Partagez
 

 La loi des affaires. [PV Paradise]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Raki Goshuushou
Le Régicide
Raki Goshuushou
Messages : 471
Race : humain
Équipage : Paradise

Feuille de personnage
Niveau:
La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Left_bar_bleue33/75La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Empty_bar_bleue  (33/75)
Expériences:
La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Left_bar_bleue193/250La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Empty_bar_bleue  (193/250)
Berrys: 4.110.000 B

La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La loi des affaires. [PV Paradise]   La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Icon_minitimeMar 2 Oct - 21:47




Premier rencard !


L’homme prénommé Dao m’expliqua intervenir comme intermédiaire, j’avais tapé dans l’œil d’un lascar dont je ne connaissais rien. Je lui aurais bien envoyé au visage que je n’embrassais au premier rendez –vous mais la situation et le contexte étant mal choisi je me retenais. Nous avions besoin d’allié pas d’ennemis dans le milieu de la pègre. J’inspirais doucement sur ma cancéreuse, savourant ouvertement le gout acres, amer et toxique de ma fumée pour l’exhaler tranquillement lorsqu’il eux finit son monologue. Je finis enfin par caller ma cigarette entre mes lèvres et prendre ma guitare entre mes mains pour gratter quelques notes dessus tout en réfléchissant a la proposition de l’homme. Ma nature méfiante m’intimer de refuser de but en blanc, mais avions nous réellement le choix ? Paradise étant une organisation naissante, nous manquions cruellement d’allié, et voila qu’un homme se disait prêt a me mettre en relation avec un autre gaillard dont je ne connaissais strictement rien.

J’inspirais une nouvelle fois, laissant doucement la fumée masquer mon visage, laissant seul mon regard et un sourire limite carnassier. Je finis enfin par répondre d’un ton désinvolte :


« Tu me semble bien renseigner l’ami, ça pourrait m’intéresser à l’ avenir, mais ce n’est pas le sujet de notre conversation. Qu’est ce qui me dit que ton commanditaire n’est pas un chasseur de prime ou un concurrent désireux d’évincer la concurrence ? On sait tout les deux que le meurtre, la torture et le chantage sont monnaie courante dans les affaires. Je veux bien discuter avec ton lascar mais préviens le, je ne fais pas dans l’esclavagisme j’aurais même tendance à le combattre. S’il souhaite me parler j’ai un lieu simple et une heure à lui fixer. Ici et maintenant, l’ambiance est suffisamment chauffer pour que tout le monde passe inaperçu et le brouhaha ambiant couvre la conversation…. »


Je finissais ma phrase en inspirant délicatement sur ma cancéreuse attendant ce que l’intermédiaire aurait à me répondre.

----------

Un peu plus loin Kabi avait laissait quelques un de ses hommes trainer dans la foules pour surveiller Raki et l’inconnu, Il ne put s’empêcher d’apercevoir le malaise du jeune Abe vis-à-vis de la boisson et d’en rire. Il s’approcha tranquillement du comptoir et se tenant face à Judo il posa tendrement l’un de ses jarres d’alcool à soixante dix contenant une dizaine de litre sur le plateau du bar. L’alcool qui coulait déjà dans les veines du pirate aidant il voyait dans le tenancier de l’auberge un adversaire convenable a ses duel favoris. Il prit le loisir d’attraper quelque verre derrière le comptoir pour enfin les remplir et en placer cinq devant lui et cinq devant Judo comme s’il s’agissait d’un rituel sacré. Il dit enfin au barbu :

« Laisse le gamin cuvé tranquillement camarade, si on s’amuser un peu entre homme ? Une jarre de dix litre de ma cuvée a soixante dix le premier de nous deux encore debout rafle la mise, ça te branche Patron ?! »


Pour accompagner ses dire Kabi ne se fit pas attendre et s’enfila les cinq shooter qu’il s’était remplis sans sourciller. Il n’attendait à présent plus que la réaction du patron de bar. Pendant ce temps Pernica serrais occuper à se camoufler parmi la foule non loin de Raki et de l’inconnue afin de prévenir tout risque d’agression envers son frère.




Code by Wiise sur Never-Utopia



_________________
La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 1463386999-raki-sign-2
Revenir en haut Aller en bas
Suzuran Akira
Satanas Dolly
Suzuran Akira
Messages : 432
Race : Cornu
Équipage : Psycho Circus

Feuille de personnage
Niveau:
La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Left_bar_bleue30/75La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Empty_bar_bleue  (30/75)
Expériences:
La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Left_bar_bleue168/200La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Empty_bar_bleue  (168/200)
Berrys: 10.285.000 B

La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La loi des affaires. [PV Paradise]   La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Icon_minitimeJeu 4 Oct - 22:55

Feat


Paradise
La loi des affaires.


Akira était donc partit du restaurant laissant le reste de son organisation sur les lieux, ils savaient quoi faire. Mais il savait pertinemment que l’alcoolique de service allait sûrement défier le patron à un jeu d’alcool. Mais une chose était sûr c’était que la jeune femme allait surveiller son frère pour éviter tout incident venant de lui ou de son interlocuteur. Le reste de al bande ferait se qu’il voulait et Akira en faisait partit. D’ailleurs il avait remarqué qu’il n’avait eu aucune réponse de la part de Pernica ni même de Raki, il pouvait donc se faire plaisir et faire parler de lui ? On verra bien qu’elle mésaventure, il va lui arriver et s’il allait se laisser faire ou non.

En tout cas, il avait remarqué une chose. Une personne manquait toujours à l’appel. Il était parti pendant un moment et Akira n’avait pas spécialement compris pourquoi et n’avait pas cherché non plus à comprendre. Ils étaient tous sous le même pavillon, mais ils pouvaient tous faire ce qu’ils voulaient. Aggaddon était sûrement partit régler des affaires familiales ou même s’entraîner, tant de questions qui n’auront sûrement pas de réponse. Mais Aggaddon avait reçu un appel du musicien dans ses souvenirs, a moins qu’il n’avait rien compris encore une fois.

Et c’était en pensant au noble qu’il s’était dit qu’il serait sûrement perdu ici. Le cornu irait donc vers les docks après avoir fait un petit tour. Il s’était même arrêté à un petit stand qui vendait des pommes mais aussi des jus de pomme, il était super content, cela faisait un moment qu’il n’en avait pas eu ni bu. Il allait pouvoir se régaler avec cela. Akira se baladait encore un peu dans la ville en croisant toujours des gens qui le regardait d’un mauvais œil, mais il savait qu’ils faisaient ça, car ça se voyait qu’il était un étranger. Il croisait aussi des marines en chemin, mais ceux-ci n’avaient pas spécialement l’air de le connaître, les faits venant de Toroa n’avaient sans doute pas été mis dans les journaux. Ce qui voulait dire que Paradise était tranquille ici et qu’ils n’avaient aucun souci se faire avec la marine… Le chasseur avait repensé aux paroles sur les marines et le fait de voler un de leur navire serait une chose dure. Mais si Akira se faisait passer pour une personne voulant les rejoindre, ce serait sûrement une chose aisée au final.

