Le Deal du moment : -22%
Promo sur APPLE Airpods 2 avec boitier de charge
Voir le deal
140 €

Partagez
 

 [Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lidy Olsen
Directrice du CP6
Lidy Olsen
Messages : 584
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Left_bar_bleue41/75[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Left_bar_bleue18/500[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty_bar_bleue  (18/500)
Berrys: 839.059.300 B

[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty
MessageSujet: [Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ]   [Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Icon_minitimeVen 10 Mai - 0:17


Procès pour rédemption [1]


Le procès de Sakuga devait avoir lieu dans la journée. La Olsen avait mémorisé le lieu et l’heure pour s’y rendre et s’assurer que les faits seraient respectés : elle devait avouer que son aide salvatrice avait permis de conserver l’entièreté des secrets de la Section Scientifique, et si ce n’était pour ce Pacifista infirme qui avait coulé dans la mer, ils n’avaient pas perdu grand-chose sinon une masse incroyable d’argent qui venait encore creuser les caisses de l’état… Enfin, qu’importe. L’arrestation de Nettie, l’incarcération temporaire du Keigo, il y avait de grandes chances que les choses soient de bons augures pour la Olsen.

Celle-ci se réveilla donc, et son regard se porta sur la personne à ses côtés… Pendant un instant, les cheveux bruns parurent châtains, et elle eut envie d’y mettre une main pleine de sentiments honteux. Puis elle se rendit compte de sa bêtise, et à l’approche de cette main, les yeux de Belladone s’ouvrirent par instinct. Elle s’arrêta, comme si elle venait de commettre l’irréparable, mais la jeune femme d’habitude moins encline à se laisser toucher le sommet de la tête approcha celle-ci comme une marque d’affection. Les draps étaient encore sans dessus-dessous. Les lèvres s’entrouvrirent avant de s’accorder un désormais habituel « baiser matinal » et elles se sourirent.

- Tu passes au bureau avant de t’y rendre ?
- Oui… Je vais mettre de l’ordre dans quelques papiers. Tu repars en mission bientôt ?
- Pas avant un moment.


Elles s’en arrêteraient là, sans échanger d’informations. Les pensées de la brune étaient insondables, comme à son habitude. Elle ne laissait rien filtrer, comme si l’instinct était la seule réponse qu’on pouvait obtenir d’elle. Ses yeux pétillaient pourtant d’émotions toutes plus intenses les unes que les autres. Après un dernier baiser, la Olsen se leva, nue, et se dirigea vers la salle de bain. Les lieux étaient baignés dans une lumière agréable, celle d’une matinée qui débutait un peu tardivement.

Si elle n’était revenue que la veille, le débriefing avait pris quelques heures en plus des dernières corrections au rapport. Les rapports de chacun des membres avaient été envoyés la veille et serviraient lors du procès du Keigo. Où était-il à l’heure actuelle ? Elle n’en avait en réalité aucune idée. Il devait se trouver dans une des cellules d’Ennies Lobby en attendant l’heure fatidique. Se sortant de sa chambre, elle observa les personnes qui se trouvaient dans le salon avec un air assez amusé. La colocation se déroulait assez bien : Kid n’était pas embêtant et Reutsuna se montrait cordiale sans pour autant se montrer collante. Valentine et Alistair avaient leurs propres appartements, mais lorsqu’il fallait se réunir ils venaient autour de la table de l’Agente d’élite où, comme d’habitude, des papiers trainaient encore.

- Journée de repos pour moi ! Lâcha Reutsuna en s’étalant de tout son long sur la méridienne du canapé.
- Tu vas t’entraîner, lâcha Lidy en s’asseyant à sa table pour prendre une boisson chaude qui lui fut rapidement servie par Kid.

Ce dernier s’assit auprès de la Olsen qui lui sourit. Il la trouvait… différente ces derniers temps. Elle était un peu plus souriante, un peu moins froide. La distance qui les séparait s’était atténuée, si bien qu’il n’avait plus peur de la décevoir autant qu’auparavant. Pendant le voyage de retour, elle l’avait félicité pour ses prouesses avec les nargueuses, ces plantes qui avaient été positionnées dans le village près de la base de Fuyu.

L’ancienne chasseuse de prime ronchonna un instant avant de s’étirer et de se diriger en direction de l’entrée pour y chercher ses chaussures. Après quelques instants, elle fut imitée par Kid qui s’éloigna sans rajouter un mot. Comme à son habitude, Lidy se leva, fit sa vaisselle et partit jusqu’à son bureau où elle ferait un peu de paperasse en attendant le procès.

©City pub
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
L'Ange Gardien
Sakuga Keigo
Messages : 874
Race : Ange
Équipage : Unite - Equipage de Meredith Helmaroc

Feuille de personnage
Niveau:
[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Left_bar_bleue40/75[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty_bar_bleue  (40/75)
Expériences:
[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Left_bar_bleue193/350[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty_bar_bleue  (193/350)
Berrys: 640.000B

[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty
MessageSujet: Re: [Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ]   [Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Icon_minitimeDim 12 Mai - 23:16

Procès [1]



Une journée spéciale avait commencé aujourd’hui, une journée qui allait s’avérer riches en émotions et qui allait décider du sort de Sakuga. Le blond avait déjà commencé à se préparer mentalement pour son procès, les magistrats qui se trouvaient sur l’île de la Justice allaient aujourd’hui décider de son sort. L’incarcération du Keigo était passé assez vite comme un court instant où il avait pris le temps pour repenser encore une fois à toute ses actions malveillantes. Le pirate avait pris le temps de laver ses cheveux et d’essayer tant bien que mal de retrouver une coiffure assez classique. Les cellules d’Enies Lobby était assez douces comparativement au potentiel cellules d’Impel Down que le Keigo connaîtrait peut-être à l’issue de cette journée.

Le bilcan se souvenait de l’interrogatoire qu’il avait subi suite à son arrestation sur Fuyu, des questions assez classiques sur des informations sur ce qu’il avait fait en restant assez tranquille, ses connaissances sur le combat de Mars ainsi que ce que son aventure à Fuyu. Il avait potentiellement raconté tout ce qu’il y avait à savoir mais avait néanmoins garder ses raisons de son ambition de rejoindre le gouvernement mondial secrète. Le forban avait essayé de tenir sa langue du mieux qu’il pouvait mais il n’avait sûrement pas omis de mentionner quelques noms de personnes qu’il avait connu parmi ceux-ci le criminel insista bel et bien sur le Vice-Amiral Ghetis Archer qui l’avait épargné, soigné et entraîné sur une très courte période.

«  - Hé les gars, c’est aujourd’hui mon procès, j’espère que tout se passera bien, en espérant vous revoir libre puisque moi aussi je veux l’être. », s’adressait-il alors à ses compagnons d’infortunes qui se trouvaient dans les cellules à côté de lui. Il avait toujours essayé de leur parler ou poser des questions mais ils ne répondaient jamais. Après tout, ils ne s’étaient sûrement pas tous rendus comme l’a fait le pirate. Il y avait de tout à côté de lui, des mercenaires un peu trop ambitieux, des pirates, des mafieux en tout genre. Il était dans la même pièce que des personnes comme lui qui avaient des morts sur la conscience.

Le pirate avait longtemps médité sur la bataille de Fuyu auquel il avait participé. Il avait mené un combat intense contre le groupe d’intrus inconnus au bataillon qui avaient tous péris dans la bataille hormis un nom bien connu des services gouvernementaux. Harlock Zora était la seule criminelle que le monstre de ferraille du gouvernement avait identifié. Cette maudite qui elle aussi avait été capturé un jour par le gouvernement et qui s’était échappé de l’enfer d’Impel Down. Une légende qui avait fait s’écrouler une bonne partie de la révolution lors de la guerre de Baltigo. Elle se trouvait là-bas pour des raisons qui échappaient à notre héros et une fois qu’elle avait été repéré par le cyborg, elle s’était volatilisé. Si il avait bien quelqu’un qui n’aurait qu’une once de réponse à apporter sur la présence des intrus sur Fuyu ce jour-là c’était bien elle. Une chose était sûre aussi puissant qu’il était, celui qui semblait diriger le groupe avait dit quelque chose de bien vrai au Keigo, « L’honneur n’est rien face au devoir. ». Ces paroles-là n’arrêtaient pas de résonner en boucle dans la tête du Keigo. Le shinobi devait être habité d’une certaine foi ou d’une certaine loyauté à son organisation ou à quelqu’un pour se suicider de la sorte. Le Keigo ne comprenait pas réellement cette dévotion à une cause pouvant aller jusqu’au suicide.

Il allait devoir patienter encore un peu en attendant le procès sur l’île où le soleil ne se couche jamais. Peut-être que le Keigo passerais à travers les portes de la Justice aujourd’hui pour se rendre dans un endroit où il purgerais ses péchés ou alors il sera libéré et gracié. Seul le tribunal d’Enies Lobby en avait la réponse après tout…  
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Membre du club officiel des "Victimes d'Erwin le vicieux"
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Gouvernement)

PNJ (Gouvernement)
Messages : 823

Feuille de personnage
Niveau:
[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Left_bar_bleue0/0[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Left_bar_bleue0/0[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: Beaucoup

[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty
MessageSujet: Re: [Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ]   [Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Icon_minitimeJeu 16 Mai - 10:36


Prison temporaire d'Enies Lobby.

Ils avaient peur. Ils étaient terrorisés. Au sein des cellules provisoires d'Enies Lobby s'entassaient les criminels terrifiés à l'idée d'être finalement jugés, d'être expédiés droit vers Impel Down où n'émanaient que d'hideux contes qui les avaient bercé depuis leur plus tendre enfance. La plupart d'entre eux avaient redouté la prison en se jouant d'elle, l'avaient respecté sans craindre jamais d'y finir : ils s'en mordaient les doigts. Qu'ils aient été arrêtés par la Marine, un corsaire zélé, des chasseurs de primes véreux ou un simple coup du sort ne faisait aucune espèce de différence ici bas. Ils étaient entassés, et ils attendaient. C'était là leur seul but, leur seule fin... Et, chaque matin, quand passaient les geôliers, l'appréhension grimpait d'un cran pour friser avec l'intolérable tandis que les noms des malheureux qui verraient leur destin prendre une tournure des plus désagréables étaient cités avec le froid machinal que les gardiens utilisaient dans leur sinistre labeur. C'était pour cela, notamment, que Sakuga ne recevait pas la moindre raison : s'il avait la chance d'être fixé à l'avance quant à la date de son procès, il n'était ni plus ni moins qu'une exception, rendue possible par la présence de l'agente d'élite Lidy Olsen. Pour les autres, le pire était sans nul doute l'attente... Et cette attente risquait malheureusement de prendre fin à tout instant. Lorsque les bruits de pas leur parvinrent distinctement, lorsque les deux silhouettes intransigeantes apparurent dans l'encadrement de la porte, lorsque leurs faciès furent mis en lumière par les quelques rayons qui provenaient des rares fenêtres garnies de barreaux qui leurs permettaient de lorgner du côté du ciel, tous se terrèrent au fond de leurs cellules, dans le vain espoir d'être ainsi oubliés et laissés là pour l'éternité...

[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] F5e03210[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Nanbak10
Laival et Bronchan, gardiens d'Enies Lobby.

Ils appartenaient à une sous-division d'Impel Down chargée de surveiller les prisonniers en attente de jugement, sur l'île des Cipher Pol : ils en étaient même deux figures éminentes. C'étaient eux qui, en règle générale, venaient chercher les malheureux qui, incessamment sous peu, regretteraient ardemment l'échafaud... Et ils procédaient toujours de la même manière. Laival fut le premier à pénétrer dans cette salle obscure, d'un pas lent, semblable à celui d'un carnassier en quête de chaire fraîche. Son bâton dans la main, il marchait le long des barreaux en laissant son arme taper régulièrement contre les barres d'acier froides, provoquant un tintement dont les échos ne semblaient jamais périr. Son sourire machiavélique s'élargissait d'instant en instant, tant et si bien qu'on avait l'impression qu'il allait finir par engloutir la pièce toute entière : puis il prononçait ses provocations habituelles, qui ne découvraient chez ses interlocuteurs pas une once d'adversité. Leur brutalité était morte quand leur crainte justifiée était née : ils n'étaient plus que des coquilles, privés de leur fierté et de leur sauvagerie, des coquilles destinées à périr, lentement, à la suite d'un naufrage inévitable...

-Alors, tas de merdes ? Bien dormi ? Pas trop de morts sur la conscience ? Plus pour longtemps... Aujourd'hui, on a cinq petits malins qui s'en vont croupir à Impel Down. Cinq heureux élus qui passeront le restant de leur vie à bouffer des rats et à se battre pour une gourde d'eau potable. Cinq chanceux qui souilleront leurs fringues, dans la peur et dans la crasse : cinq comiques qui pourront, jusqu'à leur mort, regretter le mal qu'ils ont commis...

Mais déjà il n'attirait plus l'attention des prisonniers : ceux-ci s'étaient, comme un seul homme, tournés dans la direction de Bronchan, lequel tenait entre ses mains un calepin sur lequel étaient inscrits les noms des cinq fautifs. Les teints étaient blêmes, les souffles étaient haletants, l'attente était intolérable... Puis elle fut brisée, tandis que les premières syllabes étaient articulés. Tandis qu'une trentaine de faciès se déridaient sous le soulagement : tandis que l'un d'entre eux se décomposait dans l'horreur et la tragédie.

-Steve Menvers, le boucher d'Artan, primé à 9 million de berrys.
-Je... Non... Pitié ! Pitié ! Laissez-moi ici ! Je ferai ce que vous voudrez ! Pitié !

Le prénommé Steve se jeta dans le fond de sa cellule, là où ses collègues s'entassaient... Collègues dont la réponse fut aussi unanime qu'ahurissante. Sakuga comprendrait aussi sec pourquoi le silence régnait constamment, ici bas : il n'existait aucune espèce de collaboration et d'entraide entre prisonniers. Les geôliers s'assuraient de briser dans l’œuf toute tentative de ce calibre grâce aux bienfaits de leur petite mise-en-scène... Les prisonniers que Steve avait côtoyé depuis son arrivée, donc, se firent immédiatement hostiles et le repoussèrent vers la porte à grands coups de pieds, sans la moindre hésitation, avec une cruauté rare. Le pauvret n'eut jamais l'occasion de répliquer : alors qu'il s'apprêtait à retourner dans le fond de sa cellule, la porte s'ouvrit en grinçant et un bâton fracassa le haut de son crâne avec une virulence inouïe, le plongeant sans plus de cérémonies dans l'inconscience. Laival l'agrippa par le col et l'extirpa de sa prison temporaire pour finalement refermer la porte derrière lui avec fracas. Deux geôliers non gradés surgirent alors de l'ombre pour l'empoigner par les épaules et pour le traîner jusqu'à la salle qui le verrait jugé. Laival, de son côté, tournoya sur lui-même en adressant aux criminels apeurés une recommandation des plus simples...

-Tenez-vous à carreau, les quatre prochains, et vous n'aurez pas à subir le même sort...

Salle du jugement numéro 3 d'Enies Lobby.

La plupart des criminels haut primés transitaient par la même salle du jugement, la première. Les autres étaient dispatchés entre plusieurs magistrats, plus ou moins professionnels, plus ou moins humains, qui s'assuraient de traiter leur cas avec une neutralité discutable au mieux, inexistante au pire. Quelques personnes venaient déjà de prendre place dans la salle du jugement numéro 3, notamment des journalistes, où Sakuga Keigo devait être acheminé dans les délais les plus brefs, mais on attendait toujours le juge dont on ne connaissait même pas le nom : c'était une espèce de loterie macabre, mais qui ne rimait pas à grand chose considérant que de toute manière, la quasi totalité des criminels ayant transité par Enies Lobby finissaient par croupir en prison jusqu'à leur mort. Restait à savoir si Sakuga allait suivre le même chemin...


