Le deal à ne pas rater :
Aspirateur sans fil Dyson V10 + accessoires à 399 euros
399 €
Voir le deal

Partagez
 

 Rencontre radieuse [Pv : Edward Lawrence]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Edward Lawrence
Pirate
Edward Lawrence
Messages : 699
Race : Humain de grande taille (3m)
Équipage : Yonkou Erika - Edward's Pirates

Feuille de personnage
Niveau:
Rencontre radieuse [Pv : Edward Lawrence] - Page 2 Left_bar_bleue38/75Rencontre radieuse [Pv : Edward Lawrence] - Page 2 Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
Rencontre radieuse [Pv : Edward Lawrence] - Page 2 Left_bar_bleue342/350Rencontre radieuse [Pv : Edward Lawrence] - Page 2 Empty_bar_bleue  (342/350)
Berrys: 1.643.587.000 B

Rencontre radieuse [Pv : Edward Lawrence] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Rencontre radieuse [Pv : Edward Lawrence]   Rencontre radieuse [Pv : Edward Lawrence] - Page 2 Icon_minitimeDim 26 Avr - 11:00







Début 1506 ~ Yakan - Nouveau Monde






L’espace d’un instant, je fus ankylosé par une certaine inquiétude, comme intimidé par la réaction effrayante du puissant lieutenant qui faisait face à mon refus catégorique de me plier à sa volonté. Cela avait été peut-être un brin présomptueux de ma part, pourtant il s’agissait là d’une manière de m’affirmer et ne pas être considéré comme un vulgaire laquais.

La gravité de la situation fut rompue par les éclats de rire enjoués des deux demoiselles et très vite, la scène bascula dans une invraisemblable comédie où le valeureux guerrier était moqué par ses paires féminines. Si bien que je me surpris à m’amuser de la situation. Et puis, la belle sorcière des landes viendrait s’enticher à mon bras et m’accorderait sa chaleureuse compagnie tout au long du trajet. En dépit des apparences, il semblait y avoir une bonne ambiance dans l’équipage. J’apprécierais alors ces instants rares et précieux. C’était l’un des plus beaux visages de la piraterie.

La disposition de la pièce qui m’avait accueillie plus tôt avait été modifiée, pour une raison qui m’échappait. Et je fus déçu de ne pas retrouver la retransmission du titanesque affrontement qui avait été retirée. Je désirais ardemment voir la suite : ce n’était pas un évènement anodin. Et ainsi constater de mes propres yeux la puissance terrifiante de la femme qui se tenait au sommet de cet empire.

Puis, Tohil prit la parole et se mit à me décrire sa proposition de mission. Après l’avoir écouté attentivement mes doigts vinrent soutenir mon menton tandis que je réfléchissais à son offre. Mes souvenirs sur l’état actuel du monde étaient flous, pour ne pas dire inexistants, et je n’avais aucune idée de l’actualité, de la situation géopolitique et ainsi des différentes opportunités qu’il serait judicieux de prendre en compte. En l’état, je manquais d’informations.

Le lieutenant avait cependant raison sur un point crucial me concernant : je manquais clairement d’expérience. Je n’étais pas encore suffisamment affuté pour me faire une place dans le Nouveau Monde. Je l’avais senti lors de mon court affrontement. Avait-il lui aussi ressenti que je disposais d’une bonne marge de progression ? Considérait-il que l’évolution de mes capacités ferait de moi un immense atout pour eux ou bien souhait-il simplement me tenir à l’écart ?

« C’est une proposition pertinente. Selon l’état de vos finances et de vos éventuels liens avec la pègre, ne serait-il pas judicieux d’envisager d’envoyer des mercenaires pour ralentir ou anéantir les autres recruteurs ? »

Cette mission leur permettrait de renforcer leur position sur les autres mers tout en conservant leur force au sein de leurs territoires : c’était donc, sur le papier, une bonne idée. Cependant, je ne pus m’empêcher de me questionner sur ma capacité à obtenir des résultats probants, que ce soit pour endiguer le recrutement ennemi ou même garantir le nôtre. Si cette mission s’avérait cruciale à leurs yeux, étaient-ils conscients que je risquais, dans un premier temps, de ne pas être à la hauteur de leurs attentes ?

« J’ai appris que Hadès et les chasseurs de prime m’avaient érigé comme ennemi. Comment garantirez-vous ma survie lorsqu’ils se mettront à me traquer ? »

Et puis, je devais m’assurer qu’ils m’accorderaient leur protection.




