Partagez
 

 [FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kanäe Toupex
Breaker of Chains
Kanäe Toupex
Messages : 2067
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Left_bar_bleue47/75[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Left_bar_bleue355/750[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty_bar_bleue  (355/750)
Berrys: 14.999.779.000 B

[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty
MessageSujet: [FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki)   [FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Icon_minitimeJeu 26 Avr - 9:50

Retrouvailles inconforables



[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) 418339PNJRevoOmbre[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Vava_f11[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Pnj_li10


Putain mais c’est qui ce con là !?


Lily était sortie de l’infirmerie en toute hâte quelques instants plus tôt lorsque que Kim, la nouvelle recrue de l’équipe, avait fait mention d’un navire du gouvernement mondial qui s’amusait à tirer des munitions de harpons aux alentours de la baleine-île. Elle était gravement blessée à l’épaule depuis le retour de l’île d’Ezra et ne pouvait se permettre de trop s’amuser en-dehors du lit ou encore de s’exciter partout dans leur animal-embarcation. Ainsi, elle avait d’abord ordonné à l’animal immense de s’enfoncer dans les profondeurs marines pour éviter les tirs au maximum. Malheureusement pour la troupe féminine, Bulle avait été blessé à la nageoire des semaines auparavant, et si la blessure n’était pas énorme et avait cicatrisé, les filles préféraient ne pas trop pousser leur fidèle monture.

Kim, t’as vu quelque chose ? Un signe distinctif ?


La cheffe de la révolution de l’ombre sur les Blues avait effectivement été celle qui avait remarqué le vaisseau ennemi en se baladant sur le dos de la belle bête. En tant que personne habituée aux transferts d’informations et cultivant le souci du détail, elle avait bien remarqué quelque chose, une voile plus petite que la célèbre voile à l’effigie de la mouette qui trônait fièrement sur le bâtiment naval. Quelque chose dont elle avait entendu parler une fois mais sur laquelle elle n’avait pas obtenu beaucoup d’information : une sortie d’anguille qui entourait la mouette du gouvernement.

Oui, sur la voile de tête, un espèce d’anguille entourait la mouette, comme si elle la protégeait.


En entendant l’information complémentaire, Kanäe, qui gérait alors la transmission des ordres à la baleine-île se retourna, les yeux écarquillés comme jamais ses amies ne l’avaient vu jusqu’alors.

Une anguille ? Ca ressemblerait pas plus à une murène ?


Kim, légèrement surprise par la question prit quelques secondes de réflexion, comme pour évaluer la différence qui pouvait exister entre une anguille et une murène dessinée grossièrement sur une voile de bateau.

Ouais c’est possible, je suis pas totalement certaine mais plausible oui.


Les filles présentes virent alors la mâchoire de la supérieure se crisper légèrement. Elles avaient d’ores et déjà compris que l’ex-gouvernementale avait entendu parler de la personne qui arborait cette voile, peut-être le connaissait-elle même. Elles ne pouvaient pas avoir plus raison. La murène était l’animal totem d’un homme que la verte connaissait très bien, pas un Zoan non, un homme qui savait jouer de son corps et de sa puissance brute. D’ailleurs, elle connaissait un autre des penchants de l’homme en question : casser du Zoan. Au fil des années de service, l’homme en question avait travaillé son corps pour lui offrir une certaine force pouvant rivaliser avec la force des maudits animaux, il avait développé son haki de l’armement pour le rendre solide à toute sorte d’appendices meurtrier et il avait travaillé son mental pour garder son calme devant une bête féroce. Cet homme était une menace, une vraie et réelle menace, en particulier dans le contexte qui était celui de l’équipe : Sayara et Lily passablement amoindries.

Je le connais… Il faut qu’on accoste sur une île. S’il n’a pas toucher Bulle c’est qu’il ne le voulait pas, il veut attirer mon attention… Me forcer à sortir pour me confronter.


Alors qu’elle parlait, la maudite revoyait des images de son incorporation dans les rangs de la marine, son affectation et l’accueil que le Colonel Bartholomew Jonas avait pu lui faire. Il avait été un père adoptif pour elle, et aujourd’hui il réapparaissait dans la vie de la traitresse. Lui en personne ? Non, pas vraiment. Le jour de son incorporation et tout au long de sa carrière dans la marine, elle avait côtoyé une autre figure de puissance et d’autorité, le premier apprenti de son mentor, celui qu’il avait formé juste avant elle.

C’est J.J Dudes, alias la murène. C’est le premier apprenti de mon mentor au sein du gouvernement. Il adore se battre contre des Zoans et il sait y faire. Concrétement, je pense savoir pourquoi il me chasse, et si je ne me trompe pas, je vais devoir l’affronter.


Lily se pencha sur une carte sans dire un mot supplémentaire et s’enferma dans ses pensées, cherchant un endroit où le cétacé pourrait larguer ses occupantes et les laisser combattre sur le sol meuble. Pendant ce temps, à côté d’elle, Kanäe semblait également partie loin dans ses pensées, affronter J.J ne la dérangeait pas en soi mais cet homme était un acharné. Si elle voulait s’en débarrasser, elle allait devoir le tuer. Pourtant, au bout de quelques instants, elle fut tirée de ses tergiversations par le bruit d’un tir de boulet de canon ; apparemment les gouvernementaux s’impatientaient.

