Partagez | 
 

 Death is coming ( Pv Gouv )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ren Tao
Crimson Beast
avatar
Messages : 1019
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
44/75  (44/75)
Expériences:
285/500  (285/500)
Berrys: 337.350.000 B

MessageSujet: Death is coming ( Pv Gouv )   Mer 27 Juin 2018 - 16:16

Menaces claires



Quelle heure doit-il être ? Sans doute 18h... Voilà trois jours que Water Seven avait été sauvagement attaqué par mes soins et Sayouri. Bizarrement, je n'avais pas réussis à mettre la main sur les journeaux. Que se disait-il hein ? Curieux de l'apprendre... Sans doute est-ce manque d'informations qui me poussa à prendre l'appareil de communication et appeler. Rare sont les fois où les criminels contact leurs bourreaux, ou inversement, quand le bourreaux contact sa victime avec douceur. Pour ma part, j'avais une belle idée derrière la tête et c'est donc sans protection que je contactais un numéros marine dans l'espoir que celui-ci pourrait jouer le relais et ainsi me mettre en relation avec un haut gradé, plus particulièrement leur amiral en chef dont j'avais entendu grand bien...

" Ren Tao à l'appareil... "

Laissant un blanc se faire, je me demandais qui et comment ils allaient réagir. Autrefois, j'aurais sans douter rigoler si c'est un troufion qui me fais tourner en bourrique, mais là, il est claire que si un quiproquo se produit, les conséquences seraient dramatiques. Aussi, pour m'assurer du bon déroulement de la suite, je vins à me faire entendre de nouveau.

" Passez moi une personne haut gradé. J'ai un message à communiquer. "




Codage par Libella sur Graphiorum


_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
PNJ [Gouvernement]

avatar
Messages : 626

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: Beaucoup

MessageSujet: Re: Death is coming ( Pv Gouv )   Mer 27 Juin 2018 - 16:56


-C'est ça, monsieur. Je vous prie de m'excuser, mais nous avons de véritables urgences à traiter. Et bonne journée chez vous.

Le sergent-chef Hawking raccrocha brutalement, courroucé. C'était au moins la dixième fois de la journée qu'un crétin l'appelait pour quelques revendications stériles. "Alala, mon voisin a volé ma poule", ou "Ouille, j'ai mal au ventre"... Comme si Marineford allait s'occuper de toutes les réclamations, les unes après les autres ! Il commençait à avoir de plus en plus de mal à demeurer derrière son bureau, cloîtré au sein des grands murs de cette base pluriséculaire, mais il était pour l'heure contraint d'y demeurer pour cause d'arrêt maladie. Sa vieille jambe lui faisait défaut et, dans ces conditions, il ne pouvait pas embarquer en direction d'un conflit quelconque... Il devait donc se contenter de servir la Marine là où il le pouvait. Et son vieil âge lui avait fermé bien des portes... Cela faisait déjà trois semaines qu'il officiait à ce petit bureau, au milieu de l'open space où on avait su l'intégrer, et il en avait pour au moins deux fois plus de temps avant de recouvrer sa liberté. Diantre, que cela lui manquait cruellement... Lorsqu'il décrocha une fois de plus, et lorsqu'il entendit les mots du présumé Ren Tao, il crut qu'il allait fulminer si puissamment qu'il allait éclater. Il eut néanmoins le bon sens de récupérer son sang froid. Et si c'était vraiment le cas ? Du regard, il tâcha de communiquer sa détresse à ses collègues. Si l'un d'entre eux, interloqué, se contenta d'hausser les épaules, un autre ne tarda guère à se pencher brutalement sur le rapport qu'il rédigeait. Une main, finalement, se mit à surgir de derrière Hawking pour attraper le combiné. Le pauvre homme sursauta en reconnaissant un poignet fin et délicat, celui d'une femme, et en remarquant le manteau ample qui accompagnait ce mouvement. Cela ne pouvait qu'être...


Amirale-en-chef Chairoka.

-C'est une mode, d'appeler Marineford directement, chez les criminels ? Je suis l'amirale-en-chef Chairoka. Je suis flattée que vous trouviez un instant pour nous contacter. Vos méfaits sur Water Seven sont regrettables... D'un point de vue civil. Mais c'est un succès, pour nous. Merci.