Cette idée resterait dans un coin de son cerveau. Il faudrait en parler avec le reste de la troupe. D’ailleurs, il se dirigeait vers les docks ayant deux chiffres et dépassant le 10. Le cornu s’était dit que si le noble devait venir ici, il viendrait par l’un de ces docks et peut-être même que notre héros allait pouvoir se défouler un peu qui sait.

Code de Frosty Blue de Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

Maître-Jeu
Messages : 1744

Feuille de personnage
Niveau:
La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Left_bar_bleue0/0La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Left_bar_bleue0/0La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La loi des affaires. [PV Paradise]   La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Icon_minitimeMar 23 Oct - 19:11


La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 1534952465-abeLa loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 1528391387-franklein
Abe, Judo Steiner



- C'est un défi, vieux loup de mer ? J'espère que ta panse est aussi joyeuse que ton propos, car elle va faire la fête !

Sans la moindre once d'hésitation, Judo s'était laissé aller à la tentation en se plaçant devant Kabi Yo, prêt à relever son challenge et plus encore : il n'était pas devenu le patron de cet établissement en buvant de la grenadine et chaque personne le connaissant ici, Abe compris dans le lot, était consciente de ce fait. Ce type était une barrique et le voir boire revenait parfois à se demander s'il ne faisait pas qu'alimenter son sang en alcool plutôt qu'à s'intoxiquer. Il observa néanmoins son adversaire s'envoyer la marchandise dans le gosier avec une aisance certaine, avant qu'un sourire joyeux n'éclaire son visage tandis que l'ambiance survivait d'elle même après le passage du musicien sur scène.

- À l'abordage !

D'une traite, il imita son compatriote avant de se pourlécher les babines. Pourtant, cette eau-de-vie au titrage fort aurait sans doute fait cracher quelqu'un de normalement constitué dès le premier shot... de son côté, il était aux anges. C'était costaud ! Assez pour lui picoter la langue, le palais et la gorge. Il fallait qu'il obtienne cette recette ! Malgré l'aspect coriace de son adversaire, il restait sûr de ses capacités, aussi se lança-t-il dans un pari risqué.

-Voilà ce que je te propose : si je suis encore debout à la fin, tu me dévoileras comment tu fais cette merveille ! Si tu es encore debout à la fin, j'en ferai de même avec ma fameuse Judomëister !

Une boisson locale qui s'exportait assez bien, dont l'alcoolique renommé aurait sans doute déjà entendu parler : elle titrait à plus de soixante degré, mais là n'était pas sa force. On racontait, à raison d'ailleurs, que différentes doses consommées induisaient différents effets sur le cerveau humain... une sorte d'ivresse magique dont on affabulait souvent les réussites, mais sur un fond de vérité. Certains vantaient le courage leur revenant après un verre, tandis que d'autres en parlaient comme d'un excellent produit euphorique. D'autres encore racontaient même que la Judomeïster avait un effet anesthésiant ! Comment trier le vrai du faux ? Il fallait goûter... mais la boisson n'était pas donnée. Le Steiner misait gros : sa confiance serait-elle l'élément clé de sa défaite ?


La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 1538497005-dao
Dao


- Votre prudence vous honore, Mr. Goshuushou. Mais vous savez aussi très bien, loin de moi l'idée de vous prendre pour un idiot, que ce monde dans lequel vous évoluez est également fait de paris et de risques.

Dao conservait un sourire égal, face à la méfiance tout à fait justifiée de son interlocuteur. Après tout, pour une Seas Blue, la prime rondelette de Raki culminait à un stade intéressant : assez alléchante pour que des chasseurs de prime plus faibles que lui ne tentent leur chance, mais également assez attirante pour que de plus grands poissons ne viennent tenter de le gober. Il y en avait, sur cette île : aussi faudrait-il que l'homme-chat progresse avec une certaine dose de doigté. Sans quoi, le petit périple auquel il se livrait avec ses compagnons prendrait fin de façon abrupte.

- C'est là que vous vous trompez, monsieur. S'il rentrait ici, il serait immédiatement remarqué. Je crains que cela ne soit pas possible. Il a expressément demandé de vous rencontrer dans un endroit plus... approprié. Bien entendu, j'entends vos doute. Pour ce que ma parole vaut, je vous assure que c'est quelqu'un de professionnel. Avoir un code conducteur est une chose rare dans ce secteur d'activité, n'est-ce pas ?

Il attendait de voir ce que rétorquerait le Zoan : il ne comptait pas vraiment s'éterniser ici, et le primé n'aurait pas besoin de répondre dans l'immédiat. Cependant, ce genre d'opportunité était rare, qu'elle fut un leurre pour une quelconque tromperie ou le premier pas vers une collaboration des plus juteuses...

---

Pendant ce temps, les pas du Suzuran l'avaient amené non loin du dock dix. Le dock onze, plus exactement, était normalement d'un calme relatif arrivé à cette heure de la journée : le soleil commençant à entamer clairement sa descente, les gens avaient tendance à tranquillement terminer leur travail sans demander leur reste. Les étals fermaient doucement les uns après les autres, tandis que les enfants courant dans les rues bifurquaient rapidement vers leur maison sous les demandes tantôt autoritaires, tantôt douce de leurs parents.

Cependant, quelques éclats de voix interpelleraient sans doute bientôt le primé. Visiblement, un désaccord... une dispute ? Le bruit d'une lutte, une rue plus loin, ainsi que le désarroi de quelques civils dans cette direction devant une scène d'arrestation des plus banales : trois jeunes gens, la vingtaine tout au plus, de toute évidence coincés par une escouade de cinq membres de la Marine pour un quelconque larcin. Akira, lui, s'il n'avait pas eu d'ennui pour le moment, aurait bien fait de se rappeler qu'il était désormais recherché : le fait qu'une ou deux patrouilles l'eurent esquivé ne représentait en aucun cas un gage de sécurité. Tout au mieux, il était assez effrayant pour imposer un peu de prudence aux représentants de la justice...


La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 1536336893-kyle
Kyle


- Mais je... je n'ai aucune raison de mentir ! Tu es visiblement bien assez fort pour les intéresser !

Il était clairement en train de monnayer sa vie à coups de futiles tentatives de flatterie, mais il n'avait pas vraiment d'autre solution : il ne s'attendait pas à ce que celui se faisant appeler Roy McAlister le laisse s'en tirer à si bon compte, tout comme il avait évalué sa connaissance des ficelles du métier assez aisément. Il ne duperait pas ce type là... mais ce n'était pas réellement son but. S'ils partaient maintenant, avant qu'un quiproquo ne vienne à éclater avec un plus grand nombre d'interlocuteurs, alors ils pourraient...

