Partagez | 
 

 A la découverte d'un nouvel art [Pv Sakuga]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ghetis Archer
Vice-amiralVice-amiral

avatar
Messages : 1915
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
47/75  (47/75)
Expériences:
486/750  (486/750)
Berrys: 8.552.132.528 B

MessageSujet: A la découverte d'un nouvel art [Pv Sakuga]   Dim 11 Nov - 7:14

Blondison

Ore Wa Kurohebi Da !




Bercé par les flots légers de la mer blanche, l’Archer se tenait sur ce qui semblait être un large nénuphar lui servant de radeau de forte. D’une stabilité légère, l’objet n’était clairement pas destiné à de long trajet, sa petitesse laissait supposer un usage plutôt récréatif. Pour cause, le capitaine s’y était installé en tailleur, les yeux fermés, il exerçait son haki de l’observation, faisant ce dernier prendre en ampleur de façon brusque pour ensuite le relâcher brusquement. Comme toujours, le brun cherchait une façon de parfaire sa maitrise avancée de l’observation en la rendant toujours plus agressive. Il utilisait véritablement le mantra comme une arme et non un moyen d’esquive. A ce jour il était peut-être le seul à utiliser ce haki de façon aussi offensive et comptait bien en faire son art.

Néanmoins, il y avait désormais une nouveauté sur le bras droit du paternel, un grand serpent noir de jais enrobait son bras pour arriver jusqu’à son poignet, un nouveau tatouage donnant l’impression que la bête s’enroulait autour du bras de l’Archer pour ensuite essayer de gober sa main. Ce serpent avait d’ailleurs une particularité non-négligeable, puisqu’au niveau du biceps une partie du serpent noir n’avait pas été entièrement remplie, ainsi la peau non-tatouée du vairon représentait le nombre « 1506 », une année de référence pour le père de famille.

L’année 1506 représentait pour lui une succession de nouveaux départs positifs, il vivait de bonnes choses, malgré la rigueur de ses ambitions personnelles. Il était désormais un vice-amiral respecté, un père entouré de fils lui faisant confiance et auxquels il faisait confiance, mais aussi un équipage plus fort que jamais. La Couronne avait pris un certain temps à décoller, mais l’escouade était désormais en marche !

Le projet White Road prenait forme avec minutie, il restait encore Angel Island, puis Upper Yard en guise de gros morceaux, mais cela viendrait avec le temps, permettant au brun d’aborder bien plus positivement les relations territoriales avec Celestia. Le cas d’High West serait traité dans ce même élan.

Cependant, il ne fallait pas mettre la charrue avant les bœufs et se focaliser sur l’entrainement de ses fils pour l’instant. Ce fut son oiseau qui lui rappela cette tâche en venant se poser sur son épaule, signe que Sakuga était probablement sur le pont, puisqu’il s’agissait de l’ordre que le maître avait donné à son volatile. Ainsi, il se redressa pour ensuite s’étirer avec lenteur, terminant le mouvement par un bâillement.

- Ma Pop Green Nénuphar n’a même pas eu le temps de flétrir, il s’est levé de bonne heure le p’tit blondican. Je me demande bien comment il aborde l’idée d’un entrainement avec moi.

Faisant taire son mantra, pour qu’il revienne à un débit raisonnable, Ghetis prit une impulsion, le projetant jusqu’au navire de l’équipage, le nénuphar s’enfonçant dans l’eau suite à cette impulsion trop violente pour sa stabilité. La plante recommencerait à flotter quelques secondes après jusqu’à disparaître comme toutes les pop greens.

Le bond du paternel le faisant atterrir sur son navire, c’est buste nu qu’il alla saluer son benjamin, le saluant par un poing tendu, Caligula ayant bel et bien contaminé Ghetis avec cette habitude d’employer le « check » en guise de salutation.

