Partagez
 

 Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PNJ (Hors La Loi)

PNJ (Hors La Loi)
Messages : 154

Feuille de personnage
Niveau:
Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Left_bar_bleue0/0Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Left_bar_bleue0/0Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Empty
MessageSujet: Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy]   Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Icon_minitimeVen 21 Juin - 11:11



L'aube était resplendissante comme à son habitude sur le petit village de Belilenmer. Cette petite île se trouvait à quelques jours de navigation du cap des jumeaux, très tôt dans la voie 2 de Grand Line. Elle était avant tout, un point de passage où les voyageurs ne faisaient en général guerre attention avant de reprendre leur route pour continuer leurs aventures sur ce merveilleux océan qu'était Grand Line. Les habitants de l'île vaquaient donc à leur occupation habituel, chacun bien occupé à y préparer leur journée. Le groupe de chasseurs-pécheurs partaient donc assez tôt pour s'occuper à ramener les vivres nécessaires à la vie de chacun dans le village. Malgré le fait que chaque habitant était habitué à voir des voyageurs passés, ils s'émerveillaient toujours autant devant la hutte du chef du village qui étaient ornés de belles "trouvailles" comme ils appelaient cela. Des cadeaux offerts par un mécène mystérieux à ce chef qui lui devait bien des avantages. Après tout, les autochtones devaient bien s'habituer au monde qui les entouraient malgré le fait qu'ils vivaient dans la crédulité. Comme il faisait bon vivre ici après tout...

Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Oyo4 Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Lvsw
Garmore & Sonata

- Sonata, pas si proche du rivage ! Tu sais bien que tu ne sais pas nager si tu tombes à l'eau je devrais être obligé de venir te chercher et je déteste ça me mouiller.
- T'es pas rigolo Garmore, t'es vraiment qu'un grand méchant pas beau !!!
- Grand Méchant pas beau si tu veux m'appeler comme ça, dans tous les cas c'est mon devoir de grand frère de te surveiller. Papa et Maman s’inquiéteraient beaucoup pour toi et moi si l'un de nous disparaissait avant qu'on soit digne de partir pour le monde extérieur.
- Moi j'veux y aller, j'veux être comme le chef du village le dit ! La fierté de Belilenmer ! La fierté de notre île, je veux être une grande élue !
- Moi j'ai pas envie de partir...

Le jeune adolescent qui se prénommait alors Garmore possédait un grand arc sur le dos, il avait depuis son plus jeune âge appris à se défendre grâce à son père. Il était l'un des jeunes hommes les vigoureux des environs et il avait pris le sermon de protéger sa petite soeur par tous les moyens. Néanmoins, les paroles qui lui adressaient, étaient teintés d'une certaine mélancolie, d'une certaine amertume. Il n'aspirait pas à grand chose après tout, Garmore voulait simplement vivre ici à Belilenmer et il ne voulait pas partir à la grande aventure comme sa petite soeur. Il haissait du plus profond de son être, ce grand départ pour les jeunes de son âge comme il en était l'habitude depuis des années ici. Tous les mois, une fois, il y avait quelques jeunes de son âge tout comme lui qui étaient triés sur le volet pour partir en dehors des contrées de Belilenmer. Il en avait vu de nombreux partir à la grande aventure mais il n'en avait jamais aucun revenir. Il devait trop s'amuser à explorer le monde le pensait sa soeur. C'était peut-être vrai mais Garmore aspirait à une vie monotone. Il aspirait à une vie simpliste et calme sur son île natale comme son père l'a vécu avant lui. Une vie où il serait heureux et où il ne risquerait pas les dangers du monde extérieur.

Sa petite soeur Sonata contrairement à lui était bel et bien joueuse et voulait à tout prix quitter cette île si barbante où elle était née. Elle voyait le grand départ comme l'ultime récompense pour les enfants sages qui travaillaient d'arrache-pieds pour devenir de grandes personnes. C'était pour elle, l'occasion rêvée pour partir dans le monde et de devenir comme ce que lui contait l'étrange femme à cornes qui venait très souvent rendre visite au chef du village, une véritable star du chant. Ne la laissez cependant jamais chanter... Elle chantait objectivement très mal. Un coup à vous casser les oreilles autant qu'elle casse les pieds avec toute ses bêtises... Les deux enfants patientaient tranquillement l'heure du déjeuner en continuant à s'amuser sur la plage. Cette journée allait être bien mouvementée pour eux après tout...

Un peu à l'écart du village principal, il y avait un lieu empreint d'une sacrée débauche bien loin de ce qu'on pouvait définir comme la tranquillité si marqué de Belilenmer. Plusieurs hommes s'affairaient à des occupations bien plus que répréhensible. Deux hommes étaient en train de torturer un jeune garçon, le caressant dans tous les sens.

- T'es plutôt mignon toi, je me demande quel goût tu as. Tu me sembles si vigoureux...
- Laissez-moi tranquille, laissez-moi s'il vous plaît !!!
- On va te laisser tranquille après qu'on se soit amusés avec toi...

L'enfant se cachait à peine les yeux en se recroquevillant sur lui-même que tout ce qu'il sentit s'écouler sur sa peau n'était que du sang. Son sang ? Bien sûr que non, l'un de ses agresseurs venaient d'être exécutés froidement et sans pitié. L'autre homme bien refroidi que d'avoir vu son collègue exécuté de la sorte laissa l'enfant immédiatement courant se réfugier au plus loin de ce duo de furies.

- Soyons clairs, une bonne foi pour toutes. On ne joue pas avec la marchandise. Le prochain que j'attrape, jouer avec de la marchandise. Il finit comme lui. Claw, débarrasse-moi le plancher de cet idiot.
- Très bien sale vipère mais je te rappelle que je suis pas à tes ordres, nous sommes associés jusqu'à preuve du contraire.
- Associé ? Je suis la seule à avoir reçu l'ordre de commander, toi t'es un homme de main rien de plus rien de moins.
- Tu me fais chier, vivement qu'on ait fini ce sale boulot dans ce trou paumé, j'en peux plus de voir de ta vieille tête.

Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] 05zwLe monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] O0pz
Miliena Faust, primée à 74.000.000 de berries et Claw, primé à 55.000.000 de berries.

Avis au noteur : Massy ne pouvant pas poster avant le 28 juin, je demande donc à ce que son timing de réponse long ne soit pas compté avant cette date ! Merci d'avance !

Résumé :
Post Court pour débuter et aussi Merci à vous d'être les premières personnes que j'anime <3
Je ne vous PNJise pas pour les bienfaits de la trame, j'vous laisse donc arriver où vous le souhaitez sur l'île ! Une seule condition, vous ne pouvez pas déjà être sur l'île au départ. Je n'ai pas fait de cartes pour l'île mais le village principal se trouve en son centre.

Garmore et Sonata se trouvent sur une plage qui se trouve au sud-est du village principal.
Miliena et Claw se trouvent quant à eux dans un endroit qui vous ai inconnu pour l'instant.

Garmore est lvl ???, ???
Sonata est lvl ???

Miliena Faust, primée à 74.000.00 de berries, est lvl ???
Claw, primé à 55.000.000 de berries, est lvl ???
Les hommes de Miliena et Claw sont lvl ???
Revenir en haut Aller en bas
Kadan Seitetsu
Toucher Mortel
Kadan Seitetsu
Messages : 412
Race : Humain
Équipage : Boendr

Feuille de personnage
Niveau:
Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Left_bar_bleue32/75Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Empty_bar_bleue  (32/75)
Expériences:
Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Left_bar_bleue0/250Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Empty_bar_bleue  (0/250)
Berrys: 0 B

Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Empty
MessageSujet: Re: Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy]   Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Icon_minitimeVen 21 Juin - 13:45



Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Tumblr_p1l5wdRH3S1w9zdtro10_500

Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt

Feat Massy - MJ



Dan Jacobson, Bartholomew Wells, Grimmly Bean

La petite embarcation de l’Organisation Boendr voguait sur l’océan bleuté aux abords d’une île que personne ne semblait connaître. Grand Line réservait manifestement bien des surprises pour ses voyageurs. Aux commandes du gouvernail, Daniel commençait sa manœuvre pour amarrer le navire dans un coin relativement sûr où rien ne pourrait, normalement, arriver. Toutefois, Grimmly eut la décence d’indiquer la présence de deux individus sur la plage en question, mais ça n’eut pas l’air de déranger qui que ce soit. Après tout, à première vue, il s’agissait seulement de petits jeunes n’ayant pas l’air dangereux pour un sou. Par conséquent, le bâtiment maritime put s’approcher suffisamment du sable pour que le Jacobson puisse l’immobiliser et jeter l’ancre pour l’empêcher de s’échapper jusqu’au large en leur absence. C’est alors que le Chef de l’Organisation prit l’initiative de sortir de sa minuscule cabine, sentant que l’embarcation ne bougeait plus. D’un geste doux mais assuré, il ouvrit la porte et dévoila son corps, différent du moment où le groupe avait pris la mer.

« Oh, Boss, vous avez donc décidé de changer de visage ? », s’interrogea le psychologue.


Iyashi Katsumoto

« Oui, il n’y a pas lieu que l’on m’associe à nos activités, pour le moment. », rétorquai-je.

En effet, il m’avait semblé plus intelligent d’utiliser une identité différente à celle de Sato, directement associé à la direction de Boendr. Je ne savais absolument pas ce que nous allions pouvoir trouver sur cette île, alors il valait mieux ne pas prendre trop de risques inutiles. Ainsi, il était temps de poser les pieds sur cette nouvelle terre. En attrapant l’une des rambardes entourant le pont du navire afin de passer par-dessus, je tournai la tête, apercevant les deux personnes dont parlait Grimmly quelques minutes auparavant. Ne connaissant absolument pas la géographie de cette île, demander quelques informations ne serait peut-être pas si idiot de notre part. Et, pour le coup, ces deux jeunes semblaient être des guides tous trouvés. M’avançant donc avec une démarche relativement tranquille, légèrement plus en avant que mes trois subordonnés, je fis signe aux habitants de s’approcher. Peut-être qu’ils refuseraient, ne faisant pas forcément confiance à des inconnus au premier regard. Mais si ce n’était pas le cas et qu’ils se montraient coopératifs, je pourrais prendre la parole pour les saluer.

« Bonjour, jeunes gens. Comme vous pouvez le voir ne serait-ce que par nos tenues, nous sommes des étrangers et nous aimerions en apprendre un peu plus sur cette île. J’imagine que vous venez d’un village, ou même encore d’une ville ? Non, de ce qu’on a pu constater, l’accueil n’est pas vraiment semblable à celui que l’on peut retrouver dans une ville. »

Mes propos n’étaient en rien outrageux, mais le fait qu’il n’y ait pas de port officiel me donnait la puce à l’oreille. Et puis, les tenues de ces deux personnes ressemblaient particulièrement à celles de peuples indigènes, ou presque en tout cas.

awful pour Epicode


Dan Jacobson - lvl 31
Bartholomew Wells - lvl 29
Grimmly Bean - lvl 1


Dernière édition par Kadan Seitetsu le Mar 2 Juil - 18:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Massy Umbra
Death Shade
Massy Umbra
Messages : 541
Race : Humain
Équipage : Freewill

Feuille de personnage
Niveau:
Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Left_bar_bleue29/75Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Empty_bar_bleue  (29/75)
Expériences:
Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Left_bar_bleue94/200Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Empty_bar_bleue  (94/200)
Berrys: 7.316.000 B

Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Empty
MessageSujet: Re: Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy]   Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Icon_minitimeVen 28 Juin - 16:14



Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt


Quelque part sur les flots de la mer réputée comme étant la plus dangereuse du monde, une caravelle entamait un long voyage qui ne s’annonçait clairement pas de tout repos. À la proue de ce petit navire, un jeune homme vêtu d’un débardeur noir et d’un short blanc se prélassait au soleil. Pensif, il admirait l’eau qui scintillait de mille feux sous la lueur de l’astre du jour proche de son zénith. L’esprit ailleurs, il suivait les vagues incessantes qui terminaient inlassablement leur vaine course sur la coque solide de son embarcation. L’étendard flottant au gré du vent sur le mât du bateau ne laissait planer aucun doute quant à l’appartenance du garçon à un équipage pirate. Plus précisément, le Jolly Roger en question était celui du nouvel équipage Freewill, et la personne se trouvant à l’avant du navire n’était autre que le capitaine de cette joyeuse bande de forbans : Massy Umbra. On pouvait se demander ce qu’un criminel de West Blue faisait désormais sur la route de tous les périls. La première réponse venant tout naturellement à l’esprit était la quête de richesses. Après tout, il n’aurait pas été surprenant que le kangourou se soit mis en tête de retrouver le légendaire One Piece comme tant d’autres avant lui. Cependant, s’il était vrai que le zoan n’aurait pas craché sur un trésor de cette envergure, ce n’était étonnamment pas la raison de sa présence sur cette célèbre étendue bleutée. Non, la cause de sa venue sur Paradise était bien moins évidente que cela, même si elle n’était pas non plus bien complexe. En vérité, le maudit s’était aventuré sur cette mer dans le seul but de devenir plus fort, tout simplement.


Le fiasco qu’avait été sa tentative de sauver Kiru à Illusia avait plongé l'Umbra dans un état second en tous points similaire à une dépression. Plus rien n’avait semblé avoir de sens à ses yeux en cette période, et plus rien n’était véritablement arrivé à le stimuler. Son mal-être avait été tel que même ses retrouvailles avec sa sœur de cœur et ses hommes avaient tout juste été capables de lui arracher un sourire doux-amer. Semblable à une coquille vide, le jeune épéiste s’était recroquevillé sur lui-même et n’avait eu de cesse de repasser en boucle dans son esprit ses échecs les plus retentissants. Il n’avait pu s’empêcher d’assimiler cette situation familière à la défaite l’ayant précédée, celle qui avait condamné la petite Ginny à une vie d’esclave. Le bonheur de Gaya reposait alors sur les épaules du marsupial, et il n’avait nullement été à la hauteur : son inefficacité avait privé une enfant de son père à tout jamais. Comment avait-il pu laisser tomber une seconde fillette ? Lui qui, fort de ses progrès, s’était juré de venir en aide à la fille adoptive du Kabayochi, il était resté impuissant face à l’exécution du condamné à mort. Le musicien avait tenté tant bien que mal de se rendre utile à celles et ceux venus délivrer l’ancien capitaine des Deadly Sins, mais la tâche s’était finalement avérée trop ardue pour lui. Honteux, il n’avait pas su trouver en lui-même le courage d’annoncer en personne à l’épouse du golem le décès de son amant, ce qui avait largement contribué à empirer à dégrader son estime de soi. Sa confiance en lui méchamment ébranlée, il lui avait fallu beaucoup de temps pour cuver sa déprime et comprendre qu'un comportement aussi pathétique ne le mènerait nulle part.

