Le deal à ne pas rater :
Clé licence Windows 10 professionnel 32/64 bits – Français
12.90 €
Voir le deal

Partagez
 

 [Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shiki M. Eiki
Capitaine de division
Shiki M. Eiki
Messages : 476
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Left_bar_bleue36/75[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Empty_bar_bleue  (36/75)
Expériences:
[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Left_bar_bleue251/350[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Empty_bar_bleue  (251/350)
Berrys: 650.000 B

[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Empty
MessageSujet: [Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition )   [Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Icon_minitimeDim 28 Avr - 23:39

Don't panic




Voilà quelques jours que les affrontements étaient terminés. Je me remettais de ces émotions et surtout me laissais soigner physiquement par Pita et mentalement par ma chère Komari. Ce soutient général était primordial pour se remettre de toutes ces actions passées et pourtant terriblement importantes. Une guerre, ça ne s’efface pas du jour au lendemain. Et quand bien même des gens parlent de héros, pour ma part, je repense encore à ces actes barbares. Il fallait passer à autre chose, mais tout ça n’est pas fini. Pas tant que Centes était encore debout.

Bref... Me souvenant des paroles que j’avais dites à Pita, depuis ce jour, je me suis mis à me remettre en forme. Jour et nuit, je m’imposais des entraînements afin que mon corps retrouve de sa superbe. Que ce soit mon physique ou mes talent de sabreur, je ne négligeais rien, quitte à me faire un peu souffrir.
De ce fait, le matin je privilégiais les exercices physiques tandis que le soir j’optais pour des entraînements au sabre. Komari était au courant, mais les autres non. Je ne voulais inquiéter personne et de ce fais prenais soin de bien me mettre à l’écart.

Ainsi donc, en ce doux soir, je me dirigeais vers mon coin tranquille pour m’y entrainer. Armé d’une arme en bois, j’allais répéter longtemps le même geste dans l’espoir qu’il devienne parfait. C’est ainsi qu’on gagne en puissance et en précision. Répéter encore et encore, ne rien négliger et désirer plus que tout de la perfection.
De ce fait, arrivant sur le terrain d’entrainement improvisé, je m’imaginais une cible en face de moi. Me tenant droit, face à elle, je levais mon arme et l’abaissais brutalement à la verticale. Une fois, deux fois, trois fois... Cinq... Dix... Le temps s’écoule et petit à petit je me permet des bruits vocaux. Non pas des cris de guerre, mais des sortes de cri qui permettent d’extérioriser la puissance contenue en soit. De haut en bas... De haut en bas, puis après un moment, je tentais un nouvel enchainement. Après le mouvement amplement répété, je tentais d’enchainer avec un mouvement contraire. De haut en bas, puis de bas en haut. Un coup double censé briser la défense ennemie ou l’ébranler au pire. Répétant indéfiniment, le soleil commençait à se coucher et il me faudrait aller chez moi pour manger.

Sur mon front trônait quelques gouttes de sueur, ma respiration était saccadée et tandis que tout se passa bien, mes pensées s’emballaient. Repenser à cette guerre est une mauvaise chose et elle me hantait. Comble de tout ça, une violente migraine me prit d’assaut. A moins que ce soit autre chose ? Bien que moins intense que les premières fois, la douleur mentale était puissante. Me pliant en deux, je retenais un hurlement mais ne pu me maintenir debout. Tombant à genoux, après un bref moment je me mis à rouler par terre. J’avais l’impression qu’un étau torturait ma tête et qu’elle allait exploser. Quelles sont ces voix qui raisonnent ? Des pleures ? Des cris de joie ? Je n’arrivais pas à distinguer ces choses, mais la douleur elle était bien réelle. Incapable de me reprendre, n’importe quel spectateur de ce drame serait interloqué par une telle manifestation.


Codage par Libella sur Graphiorum

Revenir en haut Aller en bas
Inquisition

Inquisition
Messages : 84

[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition )   [Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Icon_minitimeLun 29 Avr - 0:09

— Capituler ou combattre —



« Quand la justice a parlé, l'humanité
doit avoir son tour »

Inquisition



Paul Titanos, Sophie Titanos

Paul prenait un thé avec sa fille dans une des maisons de Micqueot qui avait été aménagée pour accueillir les révolutionnaires. Ses subordonnés s’étaient appropriés plutôt les locaux de la base, mais lui avait le droit à un traitement de faveur qu’il appréciait amplement. Être à ses aises était une manière d’oublier quelques instants la dure guerre qu’ils menaient, et les dangers qui rôdaient autour d’eux. De plus, cette île était sûrement la plus sûre de tout North Blue : elle était isolée, et elle pouvait apportée son lot de quiétude. Fermant les yeux, il profita d’avoir abordé les côtes la veille au soir, sachant qu’il devrait repartir quelques jours plus tard, une fois les nouveaux ordres parvenus. Erwin semblait tenter de rassembler ses forces, sûrement en prévision d’une nouvelle action. Cette agitation dans les rangs des verts n’avait pas dû passer inaperçu : et avec les derniers événements, c’était plutôt bon signe d’être visible, y compris pour les civils. Cela permettrait sûrement de redonner confiance en eux.

- Je vais me promener,
annonça paisiblement Sophie.

Elle se leva, habillée en ninja. Elle ne quittait jamais son bleu de travail : consciencieuse des devoirs qui lui incombaient.


Pita

L’androgyne avait suivi Shiki ces derniers jours pour s’assurer qu’il allait bien, ainsi quand il avait eu vent de ces escapades nocturnes de la part d’un soldat, il avait commencé à s’inquiéter… Jusqu’à ce soir où la discrétion avait pris le pas et où il avait commencé à rejoindre son ami le plus discrètement possible. Etrangement, Erwin était très attaché à ce jeune épéiste et il semblait le considérer comme un ami suffisamment important pour laisser le médecin qu’était Pita quitter Luvneel quelques jours seulement après les événements de Shabaody qui avaient été d’une violence inouïe pourtant. Les affectations de certains membres avaient changé : Camille avait élu domicile au Royaume de Luvneel pendant quelques jours et semblait prête à lancer l’assaut sur Dwarf Town. Elle n’attendait que les derniers ordres. Il y aurait sûrement d’autres réunions, mais soit…

Quand il vit Shiki étaler au sol, l’Okama s’élança d’un pas lest dans sa direction, inquiet. Il s’approcha assez proche pour constater qu’il n’y avait rien sinon de la sueur : un encéphale puissant… Un Haki peut-être ? Qui sait.

- Est-ce que ça va, Shiki ? Qu’est-ce qu’il se passe ?

L’Okama posa une main sur l’épaule du révolutionnaire pour le secouer, mais n’osa pas aller au bout du mouvement.


Rocky Perkins

Plus loin, la taverne battait son plein et l’agitation y était bon enfant. Rocky souleva son verre à la santé des bienheureux.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shiki M. Eiki
Capitaine de division
Shiki M. Eiki
Messages : 476
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Left_bar_bleue36/75[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Empty_bar_bleue  (36/75)
Expériences:
[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Left_bar_bleue251/350[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Empty_bar_bleue  (251/350)
Berrys: 650.000 B

[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition )   [Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Icon_minitimeLun 29 Avr - 1:02

Don't panic




Depuis un certain éveil du haki de l’observation, les crises se faisaient plus souvent. Violentes, imprévisibles, il s’agissait là d’un mal particulièrement sauvage. Handicapant ma personne sur le coup, pour sûr qu’en plein combat ce serais problématique... Me roulant au sol, je criais à peine mais avais terriblement mal. Qu’on me plante un objet dans la tête, la sensation serait la même pour sûr... Insoutenable, très peu plaisant, j’espérais que ça passerais le plus vite possible et dans ces moments là, mon seul moyen de survis est de penser fort à mes amis, Komari. Ces pensées parfois arrivaient à se frayer un chemin au centre de ce chaos et adoucir son intensité, jusqu’à ce que ça s’arrête. Mais là, je n’y arrivais pas... Mes blessures me rendant encore un peu fébrile, je me sentais devenir presque fou. Que ça s’arrête par pitié...

Ce n’est qu’au bout de quelques secondes que je compris la présence d’une autre personne à mes côtés. Cheveux roses et quelque peu blancs par endroit... Pas besoin de plus pour deviner de qui il s’agissait. Continuant de gigoter, je laissais l’homme me secouer un peu pour me faire revenir à moi. La crise continuait et je m’attrapais les cheveux comme pour les tirer. Essayant de contrôler cette douleur, je ne faisais qu’attendre que ça passe, essayant d’articuler entre deux tremblements brutaux.

“ R... Rie.... Rien... J... Juste mal... À la tête... “

Gémissant de douleur, je me tordais dans tout les sens encore quelques instants avant de petit à petit retrouver le contrôle de mon corps. Ces voix disparaissaient petit à petit et me laissaient en paix. Le corps et l’esprit avait subit une belle décharge d’émotions d’un coup, je me devais de reprendre totalement mes esprits. La respiration lourde, le regard un peu perdu, il me fallut une bonne demi douzaine de minutes pour regarder dans les yeux le médecin que j’arrivais enfin à distinguer.

“ Pi....ta... “

Souriant à ce dernier, je me contentais de doucement reprendre mon souffle puis me redresser un peu. Comment se faisait-il qu’il soit ici ? M’aurait-il suivit ? Inquiet pour très peu, je vins à le regarder en douceur.

“ ... Q... Que fais tu ici ? Tu... M’espionne ? “

Je riais jaune sur le coup, mais tout ça m’intriguais. Que faisait-il ici à cette heure ? Venait-il s’occuper de mon cas ? Après tout en bon médecin qu’il était, il se devait de veiller sur les patients tel que moi. Souriant un peu plus franchement au final à ce dernier, je ne cachais guère ma sympathie pour cet Okama.

“ Je... Je vais pas tarder à aller manger.. Tu... Veux venir ? Il y aura sans doute assez pour moi, Komari et toi. “


Une proposition de dîner tout ce qu’il y avait de plus simple.


