Partagez | 
 

 [FB] Héros Anonymes [PV Ishtar]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
avatar
Messages : 308
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
23/75  (23/75)
Expériences:
72/120  (72/120)
Berrys: 5.677.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Héros Anonymes [PV Ishtar]   Jeu 17 Mai - 21:35




feat Tylor V. Alexander

Héros Anonymes



Ishtar courrait pour rejoindre les quais. En se transformant, elle aurait certainement pu rattraper Alexander, mais le fait était qu’elle aurait été facilement repérée par d’autres pirates qui traineraient dans les parages, sans parler de Silvia. L’ange fronça les sourcils. Elle espérait qu’il ne soit rien arrivé au Tylor. Doublant la cadence, la demoiselle filait au-dessus des pavés, ses ailes étendues derrière elle tranchant l’air sans répandre aucun sifflement. Tel une hirondelle qui se serait faite rapace, elle volait métaphoriquement au-dessus des pavés. Son regard argenté était prêt à transpersé l’âme des brigands, alors qu’elle n’avait pas revêtu des yeux de serpent, osant viser tous ces innocents ainsi que l’instigateur ou instigatrice de tout cela.

Approchant finalement le navire, elle ralentit le pas progressivement en faisant mine de juste passer par là. Son but premier était de trouver le Tylor, se confronté à Silvia ne venait qu’ensuite. À deux, ils auraient davantage de chance. Tout en notant qu’il semblait y avoir peu de passage à cette heure, Ishtar s’approcha d’une dame, qui traversait le port et qui restait pourtant sur place en fixant une ruelle, afin d’avoir des renseignements sur la position du noiraud.

-Bonjour madame. Je suis à la recherche du garde du corps des Kudo. Ne l’auriez-vous pas vu passer ? Il devait être arrivé avant moi normalement.

Il était probable qu’il ait rencontré un pirate et soit ainsi plus retarder qu’elle si celui-ci était plus fort que les autres. Elle se devait dans tous les cas le retrouver, que ce soit pour lui porter assistance ou pour aller à la rencontre de Silvia. Restant silencieuse, la vieille femme tendit le bras vers une rue.

-Je l’ai vue… partir par là… Il combattait quelqu’un… déclara-t-elle en n’ayant jamais retenue le nom d’Alphonse, raison de la complainte de ce dernier.

C’était donc cela qui lui avait fait peur au point de ne plus bouger. C’est à ce moment-là que la De Lérhane remarqua que les quelques autres passants étaient également figés, comme s’ils craignaient ce qu’il se passait et espérait revoir Alexander revenir triomphant. La bilcane prit alors la direction qui lui avait été indiqué afin de rejoindre son binôme du jour. Les murs défilèrent bientôt autour d’elle, constatant au passage le trou qu’avait laissé Alexander en traversant un mur suite au coup porté par Alphonse. Il fallait qu’elle avance encore plus vite. À chaque pas, elle enfonçait désormais son pied dans le sol pour se propulser vers l’avant sur trois mètres, sa grande taille aidant à cela, avant de poser l’autre pour continuer. Son corps se penchait de plus en plus vers l’avant à mesure qu’elle continuait d’avancer. Si Alexander avait rejoint le navire avant elle, il aurait eu le temps de parler avec Artus, Silvia ou leur maître. Cela cachait quelque chose. Les trois n’auraient donc pas agi en voyant le Tylor se faire agresser. Ils étaient donc potentiellement tous complice. Les bruits du combat commencèrent à raisonner dans les oreilles de l’Archange du Typhon qui s’en servit pour s’orienter et arriva bientôt sur les lieux du combat. Elle s’élança en direction de l’antagoniste qui venait de se réceptionner. Il avait fait volteface si rapidement qu’il n’avait pas vu la demoiselle arrivée. Le poing visa le dos d’Alphonse.

-Alexander ! À TOI !

Contractant ses muscles, elle tenta d’envoyer l’ennemi en direction du garde du corps de la famille Kudo.





©️ By Halloween



Dernière édition par Ishtar De Lérhane le Lun 16 Juil - 14:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tylor V. Alexander
Lieutenant
avatar
Messages : 149
Race : Humain
Équipage : P.A.C.I.F.I.S.T.

