Partagez | 
 

 (FB) Don't mess with me ( Pv Ishtar )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ren Tao
Crimson Beast
avatar
Messages : 1030
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
44/75  (44/75)
Expériences:
387/500  (387/500)
Berrys: 337.350.000 B

MessageSujet: (FB) Don't mess with me ( Pv Ishtar )   Jeu 8 Nov - 17:24

Repos ?


Les heures s’écoulaient et cela faisais long. Soupirant de lassitude, me cacher trop longtemps me foutais le cafard, mais si s’arrêter ici pouvait permettre à quelqu’un de se faire plaisir, alors soit, je voulais bien faire cet effort. La responsable ? Dee-Ji, une mélomane dingue qui désirait participer à un festival de musique pour renouer un peu avec ses “ origines “. De première vue cela ne semble pas dangereux, cependant, il y a un risque : attirer l’attention. En effet, celle-ci a gagné une prime depuis qu’elle a été identifiée comme une membre de mon organisation. Soufflant de lassitude, voilà une heure qu’elle s’était absentée et déjà je m’inquiétais un peu. Il suffirait qu’on la suive pour être encore sous certains ennuis. Ne voulant guère que ma tranquillité mérité soit interrompue, je vins à demander à quelqu’un de la suivre. Miss doll s’en chargerait avec son félin-éventail.

Le reste d’entre-nous allaient jouer au poker à la différence d’Ayabusa qui qui allait faire une pêche aux  informations et pour cause, cette île cachait bien son jeu avec a population “ underground “. Caché dans mon navire, j’attendais que tout soit se termine en apothéose d’après les dires de la musicienne.

“ ... Carré d’As.. Je gagne... “



Dee-Ji, membre des S.G


Elle serait bientôt fixée. Dans les coulisses, les gens pouvaient ressentir l’excitation des fans qui venaient par milliers pour ce festival. Un endroit où la musique est reine, où les gens font de la pub et surtout où on reconnais les talents plus rapidement que la normale. Autrefois disgraciée par ses “ fans “, aujourd’hui, elle allait se relancer, ou se venger ? Nul ne sait. Une chose est sûre, ce sont les mots d’une rousse qui l’ont fait se décider à agir. Restais à savoir dans quelle direction ? Pour l’heure, les prétendants commençaient à se succéder et bientôt ce serais l’heure du show.



Ayabusa, second des S.G


L’homme se “ baladait “ dans les tréfonds de ce monde underground qui s’était invité ici. Visiblement, le business était intéressant, petit, mais avec du potentiel. Qui pouvais bien donc avoir tout ça ? Marchant à la recherche d’une “ enseigne “ qui pourrait l’aiguiller, l’enquêteur ex mouette se dirigea vers une sorte de bar/club bien morbide en apparence et comme son flaire le lui avait indiqué, des tables de poker bien lugubres se trouvaient là. Décidément... L’homme échappé à une partie pour se retrouver au centre d’une autre ? Soupirant de lassitude, il déposa une liasse importante de billet pour les transformer en jetons et se faire accepter. S’installant ici, l’homme fut bien vite accueillis.

“ ... On t’a pas vu déjà quelque part ? “
“ ... Qui sait. Hmmm... Je relance. “


L’homme allait pouvoir investiguer. Du haut de sa petite prime - comparé à d’autre - l’homme ne passait pas totalement inaperçu. À moins que ce soit sa lame dans le dos qui faisait de l’effet ?



???


Dans un coin de la salle, une fumeuse en tout cas regardait discrètement cette nouvelle venue. Si les autres ne l’avaient pas capter, elle - bien au courant des actualités - l’a bien vu et compris... Cet homme, ce Ayabusa, cela signifie bien des choses peu plaisantes. Etait-il là pour la fameuse transaction ? Si oui, était-il là pour des affaires ? Ou au contraire pour des emmerdes ?


Codage par Libella sur Graphiorum


_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode


Dernière édition par Ren Tao le Jeu 8 Nov - 18:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
avatar
Messages : 422
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
30/75  (30/75)
Expériences:
6/200  (6/200)
Berrys: 5.677.000 B

MessageSujet: Re: (FB) Don't mess with me ( Pv Ishtar )   Jeu 8 Nov - 17:59




feat Ren Tao

Don't mess with me



Ishtar était sur le retour de Jaya, cette île vers laquelle elle avait vogué pour prendre une décision des plus importantes pour son existence : remonter voir les siens à Bilca et y retrouver la paix ou demeurer sur les mers bleues pour vivre sa passion pour les combats et participer aux grands conflits dans ce monde dans l’espoir de devenir l’une des plus grandes guerrières de ce temps. Tel un rêve inaccessible, c’étaient les quatre légendaires empereurs du Nouveau Monde, ces pirates à la tête de territoires sur la mer la plus dangereuse de la planète, qui se dressait au sommet de ses fantasmes. Elle aurait donné cher pour admirer un affrontement dans lequel l’un d’eux ou l’un de leurs meilleurs subordonnés affronte un primé se voulant prétendant au trône du seigneur pirate qu’il voulait destituer. Néanmoins, il était vrai que voir des amiraux se donner à fond ou encore l’élite du monde criminelle étaient des choses tout aussi intéressantes même si aux yeux de la décima c’était bien les fameux Yonkou les figures ultimes et mythiques. Cette demoiselle qui demeurait dans l’armée de Centes malgré le fait qu’elle n’en partageait pas l’idéologie afin d’effectuer des missions où, à l’opposé de ce qu’elle craignait pour ceux qui les auraient faites à sa place, elle faisait attention à préservé la population innocente. Membre de la Révolution au temps d’Arias, au sein d’un équipage qui l’avait accueilli à la chute du ciel, elle n’avait aucun mal à collaborer avec des membres de la Marine si ceux si avaient eux aussi pour objectif de protéger les civils. Si elle attachait autant d’importance à cette tâche, c’était car dans sa conception de la guerre, emplis de respect et d’honneur sans pour autant considérer que les stratégies basées pleine de ruses étaient des hérésies à proscrire bien au contraire, les personnes qui n’avait pris aucun parti militairement parlant n’avait pas à souffrir des affrontements entre personne qui, en prenant les armes, avaient accepté les lois de la Guerre et donc les menaces pesant sur leur existence.

Quittant sa méditation, la demoiselle décroisa les jambes pour sortir de sa position du lotus afin de se relever et surplomber les membres de l’équipage de par ses trois mètres de hauteurs et ses quatre longues ailes. Elle observa l’île dont s’approchait le navire de la Flotte Noire de Puerto Havana, celui-là même qui l’avait amené à Jaya après que la De Lérhane eut aider le doge Anafesto Del Sylvio dans la cité marchande. La grande blonde se tourna donc pour rejoindre les autres et participer à la préparation de l’amarrage du navire. C’est ainsi que le vaisseau rejoignit le quai. Le capitaine descendit dans les profondeurs du navire pour donner ses directives au sujet de la marchandise qu’ils allaient descendre pour la vendre à un comptoir commercial sur l’île. Ishtar avait beau aimé participer à la vie de l’équipage, n’aimant pas demeurer simplement spectatrice et profité de sa place de passagère alors que les autres suaient sang, elle ne pouvait pas non plus participer à toutes les tâches et profita donc de son statut pour prendre un quartier libre. Saluant trois autres marins qui, ayant bien travaillé durant l’escale précédente, avaient eut le même privilège, la demoiselle à la carrure imposante qui ne pouvait guère passer inaperçu dans une foule avança vers la ville. C’est ainsi qu’elle tomba sur une affiche qui parlait d’un festival de musique qui semblait se passer aujourd’hui même. Ishtar réfléchit plusieurs instants, puis décida d’aller voir ce que cela pouvait donner.






©️ By Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
avatar
Messages : 1030
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
44/75  (44/75)
Expériences:
387/500  (387/500)
Berrys: 337.350.000 B

MessageSujet: Re: (FB) Don't mess with me ( Pv Ishtar )   Jeu 8 Nov - 18:41

Repos ?


Les minutes passaient lentement et les autres rageaient à force de voir leurs rations s’amenuiser. Pour une fois qu’Ayabusa n’était pas là pour me mettre des bâtons dans les roues, je savourais cette partie de carte que j’arrivais à gagner. Malheureusement, la défaite lasse et rapidement, les gens abandonnaient, partant “ bouder “ dans un coin. Soupirant de lassitude, je vins à doucement me lever de table et chercher une occupation. Devais-je chercher Ayabusa et m’aventurer dans la partie underground de l’île ? Ou peut-être aller vers ce fameux festival ? Quoi qu’il en soit, je faisais les cent pas à n’en plus savoir quoi faire. Après une énième clope, je vins à me décider et mettre mon habit pour me cacher. Pile ou face, finalement c’est face qui fut désigné alors j’allais opter pour la scène du festival. M’y rendant, je mis au passage des bouchons d’oreille pour éviter une quelconque note de trop de la belle. Une chose était sûre, finalement j’étais curieux de voir ce dont elle est capable.
Avançant à pas de loup donc, je me faufilais dans la foule jusqu’à percuter accidentellement une personne aux traits presque angélique. Nos regards ne faisaient que se croiser ainsi que les traits de nos visages mais à peine avait-elle vu qui j’étais je disparaissais dans la foule tel un fantôme. Où pouvait-il y avoir une “ place “ potable ? Le festival battait son plein et il faut avouer que l’ambiance semblait électrique.

Après une nouvelle musique, ce fut au tour de la fameuse musicienne déchue de venir sur scène. Enfin... Elle entendait les cris, les encouragements et l’impatience des personnes venues assistées à cet événement. Pour la première fois depuis des années, elle ressentait cette adrénaline. Posant un premier pied sur la marche de l’escalier, elle observait la “ sortie “ d’où émanait une lumière presque aveuglante. Son corps tremblait d’excitation. Pendant un moment elle hésita, mais finalement, après avoir sentis les vibrations de l’air parcourir son corps, elle se décida à monter et armé de sa guitare, elle arriva sur scène. L’ambiance électrique, l’atmosphère brûlante, les attentes innombrables... Elle le savait : elle doit mettre le feu. Ainsi donc, c’est avec tout son coeur qu’elle commença à brancher son instrument et activer la musique de fonds.




Le feu pouvait désormais devenir brasier. Pour la première fois depuis longtemps, elle oubliait son échec humiliant d’il y a quelques années et vint donc à prendre son pied. La belle revivait, loin de cette vie d’hors la lois qu’elle s’infligeait désormais.

Du côté d’Ayabusa, les choses avançaient. L’argent commençait à s’amasser et cela provoqua le mécontentement de certains. Tient tient... Un air de “ déjà vu “. Souriant de façon narquoise, l’homme invitait les perdants à partir, mais voilà qu’une étrange inconnue s’installa à la table relançant la partie avec une somme assez importante. Assez pour intriguer l’ex marine.

“ Oh ? Une invitée surprise ? “
“ ... Une curieuse dira-t-on... Que viens faire un traitre dans le coin ?”
“ Hm ? De bien grands mots que voilà... Est-ce que je dérange ? “
“ ... Peut-être bien que oui, peut-être bien que non... “
“ Je relance. Vous suivez ? “


La demoiselle suivit le jeune homme dans son jeu d’homme innocent.