- Un partenariat ! Oui, bien sûr ! Je suis certain qu'ils approuveraient !

Il pensait tenir le bon bout, jusqu'à ce que finalement, l'homme lui demande de tenir son camarade. Interdit, Kyle ne répondit pas. Il voulait... oh non. Non non non non. Il n'allait quand même pas... puis il se retrouva enfermé. Enfermé dans une cage, avec pour instruction de ne pas bouger ni faire de grabuge tandis que l'un de ses hommes était accroché sur la paroi qui le séparait du monde extérieur, comme on affiche un trophée. Puis la véritable horreur commença. Il ne comprenait pas : il ne comprenait pas comment sa journée avait pu dégringoler à ce point. Lui qui était jusque là certain de vouloir amener cet homme à ses commanditaires, il en doutait désormais. Une telle bête sauvage n'avait rien à faire avec leur organisation, et il ne voulait même pas savoir quel contact il aurait pu recommander. Bientôt, il se serra contre le fond de la cage et laissa des petits cris paniqués quitter sa gorge alors que le nabot était taillé en pièce comme on découpe dans de la toile, réduit à l'état de planche d'art morbide et sanguinolent dont il ne comprenait pas le sens. Complètement terrifié, il en oublia bientôt les directives de ce fou furieux et tenta de secouer les barreaux de son côté de la cage.

- MAIS T'ES UN MALADE ! T'ES UN VRAI MALADE !

Il fallait qu'il parte d'ici, vite. Qu'il sauve sa peau, par ses propres moyens : en observant ce qu'il venait d'observer, il était désormais certain que ce dérangé ne le laisserait pas quitter ce bâtiment en vie de toute manière.



Dao continue de négocier avec Raki.
Judo parie l'une de ses recettes contre celle de Kabi Yo. Que le meilleur gagne !

Akira, tu arrives dans le dock onze. La situation est meilleure qu'au dock 16, mais il y a également plus de Marine qui t'ont évité pour le moment... attention cependant. Tu tombes sur une scène d'arrestation.

Aggaddon, tu finis le nabot. Attention par contre, pas la peine d'être aussi cru dans les descriptions... il n'y a pas besoin d'autant de détails pour comprendre que c'est sale ! Kyle refuse silencieusement de t'aider dans ton acte, puis flippe complètement et te traite de malade en secouant son côté de la cage (opposé au tiens). Pas sûr qu'il veuille continuer de négocier.

- Abe est lvl ?? (pas bien haut)
- Judo est lvl ??
- Les Marines sont lvl 10
- Les trois en état d'arrestation sont lvl 10
- l'enfant est lvl ??
- Les bandits accompagnant l'inconnu sont lvl 15
- Kyle est lvl 22
Revenir en haut Aller en bas
Aggaddon Médixès
L'Éternel
Aggaddon Médixès
Messages : 588
Race : Humain
Équipage : Paradise, Dead-End, Allié de l'Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Left_bar_bleue34/75La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Empty_bar_bleue  (34/75)
Expériences:
La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Left_bar_bleue132/250La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Empty_bar_bleue  (132/250)
Berrys: 26.078.000 B

La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La loi des affaires. [PV Paradise]   La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Icon_minitimeMar 23 Oct - 20:17

La Loi des Affaires


Aggaddon musagète soupira avant que sa volonté destructrice ne fasse son œuvre en offrant au corps le bonheur d’une déstructuration sculptural quadratique aux pôles de sommation antagoniste mais néanmoins liés par la coordination spatiale intracellulaire instauré par l’empire de l’Evolution sous la houlette des lois de la biologie et de la physique, saints dogmes du scientifique qui trouvait une certaine quintessence physionomique dans l’accomplissement de cette tâche sanglante et déroutante accomplis durant ces quelques instants froids où l’acier froid de la faux infernal venait cueillir les derniers soupçons d’espoir qui pouvaient demeurer dans cet espace ambiant troublé par les sifflements du vol des articulations subsidiaires se retrouvant démunis de leurs forces incantatoires de liaisons morphologiquement absente après que l’art se soit imposé au travers de fins doigts d’un bourreau bien trop cinglant pour que le brasier de admonestation ne sonne pas dans les oreilles de cette créature morbide et livré à sa punition se terrant derrière la palissade symbolisant sa prévarication puisqu’il avait échoué dans la mission qui lui avait été confié. Le Médixès fronça les sourcils face à cette réaction puérile de ce criminel de bas étage tandis que les arcades perdues rougissaient le sol orné de sa sépulture organique pour le moins original même si peu attirante. Primesautier, il s’élança.

-Tu es si traumatisé que cela par cette boucherie rapide et expéditive. Tu n’as donc jamais appris à torturer les gens psychologiquement ? Je t’aurais cru plus expérimenter et coriace que ça, mais si tu n’es bon qu’à réaliser des entourloupes stupides comme celle dans laquelle je suis rentré c’est bien triste pour toi. Au moins tu découvre l’impact que cela peut avoir sur un autre prisonnier et ainsi tester sa détermination. En dépit de toutes leurs belles palabres sur leurs valeurs, beaucoup de personnes ne sont pas prête à aller aux bouts de leurs prétendus convictions lorsqu’ils font face à une telle menace et finisse par céder, ce qui est tout naturel. Tu n’auras qu’à essayer. Tu verras que c’est efficace.

Il s’arrêta avant d’ouvrir les anneaux pour libérer, avec une certaine munificence pouvant pourtant paraître pour de la cruauté, de leurs entraves les segmentations qui y demeuraient cerclés. Il sortit l’instrument de damnation hurlant par la poudre le terme de l’existence d’une entité concrète et tangible qu’il vint pointer en direction du crâne de son prisonnier avant de répandre les barreaux dans un nuage farineux dont une partie entoura ses poignets pour former des menottes aussi résistantes que l’acier tandis que le reste retombait doucement sur le sol, couvrant ainsi la scène de massacre d’une fine pellicule semblable à de la neige beige. Songeur, il secoua la tête et replongea dans un état de lévitation les particules de biscuit avant de les réunir pour venir se blottir dans ses vêtements. Ainsi, pour se protéger il n’aurait qu’à faire surgir tout ceci et à former un bouclier exprès en les faisant cristalliser en une construction assez sommaire… ou constituer une lame qui irait se planter dans le dos d’un fuyard en pleine course par exemple.

-Je vous en prie mon ami. Servez-moi de guide pour aller à la rencontre de vos chers superviseurs, s’ils existent réellement. Néanmoins n’oubliez pas que je reste disposé à vous tuer à chaque instant. Ne songez donc pas à vous échapper.

