Partagez
 

 [FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Aggaddon Médixès
L'Éternel
Aggaddon Médixès
Messages : 673
Race : Humain
Équipage : Paradise, Dead-End, Allié de l'Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Left_bar_bleue34/75[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty_bar_bleue  (34/75)
Expériences:
[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Left_bar_bleue132/220[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty_bar_bleue  (132/220)
Berrys: 26.078.000 B

[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty
MessageSujet: [FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton)   [FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Icon_minitimeMar 12 Fév - 7:09

De l'Huile dans le Moteur


Bienvenue à Workright Main Island ! Cœur d’un archipel de trois petits îlots prospère formant une république constitutionnelle affilié au Gouvernement Mondial, on y trouve la même chose qu’à beaucoup d’autres endroit sur cet océan, de la petite base de la Marine aux commerces locaux. Néanmoins, il y a un détail qui attire l’intérêt des plus curieux sur cette contrée semblable à tant d’autres : l’Université Workright ! Ce complexe moderne, qui pourrait en réalité s’apparenter à un assortiment d’immeubles accolés les uns aux autres, battit en périphérie de la capitale New Work fut financé lors du passage de la monarchie à la république, sachant que le roi demeura chef de l’Etat, afin d’entamer un programme d’évolution culturelle visant à accroître l’importance de cette petite nation. Cela concordait avec la volonté du dirigeant de maintenir une politique de développement sociale pour faire de l’archipel de Work un état progressiste, qui pour l’instant ne l'était qu’en apparence, la différence entre la république et la monarchie ne touchant quasiment qu’au nom pour l’instant. Le but était bien évidemment d’augmenter l’attractivité de la patrie tout en essayant de s’inscrire comme l’un des pionniers d’une évolution des sociétés.

Le désir de grandeur du souverain désormais vieillissant se ressentait surtout dans la capitale où il avait fait construire plusieurs structures d’architecture assez novatrice ainsi qu’une grande statue de sirène dont il souhaitait faire l’incarnation de la nation ainsi qu’un monument facilement identifiable et iconique, une source de revenu touristique. Cependant il y avait un fort contraste avec Work, autrefois la seule ville de l’archipel, qui était très ancienne et qui n’était que peu entretenu. Profitant de cela, le président Anglonton, alors encore jeune monarque, avait décidé de fonder des corporations industrielles dont il plaça les bâtiments en amont de la vieille cité afin que la population de celle-ci y trouve du travail. De plus, grâce à l’université, des usines usant de quelques méthodes innovantes pour la conception de produit, notamment pour une production massive, avait pu être ajouté au tout et rendait cette zone assez morne, avec une surexploitation de certaines ressources et le déversement des déchets dans la rivière. C’était le constat que certains étrangers venant au camp de vacances de Workright c’étaient faite en se perdant en forêt et en découvrant cela, ignorant d’ailleurs que l’eau acheminé vers leur logement venait d’un canal détournant l’eau de ce même fleuve. Pour ce qui était du reste des villages, ils n’avaient rien de particulier. Il y avait les bourgs de pêcheurs comme Yould, Ply Bay et Sholltown, les riches marchands de Kirkwork, la forestière Maney et enfin la cité paysanne de Plywork devant s’occuper de l’agriculture sur leur île et dont les habitants rêvaient de traverser le bandeau de mer pour rejoindre New Work.

Lorsque son sloop avait approché les quais de la capitale quelques jours plus tôt, Aggaddon avait expliqué à ses compagnons, qui devait profiter de la ville en ce moment même, ce qu’il savait sur l’histoire de l’archipel, en particulier la raison pour laquelle Workleft Forest se trouvait sur Workright Main Island, ce qui semblait assez étrange du point de vue des noms. D’où venait cette notion de droite et de gauche ? Pourquoi la gauche serait-elle imbriquée dans la droite ? Ce qu’il avait vu depuis avec les savants de l’université lui permettait de se dresser un tableau encore plus précis de l’histoire du pays :

Six siècles plus tôt Work avait été battit sur cette île et c’était développé de manière indépendante durant une cinquantaine d’année. C’est au bout de cette période qu’un groupe de pêcheurs, chassé de chez eux par des forbans désireux de trouver un repère, avait débarqué et aménagé la plage se trouvant aux pieds des falaises, juste après une partie de forêt, pour former Ply Bay. Les deux cités prirent en importance jusqu’à devoir s’étendre. C’est ainsi que naquirent les petits villages de New Work et Plytown, ancien nom de Plywork. C’est à cette occasion que les habitants des deux îles apprirent leur existence mutuelle. S’ils coopérèrent durant deux siècles, temps qui permit la fondation de Yould, Maney et Sholltown, le souverain de Work décida de soumettre les deux autres îles à sa volonté. Les cités concernées, n’étant bien évidemment pas d’accord, refusèrent. Cela aboutit à une guerre ainsi qu’à l’officialisation de deux états, le royaume de Workleft Island gouverné depuis Work et la coalition de Workright. Le conflit perdura une trentaine d’années, impliquant quelques autres nations tout aussi mineures que celles-ci dans des alliances jusqu’à ce qu’un homme de Plywork unifie la coalition en un royaume pour ensuite marcher sur New Work qu’il prit au nez et à la barbe du despote de Work. Face à la débâcle, Workleft signa un traité de paix pour assurer sa survie alors que le nouveau conquérant s’installait de l’autre côté de la forêt. C’est à partir de ce moment-là que New Work, capitale de l’unificateur, commença à gagner en importance jusqu’à surpasser la cité originelle de l’archipel, celle-ci, n’ayant pas de port, ne pouvant pas commercer à l’international de manière simple. Le fils du conquérant reprit ensuite le flambeau à la mort de son père et, certain de sa puissance, lança une marche sur Work qui fut prise après deux mois de siège. Désireux d’humilier jusqu’au bout ceux qui avait jadis voulut faire des îles de l’est leurs terres, il alla jusqu’à renommer Workleft Island afin que cette nation sombre dans l’oubli pour son désir d’expansion sous couvert d’une légitimité artificielle d’ancienneté. Ce fait était également une des raisons pour lesquels beaucoup de seigneurs de l’archipel négligeaient Work, pourtant seconde ville du pays, au point que les constructions étaient pour la majorité délabrées.

Néanmoins, si le Médixès avançait actuellement dans les couloirs en ce début d’après-midi, à treize heure trente pour être précis, ce n’était pas motivé par l’Histoire mais par l’intérêt scientifique certain qu’il avait pour les mathématiques, le domaine de prédilection de ce polymathe. C’était même la raison de sa venue. Ayant déjà entendu parler de cette université durant ses divers travaux à North Blue, les structures d’études n’hésitant jamais à collaborer pour faire avancer la recherche, Aggaddon avait profité d’être sur East Blue pour venir passer quelques jours dans cette institution et travailler aux côtés d’autres savants. En l’occurrence, il était actuellement en train de traverser le couloir du septième étage du bâtiment A, bâtiment principal de l’université, en compagnie des professeurs Ianovitch et Skiesline afin de se rendre dans une des sections des laboratoires de physique, chimie et biologie pour retrouver le professeur Glamstein afin d’aborder une potentielle mise en pratique du sujet sur lequel ils avançaient depuis huit heures ce matin. Ils croisèrent quelques étudiants qui allait en avance se mettre devant leur salle pour les cours de l’après-midi ainsi qu’un binôme d’assistants qui préparait le matériel et les produits nécessaires pour les cours à venir. Le trio ne tarda pas à retrouver le physicien qui était avec un autre assistant dans une des salles de réserve afin de tester des mélanges tout en discutant afin de s’entraîner à la conférence qu’il donnerait le lendemain matin à l’auditorium 2 pour les élèves de troisième, quatrième et cinquième année. Le Médixès laissa le soin à Ianovitch d’expliquer la situation, ce dernier étant celui qui travaillait régulièrement avec Glamstein.

-Je vois… Je passerai demain midi pour voir avec vous ce que l’on peut faire, mais actuellement je n’ai pas vraiment le temps désolé. En attendant, vous pouvez peut-être allez voir Jonathan. Il me semble qu’il est au troisième étage en ingénierie et qu’il ne donne cours qu’à seize heures, déclara le physicien après réflexion. Il est expert en mécanique des milieux continus, lança-t-il à l’intention de l’étranger qui connaissait que peu le personnel.

Le groupe de mathématiciens remercièrent leur camarade avant de partir en direction de la troisième cage d’escaliers du bâtiment A, sachant qu’ils étaient arrivé par cette étage par la seconde. Ils descendirent les marches en continuant de discuter, saluant les quelques étudiants qu’ils purent croisés.

-Oui mais avec le théorème de Mayer-Vietoris et le théorème d’excision on pourrait peut-être penser à une approche différente. Au niveau des homologies… commença Aggaddon. Oui non... C'est quand même assez loin du colmatage des surfaces holomorphes, ce serait compliqué de trouver des similitudes. Bon, donc, résumons notre avancée... Si on fixe γ dans (α,β), dans la variété W_1 on considère l'hypersurface réelle singulière


[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) 000032.

-On veut démontrer que cette hypersurface est approximable par des hypersurfaces lisses et strictement pseudoconvexes...

Ce furent les premiers mots qu’émirent le nobliau et ses confrères en débarquant à ce nouvel étage où était concentré les plus intéressants ateliers des ingénieurs de l’université.

a_ess+a_com+b_2=c²/d+b_1


Carte de l'Archipel de Work :
 
Revenir en haut Aller en bas
Obra Taton
Le Génie Raté
Obra Taton
Messages : 34
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Left_bar_bleue14/75[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty_bar_bleue  (14/75)
Expériences:
[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Left_bar_bleue0/40[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty_bar_bleue  (0/40)
Berrys: 3.432.000 B

[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty
MessageSujet: Re: [FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton)   [FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Icon_minitimeLun 25 Fév - 5:32

De l'huile dans le moteur


Après une navigation interminable et des soucis techniques sans précédent, voilà enfin ce que notre Obra voulait atteindre : l’archipel de Work. Assez peu connu des néophytes, cet archipel renferme pourtant de nombreuses choses très intéressantes ainsi que des lieux d’un intérêt certain.
Il y a de cela une bonne semaine, notre ingénieur était à cours d’idées pour ses inventions. Son imagination était au plus bas et il avait besoin de renouveau dans son esprit. C’est là que lui vint l’idée de l’archipel de Work et plus précisément Workright Main Island. Là-bas se trouvait un lieu digne d’intérêt pour lui ainsi que pour tout scientifique digne de ce nom : l’Université Workright. Grand ensemble de bâtiment d’une modernité éblouissante, ce seul édifice avait permis à lui seul à l’archipel entier de toujours être technologiquement avancé par rapport à d’autres îles. Evidemment, c’était un lieu de choix pour tout scientifique curieux ou désirant apprendre des découvertes récentes.
Ainsi, c’est de cette manière que le scientifique prit la mer jusqu’à enfin arriver à la Sainte île qui lui permettrait de retrouver de l’imagination.

La direction immédiate d’Obra fut donc le campus. Sans attendre la moindre seconde après avoir débarqué de sa légère embarcation, l’homme prit la route à pied, plongé dans ses pensées. Contrairement à ses habitudes, le vieillard avait prit la peine de s’habiller un peu mieux pour l’occasion. Bien que conservant sa symbolique blouse, son inimitable chemise, sa magnifique cravate mauve ainsi que son unique pantalon brun, sali par les années d’usage, Obra avait également ajouté un détail d’une importance capital : un haut de forme, pour pouvoir cacher ses émotions soudaines. En effet, depuis qu’il avait été maudit, l’homme semblait voir pousser divers fruits sur son crâne en fonction de l’émotion qu’il adoptait. Avec un chapeau, cela permettait donc de cacher en partie qui il était réellement, l’homme étant persuadé de sa célébrité à travers East Blue, mais cherchant à rester un minimum discret. Également, le scientifique avait toujours son arme bien attachée dans son dos, car même s’il était en jour de repos, l’homme était toujours sur ses gardes et prêt à attraper une prime si elle lui passait sous le nez.

L’endroit était beau, l’endroit était grand, tout d’une Université comme l’aurait rêvé le scientifique. Ayant toujours rêvé de pouvoir étudier dans une école de telle prestance, l’homme ne put que regarder avec des étoiles dans les yeux, sentant très clairement une pomme pousser sur sa tête suite à tant de joie, ignorant très clairement tous les regards qui étaient pointés sur lui. Après quelques minutes dans ses pensées, Obra se décida malgré tout à aborder la première personne qui lui passa sous la main et ce début d’après-midi. Il s’agissait d’un jeune étudiant, ayant visiblement la vingtaine. Il portait une tenue très simple, même pas un uniforme, mais portait malgré tout dans ses mains de gros ouvrages, abordant visiblement les mathématiques complexes. L’ingénieur se décida à engager la conversation :

Jeune homme, excusez- moi ! Je suis un grand ingénieur d’East Blue, Obra Taton si vous me connaissez, même si tout le monde me connaît, et je cherche à parler avec un physicien expérimenté. Pourriez-vous m’indiquer une direction ?

Le jeune étudiant semblait visiblement très mal à l’aise devant la prestation de l’homme en blouse. Ne sachant pas réellement comment réagir à cet excès de confiance flagrant de la part de son interlocuteur, il se décida malgré tout à pointer du doigt ce qu’il ressemble à l’entrée du bâtiment, exprimant à voix basse :

Je… le professeur Jonathan ne commence les cours qu’à seize heures je crois. C’est un expert en mécanique si ça peut vous intéresser, il est au troisième étage.