“ Tu ne sembles pas si bien informé que ça... Les nouveaux doivent montrer patte blanche. Mais pour toi ce sera le double.. 50 Millions de berrys pour rester en paix. Cash bien entendu. “
“ Ah... Je crains ... Que mon boss n’apprécie pas trop cette perte d’argent. “
“ Tu as raisons, avec ce que tu viens de gagner... 100 Millions ne sera pas de trop. Vous avez les moyens à ce qu’il parait. “
“ Je crains que mes mains aient une crampe chacune à force de tenir les cartes... “
“ Oh ne t’en fais pas, tes jetons suffiront. “
“ Vous êtes sûre de vouloir jouer à cela très chère ? Vous comme moi, on connais la réputation de mon boss. “
“ Oh ? Le grand Ren Tao viendrait récupérer un peu d’argent ? C’est bien une différence entre vous et nous... Konan lui n’a pas besoin de se déplacer pour ses affaires, il laisse les gens s’occuper de cela. “
“ ... Oh... Je vois... “


Feintant une certaine crainte, l’homme se laissa dépouiller et partit sans tarder pour retourner au navire. Derrière lui, la foule rigolait, aimant le fait d’avoir humilié publiquement un homme quelque peu reconnu, alors qu’eux n’avaient rien sur leurs têtes. Haha...
Ce qu’ils ne remarquaient pas, s’était le sourire narquois de l’ex mouette et pour cause, elle avait dit un mot de trop : “ Konan “. Cela allait faire plaisir à Ren, lui qui s’ennuyait...


Codage par Libella sur Graphiorum


_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
avatar
Messages : 422
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
30/75  (30/75)
Expériences:
6/200  (6/200)
Berrys: 5.677.000 B

MessageSujet: Re: (FB) Don't mess with me ( Pv Ishtar )   Jeu 8 Nov - 19:23




feat Ren Tao

Don't mess with me



Grande et implacable, c’était là l’impression que beaucoup de civils avaient d’une femme aussi géante que la De Lérhane, elle qui faisait presque du double de la taille de pas mal d’entre eux. De plus, sa force surhumaine naturelle aurait put être un frein supplémentaire à ses rapports sociaux. Néanmoins, la bilcane c’était habitué à avoir bon nombre de regard se tourner vers elle pour scruter la créature exotique qu’elle était et savait se retenir pour éviter de faire mal à ceux que l’on pouvait appeler « camarades ». C’est pour cela que les nombreux yeux tournés vers elle au sein de cette foule ne la surprirent pas et ne la génèrent que très peu, contrastant avec la timidité qu’elle avait durant son enfance. Cherchant un endroit où s’installer pour observer le déroulement des festivités, sachant qu’elle n’était pas vraiment du genre à faire la fête, l’Archange du Typhon avança droit vers une rencontre inattendue. Bousculant quelqu’un sans faire exprès, la maudite abaissa son visage pour s’excuser, néanmoins ses iris d’argent aux reflets lunaires se posèrent sur le visage de l’autre homme, homme dont elle cru reconnaître l’identité. Celui-ci s’éclipsa presque immédiatement laissant Ishtar plus ou moins déconcerté. N’était-ce pas Ren Tao ? Un de ces criminels à haute prime ?

En tant que férue de combats, la bilcane se tenait informé des primés afin de pouvoir les reconnaître et les observer si jamais elle tombait face à l’un d’entre eux. Bien entendu, elle ne pouvait pas retenir tous les avis de recherche, faisant qu’elle ne mémorisait que les supernovæ et les nébula pour ceux qui agissaient sur Grandline et le Nouveau Monde, laissant une impression de déjà vu pour ceux qu’elle n’avait pu retenir. Elle faisait la même chose pour les élites de la Marine qui apparaissaient fréquemment dans le journal, s’intéressant bien évidemment principalement à l’amirauté. En tout cas, une information bien maîtrisée lui avait donc permis de reconnaître cet homme. Elle doutait néanmoins de ce qu’elle avait vu durant ce laps de temps si court. Elle avait rencontré nul autre que l’équipage d’un vice-amiral à Jaya, Ghetis Archer, et voilà qu’elle enchaînerait avec une figure assez connue du grand banditisme ? Mais aussi… Pourquoi ce serait lui qu’elle aurait projeté sur une simple rencontre incongrue et pas quelqu’un d’autres sachant que son intérêt n’était pas tourné en priorité vers les criminels ? Oui, cela pouvait être lui. Le tout était de savoir ce qu’il faisait là et qu’est ce qu’il pouvait bien préparer. Aurait-elle la chance de le voir en pleine action pour découvrir ses capacités martiales ? Mais est-ce que cela serait lié à un mauvais coup qui pourrait porter préjudice à des civils ?

Usant de sa maîtrise de la méditation pour réfléchir en ignorant la musique environnante, elle fut bientôt tirée de ses songes par une dame qui tapotait l’épaule de la grande demoiselle, enfin qui essayait tant bien que mal.

-Avancez madame ! Vous bloquez le passage !

-Oh pardon ! Excusez-moi
, répondit la maudite un peu gênée de ne pas s’être aperçu qu’elle devait se bouger.

Mettant ceci de côté, elle partie à nouveau en quête d’un endroit légèrement éloigné d’où elle pourrait observer la fête sans y prendre totalement part. Même si elle ne pouvait pas dire qu’elle n’aimait pas la majorité des styles musicaux représentés, elles ne les adoraient pas non plus. À la base, c’était surtout histoire de passer un peu le temps, mais désormais elle craignait que des criminels passent à l’action et voulait donc surveiller les lieux tout en se préparant à aider des citoyens s’il y avait besoin, la guerrière ne pensant pas être de taille si des personnes du calibre de Ren Tao se trouvaient dans le coin.






©️ By Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
avatar
Messages : 1030
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
44/75  (44/75)
Expériences:
387/500  (387/500)
Berrys: 337.350.000 B

MessageSujet: Re: (FB) Don't mess with me ( Pv Ishtar )   Ven 9 Nov - 0:19

Repos ?


Il n’y a pas à dire, la demoiselle semblait dans son élément. La voir arriver sur scène avait quelque chose d’assez ... Intrigant. Observateur, je regardais celle-ci jouer de la guitare et mettre le feu à la scène. Elle était aux anges et cela était plaisant à voir. Sourire aux lèvres, même si je n’entendais quasiment rien, je l’admirais au loin. Visiblement, je m’en faisais pou rien. Soulagé donc, je devenais simple spectateur.
De son côté, la miss semblait totalement différente. Cependant, la gloire n’était pas à son apogée. Non, elle voulait que la foule danse, qu’elle bouge, qu’elle se bouscule. De ce fait, prit dans le feu de l’action, la belle se saisit du micro et commença à inviter la foule à se lâcher. Ajoutant le geste à la parole d’ailleurs, elle commença à chanter et user de son don principal. Mêlée à la musique, sa voix devenait si entrainante qu’elle “ hypnotisait “ les gens. Bientôt, la marée humaine allait devenir folle au point d’être un poil trop agressive et cela se traduit par des bousculade de plus en plus violente.
Ressentant cela, je vins à résister à l’envie de distribuer quelques mandales. Hm ? ... Essayant de m’écarter, je vins à sentir quelque chose vibrer dans ma poche et vins à soupirer. Oh ? Une urgence ? Loin d’imaginer ce dont il s’agissait, je ne pouvais pas répondre de part le bruit environnant, alors je laissais sonner jusqu’à être enfin à l’écart de cette marée humaine qui commençait à devenir dingue.

“ Ouai ? “
“ Ren ? C’est Ayabusa... J’ai une bonne et une mauvaise nouvelle. “
“ Balance et fais vite. On va pas rester longtemps, Dee-Ji fait des siennes.”
“ La mauvaise, c’est que j’ai volontairement abandonner une centaine de millions de Berrys... “

Restant bouche bée, l’escargophone avait un peu de mal à retranscrire mon faciès à l’heure actuelle. Pourtant, je me retenais de hurler à l’heure actuelle...

“ La bonne, c’est que je vais te dire un nom qui va te faire sourire... Konan. “
“ Rejoins moi au navire et emmène moi sur les lieux... “

Comme il l’avait prédit, j’avais souris. Quittant l’endroit où je m’étais caché, je voyais cette foule en délire devenir de plus en plus folle et vins à soupirer. Pas le temps de faire dans la dentelle, il s’agissait de Konan d’une manière ou d’une autre, ainsi, j’avais pas de temps à perdre.Ni une ni deux, je vins à m’élever dans les airs après une explosion assez légère mais qui pourrait faire paniquer plus d’un. Me déplaçant dans le ciel, je me dirigeais alors vers le navire à toute allure.

Sur les lieux, mon informateur principal m’attendait avec impatience et pour cause, il allait pouvoir “ redorer “ son blason volontairement tâché pour en arriver là. Cette prétentieuse allait passer un sale quart d’heure, oh que oui. S’il y a bien un truc qui l’amuse c’est bien quand des gens se sentent en sécurité car ils sont sous la “ protection “ d’une personne importante. Ils allaient vite apprendre qui sont Ren et ses compagnons.


Codage par Libella sur Graphiorum



tech utilisées:
 

_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
avatar
Messages : 422
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
30/75  (30/75)
Expériences:
6/200  (6/200)
Berrys: 5.677.000 B

MessageSujet: Re: (FB) Don't mess with me ( Pv Ishtar )   Ven 9 Nov - 1:36




feat Ren Tao

Don't mess with me



Alors que la musicienne commençait à chanter, une sensation étrange se répandit dans le corps de l’ange. Elle se sentait galvanisée, voir transcendée, par cette voix qui portait en elle, résonnait dans son esprit pour la bouleverser, éveiller ses instincts bestiaux de guerrière auxquels elle n’avait recours qu’en combat. À l’agressivité se retrouvait mêlait une volonté de dominer, de s’imposer martialement. C’était étrange qu’une musique comme celle-ci parvienne à un tel résultat. Assez perturbé par ce changement d’état d’esprit et ne voulant pas blesser de civil ce qui était contraire à ses principes, à la manière d’un prédateur seigneuriale comme le lion veillant sur ses sujets avec bienveillance même s’il s’agissait de proies faciles, elle se décida à se rétracter, à quitter les lieux pour éviter de déverser sa puissance sur une personne lambda qui ne serait pas en mesure de la contrer. Serrant les dents, titubant à moitié pour rester concentré sur son besoin de partir, elle ne parvenait pas à avancer rapidement. Réfléchissant quelques instants, elle se dit que voler serait plus rapide que marcher à ce rythme. Ni une ni deux, elle passa en forme hybride Serpent à Plumes, d’un coup d’un seul, ses ailes d’archange désormais vertes battant bientôt l’air pour lui permettre de s’élever dans la voute céleste, s’élever encore jusqu’à ce qu’elle soit suffisamment loin pour ne plus être affectée par cette mélodie infernal. Enfin, c’est en se mettant hors d’atteinte des ondes sonores, ou tout du moins suffisamment loin pour que cela n’est plus d’effet, qu’elle comprit que c’était lié à cette musique. Cette chanteuse était-elle une criminelle de mèche avec Ren Tao qu’elle croyait avoir vu plus tôt ? Où Ren Tao était-il justement là à cause de cette femme où des gens pour qui elle travaillait ? Trop de conjectures. Trop de spéculations. Pas assez de preuves. C’était bien trop flou pour avoir une véritable conclusion. Il valait mieux rester en arrière et voir comment les choses allaient évolués pour voir si tout ceci faisait partie d’un plan et intervenir quand celui-ci serait dans une phase plus évidente pour le révéler.

