Partagez
 

 [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 842
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] - Page 2 Left_bar_bleue38/75[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] - Page 2 Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] - Page 2 Left_bar_bleue282/350[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] - Page 2 Empty_bar_bleue  (282/350)
Berrys: 31.000 B

[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar]   [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] - Page 2 Icon_minitimeMar 2 Juil - 11:04




feat Karim Ookami

Vivre avec le goût de la défaite



Les attaques de l’ennemi étaient assurément d’une puissance considérable et ses anticipations ainsi que sa réactivité étaient sans aucun doute d’une dangerosité à prendre en compte. C’est ainsi que la bilcane ne sembla ça plus surprise que ça par l’esquive et la prise d’une position incongrue dans les airs. C’était le genre de chose à quoi elle pouvait s’attendre d’un tel adversaire et sa queue. Observant de ses pupilles reptiliennes l’Ookami, elle continua le mouvement de son appendice. En effet, après avoir fauché le vent celle-ci continua à fendre l’air de l’autre côté de l’espace. Adoptant un mouvement circulaire, son corps se mit à former une spirale ascendante tandis que la gravité commençait à venir l’écraser. Cela, ainsi que la souplesse globale du Serpent à Plumes, lui permit de pivoter alors qu’elle se laissait chuter, se retrouvant finalement face à l’adversaire avec un étau prêt à accueillir sa cible. En effet, sa queue, composant la majorité de son corps, ne demeura pas droite mais, tout en demeurant spiralée, serpenta pour dessiner une courbe n’ayant pas de non précis. C’était un mouvement anarchique et instinctif qui se basa sur la pression très accru autour de l’ennemi pour que par reflexe son anatomie de serpent s’adapte en allant vers l’extérieur en laissant ainsi passé l’ennemi dans un genre de trou formé par le reste. La De Lérhane avait de plus utilisé ses ailes pour donner quelques coups à pleine puissance afin de la décaler suffisamment en dépit de la gravité, ce qui ne nécessitait pas de translation trop importante.

Lorsque Tully tenterait de réagir en se retrouvant entouré par la créature mythologique, celle-ci chercherait à se refermer sur lui le plus rapidement possible. D’après l’Archange du Typhon, même en anticipant l’action, la gravité inhérente à sa technique lui imposait une vitesse de chute qui l’empêcherait de mener une action suffisamment vite. Elle n’était pas certaine qu’avec le geppou et l’attraction gravitationnel il parvienne à remonter suffisamment. La queue viendrait donc percuter le corps de l’homme-bête en plusieurs endroits, tentant de ceinturer ses jambes ainsi que son buste pour ensuite s’étendre, s’enroulant pour maintenir les jambes immobiles tandis que le reste du serpent chercherait, comme prévu plus tôt dans l’arbre des possibilités intrinsèque à l’abattement de la roche, à venir autour des bras pour les compresser par effet de constriction. Si cela permettait d’affaiblir la force qu’appliquait l’adversaire par son style pur, le buste pourrait s’approcher et lui aussi chercher à s’impliquer dans la capture de l’adversaire par paralysie. Les deux bras viendraient sous ceux de l’adversaire pour les maintenir tandis que ses crocs chercheraient un chemin pour se poser sur la chair du cou et ainsi menacer d’arracher à la fois l’artère et la peau, action qui avait mis fin à l’existence de Kyusuke à Bayangan même si, prise dans l’affrontement, elle n’avait pas remarqué son trépas et continué ses assauts. L’adversaire serait-il suffisamment talentueux pour échapper à l’étau d’un serpent constricteur en mesure d’étouffer ses proies avant de les manger ?  