Bon ok, il y a un îlot pas loin, on peut y être dans cinq minutes maxi mais c’est pas grand et il y a rien. Un banc de sable quoi…


La Toupex accueillit la nouvelle avec une mine dure de circonstance, elle était déjà dans ce qui l’attendait. Elle savait que ce fumier de J.J ne ferait aucun cadeau et allait jouer sur les faiblesses de la maudite : son équipage blessé probablement.

Venez à terre avec moi, je pourrai vous y protéger. Si vous restez avec Bulle, il lancerait ses subordonnés après vous et je serai distraite encore davantage.


***

A quelques mètres de là, les soldats gouvernementaux s’activaient comme des brutes sous les ordres timides et mous d’un jeune homme âgé de seize ans tout au plus.

[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Sergen10
Sergent-Chef Titou


Messieurs, veuillez-vous dépêcher sinon…


BOUGEZ-VOUS LE CUL BANDE DE FILLETTE ! LA GAMINE VA PAS ME PASSER ENTRE LES DOIGTS. VAIS LUI MONTRER MOI A TRAHIR LA MARINE, CA VA FINIR A IMPEL DOWN CA !


Bah voilà…



[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Jj_dud10
J.J Dudes, commandant de la marine


J.J Dudes était un homme bourru, énergique et destructeur, même pour sa propre équipe. Il était accompagné de sa fidèle subordonnée, la lieutenante Jintuji et, plus récemment, du jeune sergent-chef tacticien qu’il avait engagé, Titou. Quoiqu’il en soit, il était là pour une raison simple : choper Kanäe et la ramener à leur mentor avant de lui offrir un allé sans retour pour Impel Down. Ce fut finalement sa seconde et protégée, Kamira Jintuji qui délivra la donne nouvelle.


[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Lieute10
Lieutenante Kamira Jintuji


Capitaine, elle change de cap et se dirige vers un petit îlot.


COOL ! PREPAREZ-VOUS LES PETITS, ON VA CASSER DU ZOAN. PAS DE QUARTIERS, VOUS ME LA VISEZ ELLE ET SA BANDE DE POUFFIASSE. T’VAS VOIR CE QU’ON LEUR FAIT AUX TRAITRES !


***


Les tirs de canon cessèrent enfin et la course jusqu’à l’îlot se fit plus calme jusqu’à ce qu’enfin les diverses parties y parvinrent. La terre d’accueil, bien trop petite pour permettre la moindre embuscade, emmena finalement les deux entités directrices à se faire face : le scorpion contre la murène. La tension était palpable et personne n’osa parler avant que le massif commandant ne pose le pied à terre.

Ah gamine…. T’as fait de la merde. Je vais devoir te dérouiller maintenant.


Les soldats armèrent leurs fusils et préparèrent leur salve, ils viseraient large pour blesser le groupe en entier. Sayara n’avait pas débarqué, trop faible pour bouger. Lily semblait au bord de l’évanouissement et se reposait sur Kim. Kanäe devait jouer en défense pour le moment et protéger ses amies. Attaquer ici ne signifiait s’exposer elle, sa carapace pouvant largement s’occuper des balles, mais cela signifiait de laisser les autres révolutionnaires sans défense. Cantonnée donc à ce rôle de barrière, elle allait devoir gérer les assauts de J.J et de ses hommes tout en essayant de rendre coup pour coup. Depuis leur dernière entrevue, le niveau du commandant avait dû croitre, serait-elle seulement capable de lui tenir tête.

Elle n’espérait finalement qu’une chose : un miracle.
©️ Codé par Kari Crown


J.J Dudes est lvl 38
Kimari Jintuji est lvl 31
Titou est lvl 12

_________________
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Suna_n10
Revenir en haut Aller en bas
Raki Goshuushou
Le Régicide
Raki Goshuushou
Messages : 471
Race : humain
Équipage : Paradise

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Left_bar_bleue33/75[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty_bar_bleue  (33/75)
Expériences:
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Left_bar_bleue193/250[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty_bar_bleue  (193/250)
Berrys: 4.110.000 B

[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki)   [FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Icon_minitimeJeu 26 Avr - 23:09




Besoin d'un coup de main ?



Spoiler:
 

Cela faisait maintenant quelques jours que nous avions quitté Saint John pour rejoindre Toroa. Personnellement je réfléchissais au plan d’action que j’allais mettre en place, tout en grattant ma guitare et en fumant une cancéreuse bienvenue. Il y avait tant de choses a préparé, tant de variable a prévoir que j’en avais presque marre. J’avais besoin d’air, ce qui me poussa a aller prendre un bol d’air frais sur le pont.