_________________
[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] 423461EssaiSignaMarine3
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice du CP6
Lidy Olsen
Messages : 584
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Left_bar_bleue41/75[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Left_bar_bleue18/500[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty_bar_bleue  (18/500)
Berrys: 839.059.300 B

[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty
MessageSujet: Re: [Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ]   [Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Icon_minitimeJeu 16 Mai - 20:44


Procès pour rédemption [2]


Il était entré dans la salle de jugement numéro trois assez en avance : il s’était trompé d’une demi-heure sur l’heure du procès, et quand bien même il aurait apprécié un temps de latence, il n’était pas convaincu qu’il faille autant de temps, surtout qu’il ne vivait pas tellement loin d’ici. Enfin, Valentine était quand même venue avec lui : la jeune femme avait reçu le témoignage de la Olsen et promettait de pouvoir témoigner en cas de besoin. Elle était constamment chargée de coordonner les relations dans l’équipe de l’agente d’élite, ce serait donc un atout de force au besoin. Bien sûr, comme pour Prometheus, ils ne primeraient jamais leur propre sécurité sur celle de Lidy. La jeune femme n’était d’ailleurs pas encore là : sûrement plongée dans un rapport quelconque.

- Kid et Reutsuna ?
- Ils n’ont pas vu le crimi… ce Sakuga.


Il ne devait pas l’appeler « criminel » tant que le jugement ne serait pas rendu. Ici, les choses étaient faites de manière assez expéditive. Lidy avait cependant pris ses dispositions pour être présente et s’assurer que leur allié ait une chance de se défendre. La présence d’une Agente d’élite était de toute évidence loin d’être un problème, mais elle n’apprécierait pas les lumières des journalistes… Allait-elle venir déguisée ? C’était peu probable. Elle préférerait sûrement employer les talents de Mathilda durant ses missions plutôt qu’ici. Ici, sa véritable identité permettrait de lui donner plus de crédits…

- Tu as des espoirs quant à la libération de cet homme ?
- Aucuns.
- J’en ai.


La petite voix qui s’était faite entendre en arrière-plan était celle de la jeune femme qui s’était présentée sans attendre. Elle avait marché vite pour arriver à l’heure, et ses précautions avaient finalement permis de lui donner de l’avance. Un sourire sur les lèvres, elle semblait assez apaisée. Son passage au bureau avait été assez exprès, et quand elle avait fini de faire sa paperasse, elle avait décidé de se dépêcher.

- Tu vas témoigner ?
- Que si nécessaire. Ma présence est là pour éviter qu’un juge corrompu ne vienne tenter quoique ce soit.
- Maintenant tu as les juges dans le colimateur ?


Elle pouffa, sans répondre. C’était une évidence : tout le monde, y compris les plus proches personnes d’elle, était dans son colimateur. Mais elle, elle pouvait se servir de ses pouvoirs pour prendre une longueur d’avance sur ses adversaires. Si elle connaissait leurs capacités, si elle connaissait leurs défauts, alors elle pouvait gagner du temps. Ainsi, elle commença la récolte d’information et l’avait commencée au moment où elle était entrée dans la salle. Ses yeux avaient lu dans les pensées de nombreuses personnes présentes ici. Elle aurait pu lire leurs vies, mais elle aurait aimé ne pas avoir à se concentrer autant. Tant que la personne ne suspectait rien, elle était tranquille… Et à présent, ses pouvoirs s’étaient améliorés, car elle ne s’évanouissait plus. Cette escapade sur Fuyu avait finalement été bénéfique en quelque chose, en plus de la confronter aux plus dures réalités du terrain. Cela faisait d’elle un atout d’autant plus appréciable du Cipher Pol 6.

Son sourire énigmatique ne manqua cependant pas d’inquiéter son agent de terrain qui, à ses côtés, sentait qu’elle mijotait quelque chose. Il n’arrivait pas à savoir quoi. Elle n’était pas normale, comme si son obsession pour son boulot avait grandi encore un peu plus qu’avant. Etrangement, son appartement était jonché de dossiers sur des criminels d’envergure actuelle : les Tengoku no Seigi, les Shishibukais… Lors de la dernière réunion, il n’avait pas manqué de le noter… Et elle avait tout de suite commencé à ranger.

Il se laissa cependant un instant de répit, tandis que sa patronne observait d’un regard affuté les journalistes présents dans la salle. Cette audience était peu médiatisée, la plupart semblait fatigués. Ce serait à tous les coups très expéditif : il serait reçu, on le jugerait sommairement et toute la fatigue du rapport rapporté dans la sacoche de Valentine au cas où n’aurait servie à rien. Enfin, c’était un ordre de la patronne, et elle en savait trop sur lui pour qu’il lui désobéisse…

©City pub
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
L'Ange Gardien
Sakuga Keigo
Messages : 874
Race : Ange
Équipage : Unite - Equipage de Meredith Helmaroc

Feuille de personnage
Niveau:
[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Left_bar_bleue40/75[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty_bar_bleue  (40/75)
Expériences:
[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Left_bar_bleue193/350[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty_bar_bleue  (193/350)
Berrys: 640.000B

[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty
MessageSujet: Re: [Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ]   [Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Icon_minitimeVen 21 Juin - 9:19

Procès [2]



C'était long... Très long. Le pirate avait compris qu'aucun autre de ses camarades d'infortune lui répondraient avec ce qu'il vint de voir. Les gardes ici ne faisaient preuve que d'aucune pitié qu'uniquement de la cruauté pour les personnes de son acabit. Meurtriers, trafiquants ou forbans tout comme lui, beaucoup de personnes transitaient par les cellules de l'île de la justice en attente que justice leur soit rendu. Il n'y avait à ce jour si on en croyait les rumeurs, aucune personne qui en était sorti avec un verdict de "Non Coupable" ou avec une peine allégé. La majorité d'entre eux comme Sakuga pour les plus petits primés irait sûrement dans l'enfer d'Impel Down ou sur une quelconque île pour travailler en tant qu'esclave pour les Tenryubitos. Ce n'était que là, le destin qui l'attendait sûrement. Il ne voulait pas y croire, il était convaincu d'avoir tout fait pour avoir au moins une peine allégé ou alors une liberté conditionnelle. Malheureusement pour lui cela n'existait pas ici sur Enies Lobby, peut-être si la chance lui souriait ?

Quoiqu'il en était, le Keigo se préparait mentalement, il n'avait que ça à faire. Il devait économiser ses paroles et aller à l'essentiel sur son histoire, ses alliés dans le crime ainsi que ses bienfaiteurs. Il se souvint alors de ses principaux crimes et affrontements qui ont mené à écoper cette prime sur sa tête. Sur Shell Town, il y a alors des mois, il avait été vaincu en un instant par une mystérieuse femme à la chevelure verte affilié à la révoltuon du Dog. Il avait ensuite combattu le chef des bandits du mont Corvo de l'île de Dawn et sous une bonté envers des camarades pirates il avait lâchement tué une dizaine de civils. Le regrettait-il ? Avec beaucoup d'amertume, il avait fait la même erreur que son diable de géniteur. Une erreur qui avait sûrement crée tout comme son père l'avait crée des monstres assoiffées de violence et de vengeance. C'était une triste spirale infernale dans laquelle il avait été forcer d'y mettre le pied.

Le bruit du bâton du garde d'Enies Lobby résonnerait bientôt, quel heure était-il ? Comment le procès allait-il se passer ? Est-ce qu'il aurait au moins droit à un avocat corrompu ou alors devrait-il compter sur lui-même ? Les jurés seront-ils compatissants ou alors seront-ils impitoyables ? Allait-il revoir cette femme à la chevelure azurée qu'il avait aidé lors de la bataille de Fuyu ? C'était énormément de questions qui traversaient l'esprit du bretteur.  Il avait besoin que cette attente se termine. Il lorgnait d'un œil le garde provocateur et violent qui avait attrapé l'un des autres prisonniers qui se faisaient juger dans la même journée.

« - J'aimerais quand même admirer le paysage de la dernière étape de ma vie de forban sanguinaire et pas sombrer dans l'inconscience comme cet odieux boucher d'avant. », s'adressait-il alors en sa direction d'un ton un peu provocateur. Il ne comptait pas faire de vagues, juste discuter en attendant dans la patience que son tour arrive. Il n'y avait pas grand chose à faire après tout, il fallait tuer ce peu de temps qu'il lui restait avant que les choses sérieuses ne commencent vraiment...
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Membre du club officiel des "Victimes d'Erwin le vicieux"
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Gouvernement)

PNJ (Gouvernement)
Messages : 823

Feuille de personnage
Niveau:
[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Left_bar_bleue0/0[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Left_bar_bleue0/0[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: Beaucoup

[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty
MessageSujet: Re: [Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ]   [Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Icon_minitimeMar 25 Juin - 17:30


Prison temporaire d'Enies Lobby.


[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] F5e03210[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Nanbak10
Laival et Bronchan, gardiens d'Enies Lobby.

Le bâton cognait sur les barreaux, les uns après les autres, faisant perdurer le son, le perpétuant, suivant un rythme lancinant. C’était une musique qui s’inscrivait dans l’esprit des prisonniers, qui les tourmentaient. Aux yeux de la plupart d’entre eux, c’était le symbole de la menace qui planait sur leur vie à chaque visite du terrible duo. Entendre ce son, c’était l’assurance que des noms seraient prononcés, que des visages disparaîtraient à jamais, engloutit dans les ténébreuses geôles de la plus célèbre et dangereuse des prisons. Pourtant, une voix s’éleva pour tenter d’interrompre le rythme, pour casser la musique que le gardien au sourire si machiavélique se plaisait à monter. Jetant à peine un regard en coin vers l’auteur de ces paroles, il ramena ses pupilles vers le mur en face de lui avant de répondre à l’imprudent prisonnier.

- T’as rien à demander et on n’a pas à t’écouter jacter vermine pouilleuse. T’es nouveau ici alors il va falloir qu’on t’apprenne les bonnes manières. J’espère pour toi que tu vas bien mémoriser où est ta place sinon il se pourrait bien que tu n’arrives pas à Impel Down en un seul morceau.

Faisant demi-tour pour reprendre sa marche dans le sens inverse, il tourna le visage vers le Keigo et lui cracha goulument dessus avant d’esquisser un sourire encore plus grandiloquant que les précédents, remplis d’une certaine jubilation.

-J’espère qu’un pouilleux tas de merde dans ton genre est habitué à boire de la salive, car c’est tout ce que tu auras pour te désaltérer aujourd’hui. Maintenant ferme là et attends sagement comme les autres.
-Désolé Laival, mais tu n’auras pas le temps de le mettre au pas, répliqua son comparse qui demeurait stoïque tout en s’attelant à lire ce qu’il avait sous les yeux. Il s’avère qu’il doit être jugé dès aujourd’hui. Sakuga Keigo, primé à 14 000 000 de berrys.

Le bâton du gardien s’arrêta soudainement, s’enfonçant entre deux barreaux pour dépasser de ceux-ci à l’intérieur de la cellule. Le visage du blond s’approcha, semblant lui aussi s’immiscer entre les tiges métalliques. Une certaine déception emplie de colère habitait son être, néanmoins c’est son traditionnel sourire flamboyant qui accueillait la nouvelle avec amusement.

-Quel dommage petite fiote. J’aurais aimé te briser moi-même avant qu’Impel Down se charge de le faire. Malheureusement les ordres sont les ordres. Prie pour ton âme stupide paria, car là où tu vas, l’impertinence est punie à sa juste valeur.

Dans un mouvement vif et brutal, Laival ouvrit la porte et abattit son arme dans le ventre du Keigo avant d’empoigner la chevelure de celui-ci dans le but de venir fracasser son crâne sur les barreaux, suite à quoi il sifflerait pour appeler les personnes chargés de l’emporter vers le jugement implacable et fatidique qui l’attendait. Il refermerait la porte avant de s’adresser aux autres prisonniers avec son sourire si particulier.

-J’avais pas prévenu que les quatre autres devaient se tenir à carreau ?

Tandis que Sakuga s’en allait, les prisonniers demeuraient soumis à leurs geôliers et continueraient à vivre dans une crainte perpétuelle sous la mélodie métallique du bâton, se rajoutant aux Érinyes qui murmuraient à leurs oreilles. Les criminels se suivraient en se ressemblant, se décomposant progressivement au fil des jours passés là. Impel Down était peut-être l’enfer, mais son antichambre n’en demeurait pas moins cruelle.


Entre les salles du jugement numéro 2 et 3 d'Enies Lobby.


[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Marine21[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Marcha12
Sergent-Chef Armal Liverzan et le Juge Vermount Liverzan.

-Quand est-ce que cette journée va se terminer ? soupira le juge tout en marchant dans le couloir.
-Père, la journée vient à peine de commencer et vous avez prononcé le jugement si rapidement que cet homme n’a même pas compris que c’était déjà fini !
-Oui, oui, oui. Je sais bien. Mais c’est un métier si pénible. Nous n’avons le temps de rien faire correctement. Nous sommes si occupé

Armal soupira. Il connaissait bien son père et connaissait toute l’hypocrisie de ces dires que le paternel se plaisait à se raconter. Peu passionné par son travail, ce n’était pas par la foi du constantinisme, se répandant petit à petit dans le métier à Enies Lobby et qui poussait quelques juges intransigeants à en venir très rapidement au jugement, que Vermount bâclait ses procès mais bien par flemme. Fils d’une famille assez fortuné, le juge n’avait pas eu la chance de s’élever socialement comme avaient pu le faire son père ou son frère et se contentait donc de ce métier. En effet, il n’était guère doué et peu de corps de métiers lui aurait convenu, lui qui désirait simplement croquer la vie à pleines dents. C’est d’ailleurs pour cela qu’une fois qu’il en avait fini avec les procès, il filait essayer de vivre la vie d’un noble, n’hésitant pas à participer à quelques salons, effectués quelques dépenses trop élevées pour sa condition ainsi que procédés à quelques activités à la mode. C’était justement pour suivre la mode qu’il s’était convertit au constantinisme récemment alors qu’en fin de compte il se moquait éperdument de toutes ces histoires. Son fils, lui, faisait du mieux qu’il pouvait pour tenir son père et freiner ses dépenses excessives, allant même parfois jusqu’à devoir utiliser l’intégralité de sa paye dans cette optique. Il arrivait donc parfois que le juge accepte quelques bourses passées sous la table afin de couvrir certains de ses achats. Si en apparence Vermount n’écoutait pas son enfant, en vérité celui-ci avait une grande influence sur le juge, notamment sur les questions morales. Pourquoi Armal l’accompagnait dans ses jugements alors qu’il avait son propre travail et que cela l’empêcher de s’impliquer dans celui-ci ? Tout simplement puisque Vermount était conscient de ses égarements et que la présence de son fils dans l’assistance avait très souvent un impact.

-Le prochain criminel à juger se nomme Sakuga Keigo apparemment, déclara le sergent-chef en feuilletant les fiches qu’un officiel venait de lui transmettre au milieu du couloir. Dépêchons-nous père où cela va commencer sans nous.
-Oui, oui, oui. J’espère que cette histoire va être vite régler pour que je puisse retourner jouer aux cartes avec Alfonzo en fumant quelques cigares. D’ailleurs il parait qu’en ce moment la queue-de-pie est très à la mode à Marijoa. Bon Alfonzo n’est pas une source des plus fiables, mais si ce sont des rumeurs elles doivent avoir un fond de vérité. Il faudrait que je m’en achète quelques unes…

Si l’attitude de son paternel énervait Armal, il devait avouer que lui aussi avait envie que cela se finisse assez vite. Après tout, il était sensé être présent à l’entrainement dans une petite heure et devait passer chez son supérieur déposer quelques rapports qu’il rendait en retard en raison du temps qu’il avait passé à gérer les comptes la semaine dernière.


_________________
[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] 423461EssaiSignaMarine3
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
L'Ange Gardien
Sakuga Keigo
Messages : 874
Race : Ange
Équipage : Unite - Equipage de Meredith Helmaroc

Feuille de personnage
Niveau:
[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Left_bar_bleue40/75[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty_bar_bleue  (40/75)
Expériences:
[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Left_bar_bleue193/350[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty_bar_bleue  (193/350)
Berrys: 640.000B

[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty
MessageSujet: Re: [Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ]   [Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Icon_minitimeMar 25 Juin - 19:54

Procès [3]



Le ton provocateur et assez vulgaire du garde de la prison temporaire d'Enies Lobby plaisait beaucoup à notre héros. Un véritable criminel caché sous un costume de geôlier voilà ce qui cachait véritablement derrière les intentions belliqueuses du garde Laival. Après avoir répondu amèrement et violemment à notre petit primé, le coup qu'il porta ne suffit pas pour le mettre dans l'inconscience. En effet, Sakuga avait eu le temps de récupérer un peu depuis le départ de Fuyu ce qui avait pu lui rendre un peu d'énergie et il en avait pas mal besoin pour le procès qui allait suivre. Il fut quand un tant soi peu sonné par ce coup, en aucun cas il n'était en état ni physique ni mentale de riposter quelque soit la raison. Il fut donc emmené par les gardes sans escale direction la cour principale.

