Partagez | 
 

 L'avènement du Prince ~ Liam Melfgau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Liam Melfgau

avatar
Messages : 6

MessageSujet: L'avènement du Prince ~ Liam Melfgau    Lun 16 Juil - 23:43


Liam Melfgau



  • Nom : Melfgau
  • Prénom : Liam
  • Surnom : Le Prince
  • Âge : 20 Ans
  • Sexe : Masculin
  • Race : Homme
  • Lieu de naissance : Royaume de Juluma - South Blue
  • Camp : Civil
  • Métier : Artiste
  • FDD / Arme : Kaya Kaya no Mi | Fruit des Feux d'Artifice
  • Équipage : Aucun
  • Buts / Rêves : Voir un jour, un monde en paix !



Description Physique

Simplicité, c’était le mot qui définissait le mieux le Melfgau. Surtout lorsque l’on regardait son physique, il était d’une taille assez moyenne et pas particulièrement musclé ou svelte. Il avait un bon poids et une bonne taille qui ne pouvait pas laisser le doute qu’il était si simple. On pouvait le voir à l’œil que le jeune homme âgé d’à peine 20 ans, était quelqu’un de tout à fait normal.
Enfin il y avait quelques détails qui pouvaient attirer l’attention surtout lorsqu’on prenait le temps d’admirer plus en profondeur les traits de l’héritier du trône de Juluma.

Commençons donc par le détail qu'on pouvait remarquer le plus facilement sur le haut du corps de notre protagoniste. Il avait une longue chevelure de couleur du jade, une belle queue de cheval qui se laissait souvent porter au grand vent marin. Elle était plutôt assez désordonnée, mais elle brillait au soleil, on racontait souvent que cela était bien de familles de posséder une chevelure aussi verte pour les Melfgau. Quand on s'attarde un peu plus sur Liam, on pouvait remarquer que sa chevelure si à l'arrière formait cette si bellequeue de cheval, à l'avant on pouvait apercevoir de mignonnes et longues rouflaquettes. Elles s'accordaient avec perfection au reste du visage de Liam.

Passons ensuite dans un second temps, quand on descendait un peu notre vision, au regard et aux yeux du prince. Les yeux du jeune homme était semblables à un kaléidoscope, tantôt vert, tantôt bleus. Souvent lorsque quelqu’un regardait les yeux de l’héritier, il n’arrivait pas à réellement distinguer les émotions à travers ceux-ci. Peut-être parce qu’ils changeaient de couleurs ou alors que le bonheur et la gentillesse de Liam se ressentait autre part que dans son regard. Ce regard n’était pas vraiment vide de vie, c’était plutôt étrange comme ci, cette couleur qui changeait constamment signifiait quelque chose dans la tête du Melfgau. Une idée ou un plan qui germait dans l’esprit du Melfgau ? Ou alors une émotion spéciale comme le bonheur ou la tristesse ? Le regard de Liam restait un mystère total pour le commun des mortels et peut-être même pour lui…

Si on ne pouvait pas distinguer les émotions que Liam voulait transmettre en regardant ses yeux, on pouvait le faire en admirant son sourire. Il était si calme et si paisible comme sourire, il témoignait sûrement de ce qui pouvait le mieux retranscrire sur le corps du Melfgau sa personnalité si douce. Ce sourire qui faisait chavirer les cœurs des familles nobles du Royaume de Juluma et qui rendait à peu près jaloux quiconque rencontrait Liam. Lorsque les lèvres de Liam laissaient apparaître sa magnifique dentition, on ne pouvait qu’admirer la blancheur immaculée des dents du prince de Juluma. Le jeune homme avec un sourire pareil pourrait faire tourner plus d’un cœur de femme ou d’homme, cela dépendait bien sûr de la situation.

Parlons maintenant d'autre chose que le visage de notre héros et parlons un peu plus de son style vestimentaire. Le style vestimentaire de Liam était bel et bien assez classique et dans la norme des jeunes voyageurs. Le prince aimait s'habiller avec un magnifique t-shirt à col roulé noir qui était recouvert d'un pull d'un blanc. Il fallait dire que même avec le soleil qui régnait sur South Blue, Liam adorait être bien couvert. Il aimait ce genre de vêtements qui étaient parfaits pour ne pas attraper froid à cause d'un mauvais coup de vent. Il portait également un long pantalon bleu assez classique et bon genre. Il était un homme comme les autres si on ne prenait en compte ses origines royales.

C’était un jeune homme assez simple et pleins de vies après tout ce Liam Melfgau. L’originaire de South Blue était donc d’une simplicité qui était étonnante et incroyable. Un prince parmi les hommes…


Description Mental

Curiosité, est sûrement le maître mot pour décrire Liam. Il possède en lui, une telle soif de connaissance, de toujours en apprendre plus. Il pourrait faire n'importe quoi pour satisfaire son envie de connaître de nouvelles expériences, de nouvelles histoires et de nouvelles aventures. Il ne vit que pour satisfaire son envie de connaître toute l'histoire de ce monde et de la découvrir. C'est qui poussait sans cesse le jeune garçon à lire tous les livres de la bibliothèque royale à l'époque où il vivait encore à Juluma. Le souci étant que tout ce temps qu'il put passer à lire cette bibliothèque, il avait appris que par cœur l'histoire de son royaume et de la lignée royale dont il descendait.


