Partagez
 

 Révolution naissante. [FB ft. Ishtar]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shinji Nakata
Simple Civil
Shinji Nakata
Messages : 60
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Left_bar_bleue16/75Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty_bar_bleue  (16/75)
Expériences:
Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Left_bar_bleue90/100Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty_bar_bleue  (90/100)
Berrys: 109.000 B

Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty
MessageSujet: Révolution naissante. [FB ft. Ishtar]   Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Icon_minitimeMar 16 Avr - 2:07




Révolution naissante.


Feat Ishtar De Lérhane.


Kanazakura, le seul endroit que connaissais Shinji Nakata. Le jeune homme était assis à même le sol, occupant son poste de revendeur de drogue. Les derniers jours n’étaient pas très passionnants, le garçon s’ennuyait, fixait le ciel nuageux tout en faisant tourner son revolver autour de son majeur. Bien que les clients se fasaient rares cette semaine, le trafiquant ne s’en inquiétait pas. Il faut dire que l’argent s’était accumulée, un bon montant permettant de vivre correctement durant une année entière. Les larcins étaient de l’histoire ancienne pour le voyou qui s’amusait parfois à inviter les petits défavorisés à manger dans des restaurants de luxe. Ce n’était pas par générosité, mais uniquement pour s’amuser, rien n’était plus excitant pour lui que de voir tous ces bourgeois se plaindre de leurs présences. Les propriétaires des différents restaurants n’osaient pourtant pas à mettre le groupe de brigands à la porte, par peur de voir un beau billet disparaître.

Si les clients se faisaient discrets ces derniers temps, c’était à cause de la situation actuelle de l’île. Les tensions étaient clairement palpables. Les soldats de la marine n’hésitaient plus à débouler dans les ghettos, afin de calmer les petites frappes. De nombreux convois livrant des hommes de main par dizaines se voyaient amarrés au port du lieu-dit. Un port qui était toujours marqué par les derniers attentats de l’île. Celui de Shinji, qui datait désormais de deux ans montrait toujours quelques séquelles. Quelques maisons avoisinantes brûlés, et non reconstruites. Néanmoins, les outrages plus récentes restaient cependant plus marqués dans les esprits des citoyens, sûrement car plus frais. Statue dorée de monsieur le maire partiellement détériorée, carreaux brisés chez les aristocrates, ainsi qu’une tentative d’assassinat d’un noble durant sa visite dans les ghettos.

Une agression qui avait mal tourné, provoquant de nombreux blessés graves chez les hommes de loi, ainsi que chez les banlieusards. Pourtant le fortuné, un certain monsieur Richard, avait su trouver la fuite, escorté par une unité spécialisée. Sa présence n’était pas nécessaire, et le garçon considérait toujours l’acte comme une provocation. Les populations avaient longuement vécus de manières indépendantes l’une de l’autre, pourquoi donc chercher un conflit ? Une situation politique qui échappait largement aux soi-disant élus. Quelle belle brochette de connerie, tout le monde savait que ce n’était pas les élections qui décidaient des dirigeants. Les plus influents restaient comme d’habitude les hommes qui bénéficiaient de butins inépuisables.

Néanmoins, les résidents du faubourg principal de Kanazakura n’étaient pas totalement innocents, bien que la plupart du temps, ceux-ci ne fassent preuve que de défense. De nombreuses fois, lorsque Shin’ partait se réapprovisionner, ainsi que rendre la part d’argent à ses patrons, quelques détails ne pouvaient l’empêcher de lui faire tirer la grimace. Tout d’abord, une présence d’armes en masse. Rien n’était oublié, présentant des étalages complets d’épée, hache, tridents, pistolets, fusils ainsi qu’explosifs. Des arsenaux à n’en plus voir le fond. Ensuite, de nouvelles têtes faisaient leurs apparitions. Ils s’agissaient généralement de primés, tatoués de la tête aux pieds, présentant des cicatrices sur l’ensemble du corps. Des mecs qui n’inspiraient pas confiance au garçon, lui donnant quelque fois des frissons. Des types qui foutaient les jetons au Nakata, c’était plutôt rare. De plus, lorsque Shin’ se présentait au quartier général du gros bras principal de son ghetto, le pré-adulte ne pouvait s’abstenir de constater des plans aux murs. Des cartes géographiques, des portraits, des notes,  des affiches de recherche. Enfin, il n’était pas rare que le mercanti soit la cible de proposition de magouilles. Des trucs qui payaient  bien, mais qu’il se voyait refuser, par manque d’envie.

Sortant de ses pensées, le brûlé attrapa son sac à dos qui trainait à quelques centimètres de lui, avant de sortir un sandwich au poisson. Un encas qui ne dura que quelques crocs, tant la faim du jeune homme était arrivée soudainement. Une fois fini, un rapide coup d’œil à droite, à gauche. Personne n’était présent, ce qui était rare, pour un après-midi habituel.


***

Dans une maison lugubre du ghetto, étaient réunis trois hommes. L’un d’entre eux se trouvait être un homme influant de la zone, le patron du trafic d’humain. Le maquereau craint par les femmes et enfants. Avec lui, deux gaillards, des colosses armés. Une discussion assez sombre, faisant rire le trio à chaque réplique.



Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] 1555372790-ezgif-4-7fb576a67b65



Le maquereau.



©️ Code par Dehvi sur Never-Utopia


NOTE

Introduction lente de quelques PNJ, comme l'un des hommes influents de Kanazakura. Le Maquereau fait parti des quartiers pauvres de Kanazakura, il est très craint et respecté. Ses actions illégales discrètes lui rapportent énormément d'argent, sans pour autant être connu du gouvernement, ni même des habitants. Il est plus considéré comme une légende urbaine, que comme un réel patron de son propre trafic.

Le Maquereau est niveau ???
Les deux gros bras sont de niveaux ??? et ???
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 771
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Left_bar_bleue34/75Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty_bar_bleue  (34/75)
Expériences:
Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Left_bar_bleue89/250Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty_bar_bleue  (89/250)
Berrys: 37.291.000 B

Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: Révolution naissante. [FB ft. Ishtar]   Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Icon_minitimeMar 16 Avr - 3:04




feat Shinji Nakata

Révolution Naissante



Les nuages dansaient dans le ciel tandis que le paisible vaisseau d’Eduardo Laurencio voguaient sur l’océan occidental avec à son bord une invitée exotique qui avait mit en pause son séjour sur l’île aux prières aux côtés des Wans pour vaquer à quelques voyages visant à se mettre à l’épreuve et régler quelques problèmes. Ainsi, l’archange de trois mètres de hauteur aidait l’équipage comme si elle en faisait entièrement partie, comme à chaque fois qu’elle voyageait à bord d’un vaisseau marchand. De son point de vue c’était quelque chose de tout à fait naturel. Commençant à grimper le cordage pour monter au sommet de la mâture, se préparant ainsi au processus d’amarrage qui comprenait le fait de carguer les voiles. Son regard se posa un instant sur la silhouette de l’île que le navire atteignait et il ne lui en fallut pas bien plus pour reconnaître le lieu qu’elle à découvert l’année précédente depuis les hauteurs célestes en voyageant grâce à sa malédiction. C’était Kanazakura qui se dressait là, la ville où elle avait rencontré Shinji Nakata et où les agents des Ombres et des Báthory c’étaient associés pour une opération qu’elle et sa alors toute nouvelle connaissance avait fait avorter. Néanmoins, la demoiselle ailée avait été contrainte de partir en quatrième vitesse pour emporter avec elle Rune et son armée de mouches qui menaçaient de déferler sur la cité pour faire succomber les habitants, tout ceci dans le but de la déloger pour que la vampire puisse accomplir sa vengeance envers l’Archange du Typhon qui avait survécu aux événements des Landes de Magyarolachia tout comme Massy Umbra et ses amis. Un brin de sentiment nostalgique s’installa dans l’esprit de la blonde aux yeux d’argent avant qu’elle ne se reconcentre sur la tâche qu’elle avait à accomplir. Terminant d’escalader les cordages elle se mit en position avec d’autres marins prêts à rétracter les voiles.

Il ne fallut attendre guère longtemps avant que l’embarcation n’atteigne le port et soit amarré à quai. Dès lors, c’était quartier libre pour la majorité de l’équipage, le capitaine Laurencio se précipitant vers la taverne certainement avec la sordide idée de séduire des femmes avec ses approches tous sauf subtiles ou fines. L’ancienne révolutionnaire laissa son regard vagabonder sur les bâtiments en voyant les évolutions qu’il y avait eu depuis son dernier passage. D’après ce qu’elle savait de la cité et de son fonctionnement, la ville était susceptible de porter bon nombre de cicatrices des différents actes criminels perpétrés par certains de ses résidents. Dans tout ceci, la guerrière céleste se demanda si elle allait à nouveau croiser le jeune adolescent des rues au milieu de cette population grouillante vivant certainement au jour le jour dans ce climat de tension sociétal. En tout cas, la maudite entama la marche afin de s’enfoncer dans les ruelles de Kanazakura par ce beau de temps de milieu d’après-midi qu’elle aurait de tout manière put instaurer par elle-même via ses pouvoirs mythiques météorologiques. Son but n’était pas réellement d’atteindre les entrailles de cette cité où le crime était fortement présent, mais d’augmenter ses chances de tomber sur le Nakata qui lui avait jadis demandé de s’occuper des dirigeants si elle comptait réellement aidé la population. L’Archange du Typhon avait tenté de lui expliquer que supprimer le système en place pouvait amener un plus mauvais à le remplacer et que ce genre de chose demandait donc d’être préparé, qu’il ne fallait pas simplement partir dans une rixe vengeresse. S’il était resté sur ses positions, la blonde aux yeux d’argent ne lui en voulait pas et espéré qu’avec les années il réussirait à affiner sa vision au-delà de ce que le monde chaotique et sauvage d’une ville criminel comme Kanazakura pouvait montrer à ses habitants.






©️ By Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Shinji Nakata
Simple Civil
Shinji Nakata
Messages : 60
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Left_bar_bleue16/75Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty_bar_bleue  (16/75)
Expériences:
Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Left_bar_bleue90/100Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty_bar_bleue  (90/100)
Berrys: 109.000 B

Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: Révolution naissante. [FB ft. Ishtar]   Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Icon_minitimeMar 16 Avr - 4:12




Révolution naissante.


Feat Ishtar De Lérhane.


« Il était v’la bon ce dwich’ ! Note à moi-même : ne plus agresser ce traiteur, promis ! D’ailleurs, faudrait peut-être que j’me mette à louer mes services de protection, j’ai un peu d’influence dans ce trou à rat, et faut dire que j’ai pas mal progressé ces dernières années. Par contre, y’a vraiment personne, ça commence à me prendre la tête de fou… »


S’appuyant sur le mur derrière, Shin’ se releva lentement avant de planquer son flingue sous ses vêtements. Passant un pied sous son sac à dos qui se trouvait toujours à même le sol, le garçon effectua un mouvement vertical de la jambe, dans le but de pouvoir l’attraper sans avoir à se baisser. Le choppant ainsi en plein vol par la bretelle, il ne perdit pas de temps et s’en arma avant de commencer à marcher lentement, palpant ses poches vérifiant qu’il n’avait rien oublié, ou laisser tomber.

Le pré-adulte n’avait pas vraiment de destination précise, mais remontait la rue, à la recherche d’une probable occupation. Quelques mètres avant de croiser un jeunot, munit d’une casquette visiblement trop grande pour lui. Un geste vif sur sa droite, en direction du petit, dans le but de lui voler son couvre-chef. Puis sans même prendre en compte les plaintes du gamin, le Nakata s’abritait du soleil. Les cris devenant assez répétitifs, l’adolescent choisit de se retourner, en direction du plaintif, lui présentant un grand sourire.

« Arrête de chialer, j’vais t’la rendre ta casquette toute moche, eh ! Tiens, j’te donne même ça pour être sage. »


Une main dans la poche, Shinji se mit à trifouiller à la recherche d’un billet dans le but de le lâcher en direction du morveux. La somme était nettement suffisante à se racheter trois ou quatre chapeaux. Un montant onéreux qui rendait le gamin perplexe, et craintif. Dans tous les cas, le trafiquant n’avait pas de temps à perdre, et se remit en route, sans prendre en compte sa victime. Qu’il prenne le billet ou non, ne l’intéressait pas. S’il n’osait pas, quelqu’un d’autre le prendrait à sa place, de toute manière. Son nouvel habit cachait subtilement son visage, qui était facilement reconnaissable par les gens du coin, notamment grâce à sa brûlure au niveau de son œil. Enfin, comme si sa capillarité arrangeait les choses. Dans tous les cas, ce n’était plus un problème.

Reprenant sa route en direction du centre de la côté, peut-être que quelque chose se préparait. Les rues du quartier étaient légèrement animées, rien de bien gênant. Parfois, il arrivait que les ruelles principales soient peu praticables, mais ce n’était clairement pas le cas ce jour-là.  Une allure lente, couplée à une allure de malfrat. Le bandit prenait son temps, à vrai dire ses journées étaient longues, n’ayant pas de travail en dehors de ses activités illégales.