Descendant petit à petit des hauteurs célestes qu’elle avait rejointes, la De Lérhane se dirigea vers des toits d’où elle pourrait observer la suite du spectacle en ayant que l’écho de celui-ci. Elle manquerait de visibilité, néanmoins elle ne pouvait pas s’approcher davantage, cela aurait été prendre un risque, notamment si la musique évoluée et que son emprise se faisait de plus en plus forte, comme un étau se resserrant sur sa cible. Assise au bord de la toiture de la demeure la plus élevé d’un quartier qui surplombait de quelques mètres les habitations la séparant du festival, la demoiselle demeura attentive, espérant qu’elle se faisait des films et que tout allait bien se passer finalement. Le temps, lourd, compact, tranquille, s’écoula donc. L’ennui pointait le bout de son nez, mais une femme bercée par la spiritualité, adepte de la méditation et en quête psychique ne pouvait pas pliée si facilement face à ce genre de concept qui menaçait de manière régulière et que cœur et esprit combattait de commune façon, faisant passer les vibrations à la surface de l’eau pour de véritable tempêtes passionnelles. Mais d’autres événements allaient peut-être avoir lieu autre part en ville…






©️ By Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
avatar
Messages : 1030
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
44/75  (44/75)
Expériences:
387/500  (387/500)
Berrys: 337.350.000 B

MessageSujet: Re: (FB) Don't mess with me ( Pv Ishtar )   Ven 9 Nov - 13:04

Repos ?


La fête battait son plein. Certes, les choses dérapaient un peu, mais pour la miss cela n’était rien. Entre mettre à feu et à sang une île entière et déchaîner les passions il y a une différence non ? Incapable de faire cette distinction, elle continuait de chanter jusqu’à ce que les organisateurs commencent à paniquer et décider de mettre en pause tout ça. Ainsi donc, ils coupèrent la musique ce qui coupa la miss dans son élan musical de la journée. Grave erreur car cela la déboussola.

“ M... Mais... “

Les yeux écarquillés, elle serra les dents alors qu’on lui intimais de partir de la scène pour être en sécurité. Médusée de voir qu’on ne reconnais pas encore son talent, la demoiselle vint à immédiatement s’énerver et partir au quart de tour.

“ Remettez le son !!! Les gens s’amusent, profitent et se libèrent !!! C’est moi qui déchaîne leurs passions, alors ne rompez pas cet instant !!!”

Ni une ni deux, sa voix vint à se faire entendre sur une belle partie de l’île et pour cause, elle hurla de toutes ses forces. Son ex chant été brisé et désormais, c’est un brouhaha aigüe qui attaquait les tympans de chacun aux alentours. Hors d’elle, la demoiselle allait entrer dans une rage folle, pensant revivre son dernier cauchemar. Une fête ruinée par des gens qui ne comprennent pas son art et sa passion. Des rabats-joies...

Dans la foule, une personne se bouchait les oreilles et tentait d’atteindre l’estrade, alors que depuis les coulisses, les gorilles avaient été appelés pour tenter de contrôler la situation, une chose est sûre, la tranquillité était terminée ici.

Depuis le navire, j’entendis un semblant de hurlement au loin et vins à soupirer... Regardant ma montre, je vins me rendre compte qu’au final, la tranquillité ne peut être que de quelques heures au final... Quoi qu’il en soit, je savais “ qu’elle “ pourrait s’en charger.Après tout, s’était un peu la petite gardienne de cette dingue de musique non ? Ayant confiance en cette femme nouvelle mais compétente, je reposais mon attention sur mon second qui s’était fait ni plus ni moins “ racketté “. Il avait beau m’expliquer le fond de son plan, le fait de délaisser de lui-même une somme importante me restait au travers de la gorge et même si j’étais ok avec son plan, je ne pouvais retenir un avertissement logique.

“ Si on ne remet pas la main dessus... Crois moi que ça va faire mal.. Où est la cachette ? “
“ Proche de la côte Est. “
“ Une entrée spéciale ? “
“ Une crique pour les navires et sinon, proche du temple se cache une entrée pour les gens du coin. S’y présenter suffit... “
“ Je prends les devants. “

De plus belle, n’écoutant que ma fougue actuelle, je m’envolais via une explosion qui fit vaciller un peu le navire et surprit Ayabusa. Remonté je l’étais en effet.. Volant au point de pouvoir être vu par une certaine spectatrice, cette dernière pourrait me suivre si elle gardait en tête l’idée de peut être me pourchasser. Pour ma part, j’usais de mon haki de l’observation pour “ entendre “ les voix aux alentours et savoir quand ce serais l’endroit où me poser. Y arrivant assez rapidement, je ne manquais pas de faire un atterrissage remarquable qui rasa quelques arbres sur le coup. Me redressant alors que des “ gardes “ captais qui j’étais, je vins à m’approcher pour entrer alors qu’on me refusais l’entrée. “ Raison de votre venue “, “ Que faites vous ici ? “, ces choses là sonnaient bien trop de fois ces temps-ci. Plissant les yeux, je vins à enfoncer mes poings dans leurs estomacs et voir leurs yeux se révulser sur le coup. Qu’ils soient heureux, je leur laissais juste la vie sauve à défaut d’être inconscient. Je n’attendais pas une seconde de plus pour entrer par la grande porte comme tout le monde, m’enfonçant dans une sorte de tunnel menant au côté “ underground “ de l’île. La fête ne faisait que commencer...


Codage par Libella sur Graphiorum


_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
avatar
Messages : 422
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
30/75  (30/75)
Expériences:
6/200  (6/200)
Berrys: 5.677.000 B

MessageSujet: Re: (FB) Don't mess with me ( Pv Ishtar )   Ven 9 Nov - 14:35




feat Ren Tao

Don't mess with me



Le son se coupa tout à coup. L’écho vint donc mourir sur les murs des maisonnées faisant face à la scène où se dérouler les événements musicaux et qui était en proie à un chaos naissant et dissonant. La De Lérhane, arqua un sourcil. Que se passait-il ? De plusieurs coups d’ailes, elle franchit plusieurs vagues de tuiles de cette mer de demeures, ces toitures qui défilait sous elle tandis qu’elle s’approchait du centre des activités de Tsuyuyo Island pour cette journée particulière. Ses yeux se dirigèrent vers le lieu où la fameuse chanteuse se faisait réprimander tandis que tout ceux qui avaient été pris sous l’hypnose sonore demeuraient agressifs. La demoiselle ne semblait pas appréciée que l’on interrompe son œuvre. Cela ne faisait donc aucunement partit d’un quelconque plan, mais la foule avait été véritablement affecté par l’exposition prolongé aux sonorités vocalement ensorcelante de la potentielle alliée de Ren Tao. Était-ce cela le véritable objectif ? Transcender la foule pour la contraindre à une forte agressivité et déclencher ainsi un soulèvement propice à répandre le chaos, camoufler quelques méfaits ou encore servir de couverture à d’autres événements plus discrets. Y avait-il un domaine de la pègre dans les parages ? Impossible à dire. L’ange n’avait jamais été qu’aux plus bas échelons des factions dont elle avait fait partie sur les mers bleues et avait servi de soldat et non d’informateur, elle n’avait donc jamais eu d’information spécifique quant à ce genre de chose. L’underworld était réellement un monde aussi obscur que souterrain pour elle qui n’avait put en affronter des représentants que par de très rares occasions.

C’est alors qu’un cri démentiel résonna. C’était chanteuse était véritablement dangereuse en fin de compte. Serrant les dents, fermant les yeux, le visage crispé, Ishtar plaça ses mains sur ses oreilles. Voyant bien que cela ne se calmait pas et que les organisateurs n’arrivaient à rien, étant eux aussi tétanisés par le hurlement apparemment, la maudite du Serpent à Plumes déploya ses ailes et fonça droit en direction de la probable criminelle en continuant de protéger ses tympans avec ses doigts et en entrouvrant à peine les paupières pour vérifier la trajectoire conduite par ses appendices emplumés. Elle comptait simplement lui rentrer dedans pour la faire tomber au sol et ainsi mettre fin à se rage insondable et inaudible. Elle menait cette action avec toute sa force surhumaine, mais elle comptait surtout pour la vitesse de déplacement pour créer un impact suffisant. La bilcane roulerait ensuite au sol tout en reprenant forme humaine avant de se lever pour voir où son action avait mené la situation. Est-ce que la chanteuse était neutralisée ? Est-ce que le staff pourrait se charger de la reconduire hors du festival ? Allait-elle être arrêté ? En tout cas, Ishtar ne resterait pas sur scène guère plus de temps si elle avait réussi à mettre fin à la crise de nerfs. Elle redescendrait vite fait bien fait pour rejoindre la foule qu’elle traverserait ensuite pour reprendre sa position précédente, un peu à l’écart.






©️ By Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
avatar
Messages : 1030
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
44/75  (44/75)
Expériences:
387/500  (387/500)
Berrys: 337.350.000 B

MessageSujet: Re: (FB) Don't mess with me ( Pv Ishtar )   Ven 9 Nov - 15:14

Repos ?


Cette musique, ça représentais toute sa vie... Autrefois, elle plaisir à le faire, elle aimait son métier et se donnait à fonds, mais peut-être que ce qu’il lui manque c’est un mental d’acier pour supporter les critiques. En effet, combien se sont fait incendier tout en restant au sommet ? La belle n’avait pas supporté sa première descente et sans doute est-ce pour ça qu’elle se faisait “ fragile “ au travers de ses crises. Une situation que seule une personne avait réussit à comprendre jusqu’à maintenant...

Ainsi donc, son cri perçait les alentours et menaçait de déchirer bien des tympans si elle continuait, mais c’est bien le prix à payer quand on ose l’offenser après tout. Totalement enragée, le calme n’étant plus là, elle ne pu user de son haki de l’observation et voir l’oiseau de mauvais augure foncer sur elle. Mais cela était sans compter le fait qu’elle soit sous surveillance. Là était la “ force “ des Shadow Ghost... Malgré l’anarchie qu’ils inspirent, ils étaient souvent organisés et se serraient les coudes. C’est du moins ce que le “ boss “ désirait mettre en place.

Sortant de la foule, une silhouette rousse plaqua la demoiselle sur le sol brutalement et mit fin à son cri. Se redressant lentement, la miss venue l’aidait n’était nulle autre que :


Tsuki’, membre des Shadow Ghost

Soeur de Ren d’après les rumeurs, seul ce dernier et elle connaissaient la vérité. Visiblement venue protégée sa comparse, elle la redressait et vint à regarder l’assemblée. D’un côté une sorte de demi-géante ailée et de l’autre des gorilles ? Elle ne paraissait pas déstabilisée et pour cause elle avait connue pire jusqu’à présent. Réajustant ses bouchons d’oreilles, elle vint à s’adresser à sa collègue.

“ Il faut partir... Tu peux suivre ? “
“ ... Non... Non pas cette fois. Ils ont encore ruiné mon moment de gloire.”
“ Je sais ce que ça fait, j’en suis désolé... Mais il faut partir... “
“ Non, je refuse, pas avant qu’ils aient payés !!! “

Mettant un coup de coude à Tsuki, la jeune chanteuse s’en allait vers les gardes. Malgré sa petite taille comparé à eux, la demoiselle ne semblait avoir aucun mal à se faufiler entre eux et pour cause, son mantra lui permit d’éviter les coups de poings lancés à son égard. Une fois derrière eux, elle se remit à hurler de façon si intense qu’elle crevait sur place leurs tympans. De son côté, Tsuki’ mettait du temps à se relever du coup de coude. L’attaque n’avait pas été si puissant que ça, mais malheureusement elle était en prise à une crise où ces fameuses voix venait lui donner un mal de crâne énorme. En proie à n’importe qui, elle se tenait la tête comme si elle allait exploser. Toujours au mauvais moment se disait-elle...

