Partagez
 

 Gourmet Race [PV Etowaru]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PNJ (Pirate)

PNJ (Pirate)
Messages : 392

Feuille de personnage
Niveau:
Gourmet Race [PV Etowaru] Left_bar_bleue0/0Gourmet Race [PV Etowaru] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Gourmet Race [PV Etowaru] Left_bar_bleue0/0Gourmet Race [PV Etowaru] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

Gourmet Race [PV Etowaru] Empty
MessageSujet: Gourmet Race [PV Etowaru]   Gourmet Race [PV Etowaru] Icon_minitimeJeu 11 Juil - 18:18


Le Triangle de Florian était connu pour être un endroit où très peu de personnes s'aventuraient sur Grand Line ou plutôt où très peu de personnes voulaient s'aventurer sur Grand Line. Il était teinté de mystères, teinté de disparitions ainsi que d'histoires lugubres. Chacun en avait pour sa théorie ou ses mythes sur le mystère qu'il cachait. Par-ci on racontait qu'il y avait des bateaux fantômes de pirates morts qui y naviguaient, par-là on raconterait qu'il s'agissait du passage vers un autre monde. La vérité était cependant tout autre ici, dans cet espace si sombre et si mystérieux. En effet, si le lieu étant autant évité par quiconque, il en faisait pas moins une excellente cachette aux yeux de certains forbans pour établir leur petit paradis nocturne. Ainsi, un grand navire naviguait sur les eaux du Triangle de Florian, il était littéralement immense. Combien d'argent avait été investi dans celui-ci ? Aucune idée, la seule chose dont on pouvait être sûr, c'était qu'il y avait certainement plusieurs millions de berries investis dans ce bâtiment de la taille d'une petite île.
Le navire était une véritable ville flottante où beaucoup de personnes s'agitaient. C'était visiblement un véritable lieu de débauche, des combats d'alcooliques à chaque coin de rue dans le quartier des bars, des vol à l'arraché près d'un casino. Il était difficile d'imaginer qu'un tel lieu de débauche, qu'un tel lieu où le crime régnait en maître pouvait exister sur cette mer maudite. La personne à qui appartenait ce navire avait visiblement suivi un bon conseil ou trouver le bon plan pour cacher tout cela aux yeux du gouvernement mondial. Aujourd'hui, était un jour particulier pour cette personne grand amateur de cuisine, il avait envoyé des invitations grâce à certains de ses contacts à de nombreux cuisiniers à travers le monde dans le milieu du crime afin de les réunir aujourd'hui dans un concours effréné où leur rivalité serait mise à rude épreuve. Il était là dans son bureau à regarder les préparations dans ce qui servirait d'arène pour le lendemain. Ce fanatique de Davy Back Fight, de compétitions en tout genre et de concours avait longtemps réfléchi à un nom pour celui-ci. Il n'avait été qu'inspiré que très tard après un voyage sur Pucci en catimini de l'appeler la Gourmet Race en référence à la Gourmet Cup tenu là-bas. En effet, au final la Gourmet Race ne serait qu'une version améliorée par ses soins de la Gourmet Cup. Il sortait de ses pensées quand un de ses assistants vint alors frapper à sa porte.

Gourmet Race [PV Etowaru] Unknown
François-Xavier Lignac, Supernova primé à 322.000.000

- Hmmm, excusez-moi de vous déranger Patron mais on serait en retard sur les inscriptions.
- Comment ça en retard sur les inscriptions ? Je ne suis pas sûr de comprendre ce que vous voulez bien me dire là André.
- En fait, nous n'avons tout simplement pas assez d'inscrits, visiblement il faudrait revoir notre système de communi...
- Tais-toi. Au lieu de me dire que ma publicité n'a pas suffit, tu n'as qu'à démarcher n'importe qui sur ce fichue bateau. Tu trouveras bien plusieurs participants qui veulent se faire de l'argent ou qui veulent trouver des alliés et dépêche-toi. Je déteste la médiocrité rappelle-toi bien de cela.

Ainsi donc la nouvelle ferait le tour du bâtiment que quiconque voulant bien s'inscrire à la Gourmet Race était le bienvenue, quiconque sachant manier des ustensiles de cuisines évidemment. Les hommes du Lignac faisaient donc le tour à chercher qui souhaiteraient bien participer à ce concours. Ils trouveraient bien quelques criminels à faire participer à cette petite fête, des opportunistes à financer pour les aider à percer dans le monde de la cuisine mondial. Ainsi les divers grands protagonistes de cette journée étaient contactés par des divers moyens évidents.