Elle était cynique et sarcastique, cela allait sans dire, mais elle ne poussait pas la provocation au-delà du raisonnable. Elle évoquait simplement les faits, comme à l'accoutumée : Water Seven était officiellement passée sous domination gouvernementale et, à compté de ce jour, plus jamais le moindre criminel n'y serait toléré. Les patrouilles allaient s'y multiplier, les agents du Gouvernement Mondial allaient y pulluler et les commandes officielles allaient probablement également pouvoir s'y décupler librement... Si les chantiers navals allaient avoir besoin d'un laps de temps conséquent pour être à nouveau pleinement opérationnels, cela n'avait pas de grande incidence sur la ligne de conduite de la Marine. Au contraire. En ciblant Water Seven, Taka Sayouri et Ren Tao avaient prouvé, l'un comme l'autre, qu'ils étaient à la hauteur de leur réputation. De vulgaires terroristes, prêts à tout pour massacrer des innocents, mais trop craintifs pour tâcher de tenir tête à de dignes représentants de l'autorité... Enfin, s'il appelait, c'était qu'il avait une idée derrière la tête : restait à savoir de quoi il en retournait.

Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
avatar
Messages : 1019
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
44/75  (44/75)
Expériences:
285/500  (285/500)
Berrys: 337.350.000 B

MessageSujet: Re: Death is coming ( Pv Gouv )   Mer 27 Juin 2018 - 17:18

Menaces claires



La marine était visiblement occupée. Pourtant, on me répondais enfin. Laissant des voix se faire entendre, je plissais les yeux. Des rigolos ?Mon sang commençait à bouillonner et je me demandais si mon bureau face à moi allait survivre à l’envie d’y frapper qui me venait.

“ Sale... “

Heureusement, la voix changea et cette fois-ci, les dires étaient plus directs. Comme je m’en doutais, la marine tentait de discréditer nos méfaits et les tourner à leur avantage, mais nous savons tous la vérité. Aussi est-ce pourquoi je ne m’énervais pas et ricanais simplement. “ Chacha “ voulait jouer à ça ?

“ ... Tout est une question de point de vue... “

Ooooh ? Ren Tao boude-t-il ? Possible. Gardant mon sang froid, je vins à soupirer et m’allumer une clope pour être plus direct et répondre à ses faibles questions ironiques.

“ Certaines personnes se disent que discuter directement avec des hauts-gradés sans être rembarré c’est être respecté, ou prit au sérieux... Tout est question d’égo. D’autres se disent courageux de faire cela.. Pour ma part, j’ai horreur de passer par des intermédiaires. Je venais donc m’assurer que mon message était bien passé. “

Souriant en coin, le denden mushi retranscrivait parfaitement ma mimique faciale, signe que rien de bon arriverait sous peu.

“ Vous vous en convainquez du moins... Mais soyons honnêtes, peu importe les journaux ou les pseudos nouvelles pour rassurer le monde... Le peuple n’oublie pas la réalité qui est celle-ci. Protégé de près ou de loin... Le gouvernement faiblit avec le temps. Les attaques se multiplient et il faut toujours un drame avant qu’elle agisse. Sans incident, les îles sont à la portée de tous... Surtout moi. “

Riant pour flatter mon égo, je me détendais doucement après quelques secondes. La vérité était exposée, elle aurait beau dire le contraire, elle et moi ne sommes pas dupe... Cette partie, je l’ai gagnée aujourd’hui, quoi qu’elle en pense.

“ Je viens donc annoncer la suite des événements. Ce genre d’attaque va se multiplier. Quoi que vous fassiez, je n’aurais de cesse de vous prendre par surprise et pour cause... Je désire une personne en particulier... “

Laissant un blanc planer, la tension devait sans doute augmenter. J’allais enfin dévoiler mon envie actuelle, bien que peu nouvelle si on réfléchit bien à certains événements.

“ Shirokuma. “

John Pacifique. Une personne de renom connue pour sa force. L’éliminer serait un signe que peu importe le rang, rien ni personne ne pourra me stopper. Pas même les amiraux censé être le sommet de cette pyramide de la paix.