Codage par Libella sur Graphiorum

Revenir en haut Aller en bas
Inquisition

Inquisition
Messages : 84

[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition )   [Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Icon_minitimeLun 29 Avr - 18:26

— Capituler ou combattre —



« Quand la justice a parlé, l'humanité
doit avoir son tour »

Inquisition



Pita

L’Okama avait eu une sacrée peur. Il avait pensé en peu de temps à toutes les explications médicales et raisonnables qu’il connaissait, mais il finit par être soulagé par la réponse que lui offrit le jeune homme. Un sourire amusé, il se posa sur le sol comme pour se mettre à hauteur du « malade ». Il était hésitant, un peu comme s’il ne comprenait pas ce qui lui arrivait, et si la seule hypothèse plausible pour le médecin n’était pas la plus intéressante d’un point de vue médical, elle était la plus rassurante. Ainsi, d’un air innocent il lâcha :

- Sûrement une manifestation du Haki de l’Observation.

Peut-être que son ami n’y avait pas pensé : les choses étaient assez compliquées en règle général quand ça nous arrivait à nous-même. Quand il avait éveillé le sien, les choses étaient devenues fouillis dans sa tête. Il regrettait aujourd’hui de ne pas être parvenu à comprendre plus tôt ce qui lui arrivait. Sereinement, il se redressa en même temps que l’épéiste et bloqua son regard dans le sien.

Répondant finalement à la question suspicieuse du jeune homme, Pita lui donna finalement raison :

- J’ai entendu dire que tu étais en train de faire de petits entraînements, or… Je t’ai déconseillé de te surmener jusqu’à ton rétablissement. Il faut vraiment que vous soyez dans l’excès, entre Erwin et toi j’ai de quoi faire…

Quand l’autre rouquin était revenu de Impel Down avec sa balafre sur le torse, celle-ci l’avait marqué de manière significative et avait failli précipiter sa chute : il avait alors dû prendre du repos… Un repos qu’il ne respectait pas à la lettre. Les deux garçons avaient donc au moins cela en commun, et c’était bien ironique pour des personnes aussi altruistes. Haussant les épaules, il finit simplement par accepter l’invitation à manger tandis que, plus loin, Sophie commençait sa balade dans la forêt.


Rocky Perkins

La taverne faisait battre une forte musique et certaines personnes qui commençaient à être embêtées eurent la bonne idée de « faire déguerpir la bande de dégénérés qui s’amuse à réveiller des gens aussi tard », et par gens entendez « enfants ». Lorsqu’il sortit de la taverne, Rocky Perkins était pourtant bourré comme un coin. Il avançait en zigzaguant tandis que ses collègues le saluaient dans un état d’ébriété similaire. Les rues devenaient menaçantes, les chats étaient des démons, les chiens des ogres… Et finalement, les briques qui montaient les murs d’une des maisons de la ville semblèrent bien suffisamment douillettes pour accueillir le front du révolutionnaire.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shiki M. Eiki
Capitaine de division
Shiki M. Eiki
Messages : 476
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Left_bar_bleue36/75[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Empty_bar_bleue  (36/75)
Expériences:
[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Left_bar_bleue251/350[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Empty_bar_bleue  (251/350)
Berrys: 650.000 B

[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition )   [Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Icon_minitimeLun 29 Avr - 19:26

Don't panic




La crise passait doucement mais sûrement, mais cette dernière n’était pas légère. Il me faudrait du temps avant que cela ne soit léger ou insignifiant. Ou même peut-être devrais-je apprendre à “ canaliser “ ces voix ? Le concept du haki de l’armement était connu de ma personne, mais celui de l’observation m’était encore un peu ... Méconnu. Les légendes de Wa parlaient souvent d’un “ renforcement “, d’un “ instinct “ et d’un “ charisme “. Serait-ce donc ce fameux instinct ? Si oui, alors il me faudrait le dompter et non le laisser me blesser...

Pita confirma mon hypothèse en annonçant la couleur, ou du moins d’après son avis. Suite à cela, l’Okama me gronda quant à mes entraînements trop intensifs. En effet, d’un point de vue médical cela n’était pas raisonnable, j’en avais conscience, mais d’un autre côté, laisser le corps refroidir ainsi, s’était encore moins bon. Un mal pour un bien selon moi... Bref, n’opposant pas de résistance à l’homme, je lui souris suite à sa remarque. En effet, avec moi et Erwin, l’Inquisition est mal barré avec deux fortes têtes prêtes à tout pour protéger autrui.

Acceptant donc l’idée d’un repas, je le guidais jusqu’à notre petit cocon d’amour. Maintenant que j’y pense... Nul n’était officiellement au courant, alors amener l’Okama chez nous... Est-ce une bonne idée ? Ce n’est que devant la porte que je rougissais et ouvris la porte. Une odeur marine vint titiller les narines, signe qu’on cuisinais du poisson et je vins presque à oublier mon stress.

“ Tadaima... “

La voix de la femme poisson se fit entendre et elle m’invitait à aller au salon. La cuisine étant ouverte, la demoiselle était habillée simplement d’un kimono aussi étonnant cela soit-il. Comme quoi... Parfois le couple semble s’offrir des petites folies. Et la vérité était celle-ci, j’habituais la miss à mon ancien quotidien à Wa pour que le jour où elle y mettra les pieds elle ne soit pas déboussolée. Se retournant avec un grand sourire aux lèvres, elle se figea en voyant l’invité surprise et rougit. Elle qui avait l’habitude de sembler masculin, un tel habit la mettait plus en valeur. Je me devais de la détendre et allais quelque peu l’enlacer tout en lui susurrant quelques mots.

“ Je crois... Que le secret n’en est plus un tu sais ? “

“ Hm.... “

Riant un peu, je vins alors à regarder Pita et lui faire signe de s’installer.

“ Fais comme chez toi. “

L’ambiance était zen. Les lieux étaient décorés de façon simple avec notamment des choses qui rappelaient le monde de l’épéisme. Un calme régnait ici et était à l’image du duo. Zen en apparence et sauvage au combat. Venant mettre la table, je m’adressais à ma compagne.

“ Tu nous as préparé quoi de bon ? “
“ Du.. Du saumon... Avec des algues. “

Regardant Pita, je vins à lui sourire gentiment. Parfois, le mot “ algue “ fait peur aux gens, mais comparé à de grands restaurants, la demoiselle avait tendance à ne pas adapter ses goûts à ceux des humains et ... Moi je fais l’effort, mais d’autres ne pouvaient pas y arriver. Pita allait-il apprécier ? Amenant un plat bien garnis, les pavés de saumon cuit rosé à coeur étaient disposés sur un lit d’algues comestibles. Le seul bémol serait le côté iodé de ces dernières... Pita aurait tout simplement de manger des huitres mais avec une texture plus ferme alors que d’ordinaire, la texture d’une huitre est gelatineuse. Mangeant tranquillement, je souris à la femme poisson qui avait fait le repas pour nous. Bien que peu habitué, je ne grimaçais pas et finissais mon assiette.

“ C’est bon. “

Rougissant un peu, la demoiselle savait que quelque soit le plat, je me forcerais à manger et apprécier à sa juste valeur. Alors dans l’espoir d’avoir un avis totalement neutre, la miss se tourna vers l’invité surprise et lui adressa la parole.

“ E.. Et toi Pita. Qu’en penses tu ? “


Pour l'heure aucun sujet tabou n'était abordé, mais qui sait si l'Okama n'allait pas oser parler de la relation entre moi et komari.


Codage par Libella sur Graphiorum

Revenir en haut Aller en bas
Inquisition

Inquisition
Messages : 84

[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition )   [Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Icon_minitimeLun 29 Avr - 23:01

— Capituler ou combattre —



« Quand la justice a parlé, l'humanité
doit avoir son tour »

Inquisition



Pita

La relation entre Komari et Shiki relevait de l’évidence, mais l’avancement dans celle-ci était sûrement l’un des secrets les mieux gardés de l’Inquisition. Erwin lui-même ne devait pas savoir ce qu’il en était, alors quand Pita eut l’opportunité de voir qu’ils étaient bien installés dans leur cocon, celui-ci ne se priva pas de quelques petits signes un peu osés à l’épéiste, esquivant les regards de la femme-poisson à l’occasion. Ne s’approchant pas trop malgré tout de leur intimité, il se contenta d’avoir une réaction assez en retrait.

- Je dois t’avouer qu’on se doutait de quelque chose.

« On », c’était évidemment le cercle des amis de Pita. Il ne s’était pas fait prier quand il avait commencé à raconter les péripéties de Shabaody, et encore moins le lien qui semblait unir deux des têtes du mouvement de North Blue. Quand leur idylle serait parue, il était évident qu’ils allaient la vivre au grand jour. S’approchant de Komari, l’Okama lui parlerait de ses habits, et lui conseillerait quelques couleurs qui s’accorderaient selon lui mieux. L’esprit ailleurs, il finirait par manger sans remarquer réellement ce qu’il mâchait : il savait que le goût était bon, que la texture était particulière.

A la fin du repas, comme lors d’un repas étoilé, on lui demanderait de « noter » par une appréciation la cuisine de la maîtresse de maison. Il sourirait avec un regard pétillant en affirmant sur un ton très enjoué :

- C’est même excellent !

Ses goûts étaient décidément spéciaux, en adéquation avec son mode de vie. Tout sourire, il n’était pas difficile de faire la conversation avec Pita dans la pièce : les sujets pourraient être divers, et il irait sur des terrains qui seraient de l’ordre du privé. « Les enfants, c’est déjà prévu ? » par exemple… Question qui était parfois tabou chez certains.

Après quelques temps à échanger avec le couple, il finirait par se tenir silencieux, attendant que Shiki fasse un nouveau pas. Puis, au moment de partir il annoncerait sur un ton solennel :

- Demain, nous irons nous entraîner. Je pense qu’il vaut mieux que je te réapprenne à te battre avant que tu te blesses, c’est aussi ça mon rôle. J’apporterai du monde.