Gourmet Race [PV Etowaru] Unknown Gourmet Race [PV Etowaru] Unknown
Mob Barley, Capitaine des Rasta Pirates primé à 48.000.000 et son second Admiral C primé à 11.280.000 de berries

- Oh t'as vu mon frère, y'a un concours où tu pourras t'exprimer ouais.
- Ouais frère, j'vais pouvoir attirer tout les plus belles gyals de l'île, je te dis ouais.
- Ta cuisine va les faire wayner allons-y mon frère...

Ainsi les deux membres de l'équipage des Rasta Pirates se dirigeaient en voyant la publicité faite pour la Gourmet Race. Ces deux-là étaient principalement connu pour des petits crimes sans trop importances par-ci par là, c'était des voyous des mers c'est comme ça comme on les appelait. Admiral C était cependant un spécialiste de la cuisine des diverses herbes comestibles, il en avait l'habitude. Le concours était pour eux le meilleur moyen d'attirer les "gyals" c'est ainsi qu'ils appelaient des jolies filles. Les pirates ainsi se dirigeraient vers le lieu de la compétition.

Dans une taverne non loin du lieu de la compétition, les personnes s'affairaient au niveaux des préparations. Cependant il y avait un type plutôt extravagant lui aussi, il n'était pas recherché par les forces de l'ordre comme une bonne majorité des personnes traînant sur ce bâtiment, mais cela n'en faisait pas moins quelqu'un d'inconnus. En effet, le bronzé s'était fait principalement connaître pour sa cuisine parfaite et sa maîtrise des couteaux de cuisine. On racontait qu'il avait gagné la Gourmet Cup de Pucci, le concours le plus répandu du monde avant d'arriver ici. Ce véritable bel homme était déjà annoncé comme étant le favori de la compétition, il serait donc l'homme à abattre.

Gourmet Race [PV Etowaru] Unknown
Abdel Alanon


Résumé : Alors déjà désolé de ce petit retard. Tu peux être sur le navire peu importe la raison que tu as du moment que c'est cohérent. Tu sais également d'après les affiches affichés un peu partout en ville que la Gourmet Race c'est aujourd'hui et qu'il faudra aller dans l'arène situé au milieu de la ville pour y participer. Le post est là pour poser le contexte !


Dernière édition par PNJ (Pirate) le Dim 14 Juil - 10:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Etowaru Ryori

Etowaru Ryori
Messages : 329
Race : Humain.

Feuille de personnage
Niveau:
Gourmet Race [PV Etowaru] Left_bar_bleue30/75Gourmet Race [PV Etowaru] Empty_bar_bleue  (30/75)
Expériences:
Gourmet Race [PV Etowaru] Left_bar_bleue189/200Gourmet Race [PV Etowaru] Empty_bar_bleue  (189/200)
Berrys: 840.000 B

Gourmet Race [PV Etowaru] Empty
MessageSujet: Re: Gourmet Race [PV Etowaru]   Gourmet Race [PV Etowaru] Icon_minitimeSam 13 Juil - 3:29

Let's cook



Profitant de la “ croisière “ , j’étais arrivé ici pour me cacher de ma femme. En effet, décidé à la semer pendant un moment, j’ai décidé d’embarquer ici quand j’ai appris sa destination de navigation. Le Triangle de Florian était réputé pour ne laisser échapper que de rares navires, alors si par chance je disparaissais des radars pendant un moment, cela serais bénéfique pour prendre de l’avance sur elle. Quoi que je fasse elle me retrouvera toujours... À croire qu’elle est guidé magiquement vers moi. Loin de me douter du pourquoi du comment, je profitais de ce répit pour souffler un peu et reprendre mes esprits.

Quelque peu distrait, un petit détail m’avait échappé, mais à peine allais-je dehors que je me pris une personne de plein fouet. Des centaines de papiers s’envolaient et je vins à voir rouge immédiatement de bon matin. Me saisissant de la personne, je me foutais du fait que ce soit un petit jeune. Le secouant comme un prunier, j’allais sans doute attirer l’attention sur moi.. Mais voilà, tandis que je le traitais comme un cocktail dans un shaker, voilà qu’une feuille me tomba sur la gueule. Le saisissant fermement je lu alors quelques mots dont un qui fit tilt : Gourmet.
Tenant la nuque du jeune homme d’une main, l’autre déplia le papier pour lire la fameuse propagande. Ainsi donc, un concours se tenait ici-même ? La chance me souriait il faut croire. Mais tandis que je me faisais une joie d’y participer, voilà qu’un détail me revint à l’esprit : en fuyant dernièrement, j’ai abandonné mon ancienne mallette de couteaux... Me mordillant l’ongle du pouce nerveusement, j’en oubliais presque le jeune garçon qui pendouillait dans le vide, tenu par ma main. Revenant à moi quand il osa doucement essayer de m’interpeller, je redonnais toute mon attention à ce dernier avant de lui demander d’un ton presque serein.