Ainsi, il s’écarterait pour le laisser passer pour qu’il l’amène au lieu voulut. À moins qu’il tente désespérément de sauver sa vie au prix d’un destin funeste. Mais vu l’état mental dans lequel le mathématicien semblait l’avoir poussé en s’occupant de manière bien simpliste de ses camarades, il devait se sentir vulnérable et donc favorable à coopérer.


feat Paradise & MJ
Revenir en haut Aller en bas
Raki Goshuushou
Le Régicide
Raki Goshuushou
Messages : 471
Race : humain
Équipage : Paradise

Feuille de personnage
Niveau:
La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Left_bar_bleue33/75La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Empty_bar_bleue  (33/75)
Expériences:
La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Left_bar_bleue193/250La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Empty_bar_bleue  (193/250)
Berrys: 4.110.000 B

La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La loi des affaires. [PV Paradise]   La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Icon_minitimeLun 29 Oct - 23:01




contre-proposition !


J’écoutais un peu plus l’homme que j’avais en face de moi. Son discours était sensé et rationnel rien d’alarmant a première vue la dedans. Tandis que les vrilles cérébrale recommençais leur balais dans mon esprit je continuais de réfléchir, tirant un peu plus sur ma cigarette pour tenter de soulager les douleurs qui m’assaillaient au fur et à mesure que la fête battait son plein. J’en vin a masquer cette douleur derrière un masque souriant et presque amicale pour répondre d’un ton égal au sien :


« Bon, j’accepte de rencontrer votre commanditaire. J’aimerais juste savoir ce qui a retenu son attention et la votre…. »


J’inspirais un peu plus profondément, lâchant une nuage de fumée nicotiné. Il me fallait des garantit je le savais et c’est sur ce sujet que je poursuivais :

« En guise de sa bonne fois et de la votre je souhaiterais dans un premier temps avoir le moyen de vous contacter, on ne sait jamais des fois que j’aurais besoin de vos services si l’or de tout un chacun vous intéresse bien entendu. Deuxièmement en guise de la bonne fois je ne souhaite pas traiter avec lui s’il vient avec toute une clique de gros bras ou homme de main, une personne devrait suffire, et j’en ferais de même. Si tout cela vous semble acceptable je vous suis. »


J’attendrais une réponse de l’intermédiaire, l’écouterais et s’il m’indiquait de le suivre je le suivrais en signalant a Pernica de nous rejoindre pour aller a la rencontre de ce mystérieux inconnu.

-----------------

Kabi éclata de rire, un rire jovial, non pas induit par l’ivresse même si cela pouvait être traduit comme tel le capitaine des brandades était lien d’être entamé. Le lascar avait l’habitude de s’envoyer deux jattes pleines du breuvage de sa création. Il n’avait pas développé sa capacité d’alcool furieux en buvant de la limonade loin de la et celle-ci nécessité qu’il soit ivre en combat.  Non, ce qui faisait rire le forban n’était autre que l’évocation du marché de l’aubergiste, en tant que grand amateur d’alcool fort Kabi adorer la Judomeister, il n’avait jamais eux l’occasion d’en boire pour se battre mais les rumeurs que l’on évoquer a son sujet était fondé.

Kabi s’enfila cinq autres shooter sans sourcillait et prenant un peu d’avance sur son adversaire il le regarda en souriant, exhalant une haleine riche en alcool il dit alors d’un ton amical :


« Tu sais que tu me plais l’ami, je n’ai pas eux de combat aussi intéressant depuis un moment. Ta meister m’intéresserait bien, mais que dirais-tu de pimenté un peu plus les choses ? »

Kabi s’enfila un autre shooter avant de reprendre :


« Entre fabriquant d’alcool on devrait se comprendre, comme mon alcool est mon petit bébé, je suppose que tu dois mettre toute tes tripes dans ta Judomeister non ? Je te propose plutôt un partenariat, peut importe celui qui gagne je te propose de créer ensemble un alcool plus puissant que ta meister et mon eau de vie et celui qui gagne empoche la recette et la possibilité de distiller chez l’autre ! Qu’en dis-tu maitre Judo ? »


Kabi se sentais excité comme un petit fou a l’idée de boire un alcool suprême que la coopération de ces deux homme pourrait engendrer.






Code by Wiise sur Never-Utopia



_________________
La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 1463386999-raki-sign-2
Revenir en haut Aller en bas
Suzuran Akira
Satanas Dolly
Suzuran Akira
Messages : 432
Race : Cornu
Équipage : Psycho Circus

Feuille de personnage
Niveau:
La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Left_bar_bleue30/75La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Empty_bar_bleue  (30/75)
Expériences:
La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Left_bar_bleue168/200La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Empty_bar_bleue  (168/200)
Berrys: 10.285.000 B

La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La loi des affaires. [PV Paradise]   La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Icon_minitimeJeu 1 Nov - 9:19

Feat


Paradise
La loi des affaires.


Le cornu continuait de marcher, il avait remarqué en levant sa tête au ciel, que la nuit n’allait pas tarder à tomber. Le soleil avait entamé sa descente, ce qui voulait dire que la lune amorçait sa monter. Il voyait des personnes sortir de leur lieu de travail pour ensuite rentrer chez eux. Les enfants quant à eux, couraient pour retourner dans leur chaumière. Le dock numéro onze semblait quelque peu paisible et on pourrait croire qu’ils vivaient normalement. Mais cela n’allait sûrement pas durer. Alors qu’il marchait paisiblement, il trouvait ce moment de solitude plus qu’appréciable, cela faisait longtemps qu’il ne s’était pas retrouver seul.

Tout en continuant de déambuler tout en cherchant le noble, Akira entendait des bruits bizarres, se rapprochant de l‘endroit, il entendait des cris ou des hurlements, il y avait sûrement une dispute. Il pouvait voir que trois jeunes civils se faisaient interpeller. Akira ne supportait pas la marine, mais ne sachant pas pourquoi ils se faisaient interpeller, il ne pouvait pas réagir convenablement. Mais sans cela, ce qui avait déranger notre homme, c’était le nombre de marines qui se trouvait sur les lieux… Cinq contre trois jeunes gens, c’était trop simple pour eux et cela ne plaisait pas au cornu. Il se rapprochait dangereusement du lieu de l’interpellation.

Alors qu’il se trouvait proche de l’endroit, il pouvait entendre correctement ce qu’ils disaient. IL se rapprochait de plus en plus et une fois qu’il se trouvait aux côtés du groupe, il marchait tranquillement comme s’il ne se passait rien. Mais une chose imprévue se passait, Akira avait sans le vouloir ou peut-être qu’il l’avait voulu bousculé un des marines. Continuant sa route après cette bousculade, le chasseur s’était stoppé en se retourner avec un grand sourire.

« Mes excuses pour vous avoir bousculé, j’étais dans mes pensées et je n’ai pas fait attention à vous. »

En se redressant, sa capuche qu’il avait sur la tête pour cacher ses cornes bougeait avec lui et on pouvait apercevoir ses cornes qui trônaient sur son crâne et dont il était fier. Une fois son excuse faite, il tournait les talons avant de continuer sa route.
Code de Frosty Blue de Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

Maître-Jeu
Messages : 1744

Feuille de personnage
Niveau:
La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Left_bar_bleue0/0La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Left_bar_bleue0/0La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La loi des affaires. [PV Paradise]   La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Icon_minitimeLun 15 Avr - 9:52


La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 1536336893-kyle
Kyle

    - Je… je vous y conduis.