« C’est dingue quand même, tous ces maisons démolies. Zebi, entre galériens ont devrait s’aider au lieu de se piller. Une chance qu’ils ne touchent pas à ma bicoque, peut-être qu’un jour j’pourrais l’montrer à mes enfants. »


Il arrivait parfois à Shinji de rêver, de penser au futur. Il se sentait tout de même seul sur cette île. Même s’il était quelque peu protégé par des plus gros poissons que lui, en récompense de ses fiers services, il n’avait pas vraiment de fréquentations amicales ici. Il considérait les marmots de sa rue comme ses petits sbires. En effet, comme il était chargé auparavant, il s’occuper de répartir quelques gamins à des endroits stratégiques, afin d’être prévenu d’une quelconque descente des autorités locales.

Face à lui, une silhouette se dessinait. Une ombre plutôt féminine. Après quelques coups d’œil, il s’agissait d’une marine, faisant une ronde. Il était plutôt rare d’envoyer des agents seuls dans le ghetto, ce qui rendait le mécréant plutôt dubitatif. Le Nakata n’avait pas réellement envie de jouer les rebelles. Et de toute manière, si cette femme devait recevoir le courroux de quelqu’un, ce n’était pas de la part de Shin’ qui était de bonne humeur, et qui se trouvait désormais presque à l’embarcadère.  



©️ Code par Dehvi sur Never-Utopia



Le Maquereau est niveau ???
Les deux gros bras sont de niveaux ??? et ???
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 771
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Left_bar_bleue34/75Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty_bar_bleue  (34/75)
Expériences:
Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Left_bar_bleue89/250Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty_bar_bleue  (89/250)
Berrys: 37.291.000 B

Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: Révolution naissante. [FB ft. Ishtar]   Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Icon_minitimeMar 16 Avr - 13:18




feat Shinji Nakata

Révolution Naissante



L’Archange du Typhon continuait à observer les bâtiments l’entourant essayant de comprendre ce qui avait bien put leur arriver pour se retrouver dans un tel état. Un incendie par ci, une bombe peut-être par là. Ce spectacle n’était pas véritablement joli à voir, mais cela permettait de comprendre l’histoire des lieux, le niveau de dangerosité que représentait la vie dans de tel cité, Kanazakura n’étant pas l’unique ville offerte à la criminalité dans ce vaste monde regorgeant tout autant de merveilles que d’horreurs. Une moue triste s’inscrivit sur son visage tandis que son regard parcourut la foule alors qu’elle reprenait sa marche. L’air venait caresser son visage en une douce brise qui soulevait également délicatement sa chevelure blonde. Une certaine tranquillité et sérénité s’imposa à l’esprit de la De Lérhane dont les pensées vagabondèrent quelques instants aux grés de ses souvenirs. Repenser au jeune Nakata l’amena à plonger dans ses souvenirs de Bilca, avec ses amis Omnis, Eva et Sakuga mais également les enfants qui ne l’aimait pas comme Taozaplitoca qui n’était nul autre que la personne ayant poussé Ishtar pour la faire tomber de Bilca au lendemain du début d’année 1496. Cet homme avait toujours été un garnement, volant parfois les affaires du groupe d’ami qui avait dû subir de terribles épreuves lors de la mort de Janus Icarus de la main du père de Sakuga, Rémus, qui avait ensuite quitté l’île céleste en emportant son enfant. Si bien évidemment la demoiselle ailée lui en avait beaucoup voulut, c’était grâce à lui qu’elle avait découvert le monde des mers bleus, qu’elle avait pu rencontrer tout ces gens, explorer tout ces lieux et devenir celle qu’elle était désormais. Même s’il lui arriver de s’imaginer ce que sa vie serait venu si elle était restée vivre au-dessus de la mer blanche ou se demandait ce que devenait sa famille, il était vrai que son destin actuel lui convenait et que tout désir de vengeance contre Taozaplitoca avait été enrayé il y a un bon moment. L’ancienne révolutionnaire avait tourné la page et c’est ce qu’elle s’évertuait de faire avec bien d’autres choses qui étaient survenu depuis qu’elle voguait sur ces flots.

La guerrière céleste qui s’élevait au-dessus de la foule de par sa taille immense et qui intriguait par ses ailes immenses se servait de cet avantage pour regarder au-travers de la masse grouillante, pouvant se permettre de passer outre les murailles humaines pour être en mesure de détailler les personnes sur qui son regard se déposait. C’était cela qui avait amené ses camarades de jeunesse à la surnommer « Tour de guet ». C’est ainsi qu’elle finit par remarquer un trou dans la foule qui correspondait à la présence d’une personne plus petite que la moyenne, c’est-à-dire possiblement un adolescent, il ne lui fallut pas beaucoup d’efforts pour s’approcher suffisamment pour confirmer ses pensées. Si c’était Shinji, c’était un sacré coup de chance de tomber sur lui si vite. N’ayant rien à perdre, la demoiselle ailée s’avança en direction du garçon à la casquette et lui barra le chemin, ainsi il serait contraint de lever le regard et donc le visage pour savoir qui se mettait sur sa route. Grâce à cela, elle pourrait découvrir si la cicatrice du bicolore était présent sur le visage et donc qu’il s’agissait bien du Nakata.

-Bonjour. Comment allez-vous jeune homme ? lancerait-elle avec un sourire farceur en coin. J’espère que je ne vous dérange pas par cette belle journée.






©️ By Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Shinji Nakata
Simple Civil
Shinji Nakata
Messages : 60
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Left_bar_bleue16/75Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty_bar_bleue  (16/75)
Expériences:
Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Left_bar_bleue90/100Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty_bar_bleue  (90/100)
Berrys: 109.000 B

Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: Révolution naissante. [FB ft. Ishtar]   Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Icon_minitimeMer 17 Avr - 1:02




Révolution naissante.


Feat Ishtar De Lérhane.


Un début d’après-midi plutôt calme. Shinji se baladait toujours les mains dans les poches, la tête baissée à la recherche d’une occupation. Plus il s’approchait de la zone d’arrivée, plus les rues semblaient animées. C’était une observation inutile, mais qui attirait tout de même l’attention du jeune garçon. Après tout, la présence de ces quelques dizaines de personne restait un mystère. Ce n’était pas l’endroit le plus touristique de l’île. Aucun centre culturel, uniquement quelques bâtiments endommagés.

Le jeune adolescent se retrouvait bousculé de temps en temps, sans avoir le droit à ne serait-ce une once d’excuse. Les gens n’étaient pas très polis à Kanazakura, ce qui avait l’air logique à la vue du décor dans lequel la population avait l’habitude de croupir. Néanmoins, ce n’était pas une raison valable pour le Nakata qui se retrouvait rapidement agacé. Il aurait pu régler le problème rapidement en effrayant la population à l’aide de son revolver, au risque d’attirer l’attention. Pourtant, le frêle truand avait choisit de rester serein, subissant ces moult coups d’épaules. En réponse à ce qu’il considérait comme des provocations ? Uniquement des soupirs, accompagnés de messes basses.

Ce n’est qu’en pensant subir un nouvel accrochage, que le garçon fut surpris. Cependant, contrairement à ce qu’il s’attendait, il n’y a pas eu de violence dû à la précipitation d’un autre inconnu. Stoppant ainsi sa course qui n’était pas rapide dans tous les cas, Shinji ne pouvait apercevoir qu’un bas de corps. Il n’avait pas cessé de fixer le sol, et sa vision à moitié coupée par sa casquette ne lui permettait d’entrevoir que la moitié du corps des passants. Son champ de vision, à ce moment là, ne consistait qu’à de longues jambes féminines, de ce fait une très grande personne, qui allait finalement rendre le jeune garçon irrité. C’est alors que l’inconnue se mis à prendre la parole. Une question qui provoqua une esquisse de sourire sur le visage du balafré.

« Eh mais, j’te connais toi non ? Ta voix, elle me dit quelque chose ! Ne me dis pas, que… Non…»


Relevant sa tête lentement, le garçon put apercevoir de longues ailes. Plus de doute possible ! Vérifiant une ultime fois, en fixant cette dame dans les yeux, Shinji était désormais convaincu. Il s’agissait d’Ishtar, qu’il avait rencontré il y a quelques temps. Le temps semblait avoir passé si vite, qu’il ne saurait pas dire si leur dernière rencontre datait de l’année dernière, ou de deux ans. Des trouvailles qui avaient emmené le Nakata dans un sacré bourbier, lui obligeant même de porter atteinte à son île natale. Les yeux du garçon brillaient, il n’était pas nécessaire de lui rappeler que cette femme lui avait sauvé la vie.

« Eh ! Ish-Ishtar ? C’est toi ? Comment ? Que ? Qu’est-ce que tu fais ici ? C’est moi, Shinji ! Tu m’reconnais, hein ? Dis-moi que tu te souviens de moi !  »

Il ne s’attendait pas à la revoir de si tôt, elle qui s’était presque livré à une mission suicide pour attirer une menace loin de l’île de Shinji. Dans la joie, le garçon prit sa casquette, avant de la jeter dans au sol.  Un geste anodin qui avait valu l’écartement de quelques personnes, reconnaissant la tignasse du jeune homme. Une bicolorité capillaire associée au trafic de stupéfiants. Souriant de plus belle, le garçon se mit à tendre son bras, ciblant de son poing la femme, dans l’attente d’une réponse de la femme.  




©️ Code par Dehvi sur Never-Utopia



Le Maquereau est niveau ???
Les deux gros bras sont de niveaux ??? et ???
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 771
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Left_bar_bleue34/75Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty_bar_bleue  (34/75)
Expériences:
Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Left_bar_bleue89/250Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty_bar_bleue  (89/250)
Berrys: 37.291.000 B

Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: Révolution naissante. [FB ft. Ishtar]   Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Icon_minitimeMer 17 Avr - 2:40




feat Shinji Nakata

Révolution Naissante



Un sourire ne tarda pas à se dessiner sur le visage de la bilcane qui comme à son habitude retranscrivait ses émotions physiquement de manière forcée pour passer outre son inexpressivité naturelle. C’était bien Shinji et elle fut assez surprise, mais ravi, que le jeune homme ait une telle réaction. C’était plutôt disproportionné pour une personne qu’il n’avait rencontré qu’à une seule reprise, sachant qu’il n’avait même pas passé vingt-quatre heures ensembles, mais cela retranscrivait le caractère de Shinji. C’était un adolescent, donc il aurait très bien pu changer caractériellement parlant depuis la dernière fois, néanmoins ce genre de cité poussait à grandir mentalement bien plus rapidement pour survivre et il y avait fort à parier que le Nakata possédait déjà de la maturité, ce qui réduisait l’impact des changements de pensées de l’adolescence sur le dealer. Le regard de la blonde aux yeux d’argent s’attarda rapidement sur le reste de la foule qui réagit rapidement lorsque Shinji ôta sa casquette pour révéler sa tignasse bicolore aux yeux de tous. Plissant les yeux, elle chassa de son esprit quelques pensées dérangeantes quant aux jugements que pouvaient porter ces gens à l’égard du gamin des rues.

-Bien sûr que je te reconnais, déclarerait-elle avant de passer sa main dans la chevelure du garçon pour l’ébouriffer. Je n’ai pas eu l’occasion de repasser l’année dernière, néanmoins j’étais dans le coin alors je me suis dis que ce serait sympathique de passer voir comment cela allez pour toi depuis le temps, même si je n’étais pas certaine de te trouver. J’ai eu un coup de chance on dirait en tombant aussi vite sur toi.

Cela faisait plaisir à la De Lérhane. Elle espérait réellement que cette fois-ci aucun agent des vampires ne sortirait de nulle part pour venir l’embêter, qu’aucun criminel notoire allait semer le trouble, qu’aucun démon du passé n’allait se réveiller pour venir la contraindre à se battre. Même pour une guerrière, profiter de quelques vacances pour se ressourcer l’esprit était important afin d’éviter d’imploser sous la masse de choses à enregistrer et à traiter pour perpétuellement s’améliorer. Aujourd’hui, l’ancienne révolutionnaire espérait bien pouvoir passer une journée tranquille avec le Nakata, ce qu’ils n’avaient pas pu avoir la dernière fois. Ce n’était pas gagné, mais cela ne coûtait rien de rêver non ?

-Qu’est ce que tu fais de beau alors par cette charmante journée ? J’aurais bien aimé visiter un peu puisque je n’ai pas vraiment pu le faire la dernière fois, mais j’imagine que tu as déjà des choses de prévu. Si je te dérange n’hésite pas à me le dire, on aura qu’à se fixer un rendez-vous pour se voir plus tard dans la journée, en espérant que je ne tombe pas sur des mouches, plaisanta la bilcane avant de faire un clin d’œil à son interlocuteur qui faisait plus ou moins la moitié de sa taille.

La demoiselle ailée était habituée à regarder les gens de haut, à cause de la différence de tailles bien évidemment, donc en réalité que Shinji fasse la taille d’un adulte ou celle d’un adolescent, cela changeait bien peu de choses sur sa position pour parler avec lui. Après avoir répondu au dealer, le regard d’acier de la titanesque blonde aux yeux d’argent se porterait à nouveau sur la foule pour voir s’ils avaient une réaction particulière ou s’ils retournaient vaquer à leurs occupations.