- J’espère que l’opération d’y hier s’est bien déroulée, car pour aujourd’hui je vais déjà t’enseigner deux techniques de base, je ne sais pas si tu les possèdes déjà, mais l’une te permettra de « marcher » dans les airs, tandis que l’autre te permettra de te déplacer en un instant. Il s’agira des techniques piliers de ton style. C’est aussi les deux techniques du rokkushiki que je trouve nécessaire pour tout guerrier gouvernemental de haut niveau, sauf dérivé possible. Quand tu seras officiellement marine je t’apprendrai une troisième technique ou Caligula peut-être, nous verrons le moment venu.

Il attrapa ensuite son manteau de vice-amiral, le passant à ses épaules pour finalement quitter le bateau, le duo se dirigeant vers la forêt de Kitamura. L’île étant en plein travaux depuis quelques semaines. Caressant un nouvel avenir, le peuple de Kitamura allait fleurir encore et encore.

Arrivant dans la forêt, l’Archer, observa autour de lui et sélectionna finalement une zone dégagée, il prit une certaine distance par rapport à Sakuga et une fois celle-ci prise, il reprit la parole.

- Bien, nous allons commencer simplement. Attaque-moi et comme j’ai toujours dit à Sakuga lors de nos entrainements, frappe pour me tuer, pas pour me faire des pichenettes. Je veux vois le summum de ta force, mais aussi celui de ta vitesse. Dit-il avec son oiseau multicolore sur l’épaule.

L’entrainement de l’ange commençait !


DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
Pirate
avatar
Messages : 353
Race : Ange
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
26/75  (26/75)
Expériences:
81/200  (81/200)
Berrys: 8.280.000 B

MessageSujet: Re: A la découverte d'un nouvel art [Pv Sakuga]   Dim 11 Nov - 22:12

Entraînement
L’opération s’était bien déroulée, le Keigo avait retrouvé ce qui faisait la fierté des anges, ses ailes. Elles étaient d’un blanc immaculée, sur leur texture on avait bel et bien l’impression qu’elles étaient vrais et qu’elles n’avaient jamais été arrachés. Le bilcan s’était levé de bonne heure, le lendemain matin. Son entraînement allait enfin pouvoir débuter, il allait enfin pouvoir apprendre de nouvelles choses et grandir en tant que combattant.

Aujourd’hui le Keigo allait commencer son ascension vers les sommets de la puissance et de la maîtrise de tout un art. Le blond était fin prêt pour s’exercer aux nouvelles techniques qu’il allait apprendre de l’Archer. A vrai dire, le jeune homme avait quelques appréhensions, il ne s’était pas entraîné aussi intensivement depuis qu’il était arrivé dans la Couronne. Le rythme était assez intense, il s’était déjà entraîné brièvement avec le zoan du titanoboa et aujourd’hui c’était un entraînement avec Ghetis Archer qui l’attendait.

Une fois sur le pont du navire de la Couronne, le Keigo eu la surprise de voir l’Archer débarquer d’un bond en sa direction. Un personnage haut en couleur, c’était son capitaine. Tendant le poing pour répondre au salut de l’Archer, c’était une habitude que le Keigo avait pris pour saluer son ami Caligula. Il était d’habitude, un peu plus formel en serrant correctement la main des personnes auquel il disait bonjour. Il fallait bien qu’un jour il change d’habitude surtout dans un équipage avec une ambiance aussi familiale que la Couronne.

«  - Marcher dans les airs et me déplacer à une super vitesse ? Rien que ça. Le Rokushiki ? Quel est cet art ? J’aimerais bien en savoir davantage. »

Le Keigo suivait alors son nouveau maître en direction de la forêt qui entourait le village. La rénovation du village et les constructions avançaient bien. Dans quelques temps, Kitamura Island commencerait à  resplendir comme Bilca.

