Partagez
 

 [FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Erwin Dog
Commandant de la Révolution
Erwin Dog
Messages : 3763
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Left_bar_bleue55/75[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Empty_bar_bleue  (55/75)
Expériences:
[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Left_bar_bleue405/1000[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Empty_bar_bleue  (405/1000)
Berrys: 105.375.540.666 B

[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Empty
MessageSujet: [FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan]   [FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Icon_minitimeMar 26 Fév - 18:31

Le nouveau banquet [1]

Les ombres s’engouffrent dans la moindre de nos failles. Elles percent à travers les ténèbres que nous portons, et quand nous sommes assez sots pour comprendre, tout s’effondre. L’erreur nous rattrape, et…

- Kingodamu… C’est vraiment un très bel endroit.
- Laisse tomber, F.P., c’est un lieu de charognards.
- Dog y traîne Excalibur aussi.


Dans la taverne, les deux voix se laissaient entendre avec une certaine ferveur. Trade avait une réputation de capitale des cartels relativement honnêtes : ceux qui prenaient le devant de la scène étaient la charpenterie, le luxe, des choses qui ne posaient pas de problèmes aux habitants en cet an 1506. Alors qu’ils étaient à la recherche de la fameuse épée, ayant entendu l’information d’un homme bien connu des leurs, les épéistes venus droits du Nouveau Monde s’apprêtaient à s’en prendre au possesseur de cette épée pour l’obtenir. Il n’était qu’un piètre sabreur qui transportait un couteau de boucher avec lui.

Comment cette épée était arrivée entre les mains d’un combattant de la trempe d’Erwin Dog ? Seule une poignée de personnes était au courant : Kyoshiro, les chevaliers présents, Erwin Dog lui-même… Les choses auraient du être plus aisées s’il n’avait pas eu sur sa route le combattant qu’était… Qu’importe, ces choses appartenaient au passé, un passé sombre rongé des ténèbres qui abritaient le cœur du Dog à présent.


Plus loin, dans un casino nommé Le Cristal, les gérants du commerce local  étaient en pleins ébats. Ils avaient décidé de s’en foutre, et de se réconcilier sur les tables de poker qui étaient à présent recouvertes des fesses de Miko Zarga, le gérant. Il était heureux d’avoir pu se faire pardonner ce petit écart sur les comptes de leur magasin d’envergure. Il avait certes payé ces prostituées pour l’enterrement de vie de garçon de son pote, mais celui-ci était d’accord, et en plus il n’y avait rien eu de sexuel… Enfin, dîtes ça à une femme amoureuse.

Au milieu de cette scène d’une rare chaleur, une ombre apparut dans Le Cristal. L’ombre de l’abstinence : Erwin Dog. Celui-ci écarquilla à peine les yeux mais ne disparut pas, il se contenta de toussoter pour signaler sa présence. Deux paire d’yeux se tournèrent vers lui, et il eut droit à la plus étrange expression qu’il n’avait jamais vue : elle disait clairement « Doit-on continuer ? ».

- Habillez-vous, pitié, lâcha-t-il avec un air désemparé.

Un haussement d’épaules plus tard, les deux gérants remirent leurs habits respectifs avant de soupirer : Miko n’était pas dans de bonnes conditions. Enfin, qu’importe.

- Je suis ici pour l’organisation du Banquet.
- Du quoi ?
- Le Banquet, en l’honneur des associés de Tite Live. On a envoyé les invitations il y a un mois déjà, et les partenaires commerciaux ont presque tous acceptés.
- Qu… QUOI ?!


Ils avaient complètement oublié. Les invités qui promettaient leur présence étaient nombreux, et ils étaient tous impatients de rencontrer sous le masque l’homme qui portait à lui seul une grande partie des investissements sur North Blue, et dont la fortune dépassait les 50 milliards. Une prouesse pour tout commerçant, à n’en pas douter.

- Je… je vais voir ce que je peux faire en urgence. On va sortir les bouteilles de la cave et… Annulez notre partie de strip-poker.
- Oui…. On va faire ça.


Heureusement que le soir-même, le Cristal aurait l’opportunité d’organiser une des plus grandes fêtes qu’elle avait eu à organiser. Un certain nombre d’honnêtes commerçants serait présents… Et de moins honnêtes.
Tu peux avoir entendu les deux gars parler, mais peu probable que tu saches pour Excalibur.
Officiellement, la plupart des commerces de Trader sont invités.
Revenir en haut Aller en bas
Kadan Seitetsu
Toucher Mortel
Kadan Seitetsu
Messages : 128
Race : Humain
Équipage : Boendr

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Left_bar_bleue29/75[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Empty_bar_bleue  (29/75)
Expériences:
[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Left_bar_bleue170/200[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Empty_bar_bleue  (170/200)
Berrys: 0 B

[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Empty
MessageSujet: Re: [FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan]   [FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Icon_minitimeMar 19 Mar - 14:52



[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Tumblr_lz3qomnSMK1r877bvo1_500

Le nouveau banquet [1]

Feat Erwin Dog

Une rumeur courait sur l’organisation d’un grand banquet au Cristal, le célèbre Casino du Royaume de Trader. Cela faisait déjà depuis quelques semaines, et cela m’avait particulièrement intéressé. De nombreux commerçants y étaient conviés, si bien qu’il serait finalement assez aisé de se fondre dans la masse si je parvenais à m’y introduire. Et pour ça, j’avais déjà la meilleure solution en tête. D’après ce que les gens pouvaient raconter un peu partout, une grande figure serait présente lors de ce regroupement. Une personne dont on ne pouvait que connaître le nom ainsi que les hauts-faits : le Révolutionnaire Erwin Dog, Leader de l’Inquisition, l’une des plus puissantes organisations du monde. Autant dire que je ne pouvais pas perdre une occasion pareille ! Rencontrer une telle figure pourrait facilement me permettre de me hisser moi-même jusqu’au sommet sans avoir à bouger le petit doigt.

