Partagez
 

 Pour le bel œil d'Aseri

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Massy Umbra
Death Shade
Massy Umbra
Messages : 348
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Left_bar_bleue27/75Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Empty_bar_bleue  (27/75)
Expériences:
Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Left_bar_bleue159/200Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Empty_bar_bleue  (159/200)
Berrys: 7.592.000 B

Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Pour le bel œil d'Aseri   Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Icon_minitimeSam 18 Aoû - 20:32



Sans espoir...


Massy soupira face à la réponse de la petite fille et à la gestuelle de la mère. Ce choix pourrait bel et bien avoir des conséquences funestes, mais il n’insista pas plus que ça. Si jamais il y avait un danger imminent, il saisirait la petite qu'elle le veuille ou non. D'ailleurs, il faisait confiance à son sixième sens pour le prévenir du danger. Ce même instinct qui lui criait déjà depuis des heures durant de rebrousser chemin et de quitter ces terres maudites et désolées, vestiges de contrées autrefois paisibles. Le jeune homme ralentit, constatant les alentours avec un mélange de colère, d’effroi, et de résignation. Devant lui, à perte de vue, des terres arides tantôt incendiées, tantôt jonchées de fragments de la montagne. Derrière lui, un camarade, au comble du désespoir, tentant tant bien que mal de faire une différence dans ce chaos. Sur sa droite, un autre compagnon, ayant perdu la raison - et son humanité avec -, déchaînant sur la roche toute la rage bestiale dont il pouvait faire preuve. Enfin, sur sa gauche, l’être à l’origine de tout ceci, le monstre ayant fauché vie après vie sans doute pour une raison futile, l’ordure ayant conduit Kiru à la folie, le fou dont les actions allaient tous les mener à leur perte... Edward Lawrence. Cette simple pensée eut tôt fait de raviver chez le sabreur un sentiment ancien et originel à l'égard de la bombe humaine. Un sentiment qui, au fil du temps, s’était mué en une simple rivalité : la haine.

-« Edward… Edward… Edward… Edward… Edward… Edward… »

À mesure que le kangourou répétait inlassablement ce nom dans sa tête, ses traits se durcissaient et son regard s'imprégnait d'une négativité certaine. Cette désolation était un terreau fertile pour l’aversion que le maudit entretenait contre le Lawrence. Affecté par le chaos ambiant, le zoan laissait libre cours aux sentiments profondément enfuis dans son subconscient. Fini de se mentir à soi-même. Fini de simuler une entente cordiale pour les beaux yeux de Bell. Fini de tolérer la présence d’un homme qui ne méritait que mépris. Et par-dessus tout… FINI DE TERGIVERSER ! D’un mouvement fluide, Massy dégaina une nouvelle fois son sabre. À ses yeux, il était plus que temps de mettre un terme à l’existence de cet être abject. Des années auparavant, il n’avait pu s’y résoudre, pour plusieurs raisons, notamment un serment qu’il n’avait, de toute façon, pas réussi à respecter. Cependant, aujourd’hui, plus rien de tout cela n’avait la moindre importance. Cet assassin devait être châtié au nom des innocents calcinés et de l’honneur bafoué du capitaine. Non… Ce n’était pas exactement ça. L’Umbra se refusait à l’accepter, mais s’il s’apprêtait à tuer son ancien compagnon, c’était plus par vengeance personnelle qu’autre chose. L’épéiste se sentait impuissant face à la tournure tragique des événements, tout comme il se sentait responsable de ce désastre. Sa frustration était à son paroxysme en cet instant. Ainsi, le combattant pâle, sans s’en rendre compte, avait fait d’Edward le symbole de tous ses malheurs. Aussi, il s’était fait un devoir de l’envoyer six pieds sous terre pour soulager sa conscience et se prouver qu’en fin de compte, il servait bel et bien à quelque chose.

Mais alors qu'il allait porter un coup fatal au traitre, il fut stoppé dans son attaque par une succession d'événements. D'abord, il ne sentait plus les chocs résultant des coups que le géant de pierre portait à la montagne. Son instinct se mit aussi à lui crier, plus fort qu’à l’accoutumée, de prendre ses jambes à son cou. Enfin, Ningen hurla, paniqué, des mots que Massy n’arriva pas vraiment à saisir. Si le marsupial avait tout d’abord envisagé d’ignorer cela et de mener à bien sa mission, il avait fini par plier devant la multitude de mauvais signes s’étant accumulés en si peu de temps. De ce fait, il s’arrêta tandis que les autres continuaient leur course, changeant de trajectoire pour une raison qui lui échappait encore. Alors, il comprit. Kiru n’était plus là… Un golem de mille mètres de haut avait disparu en quelques secondes, tout au plus, et le pire restait à venir... Au loin, il distinguait sans mal un léger mouvement du bloc de pierre ainsi qu’un son indescriptible, résultat de plusieurs centaines de tonnes de roche se frottant et s’entrechoquant les unes contre les autres…


-« Après le ciel qui nous tombe sur la tête, v’là que la montagne s’y met aussi... » Murmura-t-il, désespéré. « Ha… Ha… Haha… HAHAHAHAHAHAHA ! »

C’en était décidément trop à encaisser pour l’Umbra. Sa journée allait de mal en pie et ses nerfs, déjà à vif, n’avaient pu en supporter davantage, ce qui expliquait son fou rire. Après avoir été humilié en un seul coup et transporté dans une dimension parallèle… Après avoir participé à une bataille éprouvante et atterri aux premières loges de la destruction de son île préférée… Après s’être drogué pour avoir une chance de se sortir de ce merdier… Après avoir vu de près la mort un nombre incalculable de fois et avoir été témoin d’événements défiant toute logique, Massy n’en pouvait plus. Mais pouvait-on réellement lui en vouloir de craquer vu des circonstances ? Quoi qu’il en soit, son rire dément résonnerait à travers les plaines illuminées par les flammes infernales qui dévoraient sans discontinuer ces terres. Une véritable vision d’enfer. Heureusement, l’instinct de survie du kangourou ne tarderait pas à le rappeler à l’ordre lorsqu’il verrait les premières pierres commencer à dévaler la montagne. Secouant la tête pour chasser l’impression tenace que s’en était fini de lui, il tâcherait de rejoindre ses compagnons d’infortune. Aussi, lorsqu’il serait arrivé au niveau du Ningen, il soupirerait, résigné :

-« Désolé pour ce petit... relâchement. En tout cas, sache que ce fut un honneur de travailler à tes côtés… »

Soupirant une fois de plus avant de prendre un air déterminé, il lancerait à son camarade :

-« Dans le pire des cas, je prends la gamine, tu prends la mère, et on laisse les autres clampins derrière. Ça te va ? »



Code by Edward Lawrence



Résumé : Massy s'apprête à tuer Ed quand il est arrêté par la combinaison de la disparition du golem, un mauvais pressentiment, et Ningen. Là, il se rend compte que la montagne va tomber, ce qui le fait le craquer vu la journée de merde qu'il a eu. L'espace de quelques minutes, il perd la boule et se met à rire comme un taré. Il se ressaisit au bout d'un moment et fait le nécessaire pour rattraper les autres. Là, il dit deux trois trucs à Ningen.
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Gouvernement)

PNJ (Gouvernement)
Messages : 694

Feuille de personnage
Niveau:
Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Left_bar_bleue0/0Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Left_bar_bleue0/0Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: Beaucoup

Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Pour le bel œil d'Aseri   Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Icon_minitimeMar 21 Aoû - 10:32



Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 2011-010
Vice-amirale Iliena.

