Partagez | 
 

 [FB] Arrêtons la haine et applaudissons notre grand Chef ! [PV : Ashe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
avatar
Messages : 1333
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
44/75  (44/75)
Expériences:
157/500  (157/500)
Berrys: 81.258.500 B

MessageSujet: [FB] Arrêtons la haine et applaudissons notre grand Chef ! [PV : Ashe]   Ven 13 Juil - 23:31




Arrêtons la haine et applaudissons notre grand Chef !

    L’île de Dawn. Île que je n’avais pas encore eu l’occasion de visiter. Certainement l’une des dernières îles que j’allais explorer avant ma virée vers Grand Line. J’avais pris la décision de me diriger vers cette mer mystérieuse pour y en dénicher tous les trésors, mais également pour avancer et en apprendre sur moi-même. Même si je ne semblais pas encore assez forte pour affronter la mer de tous les dangers, je m’étais mise en tête d’affronter ce nouveau défi, rien ne pourrait plus m’en dissuader, pas même Akimitsu.

    J’avais eu droit à un rapide descriptif de la façon dont cette île fonctionnait. De fortes inégalités y existaient. En effet, en haut de la fourchette sociale se trouvait la noblesse, qui vivait au Royaume de Goa. Elle, qui toisait de haut et n’avait que peu de considération pour le reste de la population, n’appréciait guère la compagnie des étrangers et individus qui ne leur étaient pas semblables. Il valait donc mieux ne pas s’approcher d’eux. La plupart de la population était constituée de pêcheurs ou de pauvres habitants qui résidaient à Fushia. Il y résidait également quelques forbans et autres flibustiers, parfois simplement de passage. Endroit emblématique de cette île, la déchetterie était un des endroits où la pègre de ce monde pouvait se rencontrer, lieu donc très peu fréquentable.

    Je me rendis donc le plus simplement du monde à Fushia, ne souhaitant pas trop faire parler de moi. Je me contentai de me balader, ne manquant pas de remarquer les regards qui se posaient sur ma personne, comme attirée par l’arrivée d’une étrangère à leur peuple. Je n’étais visiblement pas la plus bienvenue en ces lieux.

    Je pris donc la direction, sans m’en douter une seule seconde, du Mont Corbo, l’endroit où pullulait le plus de dangers. Loin de m’en douter, j’y vis quelques personnes étranges, qui me fixaient avec un œil encore plus inquiétant que ceux dans le village. Inquiète, je m’apprêtais d’ors et déjà à revenir sur mes pas pour retourner vers Fushia et tenter d’y trouver une compagnie plus sympathique.

    Faisant tourner mes talons pour prendre le chemin inverse à celui que j’empruntais actuellement, je fus prise au dépourvu en voyant, devant mes yeux, le visage d’un homme et d’une femme qui me fixaient de très près.

    - Jeune fille, tu sembles quelque peu égarée ! Ne voudrais-tu pas que nous t’indiquions le chemin de la rédemption et du salut ?

    Je ne comprenais pas bien où voulait en venir la femme qui venait de prendre la parole, mais, dans ma grande innocence et naïveté, je lui répondis :

    - Je suis un peu perdue, en effet. Pourriez-vous m’indiquer un endroit où je pourrais loger et me nourrir ?

    L’homme acquiesça et décrivit des signes dans les airs avec ses doigts, comme pour invoquer un être quelconque. Ce sort fonctionna d’ailleurs à merveille car un nouvel individu s’approcha et posa ses deux mains sur le haut de la tête de la femme et de l’homme.

    - Voici Raymond Ferdinand, le grand Chef de notre groupe spirituel : les Claquettes Chaussettes. Il saura te montrer le droit chemin et te conduira vers la nourriture dont tu as besoin.

    Fronçant les sourcils, je n’étais pas certaine de bien comprendre, mais j’avais l’impression que ces gens, au goût vestimentaire certes quelque peu douteux, ne me voulait aucun mal. Lisant le scepticisme dans mon regard, l’homme sous-fifre du grand Chef du groupe spirituel des Claquettes Chaussettes pris une voix grave et solennelle pour me dire :

    - Arrêtons la haine et applaudissons notre grand Chef !

    Sur ces mots, les deux individus se mirent à taper dans les mains de façon joyeuse tandis que le gourou les fixait, l’air sérieux.