©️ By Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Shinji Nakata
Simple Civil
Shinji Nakata
Messages : 60
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Left_bar_bleue16/75Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty_bar_bleue  (16/75)
Expériences:
Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Left_bar_bleue90/100Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty_bar_bleue  (90/100)
Berrys: 109.000 B

Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: Révolution naissante. [FB ft. Ishtar]   Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Icon_minitimeMer 17 Avr - 3:59




Révolution naissante.


Feat Ishtar De Lérhane.



Visiblement, le garçon n’était pas le seul des deux à être sous l’emprise d’une légère euphorie. Shinji se voyait rassuré lorsqu’un sourire se dessina sur le visage de la bilcane. L’adolescent n’avait pas été très serein, par peur d’une réaction totalement incompréhensible de la part de son interlocutrice. Après tout, il ne s’était même pas familiarisé le temps d’une journée lors de leur première rencontre. Néanmoins, cela avait été suffisant pour conquérir le cœur du criminel de basse-classe. La compréhension, mêlée à la bonté dont avait su faire preuve l’ange valait bien plus que des centaines d’heures de dialogues.

En effet, car en très peu de temps, Ishtar avait su faire libérer les émotions du jeune dealer, qui n’était à l’époque qu’un simple guetteur. Pourtant très renfermé sur lui d’habitude, ne se servant à cet âge que d’ironie en guise de semblant de réparti. Habitué par l’abandon d’autrui vis-à-vis de lui-même, vivant dans une seul, travaillant d’arrache pied pour profiter de ses biens principalement seul, il est fort probable que la vue d’une tête amicale avait provoqué une explosion de souvenir. Les souvenirs datant d’une époque, où il n’était qu’un pauvre gamin vivant dans la mouise, abandonné par ses parents, volant pour manger tout en traînant des sales activités afin de pouvoir assurer un avenir plus facile.

Depuis, l’évolution de Shinji avait été plutôt exponentielle. Même s’il n’était pas encore l’un des barons de l’île, il avait su se montrer efficace. L’argent commençait à s’accumuler passant d’un poste de guetteur -consistant à simplement avertir en cas d’arrivée de la Marine- à un rôle de dealer. Même s’il n’avait pas encore clairement identifié par les forces de l’ordre, la zone défavorisée avait su faire ses éloges. Désigné comme ‘’le mec louche avec des cheveux rouges et blancs, qui vend de la drogue et embauche des jeunes’’, il était clair que sa réputation commençait à grandir. Craint par les plus faibles, comme les femmes et les enfants, évité par les hommes honnêtes. Personne ne doutait de la relation qu’il entretenait avec Le Trapu, l’un des barons spécialisé dans le trafic de stupéfiants. En réalité, s’il n’avait pas eu de liaisons amicalo-professionnelles, jamais un homme aussi mentalement dérangé ne se serait laissé gêner par un gamin dont personne ne se soucie.

Cette réputation naissante avait été la raison des regards appuyés sur le jeune homme, qui s’était amusé à jeter sa casquette. Simple action bénigne, ou pure provocation ? Il était difficile de le prédire. Une chevelure dont Ishtar n’avait pas hésité à ébouriffer, choquant le public. Quelques personnes s’étaient décidées à quitter la scène, ne préférant pas rester avec le duo particulier. Un titan accompagné d’un petit criminel n’ayant rien à perdre, il est vrai que rien n’inspirait confiance. Malgré tout, aucun signe d’hostilité n’avait pour le moment été montré.

« L’année dernière ? Tu veux dire que ça fait déjà deux ans que l’ont s’est brusquement quitté ? Le temps passe si vite, m’enfin c’est peut-être parce que je n’ai pas la notion du temps. D’ailleurs tu viens d’arriver sur l’île, sérieusement ? Le bol, ahah ! J’préfère te rassurer, rien n’a changé. Enfin… »

Ne préférant pas rentrer dans les détails en public, Shin’ se tût avant d’en dire trop. Les quelques citoyens se montrant aux alentours ne lui plaisaient vraiment pas. Même si les regards s’étaient dissipés, l’ado’ savait très bien que les oreilles restaient grandes ouvertes.  Shinji reprit très lentement sa marche, tout en faisant signe à la dame de le suivre. Il comptait revenir sur ses pas, et fuir le port.

« N-non non non non !  Tu ne me déranges absolument pas ! J’ai pas grand-chose à faire aujourd’hui, j’ai pas trop de client à ma sandwicherie ! Si tu veux visiter, j’peux t’accompagner, j’connais le quartier par cœur ! Enfin, y’a pas grand-chose à voir mais pourquoi pas ? Au fait, tu restes pour combien de temps ici ? Si t’as nulle part où dormir, j’peux te proposer d’habiter chez moi. T’inquiète, pas d’insectes à la maison, à part quelques cafards, héhé ! »






©️ Code par Dehvi sur Never-Utopia



Le Maquereau est niveau ???
Les deux gros bras sont de niveaux ??? et ???
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 771
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Left_bar_bleue34/75Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty_bar_bleue  (34/75)
Expériences:
Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Left_bar_bleue89/250Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty_bar_bleue  (89/250)
Berrys: 37.291.000 B

Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: Révolution naissante. [FB ft. Ishtar]   Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Icon_minitimeMer 17 Avr - 13:07




feat Shinji Nakata

Révolution Naissante



La demoiselle ailée fut assez contente que les gens finissent par se détourner de la scène dans laquelle elle jouait le rôle d’actrice principal conjointement avec le jeune homme. Bien entendu, la blonde aux yeux d’argent avait conscience qu’entre détourner le regard et l’esprit il y avait une bien grande différence et que des oreilles baladeuses devaient s’agiter ici et là pour savoir ce que ces deux personnes si différentes pouvaient bien faire ensemble.

-Non, non, non, déclara la bilcane d’un petit rire. C’est bien l’année dernière que l’on s’est rencontré, mais je n’ai pas eu le temps de revenir avant de quitter West Blue pour retourner sur Grandline.

Elle n’était pas certaine que le Nakata comprenait de quoi elle parlait là. Dans ce genre de vie où on survie par tous les moyens au milieu d’une jungle urbaine où règne le crime, on demeure coupé du reste du monde la majorité du monde et ce qu’il y a et se passe en dehors de l’île ne s’avère pas très souvent intéressant face à l’enjeu de la survie. Néanmoins le nom des océans principaux était quelque chose de commun et de facile à retenir donc il était possible qu’il ait ces quelques connaissances de géographie malgré tout. C’est alors que Shinji l’invita à le suivre ce que la De Lérhane fit sans attendre. Il tenait donc une sandwicherie maintenant ? Vraiment ? Ce genre de choses marchaient dans une cité comme celle-ci ? Ou s’agissait-il d’une couverture pour quelques activités illicites lui permettant de gagner correctement sa vie ? Même si ce n’était pas le genre de choses qu’elle cautionnait, l’ancienne révolutionnaire comprenait bien que pour survivre dans un tel milieu c’était le genre de choses qu’il fallait accepter de faire. Elle pourrait donc d’une certaine façon lui pardonner des écarts à la morale tant que cela n’allait pas jusqu’aux meurtres.

-Très bien alors je vous suis monsieur le guide ! Je me doute qu’il n’y a rien de transcendant visuellement, mais c’est surtout connaître l’histoire des lieux et bâtiments qui m’intéresserait. Et je ne sais pas réellement combien de temps le navire va rester ici. J’imagine qu’Eduardo cours encore après les filles afin de tenter d’en séduire une sans avoir aucune chance. Normalement je devrais dormir avec l’équipage du bateau marchand, mais si je les prévient j’imagine qu’il n’y aura pas de problème avec le fait que je dorme en ville.

Ishtar n’avait aucun problème à échanger un hamac dans les tréfonds d’un vaisseau bien entretenu contre une maison infesté de cafard. Au fond ce n’était pas confort qui importait, mais les personnes avec qui on partageait ces moments. Elle avait déjà eu le temps de bien connaître et discuter avec les membres de l’équipage, du coup il était bien plus tentant de passer du temps avec une personne qu’elle connaissait moins bien et avec qui elle pourrait découvrir des choses sur la cité où elle se trouvait actuellement. L’Archange du Typhon suivit donc Shinji en essayant de deviner où il l’a conduisait.






©️ By Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Shinji Nakata
Simple Civil
Shinji Nakata
Messages : 60
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Left_bar_bleue16/75Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty_bar_bleue  (16/75)
Expériences:
Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Left_bar_bleue90/100Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty_bar_bleue  (90/100)
Berrys: 109.000 B

Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: Révolution naissante. [FB ft. Ishtar]   Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Icon_minitimeMer 17 Avr - 22:13




Révolution naissante.


Feat Ishtar De Lérhane.


La demande du jeune garçon avait été acceptée. C’était plutôt rare que l’adolescent invitait des gens à habiter chez lui. Il vivait habituellement seul, dans une maison à l’apparence extérieure plutôt médiocre. Ses derniers invités ne se constituaient uniquement des adolescentes, vendant différents services pour le temps d’une nuit. Malgré son jeune âge, Shinji payait pour combattre sa pesante solitude. Des filles de son âge, parfois plus légèrement plus âgés, qui n’était logé que le temps d’une nuit. Contrairement à ce que l’on pouvait penser, ce n’était pas pour lui déplaire. Finalement, peut-être que la rue pouvait parfois montrer ses bons côtés. Cette situation n’était cette fois-ci pas de la même envergure. Ishtar s’était plus montré comme une figure protectrice à l’encontre du jeune garçon.  Les conseils tenus à son égard, lors de leur dernière rencontre n’étaient probablement pas effacé de la mémoire du dealer, tout comme ses actions. C’est pourquoi, ce dernier avait décidé de ne pas hésiter avant d’offrir son hospitalité. Un jour ou l’autre, il fallait essuyer ses dettes. Pourquoi pas ce jour-ci ?

Ayant eu l’approbation de la part de l’ange, afin de s’enfouir dans les quartiers de Kanazakura, le jeune garçon décida alors de quitter sa marche quasiment statique, afin d’adopter une vitesse de balade plus raisonnable. C’est tout en avançant que la femme s’exprimait, expliquant alors être intéressée par le passé du lieu. Pourtant tout semblait logique. Il n’était pas rare de croiser un cul de joint ou une seringue usagée sur le sol.  Expliquant parallèlement que la durée du voyage restait indéterminée, Shinji avait pu recevoir une légère description de l’homme qui s’était chargé de diriger le convoi transportant son amie. Visiblement, les matelots se présentaient tous comme des pales copies étant attirées par les femmes et la gnole.

« Eduardo ? J’imagine que c’est le patron du bateau qui t’as amené ici, non ? Si c’est le cas, ça doit être un homme quelque peu fortuné, hein ? Dans tous les cas, il s’est amarré sur la bonne île, tant qu’il ne s’aventure pas par ici. D’ailleurs, j’te trouve légèrement pessimiste à son sujet ! Ici avec un peu d’argent, on peut tout trouver. »

Shinji s’était exprimé sur un ton naturel. Après tout rien n’était choquant pour lui, il était coutume aux visiteurs de s’acheter des femmes, afin de profiter pleinement de Kanazakura. Continuant leur marche, le décor évoluait au fur et à mesure. La zone dans laquelle ils étaient désormais avait été la cible de quelques attaques de la marine. Les habitants s’étaient retrouvés obligés de fuir leurs maigres domiciles, laissant ainsi des ruines inhabitées.

« Tu voulais en savoir un peu plus sur l’histoire des bâtiments ? C’est pas la joie, clairement. La marine fait des siennes et tente de nous recadrer. On a eu le droit à un vrai spectacle ces derniers jours. Vague de recrutement des autorités locales et arrivées de mercenaires, débouchant sur des grosses bastons.  Incendies fréquents, mais involontaire d’après le Maire. Répliques de la part de la plèbe, allant jusque dans les quartiers aisés pour tout casser. Tentatives d’assassinats sur les personnalités de l’île. Rien de joyeux, comme tu peux le comprendre. »

Le visage de Shinji montrait une certaine tristesse. Il était clair que la vie dans ces lieux défavorisés n’était pas facile. Pourtant, le jeune dealer ne souhaitait que voir la situation politique s’améliorer. Ce dernier aurait pu profiter de la situation, livrant ses services de voleur et distributeur expérimenté de quelques années à différents influents, récoltant par la même occasion un bon paquet d’oseille. Il s’agissait peut-être là d’un début de nationalisme, ne pouvant se réjouir de la chute de son île natale. Un silence s’était installé en l’attente d’une réponse de la part de l’ange. Le jeune homme fixait le sol, les yeux presque clos, montrant ainsi une profonde déception à l’égard des habitants de la localité.