Contrairement à ce que pouvait indiquer le visage inexpressif qu’il arborait, Massy allait mieux désormais. On pouvait dire sans trop s'avancer qu’il revenait de loin. Toutefois, cette guérison miraculeuse ne s’était nullement faite sans la moindre remise en question. Pour être tout à fait franc, le bretteur estimait que ses défaites récentes étaient toutes liées à deux lacunes majeures : son manque de contrôle sur ses émotions, et sa force insuffisante. Il tâchait encore de remédier à la première en pratiquant la méditation, quelque chose que faisait beaucoup une de ses vieilles connaissances qu’il tenait en haute estime. Quant à la seconde, il s’était tué à la tâche pour la pallier. Suivant un entraînement rigoureux au cours des dernières semaines, le zoan avait pu constater une nette amélioration sur plusieurs domaines. Malheureusement, il avait aussi fini par constater qu'une fois un certain seuil passé, ses progrès étaient devenus tout à fait dérisoires. Le forban en avait tiré une conclusion limpide : la seule façon pour lui de progresser davantage était de se soumettre à des conditions réelles. C’était de là que l’idée de se rendre sur la route de tous les périls lui était venue. Après tout, ne disait-on pas que les plus grosses pointures du globe voguaient sur ces flots tumultueux ? C’était l’endroit rêvé pour mettre à l’épreuve son corps et tenter de gagner en puissance. De la façon dont le pirate voyait les choses, il n’y avait que deux dénouements possibles à sa quête : soit il quittait cette mer en conquérant ayant dompté les eaux de Grand Line, soit il quittait cette terre pour goûter au repos éternel. En somme, le maudit était parfaitement conscient des risques encourus et il était prêt à les prendre. Comment cela se terminerait-il donc ? Les paris étaient ouverts…


Alors, un cri vint aux oreilles de Massy, le sortant de ses pensées. Il s’agissait de la vigie qui signalait à grand renfort de gestes une nouvelle terre en vue. Le kangourou sourit. C’était une preuve indéniable que le Log Pose qu’ils s’étaient déniché fonctionnait, et cette île était surtout la toute première étape de leur périple. Que leur réservait-elle donc ? Des bêtes féroces ? Des cannibales ? Ou bien des bêtes féroces cannibales ? Et de quel type d’endroit s’agissait-il ? Il tardait réellement au descendant du clan de l’ombre d’avoir des réponses à ses diverses interrogations. De plus, cette escale lui permettrait assurément de déterminer à quel point Paradise était dangereuse par rapport à West Blue. Se relevant d’un bond en faisant attention à ne pas glisser à l’eau – il serait tout de même dommage de se noyer avant même d’avoir pu poser les pieds autre part que sur le Cap des Jumeaux –, le jeune homme retourna sur le pont afin de réaliser quelques étirements sous les rayons du soleil. C'était quelque chose qu’il n’avait pas pu faire depuis des années, et pour cause : sa peau était devenue bien trop sensible pour supporter les assauts de la lumière solaire. Cependant, le zoan avait trouvé par un heureux hasard comment user de certaines caractéristiques du kangourou sous forme humaine. Une véritable aubaine, car cet animal passait évidemment une grande partie de sa vie sous les rayons implacables de l'étoile jaune et avait donc développé une résistance à ces derniers. En tout cas, inutile de dire que cette facette du fruit comblait de joie le musicien. Ressentir la douce chaleur de l’astre du jour sur son épiderme après autant de temps passé à la fuir… Cela n'avait décidément pas de prix à ses yeux. En tout cas, ça lui faisait apprécier un peu plus ce pouvoir qu’il avait méprisé et sous-estimé pendant si longtemps. Quoiqu’il en soit, ils venaient de trouver un endroit où accoster, ce qui avait nécessité de se diriger légèrement à l'est de leur position initiale.

-« J’y vais en éclaireur, » fit savoir Massy en sautant du haut du navire pour atterrir sur une plage de sable fin. « Quoi qu’il arrive, ne descendez du bateau sous aucun prétexte tant que je ne serais pas de retour. »
-« Attends, quoi ? » S’indigna Bell en même temps que la plupart des autres. « Il n’est pas question qu’on te laisse t’aventurer seul sur une île inconnue ! »
-« Bell, c’est un ordre, » répondit-il machinalement avant d’expliquer le fond de sa pensée. « On ne sait pas quel genre de créatures peut rôder dans le coin, alors il vaut mieux assurer nos arrières en protégeant le navire. Et puis, si jamais les choses se gâtent... Je suis définitivement le plus à même de m’en sortir indemne. »
-« Fais attention à toi, alors… » Soupira-t-elle après un court instant de silence.

L’Eversmile n’était pas vraiment enchantée de laisser son petit frère y aller seul, mais elle était consciente qu’elle n’arriverait pas à le faire changer d’avis. Il était têtu comme une mule, alors il pouvait s'avérer compliqué de le dissuader d'agir à sa guise. Toutefois, elle devait reconnaître que le marsupial n’avait pas vraiment tort lorsqu’il insinuait être le plus débrouillard de leur bande. En tout cas, la doctoresse et seconde des Freewill allait faire tout son possible pour protéger le Shaddy en l’absence du capitaine. En espérant qu’il revienne rapidement, et si possible en un seul morceau... Ainsi, le kangourou partit explorer les lieux, faisant attention au moindre détail. D'ailleurs, il devait bien reconnaître que le coin était plutôt joli et semblait relativement tranquille, les gens devaient y couler des jours paisibles. Il songea avec un certain amusement que cela ne le gênerait pas de passer des vacances par ici à l'occasion. Quoi qu'il en soit, il ne tarda pas à regagner son sérieux et à remarquer quelques traces de pas humaines dans le sable : certaines assez anciennes et d’autres plus récentes. La majorité d’entre elles se dirigeait tôt ou tard vers l’intérieur des terres, signe évident de la présence de quelque chose dans cette direction. Le bretteur fut franchement tenté de s’y rendre pour en avoir le cœur net. Néanmoins, il se dit finalement qu’il serait peut-être plus sage d’essayer de glaner des informations sur la nature de ces personnes avant de les approcher de trop près.

Jusqu'à preuve du contraire, les habitants de cette île pourraient très bien avoir des intentions belliqueuses à l’égard des étrangers... Le brun espérait sincèrement en apprendre plus sur eux avant d'engager le contact. Malheureusement, le destin semblait en avoir décidé autrement. En effet, à force de recherches, le sabreur repéra des autochtones sur la plage, ce qui bousculait pas mal ses plans. L'idée de courir se cacher derrière un rocher avant de se faire remarquer lui traversa brièvement l'esprit. Il dut cependant bien vite se rendre à l'évidence : ce n'était pas une option viable. S'il se faisait prendre en train d'agir de la sorte, ces personnes pourraient croire à tort qu'il préparait un mauvais coup. La seule chose qui lui restait à faire était donc de leur signaler sa présence. Avec un peu de chance, ils étaient pacifiques et il aurait tout le loisir de leur poser des questions sur cet endroit. Autrement... Il n'y avait plus qu'à espérer ne pas être en face de combattants aguerris. Cela ne semblait pas être le cas à première vue, mais il valait mieux rester sur ses gardes au cas où. Le kangourou était bien placé pour savoir que les apparences étaient parfois trompeuses.

-« Hey... Excusez-moi ! » Les appellerait-il, quelque peu hésitant au départ.

S’il ne détectait pas de signe d’hostilité de leur part, il se rapprocherait assez rapidement d’eux et remarquerait au passage les styles vestimentaires bien trop différents pour avoir la même origine. La présence d'un bateau lui sauterait alors aux yeux puisqu'il ne serait plus perdu dans ses réflexions. Le musicien se retiendrait difficilement de se frapper le front pour avoir raté quelque chose d'aussi gros. En tout cas, cela lui indiquerait à minima que lui et ses amis ne seraient pas seuls dans cette galère si jamais la situation venait à dégénérer. Ce serait assez rassurant, au demeurant. Cette pensée contribuerait donc à le relaxer et à le faire parler avec un peu plus d'assurance.

-« Bien le bonjour ! » Les saluerait-il en accompagnant ses paroles d’un geste de la main. « Je me présente : Massy Umbra. Moi et mes amis un peu plus loin sommes des voyageurs de passage dans les environs. Comme nous venons d’arriver sur cette île, nous sommes plutôt curieux d'en apprendre plus à son sujet. J'ai donc décidé d'explorer les lieux, et c'est comme ça que je vous ai trouvés. Voudriez-vous bien éclairer ma lanterne, s'il vous plaît ? »



Code by Edward Lawrence



Résumé : Massy et son équipage arrivent par le sud un peu avant Kadan. Commen ils ne connaissent pas l'île, Massy décide de s'y aventurer seul dans un premier temps pendant que Bell et les autres surveillent le navire. Il remarque des traces de présence humaine et se dit qu'il vaudrait mieux tâcher d'en apprendre plus sur ces gens avant d'entrer en contact. Il explore donc les côtes et finit par tomber sur Kadan & Co. Il hésite un moment, puis se décide à aller les voir. Il remarque au passage que Kadan et ses hommes ne sont visiblement pas du coin vu leur accoutrement et le bateau.Du coup, Massy raconte un peu le pourquoi du comment de sa présence et demande poliment des infos.

Lvls :
Bell : lvl 20 Aptitude : Mémoire Eidétique
25 hommes de main : lvl 10


Dernière édition par Massy Umbra le Lun 12 Aoû - 15:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Hors La Loi)

PNJ (Hors La Loi)
Messages : 154

Feuille de personnage
Niveau:
Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Left_bar_bleue0/0Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Left_bar_bleue0/0Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Empty
MessageSujet: Re: Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy]   Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Icon_minitimeVen 28 Juin - 18:05



Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Oyo4 Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Lvsw
Garmore & Sonata

Des étrangers... L'esprit du jeune adolescent s'agitait à grande vitesse. Il n'aimait vraiment pas les étrangers, ils étaient pour la grande majorité des espèces de profiteurs qui venaient empêcher le calme paisible de son île natale. L'adolescent par réflexe recula d'un bond tout en dégainant son arc et en bandant les flèches en direction du premier groupe d'étrangers qui les avaient approchés. Le garçon s'était entraîné toute sa vie à manier l'arc et les flèches, son destin était déjà tout tracé en tant qu'un chasseur vif et précis dans les flèches qu'il orientait sur ces cibles. Il ne comptait pas adresser une seule parole aux étrangers qui se trouvaient en face de lui pour la seule et l'unique raison qu'ils allaient sûrement vouloir les suivre au village. Là-bas, les villageois accueilleraient les étrangers avec les bras ouverts et partageraient avec eux leurs coutumes si étranges. Garmore ne souhaitait absolument pas que tout cela arrive, cela allait encore mettre en route des festivités complètement inutiles où le chef du village allait encore proclamer un discours pour que leur petite île s'ouvre au monde extérieur.

- Rentrez chez vous sinon je tire hein ! On aime pas les étrangers ici. Sonata recule immédiatement.
- Tu sais Garmore, Papa et Maman nous ont appris à ne pas mentir et à toujours dire la vérité. Tu es toujours très méchant ! T'es vraiment pas drôle !!!

Sonata, contrairement à son grand frère avait les yeux qui brillaient de milles feux en voyant ses étrangers. Ils avaient quelque chose qui le fascinaient des objets venant de d'autres contrées. Ils étaient peut-être des stars ? Qui pouvait vraiment le savoir après tout ? La jeune fille s'approchait alors des étrangers d'assez près pour mieux les observer. Elle était curieuse naturellement et voulait toujours découvrir plus de choses. Sa curiosité lui avait souvent attiré les foudres de son grand frère qui l'empêchait souvent de faire des bêtises à cause de celle-ci. Si il y avait quelque chose en laquelle la petite fille était certaine, c'est qu'il fallait toujours aider les personnes qui cherchaient leur chemin.

- Vous êtes ici sur Belilenmer, nous venons du seul et unique village de l'île qui se trouve un peu plus loin par là-bas. Ne faites pas attention à mon grand frère, il est peu difficile aux premiers abords mais c'est un véritable ange !
- Sonata tu joues à quoi là, éloigne-toi !!!
- Mais laisse-moi tranquille !!! Enfin bref, si vous voulez, je peux vous mener au village mais à une seule et unique condition ! Que vous jouez à un jeu avec moi !

La gamine avait toujours l'envie de jouer, une envie qui allait peut-être se satisfaire avec les étrangers qui se trouvaient ici. Elle attendait donc la réponse avec impatience des groupes d'étrangers. Pendant ce temps, son grand frère Garmore garda son arme pointé en direction des étrangers, un geste hostile de leur part et il tirerais sans hésiter une seule seconde. Il avait en rien envie de se faire gronder par ses parents surtout alors qu'il commençait à devenir grand. Il en était de son devoir d'être responsable et d'éloigner la menace extérieure de sa petite soeur.

Du côté du village, le temps était aux festivités. En effet, c'était aujourd'hui le grand jour pour certains des jeunes du village. Le grand départ pour le monde extérieur orchestré par le chef du village était de mise en cette journée. Chaque adolescent se préparait à partir en préparant chacun ses affaires, des cadeaux pour leur sauveur d'un côté, de la lecture pour d'autres et même de la nourriture pour les plus gourmands d'entre eux. Comme à l'accoutumée, la garde personnelle du village venait annoncer la nouvelle à chacun en frappant à la porte de chaque maison où un enfant en âge de prendre la mer pourrait répondre à l'appel du grand départ. C'était donc dans toute cette effervescence que chacun priait pour pouvoir quitter cet endroit où la vie était si monotone et ennuyeuse pour la plupart.

- Chériiiii, tu ne devineras jamais !
- Qu'est-ce qu'il y a, ma dulcinée ?
- Garmore a été choisi pour le grand départ, il faut préparer ses affaires. Il va pouvoir avoir l'opportunité de nous revenir dans des années avec des montagnes d'or !
- Oh mais c'est le plus beau jour de notre vie, ma dulcinée, il faut vite le retrouver pour lui annoncer la nouvelle.

Les parents de Garmore et Sonata venaient de recevoir pour leur fils, cette visite si bénéfique pour leur famille. Le jeune adolescent pourrait ainsi vivre une vie pleine d'aventure et pleine de richesse. Quand les enfants de Belilenmer reviendront sur leur île natale, ils seront tous forts, riches et ainsi le village pourrait devenir une grande ville voir un grand pays qui sait ? C'était un rite qui était orchestré par le chef du village qui était revenu avec des merveilles venant des quatre coins du monde. Garmore en serait bien heureux d'apprendre que son grand départ à lui était aujourd'hui pensaient alors ses parents...


Résumé :
Garmore vous a dans sa ligne de mire et Sonata vous propose de jouer ! A la clé, des guides pour accéder au village qui se trouve un peu plus loin. Vous comprenez vite à la manière dont Garmore bande son arc qu'il sait visiblement s'en servir !
Du côté du village, ça bouge beaucoup mais vous pouvez pas encore le savoir bien entendu.

Je l'ai pas précisé dans mon post mais du côté sud de l'île, bien au loin du rivage, tes PNJ Massy peuvent apercevoir deux navires sans étendards qui approchent à une vitesse plutôt basse.

Garmore est lvl ???, utilise un arc et des flèches.
Sonata est lvl ???

Miliena Faust, primée à 74.000.00 de berries, est lvl ???
Claw, primé à 55.000.000 de berries, est lvl ???
Les hommes de Miliena et Claw sont lvl ???[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Kadan Seitetsu
Toucher Mortel
Kadan Seitetsu
Messages : 412
Race : Humain
Équipage : Boendr

Feuille de personnage
Niveau:
Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Left_bar_bleue32/75Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Empty_bar_bleue  (32/75)
Expériences:
Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Left_bar_bleue0/250Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Empty_bar_bleue  (0/250)
Berrys: 0 B

Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Empty
MessageSujet: Re: Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy]   Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Icon_minitimeVen 28 Juin - 23:00



Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Tumblr_p1l5wdRH3S1w9zdtro10_500

Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt

Feat Massy - MJ



Dan Jacobson, Bartholomew Wells, Grimmly Bean

Lorsque nous avions commencé à nous approcher des deux jeunes enfants pour nous renseigner sur un éventuel village présent au sein de cette île, nous pûmes immédiatement constater la présence d'une autre personne arrivant vers nous un peu plus loin sur la plage. A priori, elle avait autant l’air de touriste que nous et ne semblait pas vouloir engager un quelconque affrontement. Tant mieux. Peut-être aurait-elle elle aussi des informations intéressantes ? La regardant s’avancer, je pus finalement constater que l'individu s’était décidé à prendre la parole. Ainsi, il se présenta sans plus attendre tout en expliquant sa situation. Comme nous, il cherchait à en apprendre un peu plus sur l’organisation de l’île.