Le chasseur de prime en blouse amena de façon presque instantanée sa main à son menton, semblant comme entrer dans une réflexion intense. L’étudiant profita d’ailleurs de cet instant de songe pour s’échapper à toute vitesse, n’ayant visiblement pas plus envie d’avoir affaire à cette personne étrange qu’était Obra.



[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) BIeI0NJ
Obra, songeant à ce qu'on vient de lui dire

Ce n’est qu’après deux longues minutes que l’ingénieur sorti de sa torpeur. Il chercha du regard l’étudiant pour le remercier mais celui-ci semblait avoir disparu. “Tant pis” se dit-il, il devait avoir un cours important. C’est sans plus attendre qu’il se dirigea vers l’entrée magnifique de l’Académie. Au rez-de-chaussée, l’endroit semblait gigantesque et on pouvait dors-et-déjà avoir une vue sur les très nombreuses salles de classe qu’il pouvait y avoir. Certains élèves étaient en train de réunir des matériaux dans un coin, d’autres semblaient travailler d’arrache pied sur des formules mathématiques, le vrai rêve de tout scientifique ! Après une brève conversation à ce qui ressemblait à l’accueil, l’homme se pressa d’accéder à l’étage. La femme de l'accueil avait en effet confirmé ce que l’étudiant lui avait dit : le professeur Jonathan ne débutait les cours qu’à seize heures et il y avait une chance de pouvoir discuter avec lui de diverses inventions. L’homme était impatient, ces nombreuses marches à monter étaient probablement les plus longues de sa vie. En effet, Obra n’a jamais réellement eu l’occasion de discuter avec des scientifiques comme lui hormis ses parents. Dans son village, il était le seul ingénieur et vivait reclus, en ermite. Enfin, il avait l’occasion de développer encore ses connaissances et de se faire de potentiels contacts.

Finalement, l’homme arriva au troisième étage. Il savait parfaitement où aller grâce à un plan que lui avait laissé l’hôtesse. Bien que moins peuplé que les étages inférieurs, ce dernier n’était pas en reste de présence, mais cela n’intéressait que peu l’homme à la blouse. D’un pas décidé, il se rendait vers la salle du professeur, espérant pouvoir discuter avec lui et ainsi trouver l’inspiration qui lui manquait tant.
Revenir en haut Aller en bas
Aggaddon Médixès
L'Éternel
Aggaddon Médixès
Messages : 673
Race : Humain
Équipage : Paradise, Dead-End, Allié de l'Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Left_bar_bleue34/75[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty_bar_bleue  (34/75)
Expériences:
[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Left_bar_bleue132/220[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty_bar_bleue  (132/220)
Berrys: 26.078.000 B

[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty
MessageSujet: Re: [FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton)   [FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Icon_minitimeMar 26 Fév - 5:07

De l'Huile dans le Moteur


Une discussion incompréhensible pour un néophyte, c’était bien là la substantifique moelle de l’échange permanent entre ces chercheurs plongés en pleine réflexion. Le vocabulaire rigoureux et très complexe des mathématiques avancées se retrouvait clairement dans les mots qu’ils s’échangeaient, tant et si bien que les notions de stricte pseudoconvexité ou d’hypersurface réelle singulière firent se retourner sceptiquement quelques étudiants qui avaient davantage d’intérêt pour les sciences expérimentales, notamment la physique, et espéraient ne jamais se retrouver à devoir comprendre ce genre de concepts semblant très abstraits pour leurs propres études, un savoir que nous pourrions apprendre des années plus tard pouvant faire très peur même à des personnes intéressés. Le Médixès, le Ianovitch et le Skiesline ne firent cependant guère attention à ces regards, bien trop impliqués dans le cheminement de leur pensée pour perdre du temps avec ce genre de trivialités qu’ils avaient déjà pu rencontrer en discutant devant des élèves étant dans leurs premières années universitaires. Des étudiants arrivant au terme de leur cycle dans une des nombreuses matières mathématiques auraient cependant pu se joindre à une telle conversation, mais la plupart d’entre eux se trouvait dans un autre bâtiment afin de faire le point sur leurs projets futurs avec leur référent administratif au sein de l’équipe enseignante. Les trois mathématiciens ne tardèrent pas à pénétrer dans la pièce où se trouvait Jonathan Mornwood, un autre des nombreux professeurs que comptait cette structure qui faisait la joie du dirigeant de l’archipel tout en assurant une renommée progressive à la cité de New Work.

Un détail capta néanmoins l’attention d’Aggaddon qui recula de quelques pas pour regarder à nouveau le couloir. Il leva un sourcil en apercevant l’homme en blouse portant un haut de forme. Arquant ledit sourcil, se retrouvant surpris par le port d’un tel couvre-chef en intérieur, le polymathe ne perdit pas davantage de temps avant de rejoindre ses camarades. Après tout, il portait lui-même un ensemble de noble qui détonnait clairement avec les tenues conventionnelles et la mode actuelle des milieux standards. La discussion ne tarderait donc pas à s’engager, abordant la déformation spéciale initialement prise, le colmatage des fibres latérales, ainsi que leur blocage sur l’approximation, ce qui était à priori la dernière partie à gérer avant la conclusion de la preuve. Ils avaient bien en tête un prolongement lisse et strictement plurisousharmonique sur tel fibre, mais même à trois ils n’avaient pas pensé que sur la surface de Stein il existe une fonction lisse, bornée et strictement plurisousharmonique. C’était presque évident pourtant, non ? Comment ça c’est un charabia incompréhensible ? Pourtant il suffisait de s’en rappeler. C’est là exactement l’une des difficultés des recherches, trouver exactement ce qui est à exploiter dans l’amas de fondations sur laquelle nous nous trouvons à l’instant t du développement de la recherche. Voilà pourquoi il était nécessaire d’expliquer sur quoi ils s’appuyaient pour arriver au moment du blocage, puisqu’un résumé trop condensé ferait passer à la trappe des données qui pouvaient très bien renfermer la clé d’une solution. Lorsque Obra arriverait finalement au niveau de la bonne salle, en s’approchant du professeur Mornwood, le fameux Jonathan qu’on lui avait indiqué, il pourrait donc entendre des termes techniques très poussés allant du « revêtement cyclique infini associé à l’hypersurface global » à « la variété s’obtenant en effondrant toutes les courbes exceptionnelles qui y sont entièrement contenues » en passant par le « revêtement universel d’une surface de Hopf éclatée ». Pour quelqu’un non familier avec les surfaces complexes compactes, sachant que le trio chercher à démontrer que S est une surface de Kato, il était clair que cela était certainement une des choses les plus flous et insondables qui soit. Néanmoins, un peu de curiosité scientifique pouvait pousser à savoir de quoi il était question, à moins qu’il soit trop impatient de savoir qui était Jonathan. S’il le demandait à l’un des cinq autres scientifiques présents, dont certains était également enseignants, ils pourraient lui indiquer sans problème. Parmi eux, le dénommé Erzan Roldan s’attelait à remonter une machine qui avait été bien abîmé par un étudiant inexpérimenté de première année.

a_ess+a_com+b_2=c²/d+b_1


Carte de l'Archipel de Work :
 
Revenir en haut Aller en bas
Obra Taton
Le Génie Raté
Obra Taton
Messages : 34
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Left_bar_bleue14/75[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty_bar_bleue  (14/75)
Expériences:
[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Left_bar_bleue0/40[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty_bar_bleue  (0/40)
Berrys: 3.432.000 B

[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty
MessageSujet: Re: [FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton)   [FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Icon_minitimeJeu 3 Oct - 2:54

De l'huile dans le moteur



Le troisième étage était enfin là, en effet, mais même s’il savait où se rendre, Obra pris quelques secondes pour souffler. Il ne s’agissait peut-être que de grimper des marches, mais pour lui, c’était bien plus que ce qu’il avait prévu à la base ! C’est une université scientifique, pourquoi donc se contentent-ils d’avoir encore des marches ? Le Taton lui-même les avait supprimés au profit d’un ascenseur de sa conception pour son habitation. Mais soit, il en était ainsi. Au fond du couloir, du côté droit, c’était là-bas la localisation du professeur Jonathan, expert en mécanique, conseillé par un élève d’une université brillante ! D’un pas décidé, le scientifique avançait, non sans attirer les regards des étudiants et professeurs des alentours. Pour Obra, ils étaient certainement tous tombés sous son charme, mais la vérité est que beaucoup se demandaient pourquoi un inconnu aussi étrangement vêtu se pavanait ainsi au milieu du couloir.

Arrivant finalement dans ladite salle, qu’elle ne fut pas sa surprise de voir le monde présent. A l’intérieur, une multitude d’adulte, il était clair qu’aucune personne présente n’était un étudiant. Pour l’ingénieur, il y avait à vue de nez six ou sept personnes, mais il n’était point doué pour ce genre de déduction. Quoi qu’il en soit, 4 d’entre eux étaient réunis et semblaient avoir une discussion passionnée. D’une oreille, Obra pu entendre des mots qui le faisait frétiller : “Revêtement cyclique infini associé à l’hypersurface global”, “revêtement universel d’une surface de Hopf éclatée”, des mots qui ne peuvent uniquement sortir que de la bouche de connaisseur. C’est sans prendre le temps de davantage observer le groupe que l’ingénieur s’approcha d’un pas vif des quatres et s’annonça.

“Bonjour, excusez mon intervention.”

Le vieil homme vêtu de sa blouse saisit ensuite d’un mouvement plus que hasardeux son haut de forme et se pencha de façon ridicule en avant, ramenant son chapeau vers le sol. Ce mouvement était probablement bienveillant, mais très mal exécuté, rappelant un jeune enfant qui viendrait d’apprendre l’étiquette. En se penchant en avant, une pomme chuta au sol. Visiblement, cette dernière était sur le haut du crâne d’Obra, et a chuté lorsque celui-ci s’est penché.
Finalement, l’homme se redressa, remettant son haut de forme sur sa tête mais n’ayant visiblement pas constaté qu’il a perdu un de ses précieux fruits. Il enchaîna ensuite

“Je me présente à vous, même si peu utile, Obra Taton, ingénieur de génie d’East Blue, j’ai entendu dire qu’était présent ici un dénommé Jonathan, expert en mécanique, serait-ce par hasard l’un de vous ?”

Ce n’est qu’en finissant sa phrase et en reprenant conscience du monde qui l’entour que l’homme imbu de sa personne constata qu’une des personnes présentes parmi les quatres était clairement différente. Sa tenue dénotait tellement parmi le reste des gens qu’on pourrait se demander comment Obra fit pour ne pas le voir avant. Cet homme portait une tenue d’une rare élégance, le genre de vêtements nobles qu’on ne voit qu’une fois dans une vie. Il s’agissait d’une tenue complète, d’un magnifique chapeau brodé ainsi que d’une rapière et de deux pistolets disposés à sa ceinture. Le flair d’Obra lui fit penser qu’il ne s’agissait probablement pas d’un professeur, mais qui pouvait-il donc être ? C’est sur un regard insistant sur la tenue vestimentaire de l’homme mystérieux qu’Obra se posait cette question.





Dernière édition par Obra Taton le Ven 4 Oct - 2:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aggaddon Médixès
L'Éternel
Aggaddon Médixès
Messages : 673
Race : Humain
Équipage : Paradise, Dead-End, Allié de l'Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Left_bar_bleue34/75[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty_bar_bleue  (34/75)
Expériences:
[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Left_bar_bleue132/220[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty_bar_bleue  (132/220)
Berrys: 26.078.000 B

[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty
MessageSujet: Re: [FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton)   [FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Icon_minitimeJeu 3 Oct - 16:11

De l'Huile dans le Moteur


Une voix sortit la petite troupe de leurs réflexions. En effet, une étrange personne inconnue à chacun des érudits présents se présenta à eux. Au moins, ledit personnage atypique, enfin pas vraiment plus exotique que le nobliau richement habillé présent sur place, fit preuve de diplomatie et de politesse. Ce dernier enchaîna avec une révérence pas vraiment maîtrisée, mais l’effort était à noter. Bien entendu, pour un expert de l’étiquette comme Aggaddon, cela sautait aux yeux, mais pour les autres savants présents c’était beaucoup moins flagrant et pas forcément des plus importants. Le Médixès fronça les sourcils en se demandant ce qui valait bien une interruption de l’avancement de recherches.

-Que voulez-vous ? demanda le professeur Ianovitch qui se demandait s’il s’agissait d’un tout nouvel étudiant qui voulait s’inscrire, certains adultes reprenant parfois des études assez tard.

C’est ainsi que l’inconnu vint à se présenter au petit rassemblement de scientifiques. Erzan Roldan arrêta son travail pour écouter la conversation. Obra Taton ? Un ingénieur de génie ? Cela ne lui disait absolument rien. S’il était aussi doué qu’il le prétendait, que faisait-il ici ? À tous les coups, il n’arrivait plus à trouver de financement et essayerait d’obtenir une bourse. Il était hors de question que d’autres subventions échappent à Erzan qui n’aurait bientôt plus les moyens de faire ses propres recherches si ça continuait. L’homme maudissait tous les jours un peu plus la Section Scientifique d’avoir refusé de le prendre. Soi-disant qu’il n’était pas assez compétent. Le Roldan travaillait d’arrachepied à leur prouver qu’ils avaient eu tort, qu’il pouvait créer quelque chose qui révolutionnerait le monde. Ainsi, ils viendraient le supplier d’intégrer leur groupe pour faire avancer les choses et les moyens presque illimités qu’ils devaient posséder, dans le fantasme imaginé par l’esprit frustré du mécanicien, lui permettrait d’exercer son génie sans avoir de limitation !

-C’est moi, déclara Jonathan un peu surpris par la déclaration du nouveau venu tandis que de son côté l’un de ses confrères continuait de jeter un regard noir sur le maudit, alors que de son côté Skiesline se questionnait sur la raison pour laquelle le Taton transportait une pomme sous son haut-de-forme. C’est à quel sujet cher confrère ? ajouta-t-il afin d’obtenir quelques réponses.