© By Halloween



-Anila Lvl ??
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Karim Ookami

Karim Ookami
Messages : 271
Race : Homme-Loup

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] - Page 2 Left_bar_bleue32/75[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] - Page 2 Empty_bar_bleue  (32/75)
Expériences:
[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] - Page 2 Left_bar_bleue8/250[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] - Page 2 Empty_bar_bleue  (8/250)
Berrys: 265.000 B

[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar]   [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] - Page 2 Icon_minitimeMar 2 Juil - 12:51




Membre du clan Ookami : Tully, le Sauvage & L'Instructeur

Il ne se laisserait pas avoir. En tout cas ça n’était pas dans ses intentions : son regard se tournait en direction de son adversaire qui avait réagi de manière très appropriée à son assaut. D’un geste vif, il ne lui permit cependant pas de finir son action et de le contraindre à rester sur place. En voyant, et sentant, que les choses n’allaient pas se dérouler comme il le désirait, il s’éleva dans les airs en inversant la gravité. Son corps fut ainsi brusquement projeté en arrière, retombant quelques dizaines de mètres plus loin. Il se remit en garde et envoya une série de lames d’air d’une puissance démesurée. Plusieurs rochers et arbres pourraient en faire les frais, dévisageant le paysage à tout jamais. En bas, dans le village, les explosions et les changements de températures successifs devaient affoler la population.

Il s’en fichait : il aurait leur peau. Ce fut ainsi qu’il se décida à repartir à l’assaut en ayant totalement ignoré l’attaque de son adversaire… Avant d’être arrêté brusquement par un bâillement qui détona dans le paysage. Ses yeux se tournèrent vers la silhouette qui venait d’apparaître, et il se mit sur ses gardes avant d’observer son adversaire. Lui n’était pas fatigué, et il aurait pu continuer encore longtemps. Son ennemie aussi ? Il n’en savait rien, et à vrai dire, à présent, il s’en fichait.

    - Vous avez encore tué… Alors que je dormais.
    - Ces marines étaient emmerdants.
    - Je comprends… Et qu’est-ce qu’on fait encore sur cette île maintenant que des grandes pontes risquent d’être rameutés ?

Le silence trahit la gêne de Tully tandis que ses yeux se dirigeaient vers celui qui semblait faire partie de son groupe. Il trahissait dans son allure enfantine un grand manque de maturité malgré ses paroles. Son apparence en revanche… il avait dix-huit ans, de toute évidence, au moins. Ses yeux étaient profonds et semblaient se porter sur Karim qui combattait plus loin. Ses lèvres s’apprêtèrent à bouger, puis il soupira.

    - On s’en va.
    - Tsss.

Le vieillard ne dit pas un mot, et sauta en arrière tandis que Karim et Bayt tentaient un nouveau combo. Brusquement, Tully trancha devant lui et la gravité s’imposa de manière inexplicable. Une fois que la puissance eut disparu, ils n’étaient déjà plus là. S’ils avaient eu l’Observation, ils auraient pu savoir par où ces trois personnes se dirigeaient, mais en attendant…

« Quelle plaie » se dit Karim, les yeux froncés et l’envie de mettre un pain à ceux qu’il avait poursuivi sans les trouver. Ses pas l’amenèrent aux côtés de Ishtar dont le combat avait été plus rude que le sien. Leur cible avait disparu : Bayt s’approcha du Colonel, à présent évanoui, tandis que Shalon se contentait de rester stoïque devant le massacre de la jambe de celui qui aurait été, en d’autres circonstances, leur ennemi. Il ne portait pas le Gouvernement Mondial dans son cœur, mais la méditation avait fait son effet.

    - Désolé de t’avoir embarqué là-dedans, lâcha Karim en soupirant. On ferait mieux de rentrer au village.

Il observa le marine à ses côtés, et fit signe à Bayt de le transporter. Ce dernier n’hésita pas et obéit. Pendant ce temps, dans le village, Eileen venait de finir d’appliquer les premiers soins à Finn dont la vie n’était pas en danger, et elle attendait impatiemment le retour de ses amis.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 842
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] - Page 2 Left_bar_bleue38/75[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] - Page 2 Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] - Page 2 Left_bar_bleue282/350[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] - Page 2 Empty_bar_bleue  (282/350)
Berrys: 31.000 B