Seulement, le jeune garçon à l’allure sauvage banda son arc de toutes ses forces, nous mettant assez aisément en joue. Puis, il tenta de nous effrayer en s’écriant que les habitants de ces lieux n’aimaient pas les étrangers. Au fond, il me faisait rire. C’était un adolescent intrépide, cherchant coûte que coûte à se faire passer pour un homme, pour quelqu’un de fort devant sa petite sœur. C’était tout simplement touchant. Après tout, je ne connaissais strictement rien de leur histoire commune et peut-être qu’il avait ses raisons. Souriant donc simplement, j’attendis la réplique de la jeune fille, contredisant immédiatement les propos de son frère et nous offrant apparemment la possibilité d’obtenir un chemin menant au village, à condition de jouer avec elle. De quel type de jeu pouvait-elle bien parler ? Au naturel, je n’étais pas vraiment du genre à offrir ce genre de service, mais bon, si je n’avais pas le choix...

Relevant lentement les yeux pour fixer délicatement l’adolescent, je pris à mon tour la parole, sur un ton particulièrement calme.

« Inutile de nous menacer, Garmore, si je peux t’appeler par ton prénom ? Nous ne vous voulons absolument aucun mal. Nous somme simplement de passage pour nous ressourcer quelque peu avant de reprendre la mer. »

Ces mots s’accompagnèrent d’un sourire bienveillant, alors que je levai lentement les mains en l’air en guise de coopération, vite suivi par mes confrères. Puis, tournant cette fois la tête en direction du nouvel arrivant, je repris.

« Je m’appelle Iyashi et nous sommes de simples civils. »

De son côté, Grimmly s’avança vers la jeune fille en exécutant de petits bonds et en affichant une moue des plus mignonnes. Il savait qu’il serait sans doute le plus à même à sympathiser avec elle et la convaincre de nous aider.

« Quel jeu as-tu en tête, petite ?!

awful pour Epicode


Dan Jacobson - lvl 31
Bartholomew Wells - lvl 29
Grimmly Bean - lvl 1


Dernière édition par Kadan Seitetsu le Mar 2 Juil - 18:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Massy Umbra
Death Shade
Massy Umbra
Messages : 541
Race : Humain
Équipage : Freewill

Feuille de personnage
Niveau:
Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Left_bar_bleue29/75Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Empty_bar_bleue  (29/75)
Expériences:
Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Left_bar_bleue94/200Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Empty_bar_bleue  (94/200)
Berrys: 7.316.000 B

Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Empty
MessageSujet: Re: Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy]   Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Icon_minitimeSam 29 Juin - 1:33



Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt


Massy dégaina instinctivement un de ses sabres lorsque Garmore réalisa un bond en arrière pour mettre en joue le groupe lui faisant face. Il pesta d’ailleurs au passage, maudissant une fois de plus sa chance légendaire qui l’avait mené sur une île visiblement hostile. Cela n’aurait pas été drôle autrement, n’est-ce pas ? En tout cas, le kangourou était on ne peut plus prêt à apprendre les bonnes manières à ce garçon au sang chaud qui cherchait la bagarre. Cependant, il se ravisa lorsqu’une petite fille s’interposa pour critiquer le mal élevé. Le musicien se gratta la tête, pas habitué à ce genre de scènes, et décida finalement de ranger son arme. Cette intervention suffit à lui faire comprendre que l’archer ne faisait rien de plus que protéger cette enfant qui devait sans doute être de sa famille. Certes, sa tentative était plutôt maladroite, mais elle partait d’un bon sentiment que le bretteur ne connaissait que trop bien. Alors nul besoin de lui donner une correction, cela ne ferait qu’empirer les choses de toute façon. En plus, le marsupial ne se sentait pas vraiment d’attaque pour se battre avec un adolescent sous les yeux d’une gamine innocente… Quel genre d’exemple cela donnerait-il à la jeunesse ? Le pirate hocha la tête pour confirmer à titre personnel la véracité de cette pensée, puis écouta attentivement les explications de Sonata qui pointa la direction dans laquelle était censé se trouver leur village. Cela confirmait effectivement les premières constations de l’étranger à la peau pâle, une preuve de plus s’il en fallait de l’honnêteté de cette brave petite. L’homme aux cheveux rouges décida alors de s’adresser au dénommé Garmore pour calmer le jeu, puis il révéla s’appeler Iyashi. Le palot se présenta une seconde fois en réponse avant de sourire à la sœur cherchant des partenaires de jeu :

-« Tu veux jouer ? Aucun problème ! Quel genre de personne serais-je si je refusais la requête d’une jeune demoiselle aussi polie, hein ? J’aimerais néanmoins toucher deux mots à ton grand frère avant, si tu le veux
bien. »

Se relevant, le maudit détacherait les fourreaux de ses sabres de sa ceinture et les jetterait aux pieds de l’ainé de la fratrie. Toujours sur ses gardes au cas où ce dernier déciderait de tirer, l’épéiste désarmé ferait deux ou trois pas dans sa direction avant de prendre la parole. Son ton se voudrait plus sérieux et plus ferme :

-« Écoute, gamin. Je comprends que tu veuilles protéger ta petite sœur, mais il faut que tu apprennes à réfléchir avant d’agir. Ce que tu viens de faire là, laisse-moi te dire que c’est plus susceptible de la mettre en danger qu’autre chose. Tu t’en serais rendu compte par toi-même si tu avais su garder la tête froide. Au cas où tu ne l’aurais pas remarqué, on est quatre et toi tu es tout seul. Admettons que tu aies décoché ta flèche et touché l’un d’entre nous, crois-tu réellement que tu aurais eu le loisir d’en décocher trois de plus avant qu’on ait pu t’atteindre ? Le tout en faisant attention à ce que quelqu’un ne s’attaque pas à la petite, bien entendu. Avant que tu ne sois tenté de répondre oui, permets-moi de te faire une petite démonstration. »

Subitement, Massy disparaîtrait pour apparaitre une bonne dizaine de mètres plus loin sur la droite. De la même manière, il reviendrait à son emplacement initial en une fraction de seconde. Cette technique se nommait Lightning Step, ou en tout cas, c’était comme ça qu’il avait décidé de l’appeler. Il ne s’agissait pas à proprement parler d’une technique lui appartenant puisqu’il n’avait fait qu’imiter les gestes de Jade et Carian, deux primés célèbres rencontrés deux mois plus tôt à Mars. Elle consistait à marteler le sol très rapidement avec une jambe pour se propulser à grande vitesse en ligne droite. Pratique pour surprendre quelqu’un ou esquiver de justesse un assaut. Quoi qu’il en soit, le zoan espérait sincèrement que cela suffirait à faire comprendre à ce jeune chasseur l’étendue de son erreur :

-« Vois-tu où je veux en venir ? Je te laisse imaginer ce qui se serait passé si les choses avaient dégénéré en un véritable affrontement… En bref, engager un combat avec des hommes dont tu ne sais rien, qui sont plus nombreux, et qui ont l’avantage de n’avoir personne sur qui veiller… Ce n’est clairement pas une bonne idée, et c’est d’autant plus vrai si les hommes en question voulaient juste discuter à la base... Tu as été chanceux cette fois-ci, mais ça ne sera pas toujours le cas. Je te dis tout ça parce que je sais pertinemment ce que ça fait de vouloir protéger quelqu’un que l’on aime. Apprends donc à rester maître de tes émotions pour veiller efficacement sur ta famille, d’accord ? J’ose espérer que tu prendras en compte mes avertissements à l’avenir. Enfin, libre à toi de ne pas le faire, bien entendu. Je ne fais que t’expliquer le fond de ma pensée, après tout. »

L’Umbra soupira profondément. Il n’avait pas véritablement prévu de trainer aussi longtemps sur cette mise en garde, mais que ce gamin avait besoin qu’on lui remette les idées en place. Le maudit s’était laissé emporter principalement parce que le comportement de Garmore lui rappelait celui qu’il avait jusqu’à très récemment. Ça se voyait que ce garçon n’avait pas mauvais fond et qu’il voulait juste assurer la sécurité de la petite. Cependant, son impétuosité et son manque de discernement l’empêchaient de véritablement pouvoir mener à bien la tâche qui lui tenait à cœur. Le bretteur s’était donc senti obligé de lui expliquer où se situaient ses erreurs. À bien y réfléchir, il doutait que l’adolescent prenne au sérieux ses paroles. Toutefois, il aurait au moins essayé… Il serait vraiment dommage que quelque chose n’arrive à une petite fille aussi gentille, après tout. En parlant de Sonata, peut-être était-il temps d’aller jouer avec elle ? Sinon, elle allait finir par s’impatienter.

-« Désolé de t’avoir fait attendre, » s’excuserait le kangourou en se baissant pour se mettre à la même hauteur que sa jeune interlocutrice.
« Veux-tu toujours qu’on joue ensemble ? Au fait, je m’appelle Massy, et
toi ? »



Code by Edward Lawrence



Résumé : Massy jette ses armes aux pieds de Garmore puis se rapproche légèrement en restant sur ses gardes. Il lui explique alors que menacer des gens plus nombreux dont il ne sait rien alors qu'il doit protéger sa soeur est une mauvaise idée. Pour étayer cela, Massy utilise un soru dans le but de lui faire comprendre qu'il aurait été facile d'éviter ses flèches et de se rapprocher avant qu'il ne puisse recharger. Le kangourou lui donne alors des conseils en précisant qu'il n'est pas obligé de les suivre s'il ne veut pas. Après ça, il se rapproche de Sonata pour savoir si elle veut toujours jouer.

Liste des techniques:
 
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Hors La Loi)

PNJ (Hors La Loi)
Messages : 154

Feuille de personnage
Niveau:
Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Left_bar_bleue0/0Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Left_bar_bleue0/0Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Empty
MessageSujet: Re: Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy]   Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Icon_minitimeLun 1 Juil - 2:37



Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Oyo4 Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Lvsw
Garmore & Sonata

L'aîné de la fratrie se faisait beaucoup plus méfiant devant l'homme aux cheveux noirs. Il avait par instinct dégainer ses sabres face à un adolescent comme lui. Il n'avait pas l'air commode et il était plutôt dangereux, pensait-alors le jeune adolescent. Cela était normal après tout, un homme armé était toujours violent et dangereux. L'adolescent fit donc encore un bond en arrière en regardant le Umbra d'un regard assassin. Il fut néanmoins apaisé par les paroles du dénommé Iyashi, ce n'était pas le fait d'être appelé par son prénom mais surtout la référence au fait d'être des simples civils. Il semblait être le plus réfléchi du groupe d'étrangers. Le jeune garçon sursauta néanmoins lorsque l'Umbra s'approchait de lui. Ce maudit étranger... Il semblait rien comprendre. Pendant que l'Umbra fit sa "démonstration" pour prouver qu'il était peut-être bien supérieur au jeune garçon, celui-ci l'ignorant complètement se rapprocha du Katsumoto pour lui tendre la main.

- Vous me semblez bien plus respectueux et moins arrogant que le naze là-bas. Ravi de vous rencontrer.

Des paroles assez sèches en direction de l'Umbra qui n'avait fait qu'attiser la haine du jeune adolescent. Garmore n'aimait pas les étrangers en grande partie pour cela, il n'avait aucune notion d'humilité pour la plupart. Il fallait toujours qu'ils fassent les fiers pour montrer de quoi ils étaient capables. Un caractère exécrable que le jeune adolescent allait essayer de passer outre. Quoiqu'il en était, Sonata quant à elle fut amusé par la petite créature qui s'approchait d'elle. Elle ne connaissait pas bien les peuples du monde extérieur et n'avait aucun connaissance en l'existence de personnes ressemblant à des animaux. Elle prit alors encore une fois une voix joueuse et s'adressa donc à la petite assemblée qui attendait maintenant les règles du jeu :

- Mes règles sont simples ! Comme vous pouvez le constater par vos yeux, il y a une forêt derrière nous ! Le but du jeu est de faire la course ! Il suffit d'aller tout droit pour atteindre le village donc le premier arrivé à gagner !

Ne prenant pas le temps de savoir si tous les participants au jeu étaient prêts, la petite fille se mit alors à courir en direction du village en s'enfonçant dans la forêt qui se trouvait en face d'eux. Le village n'était en vérité qu'à une vingtaine de minutes de marche, donc il serait assez facile pour les étrangers d'y arriver sans avoir besoin d'aide. Voyant donc que sa petite sœur commençait à prendre la poudre d'escampettes, Garmore se mit alors à commencer à courir en sa direction ne prenant ainsi lui aussi pas le temps de continuer la discussion avec les étrangers. Ainsi les enfants auraient peut-être disparu avant même que les étrangers puissent réagir pour les suivre. Il fallait donc pour eux, d'aller simplement tout droit.

Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Adam.Taurus.600.2080242 Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Ouri.600.1325141
Kyrph et Marikka, chasseurs du village

Dans la forêt, il y avait bien du mouvement aussi autre que les deux enfants qui couraient en direction de leur village. En effet, sur son chemin Sonata ne fit pas réellement attention mais dans les arbres se trouvaient deux personnages assez particuliers mais connu des autochtones de l'île. Il s'agissait certainement du meilleur duo de chasseur de l'île, Kyrph et Marikka. Ils avaient tous les deux leurs habitudes de traîner dans la forêt à l'écart du village pour surveiller les lieux. Néanmoins, comme d'habitude il a fallu que le chef du village les démarchent personnellement pour surveiller le secteur autour du village comme à chaque fois que la fête était de mise. A chaque fois que le rite du grand départ était annoncé dans le village, ces deux-là se tenaient prêts à surveiller les horizons pour des raisons obscures.

- On s'ennuie un peu par ici. Patrouiller encore patrouiller, si seulement on était pas des vieux adultes, on serait peut-être nous aussi déjà partis depuis un moment de cette île, tu ne penses Kyrph ?
- C'est pas très important, tu sais. On est là pour protéger les nôtres après tout.
- Toujours aussi calme comme à ton habitude.

Le duo verrait d'abord la petite Sonata courir directement en direction du village, avant de remarquer qu'elle était suivi par son grand frère. Kyrph descendait alors de son arbre directement devant la petite fille. Le chasseur compris à l'instinct que quelque chose clochait, il fit alors un signe à sa collègue de toujours de se tenir prête. Des personnes arrivaient et il les avaient remarqués, le masqué dégainerais alors son épée prêt à se battre. Des personnes qui suivent ces deux garnements là, tout cela ne présageait rien de bon pour la journée qui allait suivre...


Résumé :
Petit post mais très important. Garmore tends la main à Kadan pour la serrer et ignore complètement Massy qui l'exaspère un peu.
Sonata se mets donc à courir en direction du village suivi de Garmore de part la vitesse des deux enfants vous pouvez aisément les suivre de près. Arrivé à mi-chemin, environ Kyrph et Marikka réceptionnent les enfants. Marikka est sur un arbre tandis que Kyrph est au sol tout juste devant vous.

Garmore est lvl ???, utilise un arc et des flèches.
Sonata est lvl ???
Kyrph est lvl ???, porte une épée.
Marikka est lvl ???

