Partagez
 

 [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Karim Ookami

Karim Ookami
Messages : 281
Race : Homme-Loup

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue32/75[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (32/75)
Expériences:
[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue8/220[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (8/220)
Berrys: 345.000 B

[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar]   [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Icon_minitimeJeu 27 Juin - 17:18

L’objectif était la terre en vue. L’Ookami l’observait d’un air si mesuré qu’on aurait dit qu’il n’était plus le même homme. Sa mine renfrognée l’avait suivi depuis leur départ de l’île des hommes-poissons, en précipitation. Ils s’étaient promis de ne plus y mettre un pied tant qu’ils ne seraient pas améliorés, et loin d’eux l’idée de ne pas tenir cette promesse. Finn avait pansé pendant des jours les blessures de l’homme-loup, mais ce dernier ne voyait pas le bout du tunnel de cette défaite… Une véritable et impitoyable défaite. C’était ridicule : cette femme était un monstre, et il avait eu peur… Il avait eu une peur si viscérale qu’en y repensant, il aurait pu en vomir.

    - Ressaisis-toi, fit Le Vieux en approchant l’homme-loup qui lui jeta un regard rempli de sa haine habituelle pour les humains.

Il l’avait presque oublié. Si Jean-Gab avait une place privilégiée, malgré de nombreuses mises à l’eau à cause de son comportement, c’était loin d’être le cas pour lui. Il n’était pas indispensable, et l’Ookami semblait capable de le mettre à terre à n’importe quel moment. Cette information, il ne devait pas l’oublier car elle scellerait le reste de sa vie d’humain. Fort heureusement, d’autres ne ressentaient pas d’animosité à son égard, et il se contentait de passer son chemin en général. Et puis… au fond, il savait que s’il était emmerdé, Karim lui viendrait en aide. Il ne le montrait pas à cause de ses sentiments conflictuels, mais il était attaché à son équipage plus qu’à n’importe qui d’autre sur terre.

    - Laisse-le, il boude ce gros bébé ! Lâcha Eileen en s’approchant. Il boude, il boude !

Elle le taquinait avec un air presque démoniaque. Son sourire carnassier semblait prendre place là où le loup aurait dû lui aussi avoir ce type de réaction. Le ballotement de l’eau ne le tirait pas de sa morosité, et encore moins ce type de remarques. Il regardait la jeune femme et grommelait quelques insultes peu vigoureuses avant de passer son chemin. Echangeant un regard avec le vieux, Eileen semblait elle-même décontenancée. L’humeur était à l’orage.

De son côté, Shalon avait lui aussi le goût de la défaite dans la bouche. Il n’imaginait pas se faire vaincre aussi aisément par cette femme. Une simple lame d’air avait suffi à le mettre à terre, à le blesser. On avait dû le ramener comme un vulgaire poids : cela faisait longtemps qu’il n’avait pas ressenti un tel sentiment d’impuissance… Depuis sa capture à Impel Down en réalité. Méditant sur le pont, il observait la mer par intermittence. Derrière lui, Jean-Gab et Aichounne s’entraînaient, l’un avec la jambe de bois de Papy Grignotte et l’autre avec son Nunchaku qu’elle commençait à peine à maîtriser. Leurs affrontements quotidiens rythmaient la vie de ce petit équipage sans nom, sans pavillon et sans leader.

Sortant sur le pont, l’homme-loup se dirigea en direction du gouvernail où Finn avait posé un chapeau de paille sur sa tête, cachant sa chevelure sombre. Il bailla avec une grande intensité en voyant arrivant celui avec qui il partageait ses nuits jusqu’à récemment. Aujourd’hui, un froid s’était installé : la défaite de Karim avait fait perdre de leur superbe à ces deux jeunes gens plein de vigueurs, dont le groupe s’était récemment agrandi. Finn ne s’était pas encore pardonné d’avoir été absent à ce moment-là, mais s’il mettait les voiles en direction de l’Archipel, c’était pour se faire pardonner. Là-bas, un groupe de personnes avait été aperçu avec des oreilles de loup sur la tête : il n’y avait pas de doute, c’était le clan de l’ombre des hommes-bêtes.

Cependant, il n’y avait pas qu’eux qui avaient été repérés… Des marines auraient déjà pris de l’avance et seraient présents sur place, de quoi offrir des combats pour rasséréner Karim en perspective.
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 964
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue41/75[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue473/500[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (473/500)
Berrys: 9.864.000 B

[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar]   [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Icon_minitimeJeu 27 Juin - 17:51




feat Karim Ookami

Vivre avec le goût de la défaite



Une météorite. C’était ce qui semblait être tombé du ciel. Pourtant une fois que la fumée fut quelque peu dissipée par le vent, une silhouette colossale et ailée se dressa au milieu d’un petit cratère. Son regard semblait indiqué qu’elle était énervée, ou plutôt agacé. Le haki de l’observation qu’elle avait éveillé dans le combat contre le Chevalier Noir s’imposait comme plus virulent chaque jour, l’empêchant de dormir ou de voler tranquillement au-dessus des flots sous sa forme hybride. Elle n’en pouvait plus. La De Lérhane croyait que sa tête allait exploser d’une seconde à l’autre. Serrant les dents, elle balaya le coin du regard. L’Archipel Orgao ? C’était là qu’elle avait jadis fait la connaissance de Féliora Di Marta en défendant le coin contre quelques brigands. Cette chanteuse capable de briser du verre avec sa voix entretenait une correspondance avec l’Archange du Typhon au sujet de leurs voyages respectifs. Serrant son poing, elle entama un mouvement afin de frapper un mur et se défouler, mais la maudite se retint finalement. Ce n’était pas là peine de détruire des habitations et de nuire à la vie de quelques citoyens pour simplement se défoulait et essayer durant quelques instants d’oublier cette migraine lancinante qui la faisait maugréait.

Que faisait une amazone sur East Blue, toute seule ? Après son affrontement avec Naesala, la blonde aux prunelles d’argent avait été faite prisonnière par une troupe d’officiers de la Marine qu’elle avait par la suite aidé contre des forbans qui en voulaient aux territoires qu’ils défendaient. La Ligue d’Arkhélaos l’avait laissé partir car ils ne la considéraient pas comme une menace pour la population, et l’arrêt de son geste le prouvait plus ou moins ici. Néanmoins, après la battaille contre l’Alliance Borgne qui avait vu la mort d’Ingolstadt d’Hypparchia, leader de la ligue et capitaine de l’Arkhélaos avec qui il avait sombré, elle aurait pu rentrer directement vers Amazon Lily afin de retrouver ses désormais camarades. Cela lui aurait peut-être permit d’apprendre à contrôler ce haki qui hantait son esprit, fait dont elle désormais persuadé vu la persistance des mots de têtes et ses connaissances théoriques en la matière. Néanmoins, il lui fallait partir vers East Blue afin de retrouver Féliora qui ne lui avait pas donné de nouvelles depuis quelques temps. La bilcane savait que sa correspondante se trouvait sur cette mer au moment de sa disparition et elle comptait donc chercher aux alentours du cirque d’Orgao une trace pouvant l’aiguiller, chose qui était loin d’être gagné.

Vu l’arrivée tonitruante et remarquée de la femme ailée ainsi que son aspect sévère, la population s’inquiéta rapidement et s’éloigna du chemin de la colossale maudite de trois mètres de haut. Avec la présence de Marine sur place, il semblait assez évident que quelques citoyens allaient chercher à demander de l’aide contre cette Archange du Typhon qui en apparence semblait hostile en raison du magma de voix qui explosait au sein de son crâne. Pourtant, elle ne leur voulait aucun mal, mais les apparences amènent des jugements bien rapides difficiles à dissiper, surtout lorsqu’il s’agit d’une inconnue débarquant de nulle part via les airs et qui laisse sur son passage un cratère. Pour l’instant, l’originaire de Bilca se contenta de déambuler dans les rues en cherchant à se repérer en se fiant à ses souvenirs. Grommelant à cause de coup dans son crâne, elle se fit se retourner un couple qui fit quelques pas de côté et auprès de qui elle ne pu pas s’excuser puisqu’elle ne les remarqua pas, son esprit étant partagé entre la recherche dans ses souvenirs et la douleur.






© By Halloween



Au noteur, pas de manifestation de haki de l'obs à notifier puisqu'il a été éveillé en solo.
Revenir en haut Aller en bas
Karim Ookami

Karim Ookami
Messages : 281
Race : Homme-Loup

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue32/75[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (32/75)
Expériences:
[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue8/220[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (8/220)
Berrys: 345.000 B

[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar]   [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Icon_minitimeJeu 27 Juin - 18:30

    - On va amar… Qu’est-ce que tu fais, Karim ?

L’humain qu’était Finn s’était approché de l’homme-loup et le dévisageait. Ce dernier ne semblait pas vouloir aider dans l’amarrage, et il avait même tourné le dos à tout le monde pour l’instant. D’un geste habile, il sauta sur le bout de terre qui menait au village.

Personne ne fit réellement attention à ce grognon personnage qui débarquait avec l’air patibulaire. Ses camarades ne l’avaient pas suivi, préférant sûrement se mettre en retrait. Ils observaient avec un air démesurément intrigué les oreilles de loup qui pointaient sur le haut de son crâne. Personne n’était réellement au courant de qui était ce personnage haut en couleur, mais on finirait bien par le remarquer. Il semblait s’impatienter devant l’absence de bar où il aurait pu picoler, noyer son animosité. Pendant longtemps, il avait été un saoulard invétéré. Récemment, sa consommation d’alcool avait drastiquement chuté : il avait promis à Finn de faire attention… Mais là, c’était trop à supporter sans l’aide de la boisson.

S’approchant d’un bar, elle aperçut quelqu’un dépassé d’une maisonnée clairement trop petite. Il écarquilla les yeux, et pointa du doigt celle qui venait d’apparaître. Ses lèvres tremblèrent, son corps aussi, et brusquement il eut un mouvement de recul. « Qu’est-ce qu’elle fait ici ? » se dit-il avec un grand étonnement. C’était improbable, impossible même… Et pourtant ! Sa queue bougea derrière avec une grande vivacité tandis qu’il s’élançait en direction de la bilcane.

    - Ishmar ! Ishmar !

Il avait un véritable problème avec les prénoms, et au fur et à mesure qu’il s’approchait elle comprendrait sûrement qu’il se trompait encore une fois sans sa prononciation – même si cette fois-ci il en était plus proche qu’il ne l’avait jamais été. Son sourire se tut rapidement lorsqu’il aperçut des marines qui parcouraient la ville, la fleur au canon. Il grommela et se jeta dans une rue d’une roulade évidente. Les hommes du gouvernement étaient une vraie plaie… Qu’importe, il avait autre chose à foutre que de s’intéresser à eux. Sortant la tête, il indiqua d’un geste du bras à la grande bilcane de venir vers lui, pour qu’ils se terrent entre deux bâtiments un peu plus grands que les autres.

En attendant qu’elle n’arrive, il s’assiérait sur un tonneau rempli d’eau, sans chercher à observer son contenu. C’était étrange, mais les habitants ne semblaient pas au courant de ce que recherchaient les marines, sinon ils auraient certainement dit quelque chose, cette bande de poucaves humaines. Balayant d’un regard les lieux, il remarqua qu’il se situait dans un endroit insalubre : quelques rats étaient pourchassés par des chats en apprentissage de la chasse, des trognons de pomme, des feuilles de choux pourrissaient par terre, parmi d’autres aliments qu’on ne pouvait déjà plus identifier.

Plus loin, l’agitation s’éloignait tandis que les marines ne semblaient pas conscients de leur environnement. Ils passeraient à un pâté de maison de la grande femme sans même la remarquer : leurs ordres étaient précis qu’ils ne se donnaient pas l’autorisation de penser. Soupirant, le jeune homme ne s’impatienterait pas, trop occupé à ressasser encore sa défaite… Et putain, qu’est-ce que c’était chiant.
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 964
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue41/75[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue473/500[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (473/500)
Berrys: 9.864.000 B

[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar]   [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Icon_minitimeJeu 27 Juin - 22:50




feat Karim Ookami

Vivre avec le goût de la défaite



Alors qu’elle déambulait dans les ruelles de cette cité, une voix s’éleva et atteignit ses oreilles. Faisant le tri entre la souffrance dans sa tête et l’environnement, elle finit par comprendre que c’était presque son nom qui était prononcé : Ishmar. Restant statique durant quatre ou cinq secondes, la demoiselle ailée tourna finalement la tête vers l’origine du son et plissa les yeux pour essayer de voir qui tentait de l’interpeler. Elle vit d’abord le geste du bras qui l’invita à venir. Qu’avait-elle a perdre. Son visage n’était pas connu puisqu’aux dernières nouvelles elle n’avait pas de prime sur sa tête, donc la façon la plus simple pour laquelle une personne pouvait l’interpeler c’est qu’elle la connaissait. Il était également possible que ce soit quelqu’un connaissant une ancienne connaissance de la De Lérhane et qui aurait retenu le nom de travers. Toutes ces réflexions commençaient déjà à embrumer son esprit et la femme colossale décida de trancher et s’avancer vers cette personne qu’elle ne tarda pas à reconnaître.