Sa voix était devenue hésitante, ses mains moites. De grosses gouttes de sueurs perlaient sur son front, et son regard était aux aguets, comme si le massacre se rejouait encore, et encore devant ses yeux. Son intention première était de sortir d’ici : s’il ne savait pas comment, les barreaux froids de la cage le lui rappelleraient rapidement. Il ne retournerait plus jamais ici. Un vent de liberté soufflait, comme l’air glacial d’une mort prochaine. Finalement, la panique le prit totalement.

Sans se retourner, il n’attendit pas que le nobliau lui ordonne de prendre la bonne direction. Il sembla se diriger aléatoirement vers une sortie, tentant de quitter la pièce le plus rapidement possible. Il dérangea ce qui se trouvait sur son chemin, essayant de trébucher le moins possible. Les bruits d’objets qui tombent sur le sol résonnèrent, et s’il continuait ainsi il ameuterait clairement quelqu’un, à terme. Sa mort n’était pas calculée, et il ne regarderait à aucun moment en arrière, mais la panique l’avait pris de toute part et il ne pouvait s’empêcher d’émettre les savants gémissements d’un animal au bord de l’agonie.

-----------------

Le marine sentit qu’il se faisait pousser. Son regard timide n’alla pas jusqu’au visage de celui qui l’avait un petit peu bousculé, et les quatre autres hommes étaient trop concentrés sur les trois délinquants pour s’intéresser à un simple défaut de coordination. Celui qui avait été heurté par Akira s’excusa à son tour en inclinant le torse, sans jamais remarquer sa particularité physique. S’il tendait l’oreille, le Suzuran pourrait comprendre qu’il s’agissait d’une altercation pour détention de substances illicites : ils allaient passé quelques heures derrière les barreaux à décuver et une fois cela fait, ils seraient remis à leurs parents. « Les jeunes de nos jours ! » s’était-il dit.

Puis, alors qu’il commencerait à quitter les lieux, un appel résonnerait auprès de l’un des marines. Berep, berep, berep, berep… Gotcha.

    - On a localisé des bruits suspects…

La conversation continua, et s’il prenait le temps d’y aller, Akira pourrait rapidement retrouver le Médixès à quelques lieux de là, près d’un bâtiment qui, s’il n’attirait pas l’attention à cause de désuétude, était le lieu parfait pour commettre un crime.

La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 1534952465-abeLa loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 1528391387-franklein
Abe, Judo Steiner

Judo finirait par acquiescer à tout ce que lui dirait son interlocuteur : il avait enfilé suffisamment d’alcool pour pouvoir construire une nouvelle brasserie. C’était en effet loin d’être gagné d’avance, et le concours se finirait sur le tard dans une bonne humeur qu’on ne pouvait que reconnaître à certains saoulards. Le grand vainqueur de cet affrontement serait immanquablement Kabi Yo, et s’il réussirait à gagner de ce fait respect et admiration, il gagnerait surtout des privilèges commerciaux pour venir agrémenter sa brasserie.

Abe, de son côté, observait la fête qui se déroulait en ingurgitant assez peu d’alcool. Quelque chose semblait lui trotter dans la tête, et il serait d’ici peu de temps sûrement sollicité d’une manière ou d’une autre.

La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 1538497005-dao
Dao

Le Zoan avait finalement accepté son deal. Dao sourit simplement en sortant un papier de sa poche pour que le jeune homme puisse le contacter. Ils allaient cependant devoir attendre deux jours que le commanditaire n’arrive sur l’île : il fallait qu’il finisse sûrement quelques affaires urgentes. En attendant, ils avaient quartier libre. Le lieu de rencontre leur serait transmis au dernier moment, et il pourrait venir avec non pas une, mais deux personnes. Si cela lui convenait, ils pourraient ainsi s’entretenir des termes d’un contrat sûrement juteux.




Aggaddon > Bah, le gars tente de fuir, tu peux le tuer.

Akira > Le marine s'excuse et tu entends qu'il y a du grabuge dans un dock délabré, mais ils envoient qu'une petite patrouille. D'ailleurs, tu pourras arriver avant eux, et repartir avant leur arrivée. C'est celui où Aggaddon se trouve.

Raki > Ton PNJ gagne le concours de boisson. Tu pourras avoir Ironfall avec un bonus de rapports de gain, détaillés à la fin du RP.

Tout le monde > Vous allez avoir une ellipse de 2 jours en attendant le gars qui arrive pour vous rencontrer. Vous pouvez vaquer pendant deux jours à vos occupations. Si vous avez besoin de plusieurs tours pour échanger entre vous, contactez-moi par MP pour me le préciser.

- Abe est lvl ?? (pas bien haut)
- Judo est lvl ??
- Les Marines sont lvl 10
- Les trois en état d'arrestation sont lvl 10
- l'enfant est lvl ??
- Les bandits accompagnant l'inconnu sont lvl 15
- Kyle est lvl 22
Revenir en haut Aller en bas
Aggaddon Médixès
L'Éternel
Aggaddon Médixès
Messages : 588
Race : Humain
Équipage : Paradise, Dead-End, Allié de l'Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Left_bar_bleue34/75La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Empty_bar_bleue  (34/75)
Expériences:
La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Left_bar_bleue132/250La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Empty_bar_bleue  (132/250)
Berrys: 26.078.000 B

La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La loi des affaires. [PV Paradise]   La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Icon_minitimeLun 15 Avr - 17:16

La Loi des Affaires


Le regard affolé du jeune homme libéré en disant finalement. Il était en trop grand état de choc pour servir à quoi que ce soit au final et préféra tenter de s’enfuir désespérément plutôt que de coopérer avec le Médixès. Ce dernier l’aurait bien suivi à travers la ville en sifflotant afin de voir ce que sa proie comptait faire, mais il avait déjà assez joué et ça risquerait de trop attirer l’attention. Autant en finir ici et maintenant étant donné que cet énergumène devenait inutile. D’un coup de rapière, le nobliau viendrait décapiter Kyle tout en lâchant un soupire de lassitude. Tout ceci avait été bien trop rapide. Au moins, il n’avait pas perdu trop de temps avec cette affaire, mais il aurait clairement préféré pouvoir se servir un peu de ces hommes. Tant pis, au moins il c’était plus ou moins défoulés sur ces rebus de la société qui méritaient leur sort. Aggaddon posa un genou au sol et attrapa la chevelure du malandrin afin de porter sa tête au niveau de son regard. Sa main vint pénétrer la gorge et le mathématicien s’amusa quelques instants à se servir du visage comme une marionnette avant de reposer le crâne sur le support le plus proche. S’essuyant les mains et nettoyant sa lame, le Médixès se remit à siffloter tranquillement un air. Il commença à quitter les lieux avant de faire marche arrière, son visage étant traversé d’une expression d’interrogation. Haussant les épaules, l’homme de science s’empara des yeux du scélérat et laissa ainsi ses orbites vides. Ce serai intéressant de faire quelques études sur les globes oculaires après tout, faire quelques tests sur la pénétration de la cornée ou la résistance au froid, ce genre de choses. Après cela, il fouillerait rapidement le corps de Kyle au cas où il transportait quelques documents ou autres choses intéressantes sur lui avant de finalement quitter les lieux pour retrouver Raki et Akira.

