Le deal à ne pas rater :
15% de remise sur une sélection Xiaomi dès 10€ d’achat
Voir le deal

Partagez
 

 L'Ordre du Monarque [Pv : Zora]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PNJ (Decima)

PNJ (Decima)
Messages : 135

L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] Empty
MessageSujet: L'Ordre du Monarque [Pv : Zora]   L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] Icon_minitimeSam 16 Juin 2018, 18:08



Lilibeth, Emiko

La robe qui allait à merveille à la jeune fille semblait bien terne dans cet environnement morne. Quand elle était entrée parmi les Décimas, elle n'avait pas eu immédiatement l'occasion de rencontrer Centes. Et aujourd'hui, elle ne dessinait même pas les contours de cette personne, aussi importante soit-elle. Pis encore, elle allait être reçue par cet être d'exception. Un large sourire parcourait son visage tandis qu'elle imaginait le souvenir qu'elle aurait pu avoir de cette idole terrestre. Il s'agissait bien sûr de quelqu'un qui n'avait pas eu sa vision déformée par Saint Constantin, un homme à l'idéologie liée à de grands textes mais qui usurpait son titre. Quand elle posa son regard sur la scène qui s'avançait devant elle, elle ne put donc que retenir son souffle. Après avoir déambulé dans de longs couloirs en pierre dignes d'un château, le quintet de filles était enfin arrivé devant une porte en bois massif.

    - Vous allez rencontrer Centes. Appelez-le comme vous voulez, mais je vous l'ai déjà expliqué. Il ne s'inquiète pas de l'étiquette, tant qu'on lui montre le respect qu'il vous montre.

Emiko venait de s'adresser aux trois femmes qui avaient inhabituellement formé un groupe. Chacune d'elle pouvait être destinée à un grand destin : elles allaient peut-être à présent l'accomplir. Alors la porte s'ouvrit. La « salle du trône » était en réalité une grande salle moyenâgeuse. Des blasons représentant chacun des chevaliers étaient posés aux murs : seul celui du treizième chevalier s'était relevé.

Dans la salle, il n'y avait pas grand monde. Centes était assis sur les marches qui menaient au trône et une porte venait de se fermer tandis qu'une jeune fille s'échappait d'ici, lâchant un regard méfiant au quintet. Sur la droite de l'immense pièce, derrière une série de pilier, il y avait une grande table ronde où chacun des quatorze sièges était semblable au précédent. Si la Constantiniste s'inclina, Misande resta debout. Emiko était totalement décontractée tandis que Nala semblait encore trop faible pour parler, mais assez forte pour bouger.


Centes Decima

    - Bienvenue, dit-il aux trois femmes. Chacune de vous semble avoir quelque chose à me dire, mais j'aimerais d'abord un débriefing de la mission de Lilibeth.

Celle-ci rougit en entendant son nom, mais elle s'exécuta immédiatement.

    - Nous avons pu aider le contact à s'enfuir. Oh, et voici Harlock Zora, que l'Ordre a sauvé.

Elle ne faisait que répéter les indications de la révolutionnaire, sans savoir ce qu'elle pouvait y faire. Il acquiesça d'un lent signe de la tête, mais ne releva pas l'hésitation qu'il avait senti dans la voix de la Constantiniste. Elle trouvait depuis leur entrée sur Mars le comportement de Zora étrange.

    - Harlock Zora... Vous étiez révolutionnaire, si je me souviens bien. C'est tragique, ce qui est arrivé à Arias Knightwalker...

Il s'arrêta et Misande se mordit la lèvre en détournant le regard. Si ce n'était pas pour cet homme, elle ne serait plus de ce monde aujourd'hui. Laissant Harlock Zora s'exprimer, le reste du quintet sembla attendre que la révolutionnaire prenne la parole.

Tu arrives par une ouverture de Nala (Un Zip) dans des couloirs en pierre. On dirait l'intérieur d'un château. Entre le moment où vous sortez de Mars et le moment où vous arrivez sur Merveille (qui n'est pas citée), il y a plusieurs dizaines de minutes cependant, le temps que Nala se lève. Vous allez toutes les cinq jusqu'à la porte massive, et derrière, il y a Centes. Tu vois une petite fille sortir, potentiellement, mais à part Centes il ne semble y avoir personne d'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Harlock Zora
D-2537
Harlock Zora
Messages : 3315
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] Left_bar_bleue38/75L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] Left_bar_bleue127/350L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] Empty_bar_bleue  (127/350)
Berrys: 51.026.050 B

L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] Empty
MessageSujet: Re: L'Ordre du Monarque [Pv : Zora]   L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] Icon_minitimeDim 17 Juin 2018, 16:38

L'Ordre du Monarque


1 : franc-jeu


Les murs n'étaient pas hauts mais semblaient solides, parés à  encaisser la moindre attaque comme l'étaient ceux des nombreux bastions qu'on trouvait à North Blue par exemple. Ce style architectural se voulait pragmatique davantage qu'esthétique, un choix qui en disait long sur la mentalité de ses occupants et l'imposante porte en bois qui se dressa soudain devant le groupe ne fit que confirmer cette impression.

Zora écouta avec attention les indications de dernières minutes concernant la rencontre à venir. Ces dernières minutes passées avec le quintet lui avaient permis de raffermir sa perception de ces femmes. Conformément à ce dont elle en avait entendu parler, Misande possédait le profil type de la guerrière chevronnée, loyale, franche et directe. Nala ne laissait pas transparaitre grand chose sous son masque, à l'inverse de sa bienfaitrice qui de toute évidence devait jouir d'une place importante au sein de l'Ordre. Enfin Lilibeth demeurait une parfaite énigme, la constantiniste reconnue pour ses nombreux actes de charité et qui semblait d'ailleurs plutôt émotive dénotait radicalement avec la situation. Un voile de mystère entourait sa présence en ces lieux.

Sans surprise, la salle du trône se révéla du même acabit que le reste. Bien que spacieuse et emprunte d'une certaine "aura", elle transpirait de simplicité. En témoignait par exemple la grande table ronde masquée derrière une série de colonnes, sur leur droite. Quatorze sièges identiques pour treize blasons distinctifs dans la salle, le signal envoyé était fort : chaque individu siégeant à cette table était d'égale importance. Plutôt surprenant, pensa-t-elle alors. Zora put sentir les nombreux regards se poser sur elles et les autres femmes du groupe, même si, à l'instar de la jeune femme qui quitta les lieux précipitemment, tous ne semblaient enchantés de leur venue.

