Partagez | 
 

 [FB] Négociations Camerciades (feat Sairento Satsujin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
avatar
Messages : 345
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
25/75  (25/75)
Expériences:
111/120  (111/120)
Berrys: 5.677.000 B

MessageSujet: [FB] Négociations Camerciades (feat Sairento Satsujin)   Sam 7 Juil - 15:07




feat Sairento Satsujin

Négociations Camerciades



Le petit archipel de la Meditarana était composé uniquement de deux îles : Isla Calvez et Isla Del Calia. Chacune d’entre elle avait vu naitre une cité, le hasard voulant que chacune d’elle soit à une des deux extrémités de l’archipel. Si celle au nord développa son aspect militaire, étant finalement dirigé par des chevaliers, cella au sud, Camerciada, se focalisa sur le commerce. Devenant maître dans l’art du négoce, les habitants de ce lieu ne se doutèrent pas qu’une grande cité marchande allait naître dans le détroit entre les deux îles en plein sur le chemin de la route du tabac. Une rivalité naquit bientôt entre les deux villes, rivalité qui dura des siècles, traversant les âges via les familles les plus puissantes de Camerciada et Puerto Havana. Si le fort marin où les murailles servaient de ville avait pris l’avantage au fil du temps, il ne fallait pas sous-estimer l’influence de la cité du sud de la Meditarana. La ville s’étendait sur une très bonne superficie et était répartie en plusieurs niveaux qui étaient directement liés aux classes sociales…

Aux abords du port, on trouvait de grande bâtisse au style baroque. C’était les logements des capitaines de vaisseaux et responsables de compagnie commerciale qui n’avait ainsi que peu de chemin à faire pour rejoindre leur travail. Plus loin, on trouvait des maisons plus modestes en briques où vivait la majorité des intervenants de la ville ainsi que les petits commerces propres à la cité. En périphérie de tout cela, on trouvait des maisons en bois dans lesquelles étaient installés les mousses, les nouveaux venus et les plus pauvres. Enfin, dans l’axe de la Maison du Commerce qui trônait majestueusement au milieu du port, on trouvait un plateau surélevé au milieu de ces baraquements périphériques sans que les habitants de ces quartiers ne puisse escalader la paroi jusqu’aux luxueuses demeures en amont. En effet, sur ce plateau aux jardins développés se trouvaient les manoirs des trois plus riches patricien, du colonel de la Marine et la magnifique bâtisse du gouverneur qui faisait en même temps office de mairie. En parlant des soldats du Gouvernement Mondial, deux tours servant de bases relais avaient été dressé en mer non loin de la cité et une base militaire s’étaient glissé dans la première ligne de bâtisses, se fondant parfaitement dans le décor en respectant le style architectural. Un drapeau de la Marine flottait au-dessus du portail d’entrée qui menait à la grande cour, signifiant bel et bien la présence de l’armée navale en ces lieux.

Le soleil descendait dans le ciel qui commençait à prendre une teinte oranger quand les vaisseaux sombres de la Flotte Noire apparurent, longeant les côtes de l’Isla Calvez afin de rejoindre le port de Camerciada. C’était un véritable cortège de caraques et de chebecs qui déferlaient sur les quais de la cité. Cette fameuse Flotte Noire était mal vue en ces lieux, pour la simple et bonne raison qu’elle était la plus grande puissance commerciale de l’archipel, une compagnie marchande de grande ampleur qui envoyait ses vaisseaux sur tous les océans du globe… ou presque. Cependant, le maître de cette armada, l’héritier de la famille Del Sylvio, doge majeur de Puerto Havana ainsi que directeur de la Compagnie des Indes Septentrionales qui était une coalition regroupant tous les négoces de sa cité, avait bien l’intention d’étendre ses relations jusqu’au Nouveau Monde un de ces jours.




Anafesto Del Sylvio
Le Sérénissime Lion Septentrional

Sur le navire amiral, l’Oro Leon, qui était en fin de cortège et qui n’arrivait donc pas encore à quai, Anafesto observait la mère alors que non loin de lui se trouvait la De Lérhane. Ishtar s’était rendu plus tôt dans l’année, à Puerto Havana et avait conclut un arrangement avec le doge afin de pouvoir monter sur un vaisseau à destination de Jaya et ce au prix d’un duel qu’elle avait rencontré. Ayant au passage rencontré un étrange personnage, qui se trouvait être Sairento Satsujin, elle craignait que ce dernier ne cause bien des dommages à des civils comme il semblait prêt à le faire dans la ville aux murailles titanesques. C’est ainsi que suite à son aller-retour à Jaya, où elle avait rencontré le vice-amiral Ghetis Archer ainsi que Caligula Spown de l’équipage nommé la Couronne, avec qui elle s’était bien entendu à la grande surprise de la bilcane, l’archange avait demander au Del Sylvio un moyen de se rendre à Camerciada, lieu que le Satsujin avait présenté comme sa destination. En vérité, cela tombait bien pour Anafesto qui devait s’y rendre également et qui n’avait personne pour lui faire office de responsable de la sécurité de l’escorte, le chef de la garde de Puerto Havana ne pouvant quitter la cité par soucis de sécurité, surtout après l’attaque de Sairento. Il avait bien conscience qu’il était suffisement fort pour se défendre et que personne sur cet archipel ne pouvait rivaliser avec lui en dehors de son grand oncle qui avait subit une grosse défaite à cause de la victoire de la De Lérhane, cependant il avait besoin de gardes afin d’assurer la protection du lieu de la rencontre qu’il avait prévue avec sa rivale, la gouverneure de Camerciada, pour une question de forme et d’étiquette… Le conflit, ou plutôt la guerre froide, entre les deux villes étaient arrivé à un degré très élevé et les deux dirigeants devaient se mettre d’accord afin d’arranger un minimum les choses, ce qui était loin d’être gagné.

-Grand Armateur Del Sylvio, les premiers navires arrivent à quais monsieur, déclara le quartier-maître du vaisseau.

-Bien. Cela devrait déjà donner un message clair de domination sur les esprits du peuple. Cela aura son petit effet. Vous avez donné vos ordres dame De Lérhane ?

-Oui. Les gardes sont réparties de manières équilibrés afin d’empêcher des attaques isolés de commerçants envieux.


S’improviser leader d’une garde n’était pas chose aisée. C’était une toute première pour la guerrière qui avait longuement réfléchis sur des moyens de répartir les hommes dans l’espoir d’empêcher des conflits.






©️ By Halloween



Carte :
 
Revenir en haut Aller en bas
 

[FB] Négociations Camerciades (feat Sairento Satsujin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Des négociations tumultueuses [feat. Kiva] [Pegi 18]
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris
» Just the same //feat Matt'//
» Ne t'inquiète pas, je serai toujours la pour toi. - Feat Femme Sianouille
» Kang Chang Min feat. Yong Jun Hyung

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: North Blue-