En effet, s’enfonçant entre les deux bâtiments et en dépit de la douleur qui lui rongeait le crâne, la blonde aux prunelles argentés reconnu Karim Ookami, cet homme-loup avec qui elle avait vécu de bien nombreuses aventures. En fait, c’était même l’une des premières personnes avec qui elle avait participé à quelques péripéties il y a dix ans après être tombé de la mer blanche. Le binôme avait confronté un supernova et avait finalement connu la défaite. Ils avaient fait du chemin depuis. Durant toute la décennie, ils s’étaient croisés à de multiples reprises, voyant les progrès que l’un et l’autre faisaient puisqu’en général les ennuis leurs tombaient vite dessus lorsque les Moires les faisaient se rencontrer. Si le caractère de l’homme-bête semblait peu compatible avec celui de la grande maudite, il s’avéra au fil du temps qu’elle apprécia l’Ookami et s’amusait de son caractère assez brut. La vie était ainsi faite après tout. Cela ne le rendait pas malheureux pour autant, malgré son mode de vie très alcoolisé à l’opposée de celui de la bilcane, donc il n’y avait aucune raison pour qu’elle essaye de le faire changer de comportement. Elle se demandait ce que Karim avait bien pu vivre depuis leur dernière rencontre. Un sourire se fraya un chemin jusqu’aux lèvres de la demoiselle qui engagea la conversation en prenant garde à ne pas parler trop fort.

-Karim ? Qu’est-ce que tu fais ici ? Ça fait plaisir de te voir. Tu vas bien ?

Suite à cela, elle attendrait patiemment les réponses tout en continuant de s’approcher du tonneau sur lequel son vieil ami se trouvait, avant de finalement s’adosser au mur le plus proche pour discuter et savoir qu’elle était la situation. Elle serait prête à parier que quelques embrouilles les attendaient et il était fort probable que l’homme-loup soit déjà embourbé dans quelques problèmes, à moins que ce soit lier aux siens et la disparition de la Di Marta. Après tout, c’était toujours comme ça. Ils ne pouvaient pas se voir sans que les choses dérapes dans le coin où ils se trouvaient.






© By Halloween



Revenir en haut Aller en bas
Karim Ookami

Karim Ookami
Messages : 281
Race : Homme-Loup

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue32/75[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (32/75)
Expériences:
[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue8/220[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (8/220)
Berrys: 345.000 B

[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar]   [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Icon_minitimeVen 28 Juin - 15:24

La bilcane s’était décidée à avancer et à rejoindre l’homme-loup, le saluant simplement comme à son habitude. Avait-elle changé ? Elle semblait encore plus puissante qu’auparavant, ce qui n’étonnait pas le jeune homme. Au contraire, il observait la créature délicieuse qui portait toujours quatre magnifiques ailes, permettant de déterminer qu’elle ne faisait pas partie des humains. La race haïe par le blond avait bon dos ces derniers jours : il les accusait de tous les mots, faisant des amalgames parmi les moins recherchés. « Tous des tueurs », « Tous des voleurs de maison ». Il ne lésinait pas sur l’abjecte vérité qu’il leur attribuait, et n’hésitait pas à s’énerver quand on tentait de lui donner tort. Ses yeux brillaient d’une lueur de haine, une flamme qu’il n’arrivait pas à éteindre, un brasier incandescent qui menaçait d’exploser à chaque instant.

    - J’me suis fait démonté sur une autre île, du coup, j’suis venu boire ici pour m’calmer.

Il parlait toujours avec ce même langage, avalant des sons comme s’ils n’avaient aucune importance dans la phrase. De même, s’il était de mauvaise foi en ce qui concernait les humains, il ne voyait aucune raison de cacher la défaite qu’il venait de subir. Comme pour illustrer son propos, il tourna le dos en se mettant debout. Ses babines auraient pu se retrousser à n’importe quel moment tandis qu’il soulevait son tee-shirt pour montrer l’étoile qu’avait gravée dans son dos cette putain de constantiniste. Elle n’était certes pas droite, mais le résultat était le même.

Une fois la démonstration faite, il baissa son tee-shirt et secoua la tête avec un air contraint. Il observa un court instant la carrure de la guerrière : elle avait clairement gagné en puissance. Elle était plus impressionnante, même si elle semblait, lorsqu’il l’avait aperçu plus tôt, souffrir de quelque chose. Le jeune homme était perspicace sur ce type de douleurs : il ne l’avait cependant pas relevé, puisqu’il n’avait pas assez d’indices pour être catégorique. Peut-être qu’elle s’était prise une cuite… Même l’idée le fit sourire, et dérida son visage.

    - Enfin, j’m’en fous : si je croise cette garce qui m’a fait ça, j’la fracasse… Et toi, t’es venue faire quoi ici ? J’ai l’impression qu’t’as pas mal vécu d’choses.

Ils s’étaient vus quand la dernière fois ? Pas sur East Blue en tout cas, même s’il s’y dirigeait. A l’origine, il était venu sur cette mer pour y trouver les membres de son clan. Se grattant la tête en pensant vivement à cela, il leva les yeux vers le ciel. Qu’est-ce qu’ils pouvaient bien faire, ces gens-là ?

Quelque part sur l’Archipel Orgao…

    - Agent du Cipher Pol 7 en ligne, j’ai repéré les deux hommes-loups dont vous parliez… Ils se trouvent dans un renfoncement de la colline située au nord du village…
    - Bien reçu, extrayez-vous, la marine prend en charge le reste, agent.
    - …

Le Den Den Mushi s’éteignit. L’officier pesta tandis qu’il se mordait les lèvres, une envie de tout fracasser au bord des lèvres. « Putain » se dit-il avait la même ferveur qu’il avait mis à fracasser la gueule d’un primé en arrivant ici. Son poing s’abattit sur le tronc d’arbre devant lui, provoquant du raffut qui poussa quelques oiseaux à s’en aller.

    - Colonel…
    - On se met en route, prévenez le Q.G. de notre position.

Il n’allait pas faire les choses à moitié. S’il fallait ramener la moitié des troupes de la marine d’East Blue sur cette île, il les demanderait. Rangeant la croix qu’il avait à sa poitrine, il se mit en route.
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 964
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue41/75[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue473/500[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (473/500)
Berrys: 9.864.000 B

[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar]   [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Icon_minitimeVen 28 Juin - 16:10




feat Karim Ookami

Vivre avec le goût de la défaite



La bilcane fronça un peu plus les sourcils qui pourtant l’étaient déjà. Il s’était pris une dérouillée et forcément cela ne devait guère lui faire plaisir, mais pour qu’il soit dans un tel état, dans un fulminement palpable, c’est qu’il avait du mal à l’encaisser. De plus, en fonction de l’adversaire, une défaite peut s’avérer humiliante, frustrantes ou bien d’autres choses. La femme à l’intense migraine compatissait avec son camarade. Demeurant muette, elle l’observa se tourner, ne comprenant pas ce qu’il voulait faire dans un premier temps, mais dès qu’il commença à soulever ses vêtements elle percuta. La mine grave, l’Archange du Typhon observait la blessure laissé par l’adversaire de l’Ookami, la colonelle Miza Arashi que la fille du ciel ne connaissait ni d’Eve, ni d’Adam. Porter la cicatrice d’une défaite n’était pas quelque chose dont on pouvait être fier. La cicatrice que la demoiselle ailée avait au cœur de la main et au niveau de l’épaule lui rappeler sa victoire contre Kyusuke à Bayangan alors que la trace de la profonde lacération du Chevalier Noir, s’étant avéré être son frère, demeurerait à jamais dans sa chair, au niveau du ventre, pour lui rappeler ses liens familiaux ainsi que l’importance de cette confrontation qui la poussait à presser ses affaires afin de pouvoir regagner le ciel d’ici la fin de l’année. C’était terrible et qu’il veuille se réfugier dans l’alcool était compréhensible aux vues de son train de vie justement fortement tourné vers la boisson d’après ce qu’elle s’en rappeler.

-Je vois… se contenta-t-elle de dire sur un ton sérieux.

Elle n’allait pas manifester sa peine quant à ce sujet. D’un, elle était certaine que Karim était suffisamment instinctif et frontal pour s’en rendre compte dans son attitude, et de deux, cela n’allait en aucune façon l’aider à tourner la page. De plus, il avait beau dire qu’il s’en moquait, il suffisait de le regarder pour voir que même s’il faisait de son mieux pour oublier cela, la défaite était trop récente pour qu’il ne soit pas affecté par cela. Ça passerait certainement d’ici quelques temps. Les échecs étaient nécessaires pour avancer et l’homme-loup se relèverait certainement grandit de cette expérience douloureuse. Enfin, maintenant au moins la De Lérahne savait qu’il avait été défait par une femme. Le front plisser en raison de la douleur, la bilcane répondit donc à sa vieille connaissance. Ils se connaissaient depuis suffisamment longtemps pour qu’elle n’ait rien à lui cacher.

-Je suis à la recherche d’une amie avec qui j’entretiens une correspondance et dont je n’ai plus de nouvelles depuis un moment. C’est ici que nous nous étions rencontrés pour la première fois alors j’ai voulu chercher dans le coin pour voir si jamais elle n’aurait pas laissé volontairement quelques indices dans le cas où elle serait passé par ici après sa disparition si jamais elle avait été enlevée où ce genre de choses. C’est une chanteuse alors je me suis dis qu’une troupe auraient pu la kidnapper pour la forcer à travailler pour eux… ou quelque chose dans le genre.

Elle marqua une pause, une nouvelle explosion dans son crâne la forçant à fermer les yeux en instant pour gérer la douleur. Qu’est ce que ça pouvait être emmerdant. Ça jouait sur son tempérament en plus de cela. L’ange se concentrait à être tout aussi réfléchit et posé que d’habitude, mais c’était loin d’être aisé avec cette douleur constante.

-Sinon j’ai rejoint l’équipage des amazones dirigé par Tenshi Taya juste avant la grande guerre entre les Décimas et la Marine et tout ce bordel. Je ne sais pas si tu connais, lâcha-t-elle en se disant que s’informer ne devait pas être forcément très intéressant aux yeux de l’homme-bête. J’ai également vécu quelques péripéties en lien avec ma famille et j’ai été capturé par la Marine. Par chance, je suis tombé sur un groupe d’officier très aimable qui ont vu que je n’étais pas une menace pour la population et m’ont donc laissé repartir. Cela ne court pas les rues alors je leur dois beaucoup. Du coup, pour les remercier, je les ai un peu aidé contre des pirates qui voulaient piller, violer, réduire en esclavage et encore d’autres choses sur les terres que ces officiers protégeaient.

Elle s’était débarrassé de quelques capitaines sans grandes importances de l’Alliance Borgne pour réduire leur nombre et avait ensuite participé à la bataille navale entre les deux flottes. Se perdre en détails n’auraient de toutes manières pas été très intéressant pour la conversation.

-Je crois me souvenir de l’emplacement d’un bar. Tu veux que je t’y emmènes ?






© By Halloween


Revenir en haut Aller en bas
Karim Ookami

Karim Ookami
Messages : 281
Race : Homme-Loup

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue32/75[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (32/75)
Expériences:
[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue8/220[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (8/220)
Berrys: 345.000 B

[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar]   [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Icon_minitimeVen 28 Juin - 16:39

Elle était venue voir une correspondante ? Les gens qui écrivent des lettres, ça se faisait encore ? Avec les Den Den Mushi, Karim ne s’était pas amusé à écrire depuis… Jamais en fait. Il n’avait jamais rédigé une lettre, il n’en avait ni les codes, ni l’envie. On avait bien essayé de lui apprendre, mais c’était finalement toujours l’autre qui faisait. En plus de cela, s’il était lettré ce n’était pas du niveau d’une personne érudite. Avec un air sérieux, il écouta donc la jeune femme qui lui faisait face, ses fesses à nouveau assises sur le tonneau. Il tapait d’un pied inattentif là où ses oreilles l’étaient : son corps était presque dissocié en plusieurs parties quand il s’agissait de rester immobile.

Puis des mots sortirent, des mots qui invoquaient d’anciens souvenirs à Karim. Les amazones, ça lui disait vaguement quelque chose. Mais les Décimas… Ce nom… Ouais, il en avait déjà entendu parler. C’était ce putain de restaurateur de nouilles qu’il avait rencontré sur la Voie 3 de Grand Line. Il ne s’était pas remis de ses nouilles : elles étaient excellentes, tant et si bien qu’il avait failli s’en faire pété le bide. Attends… Non, ça devait être autre chose. Une guerre entre la marine et lui, ça semblait un peu abusé quand même. Il secoua la tête et se contenta de jeter un regard compréhensif à la jeune femme.

Enfin, sa sauveuse se laissa aller à lui proposer quelque chose qui le réjouit. Il se leva subitement, et observa des oiseaux qui semblaient s’être envolés. Ses sourcils se froncèrent mais il fut bien vite à nouveau happé par son envie de boire une bonne bière… Envie qui fut rapidement interrompue alors qu’une silhouette se faisait voir en arrière-plan. Il écarquilla les yeux, figé.

    - Je t’ai retrouvé…

Ses lèvres tremblotèrent avant qu’il ne se recule. Au moment où Ishtar se retournerait, elle ne verrait qu’une jeune femme aux cheveux aux reflets violets. Elle souriait, tandis que l’homme-loup ne s’amusait pas du tout ce qu’elle venait de lui faire voir : une allure de spectre qui était due à son fruit du démon. Elle provoquait la terreur là où elle allait quand elle se décidait à user de cette forme. C’était sûrement le plus puissant membre de leur groupe : elle était totalement intangible, et pouvait utiliser une forme qui relevait du mythe.

Si elle s’en amusait, cette pochtronne était elle-aussi venue s’altérer. Elle montra la bourse qu’elle tenait dans sa main, et l’homme-loup grommela en observant sa ceinture.

    - Ah, oui, c’est Eileen, fit l’Ookami à Ishtar. En gros, c’est une nakama*.

Il l’observait sans réellement la regarder, de peur qu’elle ne reprenne sa forme de terreur. Ishtar pourrait comprendre sûrement rapidement que quelque chose d’étrange s’était produit, mais Karim ne prendrait pas la peine de le lui expliquer si elle ne posait pas la question. Lorsqu’ils se dirigeraient vers la taverne, ils pourraient remarquer l’absence d’escadrons marine dans la ville contrairement à plus tôt. Ils arriveraient sûrement bien vite au lieu où Ishtar avait demandé à ce qu’on la convie. D’un air exténué, Karim viendrait commander deux pintes et offrirait à Ishtar ce qu’elle voulait boire. « C’est ma tournée ! » dirait-il, sans réel engouement.