C’est pourquoi j’avais déjà établi mon plan d’action depuis quelques jours. A l’aide des ragots et de quelques petites entourloupes pour faire parler certains ivrognes et des civils apeurés, il m’avait été possible de réunir autant d’informations que possible. Grâce à ça, je connaissais tout ce dont je pouvais avoir besoin : le lieu précis, la date et l’heure, ainsi qu’une liste non exhaustive d’une portion des commerçants invités. C’est à partir de tout ça que je pus mettre le plan en route. Il y avait un homme, la soixantaine, qui tenait une boutique d’artefacts rarissimes d’après son slogan de vente. Je passais près de sa devanture dans l’une des rues commerçantes. Et, bien évidemment, il faisait partie de la liste. C’était donc la cible parfaite pour mes petites magouilles, à n’en pas douter. Par conséquent, j’avais déjà entrepris depuis la veille de venir jeter un œil à ses babioles, en prenant bien sûr le soin de m’attarder plus réellement sur lui. Car oui, en réalité, je n’en avais strictement rien à faire de tous ces objets sans aucune importance. La seule chose que je souhaitais réellement, c’était pouvoir copier son identité du mieux possible.

Du coup, aujourd’hui, je n’avais plus qu’à me rendre à nouveau dans son commerce pour me débarrasser de lui et ainsi prendre sa place... Temporairement, bien sûr. Je ne comptais absolument pas le tuer, même si en soi, j’étais persuadé qu’il s’agissait seulement d’un commerçant véreux, traînant dans des trucs pas nets. Poussant donc la porte lentement en arborant un visage qui lui serait bien familier, je m’approcherais du comptoir et glisserais quelque mot.

« Bonjour, mon frère. »

Interloqué, le vieil homme ne sut trop quoi répondre. Les yeux écarquillés, il finit par répondre en essayant d’agripper l’arme sous le meuble.

« J-je n’ai pas de frère ! Qui êtes-vous ?! Pourquoi me ressemblez-vous trait pour trait ?! »

« Ah, dommage. J’aurais essayé. »

Sur ces mots, je dégainai mon revolver pour le frapper sur le dessus du crâne à l’aide de la crosse, le plongeant ainsi dans un sommeil profond. Bien, je n’avais donc maintenant plus qu’à l’attacher dans l’arrière boutique, le bâillonner, et surtout récupérer l’invitation avant de fermer boutique. C’était ce soir.

awful pour Epicode


Dernière édition par Kadan Seitetsu le Mer 10 Avr - 17:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Erwin Dog
Commandant de la Révolution
Erwin Dog
Messages : 3763
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Left_bar_bleue55/75[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Empty_bar_bleue  (55/75)
Expériences:
[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Left_bar_bleue405/1000[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Empty_bar_bleue  (405/1000)
Berrys: 105.375.540.666 B

[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Empty
MessageSujet: Re: [FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan]   [FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Icon_minitimeSam 6 Avr - 13:41

Le nouveau banquet [2]

Le rouquin observait avec intérêt les invités qui se trouvaient la salle principale du Cristal. Il y avait des commerçants de Trade et des environs, cela signifiait que son appel avait bien été pris en compte. Le Big Five n’était pas venu, et cela n’était pas dans ses objectifs de les séduire ce soir-là : il avait déjà enclenché par mal de choses avec eux, en parallèle. Un sourire amusé se posa sur ses lèvres tandis qu’il saluait un nouvel invité. Il portait un masque, un masque de circonstance : celui de Tite Live. Le commerçant n’était pas connu des autorités gouvernementales, mais on le savait posséder de nombreuses possessions en milieu hors-la-lois. Il était donc un allié de choix pour la plupart des commerçants qui venaient entériner leurs relations avec lui le soir même.

Bien sûr, le rouquin n’était pas là pour ne faire que la papote : il devait mettre en place quelques contrats, y compris certains assez peu recommandables. Ses cheveux avaient été teints en noirs pour l’occasion, il les décolorerait le lendemain. C’était un déguisement finalement assez simple : sa hauteur d’épaule, l’absence d’apparats en faisaient quelqu’un de simple. Il n’était qu’un peu plus grand que la moyenne, et quand il serrait des mains il semblait chaleureux, malgré les gants qu’il portait pour éviter un contact direct.

- C’est intéressant, n’est-ce pas ? Cette concentration de commerces…
- Oui,
fit le rouquin à son interlocuteur. Nous sommes nombreux à avoir des ambitions d’expansion, mais peu de moyens pour les réaliser seuls.

Son sourire était indicible. Ce n’était qu’un jour comme un autre pour certains qui savaient que tout cela avait été organisé pour attirer l’attention, et peut-être découvrir des talents dans le monde de la négociation. Quand tout le monde serait arrivé, les festivités principales de la soirée commenceraient : il y avait un concert de prévu, ainsi qu’un numéro d’un cirque itinérant. On promettait même l'apparition d’un représentant de l’Inquisition qui serait là pour prévoir quelques négociations, en vue d’une ouverture large du commerce. Les liens que la Guilde Marchande et la Révolution avaient pourraient sûrement renaître.

Plus loin, proche de l’entrée, le couple propriétaire du Cristal observait les personnes qui entraient avec un moindre intérêt, mais ils ne le montraient pas. Ils seraient les mains, complimentaient, avaient un mot doux pour les épouses ou époux venus en accompagnateurs, et promirent que le spectacle serait intéressant. Plus loin, des tables étaient installées en prévision du dîner, mais la plupart des invités se dirigeraient instinctivement vers le bar.

- Oh, Monsieur Pomefray ! Vous êtes ravissant. Votre femme est là ?
- Elle m’a laissée, malheureusement. Elle s’est trouvé un homme plus… jeune.
- J’en suis désolée : sachez que vous avez notre entier soutien.