Je continuais de fumer tranquillement en admirant l’étendu saline et les rayons solaire qui se frayait un chemin au travers de la canopée nuageuse, éclairant de façon divine les étendu maritime. L’air salins se mélangea doucement avec la fumée de ma cigarette développant une saveur agréable en bouche et vivifiante. Je savourais l’instant prenant le temps de réfléchir librement, laissant mon esprit vagabonder sur la mélodie aqueuse de la houle je fermais les yeux pour profiter de l’instant. Il n’y avait rien pour perturber le son doux que produisait l’eau si ce n’était une détonation qui me fit ouvrir les yeux brusquement tandis que dans le même temps les hommes présent sur le pont tournèrent la tête en direction du coup de semonce.

Prenant ma forme hybride je grimper en un rien de temps dans le nid de pie, je pouvais voir au loin un navire de la marine poursuivant une gigantesque baleine qui semblait être une embarcation. A cette distance je ne pouvais apprécier aucuns autres détails et prenant le parti d’approcher je descendit en vitesse laissant un pirate de Kabi-yo monter. J’indiquais alors à Fernand :


« Un rafiot marine poursuit une baleine énorme, on les suis a distance pour voir ce qui ce passe, Max je veux savoir le moindre détail possible, Fernand si ils accostent je ne sais où je veux que tu caches notre approche avec cette baleine, débrouille toi comme tu veux mais…. »


« Raki terre en vue, on dirait que la baleine accoste, les marine on cessait le feu. »

« Nikel, Fernand tu sais ce qu’il te reste à faire, Depar et les autres armaient les canons, Pernica et Kabi on va a terre allons voir un peu ce qu’il se passe. Depar et Fernand dés que vous passé outre le couvert de la baleine ciblé la ligne de flottaison du rafiot marine, et ne perdait pas de vitesse, resté toujours en mouvement on se débrouillera pour revenir. »


Le navire gagna un peu plus en vitesse tandis que tout le monde s’activé a son poste de combat. Ce n’est que lorsqu’on approcha de l’arrière de la baleine que la caravelle des brandades atteignent sa pleine vitesse. J’en profitais pour sauter d’un bond sur l’ilot, suivit de prés par Pernica qui tenait Kabi sous le bras pour le reposer en souriant sur le sable humide de l’ile. J’aggripais immédiatement ma guitare tout en observant la scène qui se dérouler plus loin. Des jeune femme braquée par une troupe de marine et certaines semblaient amochée. Ce qui me fit sourire un peu plus n’était qu’un détail, mais qui avait son importance. Une chevelure Verte, je commençais a avancé tranquillement vers les protagonniste, commeçant a gratter trnaquillement sur ma guitare je fit signe a Kabi et Pernica de se bouché les oreilles en faisant craquer mon cou, et une fois a portée de voix j’adressais a celui qui semblait diriger les marines :

« Hé gros tas ! Ta mère t’as jamais appris a respect une dame ?! Enfin, on n’apprend pas a un cochon les bonnes manières, si on rééquilibré un peu les force l’ami ?! Paranoïde Tempo ! »

Je laissant ma musique exploser tandis que Pernica et Kabi s’étaient bouché les oreilles avec des boule de tissu, échappant a l’effet de mon tempo terrifique. Je savais que mon tempo toucherais potentiellement les jeune femmes mais l’heure n’étais pas a la demi mesure, dans l’immédiat il fallait réduire le nombre d’ennemis potentiel et ce morceaux ferrais parfaitement l’affaire. Il me permettrait de paralysé de peur l’adversaire, les empêchant ainsi de tirer sur les jeune femmes et laissant le temps a Pernica d’user de ses aiguilles comme bon lui semblait. Ce qui ne se fit d’ailleurs pas attendre. Ma jumelle lança ses aiguilles a une vitesse folle sur l’ennemis telle une pluie démoniaque s’abattant sur de pauvres âmes en peine. Je m’approchais un peu plus montant a hauteur de Kanae. J’avais volontairement gardé ma forme humaine a la suite de mon saut du bateau pour laissait un peu plus de surprise a l’adversaire. Laissant mon morceau s’envoler je dis d’un ton calme a la jeune femme en regardant le navire de la marine :

« Besoin d’un coup de main ? »

Ce n’est qu’a ce moment la que la caravelle déboula, bombardant le navire marine avec tout ce qu’elle avait je laissait échapper un léger sourire.




Code by Wiise sur Never-Utopia



_________________
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) 1463386999-raki-sign-2
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
Breaker of Chains
Kanäe Toupex
Messages : 2067
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Left_bar_bleue47/75[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Left_bar_bleue355/750[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty_bar_bleue  (355/750)
Berrys: 14.999.779.000 B

[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki)   [FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Icon_minitimeVen 27 Avr - 12:05

PNJ Perso

Statu quo et stress intense, la verte avait dit à ses amies de se mettre dans son sillage pour les protéger des balles, quitte à les dévier par le biais de sa nouvelle arme, son haki de l’armement avancé. Mais enfin, Bulle s’écarta et plongea définitivement dans les flots de la mer de l’Ouest et dévoila quelque chose : un navire très proche. De suite, le jeune stratège gouvernemental réagit et fit adopter à ses hommes une position différente. J.J était le réel chef de l’équipage, ça n’était pas discutable du tout, néanmoins, il n’était pas le plus malin des leaders et se félicitait souvent d’avoir engagé ce gosse. En peu de temps, il avait établi une hiérarchie très claire s’agissant des ordres stratégiques : on écoutait Titou avant tout. Celui qui ne l’écoutait pas avait le droit à une belle mandale du Commandant.