L'île était à vue. Rangeant sa longue-vue, la Vice-Amirale aperçut les bateaux de la marine qui restaient à bonne distance de l'île : la plupart des gros bâtiments accueillis les fuyards, espérant pouvoir leur porter secours dans les plus brefs délais, possédant des équipes médicales qualifiées. C'était une opération de secours qui avait lieu actuellement : la présence d'un Zoan éveillé sur l'île, selon les informations, laissait peu de doutes quant à la qualité de la personne dont il s'agissait, surtout quand on connaissait ses précédents agissements. Elle allait le traîner en justice, dans la boue. Ce satané Kabayochi qui avait osé traîner dans la boue une Nighty Town trop belle pour lui.

    - Armez les canons, nous nous rapprochons !

Le bâtiment, léger et vif, avait quitté la capitale marine de West Blue depuis à peine une demi-heure, qu'il avait déjà parcouru, engloutit même une distance que d'autres auraient mis plusieurs heures à faire. Un seul ordre avait été donné : aider les personnes qui s'échappaient tout en contrôlant l'identité de chacun. L'île était cernée à présent par les patrouilles, et des renforts arriveraient bien assez vite, suite à l'explosion qui avait eu lieu de l'autre côté de Powder Island.

Brusquement, l'appareil se mit à grésiller. Un sourcil se fronça, tandis que la Vice-Amirale décrochait promptement. On lui annonça que le « Golem d'environ quatre-vingt-mètres avait subitement disparu ». Cette fois-ci, ce fut une mine déconfite qui se figea sur le visage de la gradée, qui était malgré tout soulagée par cette nouvelle : elle n'aurait pas besoin d'intervenir et d'affronter cette créature titanesque. Si elle n'avait pas peur de la défaite, elle craignait plutôt pour l'intégrité du reste des lieux.

    - Faîtes donc un t...
    - Aaaaargh !

Le grésillement s'arrêta subitement. Observant le sinistre qui se présageait, elle fut interdite devant l'effondrement insensé de la montagne après la disparition du monstre. Elle retint son souffle un court instant.

    - Envoyez des hommes sur la terre ferme pour porter secours, vite !
    - Le Contre-Amiral est sur place. Il a désobéi aux ordres, Vice-Amirale...
    - Quel Contre-Amiral ?!
    - Le Contre-Amiral Alyxander !

L'homme qui avait participé à la débâcle de la prison de Ronald était en effet revenu sur ses pas pour s'offrir une nouvelle chance. Il s'étaie entraîné durant les dernières semaines, se surpassant plus que jamais. Cependant, c'était risqué là où se trouvait : que pouvait-il faire contre une montagne ? Il n'était heureusement pas seul, et malgré la distance qui séparait le navire de l'île, une tir puissant retentit. Ce n'était pas un fusil, mais ce n'était pas un canon non plus : l'arme qui tira, manipulée par une autre haute gradée de la marine, vint cueillir une partie de la montagne en train de s'effondrer grâce une large couche de glace qui se répandit entre les blocs pour les solidifer. L'arme avait à l'origine était chargée pour le Golem, mais elle ferait le même effet ici.

Seule une partie de la montagne put donc atteindre son but et dégringoler en son pied. Les victimes furent amenuisées par la présence des marines qui avaient développé, sur la base de quelques observations simples, des armes tout aussi usitée par des personnes comme les révolutionnaires et les hors-la-lois.

    - Abordez l'île, soutenez les civils et ne laissez pas un seul hors-la-loi s'échapper !

Le sourire carnassier, la Vice-Amirale avait repris du poil de la bête. Alyxander, sur place, commençait déjà la mise en quarantaine des rares personnes primées qui se trouvaient sur l'île. Il avait au préalable envoyé ses hommes s'occuper des blessés, et découpé les rochers qui tentaient de s'approcher de trop près de la ville où il se trouvait.



Vice-Amirale Iliena est niveau ??
Contre-Amiral Alyxander est niveau ?? (Pauda)

Il y a des navires du Gouvernement qui viennent d'un peu partout qui quadrillent l'île. Elle est cernée, à présent. Le canon d'un navire de la marine a gelé la montagne pour le moment, vous pouvez donc vous considérer safe...

En revanche, la voie maritime semble impossible. Si vous fuyez par bateau, il sera forcément contrôlé.
Revenir en haut Aller en bas
Ghetis Archer
Vice-amiralVice-amiral

Ghetis Archer
Messages : 1968
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Left_bar_bleue47/75Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Left_bar_bleue718/750Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Empty_bar_bleue  (718/750)
Berrys: 19.220.897.528 B

Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Pour le bel œil d'Aseri   Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Icon_minitimeMer 22 Aoû - 13:43

C'est qui Aseri ?

Ore Wa Kurohebi Da !




Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Yzisav11Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Yosaku10
Yzis Archer, Commandant, niveau 40 et Kitisiri, Contre-Amirale, niveau 37





- Vice-Amirale Iliena… Ici la Contre-Amirale Kitisiri, je vous informe que La Couronne vous apporte son soutien pour l’évacuation des civils et la capture des criminels présents sur l’île.

Les Seas Blues constituaient une zone dénuée d’intérêt pour l‘Archer, il n’y avait mis les pieds que de façon très occasionnelle et ne trouvait que peu d’îles intéressantes. Néanmoins, Powder Island faisait partie des rares îles que l’homme avait pu visiter. Il s’agissait de l’île où il rencontra son animal de compagnie par exemple.  L’île avait une certaine importance pour lui on ne pouvait le nier, mais il n’aurait jamais eu vent de la situation de celle-ci sans l’appel d’un dénommé Massy…

De même, il fit appel aux forces de Nakata Fenice…. Le Vairon se doutait que les forces de l’ordre interviendraient rapidement, mais il pensait son équipage plus rapide. Une erreur de sa part, les évènements s’étant enchainés à une vitesse telle que ses hommes arrivèrent en même temps que la flotte du Gouvernement Mondial.

Propulsé par un moteur à vent, le second navire de La Couronne fendait la mer à vive allure. Il était facile à différencier, accompagné d’une ribambelle d’oiseaux géants d’un blanc immaculé, il avait à sa tête le blondinet qui servait d’époux à Ghetis Archer, alias Yzis Archer, mais aussi Kitisiri la Contre-Amirale sauvée par La Couronne lors des évènements de Drum. C’était notamment Yzis en personne qui l’avait sauvé, alors voir ce duo en tête de l’Eventail de Combat était assez plaisant. Chaque manteau au vent, les deux observaient l’île en feu avec intérêt…

Les marines présents sur le pont s’activaient dans tous les sens pour  manœuvrer efficacement le navire, l’embarcation étant moins lourde que les grands navires de la Marine, elle ne tarderait pas à les dépasser.

- Bien ! Il est temps pour nous d’entrer en scène… La situation a vraiment dégénéré sur l’île d’après nos informations. Il ne reste plus beaucoup de ville intacte, l’explosion a eu lieu au sud de l’île… Une bonne partie de l’île est déjà rasée, il va falloir sélectionner nos secteurs d’activités. Expliqua le commandant Archer.

- Je m’occupe de l’inspection des bateaux civils… Cette île était une plaque tournante à criminels. Les primés ne m’échapperont pas. Akira m’aidera avec son haki pour repérer voix troublée par notre présence. Rétorqua le cyborg Shura Tisnoc, père de Sheira actuellement sur le Nouveau Monde.

- Je m’occupe de retrouver ce Massy avec Pride, il doit être au cœur des conflits, nous ne serons pas trop de deux. Enchaina la Contre-Amirale Kitisiri.