Soudainement, l’écho d’un coup de feu se mit à retentir.  En réalité, une balle était passée juste à côté du jeune homme. Quelle chance, il ne s’agissait vraiment que de quelques centimètres, puisqu’il eu le temps de voir un filet de fumée passer devant ses yeux, avant d’entendre le béton d’une maison craquer. Affolé, le jeune adolescent dégaina son arme, se roulant sur le sol, pour éviter d’être abattu comme une cible facile. La provenance ? Une ruelle se démarquant par sa luminosité quasi inexistante. Ce chemin était vraiment étroit, et longeait entre deux rangées de bâtiments de quelques étages. L’endroit était vraiment stratégique pour débusquer. Les immeubles étaient tout aussi noircies, eux aussi ayant été détruit par le feu quelques semaines auparavant. Malgré tout, une silhouette masculine semblait se dégager. Visiblement quelqu’un d’une taille standard, légèrement rondouillet.

« C’est quoi ton délire ? On s’connait ? Tu sais que tu risques gros, si tu m’abats au moins ? »


S’étant décalé plus amplement, Shin’ se retrouvait derrière une benne à ordure. Il avait fait de nombreux signes à Ishtar de se cacher et de ne pas agir de manière précipitée, ne désirant pas achever cet homme. Après tout, peut-être avait-il été prit pour cible de manière involontaire ? Dans tous les cas, il voulait savoir la raison de cette hostilité.  





©️ Code par Dehvi sur Never-Utopia


L'inconnu de la ruelle est niveau ???
Le Maquereau est niveau ???
Les deux gros bras sont de niveaux ??? et ???
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 771
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Left_bar_bleue34/75Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty_bar_bleue  (34/75)
Expériences:
Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Left_bar_bleue89/250Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty_bar_bleue  (89/250)
Berrys: 37.291.000 B

Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: Révolution naissante. [FB ft. Ishtar]   Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Icon_minitimeJeu 18 Avr - 1:22




feat Shinji Nakata

Révolution Naissante



La bilcane contrôlait sa vitesse puisqu’avec ses immenses jambes elle avait une vitesse de marche supérieur à la majorité des gens et avait donc appris à ralentir pour se caler sur le rythme des personnes avec qui elle se déplaçait. Il ne lui fallut que quelques instants pour réagir à la prise de parole de Shinji.

-On ne peut pas réellement dire qu’il est fortuné. C’est surtout son père qui est le propriétaire du navire et ce n’est pas parce que l’on possède un bateau que l’on est forcément riche. De ce que j’ai compris, il y a justement quelques problèmes de trésorerie et le fait qu’Eduardo soit à la tête de l’embarcation ne facilite pas les choses. Il a dépensé tout l’argent qui devait servir à louer des mercenaires pour payer des verres à des femmes dans des bars afin d’essayer d’en charmer, son but étant de se trouver une femme mais vu ses manières plus que maladroites et lourdes je ne crains que ce soit plus contreproductif qu’autre chose. Du coup, en dépit de ces tentatives pour conquérir mon cœur, on a conclu un arrangement. Je les protège et ils m’emmènent jusqu’à Toroa. Enfin, même s’il désirait uniquement le plaisir charnel et pas l’amour, je crains qu’il ne lui reste pas grand-chose pour payer de tels services.

Le regard de la De Lérhane se fit plus profond tandis qu’il se posait sur les bâtiments délabrés. Comme souvent, les bâtisses racontaient l’histoire de la cité et en l’occurrence c’était l’histoire récente avec ces assauts des autorités qui avaient des répercussions avec un vent de révolte de la population. Elle qui avait fait partie de la Révolution d’Arias était assez habituée à ce genre de récit, aux mouvements allant à l’encontre de la classe dirigeante ou la force armée qui représentait le pouvoir et donc l’opposition au changement.

-La vie n’est pas faite que d’histoires joyeuses et tout ceci est très intéressant. La situation va certainement évoluer et trancher définitivement le cas de votre ville. Qui du peuple ou de l’autorité remportera la partie ? Que se passera-t-il à la tête de Kanazakura si jamais c’est les habitants qui l’emporte…

C’était là tout le questionnement qui hanté l’Archange du Typhon au sujet de ce genre de cas. À l’époque, il était assez clair que les patries libérées des tyrans pouvaient être protégé par l’armée révolutionnaire unifié, mais la puissance des mouvements survivants de la Révolution n’était pas suffisante à l’heure actuelle pour prendre en charge des nations entières. C’était au peuple de trouver le nouveau système et rien ne garantissait la stabilité de celui-ci et encore moins le fait que ce ne soit pas pire que l’ancien.




Un tir résonna, trouvant un écho en se répercutant sur les façades et s’envolant jusque dans la voûte céleste. Immédiatement le regard de la guerrière expérimenté chercha l’origine du tir tandis que Shinji était en train de se mettre à couvert. Sans attendre un instant, avant même que le Nakata ne puisse manifester son désir de ne pas mettre le tireur en position critique, la blonde aux yeux d’argent donna un puissant uppercut qui fit vrombir l’air, envoyant un poing de vent en direction de l’ennemi. La déferlante qu’il subirait ne viendrait en aucun cas cueillir sa vie, mais il tomberait peut-être à la renverse face à la puissante déflagration de vent si ce n’était pas un adversaire d’un acabit similaire au sien. La bilcane se métamorphosa alors pour revêtir sa forme hybride et s’envoler sans attendre une seconde pour atterrir de l’autre côté de la ruelle dans l’optique de bloquer l’option de fuite du tireur et ainsi de refermer l’étau sur lui. Le bras de l’ange viendrait saisir celui de l’assaillant pour l’empêcher de tirer à nouveau, n’hésitant à raffermir son emprise pour faire souffrir l’ennemi et ainsi le pousser à lâcher l’arme. Il serait ainsi tout disposer à répondre à quelques questions quant aux raisons de cette agression.






©️ By Halloween



-Ishtar De Lérhane Lvl 27
Revenir en haut Aller en bas
Shinji Nakata
Simple Civil
Shinji Nakata
Messages : 60
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Left_bar_bleue16/75Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty_bar_bleue  (16/75)
Expériences:
Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Left_bar_bleue90/100Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty_bar_bleue  (90/100)
Berrys: 109.000 B

Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: Révolution naissante. [FB ft. Ishtar]   Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Icon_minitimeDim 21 Avr - 2:23




Révolution naissante.


Feat Ishtar De Lérhane.


Finalement, le jeune dealer n’était pas surpris de cette attaque sur sa personnalité. Ce n’était pas la première fois, et sûrement pas la première fois qu’un pistolet était pointé sur lui. Néanmoins, par chance l’agresseur avait raté son tir, alors que le garçon n’était pas en mesure de répliquer. Un effet de surprise totalement gâché, montrant l’incompétence de cet homme, sûrement novice dans le milieu. Un réel mercenaire, ou voyou de rue n’aurait sûrement pas manqué le crâne du jeune enfant.

Malgré tout, le Nakata n’avait pas manqué de réflexes, recherchant directement une couverture afin de pouvoir répliquer à distance, à l’aide de son revolver fétiche. Tout en s’élançant, le garçon avait conseillé à la femme de se mettre également à l’abri. Il n’avait pas peur pour sa santé, mais ne voulait pas immédiatement mettre cet inconnu dans un état déplorable. Enfin, du moins, pas avant d’avoir dévoilé ses intentions. Pourtant, Ishtar n’avait pas hésité à donner un puissant coup dans le vide, provoquant une décharge d’air, renversant amplement l’homme qui s’était retrouvé propulsé contre l’une des parois de la ruelle. Le bicolore n’en croyait pas ses yeux, la force de cette femme n’avait visiblement pas de limite. Peut-être était-elle encore plus incroyable que dans le passé ? De son sang-froid, l’ange s’élança dans le ciel, tout en usant de sa malédiction, lui donnant une apparence hybride, entre la femme, le serpent mais également le dragon.

Réalisant la prestation de son acolyte, Shinji s’élança dans une course afin de rejoindre les deux combattants. La clé de bras dont était soumis l’inconnu n’avait pas manqué de l’obliger à lâcher son arme. Ainsi, glissant sur le sol, le voyou récupéra le pistolet de l’homme, avant de le décharger et de jeter les munitions. L’arme quant à elle pouvait rester utile, ne serait-ce que pour la revendre. C’est pourquoi le garçon s’était décidé à le ranger dans son pantalon, en attendant de pouvoir s’en débarrasser contre quelques berry’s.
 

Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] 1555803724-ezgif-4-1c6eaf1bf4e92
L'inconnu de la ruelle.


Au final, il s’avérait que le tireur n’était pas inconnu. Oui, Shinji l’avait déjà vu. Sans pour autant le connaître, son visage lui était familier. Pourtant, en y réfléchissant, il n’arrivait pas à mettre un nom, ou d’autres informations sur cette tête. Un homme de la quarantaine, brun, avec une petite moustache, légèrement en surpoids. Pointant son arme contre le crâne du quarantenaire, ce dernier prit subitement la parole.

« Petit fils de pute, j’espère que tes parents t’ont abandonné ! Pire qu’un meurtrier, ta petite affaire de vente de drogue, j’espère que t’en profites bien ! Mon frère est devenu un déchet par ta faute, impossible de le reconnaître ! Tout ça à cause de ta putain de poudre de merde que tu revends à prix d’or ! »


Shinji leva alors son arme, déposant le canon sous sa propre lèvre inférieure. Il avait l’habitude d’agir ainsi, bien que connaissant la dangerosité. Cette posture l’aidait à réfléchir, pour une raison quelconque. Le jeune mécréant réfléchissait à ce que l’homme venait de lui dire. En fait, il avait tellement déjà eu tellement de clients réguliers  depuis ses débuts dans le milieu, qu’il ne savait pas de qu’il s’agissait. C’est alors prit une tête innocente, qui ne pu s’empêcher de rendre l’inconnu fou de rage.

« Lâche-moi ! C’est quoi ton truc à toi, la grande perche ? Il te paye pour sa sécurité ? Tu t’es laissée entraînée dans ses affaires à la con ? Enfin, ça doit te changer d’avoir engagé quelqu’un d’autre que des gamins pour ta sécurité ! Hein, t’aime ça, utiliser des gosses pour protéger tes arrières ? »

Le jeune Nakata n’avait vraiment rien à faire de cet homme. Visiblement la raison de son hostilité résidait dans le fait que le mercanti s’était chargé d’approvisionner le frère de cet inconnu en drogue. Pour autant, le dealer n’avait aucune hypothèse sur la provenance de la connaissance de l’embauche de gamin. Aurait-il inconsciemment également ruiné sa vie une deuxième fois, en corrompant le fils de cet inconnu ? Des raisons qui expliqueraient la volonté de tuer le bicolore. Commençant à se débattre davantage, tentant de se libérer, l’homme prit de nouveau la parole. Les larmes coulaient sur ses joues, alors qu’il s’adressait directement à l’ange.

«  Je ne suis pas sûr que tu réalises les vices de ce gamin ! Il n’est peut-être pas encore adulte, mais il a sûrement bien plus pêché que nous tous ! Corrompu jusqu’à l’os, c’est moi qui te le dis ! Tu ne devrais pas travailler pour une crapule de cette espèce… Malheureusement, je pense que Kanazakura ne fait plus parti des plans de Dieu… »







©️ Code par Dehvi sur Never-Utopia


L'inconnu de la ruelle est niveau 2.
Le Maquereau est niveau ???
Les deux gros bras sont de niveaux ??? et ???
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 771
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Left_bar_bleue34/75Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty_bar_bleue  (34/75)
Expériences:
Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Left_bar_bleue89/250Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty_bar_bleue  (89/250)
Berrys: 37.291.000 B

Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: Révolution naissante. [FB ft. Ishtar]   Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Icon_minitimeDim 21 Avr - 3:47




feat Shinji Nakata

Révolution Naissante



Ishtar, demeurant pragmatique, écouta l’histoire de l’inconnu tout en conservant un visage sévère. Il n’était pas bien difficile de comprendre la situation tant le récit de cet homme était limpide. Son frère avait donc été prit dans une affaire de drogue dans laquelle était impliqué Shinji et la consommation de la substance illicite avait conduit le malheureux à plus ou moins ruiner sa vie de ce qu’elle pouvait déduire du fait qu’il était devenu l’ombre de lui-même. L’Archange du Typhon nota également la réflexion du jeune homme à ses côtés qui semblait plongé dans ses pensées, certainement à la recherche de l’identité de la personne dont il était question.

-Non il ne me paye pas. Et calmez-vous, nous n’allons pas vous faire du mal.

