Partagez
 

 Dernier arrêt avant l’apocalypse [Pv : Edward]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Edward Lawrence
Pirate
Edward Lawrence
Messages : 517
Race : Humain de grande taille (3m)
Équipage : Pirates d'Hadès le Yonkou

Feuille de personnage
Niveau:
Dernier arrêt avant l’apocalypse [Pv : Edward]  - Page 2 Left_bar_bleue36/75Dernier arrêt avant l’apocalypse [Pv : Edward]  - Page 2 Empty_bar_bleue  (36/75)
Expériences:
Dernier arrêt avant l’apocalypse [Pv : Edward]  - Page 2 Left_bar_bleue60/350Dernier arrêt avant l’apocalypse [Pv : Edward]  - Page 2 Empty_bar_bleue  (60/350)
Berrys: 338.296.000 B

Dernier arrêt avant l’apocalypse [Pv : Edward]  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dernier arrêt avant l’apocalypse [Pv : Edward]    Dernier arrêt avant l’apocalypse [Pv : Edward]  - Page 2 Icon_minitimeVen 9 Nov - 20:03







Début 1506 ~ Quelque part sur Grand Line






« Hein ? »

Un sourire vint percer le silence que j’avais tenté d’instaurer en imposant ma toute-puissance. Mais ce sourire n’était le mien et semblait me narguer, lui qui était sans doute le symbole de l’incompréhension qui ne cessait de me ronger. Comment ? Comment diable cet homme efféminé avait-il pu encaisser une telle attaque ? Alors, le prétendu esclave profita de mes instants d’égarement pour instiguer les bases de sa contre-attaque.

« Qu… que… ? »

Rien de plus que les balbutiements d’un homme pris totalement au dépourvu, alors que ma main glissait langoureusement sur son buste. Les gouttes de sueur perlaient à mesure que je perdais possession de mes moyens, littéralement envoutés par l’incompréhension et l’aspect invraisemblable de cette situation. Décontenancé, perturbé par l’absence de logique et de cohérence de ce qui advenait, je ne pus m’astreindre à la volonté de cette personne fourbe.

Impuissance.

Alors, ma chevelure fut saisie, contraignant ma voute crânienne à s’abaisser au plus près de l’une de ces vermines qui peuplaient la terre. Tel un roi déchu. Mon être se crispa, comme étreint d’une frustration qui ne semblait pouvoir cesser de grandir. Cet homme, cette f… Je pestai. Cet esclave venait de me contaminer avec ce qui était sans doute le pire fléau pour la gent masculine.

L’impuissance.

Tous mes muscles se crispèrent davantage tandis que la sueur ne cessait de perler, comme si toute l’eau contenue dans mon corps me fuyait. Alors, je fis quelques pas en arrière, comme intimidé par l’être qui se tenait devant moi. Mes pas furent lourds et hésitants, comme si la faiblesse entravait ma retraite. En vérité, c’était le poids d’une hésitation grandissante qui m’encombrait, parasitant mon esprit avec une effrayante ténacité. Mais seul un constat, net, précis, sans appel demeurait limpidement ancré dans ma tête, dans mon cœur. Mes yeux se teintèrent d’obscur. Un bien terrible constat.

Impuissant.

J’étais devenu impuissant. Impuissant face à ce mur qui refusait de ployer sous ma prétendue force. Pourquoi ? Mes poumons se contractèrent, comme pour m’asphyxier. Moi, Edward Lawrence, impuissant ?

Putain de merde.

Un vent de panique soufflait, congelant tout l’esprit combatif et toute la colère qui circulaient habituellement en moi. Était-ce donc là ma limite ? Alors même que le Nouveau Monde ne m’avait pas rouvert ces portes, j’étais mis en échec par cette espèce d’être... binaire ? Je pestai, ruminant de plus belle l’intense frustration qui me consumait. Tout mon corps tremblotait, semblant pouvoir vaciller à tout moment.

Impuissant.

« Oy, Norton… Prête-moi ta force. »

Cette force latente que j’avais contenue, emmurée dans un profond déni. Cette force qui était le symbole de mon héritage… La force de me battre comme un roi.

Les frissons vinrent brûler mes deux bras et les recouvrirent d’une substance sombre, opaque pendant un bref instant. Puis, ceux-ci redevinrent normaux. Pourtant, en mon for intérieur, je sentais que désormais, tout serait différent. Comme si je venais de franchir un palier. Comme si Norton venait de m’accorder sa bénédiction.

