Partagez | 
 

 Sweet dreams are made of this ✦ Bonnie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bonnie Sarments
La Mort Noire
avatar
Messages : 698
Race : Humaine.
Équipage : Cotton Candy Company.

Feuille de personnage
Niveau:
15/75  (15/75)
Expériences:
64/80  (64/80)
Berrys: 160.000 B

MessageSujet: Sweet dreams are made of this ✦ Bonnie   Sam 26 Mai - 1:31



I. LE PERSONNAGE.


Bonnie est née au sein du royaume de l'Île Voisine dans le Nouveau Monde, à présent âgée de 23 ans la jeune femme est surnommée La Marchande de Sable sur la mer de tous les dangers. Elle officie en tant que musicienne au sein de la Cotton Candy Company. Bonnie est une humaine qui a mangé le Suimin Suimin no Mi. "Épéiste", elle garde toujours sur elle un nodachi musical à la lame noire.
Son objectif est de continuer à s'amuser et de comprendre pourquoi Salem la suit tout le temps en l'appelant "Princesse".


II. LES DESCRIPTIONS.


CARACTÈRE
Si vous demandiez à ceux qui l’ont croisée de vous décrire Bonnie en un mot, vous assisteriez à un spectacle particulièrement intéressant. Ils commenceraient par vous regarder avec perplexité, cherchant leur mot, puis leur teint deviendrait rouge de concentration, enfin, ils vous répondront dans un souffle tremblant “Bizarre”. Le plus généreux d’entre eux se contentera sans doute la décrire comme “Originale” et il serait bien difficile de lui donner tort…

Ayant grandi en marge du monde qui l’entourait, au sein de la Cotton Candy Company, elle a une conception particulière de ce qu’est un comportement social approprié.

De fait, il se dégage de la bretteuse une douce aura de folie. Souvent la tête dans les nuages, voire même totalement déconnectée de la réalité du fait des effets à double tranchant de son pouvoir, elle est constamment piégée au sein de ses rêveries et n’en sort que rarement. Rien de bien en méchant en soi, cependant lorsque son regard scrutateur fixe votre rétine, il n'est pas impossible que vous vous sentiez un peu mal à l’aise.
Plutôt passive, souvent paresseuse, la jeune femme fait partie de ce groupe très privé des partisans du moindre effort. Toutefois, il lui arrivera de se prendre de passion pour certaines activités, dont elle n'abandonnera la pratique pour rien au Monde ! Pas même si elle se révèle particulièrement mauvaise dans leur exécution, à l'image de l'acharnement tenace dont elle fait preuve quant au maniement du sabre.

Malgré les apparences et son attitude incongrue, n’allez surtout pas croire de Bonnie qu'elle est simple d’esprit, bien au contraire. L'escrimeuse sait faire preuve d’une intelligence rare et s’illustre avec brio en tant que stratège. Rusée et fourbe, sous-estimez là et elle vous piégera en quelques secondes. Du moins... C'est l'impression qu'elle vous donnera. La vérité étant quelque peu moins flatteuse ! Ainsi, la plupart du temps la musicienne n'a en réalité pas la moindre idée de ce qu'elle est en train de faire et ne se laisse porter que par son intuition. Méfiez-vous cependant de la jeune femme en combat, car s'il est vrai qu'elle ne doit jusqu'à présent son salut sur la mer de tous les danger qu'à sa chance affolante, il vous sera particulièrement difficile de prévoir ses mouvements avec précision puisqu'ils n'obéissent à absolument aucune logique. Vraiment. Aucune.

Vous qui voulez engager la conversation avec Bonnie, prenez garde, car cela pourrait être l’une des tâches les plus périlleuses de votre vie, sans exagération.
Outre l’épreuve que constitue le simple fait de captiver son attention, considérez-vous comme chanceux si elle écoute ne serait-ce que les deux premiers mots de votre phrase avant d’estimer que ce que vous dites n’a pas un grand intérêt et de se détourner de vous pour observer la capacité d’une fourmi à porter dix fois son poids. Chose hautement plus importante que vos baragouinements !
Ayant grandi dans un monde obéissant à la loi du plus fort, sachez qu’il vous faudra parfois affronter son ton supérieur en plus de son incapacité à faire preuve de tact. Franche, trop franche, la jeune femme n'aura aucune difficulté à pointer du doigt vos faiblesses et à dire tout haut des vérités que vous auriez préféré ne jamais entendre. Extrêmement lunatique, elle passera souvent du coq à l'âne et il sera dur de la suivre dans son raisonnement, d'autant plus qu'elle a une légère tendance à divaguer sur toutes sortes de sujets.

Un caractère haut en couleur à l'image de ses comparses de la Cotton Candy Company certes... Mais qui se révèle parfois être un défaut lorsqu'il s'agit de sociabiliser et donne parfois naissance à des situations cocasses qui, aussi drôles soient-elles, ont plus d'une fois faillies lui coûter la vie ou faire échouer ses missions.