______________________







Edward Lawrence : Mémoire ??%.

_________________
Rencontre radieuse [Pv : Edward Lawrence] - Page 2 597921Signature


Membre du club officiel des "Victimes d'Erwin le vicieux" et des "Victimes de Pumori".
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Pirate)

PNJ (Pirate)
Messages : 418

Feuille de personnage
Niveau:
Rencontre radieuse [Pv : Edward Lawrence] - Page 2 Left_bar_bleue0/0Rencontre radieuse [Pv : Edward Lawrence] - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Rencontre radieuse [Pv : Edward Lawrence] - Page 2 Left_bar_bleue0/0Rencontre radieuse [Pv : Edward Lawrence] - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

Rencontre radieuse [Pv : Edward Lawrence] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Rencontre radieuse [Pv : Edward Lawrence]   Rencontre radieuse [Pv : Edward Lawrence] - Page 2 Icon_minitimeDim 26 Avr - 22:04





Lilith, "La Devineresse" & Cotehele Goganall, "La Sorcière des Landes".
Primées à 540.000.000 & 317.500.000 B.

    - Nous avons des finances, certes, mais nous les employons principalement sur le Nouveau Monde, expliqua Lilith en balançant ses pieds dans les airs tandis qu’elle était à présent allongée de tout son saoul sur le fauteuil. Quant à la Pègre, elle se mêle rarement de nos affaires de pirates… Elle a tendance à ne pas vouloir nous avoir sur le dos.

C’était une tendance actuelle : la Pègre n’envoyait pas de mercenaire pour tuer les recruteurs des pirates. Une sorte de règle tacite existait qui empêchait les Empereurs d’utiliser ce personnel contre leurs adversaires. Il s’agissait surtout d’un problème de finances, en réalité, même si Lilith ne l’avait pas avoué : les Empereurs n’avaient pas des revenus fixes, ils tiraient ce qu’ils avaient soit de trésors, de taxes ou de pillages. Dans le cas d’Erika, il y avait aussi la revente d’esclaves qui entrait en compte, mais qui valait peu de chose en comparaison des problèmes que ça rapportait face à certaines personnes. Sans compter sur le personnel nécessaire à la gestion de leurs îles, leur fortune mensuelle était bien vite dilapidée. Embaucher des mercenaires représentait un surcoût qu’aucun Empereur ne s’offrait réellement. La seule raison qui poussait réellement des mercenaires à combattre au côté des pirates était un contrat de services… Et avec la Triade ou Konan, ces choses-là n’étaient pas réellement d’actualité.

    - En revanche, disons que si tu réussis à anéantir un des recruteurs de l’ennemi, contacte-nous, tu auras une récompense ! Rajouta Cotehele en souriant.

Il pourrait demander quel genre de récompense, mais elle répondrait qu’en fonction de ce qu’il faisait, il y avait la possibilité de demander ce qu’il désirait et ils pourraient voir pour le lui fournir. La flotte d’Erika était importante, elle avait quelques moyens intéressants, mais là encore elle ne récompensait que ceux qui savaient se montrer efficace. La méritocratie avec tous ses effets pervers existait au sein de cette flotte, et Edward pourrait bientôt en voir autant les bénéfices que les mauvais côtés.


Tohil, "au masque de Jade"
Primé à 825.000.000

Avec un air sérieux mais cette fois-ci sévère, Tohil réfléchit à la réponse qu’il allait donner à Edward. Il croisa les bras, se demandant s’il ne valait pas mieux lui réexpliquer tout depuis le début sur les bases de la piraterie et le malheur qui s’abattait sur les primés. Quand on avait un Wanted sur la tête, il valait mieux arrêter de rêver à une petite vie tranquille. Il ne put s’empêcher de soupirer et reprit un air plus détendu avant de répondre :

    - En nous rejoignant, la liste des personnes qui voudront ta peau va s’agrandir. Cependant, la réputation de notre flotte te protégera en partie de ceux qui voudraient t’avoir à la déloyale : nous ne sommes pas réputés pour être tendres avec ceux qui s’en prennent aux nôtres. Les chasseurs de prime devraient se tenir à carreau. Quant aux autres, ils ne t’attaqueront pas plus qu’un autre membre de notre flotte.

En effet, Edward pourrait comprendre que rejoindre un Empereur, ou une Impératrice dans ce cas-là, était synonyme d’une protection par sa renommée. Ils ne pouvaient cependant pas lui assurer une vie tranquille, car c’était là le lot de tout pirate : une fois engagés dans cette voie, il n’y avait plus de sûreté absolue. Il n’avait peut-être pas voulu provoquer toutes ces explosions, mais à présent c’était clair : il y était, qu’il le veuille ou non.