En ce qui concernait la fin de cette partie du monologue, la bilcane pensa d’une manière similaire au Nakata, s’imaginant que des enfants proches de lui, que ce soit de voisins, d’amis ou de lui-même, se soient fait enrôlé par Shinji dans des histoires pas très net. Tout ceci n’étonnait guère la De Lérhane à vraie dire. Que la paix et l’amour règne pour tous au sein d’une cité autant gangréné par sa criminalité et subissant une inaction des dirigeants vis-à-vis de ce problème était une pure utopie idéaliste. Il y avait forcément des victimes et des dominants dans cette jungle urbaine. Les solutions pour régler les problèmes de certain prouver amener d’autre à subir des répercussions. De plus, comme elle l’avait déjà déclaré à son dernier passage, de son point de vue l’élimination pur et simple des seigneurs ne mènerait à rien puisque les plus importants mafieux des tréfonds de la cité serait alors à même se s’accaparer tout le pouvoir et rendre la situation encore plus invivable si jamais aucun projet de nouveau système n’était mis en place par des personnes compétentes et à même de gérer une communauté en colère et à bout de patience. C’est dans ce genre de moments que les pensées de l’ancienne révolutionnaires se tournaient vers Arias et son mouvement. Cependant, vu l’état de la géopolitique il n’était pas réellement en mesure de s’occuper de ce genre de cas qui serait un gouffre aussi bien financier qu’humain, la guerre battant son plein un peu partout sur le globe.

Néanmoins, en dépit du fait qu’Ishtar était consciente que Shinji s’attelait à survivre en prenant de l’importance pour se trouver du meilleur côté de la barrière, la dernière partie du discours alarma plus ou moins la demoiselle ailée qui espérait que le cœur du Nakata n’oublierait ses propres souffrances durant sa transition vers une position plus facile à vivre. Pour améliorer les conditions de vie ainsi que la cité, il était nécessaire que le jeune homme conserve une part d’humanité, si l’on peut dire. Il fallait que la blonde aux yeux d’argent engage la conversation à ce sujet avec le jeune adolescent qui, en dépit de la maturité qu’il possédait, pouvait être convertit à la suffisance tout comme le frère de l’inconnu avait été corrompu par la consommation de drogue. Baignant dans ce genre d’univers, il est très facile de pervertir petit à petit l’esprit pour amener une personne, même assez clairvoyante, à croire en de nouvelles choses qui ne sont pas forcément les meilleures.

-Tenez. Prenez-ceci et déguerpissez en faisant attention à ce que vôtre frère ne mette pas la main dessus. Utilisez cela intelligemment, déclarerait-elle avant de déposer une bourse de pièces et billets contenant un peu moins d’un million cinq cents trente-huit mille berrys dans la main du malheureux, somme provenant directement de sa paye de la dernière mission qu’elle avait effectué pour l’ordre Décima.

La bilcane observerait l’inconnu s’éloignait, ou l’inciterait à le faire en l’accompagnant sur quelques mètres, avant de revenir auprès de Shinji pour lui adresser quelques mots.

-Qu’est ce qu’il veut dire par corrompu jusqu’à l’os ? Est-ce que tu peux m’expliquer ? Je comprends bien que la survie dans un tel milieu implique qu’il faille passer par des activités illicites et dangereuses pour éviter d’être victimes de biens nombreux problèmes, mais j’espère que tu n’oublie pas d’où tu viens et qu’une place privilégiée au sein des trafics pourraient te permettre de changer les choses petits à petits pour que cette cité ne soit plus une ville déchue.

Elle s’était exprimée avec le plus de douceur et de chaleur possible. La blonde aux yeux d’argent ne se dressait pas en ennemi et voulait comprendre. Elle ne le disputait pas, mais voulait l’inciter à parler à s’exprimer, quant à ce qu’avait dit l’homme.






©️ By Halloween



-Ishtar De Lérhane Lvl 27
Revenir en haut Aller en bas
Shinji Nakata
Simple Civil
Shinji Nakata
Messages : 60
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Left_bar_bleue16/75Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty_bar_bleue  (16/75)
Expériences:
Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Left_bar_bleue90/100Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty_bar_bleue  (90/100)
Berrys: 109.000 B

Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: Révolution naissante. [FB ft. Ishtar]   Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Icon_minitimeMer 24 Avr - 22:00




Révolution naissante.


Feat Ishtar De Lérhane.


Embaucher des gorilles pour assurer sa sécurité ? Shinji n’était pas à l’aise avec ces idées. En réalité, le dealer avait peur de se retrouver avec quelqu’un de plus fort que lui, voulant le renverser, afin de voler sa situation. Certes, le jeune homme avait de l’argent pour convaincre les gros méchants de se ranger à ses côtés. Pourtant, la finesse était sa manière de vivre, esquivant les embrouilles comme s’il s’agissait des brigades policières. En général, il évitait les batailles inutiles, même s’il lui arrivait parfois de participer à des confrontations entre castes. S’il s’occupait de cette manière, c’était pour développer des relations avec les plus influents de ce bas monde, en se rangeant bien évidemment du côté des plus forts.

Un discours totalement ridicule de la part de cette pauvre tâche, qui avait failli à son seul devoir, mais qui pourtant déstabilisé le revendeur. Quelques signes distinctifs d’anxiété. Craquement de doigts, morsure de la lèvre inférieure, sourcils froncés. S’il appréciait Ishtar, la considérant comme une figure protectrice depuis leur dernière mésaventure, le bicolore craignait la réaction de cette dernière. Qui pouvait assurer, que l’ange n’allait pas mépriser le garçon subitement ? Ayant très peu d’amis, c’est ce que l’adolescent redoutait le plus. L’anxiété se transforma néanmoins en incompréhension. La De Lérhane venait de donner sa bourse, avant de libérer l’homme qui avait tenté un assassinat. Une situation que le jeune crédule n’arrivait pas à accepter.

« Tu le sais très bien, ici y’a qu’une seule manière de survivre. Crève, ou fais de l’argent. C’est la devise de Kanazakura, malheureusement. Oui, j’ai mes petites affaires illégales. Oui j’suis pas net. Ouais, j’ai sûrement vendu d’la dope à un toxico lui servant de frère, à ce tocard. J’engage des gamins pour monter la garde. Qui oserait soupçonner des enfants ? Alors oui, corrompu. J’ai pas voulu rester comme ces mecs là, à croupir dans ma merde, et à me pisser dans les mains pour tenter de les réchauffer. J’vends d’la drogue, et ils sont juste tous jaloux d’mon succès. Tu m’parles d’arranger la situation ? J’ai voulu le faire y’a quelques temps, tu m’en as empêché. Même si ça me fait mal, j’en ai rien à faire de Kanazakura. J’ai dû souffrir tôt pour avoir une chance de m’élever rapidement. Les gamins assez intelligents pour s’en rendre compte, ils bossent pour moi actuellement. Un jour, j’me barrerai d’ici, pour m’faire encore plus d’argent. Ce jour-là, l’un d’mes p’tits féroces aura la chance d’avoir c’que j’ai pu bâtir. D’ailleurs, tu peux m’expliquer pourquoi t’as laissé ce fils de chien s’enfuir ? Genre le mec, au calme, il vient pour m’buter, et toi tu le laisses faire. Mieux même, tu le récompenses par de l’argent. En mode « Bien joué garçon, n’hésite pas à retenter ta chance quand tu veux ! », sérieusement ? Très bonne idée ! Super ! »

Shinji avait l’habitude de ne pas cacher le fond de sa pensée à Ishtar. Finalement, tout ce qu’il faisait été justifié. Ses vices étaient dus à la maltraitance de son père, à son égard. Son avarice se justifiait par la pauvreté environnante. Son amour précoce pour la chaire féminine provenait de sa solitude.  Un cocktail de mauvais souvenir ne remontant que d’affreuses manières de vivre.  

Le teint de peau rougie par la colère de Shinji se calmait. Pourtant la respiration du garçon demeurait audible. Ses mâchoires étaient toujours serrées. En réalité, il n’avait pas digéré l’acte de libération de l’ange. L’homme savait sûrement où le jeune garçon habitait, et ne se serait pas contenter d’un échec. Un silence de quelques instants c’était installé. Si le débit de parole du Nakata s’était coupé, c’était bel et bien parce qu’il était à la recherche d’arguments.

« Je n’aurais pas dû m’emballer, j’suis navré, mais on aurait clairement dû l’éliminer, où l’amocher. Il s’en sort sans aucune séquelle, c’est n’importe quoi.  Ma sécurité, franchement… »



Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] 1556135791-ezgif-4-54814429fa73


« Arrête de te plaindre, tu me fais regretter de venir te chercher. »

Soudainement, la prise de parole du bicolore fut stoppée par l’arrivée d’un homme. Visiblement, cette personne le connaissait. Arrivant d’où était parti le ridicule père de famille, une silhouette commençait à se dessiner. Un physique musclé, pour une taille avoisinant celle de l’ange. Vêtu d’une longue cape munie d’une capuche. Cet homme était très mystérieux, et ne provoquait aucun souvenir chez l’enfant, qui commençait à prendre méfiance. C’est alors que l’homme jeta un assez gros projectile, provoquant une roulade latéral du dealer.

« J’ai cru comprendre que tu ne voulais pas le laisser partir. Je te le rends, c’est un cadeau. Tu comprendras mieux que je ne suis pas hostile, si je te prête main forte, non ? J’aimerai que tu me suives, Shinji Nakata. Quant à la demoiselle, je vais aussi vous demander de m’accompagner. Il me semble que vous n’êtes pas totalement étrangère de cette île, non ? »

C’est vrai ! En y regardant de plus près, l’obus s’apparentait à un corps humain. Et ce corps appartenait à ce lâche qui avait tenté d’assassiner un jeune adolescent. Le visage totalement éclaté, sûrement à l’aide de coups de poings violents. Non, la blessure était centrée et nette. Il ne s’agissait que d’un seul coup en réalité. Le crâne était sûrement en bouillie, enfouie dans sa propre cervelle. Sa voix et son physique étaient appuyés par l’état du cadavre : Ce nouvel arrivant devait être très fort. Pour autant, le brûlé n’avait pas peur, et rangeait son arme dans son pantalon, avant de regarder la réaction de sa collègue.


© Code par Dehvi sur Never-Utopia


L'inconnu de la ruelle est niveau 2.

Le Maquereau est niveau ???
Les deux gros bras sont de niveaux ??? et ???
L'inconnu à la capuche est de niveau ???
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 771
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Left_bar_bleue34/75Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty_bar_bleue  (34/75)
Expériences:
Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Left_bar_bleue89/250Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty_bar_bleue  (89/250)
Berrys: 37.291.000 B

Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: Révolution naissante. [FB ft. Ishtar]   Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Icon_minitimeMer 24 Avr - 22:40




feat Shinji Nakata

Révolution Naissante



La demoiselle ailée écouta avec attention ce que disait le jeune homme, ne bougeant pas après s’être adossé au mur, restant là à le fixer tandis qu’il laissait sa colère se refermer sur son âme. Un bref soupir sortit des lèvres de la bilcane avant de pencher la tête sur le côté tout en affichant un visage attristé. Quel dommage. Il c’était donc bel et bien laissé soumettra par la loi de la rue et son égoïsme lattant avait pris le dessus. La De Lérhane espérait qu’il ait pu conserver son désir d’améliorer la situation, tout en cherchant une manière positive et durable de le faire et non pas en assassinant purement et simplement les dirigeants. Triste réalité qui rattrapait les destinées. C’était normal après tout, soumis à ce monde vil et cruel qu’était la rue des cités « poubelles » où les bas-fonds étaient quasiment omniprésents il était tout à fait logique qu’une personne suive le chemin de la survie en se moquant bien du reste, effaçant les autres pour s’attacher au simple fait de continuer à exister quelques jours de plus. C’était peut-être naïf de croire qu’une personne comme celle-ci puisse être assez influencée par ce qu’elle lui avait dit jadis pour emprunter un chemin positif le conduisant à s’élever au-dessus de sa condition d’homme de la rue pour permettre de balayer un système aussi inhumain. C’était la vie. C’est tout.

-Je vois. Je peux comprendre. Enfin bon… Calme-toi. Et je ne l’incite pas à recommencer, mais à essayer de s’en sortir par ses propres moyens. Tu me trouves peut-être trop gentille ou bête, mais je crois en l’humain et je suis prête à donner ce genre de chance même si celle-ci peut se retrouver gaspiller. Et vu comment il se débrouille, je ne pense pas qu’il puisse être une menace pour toi. Si tu reste sur tes gardes, il ne t’atteindra pas.

La blonde aux prunelles d’argent se redressa, puis leva les yeux vers les hauteurs célestes avant qu’un bruit suspect n’attire son attention. Un homme encapuchonné s’approchait. Il était sacrément grand. Il était bien rare que la bilcane croise des personnes mesurant pratiquement la même taille qu’elle. Ce genre de rencontres devaient pratiquement se compter sur les doigts de la main, voir des deux mains. Méfiante, la De Lérhane demeura sur ses gardes tout en écoutant l’inconnu parler au sujet du jeune délinquant. C’est en comprenant ce qu’il voulait dire qu’elle observa le corps que l’encapuchonné venait de balancer. Sa mine se fit subitement bien plus sombre. Elle ne répondit en aucun cas à cet étranger et se contenta de reculer de quelques pas en levant sa main pour observer sa paume dans un silence profond qui pouvait laisser l’occasion à Shinji de s’exprimer tandis que le regard froid de la maudite se relèverait petit à petit pour revenir sur l’inconnu. Elle avait été assez passive comme ça.




-J’emmerde les lois de la rue, lâcha-t-elle d’une voix grave.