Ju se montrait particulièrement sensible et à l’écoute, en apparence. Elle était une bonne négociante, et pourtant très humaine. C’était elle qui faisait tout le blabla lors des négociations. Son conjoint, lui, était plus abrupt et préférait clairement le sang et la sueur si la situation l’exigeait. Pourtant, il était assez classe dans son habit de soirée, et il ne semblait pas pour l’instant prêt à lancer les hostilités. Il n’oubliait pas qu’il était le représentant du Cristal avant tout, après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Kadan Seitetsu
Toucher Mortel
Kadan Seitetsu
Messages : 128
Race : Humain
Équipage : Boendr

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Left_bar_bleue29/75[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Empty_bar_bleue  (29/75)
Expériences:
[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Left_bar_bleue170/200[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Empty_bar_bleue  (170/200)
Berrys: 0 B

[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Empty
MessageSujet: Re: [FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan]   [FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Icon_minitimeLun 8 Avr - 15:56



[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Tumblr_lz3qomnSMK1r877bvo1_500

Le nouveau banquet [2]

Feat Erwin Dog

Les clients ne s’attendraient sans doute pas à ce que le magasin ferme de façon imprévue comme je le souhaitais, mais ce n’était pas grave. Après tout, les revenus ne finissaient pas dans ma poche, je n’avais rien à faire dans cette histoire à la base. Par conséquent, je n’eus pas vraiment de remords à éteindre les lumières et retourner la petite pancarte accrochée à la porte sur la face intérieure, alors même qu’une personne s’apprêtait à entrer. Prenant alors un air confus, je ne pus que l’informer de la situation.

« Je suis désolé, je dois fermer précipitamment. Mais n’hésitez pas à repasser dès demain ! »

La vieille dame accepta mes excuses sans trop broncher et m’adressa un léger sourire avant de repartir dans la direction opposée. La première étape venait ainsi de se terminer et je n’avais plus qu’à passer à la seconde : infiltrer la petite fête. Pour le coup, ça n’allait sûrement pas être compliqué maintenant que j’étais en possession de la fameuse invitation.

Le soir venu, je me rendis au lieu où tout allait se dérouler, le Cristal. Il y avait pas mal de monde rien qu’à l’extérieur – des gens qui attendaient tout simplement de pouvoir entrer. Heureusement, le service était quand même relativement efficace, si bien que je ne mis pas si longtemps avant de pouvoir à mon tour infiltrer les lieux. Tout s’était bien passé. Aucun regard louche, aucun murmure de questionnement, rien du tout. Parfait. C’est donc affublé de mon déguisement que je pus me fondre dans la masse, regardant tout autour de moi et cherchant à capter le moindre élément intéressant dans les conversations.

D’ailleurs, une silhouette m’interpella bien assez vite au milieu de tout ça. Elle arborait un masque et une épaisse chevelure brune. Cet individu était bien connu dans le milieu hors-la-loi et je ne pouvais par conséquent pas passer à côté d’une si grande chance de le rencontrer en chair et en os. En revanche, pas un seul signe du Dog, que j’attendais impatiemment. Allait-il réellement venir, ou était-ce seulement une façon d’attirer la populace ? J’allais sans doute bientôt le découvrir. Mais pour le moment, place aux salutations.

M’approchant donc lentement de l’homme dénommé Tite Live, je pris soin de remettre correctement les lunettes qui s’étaient quelque peu abaissées sur mon nez. Je n’avais pas l’habitude d’en porter, et ça risquait de vite m’embêter. Mais bon, ça faisait partie du personnage, je n’avais pas le choix.

« Monsieur Tite Live, c’est un honneur de vous rencontrer. J’ai beaucoup entendu parler de vous et de vos activités. »

En prononçant ces mots, je pris l’initiative de commencer une poignée de mains en approchant également mon autre main – non gantée – de son bras pour accompagner le mouvement.

« J’espère que nous pourrons discuter affaires, à l’occasion. »

awful pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Erwin Dog
Commandant de la Révolution
Erwin Dog
Messages : 3763
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Left_bar_bleue55/75[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Empty_bar_bleue  (55/75)
Expériences:
[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Left_bar_bleue405/1000[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Empty_bar_bleue  (405/1000)
Berrys: 105.375.540.666 B

[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Empty
MessageSujet: Re: [FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan]   [FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Icon_minitimeMer 10 Avr - 12:11

Le nouveau banquet [3]

Les invités se battaient peu pour venir voir l’organisateur de la petite sauterie. Quand les marchands les plus importants eurent pris leur tour, les autres se contentèrent de regarder de loin, comme inaccessible, ce géant du commerce. Quand quelques-uns se mirent à marmonner des affaires lugubres, l’atmosphère se transforma soudain. Le rouquin sous le masque avait envisagé que certains se serviraient de cette soirée pour faire des promesses de transactions en toute illégalité, bafouant sciemment les règles de la Guilde Marchande. Tout passait par eux pour un commerce équitable – et taxé. L’apport de la Guilde Marchande, c’était à la fois un support commercial important, mais aussi la protection des mercenaires.

Quand la plupart des invités furent entrés, les serveurs commencèrent à passer à travers les rangs pour apporter des hors d’œuvres. « Tite Live » claqua alors des mains et invita la foule à se mélanger, empêchant ainsi consciemment les gens qui voulaient commercer sous le manteau d’avoir trop de temps pour s’arranger. Le faire au nez et à la barbe de tout le monde, c’était quand même assez défavorable pour lui.

Souriant, le jeune homme prit lui-même un verre de jus de fruit qu’il se contenta de garder à la main dans le boire, simplement pour trinquer. Il ne buvait pas vraiment d’alcool, c’était quelque chose qu’il n’aimait pas et dont le goût lui restait dans la gorge. Quand il pouvait boire des cocktails sans alcool, il préférait donc cela. Avec un air un peu absent, il soupira et bailla même. Brusquement, il sentit quelqu’un s’approcher. Son Haki était bien éveillé, quand il sentait les intentions des personnes en face de lui, et celle-ci en avait sans qu'il puisse totalement les déchiffrer. Enfin, celui-ci, c’était un homme.

- Monsieur… Votre nom m’échappe. Vous tenez la boutique d’artefacts sur la rue commerçante, n’est-ce pas ?