    - Je veux bien vous suivre si vous pouvez m’aider !



_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<


Revenir en haut Aller en bas
Ashe Trall

avatar
Messages : 18

Feuille de personnage
Niveau:
13/75  (13/75)
Expériences:
32/80  (32/80)
Berrys: 100.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Arrêtons la haine et applaudissons notre grand Chef ! [PV : Ashe]   Sam 14 Juil - 17:22

Arrêtons la haine et applaudissons notre grand Chef
Rappelle-moi Blue, pourquoi on vient ici déjà ? « Bon Ashe, je sais que tu ne fais que ce qu’il te chante, mais écoute un peu merde ! » C’est pas que je ne t’écoute pas, c’est juste que j’oublie, ce n’est pas si important que ça de toute façon non ? « Bordel, mais bien sur que si ! Tu le sais pourtant. Maintenant qu’on a enfin réussi à foutre le camp de la maison on est des pirates ! Donc, faut qu’on bouge sur les iles, qu’on bute des gens, les trucs que font les pirates quoi. » C’est vrai tu n’as pas tord. Bref, l’île de Dawn. C’est fou à quel point cette île montre à elle seule tout les travers des êtres humains. La haine, la cupidité, le dédain pour la vie des autres. En vrai, cette île est pas mal ! Un jour, quand je serais connu, je reviendrais histoire de faire comprendre à toutes les personnes se croyant invincible que ce n’est pas de simples murs qui pourront stopper ma soif de sang. Le port n’est pas très visité apparemment, vu les regards noirs que certains peuvent me lancer. « Au pire, tu en choppe un dans un coin, tu lui tranche la jugulaire et pouf, plus de soucis. » Ouais, je note, je ferrais ça au cas où.

La petite place du village pris toute mon attention, quelques marchands, pas mal de personnes discutant, tout en me regardant de travers bien sur. De mon coté, je chante à voix basse, cette douce chanson racontant un meurtre sanglant, elle me calme toujours. Entrant dans l’auberge du coin, le silence gagna l’endroit à mon arrivée. Soupirant doucement à cause de ce manque cruel de gentillesse à mon égard « En vrai il s’en fou royalement. » Je vais m’assoir au comptoir et commande une bière laissant quelques Berrys sur le support en bois.

« Hé bien, je sais que vous êtes plutôt froid avec les étrangers normalement, mais là, ce n’est même pas froid, j’ai l’impression de geler. »

Le barman nettoya une choppe, avant de la remplir et de la posée devant moi en soupirant.

« Faut pas en vouloir aux gens d’ici. Déjà qu’en temps normal ils suspectent pas mal les autres, maintenant que cette… Secte est apparue c’est pire ! »

« Une secte vous dites ? Encore une histoire des gosses de riches habitant en haut ? »

« Hé non mon bon monsieur ! Même eux en sont victimes… Ils se font appeler l’ordre des chaussettes claquettes ! C’est d’un mauvais gout en plus… Depuis qu’ils sont arrivés, de nombreux voyageurs disparaissent sans laisser aucunes traces. »

Il soupira de nouveau avant de partir servir un des habitués. Tu entends ça Blue ? Une secte aux gouts vestimentaires plus que douteux, c’est pour nous ça non ? « Ouais, fais gaffe, ils vont nous forcer à faire comme heu… Je ne veux même pas l’imaginer c’est horrible ! » Ouais, tu n’as pas tord, mais bon, ça peut toujours être drôle de voir ce qu’il se passe. Finissant ma bière, je pus entendre depuis la place une sorte de… Slogan je crois ? Ça disait « Arrêtons la haine et applaudissons notre grand Chef ! » En plus leur crédo pue vraiment. Sortant de l’auberge, je voyais deux hommes et deux femmes, dont une apparemment n’était pas avec eux de base. « J’imagine que tu vas pas tourner les talons et juste partir hein ? » Tu as tout compris ! Souriant et passant ma langue le long de mes lèvres, je me suis alors mis à les suivre, faisant attention à ne pas me faire remarquer.
Revenir en haut Aller en bas
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
avatar
Messages : 1333
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
44/75  (44/75)
Expériences:
157/500  (157/500)
Berrys: 81.258.500 B

MessageSujet: Re: [FB] Arrêtons la haine et applaudissons notre grand Chef ! [PV : Ashe]   Lun 16 Juil - 14:33




Arrêtons la haine et applaudissons notre grand Chef !