- Bien… Je m’occuperai de Pauda. J’ai à ma disposition une douzaine d’oiseaux géants à trois places… En forçant un peu sur le poids, ils devraient pouvoir transporter quatre personnes. Le transport sera rapide. C’est la portion nord de l’île, donc il serait préférable que vous commenciez par le sud Kitisiri… Massy sait que La Couronne doit lui venir en aide, s’il est à Pauda il viendra naturellement vers moi… Par contre s’il est dans une ville du sud, ce sera plus difficile.

- Reçu.

Il ne restait donc qu’une personne sur le navire, il s’agissait d’Aes Gladius, le charpentier et homme-poisson de l’équipage. Il allait surtout s’occuper de manœuvrer le navire au plus près avec les autres mousses présents

~

Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Yosaku10Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Pridea10
Kitisiri, Contre-Amirale, niveau 37 et Pride, Section Scientifique, niveau 40


Kitisiri et Pride ne tardèrent à se retrouver sur un oiseau volant fonçant vers l’île. La jeune femme sortit alors un escargophone noir, puis Pride en sortit un normal. Le cyborg lança de suite un appel au dénommé Massy, alors que la jeune femme activa l’escargophone noir.

L’objet permettait d’intercepter les communications à la base, mais Kitisiri allait en faire un usage assez inédit pour le coup. Elle l’utiliserait comme traceur. Plus la communication interceptée serait claire, plus elle serait proche de Massy. L’escargophone commença donc à sonner en attente d’une réponse.

Belebelebeleup ?

- Nous sommes l’aide que tu as sollicité auprès de Sakuga… Nous venons à ton secours immédiatement où tu te trouves-tu ?

Néanmoins deux paramètres s’ajoutaient pour permettre un repérage rapide de l’Umbra. Repérer une voix dans une zone morte était très aisé pour le haki de Pride, couplé au fait que Massy serait l’une des rares cibles mouvantes dans ce territoires désolé, ce qui attirerait le regard aiguisé du volatile géant.

~

Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Stern_10Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Akira_10
Shura Tisnoc, Section Scientifique, niveau 38 et Akira, Lieutenant, niveau 28.


Tous deux sur un oiseau le cyborg Shura et le vampire Akira commencèrent  à se rapprocher des navires bondés de civil, le mantra du vampire en alerte, l’œil affuté du cyborg en mouvement, ce fut cela qui lui permit de remarquer une personne singulière sur un des navires… la personne la plus importante de l’île, le Grand Maire.

D’un coup d’ailes l’oiseau se présenta alors de face au navire, légèrement surélevé…

Le regard de Shura posa sur le maire, alors qu’Akira commença à scruter chaque visage du navire, son haki déployé… En tant qu’ex-chasseur de primes à la solde de Ghetis à l’époque où il n’était pas Marine, l’homme avait une certaine connaissance des avis de recherches… Allait-il repérer une personne ayant une prime sur sa tête ?

- Tout va bien ! Nous allons vous prendre en charge sur les différents bateaux et nous occuper des autres villes. Dit Shura à l’attention du peuple.

Les navires ressortissants devaient être fouillés, c’étaient une obligation. Et si la vision aérienne ne donnait rien, le geste de Shura changerait la donne… Ce dernier ayant sauté sur la figure de proue du navire, deux hydrodials à la main.

- Que ceux qui ont soif viennent s’hydrater. Des rations de nourritures seront bientôt distribuées. Ajouta l’homme en pensant au jardin de Pop Green que Ghetis avait laissé derrière le navire.

~


Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Yzisav11
Yzis Archer, Commandant, niveau 40.


De son côté Yzis arriva à Pauda sur son oiseau,  accompagnés du restent de la meute. L’Archer activa la fonction haut-parleur de son den den mushi et commença à rassembler les citoyens.

- Habitants de Powder Island, la Marine est arrivée ! N’ayez crainte tout va s’arranger, montez sur un maximum d’oiseau, ils vous ramèneront sur un bateau où vous serez pris en charge.

En théorie les oiseaux se poseraient au sol, laissant trois habitants monter sur leur dos et attraperaient le quatrième entre leurs serres avant de les ramener vers un des navires gouvernementaux.

Si des citoyens se montraient trop… sauvages, alors Yzis sortirait l’énorme pinceau situé dans son dos et projetterait plusieurs tracés de Color Trap Vert pour les détendre et permettre une montée sur les oiseaux sans animosité.

De même il se peinturlura du Rose de l'Amour, ainsi il susciterait l'amour chez quiconque le regarderait, ce qui rendrait ces recommandations plus aisées à suivre.

Aux bustes de chaque oiseau trônaient l’emblème de La Couronne, ce qui les rendait assez reconnaissables. Avec cette douzaine de volatiles, l’évacuation se ferait à raison de quarante-huit individus en quelques minutes à chaque fois.

~

Pendant ce temps, Aes Gladius activa son denden mushi blanc depuis le navire et appela Nakata Fenice, lui informant qu'il y avait énormément de gouvernementaux présents au final... Donc qu'il pouvait rebrousser chemin si besoin.

DEV NERD GIRL



Informations, Résumé etc...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shouri Ketsui
Pirate
Shouri Ketsui
Messages : 14
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Left_bar_bleue14/75Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Empty_bar_bleue  (14/75)
Expériences:
Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Left_bar_bleue8/80Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Empty_bar_bleue  (8/80)
Berrys: 100.000 B

Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Pour le bel œil d'Aseri   Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Icon_minitimeJeu 23 Aoû - 22:58





Comment autant de merde pouvait subvenir en l’espace de quelques minutes? Alors que je croyais m’être sorti de ce cauchemar je vis un mec qui semblait me connaître malgré qu’il s’agisse pour moi d’un parfait inconnu. Il avait émergé de la foule à Pauda pour me demander d’aller voir si il y avait pas du souci avec les Deadly Sins. Mon enthousiasme n’était pas palpable mais je n’eus pas vraiment le temps de prendre une décision, alors que je commençais à peine à déjà décharger ma famille pour les mettre en sûreté, je vis le pire spectacle qui m’est été donné de voir.

Pendant un instant, le calme fut olympien, pendant environ 30 secondes, puis ensuite, tout est parti en cacahuète. Là, ça allait décidément trop loin dans la démesure, parce que la montagne était en train de tomber dans notre direction. Mon cerveau mis quelques secondes à capter l’information que mes yeux recevait tellement ça me paraissait irréaliste. Après tout ce que j’avais fait pour mettre les seuls personnes qui comptaient pour moi en sûreté, voilà qu’ils allaient bêtement se faire écraser par la montagne. Finalement, devant l’ampleur du désastre qui nous attendaient, l’inconnu qui m’avait abordé me hurla de monter dans son bateau. De toute façon si il y avait encore des gens de vivant à Koromi il était trop tard pour eux, on allait pas risquer nos vies pour des macchabées.  Alors j’ai commencé à foncer vers le bateau.

Mais alors qu’on avait à peine pris place dans le bateau, me demandant si on aurait le temps de fuir avant que la montagne nous tombe dessus, un tir vint résonner au loin et réussit à solidifier les pans de la montagne en la gelant. Un miracle, c’était un vrai miracle, dans le genre qui permet de reprendre un temps soit peu espoir, avant que je ne voie ce qui avait tiré au loin. Des Marines, et plusieurs bateaux que l’on pouvait apercevoir à l’horizon. Putain mais quand je pensais pouvoir m’en sortir il me tombait tout de suite autre chose sur le museau.