Les doigts se refermèrent sur la paume avant que le poing ne s’enfonce dans la paroi en un seul et unique mouvement. D’un geste fluide, elle ramena son bras devant en propulsant une plaque circulaire de cinq mètres carrés tout droit en direction de l’étranger, ce qui donnerait déjà une bonne idée de sa force ainsi que sa manière de se battre. La métamorphose s’engagea. La monstruosité hybride brandit ses ailes, prête à s’envoler, tandis que son rugissement se répandait dans l’air, son regard incandescent devenant aussi intense que le brasier solaire. Sa chevelure de plumes dansaient à l’arrière de son crâne tandis que la bilcane se mettait en garde avec une violence tel que cela propulsa l’air autour de ses bras en direction des murs.

-ON NE TUE PAS DE CIVILS DEVANT MOI ! hurla-t-elle, toutes crocs dehors, une aura bestiale et meurtrière se dégageant bientôt d'elle.

Il n'était guère prudent de réveiller le prédateur qui sommeille. Le Lion Céleste s'éveille et rugit pour défier son ennemi.





© By Halloween



-Ishtar De Lérhane Lvl 27


Dernière édition par Ishtar De Lérhane le Mer 1 Mai - 0:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Shinji Nakata
Simple Civil
Shinji Nakata
Messages : 60
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Left_bar_bleue16/75Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty_bar_bleue  (16/75)
Expériences:
Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Left_bar_bleue90/100Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty_bar_bleue  (90/100)
Berrys: 109.000 B

Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: Révolution naissante. [FB ft. Ishtar]   Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Icon_minitimeJeu 25 Avr - 19:12




Révolution naissante.


Feat Ishtar De Lérhane.


Une nouvelle intrusion qui ne manquait cette fois-ci pas de toupet. Parfaitement inconnu, l’homme s’était initié au beau milieu d’une discussion sincère entre le petit diable et l’ange, n’hésitant pas d’ailleurs à suspendre l’échange vocal. Une interruption assez violente, puisqu’elle s’appuya sur un lancé de cadavre, digne d’un bouliste professionnel.  Pour rappel, le corps inanimé était en réalité cet homme légèrement âgé, ayant tenté d’agresser le jeune adolescent. Rassuré par la mort de cet assassin en herbe, le Nakata restait tout de même méfiant envers l’arrivant. Pourtant, il avait rangé son arme, et s’apprêtait à le remercier. Curieux sur la personne, Shinji se voyait déjà le suivre, tout en le questionnant.

Contrairement au garçon, Ishtar ne se montrait pas très heureuse de cette nouvelle rencontre. Un accueil très peu courtois, puisqu’elle affirmait ne pas aimer la manière de vivre de tous les habitants de l’île. Il n’avait pas fallu beaucoup de temps afin que cette dernière passe à l’offensive, projetant littéralement un bloc de béton directement extrait d’une paroi à proximité. Une réaction que l’inconnu trouvait très disproportionné. Pour une personne comme lui, quelqu’un ne participant pas à la vie politique de Kanazakura n’avait aucune utilité. Entre autre, cet homme achevé sur le sol n’était nullement considéré comme nécessaire au bon fonctionnement du lieu.

Tout en restant protégé à la vue de tous par sa longue cape, l’homme prit une posture assez défensive. Pliant ses genoux, serrant son poing droit tout en le plaçant sur sa poitrine, avant de tendre sa main légèrement recourbée à l’avant, tout annonçait qu’il n’était pas prêt à se laisser faire. Visiblement aucune esquive n’était attendue vu la position adoptée. Il ne faisait qu’attendre l’énorme projectile de la femme. Soudainement, lorsque celui-ci fut à proximité, le colosse se chargea d’inscrire un énorme coup droit directement dans le bloc, l’explosant littéralement. Des éclats de pierres survolées le terrain, s’écrasant sur le sol, dans les murs, brisant des vitres, dégradant des domiciles. Dans le feu de l’action, le pugiliste s’était chargé de récupérer un caillou avant que celui-ci ne retombe au sol. Les mouvements étaient si fluides, tout semblaient avoir été calculés à l’avance.

De son côté, le petit Shinji ne savait pas vraiment où se positionner. Il n’osait pas vraiment s’approcher de la De Lérhane totalement enragée, prévoyant des dommages collatéraux durant ses différents mouvements. Il n’avait par ailleurs toujours pas ressortit son arme. De toute manière, ce dernier pensait qu’une pauvre boule de plomb ne pouvait pas venir à bout de ces colosses qui n’auraient pas gâcher grande énergie à l’éviter. Les yeux du pauvre enfant vacillaient entre la femme et son adversaire. Pourquoi ce combat devait avoir lieu ?

« Non, s’il vous plaît ! C’est pas le moment… Arrêtez ! »

Des gémissements plaintifs sûrement beaucoup trop faibles pour arriver aux oreilles des deux combattants. Sous la transformation de Ishtar, le bicolore s’était légèrement reculé. Une sage décision puisqu’il avait sûrement évité la propulsion d’air assez musclée de l’ange. Une telle puissance dégagée qui ne faisait pas peur à l’adversaire. Un sourire, avant de poser ses mains sur ses hanches, affichant une posture provocante. Visiblement, le mystérieux montrait une confiance absolue.

«  Une utilisatrice de fruit du démon ? Allons, allons ! Ne nous emballons pas pour si peu, cet homme n’aurait jamais excusé ton petit ami. Sa bourse est toujours dans sa poche, tu peux la reprendre. Très mauvaise idée, au passage. Avec une somme aussi onéreuse, l’appel à un mercenaire aurait pu être possible. Auquel cas, ce revendeur de seconde zone n’aurait pas eu l’occasion de pouvoir rencontrer notre patron.  Je n’étais pas venu pour provoquer le moindre duel, même si je dois admettre que tu sembles vraiment redoutable. Pour ma part, je m’appelle Zépek. Zépek Inho ! »

Dégageant sa main droite de son corps, l’homme toujours à distance s’était contenté de tendre son bras, la main ouverte. Aucune mauvaise intention n’était présentée. Si l’ange se voyait contrainte de réduire l’homme en charpie, celle-ci adopterai sûrement un comportement contradictoire à ses paroles. Finalement, peut-être que Zépek avait seulement agit dans l’intérêt général.



© Code par Dehvi sur Never-Utopia


L'inconnu de la ruelle est niveau 2.

Le Maquereau est niveau ???
Les deux gros bras sont de niveaux ??? et ???
L'inconnu à la capuche est de niveau 25
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 771
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Left_bar_bleue34/75Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty_bar_bleue  (34/75)
Expériences:
Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Left_bar_bleue89/250Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty_bar_bleue  (89/250)
Berrys: 37.291.000 B

Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: Révolution naissante. [FB ft. Ishtar]   Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Icon_minitimeJeu 25 Avr - 19:48




feat Shinji Nakata

Révolution Naissante



-Personne n’a le droit de juger la valeur d’une vie.

Ce furent les seuls paroles qui sortirent des lèvres de la bilcane, pleine d’une colère qui montrait clairement qu’elle ne voyait aucune bonté dans cet opportunisme et cet égoïsme grandiloquent, avant qu’une impulsion abstraite, complétement immatériel quitte ses pupilles pour accabler toute la zone d’une canicule extrême tout droit sorti des îles les plus chaudes de South Blue comme pouvait l’être la volcanique Friend Island. Ainsi, l’organisme à sang froid de la reptilienne pourrait fonctionner à plein régime, ce genre de métabolisme dépendant dans la température ambiante, là où cela constituerait une gêne même infime pour son opposant.

C’est alors qu’elle bondi, filant avec la même vitesse qu’un serpent qui saute sur sa proie. Il était temps de voir ce que valait cet homme en matière de reflexe, de concentration et de capacité. Tournoyant dans l’air, l’Archange du Typhon envoya sa queue tel un fouet avec la puissance d’un canon dans les jambes de l’ennemi. Deux possibilités primaires s’offraient à lui : encaisser et esquiver. Ces deux cas étaient pris en compte dans l’enchaînement car s’il parvenait à recevoir l’assaut sans broncher plus que cela en dépit de la force surhumaine de la fille du ciel, ou même si cela le malmenait en vérité, l’appendice viendrait s’enrouler autour des membres de ce Zépek pour appliquer une constriction semblable à celle que les reptiles non venimeux des jungles profondes usaient pour tuer leur proie en les étranglant. Dans le cas d’une esquive, la queue ralentirait avant de repartir à l’arrière du corps de l’ennemi pendant que le reste de l’assaut serait conduit par la De Lérhane. En effet les ailes de celles-ci ne servaient pas seulement à voler. C’étaient des éléments intégrés à certaines de ses tactiques martiales. Ainsi, ces toisons de plumes demeurèrent là protégées les bras avant de s’écarter pour venir à la rencontre des membres supérieurs de l’adversaires afin de réduire la mobilité de ceci, que ce soit le temps du choc ou en maintenant une pression constante avec eux, voir même d’ouvrir sa garde si elle était trop serré. Pendant cette action, l’un des poings de la bilcane partirait en direction du ventre, prêt à se plier suite à cette action pour donner un coup de coude dans le menton en remontant légèrement le bras grâce aux dimensions ahurissantes de ce corps, tandis que la mâchoire se dirigerait vers l’épaule dans l’optique de refermer les crocs dans la chair de celle-ci. Le second poing lui partait en direction du sol afin de plonger dans celui-ci et extraire une nouvelle plaque circulaire de cinq mètres carrés, avec cette fois-ci son adversaire au-dessus, ce qui pourrait fortement avoir tendance à déstabiliser l’ennemi lorsqu’elle commencerait à soulever la roche pour le faire basculer. Enfin, la queue pourrait jouer là à nouveau un rôle si le coup avait été esquivé auparavant et arrivant depuis l’angle mort de l’adversaire pour s’enrouler autour de son cou. La suite des événements dépendrait des multiples réactions de l’ennemi à cet amuse-bouche.

L’Archange du Typhon était une guerrière expérimentée qui se battait depuis qu’elle avait sept ans, que ce soit contre des adversaires qu’elle ne pouvait vaincre comme les oiseaux de Bilca l’ayant défait toute son adolescence ou le supernova Mystick, ou contre des ennemis d’un niveau inférieur à elle. Ses réflexes martiaux en combat étaient donc excellents et elle était à même de changer de stratégie de manière grâce à son corps de reptile, sans parler de l’avantage considérable que lui donnait sa forme hybride. Le corps d’Ishtar était bien trop immense et comportait bien trop de parties entre les ailes, la tête, les poings, les coudes, la queue pour que la majorité de ses adversaires parvienne à décrypter l’ensemble de la vague d’assauts simultanés qu’elle pouvait faire pleuvoir sur eux depuis des angles divers et variés. Considérer que c’était simplement une cible géante prête à être abattue serait une grossière erreur puisque ses proportions gargantuesques étaient un véritable atout.






© By Halloween



-Ishtar De Lérhane Lvl 27


Dernière édition par Ishtar De Lérhane le Mer 1 Mai - 0:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Shinji Nakata
Simple Civil
Shinji Nakata
Messages : 60
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Left_bar_bleue16/75Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty_bar_bleue  (16/75)
Expériences:
Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Left_bar_bleue90/100Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty_bar_bleue  (90/100)
Berrys: 109.000 B

Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: Révolution naissante. [FB ft. Ishtar]   Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Icon_minitimeMar 30 Avr - 18:27


a

Révolution naissante.


Feat Ishtar De Lérhane.


Visiblement, malgré le geste de courtoisie de l’homme, l’étrangère ailée ne semblait pas se calmer. Pourtant celui-ci avait fait preuve de bon sens, en s’engageant sur une poignée de main, dévoilant au même moment son nom. Le titan masculin adoptait une attitude défensive, ne ripostant pas. Néanmoins, aux yeux du jeune Nakata, cet affrontement était digne d’une scène finale d’un roman, tant ses talents de combattant étaient creusés par un fossé d’écart, par rapport aux deux colosses.

Un court instant de calme s’était imposé sur le champ de bataille, avant que les trois combattants ne laissent leurs tensions s’emballer. Non, il ne s’agissait pas d’une montée d’adrénaline. Zépek le comprit rapidement, levant ses yeux vers le ciel. La température grimpait en flèche, et l’ange avait bel et bien joué de cette capacité, pensant déstabiliser son adversaire. Alors que la femme attaquait à l’aide de sa queue, l’homme s’était laissé distraire, en jetant légèrement son large vêtement en l’air, souhaitant s’alléger sous une telle chaleur. Le tissu était énorme, ce qui semblait logique au vu du gabarit de ce possible malfrat.

Le membre du serpent balaya ainsi violemment l’habit de son ennemi, sans pour autant que celui-ci ne souffre de l’offensive. En effet, ce dernier s’était reculé, jouant du champ de vision de l’adversaire afin d’esquiver l’attaque d’Ishtar. Cet homme semblait bien serein, et prêt à ne pas provoquer de blessure.  Une confiance terrifiante qui fut réduite lorsque l’homme usa de ses longues jambes pour se ruer rapidement vers l’entrée d’un bâtiment à portée, défonçant la force à l’aide d’un puissant coup d’épaule. S’enfermer était bel et bien une prise de risque, mais le béton des parois permettrait au colosse d’être prévenu d’une quelconque continuité d’offensive. Cependant la demeure était-elle inhabitée ?  