[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Sergen10
Sergent-Chef Titou

Groupe 2, arrivant en joug. Cannonier, ne tirez pas, le commandant voulait se trouver un navire secondaire, celui-ci fera l’affaire.


Pourtant, Titou fut surpris par la suite des événements et ne s’attendait clairement pas à ce qui allait suivre. Il avait reconnu l’homme à la guitare, Raki le Régicide, l’homme qui portait une prime intéressante sur sa tête depuis quelques temps mais ne s’attendait pas à ce qu’il aligne la quasi-intégralité des bleusailles qu’ils avaient pu emmener à l’aide d’une simple mélodie. En effet, la musique s’insinua dans l’esprit des pauvres manœuvres qui réagirent de façon différente. Certains tombèrent au sol, la tête entre les genoux en hurlant de terreur, d’autres se mirent à fuir autant que possible alors que les derniers restaient sur place : tétanisés. Derrière, une pluie d’aiguille s’était abattue sur les pauvres marins qui allaient en encaisser une majorité, enfin si le Dudes n’avait pas été là.

[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Jj_dud10
J.J Dudes, commandant de la marine

Levant les bras devant lui, J.J usa d’une de ses techniques fétiches en venant frapper ses mains l’une contre l’autre ; un applaudissement unique et particulièrement virulent qui avait projeté une sorte de voile d’air en direction de la nuée d’aiguille. Si certains d’entre elles franchirent le rideau de puissance, l’extrême majorité des projectiles de l’accompagnatrice du Goshuushou fut balayée purement et simplement. Et alors que J.J se félicitait déjà d’avoir préservé la vie de sa bleusaille, les détonations de coup de canon se firent entendre. Le commandant ne moufta pas mais hurla simplement un nom.

TARQ !


[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Tarq10

Une tête émergea du nid de pie du navire gouvernemental, un visage encore à moitié endormi qui semblait chercher une raison à ce réveil si soudain. Enfin, si le capitaine gueulait c’est que c’était important. Cette raison, il la trouva très rapidement lorsqu’il vit les quelques boulets fendre l’air en direction de leur navire. Réagissant alors au quart de tour, il arma son arme fétiche à savoir son revolver à air comprimé et tira plusieurs projectiles en direction du bastingage du bateau. Un nuage de fumée, le choc des boulets et quelques interrogations plus tard ; tous purent voir que la zone visée par les forbans étaient maintenant recouverte d’épaisses racines qui avait su protéger l’embarcation des tirs précédents. Face à la réussite de la manœuvre, le chauve en charge se mit à rire grassement en narguant l’ex-mouette autant que le matou.

Eh ouais les jeunes… Pop-green, Tarq est ma vigie et mon tireur d’élite. Bonne recrue aussi ce ptit fumier. Bon aller, fini de jouer. Tarq tu gères la protection du bateau et la pouffiasse qui balance des aiguilles là, elle va pas me faire chier longtemps. Kago, ramène ton cul aussi et occupe-toi de l’autre con là-bas, à côté de la gonzesse aux aiguilles. Kamira, tu t’occupes du musicien et moi je vais m’occuper de la petite. Titou, tu restes à l’abri pour le moment.


[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Lieute10
Lieutenante Kamira Jintuji

Sans discuter les ordres, la lieutenante vint se planter devant le chat dont elle ignorait encore tout de la malédiction, ses deux Saï à la main, prête à en découdre. Enfin, une dernière tête émergea des profondeurs de l’embarcation révolutionnaire. Kago donc, un homme à la musculature impressionnante et à l’allure détonante : un séducteur. Heureusement qu’il allait combattre un homme !

[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Kago10

Lui alla se mettre face au dernier membre de la brigade de Raki alors que la lanceuse d’aiguille allait être mise en joug par le tireur, toujours bien installé dans son nid de pie. La disposition du champ de bataille semblait maintenant établie et les hostilités allaient débuter.

De son côté, Kanäe prit enfin le temps de répondre à son miracle du jour, un miracle étonnant si l’on considérait qu’elle ne portait pas forcement le forban dans son cœur. Quoiqu’il en soit, en ce jour si particulier, toute aide était passablement bonne à prendre et la Toupex n’allait certainement pas dire au matou de rentrer chez lui. Si elle ne le dirait pas, elle avait effectivement besoin de lui et de ses alliés pour pouvoir mené son propre combat contre J.J Dudes. De plus, grâce à ses alliés et à la mélodie du Zoan, Kim et Lily étaient pour le moment hors de danger. Mélodie qui n’avait d’ailleurs rien fait remonter chez la verte, comme chez J.J ou les autres gradés du gouvernement qui semblaient tous s’en être accommodé sur le coup.

