Partagez
 

 [FB] Les Chaînes Ensanglantées (feat Massy Umbra)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Massy Umbra
Death Shade
Massy Umbra
Messages : 541
Race : Humain
Équipage : Freewill

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Les Chaînes Ensanglantées (feat Massy Umbra) - Page 2 Left_bar_bleue29/75[FB] Les Chaînes Ensanglantées (feat Massy Umbra) - Page 2 Empty_bar_bleue  (29/75)
Expériences:
[FB] Les Chaînes Ensanglantées (feat Massy Umbra) - Page 2 Left_bar_bleue94/200[FB] Les Chaînes Ensanglantées (feat Massy Umbra) - Page 2 Empty_bar_bleue  (94/200)
Berrys: 7.316.000 B

[FB] Les Chaînes Ensanglantées (feat Massy Umbra) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [FB] Les Chaînes Ensanglantées (feat Massy Umbra)   [FB] Les Chaînes Ensanglantées (feat Massy Umbra) - Page 2 Icon_minitimeDim 8 Juil - 2:00



Les chaînes ensanglantées

[FB] Les Chaînes Ensanglantées (feat Massy Umbra) - Page 2 Vampire_hunter_by_loztvampir3-d21osjw
Miliana Antoinette de Sylvania

Son plan avait marché, les deux servants étaient morts. La première électrocutée, le second carbonisé. Cela devrait être des pertes suffisantes chez l’ennemi pour rendre le travail d’Alexei sensiblement plus facile. En parlant de lui… Où était-il ? Généralement, il virevoltait toujours en plein combat quand il y avait assez d'espace pour ça, réalisant des manœuvres aériennes complexes afin de déstabiliser ses adversaires. Mais là… La créature mi-vampire mi-cybernétique ne le voyait pas… Alors, une idée folle germa dans son esprit. Et si… Et s’il était mort ? Ridicule ! Impensable ! Impossible ! Cet homme était le plus fort qu’elle connaisse, celui qui arrivait toujours à les sortir elle et cet idiot d’Horacio des pires situations. Comment un tel personnage pourrait être vaincu si rapidement ? Oui, cela ne pouvait tout simplement pas être vrai… Alors, une nuée de mouches aux reflets noirs frappa la jeune femme de plein fouet. Les insectes s’infiltrèrent en elle par les fentes situées à droite et à gauche de sa mâchoire mécanique sans masque. Ils commencèrent à attaquer ses orbites, les rares parties encore humaines de son visage, et n’eurent aucun mal à percer les filtres de ses poumons pas tout à fait humains. Douleur, incompréhension, effroi, tétanie, mélancolie et bien d’autres sentiments assaillirent en même temps celle qu’on surnommait parfois la « Reine Folle ». Que lui arrivait-il ? Qu’est-ce que ces créatures lui voulaient ? Pourquoi arrivaient-elles si facilement à percer ses défenses ? Comment allait-elle faire pour s’en sortir ? Tant de questions qui se bousculaient dans sa tête sans qu’elle ne puisse trouver la moindre réponse. Les bourdonnements incessants de ces créatures la hantaient, la terrifiaient. Jamais de sa vie elle n’avait fait face à une telle situation. Jamais elle ne s’était sentie aussi impuissante... Enfin, presque.

Miliana vécut à nouveau sa propre histoire, l’histoire qui l’avait amenée en ces contrées désolées qui lui serviraient bientôt de tombeau. Elle était née dans un petit royaume sans histoire de West Blue, Sylvania, en tant que fille d’un noble scribe et grand ami du roi. Elle avait eu une enfance paisible, ne manquant jamais de rien, et une adolescence marquée comme beaucoup par la recherche de soi. Très renfermée sur elle-même, peu de gens mis à part sa famille arrivaient à la comprendre. En tout et pour tout, elle n’avait jamais eu qu’un seul véritable ami, et ce dernier s’était très vite mué en amant. Un beau jour, elle était tombée enceinte et elle s’était donc mariée avec la seule personne qui la comprenait réellement à l’époque : le prince du royaume. Ils l’avaient fait par amour, bien sûr, mais aussi pour faire taire les mauvaises langues. Sylvania était caractérisée par une religion locale qui voyait d’un très mauvais œil les relations hors-mariage. Cette croyance avait aussi une autre facette, une facette bien plus sombre, qui avait causé la majorité des malheurs de la demoiselle. En effet, ses pratiquants voyaient toute race autre qu’humaine comme l’œuvre du malin. Ainsi, les géants, les hommes-bête, les hommes-poisson, les nains, et autres étaient vus comme des erreurs de la nature à peine bonnes à servir les intérêts de l’être humain.