Le quintet entreprit donc de saluer l'homme avachi sur les marches menant au trône. Pour sa part, Zora se contenta d'un discret signe de la main. Elle considéra l'espace d'un instant de courber l'échine mais ne put se résoudre à effectuer un tel geste, même après tant d'années. Après tout,  bien que le contexte soit complètement différent cette fois-ci, elle s'était promis de ne plus jamais le faire après Luvneel. La déchéance de "l'amirale Harlock", la cour martiale, la prison, puis la révolte, cette promesse symbolisait ce qui avait tout déclenché huit décénies auparavant.

Vint alors le début des choses sérieuses. Centes Decima commença par s'adresser à Lilibeth qui lui fit un compte rendu plutôt concis d'une tâche vraisemblablement assignée au préalable. L'homme s'adressa ensuite directement à l'ancienne prisonnière, surprise que son "tour" arrive aussi vite. Embarassée à la mention d'Arias Knightwalker dont elle n'avait appris la disparition que tout récemment, elle hésita un instant avant de formuler une réponse, en repensant aux réactions du jeune Nagami et de Misande lors de leur entrevue à Mars... Le mieux à faire était probablement de jouer franc-jeu.

— Je, débuta-t-elle péniblement en fixant ses propres orteils, Pour être totalement honnête avec vous, je suis encore sous le choc de cette nouvelle, je n'ai appris sa disparition que récemment et...

Elle marqua une pause, redressa la tête en prenant une profonde inspiration. Mince, si même lui le mentionne, ça doit être réel...  Comment la situation a-t-elle pu dégénérer de la sorte durant mon absence ? Zora accusa le coup, le Knightwalker était probablement la meilleure chose qui soit arrivée au mouvement. Si seulement j'avais été là, ne put-elle s'empêcher de penser, bien que cette idée soit complètement irrationnelle et elle le savait : quiconque était venu à bout d'Arias était bien trop puissant pour que sa seule présence puisse y changer quelque chose. Elle ferma les yeux.

C'était pourtant ce qu'on lui avait déjà repproché à de nombreuses reprises aujourd'hui. Encore maintenant, on la jugeait. Elle pouvait carrément le sentir tant l'impression était pesante. Craquer et exprimer ouvertement sa tristesse lui aurait certainement fait beaucoup de bien, mais son corps ne semblait de cet avis. Zora en ignorait la proportion à l'instant, mais Impel Down avait sérieusement émoussé les arrêtes de son système émotionnel. Ainsi, en dépit de la gravité de la nouvelle, il n'y eut ni sanglots ni larmes car ce corps bardé de cicatrices en tout genre n'avait tout simplement plus la force d'en produire.

Résumé:
 

_________________
C'est monsieur, hors-rp...
L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] 1419787044-sign-impa-chibi L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] 1439104760-sign-from-hell-to-paradise
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Decima)

PNJ (Decima)
Messages : 135

L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] Empty
MessageSujet: Re: L'Ordre du Monarque [Pv : Zora]   L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] Icon_minitimeVen 22 Juin 2018, 11:08



Centes Decima, Emiko

« Comment l'Ordre a-t-il sauvé Harlock Zora ? ». Même pour Centes la question restait en suspens. De source à peu près sûre, il savait qu'une unité de criminels d'élite avait été créée : la Suicide Squad, sous l'impulsion de plusieurs membres du Gouvernement Mondial. Même les hautes strates étaient concernées. Ces différentes instances avaient décidé de recruter des personnes exceptionnelles, en leur insérant des système de mort... Quand bien même cela fut-il pratique, ce n'en était pas moins une épée de Damoclès pure et simple. La sentence pouvait s'abattre sur leur propre caprice. Fort heureusement, ici le danger ne courrait pas. Les brouilleurs étaient activés, et un signal venu de l'autre bout du monde ne pouvait pas pénétrer la salle du trône.

Avec un léger signe de la tête en direction d'Emiko, cette dernière vint se placer à ses côtés et, souriant à grandes dents, prit la parole envers la demoiselle :

    - La disparition d'Arias a eu lieu il y a bientôt un an. Les nouvelles sont rares à Impel Down, mais sachez que le combat qui était le vôtre continue. Pour les mécréants, il y a Centes Decima.

Misande semblait déjà commencer à s'impatienter. Son pied tapa brièvement à côté de Zora, mais le régent ne lui porta pour autant pas plus d'attention. Un petit geste vexant qui lui faisait presque regretter d'être venu. Elle connaissait cet homme : leur avait-il déjà donné un ordre ? S'en rendraient-ils compte ? Ah, elle n'était pas très friande de cette configuration ! Si ça se trouvait, il pouvait leur ordonner d'oublier un ordre et de ne réagir que sur sa demande. Qui sait quel pouvoir et jusqu'où allaient-ils ?

Emiko avait continué à parler. Elle avait expliqué les différents mouvements révolutionnaires brièvement, faisant sortir des noms plus ou moins connus. De manière très significative, elle avait attribué le mouvement d'Erwin Dog à Vadim Oulanov, qui était mis au premier plan pour une obscure raison. Le chef des Décimas avait lui-même froncé les sourcils, sans pour autant relever.

Quelques minutes suffirent à dépeindre un portrait neutre en idéaux des différents rassemblements. Pour autant, chaque mouvement semblait peu convaincant et l'amer constat s'installa : aucun n'arrivait à avancer. Misande ne démentit pas, se contentant de baisser les yeux.

    - Les Décimas n'avancent pas plus, finit par interrompre Misande, comme un reproche d'une impuissance générale face au Gouvernement Mondial.

Le sourire énigmatique de Centes sembla déstabiliser à cet instant son auditoire. Avait-il encore un atout dans sa manche ?

    - Nous avons infiltré suffisamment de strates qui, le moment venu, révéleront toute leur utilité. Rassembler des armées était plaisant en terme d'effectif, mais le jour J, ils ne seront que d'alliés plus faciles à retourner contre nous pour Chairoka. Nous avons créé des alliances d'une ampleur telle que la géopolitique mondiale en sera à jamais bouleversée... Et pour atteindre notre objectif de paix, nous devons encore avancer.

Les sourcils froncés, Misande ne voyait pas où il voulait en venir. Brusquement, pourtant, le monarque humble jusqu'alors fit preuve d'une interaction peu commune : demander conseil.

    - Tu étais autrefois Commandante, stratège, alors comment progresser encore selon toi, Harlock Zora ?