De son côté, le polymathe espérait que l’ingénieur pourrait apporter son grain de sel au développement amorcé par la petite troupe de scientifiques ou qu’il amènerait un sujet nouveau et intéressant sur la table. Si en dehors d’Erzan les autres dans la pièce retournèrent immédiatement à leurs occupations quitte à écouter d’une oreille ce qui allait se dire au cas où cela les concernerait aussi, l’attention des quatre hommes était pleinement tournée vers Obra qui pourrait s’exprimer sans attendre. Le Médixès, fronçant les sourcils en voyant leur interlocuteur le décortiquer du regard, jeta malgré tout un coup d’œil à l’heure pour déterminer le temps qui leur rester. Le temps c’était de la connaissance. En perdre faisait ralentir le rythme de la recherche. Une nouvelle fois, le nobliau espérait que tout cela serait productif.

a_ess+a_com+b_2=c²/d+b_1


Carte de l'Archipel de Work :
 
Revenir en haut Aller en bas
Obra Taton
Le Génie Raté
Obra Taton
Messages : 34
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Left_bar_bleue14/75[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty_bar_bleue  (14/75)
Expériences:
[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Left_bar_bleue0/40[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty_bar_bleue  (0/40)
Berrys: 3.432.000 B

[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty
MessageSujet: Re: [FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton)   [FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Icon_minitimeJeu 3 Oct - 17:06

De l'huile dans le moteur



Alors qu’il était dans une de ses intenses réflexions, l’un des quatre finit par prendre parole. Cependant, au plus grand désespoir du chasseur de prime, ce n’était en aucun cas le mieux vêtu. ll était déçu car la plupart du temps, ce sont les gens les plus excentriques qui sont les plus intéressants, lui-même en était la preuve vivante. Quoi qu’il en soit, le professeur Jonathan s’était indiqué et montrait même un grand respect envers Obra, le qualifiant immédiatement de confrère. C’est ainsi qu’il a repris la parole :

“- Voyez-vous, j’ai entrepris le voyage sur cette île suite aux nombreuses rumeurs que j’ai pu entendre. D’après ce qu’on dit, il se trouverait ici des scientifiques et physiciens de génie. Or, je suis moi-même un génie, et je suis venu ici pour obtenir de l’inspiration, pour pouvoir parler de théories et user de pratique, pour pouvoir révolutionner le monde de la création !

Alors qu’il commençait à prendre de grand air et que sa tonalité montait d’un ton, l’ingénieur finit finalement par remarquer la pomme qui gisait sur le sol. Il s’était stoppé dans son discours et s’était ramassé afin de saisir le fruit. Il questionna l’audience quant à la provenance de ce fruit avant de plonger en hypnose devant le rouge écarlate du fruit. Cela dura bien une trentaine de seconde avant que ce dernier ne semble visiblement avoir un éclair de génie et ne décide de placer à nouveau la pomme sous son haut de forme. Suite à cela, il plongea la main profondément dans sa blouse avant d’en ressortir une banane. L’homme pela la banane avant d’en engloutir une bouchée dans son gosier. Suite à cela, il reposa la peau dans la poche de sa blouse, et reprit la conversation comme si de rien n’était.



[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) 2BoRTAc
Obra, admirant le magnifique fruit de son œuvre



“-Pardonnez, je disais donc que je cherche à trouver un bon physicien afin de m’inspirer pour que je puisse entamer de nouveaux travaux. On m’a conseillé votre nom. Cependant, je reste ouvert à d’autres collègues, êtes-vous également des professeurs de cette université ?”

Tout en déclamant sa dernière phrase, Obra désignait du bout du bras les autres scientifiques qui assistaient à la discussion, mais on ne pouvait tromper personne quant à la destination de son regard. En effet, même si sa phrase s’adressait à l’ensemble de l'audience, il était plutôt évident que l’homme attendait surtout la réponse du noble. Il l’avait entendu parler de façon brève et il était persuadé d’avoir affaire à quelqu’un d’intelligent. Cependant, l’homme se méfiait toujours des personnes armées, surtout quand ces dernières sont aussi particulières. A force de traquer des criminels, on en devient paranoïaque et cela n’aidait clairement pas le scientifique qui l’était déjà bien trop auparavant.

Obra était le responsable d’un léger silence après tout cela, mais finalement, l’un d’eux finit par prendre la parole et mis fin à ce moment de gêne intense.



Dernière édition par Obra Taton le Ven 4 Oct - 2:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aggaddon Médixès
L'Éternel
Aggaddon Médixès
Messages : 673
Race : Humain
Équipage : Paradise, Dead-End, Allié de l'Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Left_bar_bleue34/75[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty_bar_bleue  (34/75)
Expériences:
[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Left_bar_bleue132/220[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty_bar_bleue  (132/220)
Berrys: 26.078.000 B

[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty
MessageSujet: Re: [FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton)   [FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Icon_minitimeJeu 3 Oct - 18:56

De l'Huile dans le Moteur


Exposer la raison de sa venue n’aidait pas Erzan à se montrer plus conciliant dans sa vision du maudit venu ici en quête d’inspiration alors qu’un autre savant dans le fond leva les yeux au ciel. En tout cas, le Médixès fronça à nouveau légèrement les sourcils quand l’homme en face d’eux prétendait être un génie. Les personnes présentes étaient des experts dans leurs domaines c’était vrai, ils faisaient avancer la science à leur échelle en effet, mais le polymathe ne pensait en aucun cas que la majorité d’entre eux se prétendraient comme tel. Certes, certains avait un certain orgueil et se prétendait d’un niveau supérieur digne de la Section Scientifique, qui était véritablement un regroupement d’intelligences pour ainsi dire supérieures mise au service de projets pour le monde, néanmoins pour Aggaddon tous les universitaires de la planète excellaient dans au moins une matière et cela ne les élevait pas pour autant au-dessus des autres. Enfin, l’excentricité n’était pas non plus une chose exceptionnellement rare au sein de leur profession, donc il ne s’alarma pas particulièrement de ces histoires. S’il voulait révolutionner le monde, il devait au moins être foisonnant d’idée pour prétendre à ses aspirations. C’est alors que le Taton s’arrêta pour récupérer son bien, se figeant littéralement sur place pour se perdre dans ses pensées. Quelques regards furent échangés entre les scientifiques qui communiquèrent ainsi leur surprise quant à un tel comportement lunatique. Finalement, ils haussèrent les épaules. Ce n’était pas pire que le vieux professeur Calbogard de l’unité de biologie en soit. Finalement, sortant de sa stase, le nouvel arrivant reprit la parole pour s’adresser à toute l’assemblée. Ayant remarqué qu’Obra l’avait fortement regardé précédemment et qu’une fois encore son regard semblait appuyé, le Médixès considéra que la question était surtout dirigée vers lui.

-Hormis-moi, ce sont tous des enseignants. Je me présente : Aggaddon Séraphin Hyppolite Apollinaire Médixès, quatrième fils du marquis de Médixès de l’île de Nortis. Disons que je n’ai beau pas être un professeur en université, je mène de nombreux sujets de recherches, principalement en mathématiques, et collabore avec de nombreux autres chercheurs à travers les mers, comme ceux ici présent. Il m’est de plus déjà arrivé à l’occasion d’être maître de conférences ou consultant dans certaines universités pour des événements spéciaux. Voici les professeurs, Ianovitch et Skiesline avec qui nous travaillons actuellement sur une preuve concernant une hypothétique surface de Kato, ce qui nous a amené à venir discuter avec Mornwood, enfin Jonathan, pour avoir son avis. Mais comme il semblerait que vous êtes intéressé par observer les travaux de ce dernier, nous avons vous laisser et reprendre nôtre réflexion de nôtre côté je pense.

-En effet. C’est un honneur de vous avoir été recommandé même si je ne sais pas ce qui a particulièrement généré de tels termes élogieux.


Le Taton aurait alors l’occasion d’échanger avec le scientifique sur ses recherches actuelles afin de savoir de quoi il en retournait pendant que les mathématiciens commençaient à se diriger vers la sortie. De son côté, Erzan commença à se dire qu’il tenait là peut-être une chance de recevoir un coup de main de la part de ces deux étrangers avant de les éliminer pour bénéficier seul des retombés du projet. La disparition de deux personnes n’habitant pas l’île ne serait pas choquante après tout.

-Sinon, je peux vous proposer de m’aider sur un sujet novateur impliquant des mathématiques, de la physique et de l’ingénierie poussé, déclara-t-il finalement afin d’essayer d’attirer l’attention des deux hommes.


a_ess+a_com+b_2=c²/d+b_1



Carte de l'Archipel de Work :
 


Dernière édition par Aggaddon Médixès le Ven 4 Oct - 14:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Obra Taton
Le Génie Raté
Obra Taton
Messages : 34
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Left_bar_bleue14/75[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty_bar_bleue  (14/75)
Expériences:
[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Left_bar_bleue0/40[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty_bar_bleue  (0/40)
Berrys: 3.432.000 B

[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty
MessageSujet: Re: [FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton)   [FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Icon_minitimeVen 4 Oct - 2:50

De l'huile dans le moteur




Il s’agissait donc bel et bien d’un noble, voilà bien un détail qui n’avait pas échappé au vif chasseur de prime. Aggadon, fils de la famille de Médixès ? Là par contre, c’était un nom qu’il ne connaissait pas, bien qu’il soit presque incapable de nommer qui que ce soit. C’était un mathématicien donc, pas le domaine de prédilection du scientifique mais clairement une branche utile et terriblement complexe. Mais ce n’était pas la priorité pour Obra. Certe, il avait pu récupérer le nom de quelqu’un d’utile, mais il avait dans un premier temps besoin d’une personne capable de l’inspirer au niveau mécanique. Dès lors que le noble de Médixès finit sa phrase, l’homme en blouse sauta sur le professeur.

Durant de très longues minutes, on pouvait entendre ce cher Obra qui ne cessait de se vanter et d’être obnubilé par chacune de ses inventions. Il expliqua point par point le fonctionnement de son “Fructo-cinétique”, précisant qu’il est fait pour tirer des fruits sur des cibles, et ne lésinant sur aucun détail technique. Le professeur appris d’ailleurs une chose importante au Taton : le coquillage qu’il a utilisé à l’intérieur de son arme à un nom : le Dial, et proviendrait d’après les légendes d’îles célestes. C’était une information qui mettait en grand émoi, l’apprentissage est la partie la plus excitante avant de tout connaître, et il savait dors et déjà qu’il n’avait pas fait le trajet en vain.

Pendant ce temps, le noble était retourné à ses discussions, mais finit malgré tout par prendre direction de la porte. C’était un noble, il avait certainement mieux à faire que de rester ici après tout, mais l’ingénieur tenait tout de même à communiquer avec lui. Il s'apprêtait d’ailleurs à l’interpeller pour qu’il ne sorte pas, mais quelqu’un d’autre pris la parole avant lui.

C’était un homme d’âge moyen, d’une banalité sans nom. Mise à part les hommes avec qui il était en conversation, c’était la seule personne qui est restée à l’intérieur de la pièce. Il s’agissait probablement un professeur car il était en train de réparer une machine qui a visiblement subi quelques dommages. Il avait su trouver de bons mots car il avait immédiatement capté l’attention du Taton. Un projet novateur qui implique de l’ingénierie, de la physique et des mathématiques ? C’était là tout à fait le genre de défi qu’il adorait. Cependant, avant d’accepter sans réfléchir, une présentation légère s’imposait.

“- Votre offre semble alléchante, mais pouvons-nous nous présenter correctement ? Je ne crois pas avoir entendu votre nom. Quoi qu’il en soit, je suis Obra Taton, ingénieur et donc parfaitement qualifié pour votre proposition. Vous-êtes ?”

“- Erzan Roldan, mécanicien. Je ne doute pas de vos compétences, dit-il en donnant un dernier coup de molette sur sa machine, l’ayant visiblement réparée. Si vous êtes intéressés, venez avec moi, je vais vous en dire davantage.”

Erzan s’était redressé sur ces mots tandis qu’il observait les réactions d’Aggadon et d’Obra. L’ingénieur avait rapidement montré son engouement même s’il cherchait à le cacher, qu’allait-il en être pour le noble ?



Revenir en haut Aller en bas
Aggaddon Médixès
L'Éternel
Aggaddon Médixès
Messages : 673
Race : Humain
Équipage : Paradise, Dead-End, Allié de l'Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Left_bar_bleue34/75[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty_bar_bleue  (34/75)
Expériences:
[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Left_bar_bleue132/220[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty_bar_bleue  (132/220)
Berrys: 26.078.000 B

[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty
MessageSujet: Re: [FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton)   [FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Icon_minitimeVen 4 Oct - 16:04

De l'Huile dans le Moteur



Aggaddon s’arrêta pour écouter ce que le Roldan avait à dire tout en faisant un signe à ses deux homologues pour qu’ils fassent de même. Il tourna la tête en fronçant les sourcils. Un projet novateur mélangeant autant de sujets ? Voilà quelque chose d’alléchant mais dont l’intérêt pouvait s’avérer au final plus que factice. Attiré avec quelques palabres c’est bien beau, mais il faut que le projet soit réellement solide derrière pour susciter l’attention de divers experts dans ces domaines. Cela valait cependant le coup d’y porter de l’attention afin de s’assurer qu’il ne passait pas à côté de quelque chose de pertinent.

-Vous allez devoir avancer sur vos cours d’ici peu chers collègues. Nous pourrons donc reprendre la recherche ultérieurement. Je m’en voudrais de vous causer du retard en m’entêtant à explorer toujours plus de pistes. C’est là l’occasion pour moi de faire autre chose en attendant.