«  - Frapper pour vous tuer, me donner à fond ? Il n’y a aucun souci, seul au bord de la mort l’homme découvre comment repousser ses limites. »

Le Keigo courra alors en direction de l’Archer, il ne savait pas comment se déplacer aussi vite que le faisait l’Archer et n’avait pas de réel plan en tête mais il avait une certaine confiance en ses capacités. Il le sentait le peu de temps qu’il avait passé sur les îles célestes l’avait revigoré, mieux que cela, il avait progressé. Il dégaina alors Konasshu pour essayer de tailler le flanc gauche de l’Archer. Une attaque assez basique en apparence, le véritable objectif du Keigo était de voir la réaction de son capitaine. Une attaque aussi basique, il pourrait sûrement l’esquiver ou la contrer assez aisément surtout vu la différence de puissance entre les deux hommes…
Revenir en haut Aller en bas
Ghetis Archer
Vice-amiralVice-amiral

avatar
Messages : 1915
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
47/75  (47/75)
Expériences:
486/750  (486/750)
Berrys: 8.552.132.528 B

MessageSujet: Re: A la découverte d'un nouvel art [Pv Sakuga]   Lun 12 Nov - 17:23

Blondison

Ore Wa Kurohebi Da !




A l’époque où il n’était qu’un chasseur de primes, Ghetis avait appris à maitriser des techniques similaires à celles qu’enseignait le Rokushiki. Il pouvait se déplacer de façon quasi-instantanée et pouvait également marcher dans les airs. C’est avec ces quelques techniques qu’il forgea le style qu’il allait aujourd’hui transmette au Keigo. Pour ce faire, il allait devoir se replonger dans ses anciennes techniques. Elles n’auraient pas le panache d’antan, mais cela suffirait sans doute à instiller les bases dans l’esprit de son élève.

Ce même style avait été perfectionné par le paternel lorsqu’il se joignit à la marine, découvrant plus en détail l’art du rokushiki et ainsi acquérir la véritable technique permettant de marcher dans les airs, mais aussi celle permettant de se déplacer rapidement. A cet apprentissage vint s’ajouter le shigan, ou index gun, technique permettant au doigt de devenir aussi perçant qu’une balle de fusil. Couplée à la force herculéenne de l’Archer, cette technique devint sa spécialité.

Néanmoins, Ghetis ne comptait pas transmettre cette technique-ci au blond, jugeant qu’il s’agissait de sa voie et non celle du bilcan. Caligula en était un bon exemple, même s’il se battait au corps-à-corps, il n’avait pas été versé à l’art du shigan, mais bien celui du tekkai, ou metallium. Ainsi, le Keigo s’illustrerait sans aucun doute dans un autre art.

En réalité, s’il se concentrait réellement sur le style que comptait lui transmettre Ghetis, il se spécialiserait sans aucun doute dans le soru. De ce fait, le jour où il maitriserait une troisième technique du rokushiki, ce serait plus par appoint que par besoin. Cependant, tout étant encore envisageable, entre kami-e, tekkai, rankyaku, shigan, soru, geppou, le sabreur pouvait se spécialiser dans n’importe laquelle de ces techniques.

Ainsi, lorsqu’il attaque l’Archer, ce dernier disparu pour apparaître à quelques mètres de recul. Une utilisation du soru qui avait donné l’impression que l’homme n’avait pas changée de posture depuis son invitation au combat.

- Eh bien tu n’as pas envie de me toucher ? Je n’utilise même pas le mantra.

Et de nouveau, l’homme usa du soru pour se déplacer à côté du sabreur, lui mettant un petit croche-pied dans le but de le faire chuter.

- Aller, aller fuse sur moi à pleine vitesse et décrypte bien mon jeu de jambes si tu veux réussir à me suivre.

C’était la meilleure façon d’expliquer au bretteur le fonctionnement de ce déplacement, Ghetis attendant un peu avant de taper plus lentement, dix fois son pied au sol, avant de se propulser à grande vitesse vers un arbre, s’arrêtant juste devant. Normalement le garçon pourrait alors décoder la technique. La reproduire parfaite prendrait surement plus qu’un jour d’entrainement, mais la reproduire paraissait envisageable étant donné l’expérience que devait posséder le primé.

- Au sein des services secrets du Gouvernement existe un style de combat permettant aux hommes de pousser les capacités de leur corps à un stade « surhumain ». Comme ceci par exemple. »

L’Archer faisant son doigt se planter d’un coup sec dans l’arbre à côté de lui, avant de le sortir du tronc du végétal pour démontrer son geste.