[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar]   [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] - Page 2 Icon_minitimeMar 2 Juil - 13:32




feat Karim Ookami

Vivre avec le goût de la défaite



La bilcane grommela avant de profiter de l’éloignement de son adversaire, et donc du retour à la normal de la gravité, pour revenir au sol et se préparer à la suite. Elle avait pu observer la capacité de son adversaire durant la confrontation et en avait déduit qu’il ne s’agissait pas d’un fruit du démon. En effet, l’effet était clairement lié à son maniement de lames, ce qui induisait un style pur que seuls les experts tournés uniquement vers un domaine pouvaient utiliser, tout comme Lysandre et son Tranche-Froid. C’est alors que la bataille cessa en raison de l’intervention d’une personne qu’elle ne connaissait guère. Aux vues de la réaction du maître de la gravité, il semblait qu’il s’agissait d’un supérieur. Cela rendait la situation encore plus étrange. Qu’est ce que des combattants du Nouveau Monde venaient faire à East Blue ? Ce n’était quand même pas pour pulvériser l’unité de la Marine que dirigeait le colonel qui avait perdu l’un de ses membres inférieurs. L’Archange du Typhon savait qu’elle n’aurait pas de réponse. Le nouvel arrivant sembla convaincre l’autre Ookami de plier bagage et la De Lérhane ne chercha pas à les poursuivre. Elle ne connaissait pas les capacités de cette autre homme-loup, mais il était difficile d’envisager qu’il était moins fort que son comparse. Clairement, elle n’aurait aucune chance face aux deux hommes et il semblait que vu la confrontation entre le vieillard et le groupe de Karim, ces derniers ne soient pas encore en mesure de défier ces adversaires-là. Un sentiment d’inachevé émanait de cette bataille, ce qui frustrait quelque peu l’ange tout en la soulageant d’une autre façon. Kyusuke, Naesala, Lysandre, Tully… Quatre puriste manieur de lames qu’elle avait affronté ces dernières semaines, certains plus fort, d’autres plus rapide et quelques-uns plus rapides.

-Le prochain épéiste que je rencontre je lui fais manger ses sabres après lui avoir arraché les bras, grommela-t-elle en manifestant qu’elle en avait assez de se confronter à cette manière de combattre embarrassante.

Allant récupérer Ashunera qu’elle avait laissé pour éviter de se faire frapper par la foudre, la bilcane repassa finalement sous sa forme d’Archange du Typhon où seul ses ailes étaient en forme hybride, ce qui lui offrait un gain de vitesse.




Aux niveaux des blessures que lui laissait l’affrontement, cela allait encore. Face au samouraï décima à Bayangan, sa main et son épaule avait été transpercés, un éclair l’avait traversé et les multiples plaies sur son corps, dont une béante, lui avait fait perdre énormément de sang, tout cela au point qu’elle s’évanouisse après la bataille suite à une lutte contre elle-même pour traverser la distance qui la séparait du navire Kuja. Son atterrissage inconscient, pour ne pas dire sa chute finale, avait même explosé une partie du bastingage. Face au Chevalier Noir, un de ses bras et une de ses ailes avaient été littéralement brisé, handicapant pendant plus d’une semaine et demi la De Lérhane en attendant que tout soit correctement soudé. Sans parler bien sûr d’hématome conséquents dont un l’avait empêché d’utiliser un de ses yeux pendant quelques jours, la peau étant trop gonflé au niveau des paupières pour que celle-ci s’ouvre. Contre le Baron-Rouge et le trancheur de gravité, le combat n’avait pas été aussi total et n’avait pas été mené à terme, donc les blessures étaient moins importantes. À vraie dire, n’ayant pas encore consciente des énormes progrès qu’elle avait pu faire en si peu de temps depuis son intégration chez les amazones, la bilcane était étonné d’avoir pu tenir face à des puristes ayant développé un style pur. Cela lui indiquait qu’elle était sur la bonne voie. Soudainement, la blonde aux prunelles argentées remarqua que sa migraine avait en fait disparu. Lâchant une respiration de joie qui éclipsa la frustration, la colossale maudite observa Karim s’approchait et laissa un sourire s’échapper suite à ses excuses.

-Ne t’inquiète pas. Ce n’est pas grave. En tout cas ravis de vous rencontrés, lancerait-elles à l'attention des nakamas de son ami qu'elle ne connaissait pas. Je m'appelle Ishtar De Lérhane.