Un vampire dont on taira le nom n’avait pas apprécié du tout cette discrimination et avait donc décidé de donner une leçon exemplaire aux dirigeants de Sylvania. À la faveur de la nuit, il s’était infiltré dans le château royal - décimant la garde de nuit - et n’avait eu aucune peine à dénicher la chambre du roi. Malheureusement, il n’y trouva que la reine puisque son mari était à ce moment-là en voyage pour établir de nouveaux partenariats commerciaux. De ce fait, la créature nocturne décida de déverser toute sa colère et toute sa rancœur sur l’épouse du dirigeant. Impuissante, elle fut reléguée au rang d’objet par le vampire. Une fois ses basses besognes terminées, il la vida de son sang et lui injecta le sien, faisant d’elle une des leurs… Lorsque cette histoire fut ébruitée, une meute en colère s’attroupa aux pieds du château pour lapider l’être impie qui avait remplacé leur bienfaitrice adorée. Des années passées à épauler le roi et à se soucier du bien-être du peuple pour se voir forcer par ce dernier à fuir sa terre natale et, par-dessus tout, sa famille… Quelle ironie. Encore maintenant, l’ancienne reine se souvenait des cris de haine de la foule, brandissant des torches et des fourches devant les vieux remparts la protégeant d’une mort certaine. Encore maintenant, elle se souvenait du torrent de larmes versé par sa fille cadette, du courage de la benjamine, et du pragmatisme tranchant de l’aînée. La suite de cette histoire fut on ne peut plus simple. La tireuse fut obligée d’évoluer pour survivre, apprenant à se battre et développant un penchant pour le danger qui l’aida en quelque sorte à surmonter les blessures du passé… Ou plutôt, elle essaya de les surmonter en cachant sa véritable personnalité derrière un personnage dont la folie n’égalait que ses plans tordus et autodestructeurs. Tout cela pour finir noyée sous un océan de mouches… La vie pouvait être cruelle parfois, n’est-ce pas ?

Un rictus se dessina - ou plutôt se serait dessiné si son visage métallique n’avait pas fondu - sur l’ossature cybernétique de l’ex-noble. La dernière partie de sa vie avait été indubitablement placée sous le sceau de la vengeance ainsi que des mauvais choix, et sa fin allait effectivement s’avérer plus que pathétique, mais la demoiselle ne regrettait rien. Elle avait connu une véritable idylle avec son mari et de cet amour sincère étaient nées trois petites filles qui devaient déjà être des femmes à l’heure qu’il était. Et même les moments les plus sombres de son existence avaient été une véritable bénédiction en certains points. Après tout, si elle ne s’était pas vue affublée de la malédiction d’avoir du sang vampirique coulant dans ses veines, jamais elle n’aurait rencontré Alexei ou encore Horacio… Ses seuls véritables amis puisque le roi de Sylvania était désormais bien plus que cela à ses yeux. Le pragmatisme du Van Helldance et sa manie de garder le silence pour l’énerver… Le bon cœur de ce grand dadais de McFlee et son obsession pour les jolies filles… Oui, même Horacio était un ami aux yeux de la cyborg, quand bien même il n’était pas rare qu’elle le critique ou qu'elle le traite de soldat jetable à peine bon à occuper leurs adversaires. Les pensées de Miliana commencèrent à se troubler en même temps que son ouïe se faisait incertaine. Le manque d’oxygène allait bientôt avoir raison d’elle, elle le sentait. Plus que quelques secondes… Un laps de temps infinitésimal dans une vie humaine, mais suffisant pour adresser une dernière pensée à ses êtres chers :

-« Hemliech, Harumi, Sorana, Hemana, Alexei, Horacio… Je vous aime tous… Adieu… »

Les battements de cœur de la jeune femme se firent de plus en plus lents jusqu’à finalement cesser et laisser place à un silence troublé par les insectes hypnotisés. Mais au-delà des éternels bourdonnements, on pouvait entendre, si on prêtait une oreille très attentive, des cliquetis. Un… Deux... Trois… Quatre… Cinq… Un bruit assourdissant résonna à travers toute l’Ensclave, un flash lumineux aveuglant, et une destruction totale sur un rayon de dix mètres autour de la défunte. Ainsi disparut Miliana Antoinette de Sylvania, désintégrée dans un boom final qui emporta avec elle ses assassines. Malheureusement, même ce système censé emmener l’ennemi dans la tombe ne servit à rien du tout, aussi puissant soit-il. En effet, Rune était déjà loin lorsqu'il s'était activé et pour chaque mouche tuée, des milliards pouvaient revenir à la charge si leur maîtresse en avait envie. Cette mort était-elle donc vaine ? Il convenait à chacun de trouver sa propre réponse.