Les mains dans les poches, le regard se baladant d’un bâtiment à l’autre, Aggaddon s’éloignerait du bâtiment tranquillement, ne semblant pas se presser et étant complétement décontracté. Il songeait à quelques théorèmes et complément d’étude au sujet des recouvrements des surfaces homologiques et principalement ce qui portait sur les surfaces de Kato, chose qu’il avait déjà pu étudier par le passé à Workright mais sur quoi il cherchait de nouvelles perspectives, des nouvelles approches ouvrant d’autres portes pour porter la réflexion plus loin. S’il arrivait prêt d’Akira, il ne le reconnaîtrait pas immédiatement, trop concentrer sur ses pensées pour observer en détail les visages, néanmoins l’information remontrait progressivement au cerveau et lui ferait prendre conscience de la présence de son camarade de Paradise. C’est alors qu’un sourire se dessinerait sur les lèvres du savant qui saluerait le Suzuran d’un geste de la main.

-Ah ! Te voilà ! Je me suis un peu perdu à cause d’un contretemps et je craignais ne pas réussir à vous retrouver facilement. Comment ça va ? Vous avez fait bonne route ? lancerait-il à l’attention du pirate avant de l’accompagner.


feat Paradise & MJ
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

Maître-Jeu
Messages : 1744

Feuille de personnage
Niveau:
La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Left_bar_bleue0/0La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Left_bar_bleue0/0La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La loi des affaires. [PV Paradise]   La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Icon_minitimeJeu 20 Juin - 0:40


Ils avaient eu peu d’éléments sur le lieu du rendez-vous. Finalement, au dernier moment un appel leur avait intimé de se rendre au croisement de deux rues. Un intermédiaire s’était alors adressé à eux pour les diriger vers l’endroit où aurait lieu la négociation. Raki était la présence obligatoire dans cette histoire… Quant aux deux personnes qu’il avait emmenées avec lui, elles faisaient peu d’effets : elles avaient juste intérêt à se tenir à carreau et à ne pas faire de vagues. Si elles tenaient au contrat, cela se ferait dans les meilleures conditions possibles. Ainsi, ils traversèrent plusieurs ruelles avant d’entrer dans l’ultime lieu de rencontre. Au fur et à mesure, les trois comparses auraient pu observer les discrets personnages qui s’échangeaient des informations et faisaient des signes discrets à leur intermédiaire. Cela n’aurait pas été visible de la part de quelqu’un de « normal », mais ils étaient loin de l’être.

Lorsqu’ils entreraient par une porte dérobée, ils pourraient observer le petit salon où ils seraient reçus. Une personne était déjà assise dans un fauteuil d’une simplicité déconcertante, faisant face à un canapé tout aussi simple, vide, où seraient invités à s’asseoir les trois comparses s’ils le désiraient. Derrière l’homme à la chevelure blonde, deux gardes du corps habillés de noir contrastaient avec lui. Pourtant, il était très sobre à sa manière : sinon son costume blanc, il n’avait pas d’accessoire, pas de fioriture.


Viny Stockholm

    - Bienvenue, dirait-il en se levant.

Il viendrait vers les trois hommes pour les accueillir et leur tendrait la main. Sa poignée était ferme et sa peau sèche. Lorsqu’il reviendrait s’asseoir, il se contenterait d’opiner du chef à l’intermédiaire dont le rôle avait déjà pris fin. Il sortirait donc de la pièce, laissant les six personnes à l’intérieur sans regret. Ce qu’il allait se passer ici, il préférait sûrement ne pas y être mêlé.

    - Je m’appelle Viny Stockholm. Je serai votre interlocuteur. Pour faire le tour, je suis à la tête de plusieurs commerces qui travaillent dans l’import-export sur les Blues, un large réseau qui m’a été confié par mon propre employeur.

Il souriait paisiblement, et avec confiance. Son regard se poserait sur les trois personnes et les dévisagerait. Finalement, il se concentrerait sur ce qui les amenait ici, et qui leur prendrait finalement peu de temps s’ils tombaient d’accord.

    - Nous avons remarqué vos talents, monsieur Goshuushou… Ou devrais-je vous appeler Raki ? Les mondanités ne sont pas forcément d’usage. Nous avons donc remarqué vos talents, et nous voulions vous permettre de les exploiter… A des fins pécuniaires bien sûr. Mais peut-être devrais-je vous laisser parler. Qu’est-ce qui a attiré notre attention sur vous, à votre avis ?



Tout le monde > On reprend tranquillement. Vous avez deux jours de battement donc. Raki est convié pour un entretien avec quelqu'un qui se nomme Viny, il peut vous être connu si vous connaissez les entreprises d'imports-exports qui ont des laissers passers sur Calm Belt.

Pour toute question, n'hésitez pas à me les poser sur Discord.

- Viny Stockholm est niveau ??
- Les deux gardes du corps sont niveau ?? et ??
Revenir en haut Aller en bas
Raki Goshuushou
Le Régicide
Raki Goshuushou
Messages : 471
Race : humain
Équipage : Paradise

Feuille de personnage
Niveau:
La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Left_bar_bleue33/75La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Empty_bar_bleue  (33/75)
Expériences:
La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Left_bar_bleue193/250La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Empty_bar_bleue  (193/250)
Berrys: 4.110.000 B

La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La loi des affaires. [PV Paradise]   La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Icon_minitimeDim 30 Juin - 1:12




Rencontre !





Un appel, rien que ça, juste un coup de den den qui était supposé changer notre destin. Depuis quand me plait-je a ce genre de procédé ? Depuis quand me laissais-je soumettre par autrui ? Paradise n’avait-elle pas pour objectif de représenté la liberté de vivre tout simplement ?  Et voila que je me retrouvais dans le milieu des intermédiaires, a suivre des hommes que je ne connaissais tout simplement pas. Qui échanger des informations, me pensant suffisamment instable ou loufoque pour ne pas en tenir compte ? J’avais accepter ce rendez-vous dans le pur et simple avis objectif d’être considéré comme un égal et je constatai au fur et a mesure que tout ce manège n’avait qu’ne fin. Protéger notre interlocuteur. Nous n’étions, Akira, Aggaddon et moi que de simple pion déposable sur un échiquier comme bon semblerais a notre interlocuteur.