La salle de jugement n°3, c'était là que le forban allait être emmené. Durant son cours voyage entre la salle de jugement et la prison temporaire, le forban pouvait admirer le soleil qui brillait sur l'île d'Enies Lobby. Un soleil indescriptible, même sur les îles célestes il ne faisait jamais aussi beau. On racontait dans les légendes urbaines et les mythes qu'on appelait cette île comme étant l'île où la nuit ne tombait jamais. Une île remplie de fonctionnaires du gouvernement qui stationnaient ici pour emplir des dossiers. Une vie qui semblait bien calme de l'humble avis du Keigo, si c'était comme tout ce qu'on lui avait parlé.

On racontait que la plupart des criminels du monde avant de rejoindre la prison sous-marine d'Impel Down avaient stationnés ici. Les juges d'Enies Loby étaient réputés comme intraitable et les criminels n'avaient sous pas de mots pour se défendre. Sakuga espérait néanmoins pouvoir se repentir quelque soit le verdict d'aujourd'hui. Il avait des projets, des plans de vie qui risqueraient d'être reportés si il était enfermé à Impel Down mais il aurait tout le temps pour espérer voir la lumière du jour et les réaliser. Il avait toute une vie devant lui, des amis à retrouver, il n'était pas question qu'il abandonne.

C'était avec ses pensées que le Keigo fut ramené à la réalité en traversant les portes de la salle de jugement n°3. Il fit réellement attention à ses alentours en traversant le milieu de la salle. Il remarqua directement l'agent du gouvernement qui lui avait passé les menottes et qui l'avait emmené ici. Il ne connaissait toujours pas son nom mais le forban lui adressait un sourire. « Merci beaucoup d'être ici aujourd'hui et pour ce que vous avez fait pour moi. », essaya t-il de transmettre comme message avec ce sourire si particulier. Le pirate voulait à tout prix prouver son innocence et il allait le faire. Il remarqua d'un autre œil, un certain nombre de personnes avec des appareils photos ou avec des bloc-notes. Des journalistes, certainement pour noter toute les vérités et étayer dans le journal hebdomadaire du monde, sur quel criminel avait été établi un jugement et avait été transféré à Impel Down.

Le criminel posa donc son fessier du côté de la table réservée à cet effet pour les accusés. Il n'avait plus qu'à attendre que le juge rejoigne la salle et que ce procès pour sa rédemption commence enfin...
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Membre du club officiel des "Victimes d'Erwin le vicieux"
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Gouvernement)

PNJ (Gouvernement)
Messages : 823

Feuille de personnage
Niveau:
[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Left_bar_bleue0/0[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Left_bar_bleue0/0[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: Beaucoup

[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty
MessageSujet: Re: [Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ]   [Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Icon_minitimeMar 25 Juin - 20:33




[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Marine21[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Marcha12
Sergent-Chef Armal Liverzan et le Juge Vermount Liverzan.

Le gradé de la Marine était lancé à pleine vitesse, se ruant sur la porte comme si sa vie en dépendait. Il l’ouvrit d’un geste vif et, haletant, s’évertua à annoncer l’arriver de son paternel.

-Vermount Liverzan ! Juge de la cour d’Enies Lobby ! Veuillez-vous lever.

C’est alors que le jeune homme pivota vers le couloir et s’arrêta, semblant se figer dans l’espace. Son père n’avait pas réellement pressé le pas. Il avançait tranquillement, lentement, prenant tout son temps et plein d’autre chose en finissant en « ent ». Le désespoir s’étendit dans l’esprit d’Armal qui ne cherchait même plus à comprendre son père. S’il était si pressé que cela de finir la séance, pourquoi ne se dépêchait-il pas d’entre dans la salle et de lancer le procès. Ça le dépassait complétement. C’était vraiment une énigme pour lui. Quittant son étonnement qui l’avait maintenu dans l’immobilisme le plus complet durant une bonne dizaine de secondes, le sergent-chef se dirigea vers les journalistes qui attendaient là pour faire leurs articles à la recherche d’une place depuis laquelle il serait visible par son géniteur. La salle n’était pas bondée. Il fallait dire que pour ce qui était de la condamnation des petites frappes n’excédant même pas la trentaine ou la quarantaine de millions de berry de primes, il était bien rare de voir la foule s’amasser. Bien sûr, cela intéressait certaine personne, mais les gros noms étaient ce que les gens préféraient, que ce soit les journalistes pour pouvoir faire les gros titres ou certains membres du peuple voulant assister par eux même au jugement de redoutables hors-la-loi.

Le juge alla s’installer sous le regard de l’assistance. Loin d’être maigre, la lassitude lui donnait un air des plus mous. Il était difficile en l’état de voir en cette personne celui qui avait vaincu un primé sur Grandline il y a deux ou trois décennies. Et dire qu’il avait assommé ce brigand sans faire exprès tandis que son frère participait à un tournoi et qu’il en profitait pour faire quelques emplettes. D’ailleurs, c’était au cours de bras de fer occasionnel qu’il effectuait contre des amis qu’il avait l’occasion d’encore manifestait sa force physique. Il était bien loin d’égaler des combattants de grande envergure, mais dans une autre vie, où il aurait été quelqu’un de plus volontaire, il aurait certainement pu faire un commandant ou un colonel de la Marine. La perspective de jouer aux cartes avec Alonzo, l’amena à finalement s’asseoir rapidement.

-Les chefs d’accusations sont… commença un assistant.

Sentant venir la suite, Armal leva les yeux au ciel en affichant un sourire amuser. Encore une fois, son géniteur n’allait pas respecter le protocole.

-Blablabla. Vous prenez toujours trente ans pour expliquer les choses. Vous là. Sakupa ? Sakura ? Sakuta ? Enfin peu importe… Présentez-vous et expliquez ce que vous avez fait pour être présenté aujourd’hui à la cour. De toute façon, si jamais vous mentez, une personne qui aura lut votre dossier interviendra pour me prévenir. Allez. On a pas toute la journée.

Vermount s’installa au fond de son siège, joignit les mains, et attendit que le Keigo s’exprime. C’est durant cette prise de paroles que le fils vit trois agents du Cipher Pol pénétrez dans la salle. Le jeune officier fronça les sourcils avant de lancer un regard de l’autre côté. Il avait lu dans le dossier que des agents étaient impliqués, mais il n’était pas sensé y en avoir autant. Et puis, ces nouveaux arrivants jetés de regards réguliers en direction de Lidy et ses comparses. Vraiment étrange cette histoire.




_________________
[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] 423461EssaiSignaMarine3
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
L'Ange Gardien
Sakuga Keigo
Messages : 874
Race : Ange
Équipage : Unite - Equipage de Meredith Helmaroc

Feuille de personnage
Niveau:
[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Left_bar_bleue40/75[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty_bar_bleue  (40/75)
Expériences:
[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Left_bar_bleue193/350[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty_bar_bleue  (193/350)
Berrys: 640.000B

[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty
MessageSujet: Re: [Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ]   [Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Icon_minitimeMer 26 Juin - 2:15

Procès [4]



Tous les acteurs étaient désormais présents dans cette pièce pour le procès du pirate. Il n'y avait pas à sourciller le juge venait de demander qu'il se présente en y mettant la forme. Il avait néanmoins écorché le prénom de notre héros, ceci pouvait paraître comme un affront ou plutôt comme un manque de professionnalisme de la part du juge en place. Etant donné qu'il ne semblait pas réellement connaître le dossier de l'accusé du jour. Le pirate aurait tout le temps de lui expliquer en détail et y prenant son temps et son application pour raconter son histoire de pourquoi il avait reçu cette prime à ce jour.

« - Tout d'abord, merci de m'accorder la parole votre honneur. Désolé de vous le dire mais mon nom n'est ni Sakuta, Sakura ou Sakupa. Je me nomme Sakuga Keigo et je suis né sur l'île céleste Bilca. C'est une île se trouvant dans le ciel sur la Mer Blanche, un océan de nuages qu'on peut atteindre en empruntant le Knock Up Stream situé non loin de l'île de Jaya. », disait-il d'une façon très respectueuse.

Toutes les leçons de bonne conduites qui lui avaient été inculqués par le vieillard du phare d'Angel Island lui servaient enfin aujourd'hui. Il pouvait donc s'exprimer avec des mots choisi avec soin pour ne pas paraître offensant devant une instance tel que le juge qui allait décider de son sort. Reprenant un peu, son souffle avant de reprendre son discours.

« - J'ai principalement exercé aux alentours de l'âge de quatorze ans en tant que jeune recrue dans la marine d'Angel Island avant de quitter l'île à l'âge de vingt pour me rendre sur la mer bleu. Dès lors j'ai plutôt navigué sur les différentes mers du monde sans me faire remarquer par les services et les autorités compétentes de la marine. Jusqu'à l'année 1505 où mon affiliation à un attentat au coeur de la capitale du Royaume de Goa sur l'île de Dawn sur East Blue où je me suis vu attribué cette prime. Elle est le résultat de mon meurtre de sang froid de plusieurs civils à l'aide d'une bombe ainsi que le fait que je fut directement lié au meurtre de l'ancien Roi du Royaume de Goa en compagnie de Raki Goshuushou ainsi que Vincent W. Turen. »

Le Keigo prononçait avec beaucoup d'amertume, les noms de ses anciens compagnons d'armes. Les Psychos Circus, un équipage pirate prometteur à l'époque mais comme nous vivions dans un monde plein de traîtrise et d'abandon, le pirate fut laissé à son sort sur l'île de Shimotsuki Town où son rêve d'apprendre à manier le sabre d'une plus belle manière fut transformé en cauchemar en perdant ses compagnons d'armes. Son coeur était meurtri, trahi par ses personnes qui avaient si lâchement craché sur sa confiance et qu'il l'avait quitté. Ils étaient où aujourd'hui ? Morts ? Vivants ? N'importe où ? Cela importait peu au Keigo, il n'y avait que de la haine en lui quand il pensait à eux. Uniquement une sombre envie de vengeance. Il continua donc inlassablement son histoire tout en essayant de mettre de côté, tout ses mauvais sentiments envers les forbans qui lui avaient servi à une époque d'amis.

« - Mes alliés de l'époque ont donc un jour disparu alors que nous faisions escale sur l'île de Shimotsuki Town. J'ai donc erré pendant une longue période sur l'océan d'East Blue en évitant de me faire remarquer et donc en protégeant du mieux que je pouvais sans faire de mal à personnes. J'ai pu donc méditer à l'époque sur mes crimes et sur les personnes à qui j'avais pris la vie et que j'avais arraché à leur famille. C'est ainsi que je finissais donc par pénétrer dans la terrible dimension de Mars, bastion de Kokuwo Makui lorsqu'une fermeture éclair se présentait à moi en pleine bataille. J'ai fini par me battre pour empêcher que les forces de Makui se dirigent vers ses ennemis qui l'avaient déjà mis en déroute. J'y ai tué Yakanzana et Mervault, deux de ses généraux respectivement primés à 23.000.000 de berries et 40.000.000 de berries. »

Mars... Des combats acharnés avec des alliés du jour. Le Keigo en avait bavé ce jour-là, il en avait craché du sang et des larmes pour vaincre tout ses ennemis dans des combats disputés avec beaucoup d'hardeur. Il avait réussi à surpasser des ennemis bien plus forts que lui et avec beaucoup plus d'expérience grâce à un travail d'équipe avec des compagnons d'infortunes. Il se demandait bien ce que devenait ceux qu'il avait fréquenté ce jour-là. Il y avait abandonné sa plus belle création en tant qu'inventeur, son arme avait été offert à la femme qui avait pansé ses plaies. Lilianna ? Où aurait-elle pu se trouver aujourd'hui après tout. C'était une question qui resterait bien un jour sans réponse...

« - J'ai donc quitté la dimension de Mars en m'engouffrant dans une fermeture éclair. Coup du Sort ou Coup du Destin, je suis ressorti sur l'île de Bilca où j'ai été pris en charge par l'organisation du gouvernement mondial, La Couronne sous les ordres du Vice-Amiral Ghetis Archer. J'ai été soigné et nourri par ceux-ci par reconnaissance de ma coopération à Mars et j'ai donc exprimé mon besoin de me faire pardonner et de m'excuser pour tout le mal que j'ai fais jusqu'au jour d'aujourd'hui et pour mes crimes. C'est ainsi que je me retrouva donc embarqué sur l'île de Fuyu. Je voulais m'infiltrer dans un navire en direction de Marine Ford pour aider mes nouveaux amis dans cette guerre face à Centes Decima mais au final je me suis trompé de navire et je me suis retrouvé dans l'enfer glacé. Plusieurs joutes acharnés pour la protection de la base marine sur les lieux et de ses secrets plus tard, je me suis donc rendu à l'agent Olsen ici présente pour qu'on me mène ici devant une cour capable de juger mes crimes. »

Il avait alors tout exprimé, tout raconter. Il n'avait ni menti, ni rien caché, le pirate venait d'expliquer sa vie de forban devant toute les personnes ici présentes. Il voulait se faire pardonner, se faire repentir des divers crimes qui lui étaient liés. Il comptait uniquement sur la bonté de l'homme qui se trouvait en face de lui mais aussi sur la bonté de cette agent du gouvernement qui l'avait capturé pour plaider en sa faveur. Il avait combattu pour protéger la base marine de Fuyu et ses secrets après tout. Il regarda avec insistance, l'assemblée après son histoire. « J'espère que tout va bien se passer.», pensait-il alors. Il attendrait donc que la suite de ce procès avec une certaine impatience...
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Membre du club officiel des "Victimes d'Erwin le vicieux"
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice du CP6
Lidy Olsen
Messages : 584
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Left_bar_bleue41/75[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Left_bar_bleue18/500[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty_bar_bleue  (18/500)
Berrys: 839.059.300 B

[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty
MessageSujet: Re: [Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ]   [Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Icon_minitimeMer 26 Juin - 10:43


Procès pour rédemption [3]


La Olsen était toujours assise sur les bancs de la salle de jugement, observant patiemment un à un les journalistes qui se trouvaient dans les lieux. Ils n’étaient le haut de gamme de ceux qui pourraient reporter les informations, et certains étaient même spécialistes des gaffes. Il fallait qu’elle fasse attention pendant ce procès à ne pas dire un mot plus haut que l’autre : les choses devraient se faire discrètement, au point où elle se demandait à quel point la discrétion devrait être assurée ici. Pouvait-elle intervenir ? Il était fort peu aisé de se dire que les choses allaient être comme cela. La plupart des juges avaient une justice expéditive avec les primés qui avaient osé un jour défier le Gouvernement Mondial. Elle-même aurait été dans cet état d’esprit deux mois plus tôt… Mais aujourd’hui, son ancien amant était Capitaine Corsaire, et le parrain de ses enfants un primé à plus de 200 millions de Berrys. Elle revoyait progressivement sa position, sans pour autant faire de tous des exceptions : certains méritaient le trou, et son point de vue sur les trahisons à l’intérieur du Gouvernement n’avait pas changé.

Elle observerait donc la salle au moment où la porte s’ouvrit, laissant entrer deux silhouettes qu’elle ne connaissait pas très bien. Elle remarqua pourtant directement le Juge dès qu’il fut annoncé : Vermount Liverzan. Cet homme était donc de cette espèce-là… Tout d’abord, elle devait être informée sur sa vie : mieux valait avoir toutes les informations nécessaires, possibles sur cet homme. Il avançait lentement, prenant son temps, alors que la personne à côté de lui – son fils apparemment puisqu’il y pensait comme à son père – semblait en sueurs.

Elle n’attendit pas qu’il remarque sa présence pour actionner son pouvoir. Aujourd’hui, elle le maîtrisait mieux : les événements de Fuyu lui avaient permis d’atteindre une forme de contrôle qui atteignait son paroxysme. Elle pouvait à présent lire la vie des personnes en face d’elle sans s’évanouir, et c’était là une bonne chose. Cependant cela semblait déclencher à chaque fois une manifestation de son pouvoir de l’Observation… Ou une migraine. En tout cas, comme si elle avait une migraine ophtalmique, elle se mit une main sur un œil pour soulager la cacophonie qui restait dans sa tête avant de soupirer.