Bien que je sois étonnée de tomber sur toi, oui j’aurais bien besoin d’un coup de main. Ils sont nombreux et mes alliées sont blessées, je ne vais pas pouvoir me battre et les protéger. Si ça te conviens, faisons comme il l’a dit, je m’occupe de lui aussi vite que possible et je viens vous prêter main forte en cas de besoin.


Elle ne sous-estimait pas les forces de la bande à Raki mais ne pouvait savoir quelles étaient leurs véritables capacités, aussi bien combattives que stratégiques. Elle savait que son combat serait difficile mais ne pouvait se permettre de mettre en danger des gens qui n’étaient pas ses propres alliés. La maudite devrait donc faire vite et enchainer ensuite avec le reste de la troupe. Elle s’avança d’un pas en direction de J.J et l’invita à débuter.

Ne trainons pas si tu le veux bien, je suis attendue.


T’inquiètes pas gamine, Impel Down aura toujours de la place pour une traitresse. Sûr que Satan a encore en travers de la gorge votre petite escapade.


Les deux ayant fini de se toiser, c’est Kago qui ouvra les hostilités en fondant sur sa cible, Kabi, prêt à lui envoyer son poing en pleine face. Il était puissant, ça ne faisait aucun doute, mais les différents intervenants pourraient alors noter une certaine lenteur dans la course. Il fut immédiatement suivi par J.J qui s’avança d’un pas lent et mesuré en direction d’une Kanäe qui avait déjà délaissé sa forme humaine pour adopter sa forme hybride de scorpion. Le contact n’avait pas encore eu lieu, mais ça n’allait plus tarder.

Les autres marins demeurèrent impassibles, attendant l’assaut de l’équipe criminelle.

©️ Codé par Kari Crown


J.J Dudes est lvl 38
Kimari Jintuji est lvl 31
Kago est lvl 27
Tarq est lvl 24
Titou est lvl 12

Résumé:
 

_________________
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Suna_n10
Revenir en haut Aller en bas
Raki Goshuushou
Le Régicide
Raki Goshuushou
Messages : 471
Race : humain
Équipage : Paradise

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Left_bar_bleue33/75[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty_bar_bleue  (33/75)
Expériences:
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Left_bar_bleue193/250[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty_bar_bleue  (193/250)
Berrys: 4.110.000 B

[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki)   [FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Icon_minitimeSam 28 Avr - 0:02




Changement de position !




Spoiler:
 

Je souriais sincèrement, je pouvais sentir la tension palpable dans le ton de la jeune femme. Certes je n’avais pas d’affinité particulière avec la verdâtre mais elle avait au moins le mérite de reconnaitre une situation compliqué. L’enchainement qui découlé de chaque action provenant du navire ou de Pernica me fit davantage sourire, comme le ton hautain et démesurément sur de lui du colonel. Certes il n’était pas mon ennemi du jour mais je pouvais d’ores et déjà dire que je ne supportais pas ce gars. Prenant ses subordonnés limites pour des objets à faire valoir. Je pris le temps de répondre a la révolutionnaire :

« Concentre-toi sur le gros tas ! On se charge des autres….. »


Puis me tournant vers mon adversaire et observant l’homme qui commencer à charger Kabi je fis un léger signe de tête a ma sœur qui ne se fit pas prier pour agir. Elle commença de prime abord a courire en direction du navire marine lançant des aiguilles en direction du nid de pie, pour enfin stopper sa course en un dérapage contrôlé qui déploya du sable dans l’air. Elle profita de l’instant pour se propulser aussi vite que possible grâce à sa force surhumaine sur l’homme attaquant Kabi-yo. Elle arriverait a pleine vitesse sur le jeune homme et lui enverrais un coup de genoux a pleine puissance dans le ventre si tout ce passer comme elle l’escompter. Elle lui sortirait alors d'un ton taquin:


" T'es plutôt mignon mon biquet, te manque juste deux cornes pour être a mon goût. En parlant de corne.... J'ai besoin de me défouler !"



De son coté Kabi-yo profita du nuage de sable pour également changer de place. Déployant ses jarres d’alcool il en ouvrit une et commença a boire une longue rasade du breuvage. Ses pupilles se dilatant en même temps que le breuvage gagner en emprise sur son cerveau il commença a se servir de ses réceptacle relié par une corde comme d’un nunchaku. Il n’était pour l’heure pas encore chaud mais cela ne saurait tarder. Il se tourna alors vers moi un sourire hargneux sur le visage :


« File moi ton briquet l’ami ! Jvais faire un calciné d’épinard pour le souper de ce soir s’est moi qui te le dit ! »



Je lui lançais alors mon briquet sachant pertinemment ce qu’il voulait faire avec. Combiner son alcool a soixante-dix plus du feu n’était pas une mauvaise idée pour combattre un adversaire manipulant les plante.