La demoiselle ailée s’assura que le colonel soit pris en charge d’un simple regard vers Bayt qui semblait s’en occuper. Même si elle avait promis à la Taya de ne pas agir en faveur de la Marine, il était ici seulement question de sauver des vies et, de toute manières, les gouvernementaux ayant participé à ce conflit ne représentaient pas une menace pour l’équipage Kuja. C’est alors qu’au milieu de la désolation de ce champ de bataille, désolation à laquelle l’ange était habitué aux vues du caractère apocalyptique de Bayangan durant la guerre ainsi que de la destruction de la forteresse qu’avait généré son duel contre le Chevalier Noir, la silhouette de la vampire s’approcha des protagonistes. Elle n’avait aucune hostilité apparente, mais la blafarde avait observer les combats sans venir y prendre part.

-Me dite pas qu'après les membres de ton clan on va devoir se taper des Báthory... soupira d'exaspération la colossale femme en observant Anila s'approcher.

Ci s'était vraiment le cas, le repos devrait attendre puisque certains membres de cette lignée de suceurs de sang esclavagistes étaient de sacrés adversaires. La bilcane n'était pas certaine d'être en mesure de triomphé en s'étant déjà bien impliqué dans le duel avec Tully. De plus, elle ne savait plus si elle avait déjà parlé de ces ennemis à l'homme-loup qui de ce fait ignorait peut-être ce dont son ancienne camarade de bataille parlait.

[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] - Page 2 Vampir14
Anila





© By Halloween



-Anila Lvl ??
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Karim Ookami

Karim Ookami
Messages : 271
Race : Homme-Loup

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] - Page 2 Left_bar_bleue32/75[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] - Page 2 Empty_bar_bleue  (32/75)
Expériences:
[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] - Page 2 Left_bar_bleue8/250[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] - Page 2 Empty_bar_bleue  (8/250)
Berrys: 265.000 B

[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar]   [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] - Page 2 Icon_minitimeMar 2 Juil - 23:13


« Bathory ». Ce nom ne disait absolument rien à l’Ookami dont le regard se tourna vers Bayt qui lui-même haussa les épaules. Ils observaient la nouvelle arrivante avec une certaine appréhension… Et pourtant, Karim ne ressentait pas une hostilité particulière venant d’elle. Il se gratta à nouveau la tête tandis que ses yeux détaillaient la jeune femme. Cette peau si particulière, translucide… Ces yeux… Il n’y avait pas de doute. Il acquiesça du chef à lui-même comme si tout le monde avait entendu ses pensées… Qu’il verbalisa en un rien de temps. Son sourire s’étira, et il fit d’un air amusé :

    - T’es une vampire, c’est ça ?

La question pouvait paraître anodine, pourtant cela sembla troubler Shalon. Ce dernier eut un mouvement de recul avant de serrer les poings. Il avait, de toute évidence, compris pourquoi Karim aurait dû se montrer plus prudent ici : les Bathory, lui, il en avait déjà entendu parler. C’était un vieux clan de vampire qui avait élu domicile à une époque sur Trader. Ils étaient connus pour avoir des dynasties plutôt fournies en bons combattants, et leurs ennemis se mordaient les doigts de l’être. Ils avaient déjà le Gouvernement Mondial sur le dos, mieux valait ne pas multiplier les adversaires. Pourtant, lorsqu’il s’apprêta à lancer un avertissement à Karim, ce dernier avait changé de traits. Il semblait concentré, sérieux… Ce n’était pas réellement dans son caractère.

    - Qu’est-ce que tu fais ici, et qu’est-ce que tu nous veux ? On en a déjà plein les pattes, alors parle, et vite.

La menace implicite ne risquait pas de lui plaire, surtout en provenance d’une espèce dite « inférieure ». Le blond n’en avait cure. Il ne pensait qu’à une chose à cet instant : retrouver Finn, et s’assurer qu’il allait bien. Il l’avait relativement abandonné, ce qui ne lui plaisait absolument pas. De son côté, le Colonel semblait se porter un peu plus mal à chaque instant. S’il ne recevait pas très vite les soins d’Eileen, son corps allait lâcher et il en mourrait. D’un regard légèrement inquiet, l’homme-chèvre se retint malgré tout de bouger pour ne pas énerver l’intrigante femme en face d’eux. Il n’allait pas risquer la vie de son groupe pour un inconnu, encore moins pour un marine. La survie était primordiale, et lui aussi l’avait apprise au côté des Ookami.