Il lui demanda cela avec un sourire mais salua sans toucher le jeune homme, saluant avec un signe du torse. D’un regard simple mais perçant derrière son masque, il ne pouvait que dévisager le vieillard. Il n’allait pas lire dans ses souvenirs, mais il savait que cet homme était l’un des marchands d’objets rares de la ville : il ne se souvenait plus si c’était lui ou un de ses collègues qui lui avait fourni le fruit du démon qu’il gardait dans ses coffres. Peut-être que c’était lui : qu’importe.

- Nous pourrons sûrement discuter affaire, en revanche je pense que cela ne se fera pas avant que nous ayons pris un bon toast.

Et il sonna de sa petite cuillère sur son verre tandis que les invités se tournaient vers lui. L’homme d’honneur de la soirée prit donc la parole, faisant son petit discours sur l’importance de l’entraide dans la Guilde Marchande et la chance inespérée de pouvoir se regrouper entre commerçants, pour permettre un rayonnement sur les Blues et sur le monde dans certains cas. Quand il eut fini, des applaudissements de circonstances vinrent cueillir la fin de son discours et chacun se dirigea vers la place qui lui était attribué, à table. Étrangement, le rouquin se retrouva en face de ce vieux commerçant qui l’avait alpagué quelques instants plus tard. Les autres personnes autour de la table étaient des commerçants d’une plus grand envergure : il y avait un vendeur de concoctions médicamenteuses, un homme qui appartenait à un chantier naval, une grande figure de la mode de North Blue et une femme qui s’occupait d’alimenter des ragots dans un journal local. Elle souriait d’ailleurs beaucoup en cette soirée : elle pourrait multiplier les articles.

- Oh, vous êtes… Rappelez-moi votre nom, c’est pour un article.
- Mon vieil ami !
Lâcha le charpentier en touchant l’épaule du vieillard. Tu es venu, toi aussi ! Ah, je suis triste pour ta femme, mes condoléances !

Il n’éluda pas. Erwin se tint dans un silence respectueux pour laisser les invités parler entre eux, dans un premier temps.
Revenir en haut Aller en bas
Kadan Seitetsu
Toucher Mortel
Kadan Seitetsu
Messages : 128
Race : Humain
Équipage : Boendr

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Left_bar_bleue29/75[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Empty_bar_bleue  (29/75)
Expériences:
[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Left_bar_bleue170/200[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Empty_bar_bleue  (170/200)
Berrys: 0 B

[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Empty
MessageSujet: Re: [FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan]   [FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Icon_minitimeMer 10 Avr - 17:53



[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Tumblr_lz3qomnSMK1r877bvo1_500

Le nouveau banquet [3]

Feat Erwin Dog

Apparemment, le dénommé Tite Live devait avoir du mal avec les contacts physiques. En effet, lorsque je m’étais avancé pour lui serrer la main, il ne répliqua pas, exécutant seulement un mouvement de torse pour me saluer. C’était assez bizarre sur le coup, comme s’il se méfiait de quelque chose en ce grand rendez-vous. Pour autant, je ne bronchai point et remis simplement ma main le long de mon corps, alors que le brun prit la parole pour répondre à mes précédents mots.

Manifestement, il connaissait mon identité. Enfin, celle de l’homme dont j’avais pris l’apparence en tout cas. Si bien qu’il était conscient de l’endroit où j’étais censé travailler. Toutefois, il n’avait plus mon nom en tête. Bien heureusement, n’étant pas un débutant dans la matière, j’avais pris soin de me saisir de ce genre d’informations cruciales avant de faire mon coup. Je lui répondis donc à mon tour, sur un ton parfaitement serein.

« Grant. Monsieur Hugh Grant. Et oui, c’est bien ça. Il faut dire que ce genre de commerce amène pas mal de clientèle de qualité et les sommes récupérées sont loin d’être négligeables pour un vieil homme proche de la retraite ! »

Puis, il enchaîna en m’expliquant qu’il comptait faire un toast afin de réaliser un discours aussi vrai que pompeux. Clairement, ce n’était pas ma tasse de thé, mais il fallait bien jouer le jeu. Tout le monde dans la salle semblait l’écouter aveuglément, comme s’il s’agissait d’un incroyable orateur. J’espérais qu’il ne viendrait pas à être trop occupé par la suite, assailli par une meute de commerçants en tous genres, prêts à faire eux aussi affaire avec lui.

Mais je fus particulièrement chanceux à ce niveau-là. En effet, à la suite de ce discours, nous pûmes prendre place à une table où chaque personne était positionnée. De cette façon, il n’y avait pas besoin de se battre pour une certaine chaise. Et, aussi surprenant que ça puisse paraître, le hors-la-loi avait été placé à mes côtés. Quoi de mieux pour converser jusqu’à la fin de soirée ? Encore que, la présence d’autres individus m’empêcherait de vraiment pouvoir m’étaler.

Assez vite, une femme prit la parole pour glaner des informations nécessaires à l’élaboration d’un article sur je-ne-sais quel sujet. Mais je ne répondis point, préférant éviter ce genre d’activité dans ma situation actuelle. En revanche, je n’eus pas d’autre choix que de répliquer lorsqu’un homme à ma gauche m’interpella en me touchant l’épaule avec un air très amical. Apparemment, le vieil homme et lui étaient amis. Ma foi, je ne pouvais pas tout savoir en si peu de temps de toute façon, donc je devais m’adapter, ni plus ni moins.