De mon côté, les choses allaient bon train. Traversant ce tunnel comme si de rien étais, j’entrais dans ce qui ressemblais à un véritable village sous terrain et observais les lieux. Un coin marché et une taverne ? Deux lieux où les affaires ne sont jamais bonnes, alors ni une ni deux j’entrais dans le royaume des ragots et vins à regarder les poivrots qui ne semblaient pas croire en ma venue. À peine apparu que des murmures s’échappaient tel des “ merde “ ou “ oh putain “ et j’en passe... Hm ? Serais-je attendu ? Malheureusement, c’est là que je me rendis compte d’un souci, je ne savais pas qui avais volé mon coéquipier. Note à moi-même, demander une description physique la prochaine fois. Soupirant donc, je vins à m’adresser de façon presque lasse.

“ Qui est-ce qui gère les histoires avec Konan ici ? “

Des mots mal choisis pour certains, car déjà quelques personnes se levaient comme s’ils étaient désignés d’office. Des regards haineux ou craintifs, il y en avait pour tout les goûts. Quoi qu’il en soit, je tentais de lire en eux sans succès. Une porte au fond de la pièce semblait s’être ouverte à la va-vite et une voix tentait de s’échapper. Sans doute avais-je ma réponse. Faisant un pas, suivis d’un second, voilà que déjà des gens se dressaient sur ma route.

“ Oh ? “

Bâtons, chaînes, armes blanches et à feu, voilà que du monde semblait se sentir pousser des ailes. Osant m’allumer une clope, je recrachais alors la fumée et grognais quelques paroles.

“ ... Est-ce vraiment ce que vous voulez ? “

Sur ces mots... Les hostilités commencèrent et rapidement, une explosion retentit dans toute la zone. De la fumée s’échappait de cet endroit miteux et annonçais clairement la couleur.


Codage par Libella sur Graphiorum



tech utilisées:
 

_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
avatar
Messages : 422
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
30/75  (30/75)
Expériences:
6/200  (6/200)
Berrys: 5.677.000 B

MessageSujet: Re: (FB) Don't mess with me ( Pv Ishtar )   Ven 9 Nov - 15:51




feat Ren Tao

Don't mess with me



Oula ! Qu’est ce qu’il se passait donc. Voilà donc une des alliées de cette chanceuse. C’était donc bel et bien une bande apparemment… Quoi que. Elle venait de se déloger de celle venu lui porter secours non ? C’est ce que la De Lérhane croyait voir alors qu’elle terminait de rouler sur les planches de la scène, ayant arrêté son vol quand le son cessa sous l’intervention de la nouvelle venue. Se relevant, elle fut plus que surprise lorsqu’un nouveau hurlement déferla en une vague pour submerger ceux venus l’arrêter. Ishtar se crispa donc à nouveau sous l’assaut vocal qui menaçait l’intégrité physique de bien des gens. La bilcane n’avait aucune idée du niveau de combat de cette personne. Avait-elle une chance de l’arrêter si elle l’affrontait. Il n’y avait pas à tergiverser vingt ans, il fallait aider la population. Ishtar ramena ses ailes devant elle aussi rapidement que possible pour envoyer une vague d’air visant à déstabiliser la chanteuse et la faire cesser de nouveau son attaque. Quelques instants suffiraient.

-EVACUEZ IMMEDIATEMENT !!! beugla la décima avant de repasser en forme hybride pour s’élever et dessiner un arc de cercle dans les airs.

Ne s’étant que peu éloigné, elle fit alors usage du pouvoir mythologique de son zoan. Ses iris dorées reluisirent, faisant apparaître dans la voute céleste de sombre nuage en quelques instants. Une pluie torrentielle jaillit des cieux pour s’abattre de manière totalement soudaine sur les lieux pour venir rajouter énormément d’humidité dans l’air et rendre les cris plus difficiles. Alors que l’Archange du Typhon observait la population pour vérifier qu’ils fuient correctement, elle tourna la tête vers une des rues permettant de quitter la fête. Ses pupilles furent alors attirés par des résidus de fumée émanant de la périphérie de la cité en cette direction. Il s’agissait en fait des arbres embrasés par l’atterrissage explosif de Ren face à l’entrée de la zone underground, mais cela elle l’ignorait bien évidemment. De nouvelles questions jaillirent dans l’esprit de la bilcane. Est-ce que ce cette femme était réellement une diversion pour cacher ceci ? Qu’allait-elle donc faire ? Elle devait être plus utile pour contribuer à l’évacuation des lieux, sachant qu’elle n’était pas certaine d’avoir le niveau pour participer à des conflits impliquant des personnes tel que le Tao, mais ce serait très intéressant à observer malgré tout… Et puis, la femme qui était venu la plaquer semblait avoir aussi du mal à mettre un terme à la crise de la musicienne. Que faire ? C’était difficile de penser dans ce contexte. Serrant les dents, voyant que les gens s’en allait et donc que la population allait certainement être à l’abri, Ishtar décida finalement de se diriger directement vers l’endroit où la fumée commençait à disparaître. Arrivant face à l’entrée du tunnel, elle observa les deux corps inconscients sur le sol. Cela sentait le roussi. Prenant son courage à deux mains, elle se mit à courir pour traverser la galerie et allait découvrir ce qu’il y avait de l’autre côté.






©️ By Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
avatar
Messages : 1030
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
44/75  (44/75)
Expériences:
387/500  (387/500)
Berrys: 337.350.000 B

MessageSujet: Re: (FB) Don't mess with me ( Pv Ishtar )   Ven 9 Nov - 16:58

Repos ?


La scène commençait à être un lieu de discorde où la voix de la demoiselle était la principale raison du chaos. Hurlant au point de menacer bien des tympans, elle allait faire un malheur se disait-elle. Tsuki’ impuissante continuait de subir son mal de crâne mais tentait de contrer la chose via sa volonté. Aider son amie était plus important que tout, mais voilà qu’une chose étonnante se produit. Une pluie nouvelle vit le jour. Il n’y avait pas de nuages autrefois, alors comment cela se fait-il ? Levant les yeux, la rousse ainsi que les personnes encore consciente pouvaient voir une sorte de serpent volant ? Un spectacle rare pour ne pas dire inédit et même si la pluie torrentielle aidait grandement, la simple idée de se faire voler la vedette rendait dingue la chanteuse qui allait s’attaquer à bien du monde. Elle perdait son sang froid et déployait son plein potentiel à l’heure actuelle. Elle n’entendrait pas raison.
Comprenant cela, la rouge se décida à finalement abandonner l’espoir de régler ça poliment... Elle devait agir. Posant ses mains sur ses oreilles, elle prit une grande inspiration et fonça alors sur la demoiselle. Ni une ni deux, elle délivra un coup de poing en plein ventre, la paume de main déployée. La force de frappe déployée fit taire la demoiselle en face un court moment avant que s’en suive un cri de douleur. Ce combat n’allait pas être long, pourtant, la musicienne n’allait pas abandonner comme ça. Elle prit une grande inspiration pour ... Nul ne le saura, car là encore, la carmine entra en scène et profita de l’ouverture trop tentante pour attaquer et mettre K.O sa collègue. Il fallait l’évacuer et s’en aller avant que des autorités plus compétentes ne débarquent. La musicienne aurait eu sa minute de gloire malgré tout...

Ailleurs, s’était une autre scène de spectacle qui se teintait de rouge cette fois. La fumée commençait à être persistante à force de voir des feux naître dans ce trou perdu. Visiblement, quelque chose était en colère et cette chose : s’était moi.

Ayabusa suivait de loin la Bilcane arrivée plus tôt et verrait la même chose qu’elle : des criminels qui tentaient de fuir une sorte de bar. Ce dernier souffrait d’incendies et de fumées qui s’en échappaient. Une énième explosion - mais plus importante - retentit, manquant de faire voler en éclat l’intégrité de la structure et je sortais de là, l’air quelque peu déçu.

“ Pfff... Que des petites frappes... C’est humiliant d’en arriver aux mains sérieusement... “

Las, je cherchais du regard l’homme qui était mon second et ce dernier rappliqua, passant outre la grande demoiselle. Reprenant son souffle, l’ex mouette passa une main sur son visage et remit en place ses lunettes. Donnant les informations qui me manquais je vins à me reconcentrer sur cette voix de tout à l’heure qui semblait encore dans le coin. Hm ? Ni une ni deux, je tournais les talons pour alors aller dans une certaine direction et celle-ci était discrète. Une ruelle sombre faisant penser à ces ruelles où au bout se trouve le pire enfer qui soit. Une cachette idéale pour des dealer ou autre.

Dans ce semblant d’entrepôts, les petits aux ordres de la miss s’activaient. Pressés par cet imprévu de taille, la demoiselle tentait de contacter son boss pour avoir de l’aide ou une solution. Malheureusement, les dires de la personne qu’elle eut au bout du combiné n’était guère plaisant à entendre. En effet, aucun secours ne serait organisé et de plus, la demoiselle allait devoir assumer ses actes. “ Débrouille toi “ qu’ils disent. Devenant blanche derrière l’appareil, la demoiselle réfléchissait à toute allure et se tourna vers son seul “ espoir “. Son seul vrai compagnon... Peut-être avait-elle des chances de s’en sortir avec après tout ? Ou... Peut-être pas ?

“ On va le faire Butch !!! Vous ! Prenez la cargaison et mettez la en sécurité. S’il arrive quoi que ce soit à ce chargement, Konan nous fais la peau c’est clair ?!!! “

Essayant de garder la face, la demoiselle prit même son courage à deux mains pour oser aller au devant du danger. Accompagné de son compagnon “ Butch “, elle arrivait alors face à moi, démontant au passage les portes de l’entrepôt où elle se cachait.

“ Tu veux ton argent ? Viens le cher[...] “


A peine allait-elle terminé sa phrase, ma silhouette se retrouvait devant elle suite à un léger “ bang “ sonore. La toisant de ma stature, je vins simplement à donner un coup puissant dans son abdomen et une explosion eu lieu. Brève, foudroyante, directe, impossible pour la pauvre demoiselle d’échapper à son triste sort. Elle vola au travers des lieux et fut envoyé au fond de l’entrepôt d’où elle sortait à peine, laissant sans voix le mec aux gros bras. Seul “ rempart “ à l’heure actuelle vers mon argent semble-t-il.

“ Hm ? “

Regardant l’homme qui me faisait face, je le fixais intensément du regard. Implacable, sauvage, incontrôlable, tels étaient les mots qui venaient à l’esprit quand on me voyais me tenir ainsi, prêt à l’action. Un calme avant la tempête qui ne présageait rien de bon. Pourtant, l’homme après avoir tremblé un moment s’arrêta et devint un homme. Armant son poing, il s’apprêtait à me frapper et égale à moi-même je me laissais faire. Que de surprise quand l’homme recouvrit son poing d’un armement que je n’avais pas vu venir. Prenant le coup de plein fouet, totalement prit au dépourvu, je reculais de quelques mètres et allais même jusqu’à cracher du sang au sol.