    - Nous diffuserons rapidement l’information que tu es avec nous, dirait Cotehele. Bien sûr, cela t’apporte une protection mais aussi un fardeau. Tu peux encore reculer, je m’assurerai que tu puisses rejoindre Paradise sans problèmes.
    - Cotehele, Erika ne va pas être contente, grogna Tohil. Mais soit, si c’est ta décision.

Elle donnait à Edward une ultime porte de sortie. De toute évidence, elle avait vraiment apprécié qu’il soit de leur côté, plus tôt dans la journée. Elle ne voulait pas qu’il se sente prisonnier.

S’il acceptait d’être dans la flotte de l’Impératrice, il pourrait profiter de quelques jours de repos sur l’île, le temps de se ressourcer et de s’informer sur la géopolitique mondiale, et le temps de rapatrier l’équipage dont il prendrait la tête jusqu’ici. Il partagerait les repas de Cotehele et du reste de la troupe, mais Erika resterait vraisemblablement introuvable, tout comme Slay. Des explosions régulières, continueraient de se produire, les informant que le combat continuait, faisant rage plusieurs jours d’affilés. La puissance démesurée des titans aurait sûrement rasée l’île sans le soutien de Slay pour protéger les lieux. On dirait plus tard qu’Erika avait réellement apprécié cette bataille.


_________________
Rencontre radieuse [Pv : Edward Lawrence] - Page 2 274333EssaiSignaPirate
Revenir en haut Aller en bas
Edward Lawrence
Pirate
Edward Lawrence
Messages : 699
Race : Humain de grande taille (3m)
Équipage : Yonkou Erika - Edward's Pirates

Feuille de personnage
Niveau:
Rencontre radieuse [Pv : Edward Lawrence] - Page 2 Left_bar_bleue38/75Rencontre radieuse [Pv : Edward Lawrence] - Page 2 Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
Rencontre radieuse [Pv : Edward Lawrence] - Page 2 Left_bar_bleue342/350Rencontre radieuse [Pv : Edward Lawrence] - Page 2 Empty_bar_bleue  (342/350)
Berrys: 1.643.587.000 B

Rencontre radieuse [Pv : Edward Lawrence] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Rencontre radieuse [Pv : Edward Lawrence]   Rencontre radieuse [Pv : Edward Lawrence] - Page 2 Icon_minitimeLun 4 Mai - 21:43







Début 1506 ~ Yakan - Nouveau Monde






Les nouvelles informations furent consignées avec les autres dans l’un des pans de ma mémoire. Bien qu’étant au fait de plusieurs pratiques courantes chez les Empereurs, les liens avec la pègre ou d’autres groupuscules faisaient partie des choses que j’ignorais. Et des informations qu’il était bon d’obtenir : après tout, le savoir était une arme.  

Cette fois-ci, le radieux sourire de Cotehele n’eut pas de réponse : je fus incapable de le lui rendre. Je me rendis compte que son allusion ne me plaisait pas. Je prêtais une connotation sinistre à ces mots, déplaisante même, presque insidieuse. Comme si, au fond de moi, cette mission entrait en contradiction avec l’un de mes principes fondamentaux. Une partie de moi s’insurgeait d’une telle finalité. Et puis, me considéraient-ils de ceux qui ne marchaient qu’aux récompenses ? Je pestai intérieurement, tentant de balayer les quelques contrariétés qui tentaient de s’infiltrer en moi. Et de toute évidence, ils disposaient de bien peu d’arguments qui sauraient réellement éveiller mon intérêt.

Alors, la réplique cinglante vint scinder mes espoirs et déraciner mes attentes, annihilant les dernières bribes de naïveté qu’il me restait. La confirmation de Tohil était déplaisante et faillit m’arracher un rictus de frustration. Au lieu de ça, j’envoyai un regard contrarié à l’encontre de Boccum, qui serait sans doute le seul en mesure de comprendre l’origine de mon courroux.