De l’extérieur, la vision sur le bâtiment était réduite. Les vitres étaient vraiment en piteuses états, les quelques verres brisés étaient rafistolés par des plaques de bois, limitant ainsi le vent passant. Le bicolore quant à lui qui restait en retrait depuis le début de l’affrontement s’était réarmé de son revolver. Une poussée de courage ou de folie ? Il ne savait pas vraiment, mais ne voulait pas faire de faux-pas à sa camarade qui s’était mis en péril pour sauver sa vie auparavant. Il s’approchait de l’abri que Zépek avait choisit comme terrier.

« Quel con, il s’est littéralement emprisonné ! Eh, t’es un homme mort ! Euh… pas vrai ? »

Malgré le niveau de puissance de ce nouvel arrivant, le délinquant jouait la grande gueule. En effet, ce dernier savait qu’il n’était pas seul, sans la présence de l’ange ce dernier n’aurait sûrement pas joué à l’idiot. Shinji montrait un comportement plutôt combattif, aux aguets. Genoux fléchis, bras tendus, prêt à tirer sur sa cible. Ce dernier se rapprochait dangereusement du bâtiment, sans se retourner vers Ishtar. C’est alors qu’un bruit de carreau s’explosant se mis à résonner à l’arrière de la tanière.

« Là-bas ! Il s’enfuit ! Faut l’attraper »

Baissant sa garde, le garçon se mit alors à adopter une allure de course, passant par une fine ruelle créée par deux énormes bâtiments, dans l’optique de bloquer la sortie à cet agresseur. La voie était vraiment très fine, et obligeait le brigand à laisser frotter ses deux épaules contre les murs, malgré son maigre physique. Une position inconfortable, que l’ennemi avait anticipée, puisque soudainement, le mur du bâtiment censé abriter le fuyard explosa.
Une épaisse poussière, dû au mauvais entretien des lieux se leva. L’idiotie de Shin’ avait finalement joué en la faveur de l’adversaire d’Ishtar. Alors que celui-ci en avait la possibilité, Zépek ne profita pas de la situation pour mettre hors d’état de nuire le dealer. En réalité, le monstre s’était contenté de l’attraper par le col, avant de le traîner à l’intérieur. Quelques secondes avant que de nouveau, la porte du combattant ne subissent un violent coup, cette fois-ci de l’autre côté. Zépek se mis à découvert. Enfin pas totalement, puisque cet homme tenait Shinji par l’arrière de son col, comme s’il s’agissait d’un bouclier.  

« P-pu-putain ! Lâche-moi, fils de chien va ! »

L’homme se mit alors à courir, fuyant la scène de bataille, tout en gardant le jeune homme sous le bras, en cas d’une quelconque riposte de la part de l’ange.  


© Code par Dehvi sur Never-Utopia


L'inconnu de la ruelle est niveau 2.

Le Maquereau est niveau ???
Les deux gros bras sont de niveaux ??? et ???
L'inconnu à la capuche Zépek est de niveau 25


Dernière édition par Shinji Nakata le Jeu 2 Mai - 21:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 771
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Left_bar_bleue34/75Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty_bar_bleue  (34/75)
Expériences:
Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Left_bar_bleue89/250Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty_bar_bleue  (89/250)
Berrys: 37.291.000 B

Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: Révolution naissante. [FB ft. Ishtar]   Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Icon_minitimeMer 1 Mai - 1:04




feat Shinji Nakata

Révolution Naissante



Il voulait réellement éviter la confrontation. Ce genre de personne qui ne comprenait que ce qu’elles faisaient été nuisible ou tout simplement l’avis de l’autre. Était-ce si compliqué de voir le mal dans les actions qui avaient été effectués, d’essayer de quitter sa propre vision fermer des choses pour adopter le point de vue d’autrui ? Oui, c’était souvent compliqué pour beaucoup de monde qui se fichait royalement du reste en pensant toujours avoir raison. Ishtar comprenait bien la vision de ce Zépek, l’aspect « venir en aide à Shinji », mais c’était une manière de faire trop horrible, trop inhumaine et qui était le type de comportement malheureusement trop fréquent dans ce genre de milieu. Le regard de l’ange remonta le long de la bâtisse. Oui, même s’ils ne semblaient plus habités et que d’après ce que lui avait dit Shinji c’était le cas suite aux récents événements, c’était trop grand pour qu’elle parvienne à déloger le bâtiment de ses fondations pour que celui-ci s’écroule sur l’adversaire en dégringolant de l’autre côté. Prenant son envol suite à ce rapide constat, la bilcane vérifia rapidement que l’adversaire ne fuyait pas en passant au-dessus de l’immeuble pour regarder derrière. Entendant le bruit de carreau cassé, la De Lérhane voulut prévenir le jeune homme de ne pas se précipiter, mais ses paroles n’allaient pas l’atteindre.

-Shinji ! Non !

Ne parvenant pas vraiment à voir la position du jeune homme dans cette ruelle bien trop étroite. Serrant les dents, l’Archange du Typhon pulvérisa le sol d’un coup de poing pour pénétrer l’immeuble par le haut afin de traverser verticalement tous les étages un par un pour finalement se retrouver au rez-de-chaussée où le vaurien capturait Shinji.

-Laisse le tranquille, pesta l’originaire des cieux.

S’il était venu pour le Nakata, il avait actuellement ce qu’il voulait ce qui poussait la maudite mythologique à penser que son ennemi allait prendre la fuite. C’est exactement ce qui se passa et la bilcane ne pouvait pas agir sous peine de mettre en danger le jeune dealer. Soupirant gravement en fixant de sa vision thermique le scélérat s’éloigner, la guerrière céleste le suivit pour s’envoler depuis la rue et suivre sa cible par les airs. Il était désormais l’heure d’engager une course poursuite, d’essayer de prévoir plus ou moins le trajet de l’agresseur qui allait sans aucun doute s’enfoncer dans les bas-fonds pour ramener le garnement à son patron. Il avait dit ne pas vouloir faire de mal au Nakata, ce qui impliquait qu’il s’agissait d’une affaire de business de l’ombre. Est-ce que le boss de cette montagne de muscles était voyait dans le jeune homme un partenariat possible ou c’était en vérité quelque chose de bien plus sombre, comme un concurrent voulant se venger de l’apparition d’un rival sur le marché de la drogue. Dans ce monde sombre des bas-fonds et de la pègre, tout pouvait devenir un prétexte pour s’attirer les foudres d’autres gens. L’archange espérait vraiment que cela n’allait pas retomber sur Shinji. Il avait choisi cette voie certes, mais elle était bien plus dangereuse que celle que la soldate avait emprunté avec les champs de bataille.






© By Halloween



-Ishtar De Lérhane Lvl 27
Revenir en haut Aller en bas
Shinji Nakata
Simple Civil
Shinji Nakata
Messages : 60
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Left_bar_bleue16/75Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty_bar_bleue  (16/75)
Expériences:
Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Left_bar_bleue90/100Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty_bar_bleue  (90/100)
Berrys: 109.000 B

Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: Révolution naissante. [FB ft. Ishtar]   Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Icon_minitimeJeu 2 Mai - 21:33


a

Révolution naissante.


Feat Ishtar De Lérhane.


Une attitude qui pouvait être considérée comme totalement honteuse. Ce grand gaillard venait-il d’embarquer le jeune allié de l’ange dans sa folie ? Visiblement, oui. La naïveté du garçon avait totalement ruiné le combat de sa coéquipière. Malgré tout, il s’en était bien rendu compte, et s’en voulait. Voulant réparer son erreur, le bicolore agitait ses bras et ses jambes dans tous les sens, en espérant pouvoir réparer ses bêtises en blessant le Némésis de la géante ailée. Dans le feu de l’action, le revolver que chérissait tant Shinji avait chuté sur le sol, à l’intérieur du bâtiment. Apparemment, rien n’allait pour le gamin.

Si Zépek montrait de l’animosité envers le Nakata, en se servant de lui comme un bouclier, le colosse prenait tout de même le soin de ne pas le blesser. C’était vrai, mis à part quelques rouges dû à ses vêtements appuyant avec insistance sur sa peau, on pouvait mentionner que le vaurien n’avait pas de blessures apparentes. Simple coïncidence, ou action volontaire de la part de son tortionnaire ? Les attitudes de ce dernier envers sa victime restaient tout de même louches.

Deux groupes se formaient au fur et à mesure de la course. Le premier était composé de la seule et unique bilcane de l’île, et s’était déployé dans les airs, tentant désespérément de ne pas perdre la trace du second groupe, structuré de Shinji et Zépek. La distance s’était un peu creusée, puisque la femme s’était convaincue de rejoindre la voie aérienne. Le fuyard s’était alors permis de changer sa prise sur le garçon, le prenant sous son bras droit musclé, faisant presque la totalité du corps de son otage.

L’itinéraire du nouvel arrivant n’était pas désert, puisque quelques groupes de civils se baladant dans les ruelles de Kanazakura faisaient office de présence. Rien n’aurait empêché à ce monstre de les dégager en fonçant dans les troupes, pourtant une autre attitude avait été adoptée. Le piètre tireur fut d’ailleurs le premier choqué, puisqu’il avait décidé de bondir sur une paroi avoisinante de ces étroits couloirs urbains, avant de s’élancer légèrement au-dessus des innocents. Un comportement assez bienveillant, qui n’avait pas su faire taire la plèbe effrayée. Quelques cris, des femmes apeurées, des hommes demandant des soldats de l’autorité locale.

Finalement s’approchant du lieu convoité, l’homme se mit à ralentir. L’adolescent connaissait cet endroit, il s’agissait d’un hangar désaffecté. Autour de ce bâtiment, des grandes tours d’habitations à faible loyers. Selon la population, seulement des sans-abris squattaient le lieu. Pourtant, il n’était pas rare de voir de la lumière jaillir des plaques en plastiques servant de fenêtres. Combien de clopinards pouvaient se permettre de se fournir de l’éclairage ?

« Euh, j’devrais pas être ici m’sieur Zé.. Zépek, c’est ça non ? On m’a toujours dit de ne pas m’approcher, sinon j’risquais gros ! Si ça vous dérange pas d’aller ailleurs, s’il vous plaît, j’ai pas vraiment envie d’avoir mon patron sur l’dos. En fait, j’ai pas envie d’être retrouvé suicidé de trois coups de couteau dans le dos, pour tout vous dire ! »

En effet, l’adolescent n’était pas serein. S’il ne s’approchait que très rarement de cet endroit, c’est parce qu’il avait reçu l’instruction de la part de ses fournisseurs pour qu’il travaillait, de ne pas pénétrer ces lieux. Le jeunot n’était pas dupe, et soupçonnait des activités rivales à l’intérieur de l’enceinte. Shin’ ressentait soudainement du mal à avaler sa salive, et scruter des yeux les cieux, à la recherche de sa sauveuse.


« Sache que je n’aime pas me répéter, et c’est ce que tu m’obliges à faire, une nouvelle fois. Je ne suis pas là pour te causer du mal. J’ai déjà reçu un sacré montant pour te ramener vi… »


Brusquement coupé par l’ouverture de l’entrée principale du bâtiment industriel, Zépek n’avait pas réellement eu l’occasion de convaincre son otage de sa prétendue bienveillance. Alors que les lourdes fermetures dévoilaient peu à peu l’intérieur sobre de l’usine aménagée, une silhouette centrée se dessinait. Shinji paniquait réellement, toujours sous l’étreinte de son tyran.  




© Code par Dehvi sur Never-Utopia


L'inconnu de la ruelle est niveau 2.

Le Maquereau est niveau ???
Les deux gros bras sont de niveaux ??? et ???
Zépek est de niveau 25
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 771
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Left_bar_bleue34/75Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty_bar_bleue  (34/75)
Expériences:
Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Left_bar_bleue89/250Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty_bar_bleue  (89/250)
Berrys: 37.291.000 B

Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: Révolution naissante. [FB ft. Ishtar]   Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Icon_minitimeJeu 2 Mai - 22:03

[quote="Ishtar De Lérhane"]


feat Shinji Nakata

Révolution Naissante



Ishtar avait volontairement refusée de s’engager dans la poursuite à pleine vitesse puisque cela aurait été tout simplement inutile, voir totalement contreproductif, mettant en danger la santé de Shinji. Elle avançait donc dans les cieux en suivant du regard le binôme de sa vision thermique en étant assez surprise que Zépek ne cherche pas à la troubler en passant par quelques habitations d’où il pourrait échapper à son regard même si en vérité s’il ne ressortait pas de l’autre côté il suffisait d’additionner la trajectoire engagée à la succession de maisons pour déterminer dans quelle zone il se trouvait. Elle n’eut donc pas besoin de se servir de son cerveau, mais simplement à continuer de regarder ce colosse se déplacer dans les rues de la triste cité en effrayant quelques passants au passage. Ce n’était pas bien compliqué de suivre une telle masse. L’ange grimpait pour avoir un point de vue plus en hauteur afin que son ralentissement ne l’empêche pas de voir les rues à cause des toits qui aurait pu bloquer l’angle. Avec la distance qu’elle avait créée, peut-être que Zépek se serait sentit en sûreté vis-à-vis de la femme tout aussi colossale que lui qui avait commencé à l’attaquer.