Je l’avoue, à ce moment là, j’ai craqué, il m’était arrivé trop de merde aujourd’hui. Alors, pendant un temps, je me suis roulé en boule comme une mauviette, pas trop longtemps, mais suffisamment pour me remettre en selle. Si la Marine fouillait le bateau et me tombait dessus, je pourrais peut-être passer inaperçu, mais il y avait toujours des risques. Alors, je prendrai sûrement des risques aussi, mais tant que la montagne était arrêtée, Pauda et ses alentours ne risquaient rien. Alors, je pris la décision de permettre à ma famille de fuir en retournant sur l’île en adoptant ma forme animale de loup. Cela n’éveillerai pas les soupçons de voir un loup fuir la direction, en tout cas plus que moi et mon air suspect. Je devais trouver un trou pour m’y terrer. Maintenant que la terre tremblait moins, je pouvais me permettre de chercher en restant dans les alentours de l’île, au moins, si ma famille parvenait à fuir l’île ce serait la meilleure nouvelle de la journée. Et je voulais aussi voir si je pouvais trouver d’éventuels survivants avec mon flair de loup. J’avais besoin de me sentir utile et c’était la meilleure façon de le faire sans me mettre en danger.





Revenir en haut Aller en bas
Dead-End

Dead-End
Messages : 182

Feuille de personnage
Niveau:
Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Left_bar_bleue0/0Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Left_bar_bleue0/0Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 3.812.016.000 B

Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Pour le bel œil d'Aseri   Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Icon_minitimeMer 29 Aoû - 1:26


L'Oeil d'Aseri !






Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Seiji10Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Maire_13
Seiji Uramiri/Grand Maire/Mr E - Maire Pauda

Le Maire de Pauda pénétra à nouveau dans la cabine où se trouvait la mercenaire, le visage toujours aussi paniqué bien que la raison de cela ait changé. Plantant son regard sur la jeune femme devant lui il déclara alors :

La Marine est arrivée ! Ils vont fouiller les navires !

Jetant un regard vers la porte derrière laquelle l'agitation s'était calmée et l'ordre commençait à s'installer enfin suite à l'intervention du Gouvernement Mondial il continua alors, plaçant ses mains devant lui avant que la réaction de la jeune femme ne se produise :

Je vous déconseille d'y aller il y a des Contre-Amiraux, peut-être même des Vice-Amiraux. Croyez-moi nous somme votre meilleure chance de vous en sortir.

Sur ces mots il lui fit signe de le suivre vers la porte qui donnait sur une petite salle de bain, si elle acceptait il entrependrait de la maquiller légèrement, autant qu'il le pourrait et lui donnerait des vêtements pour se couvrir, tout ce qu'il pouvait pour brouiller son identité. Après tout Mr E et lui-même auraient des problèmes si on découvrait cette hors-la-loi ici.

Le Grand Maire regarda les marines débarquer et prendre en charge l'évacuation avec un petit pincement au coeur, ils n'étaient pas censés arriver avant encore un moment ! Un regard rapide lui apprit que son confrère était retourné dans la cabine, probablement pour tenter de maquiller et camoufler Aseri. Après tout les vérifications d'identité auxquels allaient sans aucun doute procédés les marines seraient bien difficiles. Nombreux étaient ceux qui n'avaient pas de papier d'identité au quotidien et ceux qui en avaient les avait laissé dans leur fuite lorsque ce malheur s'était produit, beaucoup auraient déjà été détruits. Alors resterait la connaissance commune, il faudrait que des personnes de confiance puissent confirmer les identités de chacuns des habitants, et si l'un d'eux ne pouvait réunir suffisamment de confirmation alors il deviendrait suspect. Or il serait sans aucun doute, avec ses confrères parmi les premiers à être identifiés comme de confiance, après tout il s'agissait de leur peuple. D'un pas pressé en tentant de paraître encore secoué par les événements récents il se dirigea vers ceux qui venaient de se poser sur son navire, déclarant alors d'une voix forte :

Dieu Merci vous êtes arrivés ! Tout s'est passé si vite nous n'avons rien pu faire ! La moitié de l'île est détruite, c'est un massacre !

Alors tournant sa tête pour observer les villageois autour de lui comme s'il se rendait seulement compte de leur présence il se redressa, reprenant un air confiant et déterminé il lança alors à ses ouailles :

Ne craignez plus rien chers amis, nos sauveurs sont arrivés !


Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Ningen10Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Gaya10Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Caril10
Ningen Takai - Gaya Kaishi - Caril Camplas

Tous courraient comme si leur vie en dépendait, en soit c'était probablement le cas bien que Bêta paraisse plutôt attendre ses compagnons qu'autre chose. Lorsque Massy avança à ses côtés ils n'étaient plus qu'à quelques mètres de l'océan mais le bruit grave de la montagne qui s'effondrait sembla soudain se stopper. Sans prêter attention au rire du Kangourou il observa sans se stopper pour autant une scène qui ne lui plaisait guère. Il se retint de grimacer à la vue de la glace qui contenait la majorité de l'immense bloc de pierre, ne s'attardant pas un instant sur le sommet qui craqua, prêt à écraser ce qui avait un jour était Pauda. Et encore si la montagne ne tombait pas totalement le bloc atteindrait-il seulement la ville ? Sans plus attendre la main du Lieutenant de Dead-End se porta à sa poche, en sortant un petit Den Den qu'il fit simplement sonner tandis que ses yeux se posaient à présent sur les navires qui apparaissaient au large, de plus en plus nombreux. Un sonnerie résonna alors, puis une deuxième, et avant que la moindre réponse ne se fasse entendre de l'autre côté du combiné Ningen écrasa l'escargophone et en balança les restes dans les cendres encore fumantes d'une partie de la ville. La chaleur demeurait infernale même aussi prêt de l'eau mais au moins aucune trace ne serait laissé, ici comme dans la montagne. Finalement il s'arrêta au bord de l'eau, toute la troupe à sa suite, comme se demandant quoi faire à présent. Ils avaient deux maudits dans leurs rangs et deux primés, plonger n'était donc pas une option, mais attendre le Gouvernement Mondial n'en était pas une non plus.

Alors il aperçu au milieu des débris ce qui avait jadis était un garage à bateau, donnant encore sur la mer. La cabane paraissait particulièrement en bon état en comparaison de ce qui l'entourait, probablement que sa proximité avec l'océan et le fait d'être plus bas que le reste de l'île l'avait aidé à s'en sortir. Aussitôt il s'y rua, déblayant rapidement les quelques débris bloquant l'entrée il en ressorti avec deux barques à l'allure précaire, les trainant jusqu'au liquide bleuté devant eux. Se retournant alors vers le groupe il désigna un des hommes qui portait le Lawrence et déclara :

Toi ! Amènes le ici tu viens avec nous, tu vas m'aider à le porter. Les autres jetez vos armes à la mer vous allez rejoindre les bateaux gouvernementaux avec la deuxième barque ! Gay viens avec moi !

A ces mots Caril sembla vouloir répondre, le regard effrayé à la simple idée de laisser sa fille adoptive partir seule sans elle mais Ningen la coupa dans son élan :

Tu sais qu'ils ne peuvent pas la voir ! S'ils découvrent qui elle est...

Des larmes commencèrent à perler le long des joues de la jeune femme alors que sa fille se jetait à son coup avec un grand sourire rassurant. S'extirpant finalement de l'emprise de Caril, Gaya se dirigea vers Bêta, des soldats supportant la femme de Kiru sur le point de s'effrondrer de chagrin. Finalement elle se redressa et acquiesça, essuyant ses larmes en intimant par son regard à l'homme de bien s'occuper d'elle, Ningen acquiesçant en retour pour consentir à cet accord silencieux. Alors seulement il se tourna vers Massy, le seul ici présent qui ignorait ce qu'était Dead-End, le membre des Deadly-Sins, pour lui dire :

Avec nos primes nous ne pouvons pas vous suivre, amène les jusqu'aux bateaux gouvernementaux et masque leur identité comme la tienne. Prends soin de cette femme comme si elle était ta propre mère !