Derrière toute cette volonté d'apprendre sans cesse de nouvelles choses et de devenir une excellente source d'informations, Liam cache bien un côté beaucoup plus humain que ses parents et leur grande lignée royale. Le jeune homme souhaitait en vérité, qu'étancher sa soif de connaissance uniquement pour pouvoir la partager aux autres. S'il y avait quelque chose que le jeune voulait par-dessus tout c'était que le monde avance, partager l'information et ainsi faire en sorte que tout cela soit connu de tous. Pour le prince déchu, faire du mal à quelqu'un était inconcevable, il n'était pas vraiment naïf ou sot. Il soutenait au plus profond de sa personne que la violence ne pouvait pas être l'éternel solution pour obtenir un monde juste.

Liam était un jeune homme débordant d'amour. Un jeune homme qui possédait beaucoup trop d'amour en lui. Il ne pouvait s'empêcher d'aimer tout ce que la vie avait créer. C'était une sorte d'éternel romantique, il n'arrivait pas à faire réellement de la différence entre ce qu'étais l'amour et l'amitié. C'était encore des concepts bien trop compliqués et il lui manquait pas mal de connaissances en cette matière. Cela pouvait lui jouer bien des tours de tomber amoureux de toutes les personnes dont il admirait le bon fond. Le membre de la noblesse de Juluma, s'attachait extrêmement vite aux personnes qu'il fréquentait et il ne pouvait pas croire en la trahison. Il ne comprenait pas vraiment le concept de meurtre ou de celui de la trahison. La méchanceté pour lui avait une raison et personne ne pouvait l'être réellement au fond de soi. L'héritier au trône essayait donc à chaque fois qu'il rencontrait quelqu'un qui était mauvais de comprendre qu'est-ce qui a pu faire tomber cette personne dans le mal et essayer de la sortir tant bien que mal de tout ça.

Le jeune prince ne serait que violent dans une seule situation bien précise, comme il en avait l'horreur et que cela était son plus grand cauchemar. Il refusait à tout prix de voir des enfants souffrir ou être maltraités, c'était l'une des hantises du jeune adulte. Étant donné qu'il n'y avait que deux personnes que le jeune aimait par-dessus tout au monde, son petit frère et sa petite soeur. C'était le plus grand point faible psychologique du jeune homme, quelque soit l'enfant qu'il rencontrait il l'affectionnait de sentiments bien particuliers. Il ne voulait réellement uniquement que le bien des enfants dans le monde, qu'ils soient tous bien traités et nourris. C'est pour cela qu'à chaque fois que le Melfgau rencontrait un enfant, il le traitait comme son petit frère ou sa petite soeur. Il était extrêmement affectueux envers eux et leur voulait à chaque fois que leur bien.

Voilà le jeune homme plein d’étoiles dans les yeux et de rêves dans la tête qu’étais l’héritier du trône du Royaume de Juluma. Gardant toujours le sourire aux lèvres, le jeune ne rêvait que d’aventure et de découvertes ainsi que de connaissances. Après tout, il espérait que le sort lui soit favorable et que le monde soit un jour, une seule et unique nation où le partage était le maître mot.


Histoire


Bienvenue au Royaume de Juluma ! Ce petit archipel de South Blue est composée de quatre îles assez distinctes. L’île principale et également la capitale Hwest est l’endroit où se retrouve tous les commerçants, mais aussi l’endroit où stationne la force armée de l’archipel pour mieux obéir aux ordres du Souverain ainsi que faire face aux potentiels envahisseurs. L’île des agriculteurs et des éleveurs Avar où était produit la principale ressource de l’île, le blé grâce à un climat assez tempéré et prolifique pour produire cette matière en masse. L’île des voyageurs Alya qui n’était pas réellement un endroit où l’armée du royaume était dominatrice, cet endroit était beaucoup plus régie par les forces des divers comtes qui étaient venus finir leurs jours avec leurs familles sur Juluma. Il ne restait donc que l’île royale nommé en l’honneur de la famille souveraine, Melfgau, où résidait l’immense palais royal de cette famille depuis désormais des temps immémoriaux. Pourquoi je vous raconte tout cela me diriez-vous ? C’était tout simplement, aujourd’hui en plein solstice d’hiver 1486 qu’était né le prince Liam Melfgau. Il était le fils de Karius Melfgau, le Roi en place depuis cinq ans déjà et de la comtesse de Hwest qui était devenue madame Anna Melfgau. C’était une journée bien particulière, il criait avec vigueur et force. Après tout, il serait un jour à la tête de ce royaume en tant qu’aîné de cette famille…

Ce n’est qu’en 1490 que Liam commença alors à fréquenter d’autres personnes que sa famille bien préservée au cœur de l’île-palais Melfgau. Le jeune garçon avait un petit parc réservé à sa personne ainsi que quelques servantes pour plier à tous ses désirs. L’enfant ne profitait pas du tout des cadeaux que l’on lui offrait malgré leur grand nombre. Il avait un sens du partage hors du commun, c’est ainsi que vinrent les premières punitions de la part de sa mère. Si leur fils était prêt à partager tous les cadeaux qu’on lui offrait à la moindre occasion, ce n’était pas une réelle qualité du point de vue du couple royal et de leurs proches. Après tout le Royaume de Juluma n’était qu’en réalité qu’une dictature oppressive, personne hormis les riches marchands et les bourgeois étaient autorisés à prendre part aux discussions qui concernaient les décisions et la gestion du royaume et c’était bien sûr au final toujours les choix du souverain qui l’emportaient…