Finalement, si Sakuga Keigo était arrivé avant le juge, la Olsen ne lui avait pas décoché un sourire. Elle s’était contenté de le regarder avec la froideur qui la caractérisait habituellement, même si depuis quelques temps cette expression s’était entourée d’un voile maternel, comme si le fait de savoir qu’elle avait quelque part dans le monde des enfants attendrissait ses positions. Elle montrerait au monde que non.

L’assistant parla. Elle fut sortie de sa torpeur, sous le regard interrogateur de Alistair qui semblait encore s’interroger sur ces maux de tête. Lui-même désespérait à développer un Haki : celui de sa patronne était sûrement en train de s’éveiller. Il prenait une longueur de retard, ce n’était pas bon… Mais cela, il n’en était pas réellement conscient.

Quand la Olsen observa rapidement les souvenirs du Juge, avec toute la complexité de son pouvoir, elle tiqua. Il avait bien accepté des pots de vin : pour un Colonel qui voulait sauver la peau d’un ancien primé, ainsi que pour un agent du Cipher Pol qui voulait envoyer un autre agent en prison sous prétexte de trahison. Il ne s’intéressait de toute évidence pas aux motifs et s’évertuait à « juste » accepter les offrandes qui lui permettaient de jouer, de s’enivrer d’une vie de riche dont il n’avait pas les moyens. Son fils semblait subvenir à ses besoins aussi… Quel être abject. Son propre fils. Cette pensée la dégoûtait, mais elle fit fi de cela.

Et il semblait vouloir expédier ce procès comme les autres.

Elle observerait un instant supplémentaire les souvenirs du Juge pour voir s’il n’avait pas laissé une trace quelque part, un indice que les marines auraient pu exploiter : des comptes crapuleux, des indices enregistrés dont ils se servaient pour faire chanter ceux qui lui avaient donné des pots de vin, quelque chose qu’elle pourrait donner à Belladone ou à une autre personne pour qu’elle puisse aller chercher l’objet en question, en faisant semblant de l’avoir entendu en parler au détour d’une conversation.

Enfin, qu’importe pour l’instant puisque Sakuga s’était mis à parler, et que trois personnes étaient entrées dans la salle. Elle tourna le regard sans arrêter d’écouter le primé qui déblatérait quelques-unes de ses histoires. Les trois personnes qui venaient d’entrer étaient des agents du Cipher Pol : elle lut en eux comme dans des livres ouverts, même si une lassitude s’installait dans l’utilisation de son pouvoir. Elle comprit rapidement qu’ils n’étaient pas là pour le procès, mais pour elle. Trois personnes, deux Cipher Pol : le 3 et le 4. Stratégie militaire et communication. Intéressant. Ils venaient l’évaluer en quelque sorte.

Cependant, elle n’eut pas le temps d’y penser plus, ou d’analyser ce qu’elle venait d’obtenir. Son sang ne fit qu’un tour lorsqu’elle entendit parler du Vice-Amiral Ghetis Archer. Il venait de vendre un haut officier de la marine là, ou elle rêvait ? Un homme de cette ampleur qui abritait nonchalamment un primé… Cela risquait d’être lourd dans sa carrière. Il n’avait pas à juger les primés, c’était le rôle des Juges, et encore moins à passer outre le Décret Décima qui s’appliquait aussi sur les troupes marines. Si il s’était retrouvé face à un fervent de Saint-Constantin – elle se rappela alors qu’il faisait semblant de l’être – il y aurait sûrement eu un conflit très violent qui aurait éclaté. Les grattes-papiers devaient s’enivrer de cette information, et il faudrait tous les efforts du Cipher Pol 8 pour les empêcher de faire paraître ces informations… Cependant, encore fallait-il qu’il soit au courant avant.

Murmurant à l’oreille d’Alistair, ce dernier acquiesça et sortit de la salle de Jugement sans attendre. Elle n’avait pas à choisir ce qu’ils allaient faire de cette information, mais mieux valait qu’ils évitent de ternir la réputation d’un Vice-Amiral sur les paroles d’un primé, qui plus est s’il était finalement relativement bon. Elle gardait en tête qu’il fallait qu’ils fassent une enquête, mais elle venait d’envoyer son agent de terrain directement dans les bureaux du CP8 pour transmettre l’information, qu’ils l’aient avant que les journalistes ne l’envoient dans leurs papiers.

Elle observa la réaction du juge, sans trop s’inquiéter. Il n’allait pas faire durer la chose, mais peut-être serait-il en proie à l’obligation solennelle d’offrir un jugement sous le regard invisible d’un Vice-Amiral de la marine.

©City pub

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Gouvernement)

PNJ (Gouvernement)
Messages : 823

Feuille de personnage
Niveau:
[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Left_bar_bleue0/0[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Left_bar_bleue0/0[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: Beaucoup

[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty
MessageSujet: Re: [Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ]   [Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Icon_minitimeMer 26 Juin - 16:36




[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Marine21[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Marcha12
Sergent-Chef Armal Liverzan et le Juge Vermount Liverzan.

Le coude posé sur la table, la tête posée dans la main, Vermount écoutait l’homme parler, parler, parler et encore parler. N’avait-il pas dit qu’ils n’avaient pas toute la journée… Enfin bon, au moins il faisait des efforts pour y mettre les formes, ce qui changeait de quelques criminels qui imploraient pitiés, qui disaient qu’ils n’avaient rien fait ou ce genre de choses, ce qui aboutit généralement à conclure rapidement face à l’absence de défense concrète. Cela voulait donc dire qu’il allait devoir attendre un sacré moment avant de pouvoir donner un verdict. Un soupir de lassitude sortit de ses lèvres alors qu’il se faisait ses réflexions décourageantes et que l’accusé entamait sa seconde prise de parole d’affilé. Quand avait-il décroché de ces propos. Au moment où il s’était dit « Ah donc c’est Sakuga et pas Sakura… » non ? Blabla que je t’explique mon île, blabla que je te raconte ma vie. Que c’est palpitant. Heureusement, le regard insistant que lui porta son fils le força à se reconcentrer. C’était tout l’intérêt de la présence de l’officier, sinon sur un coup de tête le Liverzan aurait pu couper le monologue du Keigou pour lui dire d’en venir au fait et de prononcer la sentence deux phrases plus tard.

Le criminel commença donc à expliquer les raisons de sa crime, raison tout à fait valable de le condamner à priori. Un de ses confrères aurait pu s’arrêter là, mais le petit ange sur son épaule qu’était Armal le forçait à se montrer plus humain et s’intéresser à toute l’histoire pour voir si c’était mérité ou non, enfin tenter de s’y intéresser en dépit de l’ennui certain que représentait les récits de vie des accusés. D’un seul coup d’œil, il vit le hochement de tête d’un assistant qui confirmait que c'était bien là l’origine de l’avis de recherche du Keigo. Avec une prime aussi basse, il était de toute façon vrai qu’il ne fallait pas s’attendre à des faits très impressionnants à cacher, néanmoins le meurtre de civils était un acte abominable à condamner. Raki bidule truc chouette et Vincent machin chose ? Inconnu au bataillon. Pourquoi s’embêterait-il à mémoriser des noms de criminels de seconde zone alors que ses assistants étaient justement là pour éclaircir ces choses-là. Ainsi, les deux Wanted furent montrer à l’assistance et au juge tandis que le Keigo continuait de parler. Le ton avec lequel il évoquait ces événements était assez spécial. Essayait-il de faire semblant ? Jouait-il la comédie pour attendrir et faire croire qu’il avait des regrets ? Ou avait-il vraiment des regrets. Roh… Comme si Vermount allait s’embêter à vérifier cela. C’était son jugement qui comptait et à priori ce serai une condamnation comme la quasi-totalité des personnes qui étaient jugé en ces lieux.

Sakuga évoqua son abandon, puis se mit à revendiquer un combat à Mars, la fameuse dimension où le traître Kokuwo Makui s’était enfermé jusqu’à y être tué par Ghetis Archer. Le Liverzan leva la main pour interrompre un temps le plaidoyer de l’accusé une fois que ce dernier eu évoqué Yakanzana et Mervault. Il se tourna alors vers ses collègues qui furent assez surpris par ces dires. L’un d’eux fronça les sourcils et s’approcha du responsable du procès pour lui faire part de ce qu’il savait au sujet de Mars, un sujet dont il avait beaucoup entendu parler. Cet homme, Irvin, n’avait que bien peu d’importance et c’est justement cette absence d’importance qui faisait que des gens parlaient devant lui ou non loin de lui sans jamais prendre de précaution à son sujet. C’était le type de personne qui était au courant d’à peu près tout ce qui se disait dans les divers cercles de l’île.



-D’après ce que je sais, il n’a jamais été question que ces criminels aient participer à la bataille triomphante contre Makui. Je pense que si des criminels avaient accompagné l’équipe du vice-amiral Archer, le seigneur Thalassa qui s’est chargé de les ramener l’aurait relevé. De plus, le rapport de Vive Julia de la Section Scientifique ne mentionnait aucune assistance criminelle ce qui semblait étonnant aux vues des défenses que Makui pouvait placer au sein de Mars, même si cela ne semblait pas non plus des plus aberrants. Après nous ne pouvons pas non plus exclure la possibilité que d’autres groupes échappant à notre connaissance se soit retrouvé à Mars ce jour-là.
-Hmmmm, se contenta de grommeler Vermount qui n’aimait pas ça, mais alors pas du tout, car cela compliquait l’affaire et que bien sûr cela prendrait toujours plus de temps.

Le Keigo put reprendre son monologue à la suite de cela et ses dires firent à nouveau bientôt réagir le juge ainsi que l’assistance, certains journaliste commençant à écrire rapidement quelques notes en se disant qu’il tenaient là un scoop insoupçonné qui échappait à la préparation du procès. L'enthousiasme les empêcha de remarquer le départ d'un des membres de l'équipe de Lidy. Un vice-amiral avait sauvé la vie d’un forban ? Cela allait à l’encontre de l’article quatre du Décret Décima et semblait des plus aberrants, enfin sans le contexte des événements qui pouvait tout à fait changer la donne... Mais un gros "Un vice-amiral a sauvé un criminel" était attirant comme une pour faire vendre. Le père adressa un regard vers le fils qui eut un hochement de tête. Un échange de plus qui soulignait l’importance d’Armal dans les décisions du paternel.

-Notez ce qu’il dit, intima le Liverzan à Irvin via un chuchotement pour ne pas interrompre l’homme qui racontait là quelque chose d’intéressant et qui ne semblait pas être un mensonge aux vues du fait que cela ne le faisait pas avancer vers la liberté. Il faudra vérifier si cela concorde avec les informations dont dispose Enies Lobby, ajouta-t-il.

La fin du récit correspondait à ce que l’agent d’élite Olsen et les siens avait pu rapporter quant à l’implication du Keigo sur Fuyu, ce qui amena à nouveau un assistant à valider les dires de celui qui quelques temps plus tôt croupissait encore au fond d’une geôle. Une fois qu’il eut finit, Vermount s’affala dans son siège et se gratta la tête quelques instants en maugréa. Bordel. Il aurait aimé pouvoir dire que l’accusé était coupable et puis basta… Il pourrait aller jouer aux cartes… À nouveau, il dirigea son regard vers le sergent-chef qui le soutint, faisant bien comprendre que le procès méritait que l’on s’y attarde. Ce murmure du petit ange sur son épaule, qui se trouvait en vérité de l’autre côté de Sakuga, l’amena donc à se pencher en avant pour pousser Sakuga à davantage s’exprimer quant aux événements de Mars. Vu la situation, il était contraint de prendre le témoignage au sérieux et se devait d'être plus professionnel qu'à l'accoutumée.

-Avant de faire appel à l’agente d’élite Olsen du Cipher Pol 6, nous avons encore quelques questions à vous poser sur le récit que vous venez de présenter à l’assemblé. Vous dites que le vice-amiral Archer vous a soigné en reconnaissance pour ce que vous avez accompli dans le bastion du traître Kokuwo ? Devons-nous entendre par là que vous étiez présent à ses côtés et avait participé à ses côtés à la bataille contre Makui comme vous avez pu le faire à Fuyu avec l’agente Olsen ? Comment a-t-il pu s’assurer que vous vous battiez bien contre l’armée de Mars dans le cas contraire ? Et était-il au courant que vous étiez un criminel recherché ? Faites bien attention de nous dire la vérité. Le mensonge, que ce soit pour couvrir cet homme ou tenter de profiter de ce procès afin de créer un scandale et ainsi être connu, serait d'une extrême gravité.

De son côté, le sergent-chef se questionnait. Certes il plaidait  auprès de son père, via son visage et ses regards, d’écouter ce que ce forban avait dire, ce qui semblait être une très bonne décision aux vues des nouvelles informations que cela semblait pouvoir offrir, néanmoins cela valait-il vraiment là peine de faire traîner le procès en longueur alors qu’il était acté que cela amènerait à une condamnation. Après tout, c’était presque toujours une condamnation. Néanmoins, il avait à faire et plaider une cause perdue ne serait qu’une perte de temps qui le mettrait encore plus en retard qu’il l’était déjà. Il attendrait encore un peu, mais s’il n’arrivait pas à se décider il devrait quitter la salle pour privilégier son travail, laissant alors Vermount seul, sans personne pour le réguler ou le pousser vers le haut. Il ne demeurerait alors que la flemme, la lassitude, le désir de partir, un tout qui formait le diablotin sur son épaule en opposition à l’ange qu’était le gradé. Il était vraiment destiné à Impel Down hein après tout ? C’est ce que le jeune Liverzan se disait pour se convaincre tout en se mordant la lèvre. Il n’aimait pas la situation, mais il avait accumulé beaucoup trop de retard. Rester ne lui serait décemment pas profitable. Choisir entre la moralité et le devoir était chose bien difficile pour le jeune homme.

En ce qui concernait les pots-de-vins que le juge avait pu recevoir par le passé, il s'avérait que les seuls noms qu'il avait conserver en mémoire était ceux de ses amis lui ayant demandé ces faveurs contre rémunération. Pour les inconnus comme le colonel ou l'agent de Cipher Pol, il devait noter et la sentence à appliquer. Ces petits papiers pouvaient potentiellement servir de preuves de sa corruption, même si son fils aurait plutôt parler d'opportunisme s'il eut été au courant  de ceci. En effet, même s'il gérait les comptes, son paternel gardait l'argent sale de côté avant de l'utiliser pour éviter qu'Armal ne soit au fait de ces histoires. Enfin, pour retrouver ces traces écrites il allait falloir fouiller puisqu'une fois le procès concerné passé, il oubliait petit à petit ce qu'il avait pu en faire.

Du côté des agents des CP 3 et 4, l'étonnement fût certains quant au passage sur le haut-gradé. Finalement, cela s'avérait être une mission plus importante que prévu. Enfin, pour la jeune demoiselle qui accompagne son collègue, ce n'était pas une quête. Elle voulait en effet rencontrer cette agente d'élite que son camarade ci présent lui avait dépeint à quelques reprises, chose qu'il connaissait via les informations transitant entre les agences. En effet, cet homme du CP4 faisait partie des personnes chargé de cette tâche, raison pour laquelle il avait été dépêché à cette audience où un criminel pouvait raconter son expérience aux côtés de Lidy, ce qu'il devait rapporter à quelques supérieurs qui voulait en savoir plus sur cette nouvelle agente d'élite qui enchaînait les missions.

À priori, sauf prolongation du questionnement, ce serait désormais la dernière intervention de Sakuga avant que Lidy, en tant que représentante de son unité, ne témoigne et quitte donc l'assemblé.