Avais-je envie de leur infliger ça ? Certainement pas, tandis que mon cerveau s’évertuer tant bien que mal, une colère sourde grandissait. Nous n’étions pas de simple serpillière bonne a jeté a la première utilisation. J’était prés a faire mordre la poussière au premier lascar avide de nous la faire a l’envers.


Je pénétrais dans la pièce en pensant a tout ça, allumant une cigarette avant même que l’homme en costume ne m’adresse la parole. Décontracté c’est le terme que j’aurais utilisé pour le qualifier. Il ne semblait pas le moins du monde inquiété par notre présence.  Utilisant mes oreilles, je les transformais discrètement, les camouflant dans ma tignasse pour prévenir toute menace. Je jouais alors la carte de l’ignorant. M’adressant a l’homme en costume blanc je lui tendais le paquet de cigarette en m’asseyant a mon tour et en disant d’un ton aimable :

«  Pour répondre a votre question, je ne suis qu’un humble musicien, votre personne désirerait-elle une cigarette ? UN tabac unique au gout de chocolat, on en trouve rarement et c’est suffisamment notable pour être remarqué…. »


Changeant alors de faciès au fur et a mesure de la réaction du Stockholm j’arborait un sourire doucereusement ironique pour enfin dire en exhalant un volute :

« …. Vinny si je peux me permettre, nous savons vous et moi que votre costume immaculé n’est qu’une façade, a moins d’être un homme de pouvoir ou d’être un véritable ange, la pureté de votre habit ne cache que deux choses, vos envie profonde ou vos exaction commise….. »


Inspirant un peu plus sur ma cancéreuse je souris a l’homme de façon carnassière. Repensant a ce que m’avait dit Dao je souris un peu plus avant de poursuivre :

« Votre intermédiaire m’as assuré d’un certain code d’honneur, a l’avenir évité le surplus de sécurité si je peut me permettre, cela pourrait pousser certain a l’irréparable. »

Et reprenant enfin un visage purement innocent je lui dis enfin arborant un sourire au dent entièrement dévoilé :

« Comme j’ai put vous le dire je ne suis qu’un simple musicien. Mes compagnons et moi ne recherchons qu’une choses la liberté a tout prix. En quoi pourrions-nous aider votre employeur ? Car si je puis me permettre a tout hasard, ne seriez vous pas qu’un intermédiaire de plus ? De vous a moi la sécurité mis en place n’est que trompeuse….. »







Code by Wiise sur Never-Utopia



_________________
La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 1463386999-raki-sign-2
Revenir en haut Aller en bas
Suzuran Akira
Satanas Dolly
Suzuran Akira
Messages : 432
Race : Cornu
Équipage : Psycho Circus

Feuille de personnage
Niveau:
La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Left_bar_bleue30/75La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Empty_bar_bleue  (30/75)
Expériences:
La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Left_bar_bleue168/200La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Empty_bar_bleue  (168/200)
Berrys: 10.285.000 B

La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La loi des affaires. [PV Paradise]   La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Icon_minitimeMar 16 Juil - 23:07

Feat


Paradise
La loi des affaires.


Alors que le pirate venait de bousculer les deux marines et de s’excuser, il était ensuite parti. Il continuait son chemin pour retrouver un de ses compatriotes au détour d'une ruelle de cette île, il ne savait pas d'où il venait et il n'allait pas lui demander. Ca ne l'intéressait pas, et puis ça allait un peu à l'encontre de ce que cherchais paradise, soit la liberté. Il regarderait simplement Aggaddon quand celui-ci l'aurait enfin reconnu avec un sourire. Une fois à sa hauteur, il l'avait entendu parler.

"Oh bah ce fut facile au final aha. Ouais ça va, mais la Raki est en pleine négociation, et comme ça ne m'intéresse pas trop je visite l'île en attendant."

Akira se retrouvait donc avec Agg, à lui expliquer ce qu'il s'était un peu passé durant son absence, il lui expliquait même ce qu'il se passait là et que Raki avait été approché. Une fois le tour de l'île fait et un peu de repérage, ils avaient un peu la typologie de l'île en tête, maintenant c'était le moment de retrouver Raki.

Une fois cela fait, deux jours ont passer et c'était le moment d'aller au rendez-vous. Les trois hommes en suivaient d'autres pour au final se retrouvé assez dans un canapé en face d'un homme en blanc qui était assis sur un fauteuil. Cet homme voulait parler à Raki en lui posant une question sur ce qui avait attiré leur attention. Mais il ne fallait pas oublier que paradise n'était pas un seul homme mais trois, mais à savoir pourquoi ils avaient repéré que Raki, peut-être parce que c'était un régicide ayant attaqué Toroa et manipulateur. Akira écoutait Raki parler puis il le regardait avec un grand sourire.

"Oh l'irréparable? Attend un peu quand même, on va pas salir son beau costume tout de suite. Puis plus il y a de sécurité et plus de l'exercice pour s'échauffer sir besoin ahah !"

Le cornu s'était mis à rire avant de regarder Viny.

"Vous auriez le même costume pour moi? Je le trouve super beau !"

Le chasseur ne disait plus rien après sa demande, il souriait tout simplement en attendant que l'homme en blanc répondait à Raki, car il ne répondrait sûrement pas à la demande loufoque du cornu, et si c'était réellement le cas, cela ferait rire Akira. Il ne restait plus qu'à attendre, en espérant que ce ne soit pas long.
Code de Frosty Blue de Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Aggaddon Médixès
L'Éternel
Aggaddon Médixès
Messages : 588
Race : Humain
Équipage : Paradise, Dead-End, Allié de l'Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Left_bar_bleue34/75La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Empty_bar_bleue  (34/75)
Expériences:
La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Left_bar_bleue132/250La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Empty_bar_bleue  (132/250)
Berrys: 26.078.000 B

La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La loi des affaires. [PV Paradise]   La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Icon_minitimeMer 17 Juil - 11:20

La Loi des Affaires


Après avoir retrouvé le maudit vaudou, le nobliau avait écouté le détail des aventures que le binôme avait vécu depuis leur séparation temporaire, enregistrant les faits et se demandant aussi quelle idée a bien pu leur prendre de s’attaquer si rapidement et sans préparation à la base de Toroa. Ce n’était certes pas un Quartier Général d’océan, mais il s’agissait d’une base majeure et fort bien défendue comme la relative défaite le laissé entendre. Bien sûr, cela aurait pu passer, mais le Médixès était sûr qu’il aurait fallut attendre et engager des préparatifs plus importants pour une telle opération. Enfin, il ne fit pas part de ses pensées à son collègue maudit, l’échec valant ouvertement tout commentaires. Le polymathe se disait que Raki, s’il ne l’avait pas déjà, pourrait méditer au sujet de cette assaut raté pour en tirer des leçons pour l’avenir. Pour l’heure, Aggaddon en revint à une discussion habituelle pour parler avec Akira en attendant que Paradise ne soit au complet. Le nobliau qui avait passé plusieurs jours à collaborer avec l’organisation Dead-End, dont faisait partie un certain primé du nom de Kiru et qui subissait actuellement un coup dur à Powder Island, et retrouver ses « camarades » de cette organisation qu’il comptait bien à terme faire tomber de l’intérieur était quelque chose d’assez appréciable. Laisser tomber les manigances pour se trouver avec des personnes qui lui font confiance allait le reposer de toutes ces intrigues complexes de la pègre. Néanmoins l’idéal puérile de liberté contrebalancer cette appréciation sur le point de vue émotionnelle. Ainsi, les jours s’écoulèrent plus ou moins lentement dans une certaine sécurité et un certain calme.