-Comme tu veux
, répondit Ianovitch légèrement surpris, mais comprenant bien que c’était en fait la meilleure chose à faire pour éviter quelques déconvenues.

Les trois mathématiciens se saluèrent donc avant que le Médixès ne se dirige vers Erzan et rejoigne de ce fait Obra. Jonathan fit quelques pas en arrière. Le nobliau l’observa quelques instants mais ne parvint pas à déterminer s’il était content de ne plus avoir d’explications sur le fonctionnement d’un lanceur de fruit, chose qui possédait assez peu d’intérêt pour ses propres recherches, ou s’il affichait un maigre sourire nerveux de frustration que le Roldan lui prenne ce collaborateur potentiel. Ainsi Erzan ne tarderait pas à faire signe aux deux autres savants de le suivre.

-C’est un projet à part que je mène dans un coin peu utilisé de l’université. Nous allons devoir passé par l’extérieur, expliqua-t-il. Le temps que l’on s’y rende, nous pouvons faire connaissance tranquillement.

Le marquis laisserait le Taton commencer par politesse avant d’expliquer un peu plus le genre de travaux que lui menait s’il restait du temps avant d’arriver à destination. Finalement, le petit groupe devrait contourner le bâtiment principal de l’université pour traverser une grande cour et passer à côté d’un gymnase. De là, ils continuèrent jusqu’à un endroit très à l’écart, un des six locaux en location que proposait le complexe des érudits afin de mener des projets personnels et qui servaient de débarras et de dépôt pour les hommes et femmes de ménage le reste du temps. Ainsi, malgré le fait qu’il soit en marge de l’université, le bâtiment avait la taille d’un entrepôt et pouvait donc contenir des projets de grandes tailles, même s’il s’était avéré que le prototype de zeppelin tenté quelques années auparavant n’avait pas pu rentrer à l’intérieur. Finalement, le trio pourrait donc pénétrer à l’intérieur pour découvrir une énorme machine qui mesurait bien pour l’instant six mètres de long pour quatre de larges et trois de hauteurs. Cela ressemblait à un canon. C’était en effet une arme, mais assez particulière étant donné qu’elle utilisait une grande quantité de dials pour divers fonctionnements. Le prototype semblait bien avancé même s’il manquait clairement des parties qui signifiait que ce n’était pas terminé.

-Voici la bête ! Je pense que la partie d’ingénierie est assez clair. Pourtant cela comprend également de la physique et des mathématiques comme soulevé plus tôt. Ce sera un canon d’un nouveau genre qui n’aura pas besoin de poudre ou de boulets, commença Erzan.


a_ess+a_com+b_2=c²/d+b_1



Carte de l'Archipel de Work :
 
Revenir en haut Aller en bas
Obra Taton
Le Génie Raté
Obra Taton
Messages : 34
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Left_bar_bleue14/75[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty_bar_bleue  (14/75)
Expériences:
[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Left_bar_bleue0/40[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty_bar_bleue  (0/40)
Berrys: 3.432.000 B

[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty
MessageSujet: Re: [FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton)   [FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Icon_minitimeMer 9 Oct - 2:08

De l'huile dans le moteur




Ce cher Erzan avait fini par annoncer que le projet se trouvait de l’autre côté de l’académie, ce qui avait laissé le temps au professeur de faire une meilleure présentation de lui-même ainsi que des projets qu’il avait pu avoir, tandis que le noble suivait en restant dans un premier temps plus en retrait.
La destination était un endroit fort éloigné du reste de l’académie, qui aurait pu se douter qu’à l’intérieur de cet immense bâtiment se trouverait tant de prototypes, tous plus intrigants les un que les autres ? Les restes de ce qui ressemble à un zeppelin pouvait se voir à la fois à l’intérieur et l’extérieur du local, mais ce n’était pas ce qui intéressait le plus ce cher Obra. En effet, Erzan avait dévoilé le projet novateur dont il faisait allusion avant de venir. C’était en effet le genre de projet pour lequel l’ingénieur pourrait sans une once de doute s’intéresser : une arme, un mécanisme qui semble user de dials, et un soupçon d’imagination pour la conception de l’engin. S’extasiant devant l’ampleur du lourd canon, Erzan décidait malgré tout de reprendre la parole, expliquant l’ampleur de son idée. Un canon qui n’aurait ni besoin de poudre, ni de boulet ? En voilà une idée fort sympathique. Pour la poudre, le dial était un parfait alternatif, c’était d’ailleurs le fonctionnement principal de son fructuo-cinétique, mais pour le boulet ? C’était un dilemme auquel le Taton était prêt à réfléchir.

“- C’est en effet un projet qui semble très intéressant et novateur, dis Obra, scrutant l’objet de toute part, mais auquel il manque encore du travail. Je ne peux m’empêcher de remarquer la présence de dial, vous comptez faire fonctionner ce canon uniquement avec ceux-ci ?”

“- Oui et non. Les dials sont en effet le mécanisme principal ici, mais en l’état ils ne sont pas suffisant pour pouvoir fonctionner parfaitement. C’est là que vous intervenez, à trois, nous ne serons pas de trop pour trouver une solution et pour le terminer. Qu’en pensez-vous ? Ca vous intéresse ?”


“-Ma foi….c’est un projet qui me donne très envie, j’adore relever de tels défis. Je pense que ce qu’il manque pour le moment, c’est un soupçon de fruits. Après tout, si cela fonctionne avec mon Fructo-cinétique, pourquoi pas avec un tel canon ? Cela pourrait servir de base avant d’être modifié par les dials et -.... non, ça ne va pas. Il ne faut pas de boulet, donc pas de fruit qui pourrait servir de boulet, ça reviendrait au même. Oh, que cela m’excite fort, je ne peux m’empêcher de frétiller à l’idée de travailler sur ce projet !”


Alors que l’homme en blouse sautillait sans s’arrêter, Erzan lui restait davantage perplexe quant aux élucubrations d’Obra. Son rythme de parole était si élevé que ce cher professeur n’arrivait à suivre que quelques mots clés qui ne l’avançaient absolument pas sur ce que l’autre avait pu prononcer.

Finalement, après sa phase de délire, et après qu”Aggadon pu à son tour commenter ses idées sur le projet, le Taton s’était avancé d’un pas ferme vers ce dernier afin de lui tenir quelques mots.

“- On ne se connaissait peut-être pas il y a une heure, vous faites peut-être parti d’une classe sociale à laquelle je n'imagine jamais appartenir, mais je serais heureux de travailler avec vous, chercheur en mathématiques.”


Sur ces mots, l’ingénieur plongeait la main dans la poche droite de sa blouse et la ressortait quelques instants plus tard, trois mandarines en son creux.

“- Il est de coutume chez moi, bien que je le fasse en général tout seul, de déguster une mandarine avant de débuter un projet. Si vous désirez faire vivre ce projet, servez-vous, et qu’une belle collaboration commence !”


C’est ainsi qu’Obra, expert en ingénierie, terminait de parler, tendant les fruits devant lui et observant les réactions du noble Aggadon, expert en mathématiques, et du professeur Erzan, expert en mécanique, attendant visiblement leurs réactions.




Revenir en haut Aller en bas
Aggaddon Médixès
L'Éternel
Aggaddon Médixès
Messages : 673
Race : Humain
Équipage : Paradise, Dead-End, Allié de l'Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Left_bar_bleue34/75[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty_bar_bleue  (34/75)
Expériences:
[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Left_bar_bleue132/220[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty_bar_bleue  (132/220)
Berrys: 26.078.000 B

[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty
MessageSujet: Re: [FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton)   [FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Icon_minitimeMer 9 Oct - 10:16

De l'Huile dans le Moteur


-Et vous, j’aurai besoin de vous afin d’effectuer des calculs, des simulations, des optimisations d’agencement pour déterminer les meilleurs positionnements des éléments afin d’éviter les dérèglements, comme par exemple une surchauffe ou une accumulation de la pression en un point précis qui amènerait la détérioration du canon après quelques utilisations, expliqua le professeur après s’être détourné du Taton qui sautillait dans tout les sens.

-Je vois. C’est plutôt un travail de physicien en fait, même si je vais devoir utiliser des outils mathématiques avancé pour certain point de l’étude. Comment comptez-vous faire fonctionné la bête ? questionna le mathématicien qui observait la construction d’un œil intrigué.

-La nature même du projectile dépendra de ce que l’on arrivera à faire. Soit ce serai un jet de flammes ultrapuissant, mais cela risquerait de le rendre dangereux à utiliser sur un bateau, soit une projection électrique, soit finalement un véritable pic de glace envoyé droit vers la cible. J’avais pensé à l’éventualité de disposer les différents dials correspondant à l’intérieur pour être en mesure de switcher de mode, mais il faudra vérifier que ceux-ci puissent coexister sur le même canon. Enfin, pour générer l’effet de propulsion, je comptais sur un assortiment de reject dials, néanmoins nous n’avons que des impact dials à disposition. Il y en a six disposés dans le fond du canon afin de générer une sorte d’onde de choc envoyant ce que générer les autres dials hors du prototype avec une certaine puissance. Suite à cela, six autres impact dials prennent leur place. J’ai prévu un système de barillet semblable à celui des pistolets pour ces dials. Une fois que l’un d’eux est utilisé, le barillet tourne. Pour la suite, ce n’est pas encore acté, soit nous parvenons à créer un système interne générant un impact qu’absorbera le dial venant d’être utilisé, soit il faudra donner un accès à l’extérieur pour que les personnes qui l’utilisent crée l’impact eux même.

-C’est en effet assez ambitieux. Faire cohabiter tout cela ne sera pas chose aisé
, termina le polymathe assez sceptique pour l’instant. Et à qui offrirait vous cette arme une fois qu’elle sera terminé ?

-À la Marine bien évidemment !
s’empressa de mentir le roublard légèrement gêné.

C’est le moment qu’Obra choisit pour revenir vers eux, coupant la conversation pour la plus grande joie d’Erzan. Le Médixès se contenta d’hocher la tête de son côté avant que le chasseur de primes ne propose une mandarine. Etrange rituel, mais soit. Cela ne posait pas beaucoup d’inconvénients. Aggaddon se saisit de l’un des aliments pour ensuite plus ou moins brandir celui-ci en signe de scellement de ce pacte, si on pouvait dire.

-Mettons nous au travail ! suggéra Erzan en souriant.

Ces deux étrangers allaient pouvoir mener à son terme ce projet pendant que lui pourrait s’adonner à ses véritables créations. Si jamais on se questionnait sur l’utilité de ce qu’il faisait, il n’aurait qu’à répondre à ces deux olibrius qu’il faisait des tests pour faire des ajouts à ce canon. Les malfrats auraient bientôt leur armement et le mécanicien pourrait ainsi bientôt recevoir sa paye qui financerait ses prochains projets. Etant donné qu’il ne recevait pas de subventions, le Roldan avait trouvé ses propres sources de fonds pour avancer dans ses idées qui, selon lui, le mènerait tout droit à la Section Scientifique un de ces jours. Ainsi, Erzan se dirigea immédiatement vers les tables de travail proches de l’entrée sur lesquels étaient dressés ses divers plans pour ses divers projets en cours tandis qu’Obra pourrait trouver ceux du canon sur une table non loin de celui-ci. Dans son cas, Aggaddon s’approcherait de ces schémas afin de les étudier et récupérer les données qui seraient essentielles dans ses calculs. Le prototype était un assortiment de divers mécanismes, pas simplement un étui qui permettrait de projeter un boulet dans une direction. Il allait falloir calculer la résistance des pièces, les frottements résultant de l’interaction entre les pièces et tout cela afin de déterminer la matière qui devrait être utilisé pour recouvrir l’intérieur du canon et protéger ainsi l’ensemble du mécanisme qui s’avérait déjà assez complexe pour que tout fonctionne correctement.


a_ess+a_com+b_2=c²/d+b_1



Carte de l'Archipel de Work :
 
Revenir en haut Aller en bas
Obra Taton
Le Génie Raté
Obra Taton
Messages : 34
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Left_bar_bleue14/75[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty_bar_bleue  (14/75)
Expériences:
[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Left_bar_bleue0/40[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty_bar_bleue  (0/40)
Berrys: 3.432.000 B

[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty
MessageSujet: Re: [FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton)   [FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Icon_minitimeMar 15 Oct - 2:22

De l'huile dans le moteur




Voilà ce que désirait ce cher Obra : une collaboration en bonne et due forme ! Dès lors que tout le monde eut attrapé sa mandarine, il se dirigea vers les plans du canon, étudiant en détail les divers mécanismes utilisés, plus spécifiquement ceux des dials. Nul ne doutait que le travail serait des plus intéressants pour eux.