Pour combler le manque de conscience qu’avait son fils en matière de politique et de gestion d’un état comme l’était le Royaume de Juluma, le Roi eut alors une merveilleuse idée. Cette idée consistait à engager un enseignant assez compétent pour apprendre à son fils à diriger un pays. C’est ainsi que Liam fut la rencontre dès l’âge de six ans, de Diego Hernandèz, l’une des personnes qui allaient changer sa vie de tout au tout. Diego Hernandèz avait, selon les informations que possédaient la famille royale sur l’homme, un bon dossier et une belle carrière derrière lui. Il avait été le conseiller de plusieurs monarques, venant d’autres royaumes environnants et connaissait très bien le monde en dehors de l’océan de South Blue. Si Diego n’avait jamais réellement rempli la fonction de précepteur auprès de jeune prince, il allait sûrement suffire à remettre dans les rangs le jeune Melfgau et faire de lui un bon successeur à sa lignée.

Les premières leçons de Liam étaient très difficiles à suivre pour le jeune garçon. Il n’était pas réellement concerné ou plutôt jeune pour comprendre tout ce qu’étais le principe du commerce international, de la construction navale et de l’échange de matières premières. Diego pensait alors qu’il fallait adapter ses cours à l’âge du jeune garçon et il n’y avait qu’un seul réel moyen de le faire. Caressant doucement la longue chevelure du jeune héritier au trône, Diego souriait un peu :

«  - Dis-moi un peu Liam as-tu déjà entendu parler de la légende du barde et du berger ?, dit-il alors avec un ton rêveur et plein de malice.

- Un barde et un berger, c’est une histoire ?, s’interrogea alors le prince.

- Oui c’est une longue histoire à vrai dire. Je vais te la conter, écoute-moi bien mon garçon !
Il était une fois un barde célèbre partout dans son pays, il avait aisément ce qu’il voulait, une foule de personnes qui souriaient à chacune de ses représentations…


- Oh, il devait être incroyable bon et sa musique incroyablement entraînante !

- C’est ce que l’on dis oui ah ah ! Continuons, le barde fut embêté un beau jour. Après une représentation où il avait été acclamé en véritable étoile de son art, quelque chose de catastrophique se produis alors. On raconte qu’une fois, rentré dans sa loge, il avait tout perdu, ses vêtements de rechanges, son autre guitare, il avait tout perdu ! 

- Mais comment est-ce possible, les vêtements et les instruments de musiques ne bougent pas si ?

- Oh tu sais, il se pourrait que certains d’entre eux en soit capable ahah. Je poursuis donc mon récit. Le barde sous le choc d’avoir perdu tout ce qu’il avait de précieux à ses yeux, courait alors à la recherche de ses affaires en dehors du lieu de sa représentation. Il arriva auprès d’une étable ainsi qu’une petite maisonnette. Il frappa à la porte avec vigueur, sûrement pour demander un toit pour la nuit, il commençait à faire tard après tout. Un berger lui ouvrit alors la porte, le barde lui chantait sa plus belle chanson ainsi que sa plus belle comme pour le séduire. Le barde ne voulait qu’un toit où loger après tout.

- Oh et le berger a accepté dit dit dit !

- Hé bien mon cher enfant, le berger a refusé, pourquoi devrait-il offrir un toit à quelqu’un qui n’a fait que de se prélasser et de divertir les autres mais il avait oublié quelque chose d’essentiel. Le goût du travail et de l’effort, ce n’était là qu’un mauvais retour du karma ahah !

- Mais elle est nulle ton histoire ! Le berger aurait dû accepter le barde, il est gentil le barde.

- Ce n’est pas si simple Liam, si cette histoire avait vraiment eu lieu, le Barde aurait exigé avec son argent d’avoir cette maison ou alors aurait remboursé toutes ses pertes mais c’est parce que le monde existant est inégalitaire. »

Les yeux du jeune Melfgau s'éclairaient alors, il venait d'avoir eu sa première véritable leçon sur le monde extérieur du royaume. C'était après ce cours, que lors des dizaines d'années, suivant tous les cours de Diego avec attention, Liam en apprenait plus sur les fonctionnements du monde extérieur, mais aussi sur l'histoire de son pays. L'histoire de sa lignée qui était parsemée de bains de sangs et de dictateurs tous plus sanglants, les uns que les autres, Liam le savait un jour ce serait à lui de monter sur le trône. Il comptait bien que ce jour-là, il allait changer ce système basé sur la violence et l'oppression des personnes du petit monde...

Cela faisait un bon moment maintenant que Liam n'arrêtait pas d'étudier auprès de Diego Hernandèz comment diriger un pays. Il commençait à comprendre l'importance de l'argent dans tous les conflits mondiaux. Quel que soit, conflits d'idéaux ou conflits armés entre la révolution ou les pirates avec le gouvernement mondial, tout cela était une situation bien complexe et assez difficile à comprendre. Il y avait tant d'éléments à prendre en compte, tellement de mouvements criminels ou révolutionnaires à prendre en compte. Un projet de rendre le monde en paix était certes idéalistes mais possible.