Feuille de personnage
Niveau:
20/75  (20/75)
Expériences:
81/100  (81/100)
Berrys: 1.100.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Héros Anonymes [PV Ishtar]   Ven 18 Mai - 10:11


Héros Anonymes
ft Ishtar




Bien. A l'évidence, son stratagème n'allait pas pouvoir toucher au but... Et pour cause. Depuis le début, la première idée qui avait germé dans l'esprit d'Alexander était d'attirer bien malgré lui Alphonse jusqu'au manoir des Kudo. En profitant de l'effervescence de la lutte et du tempérament fonceur de ce dernier, il avait songé, naïvement, qu'il avait les moyens d'y parvenir, petit-à-petit, inexorablement... Le soutien des autres gardes-du-corps de la somptueuse bâtisse lui aurait permis de prendre un ascendant indéniable et potentiellement insurmontable : son adversaire n'aurait pas pu faire face à autant d'ennemis simultanément, d'autant plus que le noiraud était le seul à privilégier constamment le combat à mains nues, peu pratique face à ce type d'armes contondantes. Sauf que le troisième garde de Facciorni n'avait pas usurpé son titre... Il était tenace, en plus d'être doté d'une rapidité certaine et d'un entêtement conséquent. De quoi empêcher une course poursuite de se montrer tout-à-fait unilatérale... D'autant plus qu'il était manifestement capable d'user d'une détente remarquable, qui lui avait permis de dépasser en trombe sa proie. Grâce à ses réflexes, le quarantenaire avait pu se dérober au passage de la batte avant que cette dernière ne le fauche puissamment... Mais combien de temps y parviendrait-il ? Le moindre faux geste et la moindre erreur, y compris la plus risible, risquait d'ouvrir sa garde de façon béante et il y avait fort à parier qu'Alphonse s'engouffrerait dans cette brèche pour lui faire goûter à sa batte. Si cela devait arriver, le Tylor serait à peu de choses près immédiatement défait : comment réussir à remonter la pente après s'être fait fracasser le crâner furieusement par un opposant des plus virulents ? Ainsi, l'ancien mercenaire demeurait songeur, perplexe et plongé en pleine réflexion : il avait besoin de rebondir, de trouver une opportunité d'inverser la tendance. Le plus sage serait certainement de désarmer son agresseur, mais cela n'était assurément pas chose aisée puisqu'il devait déjà réussir à l'approcher et à atteindre ses poignets... De quoi risquer au moins une bonne dizaine de fois de se faire éclater les chicots par un moulinet furieux. Un sort que le chef des gardes n'affectionnait pas véritablement...

Toutefois, et fort heureusement, le noiraud était loin d'être le seul combattant encore plus ou moins indemne et susceptible de nuire aux ambitions de Facciorni et des siens... Puisque la silhouette singulière et reconnaissable entre mille d'Ishtar ne tarda guère à paraître et à se jeter à son tour à corps perdu dans l'affrontement, se ruant droit vers Alphonse afin de lui décocher un coup et de le projeter droit vers Alexander. Ce dernier comprit où elle voulait en venir : réitérer le même exploit que dans la boutique, et fracasser le pauvre homme sans qu'il n'ait la chance de se défendre, en jouant autant sur le nombre et l'effet de surprise que sur leur domaine de prédilection, la force brute. Malheureusement, cette fois-ci, rien en fut aussi simple... Et pour cause. L'ennemi était alerte, et même si son attention se trouvait être majoritairement focalisée sur le quarantenaire, il ne pouvait pas passer à côté d'une charge précipitée et prompte de la part d'une personne haute de plus de trois mètres. Il en fut averti par le bruit, et anticipa l'assaut dont il allait être la cible : il parvint à s'extirper de cette fâcheuse posture en bondissant sur le côté et en réalisant une roulade habile, qui l'écarta d'autant plus de la maudite. Néanmoins, à peine se fut-il réceptionné qu'il remarquait déjà le Tylor, lequel avait souhaité profiter de ce moment de flottement pour avaler la distance qui le séparait du sbire de Facciorni. Ce dernier, pas dupe, comprit instantanément qu'il valait mieux, en l'état, tenir ces deux ennemis à distance relative et conserver l'initiative en tout temps et en toute occasion. D'un geste rageur et sec, il frappa le sol d'un coup de batte, éclatant plusieurs des pavés qu'il attrapa de la main gauche et projeta d'un autre coup droit vers son assaillant.

