire les différents morceaux de la coque : c’était un travail de longue haleine. Il était expert dans son domaine : à la fois travailleur du bois, du métal, chimiste, architecte, ingénieur… Tout ce qui concernait le navire, il savait le faire. Bien sûr, il était très efficace là-dedans, et lorsqu’il s’y mettait, Andy lui trouvait un côté « effrayant ». On aurait dit une autre personne, calculatrice et totalement à part.

    - C’est un génie, dit la jeune femme en s’inquiétant de l’avenir qu’allait prendre cette petite mission.

Phillipp constata la même chose, même s’il ne le dit pas. Il aurait procédé différemment pour l’installation, car il avait l’habitude de travailler sur de grands chantiers. Il comprit que sa manière de faire ne lui permettait pas d’anticiper les bêtes sauvages qui auraient pu venir uriner sur le bois, la nuit, ou la pose de certains éléments.

    - Tu n’as pas de machines, s’étonna l’homme en fronçant les sourcils, une fois sur le terrain. Pour monter le bois…
    - J’ai assez de ma force, et de celle de Miko , lâcha-t-il avec un regard concentré, planchant sur le système de propulsion qu’il voulait insuffler au navire. Pour un chantier qui doit se terminer en un mois, si on utilisait des machines, on manquerait de temps. Bien sûr, on n’oubliera pas la précision, c’est là que l’œil de Finn nous aidera.

Il fronça les sourcils. Ce gamin pensait vraiment que son chantier pouvait se passer de machines ? Il avait sûrement du plomb dans la cervelle. Enfin, les machines qu’il lui avait promises arriveraient le lendemain matin. Comment ça se passait du côté des autres ? Ishtar était partie avec Miko et Finn pour le bois. S’ils avaient reçu l’autorisation, ils devaient déjà être sur le retour…

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 923
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue40/75[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (40/75)
Expériences:
[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue120/350[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (120/350)
Berrys: 8.474.000 B

[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar]   [Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Icon_minitimeMar 23 Juil - 20:33




feat Karim Ookami

Du cœur à l'ouvrage



Pierre avait donné son autorisation sous diverses conditions. Comme s’y attendait la De Lérhane, toucher aux arbres des ancêtres de la civilisation arpentant jadis Uk-nuuha ne serait pas permis. C’est tout à fait normal après tout. Cela reviendrait à sortir les cercueils des tombes pour utiliser les cadavres afin de faire un compost haut de gamme. C’était clairement manquer de respect à la mémoire des vaillants habitants de ces bois mystiques. Ainsi, le gardien des lieux accompagna la troupe et supervisa le coup des arbres pour s’assurer que les termes de l’accord soit respecté. Cela était étrange pour lui d’autoriser une telle action, lui qui s’était battu contre des capitalistes voulant raser la forêt pour s’en servir dans un chantier naval sur place et obtenir ainsi des profits faramineux.

-Je vous fais confiance pour continuer à couper uniquement les arbres que je vous ai indiqué. Je pars faire ma ronde dans la forêt, déclara le Dupont avant de s’élancer.

La bilcane était l’une des rares personnes avec Heziel Coffe à qui le protecteur d’Uk-nuuha accordait de la confiance de par l’investissement de ces deux derniers lors de la confrontation avec un mercenaire envoyé pour s’occuper du sort de l’île. Si la petite troupe s’atteler à la tâche, la présence d’Ishtar était certainement un grand atout pour les deux nakamas de Karim. En effet, non seulement la guerrière céleste pouvait porter plusieurs troncs à la fois grâce à sa force surhumaine, mais, grâce à la vitesse que lui octroyait sa forme d’Archange du Typhon, le transport était d’autant plus rapide. C’est ainsi que la demoiselle ailée fit une proposition aux deux comparses pour optimiser leur temps : Finn et Miko s’occuperait d’abattre les majestueux arbres entrelacés de la forêt tandis que la maudite mythologique se chargeait intégralement du transport du bois jusqu’au vaisseau qui allait ramener celui-ci jusqu’au chantier, ce qui faisait quand même une sacrée masse de marchandise à transporter. La sueur coula et les trois personnes travaillèrent tandis que les habitants du village du phare observaient les allers-retours de la mythique dans une certaine stupeur. Beaucoup d’entre eux savaient que les forces sylvestres empêchaient ceux qui s’aventuraient dans les bois d’en ressortir avec ce qu’il désirait. Alors pourquoi cette étrange créature y était autorisée ?