“ ... Après tout, vous m’avez privé d’un de mes éléments les plus prometteur : Fudo. “



Codage par Libella sur Graphiorum


_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
PNJ [Gouvernement]

avatar
Messages : 626

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: Beaucoup

MessageSujet: Re: Death is coming ( Pv Gouv )   Mer 27 Juin 2018 - 17:37




Amirale-en-chef Chairoka.

Cela risquait d'être long. Asya Lida, en entendant les mots que Ren Tao prenait un malin plaisir à déclamer avec lenteur et espace, se contenta d'attraper l'escargophone de son subordonné pour l'emmener avec elle. Elle arpenta l'open space sans jeter le moindre regard à ses subordonnés qui s'activaient plus ardemment que jamais, à son passage. Elle prit la direction des escaliers qu'elle se mit à gravir posément, tandis que son interlocuteur tâchait d'aseptiser la vérité cuisante. Le fait était que le perdant n'était ni elle, ni lui : c'était ce pauvre Huckable Finch qui, dans l'absolu, n'avait causé de tort à personne. Il allait finir sa vie derrière les barreaux, à cause des machinations sordides de quelques dérangés... Fin triste pour un entrepreneur aussi inventif, à un âge si jeune. Tant pis. Des sacrifices étaient incontournables pour permettre à la justice de briller. C'était une petite leçon que le Tao aurait dû apprendre de lui-même, mais qu'il n'avait pourtant pas spécialement intégrée, manifestement... Très procédurière, Chairoka lui laissa tout loisir de s'épancher en provocations et ne se permit de répondre qu'une fois que les mots du rouquin eurent touché au but.

-Bien. Reprenons dans l'ordre. La Marine n'ignore pas qu'il est plus facile de conquérir ou d'attaquer une île que de la défendre... Nous ne pouvons malheureusement pas nous trouver partout. C'est un fait. Mais c'est également valable pour vous, Tao. En attirant l'attention sur vous, vous forcez le Gouvernement Mondial à redoubler d'ardeur dans ses enquêtes. Qui sait combien de vos possessions y passeront... A ce jeu-là, je crains que vous ayez plus à perdre qu'à gagner. Votre réaction sur Water Seven le prouve bien assez. Vous et Sayouri n'avez pas hésité l'ombre d'un instant, à l'arrivée des Thalassa... Vous nous avez donné des armes pour vous couvrir d'opprobre. Un terroriste incapable de répondre aux renforts que l'autorité dépêche apparaît comme risible plus que terrifiant. Je ne nie pas vos compétences, Tao. Je dis simplement que vous ne les exploitez pas. Ou mal. Pour l'heure, vous n'êtes qu'un rookie.

Venait-elle de donner une leçon et un conseil à un hors-la-loi ? D'une certaine manière. En fait, elle voulait surtout l'énerver pour le pousser à la faute : plus un criminel se vantait ouvertement et plus il était facile d'en tirer profit. Dans les faits, elle conservait la vérité pour elle : Ren Tao n'avait pas la moindre raison de l'inquiéter. Il était certes un hors-la-loi prometteur mais il ne cristallisait pas une menace réelle, à l'instar d'un Narseh, d'un Harishigawa ou d'un Dario. Parce qu'il fuyait devant les renforts, il prouvait qu'il était incapable de contrecarrer l'armée du Gouvernement Mondial sur un champ de bataille. Sa seule arme réelle, c'était sa lâcheté. Et cette lâcheté ne suffirait pas à le sauver éternellement.

-Je suis certaine que l'amiral Shirokuma serait ravi d'en discuter avec vous. Vous voulez peut-être convenir d'un rendez-vous ? J'ai peur que vous ne soyez du genre à lui fausser compagnie à la première difficulté, malheureusement. Shinseishi m'a déjà fait savoir qu'il était navré de ne pas avoir eu la chance de s'entretenir avec vous. Il était certain que vous étiez fait pour vous entendre.