Finalement, le Médixès suivit ses deux compères pour rencontrer Viny. L’observant des pieds à la tête, le noble, toujours pourvu de ses habits richement décorés et ouvragés, détailla le costume de celui qui serait leur interlocuteur. C’était assez élégant, même si pour Aggaddon cela manquait de broderie pour être dans ses goûts baroques de la haute société. S’enfermant dans un silence placide, il observa l’évolution de la situation et le début des échanges. Cet homme d’affaire était donc un intermédiaire pour un plus gros bonnet… Appartenait-il à l’immense réseau de Konan ? Ou était-ce quelque chose de plus secret… De plus profond ? Le nom de la Triade vint aux lèvres de l’homme qui était également implanté comme mercenaire et assassin dans la pègre et qui avait eu la chance de rencontrer deux homologues travaillant exclusivement pour ce groupuscule de l’ombre sur cette maudite île de naturiste. Néanmoins, il ne devait pas s’emballer, cela demeurait de pures spéculations pour l’instant et il était tout à fait possible qu’il soit question d’un groupe plus mineur ou d’une personne influente ayant son propre réseau personnel de faible envergure. C’est ainsi que le mathématicien demeura silencieux en écoutant les premières interventions.

Les paroles de Raki ne l’étonnèrent pas énormément même si ce n’était bien évidemment pas la meilleure chose à faire pour se mettre au service de quelqu’un, même temporairement. Il restait à savoir si Viny de son côté était prêt à se dévoiler un peu et à entrer dans le jeu de Raki. Après tout, dans les affaires il fallait faire parfois des compromis et accepter les caprices utopistes du Goushuushou en ferait assurément partie si l’employeur que représentait l’homme en costume voulait véritablement employer les « talents » du chat musicien. Le seul moment où le nobliau tiqua fut lors de la mention de la recherche de liberté à tout prix. Il fronça les sourcils, puis son visage revint rapidement à la normal. Ce n’était pas ses ambitions, mais il devait le prétendre pour conserver l’appui de Paradise et peut-être à terme pouvoir la faire exploser de l’intérieur. Ensuite, ce fut au tour d’Akira de prendre rapidement la parole et, d’une certaine façon, le savant compatissait avec la personne en face qui, en bon négociant, allait devoir jongler avec les éléments de la situation pour en faire ressortir la chose la plus avantageuse pour lui et son employeur. De son côté, il ne rajouta rien, se contentant d’un sourire en coin à l’intention de Viny, une sorte de façon de l’encourager s’il avait besoin pour faire face à ce duo avide d’une illusion nommé liberté.


feat Paradise & MJ
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

Maître-Jeu
Messages : 1744

Feuille de personnage
Niveau:
La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Left_bar_bleue0/0La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Left_bar_bleue0/0La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La loi des affaires. [PV Paradise]   La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Icon_minitimeMer 17 Juil - 15:05




Viny Stockholm

    - C’est bien aimable, mais je ne fume pas, s’excusa le maître d’affaire en souriant.

Surtout pas des tabacs dont il ne connaissait pas la fabrication. Pour des raisons évidentes, tout ce qui passait dans son système était avant surveillé par des personnes de confiance. Enfin, qu’importe, il observait la personne en face de lui avec un intérêt non dissimulé, même si ses codes l’obligeaient à ne pas le dévisager outre mesure. Il observait les réactions de chacun, la tenue de leur corps, et en déduisait les évidences.

Il ne tarda pas à répondre à Raki, dont la parole semblait plus importante que celle des deux autres.

    - Ce costume fait partie de mon code : j’aime m’habiller correctement. Vous pourrez en avoir un sur-mesure, Akira… Une fois notre conversation terminée, bien sûr.

Finalement, les paroles de Raki semblaient percer les stratagèmes mis en place. L’homme ne voulait de toutes les manières pas jouer un jeu qui n’était pas équivalent, et il n’allait pas mentir outre mesure. Il l’avait clairement dit : son propre employeur l’avait aidé, il avait déversé sur lui des richesses incommensurables. C’était ses propres capacités qui lui avaient valu d’être remarqué, et il se sentait responsable de sa propre montée en puissance, même s’il était à la solde de quelqu’un d’autre.

    - Je réponds aux commandes de mon employeur, bien sûr, mais c’est moi qui vous aie repéré. J’ai juste obtenu l’autorisation de mettre le réseau en marche pour vous servir… A deux conditions bien sûr.

Il prit une posture d’affaire, cette fois-ci, il évoquait les choses sérieuses. Son regard était en tout cas franc, et il avait à n’en pas douter une certaine assurance qui n’était pas étrangère à sa réussite. Pour autant, il semblait prêt à la partager, ce qui ramenait un peu d’humilité dans sa démarche.

    - Nous vous octroierons des fonds, nous vous aiderons dans votre quête de pouvoir ou de déchéance d’autrui… En échange de cela, vous acceptez d’accomplir quelques missions quand nous en aurons besoin, et pour signer le pacte, nous vous demanderons à chacun une fiole de votre sang… Une lubie de mon employeur. Bien sûr, nous ne vous demanderons jamais quelque chose qui soit d’une valeur supérieure à ce que nous vous offrirons comme aide. Cet échange vous convient-il ?

Souriant, l’homme attendit patiemment une réponse de ses trois interlocuteurs.


Tout le monde > A vous les studios.

Pour toute question, n'hésitez pas à me les poser sur Discord.

- Viny Stockholm est niveau ??
- Les deux gardes du corps sont niveau ?? et ??
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La loi des affaires. [PV Paradise]   La loi des affaires. [PV Paradise] - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

La loi des affaires. [PV Paradise]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Plan d'action: ministere des Affaires Sociales et du Travail
» Clôture du 1er Forum d'Affaires Québec-Haïti
» Haïti: Haiti perd 3 places dans les facilités de faire des affaires
» Mario Andresol '' SERPICO'' prend la direction de la DCPJ
» Le futur d''Haiti selon l''homme d''affaire Mike Spinelli

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: West Blue-