Et par « du monde » il parlait bien sûr de la « crème de la crème. ». Son sourire était enjoué à cet instant-là : un entraînement en bon et due forme.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shiki M. Eiki
Capitaine de division
Shiki M. Eiki
Messages : 476
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Left_bar_bleue36/75[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Empty_bar_bleue  (36/75)
Expériences:
[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Left_bar_bleue251/350[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Empty_bar_bleue  (251/350)
Berrys: 650.000 B

[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition )   [Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Icon_minitimeLun 29 Avr - 23:51

Don't panic




Le repas s’était déroulé à merveille. La seule crainte était qu’une personne recrache les douceurs exotique de Komari, mais rien et personne ici ne le fit. Que de surprise quand l’Okama s’exclama tout sourire. En effet, ce dernier affirma que le plat était succulent. Un air étonné se dessina sur mon visage et encore plus sur celui de Komari avant qu’elle n’ose se lever pour aller l’enlacer mais aussitôt se retirer de part ses attributs corrosifs. Joignant les mains, elle le remercia mille fois comme s’il venait de dire la plus belle chose qui soit et cela me rendais heureux. Elle pouvait se rendre compte qu’au fond, il n’y avait pas que moi de tolérant. L’inquisition était bel et bien sa famille et elle s’en rendait maintenant compte.

Le reste du repas se passa donc magnifiquement bien, malgré les sujets parfois “ tendus “ que Pita tentait d’exploiter. Des rougissements plus tard, le repas se termina en beauté et finalement, on pouvais affirmer que s’était une parfaite soirée. Quand il partit, Pita me fit part d’une organisation de journée spéciale et je ne pouvais qu’afficher un grand sourire. Impossible de renier cet entrainement.

“ J’y serais alors. “

S’il s’occupait de ma remise en forme, je me devais de jouer le jeu non ? Refermant la porte derrière lui, nous vérifions sur le moment qu’il n’avait rien oublier afin d’éviter le coup du “ je reviens au mauvais moment “, puis je regardais alors la belle qui était toute chose. Lui offrant un magnifique sourire, je vins à l’enlacer et l’embrasser délicatement. Au final, cette soirée improvisée s’était déroulée à merveille. Après tout, Pita était la première personne à entrer dans ce cocon personnel. Qui sait les rumeurs qui vont naitre suite à ça...
Rangeant tout ce qu’il fallait ranger, c’est la femme poisson qui m’interpella en douceur pour me poser une question des plus étonnante.

“ Dit Shiki... En parlant de famille... Tu... “

Me retournant, je clignais un peu des yeux. Est-ce qu’elle osait vraiment ? Penchant la tête, je me mis à me frotter la nuque avant de me rapprocher d’elle et lier une de mes mains à une des siennes. Fixant ses yeux si fascinants, je me mis à doucement soupirer d’aise et lui dire.

“ Je te considère comme ... Une femme formidable Komari. L’inquisition est ma famille et la tienne aussi... Mais tu es unique pour moi. Rien ne pourra te remplacer. “

Son regard se détourna suite à ces mots si sincères et pour ma part, je me sentis remplit d’un courage d’un nouveau genre. Tentant ma chance, je laissais une main glisser sous le tissu de son kimono pour alors caresser sa peau. De légères piqûres se faisaient ressentir, mais cela ne m’empêcha pas de continuer, interpellant la belle de part mon action. Nos regards se croisaient, comme pour demander une vraie réponse et ... La suite se fit d’elle même.
Une scène, un moment unique, une chose inexplicable se produit et c’est ainsi que la nuit se déroula. Pour la première fois, mer et terre s’unissait pendant un temps indéterminé , mettant l’un comme l’autre à rude épreuve avant un repos bien mérité. Ce soir... Ma relation avec Komari prenait un tournant décisif, je le savais.

Le lendemain matin, en me levant, je pu admirer la pièce de la chambre mise dans tout les sens. Regardant mon corps, je me rendis compte que ces images dans ma tête n’étaient pas que imaginaires.. Nous avions vraiment fait ça donc ? Soulevant le drap, la tête de la miss dépassait à peine et un grognement se fit entendre. La flemme est contagieuse semble-t-il et madame ne désirait pas se lever comme moi autrefois. Allant me doucher, je préparais un déjeuner pour le servir à la belle au bois dormant, mais celle-ci se décida à bouder ce petit plaisir pour gagner plus de temps et dormir. Respectant cela, je ne manquerais pas de rappeler cet écart à la miss. J’en profita pour alors m’entrainer physiquement, puis attendre le moment fatidique où Pita aurait besoin de moi pour l’entrainement. L’après midi quoi...
Profitant de la matinée, je me réjouis de voir la miss se lever très tardivement avec une tête de zombie. La chose la plus amusante était que sa timidité de la veille semblait avoir disparue, mais je ne me doutais pas que dans sa tête, cela la triturais. Qui sait si elle n’irait pas en parler à une confidente ou confident ? Pour l’heure, notre amour battait son plein et c’est tout ce qui compte.

Quand le moment fut venu, je me dirigeais vers notre lieu de rendez vous une fois communiqué et j’attendais donc l’arrivée du fameux Pita, curieux de voir qui il aurait invité pour la suite. Armé cette fois de mes armes réelles, je tuais le temps en me préparant mentalement.


Codage par Libella sur Graphiorum

Revenir en haut Aller en bas
Inquisition

Inquisition
Messages : 84

[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition )   [Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Icon_minitimeMer 1 Mai - 15:50

— Capituler ou combattre —



« Quand la justice a parlé, l'humanité
doit avoir son tour »

Inquisition



Pita, Rocky Perkins

Il avait passé la matinée à recruter les guerriers les plus aguerris de l’île, ou du moins ceux qui restaient. Micqueot était protégé par sa position, pour venir jusqu’ici il fallait passer les différents relais qui se trouvaient entre l’île et le reste du monde, que ce soit les relais naturels comme la glace ou les relais humains. Des centaines de peuples auraient pu envier cette situation, mais les habitants de l’île ne connaissaient rien d’autre, et c’était ainsi qu’ils espéraient finir leurs jours : sans attaques de la part d’un ennemi. Ils avaient déjà été conquis par les pirates, puis par les révolutionnaires qui, s’ils les traitaient mieux, avaient quand même des affaires militaires dans ces lieux.


Paul Titanos, Sophie Titanos

Sans s’attarder sur le pourquoi du comment chacun acceptait de se rendre en ces lieux, Pita se contenta d’amener la petite troupe composée de quatre personnes, lui-même inclus. Paul et sa fille, Sophie, étaient venus de bon cœur : il fallait s’entraîner régulièrement et c’était un précepte de rigueur. Pour Rocky, la chose était toute autre : il n’avait pas beaucoup dormi, et il lui fallait quelque chose pour se réveiller. Malgré son âge, il pensait que l’entraînement restait la meilleure façon de procéder.

Ainsi, arrivés sur le terrain d’entraînement, la joyeuse troupe échangea des salutations et des regards encourageants. Paul, imposant, s’approcha de Shiki. Il avait les épaules carrés et maîtrisait lui aussi le Ichitoryû. Ses yeux se mettraient à analyser le jeune homme : il ne suintait pas une force exceptionnelle, mais étrangement il trouvait quelque chose qui l’attirait chez lui. Une forme de charisme encore ensommeillée. Avait-il seulement confiance en ses propres capacités à progresser et à aller plus loin ? En tout cas, son apparence ne suintait pas cela : restait à voir si son attitude était toute autre.

- Je vais…
- C’est moi qui commence !
Lâcha le Perkins. S’il ne peut pas me vaincre, il ne pourra pas vous vaincre, Commandant.

Celui-ci haussa un sourcil avant de corriger sur un ton amusé :

- C’est Général maintenant.
- J’avais oublié.


L’Inquisition avait nommé ses Généraux de Guerre récemment. Paul était l’un d’entre eux de par sa position sur North Blue, et il avait toute la latitude et la confiance d’Erwin pour agir, y compris de la plupart de ses subordonnés. Avait-il rencontré Shiki à l’occasion d’une réunion déjà ? Peut-être, c’était flou.

S’avançant tandis que les autres prenaient place sur le terrain, Rocky sourit avec un air amusé :

- Allons-y.

Et tandis qu’il laissa Shiki faire le premier mouvement, ses moustaches se mettraient à pousser et viendraient tenter de lui attraper les chevilles le plus rapidement possible pour le faire trébucher.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shiki M. Eiki
Capitaine de division
Shiki M. Eiki
Messages : 476
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Left_bar_bleue36/75[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Empty_bar_bleue  (36/75)
Expériences:
[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Left_bar_bleue251/350[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Empty_bar_bleue  (251/350)
Berrys: 650.000 B

[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition )   [Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Icon_minitimeMer 1 Mai - 16:53

Don't panic




L’heure de l’entrainement avait sonné. Serein pour le moment, je cherchais du regard les autres personnes et notamment la tête colorée de Pita reconnaissable entre mille. Visiblement, du monde était avec lui et je dois dire que j’en étais ravis. L’Inquisition a beau être ma famille, je n’en connais pas tout ses membres, alors faire des rencontres ainsi c’est toujours un plaisir. Avançant à pas mesuré, j’observais les différents et différentes protagonistes qui se trouvaient là.

Je fus surpris de voir un homme s’approcher de moi, tenant une lame. Serait-il aussi un sabreur ? Sa carrure musclée me faisait presque passer pour un nabot, mais je restais calme en apparence et vins à le fixer autant que lui le faisait. David contre Goliath ? On pourrais comparer nos deux personnes de par nos carrures, mais je ne disais rien, observant sa taille et son aspect carré. Je ne connaissais pas ses capacités, mais un frisson parcourus mon échine, tel un futur challenge qui m’attends et m’excite en avance.
Le voyant ouvrir la bouche, je fus surpris quand un autre homme l’interrompit pour prendre la parole. Des gens se battaient pour me combattre en premier ? Flatté sur le coup, je me frottais la nuque délicatement avant d’observer le guerrier qui semblait vouloir faire des siennes. Oh ? Penchant la tête, j’acceptais de le prendre comme adversaire et me dirigeais vers un coin idéal pour combattre.