Ce fut un travail de longue haleine, mais qui porta ses fruits. Ishtar remercia Pierre d’avoir autorisé cela. Ce dernier maugréa, mais d’une certaine façon il n’en était pas non plus très mécontent. Cela laisserait de la place pour que d’autres arbres poussent et désengorgerait la canopée sans abus. Il fit ses aurevoirs à la troupe et laissa quitter l’île. La De Lérhane profita du retour pour discuter quelque peu avec Finn et savoir comment avait évolué la relation entre lui et l’Ookami depuis la révélation que ce dernier avait fait à son amant justement dans les bois qu’ils venaient de quitter. Le couple entre les deux hommes avait beaucoup marqué la bilcane durant leurs nombreuses rencontres et si elle pouvait faire quelque chose pour les aider à se rapprocher, elle le ferait. Néanmoins, cela semblait se passer plutôt bien depuis alors la fille du firmament ne s’inquiétait pas trop. La cargaison attendu pour le chantier arriverait de toute façon sans encombres au lieu prévu étant donné le niveau des personnes présentes pour la protéger au milieu d’East Blue.






© By Halloween



PNJisation accordé par Karim.
Revenir en haut Aller en bas
Karim Ookami

Karim Ookami
Messages : 275
Race : Homme-Loup

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue32/75[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (32/75)
Expériences:
[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue8/250[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (8/250)
Berrys: 345.000 B

[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar]   [Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Icon_minitimeLun 29 Juil - 12:15



Les étapes de construction d’un navire étaient étonnement complexes. Andy les apprenait avec la même innocence que n’importe qui, et si elle avait du mal à suivre les explications de Karim, elle avait réussi à dégager plusieurs axes principaux, sans en connaître les détails : il y avait, après la sélection des ressources et leur transformation en parties d’un navire, la pose des billots en plan incliné sur le chantier naval, pour transporter plus tard le navire jusqu’à l’eau. Une telle masse était difficilement déplaçable comme ça, et puis les contacts avec le sol étaient de toutes les manières prohibés. La rampe formée devait faire environ trois degrés d’inclinaison, ce qui représentait finalement assez peu pour la demoiselle, mais c’était énorme pour l’homme-loup.

Il fit d’ailleurs un trou dans la colline, ce qui fit râler les gérants de l’auberge. C’était pour exposer le bois au soleil, suffisamment pour qu’il ne s’assèche pas tout en aillant la bonne dose. Les pouvoirs d’Ishtar seraient très utiles, maintenant que l’Ookami semblait en avoir compris le principe.

C’en suivait alors le début de la construction. Les étapes étaient assez variées. Tout d’abord, on se concentrerait sur la coque. Il faudrait mettre la colonne vertébrale du navire, la quille, façonnée par les mains des charpentiers. Elle prendrait une journée entière à être faite selon les estimations de Karim, car elle représentait l’élément le plus important. Il ne pouvait pas la renforcer par une armature en métal en raison de la flottabilité du bois qu’ils allaient utiliser, mais dans d’autres cas cela aurait sûrement été possible. Au bout du navire, il poserait l’étambot, qui soutenait le gouvernail.

Ensuite, il donnerait sa silhouette à la coque en posant un certain nombre très conséquent de coupes. Elles seraient construites simultanément avec la quille pour gagner du temps… Et le travail serait effectué par les efforts combinés de Miko, Mia et Finn, avec l’aide d’Andy. Ishtar n’aurait pas la charge de façonner les objets, mais pourrait amener le bois aux endroits désirés avec l’aide de Eileen, Bayt et Shalon. Jean-Gab et Aichounne se chargeraient de garder tout le monde en vie en donnant boissons et nourritures durant la construction, et le Vieux observait d’un œil peu expert le travail, décelant de temps à autres des choses que d’autres ne voyaient pas.