Plus bas, dans le village, Eileen observait la forêt vers laquelle s’étaient dirigés ses amis. Elle vit brusquement deux personnes qui s’avançaient en provenance de la côte, courant avec un air légèrement affolé. Ses yeux s’écarquillèrent en reconnaissant Aichounne et Jean-Gab, dont les deux têtes étaient aussi mises à prix à des sommes dérisoires. Elle s’apprêta à s’adresser à eux, mais la femme-chien et le jeune humain avaient l’air assez affolés.

    - La ma… La mama… La marine !
    - Quoi ?! Sérieux ?! Merde ! Faut pas qu’on traîne !

Elle s’élança à l’intérieur de la taverne, laissant les hommes intrigués par cette réaction face aux protecteurs de la loi. Heureusement, ils avaient aperçu les forces armées du Gouvernement Mondial arriver de loin, mais il fallait absolument qu’ils évitent de rentrer en conflit avec eux. Karim allait devoir les rejoindre en cours de route. Attrapant Finn sur son épaule, Eileen ne tarda pas à se diriger vers les côtes tandis que Jean-Gab prenait la direction du chemin que venait de lui désigner la médecin : il allait retrouver vite fait l’homme-loup et ses comparses, et ils allaient se barrer d’ici.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 842
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] - Page 2 Left_bar_bleue38/75[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] - Page 2 Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] - Page 2 Left_bar_bleue282/350[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] - Page 2 Empty_bar_bleue  (282/350)
Berrys: 31.000 B

[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar]   [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] - Page 2 Icon_minitimeMer 3 Juil - 0:49




feat Karim Ookami

Vivre avec le goût de la défaite


[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] - Page 2 Vampir14
Anila

Pour quelqu’un qui avait déjà rencontrer des vampires, ce teint pâle si particulier disait beaucoup et ne pouvait pas tromper longtemps des initiés de l’aventure contrairement aux civils habitants un de ces quatre océans. Shalon avait raison de se montrer méfiant à l’énonciation de ce nom. Báthory. Une famille fortement impliquée dans la pègre. Leur réseau se décomposait en plusieurs branches dont les plus connus restaient l’esclavage, notamment l’« élevage » de cette « marchandise », ainsi que le mercenariat. Néanmoins, ils possédaient également un pôle scientifique, bien évidemment à des années lumières de ce dont été capable la Section Scientifique, ainsi qu’un groupe d’espions traversant le monde pour récolter des informations sur leurs alliés, sur leurs ennemis et sur leurs clients. Si le voïvode Dracule Báthory avait été le visage du clan en étant à la tête de la branche de l’esclavagisme, ayant d'ailleurs négocié certains arrangements avec des représentants de Dario ou de Konan pour les fournir, il s’avérait en fait que la lignée principale de la famille était la véritable entité dirigeant ce réseau. L’Archange du Typhon c’était mis ces derniers à dos lorsqu’elle avait réussi à attaquer le domaine de Dracule aux Landes Margyarolachia à West Blue aux côtés de Massy Umbra et des chasseurs de vampires mort durant ces tragiques événements. Leur intervention, qui fut un échec, suivit d’une attaque suicide de gouvernementaux manipulés ayant permis à la bilcane et au kangourou de s’enfuir en libérant la majorité des esclaves était la source de la rancœur envers les survivants de ce jour dont Ishtar était une des principales figures.