C'était alors en 1496 que Liam fut pour la première fois de sa vie, en compagnie de son maître Diego Hernandèz, autorisé à visiter un peu le Royaume qu'il allait devoir diriger quelques années plus tard. Prenant soin dans le choix des vêtements qu'il allait porter pour cette sortie, le Melfgau était encore malicieux et fougueux. Il avait choisi des vêtements simples pour une escapade simple. Courant alors dans les longs et majestueux couloirs du palais royal en direction de la porte principale, le Melfgau réfléchissait à ce qu'il allait faire aujourd'hui dans cette première promenade en dehors du château familial.

Une fois que le petit Melfgau était sorti par la porte principale du palais royal, quelques serviteurs l'attendaient devant ainsi que son professeur Diego. Une petite embarcation plutôt dans le style d'une chaloupe allait servir de convoi pour le petit prince. La leçon du jour allait conduire notre héros dans la capitale du royaume, Hwest. Il pourrait ainsi voir la famille de sa mère, travailler et marchander pour garder leurs positions si avantageuses au sein du groupe marchand du royaume de Juluma. Le gamin prenait le temps d'observer avec attention le fond de l'eau de la mer qui séparait son château de la grande ville, elle était magnifique d'un bleu translucide. On pouvait apercevoir quelques poissons par ci par là, Liam se demandait s'il y avait d'autres formes de vies sous la mer ? Peut-être qu'il existait des personnes qui arrivent à vivre sous l'océan et qu'ils étaient tous heureux. Le petit garçon avait encore tant de choses à découvrir, il n'imaginait pas que cette journée allait si particulière pour lui.

Une fois arrivé à Hwest, le petit groupe très restreint marchait assez vite dans les rues de la capitale. Une garde rapprochée avait été mise en place pour protéger le garçon des éventuels larcins ou des racoleurs. Juluma n'était pas un des grands noms de South Blue, mais cela semblait plutôt être une étape pour certains commerçants ou pour certains artistes. La ville était en effervescence, Hwest bien que dépendante de l'armée royale, avait une politique assez particulière. Si la famille Melfgau n'avait réussi à se marier la fille du doyen de Hwest, le Comte Asirpa, il aurait peut-être perdu leur influence sur cette île. Cela ne concernait pas vraiment Liam, il était un peu ici aussi comme un prince, il n'avait vu son grand-père maternel que très peu de fois et serait heureux de passer un peu de temps avec lui. Ce n'était pas tous les jours qu'il pouvait voir autre chose que les couloirs du palais royal.

Cela faisait déjà une petite heure que l’escorte du prince de Juluma marchait en direction du quartier  central de Hwest. La marche fut totalement stoppée quand l’attention du garçon fut attirée par un attroupement de personnes autour d’une fontaine. Le gamin tira alors les vêtements de son professeur pour attirer son attention.

« - Professeur Hernandèz Professeur ! Là-bas on peut aller voir ce qu’il se passe ??? », dit il avec toute la candeur de l’enfance.

Le professeur était lui aussi intrigué par un attroupement de personnes de si bon matin. Il ne vivait pas dans le château, mais à Hwest puisque la famille Melfgau ne lui avait pas prêté une chambre. Ce travail était certes bien payé, mais parfois il avait envie de vivre de manière un peu plus décente. Les demandes du jeune prince était parfois tellement nombreuses qu'il loupait souvent la dernière navette en direction de Hwest. Quoiqu'il en soit, le professeur se laissait donc tirer par la main par son disciple tout en faisant signe aux gardes de les suivre. Ainsi le petit Melfgau fit pour la première fois, une rencontre avec des hommes-poissons...

Tout s'était passé si vite, un homme-poisson dauphin et une sirène qui faisaient une sorte de représentation. Le petit Liam était émerveillé par tant de beauté, un spectacle aquatique de toute beauté. L'homme-dauphin semblait être un véritable magicien qui créait de véritables bulles d'eau qui lorsqu'elles éclataient, on pouvait apercevoir une myriade de couleurs. Quant à la sirène, elle jouait d'une magnifique musique. Liam aurait ses images à jamais gravés dans sa tête. Il existait donc des gens capables de faire de telles choses... Le petit prince avança donc alors un peu en direction de la représentation. Il échappait un peu à la main de Diego qui se mit à courir derrière l'enfant. S'approchant de plus en plus en direction de l'homme-dauphin, le peuple reconnaissait l'enfant et le blason de la famille royale. Les gens avaient arrêté d'être émerveillé et la peur commençait à les envahir. La réputation de la famille royale du royaume n'était plus à faire, le roi avait l'habitude de remuer ciel et terre pour satisfaire sa femme ou ses enfants. Quoi qu'il en soit l'homme-dauphin fut le premier à prendre la parole à vue de l'enfant :

«  - Bonjour mon petit, je peux t’aider ? », dit-il avec une voix attentionnée et posée. Liam avait la bouche grande ouverte, émerveillé que l’homme parle sa langue.

«  - Ce que vous faites c’est c’est beau !!!