Deux jours plus tard


Cela faisait déjà deux jours que le groupe travaillait sur cet ambitieux projet. Durant ces jours, Obra pu en apprendre davantage sur ce qui le matériel mis à sa disposition. Il avait également pu apprendre le fonctionnement de dials dont il ignorait l'existence, tel que le Heat-Dial, le Ice-Dial ou bien d’autres. Sa mission étant de les utiliser à leur meilleur potentiel, l’ingénieur dû rapidement s’atteler à divers essais. Pour les deux autres, cela pouvait sembler farfelus, futiles et enfantins, spécialement lorsque le Taton passait une bonne heure à faire congeler puis cuir à l’aide de Dials de pauvres grains de raisins innocents. Cependant, il s’agissait de données importantes pour lui. Même s’il n'eût jamais été très à l’aise avec les chiffres, il était nécessaire pour lui de connaître les limite du matériel qu’on lui impose. De plus, comme Obra l’a toujours dit : le raisin est bien plus efficace que n’importe quel instrument pour effectuer des mesures, et en plus, c’est bon !
Après ses expérimentations plus ou moins futiles, l’ingénieur pu finalement s’atteler à des tests pratiques qui avaient davantage d’importance. Dès lors, l’objectif devenait de décider quelle serait la source de projection du canon, les possibilités ne manquant pas. Pour Obra, il y avait trois possibilités mais toutes avaient leurs défauts.
La première idée, qui était celle de Erzan, consisterait à reproduire le système de l’arme du chasseur de prime et d’utiliser des Impact-Dial qui viendrait projeter de la glace, de l'électricité ou des flammes.
La deuxième idée aurait été d’utiliser un Jet-Dial qui aura pu être parfait pour envoyer les projectiles au loin, mais il n’y en avait malheureusement qu’un seul exemplaire, donc rien d’utilisable pour une arme de cette envergure.
Enfin, la troisième idée était de propulser le tout grâce à une grande quantité de flamme, tel un vrai canon, mais cela nécessiterait de trouver un bon substitut à la poudre à canon.

Malgré la claire évidence sur la solution la plus adaptée, le Taton tenta malgré tout d’expérimenter la troisième, estimant que les deux autres étaient trop simples pour être les meilleurs. Il fit de nombreux tests, cherchant pendant des heures et des heures à trouver le meilleur système ainsi que les plans les plus farfelus, mais tous étaient irréalisables avec les moyens actuels pour alors juste mathématiquement infaisable. Malgré cette envie de faire compliqué, l’homme dût reprendre raison et essayer le fonctionnement initialement prévu : la projection par Impact-Dial.

Dans l’état actuel, l’arme ne pouvait pas fonctionner, car le Pyro-Dial, l’Ice-Dial et l’Electro-Dial disposés à l’intérieur n’arrivaient pas à produire suffisamment vite et rapidement, ni même à fonctionner tous ensemble. S’il n’y avait qu’un des trois, le tout serait bien plus aisé, mais c’est ici tout le génie de ce prototype : une arme capable de faire plusieurs choses à la fois, de quoi la rendre polyvalente, et plus ou moins imprévisible. C’est à la fin du deuxième jour que le Taton finit enfin par s’intéresser à ce problème, consultant essentiellement ce cher Aggadon pour qu’il puisse lui dire si certaines idées étaient envisageables, notamment pour éviter de gaspiller davantage de moyens en expériences inutiles.

Encore trois jours plus tard.

Après cinq jours intensifs de recherche, l’ingénieur n’eut pourtant pas encore de quoi satisfaire ses idées farfelues ! Malgré un avancement certain sur le tout, des problèmes venaient encore à être résolues. Le canon était dors et déjà dans un état d’avancement très prometteur, et était même déjà capable de tirer à moindre mesure. Concernant le fonctionnement, c’est bien l’idée de fonctionnement par Impact-Dial que conserva l’homme en blouse. Pour le moment, il devait se charger à l’aide d’une manivelle, mais un moyen d’inclure un chargement grâce à la violence des coups sur le canon était une idée réfléchie par le groupe entier.  Également, même si le système de barillet avait finalement été correctement mis en place, il était inopérant pour la projection d’électricité. C’était là encore un autre problème qui prit place grâce au groupe, mais, soudés, les trois s’aidaient afin d’amener ce projet à bout le plus rapidement possible.

Concernant Erzan, il fut très discret depuis le commencement. Quand Obra cherchait à lui demander s’il allait bien, l’homme détournait toujours la discussion, expliquant qu’il s’inquiétait pour le projet, et qu’il espérait pouvoir rapidement le vendre à prix d’or à la marine ! Bien qu’il s’agisse là d’un mensonge des plus éhontés, le Taton, plutôt crédule, accepta l’idée sans broncher et ne s’en inquiéta pas davantage. Il était vrai que pour lui aussi, ce qui comptait, c’était de finir cette oeuvre.

A nouveau deux jours plus tard.

Sept jours se sont écoulés depuis que les trois eurent partagés une mandarine au nom de la collaboration. Enfin, grâce aux trois, le canon était terminés. La théorie était parfaitement établie, il était totalement certain que cela ne pouvait que fonctionner. Il ne manquait qu’une chose désormais : tester l’arme en condition réelle, mais l’heure n’était pas à ça pour le Taton. Contemplant l’oeuvre, il ne put s’empêcher de s’adresser aux autres dans une joie des plus intenses :

“- Mes amis, nous y sommes enfin arrivés ! Après une semaine intensive de travail, je pense que c’est l’oeuvre la plus exceptionnelle que je n’ai jamais pu créer. Je ne regrette pas d’avoir travaillé avec vous, surtout avec vous, Aggadon ! Même si vous me paraissiez un peu excentrique au début, j’ai fini par voir que vous êtes bien plus que ça : vous êtes un homme de science avant tout. Fêtons ça tous ensemble, à la fin du projet !”

C’est sur ces mots que le chasseur de prime plongea sa main au plus profond de sa poche, avant d’en ressortir de nouveau fruit. En réalité, ces fruits ne sont pas en permanence cachés dans sa blouse, comme pourrait le penser n’importe quelle personne qui le verrait agir, Obra les créés au fur et à mesure grâce à ses pouvoirs de maudit. Cependant, il préférait la prudence et ne montrait donc jamais directement ses pouvoirs, sauf s’il n’avait plus le choix. Ainsi donc, c’est des litchis qu’il généra avant de les tendres aux deux autres hommes. Un sourire sincère se dessinait sur son visage tandis qu’il attendait de voir ce que les autres allaient bien pouvoir dire.





Revenir en haut Aller en bas
Aggaddon Médixès
L'Éternel
Aggaddon Médixès
Messages : 673
Race : Humain
Équipage : Paradise, Dead-End, Allié de l'Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Left_bar_bleue34/75[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty_bar_bleue  (34/75)
Expériences:
[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Left_bar_bleue132/220[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty_bar_bleue  (132/220)
Berrys: 26.078.000 B

[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty
MessageSujet: Re: [FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton)   [FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Icon_minitimeMer 16 Oct - 1:01

De l'Huile dans le Moteur


Les jours défilaient tandis que le projet avançait. Aggaddon était sur une chaise longue, buvant tranquillement avec une paille le jus de raisins contenu dans un gobelet, n’étant pas parvenu à dégoter du vin dans le coin, tout en tenant dans l’autre plusieurs feuilles recouvertes de calculs diverses et variés. Il les avait pris afin de pouvoir réfléchir au sujet pour avancer un peu lorsque le spectacle était moins intéressant. En effet, plongé dans ses propres recherches, le Taton expérimentait encore et encore ses idées en faisant diverses actions assez surprenantes. Une scène qui attisait la curiosité du Médixès. Le nobliau haussait régulièrement un sourcil en réfléchissant aux motivations d’Obra, autant pour les résultats que ce dernier souhaité que pour les réflexions l’ayant amené à faire ces choses, notamment en usant de raisins. Erzan, lui, en avait profité pour s’éclipser en prétextant devoir donner cours alors qu’il retournait à des travaux personnels. C’est ainsi que, bien installé, le polymathe s’amusait du déroulement des événements du côté du maudit tout en allant régulièrement cherché des notes et de nouvelles feuilles afin de poursuivre ses propres réflexions en parallèles. C’était fort divertissant. De son côté, l’inventeur pourrait alors découvrir la souplesse et l’agilité du noble qui prenait régulièrement des postures assez étrange, à la manière d’un contorsionniste, pour trouver une position qui lui permettait de réfléchir optimalement depuis cette chaise longue, cela étant dû au support peu habituel que le Médixès n’utilisait pas souvent.

Finalement, se replongeant plus profondément dans le travail, Aggaddon procédait à des mesures sur les composants du canon lorsqu’Obra vint lui faire part d’un problème concernant la mise en place du système tri-élémentaire. Plus précisément, c’était sur le sujet du calibrage et de la coexistence des états de la matièrs dans le conduit pouvant mener à une instabilité dû à la non superposabilité des éléments naturels dans le cadre général de la théorie de la mécanique classique hors des implications humaines de type Drewfolien, du nom du physicien Drewfol ayant travaillé à la Section Scientifique trois siècles plus tôt. Ce dernier avait travaillé sur les perturbations que l’humain pouvait générer dans la mécanique classique de par ses propres capacités, ce qui l’avait mené à travailler par exemple sur ce que les combattants du monde appelaient les « styles purs ». Néanmoins, ce n’était pas lui qui avait fait les plus grandes découvertes dans le domaine. Mais là n’était absolument pas le sujet.

-Le problème de coexistence des états élémentaires est difficilement résoluble si je m’en fis à mes connaissances sur le sujet. Il faudrait peut-être un moyen de les isoler les uns des autres, même si c’est seulement arbitrairement, afin de générer le projectile à mettre sous pression. Les moyens triviaux seraient de séparer le canon en trois sous partie, chacun fonctionnant quasiment comme un canon indépendant ou de faire succéder les tirs pour approcher la superposabilité des projectiles et ainsi transformer les trois salves en une seule plus dévastatrice.

Le mathématicien laisserait ainsi au Taton la joie d’approfondir les différentes possibilités tandis que le Médixès retournait à ses mesures lui permettant de déterminé le types d’action que pourrait supporter l’armement sans se détériorer. Disposer d’une arme couteuse n’étant en mesure que de faire un à trois tirs avant d’être inutilisable était tout sauf intéressant, autant sur les dépenses pour concevoir cet armement que pour les personnes achetant ledit armement au prix fort.

Dans les jours qui suivirent, Erzan se fit de moins en moins présent, à la surprise d’Aggaddon qui partageait son temps entre le laboratoire de mathématiques et l’atelier. Cependant, ne disposant que de peu d’empathie et d’intérêt pour les pensées des autres, il ne chercha aucunement à sympathiser et à savoir ce qu’il se cachait derrière cela, à l’inverse de l’ingénieur maudit qui questionna l’initiateur du projet. Les réponses que le professeur offrit firent froncer les sourcils du nobliau qui se disait qu’il y avait anguille sous roche même s’il n’avait aucune idée de ce que leur collègue cherchait à cacher.

Enfin, les travaux aboutirent et le prototype fut complété. Pour fêter la chose, l’inventeur sortit de sa blouse des litchis à la surprise du Médixès qui hocha la tête en signe de salut avant de prendre le fruit. Erzan l’imita bientôt, mais il avait quelque chose à dire avant de déguster l’aliment créé magiquement par les pouvoirs du Taton.

-Des personnes intéressés par le canon devraient arrivé d’ici peu pour voir le résultat. J’aimerais que vous restiez avec moi pour la présentation.


a_ess+a_com+b_2=c²/d+b_1



Carte de l'Archipel de Work :
 
Revenir en haut Aller en bas
Obra Taton
Le Génie Raté
Obra Taton
Messages : 34
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Left_bar_bleue14/75[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty_bar_bleue  (14/75)
Expériences:
[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Left_bar_bleue0/40[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty_bar_bleue  (0/40)
Berrys: 3.432.000 B

[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty
MessageSujet: Re: [FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton)   [FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Icon_minitimeMer 16 Oct - 21:43

De l'huile dans le moteur




Alors que les trois scientifiques avaient saisis de leurs mains les litchis, Erzan, qui s’était fait très discret depuis quelques jours, finit par prendre la parole, expliquant que des personnes allaient bientôt arriver pour observer le prototype à l’oeuvre. Le Taton, surpris, lui demanda :

“- Oh, vous avez déjà contacté la marine pour venir l’acheter ? Mais c’est parfait ! Je comprends du coup parfaitement pourquoi vous aviez l’air absent, vous étiez en fait en train d’organiser la vente ! Très bien, mettons en place de quoi faire la démonstration !”


Dans son en-joie naturel, Obra n'eût pas semblé remarquer que le physicien n’était pas des plus à l’aise lorsque le chasseur de prime mentionna la marine, étant trop occupé à organiser la démonstration. Voyant le ton globalement désintéressé du Taton, Erzan semblait être légèrement soulagé, mais restant malgré tout sur ses gardes, car le noble n’avait lui pas encore réagi à cette histoire.
Quoi qu’il en soit, des vérifications de dernières minutes ont lieux sur l’arme. Le résultat final était des plus satisfaisant car la majorité de ce qui était envisagé avait pu être implémenté. Concernant le système final, c’est bien un mécanisme de chargement par manivelle qui a été conservé. Cela le rendait potentiellement plus long à charger,e mais le rendait plus facile à utiliser. En fonction de la charge implémentée, le tir serait plus ou moins puissant.
Également, les trois modes de tirs ont finalement bien étés intégré, notamment grâce aux calculs d’Aggadon. Disposés dans trois branches indépendantes du canon, une simple pression permet de basculer d’un mode de tir à un autre. Au niveau du canon, nul besoin de poudre car les Impact-Dial gèrent la propulsion à eux-seuls.
Pour ce qui concerne les munitions, les voici :

Alors que la première idée pour la première branche du canon serait d’avoir un mécanisme similaire à un lance-flamme, l’équipe eut finalement opté pour autre chose. En effet, le mécanisme permet d’envoyer une boule concentrée de flamme jusqu’à la cible. Les choses ont été faites de cette manière, car un jet de flamme aurait eu une portée trop limitée.
La deuxième branche du canon, comme prévu, génère une grande quantité de glace qui s’agglomère en une stalactite. Ce dernier est ensuite envoyé comme munition.
Enfin, la branche qui fut la plus compliquée. L'électricité étant plus difficile à manier que le reste, il fallut trouver une solution plus complexe afin de s’en servir d’arme, sans pour autant trop limiter la portée. Ainsi, il fallut faire de nombreux tests afin d’arriver à un prototype de lancement par canon électromagnétique. A l’intérieur, un effet de répulsion magnétique est mis en place afin de canaliser la foudre en un premier temps pour finalement la relâcher violemment vers la cible.