Prenant ma double lame, je défis celle-ci pour avoir en main deux katanas et jetais un regard vers lui. Visiblement, il me laissait le premier mouvement, alors je me mis à marcher, puis doucement accélérer pour foncer vers lui. C’est alors que ses moustaches semblaient faire des leurs. Oh ? Peu connaisseur des techniques non en rapport avec des armes tranchantes, je fus surpris par une telle capacité et quand ses moustaches vinrent à moi, je bondis sur le côté pour les esquiver. Une légère grimace montra que le mouvement brusque m’avait fait quelque chose. Je ne devais pas forcer... Pourtant, impossible de résister à cette envie. De ce fais, mettant de côté une légère douleur; je repris ma course pour alors tenter de m’approcher. Ses moustaches représentaient un véritable danger si ces dernières pouvaient s’allonger. De ce fais, j’eus une idée pour gagner du terrain et rompre la distance entre nous.
Stoppant mon avancée, je me mis à faire tournoyer mes lames comme des hélices et soulevais un épais nuage de poussière. Observant sa position, je tenta un coup de bluff plutôt osé. Les personnes qui généralement usent du terrain pour se camoufler sont des gens fourbes. De ce fait, briser la vision de l’un et de l’autre signifiait qu’un coup en traitre allait venir. Par le haut ou les côtés... Mais je n’en fis rien.

Bien trop honnête pour le coup, je fonçais vers lui de face et tentais de le surprendre en bondissant sur lui. Lame en main, l’une viendrait faire un coup en écharpe vers les côtés alors que l’autre tenterait un coup d’estoc pour mettre aussitôt fin à cette session, ou du moins, en théorie. Après tout, je ne connaissais pas les réelles capacités d’une telle technique et qui sait ce qu’il pouvait faire avec de simples moustaches.
Si en revanche je réussissais, je stopperais mes coups au dernier moment afin que ce ne soit pas mortel. Le but était de s’entrainer et non se tuer n’est-ce pas ?


Codage par Libella sur Graphiorum

Revenir en haut Aller en bas
Inquisition

Inquisition
Messages : 84

[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition )   [Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Icon_minitimeJeu 2 Mai - 21:27

— Capituler ou combattre —



« Quand la justice a parlé, l'humanité
doit avoir son tour »

Inquisition



Paul Titanos, Sophie Titanos

Le nuage de poussière vint, comme prévu, briser la vision du vieillard qui avançait à présent à l’aveugle avec ses moustaches : de ce fait, son adversaire, plus vif, ne fut pas embêté. Il pensa directement à un coup en douce, mais il n’eut pas le temps de tout anticiper. L’épéiste sauta dans les airs, bien plus rapide que l’homme qui tenta de ramener ses moustaches pour se protéger… en vain. Le coup d’estoc fut suffisant pour défaire le vieillard qui constata amèrement qu’il ne pouvait absolument rien faire à l’encontre de son ennemi. Il pesta intérieurement, mais se dit que finalement l’homme était d’un tout autre niveau… Au moins de celui de Paul dont le regard s’était animé d’une étrange flamme, et d’un sourire presque amusé.

- Je me rends, lâcha le Perkins dont les yeux se fermèrent.

Il se tourna vers les trois spectateurs. Pita applaudissait assez fort, et de manière exubérante, et Paul croisait les bras. C’était au tour de Sophie de s’exprimer, et elle s’avança vers le terrain, comme si les choses allaient se dérouler naturellement. Elle se demandait si elle ferait un adversaire intéressant pour l’épéiste, mais soit, il fallait tenter. Sortant deux kunaïs, elle se mit en position pour se défendre d’un potentiel assaut.

- Allons-y, lâcha-t-elle finalement.

Et ses mouvements, vifs, ne trompèrent personne sur l’entraînement qu’elle avait subi ces derniers temps. Elle était encore loin du niveau de l’épéiste, mais elle avait au moins le talent qu’on lui prêtait en terme d’agilité. Ainsi, quand il pourrait s’élancer vers elle, il verrait quelques kunaïs se tirer tandis qu’elle-même se servirait de cette couverture pour s’élancer, sortant une lame à courte portée qu’était un kunaï peut-être plus résistant cette fois-ci. Elle avait l’intention de faufiler entre les défenses de son opposant, dans le but de viser la gorge et de s’arrêter au dernier moment.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shiki M. Eiki
Capitaine de division
Shiki M. Eiki
Messages : 476
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Left_bar_bleue36/75[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Empty_bar_bleue  (36/75)
Expériences:
[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Left_bar_bleue251/350[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Empty_bar_bleue  (251/350)
Berrys: 650.000 B

[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition )   [Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Icon_minitimeVen 3 Mai - 2:02

Don't panic




L'heure de l'entrainement avait sonné. Et tandis que je n'imaginais pas combattre toutes les personnes présentes ici, je m'en donnais à coeur joie dans l'espoir de vitre retrouver l'apogée de mes capacités physiques et martiales. De ce fait, je combattais en tentant d'être raisonnable, même si l'envie d'y aller totalement à fond était là. De ce fais, je tentais un coup de bluff contre mon premier adversaire et cela paya. Mettant au sol l'homme, ce dernier abandonna en avouant sa défaite. J'avais eu clairement de la chance, car n'importe qui de réfléchit aurait pu parer ce coup et qui sait les conséquences il aurait pu y avoir ? Me redressant, plutôt que regarder mon audimat, je tendis la main vers l'homme, signe de respect aussi bref soit l'affrontement. Certains enchaînent les batailles et ne donne aucun respect à l'adversaire, mais moi, je préfère être de ceux qui daignent donner ne serait-ce qu'un regard à l'autre comparse. Le redressant donc, je me laissais flatter par l'enthousiasme de l'Okama et admirais la demoiselle s'avancer.

Mon regard se posant sur elle, j'analysais sa posture et quand je vis ses armes, je me mis à me demander quel genre de techniques elle pourrait utiliser. Du ninjutsu ? Ou l'art des shinobi ? La furtivité et la rapidité serait de mise donc... Quoi qu'il en soit, avec des armes comme les siennes, des combos étaient peu probables et le corps à corps serait à privilégier me disais-je.
Ne prenant pas la main, je profitais de quelques secondes pour reprendre mon souffle et mettre de côté la légère douleur qui me taraudait. Des mouvements trop brusques pourraient avoir raison de mon être encore un peu fragile.

Quand elle projeta ses kunais vers moi, mon premier réflexe fut de parer en interposant mes lames. Erreur de débutant, en agissant de la sorte j'avais donner de l'attention à ces armes qui étaient qu'une vulgaire distraction. Ainsi donc, quand mon regard se posa sur elle, cette dernière se trouvait trop proche de moi, et armée en plus ? En position clairement de faiblesse, je réfléchissais à quoi faire sur le coup alors qu'un coup de kunai arrivait à moi. Vif et précise, je répondis avec la même précision chirurgicale dont je pouvais faire preuve. Dans ma position actuelle, je ne pouvais pas interposer ma lame, alors je vis quelque chose de terriblement dangereux. Plutôt que mettre ma lame en travers de la trajectoire de son kunai, je fis un mouvement de poignet pour présenter la base de mon manche. La pointe du kunai irait donc s'y loger et créer la surprise. Le danger pour moi était dans la précision... Si le moindre calcul était loupé, alors contre un vrai ennemi s'était ma main qui était touchée... Or pour un épéiste, la main est essentielle.
Regardant la miss, je profitais du possible laps de temps où le coup serait paré pour lever la jambe et tenter de poser le plat du pied droit sur son ventre. La suite ne serait que aisée puisqu'il s'agissait de la pousser brutalement. En combat réel, il aurait s'agit d'un coup de pied violent visant à faire mal en plus de repousser. Là, en la repoussant brusquement, je tentais d'imposer de la distance et qui plus est, suffisamment pour l'avoir à ma portée et lui laisser le moins possible de chances de s'en sortir.

Mes bras agiraient d'eux même et se tendraient pour donner un coup en X visant à la couper en quatre si cette dernière n'esquivait pas. Bien entendu, là encore, si je voyais que le coup pouvait fonctionner, je l'arrêterais au dernier moment pour montrer une certaine victoire. Restais à voir si ses réflexes pouvaient lui permettre une riposte efficace ou si j'allais peut-être changer encore d'adversaire.

Quoi qu'il en soit, malgré la pseudo assurance dont je pouvais faire preuve, physiquement parlant on pouvais vite voir que mon souffle gagnait en ferveur, signe que le moindre effort est couteux en énergie. La précision serait la suivante en terme d'affectation, mais à défaut de gagner en ferveur, au contraire elle perdrait en cette dernière. Je devais donc faire vite et bien me disais-je.

Si le coup était victorieux, alors je remercierais chaleureusement la demoiselle en m'inclinant face à elle, faisant signe de respect envers cette dernière.



Codage par Libella sur Graphiorum

Revenir en haut Aller en bas
Inquisition

Inquisition
Messages : 84

[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition )   [Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Icon_minitimeVen 3 Mai - 22:14

— Capituler ou combattre —



« Quand la justice a parlé, l'humanité
doit avoir son tour »

Inquisition



Paul Titanos, Sophie Titanos

Le coup de pied atteignit Sophie tandis que sa lame avait légèrement entaillé la garde de l’épée de Shiki. Elle voltigea en arrière, gardant cependant la maîtrise de son corps et son équilibre pour ne pas tomber comme une vulgaire débutante. Cet homme avait des ressources, c’était certains, mais il manquait d’une certaine jugeote : si elle avait été un peu plus rapide, il aurait exposé sa main et risqué de la perdre. Après, c’était devenu une tradition dans l’Inquisition de risquer un membre, comme l’avait fait cette très chère Kanaë. Pita n’avait pu s’empêcher de dévoiler l’information, en tant que médecin de l’Inquisition, avec une petite pointe de moquerie.

Finalement, elle vit les lames s’abattre. En raison de la puissance mesurée de son ennemi, elle n’aurait pas dû être en mesure de les esquiver, mais elle réussit cet exploit en se trouvant à bonne distance de l’adversaire, et en le contournant simplement. Elle jetterait alors deux nouveaux kunais pour l’obliger à esquiver à droite ou à gauche. Elle parierait subtilement sur son pied d’appel et irait dans cette direction pour asséner un coup final à l’opposant.