La demoiselle ailée plissa les yeux lorsqu’elle découvrit le bâtiment servant d’objectif à ce criminel des bas-fonds. Une très bonne cachette et un bon lieu pour un rendez-vous discret entre membres de la pègre. Décidément, dans quoi le Nakata c’était-il fourré ? Cela rappelait à l’Archange du Typhon certaines situations vécus avec des personnes comme Karim Ookami. L’emprise des hors-la-loi et leurs ambitions se heurtaient souvent au reste du monde pour le plus grand malheur de bien des gens. En même temps, pouvait-elle réprimander Shinji à ce sujet alors qu’elle était recherchée par un groupuscule de vampires pour avoir survécu à son séjour aux landes de Magyarolachia ? Certainement pas. L’ange battait donc des ailes pour se rapprocher petit à petit de l’entrepôt désaffecté se trouvant dans un piètre état avec comme objectif de se poser sur le toit et de trouver une cavité ou quelque chose du genre lui permettant d’écouter une conversation qui s’y déroulerait afin de savoir ce que les mafieux prévoyaient pour l’avenir de Shinji. Enfin, la bilcane ne l’atteindrait qu’après l’entrée de Zépek et sa prise à l’intérieur de cette bâtisse ayant un aspect assez branlant permettant à la De Lérhane de se dire qu’au besoin elle pouvait démolir une partit du toit pour faire une entrée fracassante dans l’entrepôt.






© By Halloween



-Ishtar De Lérhane Lvl 27
Revenir en haut Aller en bas
Shinji Nakata
Simple Civil
Shinji Nakata
Messages : 60
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Left_bar_bleue16/75Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty_bar_bleue  (16/75)
Expériences:
Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Left_bar_bleue90/100Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty_bar_bleue  (90/100)
Berrys: 109.000 B

Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: Révolution naissante. [FB ft. Ishtar]   Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Icon_minitimeLun 13 Mai - 23:59


a

Révolution naissante.


Feat Ishtar De Lérhane.



Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] 1555372790-ezgif-4-7fb576a67b65
Le maquereau

Les lourdes parois en acier s’ouvraient, coupant brusquement le flux de parole de l’homme qui s’était chargé d’enlever le jeune pubère. Ce grand bâtiment ressemblant à une usine désaffectée, munie de murs de plaques d’aciers était un repère parfait pour les malfrats. Concrètement c’était un lieu plutôt isolé, pouvant cacher tous types d’activités en raison de l’absence de fenêtre. Seule des plaques opaques aux jonctions des façades et du toit laisser sortir de la lumière, provenant des ampoules industrielles présentes l’intérieur, sans pour autant permettre aux visiteurs d’espionner depuis l’extérieur.

Ces portes hautes de plusieurs mètres, lourdes de plusieurs tonnes s’ouvraient de plus en plus. Une silhouette se dessinait, une forme qui coupait la parole de Zépek. Il s’agissait là d’un homme petit, assez trapu. Cependant, une certaine classe se dégageait de ce nouvel inconnu. Un crâne parfaitement lisse, tout comme le reste de sa peau. Des vêtements visiblement coûteux, un costume trois pièces blancs, manifestement taillés sur mesure. De nombreux bijoux, des bagues, un collier, des boucles de souliers en or, des boutons de manchettes.

Shinji réfléchissait à qui pouvait-être cet homme. S’il se trouvait dans les bas-quartiers, il ne s’agissait sûrement pas d’un noble. Autrement, sa richesse apparente ne pouvait l’affilier qu’à ce type de population. Ou peut-être qu’une autre solution pouvait se présenter. Il était évident que le crime payait dans ces ghettos, et que de nombreuses personnes s’y lancer pour fuir la désespérante pauvreté. Si de nombreuses personnes se retrouvaient à nourrir les poissons du port, quelques-uns perçaient tout de même dans ce milieu hostile, le Nakata en étant la preuve. Pourtant assez riche grâce à ses activités de revendeur, jamais le bicolore n’aurait pu porter autant d’argent convertie en tissu.

« Excuse-moi, mais… »

Le garçon avait tenté de prendre la parole, pour avoir davantage d’informations sur cet homme. Mais à peine le gosier ouvert, que le némésis de Ishtar s’était interposé, posant son énorme main sur la bouche du gamin, évitant toute fuite de parole. L’homme bien habillé présentant un léger surpoids, n’eut pas immédiatement de réaction. En fait, en y regardant un peu plus, il avait légèrement levé un sourcil. C’est en levant le bras, jetant un court regard derrière-lui que le chauve se mit à prendre la parole.

« Je te remercie Zépek, tu as fais du très bon travail. Il était impératif que je rencontre ce fameux Shinji Nakata, possiblement parenté avec cet autre pirate ? Il n’a pas l’âge de tenir un verre de whiskey, et pourtant il est capable de faire de très grande chose. Battu par son père, sous le silence de sa mère, il se fait exclure de son domicile familial. Adopté  par la rue, tu te lances dans des activités de guetteurs, ne servant que d’alarme en cas de descente de la brigade anti-criminalité. Quelques années passent, tu deviens un meurtrier très tôt, et tu te deviens un revendeur affranchi. Plus riche que de nombreux habitants, tu te retrouves énormément seul, tes seuls contacts étant tes supérieurs qui te servent à te réapprovisionner. Presque un an auparavant, tu décimes, à l’aide d’une inconnue, un groupe de criminel, avant de mettre le feu au port, et d’exploser une maison. J’omets sûrement de nombreux exploits de ta part, mais il faut dire qu’à un si jeune âge, tu es très impressionnant. Mais, laisse-moi me présenter ! Tu peux m’appeler le maquereau, si tu veux. »

Le jeune tireur se retrouvait tétanisé, bouche bée. Un tel flux d’information sur lui l’avait vraiment surpris, se demandant qui pouvait être ses sources. Le mercanti réalisait soudainement, qu’il restait très vulnérable, n’ayant aucune idée de la raison de ces fuites d’informations. Le maquereau, homme légèrement plus petit que le mètre soixante-dix, se rapprochait alors du titan.

« Monsieur, je préfère vous informer que le petit était accompagnée d’une femme hostile, semblant posséder un fruit du démon. J’ai dû me montrer prudent, évitant le combat pour vous amener le garçon sans pour autant le blesser. Elle s’est sûrement lancée à ma poursuite, et pour être honnête, je ne pensais pas être capable de remporter cette confrontation. »

Malgré la différence de taille, pouvant l’intimider, le maquereau restait stoïque, plongeant son regard dans celui de son interlocuteur. Cet homme n’aimait pas les soucis, et ces informations avaient tendance à l’agacer. Shinji l’avait clairement remarqué par le biais de ses mâchoires se contractant.  Lors de la fin de la prise de parole du grand Zépek, le deuxième interlocuteur prit seulement soin de tapoter à l’aide se main droite, la hanche du premier, ne pouvant pas atteindre son épaule. Puis, dans sa foulée, l’homme sans cheveux passa son bras autour de la nuque du jeune brigand, avant de s’exclamer.

« Eh bien, qu’elle vienne cette femme ! Elle s’occupe de ta protection ? On a des hommes plus performants. Tu t’intéresse à sa beauté ? On a prit soin de recueillir les plus belles demoiselles de l’île ! Un collaborateur ? Là où je t’emmène, tu gagneras beaucoup plus d’argent ! »


« Il s’agit d’une amie, mais bon, sur cette île pourrie vous n’avez pas l’habitude de développer vos sentiments, alors je comprends que vous n’arrivez pas à le cerner ! Et non, je ne vous suivrez pas, je suis déjà affilié à quelqu’un, et Ishtar viendra m’aider pour me sortir de vos griffes ! J’en suis sûr ! »

Un court rire du patron, qui se déliait alors du cou de son jeune invité. Le chauve se dirigeait désormais vers l’intérieur de son bâtiment. Zépek attrapa doucement le garçon par sa nuque, avant de suivre son employeur.




© Code par Dehvi sur Never-Utopia


L'inconnu de la ruelle est niveau 2.

Le Maquereau est niveau ???
Les deux gros bras sont de niveaux ??? et ???
Zépek est de niveau 25
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 771
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Left_bar_bleue34/75Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty_bar_bleue  (34/75)
Expériences:
Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Left_bar_bleue89/250Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty_bar_bleue  (89/250)
Berrys: 37.291.000 B

Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: Révolution naissante. [FB ft. Ishtar]   Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Icon_minitimeMar 14 Mai - 15:41




feat Shinji Nakata

Révolution Naissante



Tandis que la conversation avait l’homme sortit des ombres commençait, l’Archange du Typhon atterrissait sur le toit de la structure. Elle avait bien entendu étudiée son trajet avec minutie en voyant la situation qui s’installait à l’entrée, le kidnappeur n’entrant pas directement à l’intérieur. Ainsi, elle avait contourné la façade pour survoler le toit en arrivant par le côté et ainsi s’approcher du bord au-dessus de la position de Shinji et ses ravisseurs. Usant de la souplesse du serpent, la maudite ailée rapprocha sa tête du vide afin d’écouter sans être vue. Elle put entendre la fin du résumé des informations dont le mafieux disposait au sujet de Shinji et fut surprise d’être elle-même présente dedans. Bien sûr, ce n’était guère étonnant en vérité, vu l’ampleur que l’affrontement contre les quelques Ombres et les envoyés des Báthory avait pris, mais sur le coup la bilcane ne s’attendait pas à cela. C’est alors que Zépek aborda le sujet d’Ishtar pour révéler leur altercation plus tôt. Alors il ne pensait pas pouvoir remportée l’affrontement. Voilà une preuve d’humilité et de considération assez pragmatique d’une situation, même si légèrement pessimiste. En voyant les réactions de ce dernier fasse à ses assauts, la De Lérhane jugeait qu’il avait de quoi offrir une résistance bien tangible et donc que ses chances de victoire contre elle n’était pas nulle. Après, en dépit de ses capacités, peut-être n’était pas réellement un combattant et se devait de considérer que la défaite était sa seule autre échappatoire, ce qui pouvait être le cas.

Finalement, le patron sembla plus ou moins s’emporter face à la nouvelle ce qui fit sourire intérieurement Ishtar. C’était une personne qui était du type à tout contrôler et accroissait ses offres pour surpasser la demande et les besoins afin d’avoir l’exclusivité dans ses activités. Il restait à voir si cela allait intéresser le jeune garçon de trouver encore davantage de profit qu’avant en cette personne surgissant du néant pour s’intéresser à lui. À cet âge-là, et même encore après en étant adulte à vraie dire, il était assez simple de se laisser guider par le désir et de se plonger dans un système qui ne permettra jamais qu’on le quitte, rendant chacun esclave de son fonctionnement sans espoir de pouvoir un jour cesser ses activités. Enfin, elle ne savait pas en détail en quoi consistait le réseau de ce maquereau, mais cette supposition était fort plausible malheureusement. Elle fut assurément touchée par la réaction du jeune homme qui la considérait comme son amie et qui était persuadée qu’elle viendrait à sa rescousse. Elle aurait adoré pouvoir se jeter dans la mêlée immédiatement, extraire le Nakata de la situation et l’emporter, mais ce ne sera assurément pas suffisant. D’autres hommes de mains pouvaient être caché à l’intérieure de la bâtisse et si le malandrin tenait tant à faire son offre à Shinji, il ne tarderait pas à revenir à la charge dès le départ de l’Archange du Typhon, ce qui impliquait qu’elle devait laisser la situation entre eux se clarifié avant de passer à l’action. Patience est mère de sureté. Rampant sur le mur, elle s’approcha des plaques à la jonction du toit laissant passer la lumière. Cet endroit étant désaffecté et devant conservé une apparence allant plus ou moins dans ce sens, il y avait plusieurs endroits où la matière transparait avait volé en éclat en laissant un trou dans la plaque, un endroit idéal pour écouter ce qui se passait à l’intérieur si on était en mesure de demeurer accroché à la paroi en hauteur, chose possible grâce à la malédiction de la demoiselle qui se tenait au toit grâce à sa queue. Elle restait à l’affut et pourrait intervenir en brisant le mur, l’acier n’étant plus une matière suffisamment résistante pour l’arrêter depuis un petit moment.






© By Halloween



-Ishtar De Lérhane Lvl 27

Echelle des Cac Partiels : 17 = brise pierre / 25 = brise acier / 40 = brise titane / 65 = brise diamant
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: Révolution naissante. [FB ft. Ishtar]   Révolution naissante. [FB ft. Ishtar] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Révolution naissante. [FB ft. Ishtar]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ishtar Jezabel Amélia [Terminée]
» L'évolution de LOTRO
» général de la Révolution française
» LA NEF D'ISHTAR
» Empecher une évolution ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: West Blue-