Pour tester le canon, Erzan décida de le faire en intérieur, cela permettrait de maintenir le tout sous contrôle en cas de besoin. Ainsi, ils montèrent ensemble trois grandes cibles, toutes maintenant à l’arrière par d’épaisse plaque métallique, normalement prévues pour que rien ne puisse passer à travers. Chaque cibles étaient équipés de système permettant d’effectuer des mesures sur la puissance de l’arme.

Après une installation plutôt rapide, Obra pris un instant pour souffler, plutôt fatigué, mais impatient de pouvoir montrer le génie de cette collaboration. Comme un signe du destin, quelqu’un frappa à la porte, c’était probablement les acheteurs.





Revenir en haut Aller en bas
Aggaddon Médixès
L'Éternel
Aggaddon Médixès
Messages : 673
Race : Humain
Équipage : Paradise, Dead-End, Allié de l'Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Left_bar_bleue34/75[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty_bar_bleue  (34/75)
Expériences:
[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Left_bar_bleue132/220[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty_bar_bleue  (132/220)
Berrys: 26.078.000 B

[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty
MessageSujet: Re: [FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton)   [FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Icon_minitimeJeu 17 Oct - 3:06

De l'Huile dans le Moteur


Le Médixès demeura imperturbable tandis que le Taton s’excitait à nouveau pour tout et rien. Le regard du nobliau resta posé plusieurs secondes sur Erzan par rapport à la mention de l’écart que l’initiateur du projet avait fait avec la finalisation du prototype. Demeurant impassible, Aggaddon ne savait pas véritablement ce qui se tramait, mais il était cependant persuadé qu’il y avait quelque chose d’anormal. Incapable de déterminer de quoi il s’agissait, il ne s’exprima pas, préférant s’en aller participer aux préparatifs plutôt que d’imaginer une centaine de scénario tous autant probable avec le seul indice dont il disposait. Cela n’aurait en effet servit à rien et ne l’aurait pas avancé plus que ça. En tout cas, le polymathe fit ses réglages et passa la tête dans les différentes parties du canon afin de vérifier une dernière fois que tout était bien calibré pour gérer l’accumulation élémentaire par suspension temporaire suivi d’une propulsion vectoriellement guidée dans la direction standard sans pour autant qu’il y ait d’expansion matériel dans le plan perpendiculaire à l’axe de la trajectoire. La trajectoire avait d’ailleurs été prit en charge et passer sous une forme canonique afin que cela soit le plus simple possible durant les réglages et l’initialisation du processus de tir. Enfin, la porte de l’atelier s’ouvrit, laissant apparaître deux silhouettes venues découvrir l’arme.


[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Mafieu15[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Crimin19
Ader Hork, Yu'harsun


Une chose était sûre pour le Médixès, ces deux là n’étaient pas de la Marine. Pas de galons, pas de costume faisant référence à l’armée navale gouvernementale, un look de gangster pour celui qui portait un manteau sur ses épaules. Certes, les membres de la Marine n’était pas obligé de porter constamment leur tenue, néanmoins ils faisaient en sorte d’avoir toujours quelque chose sur eux qui permettait d’indiquer leur affiliation pour être en mesure d’agir. Aggaddon en ayant fait partie, il le savait assez bien. L’acheteur ne serait donc pas issu de l’entité politique suprême… Pourtant cela aurait permis à Erzan de marquer quelques points auprès des autorités. Le nobliau fronça les sourcils. Plus cela allait, plus la situation le dérangeait.

-Je vous présente Ader Hork, un… homme d’affaires… spécialisé dans la vente d’armement. Ainsi que son collaborateur et fidèle lieutenant… enfin protecteur quoi… Yu’harsun. Un homme des sables provenant d’Alabasta !

-Bien. Montre-moi ce que la bête a dans le ventre Erzan
, déclara le mafieux sans faire beaucoup attention aux deux hurluberlus que son fournisseur d’armes lui avait demandé de liquider lorsqu’il viendrait chercher ce canon.

L’initiateur du projet fit signe à ses deux collaborateurs de lancer la machine pour exécuter les trois tirs. Aggaddon, en se dirigeant vers son poste pour la démonstration, murmure cependant un conseil à Obra qui était tombé tout comme lui dans cette situation plutôt étrange qui ne laissait présager rien de bon au mathématicien.

-Reste sur tes gardes, lâcha-t-il simplement au Taton.

Sur ces mots, le savant alla se positionner là où il devait être tandis que la charge d’enclencher les tirs, et donc le système conçu par le trio durant ces longues journées, revenait à l’ingénieur maudit des fruits.

a_ess+a_com+b_2=c²/d+b_1



Carte de l'Archipel de Work :
 
Revenir en haut Aller en bas
Obra Taton
Le Génie Raté
Obra Taton
Messages : 34
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Left_bar_bleue14/75[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty_bar_bleue  (14/75)
Expériences:
[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Left_bar_bleue0/40[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty_bar_bleue  (0/40)
Berrys: 3.432.000 B

[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty
MessageSujet: Re: [FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton)   [FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Icon_minitimeJeu 17 Oct - 16:03

De l'huile dans le moteur




Avec l’arrivée de ces hommes ainsi que la méfiance exprimée de la part du noble, pour la première fois, Obra devenait méfiant. Les acheteurs devaient être de la marine, mais lui qui fréquente régulièrement les force du gouvernement pour des primes est parfaitement capable de discerner qui en fait partie ou non. Dès lors, imitant Aggadon, il se dirigea vers les canon pour effectuer malgré tout la démonstration. Cependant, il restait attentif aux réactions des deux hommes. Dans le pire des cas, son fructuo-cinétique n’était pas loin et ce dernier était toujours chargé de trois pommes en cas de besoin urgent.
Après avoir rapidement vérifié l’alignement entre le canon et la cible, l’équipe enclencha le premier mode de tir, celui des flammes. La cible subit exactement ce qui était prévu et la boule de flamme vint brûler l’entièreté de la surface. Heureusement, l’équipe avait pensé à prendre de quoi éteindre les dites-flammes pour qu’elles ne se répandent pas dans l’entrepôt. Suite à cette première démonstration, c’est Ader Hork qui prit la parole.

“- Impressionnant, mais dangereux à utiliser depuis un bateau, on aurait donc plutôt ici une arme terrestre. La portée de ces flammes est-elle plus grande que ce hangar ?”

“- Oui oui, répondit prestement Erzan, la portée est d’autant plus grande que l’on charge l’arme ! Et pour ce qui est de l’utiliser en bateau, attendez donc de voir les modes de tirs alternatifs !”

C’est en prononçant ces quelques mots qu’il invita les deux autres à changer de mode de tir pour la suite de la démonstration. Une fois de nouveau en place, il en était au tour de la glace. Une fois prête, la stalactite formée fut projetée en direction de la cible et la transperça. Visiblement, le tir était plus puissant que prévu car la plaque métallique fut percée par la moitié du projectile glacé. Un sifflement d'enthousiasme se fit entendre à nouveau par l’homme au manteau épais.

“- Impressionnant ce tir, ça pourrait certainement percer une coque de navire, probablement avec autant de puissance qu’un boulet de canon, l’explosion en moins cela dit. Ça m’intéresse de plus en plus, passez rapidement au troisième mode de tir.”

C’est dans une méfiance toujours aussi importante que l’ingénieur armait à nouveau le canon pour le troisième mode de tir. Cependant, cette concentration sur les deux hommes se faisait au détriment de celle du canon, et le tir de foudre nécessitait davantage de minutie par rapport aux deux premiers. Aussi, sans s’en rendre compte, il avait bien trop chargé l’arme.
Le moment fatidique arriva : Obra activa le canon. Un grand bruit d'électricité se fit entendre dans la pièce avant qu’arrive un grand flash de lumière. Lorsque le chasseur de prime pu retrouver la vue, la cible était intacte et la seule chose qui fumait, c’était le canon.




Revenir en haut Aller en bas
Aggaddon Médixès
L'Éternel
Aggaddon Médixès
Messages : 673
Race : Humain
Équipage : Paradise, Dead-End, Allié de l'Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Left_bar_bleue34/75[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty_bar_bleue  (34/75)
Expériences:
[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Left_bar_bleue132/220[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty_bar_bleue  (132/220)
Berrys: 26.078.000 B

[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty
MessageSujet: Re: [FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton)   [FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Icon_minitimeVen 18 Oct - 0:15

De l'Huile dans le Moteur



[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Mafieu15[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Crimin19
Ader Hork, Yu'harsun


Durant la représentation, Ader avait pris position non loin du chasseur de primes alors que Yu’harsun s’était installé à proximité du mathématicien. Les tirs se succédèrent et tandis que le gangster donnait ses impressions, son lieutenant ricanait en regardant les deux hurluberlus qui avaient accepté d’aider leur fournisseur d’armes. C’est alors que vint le moment de l’usage électrique. Trouvant le chargement assez long, le Médixès lança un regard circonspect à l’inventeur qui finit par déclencher l’appareil. La lumière remplit tout l’espace disponible, éblouissant tout le monde tandis qu’un crépitement électrique se faisait entendre. C’est lorsque chacun pu rouvrir les yeux que tous purent découvrirent que le prototype avait été endommagé et qu’aucun projectile n’avait été créé. Les yeux d’Erzan s’agrandirent tandis que le stress montait en lui. C’est ainsi qu’il hurla à l’encontre d’Obra.

-QU’EST-CE QUE TU AS FOUTU BLAIREAU ! T’ATTENDAIS LE DÉGEL ?!

Son regard se tourna alors vers le criminel, espérant que la remarque qu’il venait de faire indiquerait que le canon était pleinement opérationnel à condition qu’on l’utilise correctement. Aggaddon de son côté avait discrètement posé sa main sur le manche de sa rapière tandis qu’il voyait Yu’harsun s’approcher. Le regard d’Ader était posé sur Obra, comme s’il réfléchissait à ce qu’il allait dire. Il se leva et tira sur son gant pour que le cuir claque, presque comme certains docteurs et leurs gants en plastiques.

-Allez-vous allez nous réparer ça et faire en sorte que cela marche d’ici ce soir. Sinon c’est vous qui servirait de projectiles au canon, lâcha froidement le Hork en sortant deux poings américains des poches intérieures du manteau qu’il portait comme cape sur ses épaules.

-Bien évidemment, lâcha Erzan en avalant sa salive. Mettons nous au boulot pour que ce soit fini le plus vite possible, déclara-t-il à l’intention de ses deux collègues. Ader, vous pouvez aller faire un tour en ville pour faire quelques… repérages... en attendant.

C’était cependant trop tard. Aggaddon dégaina son arme et s’élança en direction de l’homme qui esquiva l’assaut et sortit de ses énormes et longues manches deux courtes cimeterres qu’il fit tournoyer dans ses mains. Les deux lames se rencontrèrent, l’acier délivrant une musique glaçante qui inquiéta grandement le mécanicien. Tout partait à volo. Si seulement Obra n’avait pas foiré le tir ! Ces deux là seraient mort et lui aurait pu retourner à ses affaires comme d’habitudes après qu’il ait terminé les commandes du gangster. Si le chasseur de primes se dressait contre Ader à l’image du noble qui faisait face à l’originaire d’Alabasta, Erzan se munirait bientôt de son pistolet et chercherait à contraindre l’ingénieur à suivre les ordres du criminel avant de faire la même chose avec le Médixès.

a_ess+a_com+b_2=c²/d+b_1


-Ader Hork Lvl 12
-Yu'harsun Lvl 12
-Aggaddon Médixès Lvl 11
-Erzan Lvl 7


Carte de l'Archipel de Work :
 
Revenir en haut Aller en bas
Obra Taton
Le Génie Raté
Obra Taton
Messages : 34
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Left_bar_bleue14/75[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty_bar_bleue  (14/75)
Expériences:
[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Left_bar_bleue0/40[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty_bar_bleue  (0/40)
Berrys: 3.432.000 B

[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty
MessageSujet: Re: [FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton)   [FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Icon_minitimeVen 18 Oct - 2:57

De l'huile dans le moteur




Tout s’était passé à une vitesse ahurissante. Alors qu’Erzan insultait l’ingénieur dans une tension palpable, c’est un instant que l’ambiance devint pesante et que le mathématicien fonça, rapière en main, vers Yu’harsun avec qui il croisa le fer. Obra, de son côté, fit un bond en arrière, saisissant son arme, quand il vit s’approcher Ader qui cognait ses deux poings américains l’un sur l’autre.
C’est à cet instant que le physicien décida d’attraper un pistolet et de le pointer sur le chasseur de prime, le menaçant :

“- Posez votre arme Obra ! Vous allez gentiment vous laisser faire ou je vous descends ! Réparez simplement le canon et tout se passera bien, je vous le jure.”

Alors que le bruit des lames se faisait entendre à l’arrière, la situation de l’autre côté était plutôt calme. Le brigand vêtu de cuir s’arrêta même un instant dans son avancée, probablement persuadé que l’homme en blouse ne réagirait point. Malheureusement pour lui, il n’était pas ainsi. Le Taton, dans un léger agacement, leva son arme en direction d’Erzan et pressa la détente. De la bouche du canon sorti trois pommes qui virent succinctement frapper les mains de l’homme, qui lâcha son arme avant qu’elle ne s’écarte de quelques mètres. Suite à cela, l’ingénieur pris une posture droite avant de pointer son adversaire du bout du doigt et de prendre la parole.