_________________
[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] 423461EssaiSignaMarine3
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
L'Ange Gardien
Sakuga Keigo
Messages : 874
Race : Ange
Équipage : Unite - Equipage de Meredith Helmaroc

Feuille de personnage
Niveau:
[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Left_bar_bleue40/75[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty_bar_bleue  (40/75)
Expériences:
[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Left_bar_bleue193/350[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty_bar_bleue  (193/350)
Berrys: 640.000B

[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty
MessageSujet: Re: [Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ]   [Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Icon_minitimeMer 26 Juin - 19:31

Procès [5]



« - Je suis sorti d'une fermeture éclair couvert de blessures avec un sac des têtes des primés des alliés de Makui, inconscient. Les hommes en place du Vice-Amiral Archer ont pris en charge mes soins parce qu'ils m'ont retrouvés près de la fermeture éclair où je me suis échappé de Mars, ils ont juste supposé que j'ai aidé sur le champ de bataille, leur capitaine à combattre. Je n'ai rencontré le Vice-Amiral Archer uniquement grâce à mon tendre ami de longue date, le Contre-Amiral Caligula Spown. Même en sachant que j'étais un criminel recherché, j'ai exprimé mon besoin de me repentir et d'expier mes péchés sous la bannière du gouvernement. Le Vice-Amiral m'a donc protégé en attendant que je me montre digne pour qu'il m'aide à retirer cette prime sur ma tête. Les événements nous ont pris de court et me voilà aujourd'hui ici. »

C'était là une réponse machinale, tel un robot l'ange débitait son histoire et son témoignage continuait. Il essayait néanmoins de garder son calme, la prix de son vieil partenaire des Psychos Circus Raki Goshuushou avait été mise à jour. Cela voulait donc bel et bien dire que l'homme chat avait pris la poudre d'escampette de Shimotsuki Town ou même d'East Blue ce jour-là et avait continué ses méfaits comme si de rien était. Il pestait intérieurement, il fallait qu'il retrouve cet homme dans l'urgence après avoir réglé ce problème de procès. La vengeance était un plat qui se mangeait froid disais-t-on après tout.

L'ange prenait son temps pour analyser les réactions du juge devant ses propos. Le témoignage complet dont il avait fait part, semblait avoir attisé la curiosité du magistrat d'Enies Lobby. En effet, le Keigo en avait vécu bien des aventures et si il avait en tant que bon pirate jusqu'à ce jour, sa prime aurait vite grimpé pour tous les champs de batailles auxquel il avait participé. Il avait démontré sa force à Mars et à Fuyu, il n'y avait rien à dire sur cela, son manque d'activité des derniers mois avait complètement erroné les informations que le gouvernement possédait alors sur le Keigo. Il n'était pas de l'acabit des personnes qu'il avait rencontré autrefois après tout mais cela il allait le taire. Erwin Dog, ou encore cette femme à la chevelure verte avec son zoan du scorpion qui devait à ne pas en douter être Kanaë Toupex une lieutenante de l'Inquisition et encore Heziel Coffe, chacune de ses personnes faisaient partie de son passé et pourtant elle avait bel et bien progressé pour devenir des criminels d'une haute importance dans le monde. Des criminels qui avaient été capable de vaincre des adversaires titanesques et qui étaient devenu des cadors de cet époque, heureusement pour sa rédemption et pour le mal qu'il avait commis autrefois le Keigo n'était pas devenu aussi connu qu'eux.

Il avait encore tant de routes à parcourir et à braver pour le niveau de ses personnes mais quoiqu'il en était. Il n'aurait qu'à attendre le témoignage de l'agente Olsen afin de pouvoir au moins avoir du soutien pour sa défense. En effet, il s'était battu au côté du défunt Lin Yao chef de la sécurité de la base scientifique de la marine de Fuyu pour défendre des assauts de mystérieux combattants masqués. Des combats intenses avaient eu lieu et Sakuga avait eu un rôle assez direct dans ceux-ci, il avait aussi remarqué la machine de métal qui était assez impressionnante. Ce monstre d'acier avait tout de suite remarqué le Keigo et l'avait catalogué en tant que criminel, le bilcan en avait réussi à s'y échapper parce que son état physique à ce moment-là n'était pas au meilleur de sa forme mais aussi grâce à la présence de cette femme Harlock Zora. Grâce à tout ses éléments, le pirate avait pu assisté l'agente Olsen lors d'un court combat contre les membres restants du groupes d'intrus. Dommage que ceux-ci soient tous morts pour garder le secret de leur affiliation à un quelconque mouvement hors-la-loi ou révolutionnaire. Une telle loyauté à l'égard de leur employeur était admirable, on pouvait penser.

Quoiqu'il en était, il fallait maintenant laisser place à l'agente Olsen et aux restes des acteurs de ce procès. L'avenir de notre protagoniste ne dépendait plus que de lui mais aussi des personnes qui se trouvaient en face de lui. Il essaya donc de rester stoïque en attendant que les acteurs de ce procès abattent tous leur jeu...
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Membre du club officiel des "Victimes d'Erwin le vicieux"
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice du CP6
Lidy Olsen
Messages : 584
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Left_bar_bleue41/75[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Left_bar_bleue18/500[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty_bar_bleue  (18/500)
Berrys: 839.059.300 B

[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty
MessageSujet: Re: [Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ]   [Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Icon_minitimeMer 26 Juin - 22:09


Procès pour rédemption [4]


Elle observait les pensées des hommes présents dans la salle avec une certaine assiduité, mais ne s’intéressait toujours pas au fils du juge. C’était sûrement à tort, mais il ne lui inspirait pas de défiance. S’attendant aux réactions de l’homme dont elle connaissait à présent la vie, la Olsen s’arrêta plusieurs instants sur ce qu’on attendait d’elle. Un résumé court de la situation, certainement, permettrait de gagner la sympathie du juge. Il n’avait aucune envie d’être là. Seule la présence de son fils semblait le calmer. Cela l’embêtait, et elle pestait intérieurement : il allait falloir qu’elle joue un peu avec lui pour permettre au Keigo d’avoir ses chances… Qui plus est, il semblait qu’il ne conservait pas de preuve si éclatantes que cela, et comment pourrait-elle de toutes les manières justifier de regarder dans ses affaires ? L’abus de pouvoir était puni, lui aussi, et il lui faudrait dévoiler sa capacité à lire dans les pensées pour faire ce genre de choses.

- Un Contre-Amiral, maintenant ? Marmonna la jeune femme en pestant intérieurement.

Décidément, ce garçon avait la langue bien pendue. Il mettait en péril toute l’organisation de la Couronne qui serait jugée impliquée dans cette affaire. C’était embêtant, se disait-il, mais de toutes les manières elle ne pouvait plus rien y faire. Il fallait qu’elle se mette à la place du juge. Comment aurait-elle pu masquer les traces des achats suspicieux qu’il avait fait ces derniers temps ? En achetant au marché noir, sûrement. L’avait-il déjà fait ? Elle chercherait dans sa mémoire les choses qui pourraient aller dans ce sens-là… Et plus encore ce qu’il s’était acheté officiellement avec de l’argent sortie de nulle part. Il pourrait dire qu’il avait emprunté cet argent, et quelques personnes le couvriraient, mais il suffirait de croiser les comptes pour observer l’escroquerie que cela était.

Oui, il était sûrement déjà fait comme un rat… Si seulement elle pouvait avoir le moindre doute sur lui, les expliquer pour lancer l’enquête. « J’ai entendu une rumeur » était un peu faible, et « Je l’ai entendu en parler » demandait à ce qu’il ouvre sa bouche avec quelqu’un d’autre. Non, il fallait qu’elle s’avoue à elle-même que si le procès se déroulait bien, elle risquait de ne pas avoir de raison pour le faire coffrer.

En observant les pensées de Sakuga, à cet instant, elle vit les grands noms de ce monde apparaître au milieu de plus petites frappes. Grands noms ? Cela était ridicule, en réalité, car à part Heziel qu’elle considérait comme un véritable personnage de premier plan… Il y avait ce simplet d’Erwin Dog et cette arrogante traitresse de Kanaë Toupex qui prenaient place. Effectivement, ils faisaient partis d’un mouvement dissident mais cette organisation était comme la plupart des mouvements révolutionnaires figée en un seul endroit. Une plaie qu’il faudrait désinfecter un jour ou l’autre.

Enfin, ses pensées auraient pu divaguer vers Heziel. Elle voulait le voir. Elle voulait lui expliquer, lui dire que ce n’était pas sa faute… Lui dirait-elle qu’il avait des enfants ? Elle n’en était pas sûre. Enfin, elle attendrait la réaction du juge avant de venir témoigner à la barre, relatant exactement les faits qui s’étaient déroulés, sans répéter son rapport. Elle ferait état de l’héroïsme de Sakuga Keigo qui avait permis de protéger des locaux gouvernementaux, et du temps que cela lui avait permis de gagner pour évacuer les personnes présentes dans la base. Elle ne parlerait pas des projets qui s’y déroulaient, car cela ne relevait pas de ce dont ils avaient besoin. Enfin, son éloquence serait froide, et infiniment précise, sans s’étaler dans des détails inutiles. Elle serait suffisamment rapide, sans oublier l’essentiel.

De son côté, Prométheus continuait de se diriger en précipitation vers les bureaux du CP8, et ouvrit son Den Den Mushi, contactant quelqu'un qui ne tarderait pas à arriver au procès.

©City pub

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Gouvernement)

PNJ (Gouvernement)
Messages : 823

Feuille de personnage
Niveau:
[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Left_bar_bleue0/0[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Left_bar_bleue0/0[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: Beaucoup

[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty
MessageSujet: Re: [Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ]   [Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Icon_minitimeMer 26 Juin - 22:52




[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Marine21[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Marcha12
Sergent-Chef Armal Liverzan et le Juge Vermount Liverzan.

Après le vice-amiral, le contre-amiral. Non, mais c’était quoi cette histoire ? Pourquoi fallait-il que ces galères tombent sur lui. Il grogna, bouillonnant de rage. Une nouvelle fois, l’envie d’expédier l’affaire monta en lui, mais une simple pensée vers son fils l’arrêta. Si le fils avait souvent du mal à comprendre le père, il était difficile de croire l’inverse tant les expressions et gestes d’Armal était bien interprété par Vermount. S’installant au fond de son siège en grommelant de nouveau, il fit comprendre à Irvin de noter également ce qui concernait le nouvel officier cité.

-Comment est né votre amitié avec le contre-amiral Spown ?

Une question simple et direct. S’il avait demandé beaucoup de choses pour clarifier la position du Keigo par rapport aux événements de Mars, cette fois-ci il fallait éviter que trop d’informations ne se répande. Ce procès aurait des suites et il était nécessaire pour cela de faire appel à Sakuga pour le questionner et obtenir toutes les informations possibles sur lui. Cela ne rendait pas le jugement plus facile, puisqu’il pouvait tout aussi bien être interrogé par quelques agents que directement par les gardes d’Impel Down. Pour l’heure, le juge n’avait pas encore pris sa décision et la réponse qui viendrait du Keigo ne changerait certainement pas cela. Une fois les informations obtenues, il reprendrait la parole.

-J’appelle l’agente d’élite Lidy Olsen du Cipher Pol 6 à témoigner de la collaboration de l’accusé dans le cadre de l’affaire de Fuyu.

Il enchaînait, bien décidé à faire avancer la situation et éviter que trop d’information ne soit offerte à la presse, même si personnellement il se moquait bien des retombés que cela pourrait avoir. C’était un homme au fonctionnement simple et sa façon de dépenser son argent sale le montrait. En effet, pourquoi prendre la peine d’aller au marché noir ou de se mettre dans des embrouilles de ce type alors qu’il voulait simplement acheter des choses dans certaines boutiques pour être à la mode ou payer des abonnements pour quelques activités. En dehors de cacher cela à son fils, il ne faisait pas particulièrement attention, ne se disant pas vraiment qu’il serait un jour menacé étant donné qu’au font il n’était qu’un juge parmi tant d’autres, un juge qui n’avait jamais travaillé sur des affaires d’envergures et qui expédiait les procès aussi rapidement que plusieurs de ces collègues. Pourquoi s’inquiéter ? Il était bien trop flemmard pour assurer ses arrières. Au final, même le manque de preuves sur sa corruption découlait de cette flemmardise. Pourquoi s’embêter à faire chanter telle ou telle personne ? La prochaine fois qu’ils voulaient soudoyer un juge ils ne feraient pas appel à lui et cela nuirait à sa bourse.

Enfin, quand Lidy descendrait pour allait témoigner, elle pourrait éventuellement remarquer que le sergent-chef s’en allait, laissant la situation suivre son cours. Il allait être en retard et vu l’implication qu’avait Sakuga dans une affaire concernant des gradés, il était impensable qu’on laisse le forban s’en tirer. Il fallait le garder sous la main et la condamnation qu’impliquait la simple possession de primes ne se verrait pas allégé aux yeux des constantinistes qui se faisaient chaque jour plus nombre. Certes sa moralité lui donnait envie de rester et pousser son père à donner une seconde chance au Keigo, mais vu que cela pouvait avoir des retombés négatives sur le juge Liverzan et que le jeune officier mettait déjà suffisamment son poste en danger pour surveiller son paternel il préférait s’éclipser après avoir noté l’absence Prometheus sûrement déjà parti informé certaines personnes des informations qui jaillissaient de ce jugement. Le gouvernemental savait bien que vu la position de vice-amiral et contre-amiral, il fallait étouffer l’affaire aux yeux du grand public pour régler ça en interne. C’était dommage pour Sakuga, car si Armal avait été témoin du récit de Lidy ou qu’il était convaincu qu’elle était favorable à lui offrir cette seconde chance pour les actes qu’il avait effectué pour se racheter, ce que la froideur et le relatif détachement qu’elle avait manifesté n’aurait jamais pu montrer, il aurait certainement fait son possible pour faire pencher la balance du côté du pirate car lui croyait en l'humain, contrairement à son père. En effet, pour ce dernier, les personnes qui lui étaient présentés à la cour était déjà déshumanisés, les condamner s'avérant au final n'être qu'une formalité tout comme le fait de ranger les fourchettes à part des couteaux. C'était ce qu'on attendait de lui, alors pourquoi faire autre chose et chercher à s'intéresser à ces personnes qui ne quitterait plus jamais leur cellule de toute manière.



J'ai pas mis d'info sur ce que font les agents CP vu que tu ne fais pas très attention à eux avec Lidy.

_________________
[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] 423461EssaiSignaMarine3
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
L'Ange Gardien
Sakuga Keigo
Messages : 874
Race : Ange
Équipage : Unite - Equipage de Meredith Helmaroc

Feuille de personnage
Niveau:
[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Left_bar_bleue40/75[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty_bar_bleue  (40/75)
Expériences:
[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Left_bar_bleue193/350[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty_bar_bleue  (193/350)
Berrys: 640.000B

[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty
MessageSujet: Re: [Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ]   [Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Icon_minitimeMer 26 Juin - 23:34

Procès [6]



« - Le Contre-Amiral Caligula Spown et moi, nous nous connaissons depuis l'année 1501 où nous nous sommes rencontrés. A l'époque j'étais non primé et je n'étais qu'un voyageur à la recherche d'aventures, nous avons vaincu un petit groupe d'esclavagistes grâce à ses capacités de l'époque ainsi que grâce aux miennes pour sauver nos semblables, des anges ou encore des hommes bêtes, des hommes poissons. Je ne l'avais pas revu depuis ce jour-là mais j'avais toujours chéri le rêve de le recroiser un jour. C'est donc il y a quelques semaines que nous nous sommes revus après les événements de Mars sur Bilca. Il compte énormément pour moi, il est comme un véritable frère. »

Cali', il en avait vu des choses avec le Keigo. Leur rencontre était sûrement le fruit du destin en cette journée à Logue Town. Le Keigo avait partagé cette histoire avec le Spown. Bien que Caligula était plus jeune que le forban, il avait été un exemple de maturité pour celui-ci quand il était encore détruit par le poids des morts qu'il avait laissé injustement derrière lui. Le pirate avait donc partagé l'un de ses plus grands secrets avec le zoan dans cette nuit-là.

Il avait partagé son sacrifice sur Bilca lorsque son père complètement déchaîné par des pulsions meurtrières. Le Keigo s'était interposé ce jour-là pour protéger ses amis d'enfance mais aussi leurs familles, il avait évité une catastrophe. Malgré le fait que les scientifiques de la Couronne lui avaient rendu une paire d'ailes, l'ange la sentait encore le tirailler dans son dos. Ses ailes, sa fierté d'ange, arraché comme ses rêves de l'époque, des rêves d'enfants trahis par sa propre famille.