Miliena Faust, primée à 74.000.00 de berries, est lvl ???
Claw, primé à 55.000.000 de berries, est lvl ???
Les hommes de Miliena et Claw sont lvl ???
Revenir en haut Aller en bas
Kadan Seitetsu
Toucher Mortel
Kadan Seitetsu
Messages : 412
Race : Humain
Équipage : Boendr

Feuille de personnage
Niveau:
Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Left_bar_bleue32/75Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Empty_bar_bleue  (32/75)
Expériences:
Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Left_bar_bleue0/250Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Empty_bar_bleue  (0/250)
Berrys: 0 B

Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Empty
MessageSujet: Re: Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy]   Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Icon_minitimeLun 1 Juil - 9:54



Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Tumblr_p1l5wdRH3S1w9zdtro10_500

Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt

Feat Massy - MJ



Dan Jacobson, Bartholomew Wells, Grimmly Bean

Alors que je tentais de dédramatiser la situation du mieux que je le pouvais afin de rassurer le jeune adolescent sur notre identité et nos objectifs, le brun qui venait d’arriver, quant à lui, utilisait une technique bien différente. À vrai dire, elle était même complètement à l’opposé de la mienne. Et pour le coup, cela n’eut pas vraiment l’effet escompté. Certes, Garmore avait fini par débander son arc et nous retirer de sa ligne de mire, mais c’était apparemment uniquement grâce à mon intervention. Après tout, en tant que Leader d’une Organisation dont les preuves étaient encore à faire pour se placer correctement dans le milieu de l’Underground, il me fallait un certain talent d’orateur. De ce fait, le jeune garçon finit par s’avancer vers moi en me tendant la main pour me la serrer. Bien évidemment, de naturel poli, je fis de même. En temps normal, j’aurais pu prendre la précaution de retirer mon gant afin d’apposer une première marque, mais là n’était pas mon objectif pour cette fois. Ce n’était encore qu’un enfant qui n’avait de toute façon sûrement rien à se reprocher. Inutile donc pour moi de m’en prendre à lui de la sorte, sans qu’il ne demande quoi que ce soit. Toutefois, c’est en lui serrant la main que « l’illumination » me vint à l’esprit. Certes, je ne comptais pas en faire une cible offensive, mais il pourrait très bien me servir de solution de replis en cas de problème. Et puis, sait-on jamais. Dans une forêt aussi grande, il pouvait être facile de se perdre de vue. Cela pouvait de ce fait m’offrir un moyen de retrouver sa trace si nous venions à être séparés lors de la course que venait de proposer sa petite sœur.

Ainsi, furtivement, je retirai mon gant gauche et apposai ma main sur son épaule en affichant un sourire doux, presque fraternel.

C’est alors que la petite se mit à courir à toute vitesse en direction de la forêt, prête à nous distancer. Elle fut ensuite rapidement suivie par l’adolescent qui, effrayé de la perdre, n’avait pu attendre une seconde de plus. De mon côté, je lançai un simple regard au brun, prononçant ces quelques mots.

« Ne prenons pas trop de retard. »

Exécutant ensuite un léger signe de la tête en regardant Grimmly pour le prévenir qu’il pouvait y aller, il s’élança d’un bond appuyé en direction de l’étendue végétale. Sa nature de Tontatta hybride lui permettait de se déplacer à une vitesse impressionnante et avec une aisance déconcertante. Il n’aurait donc aucun mal à suivre les enfants sans perdre leur trace ne serait-ce qu’une fraction de seconde. Puis, ce fut à nous autres de suivre.

Se déplaçant de façon furtive à travers les feuillages et les buissons, le rongeur s’arrêta net lorsqu’il sentit la présence de deux autres personnes autour de lui. Son odorat de hamster ne lui permettait certes pas de sentir des odeurs lointaines, mais il était suffisant dans ce genre de situation. Jetant donc un rapide coup d’oeil dans la zone, il aperçut une femme dans un arbre ainsi qu’un homme à terre, juste devant la fillette. C’est quelques dizaines de secondes plus tard que nous arrivâmes, assistant à la scène. L’homme, en nous apercevant face à lui, dégaina immédiatement sa lame avec apparemment la ferme intention de se battre s’il le fallait.

D’un réflexe protecteur, Dan fit de même, se plaçant légèrement en avant, son sabre me couvrant à la diagonale. Avec lui à mes côtés, je ne pouvais pas vraiment être en danger. Mais dans tous les cas, je préférais privilégier la discussion à la violence. Prenant donc un ton calme et posé, je pris la parole.

« Du calme, voyons. Nous ne sommes pas là pour causer du tort à qui que ce soit sur cette île et, pour ne pas créer de quiproquo, nous ne poursuivons pas ces enfants. Ils ont accepté de nous mener jusqu’au village. »

L’objectif était simplement de détendre l’atmosphère pour que les choses ne dégénèrent pas de façon stupide. Par ailleurs, j’indiquai à Daniel de baisser son arme pour ne pas montrer un quelconque signe d’agressivité passive.

awful pour Epicode
Résumé:
 

Dan Jacobson - lvl 31
Bartholomew Wells - lvl 29
Grimmly Bean - lvl 1


Dernière édition par Kadan Seitetsu le Mar 2 Juil - 18:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Massy Umbra
Death Shade
Massy Umbra
Messages : 541
Race : Humain
Équipage : Freewill

Feuille de personnage
Niveau:
Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Left_bar_bleue29/75Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Empty_bar_bleue  (29/75)
Expériences:
Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Left_bar_bleue94/200Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Empty_bar_bleue  (94/200)
Berrys: 7.316.000 B

Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Empty
MessageSujet: Re: Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy]   Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Icon_minitimeLun 1 Juil - 20:36



Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt


Massy haussa légèrement les épaules face aux paroles de l’adolescent. À vrai dire, cela ne l’étonnait pas spécialement que ce dernier ait mal réagi à son petit monologue. Il n’avait jamais été très doué pour ce qui était de parler aux gens, et il devait bien reconnaître que lui aussi l’aurait mal pris si un illustre inconnu avait décidé de lui faire la leçon. Le kangourou poussa un soupir en se disant qu’il était grand temps pour lui de travailler ses capacités de diplomate. Peut-être pourrait-il demander conseil à cet Iyashi ? Il semblait s’y connaître un peu. Quoi qu’il en soit, le maudit décida de mettre cela de côté pour se concentrer sur la gamine et… un hamster parlant ? Ça devait probablement être un zoan ou un truc du genre... Dans l’absolu, ce n’était pas vraiment important. Ce qui l’était, en revanche, c’étaient les fameuses règles du jeu de la gamine. Elle était tellement excitée qu’elle en avait oublié de se présenter. Pauvre enfant, ça ne devait pas être tous les jours qu’elle avait de nouveaux camarades de jeu. Soit ça, soit elle était juste survoltée, ce qui ne serait pas sans rappeler au bretteur une petite fille vivant sur une île pas si différente de celle-là. Alors, la grande course débuta et les deux habitants de l’île s’enfoncèrent dans la forêt. Le pirate leva les yeux au ciel lorsqu’il remarqua que Garmore n’avait même pas pris la peine de ramasser ses sabres par sécurité. Il se dirigea assez rapidement vers ceux-ci et entreprit de les remettre à sa ceinture tout en suivant distraitement la fillette et son frère. Bien entendu, cela lui fit prendre un certain retard, assez pour que le civil habillé en noir lui conseille de presser le pas.

-« Oui, tu as probablement raison, » dit-il en accélérant effectivement la cadence.

Cependant, les choses ne se passèrent pas exactement comme prévu, pour changer. En effet, le chemin de la petite troupe fut bien vite barré par une silhouette nettement plus imposante que celle de l’archer. C’était probablement un garde. Non… Il y en avait une deuxième un peu plus en hauteur. Cela avait tout l’air d’un traquenard. Par automatisme, le maudit se prépara à dégainer son arme en voyant celle du chasseur. Toutefois, il ne le fit pas cette fois-ci, et pour cause : il doutait sincèrement qu’une enfant aussi gentille que Sonata ait pu les conduire tout droit dans un piège, ça ne tenait juste pas debout. Conclusion ? Il n’y avait pas matière à s’alarmer, d’autant plus que personne n’avait encore lancé les hostilités d’une quelconque façon. Ainsi, le diplomate à la crinière écarlate fut une fois de plus le premier à briser la glace pour faire redescendre la pression. Décidant de suivre l’exemple de cet homme décidément très pacifique, le maudit posa sa main sur l’épaule du dénommé Dan et tenta à son tour de calmer le jeu :

-« Oui, respirons tous un bon coup. Je pense que nous sommes partis du mauvais pied, c’est tout. Pour clarifier les choses, nous n’avons nullement l’intention de vous poser problème. Je m’appelle Massy, et je suis un simple voyageur tombé par hasard sur votre charmante île. L’homme à qui vous venez de parler se nomme Iyashi, lui et ses amis sont des civils. Eux et moi avons fait la rencontre de ces enfants il y a quelques minutes, et cette brave petite a gentiment accepté de nous conduire à votre village si nous jouions avec elle. Il se trouve justement qu’elle voulait faire la course, d’où cette situation prêtant clairement à confusion. Excusez-nous donc pour ce petit malentendu. »



Code by Edward Lawrence



Résumé : Massy ne dégaine pas ses sabres cette fois-ci et fait signe à Dan de ne pas le faire non plus. Il fait comme Kadan et essaye de calmer le jeu en expliquant un peu plus en détails qui ils sont et pourquoi ils suivaient les enfants.
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Hors La Loi)

PNJ (Hors La Loi)
Messages : 154

Feuille de personnage
Niveau:
Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Left_bar_bleue0/0Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Left_bar_bleue0/0Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Empty
MessageSujet: Re: Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy]   Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Icon_minitimeMar 2 Juil - 16:31



Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Oyo4 Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] LvswLe monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Adam.Taurus.600.2080242 Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Ouri.600.1325141
Garmore, Sonata, Kyrph et Marikka

- Hmmm, cette histoire est vraie Sonata ?
- Oui tonton Kyrph, j'ai proposé de les mener au village en faisant la course, s'il te plaît ne leur fait pas de mal ils sont gentils.
- Très bien. Garmore, toi qu'est-ce que tu fais encore ici ? Retourne au village immédiatement, tes parents n'arrêtent pas de te chercher. Tu devrais y aller aussi Sonata. Nous allons mener ces étrangers au chef du village. Il avisera de leur sort et si ils auront le droit de visiter notre village alors que les festivités du grand départ sont de mises aujourd'hui.

Garmore ne pipa un mot, il obéissait à son oncle au doigt et à l'oeil. Le jeune garçon prit alors la tangente avec sa soeur direction le village. Marikka quant à elle, descendit de son arbre avant de toiser les étrangers. Kyrph avait pris sa décision, elle ne dirait rien sur la décision de son partenaire mais n'était pas pour autant d'accord avec celle-ci. En temps normal, le chasseur n'aurait pas hésité une seule seconde à trancher dans le vif et à engager la bataille mais il semblait avoir réfléchi sur le nombre qui faisait la force pour les étrangers. La seule et unique solution qui s'offrait encore au duo était d'informer leur chef de la venue d'un groupuscule d'étrangers. Ils n'auraient pas pu choisir un aussi mauvais timing.

- Ecoutez-moi, vous avez intérêt à abaisser vos armes. Marikka préviens les autres. Je vais simplement vous demander de me suivre sans faire d'histoires. Notre village est actuellement en fête, notre chef vous recevra avant ou après les festivités.

Il parlait avec un ton sec et autoritaire. Les visiteurs de l'île pourraient rapidement comprendre qu'il fallait mieux obéir aux ordres de cet homme. Kyrph était un combattant d'expérience, certainement l'homme le plus fort de l'île. Il le avait suffisamment fait ses preuves pour être quelqu'un de confiance pour le chef du village. Pendant ce temps, Marikka souffla dans un cor de chasse afin de prévenir les autres chasseurs et gardes du village qu'il y avait une urgence qui exigeait leur présence.

Le groupe patienterait seulement quelques minutes avant de voir arriver une troupe de gardes les réceptionner. Si les étrangers étaient d'accord de les suivre sans faire trop d'histoires, la troupe de gardes les mèneraient jusqu'au village. Une fois là-bas, le groupe pourrait voir dans quel état était le village. Des ornements assez tribales déguisaient les maisons. On pouvait aussi entendre des tambours ainsi que de voir des enfants danser autour de plusieurs drapeaux représentant sûrement l'île mais aussi ses alliés. Si les connaissances des étrangers étaient un peu larges en terme du monde de l'underground, ils pourraient aisément reconnaître les symboles de la mafia de Konan. Ainsi les étrangers seraient menés dans la plus grande maison du village, celle qui trônait en son centre. Un homme tatoué de la tête au pieds les attendait. Il était d'une très grande taille et plutôt musclé. Il regarderait tous les étrangers de haut avant donc de commencer à parler.

Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Vax1
Ezel Vax, Chef du Village de Belilenmer, Primé à 39.000.000

- Bienvenue Étrangers. Que me vaut votre visite ici sur mon île. Allez à l'essentiel, j'ai une cérémonie à présider.

______________

Du côté du navire des Freewill, les navires qui s'approchaient du bord de l'île, présentaient une ombre anormalement grande et particulièrement menaçante. Les hommes de l'Umbra devraient prendre rapidement une décision si ils voulaient peut-être avoir la vie sauve...


Résumé :
Kyrph et Marikka vous mène au village dans la maison du chef. Sur le chemin vous pouvez apercevoir un drapeau qui signifie que ce territoire fait officiellement partie du territoire de la mafia de Konan. Vous rencontrez donc le Chef du Village qui n'est d'autre qu'Ezel Vax, un primé à 39.000.000 millions de berries.
Les raisons de la prime sur sa tête sont occultes pour vous (en tout cas, vous n'avez que très peu de moyens de les connaître). Il vous demande qu'est-ce que vous faites sur son île.


Garmore est lvl ???, utilise un arc et des flèches.
Sonata est lvl ???
Kyrph est lvl ???, porte une épée.
Marikka est lvl ???
Ezel Vax est lvl ???, il est primé à 39.000.000
Plusieurs gardes du village allant du niveau 15 à 20 pour la plupart.

Miliena Faust, primée à 74.000.00 de berries, est lvl ???
Claw, primé à 55.000.000 de berries, est lvl ???
Les hommes de Miliena et Claw sont lvl ???
Revenir en haut Aller en bas
Kadan Seitetsu
Toucher Mortel
Kadan Seitetsu
Messages : 412
Race : Humain
Équipage : Boendr

Feuille de personnage
Niveau:
Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Left_bar_bleue32/75Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Empty_bar_bleue  (32/75)
Expériences:
Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Left_bar_bleue0/250Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Empty_bar_bleue  (0/250)
Berrys: 0 B

Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Empty
MessageSujet: Re: Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy]   Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Icon_minitimeMar 2 Juil - 18:59



Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Tumblr_ommxk3GX961tqjhmao1_500

Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt

Feat Massy - MJ

Les deux personnes se trouvant dans la forêt avaient l’air particulièrement méfiantes à notre égard. Pourtant, nous n’avions pas spécialement l’air dangereux au demeurant, à moins que je ne me trompe ? Non, l’option la plus probable était le fait que le village de Belilenmer avait déjà subi les conséquences de l'arrivée d'étrangers peu recommandables. C’est en tout cas ce qui me semblait le plus logique. Quoi qu’il en soit, les enfants furent rapidement priés de rentrer et ce sans plus attendre afin de laisser les adultes discuter. Par conséquent, dès qu’ils furent partis en courant, l’homme qui nous avait menacé à peine une poignée de minutes plus tôt prit un ton presque autoritaire, nous sommant de baisser nos armes pour ne pas faire de grabuge. Jusqu’à maintenant, c’était surtout lui qui avait l’air menaçant, de notre point de vue. Mais bon, nous devions nous mêler aux mœurs et coutumes de ce peuple et faire profil bas, pour le moment.

Par conséquent, lorsque les différents gardes appelés par la femme l’accompagnant arrivèrent jusqu’à nous, nous fîmes en sorte de les suivre sans piper mot. L’important était qu’ils nous mènent jusqu’au village. A partir de là, nous pourrions sans doute être plus libre et surtout un peu moins perdu. Seulement, lorsque notre groupe fut enfin arrivé au lieu tant désiré, je ne pus que constater la présence d’ornements bien particuliers. Il s’agissait de drapeaux affublés d’un emblème précis… Celui de la Mafia de Konan. Décidément, parcourir cette île n’était pas de tout repos et on en découvrait des choses. Tiquant donc légèrement mais ne le montrant pas aux gardes et autres autochtones autour de nous, je me laissai amener devant une grande maison. Ça devait donc être là, la fameuse demeure du Chef du village.