Quelque part sur l'île...

Le Colonel observerait les traces de pas dans la forêt. Elles étaient fraiches. Il avait rarement vu des personnes traquées laissées autant de traces évidentes : à croire qu’ils avaient envie d’être trouvé. Cette idée ne lui plaisait pas, mais il ne s’y attarda pas. Il fallait qu’il effectue la volonté de Saint-Constantin : parmi les deux hommes-loups se trouvait un primé, un homme qui était surnommé « Fantôme ». Sa prime n’était pas excessivement haute, mais l’agent du Cipher Pol 7 qui travaillait à sa capture semblait dire qu’il avait une force supérieure à ce qu’on lui attribuait comme somme.

Finalement, il se dirigea dans la direction des pas, suivi de son escadron de marines tandis qu’un autre faisait le tour pour les prendre à revers.
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 964
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue41/75[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue473/500[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (473/500)
Berrys: 9.864.000 B

[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar]   [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Icon_minitimeVen 28 Juin - 17:06




feat Karim Ookami

Vivre avec le goût de la défaite



Comme elle s’y attendait, l’Ookami réagit positivement à la proposition. En même temps, c’était ce qu’il était venu chercher sur cette île et de manière plus général la bilcane ne pensait pas que c’était le genre de chose qu’il refuserait si on lui proposait. Cela lui décrocha un sourire en coin. Comme relevé plus tôt, Karim était l’une des personnes qu’elle avait le plus côtoyer durant cette décennie d’aventure sur les flots bleues. C’était désormais un ami et passer du temps avec ses amis, même lorsque leurs façons de vivre était différente, était toujours agréable. Elle ne connaissait pas encore très bien les autres amazones et sociabiliser prenait un peu de temps. Se retrouver avec quelqu’un qu’elle connaissait de longue date, avec qui la guerrière maudite se sentait bien notamment pour combattre, allait lui permettre de se ressourcer avant de poursuivre son rapprochement avec ses nouvelles camarades d’équipage. L’ancienne révolutionnaire fut tiré de ses pensées par l’écarquillement des yeux de l’homme-loup. Levant un sourcil, l’Archange du Typhon reste figé quelques instants à essayer de comprendre la réaction de l’Ookami pour finalement tourner la tête en direction de la rue quand les mots furent prononcés. Elle découvrit alors une femme qu’elle ne connaissait pas le moins du monde et qui semblait effrayer l’homme-bête. Était-ce elle la garce qui l’avait défait ? La bilcane se mit sur ses gardes, maudissant le destin pour lui offrir un combat alors que le haki de l’observation continuait de tambouriner dans son crâne. Méfiante, la De Lérhane observa l’inconnue joué avec une bourse avant d’entendre les paroles de Karim.

C’était une de ses compagnons ? Alors pourquoi semblait-il en avoir peur ? Ayant trop mal au crâne pour réfléchir, Ishtar laissa tomber et se dit qu’elle plancherait sur cette histoire plus tard si jamais elle y repensait, à moins qu’on ne lui offre la réponse au cœur de l’action si quelques problèmes leur tombait sur le coin de la gueule. Qu’est ce qu’elle était vulgaire quand elle avait mal au crâne dis-donc. Enfin, oui, l’Archange du Typhon demeurait persuadé que quelques histoires allaient encore débarquer pour interrompre les retrouvailles entre les deux amis. Observant les alentours qui étaient assez silencieux, la fille du firmament conduisit les deux acolytes jusqu’au bar dont elle se souvenait plus ou moins de l’emplacement. Il lui arriva à deux reprises de s’arrête deux ou trois secondes pour essayer de se remémorer le chemin en se frayant un chemin dans les maux de têtes. Finalement ils arrivèrent sans encombre au lieu désiré. Karim ne tarda pas à se précipiter au comptoir pour passer commande, ce qui décrocha un sourire à la blonde aux prunelles argentés qui le rejoignit en dernière, Eileen n’ayant pas prit de pause dans sa marche pour dresser ses lèvres en forme de croissants. S’asseyant, la De Lérhane accepta l’offre de l’Ookami et commanda un jus de raisin. Elle était heureuse d’être là et ça se voyait davantage qu’avant. Le déclic qu’elle avait eu contre Kyusuke et qui avait abouti à son éveil du haki de l’armement, même si elle ignorait encore avoir débloquer ce pouvoir, l’avait un peu décoincé de son inexpressivité d’antan. Elle n’avait plus forcément besoin de retranscrire les émotions qu’elle ressentait intérieurement, cela commençait à devenir plus naturelle. Empoignant le levage, elle leva le contenant pour trinquer à la santé de leurs retrouvailles. Restait à savoir s’ils pourraient discuter tranquillement ou si les ennuis débarqueraient dès à présent.






© By Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Karim Ookami

Karim Ookami
Messages : 281
Race : Homme-Loup

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue32/75[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (32/75)
Expériences:
[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue8/220[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (8/220)
Berrys: 345.000 B

[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar]   [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Icon_minitimeVen 28 Juin - 17:44

    - T’as l’air vraiment changé.

L’observation de l’homme-loup n’avait rien d’étonnant. Il n’était pas un fin observateur, principalement parce qu’il n’en prenait pas le temps. Ce type de remarques ne lui ressemblait pas, pourtant il était clairement en train de la jauger, de lui attribuer un caractère qu’il ne connaissait pas. Il se contenta finalement de soupirer, laissant échapper un petit juron tandis qu’il goûtait sa pinte de bière : une vraie purge ce truc, il pourrait en mourir. Le tavernier ne semblait d’ailleurs pas serein devant la révélation de sa présence. Il observa au mur l’avis de recherche qu’on lui avait attribué depuis les événements qui l’avaient conduit à combattre le Lieutenant Zifrost.

    - Enfin, j’suis pas le seul à avoir pris des claques dans la gueule… J’étais pas sûr, mais là j’crois comprendre… T’as éveillé le Haki de l’Observation, hein ?

Il l’observait suffisamment pour noter les maux de têtes et les réactions de son corps. C’était une façon directe de l’évoquer, mais cela ne semblait pas l’emmerder plus que cela. Il connaissait les principes des trois Hakis : son clan avait tendance à éveiller très jeune deux d’entre eux, mais lui faisait encore une fois exception à la règle. Eileen souleva un regard interrogatif, observant l’Ookami qui comprit qu’une question sous-jacente était posée. Il but une nouvelle gorgée de sa bière avant de lâcher sur un ton peu amusé :

    - Le Haki de l’Observation est un des trois fluides qui existent. En gros, imagine que le corps humain est capable de percevoir et d’agir au-delà de ce que les humains normaux peuvent. Y’a des verrous qui peuvent être débloqués, au nombre de trois : t’as un verrou qui te permet de renforcer ton corps pour mieux taper ou te défendre, t’as un verrou qui te permet de percevoir le monde avec plus de portée, d’entendre les voix des autres personnes, et un verrou qui te permet d’asseoir ta volonté sur les gens et de les oppresser juste avec ta volonté. Ce sont les trois Hakis : Armement, Observation et Rois.

La tête que fit Eileen était intéressante : elle semblait sidérée devant cette explication, déjà parce qu’elle en avait compris la majeure partie, mais surtout parce qu’elle avait entendu Karim aligner plus de deux groupes de mots sans faire de pauses. Elle faillit se lever pour aller chercher de quoi l’assommer, mais ce n’était sûrement pas la plus sage des idées… Elle était née sur Grand Line, certes, mais elle n’avait jamais entendu parler de cela. C’était chose faite à présent, et tandis qu’elle tenterait de demander des explications, la journée se poursuivrait.

Les quelques dizaines de minutes qui suivraient seraient consacrées pour l’homme-loup à raconter quelques-uns de ses récits de voyage. Il dévoilerait les événements de Mars, ou plus exactement selon ses termes : « son aventure dans un château étrange auquel il avait accédé par une fermeture éclair bizarre ». Il s’attarderait sur la libération d’Aichounne, dévoilant qu’il avait combattu un lieutenant de la marine et qu’ils s’étaient fracassés, mais qu’il l’avait fracassé depuis bien comme il fallait. Il espérait quand même qu’ils referaient la belle un jour.

Puis, il commença à bougonner en évoquant sa défaite… Ce qu’il n’eut pas le temps de faire très longtemps. La porte de l’auberge s’ouvrit en trombe, tandis qu’un marine débaroulait à l’intérieur, le corps recouvert de sang. De toute évidence, ce n’était pas le sien. Si les clients s’affolèrent, Karim se contenta de porter à sa bouche une nouvelle gorgée.

    - Aidez-moi… Mes collègues, ils se sont faits… Argh… Aaaaaah…. Pitié…

Des larmes coulaient le long de ses joues, devant le regard insensible de l’Ookami qui finit la troisième pinte qu’il avait pris. Il la posa en frappant sur la table et se dirigea vers l’homme à terre. Il le leva, et soudain la terreur s’inscrivit dans les yeux du marine :

    - T’es l’un d’eux… T’es l’un deux… Aaaaaah.
    - L’un d’eux quoi ? Et puis merde, ils sont où tes putains de gars ?

L’homme-loup sentait que quelque chose n’était pas normal : en général, quand on lui pétait comme ça entre les mains, c’était que les Ookami étaient là.

    - Eh, Ishtar… J’crois qu’on va pouvoir aller s’castagner, ça t’dit ?

Le sourire carnassier, l’homme-loup attendrait qu’elle ait répondu et ait eu la clairvoyance de demander elle-même au marine où ils devaient se rendre, car lui n’en avait toujours aucune idée.
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 964
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue41/75[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue473/500[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (473/500)
Berrys: 9.864.000 B

[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar]   [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Icon_minitimeSam 29 Juin - 3:10




feat Karim Ookami

Vivre avec le goût de la défaite



-Ah ouai ? Tu trouves ? C’est vrai qu’il s’est passé beaucoup de choses récemment, répondit-elle à l’Ookami avant de prendre une gorgée du breuvage qu’elle faisait tourner dans son verre, marquant ainsi une pause pour réfléchir avant de surenchérir. Ouai. J’ai un peu changé et je pense que c’est pour le mieux. J’ai pris conscience de certaines choses et je suis un peu plus ouverte. Mais au fond, je reste malgré tout la même.

Demeurant muette quelques instants, la bilcane suivit le regard de son vieux camarade et aperçu alors l’avis de recherche. Un léger sourire apparut aux coins de ses lèvres. Alors on lui avait mis une prime ? Cela ne l’étonnait pas tant que ça en fait, mais, vu le temps depuis lequel la maudite le connaissait, elle pensait qu’il en aurait eu une bien plus tôt vu son caractère et sa façon de faire assez… rentre dedans. Finalement, il avait fini par l’avoir. Cela ne changeait absolument rien aux yeux de la De Lérhane en dehors de quelques chasseurs de primes qui pourraient venir l’embêter à l’occasion. La fille du ciel avait côtoyé des primés à de biens nombreuses reprises alors elle ne voyait pas pourquoi lui ne s’en sortirait pas là où d’autres semblent ne pas s’inquiéter outre mesure du fait qu’ils soient recherchés. C’est alors que la nouvelle intervention de Karim survint, étonnant grandement l’Archange du Typhon. Puis, d’un seul coup, elle lâcha un rire nerveux, mais emplie d’une certaine joie. Ce n’était pas un fou rire grandiloquant, mais ce n’était pas non plus quelque chose de minimaliste. Celui-ci s’arrêta assez rapidement en raison de son mal de tête qui demeurait présent.

-Oui, je pense avoir éveillé le haki de l’observation. Cela fait au bas mot deux semaines, au minimum, qu’une migraine me suit partout et me laisse peu de répit. J’ai peut être même une théorie sur ce qui aurait réveillé ce pouvoir latent en moi après tant d’années, mais j’ai aucune assurance que ce soit cela.

L’homme-loup l’avait bien analysé et avait finalement déduit la même chose qu’elle, ce qui la confortait dans son idée. Il semblait que sa nakama ne soit pas très au fait de ce dont les deux camarades de batailles parlaient. Ce n’était guère étonnant au final. Sur les Blues, c’était quelque qui était plus que rare et même sur Grandline les utilisateurs de cette puissance mystique résident en chaque être vivant ne pullulait pas. Ceux qui connaissaient se pouvoir dans ces mers étaient donc aussi assez peu nombreux, expliquant ainsi pourquoi quelques pirates parvenant jusqu’au Nouveau Monde se retrouvait prit de court en faisant les frais de leur méconnaissance du haki. Ishtar et Karim naviguaient sur les océans depuis des années, ils avaient tout deux pu voguer sur le Nouveau Monde, même si l’homme-bête l’avait fui, et étaient forts d’années d’expériences de batailles. Pour des personnes autant tourné vers le combat comme eux, cette notion était devenue primordiale à prendre en compte pour juger leurs adversaires. C’est donc ainsi que l’Ookami se mit à expliquer les différents haki à sa camarade et ceux d’une manière tout à fait normale. Les deux femmes ne s’attendaient pas à cela. Un nouveau rire quitta les lèvres de l’ange avant de s’adresser à celui qu’elle connaissait depuis une bonne décennie.

-Je ne savais pas que tu faisais professeur maintenant Karim !

C’était étonnant, mais en fin de compte c’était bien. Qu’il puisse agir ponctuellement avec sérieux en ce qui concernait ses nakamas étaient une chose bénéfique pour son groupe.

-Mais il a bien expliqué. C’est tout à fait ça. Enfin, il me semble que le haki des rois est quelque chose que seul certaines personnes avaient. Il faut avoir le tempérament d'un roi je crois, d'où le nom.