Comme Alphonse n'avait fait qu'user de son arme au corps-à-corps, le garde-du-corps avait failli oublier qu'une batte pouvait également servir à distance, en guise de lanceur de projectile. Il se rendit bien vite compte de sa grossière erreur quand un pavé menaça de lui fracasser l'épaule droite. Fort heureusement réactif, et plus solide qu'il n'y paraissait, ledit garde-du-corps des Kudo intercepta le morceau de chaussé d'un direct du gauche, l'éclatant purement et simplement. Il allait en falloir davantage pour le mettre en péril, mais dans l'absolu, l'objectif de son adversaire s'était réalisé : il avait été contraint d'interrompre sa folle course et lui avait par conséquent laissé le temps de se redresser plus complètement. Alexander tiqua avant de destiner un simple mouvement positif de la tête à Ishtar. Il commençait à cerner pataudement l'étendue de ses pouvoirs ainsi que leurs fonctions principales, et il se sentait donc capable d'affronter cet opposant à ses côtés. Restait à savoir si elle était prête à s'aventurer jusqu'au contact du danger : cette fois-ci, le bougre allait être plus complexe à duper que les autres lascars qu'ils avaient déjà pu mettre à mal, comme il était doté d'une arme qui amplifiait son allonge et qu'il avait l'air d'être tout de même suffisamment doué, sur un plan martial, pour ne pas ignorer les règles de sécurité élémentaires les plus basiques. A titre d'exemple, il prit garde à conserver un mur dans son dos, à distance respectable toutefois. Le principe était limpide : empêcher les deux pugilistes de l'encercler et de lui faire passer un bien sale quart d'heure en l'attaquant dans un angle mort. En constatant ce réflexe, signe qu'Alphonse devait avoir au moins des antécédents théoriques, sinon pratiques, en matière de combat en situation d'infériorité numérique, le Tylor comprit que la chose allait être plus ardue qu'envisagée au préalable. Tant pis : le tour de Silvia et des autres viendrait bien assez vite.

N'écoutant que son ardeur, l'ancien mercenaire tâcha de prendre les devants pour ménager une ouverture à la zoan, plus à même de régler l'affaire d'un coup d'un seul que lui. Il s'élança donc à nouveau, au pas de course, et fut ravi de constater que l'adversaire en le bombardait pas incessamment de pavés : cette fois-ci, il semblait prêt à le réceptionner directement au corps-à-corps. Au moment où l'habitant d'Okalmoa parvenait à portée, la batte de baseball menaça de le cueillir en plein crâne. Pas inepte, la cible se laissa tomber vers l'avant sèchement et, sans plus tarder, décocha un coup d'épaule à la suite d'une impulsion sur le sol en plein buste du jeune Alphonse. Celui-ci, désarçonné par cette charge bestiale et irréfléchie, fut projeté jusqu'au mur qu'il heurta sourdement, toussotant momentanément, le souffle coupé. Si Ishtar passait à l'action dès à présent, elle pouvait peut-être jouir d'une ouverture suffisante pour prendre l'avantage de façon durable... Ne restait plus qu'à acculer leur ennemi, dès à présent !


Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
avatar
Messages : 308
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
23/75  (23/75)
Expériences:
72/120  (72/120)
Berrys: 5.677.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Héros Anonymes [PV Ishtar]   Ven 18 Mai - 16:29




feat Tylor V. Alexander

Héros Anonymes



Voyant l’échec de son attaque, la demoiselle saisit immédiatement que l’adversaire était d’une toute autre trempe que les combattants auxquelles les deux héros improvisés du peuple avaient fait face jusqu’alors. Pour pouvoir l’éliminer, il valait mieux faire appel à la puissance physique que lui octroyait l’addition de son corps et de ses pouvoirs zoan. C’est ainsi qu’elle passa à nouveau sous forme hybride et cette fois ci ce n’était pas juste pour pouvoir se mouvoir facilement en dépit de sa taille naturelle ou pour tenter de faire du combat à longue distance avec sa queue à cause de gants à priori maudits. S’élevant à ses quatre mètres et demi habituel lorsqu’elle recourait à cette première transformation, elle tenta d’utiliser sa queue pour pulvériser le morceau de la chaussée qu’Alphonse envoyait vers le Tylor, mais ce dernier s’en chargea avant que son appendice n’arrive à son niveau. Ses ainsi qu’elle croisa le regard d’Alexander auquel elle répondit en opinant du chef avec un hochement précis. Il allait falloir user de leur avantage numérique pour trouver une ouverture que l’autre pourrait exploiter, quitte à s’exposer soit même vu que cet ennemi était plus expérimenté que ceux chargés de répandre une vague de crimes sur la cité d’Okalmoa, d’autant plus qu’il semblait savoir se servir habilement de l’arme dont il était pourvu. Voyant que l’ennemi s’acculer lui-même au mur afin de pouvoir parer stratégiquement à des tentatives d’encerclement comme il aurait pu en faire les fraies à l’arrivée de la bilcane, la De Lérhane se dressa encore plus sur sa queue, passant de quatre mètres et demi à pas moins de sept mètres. Il ne lui restait donc qu’un malheureux mètre pour soutenir son poids et elle ne pourrait ainsi pas se déplacer aisément, mais ce n’était pas le but de la manœuvre qui serait d’ailleurs dévoilé sous peu.