“ ... Intéressant. “


Codage par Libella sur Graphiorum


_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
avatar
Messages : 422
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
30/75  (30/75)
Expériences:
6/200  (6/200)
Berrys: 5.677.000 B

MessageSujet: Re: (FB) Don't mess with me ( Pv Ishtar )   Ven 9 Nov - 17:33




feat Ren Tao

Don't mess with me



L’ombre régnait sur les lieux. Des ténèbres qui enveloppaient l’espoir. C’était ça qu’était le fléau mortel de l’underworld. Néanmoins, les détonations sourdes des explosions résonnaient au milieu de l’obscurité du tunnel pour faire comprendre qu’un combat s’y déroulait. Croisant diverses personnes qui fuyaient de là, Ishtar continua d’avancer pour découvrir les lieux en proies au chaos et aux flammes. Décidément… Elle ne s’attendait pas à un ce genre de conflit uniquement tourné vers certains membres de la pègre. La bilcane se doutait bien évidemment que des dissentions devaient exister entre plusieurs membres de ce grand réseau mondial, mais elle ne pensait pas que certains étaient prêt à raser complétement un repère plutôt que se l’approprier, puisque cela était à priori plus lucratif. Surprise par ce constat, même si l’idée de sabotage s’imposait alors comme en fait totalement logique pour faire perdre une personne en influence, elle n’en demeurait pourtant pas moins curieuse de voir qui était à l’origine d’une telle dévastation. Bien entendu, la première personne à laquelle elle pensait était Ren Tao, mais ce pouvait être lui la victime visait par cette attaque. Une nouvelle déflagration surpuissante naquit du néant pour s’étendre et envahir un peu plus les lieux, l’assaillant voulant clairement imposer sa volonté à ceux qui se trouvaient là, même si elle n’avait aucune idée des antécédents qui pouvait lier les deux camps. C’est ainsi que l’ange vit se détacher une silhouette au même moment où un homme passa devant elle pour rejoindre nul autre que celui qu’elle avait croisé par hasard un peu plus tôt. Cela tranchait enfin ce flot interminable de questionnements intérieurs et de conjectures. C’était bien la bâte pourpre qui menait une attaque sur cette île, ou en tout cas sur ce quartier de la pègre. Cela voulait-il dire qu’un membre du circuit underground important était impliqué dans l’organisation du festival ? Cela servait-il à couvrir cette bataille pour empêcher des renforts d’arriver ou pour discréditer cet homme hypothétique et en tiré un avantage commercial ? Même s’il restait bien des choses floues, une grosse part était plus net.

Demeurant silencieuse, elle resta en retrait assez clair pour montrer qu’elle ne comptait pas interférer. C’était l’occasion idéal pour voir ce que valait ce genre de personne très primés et assez célèbre qu’elle aimerait un jour surpasser. En plus, en tant que passionnée de combats, c’était idéal d’observer des affrontements pour en tirer des informations et des idées pour enrichir ses connaissances à la matière, ce qui permettrait à terme d’être plus efficace dans la conception de stratégie, le perçage de celles adverses ou encore purement et simplement l’analyse. Voir en action des membres de l’élite guerrier était donc un plus indéniable. Enfin, surtout s’il trouvait un adversaire à sa mesure. Si la femme qui sortit de l’entrepôt, certainement celle sur qui reposait actuellement le différent avec le Tao d’après ce qu’elle avait pu commencer à dire avant de se faire envoyer dans le décor, n’était pas de cette trempe, l’homme qui s’interposa en suite l’était bien davantage puisqu’il repoussa Ren d’un coup recouvert de la mystérieuse plaque noir, le blindage du haki de l’armement que l’ange connaissait à défaut de le maîtriser. Cela faisait neuf ans déjà qu'elle combattait de part le monde après tout, elle en avait eu du temps pour découvrir des choses, sans parler qu'avec le mantra des îles célestes elle avait eu de base la connaissance primaire d'une forme de cet étrange pouvoir qu'est le haki.






©️ By Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
avatar
Messages : 1030
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
44/75  (44/75)
Expériences:
387/500  (387/500)
Berrys: 337.350.000 B

MessageSujet: Re: (FB) Don't mess with me ( Pv Ishtar )   Ven 9 Nov - 18:41

Repos ?


Le nom de “ Konan “ était quelque chose d’assez direct avec moi, tout comme les Décimas. Quelle serait ma réaction quand j’apprendrais la mort de mon “ compagnon “ que je recherche indirectement hein ? Pour sûr, ni Centes et Konan ne s’en sortiront en un seul morceau. Quoi que... Centes devenait plus subjectif que Konan. Mon réel objectif était de détrôner cet homme et ainsi obtenir le rang suprême de “ leader “ des Hors-la-lois. Ou du moins, quelque chose qui s’en approche. Devenir le boss à la place de Konan, c’est être au sommet d’une pyramide complexe et pour sûr que j’y arriverais, quitte à devoir faire des concessions.

Bref, ayant appris que des petites frappes voulaient se la jouer et s’en prendre à moi, il était temps de faire pencher la balance du bon côté. Quand on veut faire le con, il faut assumer après tout... De ce fais, j’avais - avouons le - un malin plaisir à démolir ces troufions qui augmentaient à vu d’oeil. Heureusement, ma détermination écrasante eu vite raison d’eux et c’est ainsi que j’approchais du but. Visiblement, ils avaient plus que de l’argent ici, alors autant se servir au passage et montrer qui est le patron non ? Ceci serait un rappel à l’ordre envers l’homme qui m’a demander d’être sous sa coupe... Proposition risible à mes yeux...

Quoi qu’il en soit, j’allais donc finir seul le travail. Sourire aux lèvres, je me remettais de ce coup particulièrement impressionnant quand on s’y attends pas. Ce mec à l’allure de gorille allait vraiment me pousser dans mes retranchements hein ? Ou pas... Je me demande ce qu’il vaut. Testant ce dernier, je donnais de simples coups qu’il pare aisément en opposant une résistance d’acier grâce à son haki. Ok, niveau supérieur. Frappant avec de petites explosions, là encore son haki fait office d’armure particulièrement efficace. Oh ? Voilà qui allait m’amuser un peu.

Ayabusa observait pour l’heure le combat et remarquait immédiatement la demoiselle qui était là depuis maintenant quelques minutes de trop. Une ennemie ? Ou une alliée ? À moins que ce soit une spectatrice ? Posant son regard sur celle-ci, il sourit malicieusement, portant une main sur son arme, signe d’une hostilité possible en fonction de ses réponses.

“ Le spectacle vous plait ? Ou vous comptez... Peut-être participer ? “

Une simple question et pourtant, qui semblait bien sérieuse. Malgré sa grandeur qui allait faire complexer le rouquin, l’ex mouette elle n’en avait aucun à ce sujet. Malgré sa petite taille, il ne perdait pas son sang froid et laissait presque un léger grésillement se faire entendre au contacte de son arme. Quelle couleur allait-elle montrer ? Patte blanche ou ?

“ ... Qui êtes vous ? Et que voulez vous en restant ici ? “

Le combat à côté continuer. Prenant plus de coups que j’en donnais, je vins à finalement perdre patience. Me reculant d’un pas, je vins à me concentrer. Ce “ don “ était encore récent, et de ce qu’on m’avais fait comprendre... La puissance ne dépend pas de la force brute, mais bel et bien de l’entraînement. Autant dire qu’à l’heure actuelle, il aurait fort à parier que l’autre soit plus fort. Soit... J’allais me prêter au jeu. Remontant une manche, je laissais alors une plaque de couleur noire recouvrir mon poing et la moitié de mon bras puis d’un coup je vins frapper cet homme à la carrure imposante. Une plaque noire sur son torse empêcha celui-ci de finir K.O, mais les dégâts prit étaient évidents.

“ On dirais que ça pique ? “

Serrant mon deuxième poing, je redoublais d’efforts, faisant tomber sur lui une pluie de coups simples, mais dont la violence n’était pas à prouver. L’écart commençait à se faire dans le sens inverse cette fois-ci.


Codage par Libella sur Graphiorum


_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
avatar
Messages : 422
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
30/75  (30/75)
Expériences:
6/200  (6/200)
Berrys: 5.677.000 B

MessageSujet: Re: (FB) Don't mess with me ( Pv Ishtar )   Ven 9 Nov - 21:02




feat Ren Tao

Don't mess with me



La guerrière observait le spectacle, essayant de prédire ce qui se passerait en réaction à telle ou telle action et également de juger la puissance de chacun, les capacités martiales de l’un comme de l’autre. Si l’un des deux semblaient faire seulement usage du haki, l’autre, celle qu’elle connaissait via les avis de recherches qui circulaient, semblait pouvoir créer des explosions en attaquant. C’était donc ça l’origine de ces incendies. Elle n’aurait jamais cru que c’était une personne qui en était à l’origine. Elle pensait d’ailleurs qu’il était arrivé à court de poudre à canon, mais la De Lérhane était contrainte de constater qu’elle s’était bien trompée. C’était un style de combat... intéressant. En voyant se mouvoir le Tao, et avec son expérience de guerrière, elle put comprendre qu’il n’y allait pas à fond et qu’il pourrait augmenter la cadence pour prendre l’ascendant. Ayant déjà affronter des adversaires bien plus faible qu’elle dans des coins perdus des Blues, la maudite savait qu’il était plus amusant de se restreindre que d’écraser systématiquement les ennemis. Cela permettait de prendre du plaisir et parfois juger un adversaire pour savoir s’il est à la hauteur en gardant un certain suspens. Elle comprenait donc plutôt bien la bête pourpre ainsi que ce qu’il faisait dans ce combat. Cela amena la bilcane à penser qu’il gagnerait le combat sans non plus avoir à dépasser ses limites. C’est alors qu’une voix vint la distraire. Le compagnon du roux se trouvait là et la questionnait. Vu sa posture, il était prêt à attaquer si jamais les réponses ne lui plaisaient pas, mais de toute façon la De Lérhane n’avait rien à cacher dans ce contexte-ci… Enfin… à part son affiliation aux décimas dont elle n’était guère fière et qu’elle n’avait avouer qu’au très ouvert Ghetis Archer, ainsi que son appartenance originelle à la Révolution d’Arias, qui avait bien compris qu’elle n’était pas en accord avec le mouvement de Centes au final. De toutes manières, elle ne le disait qu’à presque personne.

-Je suis là pour regarder, même si à la base je craignais que ce soit une attaque sur des civils. Je suis arrivé sur l’île il y a à peine une ou deux heures donc je n’avais aucune idée qu’il y avait une base ici. C’est la fumée qui m’a attirée jusqu’à l’entrée du tunnel, déclara-t-elle en restant les bras croisés, à regarder l’homme qui l’interrogeait sans montrer aucune agressivité ni même approcher la main de la claymore de deux mètres de long qui se trouvait dans son dos, cette lame s’avérant être plus un symbole de son rêve qu’autre chose vu que ce n’était pas une bretteuse mais une martialiste. Je suis Ishtar De Lérhane, une voyageuse. Et vous qui êtes vous mise à part un subordonné de Ren Tao ? Votre tête me dit vaguement quelque chose, mais je crois que je vous confonds avec un primé dont j’ai vu l’avis.

Si jamais c’était bien eux qui étaient à l’origine de l’incident du festival et que c’était un plan construit, il valait mieux malgré tout éclipser cette histoire et son implication dedans, enfin sa tentative d’arrêter la chanteuse.