Ainsi, la bilcane offrirait également des compléments d’informations à Eileen qui demandait des explications, deux manières de raconter les choses ne pouvant être que plus bénéfique qu’une seule. Puis l’Ookami commença à aborder ses aventures récentes et la guerrière céleste n’eut aucun mal à comprendre au travers de ses paroles qu’il évoquait Mars qui avait été subit une grosse défaite dernièrement avec la mort de leur leader de la main de Ghetis Archer, un vice-amiral ouvert d’esprit qu’elle avait rencontré à Jaya l’année précédente avant de prendre sa fameuse décision… Après tout, la De Lérhane était une ancienne décima alors elle avait bien entendu parler de Mars et des fermetures éclairs de Nala. Ainsi, elle l’interrompra pour donner le nom exact même si elle savait bien qu’il ne le retiendrait pas. Assidu, la blonde aux prunelles argentés intervint à quelques reprises durant les récits afin de demander des détails ou tout simplement pour réagir à ce que racontait son vieil ami. Puis il commença à aborder sa défaite, ce qui l’obligea certainement à reprendre un peu de boisson pour faire passer la frustration, la colère ou ce genre de sentiment qui devait l’habiter. Il n’eut cependant pas le temps de finir, et la bilcane n’eut pas le temps de faire ses propres récits de voyage. C’était le moment ! Les voilà ! Les fameux problèmes qui surgissaient toujours quand les deux se croisaient.




En voyant le gouvernemental pénétrer la salle, la Kuja se leva et s’approcha quelque peu pour vérifier qu’il n’était pas blessé trop gravement d’un regard assez grave soulignant sa concentration qui se devait d’être plus accru en raison de cette présence tambourinante au sein de son crâne. La colossale femme posa un genou au sol.

-Qu’est-il arrivé ? commença-t-elle à demander avant que l’Ookami commence à s’approcher.

L’amazone vit alors la peur gagner l’esprit du marine à l’approche de l’homme-loup. La bilcane fronça alors les sourcils. Pourquoi une telle réaction ? L’échange qui suivit ne l’aida pas davantage sur l’instant. Réfléchit, réfléchit… Ah ! Cette douleur qui la freinait était plus que gênante. Réfléchit… L’un d’eux. Karim était l’un d’eux… Jadis, le duo avait affronté d’autres hommes-loups qui s’occupait soi-disant de la protection d’une île, tout cela pour taxer de l’argent au dirigeant, ce qui avait permis à l’alcoolique notoire de retrouver un loup géant avec qui il semblait bien s’entendre. Même si l’homme-bête l’ignorait, c’était Finn qui avait sauvé la situation lorsque l’Ookami c’était retrouvé hors-combat. L’amant avait fait promettre à la De Lérhane de ne rien dire de la véritable puissance qui l’habitait et c’est cette promesse bien ancrée dans son esprit qui permis à la maudite mythique de se souvenir de ces événements. Ainsi l’ancien clan de Karim serait dans les parages ? À moins qu’elle ne se goure complètement et qu’il s’agissait simplement d’autres hommes-bêtes. Encore une sordide histoire en tout cas.

-Ouai. Et je pense que cela va nous faire du bien à tout les deux. Taper sur des ennemis va certainement m’aider à me soulager de ce mal de tête persistant et des plus énervants. On a besoin de passer nos nerfs, grogna-t-elle en serrant le poing. C’est par où ?

-Par… Par… Par là. Vers le nord-est je crois
, bagaya-t-il en essayant de comprendre si Karim était bien avec eux ou non et qui pouvait bien être cette blonde géante ailée. C’est dans… dans… dans la forêt.

Elle hocha simplement la tête pour confirmer à son vieux compagnon de bataille qu’elle était prête à y aller. La bilcane se tourna simplement vers Eileen pour lui demander :

-Est-ce que tu pourrais t’occuper de lui pendant que nous on s’occupe d’« eux » ?

À priori, elle partirait ensuite dans la direction désigné en compagnie de l’homme-loup, et peut-être d’Eileen si jamais elle insistait pour venir avec eux et laissait le gouvernemental aux bons soins de quelqu’un d’autre au bar.






© By Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Karim Ookami

Karim Ookami
Messages : 281
Race : Homme-Loup

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue32/75[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (32/75)
Expériences:
[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue8/220[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (8/220)
Berrys: 345.000 B

[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar]   [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Icon_minitimeSam 29 Juin - 19:45

    - Putain de m… T’es vraiment con, ma parole ! Tu vas retenir, cette histoire de Haki ?!

Le souvenir était ancré dans une demi-teinte de sépia, à l’image de ces vieux films. L’homme-loup ne se souvenait plus des couleurs qu’il y avait à l’époque, mais il se revoyait, sur les bancs de cette « école » que son clan possédait. Il était toujours le grand dernier, quelques soient les matières… Le raté dans tous les domaines. Le vieil homme à la barbe blanche et aux sourcils broussailleux frappa une nouvelle fois son élève avec une pantoufle, puis il grommela et se tourna en direction du tableau de fortune. Il prit la craie et y dessina à nouveau trois serrures. Karim fronça les sourcils, les mains posées sur le caillou qui lui servaient de banc, se tenant en équilibre. Il fit un mouvement de balancier, et ses yeux dérivèrent pendant l’explication.

    - Mais bordel, tu vas m’écouter, p’tit con ?! Roh, il fait chier celui-là ! Allez, lève-toi.

Le petit loup se leva en boudant. Il se dirigea dans la direction qu’on lui indiquait avant de soupirer, las. Il n’aimait pas ces cours inutiles…


S’il s’était remémoré cet instant, rien n’était réellement précis. Il cligna des yeux, et tout s’enchaîna. La surprise de Ishtar, le récit de ses aventures dans « Mars », bien qu’il était certain de ne pas retenir ce mot, et le reste. Il observa avec intensité le marine qui semblait effrayé par lui. Eileen alla dans son dos et fronça les sourcils : c’était un lieutenant, cela voulait dire qu’il n’était pas la moitié d’un trou du cul. Il avait sûrement eu affaire à des ennemis plus puissants… Il fallait prévenir Shalon, lui saurait quoi faire se dit-elle. Ce fut bien vain, et elle se tourna en direction de son ami qui semblait déjà faire des plans avec Ishtar. A croire qu’il la considérait mieux que le reste de l’équipage : cela commençait déjà à vexer la jeune femme qui se fit boudeuse.

    - Bon, ouais, fais comme elle dit, lâcha l’homme-loup avant que la maudite n’eut le temps de répliquer à la demande de la bilcane.
    - Att-

Elle n’eut pas le temps d’épiloguer que déjà Karim s’en allait en direction du nord-ouest de l’île… Avant d’être sûrement rappelé à l’ordre par la femme ailée qui avait l’habitude des frasques de l’homme-loup. Sa course était assurée, et il semblait même se déplacer avec plus d’aisance qu’autres fois. Si quelques pas restaient brouillons, il semblait plus sûr de ses appuis, plus vif. Il n’arrivait pas à la cheville de son homologue, mais y était-il déjà arrivé ? Elle avait toujours eu un train d’avance, et s’il se l’admettait aisément, il n’en était pas moins content de pouvoir agir en toute sérénité aux côtés de son alliée.

- C’est sûrement mon clan. Si on les trouve, faut leur refaire le portrait, mais j’veux les interroger… J’ai deux ou trois questions.

Il souriait avec un air carnassier, ce même air qu’il avait déjà dû avoir à plusieurs reprises. Sa course folle prit cependant rapidement fin lorsqu’il vit une explosion en haut du chemin qu’ils commençaient à emprunter… Et un corps qui fut projeté avec une telle vivacité que c’en était hallucinant. L’homme-loup écarquilla les yeux : il n’avait que rarement vu autant de violence dans un coup… Et la personne qui fut projetée était d’autant plus surprenante. Sautant pour l’intercepter, il fut emporté dans un roulé-boulé avec lui, et se retrouva quelques mètres plus bas sans être réellement blessé.

    - Putain… Finn…

Le jeune homme avait été bien amoché. Il avait reçu des coups sur son visage qui avaient fait naître quelques hématomes. Le blond passa une main sur son torse, puis sur son pouls. Il l’entendit battre assez rapidement, ce qui le rassura un peu sans le décrisper. Qu’est-ce que ça voulait dire ? Les personnes en haut avaient attaqué Finn ? Il était intervenu dans un combat ? Il recherchait son clan ? Putain, il ne savait pas quoi en penser. Une nouvelle explosion se fit entendre, et le jeune homme regarda dans cette direction en marmonnant quelques injures, des insultes à l’égard de ceux qui se trouvaient là-bas.

    - Put… Bon, Ishtar, j’dois aller mettre Finn en sécurité. J’te retrouve ici, fais rien de risqué.

Il souleva le brun sans réel besoin d’utiliser sa force, tel une princesse. Son pas de course le dirigerait bien rapidement vers la ville.

Le Colonel observa l’homme qui était intervenu et l’avait empêché de mourir quelques instants plus tard. Il pesta en voyant qu’il se retrouvait à nouveau seul contre deux ennemis d’une dangerosité rare. Son allié n’était pas le dernier des trous du cul, et pourtant… Ah, « fais chier » pensa-t-il en observant les deux hommes aux oreilles de loup. C’était vraiment une situation merdique dans laquelle il se trouvait à présent.

    - Bon, finis-le.
    - Je n’ai pas d’ordre à recevoir d’un jeunot…

Le plus vieux des deux s’avança. Sa barbe était blanche, et ses sourcils broussailleux aussi. Il leva sa canne et l’abattit dans le vide, là où se trouvait le Colonel qui venait de rouler un instant plus tôt. Le sol se fissura en une centaine de petits morceaux.


Membres du clan Ookami : L'Instructeur & Le Sauvage
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 964
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue41/75[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue473/500[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (473/500)
Berrys: 9.864.000 B

[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar]   [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Icon_minitimeDim 30 Juin - 2:50




feat Karim Ookami

Vivre avec le goût de la défaite



La réaction de Karim à la proposition d’Ishtar amusa quelque peu la demoiselle ailée qui voyait bien là le tempérament de son vieil acolyte. Lançant un regard à Eileen, elle leva légèrement les épaules afin de signifier qu’elle était désolée de là laisser dans le bar à s’occuper d’un gouvernemental, mais le binôme avait besoin de se défouler et clairement c’était une occasion à ne pas manquer. La bilcane s’élança à la suite de son collègue et lui lança alors :

-Tu aurais quand même pu écouter ce qu’elle avait à dire, ricanna la grande blonde avant que son visage ne se contracte sous l’effet du haki de l’observation à vif.

La guerrière expérimentée observa les déplacements de l’homme-loup qui étaient bien évidemment bien plus vif qu’au moment d’aller au bar. En effet, lorsque l’on se préparait en combat, le corps était beaucoup plus actif que le reste du temps, même lorsque l’on se presse pour atteindre quelque chose que l’on attendait, comme l’alcool pour l’Ookami. En tout cas, elle voyait bien que lui aussi continuait de progresser et cela faisait grandement plaisir à la bilcane. Son visage se fit plus sérieux lorsque les paroles suivantes furent prononcées alors que de son côté elle s’apprêtait à le questionner sur ses nakamas pour savoir s’il avait l’intention de former un équipage pirate. Elle aurait également voulut se renseigner sur la situation de K’Van.

-Oui. C’est ce que j’ai déduis aussi de ce que ce lieutenant a dit. Et comme tu veux… Tu as une idée de la raison qui les auraient conduits ici ?

Seraient-ils à la recherche de Karim ? L’avaient-ils également dans le collimateur en raison de ce qu’il s’était passé à Bright ? Etant donné que c’était Finn qui avait réglé la situation ce jour-là, c’était peut-être lui la cible. Vu qu’elle n’avait pas pu demander à l’homme-bête, la De Lérhane ne savait pas s’il était dans le coin. Malheureusement, elle eut rapidement la réponse puisque l’explosion se produisit, propulsant justement l’amant de l’Ookami qui fut intercepté au vol par ce dernier. La fille du ciel alla directement vers eux pour vérifier leur état. La mine triste de la blonde aux prunelles argentées se forma en observant les gestes tendres de son ami pour cet homme avec qui il avait traversé tant d’épreuves. Si la demoiselle ailée ne savait pas si son acolyte connaissait la puissance sommeillant en Finn, elle pouvait tout du moins conclure que les adversaires devaient être dangereux et qu’il ne fallait pas prendre la situation trop à la légère. Et ce fichu mal de crâne qui l’empêchait d’être pleinement concentré. Bordel…

-Okay… Fais attention à toi. Il se pourrait bien qu’il y en ait à plusieurs endroits de l’île après tout… Je vais essayer de voir ce qu’il se passe là…

Usant d’une toute nouvelle forme d’hybridation qu’elle avait mis à profit pour la première fois dans son duel contre le Chevalier Noir, l’Archange du Typhon passa uniquement ses ailes sous l’effet métamorphique de la malédiction. Cela augmentait sa vitesse et serait donc utile pour se mouvoir rapidement et rester prudente… Si jamais sa migraine ne l’empêchait pas de réagir suffisamment vite. Enfin, elle s’élança dans le firmament pour se rapprocher de l’aire de combat par les cieux, observant tout d’abord la situation et se tenant prête à foncer droit sur les deux silhouettes de canidés pour venir à la rescousse du colonel après avoir analysé rapidement le niveau de combat de ces deux menaces. En débarquant, tout en conservant une large distance de sécurité, la maudite mythique garderait les ailes déployés qui battraient l'air en rythme pour se présenter aux adversaires de l'officier gouvernemental.

-Puis-je vous demander ce que vous voulez ?