« Je te remercie. J’ai encore du mal à l’accepter, mais elle aurait voulu que j’aille de l’avant, j’en suis certain. »

Sur le moment, j’étais assez gêné car je ne savais pas trop comment j’allais pouvoir gérer les choses, entre cet homme qui devait connaître certains détails dont je n’avais guère idée, et Tite Live que je souhaitais approcher davantage.

awful pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Erwin Dog
Commandant de la Révolution
Erwin Dog
Messages : 3763
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Left_bar_bleue55/75[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Empty_bar_bleue  (55/75)
Expériences:
[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Left_bar_bleue405/1000[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Empty_bar_bleue  (405/1000)
Berrys: 105.375.540.666 B

[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Empty
MessageSujet: Re: [FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan]   [FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Icon_minitimeJeu 11 Avr - 12:35

Le nouveau banquet [4]

La conversation était stérile. Le vieil homme avait perdu sa femme, un collègue et ami lui avait souhaité ses condoléances puis avait porté son attention autre part. Si les deux commerçants étaient amis, ils ne devaient l’être que de circonstances. Pourtant, le charpentier sembla tiquer sur l’attitude peu morose de l’antiquaire, sans pour autant réussir à soulever ce qui ne lui allait pas. Il n’était pas connu pour son intellect mais bien pour son assujettissement à la famille Rengu, bien que son chantier soit légèrement indépendant. C’était pour cela que Erwin l’avait placé à sa table : il avait demandé à ce que de potentiels proches des Big Five lui soient amenés. Maintenant, il se souvenait pourquoi ce Hugh Grant était là : il était le potentiel proche de Carroll, l’horloger qu’il avait tellement de difficultés à saquer, et cela était réciproque. Il se disait qu’un jour, il devrait sûrement évincer cet individu s’il voulait profiter pleinement de son influence dans ce monde souterrain.

- J’imagine que vous n’avez pas encore eu l’occasion de répondre à mon appel d’offre.

Le rouquin ne s’impatientait pas, mais il s’était adressé à l’antiquaire. Tite Live avait fait un appel d’offre sur une série d’objets assez anciens qui permettraient, dans un musée, d’attirer des gens et de la culture. Il avait sélectionné principalement des ouvrages qu’il conservait dans les régions d’origine, pour ne pas offenser les peuples qui étaient à l’origine de ces artéfacts. Bien sûr, il n’allait pas faire l’insulte à son interlocuteur de lui redonner la liste de ce qu’il cherchait.

Fort heureusement pour Kadan, cette liste était parue récemment, et s’il avait un peu fouillé dans la boutique il n’aurait aucun mal à donner quelques noms de statuettes exotiques retrouvées lors des fouilles d’un navire de braconnage, et restituées à leurs populations d’origine récemment. Le rouquin sous le masque souriait en pensant à l’apport que cela pourrait faire pour les îles un peu pauvres en culture.

Finalement, une fois la conversation engagée, le jeune homme tenterait d’amener celle-ci sur le terrain des artéfacts les plus « rares » qu’avait rencontré son interlocuteur. Il devrait sûrement faire preuve d’une certaine expertise en datant précisément des productions. Si Erwin n’y connaissait rien, la journaliste, elle, aurait l’oreille plus aguerrie et suivrait les informations au compte-goutte.

Quand ils eurent terminé leur petite conversation, la scène s’illumina et quelques jeunes femmes aux allures de cabaret sortirent pour faire leur spectacle haut en couleur. La musique entraînante donnait envie de les rejoindre pour se trémousser sur scène, et quelques hommes, s’ils sifflèrent, se firent rembarrer par une assistante assez respectueuse. Tous pouvaient trouver cela intéressant : Erwin avait fait recruter des expertes en danse, formées par ses trois danseuses fétiches, pour réaliser des numéros dans le casino. Elles étaient bien payées et le boulot n’était pas trop dur. Le garçon souriait derrière son masque, satisfait de savoir que les enjeux étaient respectés, même si la question de l’instrumentalisation du corps de la femme se posait encore.

Derrière la scène, les techniciens participaient à la construction de cet important manège. Quand ils laissaient le rideau tomber pour finaliser se rouvrir sur une scène plus affriolante, les cœurs s’emballaient dans la salle et certains regards touchés pouvaient devenir lubriques. Alors le spectacle tranchait en apportant son lot de danseurs masculins, et le cabaret se transformait en un nouveau type de spectacles vivants. Les jeux de lumière mettaient les rondeurs de certaines femmes en valeur, tandis que les hommes portaient eux aussi parfois des muscles saillants ou des rondeurs boursouflées qui s’alliaient à leurs partenaires dans des moments de complicité incroyables.

Des applaudissements venaient cueillir la qualité du spectacle qui s’offrait à eux. Le rouquin lui-même était épaté par ce qui se passait sous ses yeux, mais c’était entre deux instants d’attention captive qu’il pourrait être interpellé par le vieillard, si celui-ci trouvait quelque chose à lui dire.
Revenir en haut Aller en bas
Kadan Seitetsu
Toucher Mortel
Kadan Seitetsu
Messages : 128
Race : Humain
Équipage : Boendr

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Left_bar_bleue29/75[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Empty_bar_bleue  (29/75)
Expériences:
[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Left_bar_bleue170/200[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Empty_bar_bleue  (170/200)
Berrys: 0 B

[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Empty
MessageSujet: Re: [FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan]   [FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Icon_minitimeJeu 11 Avr - 15:15



[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Tumblr_lz3qomnSMK1r877bvo1_500

Le nouveau banquet [4]

Feat Erwin Dog

Heureusement, après m’avoir interpellé pour exprimer ses condoléances à l’égard de « ma » femme décédée récemment, l’homme se trouvant à mes côtés se mit à passer à autre chose. C’était vraiment une bonne chose car je craignais presque devoir parler de sujets sensibles dont je n’aurais aucune connaissance. Cela m’enlevait donc une épine du pied et je pouvais dores et déjà me focaliser d’autant plus sur l’homme masqué. D’ailleurs, il ne tarda pas à me relancer, amenant cette fois la conversation vers un appel d’offre qu’il avait pu faire ces derniers temps. J’en avais en effet vu quelques traces en menant ma petite investigation, mais ce n’était pas le sujet pour lequel j’étais le plus calé. De toute façon, il n’avait pas l’air de chercher à me poser de questions particulières.

« Oh, non c’est vrai, je n’ai eu qu’assez peu de temps pour moi. J’ai été pas mal occupé entre la gestion de la boutique et quelques soucis personnels dont je vous épargne les détails. »

Marquant une légère pause pour réfléchir un instant et me remémorer les quelques statuettes que j’avais pu retrouver sur ce fameux bout de papier, je finis par reprendre sur un ton posé.