Sur le banc, Pita était en train d’analyser le souffle de son protégé. Il était plus court que d’habitude : un tel entrainement n’aurait même pas du entamer sa concentration. Il n’était pas au top de sa forme, et s’il n’avait rien à faire ici, le médecin risquait bien de rappeler à l’ordre cet homme. Se levant, il sentit cependant la main de Paul s’abattre sur son épaule et lui intimer de se rasseoir. Il voulait voir la suite, voir la fin de cet affrontement qui promettait d’arriver plus rapidement que sa fille ne l’aurait voulue. La logique voulait bien que Shiki esquive sur le bon côté, mais il anticiperait sûrement l’attaque et pourrait pointer sa lame plus rapidement que Sophie en direction de sa trachée. Elle serait incapable d’arriver au corps à corps, tant la portée de son arme était courte et ne lui donnait que le choix de la précision contre celui de la portée.

La victoire serait sûrement celle de Shiki, à moins qu’il ne décide de s’y prendre autrement ou qu’il ne faiblisse trop rapidement, et si la Titanos n’était pas prête à l’accepter ce serait un rappel à l’ordre de son paternel qui lui intimerait de venir à ses côtés tandis qu’il s’avancerait sur le terrain, imposant et bien plus impressionnant que les deux derniers adversaires, les yeux flamboyants tandis qu’il s’impatienterait d’en finir avec ce rouquin. Il était bien sûr mesuré, et il voudrait faire de son mieux, mais il ne pourrait s’empêcher de dégainer sa grosse épée et de laisser le premier coup à son opposant.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shiki M. Eiki
Capitaine de division
Shiki M. Eiki
Messages : 476
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Left_bar_bleue36/75[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Empty_bar_bleue  (36/75)
Expériences:
[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Left_bar_bleue251/350[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Empty_bar_bleue  (251/350)
Berrys: 650.000 B

[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition )   [Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Icon_minitimeSam 4 Mai - 0:38

Don't panic




Combattre des adversaires différents, c'est très instructif. Chacun avait ses techniques, son rythme et ses faiblesses. Enchaîner de la sorte des personnes, s'était s'améliorer, se mettre dans une situation idéale pour apprendre à comprendre et s'adapter. Telle doit être un sabreur de renom : capable de s'adapter et non rester dans sa zone de confort. Perkins s'était montré quelque peu original avec son don, mais Sophie était plus agressive et agile, plus direct. Il ne fallait pas miser sur la ruse, ou alors attendre uniquement le bon moment, la pousser à la faute. Tentant ma chance lors de son seul assaut contre moi, par mégarde ma puissance n'était pas adéquate et cela lui permit d'esquiver pour mon plus grand regret. Terminant mon coup, je vins alors à tourner un peu la tête sur le côté pour la voir lancer des kunais de nouveau. Il me fallait bouger et c'est ce que je fis. Prenant appuie sur ma jambe gauche, je vis malheureusement cette dernière attendre cet instant où je me propulserais pour mieux m'attaquer au bon moment. L'erreur constatée, je plantais ma lame dans le sol pour me retenir ou du moins, me ralentir drastiquement, mais dans le feu de l'action, je trébuchais et tombais au sol, lui laissant toute l'opportunité de venir à moi et me finir... Ma défaite était officielle.

La regardant donc, je vins à lui sourire tranquillement, cachant une certaine douleur au niveau du torse. Je ne m'étais pas re ouvert, mais cela ne faisais pas du bien. Pourtant, je gardais ce sourire qui me définis. Regardant la demoiselle aux allures de shinobi, je rangeais doucement ma lame pour alors me frotter la nuque.

" Pardonnez moi... J... J'ai un peu forcé et me suis emmêlé... Je tâcherais d'être plus divertissant une prochaine fois. "

Me mordant une lèvre en douceur, je vins alors à soupirer et me redresser. Touchant à peine ma zone blessée, je vins à tâter pour alors constater que s'était supportable. Handicapant en combat, mais pas fatal pour l'heure. Me reposer de trop serait déraisonnable... De ce fait, je vins à jeter un regard vers le colosse qui comme moi semblait avoir une envie folle de tâter de ma lame. A moins que ce soit l'inverse ? Quoi qu'il en soit, je demandais à l'homme.

" A défaut de vous proposer une joute digne de ce nom... Puis-je ... espérer quelques échanges pour travailler ma mobilité ... Monsieur Titanos ? "

Attendant sa réaction, s'il acceptait, j'en serais clairement ravis. Un sourire qui ne trompe pas avant de laisser place à du sérieux digne des épéistes du pays du fer. Reformant en une seule ma lame principale, je la rangerais pour alors poser ma main sur mon autre arme, un simple katana dans son fourreau. Dès qu'il serait en place, je viendrais alors fléchir certains membres pour m'apprêter à bondir. La poigne ferme sur le manche de mon arme, j'allais exécuter un de ces fameux " iai " dès qu'il serait à portée. Attendant son geste, j'imposais une certaine " pression " à l'ennemi.
Dès qu'il viendrait à moi, que ce soit un mouvement horizontal ou vertical, j'allais tenter le tout pour le tout via un coup verticale partant du bas pour aller vers le haut. Si le coup était réel, le but serait de trancher du bas de son ventre pour aller en diagonal jusqu'à l'épaule de l'autre côté.

Pourtant, malgré le côté unique du coup, une envie d'aller encore plus loin me prenait. Et il fallait voir si ce dernier aussi céder à cette tentation d'y aller plus à fond qu'il ne m'étais permis de faire à cet instant. Au risque de surprendre désagréablement le fameux médecin présent sur le banc.
Pourtant il faut bien s'y attendre... Les épéistes sont souvent fiers et têtus.



Codage par Libella sur Graphiorum

Revenir en haut Aller en bas
Inquisition

Inquisition
Messages : 84

[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition )   [Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Icon_minitimeSam 4 Mai - 14:06

— Capituler ou combattre —



« Quand la justice a parlé, l'humanité
doit avoir son tour »

Inquisition



Paul Titanos, Sophie Titanos

Finalement, et au grand étonnement général, le Commandant Eiki avait perdu son combat contre la jeune Sophie Titanos dont les prouesses étaient certes incontestables sur North Blue, mais qui avait malgré tout un train de retard par rapport à plusieurs de ses camarades. Elle se contenta donc de soupirer allègrement tandis que cette bataille se terminait par une victoire de sa part, à cause d’une simple erreur causée par l’état de son adversaire. C’était quand même quelque chose : gagner par faiblesse d’autrui, ce n’était en rien savoureux. D’ici quelques mois, elle lui proposerait sûrement de se battre à nouveau, mais sérieusement cette fois-ci. Sans donner le moindre remerciement, silencieuse comme le vent, elle se tourna vers son père et alla s’asseoir sur les abords du terrain.

- Elle aime les combats divertissants, fit Paul avec une pointe de regret. Bien, croisons le fer, et voyons qui de nous deux est le meilleur.

Il n’y avait aucun doute que vu l’état du Eiki, ce serait une victoire éclatante pour le Titanos… Et pourtant, celui-ci n’était pas dans l’optique de défoncer son ennemi. Il n’y irait certes pas de main morte, mais ce serait tout relatif aux aptitudes de combat qu’il avait en face de lui. Et il comptait de toutes les manières sur cet affrontement pour entraîner son Haki de l’Armement.

Avec vivacité, il se dirigea vers l’ennemi… Et lui arriva de front, dessus, avant qu’il ait le temps de réellement utiliser son arme. Il utilisa toute la pression de celle-ci et sa force à une main pour envoyer un coup d’une puissance démesurée qui enverrait sûrement Shiki contre un arbre, même s’il réagissait promptement, ou qui aurait le mérite s’il résistait d’enclencher une joute d’épées qui serait somme toute intéressante à observer. Et s’il voulait tenir, il en avait les moyens…

- Il va tenter un truc stupide,
lâcha Pita en s’apprêtant à intervenir au cas où l’épéiste roux se décidait à prendre une position nouvelle.
- Vas y, jeune homme ! Encouragea le vieux révolutionnaire avec un sourire amusé.
- Ne l’encourage pas dans ses bêtises, soupira le médecin.

Sophie resta silencieuse, observatrice. Paul n’était pas un combattant ordinaire, il était d’un très bon niveau et s’il avait croisé le fer avec le Vice-Amiral Burmeister, il n’était pas certain que celui-ci aurait pu gagner la bataille… Les deux ennemis s’affronteraient sûrement dans un combat mémorable.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shiki M. Eiki
Capitaine de division
Shiki M. Eiki
Messages : 476
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Left_bar_bleue36/75[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Empty_bar_bleue  (36/75)
Expériences:
[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Left_bar_bleue251/350[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Empty_bar_bleue  (251/350)
Berrys: 650.000 B

[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition )   [Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Icon_minitimeSam 4 Mai - 16:02

Don't panic




Le Titanos avait quelque chose d'intrigant. Sans doute ce fameux appel qui retentit souvent entre sabreurs. Son air et sa façon de tenir sa lame... Cet homme n'était pas un débutant et ce n'est pas pour rien qu'il avait le rôle de général. Me tenant prêt, j'espérais ne guère le décevoir et c'est contre tout avis médical que j'allais me donner à fonds dans l'optique d'encore une fois apprendre, grandir et ressortir de cet instant plus fort.

Voyant l'homme approcher, j'ouvris grand les yeux quand il chargea. Une attaque frontale ? Serait-il du genre brutal ? Son nom n'était pas pour faire joli visiblement... Titanos... Le titan fonçait à un rythme clairement intense et c'est avec vivacité que je tentais de réaliser mon coup mais à but défensif. Faisant teinter nos lames, je ressentis que son coup était lourd. Sans aucune surprise, je fus légèrement décollé du sol et mon corps propulsé vers un arbre, m'y cognant royalement avant de tomber un genoux au sol. Le souffle court, n'importe qui de censé aurait cessé le combat, mais au moment même où le médecin aurait l'idée de le faire, je me contenterais d'un signe de main. Têtu jusqu'à la fin...
Ma lame se plantant dans le sol, je m'en servais comme une canne pour me redresser. Titubant quelque peu, la respiration lourde, je redressais les yeux, toujours en souriant légèrement, osant quelques mots à l'attention du colosse à la force démesurée.