[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Vampir14
Anila

En face du bar, une femme blafarde était demeurée dans l’expectative en voyant entrer dans l’établissement la colossale demoiselle pourvue de quatre ailes, le blond aux oreilles de loup et la maudite qui l’accompagnait. Quand ils jaillirent après que le pauvre homme de la Marine y était entré, ensanglanté, la vampire les regarda passer et se mit à les suivre de loin. Etant donné leur état, Ishtar avec ses maux de tête et Karim avec son besoin de taper, il y avait très peu de chance pour qu’il l’ait remarqué. L’explosion la surprit autant que les autres, mais elle savait plus ou moins qui en était la source. Anila avait vu ce dont les membres de ce clan étaient capables et n’avait aucunement l’intention de s’y frotter. Elle continua de rester en retrait. Il se pouvait qu’elle intercepte l’Ookami lorsque celui si reviendrait sur ses pas pour mettre en sécurité Finn.

-Par ici, je peux m’occuper de lui. Allez aider votre amie, déclarerait-elle si l’homme-loup prenait la peine de l’écouter.

Pouvait-il faire confiance à cette inconnue qui les observaient en fait depuis un moment ? Dans le cas où il passerait son chemin, elle irait à la poursuite d’Ishtar et resterait à l’écart du combat en attendant son dénouement où elle pourrait intervenir en fonction de ceux qui ressortiraient vainqueurs de l’affrontement .






© By Halloween



-Anila Lvl ??
Revenir en haut Aller en bas
Karim Ookami

Karim Ookami
Messages : 281
Race : Homme-Loup

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue32/75[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (32/75)
Expériences:
[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue8/220[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (8/220)
Berrys: 345.000 B

[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar]   [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Icon_minitimeDim 30 Juin - 11:04

[quote="Karim Ookami"]
Il n’entendit pas la fin de l’allocution d’Ishtar, trop concentré à ce qu’il devait à présent faire. Ses pas étaient vifs, même si la panique les rendait plus désordonnés. Il avançait comme à tâtons, crispé, tandis que le chemin défilait derrière lui. Comment Finn avait-il pu se retrouver dans une telle situation ? La question rebouclait encore, et encore dans sa tête, à tel point qu’il se demandait s’il n’avait pas commis une erreur en l’amenant en voyage jusqu’ici, en partageant de tels liens avec lui. S’ils étaient plus forts ensemble, ça il en était convaincu, ils n’avaient pas réellement eu l’occasion de l’être dernièrement. Pestant intérieurement, le jeune homme afficha un air contraint quand la demoiselle lui demanda si elle pouvait s’occuper de Finn. Sa peau pâle… Il n’eut pas le temps de réfléchir, et répondit comme à son habitude :

    - Non.

Succinct, sans perte de temps inutile, il continua son chemin. Pas une marque de politesse ne venait enrober les paroles de cet homme : c’était là encore suffisamment violent pour que certaines personnes déclenchent une bagarre. Il s’en fichait, et parcourut les derniers mètres qui le séparaient de l’auberge. Eileen avait fini d’appliquer les premiers bandages, et se tourna, prête à râler sur l’homme-loup.

Il fit passer brusquement toutes les bières d’une table par terre, soulevant celle-ci avant de la redéposer maladroitement. Vérifiant qu’il n’y avait pas d’éclats sur la dite plateforme de bois, il y posa Finn dont le corps était toujours plongé dans un sale état. La médecin ne posa pas de question et se contenta de se diriger vers le jeune homme à grande vitesse. Elle observa son état et fit un signe de la tête à Karim, le laissant ainsi repartir vers le champ de bataille, sachant pertinemment qu’il n’attendait que cela…


Membres du clan Ookami : L'Instructeur & Le Sauvage

La présence d’une Zoan ne compliquait pas réellement les choses. Le vieillard n’avait même pas détourné le regard, tandis que l’homme plus jeune était en train de bailler. Il observa la nouvelle arrivante et sourit à celle-ci : dans son clan, on lui donnait le surnom très joli du Sauvage. Cela lui convenait parfaitement : il n’était pas homme à aller dans les détails, et pouvait très bien être caractérisé de bête sauvage le plus simplement du monde. Ainsi, lorsqu’il l’aperçut, il ne vit en elle qu’une ennemie de plus, sans savoir qui elle était.

Ce ne fut que la voix du grand-père qui surmonta le cri de douleur du Colonel dont la jambe venait d’être broyé qui l’empêcha de partir directement au combat :

    - Nous voulons ce que toute race veut : la suprématie sur les autres. Maintenant, vous n’êtes pas une putain d’humaine, alors vous avez le choix : avec ou contre nous.

L’affirmation était une question simple. L’homme-loup ne semblait pas chercher la négociation ou la discute : si Ishtar répondait à côté, elle aurait le droit à un assaut virulent de la part du Sauvage qui parcourait la distance en un rien de temps. Il semblait avoir moins d’une vingtaine d’années, portait une tenue noire qui offrait peu de résistance au vent et un foulard rouge. Quand il arriverait au corps à corps, des lames de titane sortiraient par trois au-dessus du dos de sa main, laissant penser à des griffes.
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 964
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue41/75[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue473/500[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (473/500)
Berrys: 9.864.000 B

[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar]   [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Icon_minitimeDim 30 Juin - 11:48




feat Karim Ookami

Vivre avec le goût de la défaite



La réponse de l’Archange du Typhon ne fut pas audible, mais bien visuelle. Un coup de ses ailes l’envoya en l’air tandis que ses pupilles virèrent à la couleur de l’or. Une masse nuageuse s’agglutina aux dessus d’eux pour faire pleuvoir un véritable déluge. L’eau ne tarderait pas à se mélanger à la terre pour former de la boue et quelques flaques glissantes que la bilcane pourrait facilement ignorer avec sa malédiction. Battant fermement des ailes, la blonde aux prunelles argentées envoya deux bourrasques vers le Sauvage avant de descendre plonger son pied dans le sol.

-Lame Sismique.

La demoiselle décrivit un arc de cercle avec la jambe dès l’instant suivit, propulsant l’air dans le sol pour former une lame contondante traversant les lieux à la manière d’un aileron de requin en soulevant le sol. Cela avait pour but de ralentir l’homme-bête qui déferlait déjà dans sa direction. Il était vif c’était certains. Et il se montra encore plus rapide que ce qu’elle pensait. Cela n’arrangeait en rien Ishtar qui avec ses mots de tête risquait de se montrer un peu lente, sans parler de la masse que représentait son corps. Heureusement, la colossale demoiselle disposait de cette forme accroissant sa vitesse de déplacement pour essayer de compenser un minimum. Ainsi, la De Lérhane s’élança sur le côté pour raser le sol en volant à pleine vitesse dès qu’elle eut réalisé sa technique afin de contourner le terrain avant d’avancer tout droit en direction du Sauvage. Bien évidemment, elle changea sa trajectoire pour esquiver le coup qui lui serait offert, étant donné qu’elle arrivait en ligne droite et donc que l’homme-bête n’aurait qu’à frapper le sol en face de lui pour l’atteindre. Ainsi se déplaçant légèrement sur le côté, son poing traversa la surface, laissant quelques fissures se répandre en un tremblement, et retint son corps tandis qu’elle se servait de la vitesse accumulée pour envoyer son pied à l’arrière du genou de l’adversaire et ainsi l’amener à le plier. Bien évidemment, la bilcane ne se contenterait pas de cela. Grâce à l’amplitude énorme de son corps immense, elle envoya sa toison de plumes lui servant à voler pour venir percuter le bras avec la vivacité d’un battement d’ailes tandis que le bras suivait le mouvement pour frapper ou, au besoin, saisir l’antagoniste. Si elle parvenait à l’attraper, la guerrière maudite lui ferait décrire un arc de cercle pour l’enfoncer ensuite dans le sol avant de s’éloigner et de se présenter avant que le combat ne se poursuive. Durant l’opération, la colossale demoiselle ailée se prendrait peut-être une ou deux griffures, mais ce n’était pas cela qui allait la déstabiliser.

-Je suis Ishtar De Lérhane, membre de l’équipage des amazones et donc subordonnée de Tenshi Taya.

Cela servait à la foi de marquer formellement son engagement dans l’affrontement tout en faisant office d’avertissement. S’il venait à la mettre dans une position précaire, il valait peut-être mieux pour le clan Ookami la capturer pour éviter de se mettre les Kujas à dos. Certes il existait peut-être certains des membres du clan d’homme-bête qui pourraient rivaliser avec l’impératrice au Lumen Choro, mais devoir se focaliser sur un équipage redoutable nécessitait d’appeler beaucoup de combattants et nécessiterait de focaliser l’attention et les ressources de leur clan pendant une certaine période, nuisant certainement à leurs activités, la De Lérhane sachant pertinemment qu’ils faisaient aussi en sorte de récupérer des fonds et ce genre de choses aux vues des événements de Bright.






© By Halloween



-Anila Lvl ??

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Karim Ookami

Karim Ookami
Messages : 281
Race : Homme-Loup

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue32/75[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (32/75)
Expériences:
[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue8/220[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (8/220)
Berrys: 345.000 B

[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar]   [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Icon_minitimeDim 30 Juin - 12:38


Membre du clan Ookami : L'Instructeur

La terre devint boueuse. C’était étrange car l’eau était d’une apparition soudaine : sûrement un pouvoir lié à la malédiction de cette créature. Le vieillard haussa un sourcil, et d’un geste brusque il enfonça sa canne qui vint faire éclater littéralement la jambe du Colonel dans un hurlement des plus douloureux à entendre. Il tremblait, regardant le vieillard qui allait sûrement bientôt l’achever. D’un soupir déçu, il prit sa canne d’une main ferme et asséna un coup directement dans la joue de l’estropié qui vola sur une dizaine de mètres avant d’aller s’enfoncer contre les rochers un peu plus loin.

Le Colonel observa l’endroit où sa jambe avait autrefois été son fidèle compagnon de marche : il avait envie d’en pleurer ou de hurler. Sa foi ne le sauverait pas, il le savait. La colère l’envahit. Il ne pouvait pas mourir comme ça, Saint-Constantin ne le permettrait pas. Il fallait qu’il sauve sa peau, maintenant que ses collègues s’étaient faits massacrés. « Putain, il fallait que les renforts arrivent au plus vite, pitié. ». Ses yeux se fermèrent tandis que le vieillard s’avançait vers lui. Il tremblait, un début de larmes se fit voir.

    - Finissons-en avant d’aller aider ce jeune.

La voix du vieillard arriva en même temps que ses pas qui se déplaçaient dans la boue. Puis soudain, il entendit la canne se soulever sous la pluie torrentielle… Et plus rien. Progressivement, il rouvrit les yeux pour apercevoir que le vieillard avait disparu, laissant place à une tête blonde qu’il ne connaissait pas et qui n’eut pas la décence de se tourner vers lui pour lui accorder le moindre signe de sympathie.

    - P’tain, le vioque est là… Et lui c’est pas le p’tit Tully ? Il a bien grandi, p’tain.
    - Aidez-m… Aidez… Aidez-moi, pitié.

Détachant son Den Den Mushi de sa poche sans quitter le vieux du regard, Karim fit quelque chose qui semblait à l’opposé de son caractère : il fut prudent. Si prudent que cela en devenait suspicieux. Il considérait de lui-même que la situation était plus dangereuse que toutes les autres fois où ils avaient chopé des gars du clan Ookami. Lorsque sa voix parcourut l’objet une fois qu’on eut décroché, la pluie avala ses paroles. Finalement, il se mit en garde, sans accorder un mot à son ancien maître.


Membre du clan Ookami : Tully, le Sauvage

De son côté, le Sauvage était en train de se battre avec virulence avec le De Lerhane. Il était de toute évidence très rapide, tel un sabreur qui maniait une autre forme de lame. Ses six lames étaient en effet toutes très puissantes, elles lui permettaient de passer outre les défenses de ses adversaires la plupart du temps, et d’entailler les défenses d’ennemis bien plus puissants que la bilcane. Pourtant, en terme de puissance de combat ils étaient à peu près équivalents, et leurs assauts se rencontraient sans réellement prendre le dessus. Ainsi, s’il esquiva à la perfection le premier assaut, il ne fut pas assez vif pour battre la jeune femme en un coup et se retrouva rapidement au sol. La boue ne semblait pas le gêner outre mesure : il était habitué à se battre dans des environnements plus défavorables que ceux-là. Finalement, le seul gêné serait sûrement le plus mauvais des combattants ici : Karim.

    - Les Kuja ? Génial. On dirait que je ne vais pas perdre mon temps aujourd’hui. On va jouer un peu.

Il s’élança brusquement dans les airs, comme si l’avertissement n’avait servi qu’à l’exciter un peu plus. D’un geste brusque, il trancha l’air et les trois lames qui en sortirent furent augmenter par une puissance monstrueuse. Elles allèrent à toute vitesse en direction de la jeune femme qui pourrait esquiver… Et se retrouverait inévitablement prise dans un assaut surprise de la part du jeune homme qui maîtrisait le Haki de l’Observation et put anticiper son esquive. Il la prendrait alors à revers, tentant de strier le bas de son dos d’un coup de lame avant de faire un salto dans les airs grâce à sa maîtrise du Geppou, et de l’envoyer directement vers le sol, directement dans sa propre boue.

