Partagez | 
 

 Le choix est fait. [PV PNJ Gouvernement]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Heziel Coffe
The Juggernaut
avatar
Messages : 1548
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
419/500  (419/500)
Berrys: 61.706.000 B

MessageSujet: Le choix est fait. [PV PNJ Gouvernement]   Mer 7 Nov - 15:26





Choix.


Lentement, Heziel décrocha le combiné et composa le numéro qui reposait sur le comptoir en face de lui. Il était presque fébrile : après tout, on ne passait pas ce genre d'appel tous les jours. Néanmoins, force était de reconnaître qu'il avait prématurément vieilli au cours des derniers mois. D'abord les inquiètudes concernant son ancien équipage, puis ses réflexions sur lui même... puis la bête. Les massacres, le sang. Sa propre personne était devenue l'outil d'un travail personnel inlassable qui, il l'espérait secrètement, prendrait tout son sens à l'avenir et se reflèterait dans ses actes prochains. Il avait choisi la voie qu'il voulait emprunter : restait à officialiser les choses.

Il attendit patiemment, tandis que la sonnerie étalait sa musique si familière et agaçante à la fois. Il jeta un coup d'oeil rapide autour de lui : quelques badauds l'observaient de loin, mais il n'avait pas à s'en soucier. Sa réputation avait fait tout le travail et, lorsqu'il avait demandé au gérant de ce troquet l'accès à son Den Den Mushi, le petit homme moustachu n'avait pas trouvé d'autre mot à redire que "oui, bien sûr monsieur". Frappés par la terreur, la plupart des civils s'étaient extirpés dès qu'ils l'avaient pensé assez inattentif pour ne pas s'en rendre compte. Cela ne lui plaisait aucunement : il n'avait jamais voulu entretenir cette image de dangereux criminel sanguinaire. Mais il n'avait pas vraiment son mot à dire en la matière. Le monde de la presse faisait ses affaires et, en tant que forban du mauvais côté de la loi, il n'avait aucunement voie au chapitre à son propre sujet.

Une fois que la communication serait établie, il attendrait quelques instants que son interlocuteur confirme sa présence pour se présenter.

- Bonjour. Heziel Coffe, à l'appareil, dirait-il. Il m'a été indiqué de contacter ce numéro.

Les jeux seraient déjà faits... et bientôt, ils deviendraient une réalité qui ne manquerait pas de faire jaser.

ⒸHeziel Coffe


_________________




Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Gouvernement)

avatar
Messages : 656

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: Beaucoup

MessageSujet: Re: Le choix est fait. [PV PNJ Gouvernement]   Mer 7 Nov - 15:40



Gestionnaire des Relations Inter-Agences Cemel Herwel.

-Ah ! Coffe ! J'attendais justement votre appel.

La gravité de l'un contrastait étrangement avec la jovialité de l'autre tandis qu'Herwel, après avoir décroché le combiné de son escargophone et écouté les quelques propos que le Coffe avait eu à lui adresser, avait pris le temps d'allumer sa pipe fétiche et d'en aspirer une généreuse bouffée de tabac. Ce n'était pas la première fois qu'il avait à faire la liaison entre le corps des Capitaines Corsaires et le reste du Gouvernement Mondial, même si ça n'était pas la mission dont il avait la charge initialement : les Schichibukais étaient effectivement une institution fort particulière, qui ne comptait pas réellement parmi les agences distinctes du Gouvernement. Toutefois, il avait cette fois-ci été le plus à même de répondre à cet appel... Notamment à cause du conflit que Chairoka n'allait guère tarder à engager, et qui nécessitait une coordination impeccable, sous tous les rapports. Non sans nonchalance, le gestionnaire joua un instant avec le manche de sa pipe, qu'il fit glisser le long de ses crocs, avant de renchérir avec un brin d'amusement inscrit sur le visage.

-J'imagine que vous avez une réponse à me donner ? Je suis le Gestionnaire des Relations Inter-Agences, Cemel Herwel. Pour faire court, disons que ce sera probablement la seule et unique fois que vous aurez affaire à moi... Si tout se déroule pour le mieux.