Code by Edward Lawrence



Vous connaissez la règle des cinq secondes ? Elle prend un tout autre sens ici...
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 964
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Les Chaînes Ensanglantées (feat Massy Umbra) - Page 2 Left_bar_bleue41/75[FB] Les Chaînes Ensanglantées (feat Massy Umbra) - Page 2 Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
[FB] Les Chaînes Ensanglantées (feat Massy Umbra) - Page 2 Left_bar_bleue473/500[FB] Les Chaînes Ensanglantées (feat Massy Umbra) - Page 2 Empty_bar_bleue  (473/500)
Berrys: 9.864.000 B

[FB] Les Chaînes Ensanglantées (feat Massy Umbra) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [FB] Les Chaînes Ensanglantées (feat Massy Umbra)   [FB] Les Chaînes Ensanglantées (feat Massy Umbra) - Page 2 Icon_minitimeDim 8 Juil - 3:07




feat Massy Umbra

Les Chaînes Ensanglantées



[FB] Les Chaînes Ensanglantées (feat Massy Umbra) - Page 2 Roi_so11
Prince Morava Hungaria

Le fils du voïvode se tenait face à Horacio dont le cadavre pendait, tenu par de multiples chaînes au milieu d’une immensité d’autres restants humains pendus par leurs chairs putréfiés au plafond par les anneaux de métal. Le corps du berserker avait salement souffert des petits plaisirs du nobliau vampire. Le ventre de l’homme aux gousses d’ail était ouvert, ses boyaux et son intestin pendant de manière flasque dans le vide pendant que sa peau avait été recouverte de petites incisions qui se firent plus insistantes aux bras afin de découper des morceaux de muscles. L’Hungaria avait par la suite disséqué petit à petit le corps afin d’en retirer toute sa substance. Est-ce qu’il le ferait empailler celui-là ? Non non non. Certainement pas. Il ferait partie de la décoration ! Oui c’était bien ça. Il avait une esthétique intéressante dans cette position. Morava était impatient de savoir à quoi il allait ressembler une fois la décomposition entamée. C’était réjouissant. Cela faisait un moment qu’il n’avait pas eu quelque chose à attendre. Il pourrait ainsi retourner à ses passe-temps favoris… La sculpture sur cadavres, les blagues sur les scarabées ou sur les goélands manchots ou encore le tarot version Morava ! L’impulsif jeune homme passa sa main dans ses cheveux. Il fallait aussi qu’il trouve une petite minette à séduire. Eileen refusait toutes ses avances et Rune le frappait assez souvent entre les jambes pour comprendre qu’il n’y trouverait pas son bonheur… C’est pour ça qu’il continuait pour son plus grand malheur. Cela l’amusait d’agacer les deux femmes et de les embêter dans leur travail alors que lui ne faisait rien, n’étant pas capable de se concentrer plus de cinq minutes sur une tâche sérieuse. Les deux esclaves qui gardait cette partie du sous-sol se lancèrent un regard alors que l’Hungaria partit subitement dans un rire. Des fois, elle croyait enfin parvenir à le comprendre un peu, mais ce genre de réactions les replongeaient dans leur ignorance.




[FB] Les Chaînes Ensanglantées (feat Massy Umbra) - Page 2 Civil_12[FB] Les Chaînes Ensanglantées (feat Massy Umbra) - Page 2 Araign10
Volga, Mesmir

Mesmir trainait les corps inconscients de Bell et Erik, Rune ayant pris la joyeuse décision d’assommés ces derniers afin de ne pas faire de jaloux. Pourquoi les autres auraient perdu connaissances et pas eux ? Volga, quant à elle, avait reçu la charge de porter Alexei, muni comme ses camarades du collier à décharger comportant les deux points de pression en granit marin, jusqu’à la cellule. C’est ainsi que les deux vampires ouvrirent la porte de la pièce de huit mètres carrés où reposaient déjà Massy et Ishtar qui avaient déjà rejoint les bras de Morphée depuis un moment, la fermière ayant rompu le sort de son baisée après que la grande blonde eut rapporté le kangourou maudit en cette salle étriqué de deux mètres de large pour quatre de longueur. Refermant la porte de la cage où se trouvaient le quintet gagnant de survivants, Volga se tourna vers Mesmir qui haussa un sourcil.