Ensuite, il faudrait assembler l’étrave, à l’avant, avec la guibre. La première pièce permettait de former la proue du navire, tandis que la seconde permettait de soutenir le beaupré, c’est-à-dire le mat avant de l’embarcation. Jusqu’ici, la demoiselle suivait à peu près les étapes de la construction. Elle savait que le beaupré n’arriverait que bien plus tard, mais la construction du navire était un véritable chantier. A ce niveau-là, il ne se serait écoulé que cinq jours depuis le début du défi. Le vieillard viendrait alors inspecter les lieux avec un regard tout à fait circonspect :

    - Vous… Vous avez fait ça en si peu de temps ? Et le traitement du bois ? Et…
    - C’est un bois de très bonne qualité, il est traité en même que nous le faisons. Le séchage est accéléré et contrôlé par les effets du soleil qui est bénéfique pour nous, expliqua Finn. Qui plus est, le temps de repos est respecté, nous sommes juste très rapides…
    - Ahah, on dirait que vous allez relever ce défi jusqu’au bout. Je vois que je n’ai pas affaire à des amateurs. Vous avez même ramené du minerai… C’est pour renforcer les jonctions entre les différents éléments de la coque ?
    - Et permettre d’autres choses, oui. Nous devrons nous rendre dans une forge pour faire fondre tout ça… Ou faire appel à un forgeron.

Les choses seraient moins contrôlées à ce moment-là. Certes, Shalon commençait à verser dans la manipulation du métal récemment, mais il n’était pas encore un expert. Karim voulait que ce soit parfait, alors il avait fait appel à quelqu’un qui avait accepté de se déplacer. Un ami de Water Seven qui, s’il débectait les pirates, acceptait que le blond en soit devenu un.

Se tournant vers Ishtar, le jeune homme sourit en regardant ses alliés prendre une pause. Il allait falloir qu’ils soient sérieux mais…

    - On va accueillir mon pote, tu veux v’nir ? J’suis sûr qu’il s’ra intéressé par toi.

« Par ta force » sous-entendrait-il. Car effectivement, il allait falloir gagner ce gaillard à leur cause. Se dirigeant en direction des sources d’eau chaude, il donnerait un temps mort à chacun.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 923
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue40/75[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (40/75)
Expériences:
[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue120/350[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (120/350)
Berrys: 8.474.000 B

[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar]   [Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Icon_minitimeLun 29 Juil - 16:52




feat Karim Ookami

Du cœur à l'ouvrage



Le trajet du retour se fit sans soucis comme prévu. Lorsque le vaisseau débarqua, la bilcane entama directement le déplacement du bois en se rendant à l’emplacement désigné pour entreposer celui-ci. Cela prit de longues minutes, mais là encore la force et la malédiction de la De Lérhane se couplaient pour permettre de le faire rapidement et efficacement. Suite à cela, la fille des cieux prendrait une courte de pause pour se préparer avant de venir quérir les instructions du charpentier qui semblait dans son élément. Voir cette facette professionnelle de l’Ookami était une chose plaisante dont se délectait assez l’Archange du Typhon qui le connaissait depuis une bonne décennie. En tout cas, elle suivrait à la lettre ses ordres. Même si elle connaissait bon nombre de termes techniques sur l’architecture naval, l’ancienne révolutionnaire était bien consciente que construire les navires étaient une profession à part entière. Sa compréhension de la nomenclature de la profession lui permettrait malgré tout de se montrer efficace pour réagir aux instructions. Même si Karim la chargeait de transporter le bois, la bilcane comprenait précisément où elle devait déposer chaque constituant en devenir de la coque afin qu’ils soient « sculptés » pour s’intégrer parfaitement dans l’œuvre final. En effet, tout comme les édifices majestueux et les habitations, les navires étaient des œuvres d’art à part entière vu le savoir faire nécessaire et la créativité qui pouvait s’exprimer au travers de cette construction destiné à servir de moyen de transport. Régulièrement, l’ancienne décima se chargerait également de gérer la météorologie, certainement pour le plus grand plaisir des clients des sources chaudes qui bénéficiait d’un temps agréable de ce fait. La maudite mythique avait effectué plusieurs essais pour doser correctement la constitution de climat que l’Ookami réclamait pour la conservation du précieux bois provenant directement d’Uk-nuuha, ces arbres coupés qui autrefois étaient des animaux et des assaillants de l’immense forêt et dont les voix demeuraient inscrites dans l’essence même de ces composants de la future embarcation.