Oh, bien sûr, ils auraient encore l'occasion de se croiser voire de converser, notamment si Heziel acceptait la proposition et qu'il venait s'échouer quelques temps à Mariejoa, où les corsaires étaient généralement tolérés même en l'absence de convocations tant qu'ils se faisaient relativement discrets, mais ce ne serait probablement plus dans un cadre aussi professionnel et austère...

Revenir en haut Aller en bas
Heziel Coffe
The Juggernaut
avatar
Messages : 1548
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
419/500  (419/500)
Berrys: 61.706.000 B

MessageSujet: Re: Le choix est fait. [PV PNJ Gouvernement]   Mer 7 Nov - 15:55





Choix.


De prime abord, Heziel fut relativement dérouté par l'accueil qui l'attendait : il s'imaginait lui même une réception très froide et mécanique, d'un professionnalisme qui ne trahirait aucune émotion. Comment aurait-il pu en être autrement, après tout ? Il était un pirate, appelant un numéro gouvernemental afin de répondre à une proposition qui impliquait qu'on le gracie s'il offrait ses services. L'idée d'une discussion courtoise avec un officiel ne le surprenait pas, mais dans cet échange en particulier, il devait admettre que cela le prenait de court.

Son interlocuteur se présenta jovialement : Herwel Cemel, gestionnaire des relations Inter-Agences du Gouvernement Mondial. Si cela, à défaut d'être ridicule, ressemblait plus à un métier éreintant et ennuyeux de technocrate avachi dans un siège, le noiraud prenait le tout avec des pincettes. Il savait bien que l'entité souveraine la plus étendue du monde connu se développait dans de nombreuses sous-organisations elles-mêmes tentaculaires et, même s'il n'était pas expert en la matière, il suffisait d'un peu de jugeote pour comprendre que ce "gestionnaire" avait certainement bien plus de pouvoir et d'impact sur le monde qu'il ne le laissait entendre au travers de sa bonhommie...

- Dans ce cas, inutile de tourner autour du pot, répliqua-t-il.

Il laissa le silence planer deux secondes supplémentaires. Doutait-il ? Cela aurait été compréhensible, après tout. Il allait franchir un pas dont il ne reviendrait pas sans encombre. Certes, il avait l'exemple de Nakata en tête : le Phoenix avait lui même offert sa force au Gouvernement Mondial, avant de finalement les trahir dans un éclat terrible... mais à quel prix ? Quels dangers le Fenice devait-il désormais affronter ? Quels pièges avaient-il placé sur sa propre route, sans s'en apercevoir ou en en mésestimant les périls ? Pourtant, il ne sembla pas hésiter longtemps. À dire vrai, il était plus probable qu'il rassembla juste sa salive pour prononcer ces paroles.

- J'accepte votre offre. J'accepte de rejoindre le corps des Capitaines Corsaires, ponctua-t-il.

Quelques curieux qui l'écoutaient, trop apeurés pour sortir du bistro, écarquillèrent les yeux sous la stupeur et se trémoussèrent dans leur coin, murmurant sans doute leurs réactions diverses et variées. De son côté, le martialiste resta stoïque. Il n'avait pas appelé pour la plaisance d'une conversation enjouée, mais pour clôturer un chapitre de son histoire... et en ouvrir un tout nouveau.

ⒸHeziel Coffe


_________________




Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Gouvernement)

avatar
Messages : 656

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: Beaucoup

MessageSujet: Re: Le choix est fait. [PV PNJ Gouvernement]   Jeu 8 Nov - 10:56



Gestionnaire des Relations Inter-Agences Cemel Herwel.

-Heureux de l'apprendre. Et ravi de vous savoir parmi nous.