Depuis ce jour-là, la De Lérhane en avait rencontré des membres des Báthory ou de leur réseau. Dracule, Rune et Morava ce jour là ainsi que durant la traque qui suivit, Ujlaki et ses fidèles serviteurs à Trader ainsi qu’Ardwig et Sirvilian à Time End rien que pour les vampires. Il fallait ajouter à cela l’enfant espionne « R » ainsi que le groupe criminel des Ombres, Camélia Miller et Megan Schtrusenvraff de la Royal Snow Battle ou, bien évidemment, Koldrigan à la tête de la Compagnie de la Hache Rouge sur l’île au nom imprononçable de Zbazrfgthiuk. Karim et Finn avait d’ailleurs été présent pour ce dernier cas, même s’il ne savait pas ce que le mercenaire reprochait précisément à leur amie qui ne leur avait pas partagé cette histoire pour éviter de les mettre en danger. Si la famille était assez occupée avec le Gouvernement Mondial et les conflits internes à l’Underground, ils étaient toujours prêts à sauter sur l’occasion pour capturer Ishtar ou Massy si l’un d’eux se trouvait sur leur route. Si les Báthory avaient gagné tant d’influence par rapport à d’autres familles de vampires, ce n’était pas simplement pour certains de leurs membres qui excellaient en combat, mais aussi pour une capacité qu’il avait développé sur plusieurs générations. Nombreux étaient les membres de ce clan à élever des mouches qu’ils pouvaient par la suite commander avec précision en dévouant leurs pouvoirs vampiriques à cette tâche. Cela pouvait sembler ridicule, néanmoins c’était de véritables armées de mouches qui fendaient les airs pour venir engloutir en un raz-de-marée ce qui se trouvaient devant eux, s’insinuant dans les interstices pour finalement rentrer dans les poumons des proies qui mourraient étouffés. Une faculté pas forcément utile contre des adversaires de la même trempe qu’eux, mais un pouvoir terrifiant lorsqu’il était appliqué à des populations entières… ou des clans vampires rivaux.

-Les Batho-qui ? Non, désolé, je ne viens pas pour vous faire du tort. Je suis ici pour vous parler.

La bilcane fronça les sourcils, se disant qu’elle avait déjà vu ce visage quelque part.

-Je m’appelle Anila. Anila Gubergrad. Peu de gens savent que je suis une vampire ici. Je suis issue d’une famille très mineure et sans importance qui ne doit pas être connu de beaucoup de mes semblables.

Cette demoiselle était en effet une simple civil. Le fait été que pour les habitants, elle avait simplement la peau pâle. Vivant comme n’importe qui, elle se nourrissait en buvant le sang d’animaux qu’elle chassait afin d’éviter de faire du mal aux humains. Il n’était pas forcément fréquent de croiser des vampires intégrés si normalement à la population, mais c’était bien ici le cas. C’était une simple résidente de l’île qui disposait de quelques capacités en plus de la moyenne et qui ne s’en servait uniquement quand il fallait défendre l’île… Mais elle se rendait bien compte de son infériorité en ayant été témoin des affrontements ayant fait rage ici. Ayant bien comprit la supériorité des Ookamis par rapport à elle, la demoiselle n’avait pas pu aider la Marine partit à leur recherche ni ce groupe durant la bataille.

-Je voulais vous parlez madame Ishtar. Je me doute que vous avez peut-être oublié, mais je n’étais pas près d’oublier quelqu’un comme vous ou comme madame Féliora. Toutes deux, vous nous aviez aidés alors que des brigands attaquer le village.

Mais oui ! Le jour où la De Lérhane avait rencontré la Di Marta ici sur l’archipel Orgao, il y avait eu cet assaut qui avait été contraint par un effort collectif auquel la demoiselle ailée et la chanteuse avaient fortement contribuées. Maintenant, le De Lérhane se souvenait de s’être faite la remarque qu’une des défenseures avaient la peau particulièrement blanche et que c’était certainement une vampire.

-Vous êtes encore plus forte qu’autrefois madame. Vous devez aider madame Féliora.

-Tu sais quelque chose sur sa disparition ?

-Oui. Elle était de passage dans le coin pour retourner voir le cirque et nous avons passé pas mal de temps ensemble. En fait, je l’avais logé chez moi pour la remercier pour ce jour-là. Néanmoins, la veille de son départ, elle a complètement disparu. Ses affaires son toujours dans ma maison. Cela fait maintenant beaucoup trop longtemps. Je suis sûr qu’il lui est arrivé quelque chose. Peut-être même que ces hommes-loups sont impliqués, je ne sais pas depuis quand ils étaient sur l’île. Dès que je vous ai vu en ville, je savais que je devais venir vous voir pour vous expliquer la situation, mais il fallait qu’on en parle à l’abri des oreilles indiscrètes, puisque les murs ont des oreilles.


La bilcane serra le poing. Ses inquiétudes étaient donc fondées, Anila le confirmait.

-Merci bien pour ces informations. Je n'y vois pas encore plus clair, mais cela prouve bien que la situation est inquiétante. Je vais faire au mieux pour la retrouver le plus vite possible.