Discussion très simple. Ne pas oublier que à part Centes et votre groupe, il n'y a personne dans la salle du trône.
Revenir en haut Aller en bas
Harlock Zora
D-2537
Harlock Zora
Messages : 3315
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] Left_bar_bleue38/75L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] Left_bar_bleue127/350L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] Empty_bar_bleue  (127/350)
Berrys: 51.026.050 B

L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] Empty
MessageSujet: Re: L'Ordre du Monarque [Pv : Zora]   L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] Icon_minitimeSam 30 Juin 2018, 00:33

L'Ordre du Monarque


2 : coup de jeune



Le récit du devenir de la Révolution fut plein de rebondissements et de bonnes surprises, à commencer par la façon dont le mouvement s'était scindé en différentes factions. S'il n'était pas étonnant de retrouver les anciens maréchaux à la tête de certaines d'entre elles, l'émergence de Jonas ou encore de Sor avait de quoi surprendre. L'évocation de ce dernier la ramena quelques années dans le passé, à la bataille de Marineford. Eken Sor et Harlock Zora furent à l'époque deux des nombreux nouveaux noms à avoir marqué les esprits.

Bien que ce retour à une mosaïque de mouvements contestataires apparaisse de prime abord comme un pas en arrière, Zora y voyait également l'opportunité de repartir sur de meilleures bases, de reculer pour mieux sauter. Cette réalité désormais acceptée et pleinement intégrée, l'ex-détenue se plongea dans une intense réflexion concernant la suite des évènements. L'erreur serait de dépenser trop d'énergie à essayer d'unifier les cendres du mouvement. Le Gouvernement Mondial a maintenant le pouvoir d'éteindre n'importe laquelle de ces flammes dès lors qu'elle s'embraserait trop à leur gout.  

Aussi, la réponse du monarque aux provocations de Misande vint alimenter sa réflexion en amenant son lot d'informations intéressantes. Centes Decima se révélait lucide sur sa situation et calculateur, comme on pouvait s'y attendre pour un homme dans sa position. S'affranchir de certaines contraintes morales offrait davantage d'armes dans la lutte contre Marijoa ; une approche qui ne faisait pas l'unanimité.

Flattée d'être sollicitée sur la question, elle s'avança sans un regard envers les autres membres du quintet.

— J'ai eu eu beaucoup de temps libre pour réfléchir durant mon incarcération, déclara-t-elle en se remémorant ses longues journées à Impel Down. Je passais essentiellement en revue de plausibles scenarios d'évasion, mais je pense avoir quelques idées à partager.

Ses plans d'évasion concordaient plutôt bien avec la volonté d'expansion de l'Ordre.

— Ce qui a manqué à la Révolution au moment de l'attaque de Marineford, c'était un allié puissant et décisif. L'intervention de Tengen à l'époque est probablement ce qui nous a sauvé de l'extermination totale, même si l'empereur et son équipage combattait tout le monde sans distinction de groupe. Elle marqua une pause, repensant brièvement à Pamela Imperior et autres rebelles morts ce jour-là, avant de poursuivre. Je vous laisse imaginer ce qu'il en serait si Tengen avait agit de concert avec nous ce jour-là. Bref, ce que je veux dire c'est que les Yonkou sont d'excellents alliés potentiels.

A ces mots, elle leva sa main droite devant elle, paume orientée vers le sol.
Le problème avec les pirates résidait dans leur côté impredictible. Le premier défi était donc de sélectionner l'empereur le plus susceptible d'aller dans le même sens que l'Ordre, suite à quoi le second défi serait de lui fournir une raison valable d'apporter son soutien.

— Comme la plupart d'entre vous doit le savoir, je suis capable de contrôler l'âge de tout être vivant, dit-elle alors que la peau de son bras droit se frippa à vue d'oeil sous l'effet d'une faible lueur indigo, avant de progressivement retourner à la normale. Au fin fond de ma cellule, je me suis dit qu'un petit coup de jeune ne ferait pas de mal à un certain Hadès.

Ce n'était qu'une idée, mais elle pouvait facilement déboucher sur un plan concret. Le Tenryon s'était à de nombreuses reprises montré ouvert à l'idée d'une collaboration avec les Révolutionnaires, il était sans aucun doute le meilleur candidat.

Résumé:
 

_________________
C'est monsieur, hors-rp...
L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] 1419787044-sign-impa-chibi L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] 1439104760-sign-from-hell-to-paradise


Dernière édition par Harlock Zora le Mar 18 Sep 2018, 00:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Decima)

PNJ (Decima)
Messages : 135

L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] Empty
MessageSujet: Re: L'Ordre du Monarque [Pv : Zora]   L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] Icon_minitimeSam 30 Juin 2018, 15:44



Centes Decima, Emiko

Les propos de Zora étaient mesurés, mais l'idée qu'elle fit germer dans l'esprit de Centes donnerait du fil à retordre aux futurs générations. Pourquoi un homme tel que lui ne s'était jamais approché de trop près des Empereurs ? Comment avait-il fait pour passer à côté d'une occasion de s'imposer comme le meneur de telles têtes de proues ? Elles étaient bien sûr difficiles à atteindre, mais d'aucun ne possédait les moyens du Gouvernement Mondial pour se protéger du Monarque. La raison était d'une simplicité enfantine : il s'était jusqu'alors, dans les trois années très courtes qu'il avait opposé au Gouvernement Mondial, concentré sur d'autres plans, d'autres alternatives. Aujourd'hui, le Nouveau Monde était cependant l'option la plus viable pour recruter les derniers éléments qui pourraient lui permettre d'assouvir sa vengeance, mais aussi d'accomplir son rêve de paix.

Misande s'était tue en observant avec déni les remarques de son homologue. Elle peinait à croire qu'elle doive se taire sur l'implication de la Zora dans la chute des révolutionnaires. Cependant, cette vision du passé n'était rien à présent. Elle aurait pu la ramener à Sayouri, mais si elle était une alliée fidèle de l'ancienne Maréchale, elle était loin d'être son amie. De fait, il valait mieux qu'elle en parle plus tard.

    - Offrir la jeunesse à Hadès serait idéal pour obtenir son soutien et l'utiliser en tant qu'allié, effectivement, sourit Centes.

Emiko frissonna. Ce sourire, elle le connaissait. Ce sourire, elle ne l'aimait pas. Il allait faire quelque chose de grand, qui allait engendré une nouvelle alliance. S'il prenait le contrôle de Harlock Zora, alors...

    - Pouvez-vous sortir, s'il-vous-plaît ? J'aimerais parler seul à Harlock Zora.

Il fit signe aux quatre femmes de s'éclipser, et elles le firent. Pas d'ordre, juste une demande potentielle. Autrefois, le vieil homme qu'était Hadès avait dépassé les limites du corps à corps. Aujourd'hui, il n'était plus que l'ombre de lui-même, et l'âge lui coûtait de plus en plus chaque année. On le craignait par le monde, et au fond, sa soif de pouvoir n'était pas un soucis : il partageait un idéal de liberté avec les peuples après tout.

