Le deal à ne pas rater :
Réduction sur la console Nintendo Switch Lite
196.29 €
Voir le deal

Partagez
 

 7. Le Rokushiki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maître-Jeu

Maître-Jeu
Messages : 2064

Feuille de personnage
Niveau:
7. Le Rokushiki Left_bar_bleue0/07. Le Rokushiki Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
7. Le Rokushiki Left_bar_bleue0/07. Le Rokushiki Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

7. Le Rokushiki Empty
MessageSujet: 7. Le Rokushiki   7. Le Rokushiki Icon_minitimeJeu 25 Avr - 21:28

Le Rokushiki

Le Rokushiki, aussi appelé "Les Six Pouvoirs", est un art martial spécifique et surhumain du monde de One Piece. Il est plus particulièrement utilisé pleinement par les agents du Cipher Pol, bien que son emploi soit également possible par des personnages ne faisant ni partie du Cipher Pol, ni partie du Gouvernement Mondial. Bien que les six branches de ce pouvoir (qui seront décrites plus bas) fassent partie d'un tronc commun, il n'est pas rare de voir un utilisateur du Rokushiki se spécialiser dans une branche particulière, développant des variantes astucieuses et surprenantes du pouvoir d'origine. Les six branches sont décrites directement sous ce paragraphe.


  • Geppou - le Pas de Lune

Le Geppou est une une technique du Rokushiki permettant à l'utilisateur de frapper sur l'air avec une telle force qu'il est capable de le repousser, en faisant une marche sur laquelle prendre appui. Cela permet aux utilisateurs maîtrisant ce pouvoir de rapidement monter dans les airs et s'y déplacer, ou de parcourir de grandes distances sans toucher le sol. La principale faiblesse de cette technique est tout simplement les jambes de l'utilisateur : si elles sont suffisamment restreintes ou blessées, l'efficacité du Geppou est grandement amoindrie, ou devient inexistante.


  • Tekkai - Le Corps de Fer

Le Tekkai est une une technique du Rokushiki permettant à l'utilisateur de solidifier ses muscles à un tel point que son corps entier semble devenir un bloc d'acier. Principalement défensive, cette arcane permet ainsi à son utilisateur d'amoindrir ou nullifier les dégâts d'une attaque en y opposant un corps bien fait de chair, d'os et de sang, mais d'une solidité incroyable. L'utilisateur doit cependant rester immobile, l'utilisation du Tekkai le paralysant alors qu'il contracte et solidifie tous les muscles de son corps. Par ailleurs, la résistance du Tekkai dépend principalement du niveau de maîtrise de l'utilisateur et de sa masse musculaire : avec une force suffisante, il est possible de passer au travers d'un Tekkai. De plus, le Tekkai ne protège pas contre tous les types d'attaques (par exemple, les attaques basées sur la température, la corrosion...).


  • Shigan - Le Doigt Pistolet

Technique de courte portée, le Shigan permet à l'utilisateur qui le pratique de poinçonner sévèrement son ennemi d'un doigt, avec une vitesse telle qu'il laisse une empreinte semblable à celle d'une blessure par balle. Cette technique est principalement plébiscitée pour sa rapidité et sa précision. Elle est cependant d'une utilité bien plus discutable pour dévier un autre assaut et plus généralement opposer une force quelconque, l'utilisateur mettant alors son doigt à risque.


  • Rankyaku - Le Pied Ouragan

Technique offensive du Rokushiki, le Rankyaku se base sur la puissance des jambes de l'utilisateur, plus principalement leur vitesse et leur force, afin de projeter de puissantes lames d'air, un air comprimé de façon excessive. Ces projectiles sont semblables à de véritables lames lancées avec une puissance prodigieuse et peuvent provoquer des dégâts considérables aux structures et aux corps ciblés.