Vu qu’Alexander semblait déterminé à aller créer l’ouverture, elle se tenait prête à se laisser tomber vers Alphonse. Voyant le sbire de Facciorni actionner un mouvement de batte, elle entama se chute vers l’avant qui lui permit de gagner en vitesse et en puissance de frappe, son poing étant d’or et déjà prêt à s’abattre du haut vers le bas. Le Tylor géra presque aisément l’esquive du coup et parvint à charger le larbin du magnat de la ville afin d’exécuter l’attaque qui permettait à la femme-serpent recouverte de plumes de passer à l’action. La fin de sa chute se passe finalement ainsi : elle tendit le poing devant elle et frappa au niveau de l’épaule. Vitesse plus force sous forme zoan égal gros dégâts. Puisqu’Alphonse toussotait il y avait peu de chance qu’il parvienne à esquiver. À priori, soit son épaule se retrouvait en miette face à la puissance de l’assaillante, soit tout se déboiterait. Dans tous les cas, avec le sens du coup cela déstabiliserait l’équilibre de l’homme de main qui tomberait certainement du côté où était effectué une forte pression. Puisqu’elle terminait une chute, la demoiselle n’était pas en mesure de ramener immédiatement sa queue pour ceinturer et bloquer l’adversaire puisqu’elle devait attendre de se réceptionner avant de se mouvoir de nouveau. Si le garde du corps antagoniste tombait bel et bien, ce serait donc à Alexander de saisir l’occasion qui pouvait se présenter pour attaquer. Choisirait-il de ceinturer pour immobiliser l’ennemi ? Tenterait-il de lui prendre sa batte ? Trouverait-il quelque chose de plus efficace ? C’est ce que l’ange allait voir.

Revenant sur sa décision au sujet de sa métamorphose au vu de l'état de vulnérabilité qui allait suivre, elle repassa en forme humaine en quelques instant pour poser ses pieds sur le mur fragilisé par la projection d’Alphonse exécuté par Alexander. Elle se propulsa vers l’arrière. Avec sa chute, elle se trouvait très prêt du sol et donc roula sur ce dernier avant de se relever en toussotant et en chancelant durant deux ou trois secondes à cause du tournis que lui avait procuré ce passage à même la chaussée. Elle lança alors son regard vers l’ennemi afin de savoir de quoi il en retournant, haletant au début avant de redevenir maîtresse de sa respiration. Elle n’était pas du tout sûr que cela suffirait pour venir à bout de cet ennemi. Il ne fallait pas relâcher sa garde ou être confiant à cause du surnombre ou du fait qu’une attaque était passé.






©️ By Halloween



Dernière édition par Ishtar De Lérhane le Lun 16 Juil - 14:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tylor V. Alexander
Lieutenant
avatar
Messages : 149
Race : Humain
Équipage : P.A.C.I.F.I.S.T.

Feuille de personnage
Niveau:
20/75  (20/75)
Expériences:
81/100  (81/100)
Berrys: 1.100.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Héros Anonymes [PV Ishtar]   Sam 19 Mai - 11:23


Héros Anonymes
ft Ishtar




En lui rentrant dedans de la sorte, Alexander avait pris le parti de miser sur la surprise et sur le déséquilibre plutôt que sur les blessures et les douleurs incommodantes. Il savait que son coup d'épaule, en lui-même, ne suffirait pas à vaincre Alphonse qui n'aurait même certainement besoin que d'une poignée d'instants pour s'en remettre pleinement... Mais l'objectif était purement et simplement d'ouvrir une brèche pour que sa collègue soit capable de la mettre à profit. En d'autres termes, le noiraud n'avait pas visé à vaincre le garde de Facciorni : il misait pour ce faire plutôt sur Ishtar, considérant que ses capacités en tant que maudite l'indiquaient à ce rôle bien plus pertinemment que lui. Il n'eut d'ailleurs pas à être déçu : lorsque la jeune femme titanesque passa à l'action, elle le fit de sorte à percuter l'homme à la batte de baseball avec une puissance extraordinaire, déployée pour l'occasion directement sur l'une de ses deux épaules. Elle voulait l'handicaper, et le garde-du-corps des Kudo ne pouvait qu'approuver cette méthode, en fin de compte. Leur ennemi serait toujours infiniment plus utile vivant que mort... Après tout, ils ignoraient encore beaucoup trop de choses à propos des objectifs de cette mascarade, autant par ailleurs qu'à propos des belligérants et des raisons qui avaient pu les pousser à agir de la sorte, de concert, en réclamant manifestement l'aide de criminels notoires avant de les unir sous une même bannière. Force était donc d'admettre qu'ils devaient tout mettre en oeuvre pour capturer leur adversaire sans trop l'abîmer. S'ils n'avaient pas l'opportunité de l'interroger eux-mêmes, ensuite, ils n'auraient qu'à le livrer à la Marine en précisant qu'il était lié à ces sordides et exceptionnelles affaires ayant eu cours sur Okalmoa, auquel cas les soldats seraient probablement trop heureux de pouvoir tirer la situation au clair... Sauf qu'en attendant, le Tylor devait encore lui régler son compte de manière définitive : il s'élança donc droit dans sa direction à l'instant même où la maudite, de son côté, se jetait vers l'arrière pour lui laisser la place.