Il se redressa, visiblement prêt à partir alors que les soldats ayant fini de se délester de leurs armes commençaient à mettre la deuxième barque à l'eau. Néanmoins il fut stoppé par un bruit, une sonnerie qui retentit de nul-part. Interdit Bêta scruta les alentours avec son haki, sachant pertinemment que son escargophone était détruit à présent, mais rien n'était présent aux alentours, alors il identifia la source du bruit. Avant que le Kangourou ne puisse répondre à l'appel il frappa l'animal, le ratrappant d'une seconde main pour l'écraser comme il l'avait fait avec le sien un peu plus tôt. Le jetant à la mer dans la foulée il se contenta d'expliquer à son nakama :

Tu serais étonné de ce qu'ils pourraient trouver juste avec ce petit appareil. Concentre toi sur ta mission et tâche de te soigner, cette potion ne dure pas éternellement, tu as déjà usé de beaucoup de temps.

Sans plus attendre il fonça vers la première barque, soulevant le maudit évanoui et plaçant les pieds de celui-ci sur les épaules du soldat qui les accompagnait, Gaya se chargeant de nouer un noeud rapide afin qu'ils ne tombent pas. Il effectua la même action sur ses propres épaules avec les mains de l'explosif et s'avança, le corps imposant d'Edward Lawrence se tendant entre les deux hommes. Il jeta un rapide regard sur la barque qui déjà paraissait s'éloigner du rivage sans voir qui était à son bord, probablement tout le monde ils n'avait de toute manière plus de temps à perdre. Se baissant lentement pour ne pas déséquilibrer le soldat auquel il était désormais relié ils soulevèrent finalement tous les trois la barque, la retournant au-dessus de leur tête avant de s'avancer vers l'eau, Gaya en tête du groupe. Ils pénétrèrent finalement la surface de l'eau d'un pas méticuleux mais rapide, le liquide collant leurs habits sur leur peau et montant jusqu'à s'arrêter juste au-dessous de leurs épaules. A l'extérieur les membres de la seconde barque ne verraient plus rien, comme si leurs compagnons et leur moyen de transport avaient simplement disparus. Pourtant en-dessous de la surface, avançant lentement mais sûrement dans les fonds marins un drôle d'animal avançait. La barque ainsi retournée avait permis de bloquer une large zone d'air afin de leur permettre de respirer même sous l'eau et le Lawrence se retrouvait même à cet endroit sans être immergé. Certes la réserve d'oxygène pour quatre personnes serait assez vite épuisée mais s'ils parvenaient à s'éloigner suffisamment de Powder Island ils parviendraient probablement à éviter les Gouvernementaux.

Quelques secondes de calme semblèrent alors passer sur la mer d'huile avant qu'une nouvelle explosion ne retentisse au pied de la montagne. L'appel de Ningen avait permis de passer le message à leurs alliés, la destruction du Quartier Général de Dead-End et de tout ce qu'il pouvait renfermer venait de se produire. Cela risquait de fragiliser la glace qui supportait ce qui restait de la montagne de Powder Island. Il ne restait plus qu'à espérer pour l'île que l'ancien tunnel à l'arrière du Quartier Général ne finirait pas le travail commencé par Mr H, car si tel était le cas la montagne risquait fort d'imploser littéralement.

Carte:
 
Résumé:
 
Niveaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Hors La Loi)

PNJ (Hors La Loi)
Messages : 134

Feuille de personnage
Niveau:
Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Left_bar_bleue0/0Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Left_bar_bleue0/0Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Pour le bel œil d'Aseri   Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Icon_minitimeVen 31 Aoû - 13:42


Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Aditya11
Aseri, mercenaire primée à 33.444.555 berrys.

Powder Island n'était définitivement pas une île sur laquelle elle pouvait s'estimer chanceuse d'être arrivée, par le grand hasard de ses pérégrinations et par sa participation fortuite au démantèlement de l'organisme du renégat Kokuwo Makui, Mars. L'explosion monumentale l'avait accueillie, en guise de bonjour, et les péripéties s'étaient dès lors succédées les unes aux autres, inlassablement. Tout cela pour un paiement maigrelet, et une promesse d'une mission qu'on venait de lui formuler mais qui, pour l'heure, n'avait de tangible que la mallette qu'on avait pu lui offrir... Dans de telles circonstances, Aseri se sentait nécessairement dans une position pour le moins inconfortable : elle était mal à l'aise car elle n'ignorait pas que son salut dépendait des intentions plus ou moins louables de ses désormais nouveaux employeurs. Si elle savait désormais où elle se trouvait, elle n'avait encore aucun moyen de vaquer sereinement et librement à ses occupations. Elle ne disposait finalement d'aucun moyen de transport et devait donc sempiternellement se reposer sur les décisions d'autrui afin de fuir le champ de ruines qu'était en train de devenir cette gargantuesque poudrière. Tout cela contribuait à la rendre d'autant plus austère qu'elle ne l'était déjà naturellement, si telle prouesse était réellement possible. Cependant, ce tableau sombre pouvait encore s'obscurcir davantage et elle l'apprit à ses frais lorsqu'on débarqua une fois de plus au sein de ce bureau pour l'avertir d'un fait pour le moins inquiétant, à ses yeux de mercenaire primée à tout le moins : la Marine était dorénavant de la partie. Quoi de surprenant ? Les bleusailles avaient un talent insondable pour se mêler aux affaires cataclysmiques et épouvantables, a fortiori lorsqu'elles ne les regardaient pas. Ces prétendus hérauts de l'ordre et de la quiétude venaient donc faire le travail qu'ils estimaient être le leur en aidant les rescapés à s'en sortir en un seul morceau... Sauf que cela n'arrangeait guère les affaires de la hors-la-loi, et la nouvelle de la présence de très hauts-gradés ne pouvait que contribuer à la placer sur ses gardes. Elle n'était pas assez sotte pour l'ignorer : elle ne faisait pas le poids contre une armada digne de ce nom et elle était tout juste assez douée pour triompher d'une poignée de soldats rompus aux exercices du combat. Les gradés ne feraient qu'une bouchée d'elle, si elle avait la bêtise de les confronter... Si elle avait eu un semblait d'humour, elle aurait probablement ri aux éclats face à la naïveté de son interlocuteur lorsqu'il lui recommanda de ne pas aller les affronter, donc : c'était d'une évidence si banale qu'elle commençait sérieusement à se demander où elle était tombée, entre la candeur et les états d'âmes de Massy et les axiomes rébarbatifs des autres... Elle se contenta donc de plisser son œil unique tandis que l'homme lui tournait le dos, l'invitant à le suivre vers une direction inconnue.