" Vous êtes... doué. "

Remettant ma lame dans son fourreau, je reprenais une pause précise, observant l'homme. Pas à pas, j'approchais à un rythme si lent qu'on pourrais croire à une provocation. Ma respiration brisait le silence qui d'ordinaire est de rigueur. On pourrais presque croire que j'allais m'évanouir à chaque instant, mais il n'en était rien. Mes muscles me faisaient souffrir, mais je refusais d'abandonner. J'étais à la limite, mais justement, c'est à cet instant que les choses deviennent sérieuses. C'est maintenant qu'il faut endurer, ressentir cette sensation et s'en accommoder. Ne pas rester dans un état de fatigue constante, mais faire en sorte que cet état actuel ne soit plus quelque chose de critique et ainsi, repousser la limite.

D'un coup d'un seul, je pris appuie sur une jambe et bondis en avant vers l'homme. Certains pourraient y voir une forme de " soru " mais il n'en était rien, la propulsion était largement plus faible, mais l'impulsion mise n'était pas négligeable. Une partie du sol s'était même brisée après ma propulsion. Arrivant aux devants du titan, je dégaînais alors d'un coup ma lame pour faire de nouveau rencontrer nos prolongations de nous même. Sa lame contre la mienne, je poussais comme pour le forcer à reculer, faire en sorte que cette fois-ci ce soit moi qui mène la danse. Usant de ma force supérieur à la normale, je forçais et piochais dans mes réserves comptant bien le surprendre. Poussant d'un coup, je reculais d'un pas pour alors porter ma main libre à mon dos. Saisissant ma lame double rassemblée en une seule, je vins à tenter un coup vertical puis enchaîner avec d'autres coups en tentant cette fois de le harceler avant de finalement me retirer pour reprendre mon souffle.
L'échange avait été bref, mais n'importe quel sabreur aurait pu être réceptif au son du fer qui teinte brutalement mais harmonieusement. J'étais certes fatigué, mais je ne comptais pas plier maintenant... Encore un coup, au moins un me disais-je. La respiration saccadée, je vins à m'étirer à peine.

" ... Puis-je... Vous demander ... un avis sur ceci ... Monsieur Titanos ? "

Prenant un katana lambda et mon autre lame, je défis la lame pour ainsi en avoir trois et vins à porter un manche à ma bouche. La surprise était de mise, je passais d'un style à une lame à deux puis... Tentais un style à trois lames.
Les deux premières lames se mirent à tournoyer. Un mouvement lent s'entamait. Petit à petit, les lames semblaient devenir une réelle hélice. L'attaque semblait fluide et même une sorte de courant d'air se produit. La préparation d'un cyclone ? La poussière se soulevait autour de nous, formant presque un couloir nous destinant à nous diriger l'un vers l'autre. Le regard fixe, je me concentrais en ressentant cette sensation... Quelque chose de fort, un picotement intense qui prenait chacun de mes membres. Refusant de céder à cette douleur étrange, je tentais de la faire circuler dans mon corps, la répartir pour ne plus la sentir. Bandant les muscles, le tournoiement des lames s'accélérait encore plus avant qu'enfin je passe à l'assaut. Une véritable vrille fonça vers le Titanos dans le but de tester sa défense. Trois lames venaient l'assaillir. Une qui coupe à l'horizontal alors que les autres donnent un effet presque perçant, trois coups en un. Une technique particulièrement travaillée, mais qui avait pour but d'être redoutable si bien exécutée.

Comment l'homme allait réagir ? Je poussais mon corps à ses limites et même au delà malgré mes blessures, en signe de grand respect envers l'homme face à moi.



Codage par Libella sur Graphiorum

Revenir en haut Aller en bas
Inquisition

Inquisition
Messages : 84

[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition )   [Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Icon_minitimeSam 4 Mai - 16:29

— Capituler ou combattre —



« Quand la justice a parlé, l'humanité
doit avoir son tour »

Inquisition



Paul Titanos

Si l’échange fut bref et intense, le combattant n’eut aucun mal à s’en sortir. Paul parait chaque avec une aisance relative, et il semblait concentré sur ce combat, si bien qu’une attaque en traître aurait porté un coup fatal. Cependant, dans un combat en un contre un, il dominait légèrement la partie et semblait plus attendre que l’opposant dévoile ses bottes secrètes pour en faire de même. Cependant, il n’eut pas besoin pas besoin de faire appel à une grande maîtrise de son arme pour s’en sortir. Il avait l’habitude de se faire harasser de coups, et l’amplitude de ses mouvements suffisait à en déjouer plusieurs en une seule fois. Lorsqu’il comprit cependant que le Eiki était en train de s’épuiser pour rien, sa langue tiqua dans sa bouche : il n’était pas là pour donner une leçon à ce jeune homme mais bien pour voir sa progression…

Et quand ce dernier lui demanda un avis sur son style de combat, il remarqua que celui à trois épées était l’un des objectifs de maîtrise de cet homme… Et c’était effectivement plus impressionnant. Il observa l’aisance avec laquelle il mouvait ses lames, et ne put que se féliciter de ne pas avoir montré ses bottes secrètes à son adversaire plutôt, tandis que celui-ci fonçait sur lui sans laisser la moindre opportunité de se préparer réellement à ce qui allait arriver.

La vrille était en effet quelque chose qui pouvait décontenancer plus d’un sabreur, et lorsque Paul la vit parvenir sur lui, il eut un mouvement bien particulier : sa lame en arrière, il avait apposé ses deux mains sur la garde. Il attendit que le coup arrive sur lui, et tandis qu’il le verrait se rapprocher, les mouvements de son corps se fluidifieraient et il sentirait l’énergie de son Haki l’envahir, alors même que son adversaire en avait fait de même. Il s’attèlerait alors à s’élancer vers Shiki.

Normalement, il aurait dû plutôt privilégier l’esquive, mais la scène était trop excitante pour qu’il se contente du moindre. Ainsi, arrivant sur le roux, il fit venir sa lame au niveau de celle de l’opposant qui verrait alors son coup horizontal s’envoler vers le haut. Les deux lames censées percées seraient alors contrées par un effet très singulier de flipper, tandis que la lame rebondirait simplement grâce au mouvement sur les deux suivantes. Elles seraient ainsi écartées de leur trajectoire de base…

Et tandis que le Titanos s’engouffrerait pour viser avec le plat de sa lame le flanc de Shiki, ce dernier pourrait tenter d’arrêter l’attaque pour répliquer sur l’instant, sous le regard désapprobateur de Pita.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shiki M. Eiki
Capitaine de division
Shiki M. Eiki
Messages : 476
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Left_bar_bleue36/75[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Empty_bar_bleue  (36/75)
Expériences:
[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Left_bar_bleue251/350[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Empty_bar_bleue  (251/350)
Berrys: 650.000 B

[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition )   [Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Icon_minitimeSam 4 Mai - 17:02

Don't panic




Le clash entre le général et moi était bref, mais diablement intense pour moi. Mon corps le hurlait, il ressentait l’excitation le parcourir et il s’abreuvait de cette sensation. Le picotement devenait naturel et avec encore un peu d’entrainement, cette “ force “ se manifesterait sous une forme nouvelle. Bientôt, avec un peu de chance, les couleurs de l’armement pourraient être officielle chez moi. Mais pour l’heure, cela se traduisait par une détermination à toute épreuve, une volonté de fer qui prenait vie et donnait plus de peps à mes coups.

Fonçant vers lui, j’observais sa réaction. Quelqu’un de normal tenterait une esquive sous forme de fuite ou de contournement, mais lui semblait adepte de ma philosophie : la meilleur défense c’est l’attaque. De ce fait, quand je le vis préparer un coup, c’est intrigué que je fonçais vers lui pour produire un clash titanesque bien qu’il pourrait l’être encore plus si nous étions à notre pleine puissance.
De façon général, il était difficile de parer ce coup et pour cause, l’effet rotatif des deux premières lame empêchait un blocage à moins d’utiliser une force surhumaine. Mais n’étant pas au top de ma forme, son coup de lame fit ricocher nos lames et bloqua le coup, rompant l’offensive. Surpris d’une telle rapidité à contre attaquer, je me devais d’agir. Sa lame se présenta comme un éventail à moi et d’instinct je présentais une lame sur sa trajectoire pour la bloquer et envoyais mon pied vers son ventre pour frapper et me reculer à la fois. Rompant cette proximité dangereuse, dès que je me stoppais dans ma “ fuite “, je m’apprêtais à foncer vers lui pour profiter de la possible surprise... Mais tandis que je forçais, a douleur se fit insupportable et je lâchais même mes lames sur le coup.

Verdict simple : il était temps d’arrêter ces enfantillages. Malgré ma fierté de guerrier, je laissais un gémissement se faire entendre et me retenais de me rouler au sol. Et merde... Au “ meilleur “ moment me disais-je... Serrant les dents, je vins à regarder avec un oeil - alors que l’autre était fermé - le Titanos pour alors m’excuser à ce dernier.

“ Nous... Ferons les choses plus sérieusement la prochaine fois... V... Voir même en compagnie de ... Votre fille... Qu’en pensez vous ? “

L’idée d’un entrainement familial me tentait en oubliant presque que j’avais affronté trois adversaires... Qui sait si le vieil homme ne serait pas jaloux. Loin de le dénigrer, j’étais concentré sur mon principal opposant clairement en colère contre moi-même de ne pouvoir répondre à bien des attentes.
Massant ma blessure, je vins à regarder en coin Pita qui devait sans doute fulminer intérieurement. Peut-être venais-je même de rallonger mon temps de convalescence... Mais il s’agissait d’un mal pour un bien selon moi.



Codage par Libella sur Graphiorum

Revenir en haut Aller en bas
Inquisition

Inquisition
Messages : 84

[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition )   [Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Icon_minitimeSam 4 Mai - 17:16

— Capituler ou combattre —



« Quand la justice a parlé, l'humanité
doit avoir son tour »

Inquisition



Pita

Les observations de Pita étaient critiques et sévères, mais pas autant que celles du Titanos qui n’envisageait pas que le combat se termine ainsi sans réellement de conclusion. Pourtant, il dut l’accepter tandis que l’attaque avait fait son effet et que son contre avait montré une forme de supériorité de sa part… Même s’il le voyait plutôt comme une égalité prompte, étant donné l’état du sabreur. Ses poignets lui faisaient clairement mal, après réflexion, et il avait du donner plus de forces qu’il n’aurait du dans cet assaut. Ses yeux se portèrent, mi admiratifs, mi amusés vers le roux. Il ne pouvait penser qu’il irait plus loin que lui.