  • Soru - Incision

Technique emblématique du Rokushiki et peut-être même fondamentale, le Soru est une technique de déplacement rapide. En frappant une dizaine de fois le sol à une vitesse démentielle qui rend le mouvement imperceptible, l'utilisateur est capable de voyager en ligne droite à une vitesse si grande qu'il devient imperceptible à l’œil nu. L'utilisateur reste conscient de son environnement durant le déplacement, et peut l'utiliser pour renforcer le potentiel offensif de ses attaques.


  • Kami-E - Dessin sur Papier

Technique défensive du Rokushiki, elle tire ses racines dans la capacité physique du corps de l'utilisateur à s'assouplir, d'une manière tellement excessive qu'il semble avoir la rigidité d'une feuille de papier. Lorsqu'il utilise cette technique, le praticien du Rokushiki devient si souple qu'il est capable d'esquiver une multitude d'assauts en contorsionnant son corps de façon exagérée. Il est cependant incapable d'attaquer.



Il existe, en plus de ces six premières arcanes, une technique secrète qui n'est accessible qu'aux personnes ayant maîtrisées toutes les voies originelles avec brio. À ce titre, seuls les agents du Cipher Pol peuvent y prétendre, après un certain niveau. Coûteuse en énergie, elle se doit d'être utilisée précautionneusement car elle inflige une détresse notable au corps qui l'utilise. Autrement dit, il s'agit là d'une capacité rare, dont les effets compensent largement l'unicité.


  • Rokuogan - Pistolet des Six Rois

Technique ultime du Rokushiki, elle nécessite une maîtrise parfaite des six autres voies. Définitivement offensive, elle consiste à placer ses deux poings en face de soi, bras tendus dans la direction de l'adversaire ciblé. Peu de temps après, une onde de choc d'une puissance spectaculaire et lancée depuis les poings quasiment joints, dans un mouvement si rapide et sec qu'il est quasiment imperceptible. Cette onde de choc peut traverser de grandes distances et surpasse la majorité des défenses physiques, ainsi que certaines immunités de fruit du démon (comme celles d'un homme-caoutchouc aux coups contondants, par exemple). Elle provoque des dégâts internes considérables, en plus de traverser ses cibles. Cependant, cette technique est très coûteuse en termes d'endurance.

Veuillez trouver ci-dessous le barème d'acquisition des techniques, selon le niveau et la classification Pur / Partiel :

7. Le Rokushiki 1555521760-rokushiki-acquisition-techniques
(La dernière ligne correspond au Rokuogan)



Qui peut utiliser le Rokushiki ?

Le Rokushiki est un art martial spécifique, tiré d'un enseignement draconien donné initialement aux agents du Cipher Pol 9. Avec le temps, cette pratique est venue à se populariser quelque peu, de façon tout à fait relative. Ainsi, les agents des différents Cipher Pol sont désormais capables d'utiliser ce style de combat particulier à son plein potentiel.

Les personnages agents d'un Cipher Pol peuvent accéder aux six techniques du Rokushiki. Une fois ces six techniques acquises, ils peuvent accéder au Rokuogan.

Néanmoins, comme cité plus haut, l'aspect secret de cet art du combat a été quelque peu éventé au fil des dernières années : dans ces circonstances, il n'est pas rare de voir un combattant ne faisant pas partie d'un Cipher Pol utiliser le Rokushiki. C'est principalement le cas des membres du Gouvernement Mondial, comme les Marines par exemple, qui bénéficient malgré tout d'une certaine proximité avec ce style de combat et peuvent donc apprendre plus facilement à en maîtriser une partie raisonnable.

Les personnages membres du Gouvernement Mondial ne faisant pas partie d'un Cipher Pol peuvent accéder à trois techniques du Rokushiki.

Pour finir, il existe également le cas des individus ne faisant tout simplement pas partie du Gouvernement Mondial, mais ayant malgré tout été confrontés à ce style ou en ayant une connaissance plus restreinte. Ces pirates, hors-la-loi, révolutionnaires et autres belligérants opposés au Gouvernement sont parfois capables de recopier certaines techniques du Rokushiki.

Les personnages non membres du Gouvernement Mondial peuvent accéder à deux techniques du Rokushiki.