Non, le sinistre Sergueï Ivanovitch ne lui avait rien dit de tout cela, mais la provocation n'en était pas moins fondée : Sergueï aurait écrasé cette bête pourpre d'un simple coup de talon, et ni l'un, ni l'autre des interlocuteurs n'était dupe à ce sujet. Si Ren Tao décidait de cibler en priorité un amiral intérimaire, lors même qu'il semblait disposer d'un orgueil conséquent, c'était qu'il se savait incapable de nuire à un véritable amiral, susceptible de représenter son grade avec brio. Autrement dit ? Comme les derniers rapports à ce son sujet l'envisageaient, Chairoka estimait son niveau de puissance aux environs de ceux des meilleurs vices-amiraux dont la Marine disposait, actuellement. Pour l'éliminer, plusieurs candidats demeuraient donc envisageables... Mais une information capitale et à ne pas sous-estimer, surtout, pouvait être exploitée.

-Dois-je considérer par ce choix de cible qu'un Buster Call vous écrasera sans la moindre difficulté ? Une piqûre de rappel au sujet de la puissance militaire de la Marine me semble urgente. Les fanfarons se multiplient... Quant à votre subordonné, vous m'en voyez navrée, mais je pense que vous vous adressez à la mauvaise institution. Je peux vous offrir le numéro de Satan ? Il est assez peu amical, en revanche.

Le constat était simple : quoi qu'elle dise, il continuerait à s'en prendre aux civils. Le seul moyen de l'arrêter, c'était de le capturer ou de le tuer... Courber l'échine devant ce type de criminels et écouter sérieusement leurs revendications, c'était faire montre d'une impuissance crasse que la Marine ne pouvait décemment pas revêtir. Non, elle ne pouvait répondre au sang que par le sang : et elle finirait par répandre celui de ce Ren Tao s'il se montrait trop imprudent, à l'avenir...

Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
avatar
Messages : 1019
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
44/75  (44/75)
Expériences:
285/500  (285/500)
Berrys: 337.350.000 B

MessageSujet: Re: Death is coming ( Pv Gouv )   Jeu 28 Juin 2018 - 1:29

Menaces claires



Tout était dit. Il ne restais plus qu’à voir, ou plutôt entendre les paroles de la fameuse amirale en chef. Craintes pour des raisons que j’ignore, j’avais entendu dire qu’elle était du genre “ mental “. Ainsi donc, quand elle reprit la parole, je ne m’étonnais guère de son ton. Laissant ses dires êtres prononcés, je vins à sourire en coin. Ne pas être présent partout ? Immédiatement, une personne me vint en tête et je me demandais si un “ bluff “ pourrait la faire changer d’avis. Peut-être ont-ils des informations précises sur moi, ou peut-être pas assez pour démentir un possible mensonge. Quoi qu’il en soit, je ricanais légèrement, signe qu’elle a dit une ânerie.

“ Ne pas être partout ? Détrompez vous... “


Et si le fameux “ Dog “ était capable de coopérer avec moi dans l’immédiat ? Penserait-elle la même chose ? Son don de téléportation était le plus grand atout stratégique qui soit. Et entre de mauvaises mains, ce don peut faire basculer n’importe quelle bataille. En a-t-elle conscience ? Impel Down n’a-t-il pas été un assez gros exemple ? Bref..

“ L’arrivée de qui ? Une famille prestigieuse qui est censé être une sorte d’élite parmi vos soldats ? Ma fuite était déjà entamée avant leur arrivée, cependant, je me suis amuser avec deux enfants... Voyez le résultat. Ces saints Thalassa eux-même n’ont pas été capable de m’attraper... Quant à ce qui est d’être un rookie.. “

Mon air devint bien plus sombre, ne laissant guère voir si mes mots étaient mensonges ou vérités. Parmi toutes ces paroles un peu vagues, sans doute que certains étaient véritables.

“ Nous verrons quand je transformerais votre précieux train des mer en bombe à locomotion. Quand j’irais à Impel Down par la porte d’entrée et en ressortirais sans l’aide d’un quelconque camarade. Ou simplement quand je marcherais sur marineford ou vos autres lieux qui représentent la soit disante “ justice “ “. Vous me sous-estimez très chère... Sans vouloir me vanter de trop... Notre férocité n’a d’égal que mon orgueil et mon audace. “

S’en suivit la joute verbale au sujet des amiraux. Visiblement, elle ne craignait pas pour son collègue... Grave erreur.. Et à ce sujet, une fois de plus je faisais une relance, plus précis sur mes idées, mais aussi sur des promesses.