Quand tout le monde fut sorti, il invita Harlock à venir s'asseoir. Une corbeille de fruits était posée sur la table, ainsi qu'un pichet. Il y avait des boissons simples dedans, qu'il proposa à l'ancienne révolutionnaire. En tête à tête, ils n'avaient pas à craindre une intervention quelconque.

    - J'aimerais bénéficier de votre aide pour atteindre mon idéal de paix, et renverser le Gouvernement Mondial. Vous avez évoqué Hadès Tenryon, cet homme du Nouveau Monde : je peux vous le faire rencontrer, et lui proposer le marché dont nous parlions. Qu'en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Harlock Zora
D-2537
Harlock Zora
Messages : 3315
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] Left_bar_bleue38/75L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] Left_bar_bleue127/350L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] Empty_bar_bleue  (127/350)
Berrys: 51.026.050 B

L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] Empty
MessageSujet: Re: L'Ordre du Monarque [Pv : Zora]   L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] Icon_minitimeLun 02 Juil 2018, 15:36

L'Ordre du Monarque


3 : corbeille



A en juger par son comportement, Centes Decima semblait porter un vif intéret à cette première idée. Lorsqu'il congédia le reste de la troupe, Zora se contenta de leur adresser un informel salut de la main ; à plus tard, mesdames. Naturellement, elle n'était pas complètement sereine à l'idée de se retrouver seule face à cet individu et sa comparse. S'il avait été capable de soumettre l'une des plus puissantes armées au monde à son autorité, il n'aurait certainement aucun problème à en faire de même pour un individu de force moyenne.

Elle accepta tout de même l'invitation sans broncher et se dirigea d'un pas nonchalant vers la table où étaient disposées les victuailles. Une âme prudente y réfléchirait peut-être à deux fois avant d'accepter la nourriture de l'ennemi public numéro un. Toutefois Zora plongea sans hésitation sa main dans la corbeille, estimant pour sa part qu'elle ne courait aucun danger, s'il avait voulu me tuer, ce serait déjà fait.

L'entrain avec lequel elle mordit dans la pêche contrastait avec la teneur sérieuse de la conversation, c'est que le fruit était plus savoureux que tout ce qu'elle avait pu manger durant son incarcération. Il était bon, à un point tel que Zora se releva un instant afin de pouvoir tirer la corbeille vers elle.  

— Cette variété de pêche n'est pas banale, commença-t-elle en essuyant le jus sanguin sur sa bouche à l'aide des bandages de son avant-bras gauche. Très bonne en tout cas.

Tandis qu'elle attaquait à présent une exotique poire, Centes rentra dans le vif de sujet en rebondissant sur l'évocation du Tenryon. Le fait d'avoir un un moyen de le rencontrer simplifiait en effet drastiquement les choses et rendait ce projet fou un poil plus tangible car en plus d'être épiés par le Gouvernement Mondial et traqués par les chasseur de primes, les Yonkou se surveillaient probablement entre eux. Du coup, en faisant abstraction du risque élevé de mort courrut en rencontrant un empereur pirate, le principal problème avec cette idée vient du temps. La nouvelle d'un contact entre le Tenryon et les Decima se répandrait en un éclair par tous ces acteurs et pourrait déclencer des réactions en chaine difficiles à prévoir.

— Pénétrer sur son territoire sans y avoir été invité au préalable me parait plutôt risqué. Il faudrait pouvoir localiser l'un de ses alliés présents sur la première moité de Grand Line, dit-elle avant de mordre une dernière fois dans le désormais trognon de poire, qu'elle posa délicatement sur la table à côté du noyau de la pêche précedemment dévorée, puis de se saisir d'une grappe de raisins noirs. Par contre, un moyen de rencontrer directement Hadès augmenterait drastiquement les chances de succès de ce projet.

Il restait néanmoins nécessaire d'adresser l'éléphant dans la pièce, à savoir que Zora, seule, était incapable de mener à bien une telle mission. Rencontrer le forban nécessiterait des ressources, des moyens ainsi qu'une petite équipe.

— Mars pourrait servir, annonça-t-elle soudain sans détourner les yeux de la couronne de pépins de raisins ceinturant à présent le noyau de pêche et le trognon de poire, diposée sur la table devant elle. De même qu'une petite escouade, du genre discrète et efficace.

Son attention était déjà dirigée vers sa prochaine cible : l'ananas massif qui trônait au milieu des autres fruits de la corbeille. Bien que le rôle de ce dernier soit essentiellement décoratif, Zora le scruta tout de même avec désir. Elle palpa machinalement sa tenue à la recherche d'un moyen de découper l'ananas. Elle remarqua à cette occasion que la tunique sombre qu'elle portait ne lui était pas familière.  

— Les arbres qui donnent ces fruits poussent dans des conditions radicalement différentes les uns des autres, fit-elle remarquer tout en promenant son regard à travers la vaste pièce. Vous avez aménagé une serre pour les cultiver dans le coin ou bien ils ont été importé ?


Résumé:
 

_________________
C'est monsieur, hors-rp...
L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] 1419787044-sign-impa-chibi L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] 1439104760-sign-from-hell-to-paradise
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Decima)

PNJ (Decima)
Messages : 135

L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] Empty
MessageSujet: Re: L'Ordre du Monarque [Pv : Zora]   L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] Icon_minitimeJeu 05 Juil 2018, 11:06



Centes Decima

La clémence de Centes n’avait d’égal que sa passion pour les choses de la vie. L’histoire, les sciences humaines, il était féru de ce type d’informations qu’il pouvait trouver dans les livres. La psychologie en revanche, et c’était une histoire bien longue, ne lui plaisait pas farouchement. Pourtant, il avait compris au fil du temps qu’il en aurait besoin pour octroyer les meilleures chances de réussite à son plan. Il était un stratège, et après quelques erreurs minimes, quelques tâtonnements, il avait décidé de tenter sa chance en anticipant les réactions de ses interlocuteurs. Ainsi, il avait prévu qu’avec le type de personne qu’était Zora, cette corbeille de fruit anodine éveillerait en elle quelques interrogations. Sur les plantes, de toute évidence. Un sourire franc parut sur ses lèvres, tandis qu’il reprenait la parole suite à sa dernière intervention :

    - Nous possédons ici même une serre où Emiko et quelques-uns de ses camarades font pousser des plantes. Elle pourra vous faire visiter.