©️ By Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
avatar
Messages : 1030
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
44/75  (44/75)
Expériences:
387/500  (387/500)
Berrys: 337.350.000 B

MessageSujet: Re: (FB) Don't mess with me ( Pv Ishtar )   Sam 10 Nov - 11:05

Repos ?


Pour l’heure, le bretteur ne réagissait pas. Sur la défensive, l’homme regardait donc la demoiselle sembler totalement décontractée. Méfiant de nature, il gardait sa main sur son épée prêt à la tirer de son fourreau et montrer que les grésillements n’étaient pas pour faire joli. Tendant l’oreille, il écoutait ses dires se faire assez claire et l’aiguiller sur ce qu’elle venait faire ici. Ainsi donc, c’est plus de la curiosité qui l’emmenait ici ? Drôle de curiosité... Obtenir des informations ? Apprendre ? L’homme avait beau être intelligent, il ne saisissait pas parfois la simple notion d’admirer un combat. Lui son dada ce sont les chiffres, les suppositions, la théorie et les résultats précis... Les données du genre apprentissage ne sont que superficiel à ses yeux. Les histoires d’apprendre en regardant ce n’est guère son truc...

“ Je vois... “

Ne se laissant pas déstabiliser, l’homme resta sur la défensive bien qu’une main remit en place ses lunettes posées sur le bout de son nez. L’air intrigué, il observa la demi-géante - en terme de comparaison avec lui et Ren - et observa sa silhouette. Féminine, bien formée avec des signes qui ne mentent pas : voyageuse mais pas simple spectatrice. Que ce soit son corps ou son arme, ces choses là ne mentent pas. Elle est plus qu’une voyageuse.

“ Ayabusa Mikono, second des Shadow Ghost. “

Pas plus, pas moins. Ses histoires ne regardaient que lui et comparé à son patron, il ne s’offusquait pas de ne pas être reconnu tant pour sa renommée que son histoire. Le fait d’être une ancienne mouette est un simple détail, qu’il soit un informateur de renom aussi... Tout ce qui lui importe c’est avancer, faire trembler le monde dans l’ombre, observer et analyser ce qui se passe via telle ou telle action. Ni plus ni moins. Se jouer de ce monde comme on se joue d’une pièce de shogi.

Derrière eux, les explosions légères retentissaient de plus en plus, signe d’une légère impatience. Visiblement... Cela n’allait pas durer longtemps et un simple soupire s’échappa d’entre les lèvres de l’ex bleu.

“ ... On approche du final. “

Et l’homme n’avait pas tort.
Basé sur l’offensive avec une pointe de défense, les esquives se minimisaient et le fait d’encaisser devenais plus fréquent. Encaisser ouai... C’est ainsi que j’allais devenir plus fort. Au diable les vannes sur le fait de “ prendre “, j’allais m’entraîner ainsi. Souriant donc à chaque coups, je laissais nos hakis se clacher avec de plus en plus de fureur, jusqu’à ce que finalement un coup soit de trop. Reculant de quelques mètres, j’arrivais presque au niveau d’Ayabusa qui... Papotait ? Soufflant, je vins à me masser une épaule avant de grogner et regarder l’homme. Au loin, la cargaison s’en allait et allait peut-être nous échapper... Assez jouer donc.

Cessant de recouvrir mes poings de haki, je souris de façon carnassière et la Bilcane ainsi que mon compagnon pourraient vite le comprendre, ce qui allais suivre serait d’un tout autre niveau. La pression dans l’air gagnait une telle intensité que s’en était presque étouffant pour tout combattant qui se respecte. Serrant un poing, je regardais alors de façon vide l’ennemi et d’un coup, je me projetais vers lui. Positionné devant lui, je ne mis qu’une demi seconde pour enfoncer mon poing dans son ventre au point de laisser croire que j’allais passer au travers. Mais est-ce tout ? Une lueur commençait à se faire voir dans son dos et une détonation dantesque se fit ressentir. L’onde de choc était telle qu’elle manquait de faire s’effondrer les lieux... Je m’amusais un peu trop semble-t-il. Le corps de l’homme vola avec encore plus de vivacité que sa comparse et alla s’échouer dans la mer. Le champs étant libre, il me restais juste à récupérer la marchandise. Mais avant...

Je me retournais alors vers la demoiselle qui semblait être une invitée surprise ? N’ayant ni l’envie de tergiverser ou m’attarder de trop, je me mis à l’observer et remarquer un petit souci... Elle doit regarder vers le pas et moi le haut. Bordel que j’aime pas cette sensation de grandeur quand c’est pas la mienne. Mettant de côté le fait que les yeux de celle-ci étaient assez plaisant au point de me donner des “ envies “, je restais moi-même et m’adressais de façon assez sèche attendant de voir la réaction.

“ Ayabusa... Va t’occuper de la nana de tout à l’heure, elle aura un message à délivrer. Quant à toi miss Gaïa, trouve une façon de m’aider ou être utile sinon ... Je te tue. A moins que t’es une autre idée pour te rendre agréable ? “

Simple envie de voir sa réaction, je me tournais vers la mer et le petit bateau qui avait profité des affrontements pour s’en aller, mais il n’était pas assez rapide pour être à l’abri. Approchant du bord de l’entrepôt, je vins à user du geppou pour m’élever dans les airs et menacer le navire de m’y rendre.


Codage par Libella sur Graphiorum


_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
avatar
Messages : 422
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
30/75  (30/75)
Expériences:
6/200  (6/200)
Berrys: 5.677.000 B

MessageSujet: Re: (FB) Don't mess with me ( Pv Ishtar )   Sam 10 Nov - 14:24




feat Ren Tao

Don't mess with me



Les Shadow Ghost, l’organisation du Tao n’est ce pas. Il est donc carrément le bras droit de Ren et semblait ne pas être au niveau de son chef, même si cela ne voulait pas dire que ce n’était pas un puissant combattant. De plus, cet Ayabusa avait raison, le combat s’intensifiait et la force explosive augmentait simultanément. Une onde de choc survint, dominante, tonitruante, balayant les lieux en menaçant leur structure. Ishtar loin d’être en mesure de défier un tel guerrier à l’heure actuelle, plia ses jambes et recula de deux pas avant de se restabiliser. S’il ne faisait pas davantage attention, ils seraient tous enterrés vivants. Quoi qu’il arriverait certainement à exploser la roche autour de lui et créer un tunnel l’amenant à l’extérieur. Le criminel recherché se retourna finalement vers la blonde aux yeux d’argent dont le visage reste impassible malgré sa surprise, son faciès ne bougeant que très peu depuis son adolescence où elle s’était refermée sur elle pour ne pas se lamenter de la discrimination de certains bilcans à son égard en raison de ses quatre ailes. Miss Gaïa ? Drôle de nom. Enfin, il voulait apparemment qu’elle s’investisse dans l’action et la menaçait au passage. Néanmoins, elle n’avait pas senti de désir meurtrier dans ses paroles. Était-il sérieux ? Enfin soit. Elle ne comprenait ce qu’il entendait par « se rendre agréable », puisqu’en tant qu’asexuelle elle avait du mal avec des sous-entendus de ce genre. Il ne lui restait plus qu’à participer d’une façon ou d’une autre aux affrontements. Sa main se planta donc dans le sol. Utilisant sa force surhumaine, la De Lérhane extirpa une paque de pierre circulaire excédant les sept ou huit mètres carrés. Plaçant ce « bouclier » rocheux à la verticale devant elle, l’Archange du Typhon vint déployer sa jambe pour donner un coup de pied, la plante vers l’avant, afin de propulser littéralement cette dalle de pierre disproportionné droit vers l’adversaire du Tao.

-Cela suffit-il où vous en voulez plus ? déclara-t-elle alors que ses yeux virèrent à l’or, que des plumes vertes s’étendirent depuis ses ailes et que des écailles ventrales apparurent.

Devenu hybride serpent à plumes, elle battit des ailes pour déclencher une rafale de vent tandis qu’elle s’élevait désormais à quatre mètre cinquante de hauteur, pour trois mètres et demi de queue au sol servant à l’équilibre puisque les jambes se réunifiaient lorsqu’elle usait de sa malédiction.

À partir de là, elle dévisagea Ren pour voir s’il en voulait plus, ce qu’elle n’avait clairement pas l’intention de faire. C’était son combat et il devait le mener à son terme. Bien évidemment, la bilcane savait que les criminels pouvaient être assez prompt pour ne pas honorer ou respecter leur adversaire en duel. Cependant, elle espérait bien souvent que les gens fassent preuve d’un peu plus de considération pour leur adversaire tentant vaillamment de nous vaincre. On ne peut pas refaire le monde, alors il ne faut pas se lamenter de ce genre de constations et demeurer pragmatique, ce qu’elle faisait clairement en l’état, prête à décamper en volant si jamais elle se sentait menacé.






©️ By Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
avatar
Messages : 1030
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
44/75  (44/75)
Expériences:
387/500  (387/500)
Berrys: 337.350.000 B

MessageSujet: Re: (FB) Don't mess with me ( Pv Ishtar )   Sam 10 Nov - 18:37

Repos ?


M’élevant dans les airs, voilà qu’une chose semblait être propulsée par quelqu’un. Oh ? Tournant mon regard vers la responsable je pu voir que cette femme n’était peut être pas si inutile que ça. Un mauvais souvenir revint me hanter un bref instant et je me demandais si je devais vraiment lui donner à elle de l’importance ? Les femmes ne sont que des êtres faibles qui nous font perdre du temps. Du moins, telle était la leçon que j’avais apprise avec cette rousse... Mettant de côté une certaine pensée, je vins à me diriger sans tarder vers l’embarcation qui avait été endommagée par ce projectile inattendu. Le petit bateau n’allait pas couler, mais il allait avoir du mal à naviguer... Ils étaient terminés.

Atterrissant sur place, je vins à lancer un regard noir à ces gens qui avaient eu l’espoir de m’échapper. De petites frappes comme eux n’étaient rien, des insectes sous mon pied impartial. Admirant leurs peurs, je m’en délectais avant de demander simplement la cargaison. Là, deux types de gens se montraient sous leurs vrais jours :
Ceux qui jurent allégeance jusqu’à la mort à Konan.
Ceux qui ont suffisamment peur pour coopérer.
Ainsi, sur dix hommes, seulement sept se montraient tenaces. Trois autres tentaient de sauver leurs peaux en étant prêt à me donner le butin, mais visiblement, les sept autres me facilitaient la tâche en les tuant pour trahison. Amusé d’une telle folie, je me mis à rire aux éclats avant de remettre en place cette atmosphère malsaine et déplaisante pour quiconque de saint d’esprit.

“ ... Soit. “

Mes pas se multipliaient. Un, deux, quatre, huit... De loin, on ne remarquais quasiment rien, mais sur le petit bateau s’était une marche funèbre. Certains tentaient un assaut et se retrouvaient encastré dans le pont du bateau. Les autres retardaient l’inévitable en allant “ protéger “ la cargaison. Ainsi donc, devant leur faucheuse personnelle, mes pas annonçaient une mort certaine pour eux et ce n’est que quelques minutes plus tard qu’une explosion souffla le navire.
Sur l’eau, une flamme se faisait voir à l’horizon et un nuage de fumée s’élevait dans le ciel jusqu’à ce qu’un point rouge apparaisse et rejoigne l’entrepôt, rejoignant donc la Bilcane et l’épéiste.