Que faire ? Il semblait considérer qu'ils étaient, une fois de plus, l'incarnation de sa seule porte de sortie. Et il prouvait qu'il était, une fois de plus, d'une naïveté affligeante. Les hommes des Seas Blues, décidément... Pour autant, il l'intriguait. Avait-il réellement quelque chose derrière la tête... Ou entendait-il simplement la livrer aux autorités compétentes sur un plateau d'argent, en feignant l'innocence pour s'assurer de ne pas être inculpé ? Après tout, si sa complicité était manifeste quant à l'abri qu'il offrait à une fugitive de la nature d'Aseri, il encourrait simplement la peine de mort. Le décret Decima ne badinait pas avec ceux que le Gouvernement Mondial estimaient être des complices de criminels hautement recherchés... En d'autres termes, s'il pouvait encore faire croire qu'elle avait usé de sa renommée pour détourner ce navire et pour s'y abriter, ou s'il pouvait tout simplement faire semblant d'être ignorant de la prime qui trônait sur sa tête, s'il se mettait à l'aider et que les Marines s'en rendaient compte, il se condamnait purement et simplement. Pourquoi, dès lors, se donner cette peine ? Trois possibilités. Soit il était, comme Massy, d'une candeur à toute épreuve : il voulait l'aider simplement pour maximiser ses chances de s'en tirer vivante... Et libre. Soit il était plus terre-à-terre, et considérait en fait que la survie d'Aseri prévalait sur sa liberté : c'était montre d'un dévouement à toute épreuve, voire d'un excès de zèle vis-à-vis du groupuscule pour lequel il œuvrait, mais c'étaient des qualités que l'on retrouvait parfois... Soit il sous-estimait grandement les effectifs que la Marine pourrait dépêcher afin de livrer l'enquête et il envisageait qu'un simple tour de passe-passe suffirait à les duper. Dans tous les cas, ça n'était pas très rassurant du point de vue de la criminelle... D'autant plus qu'il restait une ultime option, au moins aussi dérangeante et grinçante que les autres. Peut-être souhaitait-il simplement l'amener directement sur l'échafaud et faire en sorte de passer, aux yeux des gouvernementaux, pour un héros ayant permis l'arrestation d'une dangereuse hors-la-loi primé à plusieurs dizaines de millions de berrys...

-Gardez la mallette. Je reviendrai la chercher. Et il vaudrait mieux pour vous que personne n'apprenne ma présence ici...

Elle avait pris la parole sans jamais chercher à suivre son interlocuteur : lorsqu'il se retournerait pour lui faire face, sans doute interloqué par les propos qu'il aurait pu ouïr, il ne trouverait que la mallette, à même le sol. Il n'y aurait, dans le bureau de ce navire, plus la moindre trace d'Aseri. Cette dernière n'était pas une tueuse en série et une mercenaire renommée pour rien : sa maigre prime convenait à ses compétences martiales, certes, mais elle disposait d'un certain nombre d'atouts supplémentaires qu'elle camouflait jalousement et qu'elle ne montrait qu'à ses futures victimes. Les marines pourraient bien chercher pendant des lustres s'ils en éprouvaient l'envie : ils ne la trouveraient jamais, à moins qu'ils n'aient vent de sa présence et qu'ils ne sachent précisément où tenter de la retrouver. Toutefois, la borgne estimait que le risque était suffisamment ténu pour être encouru. Elle ne souhaitait pas, de surcroît, faire croire à ces inconnus qu'elle avait une dette à leur rendre : elle préférait dans tous les cas s'en tirer seule plutôt que de se reposer sur un coup de main gracieux de leur part. Ainsi, aucun risque de mauvaise surprise...


Revenir en haut Aller en bas
Massy Umbra
Death Shade
Massy Umbra
Messages : 348
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Left_bar_bleue27/75Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Empty_bar_bleue  (27/75)
Expériences:
Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Left_bar_bleue159/200Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Empty_bar_bleue  (159/200)
Berrys: 7.592.000 B

Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Pour le bel œil d'Aseri   Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Icon_minitimeVen 31 Aoû - 23:58



À l’eau…


Regard las et résigné. Souffle haletant. Nerfs à vif. Voilà ce qui caractérisait Massy dans cette énième course effrénée à laquelle il se livrait aux côtés de ses compagnons d’infortune. D’aucuns auraient pu dire qu’il commençait à fatiguer. Si son corps avait encore de l’énergie grâce à la mixture qu’on lui avait fait boire un peu plus tôt, il était loin d’en être de même pour son mental. Le maudit en avait juste ras-le-bol de subir catastrophe après catastrophe, c’était un fait. À cet instant précis, la seule chose à laquelle il aspirait, c’était un lit bien douillet où il pourrait enfin se reposer tranquillement. Le jeune homme avait cru, ou plutôt il avait espéré, qu’il pourrait bénéficier de cette pause bien méritée une fois les événements de Mars terminés. Au lieu de ça, il en était réduit à fuir pour sa vie, une fois de plus. Ça commençait franchement à devenir redondant, cette histoire… Le kangourou poussa un soupir tandis qu’ils s’approchaient des flots. S’efforçant de prêter attention à son environnement - des fois qu’une autre fantaisie abracadabrante viendrait empirer la situation -, le zoan ne tarda pas à remarquer que la montagne avait arrêté sa chute inexorable. Un coup d’œil plus attentif lui apprit que ce miracle était dû à une couche de glace vraisemblablement venue de nulle part… Soit. Si un golem titanesque pouvait disparaître en un clin d’œil, rien d’étonnant à ce que la roche givre dans le même laps de temps sans aucune explication, n’est-ce pas ? Le fait est, cependant, qu’il y avait bel et bien une explication à cet événement si soudain : la marine. Où en tout cas, c’était ce que l’esprit surmené du bretteur arrivait à déduire en apercevant au loin les navires leur appartenant. Alors comme ça, les renforts étaient finalement arrivés ?

-« Cool, mieux vaut tard que jamais, j’imagine… » Pensa l’Umbra sans prêter attention au manège de Ningen.

D’ailleurs, il ne prêta attention à ce dernier que lorsqu’il se dirigea vers une sorte de cabane pour en sortir deux barques, et cela pile au moment où Massy commençait à se demander comment ils allaient quitter cet endroit. À partir de là, s’en suivit une longue suite de directives auxquelles le maudit ne prêta qu’une oreille inattentive. Il ne savait pas trop si c’était la fatigue ou bien son côté je-m’en-foutiste qui l’empêchait de suivre assidûment la discussion en cours, mais bon… De toute façon, les choses étaient simples, non ? Deux bateaux, un pour les pirates qu’ils étaient, l’autre pour les civiles ainsi que les gars à peu près réglos aux yeux de la marine. Ça devait être ça leur fameux plan, n’est-ce pas ? Réponse : non. Apparemment, Ningen et le traître allaient s’y prendre plus subtilement pour passer au nez et à la barbe des forces de l'ordre… et sans lui. Cela agaça quelque peu le zoan qu’on l’envoie à la rencontre de leurs ennemis, mais bon, il ne s’avisa pas de contredire le pirate - au demeurant, c'était lui qui avait contacté la marine par inadvertance. Après tout, il n'était pas primé et il fallait bien que quelqu’un s’occupe de veiller sur la mère puisque la gamine allait accompagner les… Attendez, quoi ? Ningen allait emmener avec lui une petite fille ? Très bien… Ce choix était pour le moins… discutable ? Cependant, son camarade devait avoir une bonne raison d’agir de la sorte… Enfin, le sabreur l’espérait, tout du moins. Si seulement il avait écouté… Cela lui aurait sans doute évité de se prendre la tête sur ce genre de choses… Quoi qu’il en soit, le maudit allait se débarrasser de ses armes lorsqu’il fut interrompu par la sonnerie caractéristique de son Den Den Mushi. Il allait décrocher, mais Takai ne lui en laissa pas le loisir. En effet, ce dernier saisit le gastéropode combiné et le mit en pièces avant de jeter les restes à la mer.