« Toutefois, j’ai vu que vous étiez intéressé par quelques œuvres provenant de différentes tribus. J’aime particulièrement celle que l’on appelle L’Origine de Skypiea. »

Normalement, je ne disais pas de bêtise, même si d’un côté je ne m’étais pas trop avancé. Ça aurait été bien dommage de faire échouer le plan juste pour de l’art. Et, sur ces mots, je m’attendais à en être débarrassé, pour pouvoir parler de choses plus à ma portée. Que nenni. Il continua, prolongeant le sujet jusqu’aux artefacts rares dont le vieil homme de la boutique était le spécialiste. Monsieur Tite Live était-il réellement intéressé ou cherchait-il simplement à me piéger, d’une façon ou d’une autre ? Sur le moment, tout cela me paraissait louche et je ne savais vraiment comment réagir. Mais d’un autre côté, il m’était difficile de m’exposer sous peine de trahir mon identité.

Par conséquent, je ne pouvais faire autrement et devais me plier à ses convenances, en espérant qu’il n’aille pas trop loin... Prenant donc une gorgée de l’alcool présent dans le verre se trouvant en face de moi, je pris la parole du mieux que je le pouvais, faisant mine d’être certain de mes dires.

« Les plus rares que j’ai pu rencontrer ? Mmh, laissez-moi réfléchir... »

Je n’avais pas le droit à l’erreur. Mes propos devaient paraître aussi réalistes que possible.

« Je crois que je ne m’avance pas trop en vous parlant des fameuses menottes qui ont jadis servi lors de l’exécution de Gol D. Roger. Une pépite. Et je vais même vous avouer un petit secret... Un jour, j’ai eu la chance de jeter un œil à un Road Ponéglyphe... »

Cela semblait démesuré. J’en étais bien conscient, mais c’était aussi les premières choses qui m’étaient passées par la tête. Maintenant, allait-il me croire ? Je l’espérais...

awful pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Erwin Dog
Commandant de la Révolution
Erwin Dog
Messages : 3763
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Left_bar_bleue55/75[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Empty_bar_bleue  (55/75)
Expériences:
[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Left_bar_bleue405/1000[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Empty_bar_bleue  (405/1000)
Berrys: 105.375.540.666 B

[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Empty
MessageSujet: Re: [FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan]   [FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Icon_minitimeVen 12 Avr - 18:05

Le nouveau banquet [5]

Le rouquin ne se souvenait pas avoir commandé des statuettes qui provenaient de Skypéa, c’était sûrement une lubie de Fay. Il lui dirait plus tard ce qu’il pensait du fait de sortir des objets de leurs lieux d’origine : après, ce n’était peut-être pas de son fait, et il n’allait pas s’indigner devant l’antiquaire. Mieux valait qu’il garde de bonnes relations pour mettre à exécution ses plans. Finalement, il laissa planer un doute sur ce qu’il avait pu voir, et le rouquin haussa un sourcil derrière son masque avant de croiser les bras. Les menottes de Gol D. Roger et… un Road Ponéglyphe ? C’était rare, et s’il avait tendance à ne pas y croire, il finit par se demander ce que cet homme avait derrière la tête à lui dire de si « gros » mensonges. Il connaissait bien les Ponéglyphes, de loin : il savait qu’il y avait des Ponéglyphes qui trainaient partout sur la terre et qu’ils étaient liés au Siècle Oublié.

- J’imagine bien… Et comment était-il ce Ponéglyphe ?

Cette fois-ci, il ne laisserait pas place au doute et irait fouiller dans les souvenirs de cet homme. Il utilisa donc son Haki de l’Observation avancé, et tandis qu’il fouillait dans les souvenirs de cette personne qui n’était pas celui qu’il prétendait, il trouverait sûrement des choses qu’il aurait mieux valu ne pas savoir… Car ce serait les premiers souvenirs qui viendraient à l’esprit de ce Hugh Grant qui seraient transmis dans l’esprit du rouquin, tant qu’il décidait de regarder.

Avec un air fatigué, Miko s’étira et observa la salle. Il avait une veste de cuir, un tee-shirt un peu débraillé et quand il bailla à pleine bouche, son regard se perdit dans un verre de vin à proximité. Il le vit se faire soulever et rejoindre les lèvres de sa dulcinée. Celle-ci était bien plus pragmatique que lui, et quand elle vint mettre sa main sur la joue de l’homme de ses rêves, ce dernier ne put s’empêcher de la saisir par la hanche et d’amener les lèvres un peu rouges venir ternir les siennes. Après un échange langoureux, elle le repoussa doucement et observa la table du Dog.

- Tout va bien ?
- La soirée est parfaite. Tout le monde s’amuse. Erwin sera satisfait, et on aura accompli notre béa. Il va nous laisser tranquille un moment.


Elle soupira. Miko n’était plus aussi investi que sous Arias, et si elle venait à mourir il ne serait sûrement plus présent pour l’Inquisition, alors même qu’il était l’un des plus fervents suivants du précédent Leader de la Révolution. Elle, elle pensait que Erwin pourrait, à terme, reprendre ce rôle de grand leader et réunir les factions… Et que s’il ne le faisait pas, il montrerait au moins une puissance capable de diriger des actions communes.

- Erwin sera satisfait… Mais et toi, mon chéri ?

Elle passa sa main sur la joue du jeune homme qui frissonna et hésita un instant à reprendre leur échange. Cependant, alors que quelques minutes s’étaient encore écoulées tandis qu’Erwin posait sa question et qu’il obtenait les souvenirs de Kadan, la porte s’ouvrit. Dehors, le temps s’était couvert et des gouttes d’eaux étaient tombées. Alors même qu’on attendait un membre de l’Inquisition, ce fut un homme trempé jusqu’aux os qui entra dans la pièce. Un homme ? Un pirate. Il regarda et sans se déranger alla s’asseoir au bar tandis que, dehors, les gardes crachaient encore la bile dans leurs estomacs.