C'était dans une nuit étoilée que le Keigo avait vu de ses propres yeux avec Caligula, son ancienne maison celle qui n'avait pas vu depuis plus de vingts ans. Il avait aussi vu la stèle en mémoire à sa chère mère. Il n'avait pas encore fait son deuil mais il avait refusé d'être faible et de pleurer devant la tombe de cette femme qui était si forte. Tenohira avait eu un mari violent, un mauvais père de famille qui avait kidnappé son fils aîné, elle avait dû élever les amis de son fils Eva Icarus et Omnis Icarus ainsi que son fils cadet Samael. Elle s'était battu toute sa vie pour offrir un avenir serein aux enfants de Bilca. Sakuga avait retrouvé son petit frère Samael ce jour-là qui vivait une vie de famille sereine au sein de la maisonnette familiale. Un idéal qu'il n'atteindrait peut-être jamais parce qu'il ne voulait pas reproduire les erreurs de son père et le blondican en avait hérité de son caractère. Un caractère violent qui était prompt de se laisser tomber à l'ivresse du combat. L'esprit de Sakuga était torturé et il ne s'accrochait uniquement aujourd'hui qu'à son rêve de se faire pardonner de ses crimes passés.

Sakuga écouterait donc avec attention et en silence, le témoignage de l'agente Olsen. Son sort quant à lui devrait bientôt être scellé suite à son témoignage. Il lui était impossible de savoir ce que pourrait penser le juge qui se trouvait en face de lui. Le tribunal d'Enies Lobby n'avait aucune pitié, disais-t-on. Une douce cellule au cœur d'Impel Down attendrait certainement le pirate suite à tous ces aveux ou alors une série d'interrogatoires pour que les agents et les bureaucrates de ces lieux enquêtent sur son passé en commun avec un Vice-Amiral et un Contre-Amiral. Le Keigo était dangereux pour la Couronne, il venait certainement en disant naïvement la vérité, de condamner sa famille d'accueil. Son existence devenait dangereuse pour toute les personnes qu'il fréquentait, c'était un véritable chat noir. Il portait malchance sans aucun doute. Le pirate se tut donc dans le silence, se maudissant d'être autant un poids ou une catastrophe pour ses proches. Il pesta intérieurement, s'insulta de faibles tout en enfonçant ses ongles rongés par l'ennui dans le creux de ses mains. Il avait certainement fait son possible pour donner le plus d'informations concernant sa liberté mais il était faible, trop faible, beaucoup trop faible. A mesure qu'il continuait à se morfondre sur sa faiblesse qu'il la ressentait de nouveau. Oui, cette sensation si étrange qu'il avait senti au cœur de l'action à Fuyu. C'était différent cette fois, c'était se haïr lui-même qui venait de provoquer ce changement chez lui. Décidément, il fallait qu'il découvre le secret de cette mystérieuse force...
Codage par Libella sur Graphiorum


Utilisation de haki de l'armement en forme éveil +1

_________________
Membre du club officiel des "Victimes d'Erwin le vicieux"
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice du CP6
Lidy Olsen
Messages : 584
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Left_bar_bleue41/75[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Left_bar_bleue18/500[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty_bar_bleue  (18/500)
Berrys: 839.059.300 B

[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty
MessageSujet: Re: [Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ]   [Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Icon_minitimeJeu 27 Juin - 0:00


Procès pour rédemption [5]


L’homme qu’était le juge ne semblait pas accorder grande importance au témoignage de Sakuga. La seule raison pour laquelle il ne l’avait pas encore condamné, c’était son fils… Et celui-ci semblait vouloir prendre la poudre d’escampette. La Olsen le regarda partir sans dire un mot, et elle ne se concentra pas plus sur les personnes qui venaient l’évaluer. Ce n’était ni plus, ni moins que de potentiels alliés, rarement de potentiels gêneurs… Quoiqu’à choisir, elle ne savait pas ce qu’elle allait pensé d’eux avant de les avoir confronté un peu plus longuement. Ainsi, une fois la dernière question au Keigo passée, dévoilant une nouvelle part inintéressante de son histoire pour l’enquête, l’agente d’élite du Cipher Pol 6 se leva. Ses traits étaient féminins, mais pas particulièrement apprêtés. Elle ne s’était pas faite belle pour les caméras, et comptait sur la discrétion du Cipher Pol 8 pour évincer les images qui auraient pu l’embêter dans sa carrière.

Quand elle se leva, sa gestuelle sèche ressortit immédiatement. C’était une femme droite et d’une intégrité intéressante compte tenu de son passé de criminelle. Elle n’avait aujourd’hui plus aucune trace de celui-ci, sinon des enfants qui lui rappelaient aujourd’hui que son rôle de mère était primordial. Ainsi, insidieusement, dans ce masque de froideur se glissait de temps à autre un sourire d’une innocence maternelle.

Elle s’approcha du barreau sans commenter les dires de l’intéressé, et sans réellement lui accorder un regard. Elle passa ses yeux sur les trois agents venus la voir, avant de se concentrer sur le juge à qui elle s’adressait très clairement. A l’image d’une cour classique, elle devait s’être positionnée comme en face à face, debout, devant l’homme de pouvoir de ces lieux. Il avait peut-être jugé l’un des hommes véreux qu’elle avait fait condamné, encore un autre. En tout cas, cela ne l’aurait pas marqué et le cerveau était un livre dont quelques pages manquaient parfois. Il était capricieux, et si elle ne survolait pas et pouvait forcer la mémoire à se reconstruire par moment, ce n’était pas le cas ici : trop d’efforts pour un gain inexistant.

- Agente d’élite du Cipher Pol 6, Lidy Olsen, au rapport. Je suis ici en fonction de témoin pour les actes référencés à Fuyu concernant Sakuga Keigo.

Pas la peine de rappelé que c’était un criminel ou un primé, cela serait donné des informations que le juge avait déjà en tête et qui pourraient faire pencher la balance. Commencer ainsi indiquait surtout un certain professionnalisme qui pourrait lui faire passer l’envie de juger hâtivement cet homme, sous peine de se retrouver lui-même avec une enquête sur le dos, pour peu que l’on juge qu’il fasse mal son travail.

- Sakuga Keigo est apparu à la base de Fuyu en provenant d’une position inconnue. Il a été interpellé suite au déclenchement des systèmes de sécurité par feu Lin Yao ainsi que deux agents du Cipher Pol sous couverture. Suite à cela, quatre combattants se sont infiltrés dans la base : Lin Yao a décidé de permettre à Sakuga Keigo d’aider dans l’arrestation des criminels. Il est entré dans la base et semble avoir fait preuve d'abnégation.

Elle s’arrêta un court instant. La constatation était simple et même évidente : personne n’aurait pu dire qu’il ne s’agissait pas d’une preuve d’abnégation... ou d'une tentative d'opportunisme pour finir dans les rangs du Gouvernement Mondial.

- Il a combattu plusieurs ennemis à l'intérieur de la base, sur le toit et à l'extérieur, nous permettant de repousser l’invasion. Sur les quatre infiltrés, trois sont morts avec son assistance. La dernière, Harlock Zora, s’est enfuie sans obtenir quoique ce soit de la base.

La vérité était exactement celle-ci. San avait été tué suite à un combat contre Sakuga, Ni était mort parce que Sakuga avait permis à Lidy de lui infliger une blessure fatale, et Ichi s’était donné la mort en sachant qu’il n’y aurait pas d’échappatoire à cause de la présence du primé.

- Il s’est finalement rendu en demandant ici même un jugement pour intégrer le Gouvernement Mondial et s’absoudre de ses péchés, comme il l’a déjà dit.

Elle s’arrêta ici. Le juge aurait-il des questions ? Le manque d’émotions de Lidy dans sa prise de parole lui donnait sûrement un air relativement serein, elle était calme et semblait maîtriser ce sujet. Chaque détail était inscrit, indélébile, dans sa mémoire.

©City pub

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Gouvernement)

PNJ (Gouvernement)
Messages : 823

Feuille de personnage
Niveau:
[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Left_bar_bleue0/0[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Left_bar_bleue0/0[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: Beaucoup

[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty
MessageSujet: Re: [Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ]   [Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Icon_minitimeJeu 27 Juin - 0:40




[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Marcha12
Juge Vermount Liverzan.

1501 ? Il y a cinq ans donc. Ouai ça faisait un moment quand même. Il n’était pas primé à l’époque. Okay. Et il considérait le contre-amiral comme un frère alors qu’il ne semblait s’être rencontré qu’à l’occasion mentionné par le jeune homme ? Vachement étrange. Enfin bon, s’il le disait. Qu’est ce que ses liens sentimentaux pouvaient bien venir faire dans son jugement ? Bah rien. Le juge se faisait de plus en plus mollasson alors qu’il constatait que son fils s’apprêtait à s’en aller. Enfin… Une histoire de plus de criminel. S’il n’y avait pas tout ces liens avec des gouvernementaux, ce serait tout aussi plat que la majorité des autres récits qu’on avait bien pu lui faire. Pour la suite, il laisserait la main à quelqu’un de plus compétent et intéressé que lui. Il s’éviterait toutes les galères autour de l’enquête qui suivrait les membres de la Couronne suite à ce procès. Si jamais ils devaient être jugé, il offrirait volontiers l’affaire à Thurmod tiens.

C’est alors que la membre du Cipher Pol 6 descendit au cœur de ce spectacle pour faire part de ce qu’il s’était passé à Fuyu. Etant donné la position de celle-ci au sein de la hiérarchie des agences de cette île, il prêta beaucoup d’attention à ses dires même s’il n’en avait aucune envie. Le spectre de son fils continuait encore à planer pour l’instant et il faisait des efforts. Le récit de la demoiselle fut assez clair, ne s’embourbant pas dans des dizaines de détails inutile et s’arrêtant sur ce qui était susceptible d’être important pour le dossier qui était traité aujourd’hui dans cette salle. Premièrement, Lin Yao, chef de la sécurité de son état, avait lui aussi mit de côté le cas du Keigo et ne l’avait pas arrêté, ce qui faisait beaucoup de gouvernementaux qui lui sauvait la mise. Néanmoins, la suite des déclarations montrait que vu l’étendu de la menace, le simple nom d’Harlock Zora montrant clairement la dangerosité de la situation dont il était question même à quelqu’un d’aussi détaché de la réalité que Vermount, cette décision était justifiée. Le Liverzan était bien placé pour savoir que cela aurait été une perte de temps non ? Non ? Enfin peut-importait.

L’accusé s’était donc rendu de lui-même suite aux événements après avoir collaboré avec les représentants des instituions gouvernementales qui se trouvaient sur place. Surprenant. Réfléchissant quelques instants, essayant de faire la part des choses entre son intégration récente au constantinisme, son envie de laisser cette affaire qui le dépassait à quelqu’un de plus important et le genre de chose que son fils pouvait penser, Vermount fit défiler son regard de la Olsen au Keigo, puis du Keigo à la Olsen. Irvin pencha la tête, cherchant à comprendre la signification de ces mouvements du visage. Finalement, l’homme attrapa l’éventail qu’il avait à sa ceinture et pointa Lidy avec.

-Donnez-moi vôtre avis sur cet homme.

Il se tourna ensuite vers le forban pour l’interpeler.

-Et vous, dites-moi concrètement et rapidement pourquoi devrions nous vous absoudre de vos crimes et vous faire rejoindre les rangs du Gouvernement Mondial ?

Il écouterait leurs réponses avec une grande attention. Il maintiendrait ses efforts de concentration avant de tout relâcher et se laisser aller avec Alonzo. Indubitablement, il devait prendre une décision sous peu en jugeant le pour et le contre et les derniers échanges qu’il allait avoir avec ces deux personnes seraient déterminant pour faire pencher la balance. Et pendant ce temps, les agents des CP3 et 4 observait la scène en silence, sauf pour la demoiselle qui pointait du doigt Lidy en sautillant sur place ce qui avait tendance à faire râler son camarade.



_________________
[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] 423461EssaiSignaMarine3
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice du CP6
Lidy Olsen
Messages : 584
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Left_bar_bleue41/75[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Left_bar_bleue18/500[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty_bar_bleue  (18/500)
Berrys: 839.059.300 B

[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty
MessageSujet: Re: [Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ]   [Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Icon_minitimeJeu 27 Juin - 11:06


Procès pour rédemption [6]


Parce qu’il fallait en plus que cela soit une décision facile à prendre ? Il était à deux doigts de refiler l’affaire à quelqu’un d’autre, ce satané juge. La Olsen le regardait en décryptant ses pensées, elle pestait intérieurement de ses différentes réactions qui, si elles étaient banales, lui attribuaient une responsabilité qu’elle n’aurait voulu pour rien au monde : celle d’un criminel qui pouvait lui péter entre les doigts à n’importe quel moment. Pour sa carrière, cela ne serait pas très intéressant d’avoir une personne issue de ce milieu dans ses rangs, et si elle devait donner ses avis, elle n’en voulait pas… Pour autant, il ne méritait pas forcément un emprisonnement à vie à Impel Down : il avait fait preuve de bonne foi en voulant se racheter, c’était là déjà un acte héroïque en soit.

Son esprit balançait entre deux solutions, l’une miséricordieuse et l’autre sauve. Dans l’un des cas, elle mettait en danger sa carrière si elle employait les mauvais termes. Dans l’autre, elle envoyait cet homme directement à Impel Down. Deux mois plus tôt, elle l’aurait foutu en taule, et n’aurait même pas regardé derrière pour voir s’il se portait bien. La demoiselle pesta, pesta si fort que les dieux l’entendirent sûrement. Elle passa une main dans ses cheveux tandis que les trois secondes de silence qu’elle pouvait s’octroyer avant de répondre sans avoir l’air de manigancer étaient terminées. Ainsi, ses lèvres bougèrent tandis que son esprit restait ferme.

L’effet théâtral de l’éventail eut avec cela un effet presque oppressant… Mais cela n’inquiéta pas la demoiselle outre mesure, tandis que dans son dos une personne entrait dans la salle : Belladone, Agente du Cipher Pol 2, ancienne assassin et surtout petite-amie de Lidy Olsen, même si cette information n’était pas connue. Elle n’entendit que la porte, et l’absence de pas qui appartenait comme caractéristique à cette femme. C’était apaisant, et tandis que ses lèvres bougeaient, elle sentait la chaleur dans son dos.

- C’est un soldat efficace, et un guerrier volontaire. J’ai déjà émis deux avis en cas d’absolution : une intégration dans la marine, je pense qu’aux côtés du Vice-Amiral Archer dans la Couronne cela sera un bon baptême du feu et permettra de laisser sa responsabilité pleine et entière au Vice-Amiral tandis que l’enquête sera menée… Ou dans le Cipher Pol 6, mais je pense réviser mon jugement sur cette potentielle affectation en raison de l’absence d’évaluation de capacités de réflexion. En somme, il semble qu’il ferait tout d’un bon soldat.

Elle arrêta sa prise de parole. Les formes y étaient, et elle ne pouvait pas s’empêcher de se dire qu’elle avait assuré ses arrières. Le Keigo était un homme qui regrettait réellement ses anciens actes et qui voulait les absoudre… Le mettre aux côtés du Vice-Amiral Archer dont il avait loué les louanges juste avant permettrait déjà de confirmer leurs liens, et de donner raison à cet homme en faisant passer l’enquête sur leurs liens pour une simple enquête de routine. Ce n’était peut-être pas la meilleure stratégie, mais s’il trahissait la responsabilité reviendrait au moins à quelqu’un d’autre. Et cela, le juge le savait.

©City pub

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
L'Ange Gardien
Sakuga Keigo
Messages : 874
Race : Ange
Équipage : Unite - Equipage de Meredith Helmaroc

Feuille de personnage
Niveau:
[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Left_bar_bleue40/75[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty_bar_bleue  (40/75)
Expériences:
[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Left_bar_bleue193/350[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty_bar_bleue  (193/350)
Berrys: 640.000B

[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty
MessageSujet: Re: [Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ]   [Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Icon_minitimeJeu 27 Juin - 12:23

Procès [7]



Le juge venait de poser une question assez intéressante au Keigo. Pourquoi on devrait l'absoudre de ses péchés et le faire intégrer les forces du gouvernement mondial ? Pourquoi devrait-on faire de lui un combattant sous la bannière commune du gouvernement mondial ? Cette question prenait sens parce que le guerrier qu'il était, n'avait cherché jusqu'à aujourd'hui que le pardon de ses crimes. Il voulait expier ses péchés, expier sa faute. Il ne cherchait qu'une unique idéal qui était la rédemption...