[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) 1571360067-obra-hautain
Obra, prenant de haut le pauvre Erzan



“- Ainsi donc, vous osez trahir un collègue après avoir partagé une mandarine avec lui ? Vous n’avez donc aucun honneur ? Ce n’est pas parce qu’on mange un litchi qu’on peut se permettre de tout faire.”


Le Taton, visiblement occupé à faire la morale, ne vit qu’au dernier instant ce morceau de métal fixé à un poing qui le frappa au visage, l’envoyer valser à plusieurs mètres. En effet, le criminel ne semblait pas vraiment réceptif au discours haut-en-couleur de l’homme et avait préféré agir tant qu’il avait la main mise sur lui. Obra se redressait doucement, s’essuyant la joue tandis qu’Ader crachait un glaire sur le sol.

“- J’en ai marre de ces conneries, s’exclama Ader, je vais tous vous défoncer en commençant par toi avec ta blouse. Quand ça sera fini, on s’occupera de toi Erzan.”

Le criminel était en garde, prêt à venir au contact. Obra de son côté avait remis la main sur son arme, permettant aux attentifs de voir une lueur se former à l’intérieur de son canon, laissant présager de l’utilisation de ses pouvoirs de maudit. De son côté, Erzan était pour le moment pétrifié par l’annonce du brigand, mais nul ne doute qu’il finirait par reprendre ses esprits.


Revenir en haut Aller en bas
Aggaddon Médixès
L'Éternel
Aggaddon Médixès
Messages : 673
Race : Humain
Équipage : Paradise, Dead-End, Allié de l'Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Left_bar_bleue34/75[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty_bar_bleue  (34/75)
Expériences:
[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Left_bar_bleue132/220[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty_bar_bleue  (132/220)
Berrys: 26.078.000 B

[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty
MessageSujet: Re: [FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton)   [FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Icon_minitimeSam 19 Oct - 1:03

De l'Huile dans le Moteur



[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Crimin19
Yu'harsun


Les lames s’entrechoquèrent encore à plusieurs reprises avant que les deux cimeterres ne soient utilisés simultanément à deux hauteurs différentes. Sans plus attendre, le Médixès effectua alors une roulade vers l’avant. Passant ainsi sous l’assaut, un de ses pieds s’enfonça dans le ventre de l’homme des sables qui fut contraint de reculer tout en gérant la douleur pour venir le coup d’estoc que le savant voulait enchaîner avec son mouvement précédent. Tournant sur lui-même, Aggaddon abattit sa lame sur une de celles de l’adversaire tandis que sa seconde main vint se saisir de l’un de ses deux pistolets à silex. Brandissant l’arme à feu, il appuya sur la gâchette et la balle vint pénétrer la cuisse. Yu’harsun lâcha alors un hurlement tandis que son ennemi en profitait pour donner un coup d’estoc qui perça le flanc de l’originaire d’Alabasta avant que ce dernier n’entame son esquive. Le septentrional rangea le pistolet, conservant l’autre pour une position décisive où il serait assuré d’abattre son antagoniste avec un tir fulgurant. La valse reprit de plus belle, pour le plus grand déplaisir du criminel qui ne pouvait plus se mouvoir aussi bien avec ses deux blessures. Ses pas étaient assez hasardeux, la douleur le tiraillant dans toute la jambe, tandis qu’il éprouvait des difficultés à effectuer des torsions ou à se pencher. Au milieu de la danse d’acier, Yu’harsun parvint à bloquer la rapière entre ses deux outils de mort. Sans plus attendre, il projeta l’arme, et donc le bras qui la tenait, sur le côté pour s’offrir une ouverture qui lui permit de rendre l’appareil en fendant le flanc, et la tenue au passage, du nobliau. Ce dernier lâcha un mélange d’un grognement et d’un gémissement étouffé dans sa mâchoire.

Les yeux du mathématicien se posèrent sur la plaie béante où la balle avait dressé son chemin. Le sang s’en écoulait abondamment. Si l’originaire d’Alabasta parvenait encore à rester debout pour l’instant, il finirait par céder sous son propre poids et sa douleur. En plus, il allait avoir besoin de soin et de l’avis d’un médecin afin de déterminer si une artère avait été touché. Pour autant, Aggaddon n’allait lui laisser aucun répit. Il n’avait que faire de l’existence de ce petit trouble-fête élancé qui faisait bien un mètre quatre-vingt-quinze de haut. Cependant il ne fallait par que l’escrimeur relâche son attention étant donné que l’homme des sables lui donnait du répondant. Considéré que la suite de l’affrontement serait un parcours de santé serait bien présomptueux de la part du noble de Nortis. Tandis que les lames se percutèrent à nouveau, Erzan observait la situation et maudissait l’inventeur qui avait tout fait foirer. Le gangster aurait eu tout le loisir de l’étriper après que le mécanicien ait effectué chacune des commandes afin de ne pas avoir à payer, sauf que le savant avait réussi à se montrer trop utile, voir même essentiel, aux projets du Hork. Néanmoins, s’il se laissait aller à la colère, cela finirait mal pour Erzan. Ce dernier prit donc une décision drastique afin de sauver sa peau même si cela impliquait de perdre sa source de subvention auxiliaire fort utile. Il se releva et contourna les deux affrontements afin de rejoindre l’entrée de l’atelier afin d’aller prévenir la sécurité du campus et les défenses de l’île.


a_ess+a_com+b_2=c²/d+b_1


-Ader Hork Lvl 12
-Yu'harsun Lvl 12
-Aggaddon Médixès Lvl 11
-Erzan Lvl 7


Carte de l'Archipel de Work :
 
Revenir en haut Aller en bas
Obra Taton
Le Génie Raté
Obra Taton
Messages : 34
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Left_bar_bleue14/75[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty_bar_bleue  (14/75)
Expériences:
[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Left_bar_bleue0/40[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty_bar_bleue  (0/40)
Berrys: 3.432.000 B

[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty
MessageSujet: Re: [FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton)   [FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Icon_minitimeLun 21 Oct - 2:47

De l'huile dans le moteur




Alors que la bataille semblait faire rage derrière lui, Obra n’avait pourtant d’attention que pour l’homme aux deux poings américains. Ce dernier l’avait violemment frappé sans qu’il ne se doute un instant qu’il pourrait se faire assaillir; qui oserait attaquer les gentils pendant qu’ils clament leurs discours ? Quoi qu’il en soit, l’ennemi de l’ingénieur était tout trouvé : Ader.
Le plan d’Obra était simple. A l’intérieur de son canon se trouvait à nouveau trois pommes. Comme cela avait marché pour désarmer le physicien, pour le Taton, cela ne pouvait que marcher pour vaincre un misérable criminel. Pour la suite, les pommes auraient dû l'assommer et l’assaillant aurait été vaincu, laissant l’homme en blouse se tenir au-dessus de lui, lui permettant de déclamer son discours de vainqueur. Ainsi, confiant, le canon fit feu.
Cependant, le résultat ne fut pas exactement celui qu’attendait l’amoureux des fruits. Alors que les trois pommes s'apprêtaient à toucher l’adversaire, il se décala et seulement une d’elle vint le frapper au niveau du bras, ce qui sembla peu le blesser.

Malgré tout, même si le brigand n’était pas blessé, il était clair que cette simple pomme avait attaqué en direct son égo. Pour Ader, c’était sûr, son adversaire pensait le mettre au sol simplement en lui lançant des pommes. En terme d’insulte, il n’y avait probablement pas pire et c’est pourquoi sa rage déborda, le faisant foncer poing en avant vers l’ingénieur.

Ce fut dans une grande stupeur que le chasseur de prime observa la scène. L’ennemi n’avait pas été mis hors d’état de nuire par une de ses pommes, était-il donc surhumain ? C’est ce qu’il pensait en tout cas, tout en chargeant à nouveau son arme, avec des noix cette fois-ci. Néanmoins, même si son arme avait pu être remplie, Obra n’eut pas le temps de charger suffisamment le mécanisme pour faire feu et du donc reculer à plusieurs reprises afin d’éviter d’être trop blessé par son assaillant. Toujours est-il qu’on peut désirer quelque chose sans réellement pouvoir l’appliquer et c’est pour cette raison que malgré tous ses efforts, l’ingénieur se fit une nouvelle fois frapper, à l’estomac cette fois-ci. Ce coup était d’une rare violence et le Taton en lâcha même son arme qui vint répandre les noix chargés sur le sol tandis que lui avait été propulsé contre le mur juste derrière lui.
Ader, craquant ses doigts, regarda l’homme avec un regard dédaigneux.

“- C’est bon où t’en veux encore ?”

De son côté, un peu perturbé par le discours d’Ader et les combats, décida de prendre la fuite. Concernant le chasseur de prime, il était clair que sa priorité n’était pas de l’empêcher de fuir. Le seul qui aurait pu l’en empêcher, c’était Aggadon, mais il était aux prises avec l’homme des sables, laissant peu d’espoir d’intervenir à temps. Erzan arriva finalement à la porte.


Revenir en haut Aller en bas
Aggaddon Médixès
L'Éternel
Aggaddon Médixès
Messages : 673
Race : Humain
Équipage : Paradise, Dead-End, Allié de l'Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Left_bar_bleue34/75[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty_bar_bleue  (34/75)
Expériences:
[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Left_bar_bleue132/220[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty_bar_bleue  (132/220)
Berrys: 26.078.000 B

[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty
MessageSujet: Re: [FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton)   [FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Icon_minitimeLun 21 Oct - 20:04

De l'Huile dans le Moteur



[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Crimin19
Yu'harsun


Le Médixès bloqua un des cimeterres, néanmoins le second fila droit vers son visage et l’affubla d’une estafilade avant que le nobliau ne puisse répliquer en déployant sa jambe pour venir frapper le bras de l’ennemi. Dans un mouvement rotatif, il continua le mouvement et donna un coup de pied dans le visage de l’originaire d’Alabasta. Se servant de l’impulsion généré par l’impact, le concerné tourna sur lui-même et revint à la charge en faisant appel à toute sa force musculaire pour abattre ses deux lames sur son adversaire qui para l’assaut. Malheureusement, la puissance mit dans le coup repoussa le seigneur qui fut propulsé contre un établi sur lequel il s’écrasa, le bord frappant sa colonne vertébrale. Lâchant un grognement, Aggaddon n’était pas en mesure de se soustraire à l’assaut suivant de son ennemi à cause de la douleur qui se répandait. Yu’harsan enchaîna en effet, même s’il prit quelques instants pour arrêter son mouvement et en préparé un autre en dépit de la douleur, en abattant un premier cimeterre sur le Médixès qui bloqua l’assaut avec sa lame soutenu par sa deuxième main à son extrémité. Néanmoins, la deuxième arme vint se tracer un chemin vers l’épaule du septentrional. Ce dernier fit alors coulisser l’acier pour coincer la lame antagoniste entre la sienne et la garde de la rapière. Il put ainsi faire pivoter son outil de mort, en lâchant l’appui de sa seconde main venu en renfort, pour intercepter la seconde attaque tout en envoyant son poing dans le visage de son opposant.

L’homme des sables recula alors d’un pas et laissa entrevoir une ouverture dans laquelle Aggaddon envoya un coup d’estoc qui perça l’épaule. Surpris et énervé par cet assaut surpris, le concerné abattit son cimeterre à la perpendiculaire de la lame de l’escrimeur avant d’envoyer son second bras imité l’action du nobliau. Ce dernier ne put pas retirer sa rapière pour effectuer un contre. Improvisant, il leva un genou pour taper dans le cimeterre et détourné celui suffisamment pour esquiver le coup en pivotant. Afin de mettre de la distance entre Yu’harsan et lui, le mathématicien effectua une roulade arrière avant de se redresser. Il eut un peu de mal à pointer l’ennemi avec sa lame, respirant fortement en raison de l’épuisement qui commençait à se faire sentir ainsi que la douleur toujours présente. C’était la même chose de l’autre côté puisque l’homme issue d’Alabasta haletait en faisant des moulinets avec ses deux armes, semblant essayer de s’économiser un peu en vue de la suite de l’affrontement. À ce moment-là, les deux adversaires étaient de bons combattants par rapport à la population des Blues, deux personnes qui auraient peut-être pu avoir le grade de sergent-chef au sein de la Marine, néanmoins il ne disposait pas des capacités de tenir un combat aussi intense sur une durée excédant les cinq minutes. Ils s’échangèrent un regard avant de s’élancer l’un vers l’autre pour ce qui serait peut-être l’ultime échange de leur confrontation. L’un d’eux serait un cadavre étendu sans vie sur le sol d’ici quelques minutes, c’était désormais certains.


a_ess+a_com+b_2=c²/d+b_1



Carte de l'Archipel de Work :
 
Revenir en haut Aller en bas
Obra Taton
Le Génie Raté
Obra Taton
Messages : 34
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Left_bar_bleue14/75[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty_bar_bleue  (14/75)
Expériences:
[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Left_bar_bleue0/40[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty_bar_bleue  (0/40)
Berrys: 3.432.000 B

[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty
MessageSujet: Re: [FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton)   [FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Icon_minitimeLun 21 Oct - 22:55

De l'huile dans le moteur



Finalement, dans son plus grand espoir, personne ne l’avait arrêté dans son élan et Erzan réussit à quitter les lieux, fonçant à grande vitesse vers le centre du campus pour prévenir la sécurité.