-Vous étiez donc à sa recherche ? Promettez-moi une chose : une fois que vous l’aurez retrouvé, revenez me voir
, lança la vampire qui avait grandement confiance dans la blonde aux quatre ailes ainsi que dans le groupe de Karim qu'elle avait vu vaillamment lutter contre les autres hommes-loups et se disaient qu'avec leurs capacités ils parviendraient à sauver la chanteuse.






© By Halloween



-Anila Lvl 12
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Karim Ookami

Karim Ookami
Messages : 271
Race : Homme-Loup

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] - Page 2 Left_bar_bleue32/75[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] - Page 2 Empty_bar_bleue  (32/75)
Expériences:
[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] - Page 2 Left_bar_bleue8/250[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] - Page 2 Empty_bar_bleue  (8/250)
Berrys: 265.000 B

[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar]   [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] - Page 2 Icon_minitimeMer 3 Juil - 10:20

La conversation semblait tourner autour d’un sujet que Karim maîtrisait relativement mal… Ou pas du tout. Il abandonna son esprit à la réflexion la plus simple de ce qu’il allait pouvoir boire plus tard. Il était venu pour une bière à l’origine, alors s’il en avait déjà bu plusieurs, il se rendait à présent compte qu’il résistait mieux à l’alcool. « Cool, je vais pouvoir faire quelques beuveries. » se dit-il avec une certaine satisfaction. Ses yeux se tourneraient alors en direction du village, et alors que la conversation arrivait sur la fin, il vit une ombre débarquer du chemin qu’ils avaient emprunté pour venir : Jean-Gab. Il ignora finalement la vampire pour se diriger vers le plus jeune membre de leur groupe.

    - Salut.
    - Sa… sa… Sale con, putain ! Hurla le gamin sur Karim avant de se recevoir un violent coup sur le haut de la tête.

Il se frotta quelques instants la future bosse qui naîtrait suite à cet acte de violence gratuite.

    - T’es taré ou quoi ?!
    - Bon, tu veux quoi ?

Il y eut un blanc, comme s’il essayait de se souvenir de ce qu’il venait faire ici. Ses yeux se froncèrent, et il eut finalement une illumination :

    - La marine arrive ! Faut qu’on se casse, discrétos !

L’homme-loup siffla tandis que Bayt et Shalon se jetèrent des regards interrogatifs. Finalement, ils observèrent l’horizon et purent effectivement voir avec plus ou moins de netteté des vaisseaux de la marine qui arrivaient à l’horizon. Il y avait sûrement des personnes de grande qualité à bord : c’était d’autant plus inquiétant qu’il s’agissait d’un océan à présent gangréné par le Constantinisme… Il fallait donc agir avec la plus sage des prudences. L’homme-loup se tourna vers ses deux acolytes, puis finalement vers Ishtar :

    - Tu viens avec nous ? On voit les détails plus tard.

Encore une fois, il ignora la vampire et le petit groupe se mit en route, courant rapidement en direction de l’endroit où était cachée leur embarcation, déplacée par les soins d’Andy et du vieux. Ils allaient pouvoir reprendre la mer rapidement. Comme s’ils se fichaient totalement de savoir si la femme était satisfaite de cette courte entrevue. Ils n’échangèrent pas un mot pendant leur route, et quand ils arrivèrent finalement sur le navire, des regards atterrés se dirigèrent sur Bayt. Celui-ci sembla remarquer progressivement ce qui gênait le reste de l’équipage.

    - Un marine, t’as ramené un marine putain ?! Hurla Eileen avec une certaine hargne.
    - Soigne-le. On le lâchera plus tard, dit Karim en se dirigeant vers Aichounne qui semblait déjà s’atteler à la navigation du navire.

La médecin grommela mais se mit à la tâche ingrate qu’on venait de lui confier. « Soigner un humain ! Merde, et un marine en plus ! ». Cette idée la gênait autant que la personne qu’elle était en train d’aider qui aurait sûrement préférée être morte que de voir ça. Prenant les devants, Jean-Gab le ligota quand même tandis qu’ils l’emmenaient dans la cale pour mieux gérer les écoulements de sang et prendre le matériel adapté.