Les deux combats étaient séparés de peu de lieux. La pluie avait pris les deux zones, tant et si bien que l’avantage allait clairement aux maîtres du Haki de l’Observation. Karim et Ishtar étaient aussi avantagés que leurs ennemis sur les sens : ils avaient tous sûrement une ouïe sensiblement identique, et un instinct équivalent… Finalement, ce qui ferait la différence était encore à déterminer.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 964
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue41/75[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue473/500[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (473/500)
Berrys: 9.864.000 B

[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar]   [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Icon_minitimeDim 30 Juin - 15:32




feat Karim Ookami

Vivre avec le goût de la défaite



Rapidité et force, le jeune loup combinait semble-t-il les deux et la bilcane, ne pouvant se comparer à lui sur le domaine de la vitesse, devait indubitablement se servir de ses facultés zoan pour potentiellement prendre l’ascendant. Les pupilles reptiliennes pulsèrent et une chaleur accablante se répandit rapidement tandis que la maudite passait sous sa forme hybride. Ses veines au sang froid captèrent la chaleur et permirent à son métabolisme de fonctionner à plein régime tandis que ses jambes se rassemblaient pour former une queue. Les plumes et écailles prirent la place de la peau et l’Archange du Typhon se tint prête à poursuivre le combat. Malheureusement, le haki de l’observation se manifesta une nouvelle fois et la déconcentra fortement durant une poignée de secondes, le temps que l’Ookami envoi ses lames d’air virevoltantes. C’est donc au dernier moment que la colossale Echidna fit aller ses ailes pour reculer et éviter de se faire lacérer, voir trancher en morceaux. Ayant prit la décision sur le fil de rasoir, les capacités perceptives de l’homme en face ne lui indiquerait qu’au dernier instant qu’il pouvait mener son assaut comme prévu. Ce court temps qu’elle avait gagné, la De Lérhane le perdit en raison de la virulence des maux de tête qui l’oppressait et l’empêchèrent de capter immédiatement où se trouvait l’ennemi.

Remarquant qu’il arrivait dans son dos, la guerrière maudite désormais longue de huit mètres envoyant sa queue en direction des jambes l’adversaire afin d’interrompre son action. Le timing était serré et il n’était pas certain que cela passe. Au mieux, il esquiverait et cela offrirait le temps nécessaire pour s’éloigner de quelques mètres, au pire il passerait par-dessus et lui infligerait une blessure certainement conséquente. C’est ainsi que la mythologique employa ses ailes pour envoyer continuellement de l’air en direction de l’adversaire à la manière de bourrasque pour le ralentir. Désormais assez souple grâce à son hybridation de serpent, la demoiselle approcha le buste du sol et se mit à ramper à tout allure en dessinant un arc de cercle avant de s’arrêter et tourner sur elle-même pour envoyer la queue à la manière d’un fouet en direction de l’ennemi et le maintenir à distance tandis que son visage était crispé en raison des assauts cérébraux. Son poing frapperait avec force le sol, s’enfonçant sous la terre pour en extraire une large plaque de quinze mètres carrés sans grand effort. Elle souleva ainsi la surface sur laquelle l’adversaire se trouvait possiblement, ce qui pourrait le déséquilibrer, avant de traverser la roche pour fondre sur l’homme-loup. Ses doigts étaient joints et ses deux mains étaient prête à passer à l’action tandis que ses ailes venaient s’approcher des bras. Elle devait profiter de la différence de taille. L’une des mains se dirigerait vers l’intérieur du coude du premier des bras qui tenterait de l’attaquer tandis que l’aile opposait viendrait chercher à percuter l’intérieur du second bras. Une que les fois les doigts auraient touché, le bras correspondant se plierait pour venir rencontrer la pomme d’Adam si possible, et sinon le visage, tandis que l’autre poing se dirigerait vers le ventre et que la queue passerait sur le sol pour venir saisir l’un des pieds et y appliquer l’effet constricteur du reptile. La suite dépendrait de la réussite ou non réussite de l’opération, sachant qu’une fois ceci réalisé elle marquerait un instant de pause en raison d’une nouvelle explosion de voix dans son crâne à cause du haki de l’observation.

Elle avait défait Kyusuke, triomphé de Naesala, lutté avec Lysandre et désormais il fallait vaincre ce Tully. Pourquoi devait-elle affronter des personnes aussi forte ces derniers temps sans être totalement remise de l'affrontement précédent ? Puis c'était encore un utilisateur de lames, chose qu'elle n'aimait pas du tout. Qu'avait-elle fait aux dieux ? Néanmoins, il était hors de question de perdre même si ce putain de haki l'emmerdait en permanence. La De Lérhane devait lui refaire le portrait à ce vaurien, coûte que coûte.






© By Halloween



-Anila Lvl ??
Revenir en haut Aller en bas
Karim Ookami

Karim Ookami
Messages : 281
Race : Homme-Loup

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue32/75[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (32/75)
Expériences:
[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue8/220[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (8/220)
Berrys: 345.000 B

[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar]   [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Icon_minitimeDim 30 Juin - 17:09


Membre du clan Ookami : L'Instructeur

Les retrouvailles étaient faites dans d’étranges circonstances. Pour l’homme-loup, cette rencontre relevait d’une scène irréaliste, qu’il n’avait jamais envisagé. Il maugréait quelques paroles agaçantes, sachant pertinemment qu’il n’était pas de taille contre le vieillard. Ces deux personnes étaient issues du Nouveau Monde, elles avaient toute deux un niveau équivalent à celui d’un Vice-Amiral, à n’en pas douter. Le vieillard avait vaincu plusieurs marines, et il était presque certain qu’il n’avait pas eu besoin de l’aide de son acolyte pour ce faire… C’était un homme cruel, sans aucun doute des pointures dans leurs domaines. Son style pur à la canne était encore plus effrayant : il s’agissait d’un style qui lui permettait de propager son attaque précise autour de son point d’impact. En somme ? Il pouvait faire exploser les zones qu’il touchait. Cela répandait souvent l’horreur dans les lignes ennemies…

Se mettant en garde, l’Ookami attendait que l’adversaire ne lance le premier assaut. Il fut bien déçu de constater que celui-ci ne vint pas : le vieillard le lorgnait sans lui montrer d’intérêt, et alla même jusqu’à ranger sa canne.

    - Qu’est-ce que tu fais, vieil homme ?
    - Je ne vais pas frapper un de mes anciens élèves… Je vais plutôt aller m’occuper de cette femme qui risque de donner du fil à retordre à mon nouvel apprenti.
    - Quoi ? Putain, va te faire !

Le hurlement de Karim étonna le Colonel dont les pleurs avaient déjà cessé, et qui espérait se faire oublier tout en faisant un garrot au niveau de sa propre jambe. Il fut alors frappé par deux évidences : tout d’abord, l’homme-loup avait l’air d’être du même acabit que lui-même… Ensuite, il bougeait de manière plus anarchique. Alors qu’il s’était élancé en direction du vieillard, ce dernier pouffa et tira sa canne au dernier moment… Pour se retrouver dans le vide, comme si le loup l’avait anticipé. Il s’était en effet baissé, et il profita de l’ouverture pour frapper dans le menton du vieillard. Ce dernier recula, surpris.

    - Comment…
    - J’te connais, vieil homme. T’as pas changé, hein ?

Le sourire carnassier, Karim était en train de se préparer à se lancer à nouveau à l’assaut.


Membre du clan Ookami : Tully, le Sauvage

L’utilisation de ces changements de forme était bonne. L’homme-loup en sourit au point où il se demanda ce qui serait le mieux : abattre ses cartes maintenant ou donner encore quelques minutes de spectacles à la spectatrice qui se terrait un peu plus loin. Il n’était pas très friand d’avoir une personne hors de son contrôle, même si la localiser était uniquement dû à la perception fine qu’il faisait de l’environnement avec son Haki de l’Observation. Ainsi, les coups de le De Lerhane, il les anticipa tous. Il avait compris quel type de Zoan elle possédait, et de ce fait son adaptation n’en fut qu’améliorée. Il fut donc bien ralenti par la bourrasque, même si le coup de queue ne l’atteignit pas tandis qu’il se reculait au dernier moment.

L’attaque sur le sol le déstabiliserait un court instant, mais serait réduite par toute la boue qui y traînait : l’effet de la pluie torrentielle jouait contre la maudite, ce qui l’arrangeait pas mal. Il glissa donc tandis que la plaque était soulevée… En direction de la jeune femme. Alors que celle-ci eut la même idée de traverser la roche pour le rencontrer, le choc serait d’une violence assez inouïe.

Finalement, l’attaque de la bilcane était très basique : elle voulait écarter les deux bras pour avoir accès au reste du corps du combattant. Ce dernier était un habitué de ce type de stratégie, et si la grande femme avait l’avantage de pouvoir parcourir une plus grande distance avec son corps… Cependant, elle était aussi pleine d’ouverture pour quelqu’un de plus petit. Ainsi, il para le coup qui tenta de s’en prendre à son coude avec son poing, mais prit exprès celui de l’aile de la grande femme. Il attendit alors qu’elle se lance dans son assaut vers son visage, seule partie réellement exposée, en faisant un appât de première qualité… Avant d’utiliser la pression de son premier contre pour s’élancer sur le côté.

Une fois légèrement sur le côté, en l’air, il utilisa un Geppou pour utiliser l’air comme un rebond. La coordination de la Zoan était tout à son avantage, mais sa queue balayant le sol, elle n’était déjà plus dans la bonne position pour intercepter le coup qui arriverait alors. S’élançant, il utilisa les griffes d’acier de sa main droite pour les planter dans le flanc de la De Lerhane, puis se retirerait en s’appuyant sur son grand corps avant de faire un salto arrière qui l’emmènerait quelques dizaines de mètres plus loin, prenant un temps pour analyser la situation.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 964
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue41/75[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue473/500[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (473/500)
Berrys: 9.864.000 B

[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar]   [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Icon_minitimeDim 30 Juin - 17:43




feat Karim Ookami

Vivre avec le goût de la défaite



L’ange se prit l’intégralité des contre-attaques de son adversaire, n’étant pas assez vive pour s’adapter en court de route avec cette migraine qui ne voulait pas s’en allait. Reculant alors qu’une gerbe de fluide pourpre vola en dehors de son flanc. La demoiselle ailée lâcha un grommèlement de frustration et d’énervement. Il maîtrisait le geppou et pouvait donc la suivre en l’air et vu comment il arrivait à anticiper, elle ne serait pas étonnée qu’il possède le haki de l’observation, même s’il pouvait simplement être doté d’une vivacité hors du commun. S’étant faite repoussé, l’Archange du Typhon étendit ses ailes tout en essayant d’ignorer la douleur des plaies béantes.

-Allez. On va jouer à un jeu. Je pense que tu es en mesure de me suivre.

S’est alors que la maudite s’élança dans le ciel, allant le plus vite possible pour grimper dans la voute céleste, mètre après mètre, secondes après secondes. Elle jeta son regard thermique sur le côté pour voir s’il était suffisamment rapide et endurant dans son geppou pour être à la même hauteur qu’elle voir là dépasser. Bien sûr, il pouvait très bien rester au sol, mais s’il voulait montrer la supériorité de sa race il devait la poursuivre et s’imposer même si pour lui cela pourrait le fatiguer. Bientôt les nuages furent dépassés et la bilcane continua sa course effrénée, avalant la distance aussi vite qu’elle le pouvait pour s’arrêter finalement après être arrivé à environ mille mètres de haut. C’est alors qu’elle se laisserait tout bêtement tomber. Laissant son poing suivre la gravité pour se diriger vers le bas, elle chuterait inlassablement en faisant à peine attention à se placer dans une trajectoire pour viser son adversaire. Si celui était en l’air et évitait l’attaque, elle se dirigerait vers le vieillard afin de venir le percuter. Dans le cas où Tully serait resté au sol, la demoiselle ailée fermerait les yeux, se concentrant juste à fermer le poing avant de relâcher son esprit pour qu’aucune pensée ne transparaisse. Quatre cents mètres, trois cents, deux cents, cent. L’impact surviendrait, tonitruant, pour répandre la destruction sur une certaine distance sous le regarde la vampire qui s’éloignerait de peur d’être prise dans les confrontation. Alors que le choc violent fit trembler tout le bras de la bilcane, elle réouvrit les yeux immédiatement pour ensuite donner un coup de fouet qui, s’il était paré, s’enroulerait autour de l’arme ou du membre attaquant, quitte à en saigner.

La colère commença à gronder. Cela ne pouvait plus durer. À la pluie et à la canicule se rajouta bientôt la foudre et la formation de tornades qui n’était pour l’heure pas encore lancé à leur plein pouvoir d’attraction. Tant pis si elle-même et Karim serait affecté. Son regard crépitait d’une couleur ambrée quasi solaire tandis qu’elle reculait. Ses poings frappèrent à nouveau le sol et elle défierait Tully du regard s’il était là. La blonde n’avait pas l’attention de mener l’assaut. Elle combattrait à l’instinct et ferait tout pour survivre.






© By Halloween



-Anila Lvl ??
Revenir en haut Aller en bas
Karim Ookami

Karim Ookami
Messages : 281
Race : Homme-Loup

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue32/75[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (32/75)
Expériences:
[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue8/220[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (8/220)
Berrys: 345.000 B

[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar]   [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Icon_minitimeDim 30 Juin - 18:20


Membre du clan Ookami : L'Instructeur

    - Espèce de petit enfoiré, marmonna le vieillard.

Il sentait son corps vaciller, mais il fut bien plus rapide que prévu par l’homme-loup. Ce dernier utilisa son poing pour attaquer l’ennemi directement à la mâchoire, mais le reste de son corps fut basculé par la force surhumaine du vieillard. Il fit virevolter Karim dans un geste d’une puissance assez surprenante, et lorsque celui-ci sentit que son corps était déjà à terre, il ne put rien faire pour esquiver la canne qui vint se positionner au niveau de sa gorge. Son cœur faillit s’arrêter de battre un instant, mais le vieillard sembla considérer que la leçon était déjà donnée.

    - Tu n’es pas de taille, pas encore.