-Rune veux que tu fasses office de garde.

-Sérieusement ? Pourquoi on me refile tout le temps ce genre de corvée.

-Plains-toi au patron écoute. Bon… Je vais profiter d’être ici pour prendre un peu de bon temps aujourd’hui et demain, puis je retournerais à ma demeure campagnarde à attendre de nouvelles victimes. Tu vois que moi aussi j’ai des corvées !

-Mais oui mais oui
, ronchonna l’homme qui avait le sentiment de se faire exploiter et qui commençait clairement à se demander s’il ne devait pas quitter cette île.

L’homme armée de sa lance fétiche observa sa collègue s’en aller, avançant doucement jusqu’au bout du couloir… Et puis pourquoi on mettait les nouveaux esclaves dans la cellule la plus éloigné en attendant leur dressage ?! Que c’était énervant ! Mesmir leva la tête pour observer par l’une des quelques ouvertures en hauteur la lueur lunaire. Ils se trouvaient au sous-sol et le rez-de-chaussée avait été ainsi créée pour qu’en quelques endroits la lumière puisse passer.

-Combien de temps on va me laisser poiroter ? soupira l’homme en se tournant finalement vers les prisonniers du jour en se demandant s’il pourrait leur faire la conversation une fois qu’ils seraient réveillés.

Enfin ! D’ici là, il devrait être patient…







©️ By Halloween



Dernière édition par Ishtar De Lérhane le Lun 16 Juil - 14:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Massy Umbra
Death Shade
Massy Umbra
Messages : 541
Race : Humain
Équipage : Freewill

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Les Chaînes Ensanglantées (feat Massy Umbra) - Page 2 Left_bar_bleue29/75[FB] Les Chaînes Ensanglantées (feat Massy Umbra) - Page 2 Empty_bar_bleue  (29/75)
Expériences:
[FB] Les Chaînes Ensanglantées (feat Massy Umbra) - Page 2 Left_bar_bleue94/200[FB] Les Chaînes Ensanglantées (feat Massy Umbra) - Page 2 Empty_bar_bleue  (94/200)
Berrys: 7.316.000 B

[FB] Les Chaînes Ensanglantées (feat Massy Umbra) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [FB] Les Chaînes Ensanglantées (feat Massy Umbra)   [FB] Les Chaînes Ensanglantées (feat Massy Umbra) - Page 2 Icon_minitimeDim 8 Juil - 15:00



Les chaînes ensanglantées


Si quelqu’un avait pris la peine de faire attention au décor plus qu’à la trahison sur fond de combats, il aurait pu remarquer tout du long une créature en apparence normale, mais qui avait la fâcheuse manie de se retrouver sur le champ de bataille : une taupe. Ce mammifère fouisseur était toujours là où il y avait du danger… Bizarre pour une créature craintive censée avoir un instinct de survie développé, n’est-ce pas ? Certains auraient été tentés de se dire que cette bête insectivore était hypnotisée et servait à donner un aperçu direct des combats au maître des lieux. Difficile à dire vu que ses petits yeux atrophiés étaient presque impossible à identifier dans son pelage. Ce serait d’ailleurs assez étonnant que qui que ce soit s'embête à utiliser une taupe comme espionne personnelle alors que des mouches et autres créatures volantes à leur solde infestaient de toute part le ciel. De plus, la créature avait eu quelques réactions affreusement humaines… Comme par exemple se couvrir les yeux en voyant Massy se faire tabasser et rajouter une couche par-dessus en crachant sur la Bàthory. Ça ne se voyait pas, mais le petit être avait cligné des yeux devant le manque de réaction de l’ennemie… Lui qui s’attendait à une véritable boucherie… Autant dire que le rongeur était quelque peu soulagé, comme le montrait son expiration assez bruyante pour un animal du genre, mais inaudible pour des humanoïdes. En tout cas, en termes de sang, il avait été plutôt servi sur les autres affrontements… Sauf celui d’Erik, parce que c’était tout simplement pitoyable… Même une taupe aurait pu vaincre un écureuil et un lapin, quoi… Bref, plus sérieusement. Ce taré d’Horacio avait perdu la boule, ce qui avait amené l’insectivore à froncer les sourcils. Ni la situation, ni le terrain, ni l’adversaire ne lui étaient favorables. Alors ce n’était franchement pas une bonne idée de… charger une zoan lanceuse de couteaux et tout encaisser alors qu’il avait un bouclier tout trouvé entre les mains ?