Cette pensée le satisfaisait, et il arrêta le combat avant de se tourner vers Pita qui, furieux, venait de débarquer en trombes sur le terrain.

- Ce sera avec plaisir.
- Oui,
dit simplement Sophie en s’écartant de la scène avant de se retourner et de s’éloigner.

Rocky s’amusait de cette conclusion. Dans un combat standard, il aurait été un poids pour le Titanos, et l’un comme l’autre le savait. Pita observa le corps de Shiki en soupirant, et toucha quelques endroits qui avaient été touchés pour s’assurer qu’aucune blessure n’avait été rouverte… Certes, ça ne signifiait pas qu’il allait s’en sortir sans hématomes, mais il n’aurait qu’un léger retard de guérison. Avec la violence de leurs attaques… Ils étaient réellement inconscients ces deux là.

- Je vais en référer à Komari. Elle viendra te chercher à la clinique.

Et Pita inviterait Shiki à le suivre.

L’intérieur de la clinique de l’île était assez austère. Erwin avait mis quelques moyens mais il n’était pas très inquiet, en raison d’une bonne santé générale et de l’hôpital de Luvneel qui réunissait plus de moyens, depuis que celui de Shivering était inaccessible aux révolutionnaires. Pita aurait assis Shiki sur le fauteuil de médecine qu’il avait dans son bureau, et lui aurait demandé de se déshabiller pour qu’il puisse refaire les bandages, et nettoyer les plaies.

Finalement, ce gars était une tête de mule comme les autres têtes de l’Inquisition. Katia était là pour mettre une froideur méthodique, ce qui n’était pas si mal… Mais c’était réellement les gens comme Shiki qui donnaient ce sentiment d’être capable d’avancer aux révolutionnaires.

Komari, prévenue, ne tarderait pas à arriver, tanids que l’Okama finirait de faire son travail. Si Shiki voulait partir, il lui intimerait de rester quelques instants supplémentaires, ayant quelque chose à lui dire.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shiki M. Eiki
Capitaine de division
Shiki M. Eiki
Messages : 476
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Left_bar_bleue36/75[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Empty_bar_bleue  (36/75)
Expériences:
[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Left_bar_bleue251/350[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Empty_bar_bleue  (251/350)
Berrys: 650.000 B

[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition )   [Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Icon_minitimeDim 5 Mai - 12:35

Don't panic




L’entrainement touchait à sa fin. Nous en avions fait largement assez me disais-je. À moins que ce soit mon corps qui me dise stop et qu’enfin je me décide à écouter ? Le Titanos semble ravis de ma proposition et je décroche de cette parenthèse pour revenir à la dure réalité. Cette dernière m’est mise en pleine face avec la tête de l’Okama qui affiche son mécontentement. Ce dernier me gronde à sa façon et je tente de relativiser. En effet, je suis souvent ainsi, à faire passer mes soucis après, dire que ce n’est rien même quand ça ne l’est pas pour ne pas inquiéter qui que ce soit. Bref... Remerciant mes compagnons d’infortune du jour, je m’en remet ensuite au médecin de l’Inquisition en discutant durant le chemin.

La clinique est un endroit saint où malgré le côté angoissant des lieux de soins, il faut bon vivre. Me laissant examiner et de nouveau bander ici et là, je regardais l’homme en ayant zappé le fait qu’il avait prévenu une certaine personne.
Cette dernière qui n’était autre que Komari débarquait quelque peu affolée. Il fallait la comprendre, elle avait dormi comme une marmotte et à son réveil on lui apprends que son “ copain “ avait fait une connerie, autant dire, celle-ci devait être de mauvaise humeur... La réalité était tout autre, puisque acceptant que je fasse des conneries, elle était juste inquiète de mon état. Heureusement, ce dernier n’étant pas grave, elle se calma rapidement en demandant des explications à Pita qui ne lésina nullement sur les détails. Apprenant donc que je voulais me dépasser encore et toujours lors d’un entraînement, la demoiselle finit par prendre un grand souffle avant de lâcher son jugement simple mais efficace.

“ Tu... N’est qu’un idiot... “

Mais un idiot qu’elle aime. Elle ne le disait pas ouvertement, mais cela sautais aux yeux. Laissant le médecin finir son travail, elle finit par être totalement soulagée et attendit que Pita finisse son oeuvre. Mais au moment de partir, ce dernier vint à me demander de rester pour une dernière chose. Intrigué par ce côté trop sérieux que je ne lui connaissais pas, je me stoppais et me tournais vers lui.

“ O... Oui ? Que veux tu me dire ? “

Je me demandais s’il allait me faire la morale ou au contraire si cela était critique. Regardant l’air de l’Okama, je tentais de lire en lui, mais impossible... Ainsi, tandis que Komari tendait aussi l’oreille, je me remis assis sur un lit en le regardant de haut en bas.



Codage par Libella sur Graphiorum

Revenir en haut Aller en bas
Inquisition

Inquisition
Messages : 84

[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition )   [Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Icon_minitimeDim 5 Mai - 18:44

— Capituler ou combattre —



« Quand la justice a parlé, l'humanité
doit avoir son tour »

Inquisition



Pita

Pita observa un instant Shiki. Le jeune homme était l’un des piliers de l’actuelle Inquisition, même s’il en avait peu conscience. Son sourire était assez unique, de même que ses habiletés à trouver le bien là où régnait le mal. Il était d’une candeur touchante, sans pour autant pavoiser avec l’idiotie. Il comprenait sûrement les décisions difficiles qui devaient parfois être prises, même s’il n’y adhérait pas. L’optimisme dont il faisait preuve était l’une des raisons qui poussait Pita à lui faire confiance, et tandis qu’il observait avec un air satisfait la scène qui se déroulait devant lui, il ne pouvait que se dire que les choses allaient changer dans le futur, devenir plus difficiles, plus sombres, et qu’il faudrait beaucoup de courage au garçon pour rester lui-même.

Tandis qu’il attendait que Shiki s’arrête, Pita alla ouvrir une armoire, l’air nostalgique. Il avait eu un ami, un bon ami qui avait été dans l’Inquisition un temps avant de mourir au combat. Sa mort était passée inaperçue, tout autant que son apparition. La mission sur laquelle il était partie n’avait même pas été d’une importance capitale : les deux opposants s’étaient simplement lassés d’attendre et avaient bombardé l’endroit où il se trouvait. Il était mort, protégeant des civils dans un dernier souffle avant l’arrivée de Pita et d’Erwin.

Enroulé dans un linge de jute, l’objet que Pita transportait avec précaution était longiligne et précieux. Il s’approcha de Shiki avec une certaine prudence, avant de le regarder dans les yeux tandis qu’il demandait ce qu’il voulait. L’Okama posa l’objet sur son bureau avant de jeter un coup d’œil vers le roux.

- Il y a quelques mois, un ami est mort. Il a eu une fin digne, et a laissé derrière lui un héritage.

Il découvrit l’objet. L’épée était noire comme la nuit, sombre comme du charbon. C’était une lame d’une qualité exceptionnelle, parmi les vingt-et-une lames de qualité supérieure qui existait sur cette terre. Et Pita l’avait gardé tout ce temps, sur ordre d’Erwin pour qu’elle serve au meilleur d’entre les épéistes de l’Inquisition, ou à celui qui développerait le plus haut potentiel. Pita l’avait trouvé, sans aucun doute.

- Elle s’appelle Vulkain. C’était l’arme de Daniel Hexios et d’autres avant lui. C’est une des lames des 21. Fais en bon usage.

La lui remettant à plat en tendant ses deux mains, le médecin observerait la réaction de Shiki avec patience. C’était la consécration pour la plupart des épéistes d’avoir une telle lame, mais est-ce que ça le serait aussi pour l’Eiki ?
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shiki M. Eiki
Capitaine de division
Shiki M. Eiki
Messages : 476
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Left_bar_bleue36/75[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Empty_bar_bleue  (36/75)
Expériences:
[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Left_bar_bleue251/350[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Empty_bar_bleue  (251/350)
Berrys: 650.000 B

[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition )   [Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Icon_minitimeDim 5 Mai - 19:19

Don't panic




Pita était une personne que je qualifierais de plaisant à vivre. Le médecin est souvent de nature joyeuse mais il lui arrive parfois d’être en colère quand on va trop loin. Au départ spécial de part son état d’esprit, avec le temps je me rendais compte que j’avais trouver un ami - ou plutôt ‘ une ‘ je ne sais jamais trop... - sur lequel compter. Que ce soit professionnellement ou en tant que personne, son coeur était “ pur “ en un sens et sa présence me rassurait autant que celle d’Erwin ou tout autre membre de l’Inquisition. Pour sûr, si par malheur un conflit éclate au sein de l’organisation, il serait l’un des adversaires que je ne voudrais pas combattre.

L’observant me regarder, son regard se fit presque trop sérieux. Loin d’imaginer ce qui se tramait dans sa tête, je l’observais aller vers une armoire d’un pas lent. Mon regard comme celui de Komari fixent sa personne et se font patients. L’homme ou femme - on ne sait jamais trop - ouvre l’armoire, saisit un objet et s’avance avant de poser ce dernier sur le bureau. M’avançant, sa forme me semble familière, pas besoin d’être intelligent pour deviner ce dont il s’agissait. En revanche, je n’étais guère prêt pour ce genre de chose.

Tirant le fin tissu qui enrobait la lame, l’Okama découvrit une lame noire d’encre, aussi sombre que les ténèbres qui corrompent ce monde. Osant doucement m’avancer, je me stoppais quand il prit l’arme à plat et vint à moi pour me la tendre presque solennelle. Ses dires suivant étaient assez évident, pourtant, l’émotion s’empara de moi et plutôt que la saisir rapidement tel un enfant qui obtient un cadeau de grande qualité, c’est mon côté épéiste qui prit le dessus. Le regard posé sur l’objet, mes doigts se posèrent sur son manche et débutaient une caresse comme si le bout de mes doigts analysaient le matériel. Laissant ces derniers glisser le long de la lame, je me retirais par la suite avant d’observer l’homme si spécial.