Il le savait déjà. Ou plutôt, il s'en doutait largement : à la vérité, les Cinq Etoiles l'avaient averties du fait qu'elles prenaient la liberté de fournir à Heziel Coffe son numéro, plutôt que celui d'un autre responsable gouvernemental qui aurait pu sembler convenir davantage. La raison à cela était plutôt simple... On ne pouvait, à l'heure actuelle, prendre le luxe de se passer d'un Schichibukai. Même Mifune et les deux sœurs avaient été réquisitionnés de manière impérative, ceux-là même qui, à l'accoutumée, faisaient parler d'eux pour leur indépendance, voire leur désobéissance constante. Tous auraient leur place dans la stratégie mise en place par l'amirale-en-chef et présentée à un parterre pour le moins réduit et élitiste... Tous, y compris Heziel Coffe. Bien entendu, tous n'auraient pas le même poids : il était complexe de mettre le terrifiant et célèbre Rasgarat Abel sur un pied d'égalité avec le rookie Barber Janz, d'autant que ce dernier serait privé de son équipage, qui participait pourtant largement à sa renommée croissante... Néanmoins, tous étaient, d'une certaine manière, des pirates de premier ordre. Mis-à-part les Yonkous, rares étaient leurs rivaux susceptibles de les inquiéter outre-mesure... Des combattants solides, sans éthique stricte, avec un esprit moins orthodoxe et moins rigoureux que des militaires entraînés et surentraînés. Des mercenaires, d'une certaine manière... Des mercenaires qui, à coup sûr, auraient une influence conséquente sur les batailles à venir. Les Decimas eux-mêmes devaient l'imaginer lucidement...

-Malheureusement, je crois que votre décision risque de vous ôter un pan de votre liberté pour un petit moment. Votre aide est requise, sans plus tarder. Pouvez-vous me dire où vous vous trouvez ? Quelqu'un viendra vous chercher. On vous expliquera ce qu'on attend de vous par la suite. Rassurez-vous, il n'y a aucun traquenard : ça ne nous rendrait guère honneur, de toute manière, d'user du prestige des corsaires pour évincer des pirates insaisissables.

La précision était importante, même si elle coulait de source. Mieux valait tuer dans l’œuf l'hypothétique inquiétude du Coffe, qu'Herwel imaginait au bord de la paranoïa depuis que son chemin avait pu croiser celui du funeste Faiseur de Coups d'États. On ressortait rarement indemnes d'une telle rencontre...

Revenir en haut Aller en bas
Heziel Coffe
The Juggernaut
avatar
Messages : 1548
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
419/500  (419/500)
Berrys: 61.706.000 B

MessageSujet: Re: Le choix est fait. [PV PNJ Gouvernement]   Jeu 8 Nov - 11:23





Choix.


- Tenshoku Island, répondit-il simplement. Village de Kae.

Il avait donné sa localisation sans faire le difficile : ce qui était tristement amusant, dans sa situation, c'est qu'il était loin de craindre que la ligne fut sur écoute, ou qu'on puisse vraiment le traquer par ce biais... la Marine lui avait collé au train assez longtemps pour qu'il comprenne que bien d'autres indices étaient exploitables pour débusquer quelqu'un. Quant à Narseh... il lui avait donné un aperçu du désespoir, de manière grandiloquente. Un service qu'il comptait lui rendre, un jour ou l'autre : toujours était-il que le noiraud était loin de craindre une action offensive à son encontre. Il avait déjà vécu trop pour s'en tenir à des craintes qui lui semblaient désormais si naïves. De plus, c'eut été totalement contre productif : malgré la force terrible qu'il avait obtenu sans réellement en prendre conscience, il doutait que son arrestation nécessite une telle opération... durant laquelle, en tout état de cause, il aurait chèrement vendu sa peau.

Si son interlocuteur n'avait plus rien à lui dire, alors il était temps de mettre fin à cette courte conversation. Il se demandait bien ce qui pouvait requérir aussi prestement les services d'un Capitaine Corsaire. À peine rejoignait-il ce corps tantôt adoré, tantôt haï, qu'on lui demandait déjà instamment de faire preuve de son utilité ? Peut-être était-ce un test...  ce qui aurait été, en tout état de cause, d'une logique élémentaire. Ceci étant dit, il restait dubitatif quant à la hâte qui semblait animer son interlocuteur. En d'autres temps, il n'aurait pas été difficile d'imaginer un circuit plus... mesuré, pour l'introduction d'un nouveau Shichibukai dans le cœur de ses nouvelles fonctions.