- Tu aimes ce qu’on fait?Ahahaha, je m’appelle Adolph et je viens d’un endroit loin d’ici et toi mon garçon qui es-tu ?

- Je m’appelle Liam Melfgau et je suis le prince de Juluma !!!

- Oh un petit prince, écoute-moi bien petit prince, je vais devoir arrêter ma représentation ici pour aujourd’hui.

- Mais ce que vous faites c’est beau j’en veux voir plus !

- Alors mon enfant, regarde bien... »

Adolph l’homme-poisson se mit alors à plonger de nouveau dans l’eau avant d’en sortir en tourbillonnant. Un siphon accompagnait la montée dans le ciel de l’homme-poisson, ce phénomène était assez beau. L’homme-poisson cria alors :

«  - J’espère pour vous que vous avez aimé cette représentation, la troupe de magie des hommes-poissons repassera certainement à Juluma !!! »

Cela n’avait duré que quelques instants, quelques instants pour dans une trombe d’eau que la sirène et l’homme-poisson disparurent. Cette rencontre qui n’avait duré que quelques secondes venait de changer toutes les ambitions de Liam. Il se devait de partir du royaume pour découvrir le monde et retrouver cet Adolph !!

Cela faisait un bon moment maintenant que Liam n'arrêtait pas d'étudier auprès de Diego Hernandèz. Il commençait à comprendre l'importance de l'argent dans tous les conflits mondiaux. Quel que soit, conflits d'idéaux ou conflits armés entre la révolution ou les pirates avec le gouvernement mondial, tout cela était une situation bien complexe et assez difficile à comprendre. Il y avait tant d'éléments à prendre en compte, tellement de mouvements criminels ou révolutionnaires à prendre en compte. Un projet de rendre le monde en paix était certes idéaliste, mais possible dans ce monde compliqué.

C’est alors qu’il n’avait que 15 ans que le Melfgau décida de prendre le taureau par les cornes avec son précepteur. C’était la première fois que le garçon voulait faire face à l’éducation de son père et de sa mère. C’était donc en une belle journée de l’été 1501 après un cours de Diego Hernandèz, que le jeune prince s’habilla dans ses plus beaux vêtements. Il portait une longe toge cérémonielle et sa couronne de prince de Juluma. Il n’aimait pas vraiment s’habiller comme cela, c’était beaucoup trop hautain pour la personne qu’il rêvait d’être. La longue marche vers la salle du trône taraudait l’esprit du jeune homme. Il allait demander une faveur à son père, cette homme qu’il aimait et détestait à la fois pour des raisons évidentes. Il avait peut-être tout fait pour que son fils soit heureux, mais dehors dans le royaume de Juluma et encore plus loin des simples frontières de l’océan qu’étais South Blue, des peuples souffraient à cause d’une certaine tyrannie. Tout cela uniquement parce que le monde était dirigé par le sang et l’argent des plus influents pas par ceux qui avaient des idées pour le changer et le faire avancer dans la bonne voie.

Une fois devant la salle du trône tenant son cher carnet de notes où depuis son plus jeune âge, il avait noté ce qu’il avait retenu des leçons de Diego. Il se mordait un peu les lèvres, est-ce que son père allait accepter ce voyage si important pour lui. Il avait tellement de choses à découvrir dans ce monde, tellement de peuples à rencontrer, tellement de personnes à découvrir. Le monde l’attendait et ce n’était pas en vivant reclus dans ce palais royal qu’il allait pouvoir devenir un véritable Roi.

Le Royaume de Juluma avait besoin d’un œil qui connaissait le monde extérieur pour briller, pour s’exprimer et éclore comme une magnifique fleur. Poussant un peu les grandes portes de la salle du trône où son père passait le plus clair de son temps à diriger un pays avec une main de fer. L’homme était encore en train de lire comme à son habitude, les recommandations des anciens rois de Juluma. C’était un ouvrage extrêmement important pour la famille Melfgau qui donnait quelques conseils aux générations futures.

« - Père ? Désolé de vous déranger pendant que vous consultez l’ouvrage sacré de Juluma. J’ai une requête à soumettre… »

La voix de Liam était comme tremblante, le jeune homme s’était pourtant préparé mentalement à cette confrontation. L’homme qui se tenait en face de lui n’était qu’un despote, comment comprendrai t-il que son fils puisse vouloir s’en aller du royaume où il pouvait obtenir aisément tout ce qu’il rêvait d’obtenir ?

«  - Mon fils, pourquoi parles-tu la tête baissée, on aurait dit que tu t’apprêtes à me dire que tu es amoureuse d’une roturière ahaha !, dit-alors Karius Melfgau qui fermait alors le livre qu’il tenait entre ses mains.

- Je ne suis pas amoureux d’une roturière, je sais au combien cela pourrait vous contrarier mon cher père. Je viens vous demander une requête bien plus particulière.

- Et quelle est cette fameuse requête ? Tu veux un fruit du démon ? Tu veux exécuter de tes mains un traître à notre nation ou un brigand ?

- Je suis à la recherche de connaissances, je veux connaître le monde qui se trouve au de-là de nos frontières. Je souhaite découvrir des royaumes différents et des contrées que l’on ne peut imaginer. Je souhaite avoir votre bénédiction pour partir dans un voyage à but initiatique pour devenir un véritable dirigeant que notre royaume a besoin.