La politesse, toujours la politesse. Pour l’instant, l’entretien se déroulait bien. Enfin, il revint sur le plan qu’avait présenté la Harlock. Elle ne connaissait pas tout ce qui se trouvait derrière, mais à vrai dire ce n’était pas si grave. Si Hadès voulait un territoire, il voulait surtout avoir le temps de dominer les autres personnes qui se trouvaient dans sa ligne de mire. Il aurait pu être contacté assez aisément par une personne comme Centes, cependant mettre en œuvre le plan de Zora pouvait être une bonne solution pour son avenir, celui que le Monarque venait de lui peindre dans son esprit. Elle pourrait faire une alliée forte intéressante : traitresse sans souvenirs, le jour où elle recouvrerait la mémoire, elle serait sûrement ravagée par les nouvelles qui viendraient la heurter. Sa décision, cependant, de venir auprès du maudit éveillait quelques soupçons chez celui-ci. Il se montrerait prudent, tant qu’elle n’aurait pas gagné sa confiance.

Et avec son plan, elle venait de lui prouver qu’il profiterait plus de ses services en tant qu’alliée qu’en tant que pion sans cervelle. Finalement, il n’avait pas besoin de lui donner d’ordre, pour l’instant. Elle ne savait ni où ils étaient, ni ses plans. Elle ne pouvait le trahir, puisqu’elle n’avait en rien ce qu’il fallait pour.

    - Concernant Hadès, nous allons mettre votre plan à exécution. L’escouade sera bientôt prête à partir. En revanche, nous devons d’abord régler un menu détail.

Il s’arrêta et observa un fruit.

    - Lors de votre incarcération, le Gouvernement Mondial vous a placé un appareil explosif dans le corps. Il va falloir vous le retirer, et donc vous placer sous anesthésie générale… Pour l’instant, la seule chose qui les empêche de vous faire imploser est le brouilleur dont nous disposons.

Et dont il ne dévoilerait pas la nature. Un sourire aux lèvres, il continuerait de discuter avec Zora des fruits qui se trouvaient dans la serre, d’une conversation plaisante et amicale, riche en informations. Il semblait détendu, comme si sa sécurité n’était pas mise en danger durant cet entretien.
Revenir en haut Aller en bas
Harlock Zora
D-2537
Harlock Zora
Messages : 3315
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] Left_bar_bleue38/75L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] Left_bar_bleue127/350L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] Empty_bar_bleue  (127/350)
Berrys: 51.026.050 B

L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] Empty
MessageSujet: Re: L'Ordre du Monarque [Pv : Zora]   L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] Icon_minitimeJeu 12 Juil 2018, 23:51

L'Ordre du Monarque


4 : opération


Une serre active et un personel dédié, voilà qui devenait intéressant. Centes semblait avoir dépensé une certaine énergie afin de s'entourer de scientifiques de haut vol. Zora repensa à cette scène macabre au fin fond de l'ancienne prison de Mars et au mots prononcés par la jeune femme affairée sur sa malheureuse patiente.

— Je serais très curieuse de voir votre installation. Selon la tournure que prendront la suite des évènements, je pourrais être amenée à y passer un temps considérable.

La conversation était d'une telle fluidité que l'ex-détenue ne remarqua pas le temps passer. En bon politicien, le monarque s'exprimait avec clarté et s'avérait doué pour échanger des mondainités. D'ailleurs sa capacité à prendre en compte l'avis des autres en faisait en leader supérieur à la moyenne. L'homme avait accepté l'idée de Zora sans broncher, sans y opposer de résistance. Soit c'est un excès de confiance, soit il me met à l'épreuve, auquel cas, elle comptait lui montrer patte blanche.

Car en dépit de ses actes, de son air rassurant et de ses belles paroles, Zora ne lui faisait pas encore complètement confiance, un sentiment qu'elle estimait réciproque. Aussi, lorsque Centes lui révela la necessesité d'une opération afin de retirer les dispostifs placés dans son corps par le Gouvernement Mondial, l'ancienne prisonnière esquissa un sourire furtif.

— C'est bien dans le genre d'Impel Down, réagit-elle en se massant machinalement le ventre. Rassurez-moi, ce n'est tout de même pas "elle" qui va s'en occuper, hein ? demanda-t-elle alors en se rappelant ces affreux cris de douleurs poussés par la femme casquée.

Sa véritable inquiétude vis-à-vis de cette opération ne venait pas de là. Contrairement à Impel Down, les Decimas n'avaient pas besoin d'utiliser des bombes pour forcer les gens sous leur coupe à agir dans l'intérêt de l'ordre. Cette opération était donc peut-être une manière d'envoyer un message à la centenaire : "je contrôle la situation".

— Quoiqu'il en soit, après avoir récupéré de cette opération, j'aimerais avoir du temps avec les membres de cette escouade. Elle se leva d'un bond et parcourut la pièce en observant à tour de rôle chacun des douze blasons aux couleurs de chaque membre de la Cour. Du coup, comment ça fonctionne, je suis déjà sous votre emprise là ?


_________________
C'est monsieur, hors-rp...
L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] 1419787044-sign-impa-chibi L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] 1439104760-sign-from-hell-to-paradise
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Decima)

PNJ (Decima)
Messages : 135

L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] Empty
MessageSujet: Re: L'Ordre du Monarque [Pv : Zora]   L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] Icon_minitimeDim 15 Juil 2018, 20:05



Centes Decima

Lorsqu'il écouta les inquiétudes de Zora vis à vis de Emiko, Centes eut un tic au visage. Il avait eu un instant de doute quant à la valeur que son interlocutrice accordait à l'une des Chevalières Décima. Le drapeau en berne de son dernier chevalier n'avait fait que accentuer la relation qu'il avait avec chacun de ses camarades. Une mort triste imputée à un ancien corsaire qui n'aurait de salut que dans la mort... Mais il ne s'y attarda pas, même en pensées. Cet homme allait subir ses foudres, et peut-être même que sa pénitence pourrait faire partie d'un accord avec le puissant Tenryon. Observant un instant de silence pour regagner son masque de bienveillance, le Monarque répondit avec un sourire :

    - Emiko n'est pas une chirurgienne, elle n'a pas les compétences pour vous opérer. Vous seriez prise en charge par une équipe très performante.

Ce qui en soit était d'une facilité toute particulière. Les personnes qui opéreraient Zora avaient l'expertise mais plus le libre-arbitre total. Seul le chef de cette clique de médecins réfléchissait pleinement et donnait des ordres précis. Un cerveau complet pour une demi-douzaine de personnes... Cependant, Centes aimait croire qu'il était plus bienveillant de les laisser dans cet état pour éviter trop d'incivilités.

Enfin, la dernière remarque arriva sans étonnement pour le Monarque qui, pourtant, haussa un sourcil. Il ne put retenir un large sourire qui vint trôner sur son visage. Dans les faits, il aurait pu prendre cette femme sous son pouvoir dès qu'elle était entrée dans la pièce. Une simple parole aurait suffi, mais était-ce là les seules limites de ses aptitudes ? N'avait-il pas ordonné à Zora d'oublier l'ordre jusqu'à ce qu'il soit réactivé par un moyen extérieur ? Les questions étaient multiples, et il se contenta de dire simplement :

    - Vous aurez le temps avec votre escouade, et pour votre question... Qui sait. Le sauriez-vous si vous étiez sous mon emprise ? Ou pourriez-vous seulement l'exprimer ? J'ai pris mes précautions pour que vous ne sachiez pas où nous sommes exactement. Cependant, si je vous disais que vous ne l'êtes pas, me croiriez-vous ?