Je me concentré enfin sur ma propre adversaire lui servant un sourire charmeur sur un plateau d’argent j’optais pour une stratégie plus subtile. Je commençais doucement à gratter sur ma maitresse d’ébène a la fois pour éveiller le doute chez l’adversaire, mais également pour me préparer à toute éventualité. Mon esprit fourmilla alors a toute allure, jusqu’au moment ou je finis enfin par dire dans un murmure :

« Flamenco Tempo ! »


La musique explosa une nouvelle fois, en même temps que cette décharge amoureuse qui plus que de gagner mon esprit se propager dans mon êtres a une vitesse exponentiel. Je commencerais alors a prendre mon envole sur le sable de cet ilot le temps me semblant s’écouler plus lentement grâce a la vitesse que mon tempo me permettais d’atteindre. J’arriverais au niveau de la jeune marine pour effectuer un dérapage et me positionner sur son coté pour dire un tonitruant :


« RED !!! »


Mon onde sonore se propagerait alors en direction de la jeune femme a bout portant, lui donnant un avant gout de ce que pouvais être une foule en délire.





Code by Wiise sur Never-Utopia




Spoiler:
 

PNJ:
Pernica( lvl 26): Force surhumaine
Kabi-yo(lvl 26)

_________________
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) 1463386999-raki-sign-2
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
Breaker of Chains
Kanäe Toupex
Messages : 2067
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Left_bar_bleue47/75[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Left_bar_bleue355/750[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty_bar_bleue  (355/750)
Berrys: 14.999.779.000 B

[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki)   [FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Icon_minitimeSam 28 Avr - 21:56

Chocs

[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Tarq10

Lorsque la vigie vit le changement de cap de son adversaire désigné pour se rendre compte qu’elle visait maintenant le pugiliste et qu’il allait prendre une note très salée si le coup lui arrivait avec la force qui semblait être mis dans l’estoc. Pour les aiguilles qui lui fonçaient dessus, il n’en souciait presque pas et se contenta de les esquiver sans trop de difficultés, comme s’il savait où la jeune femme avait visé. Comme quoi, un haki de l’observation maitrisé pouvait apporter son lot d’utilité non-négligeable dans un emploi comme le sien. Pourtant, il n’avait pas le temps de s’auto-congratuler ou de se réjouir de la réussite de ses esquives, il devait mettre en place le travail d’équipe que lui et son collègue musclé avaient l’habitude de travailler à l’entrainement. Il s’arma donc d’un second pistolet qui se trouvait à se ceinture, en apparence identique au premier mais il s’agissait là d’une véritable arme à feu crachant des balles réelles. Il mit l’alcoolique en joug avec son arme réel et visa l’endroit exact que venait de fouler l’assaillante au corps-à-corps avec le lanceur de pop-green puis appuya sur les deux détentes. La première balle, en métal traditionnel, avait pour but de venir se ficher dans l’épaule de l’alcoolique avant que celui-ci ne deviennent trop entreprenant avec son feu. La seconde, la pop-green, ne visait donc pas Pernica mais bel et bien le chemin qu’elle avait emprunté. A l’impact, un petit fleur jaune poussa et émit immédiatement en sorte de sifflement assez désagréable entrainant une volte-face imminente de Kago.

[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Kago10

En entendant le sifflement, le musclé avait tout compris : ce mouvement ils le travaillaient ensemble tous les jours. Tarq était un combattant correct mais était avant tout un soutien d’une très grande qualité. Pour se faire, et lorsqu’il combattait trop loin pour avertir ses alliés verbalement d’un danger, il avait mis au point cette pop-siffleuse qui le remplaçait dans cette office. Immédiatement donc, il se tourna vers la source du bruit et vit l’assaillante se jeter sur lui, genoux en avant. Par réflexe, il abandonna la charge contre le flambeur, sachant bien qu’il serait couvert par son acolyte, et arma son poing pour venir le lancer à la rencontre de genou de la fillette. Après tout, avec une force hors du commun comme la sienne, il la balayerait sans la moindre difficulté. Alors, lorsque son poing rencontra le genou de Pernica et que les deux se compensèrent l’un l’autre, la baraqué en eut le souffle coupé : apparemment la jeune fille avait une force équivalente à la sienne, ou à tout le moins très proche. Il devrait donc se donner pour l’aligner et ne se fit pas prier une seconde de plus avant d’envoyer une pêche en direction du menton de la belle. Si elle encaissait, elle allait compter les étoiles pendant quelques longues minutes.