    J’étais, encore à l’époque, une fille bien naïve, encore très jeune, et je me laissais facilement embarquer dans de drôles d’histoires. Si ces gens n’avaient probablement pas l’intention de me tuer et de me faire du mal, ils avaient certainement des besoins financiers importants et j’étais leur prochaine victime. Malheureusement pour eux, je n’étais pas beaucoup d’argent sur moi et j’avais déjà du mal à gagner ma vie comme ça. Si mes poches débordaient de Berrys, je ne serais probablement pas à cet endroit en train de vagabonder à la rechercher de la première aide venue.

    Suivant donc les deux hommes et la femme, je restais silencieuse, leur laissant l’opportunité d’engager la conversation. Le grand Gourou de ce groupe demeurait silencieux et marchait, la tête haute, au devant du groupe. Je ne manquai pas de remarquer les regards des gens dans la rue. On pouvait dire qu’ils n’avaient pas l’air de porter cet homme dans leur cœur. Je ne comprenais vraiment pas pourquoi. Il était le seul à m’avoir proposé son aide, il était bien plus accueillant qu’eux. Etaient-ils tous jaloux ? En y repensant, cette secte profitait très certainement du manque de chaleur des environs pour embobiner les étrangers dans leur groupe.

    - Ne vous en faites pas, jeune fille, nous allons bien prendre soin de vous. Tellement que vous n’allez plus avoir envie de quitter cet endroit ! Avez-vous entendu la prophétie qui anime notre destinée ?

    Hochant la tête négativement, je fixai la femme les yeux pétillants, impatiente d’en savoir plus sur ce mythe, cette légende qui faisait vivre ces lieux. Il y avait peut-être également des choses intéressantes à découvrir sur les Blues.

    - Un homme encapuchonné et mystérieux est venu un jour à la rencontre de Raymond Ferdinand. Il lui a montré sa destinée. Raymond Ferdinand a vu un monde peuplé d’individus en claquettes chaussettes. Tout le monde se tenait la main et entonnait des chants de paix et d’amour. Il s’agissait d’un monde paisible où la guerre n’existait plus. Nous sommes tous là pour accomplir ce rêve et nous y croyons !

    Son histoire avait l’air crédible. Du moins, c’était l’impression que j’en avais. Mais je ne pouvais demeurer ici, j’avais bien d’autres choses à accomplir.

    - Ce serait avec joie que je vous aiderais dans votre quête, malheureusement, je crois que ma destinée est ailleurs. J’œuvrerai tout de même pour la paix de ce monde dans mon futur, je vous le promets !

    Soudainement, le groupe cessa sa marche et Raymond Ferdinand se retourna vers moi, des larmes coulant sur ses joues. Il avait l’air dévasté par mes paroles et ce fut à son sous-fifre de prendre la parole :

    - Il est triste que tu n’aies pas vu qu’il n’y a qu’un seul seul moyen d’offrir la paix. Toutefois, nous avons encore du temps devant nous pour te convaincre. Viens.

    Il me tendit la main avec un grand sourire. Un sourire qui se voulait sympathique, enjoué, impatient. Hésitante, je fronçai les sourcils avant de tendre ma main pour me saisir de la sienne. Le piège se refermait doucement sur moi. Je me sentais comme réconfortée par ce simple contact humain. Etrange sensation pour une simple main. Ils avaient l’air de réellement croire en leurs rêves.



_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<


Revenir en haut Aller en bas
Ashe Trall

avatar
Messages : 18

Feuille de personnage
Niveau:
13/75  (13/75)
Expériences:
32/80  (32/80)
Berrys: 100.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Arrêtons la haine et applaudissons notre grand Chef ! [PV : Ashe]   Hier à 19:15