-« MAIS ! » s’écria le combattant pâle, étonné. « Qu’est-ce qui t’as pris ?! Bell va me tuer, elle y tenait à ce truc ! »

La justification de Ningen, beaucoup trop évasive, ne suffit guère à convaincre Massy qui soupira intérieurement. Son médecin de bord allait lui rappeler la perte de cet objet pendant un bon bout de temps, il en était sûr et certain. En clair, il n’avait décidément pas fini d’entendre parler de cet escargophone… Remarque, il n’arrivait pas vraiment à en vouloir à cet homme pour la simple et bonne raison que le gastéropode téléphonique était un cadeau de Lawrence. Aussi, s'en débarrasser de la sorte était tout à fait quelque chose que le marsupial aurait pu faire lui-même après les horreurs perpétrées par Edward. C’était peut-être égoïste de sa part puisque Bell avait toujours semblé affectionner cette énergumène pour une raison ou pour une autre. Cependant, le garçon dopé à la potion de Panoramax s’en fichait éperdument pour le moment. Il s'agissait là d'un sentiment qui risquait de perdurer si jamais il arrivait à se tirer vivant du guepîer dans lequel la bombe humaine les avait tous fourrés. Death Shade ne voulait tout simplement plus rien avoir à faire avec cette grande asperge, comme l'étayait sa profonde envie d'en finir avec le paramécia. Toutefois, la situation présente n'était pas réellement propice à une vengeance, principalement parce qu'il y avait une enfant - ce qui lui était sorti de la tête lors de sa dernière tentative infructueuse. En tout cas, quel que soit le châtiment que lui réservait le Takai pour sa trahison, l’Umbra espérait une punition pour le moins exemplaire. Sur cette pensée, l’épéiste laisserait ses armes au sol - quelque peu à contrecœur - et embarquerait avec les autres non-primés. Cependant, à peine se seraient-ils éloignés qu’une nouvelle explosion retentirait sur la montagne, amenant le zoan à soupirer pour ce qui serait approximativement la centième fois de la journée.

-« Plus ça va, moins ce genre de retournements de situation m’étonnent. » penserait-il en levant les yeux au ciel. « Cette île est vraiment maudite. Bonne chance aux hommes de Ghétis et leurs alliés pour s’en sortir indemnes… J’espère ne pas les avoir envoyés à leur perte… »

Il se tournerait ensuite vers Caril et lui dirait, au cas où elle en viendrait à s'inquiéter :

-« Ne vous en faites pas, votre fille est en sécurité avec Ningen. Je ne connais pas plus fort que lui, à part peut-être votre frère... ou quoi que représente Kiru à vos yeux. En tout cas, je présume que nous sommes assez loin pour ne pas être touché par l'éboulement, et la marine n'a à priori aucune raison de s'en prendre à nous. Sans trop m'avancer, je pense que nous sommes en sécurité. »

Cette dernière déclaration allait-elle leur porter malchance ? Ils le sauraient tous bien assez tôt, mais cela n'étonnerait pas réellement l'Umbra vu la veine incroyable dont il bénéficiait en cette fameuse journée...



Code by Edward Lawrence



Résumé : Massy est à la masse (pour changer), et il réagit aux actions de Bêta.
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Gouvernement)

PNJ (Gouvernement)
Messages : 694

Feuille de personnage
Niveau:
Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Left_bar_bleue0/0Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Left_bar_bleue0/0Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: Beaucoup

Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Pour le bel œil d'Aseri   Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Icon_minitimeMer 12 Sep - 18:26



Les contrôles à l’orée de l’île n’étaient que de simples « contrôles de primes ». L’identité des uns et des autres était indifférente : seuls les primés, et particulièrement ceux connus sur West Blue risquaient d’être attrapés par la marine. L’arrivée de la Couronne ne changeait pas ce fait, elle amenait simplement un nouveau paramètre de renforcement de la sécurité. Ainsi, Iliena leur transmit le même ordre qu’à chacun : trouver les primés et les mettre aux arrêts… Ce que Izys ne tarda pas de faire, tandis que les autres commencèrent à faire bredouilles… Du moins, ceux qui ne se trouvaient pas près de la position d’Edward Lawrence et des sbires de Dead-End. Alors qu’une explosion retentissait, le navire d’un Colonel quelconque se rapprocha de l’endroit où se trouvait l’embarcation retournée, apparemment à flots.

    - C’est… Misérable. On n’a pas besoin de se cacher, si on n’a rien à cacher, dit-il en lançant son grappin en direction de l’embarcation pour la soulever.

L’objet remonta tandis que la bulle d’air idéale se défit. Rapidement, des soldats armés pointèrent leurs armes vers les fuyards… Une embarcation sur deux, l’autre était encore en dehors des radars du Haki du gradé. Le grappin repartit rapidement en direction des personnes en dessous pour les remonter vers le navire, et ainsi les capturer.

L’explosion de la base fit trembler une partie de l’île, et fit s’affaisser la montagne vers la partie déjà dévastée. Des centaines de tonnes de débris vinrent couler le long des parois, pour s’écraser, rouler, tuer les pauvres êtres vivants qui avaient réchappé. Heureusement, la majorité des habitants avait déjà été évacué, et le reste vivait de l’autre côté de l’île. Les rochers retords étaient quant à eux interceptés par le Contre-Amiral Alyxander qui mettait un point d’honneur à protéger la population, voyant que l’arrêt des criminels était pris en charge.


Vice-Amirale Iliena est niveau ??
Contre-Amiral Alyxander est niveau ?? (Pauda)

A une distance raisonnable du bord, un Colonel prend l'embarcation d'Edward (aléatoire). Du coup, c'est lui qui risque d'être remonté.
L'explosion de la montagne affaisse la montagne du mauvais côté, quelques débris vont heurter l'épée du Contre-Amiral.
Izys réussit à capturer quelques primés, le détail t'appartient, tu as de tout (révolutionnaire, hors-la-loi, pirate), mais que de la petite friture à moins de 10.000.000
Revenir en haut Aller en bas
Ghetis Archer
Vice-amiralVice-amiral

Ghetis Archer
Messages : 1968
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Left_bar_bleue47/75Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Left_bar_bleue718/750Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Empty_bar_bleue  (718/750)
Berrys: 19.220.897.528 B

Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Pour le bel œil d'Aseri   Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Icon_minitimeJeu 13 Sep - 1:44

C'est qui Aseri ?

Ore Wa Kurohebi Da !




Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Yzisav11
Yzis Archer, Commandant, niveau 40.




Du côté d’Yzis on pouvait parler de carton plein, le conjoint de l’Archer récupérait les quelques criminels présents avec aisance. Allant du révolutionnaire au criminel basique, le Vert de la Détente allié au Rose de l’Amour facilitait grandement les choses. C’est donc sans grand problème qu’il évacuait une bonne partie de la population, les oiseaux géant filant à gauche et à droite pour sauver un maximum de personnes.

Ainsi il se permet de lancer un appel au navire principal d’Iliena sans grande avec un ton calme.

- Il y a quelques criminels ayant une prime, que souhaitez-vous faire d’eux ?

Autant poser la question, elle était la plus gradée sur les lieux à l’heure actuelle, même Kitisiri la membre la mieux gradé du navire de La Couronne était d’un grade inférieur au sien.


~

Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Yosaku10Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Pridea10
Kitisiri, Contre-Amirale, niveau 37 et Pride, Section Scientifique, niveau 40


De son côté, la contre-amirale fut justement assez mécontente, l’appelle se coupant comme si l’escargophone ne percevait plus aucune ligne. C’était une situation assez troublante, lui laissant supposer qu’on venait de détruire purement et simplement le moyen de communication, un fait qui l’agaçait passablement, mais qui fut assez rapidement écarter lorsqu’une vaste explosion retentit. L’oiseau géant fila rapidement en direction du lieu de la casse.