Les réflexions se succédèrent dans un ballet endiablé, noircissant de plus en plus les constats qui s’offraient à moi. Leur protection ne serait au mieux que partielle, ce qui ne satisfaisait pas mes exigences. Qu’avaient-ils à m’offrir, concrètement ? Je me remémorai les instants qui avaient précédé mon choix de me lier à eux. Lorsque l’émissaire de Kyo Kara avait tenté en vain de me recruter lors de notre première rencontre. Il avait alors prétendu qu’ils pourraient me protéger. Une hérésie, un honteux mensonge. Dans l’hypothèse farfelue où ils parviendraient à renverser Erika, ils seraient incapables de consolider leur empire naissant et se feraient éradiquer. Alors, me protéger contre deux empires ? Ridicule. C’était principalement ce qui avait scellé mon choix, et ce, dès le départ. Et, à présent, même Tohil ne se risquait pas à m’offrir une protection complète. Quels étaient mes bénéfices, concrètement ? Qu’avais-je réellement obtenu en me positionnant de la sorte ? Pourquoi étais-je venu ici et m’étais-je arrangé pour attirer leurs bonnes grâces ? Alors, j’en vins à me poser la question fatidique : avais-je vraiment fait le bon choix en rejoignant Erika ?

Et puis, la belle sorcière des landes, armée de sa douce voix, vint dresser devant moi les contours d’une porte de sortie vers des horizons plus libres. Une pulsion vint ébranler le cocon tapi sous l’un de mes pectoraux, comme si une lance invisible venait de me transpercer de part en part. Et, le temps d’un battement de cil, ma vision s’ébranla.

Un fardeau, hein ? Qu’en savait-elle, au juste ? De quel droit pouvait-elle prétendre connaitre quels étaient mes maux ? Avait-elle déjà perdu ce qui faisait d’elle une pirate ? L’avait-on déjà privée de son libre arbitre ? Ma vie, mon parcours… je ne semblais être qu’un pantin articulé par des fils tissés par tous ces étrangers qui prétendaient pouvoir contrôler mon destin. Et, à mesure que mon existence se profilait, mes horizons devenaient de plus en plus sombres. Je pestai intérieurement, maudissant tous les acteurs de cette déchéance croissante qui avait tout d’inéluctable. Alors, les verrous finiraient par céder, comme émaillés par les rayons qui irradiaient mon être et qui parvenaient à outrepasser la forteresse du déni. Jusqu’à me faire céder. Après tout, il suffisait d’un sourire.

Un sourire qui vint garnir mon visage qui arborait une certaine quiétude, loin des tumultes qui chamboulaient mon âme. Un sourire qui fut rendu à cette femme, Cotehele Goganall, qui, au travers de ses différentes interventions, revêtait décidément un rôle particulier dans cette troublante aventure. Elle était cette facette colorée qui entrait en rupture avec ce décor terne, gris et désuet. Mon regard ardent se mélangerait alors au sien tandis que les certitudes entourant mes prochaines manœuvres se cristallisaient dans mon esprit, alimentées par la profonde conviction qui était ancrée dans mon âme.

Plus tard, je m’isolerais près de la fenêtre, le regard perdu à travers l’horizon qui toisait le reste de l’île, ma conscience bercée par le doux écoulement de mes pensées. Un sarcasme intérieur m’ébranla. En m’insinuant au sein de ce territoire, je m’attendais à avoir le privilège de rencontrer un des quatre Empereurs, la terrible Impératrice pirate Erika Orato. Une telle entrevue était quelque chose d’inespéré, et à bien des égards étincelait davantage que l’éclat de mille trésors. Une opportunité qui continuait de se dérober à moi. Pourtant, je ne m’en formalisais pas vraiment. Après tout, il était probable que la véritable « rencontre radieuse » avait déjà eu lieu.

Un soupire mélancolique vint se désolidariser de mon carcan tandis que mes yeux se confondaient toujours à l’horizon. Les quelques fragments de ma mémoire morcelée se reconstituaient progressivement et bon nombre de mes questionnements s’élucidaient d’eux-mêmes. Pourtant, je ne parvenais pas à déraciner la plus grande de mes incertitudes qui s’évertuait inlassablement à demeurer sans réponse.


« Qui es-tu vraiment, Edward Lawrence ? »



______________________







Edward Lawrence : Mémoire 70%.

_________________
Rencontre radieuse [Pv : Edward Lawrence] - Page 2 597921Signature


Membre du club officiel des "Victimes d'Erwin le vicieux" et des "Victimes de Pumori".
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Rencontre radieuse [Pv : Edward Lawrence] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Rencontre radieuse [Pv : Edward Lawrence]   Rencontre radieuse [Pv : Edward Lawrence] - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre radieuse [Pv : Edward Lawrence]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Le Nouveau Monde-