La question avait beau être pertinente, elle nécessiterait plus de temps de réflexion. Tandis que sur ces mots énigmatiques, il inviterait Zora à le suivre, il conduirait celle-ci auprès de l'équipe qui avait déjà prévu un plan opératoire en bon et due forme. Elle serait emmenée dans le bloc, et subirait l'opération dans la foulée après une toilette. L'opération était lourde, et pendant quelques temps, elle devrait se reposer dans le château, déambulant à sa guise entre les bibliothèques, la serre et sa chambre une fois qu'elle pourrait à nouveau marcher.

Tu peux dire ce que tu souhaites faire après l'opération qui te sera présentée comme étant un succès. Zora est nourrie, logée, blanchie pendant sa convalescence qui dure quelques jours. Tu peux faire tes actions HRP et me demander, ou t'arrêter à ta première visite.
Revenir en haut Aller en bas
Harlock Zora
D-2537
Harlock Zora
Messages : 3315
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] Left_bar_bleue38/75L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] Left_bar_bleue127/350L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] Empty_bar_bleue  (127/350)
Berrys: 51.026.050 B

L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] Empty
MessageSujet: Re: L'Ordre du Monarque [Pv : Zora]   L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] Icon_minitimeSam 21 Juil 2018, 00:15

L'Ordre du Monarque


5 : Slice of life


Ne pas avoir le souvenir du temps passé ; une désagréable impression qui survenait au réveil d'une anesthésie générale. Un instant on était couché sur une table froide, à attendre que le produit fasse effet et on se réveillait l'instant suivant, posé dans un lit confortable, le corps bardé de pansements et autres bandages. Une journée suffit pour retrouver sa mobilité, un temps que Zora mit à profit pour faire le point. Les sequelles de l'intervention venait s'ajouter à une liste déjà longue de cicatrices — ils ont tout de même essayé de minimiser le nombre d'incisions, c'est tout à leur honneur.

Ses effectifs personnels avaient été soigneusement placé dans un coin de la pièce. Elle y retrouva sans surprise la tunique et la cape qu'elle portait à son arrivée, mais désormais tintée d'une discrète odeur de lavande. Elle retrouva également un ensemble d'Eden Ball, un carnet vierge et un tas d'autres babioles avec lesquelles elle avait l'habitude de se promener. C'est étrange, ils m'avaient tout confisqué au moment de l'incarcération... L'énigme de sa libération était d'autant plus mystérieuse qu'elle s'était retrouvée à Mars sans sa tenue de prisonnière, armée et rasasiée.

Les journées qui suivirent, Zora les passa essentiellement entre sa chambre et les différentes bilbliothèques. Ces dernières regorgeaient d'ouvrages sur tous les sujets imaginables, une véritable mine d'informations dans laquelle elle plongea corps et âme pour se soustraire à son fil de pensée. L'immersion dans le travail était un bon mécanisme d'adaptation face aux coups durs de la vie, or du travail elle en avait à la pelle. Bien que l'essentiel de la planification ne pourrait se faire avant d'avoir rencontrer son escouade, il lui était déjà possible d'abattre du boulot en amont, pendant sa convalescence.

Encyclopédies, livres d'horticulture, recueils de comtes et légendes, essais philosophiques, rapports météorologiques, etc. Dans l'optique d'une rencontre prochaine avec un empereur, toute inspiration était bonne à prendre. Elle enchainait jusqu'à ce que ses yeux n'en puissent plus puis retournait dans sa chambre, qu'elle ne quittait pas avant plusieurs heures de sommeil. Enfin, en concordance avec sa nouvelle routine adoptée à Impel Down, chaque nouvelle journée débutait par une séance de médiation au cours de laquelle, au-dela du contrôle de la respiration, il était essentiellement question de s'exercer au haki.

[...]

Près d'une semaine après avoir retrouvé l'usage de ses jambes, Zora s'estima apte à se rendre à la serre. Elle pourrait y confectioner des Eden Ball pour sa mission à venir, en profiter pour tester certaines idées issues de ses lectures ou encore apprendre de nouvelles choses en étudiant de plus près ce qui y était cultivé. Déambulant dans les vastes couloirs du château, la centenaire repensa à son interaction avec le monarque, dont les derniers mots raisonnaient encore avec force dans son esprit, tel une alarme. S'il peut forcer un manipulé à oublier qu'il est controlé, ce pouvoir démoniaque est beaucoup plus permissif que je le pensais. En jouant les bonnes cartes, Centes peut prétendre s'attaquer à pratiquement n'importe quelle institution, ce qui justifiait parfaitement son statut d'ennemi public numero un.


Conformément aux consignes, j'énonce vite fait que Zora tuait le temps avec des bouquins divers (sans entrer dans les détails, pour la cohérence), pour ensuite m'arrêter à la visite de la serre, qui devrait être plus intéressante

_________________
C'est monsieur, hors-rp...
L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] 1419787044-sign-impa-chibi L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] 1439104760-sign-from-hell-to-paradise
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Decima)

PNJ (Decima)
Messages : 135

L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] Empty
MessageSujet: Re: L'Ordre du Monarque [Pv : Zora]   L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] Icon_minitimeVen 27 Juil 2018, 11:36



Professeure Louisiane

    - Yahoo ! Zora-chii !

La jeune fille qui attendait impatiemment la visite de Harlock Zora dans la serre était vêtue d'une robe d'été tout à fait inadaptée au travail sur les plantes. La seule chose qui faisait penser qu'il s'agissait d'une horticultrice était la ceinture d'outils qui traînait au niveau de sa taille, et qu'elle était obligée de remettre régulièrement. Cette demoiselle était donc la Professeure Louisiane. C'était une éminente chercheuse dans le domaine des plantes, qui possédait une connaissance autrement plus grande que n'importe quelle personne sur terre. Elle égalait largement les meilleurs membres de la Section Scientifique dans ce domaine, et était d'autant efficace que la bibliothèque était remplie de livres. Ses deux tares étant sa maladie qui la rendait incapable de grandir, et son addiction bien connue pour les drogues douces. D'ailleurs, elle apporta une fiole à ses narines et la reboucha. Elle était étrangement transparente.

    - Alors, comment ça va ?! Ça baigne ? Je suis contente de voir une collègue, viens, je te fais faire le tour !