- Je perçois différentes voix, nous devrions leur venir en aide.
- Des civils tu dis ?! Il faut faire vite ne reste pas planter là !
- Quelle idée de rester près d’une montagne aussi…

Malgré tout l’oiseau arriva au niveau des gravats ! Le sang de la jeune femme ne fit qu’un tour, cette dernière sautant directement de l’oiseau, elle ouvrit son éventail et commença alors à tourner autour d’elle une fois à la bonne distance ! Une vaste tornade se formant alors autour d’elle pour prendre autant d’ampleur qu’un corps géant.

La bourrasque en serait telle que l’ensemble des gravats les plus dangereux devraient flotter autour, être déviés ou se briser entre eux ! Le vent à l’intérieur de la tornade était tel qu’il remontait le corps frêle de la demoiselle au-dessus de la tornade. Ainsi on aurait pu croire qu’elle était littéralement debout sur cette grande tornade qu’elle continuait d’alimenter par des grands coups d’éventail.

Ce ne fut qu’une fois les débris bien détruit ou bien dévié qu’elle laissa la tornade perdre en intensité se retrouvant au sol avec tous les civils en question.

[b]- Je suis la Contre-Amirale Kitisiri, la Marine est venue à votre secours, ne restez pas ici… Je vais vous raccompagner vers le rivage suivez-moi !


Peu après Pride fit descendre l’oiseau vers le sol et Kitisiri lui expliqua qu’elle raccompagnerait les civils… Massy ne répondait pas et les vies présentes avaient bien plus d’importance.

Ainsi la jeune femme retournerait vers la rive avec les civils qu’elle venait de sauver, mais aussi avec ceux qu’elle croiserait sur le chemin. En quelques coups d’éventail elle ouvrirait les flammes gênantes et balayerait les débris sur leur route.

Pride remonta donc sur l’oiseau d’envergure et repris sa ronde, bordant les rivages du sud de l’île pour voir si aucun civil ne s’y trouvait, son haki à l’affût.

~

Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Stern_10Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Akira_10
Shura Tisnoc, Section Scientifique, niveau 38 et Akira, Lieutenant, niveau 28.


Enfin Shura ayant rassuré la population, il appela Aes pour qu’il rapproche le bateau de La Couronne du bateau du Grand Maire.

[color=grey]- Que les civils présents aillent sur notre bateau, vous serez moins à l’étroit ce sera beaucoup mieux.

Logiquement tous les civils obéiraient. Aes les faisant passer un à un…. Il serait aisé de bien contrôlé l’identité de ceux passant dans le navire Couronne qui prendrait environ la moitié des passagers du navire du maire.
Shura portant à nouveau son attention sur le maire demanda alors.

- On dirait une bataille qui a mal tourné… Votre île était-elle sous le joug de certains criminels ? Soyez coopératif je vous prie.

Il était assez évident que le gouvernement ne faisait pas exploser ses propres îles aux yeux du cyborg. Un tel acte était donc celui d’un groupe organisé d’après Shura. Si le maire savait quoi que ce soit il était important qu’il le dise.

Poursuivant son exploration, Akira entra dans le navire, laissant son haki balayer les voix présentent dans les entrailles du navire tout en passant d’une cabine à l’autre.


DEV NERD GIRL



Informations, Résumé etc...:
 
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Gouvernement)

PNJ (Gouvernement)
Messages : 694

Feuille de personnage
Niveau:
Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Left_bar_bleue0/0Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Left_bar_bleue0/0Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: Beaucoup

Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Pour le bel œil d'Aseri   Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Icon_minitimeDim 7 Oct - 13:18



La barque était remontée, et le crochet avait pu s’attacher à Edward Lawrence. Surpris,  le Colonel se précipita vers la cible et vit qu’elle était déjà inconsciente. A ses côtés, un homme étrangement bas primé : Ningen Takai. Ils étaient encore accrochés l’un à l’autre comme s’ils tentaient de fuir en duo. Le reste de la troupe avait réussi à passer le second barrage, et pourrait profiter des fonds marins encore quelques petites minutes avant de manquer d’oxygène et d’être obligé de remonter à la surface à l’écart des navires marines, pour son plus grand bien.

    - Vous êtes en état d’arrestation ! Lâcha le Colonel.

De toutes les manières, s’ils opposaient la moindre résistance, le reste des forces armées aurait tôt fait de les capturer. Le plus sûr était de suivre les instructions. Ningen serait envoyé à Nighty Town, dans des geôles de transition où le même sort que son ami, Kabayochi M. Kiru, l’attendrait, tandis que Edward Lawrence aurait une autre destination… Une destination bien moins enviable. Le Colonel n’en savait cependant rien, car l’ordre venait de plus haut.

L’île était exempte de tout criminel. Les lieux avaient été nettoyés par les marines en moins d’une heure, et la montagne stabilisée par le reste des troupes. Il n’était plus à Powder Island qu’une partie de l’île en ruine, et une autre partie de l’île en deuil. La mort s’était installée, et des centaines, des milliers de corps en larme reviendraient bientôt chercher les graines d’une nouvelle vie, d’un nouveau monde. « Powder Island est morte, aujourd’hui » disait un vieillard dont la fille et le beau-fils avaient été du mauvais côté de l’île. Une mère, dont la fille était à l’école dans une autre ville, se maudit et maudit à jamais les personnes qui étaient responsables. « Ce sont les pires criminels qui existent. » avaient-ils dit.

Les affiches des primés avaient été souillées, placardées, mais dans ce grain de tourment, une graine de sainteté commençait à s’installer.

« Le Gouvernement Mondial est tout puissant. Laissez-vous bercer par son cocon rassurant, et rejoignez-nous. ». Les paroles de l’homme avaient vite convaincu l’île d’avancer, un nouveau flambeau entre les mains. Il s’était déplacé exprès pour l’occasion, pleurant avec les familles, prenant en charge l’intégralité des funérailles et des reconstructions, à grands renforts d’aide des Dragons Célestes dont la générosité n’avait jamais été autant avérée. Oui, c’était lui, Saint-Constantin, le grand vainqueur de cette histoire.


Saint-Constantin

Une semaine plus tard, on commença à ériger un grand temple sur la partie dévastée, profitant des ruines pour porter honneur aux disparus. Cette île serait le pilier du Constantinisme déjà installé sur South Blue et East Blue, profitant que les autres regards soient installés ailleurs. Car à présent, Powder Island n’avait plus qu’une seule religion : le très grand Gouvernement Mondial.



Ningen peut se débattre - et limite vaincre le Colonel - par contre il sera vite capturé avec toutes les forces présentes. Les autres, vous êtes libres de partir autre part (Massy, Shouri, le reste des PNJs de Kiru).

L'île change d'affiliation et devient Gouvernementale au lieu de Civile. Le constantinisme se sert de cette porte d'entrée sur West Blue pour commencer à y planter ses graines. Un temple sera érigé sur les ruines.

Pour les primes : Edward, ta prime est figée pour l'instant mais je vais ouvrir un pré-event pour toi si tu as le temps. Massy, Shouri, rien de particulier. Par contre, Kiru, je lance le débat.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Pour le bel œil d'Aseri   Pour le bel œil d'Aseri - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Pour le bel œil d'Aseri

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010
» Moments difficiles pour nos vieillards!
» Aimé Césaire, la liberté pour horizon
» Cherche un échappement akrapovich pour RMZ 450 2009
» News Orks pour Apocalypse... Stompas plastiques?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: West Blue :: Powder Island-