Sain et sauf, je revenais comme si de rien était et vins à sortir une liasse de billet. Seulement les millions volés ? À peine plus... Alors qu’en théorie, quand on dit “ cargaison “ cela signifie bien plus que des billets. Cette constatation pourrait sauter aux yeux de l’ange et laisser voir une chose évidente : Dans ce monde, certains ne rêve que de voir le monde brûler. J’aurais pu prendre tout l’argent, voler leur cargaison, mais non.. J’avais tout détruit plutôt que m’emparer de cela.

Souriant en douceur, je vins à voir que l’épéiste n’avait pas chômé puisque pendant mon absence il s’était séparé un bref instant de la demoiselle pour récupérer la petite demoiselle de tout à l’heure et la bâillonner. M’approchant d’elle, je saisis son menton et vins m’abaisser à son niveau.

“ ... Pfff, tu vois où ça mène de faire l’idiote ? ... Maintenant, tu vas bien m’écouter. Tu vas appeler ou aller voir ton boss et lui dire ceci : cela ne fais que commencer. Cela continuera jusqu’à ce qu’il vienne à moi. Suite à cela, ton sort ne m’est plus d’aucune importance. Entendu ? “

Libre à elle de se suicider ou autre, mais une chose était sûre : sa vie est finie. Konan n’allait pas laisser passer ça selon moi et moi, j’avais le pouvoir de vie ou de mort à cet instant. Mais par intérêt, je la laissais en vie. C’est suite à cela que je la redressais et lui bottais le cul au sens propre, lui intimant d’y aller.

Cette parenthèse clôturée donc, je me tournais vers la Bilcane. D’ordinaire je me foutrais de son sort à elle, pourtant, quelque chose m’intriguait. Plus que mes idées saugrenue en tout cas... Observant celle-ci, je vins à sourire en coin puis m’adresser à Ayabusa.

“ Retourne au navire, je me charge d’elle. “

L’homme se faisant, je me retrouvais nez à nez avec cette femme de grande taille. Chose qui me déplaisais un peu mais bon...

“ ... Tu sembles avoir une utilité quand tu veux. Si tu me montrais plus ?”


Aucune trace de sous entendus ou de regards un peu trop intimiste, cette fois-ci, il s’agissait bien d’amusement martial. Restais à voir si elle avait un esprit combattif capable de supporter ce challenge ?

“ Si tu acceptes... Commence, je t’en prie. A moins que tu es peur ?“


Codage par Libella sur Graphiorum


_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
avatar
Messages : 422
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
30/75  (30/75)
Expériences:
6/200  (6/200)
Berrys: 5.677.000 B

MessageSujet: Re: (FB) Don't mess with me ( Pv Ishtar )   Sam 10 Nov - 19:26




feat Ren Tao

Don't mess with me



Ishtar observa la scène, jugeant placidement les actions menées ainsi que le Tao qui ressemblait bien à ce genre de criminel de la pire espèce très peu respectueuse, ce que la bilcane n’appréciait guère. Néanmoins, l’éradication se passa plus loin que la vie de la De Lérhane qui demeurait en forme hybride Serpent à Plumes. Ren revient bientôt armé simplement d’une liasse de billets ? Tout ça pour ça. Dans quel but répandait-il la mort ? D’un regard détaché, l’ange regarda le primé s’occuper de la demoiselle responsable du lieu. Il la traitait réellement comme une moins que rien. C’était triste à voir d’avoir si peu de considération pour une femme qui venait de tout perdre, tant bien même elle méritait peut-être un châtiment. De plus, le geste déplacé qu’il exécuta pour la renvoyer fit froncer les sourcils d’Ishtar. Non… Elle ne l’aimait guère celui-là. Les hors-la-loi étaient bien la faction, enfin si on pouvait appeler cela comme ça pour eux ou les pirates désunis, qui semblait la moins sagace. La blonde ne se considérait pas comme l’incarnation de la bien-pensance, elle jugeait cela comme étant une chose claire et nette. Quand le Tao se tourna vers elle et demanda à son second de quitter les lieux, la De Lérhane se mit à se demander si elle avait eu raison de se laisser submerger par la curiosité. Qu’allait-il se passer ? Que lui voulait-elle alors qu’elle était simplement venue regarder. Il s’exprima alors, laissant la bilcane plus suspicieuse qu’elle ne l’était déjà. Une utilité ? Qu’est ce qu’il voulait entendre par là ce mafieux ? Il voulait se servir d’elle pour une opération ?

-Pourquoi veux tu m’affronter ? Cela ne t’apportera rien d’avantage. Surtout que tu es certainement plus fort que moi à l’heure actuelle. Tu veux me tuer ou me recruter parce que j’ai assisté à tout cela ?

De toute manière, s’il voulait mettre fin à ses jours, le Tao pourrait la tuer lorsqu’elle quitterait les lieux. Soupirant elle releva le visage redevenu parfaitement impassible.

-Bon soit…

Elle devait donc donner le premier coup hein ? La De Lérhane préférait la réaction à un coup, une contre-attaque, à porté la touche. Elle allait donc user tout simplement de ce qu’elle utilisait généralement en dehors de ça : des feintes. Il maîtrisait le haki de l’armement, avait une puissance physique conséquente d’après ce qu’elle avait pu constater sans parler ses capacités explosives. La vision thermique du serpent lui permettrait certainement d’anticiper la naissance des déflagrations et avec un peu de chance d’en esquiver au moins partiellement. De plus, s’il était capable d’utilisait le blindage, rien ne disait qu’il n’était pas en mesure de recourir à un haki de l’observation maîtrisé, ce dont elle était tout aussi dépourvu que pour l’armement, qui réduirait l’utilité des feintes. Elle allait bien pouvoir voir en testant avec les premiers coups pleins de prudence.

-Ligne du Sixième Trigramme.

Ishtar envoya un uppercut comme si elle voulait venir frapper Ren Tao en plein visage, puis elle déplia ses doigts tout en les gardant joints et en retournant la main pour que la paume soit dirigée vers le ciel. Elle plia alors le coude et envoya sa main en direction du poignet de l’adversaire dans l’optique de le tirer vers elle alors qu’elle amena violemment sa queue, comme un fouet, venir frapper le menton du criminel roux avec de l’autre côté. Si la seconde partie ne passait pas mais que la première oui, amènerait son bras pour percuter le faciès avec son coude. Ce qui était également pratique, c’est que si on venait lui prendre le bras en retour, elle n’avait qu’à passer en forme total pour que ces membres disparaissent en rejoignant le reste et qu’elle s’enroule autour du corps pour effectuer une constriction autour de celui-ci. Dans tous les cas, elle terminerait en utilisant le corps souple reptilien pour longer le sol avant de battre des airs pour s’élever quelque peu.

-Bouclier Perçant de la Frappe Bilinéaire.

Elle ne fit qu’amorcer cette technique en repliant ses ailes en cocon devant elle, comme s’il s’agissait d’un rempart, elle prendrait la parole en même temps pour exposer un peu son sentiment au sujet de ce repère souterrain.

-Personnellement je préférerais me battre dehors.






©️ By Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
avatar
Messages : 1030
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
44/75  (44/75)
Expériences:
387/500  (387/500)
Berrys: 337.350.000 B

MessageSujet: Re: (FB) Don't mess with me ( Pv Ishtar )   Dim 11 Nov - 17:01

Repos ?


Attendant une réaction de l’étrangeté face à moi, je m’attendais à tout sauf une réponse si... Construite. Oui ou non, mais pas d’arguments ou de questions du genre. En guise de réponse et histoire qu’elle se dépêche dans son choix, je me contentais de hausser les épaules. Parfois, j’ai mes simples pulsions voilà tout... Pas besoin d’argumenter et démontrer quelque chose par X et Y. Le combat défini notre vie, nos choix font de nous ce que nous sommes à l’heure actuelle. Ainsi donc, je souris très légèrement quand elle finit par enfin accepté. Sans doute se doutait-elle qu’une fois que j’ai une idée en tête je ne lâche rien.

Me préparant donc, je vins à concentrer mon attention sur elle sans user du haki de l’observation. Ce serais tricher après tout non ? Pour mesurer sa puissance peut-être pouvais-je faire preuve de zèle... C’est une femme après tout. Ainsi donc, à la surprise générale, je me laissais attrape et manier comme s’il s’agissait d’un simple test. Me faisant tirer et frapper je serrais les dents sur le coup. Malgré tout ce qu’on pourrais croire c’est qu’elle a de la force !!! Je manquais d’être étourdis tant j’étais surpris... Peut-être aurais-je pas du la sous estimer ?
Alors que je m’attendais à une suite d’offensives, voilà qu’elle se mit visiblement sur la défensive en repliant ses ailes tel un cocon. Oh ? Est-ce un moyen de cacher ce qu’elle va faire ensuite ? Curieux pour le coup, je l’entendis prononcer quelques mots qui me firent presque rire.

“ Si tel est ton souhait... “

Simple teste de force pure, je vins donc à étendre un bras en arquant légèrement ce dernier puis d’un coup, je me propulsais vers elle. D’ordinaire, le coup vise la nuque, mais là, j’allais m’en servir simplement pour la propulser vers l’arrière. Frappant son barrage de plumes étranges, je fis un mouvement de bras pour frapper dans cette défense et laisser la puissance faire le reste.
Mais est-ce tout ? Oh que non... Alors que celle-ci devait peut-être être déjà vers la sortie, j’amorçais la suite qui serait bien plus plaisante. Son temps de réaction étant assez court compte tenu de l’animosité dont je faisais preuve pour lui laisser ses chances.

“ Saisis ta chance. “

Mon offensive aurait lieu quoi qu’il arrive et c’est le message que je lui transmettais. Serrant un poing, je pris appuie sur mes jambes et d’un coup d’un seul, je disparu. Tout se passait presque en un clin d’oeil. Le sol derrière moi s’était quelque peu enfoncé et un éclair rouge se ferait voir avant que la suite ne se passe au niveau du corps de la demoiselle. Mon coup irait à sa rencontre et une explosion - presque - maîtrisée aurait lieu. Restais à voir si la belle avait pu prévoir une défense quelconque ou une offensive pour diminuer au maximum les dégâts ? Après tout, la meilleur des défense est l’attaque parfois.

Si par chance elle survivait ou était encore consciente, nous pourrions continuer de nous amuser, sans quoi... Je devrais simplement avouer être un peu déçu et la laisserais là. Dans le cas contraire, je me ferais une joie de donner le dernier coup et la “ gratifier “ ensuite.


Codage par Libella sur Graphiorum



tech utilisées:
 

_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
avatar
Messages : 422
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
30/75  (30/75)
Expériences:
6/200  (6/200)
Berrys: 5.677.000 B

MessageSujet: Re: (FB) Don't mess with me ( Pv Ishtar )   Dim 11 Nov - 19:49




feat Ren Tao

Don't mess with me



Ainsi il avait donc choisi de foncer droit vers elle pour lui donner un coup ? Avait-il pensé au fait que cela pouvait être un appât et que le côté « perçant » du bouclier, dans la terminologie de la technique, n’avait pas été montré ? À moins qu’il jugeait que l’écart de force entre eux serait suffisant pour passer outre ce genre de chose…. En effet, Ishtar avait pu mesurer en partie l’écart de force qui pouvait la séparé de ce criminel dans le mouvement où il s’était laisser faire. Le niveau qu’il avait quant il ne mettait aucune résistance était un bon indicateur du fait que, comme il s’y attendait, il pourrait la surclasser complètement en y allant à fond. Il se restreignait pour voir ce qu’elle valait apparemment. Ainsi quand le bras de Ren s’approcha de ce barrage de plumes, elle l’ouvrit avec toute sa puissance et la rapidité de battements pour que l’une de ses ailes aillent à la rencontre du membre attaquant afin de repousser celui-ci, même si cela pouvait amener à une vive douleur dans l’appendice emplumé, alors que le poing qu’elle avait armé se diriger droit vers l’ennemi, visant le ventre.