“ Il y a une boutique d’ustensiles ici ? De cuisine... “

Que dieu soit loué quand il me répondit l’affirmatif. Je vins alors à le reposer calmement sur le sol et lui intimer de partir. Pour ma part, je m’empressais de remettre en place ma veste et je m’en allais vers cette fameuse boutique. Tel un guerrier qui part en guerre, j’allais m’équiper pour l’occasion et pour cause, un cuistot sans ustensiles, c’est comme un marine qui se fait pas traiter de mouette.

Entrant dans un véritable temple de la cuisine, je m’empressais d’aller vers le coin des couteaux et me dépêchais de vérifier les lames. Interloqué par les prix, je finis par plisser les yeux. Se pourrait-il qu’ils essaient de prendre les clients pour des pigeons ? Bon... Ce sont sans doute des forbans, mais enfiler un enfileur, est-ce raisonnable ? Fronçant les sourcils, je pris à part l’un des vendeurs pour alors avoir accès au plus vite à la réserve. Montrant mes connaissances en couteaux et leurs utilisations possibles, cette fois-ci je réussis à avoir accès à de vrais lames. Ayant fait des économies, je me fis plaisir en m’acheter la base d’une mallette de couteaux, plus quelques bonus. De de fait, c’est avec au minimum un couteau d’office, un couteau pour les légumes, un éminceur et un filet de sole que je commençais mes achats avant de compléter avec d’autres outils pour m’aider dans ma tâche de l’excellence. À bon ustensiles un bon ouvrier comme on dit.

Ces achats réalisés donc, c’est plus sereinement que je me dirigeais donc vers le lieu où se déroulerait le “ combat “. Voilà bien longtemps que je n’avais pas participé à un concours de ce genre et vu la propagande qui était faite en ce jour, la popularité de ce moment devait être énorme. Encore plus que la Gourmet Cup de Pucci pourtant de base très connue. Se pourrait-il que ce soit un niveau au dessus ? Cette possibilité ne fit que me faire exciter de l’intérieur.

Gardant mon plaisir pour moi pour l’heure, je remettais bien en place mon chapeau et me dirigeais vers ce lieu. Le monument où se tiendrait cet événement semblait prit d’assaut par des spectateurs et des concurrents. Visiblement, il était impossible d’entrer ici comme dans un moulin. Prenant mon mal en patience donc, je me mis à faire la queue pour m’inscrire et c’est donc devant tant d’attente que je me mis à regarder les gens aux alentours. Tout ce peuple allaient être de véritables concurrents et possibles adversaires ? Penchant la tête, je vins à sourire en notant qu’un gamin semblait avoir un hachoir géant. Oh ? Il serait amusant de le voir utiliser ce genre d’outil à lui seul.
Levant la tête, je me mis à sentir une forte odeur d’herbe sans deviner ce dont il s’agissait. Du tabac fort ?  À moins que ce soit une autre herbe plus... Arômatique mais illégale ? Haussant les épaules, mon envie de fumer me prit et c’est donc tranquillement que je me mis à rouler une cigarette le temps d’arriver devant les personnes qui géraient les inscriptions. Patient pour le moment, j’étais tranquille, me demandant si le niveau serait au rendez-vous, car au fond, tout ce beau monde promettait un large spectacle, mais pour ma part, j’ai toujours préféré la qualité à la quantité...

Fumant en paix au milieu de cette file d’attente, je tenais fermement ma mallette de couteaux plus que classiques en apparence. Comparé à bien du monde, j’étais sans doute le premier à sembler “ classique “. D’autres en revanche semblaient afficher leurs spécialités, que ce soit les épices, les herbes, le travail de la viande ou le poisson...


Codage par Libella sur Graphiorum

Revenir en haut Aller en bas
 

Gourmet Race [PV Etowaru]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» autres gifs de chien de race
» 4 juin : Steamroller DEATH RACE au Gamer's Vault
» INZY, femelle Bichon frisé de 14 ans...
» Dino croisé ratier mâle de 1 an
» MUNIA 12 ANS GENTILLE CROISEE GORKI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Grand Line :: Florian Triangle-