Malgré tout, Bonnie fait preuve d'une extrême loyauté envers ceux qu'elle considère comme ses alliés et ne reculera devant rien pour les aider. Gare tout de même à ceux qui lui mentent la jeune femme pourrait bien vous réserver une très mauvaise surprise si jamais elle venait à le découvrir.
N’étant pas de ceux qui s’emportent facilement elle ne ripostera que très rarement si vous l’attaquez verbalement. En revanche, soyez prêts à vous défendre si votre attaque était physique, car elle ne rechignera jamais à échanger quelques coups avec vous.


PHYSIQUE
Si vous veniez à croiser Bonnie dans la rue, nul doute que vous vous retourneriez sur elle. Effectivement, la jeune épéiste n’est pas de ces individus qui passent inaperçues. Ainsi, hommes et femmes réunis se laissent bien souvent aller à quelques œillades sur son passage.
Toutefois, comprenons-nous bien, n’imaginez pas à l’entente de ces mots vous retrouver face à l’une de ces beautés fatales qui peuplent les îles de la mer de tous les périples. À vrai dire, même si la jeune femme peut se targuer d’avoir bon nombre de signes distinctifs, son physique est loin d’être des plus avantageux. Vous ne trouverez chez elle ni poitrine exubérante, ni taille de guêpe, ni jambes longues comme Grand Line.

L'on dit souvent que l'habit ne fait pas le moine, que l'aspect extérieur diffère fortement de l'aspect intérieur et qu'il ne vaut mieux pas s'y fier. Oubliez ce vieil adage lorsque vous rencontrerez Bonnie pour la première fois car, la concernant, c'est tout le contraire. Un seul regard sur elle et l'on peut déjà deviner la vie qu'elle a eue... De ses mains abîmées à son port altier, de ses cheveux exubérants à ses yeux rêveurs, chaque cicatrice, chaque mouvement reflète son passé et le milieu duquel elle vient. Certes, il n'y a aucune assurance que vous compreniez en détail son histoire, mais si tant est que vous ayez un minimum de sens de l'observation la jeune femme sera pour vous un véritable livre ouvert.

Elle émet cette aura étrange de ceux qui vivent détachés de ce monde, un pied dans la réalité, l'autre dans la rêverie. Elle est de ces gens qui vous donnent un frisson étrange et vous transportent ailleurs pendant le court instant où vos yeux se croisent. Ceux qui vous donnent soit l'envie de les respecter, soit celle de les dénigrer.
De petite taille, elle passe aisément pour plus jeune qu'elle ne l'est réellement toutefois son attitude est emplie d'une telle suffisance que l'on réalise assez vite que la personne face à nous est bien une adulte. Son corps, au premier abord frêle, cache une force et une agilité insoupçonnable, se révélant plutôt athlétique. En effet, bien que peu adepte des duels de force, préférant les affrontements plus subtils, elle s'évertue à garder une forme physique digne des plus grands sportifs ! Tous ses gestes sont lents et mesurés, comme si le moindre choc pouvait la briser. Sa peau d'albâtre, vide de toute imperfection, vient souligner ses qualités physiques et peu sont ceux qui trouveront Bonnie laide à regarder.

Pour peu que vous soyez attentif, vous pourrez apercevoir la cicatrice prenant naissance dans le creux de sa nuque, descendant le long de son dos avant de rejoindre sa hanche gauche. Les autres quant à eux se laisseront distraire par la chevelure de l'épéiste. Habituellement coiffée en un simple carré, vous n'en serez en effet pas moins happé par sa couleur singulière... Naturellement blanche comme la neige, elle se pare cependant d'un surprenant prisme de lumière du fait de ses origines. Tantôt couleur soleil, tantôt aussi rose qu'un cerisier oscillant sous la brise printanière, tantôt orangée comme le ciel au crépuscule ou se parant de l'azure de l'océan, les courtes mèches de la jeune femme arborent des couleurs pour le moins impressionnantes. Tant et si bien que certains y verront les couleurs d'une pierre rare et précieuse.

Le regard de la musicienne marque tout autant que le reste de son apparence. Particulièrement larges, ses yeux ont la même couleur que ses cheveux. Ils vous transperceront de part en part dès qu'ils se fixeront sur vous et vous donneront parfois cette irrépressible envie de fuir que l'on ressent lorsque l'on est mis à nu devant une inconnue. La plupart ne s'attarderont d'ailleurs pas longtemps sur son regard et détourneront les yeux... Mais ne vous inquiétez pas car les iris de l'épéiste ne se poseront que rarement sur vous et seront le plus enclins à observer le vide.

Plutôt discrète, Bonnie ne s'habillera jamais de façon ostentatoire, préférant le style simple et épuré d'un costume-cravate noir. Sa seule excentricité vestimentaire résidant dans le mini short par lequel elle a remplacé l'habituel pantalon.