- Ma technique fétiche, le shigan. Il permet à mon doigt d’être aussi perçant qu’une balle de révolver. Ce que j’utilise pour me déplacer rapidement est le soru. Il existe en tout six techniques dans cet art, comprenant toute la possibilité d’être déclinées sous différentes variantes selon son utilisateur.

Il enchaina sobrement en tapotant son torse.

- Caligula peut rigidifier son corps à la manière d’un roc par exemple. En bref, le rokushiki est un peu l’art martial phare du Gouvernement. En te l’appropriant tu auras l’avantage sur bien des adversaires crois-moi. C’est en tout cas ce que je pense pour un marine. Tous mes enfants utilisent ces techniques et maintenant c’est à ton tour. D’autres questions ?


DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
Pirate
avatar
Messages : 353
Race : Ange
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
26/75  (26/75)
Expériences:
81/200  (81/200)
Berrys: 8.280.000 B

MessageSujet: Re: A la découverte d'un nouvel art [Pv Sakuga]   Mar 13 Nov - 10:19

Entraînement

Echec !
L’attaque de Sakuga fut un échec complet, le Vice-Amiral était super rapide et l’ange n’était pas un expert de la vitesse. La différence de niveau était bien grande après tout, il y avait néanmoins quelque chose qui l’intriguait. S’écroulant au sol après le croche-pattes qu’il avait pris, le blondican fermait les yeux. Il se souvenait de cette fois là, c’était moins rapide qu’aujourd’hui mais cela était similaire. Shell Town, 1505, une maudite aux cheveux verts l’avait terrassé à une vitesse éclair. C’était bref, intense, comme les mouvements que l’Archer venait d’effectuer. Tout était dans le jeu de jambes ?

«  Votre jeu de jambes vous dites ? Comme cela ? »

Le Keigo reproduisait exactement le même mouvement que l’Archer, à la différence près. Il manquait très clairement de perfection, cette technique l’emmenait directement dans un tronc d’arbre. Le Keigo put néanmoins amortir sa collision dans l’arbre grâce à Konnashu. La vitesse était bien là mais il manquait bien évidemment de perfection dans le mouvement.

«  Mince, je n’ai pas pu freiner à temps. »

Il décrocha alors Konnashu de l’arbre avant d’essayer de reproduire le même mouvement qu’avant mais cette fois dans l’autre sens. Il était encore une fois beaucoup plus rapide qu’avant mais ce problème de freiner cette « course » était encore là. Cela prendrait beaucoup plus de temps pour le maîtriser qu’il n’y paraît. L’ange réussit néanmoins à trancher un arbre qui se trouvait derrière lui tout en freinant.

«  Hmm, ce style de combat que les combattants du gouvernement utilise. Je l’ai déjà vu, il y a longtemps j’ai eu affaire à quelqu’un usant de ce style de combat à Shell Town sur East Blue, c’était une révolutionnaire aux cheveux verts. Elle m’avait terrassé en un seul coup grâce à cette vitesse. A l’époque, j’étais bien plus faible qu’aujourd’hui. Ce style de combat est très réputé hors du gouvernement non ? »

Le Keigo avait trouvé cette question pertinente, chaque adversaire ou plutôt obstacle d’une force bien supérieure à lui, avait utilisé une technique ou se rapprochait de cette vitesse. Pour progresser et devenir un guerrier bien plus fort, Sakuga devait continuer à s’exercer. Il exécuta encore donc ce mouvement rapide que l’Archer lui avait montré mais cette fois il n’essayait pas de relâcher sa vitesse. Il fonçait en direction de son capitaine pour essayer de le trancher. Adviendra ce qu’il pourra après tout…
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: A la découverte d'un nouvel art [Pv Sakuga]   

Revenir en haut Aller en bas
 

A la découverte d'un nouvel art [Pv Sakuga]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Se nouvel sa yo ki enteresem- Le gouvernement veut construire une capitale moder
» Barack Obama : Une victoire programmée par le Nouvel Ordre Mondial ?
» découverte d'un FNI: félin non identifié! (pv fely) sujet clos
» Une étrange découverte
» Nouvel organisation du clan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Les Îles Célestes :: Kitamura Island-