Elle commença bien rapidement en traînant de force la jeune femme dans les allées qui se composaient de plantes souvent connues d'une connaisseuse comme Zora. Rien de bien particulier : la première partie de la serre n'était pas exceptionnelle, voire décevante, et pour montrer son inintérêt pour ces plantes particulières, la scientifique ne les commenta même pas.

    - On y arrive ! Lâcha finalement la Professeure devant l'Arboretum dont elle s'était entichée récemment.

Le paysage était parfaitement entretenu, et au premier coup d'oeil, les plantes semblaient juste là pour faire joli. Cependant, ce qui pouvait frapper la botaniste qu'était Zora, c'était la rareté même de toutes les plantes qui se trouvaient là, à commencer par « Cassiopéa », une plante reconnue pour ses vertus à solidifier rapidement le sang au point de transformer les personnes qui étaient infestées en « pierre ». Cependant, cette plante était d'autant plus incroyable qu'elle ne tuait pas par son poison, mais qu'elle l'utilisait pour laisser à sa bouche, une sorte de bourgeon toujours fermé, le plaisir de se délecter de ses proies. C'était une plante carnivore comme on en voyait peu, qui faisait pas loin de trois mètres de hauteur.... Et cette plante n'était même pas la plus violente.

    - On peut commencer par cette allée-là !

Des hommes en habits de paysagistes étaient en train de travailler sur l'entretien de cette flore. Ils avaient des outils de grande qualité, commandés exprès pour l'occasion auprès de la Guilde Marchande. Celle-ci livrait sans trop poser de questions, alors autant en profiter. Avec un air nonchalant, Louisiane passa aux côtés de la plante qui n'attaqua pas.

    - Oh, je ne me suis pas présentée. Professeure Louisiane, je suis connue comme étant « La Dresseuse de Plantes », enchantée.

En continuant à avancer, elles pouvaient observer d'autres plantes. Certaines étaient issues du Nouveau Monde : la « Maîtresse de Maison » était une plante aux vertus thérapeutiques extraordinaires. Elle dégageait un parfum qui adoucissait toutes les personnes qui sentaient son odeur. Les esprits étaient ramollis progressivement pour laisser place à des chiffes molles qui répondaient au moindre désirs qu'on leur demandait, du moment qu'ils étaient logiques. Une autre plante lui faisait face et provoquait une rage intense au parfum. Il y avait aussi des palmiers de toute sorte, dont certains faisaient des fruits capables d'écraser une maison. Il y avait un saule pleureur dont les feuilles étaient tranchantes comme des lames en acier: il avait en plus la mauvaise habitude de se secouer, ce qui provoquait irrémédiablement des dégâts autour de lui.

La Professeur Louisiane te donne des noms et des explications au fur et à mesure.
Revenir en haut Aller en bas
Harlock Zora
D-2537
Harlock Zora
Messages : 3315
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] Left_bar_bleue38/75L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] Left_bar_bleue127/350L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] Empty_bar_bleue  (127/350)
Berrys: 51.026.050 B

L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] Empty
MessageSujet: Re: L'Ordre du Monarque [Pv : Zora]   L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] Icon_minitimeJeu 06 Sep 2018, 14:23

L'Ordre du Monarque


6 : La Dresseuse de plante


Elle avait l'air plutôt jeune, une donnée à laquelle Zora attribua son côté désinvolte. La centenaire se rendrait toutefois vite compte que cette attitude s'expliquait davantage par une importante confiance en soi, signe d'un certain niveau de maitrise. La visite commença donc sans grande surprise par ce que Zora qualifia intérieurement de menu frettin, elles passèrent en revue nombre de spécimens somme toute assez classique parmis lesquels l'ancienne taularde reconnut beaucoup d'arbres dont provenaient les fruits de la salle du trône. Un système d'irigation complexe couplé à un ingénieux jeu de lumière donnait à ces plantes un environnement propice à leur expansion.

Ce qui pouvait paraitre insignifiant pour un horticulteur de haute volée prenait des proportions énormes pour notre botaniste, habituée à devoir réaliser des miracles avec des laboratoires de fortune et un budget insuffisant voire inexistant. La révolution ne roule pas sur l'or. Zora se voyait bien gérer un tel complexe, à la tête d'une équipe de subalternes dévoués. A l'époque déjà, son amour des plantes l'avait poussée à choisir la voie d'exploratrice. Plus jeune, elle entendait fréquemment les témoignages des membres d'équipage d'exploration du Royaume à propos de ces incroyables paysages verts, de ces arbres aux textures et couleurs inhabituelles ou de ces fleurs au parfum littéralement irrésistible. Il lui arrivait de demander à en savoir plus, J'étais jeune et naïve, auquel cas on lui répondait qu'elle devrait voir par elle même, quitte à devoir se rendre un jour dans le Nouveau Monde.

Ainsi, ce que la professeure Louisianne lui montra par après la ramena brusquement à ce rêve de gosse, genèse de ce que fut ensuite sa vie. Quatre abominations en particulier retinrent son attention :

— Ce saule doit être de la même famille que celui-ci, commença-t-elle en brandissant l'une des sphères translucides habituellement suspendues à sa taille.

L'objet, petit bijou né de nombreuses heures de recherche, contenait une petite pousse de saule cogneur se dodelinant au rythme des impacts sur la paroi. A l'âge adulte, l'arbre réagissait aux vibrations à proximité de ses racines pour se secouer viguoureusement, mais ses espèces branches n'étaient rien en comparaison du feuillage aiguisé de ce "saule lacereur".

— Je ne sais pas si c'est le fruit de tes recherches ou si tu l'as laissée intacte, mais cette plante semble avoir évolué pour le plaisir, dit-elle en tendant son bras pour essayer de palper la texture de l'imposant végétal. Je n'y connais pas grand chose, mais ce poison doit avoir des vertus curatives intéressantes.

Cette étrangeté seule méritait qu'on apporte à "Cassiopéa" une attention particulière. Cette plante carnivore aux couleurs vives avait tout d'une bête féroce, ce qui démystifiait en partie le curieux épithète de "dresseuse de plantes".
Mais aux yeux de la centenaire, aucun specimen n'arrivait à la cheville de la "Maitresse de maison" et de son alter ego, tous deux capables d'altérer directement les émotions d'autres êtres vivants à proximité. Si sur papier ces deux végétaux n'avaient rien de bien excitant, ils correspondaient selon Zora parfaitement au genre d'éléments dont elle pourrait se servir dans son Jardin d'Eden. En faisant ce constat, Zora se fit la promesse de passer le plus clair de son temps libre dans ce lieu.