Si Ishtar les avait suivi, elle pourrait voir l’homme-loup jeté des regards inquiets à Finn qui, silencieux, s’était réveillé et se trouvait accolé à la rambarde. Il semblait vexé, presque déçu d’avoir été défait comme ça. Pour Karim, c’était normal : il n’avait rien d’un combattant. Cependant, à présent, deux personnes étaient au courant : Ishtar… et le Colonel.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 842
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] - Page 2 Left_bar_bleue38/75[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] - Page 2 Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] - Page 2 Left_bar_bleue282/350[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] - Page 2 Empty_bar_bleue  (282/350)
Berrys: 31.000 B

[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar]   [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] - Page 2 Icon_minitimeMer 3 Juil - 11:44




feat Karim Ookami

Vivre avec le goût de la défaite


[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] - Page 2 Vampir14
Anila

L’Archange du Typhon fronça les sourcils en entendant la nouvelle. La Marine. Cela ne sentait pas très bon. Certes, il n’y avait aucune garantie que l’unité qui viendrait serait en mesure de vaincre un groupe comme le leur, mais il valait mieux être prudent. Elle tourna la tête vers Anila pour la hocher et ainsi marquer un accord implicite avec la civile vampire.

-J’essaierai de les induire en erreur si jamais il vous cherche, murmura la blonde à la peau blafarde à la colossale demoiselle ailée.

-Merci pour tout.

-Je n’ai pas fait grand-chose comparé à vous, c’est moi qui vous remercie.


Sur ces paroles, la De Lérhane s’élança à la suite des autres forbans afin de rejoindre leur embarcation qu’elle découvrait totalement. En chemin, posant son regard sur le vaisseau à l’horizon, elle fit appel à sa malédiction sous forme humaine afin de générer une zone avec peu de vent autour du bateau gouvernemental pour ralentir celui-ci. La fille du ciel saluerait tout le monde à un à un et tentait d’enregistrer leurs noms même si elle disposerait de tout le temps du voyage pour en apprendre plus sur eux et exposés au besoin les diverses rencontres passées avec Karim afin que ses nouveaux camarades en sachent plus sur les aventures passées de l’homme-loup et de son amant. En effet, la bilcane se doutait que ce n’était pas forcément le genre de sujet sur lequel s’attarderait l’Ookami, d’autant plus qu’elle n’était pas certaine qu’il se souvienne de tout. L’ancienne révolutionnaire jeta un regard compatissant vers Finn lorsqu’elle le vit près du bastingage à ruminer. Il avait caché sa force si longtemps aux yeux de l’homme qu’il aimait et la défaite qu’il avait dû subir devait le faire énormément souffrir intérieurement. L’Archange du Typhon pensait qu’il devait se questionner, se demandant s’il serait en mesure de protéger son amour si ces combattants du même clan que ce dernier croisaient à nouveau leur route. Il était préférable qu’elle ne le dérange pas dans l’immédiat. La De Lérhane attendrait donc qu’il semble aller un peu mieux pour aller le voir et discuter. Si jamais cela tardait, elle finirait par aller à sa rencontre malgré tout pour essayer de lui remonter le moral.

La fille du firmament ne manquerait pas de participer aux travaux sur le navire et agirait donc pour permettre de quitter l’archipel Orgao sous peu afin d’échapper aux serres de la Marine qui pourraient venir à la poursuite de ce mystérieux bateau ayant quitté le port alors qu’ils arrivaient. La maudite mythique pourrait à nouveau se servir de sa malédiction pour ralentir leurs poursuivants et ainsi distancer ces derniers. Il n’y avait juste qu’à définir un cap et c’était le rôle du capitaine, rôle qui tombait certainement sur Karim aux vues de son tempérament et des réactions des divers nakamas sur l’île par rapport à l’homme-loup. Enfin, Ishtar profiterait de ce temps pour échanger avec ces inconnues et en apprendre plus sur comment eux avaient rencontré l’homme-loup, même pour certains comme Shalon elle savait plus ou moins grâce au récit fait dans la taverne par son vieil ami.






© By Halloween



-Anila Lvl 12
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé


[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar]   [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» On apprend à hurler avec les loups. (Jean Racine) [Moira & Dagon]
» On m'a dit que je devais vivre avec mes erreurs; j'ai préféré divorcer • Adrian
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
» Il faut vivre.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: East Blue :: Archipel Orgao-