- Les problèmes n’arrivent jamais seuls, fit le gérant en tournant son regard vers Erwin.
Revenir en haut Aller en bas
Kadan Seitetsu
Toucher Mortel
Kadan Seitetsu
Messages : 128
Race : Humain
Équipage : Boendr

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Left_bar_bleue29/75[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Empty_bar_bleue  (29/75)
Expériences:
[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Left_bar_bleue170/200[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Empty_bar_bleue  (170/200)
Berrys: 0 B

[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Empty
MessageSujet: Re: [FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan]   [FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Icon_minitimeDim 14 Avr - 17:47



[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Tumblr_lz3qomnSMK1r877bvo1_500

Le nouveau banquet [5]

Feat Erwin Dog

Qu’est-ce qui m’était passé par la tête en parlant de Gol D. Roger et de Ponéglyphe ? Sincèrement, après les avoir évoqués, je ne pus m’empêcher de me marteler l’esprit d’une profonde incompréhension à l’égard de moi-même. Il était évident qu’en abordant ces sujets, je risquais gros. Et c’est bien sûr ce que je pus constater directement après, lorsque l’homme masqué se mit à me demander à quoi ressemblait le Ponéglyphe. Je n’en avais strictement aucune idée évidemment, et ça risquait simplement de me jouer des tours, et pourquoi pas ruiner ma couverture. Malheureusement, je ne pouvais faire autrement que répondre à son interrogation, même si je ne pouvais pas non plus décrire cet élément antique.

Réfléchissant donc un simple instant pour tenter de trouver une réponse adéquat, je m’arrêtai sur la plus basique, des paroles passe-partout et qui pourraient se justifier assez facilement.

« Oh vous savez, cela fait bien longtemps et ma mémoire n’est plus aussi bonne qu’elle ne l’était dans ma jeunesse, ahahah ! »

Je ne pouvais rien dire d’autre de toute façon. Maintenant, il n’y avait plus qu’à espérer que ça lui suffise et qu’il ne cherche pas à m’interroger davantage à ce sujet.

Soudain, alors que la soirée battait son plein, les portes du Cristal s’ouvrirent, laissant apparaître la silhouette d’un homme entièrement trempé. S’agissait-il d’un invité en retard ? Peut-être, mais la vue laissée derrière lui à l’extérieur ne présageait rien de bon et me faisait surtout penser à quelque chose de plus glauque. En voyant la scène, les personnes présentes autour de la table ainsi que plusieurs autres se turent, cherchant manifestement à comprendre ce qu’il venait de se passer. C’était aussi mon cas puisqu’immédiatement je tournai la tête en direction de Tite Live avant de reprendre la parole, interloqué.

« J’imagine que ce n’était pas prévu dans le déroulement des festivités, n’est-ce pas ? »

En passant, j’espérais que ce nouveau venu permette à l’homme masqué de détourner son attention de mes derniers propos, afin de passer à autre chose et me libérer de cette charge émotionnelle. Dans tous les cas, certain de ne pas vouloir me mêler des histoires qui pouvaient potentiellement baigner autour de l’homme mystérieux, je fis en sorte de rester calmement à ma place, posant juste mon regard sur lui. Quelqu’un se déciderait-il à bouger ou à au moins l’interpeller pour chercher à comprendre ?

awful pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Erwin Dog
Commandant de la Révolution
Erwin Dog
Messages : 3763
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Left_bar_bleue55/75[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Empty_bar_bleue  (55/75)
Expériences:
[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Left_bar_bleue405/1000[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Empty_bar_bleue  (405/1000)
Berrys: 105.375.540.666 B

[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Empty
MessageSujet: Re: [FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan]   [FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Icon_minitimeLun 15 Avr - 13:03

Le nouveau banquet [6]

Erwin fronça les sourcils : deux problèmes en peu de temps. L’homme qui prétendait avoir vu le Road Ponéglyphe n’était pas celui qu’il prétendait être, et s’il sentait que les choses s’apprêtaient à tourner au vinaigre, il se demandait surtout s’il n’avait pas affaire à l’un des cyborgs que son père avait créé. Non, son père n’était plus… Il fallait qu’il se fasse une raison. Secouant la tête, le jeune homme se dirigea vers le pirate qui venait d’entrer et qui tapait du poing sur la table : un problème à la fois. Il fallait d’abord gérer cet importun qui venait d’entrer : c’était un pirate des Blues, il n’était pas primé à cinquante million, mais de toute évidence sa puissance était sous-estimée. Miko aurait bien aimé intervenir, mais si les gardes ne faisaient pas le poids, il doutait d’être plus efficace. S’asseyant à ses côtés, Tite Live attirait l’attention de toute l’assistance.

- Mon bon monsieur, vous êtes…
- Vraiment hors de moi. Hors de moi, je te dis. J’avais pas le droit d’entrer, alors j’ai pris le gauche. Me fais pas chier et servez-moi de la liqueur.


Il semblait… triste. Loin d’être l’agressif homme qu’on s’attendait à ce qu’il soit, il montrait des signes de tristesse : un regard abattu, des épaules baissées, son instinct l’avait sûrement poussé vers un endroit familier. Miko pourrait le confirmer : il voyait cet homme régulièrement dans le sillage, et s’il n’avait jamais eu l’occasion de l’aborder, il sentait que sa présence n’était pas anodine.

- Cela fait un an que ces pourris ont pris ma fille, un an, tu t’rends compte ? Un an.

La tristesse qui émanait de sa voix était réelle. Un sourire triste sur les lèvres, le rouquin posa une main sur le dos de l’homme qui sentit cela comme une agression. Il tenta de lui attraper le bras, mais la main de Tite Live interrompit le geste. Pour la majorité, ce ne fut pas le mouvement du pirate qui posa problème : ce fut la vitesse surhumaine de son interlocuteur. Le supposé marchand lâcha sa prise quand il fut sûr que toute l’énergie cinétique s’était enfuie.

- T’es qui ?
- Un honnête marchand, Tite Live. Qu’on te serve ce qu’il te plaira à boire, c’est pour moi.