A ce moment-là, nous pûmes entrer. Mais, juste avant d’arriver face au dirigeant de l’île, je me sentis obligé de faire un léger signe à Massy. Une espèce de hochement de tête accompagné d’un rictus très léger, le tout étant fait pour ne pas spécialement être remarqué par les soldats. Sa signification était relativement simple : « fais-moi confiance ». J’espérais seulement qu’il le comprendrait et ne ferait pas échouer mon plan. Puis, j’avançai, jusqu’à ce que l’homme barbu et tatoué ne prenne la parole après nous avoir longuement dévisagés.

« Permettez. »

Ainsi, d’un geste confiant, j’amenai rapidement ma main à mon visage pour en tirer la peau, arrachant mon masque sans pour autant l’abîmer. Dès lors, il put faire face à une toute autre personne : Sato Daisenshi, leader de Boendr. Suite à cela, je pus reprendre la parole, prêt à dévoiler mes intérêts.

« J’ai cru comprendre que vous étiez sous les ordres de Konan Harishigawa. La raison de ma venue est simple : passons un marché. »

J’étais pour le coup obligé d’improviser, en réalité. Je ne m’étais absolument pas attendu à tomber sur ce genre de personnages en débarquant sur une île comme celle-ci. Mais d’un autre côté, c’était là une opportunité en or qui s’offrait à moi et je ne pouvais clairement pas la négliger. Le meilleur moyen de me hisser jusqu’au Destructeur pour m’en débarrasser et prendre sa place dans le milieu de l’Underground était de me lier à lui, m’en approcher, gagner la confiance de ses plus proches collaborateurs ainsi que la sienne. Malheureusement, pour atteindre un tel objectif, il me faudrait sans aucun doute outrepasser mes plus fermes principes, sans dépasser un certain seuil toutefois. L’Harishigawa était notamment réputé pour œuvrer dans certains domaines particulièrement répugnants tel que le trafic d’esclaves et c’était justement quelque chose que je ne pouvais pas supporter.

« Je suis le créateur d’une nouvelle drogue qui se propage petit à petit dans le monde entier et qui dispose d’effets particulièrement merveilleux. Je suis certain qu’elle pourrait vous intéresser, pour quelque raison que ce soit… »

Prenant une légère pause avant d’afficher un sourire taquin et déterminé, je terminai.

« Offrez-moi l’opportunité de rencontrer vos supérieurs directs et je vous en fournirai sans que vous n’ayez à débourser un sou. Qu’en dîtes-vous ? »

Je tendis la main après en avoir retiré le gant, en signe de "pacte". A vrai dire, je n’avais strictement aucune idée du genre d’actions que pouvait mener cet homme, mais la Dream’s Paradise pouvait être intéressante de bien des façons. Le bluff pouvait peut-être payer.

awful pour Epicode
Résumé:
 

Dan Jacobson - lvl 31
Bartholomew Wells - lvl 29
Grimmly Bean - lvl 1
Revenir en haut Aller en bas
Massy Umbra
Death Shade
Massy Umbra
Messages : 541
Race : Humain
Équipage : Freewill

Feuille de personnage
Niveau:
Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Left_bar_bleue29/75Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Empty_bar_bleue  (29/75)
Expériences:
Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Left_bar_bleue94/200Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Empty_bar_bleue  (94/200)
Berrys: 7.316.000 B

Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Empty
MessageSujet: Re: Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy]   Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Icon_minitimeJeu 4 Juil - 1:15



Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt
Massy se permit un soupir de soulagement en voyant que les autochtones n’étaient pas si prompts à la violence qu’on aurait pu le croire de prime abord. Affronter ces gens aurait peut-être pu être un bon entraînement, mais il n’était pas très chaud pour se battre si cela impliquait de mettre en danger des enfants. Ainsi, lorsque le fameux Kyrph leur demanda de ne pas sortir leurs armes, le kangourou tâcha de se montrer le moins menaçant possible. Les gardes ne tardèrent d’ailleurs pas à leur expliquer qu’ils étaient en pleine festivité. Le palot se dit que cela devait être la raison de leur méfiance accrue : ils devaient craindre le vol de leurs récoltes et autres richesses stockées spécialement pour l’occasion. C’était compréhensible. Lui aussi aurait trouvé ça suspect que des étrangers se pointent pile ce jour-là. En tout cas, il attendit patiemment aux côtés d’Iyashi et sa bande la venue des personnes censées les escorter jusqu’au village. Cela ne prit pas trop longtemps, et ils arrivèrent donc assez rapidement au centre névralgique de cette petite île. Les habitations rustiques s’y trouvant ne firent que confirmer ce que le zoan se disait déjà depuis leur rencontre avec Garmore et sa sœur : ce peuple n’était pas franchement un exemple de modernité. Ce n’était pas plus mal puisque cela voulait dire qu’ils n’étaient certainement pas affiliés au gouvernement mondial. Le pirate ne risquait pas de se faire pourchasser par des marines dans le coin, au moins.

-« C’est déjà ça, » se dit-il brièvement.

Il vit alors quelque chose qui fit manquer un battement à son cœur : le symbole de Konan. Fixant ce dernier avec une confusion indiscernable sur son visage inexpressif, l’Umbra ne put que se demander où il avait bien pu atterrir. Comment se faisait-il qu’un coin aussi paumé appartienne à l’une des plus grandes pontes de l’Underground ? Et surtout, quelles étaient les chances que la toute première île de son périple sur Grand Line soit sous le contrôle de l’homme qu’il haïssait le plus au monde ? À cet instant, une colère sourde envahit le bretteur aux pupilles en spirale. Il était prêt à chercher cette île de fond en comble à la recherche d’indices pouvant le mener au plus puissant esclavagiste de leur ère. Il était même prêt à affronter les gardiens de Belilenmer un par un si cela pouvait ne serait-ce que l’aiguiller dans sa quête de justice. Toutefois… Il n’en fit rien. À la place, il se vida l’esprit de toutes pensées négatives. Depuis l’échec cuisant qu’il avait essuyé à Illusia, l’ancien esclave essayait de contenir le mieux possible ses émotions. Il était déjà doué pour les dissimuler sur son visage, mais cela ne suffisait clairement pas. La rage, l’assurance, la peur,… C’étaient tant de choses qui, par le passé, avaient obscurci son jugement au point de le mettre en danger. Chacun de ces sentiments avait joué une part importante dans son incapacité à sauver Ginny ou Kiru. De ce fait, le maudit tentait désormais de garder son sang-froid en permanence, un exercice bien plus dur qu’il n’y paraissait. La méditation lui était d’un grand secours pour cela, même si celle-ci n’était pas toujours aussi efficace qu’escompté.

-« Du calme… » Pensa-t-il. « C’est la première fois que je me confronte de la sorte aux sbires de cette ordure. Ils ne savent pas que j’en ai après eux, alors autant essayer d’en apprendre un peu plus avant de leur rentrer dans le lard. Avec un peu de chance… Je pourrais même utiliser ces gens pour me rapprocher de ce fils de pute. »

Ce fut avec cette idée précise en tête que Massy entra dans la plus grande maison du village, un lieu sans doute bâti sur les cadavres de bon nombre de personnes. Lorsque le diplomate aux cheveux rouges tenta de lui faire passer subrepticement un message, le brun ne tenta pas d’en saisir la signification. Ils se connaissaient pas assez pour pouvoir communiquer de la sorte avec un minimum de précision. De plus, force était de constater que le marsupial était bien trop concentré sur son objectif pour jouer aux devinettes. Ainsi, les voyageurs rencontrèrent bien vite le chef du village. C’était un homme peu commode qui avait tout à fait une tête de tueur en série, le genre de types qu’on n’aimerait pas rencontrer au détour d’une ruelle sombre, en somme. Au moment de prendre la parole, Ezel demanda de rapides explications, ce qui arrangeait pas mal le musicien. Si ce dernier ne craignait pas de s’adresser longuement à lui en raison de sa capacité à garder une expression neutre en toutes circonstances, il préférait néanmoins aller droit au but. Quand bien même il n’en montrait rien, la simple pensée de discuter cordialement avec un des suppôts de Konan avait le don de l’écœurer. Cependant, alors qu’il se demandait bien comment amener le sujet tant espéré d’une façon pas trop suspecte, Iyashi prit les devants d’une bien curieuse manière… En effet, ce type d’apparence banale venait de s’arracher le visage pour laisser place à quelqu’un d’autre, rien que ça. Le zoan dut se frotter les yeux pour s’assurer qu’il n’était pas en train d'halluiciner.

-« C’est quoi ce délire… » Marmonna-t-il, incompréhensif.

Ce qui s’en suivit fut tout aussi dérangeant. Apparemment, Iyashi – si c’était son vrai non – savait depuis le début pour l’affiliation de Belilenmer à Konan… Pire encore, il était venu dans le coin dans l’unique but de grossir les rangs du célèbre esclavagiste. Comme quoi, on ne pouvait vraiment se fier à personne en ce bas monde… Et dire qu’il avait l’air si sympathique. L’Umbra aurait pesté en temps normal, mais il se retint de le faire pour ne pas éveiller de soupçons. Aussi, lorsque le pseudo-civil eut fini de faire sa proposition, le maudit décida d’enchaîner directement là-dessus. Au moins, la vraie nature de ce type avait eu le mérite de les faire entrer dans le vif du sujet sans tarder…

-« Quant à moi, je suis arrivé par hasard, » commença-t-il sur un ton neutre. « Il se trouve que votre île est la première pointée par mon Log Pose, et ce n’est pas plus mal, honnêtement. Voyez-vous, cela fait quelque temps déjà que j’envisage d’offrir mes services à quelqu’un. Si nous nous trouvons effectivement sur le territoire de l’illustre Konan Harishigawa, je prends cela comme un signe du destin. Alors ma question est la suivante : y a-t-il une place pour moi dans cette organisation ? »

Tout le long, Massy avait gardé une expression si sérieuse que même son tic habituel n’avait pas réussi à transparaître. Son approche était simple : allier le mensonge et la vérité pour arriver à ses fins. Cette méthode était bien moins dangereuse qu’inventer une histoire de A à Z. Il ne restait plus qu’à savoir si cela allait fonctionner ou pas. Pendant ce temps, Bell et le reste de l'équipage étaient soumis à une situation relativement similaire. Ils n'étaient pas trop sûrs de la marche à suivre concernant les bateaux inconnus qui les avaient sans doute repérés. Aussi, ils finirent par opter pour une solution plutôt simple : la vigie allait agiter un drapeau blanc en signe de paix. Cela marcherait peut-être, qui sait ?



Code by Edward Lawrence



Résumé : Massy arrive à garder son sang-froid concernant l'affiliation de l'île. Il ne comprend pas vraiment le message de Kadan : ils ne se connaissent pas assez pour ça. En répondant à Ezel, il mélange vérité et mensonge et demande s'il est possible de rejoindre Konan. Tout le long de la discussion, il garde sa Poker Face habituelle.

Pendant ce temps, Bell & Co ne savent pas quoi faire, alors ils décident d'agiter un drapeau blanc en espérant que cela suffira à éviter que les choses dégénèrent...


Liste des lvls :

Bell : lvl 19 Aptitude : Mémoire Eidétique
25 hommes de main : lvl 10
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Hors La Loi)

PNJ (Hors La Loi)
Messages : 154

Feuille de personnage
Niveau:
Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Left_bar_bleue0/0Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Left_bar_bleue0/0Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Empty
MessageSujet: Re: Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy]   Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Icon_minitimeJeu 11 Juil - 1:18



Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Vax1
Ezel Vax, Chef du Village de Belilenmer, Primé à 39.000.000 Berries

Le Vax n’était le chef du village que depuis quelques mois. En effet, il était né ici sur l’île de Belilenmer et avait très vite quitté l’île une fois adulte. Il était cependant revenu remplis de tatouages divers mais aussi changé. Il avait grandi, il était devenu bien plus musclé et plus fort car en effet l’homme avait passé sa vie en dehors de son île natale dans la pègre. Il s’était vite commencé à se faire un nom dans le monde de l’underground en multipliant les victoires dans certains fight-club d’Himitsu Shima. Il avait ainsi pu rencontrer à de multiples reprises d’autres criminels de la mafia de Konan et devenir l’un des leurs. Il n’était qu’une tête parmi tant d’autres dans cette mafia si tentaculaire, si grande qui s’étendait bien au de-là des frontières de l’île qui avait vu son nom grandir. Il avait été nommé par un type assez peu recommandable pour trouver une source d’esclaves prospères. Ezel Vax avait donc rejoint de nouveau son île natale afin d’en prendre le contrôle et y envoyer les enfants de son propre peuple dans un enfer sans nom. Le « chef » du village qu’il était ne pouvait donc se satisfaire d’une si bonne situation. Il était protégé, admiré et vénéré de tous ces villageois crédules ainsi donc il pouvait être un véritable roi pour cette vermine.

Il y avait néanmoins un souci qui n’était pas réellement fâcheux. Il n’y avait pas un mais deux opportunistes qui se trouvaient devant lui actuellement. Dans un premier temps, il n’avait été qu’à moitié choqué par le changement de visage du type ayant parlé le premier. Un chimiste ? C’était un scientifique qui avait inventé une drogue, une source supplémentaire d’argent pensa en premier lieu le Vax. Dommage il n’y avait aucune preuve aux dires de l’étranger qui se trouvait en face de lui, aucune connaissance de cette fameuse drogue. Ezel voulait cependant en savoir plus sur les capacités de cet homme. Il ne daignait même pas répondre à la main tendue de l’homme alors qu’il écoutait l’autre jeune opportuniste. Celui-ci semblait être beaucoup plus perdu que l’autre homme. C’était un jeune agneau égaré qui semblait n’avoir aucune force de caractère, un sbire qui souhaiterait simplement profiter de faire partie d’une organisation aussi tentaculaire pour être protéger. Les deux étrangers semblaient être plutôt intéressants, le Vax se leva donc l’air amusé.

- Hm. Vous n’êtes pas les premiers opportunistes à vouloir gonfler nos rangs et vous ne serez certainement pas les derniers. Quoiqu’il en soit, qu’est-ce qui me prouverait que vous êtes digne de confiance, digne que je vous mette en contact avec des personnes de notre organisation.

Le Vax ne se cachait pas le moindre du monde devant sa garde personnelle. Il était évident que sa garde personnelle n’était composée que d’hommes triés sur le volet tous avec un passé de criminel ou de petites frappes de Grand Line. Il n’y avait que certains chasseurs et la majorité des villageois qui n’obéissaient pas aveuglément aux ordres des hommes de l’Harishigawa. Ainsi donc le chef du village se dirigea vers les étrangers. Il avait en idée un test, un simple test aussi monstrueux qu’il était. Le criminel les regardait de très près dans les yeux avant de prononcer ces paroles :

- Si vous souhaitez rencontrer mes patrons, il va falloir payer le coût. Je vais vous tester. Faites-en un rentrer n’importe lesquels.

Après avoir fait un signe en direction de certains gardes, le Vax attendait. Ainsi sortait donc de la pénombre, une femme et un homme bâillonnés. Qui était donc ses personnes ? Les deux étrangers n’avaient réellement aucun moyen de le savoir, ils ne pouvaient même pas les entendre parler. Un sourire sombre venait d’apparaître sur le visage du mafieux.

- Le test est simple. Tuez-les, de n’importe quelle façon. Qu’importe la méthode que vous utilisez, ils doivent mourir. Je vous donne uniquement cinq petites minutes. Si vous voulez vraiment nous rejoindre, vous devez vous montrer sans aucune pitié.