Un simple regard permit au noiraud de comprendre que l'opportunité était en or, et que jamais elle ne se répéterait aussi ouvertement à l'avenir : c'était une chance inouïe qui lui était octroyée et qu'il se devait de mettre à profit. Aussi avala-t-il puissamment la distance qui le séparait de son ennemi, encore désorienté, avachi contre le mur qui le soutenait péniblement, grognant la douleur qui lui envahissait l'épaule. Ne laissant à l'homme à la batte pas la moindre chance de lui opposer une résistance digne de ce nom, le mercenaire attrapa de ses deux mains fermes les deux poignets du type, y compris celui du bras blessé : il n'avait aucun moyen de savoir avec certitude que ce dernier avait été rendu inopérant, et un manque de précaution aurait été d'une stupidité affligeante, dans de telles circonstances. Sans vraiment laisser à Alphonse le temps de le questionner ou de l'insulter, Alexander prit de l'élan de son buste tout entier et lui octroya un coup de boule en plein front, d'une puissance si redoutable qu'il en eut lui-même un vertige. La chose fut toutefois largement pire pour sa pauvre cible qui, non contente d'encaisser le choc plutôt que de le fournir, vit également l'arrière de son crâne se cogner contre le mur qui le soutenait. Le verdict fut sans appel : le pauvre homme s'affaissa bientôt et relâcha son arme, projeté dans l'inconscience avec fermeté et exemplarité. Voilà une arrestation rondement menée, grâce à l'intervention de la zoan, sans qui les choses auraient sans nul doute été bien plus épineuses...

-En voilà un qui nous emmerdera moins...

Une bonne chose de faite, effectivement, mais qui ne suffisait pas, en elle-même. Ils avaient réussi à mettre la main sur l'un des sbires de Facciorni, mais les deux principaux et le patron lui-même continuaient à courir. Et pour aller où ? L'interrogation demeurait entière, même si le quarantenaire avait sa petite idée derrière la tête. Si le riche marchand avait bel et bien généré dûment tout ce foutoir, et s'il avait tenté de s'immiscer au sein de la base du Gouvernement mondial pour s'adresser directement aux responsables... C'est qu'il voulait profiter de ce tumulte pour le bien de ses affaires. A moins que la petite Silvia n'ait réussi à lui retourner la tête, le Tylor ne voyait pas vraiment ce marchand rondouillard comme étant quelqu'un d'agressif et de bêtement virulent. En revanche, opportuniste, il l'était fort probablement... L'ancien mercenaire prit donc la peine de converser avec Ishtar pour la tenir au courant de ses maigres découvertes tout en désarmant irrémédiablement Alphonse, projetant son arme improvisée à l'écart d'un coup de pied nonchalant.

-Vu l'accueil chaleureux que Facciorni m'a réservé, j'ai de bonnes raisons de croire qu'il est au courant des agissements de sa petite employée modèle... Il tire même sûrement les ficelles, en fin de compte. Le type aux gants acides à dû le prévenir qu'on était au courant de tout... A mon avis, soit il quitte l'île, soit il se rend vers le navire des criminels. Et comme j'ai du mal à croire qu'il soit du genre à capituler à la première difficulté venue...

Pourquoi Facciorni avait-il entrepris tout cela ? Selon toute vraisemblance, il n'avait pas cherché à s'en prendre aux Kudo. Il avait écarté les forces principales de la marine avant de passer à l'action. Il avait semé le chaos sur Okalmoa de manière délibérée et calculée, sans pour autant prendre la peine de coordonner les agissements de ses sbires. Il avait fait en sorte que l'un des dits sbires s'en prenne à lui frontalement, certainement dans le but de s'innocenter publiquement... Les choses commençaient tout de même à prendre forme, lentement mais sûrement, et Alexander estimait qu'ils n'étaient qu'à deux doigts de découvrir ce qui se tramait. Peut-être leur manquait-il simplement une donnée...

-De toute façon, leur navire ne va pas s'envoler. On ferait bien de livrer ce gars, d'abord. Navré de t'importuner de la sorte, mais tu pourrais nous emmener sur son navire par la voie des airs, une fois que ce sera fait ?

Effectivement, l'ancien mercenaire avait beau être en forme, il avait bien du mal à imaginer qu'il serait capable de rattraper une telle embarcation à la nage... Et même s'il y parvenait, il imaginait que Facciorni ne serait pas du genre à lui lancer une bouée pour le hisser à bord ! Définitivement, les rejoindre par les cieux était encore la manière la plus intelligente et la plus aisée de progresser. Le reste suivrait bien assez tôt... L'improvisation avait parfois du bon.


Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
avatar
Messages : 308
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
23/75  (23/75)
Expériences:
72/120  (72/120)
Berrys: 5.677.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Héros Anonymes [PV Ishtar]   Sam 19 Mai - 15:09




feat Tylor V. Alexander

Héros Anonymes



La De Lérhane se releva en étirant ses ailes pour ensuite les détendre. Rouler au sol les avait un peu abimés, mais au vu de la sensation et de leur aspect, elle savait que cela finirait par passer et que ce n’était rien de plus que quelques bleus. Elle poussa un soupir de soulagement en constatant que Tylor portait un coup qui mettait hors d’état de nuire Alphonse. Elle craignait que cela ne suffise pas, mais il semblait que sa résistance n’excédait pas la leur en fin de compte. L’ange relâcha ainsi sa garde pour s’approcher d’Alexander qui se satisfaisait du désarmement de l’adversaire. Il notifia rapidement cela en remarquant que cela ne demeurait qu’un seul adversaire soustraie au compte. Vu l’absence de réaction du notable d’Okalmoa et de ses deux hommes de mains, ils ne désiraient pas prendre la défense du garde du corps des Kudo. Ignorant qu’elle venait de vaincre en équipe avec le Tylor, un autre sbire de Facciorni, la certitude de l’implication du magnat tenait en elle à un seul fil. Restait à savoir ce qu’allait dire l’ancien mercenaire, ce qu’il ne tarda pas à faire. Son constat était sans appel.

-Je vois. C’est fort embêtant. Pense-tu savoir pour quelle raison il aurait entrepris toute cette machination ? Par seul appât du gain, ne se doutant pas que des gens interviendraient pour arrêter les criminels, ou quelque chose se cacherait-il encore derrière ? Est-ce qu’il tire toutes les ficelles ou est-ce qu’il agirait sous les ordres de quelqu’un d’autre qui lui aurait promis monts et merveilles ? …

Alexander reprit la parole pour déclarer qu’il valait mieux ramener l’homme aux autorités. Il était vrai qu’il fallait éviter de trainer au cas où il parviendrait à s’extirper des bras de Morphées de lui-même au bout d’un moment. L’ancienne révolutionnaire lança donc un regard au garde du corps en s’approchant d’Alphonse afin de savoir si elle le portait ou si le Tylor préférait effectuer cela lui-même. Peut-être n’avait-il pas encore une confiance absolue en elle après tout. Face à ce genre d’injustice contre la population ne s’étant pas elle-même engagé à participer à un quelconque conflit, la bilcane ne pouvait s’empêcher d’agir, mais elle demeurait une parfaite inconnue auprès des civils et elle avait tendance à l’oublié temporairement dans le feu de l’’action. Elle préférait nettement que les civils soient sauvés plutôt que d’avoir de la reconnaissance pour ses actes, néanmoins cela posait un problème de légitimité auquel elle n’avait jusqu’alors pas envisagé avec tout ces événements. Elle aurait très bien pu être sous les ordres de ce notable. Elle espérait que ses actes prouvaient qu’elle était blanche de toute implication du côté des malfrats et qu’elle avait su gagner la confiance du Tylor. Ce dernier la tira d’ailleurs de cette prise de conscience. Elle allait encore devoir jouer les moyens de transports, mais bon, c’était pour la bonne cause.

-Oui. Dépêchons-nous de le ramener pour éviter de perdre trop de temps. Peut-être que cela nous offrira l’occasion de monter un plan durant le trajet. Enfin si tu connais les capacités de cette Silvia et de l’autre homme qui avait protégé son employeur. Enfin, j’imagine que ce magnat n’est pas pourvu d’aptitudes martiales exceptionnelles vu qu’il n’a pas réagit pour se défendre et à laisser ses hommes de mains faire.

Ce serait également pour elle le moment de récupérer un peu. Même si c’était en continuant de se mouvoir pour rejoindre la base de la Marine, ce n’était rien comparé aux ressources nécessaires aux combats, entre les transformations successives et les dommages superficiels. Souffler un peu ne pourrait lui faire que du bien afin de se préparer à affronter Artus, Silvia et certainement d’autres adversaires liés de près ou de loin à cette sordide affaire.






©️ By Halloween



Dernière édition par Ishtar De Lérhane le Lun 16 Juil - 14:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tylor V. Alexander
Lieutenant
avatar
Messages : 149
Race : Humain
Équipage : P.A.C.I.F.I.S.T.