Les variantes et maîtrises

Avec l'expérience et la pratique, les utilisateurs du Rokushiki deviennent souvent capable d'ajouter de petits effets à leurs techniques, ou de fondamentalement en modifier un aspect central. Ces modifications peuvent aller du fait d'utiliser le Shigan avec ses cinq doigts, jusqu'à transformer un Rankyaku en pluie de minuscules projectiles. Le but est ici de faire la différence entre ces deux aspects, décris immédiatement ci-dessous.


  • Les Variantes

Les variantes représentent des versions des techniques de base dans lesquelles un élément est modifié sans changer la nature fondamentale de la technique. Par exemple, changer la forme d'un Rankyaku d'une lame rectiligne à une spirale : la forme change, mais le projectile se déplace toujours plus ou moins en ligne droite, en gardant la même puissance. Un autre exemple est le fait de se projeter vers l'avant pour adopter une posture d'attaque, avant de se rigidifier avec le Tekkai. Le Tekkai en lui même ne change pas, mais il est utilisé offensivement. Une fois que vous avez acquis une compétence du Rokushiki, vous êtes libres de faire autant de variantes que vous le désirez : l'imagination et la cohérence avec la description donnée ci-dessus seront vos seules limites.

Exemples de variantes :
Shigan Oren - une pluie de Shigan avec un seul bras. (Variante du Shigan)
Tekkai Rin - fait d'utiliser le Tekkai tout en écartant les jambes et en se lançant vers l'avant, transformant le corps en une roue solide et meurtrière. (Variante du Tekkai)
Rankyaku Renge - pluie de petits rankyaku lancés avec les deux pieds, de façon multiple. (Variante du Rankyaku)
...


  • Les Maîtrises

Les maîtrises constituent un niveau d'aptitude très élevé dans une ou plusieurs techniques du Rokushiki, à un point tel que l'utilisateur est capable de modifier de façon fondamentale la technique pour servir ses besoins. Parmi les exemples les plus notoires, on peut citer le Tekkai Kempo qui permet au combattant d'utiliser le Tekkai de façon tout à fait efficace tout en conservant sa mobilité et sa capacité à combattre (normalement, l'utilisateur est immobilisé par son Tekkai, il change donc ici la manière dont la technique fonctionne en l'améliorant). Les maîtrises sont, par conséquent, relativement longues à obtenir et leur temps d'acquisition dépend de la faction (CP / Gouvernemental non CP / Non Gouvernemental) et de la classification (Pur / Partiel).

Exemples de maîtrises :
Rankyaku Kirishigure - L'utilisateur envoie une multitude de Rankyaku en direction d'une surface, sur laquelle ils vont venir rebondir avant de repartir en sens inverse sous la forme d'une pluie fine et acérée. (Maîtrise du Rankyaku)
Kami-e Slime - Se basant sur le Kami-e, l'utilisateur fait adopter à son corps la même composition et souplesse que celle d'un slime, au lieu de simplement esquiver les attaques agilement. (Maîtrise du Kami-e)
Follow The Wind - Développant au maximum l'impact et la force de son Geppou, l'utilisateur est capable d'en faire usage pour traverser de très longues distances, pouvant même voyager d'île en île par ce biais tant qu'il est en mesure de se repérer. (Maîtrise du Geppou)
...

Les personnages agents du Cipher Pol peuvent maîtriser les six techniques.

Les personnages membres du Gouvernement Mondial ne faisant pas partie d'un Cipher Pol peuvent maîtriser trois techniques.

Les personnages non membres du Gouvernement Mondial peuvent maîtriser deux techniques.

Il est possible d'avoir plusieurs maîtrises sur une même technique (par exemple, sur les six maîtrises d'un Cipher Pol, trois maîtrises de Rankyaku, une maîtrise de Tekkai, une maîtrise de Geppou et une maîtrise de Soru).



Veuillez trouver ci-dessous le barème d'acquisition des maîtrises, selon la faction et la classification Pur / Partiel :
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
 

7. Le Rokushiki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Préface - Les Bases :: Règles & Contexte :: Base de données-