Résumé :
Petit Test pour vous !


Garmore est lvl ???, utilise un arc et des flèches.
Sonata est lvl ???
Kyrph est lvl ???, porte une épée.
Marikka est lvl ???
Ezel Vax est lvl ???, il est primé à 39.000.000 de berries
Plusieurs gardes du village allant du niveau 15 à 20 pour la plupart.

Miliena Faust, primée à 74.000.00 de berries, est lvl ???
Claw, primé à 55.000.000 de berries, est lvl ???
Les hommes de Miliena et Claw sont lvl ???
Revenir en haut Aller en bas
Kadan Seitetsu
Toucher Mortel
Kadan Seitetsu
Messages : 412
Race : Humain
Équipage : Boendr

Feuille de personnage
Niveau:
Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Left_bar_bleue32/75Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Empty_bar_bleue  (32/75)
Expériences:
Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Left_bar_bleue0/250Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Empty_bar_bleue  (0/250)
Berrys: 0 B

Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Empty
MessageSujet: Re: Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy]   Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Icon_minitimeJeu 11 Juil - 17:33



Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Tumblr_ommxk3GX961tqjhmao1_500

Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt

Feat Massy - MJ

Ma volonté de poignée de main fut instantanément ignorée, tant et si bien que le « Chef du village » décida de se lever en s’amusant presque de la situation, aussitôt que nous ayons terminé nos propositions respectives. Cet homme ne nous prenait réellement pas au sérieux, hein ? Après tout, ça pouvait être compréhensible d’une certaine façon. Je n’étais encore connu de personne, la Dream’s Paradise venait à peine d’être mise en circulation restreinte. En clair, j’étais certainement un vulgaire inconnu opportuniste à ses yeux. En soi, c’était bien dommage. Mais, pour autant, je ne comptais pas me laisser marcher sur les pieds, quoi qu’il puisse m’en coûter.

Une fois debout, le costaud prit la parole pour nous répondre, indiquant très clairement qu’il ne pouvait guère nous faire confiance avec de simples mots. Puis, il avança son visage aussi près du nôtre que possible, nous regardant de ses yeux noirs mais enjoués. C’est à ce moment-là qu’il nous proposa de passer un test, une épreuve qui lui permettrait de mieux comprendre notre détermination et nos objectifs. Au début de notre rencontre, j’étais déjà persuadé qu’il oserait nous provoquer de la sorte en nous forçant à faire quelque chose de monstrueux. Le souci, c’est que je devais vraiment me rapprocher de l’Harishigawa, par n’importe quel moyen. Mais… Il m’était impossible de m’en prendre à de pauvres civils, des innocents n’ayant absolument rien demandé dans cette histoire de brigands.

Par conséquent, lorsqu’il ordonna à ses hommes de faire entrer quelqu’un choisi au hasard, je m’attendais déjà au pire. Il s’agissait d’un homme et d’une femme, bâillonnés. Je n’avais absolument aucune idée du lien qui pouvait potentiellement les unir. Peut-être était-ce un couple ? Peut-être avaient-ils des enfants ? Une famille, plus généralement ? Tout était à prévoir. Cinq minutes : tel était le compte à rebours avant la fin de l’épreuve. Pensait-il vraiment que nous allions procéder à un massacre de sang-froid, comme ça, sans piper mot ? A vrai dire, je ne savais pas pour le jeune homme qui m’accompagnait en ce jour, mais je ne le pensais à priori pas capable d’une telle chose, de ce que j’avais pu en voir. De ce fait, il fallait agir dès que possible.

C’est alors qu’une voix lourde et intense se fit entendre dans toute la pièce. Seulement, certains ne pouvaient l’entendre. Notre petit groupe, particulièrement, mais l’homme et la femme non plus. Au même moment, Bartholomew déposa sa main sur mon épaule afin de m’indiquer le signal. Instantanément, Daniel bascula sa lame pour la maintenir à quelques dizaines de centimètres du pirate, lui indiquant très clairement qu’il ne valait mieux pas agir pour le moment.

« Vous… Ironiquement, pour des gardes, vous ne serez pas aussi efficaces que vous devriez l’être. Dormez. »

La voix de l’Hypnotiseur et Psychologue se propagea donc jusqu’aux oreilles de tous les gardes présents dans la salle, sans exception, leur ordonnant tout simplement de se plonger dans un état de somnolence profond, où ils seraient finalement déconnectés de la réalité. Puis, il enchaîna, ciblant cette fois le Chef du Village, accentuant d’autant plus ses pouvoirs hypnotiques pour l’atteindre autant que possible.

« Quant à toi… On va discuter un peu. »

Un large sourire se dessina sur son visage sombre et abîmé, sous le foulard cachant la partie inférieure de son visage. Il souhaitait faire les choses bien. Et à ce moment-là, il comptait bien torturer le mafieux, trouver son point faible et l’exploiter.

Je pris ensuite finalement la parole, afin de mettre les choses au clair entre nous, profitant de cet instant pour lancer une poignée de pointes de flèches recouvertes d’un poison paralysant – à la manière du Curare – en direction du costaud. S’il avait bien été pris dans l’hypnose, il n’aurait normalement ni le temps ni les moyens de les éviter, s’exposant donc à de bien tristes affaires…

« Que les choses soient claires. Nous n’avons pas de test à passer, ou quoi que ce soit d’autre d’ailleurs. J’ai voulu faire un marché des plus simples pour vous empêcher d’avoir des problèmes, mais… Vous avez préféré jouer de votre autorité sur ces lieux pour nous prendre pour des idiots. »

Prenant une légère pause en avalant ma salive, je finis.

« Je ne le répèterai pas : offrez-moi l’opportunité de rencontrer vos supérieurs directs. »

awful pour Epicode
Résumé:
 

Techniques Barth:
 

Techniques Sato:
 

Dan Jacobson - lvl 31
Bartholomew Wells - lvl 29
Grimmly Bean - lvl 1
Revenir en haut Aller en bas
Massy Umbra
Death Shade
Massy Umbra
Messages : 541
Race : Humain
Équipage : Freewill

Feuille de personnage
Niveau:
Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Left_bar_bleue29/75Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Empty_bar_bleue  (29/75)
Expériences:
Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Left_bar_bleue94/200Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Empty_bar_bleue  (94/200)
Berrys: 7.316.000 B

Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Empty
MessageSujet: Re: Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy]   Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Icon_minitimeVen 12 Juil - 1:14



Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt
Le visage de Massy ne laissait paraître aucune émotion, mais son esprit était en fait en pleine ébullition. À peine avait-il prononcé les derniers mots qu’il les regrettait déjà. Qu’est-ce qui avait bien pu lui passer par la tête ? Venait-il sérieusement de demander à rejoindre la mafia d’un homme qu’il exécrait de tout son être ? Le bretteur était effectivement venu en ces lieux avec la ferme intention d’en apprendre plus sur son ennemi juré, mais ça allait trop loin, là ! Sur le coup, les paroles fatidiques étaient sorties de sa bouche sans qu’il n’ait vraiment eu le temps d’y réfléchir sérieusement. Il n’avait pas pu saisir ce que ça impliquait réellement de compter parmi les sbires de Konan, c'est-à-dire toutes les horreurs qu’il serait obligé de commettre dans le but de garder sa couverture… Certes, cela lui permettrait sans doute de récupérer des informations précieuses sur l’organisation de cette ordure d’Harishigawa. Cependant, le jeu en valait-il réellement la chandelle ? Probablement pas… Le problème, c’était qu’il n’y avait plus de marche arrière possible. La bombe était lâchée, et le seul moyen de la désamorcer était de continuer sur cette voie. Autrement, elle allait potentiellement exploser en une confrontation ouverte. Le maudit en était persuadé, car il voyait mal ces gens laisser partir un homme qui changeait d’avis aussi rapidement : c’était un comportement trop louche.

-« Je n’ai pas le choix, donc, » soupira intérieurement le kangourou. « Je dois jouer le jeu… Pour le meilleur et pour le pire. »

Alors, le chef du village les regarda d’une manière assez moqueuse et ordonna à ses hommes de ramener deux personnes bâillonnées. Le zoan comprit ce qu’on attendait de lui bien avant que cet immonde personnage n’ouvre son clapet. La fureur du palot émergea alors de nouveau en son for intérieur. Comment ce minable osait-il lui demander de faire sa sale besogne ? Pour qui se prenait-il ? Toutefois, il ne mit pas longtemps à se calmer et à reprendre le contrôle de lui-même. Il valait mieux rester zen pour maximiser ses chances de repartir de cette île en un seul morceau. Divers scénarios se bousculèrent alors dans l’esprit en panique du pirate. Il venait de réaliser à quel point la situation était mauvaise et il cherchait désespérément une échappatoire. S’il refusait de faire ce qu’on lui demandait, il allait à la fois foutre en l’air ses chances de récolter des informations sur Konan et éveiller les soupçons de ce type. S’il décidait d’essayer de sauver ces gens qui n’avaient probablement rien à se reprocher, il devrait sans aucun doute se frotter à toutes les forces en présence, y compris Iyashi et sa bande. Que faire dans ces conditions ? Devait-il risquer sa vie et celles de ses amis encore sur la plage pour sauver des personnes qu’il ne connaissait aucunement ? C’était la bonne chose à faire… Mais d’un autre côté… Dans sa jeunesse, Estelle lui avait expliqué à maintes reprises que certaines situations nécessitaient de faire des sacrifices. Était-ce l’une d’entre elles ? Devait-il agir de façon pragmatique et accepter de tourner le dos à ses principes dans le but d’accomplir sa vengeance ? Fallait-il vraiment qu’il agisse de la sorte pour réaliser son rêve d’un monde sans esclaves ?

En d’autres termes, l’Umbra était tiraillé entre ce que lui dictait sa conscience et ce que lui hurlaient son instinct de survie et sa tête. Finalement, un élément majeur l’incita à faire son choix une bonne fois pour toutes : le coup d’éclat d’Iyashi. Dans un premier temps, Massy ne comprit pas pourquoi un homme tel que lui refuserait d’obtempérer afin de gagner plus de richesses et de pouvoir. Soudain, la réponse le frappa comme le nez au milieu de la figure : le chimiste aux cheveux rouges refusait parce qu’il ne voulait tout simplement pas tuer des innocents. C’était la seule explication logique à un tel retournement de veste. Peut-être que son comportement d’avant était plus qu’une simple façade, au final ? Le musicien ne manquerait pas de le lui demander directement s’ils s’en sortaient vivants… En tout cas, le prétendu civil semblait toujours bien décidé à rejoindre les rangs de l’un des pires mafieux de leur ère. Le petit doigt du sabreur pale lui disait que c’était un peu compromis, mais tant qu’à faire, autant le seconder et se tenir prêt à réagir au cas où… De toute façon, pour ce salopard, ils devaient être pareils.

-« Je crois qu’on s’est mal compris, » commença-t-il, agacé. « Ce n’est pas pour mener à bien des jobs aussi dégradants que je veux vous rejoindre, mais pour me faire un nom dans le milieu. Sachez que je n’ai pas pour ambition de rester un homme de main toute ma vie. Je conçois évidemment que vous vouliez nous tester, c’est bien normal. Cependant, arrêtez de vous moquer de nous. Tuer des civils, c’est à la portée du premier troufion venu, ça ne prouve absolument rien. Quitte à nous mettre à l’épreuve, faites le sérieusement. »



Code by Edward Lawrence



Résumé : Massy saute sur l'occasion pour ne pas tuer des gens qu'il ne connait pas. Il est un peu persuadé que son plan est tombé à l'eau à ce stade, alors il est plutôt cash avec Vax.
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Hors La Loi)

PNJ (Hors La Loi)
Messages : 154

Feuille de personnage
Niveau:
Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Left_bar_bleue0/0Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Left_bar_bleue0/0Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Empty
MessageSujet: Re: Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy]   Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Icon_minitimeDim 14 Juil - 10:10



Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Vax1
Ezel Vax, Chef du Village de Belilenmer, Primé à 39.000.000 Berries

Le Vax avait lui aussi passé un test de cet acabit, il y a cela des années. Il avait tout simplement prouvé son courage ou plutôt le fait qu’il n’avait aucune pitié pour la vie humaine quant il avait tabassé à mort cet autre type qui servait un cartel se voulant indépendant de la mafia du maître d’Himitsu Shima. Vax avait ainsi passé sa vie de criminels en tant qu’homme à tout faire et aujourd’hui pour une fois qu’il était en haut d’une petite échelle, il pouvait trouver des gens pour les faire trimer autant qu’il avait trimé. On ne pouvait pas réellement dire qu’il avait beaucoup d’ambitions dans sa vie, il n’était qu’un pion sur l’échiquier comme ses hommes de mains d’ailleurs. L’action du psychologue étranger eut bien des effets sur les hommes du Vax, ils étaient tous paralysés comme engourdis dans une situation bien étrange. Cela n’eut pas grand effet sur le Vax hormis la surprise. En effet, il n’en comprenait à cette situation une bande d’étrangers qui venaient rejoindre la pègre de Konan mais qui refusait de tuer des innocents. Il n’y avait à ne pas en douter, c’étaient des détracteurs ou plutôt des profiteurs. Ainsi donc avant même que le Wells eut fini sa phrase, le chef du village opta pour une solution des plus « violentes » donna alors un coup de poing dans la direction du psychologue. Bien évidemment celui-ci ne toucha pas sa cible, Vax n’était pas assez rapide, pas assez fort et surtout inconscient. Si seulement il possédait une maîtrise quelconque du haki de l’observation, il aurait alors pu prévoir les fléchettes de l’autre étranger. Ainsi donc le Vax fut paralysé lui aussi partiellement, ses jambes ne voulant plus bouger se mouvoir était donc impossible pour celui-ci.

- Qui êtes-vous en vérité ? Vous croyiez sincèrement qu’après cela je vais vous présenter mes supérieurs. Quel dommage que vous n’ayez pas voulu passer ce test. Sachez que l’on commence tous en bas de l’échelle pour se faire un nom. Il faut se lever tôt dans le monde dans lequel on vit pour devenir véritablement quelqu’un.

Ainsi donc le Vax essaya d’abattre une carte de poker sur la table, une carte qui ferait la différence. Il n’en avait plus rien à faire de ce village après tout. Tous ses habitants n’auraient qu’à crever, ses patrons trouveraient bien assez facilement une autre mine à esclaves dans le monde aussi prolifique que l’île de Belilenmer. Ainsi donc il essaya du mieux qu’il pouvait avant que le curare se répande totalement dans son corps de trouver cet objet que l’on lui avait offert. C’était une sorte d’escargophone assez rouillé et mécanisé avec un petit bouton au-dessus qu’il pressa alors. Le signal avait été donné et il ne suffirait qu’à attendre un moment avant que les renforts arrivent et ne règlent ce souci d’intrus. Les étrangers n’avaient pas réellement de chances car aujourd’hui sur l’île se trouvaient parmi les hommes de cette branche, les spécialistes en termes de nettoyage.

Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Adam.Taurus.600.2080242
Kyrph, chasseur du village

- Il se passe quoi ici ?

Kyrph était alors rentré dans la pièce parce que le chef de son village prenait bien du temps pour s’entretenir avec les étrangers. La cérémonie du grand départ ne pouvait pas commencer sans lui et les enfants étaient prêts à partir. Sans même y réfléchir le bretteur dégaina alors son sabre et essaya alors de trancher l’entièreté du groupe avec un mouvement bien étrange. Il dessinait alors un grand arc de cercle dans l’air afin de projeter une lame d’air pour découper les étrangers. Ainsi il utiliserait toute son allonge pour frapper celui qui semblait avoir changé de visage avec un coup d’estoc. Il fallait sauver le chef du village et sauver les personnes qui se trouvaient dans la pièce coûte que coûte.