Ishtar s’assaillit dans le sable lorsqu’un moment de pause fut accordé, mais étant donné que l’homme-loup demeurait tourné vers elle, la demoiselle ailée sentait bien qu’il avait quelque chose à lui dire et, par conséquent, qu’elle ne se reposerait pas dans l’immédiat. Ce n’était pas très grave, elle n’était pas fatiguée, mais les moments pour souffler étaient toujours agréables pour discuter avec les gens et en apprendre plus sur eux. Fronçant légèrement les sourcils tout comme on pouvait en hausser un, l’ancienne révolutionnaire s’interrogea mais n’eut pas longtemps à se questionner étant donné que l’Ookami entrouvrit la bouche bien vite. Il voulait donc qu’elle vienne avec lui voir ce fameux forgeron.

-Comme tu veux, déclara-t-elle étant donné qu’après tout en ce moment c’était lui le patron.

L’Archange du Typhon passa ses ailes en formes hybrides pour se relever en deux battements puis suivit Karim en observant l’embarcation très ronde qui accueillait un chaudron géant en son sein, assurément une forge marine qu’usait l’homme qu’ils allaient rencontrer. Nul doute que cela devait être très pratique pour voyager et faire son métier en même temps.







© By Halloween


Revenir en haut Aller en bas
Karim Ookami

Karim Ookami
Messages : 275
Race : Homme-Loup

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue32/75[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (32/75)
Expériences:
[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue8/250[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (8/250)
Berrys: 345.000 B

[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar]   [Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Icon_minitimeMar 13 Aoû - 13:42



L’avancée du navire allait pouvoir être mise légèrement de côté pour permettre à Karim et Ishtar de se rendre aux côtés du forgeron qui avait été amené à s’approcher de l’île. En dix ans sur Grand Line, l’Ookami avait acquis des liens avec certaines personnes, dont le forgeron mobile qu’était le possesseur de l’immense navire-forge. De forme circulaire, le bâtiment possédait une forge centrale de très grande taille, dont le chaudron permettait de forger les plus grosses pièces possibles dans les navires. Les plaques créées étaient sans imperfections, c’était des morceaux d’alliages d’une grande qualité qui n’avaient rien à envier aux forges présentes sur Dwarf Town, par exemple.

    - Fais attention à ce gars, il est un peu bourru.

C’était rare que Karim donne des avertissements. Brusquement, le blond s’arrêta en voyant le pont du navire se déployer en direction de l’île. La personne qui en sortit était couverte de suie, et une très forte odeur de sueur mêlée à celle du cuivre imbibait l’air autour de lui. Il semblait ne pas avoir dormi depuis plusieurs jours, à en croire les cernes qui semblaient avoir commencé à faire leur loi en dessous de ses yeux. Lorsqu’il regarda le garçon blond, ce dernier eut un sourire sincère, et il s’élança sur l’homme. D’un geste simple, il s’apprêta à mimer une accolade avant de jeter son poing dans la direction de cet homme.

Il fut intercepté avec une facilité déconcertante. Le forgeron souriait, tandis qu’il venait de piéger le poing de Karim dans sa main. Il la compressa pour ne pas qu’il s’échappe, et brusquement, dégaina son marteau de forgeron et l’envoya dans les côtes de son adversaire. Ce dernier sentit son corps commencer à voltiger avant d’être retenu par son adversaire. Il déglutit tandis que ses pieds allaient en direction du forgeron. Il tenta à plusieurs reprises d’user le contrôle de ses abdominaux pour l’aider à soulever ses jambes, infligeant des coups violents mais inutiles face aux défenses de l’homme.

Une fois l’échange terminé, les deux hommes arrêtèrent de se battre. Leurs regards se croisèrent avec un certain amusement, avant de se serrer la main.

    - Alors, gamin ? Encore dans les emmerdes ? Et c’est qui la délicieuse demoiselle qui est avec toi ?