Alors, mes bras se durcirent et commencèrent à frapper l’air, de plus en plus vite, tandis que je m’approchais de ma cible. Si bien qu’une pluie de coups de poing vint s’abattre sur l’esclave qui avait osé me mettre en échec. Tu disais vouloir souffrir, misérable créature ? Alors je consumerais ta défense à la force de mes poings.


______________________


Les premiers remous notifièrent l’escadron anti-bête marine que l’heure était venue de passer l’action. Alors, Miyouri se rapprocha de la position supposée de la bête et concentra toute sa puissance pour frapper un coup fatal. Elle n’aurait sans doute qu’une seule opportunité. Puis, les deux hommes qui s’étaient assurés de « charger » la force de leur cheffe en martelant celle-ci de coups se dispersèrent à leur tour. Ils s’étaient munis de harpons et de filets et se tenaient prêts à couvrir l’offensive de leur chère Miyouri si celle-ci ne parvenait pas à vaincre la bête en un seul coup.  


______________________







Ed et la l'impuissance, volume taboo.

No comment ~

Techniques utilisées :
« Shigan : Gatling Shottogan »
Ed emploie le Shigan sur l’ensemble de sa main et son avant-bras et délivre une multitude de coups de poings.

_________________
Dernier arrêt avant l’apocalypse [Pv : Edward]  - Page 2 597921Signature


Membre du club officiel des "Victimes d'Erwin le vicieux" et des "Victimes de Pumori".
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Pirate)

PNJ (Pirate)
Messages : 376

Feuille de personnage
Niveau:
Dernier arrêt avant l’apocalypse [Pv : Edward]  - Page 2 Left_bar_bleue0/0Dernier arrêt avant l’apocalypse [Pv : Edward]  - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Dernier arrêt avant l’apocalypse [Pv : Edward]  - Page 2 Left_bar_bleue0/0Dernier arrêt avant l’apocalypse [Pv : Edward]  - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

Dernier arrêt avant l’apocalypse [Pv : Edward]  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dernier arrêt avant l’apocalypse [Pv : Edward]    Dernier arrêt avant l’apocalypse [Pv : Edward]  - Page 2 Icon_minitimeMer 14 Nov - 12:29


Les mini-aventures d’Edward Lawrence et de son équipage, Livre 1

Alois éprouva un intense plaisir en un temps très court. Elle subit avec son corps renforcé les attaques de Edward Lawrence qui, sans la tuer, traversèrent ses défenses et lui firent subir à nouveau une pointe instable de plaisir. Elle réagit simplement en soupirant de plaisir, et en s’étalant au sol sans se relever. Son angoisse de disparaître dans les limbes d’un enfer infernal l’avait quitté, et elle jouissait d’un plaisir nouveau. Il lui donnerait ce qu’elle voulait, ne serait-ce que sous le coup de la colère. Et peut-être qu’un jour, par simple chance ou par erreur, il la tuerait en lui faisant ressentir le bonheur ultime. Elle ne l’aimerait jamais, mais il deviendrait une drogue, c’était ainsi qu’elle pouvait l’observer. Un instant lui suffit donc à faire son choix : elle allait le suivre, le poursuivre s’il le fallait. Son sourire grandissait à mesure qu’elle prenait conscience de son propre choix. Elle était condamnée. Quel plaisir !

Sur la côte, Miyouri fit une erreur qui lui coûterait la vie. Elle s’était lancée dans l’attaque du monstre marin avec tout ce qu’elle avait, mais ce ne fut pas suffisant. Le monstre s’approcha d’elle à une vitesse ahurissante une pour une personne comme elle, et la déchiqueta en un instant. Ses membres volèrent, allant saillir le sol de la plage. Les membres de son équipage pourraient rester bouche bée, à l’écart de la scène, et aucun d’entre eux ne pourrait rien faire tandis que les tréfonds de la mer reprendraient leurs droits.

Quelques dizaines de minutes plus tard, le navire de Simon Stanislas prendrait la mer, à nouveau, sans trois des prisonniers libérés mais avec de nouvelles têtes à bord, toujours sous le joug d’un Lawrence imprudent. Il ne fallait pas, en milieu étranger, laisser ses subordonnés se promener seuls. Et bientôt, il toucherait l’île de Shabaody, puis ferait un court détour sur celle des hommes-poissons avant de s’échouer sur le navire de Mandela, où Simon Stanislas le laisserait sur ordre stratégique de sa « hiérarchie ».



Captain Junkie est niveau 26.
Alois est niveau 32.