- J'attends vos hommes, dans ce cas, conclurait-il. Au revoir.

Il terminerait ainsi leur entrevue, si Herwel ne se révélait pas plus loquace avant cela. L'essentiel était dit, les dès étaient jetés. Au fond de lui, le Coffe espérait que cette occasion, avec tout ce qu'elle impliquait de bon ou de mauvais, lui permettrait de reprendre un peu de contrôle sur le flux chaotique de son existence. De retrouver ses repères... de revenir sur ses bases. Sa vie ne serait plus jamais la même et, malgré toute sa bonne volonté, il ne parviendrait jamais à redevenir le pirate conciliant et insouciant d'autre fois. Il ne le désirait aucunement. Néanmoins... cette malédiction pouvait être mise à profit pour quelque chose de meilleur, de plus grand. Parfois, un monstre serait nécessaire pour faire ce qui devait être fait. Si cela correspondait à ses convictions, alors il accepterait de prendre ce rôle sans hésiter.


ⒸHeziel Coffe


_________________




Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Gouvernement)

avatar
Messages : 656

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: Beaucoup

MessageSujet: Re: Le choix est fait. [PV PNJ Gouvernement]   Jeu 8 Nov - 18:51



Gestionnaire des Relations Inter-Agences Cemel Herwel.

Il était laconique, et semblait prompt à obéir... Au moins pour ce qui concernait des requêtes aussi simples. C'était une bonne nouvelle, en soi : les corsaires avaient ces derniers temps été si indisciplinés qu'on aurait pu craindre que l'un de leur successeur le soit jusque dans la caricature. Toutefois, Heziel Coffe semblait être capable de se plier à la hiérarchie établie du Gouvernement Mondial avec une relative docilité : restait à voir si cela se poursuivrait jusque sur le champ de bataille, ou s'il allait faire montre de l'audace que l'on prêtait coutumièrement aux pirates à la moindre incartade. En l'occurrence, Chairoka avait grand besoin de soldats efficaces, mais surtout raisonnables, réalistes et intelligents... La fiabilité, plus personne ne l'espérait réellement : c'était une espèce de mythe, chez les Schichibukais. La cerise sur un gâteau dont les ingrédients laissaient déjà trop souvent à désirer... Afin de manifester la bonne réception de cette indication claire et concise, Herwel se contenta de hocher la tête machinalement. Il n'aurait qu'à retransmettre cette information au principal intéressé, et le cuisinier se retrouverait sur Marineford en moins de temps qu'il n'en fallait pour le dire. En l'état, néanmoins, l'ancien Dokugan allait devoir attendre quelque peu... Et il n'allait pas le faire en conversant. Lorsqu'il raccrocha relativement brutalement, sans chercher à entreprendre de discussion supplémentaire avec son interlocuteur, ce dernier se contenta de soupirer, las et fatigué. C'était bien trop rare de croiser quelqu'un d'aussi bavard que lui, dans des conditions aussi austères, et il le déplorait. Ils avaient beau être à l'orée d'une guerre épouvantable, ils n'en étaient pas pour autant relégués à l'état de bêtes sauvages et primitives, dont l'usage de la parole ne serait décerné qu'à la prononciation d'évidentes billevesées trop sérieuses... Enfin. Il fallait voir la chose d'un bon œil : il finissait sa journée plus tôt que prévu, et sur une jolie nouvelle. Il se redressa et quitta son bureau avant de se planter à sa fenêtre, dévorant du regard les étendues infinies qui s'écoulaient là-bas, loin de Mariejoa où il était perché.

-Et dire que d'ici quelques jours, il y aura des milliers de morts... Bon sang, j'ai bien fait de trimer dans l'administration, moi... Allez, un petit café, et on rentre.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Le choix est fait. [PV PNJ Gouvernement]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le choix est fait. [PV PNJ Gouvernement]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mon choix est fait ! [prio Ymir]
» Les 100 premiers jours du gouvernement vus par...
» L'armée full boîte de conserve du métalkramé
» le nouveau gouvernement
» QUE FAIT L'ETAT?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Den Den Mushi-