Le Keigo écoutait alors attentivement l'avis qu'avait de lui, l'agente Olsen. Cette femme... Elle le pensait juste être un écervelé, un bon guerrier tout au plus, pas capable du moindre choix stratégique et du moindre esprit de réflexion. Un manque d'évaluation des capacités de réflexion du blond, c'était en effet vrai, le Keigo n'avait pas eu le temps de prouver ses capacités d'analyses et ses connaissances en terme d'inventions en armement. Il fallait couper court à cette analyse un peu trop rapide de l'homme qu'il était, c'était son honneur d'inventeur qui était en jeu.

« - Permettez-moi la parole, le temps d'un instant. La machine m'ayant repéré dont je ne connaissais pas le nom disposait d'un armement sophistiqué. Il n'y avait qu'une base de données complète et précise qui pouvait aboutir au fait qu'au premier regard qu'elle avait porté sur Harlock Zora et moi qui aurait pu lui permettre de nous identifier. J'étais un criminel connu des forces de Fuyu mais Harlock Zora ne l'était pas, pas encore sans que son masque tombe. C'était donc de la reconnaissance faciale à partir d'une énorme base de données. La personne qui a dû inventer ce modèle de reconnaissance devait en état, être un scientifique du gouvernement mondial. Un inventeur de grande qualité sans parler qu'à terme, le modèle était incomplet, défectueux. Le choix du modèle de cette machine a préféré faire, était de poursuivre Harlock Zora parce que j'étais dans un état plutôt déplorable. Si ce modèle avait été conçu de la bonne manière selon moi, il aurait plutôt appréhender et mis en état d'arrestation directement au lieu de se lancer à la poursuite de l'ex-révolutionnaire. Dans la situation présente à Fuyu, quand cette machine était apparu, j'étais encore dans un état de fuir, cela n'a tenu qu'à ma volonté de trouver la rédemption en ces lieux que je suis aujourd'hui ici. Je ne suis pas un stratège, je suis un inventeur. »

Le Keigo avait laissé l'inventeur en lui parler à sa place pour la première fois depuis des semaines. Il pouvait continuer inlassablement à décrire de la façon le modèle de robot avait été conçu, ce qui lui manquait pour être véritablement efficace. Il se souvint néanmoins que ce n'était ni le moment, ni le lieu pour faire part de sa petite expérience d'inventeur en le domaine. Il manquait encore de beaucoup de pratiques même si l'esprit créatif qu'il avait, son esprit théorique était encore affûté avec le temps. Il avait été fasciné par la perfection de la machine qui avait pris en poursuite Harlock Zora mais aujourd'hui il fallait qu'il réponde à la question du juge qui se trouvait en face de lui.

« - Dire que je suis innocent et que je n'étais pas conscient du mal que j'ai fait n'est pas pertinent. En effet, j'ai tué ses dizaines de civils, j'ai participé à un régicide. Je suis coupable d'avoir fait couler le sang de la population du grand gouvernement mondial qui dirige les océans du monde par sa sagesse. Je ne suis en cela qu'un idiot égoïste. Je souhaite néanmoins être pardonné de mes crimes par des actes et non un simple emprisonnement pendant l'éternité pour penser à tout le mal que j'ai fais.
Si j'ai sauvé les personnes de la base de la marine de Fuyu, ce n'était pas à but personnelle. C'était en l'unique but de continuer mon chemin sur la voie de la rédemption totale, dans la voie du pardon. Je suis conscient que pardonner n'est pas oublier mais je souhaiterais me montrer capable que je ne suis pas un monstre sanguinaire, que je veux œuvrer pour la bonne cause.
C'est ce que j'ai appris auprès de la Couronne, c'était que si j'agis pour une cause qui m'est noble alors on pourra m'accorder le pardon. C'est donc pour cela que je souhaite rejoindre les rangs du gouvernement mondial pour protéger autrui et arrêter dans une mauvaise route tous les criminels égarés comme moi je l'étais jusqu'à lors...
»

Le pirate avait essayé de se défendre du mieux qu'il pouvait. Il s'était battu pour qu'aujourd'hui, le chemin vers la rédemption pour lui n'allait qu'avancer. Le Keigo était un criminel endurci, un véritable monstre mais il pouvait encore être sauvé, c'est ce qu'il pensait au plus profond de son être. Il pourrait avoir la rédemption qu'après ce procès. Il ne devait pas faire comme ses semblables pirates ou criminels à plaider son innocence mais à assumer les crimes qu'il avait commis et à sans cesse chercher le pardon pour pouvoir mourir en paix et en adéquation avec lui-même. Ce n'était là que l'unique idéal qu'il recherchait...
Codage par Libella sur Graphiorum


_________________
Membre du club officiel des "Victimes d'Erwin le vicieux"
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Gouvernement)

PNJ (Gouvernement)
Messages : 823

Feuille de personnage
Niveau:
[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Left_bar_bleue0/0[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Left_bar_bleue0/0[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: Beaucoup

[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty
MessageSujet: Re: [Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ]   [Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Icon_minitimeJeu 27 Juin - 13:12




[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Marcha12
Juge Vermount Liverzan.

L’agente Olsen était claire et précise. Voilà quelque chose de fort appréciable. Son professionnalisme était certainement dû à sa position d’agente d’élite. Ce genre de personnes devait certainement savoir s’adapter et c’était plaisant de ne pas avoir à fournir d’effort pour écouter et comprendre l’essentiel. C’était loin d’être le cas du Keigo qui lui commença à entamer un nouveau monologue. Dès la seconde phrase, Vermount avait compris que l’accusé n’irait pas droit au but et commença à décrocher. N’écoutant plus Sakuga, il jeta un regard sur l’assistance. Les journalistes présents semblaient ravis de l’affaire et le juge comprenait pourquoi. Cette histoire d’affiliation avec la Couronne était une véritable petite pépite inattendue. Néanmoins, malgré son manque de professionnalisme global qui se faisait d’autant plus ressentir en l’absence de son fils, le Liverzan se doutait que le Cipher Pol 8 rappliquerait d’ici peu pour tenter de garder le contrôle de l’information. Oui, le juge vivait à Enies Lobby donc il avait malgré tout fini par enregistrer les fonctions des services avec leur numéro. Comment savait-il que le Cipher Pol 8 arriverait sous peu ? En fait, il ne le savait pas avant d’avoir remarqué qu’un des assistants manquait à l’appel. Irvin l’avait certainement envoyé quérir le CP8 lorsque les relations avec les hauts-gradés avait émergé. Cet émissaire arriverait après Prometheus et heureusement puisque cela permettrait à ces derniers de réagir rapidement et ainsi débarquer très bientôt. D’ailleurs, le regard de Vermount se dirigea vers les sorties et il eut un petit sourire en coin.

L’agent du CP3 avait pris les choses en main. En tant que stratège, les éléments qui étaient ressortis du procès et la disparition d’un camarade de la Olsen, l’assistant ayant disparu étant trop en retrait pour que sa disparition soit facilement remarquée, l’avait facilement aiguillé sur la voie de la vérité. D’ailleurs, si Lidy n’avait pas réagi, il s’en serait lui aussi occupé en envoyant la jeune fille qui observait toujours l’agente d’élite en sautillant sur place. Désormais, il s’était positionné devant la sortie principale tandis que l’agent du CP4 se dirigeait vers l’unité de la Olsen afin de demander leur aide pour retenir les journalistes dans la pièce si jamais le procès finissait avant l’arriver des agents en charge de la censure. Un sourire s’inscrivit sur le visage du juge tandis qu’Irvin à côté de lui semblait interloqué par ce que débitait l’accusé. Pourquoi le Liverzan s’embêterait à faire correctement son travail si tous le monde était suffisamment réactif pour gérer la situation sans lui. Ses yeux se posant sur l’homme en ébahit, le père d’Armal leva un sourcil avant de murmurer un innocent « Qu’est-ce qu’il y a ? »

-Il vient de dire qu’un pacifista aurait pris de mauvaises décisions. Il insulte de ce fait la Section Scientifique monsieur, tout en révélant qu’il y avait une de ces machines à Fuyu.
-Hein ? Il les enchaîne…

Tournant finalement le visage vers Sakuga qui arrivait au terme de son histoire, Vermount fronça les sourcils alors qu’il reprenait l’histoire en court de route. Que c’était chiant… Au moins, ce long discours laissait de la marge au CP8 pour arriver.

-Vous auriez pu commencer par cela… Enfin, faite attention à ce que vous dites tout de même, lâcha l’homme au fond de son siège en soupirant une nouvelle fois. Si vous tenez réellement à intégrer le Gouvernement Mondial, vous devriez savoir que révélez des informations confidentielles en public est tout sauf profitable non ? Ceci n’aidera pas du tout à votre rédemption, soyez en assuré.

Ses pensées s’agitaient. Le libérer ? Le condamner ? S’il le laissait partir, on l’emmerderait pour avoir pris une décision allant plus ou moins à l’encontre du constantinisme, enfin d’après ce qu’il avait pu comprendre des préceptes de cette religion, étant donné qu’il avait écouté ces inepties à moitié, la seule chose qui l’intéressait étant d’être constantiniste puisque cela semblait à la mode avec toutes ces conversions récentes.

-Très bien. Il est l’heure de rendre mon verdict.

Clairement, il en avait marre. Cela faisait trop longtemps maintenant qu’il se concentrait. Il voulait conclure cela pour être tranquille et retourner à sa petite vie où il ne se souciait que de vivre comme un noble. Il fallait trancher et aux vues du dernier élément qu’Irvin lui avait rapporté, vu qu’il n’avait pas écouté, la solution la plus simple pour pas qu’on l’emmerde encore avec cette affaire était de le faire condamner. Néanmoins, si Lidy observait ses pensées, elle pourrait voir qu’il y avait encore un peu d’hésitation en lui. En fait, le Keigo avait encore une chance de s'en sortir et les instants déterminant son destin serait malheureusement ce qui le séparait maintenant de l'annonce du verdict.



_________________
[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] 423461EssaiSignaMarine3
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice du CP6
Lidy Olsen
Messages : 584
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Left_bar_bleue41/75[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Left_bar_bleue18/500[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty_bar_bleue  (18/500)
Berrys: 839.059.300 B

[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty
MessageSujet: Re: [Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ]   [Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Icon_minitimeJeu 27 Juin - 13:50


Procès pour rédemption [7]


Elle observait avec attention les pensées de ce juge, et n’en loupait pas une miette. Ainsi fut-elle satisfaite du jugement qu’il avait sur elle, bien qu’en réalité cela ne l’empêcherait pas d’aller mener l’enquête juste après. Un juge corrompu, c’était une belle prise dans sa carrière… Quoiqu’il était d’importance mineur, cela serait sûrement perdu parmi tous ses hauts-faits. Elle se contenta de se dire que c’était la bonne chose à faire, et dans un regard un peu amusé elle constata qu’il avait décroché lors de la longue prise de parole de Sakuga… Qui défit progressivement la mine de la jeune femme. Celle-ci eut un instant de doute, d’hésitation, suivi progressivement par une perte de ses traits calmes pour en venir à une sorte d’état atterré. Elle ne pouvait rien faire pour interrompre le flot continu de ses paroles, et tandis qu’elle mettait sa main devant sa bouche, quelque chose lui dit que l’intervention du Cipher Pol 8 allait être d’autant plus nécessaire.

Quand elle finit d’écouter ce que l’homme qui se prenait pour un inventeur avait à dire, elle se tourna en direction du juge. Elle pouvait lire ses pensées les plus conscientes et les plus inconscientes… Et cela ne lui permettait de voir que qu’il s’était ennuyé… Jusqu’au moment où il s’apprêta à annoncer son jugement.

Belladone observait la salle avec froideur et pragmatisme. Elle en avait repéré les différentes sorties, et s’était amusée à compter les personnes présentes, à les jauger du regard, bestialement. Puis ses yeux s’étaient portées sur le dos de sa compagne, et une pointe d’excitation avait parcouru son regard tandis qu’elle se souvenait de la folle nuit d’amour qu’elles avaient passé la veille, faisant batifoler les draps.

Son fantasme s’interrompit au contact du regard d’un agent du Cipher Pol qui venait de se diriger vers elle. Bien sûr qu’elle avait remarqué qu’ils étaient en train de bloquer les sorties : il n’y avait que ces stupides journalistes pour ne pas voir ce qu’il se déroulait. Elle ne sourit pas, stoïque et presque inhumaine. L’ancienne assassin était en train d’analyser son interlocuteur, lui donnant peu de crédit par rapport à ce que d’autres personnes auraient pu faire. Elle ne le connaissait pas, et recevait des ordres de ses supérieurs uniquement. Pourtant, la situation, le discours du Keigo, tout lui intimait de garder secrètes les informations qui venaient de lui parvenir.

Après tout, c’était le domaine du Cipher Pol 2, la quête d’informations. Ses yeux se rivèrent donc en direction des journalistes, et elle acquiesça sans plus regarder l’homme, sans lui répondre explicitement mais d’une manière tacite et froide.

- Si je peux me permettre, honorable Juge Liverzan, dit l’agente d’élite. J’aimerais rectifier un point, pour que vous ayez toutes les informations. J’ai donné l’ordre d’envoyer ce modèle sur le terrain pour repousser les envahisseurs. Il était incomplet, et cela nous le savions, la Section Scientifique le savait… C’était un peu comme un baptême du feu pour le fruit de leur conception… Un peu comme s’ils y envoyaient leur fils.

Elle sourit. Cette précision, elle l’ajoutait parce qu’elle le savait à présent. A force de scruter son esprit, elle avait compris : son fils était la seule raison pour laquelle il prenait de bonnes décisions. Il fallait qu’on le lui rappelle, et si Belladone comprendrait, ce serait sûrement moins facile à comprendre. La jeune femme se retournerait alors, et se dirigerait en direction de sa compagne, observant la salle avec sérénité. Intérieurement, elle fulminait : Sakuga Keigo risquait prochainement de passer un sale quart d’heure, et elle s’assurerait qu’il subisse des entraînements si drastiques qu’il approcherait de la mort à grands pas.

©City pub

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Gouvernement)

PNJ (Gouvernement)
Messages : 823

Feuille de personnage
Niveau:
[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Left_bar_bleue0/0[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Left_bar_bleue0/0[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: Beaucoup

[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty
MessageSujet: Re: [Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ]   [Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Icon_minitimeJeu 27 Juin - 14:30




[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Marcha12
Juge Vermount Liverzan.

Le juge se stoppa, surpris que la Olsen l’interrompe, mais pas pour autant outré étant donné qu’il aurait encore pris plusieurs secondes avant d’annoncer à haute voix sa décision. C’est alors que les paroles de Lidy touchèrent l’homme en plein cœur. S’il comprenait bien que l’agente d’élite voulait assumer la responsabilité de l’usage du pacifista, cela ne voulait pas pour autant dire que lâcher ces informations comme cela était des plus imprudents. Mais c’était bien la partie sur son fils qui l’atteignit. La demoiselle avait finement joué et bien compris le fonctionnement de cet homme et l’amenait sur la piste d’Armal était la meilleure façon de le faire changer d’avis. Son regard se dirigea vers la place qu’avait occupé le sergent-chef dans l’assistance. Il eut un moment de silence assez long. Qu’aurait fait son fils ? Oui, il n’aurait pas laissé une imprudence mettre à mal toute une existence. Si cela devait être puni, le Liverzan était certains que son fils lui dirait que durant sa rédemption on s’occuperait de lui faire comprendre que ce n’était pas des choses à faire. Oui, oui, oui. Son fils était pour les secondes chances quand la personne montrait ses signes clairs de regrets et la volonté de laisser son passé derrière lui. Il abaissa le menton pour regarder la table devant lui, serrant les dents. On allait l’emmerder avec cette histoire, mais il se devait de suivre le jugement d’Armal. C’était le seul membre de la famille qui était vraiment humain. Il était si fier du jeune gradé, si fier qu’il ne soit pas devenu comme son pauvre père incapable de faire correctement les tâches qu’on lui confiait, ne cherchant qu’à s’amuser. Une larme coula le long de sa joue alors qu’il releva la tête et prit la parole.