- Tu souhaites donc découvrir le monde, je ne peux pas te laisser partir pas comme cela. Imagine simplement le fait que tu te fasses exécuter par mes ennemis, les rebelles. Ou pire encore imagine que je meurs qui prendra ma place sur le trône de Juluma si tu es absent ? C’est hors de question.

- Mon père, notre ancêtre le Patriarche de la Famille Melfgau, celui dont tu détiens l’ouvrage entre tes mains. Tu le sais comme moi, nos origines sont au bien au de-là de Juluma. Je sais que je n’ai que quinze ans, que je suis un faiblard mais je te le demande laisse-moi dix ans ! Dix ans pour te prouver que je peux m’endurcir, devenir un royaume. Ce n’est que dans la continuité de mon apprentissage que je veux m’en aller…


- Gardes ! Amenez-moi une plume et de l’encre ! »

Le souverain de ce petit royaume venait d’interpeller sa garde personnelle. Les serviteurs se pressaient alors, un instant de calme dans la discussion entre le père et son fils. Liam ne savait pas que ce que son père voulait faire ou voulait écrire. L’anxiété commençait à envahir l’esprit du prince de Juluma, qu’est-ce que son père allait lui proposer. Des conditions peut-être horribles ou plutôt sanglantes, il ne savait pas quoi s’attendre de son père. Après tout, il était connu à travers le palais royal, que le couple royal était profondément jaloux des autres royaumes qui peuplaient le monde. Ce couple dirigeait un petit royaume avec de l’argent qui était limité, il fallait aussi dire que le seul moyen pour le royaume de s’enrichir était encore de surexploiter ses habitants. Rien que dans l’esprit de Liam, il ne pouvait pas admettre cela, il devait sortir et devenir un bon roi pour Juluma. Un roi qui saurait faire sourire son peuple, un roi qui saurait faire grandir son royaume. Liam voulait transformer sa patrie de la dictature en patrie du bonheur et du sourire. Après avoir écrit quelques mots sur une feuille de l’ouvrage sacré de Juluma, le roi reprenait la parole pour s’adresser à son fils :

« - Je vais maintenant te lire ce qui est désormais écrit dans le chapitre de mon règne ! Moi Karius Melfgau permet à mon fils et futur roi de Juluma de partir pour découvrir le monde pendant sept ans. Il devra revenir au Royaume, fort d’une réputation mondiale et d’un mariage en compagnie d’une princesse du monde extérieur. Si cela n’arrive pas, Liam Melfgau sera renié à tout jamais de la famille Melfgau et sera interdit de séjour sur le Royaume de Juluma ! Voilà notre accord fils ! Tu as maintenant une semaine pour faire tes affaires et t’en aller en compagnie de ton enseignant.

- Compris Père ! »

Sortant alors de la pièce, sourire aux lèvres, Liam avait gagné en partie cette bataille. Une réputation mondiale et la main d’une princesse ? Il avait compris qu’il avait carte blanche pour découvrir ce monde et apprendre à le connaître. Les conditions de son père n’étaient pas réellement éreintantes, elles étaient plutôt gênantes. Le jeune homme ne souhaitait pas vraiment être une star ou un combattant de renom comme il pourrait se promener dans le monde, il voulait juste voyager et apprendre à connaître le monde qui l’entoure. Voyager et voir des gens sourire, vivre heureux, c’était là le rêve que voulait vivre Liam. Il reviendra à Juluma et ce jour-là, il aurait grandi, il serait devenu un homme, il serait devenu quelqu’un qui rendrait heureux ses amis.

Deux semaines pas plus pas moins, c'était le nombre de temps que Liam et Diego avaient tous les deux pris pour se préparer à quitter le royaume de Juluma. Pour notre héros, cela allait être la première fois qu'il allait plus loin que la capitale du royaume. Il allait pouvoir enfin découvrir le monde et revoir cet homme-poisson... Souriant un peu, il était habillé avec ses vêtements préférés, il n'avait pas oublié de mettre sa couronne dans son sac. Il était fin prêt pour partir à l'aventure. Son père et sa mère avaient tous les deux refusés de regarder ce départ de leur fils aîné, ils étaient sûrement trop occupés tous les deux à s'amuser avec les riches comtes du royaume. Beaucoup de serviteurs pleuraient et se lamentaient un peu sur de voir partir le petit garçon qu'ils avaient un peu tous élevés. Avant de lever l'ancre, Liam fit un gros câlin à sa petite soeur et son petit frère, après tout c'était à eux de veiller sur leurs parents désormais. Les deux gamins n'avaient pas eu la chance d'avoir un professeur tel que Diego et allait devoir apprendre la vie sans avoir leur grand frère pour modèle.

Une fois que le navire pris le large, Liam regardait le palais qui l'avait vu grandir. Le vent battant ses cheveux et un petit sourire en coin de bouche, le prince Melfgau cria alors dans la direction du château. Ce n'était pas un simple cri du coeur, c'était une promesse qui allait être tenu :

«  - A dans SEPT ANS !!! »




Dernière édition par Liam Melfgau le Mer 8 Aoû - 18:17, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Liam Melfgau

avatar
Messages : 6

MessageSujet: Re: L'avènement du Prince ~ Liam Melfgau    Sam 28 Juil - 20:04

Présentation Terminée, merci d'avance au noteur o/ ! Bonne Soirée !
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1407

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: L'avènement du Prince ~ Liam Melfgau    Sam 28 Juil - 20:39

Comme j'ai pu te le dire en PV, je m'occupe donc de ta présentation pour le 28 septembre... 2019.