Les mots qu’il avait déclarés semblaient indiquer qu’il était plutôt de l’avis de laisser l’ange se diriger vers l’extérieur pour se battre là-bas. Ainsi elle vola à pleine vitesse, le corps à l’horizontal pouvant pivoter autour de cet axe même si elle demeurait ventre face au sol, enfin autant qu’elle pourrait avec la douleur dans l’une de ses ailes, pour traverser le tunnel tout en gardant la tête pivotée pour ne pas quitter le Tao des yeux, ce qui aurait été une grave erreur. À cette distance, elle ne vit pas son corps se raidir, mais sa relative immobilité voulait clairement dire qu’il préparait quelque chose. Il disparut alors soudainement sans que cela ne surprenne grandement la De Lérhane. La décima avait déjà vu des Soru par le passé. Elle possédait même une stratégie pour contrer un minimum quelqu’un qui en userait pour arriver dans son et ainsi tenter d’atteindre à sa vie sans qu’elle ne puisse se retourner. Cela consistait à refermer ses ailes derrière elle rapidement pour enfermer un ennemi entre les plumes s’il apparaissait trop proche du corps, puis à faire le mouvement inverse pour envoyer une vague d’air ayant pour but de repousser l’ennemi. En plein vol, cela se combinait naturellement au battement et la bilcane n’avait donc rien à modifié pour parer à cette éventualité, sans compter qu’elle misait sur les déplacement d’air vers l’extérieur qu’elle engendrait pour contrer un minimum les déflagrations éventuels sur style de combat de cet homme dans la même idée que dans l’utilisation du bouclier perçant précédemment pour réduire les dégâts reçut même si elle n’avait aucune idée de si cela suffirait. Si la charge venait d’ailleurs, elle n’avait qu’à encaisser avant d’utiliser ses aptitudes zoans.

La différence de niveau se ressentit à nouveau puisqu’elle vit l’éclair rouge en même temps qu’elle remarqua l’apparition du Tao. La De Lérhane était loin d’être une experte en vitesse vu qu’elle était spécialisé en force, elle n’était pas en mesure d’esquiver et même si ses ailes pourraient lui permette d’envoyer une partie des flammes sur les parois du tunnel, mais si sa force physique était réellement aussi supérieur que ce qu’elle imaginait elle sombrerait possiblement dans l’inconscient directement. Le coup porta et elle sentit effectivement sa conscience défaillir. Le coup avait touché au ventre de l’hybride qui fut ainsi propulsé vers le plafond où elle se retrouva encastré. Si elle était parvenu à résister à l’attaque, elle aurait volontiers entouré le bras de Ren avec son corps constricteur de serpent. Heureusement pour elle, sa force surhumaine avait constitué une défense suffisante pour qu’elle ne franchisse pas la frontière la menant à l’inconscience. Ainsi, les yeux à moitié ouvert, elle tomba au sol, la gravité finissant par l’extraire de la pierre. Arrivant face contre sol, souffrant le martyr et sans parvenir à bouger, elle tourna le regard vers son adversaire pour lui parler fébrilement.

-Maintenant … que tu m’as vaincu… moi qui est pourtant loin de ton niveau et… n’avait aucune chance de triompher…. Tu vas me tuer ?

Elle ne comprenait absolument pas la logique de ce vaurien qui avait massacré sans raison apparente beaucoup de gens qui n’avait aucun moyen de lui résister, raison pour laquelle Ishtar trouvait l’underworld si pathétique et déshonoré. Donc ce n’était pas dans une défaite aussi humiliante, encore pire que celle subit avec Karim Ookami contre le supernova Mystick en 1496, qu’elle allait davantage saisir la psyché de ce malandrin.






©️ By Halloween



Détails vu en PV ^^
Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
avatar
Messages : 1030
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
44/75  (44/75)
Expériences:
387/500  (387/500)
Berrys: 337.350.000 B

MessageSujet: Re: (FB) Don't mess with me ( Pv Ishtar )   Lun 12 Nov - 17:30

Repos ?


La demoiselle n’abandonnait pas. Elle jouait le jeu volontairement jusqu’à preuve du contraire et cela me réconforta un peu. Peut-être que les femelles ne sont pas toutes inutiles. Comment ne pas penser à la belle Sayouri en ce moment ? Ainsi donc, les coups que nous avions échangés étaient passablement correcte à mon sens, même si la finalité était inchangée. Comme prévu, un seul de nous tombe alors que l’autre reste debout et ce monsieur.. C’est moi. Regardant la demoiselle tomber comme une masse, je me dirige vers elle d’un pas lent, histoire de lui laisser imaginer la suite. Une explosion ? Ma jambe qui écrase sa tête ? Ou mon pied peut-être ? Les possibilités pour humilier et tuer sont nombreuses et pourtant... Je me contente de choper son menton entre mes doigts et redresser son joli minois. À quoi ça rime tout ça ? Je manque de rire, mais finis par lui donner droit à une réponse construite.

“ Oh ce ne sont pas les possibilités qui manquent... Te démembrer, te torturer ou faire ça brièvement... Te tuer serait si simple mais tellement contreproductif. “

Relâchant son joli visage, je vins à soupirer et doucement reprendre mon souffle.

“ ... Les femmes à mes yeux sont principalement des faiblesses... Du moins, à l’exception de quelques personnes... Visiblement, même en ayant conscience de ma supériorité tu n’as pas reculé. Est-ce la peur qui t’a pousser à cela ? Du courage ? Ou simplement un élan de guerrière qui semble te définir hm ? “

Cherchant à la comprendre, je vins à sourire en coin et m’accroupir pour être à sa hauteur. Plongeant mon regard dans le sien, je vins simplement à continuer mon petit monologue.

“ ... Quoi qu’il en soit, ce qui t’a poussé à jouer le jeu te sauve la vie cette-fois.... Effectivement tu pourrais m’être d’une certaine utilité, mais plus tard... Qui que tu sois, où que tu sois, ne t’en fais pas, je te retrouverais si je le désire. D’une manière ou d’une autre. Pour l’heure, je vais simplement te faire soigner et te relâcher. Voit ça comme ... De la gentillesse de ma part pour m’avoir amusé assez longtemps. “

Un jeu ? En effet, il ne s’agissait que de ça. La chaos incarné venait de frapper. Pas de réelle raison à mes actions, juste une anarchie à la clé. Même si on dit que ce n’est pas bien de jouer avec la nourriture, moi la bête pourpre je le faisais, car analyser autrui, c’est le comprendre. Voir la peur chez l’autre c’est la maîtriser, la dompter et la retourner contre l’ennemi. Bientôt, ce sera Konan qui se pliera à mes volontés, car de nous deux, je suis celui qui le mérite. Je suis celui qui fera couler le sang contre quiconque ne se prosterne pas devant moi.

Sur ces paroles, je prévenais mon “ médecin “ pour qu’il vienne chercher la marchandise et s’en charge. Pendant ce temps, moi, je rentrerais au navire comme si de rien était pour au final avoir vent du pétage de plomb de la miss.. Comme c’est prévisible...


Codage par Libella sur Graphiorum



_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
avatar
Messages : 422
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
30/75  (30/75)
Expériences:
6/200  (6/200)
Berrys: 5.677.000 B

MessageSujet: Re: (FB) Don't mess with me ( Pv Ishtar )   Lun 12 Nov - 17:57




feat Ren Tao

Don't mess with me



Ishtar, ventre contre terre, continua à regarder aussi fermement que possible cette raclure sans défaillir, ses pupilles tremblants face à la douleur partit de ses écailles ventrales et répandu dans son corps, qui repassait sous forme humaine. Il était hors de question de ployer face à lui. Elle ne demanderait nullement la pitié ou le pardon. Si elle devait mourir aujourd’hui, c’était ainsi. L’Archange du Typhon accepterait le trépas, sa fierté de mourir au combat contrebalançant cette humiliation n’apportant aucune gloire à cet homme. La De Lérhane soutenait autant que possible ce regard qui plongeait dans le sien, l’observant avec un certain dédain tout en respectant celui qui était un tout autre type de prédateur qu’elle-même. Les paroles qu’il lui offrait ne faisait que confirmer ce que l’ange pensait de lui. C’était une ordure de la pire espèce qui mériterait d’être éliminé sur le champ de bataille pour le bien de tous. Certes aujourd’hui, elle était incapable de triompher de son adversaire, mais au fil de ses affrontements la bilcane continuerait de s’améliorer pour tailler son chemin et, un jour, elle recroiserait peut-être ce Ren Tao. Elle serait alors préparée à l’affrontement et peut-être en mesure de l’affronter à armes égales. Seul le destin pouvait en avoir la certitude, la De Lérhane savait qu’elle ne pouvait qu’en avoir le souhait. Ainsi, la femme aux yeux argentés afficha un léger sourire en coin.

-Oui… Nous nous reverrons… Un jour… lança-t-elle avec un certain de défi.

Il était hors de question qu’elle satisfasse davantage son égo. Il n’avait soumis que le corps, pas l’esprit. L’ange l’observa donc partir, dans un silence olympien, marquant donc son esprit cette silhouette de crapule. L’ange attendit l’arrivée du médecin, tentant de ramper malgré tout au bout de plusieurs minutes tandis qu’elle avait l’impression que la douleur dans ses bras s’étaient légèrement dissipés. Une fois soignés, elle irait retrouver le capitaine de la Flotte Noire qui lui demanderait ce qu’il s’était passé. Le connaissant bien maintenant, elle exposerait toute l’histoire, ce qui amènerait l’homme à décider de quitter les lieux sans attendre. Descendant dans la cale, l’ange irait se mettre en position de lotus, tant bien que mal, le dos contre la paroi interne de la coque. Soufflant en contrôlant sa respiration, la maudite se mit alors à réfléchir et à se remémorer ce qu’elle avait vécu. L’annihilation offerte à ce repère de malfrats ainsi que sa défaite. Les images repassèrent en boucle tandis qu’elle analysait sa manière de se battre, essayait de voir les actions qu’il avait tendance à faire. Dans quelles attaques utilisait-il sa capacité à créer des explosions ? Qu’est ce qui tenait de l’évaluation de l’adversaire et du véritable combat ? Tant de questions qu’elle allait décortiqués de temps à autres dans le futur comme elle revoyait dans sa tête son affrontement contre Mystick alors que ce dernier n’était plus en activités, neuf ayant passé depuis ces événements. Le calme et la paix de la cale ainsi que les flots qui la berçait constituaient un contexte parfait pour se remettre de cette débandade et profiter d’un repos bien mérité pour s’en remettre.






©️ By Halloween


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: (FB) Don't mess with me ( Pv Ishtar )   

Revenir en haut Aller en bas
 

(FB) Don't mess with me ( Pv Ishtar )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ishtar Jezabel Amélia [Terminée]
» Le Mess des Marines
» LA NEF D'ISHTAR
» Sean - please excuse the mess, the kids are making memories
» Pièce vérité - Anael, Sorcha, Keziah.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Grand Line-