« Pas encore ». Cette remarque, il l’avait reçue de Bayt aussi, quand ce dernier lui infligeait de sévères corrections. C’était véritablement un poids sur ses propres épaules. Fermant les yeux, il inspira et brusquement se décala sur le côté. Il roula et se releva, provoquant à nouveau le vieillard qui pesta sans préavis. Ce n’était pas vraiment le moment : si Tully semblait avoir l’ascendant, il finirait par faire une erreur qui lui coûterait ce combat. Karim ne semblait cependant pas décidé à laisser passer l’Instructeur. D’ailleurs, il le prouva à nouveau en lançant un assaut d’une puissance modérée…

Usant d’abord d’un poing d’air pour distraire le vieil homme, il s’élança par-dessus lui pour tenter une attaque dans le dos. L’ancien arrêta le coup en interposant sa canne, déclenchant pas la même occasion la volonté de combattre de l’homme-loup. Ce dernier sentit une force se déverser en lui, un fluide qui le poussait à essayer de continuer son assaut : le haki de l’Armement. Cette manifestation était la seconde qu’il ressentait, la première ayant été son éveil. Il sentait cette force qui lui intimait de se donner à fond, ou était-ce parce qu’il se donnait à fond qu’elle était là ? En tout cas, il força sur son poing et obligea son ancien maître d’école à reculer.

    - Tu es toujours aussi énervant.


Membre du clan Ookami : Tully, le Sauvage

De son côté, l’homme-loup avait déjà lancé deux assauts, dont l’un s’était soldé par une victoire. Il savait que ses lames n’étaient pas suffisantes pour toucher, sur le flanc, les organes internes de son adversaire. Il allait donc falloir qu’il ruse, ou qu’il utilise sa carte cachée… Non, ce n’était pas encore le moment. Son sourire s’étira le long de ses lèvres tandis qu’il entamait une course effrénée dans les airs sans pouvoir pour autant suivre le rythme de son adversaire. Plus l’oxygène manquait, moins il avançait vite. Grommelant, il vit alors l’ennemie chuter.

Etait-elle sérieuse ? Chuter à toute vitesse face à un ennemi qui possédait des lames ? Avait-il vu action plus stupide depuis le temps ? Son sang ne fit qu’un tour tandis qu’il se dit que l’occasion était trop belle pour la manquer. S’élançant en direction de son adversaire, il continua de monter avant de s’arrêter dans les airs, sur la trajectoire de l’attaque. Il n’avait pas besoin de calculer, il savait qu’elle augmenterait sa vitesse jusqu’à un point de non retour… Et s’il n’imaginait pas qu’elle puisse se sortir de son piège en utilisant une forme de Zoan, il était déjà en train de se figurer vainqueur du combat.

Ainsi, quand elle fut arrivée presque à sa hauteur, il se décalerait légèrement derrière elle et utiliserait ses lames aiguisées pour trancher son corps de haut en bas, dans le sens de la descente. Elle n’aurait alors plus assez de force pour se diriger vers le vieillard, et lui serait le grand vainqueur de ce combat puisque, l’ayant fait ralentir, il se propulserait dans sa direction pour lui planter un coup de griffe dans le dos, directement dans le cœur. Son sourire carnassier rappelait celui de Karim, et tandis qu’il ferait un ultime geste en direction de son ennemie, il ne se priverait de dire avec engouement :

    - C’est pour m’avoir fait chier, pétasse !


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 964
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue41/75[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue473/500[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (473/500)
Berrys: 9.864.000 B

[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar]   [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Icon_minitimeDim 30 Juin - 18:58




feat Karim Ookami

Vivre avec le goût de la défaite



L’ange n’avait pas encore fermer les yeux lorsqu’elle arriva non loin de son adversaire. Il se mettait sur la trajectoire et esquiverait certainement le choc pour pouvoir l’attaquer derrière. Même si elle ne pouvait pas changer sa trajectoire, elle savait comment l’avoir, une solution similaire à sa manière de contrer un soru qui amène l’adversaire dans son dos. En effet, l’angle le plus sécuritaire était bien évidemment le dos, puisqu’elle aurait pu réagir avec ses bras. Ses ainsi que ses coudes se dirigèrent avec brutalité vers ses ailes ramenées au maximum vers l’avant. Ses membres supérieurs propulsèrent ainsi les deux appendices emplumés, les parties les plus rapides de son corps, alors que l’Archange du Typhon les activaient pour les utiliser avec la même virulence que pour générer des vagues d’air. Ainsi les deux ailes se refermeraient sur leur cible alors que celui-ci n’aurait pu entailler que les épaules. L’effet était similaire à celui d’une mouche sur laquelle se refermait un livre, même si le corps de l’Ookami était bien plus résistant que cela. Assurément au moins sonné par l’attaque, l’ange tourna sur elle-même autour d’un axe horizontal pour frapper tel un fouet le corps de la bête tout en terminant le mouvement en plongeons pour saisir avec un bras le buste, tandis que la main s’occupait de tenir celui de l’adversaire et qu’enfin le dernier membre supérieur de Tully soit prit entre les crocs de l’Archange du Typhon qui l’amenait à la rencontre du sol au terme d’une descente faramineuse. La chute ferait certainement volée le sol en éclat tout en soulevant la poussière, la terre et un peu la boue sur une grande distance.

Ceci fait, la bilcane lâcherait l’homme-loup pour se dégager et s’éloigner en quelque coups d’ailes tandis que les tornades atteignaient leur taille finale. Les mèches de la blonde volant sous l’effet du vent, la De Lérhane lâcha Ashunera sur le sol tandis que la foudre commençait à hurler. Un éclair l’avait déjà traversé de par en par lors de son affrontement contre Kyusuke, quand l’arme de celui-ci traversait son épaule, alors elle préférait éviter d’avoir à subir un tel désagrément une seconde fois. L’ange envoya un regard en direction de Karim tout en se mettant en position, canalisant la douleur qui s’étendait dans tout son être tout en n’ayant pas remarqué la disparition des maux de tête. Réagir aux actions de Trully l’amènerait à risquer de manquer de vitesse, mener l’assaut la conduirait à s’exposer inutilement s’il disposait bien du haki de l’observation. Observant l’air cyclonique pour jugé par où passer, la bilcane se contenta de s’éloigner, gardant bien appui de son poids colossal dans le sol pour ne pas s’envoler, et de voir comment la météo allait affecter l’homme-loup. S’il pouvait revenir à la charge, les vents aspirants le ralentirait peut-être ce qui permettrait à la demoiselle ailée de réagir.






© By Halloween



-Anila Lvl ??
Revenir en haut Aller en bas
Karim Ookami

Karim Ookami
Messages : 281
Race : Homme-Loup

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue32/75[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (32/75)
Expériences:
[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue8/220[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (8/220)
Berrys: 345.000 B

[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar]   [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Icon_minitimeLun 1 Juil - 12:13


Membre du clan Ookami : Tully, le Sauvage

L’impact fut épique : lorsque les ailes se refermèrent sur Tully, celui-ci n’arriva pas à répliquer paisiblement. Il fut pris dans un état d’affolement du à l’un de ses rares points faibles : la claustrophobie. Être enfermé dans un espace restreint lui donnait à la fois peurs et vertiges. Il eut envie de hurler, mais l’instant fut trop court pour que la terreur ne le prenne vraiment. Lorsqu’il fut libéré, il sentit son corps blessé heurter le sol. Son dos reçut le coup avec une grande intensité, mais ce fut surtout le reste de son corps qui eut du mal à s’en remettre. Il grommela, pestant contre la femme qui venait de lui infliger une blessure qu’il n’avait pas eu depuis longtemps. Ses mots faillirent jaillirent de sa bouche, et ils l’auraient fait s’il n’avait pas été en train de reprendre ses esprits.

Il se releva donc, difficilement, le corps couvert de blessure et la marque des crocs encore présente. Ses mouvements étaient légèrement réduits, mais il n’était pas vaincu. Cette fois-ci, il ne pouvait pas passer à côté : son style de combat était bien trop complexe pour qu’il se laisse avoir par une si maigre action. Il retroussa ses babines tout en s’élançant à nouveau en direction de l’ange qui, bientôt, partirait trop tôt. Ses yeux étaient animés d’une flamme intense, et il lancerait l’assaut avec vigueur… Et en se décidant finalement que cet adversaire méritait le courroux de son style pur.

D’une main, il sortit en entier l’une des lames qui composait son set de griffes. Lorsqu’il avait commencé à apprendre le maniement des lames, il avait commencé par un simple Ichitoryu. Celui-ci s’était transformé en Rokutoryu au fil du temps, mais il n’en oubliait pas ses premiers amours, et c’était là que résidait son style pur : le Tranche Gravité. Ainsi, d’un puissant geste du bras il envoya devant lui une attaque dévastatrice. La gravité empêcherait Ishtar d’esquiver la lame d’air qui venait sur elle, et la clouerait presque au sol tant qu’elle ne s’y serait pas habituée. Il aurait sa peau, il se le promettait à présent… Il aurait carrément sa peau.


Membre du clan Ookami : L'Instructeur

Karim plissait les yeux tandis que la gravité autour de lui semblait plus pesante. Il venait à peine de se remettre d’un coup de son maître, et déjà quelque chose d’autre se produisait. Lorgnant sur le combat entre Tully et Ishtar, il comprit rapidement qui était la cause de ce changement. Même son ancien maître semblait pris dans cet effet.

    - Satané gamin, fit-il avec un air désespéré. Il faut qu’il apprenne à maîtriser sa capacité.
    - On dirait qu’ils ont progressé…
    - Toi aussi, tu as progressé. Tu n’es pas encore entier, mais bientôt…

Il s’arrêta, comme s’il en avait trop dit. Karim se contenta de pencher la tête sur le côté et de grommeler sans comprendre réellement de quoi il en retournait. Il pesta un instant à l’encontre de celui qui avait autrefois été son maître, et se relança à l’assaut. L’attaque promettait à nouveau d’être frontale, ce qui commençait à devenir prévisible. Le vieil homme se contenta donc de sourire, tout en sortant sa canne et en interceptant le nouveau coup. L’esprit combatif de Karim s’y trouvait, et lui-même le ressentait dans les manifestations de son Haki de l’Armement. Il aurait pu toucher le « vrai corps » d’un maudit avec cela. C’était de vieillard qui le lui avait appris.

Concentré, le blond était encore en train de chercher une ouverture quand il entendit des bruits de pas dans son dos : la cavalerie arrivait. D’un air sérieux, Bayt et Shalon sortirent des fourrés. Les deux hommes s’entendaient bien, et se ressemblaient beaucoup. Deux frères d’armes à présent, qui se dévouaient non pas à Karim mais aux objectifs que ce dernier cherchait à remplir.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 964
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue41/75[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue473/500[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (473/500)
Berrys: 9.864.000 B

[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar]   [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Icon_minitimeLun 1 Juil - 13:23




feat Karim Ookami

Vivre avec le goût de la défaite



La bilcane sentit son corps, déjà massif, s’alourdir. Qu’est ce qu'il était en train de se passer ? La gravité avait subitement augmenté. Les tornades ne seraient d’aucune utilisé dans ce cas là et cela la protégeait elle-même de leur attraction. C’était certainement du fait de son adversaire même si elle ignorait encore l’origine de ce pouvoir. Peut-être une malédiction. En tout cas, voyant la lame d’air se diriger vers elle, la De Lérhane était bien consciente du fait qu’elle ne parviendrait pas à s’envoler ou à aller sur un des côtés. La gravité était une force descendante qui se dirigeait vers le centre du globe terrestre, alors la seule esquive possible se trouvait le bas. Faisant appel à sa force surhumaine associé à la puissance physique accrue que lui octroyait sa forme hybride, la demoiselle ailée enfonça ses mains dans le sol et ajouta encore plus en pression pour le faire éclater en morceaux. Aux vues des capacités actuelles de la bilcane qui n’avait pas encore pris pleinement conscience de ses progrès depuis son affrontement contre Kyusuke, la blonde aux iris argentés se trouvant désormais dans une autre dimension de combattants en à peine deux ou trois semaines, cela briserait certainement la zone en profondeur dans un périmètre assez large. Elle se mit à détacher une nouvelle plaque de pierre de ses fondations, mais cette fois-ci cela ne servirait nullement pour une attaque, puis que la maudite guerrière céleste souleva que très légèrement celle-ci histoire que son corps de serpent puisse se placer en-dessous en rampant. Pour prendre le moins de temps possible, la fille du firmament envoya sa tête et sa queue directement en premier sous la pierre. Ainsi, la lame dévastatrice viendrait racler contre le sol qui avait été localement soulevé et passerait au-dessus de la demoiselle ailée.

Bien décidé à revenir à la charge, Ishtar, sous le désir incandescent et tonitruant de remporter la victoire à chaque bataille qui était né durant sa prise de conscience lors de ce qui s’avérait être son éveil de haki de l’armement, sentit une grande puissance envahir son corps. C’était comme si sa hargne se matérialisait en une force qui l’aidait, même si encore une fois l’Archange du Typhon n’avait aucune idée de s’il s’agissait réellement d’un regain d’énergie ou quelque chose de purement fictif. Cela n'avait au final que bien peut d'importance, puisque la fille de Séphiran et Leanne se laissa emporter par ce flux qui la galvanisait. Lâchant un cri gargantuesque, le fluide se concentra dans son poing qui vint exploser la pierre pour lui permettre de s’en extraire et filer en rampant droit en direction de son adversaire, ralentit malgré tout par la gravité qui pouvait s’appliquer. Son haki de l’armement dont elle n’avait pas connaissance de l’émergence se manifestait ainsi et lui donna une assurance certaine qui lui serait peut-être préjudiciable puisqu’elle allait droit vers la confrontation directe.