Des événements comme cela, anodins, prouvaient souvent l’humanité des hommes. Les marchands, eux, voyaient ce geste amical comme une perte d’argent. Ils n’étaient pas prêts à faire des dons, c’était pour cela que certaines taxes étaient exonérées s’ils avaient la bonté de faire des gestes en faveur des plus démunis. Erwin se retourna en direction de sa table et laissa le pirate noyer sa tristesse, sans réussir à trouver les mots pour le calmer. Au moins, il lui avait donné l’avertissement nécessaire à son calme relatif.

S’approchant à nouveau de la table, il pivota en direction du vieillard et le regarda dans les yeux. Il ne pouvait pas se permettre de lui donner quoique ce soit tant qu’il n’aurait pas résolu cette mystérieuse histoire. Un sourire sur les lèvres, il indiqua :

- Allons parler affaire… à part.

Il indiqua ainsi l’arrière-boutique. Les deux hommes se dirigeraient là-bas si le vieillard acceptait. Erwin n’aimait pas qu’on le prenne pour un bleu : il était dans les affaires depuis assez longtemps à présent pour ne plus rien laisser au hasard. Ainsi, lorsqu’il ouvrit l’arrière-boutique, la salle dans laquelle ils entrèrent était assez grande et pouvait accueillir une réunion d’une douzaine de personnes. C’était là, entre les fauteuils, canapés et la table basse sur laquelle étaient posées différents alcools et différents amuses gueules, que l’homme s’assit.

- N’y allons pas par quatre chemins. Qui êtes-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Kadan Seitetsu
Toucher Mortel
Kadan Seitetsu
Messages : 128
Race : Humain
Équipage : Boendr

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Left_bar_bleue29/75[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Empty_bar_bleue  (29/75)
Expériences:
[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Left_bar_bleue170/200[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Empty_bar_bleue  (170/200)
Berrys: 0 B

[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Empty
MessageSujet: Re: [FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan]   [FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Icon_minitimeHier à 9:15



[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Tumblr_lz3qomnSMK1r877bvo1_500

Le nouveau banquet [6]

Feat Erwin Dog

Manifestement, Tite Live savait prendre des initiatives. Très vite, il se leva de son fauteuil et se dirigea vers le nouveau venu pour en apprendre un peu plus. Déjà, il y avait un point positif à cela : indirectement, je gagnais un peu de temps, même si je savais que j’étais découvert d’une façon ou d’une autre. L’homme, quant à lui, semblait assez triste ou plutôt désespéré. C’était un bien grand mot, dit comme ça, mais ses paroles ne laissaient transparaître rien d’autre que ce sentiment. Il disait avoir perdu sa fille depuis un an. Kidnappée ou assassinée, nous n’en savions rien, mais ça ne changeait pas spécialement la finalité de tout ça. En fait, si, si la jeune fille avait été faite prisonnière par ses ravisseurs, il y avait toujours moyen de se débrouiller pour la retrouver et la libérer. Certes, ce n’était pas le genre de choses dont j’étais capable à moi tout seul, mais d’autres pouvaient certainement le faire. Où était donc Erwin Dog, le fervent défenseur de l’opprimé ? C’était bien son genre de jouer le héros pourtant.

Soudain, le père fut pris d’un léger excès de violence lorsque Tite Live déposa sa main sur son dos pour lui exprimer sa compassion. La scène en elle-même aurait pu paraître tout à fait normale, mais pourtant elle ne l’était pas. Qui aurait pu s’attendre à ce que ce marchand soit aussi doué physiquement ? Sa vitesse avait été ahurissante lorsqu’il avait voulu empêcher l’homme de lui attraper le bras. C’était tout bonnement étonnant et cela ne pouvait que m’interpeller.

Mais, finalement, les choses semblèrent se calmer peu après, lorsque le hors-la-loi  proposa des boissons gratuites. Ceci fait, il s’avança à nouveau en direction de notre table, me fixant et me proposant d’aller discuter dans une autre pièce, en tête à tête. Sur le moment, je ne pus m’empêcher de me poser quelques questions. Qu’est-ce qui m’attendait là-bas ? Allait-il me torturer ? Me retenir captif ? Me tuer, carrément ? Je n’en savais absolument rien et je n’avais guère d’autre choix que de le suivre pour le découvrir. Me levant donc à mon tour de mon fauteuil, nous nous dirigeâmes ensuite dans l’arrière-boutique où je pus constater la présence de diverses réjouissances. Cette pièce ressemblait à une salle de réunion, ni plus ni moins.

Qui étais-je ? La bonne nouvelle, c’est qu’il ne pouvait apparemment pas le savoir de lui-même. En soi, je pouvais donc mentir une nouvelle fois. Mais.. A quoi bon. Peut-être serait-il capable de me piéger comme il l’avait fait et je finirais seulement par m’attirer les foudres du ciel. Alors, tentant de rester le plus calme possible, j’amenai ma main à mon visage, retirant lentement le masque qui me servait jusqu’alors de couverture. De là, le hors-la-loi pourrait en voir un second à la chevelure longue et grisâtre.

« Je suis découvert apparemment. Mon nom est Sato Daisenshi, un simple commerçant de l’Underground. Enfin, officiellement je ne suis pas encore entré en période de ventes, mais j’espère que ça ne saurait trop tarder. »

Prenant une légère pause, je pris l’initiative de me servir un verre d’alcool avant de reprendre.

« Pour être honnête avec vous, j’espérais rencontrer le Dog, ce soir. Il s’avère que mon commerce ne demande qu’à être lancé. La marchandise est prête et de qualité. Disons qu’il ne reste plus qu’à.. trouver des locaux adaptés ainsi que des vendeurs. »

awful pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Empty
MessageSujet: Re: [FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan]   [FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

[FB] - Le nouveau banquet [Pv : Kadan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Il n'y a rien de nouveau sous le soleil Lavalas
» Nouveau recrut [Refusé]
» Nouveau DG de WASHINGTON
» Nouveau Codex impérial !
» Banquet du Tournoi des 3 Sorciers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: South Blue :: Royaume de Trader-