“ Shirokuma... Midoritaka... Vous... Et les autres surnoms que je n’ai guère retenus - pardonnez moi le fait d’être assez mauvais élève à ce sujet - vous tomberez...
Détrompez vous... Il semblerait qu’une île m’appartenant ait été rasée par une personne qui aura bientôt de mes nouvelles.. Je suis sûr que votre baroudeur trouverait ce lieu magnifique pour s’en servir comme ring... On ne pourra pas m’accuser de prendre des civils comme otages ou m’en servir pour faire en sorte qu’il retienne ses coups. A moins... Qu’il fasse comme la dernière fois que nos chemins se sont croisés : prendre ses jambes à son coup ?
Quant à votre autre ami... Je n’ai guère d’intérêt en lui à l’heure actuel, mais ... Qui sait si ça ne viendra pas. “


Une fois de plus, elle tentait de toucher mon égo et c’est chose faite depuis un moment. Tsss... Un buster call, quelle blague. Du moins, je le pensais mais n’en avais encore jamais réellement vu.

“ Vous pensez avoir ce luxe ? Je vous en prie... Faites donc. Mes îles sont votre... Mes comptes seront bientôt prit en charge par une personne bien plus discrète que ma charmante personne. Vous aurez beau éliminer les possibles lieux où je peux me cacher en quasi paix... Vous ferez choux blanc. Mais tentez votre chance. Mobiliser autant de Vice-Amiraux que vous le souhaitez, ainsi que des navires de guerre. Sachez que quoi qu’il puisse m’arriver... Rien ne sera pire que l’enfer que je compte déverser sur ce monde. Capturez moi, je m’enfuirais. Tuez moi, je reviendrais vous hanter. Vous ne savez vraiment pas à qui vous avez à faire Charaioka...chan... Nous sommes bien plus que vous ne pouvez l’imaginer. Et il faudra bien plus que de la poudre à canon ou des lames pour nous retarder inlassablement.
Quant à Satan... Ne vous donnez pas cette peine... J’irais lui dire bonjour de moi-même.”


Train des mers, Marineford, Impel Down, Ennies Lobby... Presque tout les grands lieux de cette institution semblaient être clairement visés. Restais à savoir où, quand et comment ? Là était toute la question.

“ Tant que vous ne prendrez pas au sérieux ce que je dis... Il continuera de pleuvoir des corps innocents et ... Qu’importe votre encre et vos papiers... Petit à petit, les civils le comprendront : vous êtes impuissants. S’en suivra une réaction en chaîne sans précédent. Vous allez faiblir, baisser votre garde, vous disperser et à qui tout ceci va profiter ? Tout le monde. Les Younkou à la soif de désordre remueront ces mers. Les hors-la-lois profiteront du chaos pour s’enrichir et les plus violents pour faire couler du sang. Une véritable apocalypse naîtra de cette bataille qui commence entre nous désormais. Oh bien sûr, des têtes connues tomberont et certaines vous arrangeront... Mais au final, la vague qui approche sera sans nul autre pareil. “

Le message était simple : c’est la guerre. Désormais, tout les coups sont permis... Comme si Centes Décima et d’autres affaires personnelles n’étaient pas assez suffisantes comme histoires à gérer.
Si pour l'heure elle ne me considérait pas comme une menace, elle venait d'avoir droit à un véritable autoportrait. Simple flamme anarchique pour l'heure actuelle, si celle-ci était laisser libre trop longtemps, elle se faufilerait dans les conflits déjà houleux, elle alimentera les brasiers déjà difficile à contenir et ceci rendra ce monde infernal. Tel était le mot. Un véritable enfer allait naître sur ces mers et ça, je comptais bien le lui prouver.




Codage par Libella sur Graphiorum


_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
PNJ [Gouvernement]

avatar
Messages : 626

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: Beaucoup

MessageSujet: Re: Death is coming ( Pv Gouv )   Jeu 28 Juin 2018 - 10:37




Amirale-en-chef Chairoka.