Il tenta d’enlever la suie de son visage, comme pour bien présenter, mais ne fit que l’étaler un peu plus. La petite moquerie de Karim ne resta pas impunie, puisqu’un coup dans les cotes vint le cueillir. L’homme était de toute évidence de bonne humeur puisqu’il s’en tint là, et se tourna vers la demoiselle aux ailes d’ange. Il connaissait les peuples de là-haut : il était allé étudier leur manière de forger. Aucun de ces peuples ne possédait ce type d’aile, pourtant il aurait parié sur une origine de Bilca. « Oui, c’est sûr. ».

Son sourire ne disparut pas quand Karim balaya ses côtes en laissant à la « délicieuse demoiselle » le temps de répondre. Un sourire sur les lèvres, le jeune homme aux cheveux blonds continua l’insolence dans son air de défi.

    - Bon, je suis là pour bosser. La jeune femme va m’emmener chercher l’métal, hein ? Bilca, c’ça ? Parlez-moi un peu d’vous pendant qu’on y va.

Karim resta coi. Il ne s’attendait pas à ce qu’il soit d’aussi bonne humeur… Et aussi réservé.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 923
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue40/75[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (40/75)
Expériences:
[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue120/350[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (120/350)
Berrys: 8.474.000 B

[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar]   [Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Icon_minitimeMar 13 Aoû - 17:24




feat Karim Ookami

Du cœur à l'ouvrage



L’Archange du Typhon observait l’embarcation, cette fameuse forge flottante. C’était assez intéressant d’observer ce genre d’exotisme naval. Les paroles de l’homme-loup la tirèrent de sa contemplation et elle acquiesça à ces dires. Si l’Ookami se permettait de dire cela du forgeron, ce dernier devait être un sacré phénomène avec un caractère assez spécifique étant donné que Karim était également quelqu’un de particulier à aborder, enfin surtout autrefois puisque la bilcane trouvait que sa vieille connaissance s’adoucissait un petit peu. L’influence de sa relation avec Finn et ses liens avec ses nouveaux compagnons n’étaient pas à négliger d’après la blonde aux iris argentées. Ainsi, la céleste demeura là à regarder la passerelle se déplier pour laisser apparaître l’invité qui vraisemblablement avait déjà bien travaillé aujourd’hui, et même les jours précédents si on en croyait les cernes qui hantaient son visage au niveau des paupières à la manière d’ombres prêtent à enlacer les yeux dans la douce étreinte d’un éternel sommeil. C’est alors que la scène de retrouvailles qui s’en suivit fit rire dans ses dents la De Lérhane. L’ancienne révolutionnaire observa donc, amusé, cette petite bagarre. Cette façon de se dire bonjour correspondait bien à la façon dont elle concevait la mentalité de l’Ookami et s’harmonisait avec ce qu’avait rapidement laisser entendre l’homme-loup au sujet du bonhomme qu’il avait convié à participer au chantier. Un échange brutal et en même temps sobre, dénué de fioriture et de mouvements inutiles pour aller à l’essentiel. Finalement, ils cessèrent pour entamer un échange tout aussi simple.

Apparemment, le forgeron était au fait des ennuis qui tombaient facilement sur Karim et qui était, il fallait l’avouer, une donnée récurrente chez les personnes s’aventurant sur les mers comme le blond et la blonde le faisaient depuis de bien nombreuses années. La guerrière de la mer des nuages accepta le compliment de son interlocuteur et baissa la tête pour remercier ce dernier de ces aimables paroles.

-Ishtar De Lérhane. Ravi de vous rencontrer.

L’asexuelle regarda avec amusement le forgeron tenter vainement de se rendre un peu plus présentable. Finalement, il semblait être assez gentil pour l’instant si l’on omettait la rapide confrontation entre les deux hommes. Néanmoins, si l’Ookami avait prit la peine d’exposer un avertissement c’est qu’au fond il demeurait en effet quelqu’un d’assez bourru. Tant qu’il demeurait dans cette bonne humeur, cela allait certainement passer comme une lettre à la poste. Elle ne savait guère si le caractère plus brut engendrerait des complications en faisant surface, mais il valait mieux ne pas chercher à vérifier pour fonctionner de manière optimale. L’originaire du firmament fut surprise que le nouveau venu soit suffisamment au fait de ces lointaines contrées pour parvenir à déterminer l’île céleste où elle était née.