Du côté du navire des Freewill…

Les membres de l’équipage de l’Umbra n’auraient pas pu se douter dans quelle histoire, ils s’étaient tous fourré en s’arrêtant sur l’île de Belilenmer en tant qu’escale. En effet, les bateaux qui se rapprochaient dangereusement d’eux étaient bourrés de personnes peu recommandables. Ils étaient tous étranges et armés jusqu’aux dents. Il y avait même un homme plutôt grand et musclé parmi eux.
Ainsi les deux navires entouraient alors le navire des Freewill. C’est alors que deux ombres fit leur apparition sur le navire de l’Umbra, ils avaient sauté tous les deux d’un seul et même navire. Les bandits approchaient des hommes de l’Umbra. L’un d’entre eux avaient un regard sombre et malveillant et quant à l’autre il portant un masque blanc et il était plutôt de petite taille. Il n’avait à ne pas en douter, ces types-là n’étaient pas vraiment là pacifiquement. Ainsi le plus grand prit alors la parole pour s’adresser à l’Eversmile.

Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Unknown Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Unknown
??? & ???

- Bonjour, nous ne sommes que des visiteurs de passages, disait-il alors en ricanant, nous aimerions savoir où se trouve le village principal de cette île ?

Ce groupe de mercenaires avait un job, un seul et unique job. La réponse de l’Eversmile verrait alors si elle a droit à la vie, si elle avait encore droit à sa liberté…




Résumé :
Le move de Barth passe sur les gardes ! Vax essaye de frapper Barth mais il se prends les fléchettes qui le mettent K.O, vous pouvez alors remarquer qu'il appuie sur un petit système étrange ressemblant à un escargophone avant d'être complètement paralysé. Ainsi Kyrph rentre dans la pièce et essaye de vous découper avec une lame d'air circulaire, il essaye ensuite d'enchaîner Sato en se projetant vers lui en y mettant un coup d'estoc. Vous pouvez bien entendu esquiver.


Garmore est lvl ???, utilise un arc et des flèches.
Sonata est lvl ???
Kyrph est lvl 30, porte une épée.
Marikka est lvl ???
Ezel Vax est lvl 25, il est primé à 39.000.000 de berries K.O à cause du curare
Plusieurs gardes du village allant du niveau 15 à 20 pour la plupart.

Miliena Faust, primée à 74.000.00 de berries, est lvl ???
Claw, primé à 55.000.000 de berries, est lvl ???
Les hommes de Miliena et Claw sont lvl ???

??? est lvl ???
??? est lvl ???
Revenir en haut Aller en bas
Massy Umbra
Death Shade
Massy Umbra
Messages : 541
Race : Humain
Équipage : Freewill

Feuille de personnage
Niveau:
Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Left_bar_bleue29/75Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Empty_bar_bleue  (29/75)
Expériences:
Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Left_bar_bleue94/200Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Empty_bar_bleue  (94/200)
Berrys: 7.316.000 B

Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Empty
MessageSujet: Re: Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy]   Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Icon_minitimeMar 16 Juil - 1:35



Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt


Massy n’avait pu que lever un sourcil étonné face au coup d’éclat d’Iyashi, il ne s’y était clairement pas attendu. Toutefois, la suite fut beaucoup plus prévisible. En effet, le chef de Belilenmer s’était précipité dès que possible à la recherche de quelque chose, très probablement une arme pour se défendre. Quelle que soit la substance qui lui avait été administrée par le soi-disant civil, elle n’était visiblement pas assez forte pour faire directement effet. Quoi de plus normal vu la carrure de ce type ? En tout cas, le kangourou ne tarda pas à indiquer à la petite bande improvisée qu’il serait peut-être judicieux de mettre un stop aux gesticulations de Vax. Le maudit se demandait vaguement dans quel foutoir il s’était encore mis. Enfin, il était un peu tard pour les regrets. Alors, le dénommé Dan s’empressa de couper court à la tentative désespérée du serviteur de Konan d’une manière bien drastique : il lui coupa purement et simplement la main. Ce n’était pas vraiment ce à quoi le musicien pensait, mais il pouvait difficilement nier l’efficacité de la manœuvre… Par contre, la scène n’allait certainement pas jouer en la faveur des étrangers qu’ils étaient lorsque les habitants la découvriraient. En parlant du loup…

-« Pile quand il ne faut pas… » Soupira-t-il devant l’arrivée remarquée de Kyrph. « Écoute, ce n’est pas ce que tu… »

L’Umbra n’eut cependant pas le loisir de se justifier auprès du chasseur, car celui-ci lança directement l’offensive en réponse à cette situation plus que compromettante. Honnêtement, qui aurait pu lui en vouloir ? D’un bond en arrière, le pirate s’éloigna de sa précédente position et dégaina l’un de ses sabres. La lame d’air de cet énième homme à la crinière écarlate ne lui avait pas échappé, et il n'eut qu'à se baisser pour éviter l'attaque. Il s'apprêta à s'interposer entre Iyashi et leur adversaire lorsqu'il vit ce dernier foncer vers lui, mais l’ami sabreur du diplomate le devança une fois de plus dans cette tâche. En tant qu’épéiste, le descendant du clan de l’ombre était curieux de voir ce qu’un tel affrontement pouvait donner, mais ce n’était ni l’endroit ni le moment pour jouer les spectateurs. Il devait mettre un terme à cette situation explosive d’une façon ou d’une autre. Comme il l’avait fait remarquer à Garmore un peu plus tôt, ce n’était pas une bonne idée de se mettre à dos des gens dont ils ne connaissaient pas véritablement la force. Or, c’était ce qu’ils venaient tout juste de faire. Il fallait donc à tout prix arrêter ce combat avant que cela ne dégénère en une guerre ouverte contre ce peuple, et Massy ne voyait qu’un seul moyen d’y arriver : les deux personnes bâillonnées. D’un déplacement instantané, il apparut juste devant les civils et entreprit de les libérer aussi vite que possible. Alors, il leur fit une demande simple qu’ils n’avaient à priori aucune raison de refuser :

-« S’il vous plaît, expliquez à ce type ce qui s’est passé ! »

L’idée en soit n’avait pas de quoi casser trois pattes à un canard, mais cela ne voulait pas dire que c’était nécessairement voué à l’échec. Elle partait du principe que Kyrph n’était pas lié aux magouilles du chef de Belilenmer, un pari risqué en somme. De base, le zoan et ses camarades étrangers n’avaient aucune idée des liens unissant cette île à Konan. Les habitants étaient-ils tous complices d’un trafic humain ou bien seuls quelques-uns d’entre eux l’étaient ? Chacune de ces deux possibilités qui ne pouvait être écartée pour le moment. Pourtant, le jeune homme refusait de croire que toute cette île était pourrie jusqu’à la moelle. D’autant plus que l’homme et la femme qu’ils étaient supposés tuer avaient l’air de simples civils… Si tout le village était au courant, alors qu’avaient donc fait ces deux-là pour mériter qu’on les fasse taire ? Et que dire de la petite Sonata et de son grand-frère ? La première semblait être un exemple de pureté et d’insouciance tandis que le second n’avait pas vraiment l’air méchant dans le fond. Eux et leur famille ne pouvaient pas être liés à l’une des mafias les plus cruelles du monde, ça ne collait pas debout. Dans le fond, c’était plus le cœur du palot que son esprit critique qui parlait en cet instant précis. Toutefois, cela lui coûtait-il réellement quelque chose d’essayer ? S’il se trompait sur toute la ligne, ainsi soit-il : il se fraierait un chemin à la force de ses poings hors de cet endroit corrompu. Et s’il avait vu juste, peut-être que cette action serait déterminante. Quoi qu’il en soit, si les civils épargnés obtempéraient, le musicien aurait rapidement une réponse.

-« HEY, TOI ! » Hurlerait-il dans le but d’attirer l’attention du chasseur. « Écoute ce que ces deux personnes ont à dire ! C’est important ! »

Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Images

Le cœur de Bell manqua un battement lorsque deux étrangers apparurent soudainement sur le Shaddy. Si jusque-là elle n’avait eu qu’un mauvais pressentiment à propos de toute cette histoire, c’était maintenant une pensée tenace et évidente qui monopolisait son esprit : ces gens étaient dangereux. Le sourire mauvais du plus grand, les yeux vides de toute émotion du second et l’apparence de leurs hommes étaient autant de preuves tangibles qui corroboraient l’intuition de la femme médecin. Que faire ? Massy n’était pas dans les parages. Si un combat éclatait, ils seraient seuls contre tous ces criminels peu commodes... Avaient-ils seulement une chance ? Ils étaient dépassés par le nombre et encerclés… Ces conditions ne leur semblaient pas très favorables. En clair, ils n’avaient pas le choix : ils devaient obtempérer. Les pirates étaient tendus, ils attendaient tous un ordre de la seconde en chef pour se jeter sur les intrus. Cependant, cet ordre ne vint jamais. À la place, la brune offrit un sourire aux hors-la-loi et décida de jouer le jeu. Il n’y avait pas grand-chose d’autre à faire étant donné la situation, et elle ne tenait sincèrement pas à savoir ce que ces gens leur feraient si elle leur disait la vérité.

-« Le village se trouve par-là, » dit-elle en pointant la direction dans laquelle le kangourou était allé. « Je peux vous y conduire si vous
voulez. »


C’était plus un coup de bluff qu’autre chose, à vrai dire. L’Eversmile n’était pas sûre qu’il s’agissait de la bonne direction, mais comme le capitaine était parti depuis un bon moment et qu’il n’était toujours pas revenu… Il y avait de bonnes chances pour que ce soit le cas. Et puis, en se dirigeant par-là, ils rattraperaient peut-être Massy qui pourrait s’occuper de ce problème épineux… La tireuse espérait franchement ne pas s’être jetée dans la gueule du loup avec cette proposition.



Code by Edward Lawrence



Ps= Les actions de Dan ont été vues avec Fran en MP.

Technique:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kadan Seitetsu
Toucher Mortel
Kadan Seitetsu
Messages : 412
Race : Humain
Équipage : Boendr

Feuille de personnage
Niveau:
Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Left_bar_bleue32/75Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Empty_bar_bleue  (32/75)
Expériences:
Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Left_bar_bleue0/250Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Empty_bar_bleue  (0/250)
Berrys: 0 B

Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Empty
MessageSujet: Re: Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy]   Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Icon_minitimeDim 21 Juil - 3:06



Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Tumblr_ommxk3GX961tqjhmao1_500

Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt

Feat Massy - MJ

Dès lors que Bartholomew avait usé de ses talents hypnotiques sur les gardes se trouvant tout autour de nous dans la pièce, ceux-ci n’avaient pu résister au plongeon dans l’inconscience. De ce fait, ils n’étaient plus d’aucune utilité pour le Chef du village qui se retrouvait alors absolument seul face à nous quatre. Qu’allait-il faire à présent ? Était-il suffisamment fort pour nous tenir tête et voire même nous défaire ? Sincèrement, j’en doutais fortement. Toutefois, je fus surpris de constater sa force de caractère lorsque les paroles du psychologue atteignirent ses oreilles. Contrairement à ses subordonnés, il ne fut absolument pas inquiété, si bien qu’il s’était déjà préparé à contre-attaquer sans plus attendre. Malheureusement pour lui, le poison que je lui avais lancé en parallèle l’avait atteint et commençait à faire son effet. Il n’eut alors pas l’occasion de mettre son idée à exécution puisque son corps se figea, l’empêchant de plonger son poing en plein visage du Wells. A partir de là, il était tout bonnement fichu. Mais, dans un dernier élan d’espoir, peut-être, l’homme tenta d’attraper quelque chose sur lui. Nous n’avions pas le temps de constater de quoi il s’agissait car, après tout, il pouvait certainement être capable de cacher une arme dangereuse sur sa personne, ou quoi que ce soit d’autre. De ce fait, Dan agit par instinct, frappant devant lui avec le tranchant de sa lame pour venir séparer la main du reste du bras du forban.

Puis, comme nous tous, il découvrit la présence d’un des chasseurs qui nous avaient escortés jusqu’au village peu de temps avant. C’était plutôt embêtant sur le coup, surtout sachant qu’il ne voulait apparemment rien savoir puisqu’il s’était empressé de passer à l’attaque dès qu’il avait posé le pied dans la pièce. De par son talent naturel et sa position de garde du corps à mon égard, Daniel n’eut aucune autre réaction que celle de protéger. Ainsi, il interposa bien assez vite sa lame pour contrer et détruire la lame d’air envoyée par le chasseur, avant d’empêcher le second assaut qui me visait directement. Pour ce faire, il avait du utiliser son Haki de l’Armement, dans l’espoir de durcir sa lame pour la rendre plus solide et plus tranchante. Dans ce genre de situation, c’était vraiment appréciable d’avoir un subordonné de cet acabit. À vrai dire, je n’avais franchement pas grand-chose à craindre en sa présence.

Lorsque le danger fut écarté, je pris l’initiative de me poser tel un médiateur suite aux propos du jeune pirate. Il était déjà sur la bonne voie en cherchant à ramener le chasseur à la raison, mais je pensais qu’il lui fallait quelque chose de plus. C’est pourquoi je lui fis une proposition qu’il pourrait normalement difficilement refuser.

« Écoute. Comme l’a dit mon camarade, l’homme qui s’est désigné comme étant votre leader incontesté n’est rien d’autre qu’un pion sur l’échiquier d’un des plus grands joueurs de l’Underground : Konan. J’imagine que tu n’as jamais entendu ce nom si tu n’as pas connu autre chose que cette île, mais il faut savoir qu’il s’agit d’une personne horrible. Son activité la plus répugnante consiste en le trafic d’esclaves. »

Pendant ce temps, Barth se chargeait de se débarrasser des gardes toujours inconscients, leur ordonnant purement et simplement de mettre fin à leur propres jours, de la façon qu’ils le souhaitaient. Puis, j’enchaînai à nouveau de mon côté.

« J’ai une proposition à te faire. Je suis persuadé que tout ce que tu as fait jusqu’à maintenant, ça a toujours été pour le bien de ton peuple, pour le faire vivre dans les meilleures conditions possibles. Mais aujourd’hui… Ce village n’a plus de chef pour le diriger. Que dirais-tu de reprendre le flambeau en faisant les choses bien ? Ce criminel vaut une belle petite somme. Si tu as la possibilité de t’arranger avec un Chasseur de primes, tu pourras certainement en tirer quelques dizaines de millions de Berrys, de quoi faire pleinement profiter les gens que tu chéris tant. »

Même s’il ne représentait maintenant plus aucun danger, Daniel surveillait l’homme de Konan de près, demeurant parfaitement prêt à le blesser davantage s’il venait à faire une quelconque bêtise.

awful pour Epicode
Résumé:
 

Techniques Barth:
 

Techniques Sato:
 

Dan Jacobson - lvl 31
Bartholomew Wells - lvl 29
Grimmly Bean - lvl 1
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Hors La Loi)

PNJ (Hors La Loi)
Messages : 154

Feuille de personnage
Niveau:
Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Left_bar_bleue0/0Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Left_bar_bleue0/0Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Empty
MessageSujet: Re: Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy]   Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Icon_minitimeDim 11 Aoû - 21:16




Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Adam.Taurus.600.2080242
Kyrph, chasseur du village

Les étrangers qui se tenaient devant le chasseur n’avait véritablement rien de bons citoyens. Il était armé jusqu’aux dents, ils avaient mis hors d’état de se défendre la plupart des gardes de leur chef. Quant à celui-ci il semblait être dans un piteux état, il semblait comme paralysé par quelque chose et lui manquait véritablement la main. En effet les étrangers semblaient avoir pris le soin de trancher celle-ci à vif, vu le sang qui coulait un peu sur la lame du sabreur. Une haine couplé à une tristesse montait peu à peu dans l’esprit de Kyrph, il ne fut que plus horrifié par la vision de deux personnes qui lui étaient étrangement familière vu leurs silhouettes. Il tenait néanmoins la garde face à Dan, cet épéiste était d’un niveau similaire au sien. Le chasseur n’avait néanmoins pas dit son dernier mot. Il abaissa donc sa lame pour faire paraître à une éventuelle retraite de sa part. Il regarda le groupe d’étrangers avec un certain dégoût. A quoi essayaient-ils de jouer ? Celui semblait véritablement avoir changé de visage essayait de négocier.