“ P... Pourquoi moi Pita ? E... Es tu ... Sûr de toi ? “

Rare étaient les fois où je me montrais si émotionnel - à l’exception de quand je suis en privé avec la femme poisson présente dans la pièce - mais là, il s’agissait d’un “ cadeau “ bien spécial à mes yeux. Il m’était impossible d’accepter ou refuser sans réfléchir, sans même discuter avec celui qui me donnait une telle chose.

“ J... Je suis vraiment honoré de ton... Intérêt. “

Attendant son explication quant à son choix, j’attendais qu’il me révèle sa raison de me donner un tel cadeau avant de m’en saisir lentement. La lame était légère, équilibrée et il émanait d’elle quelque chose à mes yeux de ... D’étrange. Je ne saurais décrire cette sensation, mais la lame avait clairement une histoire, il me fallait la découvrir par moi-même et peut-être que le récit de l’Okama allait m’aider. Regardant l’homme face à moi, je ne pouvais pas résister à ce qui me taraudait et tandis que je déposais la lame sur le côté, je me saisis de l’homme et l’enlaçais de façon assez proche. Jamais je n’avais fait une telle chose, mais il faut dire que le don de sa lame était aussi importante qu’une déclaration d’amour à mes yeux. Sans m’en rendre réellement compte, je le soulevais un peu du sol et laissais sa personne pendre dans mes bras avant de finalement le déposer.

Me rendant compte de mon geste, je rougis quelque peu avant de me frotter la nuque. Komari elle souriait face à une telle démonstration de tendresse. Elle aurait pu être jalouse - et qui sait si l’Okama n’allait pas le pointer du doigt - mais elle ne l’était pas. Ce genre de tendresse lui prouvait qu’encore aujourd’hui, il y a du bon dans ce monde et l’Inquisition en était la preuve.
Je finis par m’incliner devant l’homme que je respectais grandement. Prit par l’émotion je me penchais un peu trop et vins à sentir ma douleur me titiller. Grognant, je vins à regarder de nouveau les yeux de l’homme face à moi.

“ Je ... Je me montrerais digne de cette épée Pita... Et te promet d’en prendre soin comme ses anciens propriétaires, tu as ma parole. “



Codage par Libella sur Graphiorum

Revenir en haut Aller en bas
Inquisition

Inquisition
Messages : 84

[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition )   [Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Icon_minitimeDim 5 Mai - 19:32

— Capituler ou combattre —



« Quand la justice a parlé, l'humanité
doit avoir son tour »

Inquisition



Pita

Le regard de Pita était attendri par cette démonstration d’affection. Il n’avait fait qu’acquiescer silencieusement aux paroles de l’épéiste en face de lui, sans tenter de lui montrer d’autres signes d’approbations pour ne pas briser ce moment solennel. Ce fut pourtant avec un câlin d’une tendresse particulière que Pita sentit la personne en face de lui l’enlacer, et il eut un petit sourire qui lui apporta la larme à l’œil tandis qu’il rendait l’étreinte amicalement, sentant qu’elle était nécessaire à ce moment de partage. Ainsi, une fois libérés, les deux jeunes hommes pourraient s’observer l’un l’autre dans une sorte de gêne conventionnelle. Finalement, les dernières paroles de Shiki laissèrent l’Okama songeur.

- Tu en es déjà digne. Allez, va maintenant.

Et il se retournerait, s’attelant à de nouvelles affaires ou faisant mine de travailler pour laisser le roux partir. Une fois qu’il serait loin, il se laisserait pensif devant l’absence de présence dans cette pièce. Il repenserait à Daniel, et une larme coulerait le long de sa joue : c’était définitivement cet homme qui lui avait montré la vraie valeur d’une vie, et il voyait en Shiki un digne successeur à cette arme. Elle était à la fois une récompense nécessaire et un cadeau bienveillant.


Paul Titanos, Sophie Titanos

Paul observait avec sa fille le soleil se coucher. Ils étaient restés silencieux depuis la fin de l’entraînement. Ni l’un, ni l’autre n’avait exprimé l’envie de rentrer, et ils étaient finalement allés se caler loin du reste de l’équipage, de l’autre côté de l’île. Leurs pensées se perdaient dans une drôle de tornade d’émotions qu’ils ressentaient à l’instant même. Shiki M. Eiki avait du potentiel, et s’il était blessé il n’en était pas moins resté intéressant.

Le père se leva, s’étira et partit tandis que la fille resta, seule face à l’éternité qui l’attendait. Elle ferma les yeux, sentant le vent qui venait lui caresser les joues comme le tendre souvenir de sa mère. Elle lui manquait, incroyablement. Ce vide, elle n’arrivait pas à le combler, et quand elle rouvrait les yeux sur ce monde, la première chose qui la frappait était l’absence de la personne qui l’avait élevée. Silencieusement, elle mit une main sur son cœur et expira.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shiki M. Eiki
Capitaine de division
Shiki M. Eiki
Messages : 476
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Left_bar_bleue36/75[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Empty_bar_bleue  (36/75)
Expériences:
[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Left_bar_bleue251/350[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Empty_bar_bleue  (251/350)
Berrys: 650.000 B

[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition )   [Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Icon_minitimeDim 5 Mai - 20:08

Don't panic




L’homme ne répondait pas vraiment à ma grande question du “ pourquoi moi “, mais sans doute est-ce une façon de dire que pour lui c’est une évidence. Je le prenais comme tel du moins. N’insistant donc pas sur ça - bien que ça m’importais énormément - je déposais l’homme au sol et souriais en douceur. Il me fallait désormais être digne de cette lame car en effet, obtenir ainsi une lame n’est pas comme la forger soit-même. Une épée que l’on forge, c’est notre histoire qu’on y met. En revanche, récupérer ou hériter d’une épée, c’est obtenir une histoire et devoir la continuer. Le mérite se gagne, tout comme la confiance et ces choses qui sont très importantes pour moi. La lame noire avait appartenu à des gens avant moi et ainsi, ce fer sombre avait un passé, un vécu. La manier n’importe comment n’était pas dans mon idée, non, il me fallait respecter la mémoire de ses anciens possesseur tout comme je souhaite qu’à ma mort, on respecte mes armes que je laisserais derrière moi. S’il m’arrivait malheur, j’espérais que Komari hérite de mes armes comme un dernier morceau de ma personne, une façon d’être à jamais avec elle, jusqu’à sa fin à elle aussi. L’inverse en revanche serait plus dur à accepter...
C’est dans ce genre de moment qu’on réalise à quel point une épée pour un épéiste n’est pas juste du métal fondu et refroidis. Il s’agit bel et bien d’une part de son âme. Il me fallait désormais verser une part de la mienne dans cette lame au nom de vulkain.

Sortant de la pièce avec l’arme, je marchais aux côtés de Komari qui se faisait silencieuse, admirant aussi ce don qu’on m’avait offert. Ce n’est qu’une fois à la maison que je sentis la femme poisson être plus communicative. Ses bras venant enlacer ma taille, je me figeais pour alors devenir pensif. Peut-être qu’elle avait une réponse à me donner après tout ?

“ ... C... Crois tu savoir pourquoi il m’a donner ça ? “
“ Shiki... “

Son étreinte cessa et elle passa face à moi. Me fixant de ses yeux or cerclés de noir je me mis à la fixer tandis qu’elle trouvait ses mots.

“ Je crois qu’il a confiance en toi. Comme bon nombre d’homme dans l’Inquisition. Tu es quelqu’un qui... Qui pousse autrui à se dépasser. Qu’importe la difficulté, il y a quelque chose en soit qui refuse d’abandonner et c’est cette détermination qui touche bien du monde autour de toi. Tu ne t’en rends peut-être pas compte, mais tu es comme ... Comme une lumière dans la nuit qui éclaire ceux qui en ont besoin. Tout le monde a besoin d’un espoir, d’une lumière quand il est perdu dans les ténèbres. Tu agis comme tel, tu illumines ta propre voie et celle des autres. Et l’avis de bien des gens et du miens, c’est que ta lumière deviendra.. Soleil. D’où ton rôle de Commandant d’ailleurs, mais ça tu le savais déjà non ? “


Tiquant sur les derniers mots, je vins à regarder la miss. Hein ? Commandant ? Aussi loin que je m’en souvienne, j’avais rejoins l’Inquisition comme combattant. Je suivais Erwin dans son combat sans réellement jamais demander quoi que ce soit. En réalité, je n’avais pas de rôle précis si ce n’est agir quand il le faut. Pourtant, à côté de ça, j’assistais aux réunions importantes comme tout bon lieutenant ou autres personne qui a une certaine “ importance “, mais je mettais ça sur le compte d’être proche du leader de l’organisation.
Comprenant mon étonnement, la femme poisson éclaircit un peu la chose qui semblait m’étonner.

“ Oh euh... Il semblerait que tu n’es pas bien pris conscience de ça ... Et euuh...”

La miss se mit à se triturer les doigts, comme gênée.

“ J’ai oublier je crois de te le dire. Ahem... Tu... Erwin t’a promu comme Commandant de l’Inquisition il y a peu. De part ton implication et l’effet bénéfique que tu apportes autour de toi. En fait... Tu es quelqu’un de bien et c’est cela qu’on aime chez toi. Que j’aime chez toi. “

Touché par ces paroles, je ne résistais pas à l’envie de simplement m’approcher d’elle et l’enlacer. Sentant son étreinte se refermer sur moi, je me laissais aller à cette douceur qui me caractérise. Trop d’émotions d’un coup pour rester en place, je tentais par la suite de diriger cette énergie vers des activités plus calme, comme le fait de manger, se préparer du thé ou autre. Une soirée tranquille s’annonçait après bien des émotions.



Codage par Libella sur Graphiorum

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition )   [Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition ) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

[Présent] Reprendre du poil de la bête ( Pv Inquisition )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: North Blue :: Île de Micqueot-