-Oh ! Je vois que vous vous y connaissez sur la mer blanche. Je crois qu’il y a encore moins de personnes qui sont au fait des îles célestes que de gens qui savent que les fruits du démon ne sont pas des légendes urbaines. Enfin, il est difficile de repérer avec ces deux paires d’ailes que je suis de Bilca. C’est très bien joué à vous. Ce sont des difformités que j’ai de naissance à vraie dire. Suivez-moi, je vais vous emmener au métal. Mais si je parle un peu de moi, il faut que vous me parliez un peu de vous, dirait-elle en lui faisant un clin d’œil.






© By Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Karim Ookami

Karim Ookami
Messages : 275
Race : Homme-Loup

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue32/75[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (32/75)
Expériences:
[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue8/250[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (8/250)
Berrys: 345.000 B

[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar]   [Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Icon_minitimeVen 16 Aoû - 10:18



    - Vous dégagez quelque chose de là-bas… Enfin, je m’égare, c’est plutôt que vous n’avez rien des autres îles, énonça le forgeron en se rappelant de l’esprit des Skypéens qui lui faisait encore froid dans le dos.

Le vieillard avait accueilli les présentations avec le plus grand des respects. Il connaissait peu de primés, et si la jeune femme en était une il passerait sûrement à côté. Qu’importe, ce n’était clairement pas là son objectif d’arrêter des primés, lui était là pour forger et uniquement pour cela… Ou du moins pour prêter sa forge, car les termes du contrat étaient simplement cela en échange d’une faveur future. Quelle serait-elle ? Il n’en avait aucune idée, mais elle serait de valeur équivalente, c’est-à-dire un prêt pour un prêt.

Le blond écoutait avec attention les deux personnes s’exprimer. Le vieillard commença à chercher à en savoir plus sur les ailles de la bilcane, curieux de nature. Il enchaînerait sur les souvenirs qu’elle avait de Bilca, si celle-ci était apte à en parler. Peu après, ils arriveraient auprès du métal qu’il allait falloir forger. Bien sûr, lui aussi allait bosser : il ferait en sorte d’accompagner Karim dans son apprentissage de la forge de A à Z. C’était un apprentissage lent, mais l’homme-loup avait déjà acquis les bases des années auparavant. Il se spécialisait en ingénierie navale, cela voulait dire qu’il devait être multitâche. Enfin, forger un couteau aurait été trop lui demander, en cela c’était presque rassurant de se dire qu’il était hyperspécialisé.

    - Tiens, ce métal est de bonne qualité, lâcha le vieil homme en le prenant dans les mains. On mettra peu de temps à lui donner la forme qu’on veut ! Ahahah ! C’est excitant ! Retournons-y… Eh, les morveux, on ramène tout ça !
    - M… Maître ! S’exclama Finn en s’inclinant.

Le blond eut un instant d’hésitation en voyant son ami s’incliner devant le forgeron. A vrai dire, est-ce qu’il s’agissait encore d’un jeu ? S’étaient-ils déjà seulement rencontrés depuis que Finn avait eu dix ans, âge auquel il avait pris la place de cette autre personne sur Water Seven ? De toute évidence, le vieillard n’était pas dupe, et il fronça les sourcils, sans répondre. Il ne voulait certainement pas se mêler de cela. Finn était un garçon qu’il avait toujours apprécié, que ce soit la première ou la seconde version, mais il n’avait pas digéré cette mascarade dans laquelle des forces plus grandes que lui l’avaient impliqué.

Se taisant, le blond laissa les choses se faire. Il apporta sur une dose de métal, et ils arrivèrent bientôt au moment de la forge. Il n’hésita pas à abuser deux jours durant de ces bassins d’eau refroidissants, créant parfois de grands nuages de vapeur d’eau au-dessus de la forge, quémandant les hurlements des employés tandis que les pièces se faisaient et que le bâtiment continuait à se construire. On avait déjà commencé à installer les parties suivantes du navire, sous la direction de Finn qui prenait le relais en attendant que les parties métalliques soient prêtes à venir renforcer la coque. C’était un équilibre parfait qu’il allait falloir trouver pour que le bateau ne prenne pas l’eau.