Sifflant, sa langue bifide passant entre ses lèvres d’écailles, la mythique chercherait à s’élancer pour attraper entre ses crocs le pied ou le mollet de Tully tandis que ses ailes enfoncées dans la boue s’élèveraient pour balancer le liquide, révélant au passage une main qui chercha à envoyer de la boue dans les yeux de l’homme-bête tandis que son corps tout entier pivotait pour laisser sa queue prête à réagir à un assaut de l’adversaire. Mais c’était bien la main qui avait balancé la boue qui se referma pour venir s’abattre en uppercut, imprégné d’un haki de l’armement n’ayant toujours aucun impact concret sur la puissance des coups mais qui incarnait son désir de victoire, le plus haut possible, menaçant ainsi de s’abattre sur le bas du ventre, l’entrejambe ou la cuisse en fonction de la gravité et de la position de l’Ookami. Durant tout cet enchaînement, le regard solaire, brûlant d'une rage de combattre certaine, de l’hybride pulsa et un unique trou se forma dans la couche de nuage, laissant s’échapper une lumière puissante qui viendrait potentiellement aveugler l’homme-bête durant un instant si jamais la boue n'atteignait pas ses yeux. Certes, il était peut-être un utilisateur du haki de l’observation vu ses anticipations en début de combat, néanmoins la perte temporaire du sens à laquelle il devrait réagir pour compenser par l’écoute de la voix le déstabiliserait éventuellement un instant, même en s’attendant à la manœuvre par la dite lecture de voix.






© By Halloween



Première manif du haki de l'arm (en multi) !

-Anila Lvl ??


Dernière édition par Ishtar De Lérhane le Lun 1 Juil - 23:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Karim Ookami

Karim Ookami
Messages : 281
Race : Homme-Loup

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue32/75[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (32/75)
Expériences:
[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue8/220[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (8/220)
Berrys: 345.000 B

[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar]   [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Icon_minitimeLun 1 Juil - 22:29


Membre du clan Ookami : L'Instructeur

Karim observait avec un air intrigué le nouvel arrivant. Bayt s’était positionné directement en direction de son adversaire, tandis que Shalon avait commencé à effectuer les premiers soins sur le Colonel qui rechignait à voir l’homme-bouc faire. Il grognait, mais finalement sa survie était plus importante que son honneur. Il relativisait à présent un peu : en revanche, sa mémoire ne lui permettait pas de mettre une prime sur ces personnes. Il se mit à soupirer franchement tandis que l’homme-loup semblait prendre légèrement la situation. Le combat entre Ishtar et Tully était beaucoup plus impressionnant.

    - Karim, ne te relâche pas, ce vieillard…
    - Ouais, c’était mon instructeur ce vioque.
    - Oh… Je vois de qui tu tiens ton langage.

La remarque ne fit pas sourire le loup qui se prépara à repartir à l’assaut. Finalement, l’arrivée de renforts n’arrangeait pas l’Instructeur dont les yeux étaient tournés vers ses ennemis. Il ne pourrait pas aider immédiatement son apprenti qui semblait avoir quitté sa zone de confort, au point d’utiliser son pouvoir. Ce n’était pas très agréable : la plupart des Ookami développaient des styles uniques, ou presque, et lorsqu’ils arrivaient à ce niveau de maîtrise, peu d’ennemis pouvaient arriver sur leur chemin. Et comme par hasard, ils tombaient sur une femme capable de faire des miracles… Quelle plaie.

D’un geste de la canne, il se dirigea aisément en direction des ennemis. Il n’y eut pas de retrouvailles ou de grands discours, simplement un affrontement sec entre un vieillard et ses deux ennemis. A nouveau, la rage dont fit preuve l’Ookami lui permit de manifester le fluide qui coulait dans ses veines à présent. Il n’était pas dans un état d’éveil presque parfait : au contraire, tout était à parfaire, et les échanges coups montraient que son style de combat désorganisé ne lui donnait pas l’avantage. De son côté, Bayt semblait plus expert dans ce qu’il faisait, ses mouvements étaient précis et chacun de ses coups, s’il n’était pas forcément d’une puissance phénoménale, portait et ouvrait une faille dans les défenses du vieillard. Ce dernier pestait de se retrouver face à cet adversaire : il n’avait pas prévu de se faire avoir aussi facilement.


Membre du clan Ookami : Tully, le Sauvage

La pierre céda tandis que la gravité semblait reprendre ses droits. L’aptitude de Tully en était encore à ses premiers émois : cela ne faisait que six mois qu’il avait commencé à l’apprendre, et il était encore en train de se demander s’il allait pouvoir dépasser les limites qu’il avait actuellement. La tranche qu’il offrait, en terme de périmètre, était assez importante. Il pouvait imposer la gravité à un endroit, et les alentours en subissaient les conséquences… Mais c’était sur un très court temps, et très diffus.

    - Putain ! Lâcha-t-il en reculant quand les crocs tentèrent de lui happer la cheville.

Il n’eut pas le temps d’esquiver la boue, trop concentré à essayer de refaire une attaque. Ses yeux prirent ainsi la boue, ce qu’il aurait pu éviter dans un cas standard. Il sentit alors l’uppercut dans son bas ventre l’éjecter à quelques dizaines de mètres. Il s’enfonça dans un rocher, sentant son corps hurler à la douleur. Le soleil n’arriva pas à le déstabiliser étant donné qu’il avait déjà les yeux fermés à cause de la boue. Ses oreilles lui permirent de repérer la jeune femme. Il trancha devant lui, et une lame d’air horizontale viendrait s’abattre vers la jeune femme, agrémenté du pouvoir de la gravité. Celle-ci rendrait l’attaque d’une dangerosité incroyable.

Pendant ce temps-là, il reculerait en reprenant ses esprits et en retirant la boue de ses yeux. Cette femme ne payait rien pour attendre, et elle subirait rapidement son retour de bâton, il en était sûr et certain.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 964
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue41/75[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue473/500[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (473/500)
Berrys: 9.864.000 B

[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar]   [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Icon_minitimeLun 1 Juil - 23:23




feat Karim Ookami

Vivre avec le goût de la défaite



L’adrénaline grimpait, bouillonnant simultanément avec le haki de l’armement éveillé qui recouvrait toujours son poing. L’adversaire effectua un vol plané et ce n’est pas pour autant que l’Archange du Typhon demeura sur place. Elle volait au-dessus du sol pour foncer droit sur Tully afin de lui donner un second service. Voyant que l’Ookami allait riposter, la blonde aux prunelles argentées s’abaissa au niveau du sol pour passer sous l’assaut particulièrement dévastateur et qui altéra la gravité autour de lui. Viser une créature de moins d’un mètre de diamètre en faisant face à la largeur et non à la longueur n’était pas chose aisée. Le vol de la maudite se retrouva néanmoins déstabiliser par ce changement des forces qui s’appliquait à son corps et elle roula dans la boue tandis que les tornades, la pluie et la foudre disparaissaient pour ne laisser qu’un soleil caniculaire qui permettait au métabolisme de l’ange de fonctionner au maximum. Ayant sentit la pression s’exercé sur son être, la sœur de Naesala retint un gémissement entre ses crocs desquels commençaient à couler du sang. Voyant que tout ceci n’aurait aucun effet sur son opposant vu son pouvoir, la bilcane avait préféré rompre ce climat dérangeant pour conserver seulement ce qui lui offrait un bonus clair. Se redressant avec un coup d’ailes, l’Archange du Typhon délogea une nouvelle fois une plaque de pierre de grande largeur en enfonçant sa main profondément dans le sol. La guerrière céleste s’éleva ensuite dans les airs tout en tenant l’extrémité de la roche pour ensuite redescendre en faisant appel à toute sa force pour tracter dans sa chute l’immense dalle. Ainsi, la plaque, ornaient des fissures issues des différentes destructions précédentes et sur laquelle roula des débris rocheux, tomberait sur l’antagoniste à la manière d’un livre qui se refermerait que par un seul côté, contrairement aux ailes de la De Lérhane qui se refermaient en simultanée. Le fracassement s’éleva en un grondement sourd et lourd tandis que les bords de la dalle s’effondraient dans l’herbe dans laquelle retombait la poussière soulevée par l’impact.

Ayant mémorisé approximativement la position de son antagoniste, la bilcane se posa dans à quelques mètres sur le côté, prête à bondir sur l’Ookami quand il jaillirait afin de lui décocher un coup de poing dans le visage si possible, et sinon dans le torse, tout en tournant sur elle-même pour que sa queue vienne frapper le flanc de l’homme-loup suite au premier coup afin de le projeter non pas en ligne droite, mais sur le côté. Si jamais il explosait la pierre environnante sans en jaillir, l’ancienne révolutionnaire pivoterait autour d’un axe horizontal afin d’abattre son appendice sur Tully et se servirait de ce contact pour tenter d’enrouler la partie inférieure de son corps de serpent autour d’un bras tandis que le haut viendrait à deux mains plaquer l’autre pour empêcher ce dernier de se servir de ses lames. D’un côté, c’est l’effet constricteur qui serait employé pour tenter de lui faire lâcher tandis que de l’autre elle chercherait à enfoncer ses crocs dans la main de l’adversaire. Si cela marchait, la demoiselle pourrait se servir de son corps de huit mètres pour s’enrouler complètement autour de l’Ookami et ainsi le maintenir paralysé et l’affaiblir progressivement avec la constriction, mais il fallait encore que cela passe.






© By Halloween



-Anila Lvl ??
Revenir en haut Aller en bas
Karim Ookami

Karim Ookami
Messages : 281
Race : Homme-Loup

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue32/75[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (32/75)
Expériences:
[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue8/220[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (8/220)
Berrys: 345.000 B

[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar]   [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Icon_minitimeMar 2 Juil - 8:21




Membre du clan Ookami : L'Instructeur

Le combat continuait au corps  corps, faisant s’opposer deux ennemis qui n’étaient pas du même niveau. L’Instructeur semblait aisément gérer la situation tandis qu’il mettait en difficulté la précision de Bayt et le combat fouillis de Karim. Les deux alliés étaient en train de chercher chaque ouverture, sans réussir à prendre leur ennemi de vitesse. L’homme aux sourcils broussailleux voyait dans chacun des coups la volonté de ce jeune garçon, mais il n’avait pas réellement le temps de s’y attarder. Lui le savait : il devait rester concentré, car malgré ce qu’il laissait paraître, ils étaient presque assez bons pour lui faire mordre la poussière.

Alors, brusquement, la canicule revint. Les changements de temps étaient très mauvais pour les vieux os de l’homme-loup qui pesta contre la Zoan Mythique. En dehors d’elle, il n’y avait pas de maudits ici. Ils étaient plusieurs à avoir des aptitudes spéciales, mais elle était la seule à relever du fruit du démon, à ce qu’il sache. Entre temps, peut-être que Bayt avait mangé l’engeance des démons… non, c’était peu probable, il voulait être utile en toute circonstances, y compris s’il fallait plonger et sauver Karim dans la mer.

Ce dernier n’avait d’ailleurs pas l’air d’être décontenancé par la force de son adversaire. Il observait ses mouvements, et s’il ne pouvait les reproduire il en capturait la fluidité. Cela avait pour effet de lui permettre de comprendre les fonctionnements des mécanismes de ses adversaires. Les échanges de coups étaient plus fluides, et l’Instructeur devait s’avouer que tout cela était du à l’instinct naturel qu’il avait pour les combats. Il se dit que le blond n’avait pas tout perdu de ces longs périples dans des endroits trop hostiles pour lui, où il avait frôlé la mort à de nombreuses reprises.


Membre du clan Ookami : Tully, le Sauvage

Plus loin, le combat entre Tully et Ishtar continuait. L’homme-loup semblait subir débâcles sur débâcles, mais les temps morts lui permettaient de reprendre ses esprits progressivement. Il avait tendance à lâcher l’utilisation de son Haki de l’Observation, et à arrêter d’anticiper les coups de ses adversaires quand il était affolé. Ce n’était cependant pas le cas ici : la boue dans les yeux l’avait obligé à se concentrer. Il employa donc son pouvoir à très bon escient, et sans parcimonie. Se concentrant, il put lire les mouvements d’Ishtar, et anticipait ainsi très bien ses réactions. Elle se cachait derrière une plaque de pierre qu’elle espérait qu’il contourne ou fracasse.

Il allait la surprendre. Il allait la surprendre car il fit exactement ce à quoi elle s’attendait. Toujours en tenant son épée, il contourna le bout de pierre qui se dressait sur son chemin. Elle tenta alors de lui envoyer un coup de poing dans le buste, de sorte à abattre son attaque directement dans son torse. Ce ne fut pas le cas : du tranchant de sa lame, il abattit l’effet inverse à la gravité qu’il avait autrefois modifié. Son corps se décala subitement dans les airs, de manière totalement imprévisible.

L’attaque ne put donc porter : pis encore, la queue ne pourrait faucher que de l’air. Un nouveau coup tranchant lui permettrait d’abattre sur eux deux un effet de gravité qui empêcherait Ishtar de bouger de manière efficace. Il tomberait alors sur elle, tentant de lui planter son épée tel un bourreau dans ce qui semblait être le bas de son dos. Il n’avait pas réellement conscience de la véritable anatomie de ce truc, mais il voulait un point central pour être sûr de toucher. La gravité accablante viendrait améliorer son coup qui serait d’une puissance démesurée, s’il arrivait à toucher.

Il s’exposait certes, mais son ennemie devrait être incapable de bouger. Il savourait déjà sa victoire, se disant qu’il laisserait cette femme avec plus de cicatrices qu’elle ne lui en avait données.

Plus loin...

Il semblait se réveiller de sa sieste. Les cadavres autour de lui le firent frisonner tandis qu'il se levait. Il semblait un peu maladroit, malgré ses dix-huit ans passés. Ses cheveux étaient blonds, son regard semblait incandescent et il avait des oreilles qui signifiaient son appartenance à la race des hommes-loups. Se grattant la tête, il se mit en route.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar]   [Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

[Présent] - Vivre avec le goût de la défaite [Pv : Ishtar]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» On m'a dit que je devais vivre avec mes erreurs; j'ai préféré divorcer • Adrian
» Conseils pour créer une skin avec pixia[tutorial]
» Vient demander à Guillaume de renouer avec Luna
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]
» Nob avec bannière .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: East Blue :: Archipel Orgao-