Elle marqua l'arrêt dans son interminable ascension et arqua un sourcil à la suite des propos que Ren Tao avait tenu. Voulait-il lui faire peur ? Son tissu de mensonges, il aurait dû le réserver à une personne qu'il pouvait convaincre, qui était mal informée : de son côté, elle savait très bien où se dessinaient les contours de la vérité... Et ça n'était certainement pas ici. Quant à ses alliances, elle admettait volontiers qu'il devait en avoir : tous les désaxés au Monde pouvaient bien s'unir, de toute façon. Sauf qu'elle n'était pas sotte. Chairoka ne savait que trop bien que le monde criminel n'était pas binaire et que tous ne vouaient pas une haine sanglante au Gouvernement Mondial, envers et contre ce que son interlocuteur affirmait... Certains disposaient d'une éthique développée, et d'autres acceptaient même de collaborer avec les forces de l'ordre, tant que cela servait également leurs intérêts. Le principe même de capitaines corsaires reposait sur cet état de fait, à titre d'exemple... Elle passa outre la petite provocation qu'il lui avait destinée par l'usage d'un sobriquet prétendument affectueux, qui mettait davantage en exergue sa suffisance plutôt que son sa capacité à verser le sang, et elle reprit sa marche lente non sans répondre, reprenant une fois de plus, grâce à son esprit très méthodique, les propos dans l'ordre dans lequel ils avaient été énoncés.

-Dog ? Pour l'heure, le Gouvernement n'a aucune raison de le craindre. En l'énonçant, vous ne faîtes que prouver que vous n'avez aucune alliance tangible avec lui. De toute manière, il ne le semble pas disposé à travailler de concert avec un homme susceptible de semer le chaos. Quant à votre fuite de Water Seven... J'ai lu les rapports, et j'ai une toute autre théorie. Taka Sayouri, en voyant les forces de Thalassa Rang débarquer, a décidé de prendre la poudre d'escampette. Réaction saine d'esprit, si vous voulez mon avis. En l'apprenant, vous avez simplement décidé d'écourter votre séjour sur l'île... Par couardise. Aang ne vous a pas trop secoué, d'ailleurs ?

Les Thalassa n'avaient pas su le coffrer, certes, mais ça n'était qu'une question de temps. Ce genre de cancrelats finissait toujours par commettre une grossière erreur, par la force de son orgueil. Il voulait la guerre ? Il n'était clairement pas prêt à l'assumer. Même s'il disposait d'une force remarquable, il était encore bien loin de pouvoir prétendre à triompher de l'amirauté, des meilleurs éléments des Cipher Pol ou de l'AOI, ou encore des Schichibukais les plus compétents... Et que dire de ses subordonnés ? La majorité d'entre eux n'étaient pas connus. Krake Liron avait été débouté par un contre-amiral et une poignée de colonels... Et la prénommée Dee-Ji avait au moins le bon sens de ne pas se livrer à une querelle interminable par péché d'arrogance. Quant aux propos qui avaient suivi, Chairoka ne prit même pas la peine d'y répondre. Entrer à Impel Down par la grande porte ? Foutaises. Même Erika s'y était brisée les dents : voulait-il sereinement assumer qu'il était plus redoutable que l'Impératrice elle-même ? Risible. Erika, elle, n'aurait pas quitté l'île en constatant l'arrivée d'une poignée de Thalassa. Elle les aurait affronté, et aurait eu une chance indéniable de l'emporter. Quant à Dog et à Fenice, ils avaient été presque aussi pleutres que lui, en s'engageant directement au sixième étage, sans crier gare... Au-delà de leur force individuelle ou commune, c'était l'improbabilité de cette trahison et la soudaineté de cette entrée fracassante qui avait pris Satan de court. Mais le directeur de l'éternelle prison méritait assurément sa place. Et ce n'était certainement pas Ren Tao qui allait la remettre en question...