— On pourrait récupérer la fragrance émise par ces arbres et en faire des parfums, qu'on pourrait étudier plus en profondeur...Bref, avec autant de choses à faire, je crois que je vais m'installer dans le coin, ironisa-t-elle en pointant du doigt le sol de la serre.


Techniques:
 

_________________
C'est monsieur, hors-rp...
L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] 1419787044-sign-impa-chibi L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] 1439104760-sign-from-hell-to-paradise
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Decima)

PNJ (Decima)
Messages : 135

L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] Empty
MessageSujet: Re: L'Ordre du Monarque [Pv : Zora]   L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] Icon_minitimeSam 08 Sep 2018, 18:02



Professeure Louisiane

Le regard de cette femme en disait long sur son intérêt pour les plantes. La professeure sourit, et voulut poursuivre son discours, cependant une porte s’ouvrit à la volée plus loin. Kokuwo Nala arrivait, chargée d’une sacoche qui lui saillait à l’épaule. Elle était accompagnée de toute la petite troupe qui était venue avec Zora, à l’exception de la révolutionnaire. Même Emiko était présente, et à cette vue, une réaction surprenante sortit de la bouche de la Dresseuse de Plantes. Elle se tourna vers la Chevalière, et sortit sur un ton cinglant :

    - Tu n’es pas la bienvenue ici. Laisse aux adultes le soin des plantes, et va jouer avec tes poisons ailleurs.

En réalité, elles semblaient se haïr. Leurs regards se croisèrent pour finalement s’abandonner sur un toussotement de Nala. Celle-ci avait regagné du peps depuis sa sortie de Mars, et si elle avait dû encaisser la mort de Makui, ses objectifs étaient restés intacts. Elle allait mettre un terme aux agissements du Gouvernement Mondial… Et pour cette raison, elles devaient se diriger vers leur nouveau point de chute. Un sourire sur le visage, masqué par son casque, elle se mit à sourire. Ses épaules se redressèrent en même temps, mais ce fut la voix fatiguée de Lilibeth qui vint annoncer de manière morne la nouvelle :

    - Nous partons maintenant pour le Nouveau Monde. Les choses se précisent. Hadès est en marche, et nous allons pouvoir l’intercepter…

« Intercepter » était le mot employé par le maître des Decimas. Hadès était en marche vers l’un des fronts qu’il voulait attaquer chez l’Empereur Taka, et il avait malheureusement fait parlé de lui à cause d’un affrontement avec un Nebula démonstratif de ses actions en live, qui s’en était à peine sorti vivant. La retransmission n’avait pas été ébruitée très loin, mais suffisamment pour que les contacts de Centes puissent être informés de la présence de l’Empereur sur une île particulière…

    - Seikatsu est un Royaume du Nouveau Monde connu pour être l’un des Royaumes usines. Nous avons envoyé quelqu’un là-bas… Le voyage ne devrait pas prendre longtemps. Grâce à Nala, nous pouvons prendre de l’avance…
    - Et nous possédons un Eternal Pose de cette île. Cela nous facilite les choses. Bien sûr, nous devons faire le voyage rapidement… En attendant, notre contact essayera de nous obtenir un entretien avec l’Empereur.

Les trois femmes étaient prêtes à partir. La professeure Louisiane soupira, et leur fit signe de partir dans le couloir pour attendre Zora : elle avait une dernière chose à lui dire. Quand elles furent enfin hors de portée, la jeune femme se dirigea vers une boite d’où elle sortit quelques pochettes de graines, chacune accompagnées d’un petit parchemin.

    - Avec tes pouvoirs, tu seras à même d’utiliser ces graines… Elles viennent de ce jardin. C'est une demande de Centes que de te préparer cela...

Elle regarda la jeune femme un dernier instant. Elle répondrait à ses dernières questions avant de la laisser partir.

Tu peux poser des questions, je te donnerai les réponses en HRP pour que tu puisses les introduire dans ton post.
Revenir en haut Aller en bas
Harlock Zora
D-2537
Harlock Zora
Messages : 3315
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] Left_bar_bleue38/75L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] Left_bar_bleue127/350L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] Empty_bar_bleue  (127/350)
Berrys: 51.026.050 B

L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] Empty
MessageSujet: Re: L'Ordre du Monarque [Pv : Zora]   L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] Icon_minitimeDim 09 Sep 2018, 23:03

L'Ordre du Monarque


7 : La mission


La visite guidée fut interrompue par l'arrivée soudaine des autres membres du quintet, ou plutôt du quartet, si l'on prenait en compte l'absence de Misande. Si Zora ne leur prêta que peu d'attention dans un premier temps, préférant maintenir son attention sur les étranges spécimen étudiés dans l'arboretum, elle ne put ignorer l'agressivité du court échange entre les deux dames de science. Simple conflit d'égo ou bien profonde rivalité ? Quoi qu'il en soit, tout n'était donc pas rose chez les Décimas.

Ce ne fut cependant qu'à l'évocation par Lilibeth du nom d'Hadès que Zora interrompit réellement son activité. Les choses sérieuses allaient commencer. L'objectif était de se rendre à Seiketsu , Le royaume des Vivre Cards, se dit-elle en pensant au bout de papier que Lilibeth lui avait donné, lieu où selon les sources de l'Ordre Hadès avait d'importantes chances de se trouver. Le danger de cette mission, comme Zora avait déjà pu le souligner, provenait essentiellement du fait que les faits et geste d'un pirate d'une telle ampleur étaient scrutés par l'ensemble du monde. Le royaume allait être plutôt agité dans les prochains jours.

— Est-il possible qu'on ait à naviguer ? demanda l'exploratrice non sans une certaine appréhension.

[...]

En dernière minute, Zora se vit remettre une boite au contenu Ô combien précieux. Tout en écoutant les consignes de la professeure, la centenaire y plongea une main hasardeuse, scrutant alors méticuleusement le paquet d'étranges graines logé entre ses doigts. Son visage se fendit en un sourire carnassier lorsqu'elle comprit, en lisant la notice attachée à la pochette qu'il s'agissait d'un végétal qui lui était inconnu.  

— J'en ferai bon usage, déclara-t-elle sur un ton solennel. On aura l'occasion de discuter de tout ça en profondeur à mon retour.

Oui, car pour l'heure, il était temps d'aller accomplir sa nouvelle mission.


Voilà qui devrait cloturer ce rp

_________________
C'est monsieur, hors-rp...
L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] 1419787044-sign-impa-chibi L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] 1439104760-sign-from-hell-to-paradise
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] Empty
MessageSujet: Re: L'Ordre du Monarque [Pv : Zora]   L'Ordre du Monarque [Pv : Zora] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

L'Ordre du Monarque [Pv : Zora]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Grand Line :: Voie Numéro 4 :: Merveille-