Ishtar, elle, serait chargée d’aider l’homme-loup du début à la fin. Sa grande taille et sa force naturelle lui donnaient tout le privilège pour soulever de lourdes charges métalliques. Elle serait un atout non négligeable : son aide sur tous les fronts était inestimable, et l’Ookami, s’il avait été un peu plus multitâche, aurait déjà du penser à une manière de la récompenser. Il se contenterait sûrement de la remercier… Enfin, s’il y pensait !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 923
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue40/75[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (40/75)
Expériences:
[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue120/350[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (120/350)
Berrys: 8.474.000 B

[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar]   [Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Icon_minitimeVen 16 Aoû - 12:21




feat Karim Ookami

Du cœur à l'ouvrage



Un sourire passa en coup de vent sur les lèvres de l’Archange du Typhon suite aux propos du forgeron. Elle connaissait assez peu les autres îles célestes et devait avouer que l’idée d’être typique de Bilca en particulier était quelque chose d’assez drôle à concevoir sachant qu’elle n’avait jamais vraiment réfléchit aux différences qui pouvaient exister de cette façon au sein d’un même peuple répartie sur différents lieux. C’est alors que l’homme au visage de suie aborda les ailes particulières que la céleste possédait.

-Je les ai de naissance. De ce que l’on m’en a dit, ce sont des malformations de mes ailes. Il y aurait eu donc un problème à l’intérieur de ma mère durant la grossesse qui aurait abouti à ce changement, à moins que ce soit fait tout seul par « malchance ». Enfin, là-haut ils considéraient souvent ça comme quelque chose de négatif, mais je trouve personnellement que cette évolution n’est pas mauvaise. Certes je ne peux toujours pas utiliser mes ailes, enfin sans utiliser mon pouvoir zoan, mais cela pourrait amener après plusieurs générations à s’adapter pour permettre enfin à des anges d’être en mesure de voler. Si j’ai vu le jour avec de tels toisons emplumées, il n’y a pas de raison pour qu’un jour un célestien ne naissent pas avec la capacité de battre des ailes. On n’a pas ça là-haut, mais je crois que certains savants des mers bleues appel ça l’évolution non ?

Lorsque vint le temps de parler de sa vie à Bilca, l’Archange du Typhon se montra un peu moins à l’aise, le fardeau de la discrimination et les événements sombres entourant l’histoire de jeunesse des Keigo, Icarus et De Lérhane pesant encore sur son esprit.

-J’ai beaucoup de très bons souvenirs de ma jeunesse là-bas. Si l’on omet les raids de ces maudits oiseaux sur le village et le tempérament un peu violent de certains des chasseurs. J’ai passé la majorité de mon adolescence à défier ces volatiles géants ce qui a forgé mon corps au combat dirons-nous. En dehors de cela c’était assez paisible. Mais je ne vais pas faire l’étalage de toute ma vie. On n’est pas là pour écrire ma biographie, mais pour construire un navire. Est-ce que je peux vous retourner la question et en savoir plus sur vous ?

Suite à cette conversation, elle observerait les scènes avec le métal en se montrant attentive. Lorsque Finn vint faire une intervention, la maudite mythique s’inquiéta un peu des tourments que pouvait subir sa vieille connaissance en raison des secrets qu’il avait révélé à son amant et à elle à Uk-nuuha. Même s’il était en mauvaise position, il n’y eu pas grand étalage de problèmes et le forgeron qui semblait assez suspicieux et froid avec Finn ne s’exprima guère. Cela facilitait les choses. Après tout cela, la blonde aux iris argentées s’impliquerait de nouveau fortement dans le chantier en obéissant aux ordres comme un bon ouvrier qui disposait de faculté physique particulières. En dehors de sa force, sa malédiction, qu’elle avait réussi à dompter pour l’appliquer uniquement à ses ailes dans une forme propice à la vitesse, lui permettait de s’envoler. Cela pouvait permettre d’éviter l’usage de monte-charge et autre grue pour apporter les objets et le matériel à tel ou tel endroit et permettait donc à priori de gagner pas mal de temps qui aurait sinon était alloué à placer les éléments dans les systèmes et les assurer pour que tout marche pour le mieux. La bilcane faisait au mieux, comme si c’était son propre navire qui était en train d’être construit.