A bientôt !!
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
MidoriSasori
avatar
Messages : 1568
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
44/75  (44/75)
Expériences:
60/500  (60/500)
Berrys: 12.819.000 B

MessageSujet: Re: L'avènement du Prince ~ Liam Melfgau    Dim 29 Juil - 15:01



Présentation et premier RP
A lire attentivement !

Indice de notation des présentations

La présentation sera toujours cotée sur 15 comme ceci:

La qualité du texte sur 5.5/10

L'originalité 0.5/2
La mise en page 1.5/2
La cohérence du récit 2/2
La narration 1/2
L'avis personnel 0.5/2

Le respect du français 6/10

Le vocabulaire 1.5/2
La grammaire 1/2
L'orthographe 1/2
La conjugaison 1/2
La ponctuation 1.5/2

La quantité du récit 2.5/6

2404 mots d’histoire et des descriptions un peu courtes

Points bonus 2.5/6

Score final 16.5/32


7.73/32*15= 8 = 8 lvl


Yop, ne perdons pas de temps, tu connais déjà la chanson !

Pour la qualité du texte, commençons par l’originalité qui a peu pêché selon moi dans cette présentation. On parle donc d’un perso issu d’une famille royal qui ne pense pas comme lui et le considère comme trop gentil, trop ouvert sur le monde. Etrangement, je crois, ça me fait penser à la petite sirène XD. La jeune Ariel veut découvrir le monde et son papa ne veut pas. D’ailleurs, c’est pas incohérent mais ça m’a bloqué sur l’originalité, le père de Liam dit « tu pars pas » et dix secondes plus tard, il signe un édit pour te laisser partir. Bon pour les points originaux j’aime bien l’idée du mec qui veut distribuer de la joie alors qu’il vient pas du fond des quartiers pourris. C’est pas mal. J’ai bien aussi l’idée de soif de connaissance même si c’est assez peu exploité.

La mise en page, j’ai retiré un demi-point parce que je me doute fortement que tu prendras la correction et que les choses sont facilement corrigeables. Je pense que tu devrais choisir une couleur de dialogue plus clair même en restant vert. Tu as également une ligne de dialogue de Liam en blanc.

Pour la cohérence, RAS.

Pour la narration, j’ai quelques petites difficultés, à commencer par certaines phrases qui commencent par une idée, qui continuent par une justification mais qui s’arrêtent là et donc en gros, qui n’expriment pas l’idée voulue. On a donc certaines phrases comme ça mais aussi des phrases sans trop de sens, où il manque des mots parfois. Le style n’est pas mauvais, loin de là, il demande seulement un peu plus de précision selon moi.

Pour mon avis perso, j’ai noté assez bas pour la simple et bonne raison que l’histoire ne concerne qu’une très petite partie de la vie de ton perso qui ne fonde pas vraiment celui qu’il est. Je m’explique. Ton perso a un prof qui le fait grandir et il décide de partir. Voilà. C’est très léger et du coup on en attend plus. En plus de ça, on retrouve finalement quelque chose d’assez classique et d’assez linéaire. Ton perso n’est pas une brute mais à part sa propension à être gentil, il semble assez lisse, sans aspérités.

Pour le français, tu as eu le débriefe d’un certain grammar nazi en voca donc finalement je vais faire un panachage des soucis. Tout d’abord, un souci assez présent : les virgules. Il y en a en trop ou justement pas assez ce qui donne des phrases saccadées ou justement très longues, on s’y perd un peu. Pour la grammaire, c’est surtout les accords qui sont problématiques. Pour la vocabulaire, on a pas mal de répétitions et un texte assez simple et « brut » mais ça se lit plutôt bien. Pour l’orthographe, on retrouve un certain nombre de fautes de « français pur », à commencer par exemple par la règle dont j’ai pu te parler au/ô. Enfin, s’agissant de la conjugaison, un petit de concordance des temps et surtout des petites terminaisons un peu maladroites, quelque chose qui partira à la relecture, je ne me fais que peu de soucis !


Tu atteins le niveau 8 !

Tu peux à présent faire un choix parmi les suivants :
-> Corriger ta présentation et gagner quelques niveaux.
-> Entrer directement dans le monde du RP au niveau 8.





© Copyright Propriété de One Piece Seken



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Liam Melfgau

avatar
Messages : 6

MessageSujet: Re: L'avènement du Prince ~ Liam Melfgau    Mer 8 Aoû - 18:19

Bon j'ai corrigé et allongé un peu la présentation ! Prêt pour la seconde notation o/
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
MidoriSasori
avatar
Messages : 1568
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
44/75  (44/75)
Expériences:
60/500  (60/500)
Berrys: 12.819.000 B

MessageSujet: Re: L'avènement du Prince ~ Liam Melfgau    Mer 8 Aoû - 23:59



Présentation et premier RP
A lire attentivement !