Arrêtons la haine et applaudissons notre grand Chef
Donc, si je récapitule bien, c’est une secte qui croit au bonheur ultime en portant cet accoutrement horrible ? « Ouais, me semble que c’es à peu près ça frangin. » Je ne sais pas ce qui me dégoute le plus, la joie ambiante qui émane d’eux, ou alors le fait que ça pue le coup fourré à plein nez ? « Tu sais, d’habitude, nous on tues, on pille, on démembre des gens, on s’en fou non de leur petite secte à la con ? » Ouais et non Blue. Comment tu veux faire naitre la peur dans le regard des gens si des abrutis pareil font genre que tout peux être parfait hein ? En plus, ces histoires de disparition… Ce n’est pas net. On va rester ici un peu plus longtemps que prévu Blue, je sens que cette affaire peut devenir amusante si on cherche un peu plus loin que les apparences. D’abord, on va aller dire bonjour. Je m’approche alors des quatre personnes, d’un pas lent, tête penchée, souriant un peu sadiquement. « C’est une mise en scène les gars, faut pas flipper. » Ho ça va hein ! Fait bien que je soigne mon entrée merde. Bref. Arrivant devant eux, je ne peux m’empêcher de fixer leurs pieds. Ho mon dieu, sérieux…

« Sérieusement ? Un monde de paix ? Rempli de personne portant la même immondice que vous ? Laissez-moi rire. Ce qu’il y a de bien dans ce monde, c’est la haine, la violence, la peur. Et je ne pense pas qu’avec vos accoutrements foireux, vous pouvez faire quoi que ce soit. Moi ce que je pense c’est que vous êtes surtout une belle bande de charlatan qui cache quelque chose. Pourquoi ne me parlez vous pas de toutes les disparitions depuis votre arrivée hein ? »

Ho ? Apparemment j’ai fais mouche Blue ! Leurs regards est relativement menaçant maintenant, c’est cool je vais pouvoir m’amusé maintenant. Le mec s’approche de moi et me regarde de haut en bas. Il essaye toujours de jouer l’évangéliste ? Pourtant, une odeur émane de lui… Une odeur que je ne connais que trop bien.  Une odeur que j’aime tant… Acre, amer… Le sang. Il pue le sang. Ce qui je dois avouer, anime un peu mon excitation. « Hoooo ! Tout doux Ashe, je te rappelle que tu es en pleine rue, devant des gens… » Pas cette excitation là gros con. Il posa sa main sur mon épaule et me regarde avec un sourire forcé.

« Jeune homme… Etant nouveaux ici… Nous pardonnons votre blasphème car notre ordre prône la paix avant tout. Vous êtes une âme en peine, si vous nous suivez, comme cette jeune femme, nous pourrons sauver votre âme et faire en sorte que notre utopie devienne réalité ! »

« Alors déjà mon gars je vais être simple. Soit, tu retire tout de suite ta main de mon épaule, soit je te jure que je te défonce. Ensuite, toi la donzelle. Je ne sais pas si tu es niaise ou juste pas réveillée, mais il est clair que tu te fais totalement avoir. Une beauté comme toi au marché noir, ça se vend pas mal en plus, je ferais gaffe. »

J’y suis allé un peu fort non ? « Nan, en vrai regarde, il a envie de te buter c’est cool non ? » Ouais, son regard en dit long, il force un peu sur mon épaule d’ailleurs. Bon, je l’avais prévenu hein. J’attrape son poignet, avant de soulevé doucement sa main. Il me pointe son index, comme pour me crever les yeux ? Il est drôle lui. D’un coup rapide, j’attrape son index dans ma bouche et viens lui sectionner une phalange. Pendant qu’il se tient la main, à genou, je regarde ces comparses qui commencent déjà à essayer d’emmener la fille de force.

« Alors, tu vas devenir une esclave ? Promis je passerais t’acheté si c’est le cas. »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [FB] Arrêtons la haine et applaudissons notre grand Chef ! [PV : Ashe]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[FB] Arrêtons la haine et applaudissons notre grand Chef ! [PV : Ashe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» arrêtons de nous voiler la face ▽ brynaël [Terminé]
» Le venin de la haine coule dans notre coeur.. [Pv : Cristouille ♥]
» Arrêtons d'être des boloss } adrien l.
» On a arrêté de chercher les monstres sous notre lit quand nous avons réalisé qu'ils étaient à l'intérieur de nous. ✗ caly
» Pourquoi la PNH arrête-t-elle des bouzins quand des bandits occupent la rue ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: East Blue :: Île de Dawn-