De son côté, pour Obra, la situation n’était pas des plus joyeuses. Son ennemi avait réussi à le frapper d’un coup dévastateur et même à le désarmer. Ce n’était pas la première fois qu’il connaissait une situation d’infériorité, c’était même plutôt fréquent avec lui, mais sans arme, il lui était très difficile de combattre son assaillant. Il fallait vite réfléchir à une situation de se sortir de ce pétrin avant que son opposant ne se décide de terminer le travail. Autour d’eux, de nombreux gravats qui avaient été perpétré par le choc entre l’ingénieur et le mur. Au sol, juste derrière l’homme au blouson de cuir, son arme dont les noix ont été entièrement déversées au sol. Une idée vint à l’esprit du scientifique, mais cela restait risquait. Cependant, vu la situation, l’heure n’était plus à la réflexion, mais à l’action. Obra décida finalement de se redresser, expulsant le sang qui coulait à l’intérieur de sa bouche. Les deux poings robustement fermés, il généra grâce à ses pouvoirs de maudit un citron dans sa main gauche, espérant que son adversaire ne le remarquerait pas.

“- Je vois que j’ai affaire à un adversaire de qualité, mais tu es bien trop bête pour pouvoir espérer venir à bout de mon génie.”


C’est sur ces mots que le Taton se mit dans une garde hasardeuse, n’ayant pas du tout l’habitude du combat au corps à corps. Du côté de son adversaire, ces mots semblaient l’avoir énervé et ce dernier se mit également en position d’attaque. Ader arma son poing droit qu’il élança avec vigueur vers Obra tandis que ce dernier envoyait son poing gauche en direction de celui de l’adversaire. Alors qu’il était évident qu’une simple action aussi désespéré aurait mené l’ingénieur à sa perte, ce dernier ouvrit juste avant le contact des deux mains la sienne, tout en amenant son bras gauche au niveau de ses yeux. L’impact des membres, comme l’avait prévu, semblant mettre hors d’usage la main gauche du maudit. Cependant, il n’avait pas prévu la présence de ce fruit à l’intérieur. Au contact, ce dernier explosa et le jus se répandit sur les deux hommes. Cependant, l’ingénieur s’était protégé les yeux, à contrario de l’antagoniste qui reçut le liquide dans les yeux. Ce dernier cria au contact, amenant ses deux mains au niveau de son visage, comme espérant que cela calmerait la brûlure, tout en reculant.

Concernant Obra, il se devait d’agir rapidement. Cette confrontation venait de lui briser la main gauche, mais il brava la douleur et se jeta sur son adversaire. Ce dernier, non préparé à cela, fut entraîné avec l’ingénieur violemment au sol, notamment car il glissa sur les nombreuses noix précédemment dispersés    . Tombant sur le dos, il semblerait qu’il se cogna violemment l’arrière du crâne. Laissant toujours échapper des râles, il fallait pour le Taton agir vite. D’un mouvement, le maudit entama la création d’un dernier fruit, il était temps d’en finir.


Revenir en haut Aller en bas
Aggaddon Médixès
L'Éternel
Aggaddon Médixès
Messages : 673
Race : Humain
Équipage : Paradise, Dead-End, Allié de l'Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Left_bar_bleue34/75[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty_bar_bleue  (34/75)
Expériences:
[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Left_bar_bleue132/220[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty_bar_bleue  (132/220)
Berrys: 26.078.000 B

[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty
MessageSujet: Re: [FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton)   [FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Icon_minitimeMar 22 Oct - 2:57

De l'Huile dans le Moteur



[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Crimin19
Yu'harsun


Un pas à droite, deux à gauche. Attaque sur le flanc droit, puis tourné sur soit même pour s’en prendre au côté gauche. Une, deux, trois. Deux, deux, trois. Trois, deux, trois. La valse des lames tournoyait sous le rythme de la musique généré par l’acier tranchant et glacial. Les armes des deux partis formaient s’entrechoquaient dans un tempo précis, orchestré par deux adversaires qui paraient les assauts de l’autre avant de tenter eux même de passer à l’attaque. En la matière, c’était l’escrimeur qui parvenait à prendre l’avantage. Ses coups étaient plus rapides et il parvenait à déstabiliser son adversaire, plus blessé que lui, qui compenser au mieux grâce au fait qu’il disposait de deux fois plus de lames que le mathématicien. Le Médixès, issue de la haute aristocratie, était entraîné à la danse, que ce soit de salon ou des choses plus modernes, ce qui lui offrait un avantage indéniable pour concevoir une chorégraphie mêlant la rigueur du maniement de l’épée, la souplesse et la fluidité des mouvements ainsi que la complexité du jeu de jambe. L’homme des sables reculait petit à petit, ne parvenant pas à s’imposer dans cette lutte qui ne laissait passer aucune attaque, ce qui signifiait qu’il serait celui qui mettrais un terme à la valse en se faisant touché. Il devait trouver le moment propice pour cesser la confrontation sans créer une fenêtre permettant à Aggaddon de le transpercer purement et simplement. Malheureusement pour Yu’harsun, un tel moment ne se présenta pas, la rapidité des assauts de son adversaire l’empêchant de se dérober la joute. L’essoufflement de l’originaire d’Alabasta devint trop présent, la fatigue pesant sur son corps, ses membres semblant s’alourdir. L’acier siffla, la rapière passa, la pointe traversa la chair pour venir s’enfoncer dans le poumon.

Le hurlement de l’homme des sables ne tarda pas à se faire entendre, emplissant l’espace disponible tandis que le nobliau profitait de l’occasion pour reposer son propre corps qui souffrait du rythme soutenu de la chorégraphie qu’il venait de réaliser. L’adrénaline montant au cerveau du criminel, ce dernier chercha à abattre en même temps ses deux cimeterres pour trancher en plusieurs morceaux le mathématicien. Celui-ci, n’ayant pas le temps de retirer sa lame du corps ennemi, fit un mouvement allant à l’encontre de la réaction naturelle. En effet, il s’approcha soudainement de son opposant. Passant ainsi dans l’amplitude des bras, il était à l’abri des lames, et repousser ainsi Yu’harsun grâce à l’impact lui permettait de laisser au combattant issue du désert le soin de libérer la rapière. Dans un ultime mouvement de bras, le Médixès inclina son arme et donna un ultime coup d’estoc qui traversa de part en part la gorge du bandit. Ce dernier s’écroula sur le sol, chutant vers l’arrière, agonisant en regardant son meurtrier poser le tranchant de sa lame sur la jugulaire du condamné. Le sang gicla et se répandit dans les entrailles de Yu’harsun alors qu’Aggaddon se laissait tomber en arrière, s’allongeant pour reprendre ses esprits et sa respiration tout en faisant le bilan des quelques blessures qu’il avait reçu. Il tourna finalement le visage en direction du deuxième affrontement pour voir où il en était.



a_ess+a_com+b_2=c²/d+b_1



Carte de l'Archipel de Work :
 
Revenir en haut Aller en bas
Obra Taton
Le Génie Raté
Obra Taton
Messages : 34
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Left_bar_bleue14/75[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty_bar_bleue  (14/75)
Expériences:
[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Left_bar_bleue0/40[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty_bar_bleue  (0/40)
Berrys: 3.432.000 B

[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty
MessageSujet: Re: [FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton)   [FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Icon_minitimeMar 22 Oct - 18:05

De l'huile dans le moteur




Obra était debout au-delà de son adversaire encore sonné au sol. Dans sa main droite, prestement dressée, se trouvait une grande pastèque. Cette dernière n’était pas parmi les variétés les plus lourdes, mais devait peser malgré tout une dizaine de kilo ce qui serait suffisant pour mettre fin au combat. Obra était prêt à abattre l’immense fruit sur le visage d’Ader, mais son éthique l’empêchait de le vaincre sans lui expliquer des erreurs qu’il avait commis.

“- C’était un beau combat, vraiment. Cependant, tu as un énorme défaut, quelque chose qui te tiendra beaucoup rigueur à l’avenir. Oui, tu es…...con.”


Alors que le Taton allait envoyer son fruit, un hurlement se fit entendre derrière lui. Tournant la tête pour constater ce qu’il se passait, c’était en fait l’homme d’Alabasta qui venait de se faire transpercer par la rapière du noble.
Profitant de cet instant, l’homme au sol qui reprenait tout juste conscience se saisit de la jambe droite de l’ingénieur et la tira d’un coup sec, envoyant ce dernier au sol, lui faisant lâcher son fruit. Cependant, même si c’était une idée correcte pour pouvoir gagner du temps, la gravité fit le travail à la place du scientifique et la pastèque vint s’abattre sur le visage d’Ader, qui cessa net de bouger.
Revenant rapidement sur ces gardes, le premier réflexe du Taton fut de désarmer son adversaire et de vérifier son état. Heureusement, ce dernier était encore en vie, il pourrait donc être amené aux autorités locales. S’asseyant au sol, Obra aurait aimé attacher son adversaire, mais la douleur de sa main brisée commençait à davantage se faire sentir une fois l’adrénaline en moins. Dans un râle retenu, il essayait grâce à ses pouvoirs de maudit de presser des groseilles au-dessus de sa blessure. Cela n’aidait en rien à la soigner, mais la douce odeur du fruit rouge lui rappelait de doux souvenirs qui permettait d’oublier un tant soit peu la douleur. Enfin, le chasseur de prime finit par chercher à voir où en était son camarade de science. Se retournant vers lui, il constata que ce dernier, bien que légèrement blessé, trônait au-dessus du corps ensanglanté de son adversaire. Le regard d’Obra croisa celui d’Aggadon qui s’était retourné.

“- Puisque tu as finis, viens donc m’aider à attacher celui-là. Ca m’a fait bien plus mal que prévu.”


Malgré la douleur, le Taton ne pouvait s’empêcher d’arborer un sourire niais tout en cherchant dans l’atelier des cordes suffisamment solides.

Revenir en haut Aller en bas
Aggaddon Médixès
L'Éternel
Aggaddon Médixès
Messages : 673
Race : Humain
Équipage : Paradise, Dead-End, Allié de l'Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Left_bar_bleue34/75[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty_bar_bleue  (34/75)
Expériences:
[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Left_bar_bleue132/220[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty_bar_bleue  (132/220)
Berrys: 26.078.000 B

[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty
MessageSujet: Re: [FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton)   [FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Icon_minitimeMar 22 Oct - 20:06

De l'Huile dans le Moteur


Lâchant un soupir, le Médixès fit en sorte de se relever et se dirigea vers le Taton afin de l’aider à attacher le criminel. Les autorités de l’îles allaient déboulés d’ici quelques minutes et il faudrait aux deux hommes expliqués toute la situation ainsi que les liens évidents entre eux et Erzan. En attendant, les deux hommes allaient devoir se remettre quelque peu de leurs blessures. Le chasseur de primes avait déjà commencé grâce à son pouvoir tandis que le nobliau compressé ses plaies tout en allant fouiller dans la trousse de secours afin de trouver des bandages et des pansements pour ne pas avoir à garder ses deux mains occupées à exercer la pression. Aggaddon s’assaillit finalement non loin du criminel et finit par froncer les sourcils.

-Je me demande s’il n’a pas une prime celui-là. Je crois que sa tête me dis quelque chose mais je ne suis pas sûr, déclara le savant.

La mathématicien avait en fait raison puisque Ader était recherché pour cinq millions de berrys et Yu’harsun pour deux millions. Ils s’étaient illustrés dans trois casses, un dans une banque et deux sur des convois de transfert de fonds. L’argent que recevait Erzan pour ses inventions était directement issue de ces vols et étaient des investissements pour les deux hommes, qui étaient à la tête d’un petit groupe de cinq personnes, afin de rendre leurs prochains coups encore plus importants. Si les deux visages des attaques, ceux qui avaient été identifié et primé en conséquence et en raison de leurs affrontements avec la sécurité, avaient été mis hors d’état de nuire par le binôme de scientifiques, les cinq autres sbires de la petite troupe devaient se trouvait sur l’île et auraient la possibilité de fuir d’ici peu. En tout cas, le maudit et l’escrimeur étaient venu à bout de menaces locales. Vu la quantité de petits primés que l’on pouvait trouver sur les Blues, cela ne leur apporterait aucune gloire particulière, mais c’était peut-être une forme d’accomplissement en soit.

-On devrait peut-être allait chercher les autorités, proposa le Médixès qui ignorait les intentions d’Erzan, ce dernier ayant tout simplement pu fuir pour quitter les lieux dans les plus brefs délais. !

Cette interrogation trouva bientôt sa réponse étant donné qu’un sergent-chef de la Marine déboula avec son unité dans l’atelier en pointant un pistolet vers les silhouettes qu’il voyait.

-Que personne ne bouge ! ordonna-t-il.

Aggaddon n’eut aucun mal à reconnaître le gradé étant donné qu’il s’agissait du responsable temporaire de la sécurité à l’université en attendant que l’état puisse mettre en place une organisation de sécurité placé sous la supervision de l’université elle-même, projet qui était régulièrement repoussé pour faire des économies au grand dam de plusieurs officiers qui se succédaient à la protection des lieux. Le sergent-chef fronça les sourcils en s’approchant.

-Je vous reconnais vous, déclara-t-il en reconnaissant le mathématicien avant de baisser son arme pour s’approcher. Qu’est ce qu’il s’est passé. Un scientifique du département de mécanique nous a informé de la présence de criminel venu saboté son travail, expliqua-t-il quelques instants avant de découvrir le corps d’Ader ainsi que celui de Yu’harsun.


a_ess+a_com+b_2=c²/d+b_1




Carte de l'Archipel de Work :
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Empty
MessageSujet: Re: [FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton)   [FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

[FB] De l'Huile dans le Moteur (feat Obra Taton)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Avoir un tigre dans le moteur...(Tommy Smith/Red X)
» Si tu veux des papillons dans le ventre, il suffit de te mettre des chenilles dans le cul feat. Ciàran
» [ Domaine de Velmonè ] Un sifflement dans le vent [ Feat Perceval PV ]
» moteur F2L612 fuel passe dans l'huile moteur
» huile a mettre dans bv

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: East Blue-