-Namakura, c'est cela ? Très bien. Je lui passerai le message. Je suis navrée que le sens des politesses d'Heziel Coffe vous ait déplu. Il nous reste une place vacante pour un poste de Schichibukai, et un vice-amiral vient justement de me le conseiller. Dois-je considérer que j'ai votre aval également ?

Un petit peu de provocations supplémentaires ne faisaient jamais de mal : de toute manière, il allait sans dire que Chairoka ne faisait rien d'autre que se passer le temps, pour l'heure. Cet appel n'aurait pas de grande incidence ni sur sa vie, ni sur sa politique. Il était aisé d'agir contre le Gouvernement Mondial... Il était beaucoup plus complexe, en revanche, de maintenir un effort de guerre digne de ce nom. Arias lui-même avait fini par y rester, lors même qu'un seul de ses maréchaux aurait été capable de mettre à mal la quasi totalité de Shadow Ghosts... Quant aux autres noms qu'il utilisait en guise de menace indirecte, elle n'eut bientôt qu'un sourire amusé à afficher. Les Yonkous étaient la parfaite représentation du non sens de la menace qu'ils incarnaient. Et elle ne tarda guère à le souligner textuellement, toujours aussi sobre et retenue, mais néanmoins sagace et prompte.

-Eko Taka, aux prises avec Mijushike Hojo, embourbé dans une guerre qu'il perd. Erika Orato, aux prises avec Kyo Kara et le Royaume des Hommes-Poissons. Liga D. Tengen ? C'est un trouble-fête. Le meilleur des pirates, indéniablement. Et le plus imprévisible. Mais un terroriste ? Non. Il joue. Il s'amuse. Mais il fuit les conséquences. Il en causera jamais la perte du Gouvernement Mondial. L'ordre actuel lui profite trop. Hadès ? Je serais ravie de savoir comment il arrivera à conserver son territoire uni avec la myriade d'outsiders et de candidats qui sont prêts à lui sauter à la gorge au moindre faux pas. Tobun Temochida, Noda, Yorkshire Mendela, sans parler de Kars Makram... Non, navrée, mais Hadès n'est pas assez stupide pour s'engager dans un conflit armé avec la Marine. Vous êtes seul, Tao. Et vous le resterez. Konan Harishigawa et vous êtes passés par quelques frictions. Nous ne l'ignorons pas. Et même si vous étiez alliés... Dario Josta risque de rebattre les cartes trop promptement. Harishigawa ne lèvera pas le moindre petit doigt pour vous aider, dans ces conditions.

Elle aurait pu continuer de la sorte pendant des lustres. Au final, il était seul... Ou presque. Il n'y avait que deux autres personnes qui étaient susceptibles de s'allier à lui. Sayouri Taka, effectivement : parjure au sein des révolutionnaires, monstre d'égoïsme, qui avait transformé son idéal en une rancune stérile... De combien d'alliés s'était-elle privée elle-même, en attaquant de la sorte Water Seven et en mettant autant de vies civiles en jeu, d'ailleurs ? Le troisième et dernier personnage redoutable et mémorable susceptible de garnir ce tableau, c'était sûrement Centes Decima en personne. Mais imaginer le petit Monarque fricoter avec de vulgaires criminels, même pour mettre à mal la domination de la Marine... Non. Peu probable. Il aurait plus vite fait de les embrigader, d'utiliser son pouvoir sur eux pour les transformer en de parfaits petits pantins. Conserver un électron libre en guise d'allié, c'était prendre le risque qu'il finisse par nous trahir : le lobotomiser, en revanche, cela pouvait s'avérer terriblement fructueux...

-Si c'est tout ce que vous avez à me dire, je vais m'en retourner à mon travail. De toute façon... Vous aurez de nos nouvelles très bientôt, soyez-en convaincu, Tao.

Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
avatar
Messages : 1019
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
44/75  (44/75)
Expériences:
285/500  (285/500)
Berrys: 337.350.000 B

MessageSujet: Re: Death is coming ( Pv Gouv )   Jeu 28 Juin 2018 - 15:36

Menaces claires



Et ça blablate et ça blablate... Que ce soir l’amiral en chef ou qui que ce soit, ils se voilent la face. Continuant de faire la forte tête, je n’écoutais guère ses excuses ou ses exemples censés démonter mon raisonnement et ma provocation. Elle ne me prenait pas au sérieux ? De nouvelles vie tomberont de façon discriminatoire et cela uniquement pour montrer à ces gouvernementaux qu’ils ne font que se tromper en me sous estimant.