- Êtes-vous tout simplement inconscient ou tout bonnement idiot ? Ce sont des villageois comme moi, qui sont partis en voyage autrefois et qui sont revenus. Pareillement pour notre chef. Vous n’êtes que des monstres qui veulent nous voler nos richesses. 

La tension ne faisait que monter et l’action du pirate n’arrangeait en rien les choses. Pensant pourtant bien faire en libérant les prisonniers de leurs liens, les visages de ceux-ci fut horrifié devant les habits des étrangers. En effet, le couple ici présent n’arrivait plus à communiquer correctement. Ils avaient sûrement vécu quelque chose d’horrible. Il n’y avait aucun son, aucune voix qui sortait de la bouche du couple. Ils n’y avaient que des larmes qui ruisselaient sur leurs visages, tétanisé par la peur. La peur de mourir comme les personnes avec qui ils avaient grandi qui se faisaient exécuter devant leurs yeux.

- Mon frère... Qu’ont-ils fait… 

C’était les seuls paroles qui sortaient de la bouche de Kyrph avant de changer de visage. Une expression fermée et déterminée, une colère profonde c’était tout ce qu’on pouvait voir du visage du bretteur. Il usa donc de sa technique favorite, une technique qu’il avait développé pour chasser les proies de la forêt. Il glissait donc au sol comme un véritable patineur à une vitesse phénoménale et avec une grande aisance. Il l’avait appelé le Pas Sauvage. Ainsi donc le plus grand guerrier de ce village tentait une nouvelle fois de prendre assaut le Daisenshi cette fois ci en employant une découpe au corps à corps de celui-ci. Le chasseur voulait prendre la tête de celui qui semblait être le chef de ces étrangers. Un chef pour un chef, c’était ce que pensait le chasseur. Le combat risquerait d’être long et éprouvant pour lui parce qu’il n’avait aucun allié sur le lieu mais grâce à son style si particulier il pourrait être au moins capable d’infliger des blessures qui rappelleraient sans doute à ces criminels leurs escales sur la petite île de Belilenmer.

Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] 05zwLe monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] O0pz
Miliena Faust, primée à 74.000.000 de berries et Claw, primé à 55.000.000 de berries.

- Ce Vax, dis sale sorcière. Il est plutôt lent là non ?

- Pourrais-tu m’adresser la parole avec un tant soi peu de respect, gros porc dégueulasse ? T’as raison, il est vachement lent.

- Tsss, tu devrais vraiment apprendre à te tenir. Le patron déteste les retards.

- Ouais en plus, les types qui sont au dessus de lui, ils font peur un peu. Hé la bande de bras cassés, vous venez avec nous. On va devoir aller chercher la marchandise nous-même. 

Ainsi donc le petit groupe de hors-la-loi trié sur le volet pour cette mission d’escortes d’esclaves se mit donc en route pour le village. Miliena Faust avait été dépêché sur Belilenmer parce que son patron, un vétéran dans les alliés de la mafia de Konan avait entendu dire que la position de leur mine d’or avait été découverte. En effet, cela faisait plusieurs opérations, plusieurs missions où elle se devait de changer ses hommes de main. Des petites rixes par-ci par-là, alors qu’elle était habitué aux escortes généralement tranquille. Elle savait en général ce qu’elle faisait pour protéger les intérêts de ceux qui lui fournissaient son salaire. Elle n’appréciait néanmoins pas du tout la présence de Claw, ce type était une véritable brute en son genre. Il était comme son rival après tout, il avait toujours été dépêché sur des missions ou des opérations musclés pour remporter des territoires. Claw était un soldat, un mercenaire employé pour forcer d’honnêtes marchands à signer des contrats pour le compte de leur patron. Sa présence sur cette simple mission d’escorte de marchandise signifiait bien évidemment que cela risquerait d’être musclé et elle avait bel et bien raison. Le petit village tranquille de Belilenmer risquait bien de disparaître de la carte de l’île. Le groupe de Boendr et de Freewill n’était bien évidemment pas les seuls étrangers.

Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Unknown Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Unknown
Sobek "Le Pharaon" & Sid Qualia "Thriller"

- Je vous remercie bien de nous avoir dit le chemin, petit conseil vous devriez pas rester là avec votre bateau surtout si vous ne voulez pas de problèmes. Ahahahaha pas vrai Sid ?

-…

- Oh c’est bon, j’ai compris à force de parler comme ça dans ton masque, tu vas faire revenir mes maux de crâne. On y va. 

Ainsi donc le duo bondissait alors hors du navire des Freewill. La seconde de l’équipage de l’Umbra l’avait bel et bien échappé bel pour cette fois. Sobek Le Pharaon était plutôt de bonne humeur aujourd’hui. Il était même presque humain aujourd’hui, il avait qu’une seule envie c’était de les entendre hurler, les voir courir. Sobek adorait les bains de sang qui plus est quant il était employé pour faire un carnage sans distinction. Il avait donné une chance aux Freewill de s’échapper et ses hommes obéissaient aux ordres. Sid et lui prendrait donc la direction du centre de l’île avec une dizaine d’hommes. C’était la vie de tout en chacun ici sur Belilenmer qui était désormais menacé. La réputation des Darkstalkers n’était un secret pour personne, ce groupe de mercenaires ne laissait que désolation et des pleurs…


Résumé :
Les personnes ligotés n'étaient autre que les parents de Garmore & Sonata si vous ne l'aviez pas déjà compris plus tôt. Ils ont de grande difficulté à s'exprimer vous n'entendez rien sortir de leur bouche.
Kyrph tente donc un move pour frapper directement le torse de Sato, il se déplace en "glissant" au sol, c'est aussi rapide qu'un Soru à la différence que vous ne le voyez pas réellement disparaître. Vous comprenez que c'est vraiment très rapide.



Garmore est lvl ???, utilise un arc et des flèches.
Sonata est lvl ???
Kyrph est lvl 30, porte une épée, utilise une capacité similaire au Soru le "Pas Sauvage".
Marikka est lvl ???
Ezel Vax est lvl 25, il est primé à 39.000.000 de berries K.O à cause du curare
Plusieurs gardes du village allant du niveau 15 à 20 pour la plupart.

Miliena Faust, primée à 74.000.00 de berries, est lvl ???
Claw, primé à 55.000.000 de berries, est lvl ???
Les hommes de Miliena et Claw sont lvl ???

Sobek "Le Pharaon" est lvl ???
Sid Qualia "Thriller" est lvl ???
Revenir en haut Aller en bas
Kadan Seitetsu
Toucher Mortel
Kadan Seitetsu
Messages : 412
Race : Humain
Équipage : Boendr

Feuille de personnage
Niveau:
Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Left_bar_bleue32/75Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Empty_bar_bleue  (32/75)
Expériences:
Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Left_bar_bleue0/250Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Empty_bar_bleue  (0/250)
Berrys: 0 B

Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Empty
MessageSujet: Re: Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy]   Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Icon_minitimeLun 12 Aoû - 11:59



Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Tumblr_ommxk3GX961tqjhmao1_500

Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt

Feat Massy - MJ

Grinçant des dents en constatant que le Chasseur du village semblait loin d’approuver nos actions ainsi que la proposition que je venais de lui faire, je fis un léger mouvement latéral de la tête, comme un « non » déçu. Moi qui croyais qu’il ne souhaitait que le bien de ses pairs, je venais bêtement de me tromper. D’après ses dires, celui qui avait été le chef, ainsi que ses gardes-du-corps étaient autrefois partis en voyage. C’était ce que le jeune garçon croisé sur la plage devait faire lui aussi apparemment. Voilà donc où se trouvait le traquenard dans toute cette histoire. Les personnes quittant cette île afin de revenir avec le « plein de richesses » se rangeaient ni plus ni moins du côté de la Mafia de Konan. Et dire que tout le monde ici croyait réellement en une sorte de miracle qui leur apporterait de nombreux moyens pour subvenir à leurs besoins...

« C’est ridi-... »

Alors que je m’apprêtais à prendre de nouveau la parole lorsqu’il eut totalement terminé de son côté, je fus immédiatement coupé par une nouvelle offensive de sa part. Mais que pensait-il réellement pouvoir faire contre nous tous ? Affronter tout un groupe en étant seul était suicidaire, à son niveau. Rien que Dan pouvait amplement rivaliser avec lui. Instinctivement et pour réagir à une telle bêtise, le Jacobson déposa sa main sur mon épaule et me poussa légèrement pour m’indiquer de prendre un peu de recul. Puis, sans plus attendre, il recouvrit sa lame d’une plaque noirâtre qu’il chercha tant bien que mal à interposer sur la trajectoire du chasseur. Celui-ci utilisait manifestement une technique de déplacement quasi-instantané, si bien qu’il était difficile de percevoir ses mouvements. Toutefois, Daniel était vigoureux et aguerri. Son entraînement quotidien était des plus efficaces et, étant un pur spécialiste de l’art du sabre, il savait comment réagir face à toutes les situations, même les plus délicates. Par conséquent, il ferait tout son possible pour contrer l’offensive de son opposant en évitant d’être blessé. Le but de la manœuvre était simplement de l’écarter sans forcément avoir à le toucher physiquement non plus. Après tout, nous ne voulions pas faire de blessés chez les « victimes » de la manipulation.

De mon côté, une fois reculé, je lançai un profond regard affichant une certaine colère à l’égard de l’homme. Je ne lui voulais aucun mal et je savais pertinemment qu’il ne faisait pas partie lui aussi de la Mafia.

« Si tu n’es vraiment enclin qu’à croire ces pauvres gens, qu’il en soit ainsi. »

Je soupirais, tandis que Bartholomew se mit à l’ouvrage, camouflant les mouvements de ses lèvres derrière le morceau de tissu recouvrant en partie son visage. Le couple entendrait ainsi quelques mots pour les pousser à prendre la parole et dire la vérité à celui qui nous faisait face. J’espérais seulement que cette hypnose fonctionnerait en apaisant suffisamment leurs maux.

awful pour Epicode
Résumé:
 

Techniques Barth:
 

Techniques Sato:
 

Dan Jacobson - lvl 31
Bartholomew Wells - lvl 30
Grimmly Bean - lvl 1


Dernière édition par Kadan Seitetsu le Jeu 29 Aoû - 10:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Massy Umbra
Death Shade
Massy Umbra
Messages : 541
Race : Humain
Équipage : Freewill

Feuille de personnage
Niveau:
Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Left_bar_bleue29/75Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Empty_bar_bleue  (29/75)
Expériences:
Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Left_bar_bleue94/200Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Empty_bar_bleue  (94/200)
Berrys: 7.316.000 B

Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Empty
MessageSujet: Re: Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy]   Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Icon_minitimeLun 12 Aoû - 15:37



Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt


L’assurance de Massy fondit comme neige au soleil lorsqu’il constata qu’aucun mot ne sortit des lèvres des deux personnes qu’ils venaient de sauver. Étonné devant cet état de fait incompréhensible à ses yeux, il lança un regard interrogateur en direction des concernés. À son grand dam, il ne reçut que des mines hantées en retour, ce qui lui valut un sentiment non-dissimulé de culpabilité. Que faire d’autre dans une telle situation ? Le kangourou s’était tellement empressé de trouver une solution au malentendu avec Kyrph qu’il en avait oublié le geste le plus élémentaire qui soit : s’assurer que ces pauvres hères allaient bien. Et malheureusement, c’était loin d’être le cas vu l’état peu glorieux de leurs visages, témoignant sans peine des nombreux supplices qui leur avaient été infligés. En cet instant, la colère du maudit fut amplifiée par un autre sentiment non moins désagréable : la frustration. Que pouvait-il donc ressentir à part ça ? Ils avaient certes libéré ces gens de leurs ravisseurs, mais le musicien ne pouvait absolument rien faire pour les soulager de leurs souffrances. Ces événements traumatiques les poursuivraient où qu’ils aillent jusqu’à la fin de leurs jours, le palot était bien placé pour savoir ça. Malgré tous ses beaux discours, la vérité était en face de lui et il n’y avait aucun moyen d’y échapper. Il était arrivé trop tard, une fois de plus… Non, pas exactement. Il était plus juste de dire qu’il n’avait jamais essayé de les secourir. Après tout, ce n’était pas lui qui avait réalisé le premier pas pour libérer ces civils, c’était Iyashi. Lui, il n’avait fait que suivre le mouvement docilement. Et si le rouquin avait décidé d’obtempérer avec la demande de Vax ? Et s’il avait tué l’une de ces personnes ? Est-ce que… Est-ce que le pirate aurait fait de même ? Au fond, il connaissait la réponse. Il savait pertinemment quel genre d’égoïste il était réellement, et c’était précisément cette pensée qui avait semé les graines de la frustration en son être. Des graines soigneusement fertilisées par cette situation ô combien ridicule et énervante à ses yeux.

-« Arrêtez de vous battre, on est dans le même camp ! » Hurla-t-il à l’attention des deux sabreurs. « Calme-toi et réfléchis un peu, le chasseur ! Est-ce que ces deux-là étaient avec nous quand on s’est rencontrés ? Non ! Alors où crois-tu qu’ils étaient cachés tout ce temps ? Et qui donc aurait eu le loisir de les mettre dans un tel état ? On est à l’intérieur depuis trois minutes maximum ! Crois-tu vraiment que c’est suffisant pour assommer ton chef, vaincre ses gardes, puis torturer et ligoter deux personnes ? Laisse-nous t'expliquer ce qui s'est passé ! »

À ce stade, l’Umbra avait dit tout ce qu’il avait à dire. Si Kyrph ne les croyait toujours pas après ça, alors la confrontation serait tout bonnement inévitable. Il n’y avait plus qu’à espérer que le protecteur de Belilenmer entende la voix de la raison. Dans le cas contraire, cette histoire risquait très fortement de mal se terminer… Quoi qu’il en soit, le marsupial se préparait désormais à réagir au quart de tour si nécessaire. Ce n’était pas comme s’il y avait grand-chose d’autre à faire. Pendant ce temps, Bell avait décidé de suivre les conseils des mystérieux hommes les ayant accostés. Aussi, elle comptait s’éloigner sans pour autant partir trop loin. Elle avait en fait dans l’idée de sortir du champ de vision de ces gens peu recommandables avant de lancer un coup de fil à Massy pour le prévenir de ce qui venait de se passer. La prudence était de mise vu la tête de ces types, et l’Eversmile ne savait vraiment pas quoi faire. C'était pour cette raison qu'elle préférait demander son avis au capitaine. Le connaissant, il avait sans doute pris un Den Den Mushi avec lui pour pallier à ce genre d’imprévus. Il aurait été stupide de s’aventurer seul sur une île de Grand Line sans prendre de telles précautions, n'est-ce pas ?



Code by Edward Lawrence



Résumé : La situation commence à frustrer Massy qui essaye une dernière fois d'atteindre Kyrph avec des mots. Bell suit le conseil de Sobek et compte s'éloigner de l'île avant d'appeler son capitaine via Den Den pour connaître la marche à suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Empty
MessageSujet: Re: Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy]   Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt [PV Kadan & Massy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Tout le monde s'en fout...
» Prends les armes et vois la gloire, elle t'appartient [PV armée de Kanoë]
» Les multinationales dans le monde
» [upotobox ] Windtalkers, les messagers du vent [DVDRiP]
» MI7 ► à la conquête du nouveau monde.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Grand Line :: Voie Numéro 2-