Indice de notation des présentations

La présentation sera toujours cotée sur 15 comme ceci:

La qualité du texte sur 6/10

L'originalité 0.5/2
La mise en page 1.5/2
La cohérence du récit 2/2
La narration 1/2
L'avis personnel 1/2

Le respect du français 6.5/10

Le vocabulaire 1.5/2
La grammaire 1/2
L'orthographe 1.5/2
La conjugaison 1/2
La ponctuation 1.5/2

La quantité du récit 4/6

3930 mots d’histoire !

Points bonus 3.5/6

Score final 20/32


20/32*15= 9.375 = 9 lvl


Bon et bien allons-y pour cette seconde correction qui, comme d’hab, sera un peu plus rapide que les premières corrections.

Pour cette seconde lecture, te concernant, je serai très rapide car, pour être très très honnête, j’ai noté assez peu de changement. Alors, sauf les ajouts, évidemment mais j’y reviendrai, je trouve que la présentation a plus ou moins les mêmes défauts.

S’agissant du français, je te reproche les mêmes choses, avec un effort de correction néanmoins sur l’orthographe. Sinon, toujours beaucoup d’accord, de concordance de temps, des mauvaises terminaisons, des virgules manquantes. Du coup, un peu pareil qu’avant.

Pour la qualité du texte, selon moi, quelque chose montre, ou en tout cas me fait penser, que la correction est survolée : la mise en page. Je t’ai reproché le vert et la ligne en blanc, elles y sont toujours. Alors qu’il s’agit là de quelque chose de très simple à corriger et qui, ici, t’aurais permis d’atteindre le lvl 10.

Pour l’originalité, j’ai bien aimé l’ajout du spectacle aquatique des hommes poissons, c’était sympa. Par contre, je ne pouvais pas ajouté de point dans l’originalité pour ça, c’est trop « épisodique ». J’ai donc fait le choix de le bonifier dans les points bonus par l’ajout de 0.5 point à ce que j’avais prévu initialement.

Enfin, je l’ai également bonifié dans mon avis perso étant donné que ce passage donne un peu de rondeur au texte et fait l’objet de quelques introspections sympas.

Pour le reste de la qualité, et comme pour le français, à part les phrases un peu ric-rac moins présentes, on reste sur les mêmes critiques. Je ne poursuis donc pas, ça ne sert à rien que je rabâche XD.

Au final donc, je reproche un peu à cette correction d'être limitée et de ne pas prendre en compte certains éléments de la première nota, c'est un peu dommage.

Tu atteins le niveau 9, félicitation !

Tu peux à présent faire un choix parmi les suivants :
-> Entrer directement dans le monde du RP au niveau 9.
-> Passer directement au test RP pour gagner jusqu'à 5 niveaux supplémentaires.





© Copyright Propriété de One Piece Seken



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
Pirate
avatar
Messages : 312
Race : Ange
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
24/75  (24/75)
Expériences:
79/120  (79/120)
Berrys: 8.280.000 B

MessageSujet: Re: L'avènement du Prince ~ Liam Melfgau    Jeu 9 Aoû - 0:06

Merci pour la seconde nota ! J'vais passer au test RP du coup !
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
MidoriSasori
avatar
Messages : 1568
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
44/75  (44/75)
Expériences:
60/500  (60/500)
Berrys: 12.819.000 B

MessageSujet: Re: L'avènement du Prince ~ Liam Melfgau    Jeu 9 Aoû - 11:24

Citation :
Le pauvre mais grand prince Liam ne croit pas à la méchanceté gratuite n'est-ce pas ? Et bien manque de chance. Au cours de l'un de ses voyages (tu as le choix libre de l'île), le royal Melfgau tombe sur un certain Kiju Fitju. Un tueur ? Oh non, il a tout de l'homme honnête et propre sur lui. Il propose souvent son aide, notamment financière, pour sortir de la panade les plus opprimés. Cependant, avec Kiju, c'est un donné pour deux rendus. La charité, il ne connait pas tant et si bien qu'un surnom lui a été donné : Lucifer, celui à qui l'on vend son âme. Tu finis par rencontrer, notamment, une jeune femme nommé Lisbeth. La pauvre a passé un contrat avec le démon suite à la perte en mer de ses parents. Il lui a offert les moyens de reprendre la ferme familiale et de relancer l'activité. Aujourd'hui il attend le retour de service alors que la jeune femme l'a déjà remboursé. Il souhaite qu'elle assassine son propre oncle, un autre fermier qui s'oppose un peu trop publiquement à Kiju. EN plus de cela, il veut aussi la main de Lisbeth. Un donné, pour deux rendus, cet homme est réellement méchant. Que vas-tu faire ?

Précision : Kiju est lvl 5, c'est un piètre combattant mais il est perpétuellement entouré de six gardes lvl 15.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: L'avènement du Prince ~ Liam Melfgau    

Revenir en haut Aller en bas
 

L'avènement du Prince ~ Liam Melfgau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Liam L. Gibbs [ Terminé ! ]
» "L'avènement du Cartel des Hutts" Première extension numérique Sortie printemps 2013
» Liam comme dans...Liam !
» La relation de l'avènement au trône par lui-même
» [Event Uchiha] L'avènement du Dragon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Préface - Les Bases :: Personnage :: Présentations-