Feuille de personnage
Niveau:
20/75  (20/75)
Expériences:
81/100  (81/100)
Berrys: 1.100.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Héros Anonymes [PV Ishtar]   Lun 21 Mai - 9:18


Héros Anonymes
ft Ishtar




Une autre figure, positionnée derrière Facciorni, pourrait tirer les ficelles et l'avoir appâté, d'une manière ou d'une autre, pour le pousser à se salir les mains lui-même... C'était la seule hypothèse à laquelle le noiraud n'avait pas vraiment songé. En effet, il avait déjà été surpris de savoir que le riche entrepreneur était définitivement mêlé à cette affaire inextricable... Alors imaginer qu'une tierce personne se trouve encore derrière lui, cela avait le don de rendre tout cet imbroglio assez indigeste. Pourtant, la chose n'était pas sotte. Si le marchand et ses sbires n'avaient pas cherché à s'en prendre aux Kudo, et s'ils n'avaient pas essayé de raser la base de la Marine pour se l'approprier en l'absence du colonel, c'était qu'ils ne souhaitaient pas gagner davantage d'influence au sein d'Okalmoa. Toutefois, les innombrables précautions prises laissaient sous-entendre que l'homme rondouillard n'avait pas pour ambition d'être découvert, qu'il entendait bien jouer sur la présence de criminels extérieurs à son business pour justifier sa présence au sein de l'île, et peut-être même gagner les suffrages des petites gens en prenant le parti de les défendre, indirectement. Alors quoi ? Son objectif, s'il était bel et bien de mener la mission d'un autre à bien, n'était qu'un objectif temporaire, succinct, à court terme, et il ne souhaitait pas pour autant renoncer à l'existence qu'il avait menée brillamment jusqu'ici ? Cette déduction semblait plutôt concluante, du point de vue d'Alexander... Mais restait encore à distinguer précisément le vrai et le faux. Ainsi, bien entendu, qu'à mettre le doigt sur les inconnus en levant le voile du mystère qui les nimbait... Dans ce cas de figure, qui était le commanditaire ? Que voulait-il ? Pourquoi mandater Facciorni, pourtant simple marchand, au lieu d'une bande de mercenaires sans scrupules ? La clé de tout ceci figurait peut-être simplement dans le fait que l'entrepreneur avait la chance d'être d'ores et déjà une figure connue d'Okalmoa...

-Tout ça ne me dit rien de bon mais... J'imagine qu'on en saura plus bien assez tôt. En espérant qu'on ne court pas à notre perte...

Sans plus tarder, démontrant une galanterie machinale et instinctive, l'homme au costume s'approcha d'Alphonse pour le soulever aisément et le placer sur ses épaules, comme s'il s'était agi d'une simple brindille. Il pressa alors le pas en direction de la base de la marine, sachant Ishtar sur ses talons. Il ne se méfiait plus vraiment d'elle, dans les faits : il n'en avait plus la moindre raison. Certes, son aspect déroutant et ses capacités extraordinaires l'avaient poussé à pécher de soupçons à son égard, mais elle avait à plusieurs reprises eut l'occasion de se débarrasser de lui discrètement, sans attirer sur elle le moindre scepticisme de la part des autorités locales, sans jamais s'y résoudre pourtant. Entre leurs voyages et les divers combats qu'ils avaient mené côte-à-côte, il allait sans dire que la jeune femme aurait effectivement pu en profiter pour le défaire et fournir ainsi un avantage indéniable à Facciorni et aux siens... Aurait-il été capable de venir à bout de l'homme à la batte ou du type aux gants acides sans son concours bienveillant ? Difficile à dire. Mais quant à savoir s'il aurait été capable de les vaincre en même temps qu'elle... L'ancien mercenaire n'était pas sot, et savait très bien que la réponse était négative. Il avait l'avantage d'être expérimenté et rodé des champs de bataille : il savait comment se déroulaient les combats en infériorité numérique et s'il savait également quelles postures il devait épouser pour maximiser ses chances de s'en tirer victorieux, il savait également reconnaître des luttes perdues d'avance. Un affrontement ne se menait pas à tâtons et à l'aveugle : il se préparait, se peaufinait, et bien entendu, se pensait constamment. Les réactions à brûle-pourpoint servaient parfois à sauver une mise désespérée, mais ils ne permettaient pas une victoire sur le long terme pour autant, à moins d'être en situation de confort préalable... Or, ce genre de petites leçons semblaient également familières, du point de vue de la zoan. Il n'aurait donc pas pu la duper aussi aisément qu'un débutant...

Toutes ces raisons, donc, poussaient le Tylor à accepter sans piper mot la main tendue d'Ishtar, sans remettre en cause son honnêteté un traître instant durant. Il avait besoin de son aide, de toute manière, s'il espérait remettre la main sur Facciorni et en savoir un petit peu plus sur ses sombres desseins... Okalmoa avait déjà bien souffert de cette vague d'attentats et de crimes subits et soudains. Il était grand temps que quelqu'un décide de prendre le mal à la racine... Et de l'éradiquer sans plus tarder.