[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Lieute10
Lieutenante Kamira Jintuji

La lieutenante était une femme ayant maintenant une certaine expérience. Elle avait été recrutée quelques années plus tôt par J.J lorsque celui-ci poursuivait une certaine maudite de l’araignée. Depuis, le chauve l’avait pris sous son aile et la considérait comme la fille qu’il n’avait jamais eu. Enfin, il était père de trois filles mais selon lui : « Là, c’est pas pareil quoi ». Quoiqu’il en soit, à force de s’entrainer avec le monstre de puissance brute qu’était le Dudes, la bigleuse avait développé un sens du reflexe à toute épreuve pour éviter d’y laisser sa mâchoire à chaque entrainement. Alors, et même s’il était rapide, elle put suivre le mouvement du musicien et s’en prémunir en se glissant sur son côté au moment où celui-ci annonçait sa technique sonore. Sur le coup, elle ne contre-attaqua pas, préférant s’éloigner et observer les effets de cette note longue. Elle ne fut pas déçue et surtout heureuse d’avoir pu esquiver l’onde musicale qui avait soulevé un nuage de poussière sur le sol. Ainsi donc elle comprit que ce primé avait la possibilité de rendre tangibles et destructrices les ondes sonores.

Affirmant sa prise sur ses Saï, elle prit un appui solide au sol et se jeta sur Raki tout en conservant un contact terrestre optimal, histoire de pouvoir esquiver si une nouvelle onde la visait. Aux vues de sa course, le forban pourrait alors tirer un constat clair : elle était au moins aussi rapide que lui à l’heure actuelle. Difficile à appréhender, la charge avait finalement pour but de venir planter une des armes ninjas dans la partie gauche de l’abdomen du joueur de guitare. Un coup vicieux et particulièrement handicapant s’il portait.

[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Jj_dud10
J.J Dudes, commandant de la marine

Plus au centre du petit îlot de sable blanc, les deux adversaires à l’origine de la rencontre se faisait maintenant face et débutait les hostilités avec une violence exceptionnellement rare. J.J avait blindé son poing de haki de l’armement et avait profité de sa grande taille et de la petite taille de son opposante pour tenter un coup descendant. Malheureusement pour lui, il était tombé sur une jeune femme qui le connaissait et qui ne faisait pas l’erreur de sous-estimer sa puissance. Ce grade de commandant, il ne le méritait pas : il méritait bien mieux alors il fallait s’en méfier. Quand elle avait vu ce bras massif s’abattre vers elle, la Toupex avait frappé le poignet de J.J d’un coup de poche à venin pour dévier le coup et s’était glissée rapidement sur le côté pour esquiver totalement le coup. Sans attendre, elle devant le déséquilibre apparent chez le balourd, elle avait tenté un coup de pince tranchant vers les côtes du gradé. Et alors que le tranchant de la pince aurait dû rencontrer la chair de sa cible, la maudite vit l’intégralité de la partie droite du Dudes se blinder d’un haki de l’armement noir comme l’ébène.

Devant ce spectacle, et avait de risquer une autre attaque plus compliquée à esquiver, la Zoan s’extirpa du corps-à-corps et prit un peu plus de distance ; entrainant alors l’hilarité et le contentement de l’armoire à glace.

Eh ouais gamine. Le vieux m’a appris à utiliser l’armure de haki totale… C’est con hein ? Une murène qui se laisse mordre sans subir le moindre dégât est invincible. Mais bon, on va arrêter de jouer veux-tu. Le vieux t’attend. OVERPOUNDED 3 !


A l’énonciation du nom de sa technique fétiche, la verte tiqua : apparemment le crane d’œuf ne rigolait effectivement plus. Cette technique était celle de son mentor, une technique de triple retour à la vie qui permettait d’offrir à son utilisateur des réflexes et des réactions totalement démoniaques. Le système nerveux, les tendons et l’appareil oculaire du chauve étaient maintenant tous les trois en pleine ébullition et lui permettait de réagir au quart de tour à toutes les offensives qu’il pouvait subir. Si Kanäe n’ignorait pas l’urgence de la situation, à savoir se débarrasser très rapidement de J.J, elle n’en oubliait pas moins que se jeter sur lui serait maintenant une erreur qu’elle pourrait payer particulièrement cher. Si l’on couplait cette faculté de triple retour à la vie à ce haki de l’armement avancé, il en découlait une situation complexe à résoudre. Pourtant, elle avait un avantage dont ne disposaient pas les adversaires communs du gradé : elle connaissait la technique.

En effet, elle savait que ses capacités réactionnelles étaient meilleures mais que cela n’offrait aucun apport de vitesse à la masse que pouvait être son détracteur. J.J était lent mais réagissait vite. Il n’y avait donc qu’une chose à faire : le laisser lire les mouvements, essayer d’y réagir et le prendre de court. La traitresse attendait maintenant que le chauve avance, qu’il ouvre sa défense, qu’il y laisse apparaitre une brèche dans laquelle elle s’engouffrerait.

[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Sergen10
Sergent-Chef Titou

Plus loin vers l’arrière, Titou s’était muni de son petit carnet et commençait à dessiner quelques choses, comme un plan de jeu lors d’un match de football américain. Le génie stratégique entrait lentement en scène. Pourtant, lorsqu’il vit le choix de son supérieur, il tiqua. Ce triple retour à la vie était redoutable mais très gourmand en énergie physique. Plus encore, il était décisif lorsque l’ennemi était fatigué, en fin de combat ; là il l’utilisait bien trop tôt. Décidemment, ce balourd était fort mais qu’est-ce qu’il pouvait être con. Ceci expliquant notamment ce simple grade de commandant.