-Le criminel Sakuga Keigo a prouvé par ses actes qu’il méritait le pardon. Son intervention à Fuyu, ainsi que son implication à Mars si elle est avérée, compense la prime qui lui a été donné pour avoir participer à une attaque aux côtés de criminels qui eux ont clairement poursuivit leurs mauvais actes. De plus, les informations qu’il a dévoilées à la cour montre sa bonne volonté. Par conséquent, je lui accorde d’intégrer le Gouvernement Mondial. Etant donné ses liens avec le vice-amiral Archer et le contre-amiral Spown, il devra rester à Enies Lobby durant les jours qui viennent afin de donner un témoignage détaillé des événements et collaborer à l’enquête qui sera ouverte au sujet de ces officiers. Ainsi, je le place sous la protection du Cipher Pol 6, en la personne de l’agente d’élite Lidy Olsen qui a fait preuve de professionnalisme au sujet de cet homme et aux vues de son implication dans le traitement de l’affaire, le temps de ces investigations. Suite à cela, il sera libre de choisir d’intégrer la Marine ou un Cipher Pol en tant que recru. L’agente Olsen aura un droit de regard sur ses activités durant un an et se verra offrir la possibilité, ou plutôt la responsabilité, d’arrêter Sakuga Keigo si elle juge que cela est nécessaire, ce dernier pouvant très bien abandonner ses bonnes résolutions ou avoir mentit au sujet de ses liens avec le vice-amiral Archer et le contre-amiral Spown. Ainsi, elle détient le pouvoir d’annuler le jugement prononcé en ce jour en fonction des résultats de l’enquête que je lui confie. Sur ces paroles, l’affaire est close.

ENFIN ! Vermount se leva en quatrième vitesse, la boule au ventre. Il l’avait fait. Oui bon dieu il l’avait fait. Il n’avait aucune idée de ce que cela aurait comme conséquence, mais si c’était ce qu’aurait choisit son fils c’était la bonne chose à faire. Après un signe de la tête à Irvin, le Liverzan s’empressa de quitter les lieux pour laisser cette histoire derrière lui, si c’était possible. Il aimerait tant revenir à sa petite vie. Il y aurait certainement quelqu’un qui un jour qui mettrait fin à sa carrière en révélant son opportunisme vu le peu de soin qu’il employait pour traiter ses pots-de-vin, restait à voir si ce serait du fait de Lidy ou qu’un jour quelqu’un d’autre ouvre une enquête pour sceller la destiné du père et entacher l’avenir du fils.

Les journalistes, après être resté figé de surprise pendant deux ou trois secondes, commencèrent à se lever pour se précipiter dehors et pouvoir entamer leurs articles. Malheureusement pour eux, les agents en présence n’allait certainement pas les laisser passer et ils n’auraient pas longtemps à tenir étant donné que des membres du Cipher Pol 8 se trouvait désormais à quelques mètres des entrées.




_________________
[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] 423461EssaiSignaMarine3
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
L'Ange Gardien
Sakuga Keigo
Messages : 874
Race : Ange
Équipage : Unite - Equipage de Meredith Helmaroc

Feuille de personnage
Niveau:
[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Left_bar_bleue40/75[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty_bar_bleue  (40/75)
Expériences:
[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Left_bar_bleue193/350[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty_bar_bleue  (193/350)
Berrys: 640.000B

[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty
MessageSujet: Re: [Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ]   [Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Icon_minitimeJeu 27 Juin - 15:16

Procès [8]



Une ruisseau, non une rivière, non un fleuve, c'était la description parfaite que l'on pouvait faire des larmes qui coulaient sur les joues de notre héros. Il avait réussi, il était libre, il allait avoir pouvoir de manière officielle avoir sa chance pour se repentir de tout les crimes qu'il avait commis jusqu'à aujourd'hui. Il allait être libéré de ses liens qui le retenaient ainsi que libéré de cette prime qu'il traînait depuis des mois. L'ancien forban, le nouveau membre du gouvernement mondial s'était battu avec hardeur pour prouver qu'il méritait d'avoir sa seconde chance. Il se tourna alors dans la direction de l'agente Olsen qui l'avait si bien aidé durant ce procès.  Baissant un peu la tête en sa direction, le Keigo prit alors un ton assez respectueux envers elle :

« - Merci pour tout ce que vous avez fait pour moi. Vous êtes vraiment une bonne femme, votre compagnon ou compagne doit bien avoir de la chance de vous avoir à ses côtés. De ce que j'ai bien compris, nous allons devoir passer beaucoup de temps ensemble. Le temps que je retrouve mes effets personnels et que cette enquête se termine. Pourriez-vous m'héberger ? Je ne prends pas trop de places en temps normal... »

Le chemin de la rédemption était tout tracé pour le Keigo. Cette femme qui se tenait non loin de lui, allait devoir lui servir en quelque sorte de tutrice ? Il ne le savait pas réellement, il était après tout trop occupé à se réjouir intérieurement. C'était la fin d'une vie de pirate, la fin d'une vie de criminel, la fin d'une vie de crimes pour le Keigo. Il allait enfin pouvoir poursuivre son rêve et sa quête de puissance. Il n'y aurait donc qu'une seule étape après que toute cette histoire soit terminée et cette étape-là n'était autre que le Nouveau Monde. Pendant que l'enquête aura lieu, le blond imaginait déjà reprendre son entraînement pour devenir toujours plus rapide, toujours plus précis dans ses mouvements pour devenir un meilleur combattant. Il pensait aussi à peut-être reprendre ses projets d'inventions, il venait d'avoir des milliards d'idées au sujet de ces machines de la mort qu'il avait vu sur Fuyu. Peut-être qu'une version complète et terminée de cette machine avec un système à dials inclus devrait être bel et bien efficace. C'était une idée à exploiter après tout, le Keigo en ferait peut-être part à son ami Ghetis qui l'aiderait peut-être avec le soutien des scientifiques de la Couronne.

Dans l'histoire d'Enies Lobby, cela n'avait pas dû arriver, un grand nombre de fois après tout. Un criminel qui fut abdiqué de ses crimes, qui reçu un jugement favorable. Sakuga avait en quelque sorte marqué l'histoire des lieux. C'était peut-être ainsi qu'il allait commencer à bâtir sa propre légende. Avant tout, il serait écouté et entendu par les bureaucrates de l'île qui allaient mener une enquête sur Ghetis et Caligula mais cela n'inquiétait en rien le Keigo. Ils n'ont rien à se reprocher après tout se disait-il. Il avait hâte de revoir ses amis et sa famille dans les Iles Célestes avant de repartir pour de nouvelles aventures en quête de sa rédemption totale. La route était encore longue et semée d'embûches mais tant qu'il se battrait pour protéger les autres, le Keigo y arriverait, il en était certain...
Codage par Libella sur Graphiorum


Certainement mon dernier post sauf si on me relance ! Merci beaucoup pour ce post-event !

_________________
Membre du club officiel des "Victimes d'Erwin le vicieux"
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice du CP6
Lidy Olsen
Messages : 584
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Left_bar_bleue41/75[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Left_bar_bleue18/500[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty_bar_bleue  (18/500)
Berrys: 839.059.300 B

[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty
MessageSujet: Re: [Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ]   [Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Icon_minitimeJeu 27 Juin - 15:36


Procès pour rédemption [8]


« Putain ». La seule allocution qui sortait dans l’esprit de la jeune femme c’était ce terme disgracieux qui n’appartenait pas à son langage. Elle se tourna mécaniquement, pâle, vers le Juge qui décampait déjà à grands pas. Ses mains tremblotantes étaient en train de questionner intérieurement la décision de cet homme qui était d’une absurdité rare. Lui confier la responsabilité, à elle, de cet homme pendant un an ? Elle était dans une panade assez rare, et si ce Keigo arrivait à lui arracher ne serait-ce qu’une expression bienveillante, cela relèverait du miracle. Il fallait qu’elle s’en débarrasse. Annuler la décision du juge ? Maintenant ? Non, elle ne pouvait pas perdre la face, et faire girouette devant tant de monde. Le pousser à la faute rapidement pour justifier son emprisonnement ? Déjà plus probable. Une erreur de jugement, cela ne ralentirait pas sa carrière, si on le mettait sur le coup d’une analyse presque juste.

Belladone observa le mouvement de foule pendant que l’agente d’élite du Cipher Pol 6 se plaignait intérieurement de la situation. Elle-même était interpellée par cette décision, mais c’était finalement assez cohérent avec l’actuelle décision du juge. Il faisait retomber les charges sur la personne la plus proche, et permettait d’ouvrir une enquête dans son bon déroulement. La jeune femme maudite du Merle Noir observa un instant le Keigo avant de se tourner en direction de l’arrière de la salle. Elle franchit la distance en un rien de temps, arrivant à bloquer la porte. Son regard dissuaderait rapidement les journalistes de sortir, et sinon elle n’hésiterait pas à les maîtriser le plus simplement du monde.

Alors, l’ancien pirate s’adressa à la jeune femme qui le dévisagea. Sa « sauveuse » venait de trouver un boulet à son pied, et elle n’avait aucune envie qu’il ne soit là pour lui rappeler qu’elle avait fait une erreur. Il allait falloir vite l’envoyer quelque part où elle n’aurait pas envie de le tuer, de le trucider si fort qu’il n’en resterait que les boyaux et les os. Son corps reprit toute sa texture dans ce capharnaüm, et elle fit une moue désapprobatrice.

- Un de mes agents vous emmènera manger, vous laver et prendre de nouveaux vêtements. Nous vous laisserons une place le temps que vous retombiez sur vos pieds. J’ai à faire, nous nous retrouverons cependant prochainement.

Elle tournerait les talons, et tandis que le Cipher Pol 8 interviendrait sous les yeux froids des agents des autres Cipher Pol, la demoiselle ordonnerait à Alistair de s’occuper du nouvel arrivant. Il ferait exactement ce qu’elle avait dit, tandis qu’elle lui ordonnerait aussi de récupérer les effets personnels de cet homme et de les tenir sous réserve : il n’allait pas avoir le droit tout de suite à des contacts avec l’extérieur. Il semblait souhaiter se diriger vers le Nouveau Monde : là-bas, il pourrait effectivement servir une fois son entraînement terminé. Elle s’en débarrasserait dans ce sens-là, une fois qu’elle aurait évalué ses capacités.

Se dirigeant en direction des bureaux du Cipher Pol 6, elle ouvrirait son Den Den Mushi et contacterait discrètement Valentine pour qu’elle la mette en lien avec la Vice-Directrice. Cette dernière était au courant des dons de Lidy et avait jugé bon de les garder secrets, pour éviter que leur influençable directeur ne soit pris d’envie de l’utiliser pour combler les attentes de personnes… Un peu trop « mauvaises ».

Une fois hors de portée des oreilles indiscrètes, sous ligne blanche, elle dirait alors :

- J’aimerais ouvrir une enquête sur le Juge que je viens de voir, Vermount Liverzan. Il est « suspecté » de recevoir des pots de vin de certaines personnes. Cela sera facilement vérifiable par ses comptes et les denrées qu’il a achetées. Je peux envoyer une agente fouiller ses appartements.

Elle ne laisserait par passer ce type d’affaire. Ainsi, si la Vice-Directrice acceptait, elle enverrait Reutsuna faire la fouille pendant qu’il s’amusait avec ses amis et que son fils était au travail. Ce droit-là, ils l’avaient, et elle n’hésitait pas à l’utiliser. En plus de cela, elle ajouterait alors :

- Par ailleurs, le Vice-Amiral Archer a aidé un criminel, Sakuga Keigo. Le Contre-Amiral Spown serait un ami proche de ce jeune homme. Nous allons devoir ouvrir une enquête.

Pour peu qu’ils ne soient pas morts : les listes n’avaient pas encore été toutes publiées dans ce massacre qu’avait été Marineford du côté marine. Ces pensées faisaient frémir la jeune femme. Si elle n’avait rien à ajouter, elle se dirigerait vers son bureau où elle attendrait un rapport de son agente de terrain.

©City pub

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Gouvernement)

PNJ (Gouvernement)
Messages : 823

Feuille de personnage
Niveau:
[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Left_bar_bleue0/0[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Left_bar_bleue0/0[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: Beaucoup

[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty
MessageSujet: Re: [Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ]   [Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Icon_minitimeJeu 27 Juin - 16:23




[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Agent_14[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Agent_13
Alphonse Kakawa et Liena Kakawa.

Le procès était fini depuis à peine une heure que déjà Alphonse, agent du CP8 de son état, toquait à la porte de Lidy Olsen.

-S'te plait ! S'te plait !
-Non tu n'entrera pas !

Liena, la jeune demoiselle du CP4 qui s'occupait de l'élevage des animaux pour la communication et qui était présent lors du jugement, tentait tant bien que mal de convaincre son frère de la laisser entrer avec lui, mais cette dernière n'allait être qu'une gêne pour le Kakawa charger de faire un rapport à l'agente d'élite. Il pénétra donc dans la pièce en refermant la porte rapidement, n’ayant pas attendu de réponse pour éviter que sa sœurette ne saute sur l’occasion.

-Alphonse Kakawa du Cipher Pol 8 au rapport. Etant donné que le juge Liverzan vous a chargé du dossier concernant le vice-amiral Archer et le contre-amiral Spown, il fallait que je vous transmette le fait que nous sommes parvenus à empêcher l’information de fuiter. La censure sera appliquée et les rumeurs qui pourraient en découler seraient facile à piétiner. Si jamais vous avez besoin de faire appel à nous pour gérer des fuites sur le sujet, n’hésitez pas. Sur ce. Si vous voulez-bien m’excuser, je prends congé.

Dès qu’il eut finit, il se retourna et quitta rapidement la pièce avant de quitter les lieux avec sa Liean qui sautait à côté de lui en ne cessant pas de le questionner, un « comment elle était ? » par ci, un « tu penses quoi d’elle ? » par-là, afin de le faire plier et d’obtenir quelques réponses. Les affaires personnelles de Sakuga ne tardèrent pas non plus à arriver étant donné qu’il était à la charge de la Olsen désormais, pour la plus grande joie de cette dernière à n’en pas douter. À cette occasion, elle put être mise au courant qu’un des gardes responsables de la prison temporaire, un certains Laival
aurait été outré de la décision prise au sujet du désormais ex-forban.

Enfin, l’enquête au sujet de Vermount fut rapidement menée à son terme. Le Liverzan ne faisant guère preuve de prudence, enfin de manière intentionnelle en tout cas, il était facile de faire coïncider ses comptes et ses dépenses pour voir l’incohérence. De plus, connaissant particulièrement bien le système judiciaire de l’île, il ne chercha pas à se défendre outre mesure, connaissant déjà son sort. Il fut donc condamné assez rapidement, prenant la place de ceux qu’il avait jusqu’alors jugé. Cela ne fit pas grand bruit hors du cercle d’amis de Vermount qui eurent alors une dent contre la Olsen, les juges n'intéressant au final pas grand monde et le cas de corruption n'étant pas si rare sur les siècles d'histoire du Gouvernement Mondial, sans parler du CP8 qui s'évertuait à ce que le système de la Justice ne soit pas entaché par de tels affaires. En effet, ce juge n’avait aucune importance capitale et s’occupait toujours de dossiers assez mineurs. Il n’eut donc droit qu’à un petit article dans quelques journaux, sauf un seul qui voulait appuyer sur la corruption du juge pour faire vendre des numéros et raconta donc son histoire en détails en grossissant certains traits, mais cela n'aida pas pour autant cette petite gazette locale à vendre davantage de numéros.

De son côté, Armal demanda sa mutation quelques temps après l’emprisonnement de son père. Dévasté, il fit une tentative de suicide à laquelle il réchappa. Cherchant à échapper à cette vie d’Enies Lobby lui semblant désormais oppressante, il partit sur une des Blues, précisément West Blue, afin d’y servir au front et de pouvoir mourir pour la bonne cause afin de racheter les erreurs de son père que certains de ses camarades se plurent à lui rappeler à maintes reprises durant le restant de sa vie. En fait, c'est via ce que les soldats se racontaient entre eux à son sujet que l'histoire de Vermount perdura dans le temps hors d'Enies Lobby. Cependant, après quelques années, il arriverait certainement à tourner la page tout en se faisant aidé par quelques amis qu’il se serait fait.




_________________
[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] 423461EssaiSignaMarine3
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Empty
MessageSujet: Re: [Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ]   [Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

[Post-event] - Procès pour rédemption [Pv : Sakuga - MJ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» [UploadHero] Rédemption [DVDRiP]
» Un peu de hentaï pour un ado de 15
» « Désolé pour hier soir d'avoir fini à l'envers, la tête dans l'cul, l'cul dans l'brouillard » [Bunsit] /!\ Hentaï
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Grand Line :: Enies Lobby-