-Ces abrutis s'en sont pris à la putain de mauvaise île...

Et ils allaient le payer le prix fort. Cela faisait des années que le garde-du-corps ne s'était pas senti autant fulminer... L'effervescence battait son plein, et ses muscles, désormais pleinement échauffés, allaient lui permettre de se donner à fond pour fracasser ses opposants sans leur laisser la moindre chance de s'en tirer indemnes et sereins. Il se sentait presque rajeuni d'une quinzaine d'années...


Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
avatar
Messages : 308
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
23/75  (23/75)
Expériences:
72/120  (72/120)
Berrys: 5.677.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Héros Anonymes [PV Ishtar]   Lun 21 Mai - 12:15




feat Tylor V. Alexander

Héros Anonymes



L’ange aux deux paires d’ailes remercia le Tylor venant se saisir du corps inconscient d’Alphonse d’un hochement de tête avec un sourire affiché au coin des lèvres. Il fallait se mettre en route maintenant. L’ancienne révolutionnaire était bien curieuse de savoir la raison pour laquelle le notable c’était retourné contre la cité. Qu’y gagnait-il aux changes ? Voulaient-ils apparaître comme le sauveur qui viendrait réparer les dommages laissés par le passage de la vague criminelle ? Etait-ce simplement pour récupérer tout ce que les pirates auraient pu récupérer ? Non, cela paraissait trop simple et les forbans contaient peut-être garder le fruit de leurs labeurs. Même s’il y avait quelqu’un derrière le magnat, il devait être un solide négociateur pour parvenir à ainsi manipuler Facciorni. De plus, la question de la personne qui pouvait se cacher derrière tout ceci était encore plus flou que cela pour elle qui n’était que de passage sur l’île et qui ne pouvait donc se référer qu’au garde du corps des Kudo. Est-ce que cela pouvait être lui ? Voulait-il lui devenir le héros ou faire de la famille Kudo la seule puissance de l’île ? Non, non. Le raisonnement qu’Alexander avait eu intérieurement pour innocenter Ishtar était valable dans l’autre sens également. Clairement, si le Tylor c’était retourné contre elle sur le vaisseau des flibustiers ou face à l’homme à la batte ou même dans les airs où il aurait pu l’abattre. Clairement, l’ancien mercenaire était un homme de confiance.

Quant à savoir s’ils courraient à leur perte, la bilcane demeurait confiante pour l’instant. Les deux combattants avaient de l’expérience et s’étaient tiré de plusieurs situations tendus au court de cette journée, même s’il était évident que bien pire pouvait arriver, surtout avec l’homme aux gants qui serait compliqué à affronter. Il était vrai que depuis que Gol D. Roger avait lancé une véritable vague de piraterie, pour ne pas dire un raz-de-marée, sur le monde, des pirates très puissants en profiter pour agir sur les Blues plutôt que de se diriger vers Grandline, préférant laisser la quête du One Piece à ceux occupant les forces de la Marine. Si un constella se trouvait derrière cela, ce serai tout de suite une affaire bien plus tendue. La demoiselle avait jadis affronté un supernova aux côtés de Karin Ookami, mais celui-ci puisait le gros de sa prime d’une armure qu’il avait volé à un scientifique, ce qui le rendait affrontable sans cette dernière. Face à quelqu’un ayant gagné ce niveau par ses propres moyens, elle n’était pas certaine que la chanson serait la même. C’était donc le pire cas qui pouvait se produire aux yeux de la décima. De toutes manières, il ne servait à rien de se perdre en conjoncture. Pour l’heure, il fallait rattraper le négociant rondouillard. Cela sentait la bataille. Ishtar se retrouvait donc ravi de pouvoir se confronter à d’autres adversaire en espérant que d’autres ennemis surprenant et aux capacités spéciales viendraient se joindre à la fête.

-Et ils ont choisis le mauvais jour ! rajouta la De Lérhane suite aux paroles du Tylor, faisant référence à son passage sur l’île.

L’Archange du Typhon sentait l’excitation monter en elle et redoubla la cadence, ce qui, couplé à la taille de ses jambes, la faisait avancer très rapidement. Le châtiment allait s’abattre sur ces truands et ces magouilleurs. Alexander et elle étaient en effet leurs épées de Damoclès et ils ne se feraient pas priés pour mettre un terme à cette sordide histoire.






©️ By Halloween




Retrouvez la suite des aventures du binôme Tylorhane/Tylérhane dans Héros anonymes²
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [FB] Héros Anonymes [PV Ishtar]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[FB] Héros Anonymes [PV Ishtar]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Ishtar Jezabel Amélia [Terminée]
» LA NEF D'ISHTAR
» Académie des Anonymes
» Ishtar Hollens - FINI
» + explication des scénarios anonymes.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: North Blue-