Restant silencieux je roulais plusieurs fois des yeux n’aimant guère sa façon de démonter mes arguments, mais soit... Qu’elle continue et elle menera sa faction à sa perte, c’est certain. Ainsi donc, la laissant baver comme personne d’autre, je me demandais quand elle allait terminer et quand enfin elle cessa de parloter, je vins à bailler, prouvant que l’heure était difficile pour moi.

“ ... Je n’ai guère besoin de qui que ce soit... Simplement mettre le feu aux poudres et en profiter. “

La laissant mettre les points sur les “i” je me taisais avant de soupirer lourdement.

“ A bientôt donc. Charaioka-chan... “

Pas de commentaire sur ce “ Heziel “ ou d’autres petites anecdotes, j’avais assez fait pour ce soir. Bientôt, je ferais pleuvoir des cadavres de mouettes et agiteraient leur drapeau comme trophée... Ils verront... .




Codage par Libella sur Graphiorum


_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
PNJ [Gouvernement]

avatar
Messages : 626

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: Beaucoup

MessageSujet: Re: Death is coming ( Pv Gouv )   Jeu 28 Juin 2018 - 18:37




Amirale-en-chef Chairoka.

-Lorsque vous serez aussi vaillant que bavard, j'imagine que nous aurons une raison infime de vous tenir à l’œil. Bonne fin de journée.

Sans plus attendre, la gradée raccrocha avant de pousser un léger soupir de lassitude. Elle tendit nonchalamment l'escargophone au premier soldat qu'elle croisa en continuant ses déambulations, et lui ordonna de le rapporter auprès de son propriétaire avant de se diriger sans plus tarder vers la salle de réunion où une bonne frange de ses subordonnés devaient l'attendre depuis plusieurs minutes déjà. Cette petite discussion l'avait légèrement retardée, mais ça n'était pas franchement dramatique : les préparatifs avançaient bon train, envers et contre les exactions et les sornettes que Ren Tao proférait à l'encontre des civils. La Marine n'avait pas davantage de temps à perdre et d'efforts à déployer dans la traque des petites frappes : ils avaient de redoutables ennemis à abattre, à l'instar d'Arias quelques temps auparavant, et il était grand temps d'achever les germes de la malfaisance qui poussaient et éclosaient dans le terreau de la criminalité du Monde entier. Le Nouveau Monde était bien le cadet des soucis de l'amirale-en-chef... D'autant plus que les Yonkous n'avaient ironiquement jamais vu leur légitimité être aussi fébrile. Les pirates de la Nouvelle Ère allaient causer bien du grabuge... Et Erwin Dog était pieds et poings liés, au même titre qu'Eken Sor. Kichiko Jonas demeurait toujours aussi léthargique, Dario Josta et Konan Harishigawa allaient sans plus tarder se livrer une guerre fratricide... Si Ren Tao croyait vraiment que la Marine commençait à choir, il se fourrait le doigt dans l’œil : à dire vrai, cela faisait des années que la situation n'avait pas été aussi propice aux forces de l'ordre, qui n'avaient plus qu'à en théorie un profit juteux. D'un geste ferme, elle poussa la porte et s'engouffra dans la salle en adressant au parterre prestigieux de ses subordonnés rassemblés devant elle un hochement de la tête cordial et rigoureux. S'il y avait bien un sujet sur lequel Tao avait raison, c'était que les tambours de la guerre n'en avaient pas fini de résonner...

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Death is coming ( Pv Gouv )   

Revenir en haut Aller en bas
 

Death is coming ( Pv Gouv )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (f) Sophie Turner ☾ to know that death is coming
» Thanatos - Death is coming
» Dwayen tribinal ak komisè gouv. nan Senmak 2 gwo volè , dwèt long revoke
» Renverser le gouv haitien n'est pas une solution aux problèmes d'Haiti !
» Commande Death at Koten

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Den Den Mushi-