FICHE PAR FALLEN SWALLOW




Dernière édition par Bonnie Sarments le Sam 18 Aoû - 20:07, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Bonnie Sarments
La Mort Noire
avatar
Messages : 698
Race : Humaine.
Équipage : Cotton Candy Company.

Feuille de personnage
Niveau:
15/75  (15/75)
Expériences:
64/80  (64/80)
Berrys: 160.000 B

MessageSujet: Re: Sweet dreams are made of this ✦ Bonnie   Sam 11 Aoû - 20:39



III. L'HISTOIRE.



1506 – ÎLE DE CLOVER, SOUTH BLUE

Mesdames et messieurs, le moment que vous attendiez tant est arrivé ! Votre souffle se coupe, vous y êtes enfin ! Dans ce lieu où dansent les fous sous les lumières multicolores ! Ce lieu où fuient les fugueurs de la nuit et où les rêves sont rois. Ne combattez pas votre instinct, laissez vos sentiments les plus enfouis prendre le dessus et plongez dans les flammes de la liberté. Abandonnez derrière vous vos rangs, vos noms et votre fierté, sentez la folie vous inonder et oubliez la réalité. Maintenant, mesdames et messieurs, n’ayez pas peur, passez les portes de… La Cotton Candy Company !!!

La voix tonitruante du représentant de la tribu des longues jambes s’élevait déjà à travers la foule des premiers curieux venus tester les attractions de la célèbre fête foraine, portée par une multitude de haut-parleurs. Posté à côté de l’un des guichets d’entrée, la posture fière, l’homme, armé d’un escargophone dans une main et d’une canne sur laquelle il faisait danser son haut-de-forme dans l’autre, dominait l’assemblée. Tant par sa taille que par sa prestance. Au-delà du portique que lui et ses collègues gardaient tel Charon gardant l’entrée des Enfers, les silhouettes imposantes des grands-huit s’élevaient, emplies de promesses, tandis qu’une douce odeur sucrée de barbe à papa venait caresser les narines de l’assemblée. Nul doute n’était permis : la Cotton Candy Company faisait honneur à sa réputation.

SALEM CLYDE
Apprentie du Royaume de l'Île Voisine


Oui… Enfin, elle y était ! Après des mois et des mois de course-poursuite, elle avait finalement réussi à rattraper cette troupe de… Malotru ! À cette pensée, la partie droite de sa lèvre supérieure se retroussa en une grimace de dégoût et sa main vint par réflexe agripper la garde du sabre accroché à son flanc. Prenant une grande inspiration, elle s’accorda quelques secondes de répit pour apprécier son propre exploit. Elle l’avait fait ! Peu de gens à travers le Monde pouvait se vanter d’avoir réussi à prédire la direction des membres de la « CCC ». Après tout… S’il y avait bien une chose qui n’était pas tenue secrète à propos des forains, c’était justement qu’ils ne laissaient absolument aucune information filtrer à leur propos… Ce n’était que par chance qu’elle avait réussi à trouver un informateur prêt à lâcher le morceau pour « quelques » berrys. Toutes ses économies y étaient passées, mais le jeu en valait clairement la chandelle.
La jeune femme sursauta tandis que le forain à sa droite s’égosillait de nouveau, reprenant son discours mot pour mot et la sortant de sa rêverie. Ses yeux d’un noir profond fixèrent l’homme avec dédain. Ces gens-là manquaient cruellement de raffinement… La noiraude eut un pincement au cœur alors qu’elle imaginait les horreurs que l'héritière du royaume avait dû subir aux côtés de ces artistes de bas étage. Comme si le simple fait de vivre une vie d’errance n’était pas suffisant ! La pauvre devait être dans un tel état…

Ne vous en faites pas princesse, je vais vous libérer des griffes de ces monstres… Marmonna-t-elle dans sa barbe. Et vous pourrez ainsi réclamer ce qui vous revient de droit !

Ah ! Malheureusement, le Manoir de la Princesse est actuellement fermé pour maintenance. Lui répondit avec désarroi la voix horripilante de l’homme à l’escargophone. Mais je suis touché de voir tant de passion pour notre manège Miss ! Merci !!! Pour ponctuer sa phrase, il essuya discrètement l’une de ses joues d’un revers de la main, rattrapant une larme solitaire.

Le temps se figea pendant quelques secondes alors que les paupières de l’épéiste s’écarquillaient petit à petit. Elle était sans voix. Comment avait-il pu l’entendre dans ce brouhaha au juste ?! Non… Plus important ! Pour qui se prenait-il ?! Comment osait-il lui adresser ainsi la parole ?!


COTTON CANDY
Chef de la Cotton Candy Company



FICHE PAR FALLEN SWALLOW
Revenir en haut Aller en bas
 

Sweet dreams are made of this ✦ Bonnie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sweet dreams are made of you ♦ Dalia
» (Tear) sweet dreams are made of this.
» ☞ sweet dreams are made of this.
» Ryuji (+) Sweet dreams are made of this
» Sweet dreams are made of this Ft Josef

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Préface - Les Bases :: Personnage :: Présentations-