Résumé : Alois te suivra, tandis que Miyouri meurt. Dernier post pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Edward Lawrence
Pirate
Edward Lawrence
Messages : 517
Race : Humain de grande taille (3m)
Équipage : Pirates d'Hadès le Yonkou

Feuille de personnage
Niveau:
Dernier arrêt avant l’apocalypse [Pv : Edward]  - Page 2 Left_bar_bleue36/75Dernier arrêt avant l’apocalypse [Pv : Edward]  - Page 2 Empty_bar_bleue  (36/75)
Expériences:
Dernier arrêt avant l’apocalypse [Pv : Edward]  - Page 2 Left_bar_bleue60/350Dernier arrêt avant l’apocalypse [Pv : Edward]  - Page 2 Empty_bar_bleue  (60/350)
Berrys: 338.296.000 B

Dernier arrêt avant l’apocalypse [Pv : Edward]  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dernier arrêt avant l’apocalypse [Pv : Edward]    Dernier arrêt avant l’apocalypse [Pv : Edward]  - Page 2 Icon_minitimeMer 14 Nov - 15:55







Début 1506 ~ Quelque part sur Grand Line






Et puis, lorsque la myriade de coups s’acheva, mon corps se crispa dans une sensation assez peu orthodoxe tandis que mes pupilles bercées d’inquiétude vinrent à leur tour agresser les contours efféminés de la silhouette qui gisait devant moi. Était-ce réellement terminé ? Étais-je vraiment parvenu à vaincre cette espèce de… De la sueur suinta tout autour de mon visage tandis que l’appréhension y creusait quelques rides. Un soulagement contrasté vint alors m’alléger : son corps inerte reflétait son inévitable défaite. Pourtant, je ne parvenais pas à me défaire de cette insoutenable inquiétude qui me rongeait de l’intérieur. Et si ma démonstration de force n’avait pas suffi ? Que se serait-il passé ? Aurais-je été en mesure de refréner mes émotions ? Aurais-je été capable d’endiguer cet incendie qui se serait sans doute déclaré ? La frustration et l’amertume d’être impuissant, de voir sa fierté se faire piétiner. Alors, l’éruption aurait sans doute eu lieu. Alors, le cratère que j’avais à la place du cœur n’aurait eu de cesse de cracher sa chaleur, happant vie après vie, consumant tout sur son passage. Et ainsi, les esclaves que j’avais recrutés, les prisonniers que j’avais libérés… Tous seraient morts. Morts et consumés par ma propre main. Il s’en était fallu de peu.

Après m’être remis de mes émotions, je ramassai le corps de ma nouvelle acquisition et traina celui-ci jusqu’au navire, où ses nouveaux collègues l’accompagneraient. Déjà, les pirates s’affairaient sur le pont et préparaient leur départ. Mes yeux balayèrent alors les alentours, à la recherche de mes subalternes. Et ce fut à ce moment que les mauvaises nouvelles vinrent scinder mon âme. L’espace d’un instant, mon corps sembla refuser de se hisser sur le bateau, comme si quelque chose m’avait amarré sur cette île. Pourtant, le regard globuleux et vide du lieutenant d’Hadès me vida de mes émotions. Alors, mes jambes se délièrent et me portèrent vers l’avant. Mes yeux se fermèrent sur cette journée funeste alors que tout mon être bouillonnait de rage et d’amertume.

Pourtant, aux côtés de cette malédiction qui n’avait de cesse de consumer mon existence, il existait une conviction différente, puissante, inébranlable. Et la frustration accumulée ici venait la renforcer, la faire grandir.

Mes yeux se dérobèrent à la lumière alors que les contours de l’île s’éloignaient et je m’engouffrai dans la cale, seul. La traversée serait longue, certes, mais me laisserait l’occasion de me poser et de réfléchir. Pour l’heure, ma glorieuse destiné semblait garnie d’embuches.


______________________







Rip à mes trois PNJ... :'c

Et surtout, merci pour l'anim, c'était vraiment chouette !

_________________
Dernier arrêt avant l’apocalypse [Pv : Edward]  - Page 2 597921Signature


Membre du club officiel des "Victimes d'Erwin le vicieux" et des "Victimes de Pumori".
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Dernier arrêt avant l’apocalypse [Pv : Edward]  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dernier arrêt avant l’apocalypse [Pv : Edward]    Dernier arrêt avant l’apocalypse [Pv : Edward]  - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Dernier arrêt avant l’apocalypse [Pv : Edward]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Purifiez votre âme avant le jugement dernier
» Le dernier Tavernier ou "la Louisiane"
» Arréter une diarrhée
» " Féeries de lumières de l'Avant-NOËL "
» reportage photo : Apocalypse chez les Dark Angels

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Grand Line-