© By Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Karim Ookami

Karim Ookami
Messages : 275
Race : Homme-Loup

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue32/75[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (32/75)
Expériences:
[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue8/250[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (8/250)
Berrys: 345.000 B

[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar]   [Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Icon_minitimeDim 8 Sep - 0:05



L’avancée était palpable, à mesure que le navire prenait forme. Les temps de repos étaient souvent plus courts qu’à l’accoutumée, en raison d’un climat favorable que l’homme-loup demandait à Ishtar. Ou du moins, il suggérait expressément qu’avec tel temps et telle température, il y aurait un séchage optimal. Ce dont il ne se doutait pas, c’était que le hasard n’était sûrement pas responsable de ces changements de température divers. Plusieurs fois, des vernis furent posés : ils servaient à empêcher le bois de pourrir, à empêcher les insectes de s’installer dedans ou aux mites de dévorer la coque. En quelques jours, la base du navire avait donc été faite et renforcée par le métal forgé sur le navire dont le capitaine sembla s’attacher à la bilcane. Il tentait de lui tapoter dans le dos amicalement, malgré leur différence de taille.

    - Quand tu monteras le mat, je t’ai préparé les anneaux pour le renforcement, dit le vieillard en s’approchant de Karim et en lui tendant un sac qui cliquetait en avançant.
    - Ah, super ! Lâcha l’homme-loup qui était en train de poncer des planches qu’il venait de fabriquer, pour faire le plancher du pont. On va avoir fini en moins d’un mois, à c’rythme-là, sourirait-il avec un air déjà victorieux.
    - Ne t’enivre pas trop vite d’une victoire pas encore acquise, jeune homme…

Il partirait de l’île sur ces paroles, essayant de ne pas traîner pour pouvoir répondre aux exigences de certains clients qui n’accepteraient pas d’attendre. La popularité était bien quelque chose de contraignant après tout ! Sûrement le pirate le saurait il un jour, s’il arrivait à créer des navires de qualité exceptionnelle d’ici là. Avec un air amusé, Karim continuait donc son travail. Deux jours passèrent encore, permettant de continuer la fabrication des mâts et des planches. Tous s’attelaient au traitement du bois, et à sa construction. Le gouvernail n’avait pas encore vu le jour, pourtant sans système complexe viendrait bientôt rejoindre les différents objectifs de l’Ookami.

Quand il aurait enfin terminé de fabriquer les différentes parties du navire, il faudrait encore de longs moments de patience pour l’assemblage… Ce qui ne semblait pas être pour le jour-même, puisqu’un matin en arrivant, l’homme-loup sentit une présence qui rôdait autour de leur campement. Il observerait, accompagné de Andy dont le regard se ferait méfiant à mesure que quelque chose la dérangerait de plus en plus.

Brusquement, une sensation d’oppression parcourut le corps de la femme poisson. Sa mâchoire se compressa en direction du sol, en même temps que le reste de son corps. Karim mit un peu de temps à réagir, sentant que la personne qui se trouvait ici n’était pas réellement celle qu’il espérait voir… Ce n’était pas Kyusuke, mais bien Tully, l’homme-loup qu’avait affronté Ishtar quelques semaines plus tôt.

    - On s’retrouve, dirait-il en souriant tandis qu’Andy avait déjà sa tête contre le sol.
    - Qu’est-ce que tu fous ici ?
    - Je viens dire bonjour…

Il observerait Karim, tournant la tête dans les environs comme pour chercher l’ange. Il aurait bien aimé en découdre avec elle, plutôt qu’avec l’Ookami. C’était un combat qui ne s’annonçait pas bien passionnant.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar]   [Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

[Présent - Mission] Du cœur à l'ouvrage [Pv : Ishtar]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Première mission
» Discours du PM lors de la Mission Economique Canada-Haiti
» Quantico: Mission FBI
» [UploadHero] Rambo II : la mission [DVDRiP]
» [Mission D] Un vulgaire gamin? [1] (Pv : Takeshi, Kallo)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: East Blue-