-« MAIS T’ES CON OU TU LE FAIS EXPRÈS ? » Hurla le rongeur fouisseur, affligé.

Malheureusement, ou plutôt heureusement, un hurlement de taupe enragée, c’était juste un couinement assez fort et plutôt mignon pour certaines personnes. Rien qui puisse vraiment attirer l'attention sur lui dans cette situation, en clair. Quoi qu’il en soit, la bête se tapa le front lorsque le fou, non-content d’avoir encaissé de lourds dégâts qu'il s'évertuait à ignorer, s’acheva lui-même en bandant ses muscles pour… Pour faire quoi, en vrai ? Se suicider ? En parlant de suicide, on en parle du grand gaillard ayant mangé le zoan d'un oiseau ? C’était quoi ce plan débile de se laisser capturer ? Poussant un énorme soupir de lassitude se résumant à une petite expiration et un couinement pour l’animal, le mammifère ne put que constater que la seule du groupe qui se rattrapait un peu en termes de bêtises, c’était la femme en partie mécanique, là. Elle avait réussi à gravement blesser une ennemie et à en carboniser un autre… Pourtant, le spectateur souterrain n’aurait pas parié sur elle vu qu’elle s’était fait exploser un foutu bras en jouant… Dommage, elle avait payé cette réussite de sa vie.

-« Beau feu d’artifice, n’empêche. » Couina l’insectivore en haussant ses petites épaules miniatures.

Redescendant profondément sous terre, le mammifère rejoignit un endroit qu’il avait pris la peine d’élargir drastiquement en comparaison de sa taille. Alors, sous les yeux ébahis de… personne en vérité puisque la taupe était en dessous du niveau du sol… Bref, la créature prit des traits un peu plus humains, dont des bras étonnamment longs. Ainsi, ce fut un humain assez bizarre qui apparut à la place de la petite bête fouisseuse. Saisissant un escargot combiné, l’être composa lentement un numéro, étant obligé de s’y reprendre à plusieurs fois à cause de sa mauvaise vue et de ses doigts boudinés. Lorsque que quelqu’un décrocha, une voix de vieillard s’éleva du zoan pour partager les informations récoltées :

-« Commandant, ici Harvey R. Moleman à l’appareil. La situation n’est pas très bonne dans le coin. »
-« Laissez-moi deviné, les chasseurs de primes ont échoué, pas vrai ? »
-« Oui, deux d’entre eux ont été capturés et la femme du groupe a explosé après avoir vaincu deux adversaires. »
-« Je vois… J’imagine que nous seront obligés d’entrer en jeu, finalement… Quelle plaie. »
-« Peut-être pas monsieur, le grand type silencieux s’est laissé capturer… Il a peut-être une idée derrière la tête. »
-« Peut-être… ou peut-être pas. Je ne compte prendre aucun risque, lieutenant. L’honneur du gouvernement mondial est en jeu. Il est donc temps d’exécuter le plan B. »
-« Oui chef, à vos ordres, chef. »

Raccrochant, le maudit prit des traits plus proches de la taupe avant de se mettre à creuser un tunnel bien plus large. Un sourire énigmatique se dessina sur ses lèvres. Tout ceci allait devenir intéressant, très intéressant… Surtout pour lui.

[FB] Les Chaînes Ensanglantées (feat Massy Umbra) - Page 2 Mole-man-escaflowne-8.42
Harvey Rupert Moleman.



Code by Edward Lawrence



Au noteur :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


[FB] Les Chaînes Ensanglantées (feat Massy Umbra) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [FB] Les Chaînes Ensanglantées (feat Massy Umbra)   [FB] Les Chaînes Ensanglantées (feat Massy Umbra) - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

[FB] Les Chaînes Ensanglantées (feat Massy Umbra)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» L'Orchidée ensanglantée [Hentaï ?] [PV Gakupo]
» Kang Chang Min feat. Yong Jun Hyung
» Obsession Maléfique (feat. Iris)
» En parlant du loup... feat. Ariana R. Collins
» "Fly away" || feat Talasi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: West Blue-