Enfin, à l’arrière du champ de bataille, Kim et Lily avaient profité de l’agitation et l’arrivée de Raki pour plonger à l’eau où Bulle avait pu les récupérer sans soucis, la cornue aidant la blessée à ne pas se noyer.

©️ Codé par Kari Crown


J.J Dudes est lvl 38 (Triple retour à la vie réflexe + armure totale + force surhumaine)
Kimari Jintuji est lvl 31 (Haki de l'observation en éveil + grande agilité)
Kago est lvl 27 (force surhumaine)
Tarq est lvl 24 (Haki de l'observation)
Titou est lvl 12 (Sens du stratège)

_________________
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Suna_n10
Revenir en haut Aller en bas
Raki Goshuushou
Le Régicide
Raki Goshuushou
Messages : 471
Race : humain
Équipage : Paradise

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Left_bar_bleue33/75[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty_bar_bleue  (33/75)
Expériences:
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Left_bar_bleue193/250[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty_bar_bleue  (193/250)
Berrys: 4.110.000 B

[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki)   [FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Icon_minitimeMar 8 Mai - 22:49




A boire sans modération !





Il n’y avait pas à dire la jeune femme était rapide et agile, elle n’avait pas eux de mal a s’extirper de mon attaque sonore, pour mieux revenir a la charge en me fonçant dessus avec pour intention de me porter un coup de Sai. Instinctivement je laissais mes oreilles prendre une forme féline, masquées par ma tignasse, je pus alors appréhender un peu plus ce qui se passé plus, loin sans perdre du regard la jeune marine.

Pernica de son coté affrontée un adversaire qui au vu de la mélodie que provoquait leur entrechoc, je ne m’en faisais pas trop pour elle. Elle avait plus de ressource que son physique ne laissait paraitre, cette pensée m’arracha un léger sourire. Du coté de Kabi-yo je pouvais entendre le coup de feu partir de la vigie, le capitaine des brandades était certes un poivrot notoire, mais s’il y avait bien une chose dont il fallait se méfier c’était justement de ce coté poivrot. L’homme était réputé pour être constamment ivre ou presque, mon sourire s’agrandit un peu plus en pensant aux diverses surprises qu’il pourrait réserver à la vigie planquer dans son abris.

Mon ouïe féline m’avertis a ce moment la que la lame arrivait, je me décaler alors sur le coté d’un simple pas, poursuivant mon mouvement avec la fluidité d’un danseur je m’abaissais dans la foulé pour faucher les jambes de la jeune femme. Je prenais dans ce mouvement ma forme hybride, pour augmenter la rapidité de mon mouvement, mais surtout dans le cas où la jeune femme sauterait au dessus de ma jambe. Je profiterais de ce saut pour élancer ma queue et l’enrouler autour de sa main d’arme pour la projeter dans le sol devant elle.

------------------

Spoiler:
 

De son coté Pernica fut relativement surpris de la force de son adversaire. Elle était habitué à devoir s’adapter aux diverses éventualités mais il y avait bien longtemps qu’elle n’avait pas rencontré quelqu’un contre qui elle pourrait se donner a fond. L’ennemis ne se fit pas prier non plus, n’attendant pas une seconde il lança une droite en direction du menton de la jeune femme qui esquiva en se penchant légèrement en arrière, armant sa main la plus puissante elle l’enverrait en direction des cotes de l’adversaire a pleine puissance. Elle ouvrirait la paumes pour stopper son attaque a quelque centimètre du corps du jeune homme comprimant l’air produisant une onde de choc qui projetterais le jeune homme en plus de lui infliger des dégâts.


De son coté Kabi-yo commençait à sentir l’alcool gagner les tréfonds de son cerveau. Il allait pouvoir enfin devenir un peu plus sérieux. A ce stade il ne commençait plus a réfléchir il réagissait a l’instinct, tout en commençant a tituber un peu plus. Il entendit le coup de feu et une perte d’équilibre salvatrice lui permis d’évité de se faire trouer la peau. Il finit de s’enfiler la première de ses jarre souriant en direction de la vigie, son haleine était littéralement submerger d’alcool. Dans le même temps son faciès changer un peu plus pour paraitre plus rouge, ses yeux légèrement groguie, il commença a laissé échapper un rire tonitruant pour finir par reboucher sa jarre en il calla son alcool sur son épaule et dit d’un ton euphorique :

« Tu vas tâter de mon alcool furieux gamin ! »


L’ivrogne se propulsa alors, l’alcool inhibant toute notion réfléchis dans son cerveau, toute douleur il fonça d’une course rapide et amplis d’écart induit par l’alcool. Une fois proche du navire il bondit non pas pour visé la vigie mais bien le navire en lui-même. Il avait cassé la corde qui relié les deux jarre durant sa course et avait enflammé le bouchon imbibé d’alcool. Il avait ensuite envoyé le récipient en direction du pont du navire. Si tout ce passé comme prévue il poursuivrait son saut pour envoyer un coup dans le mat sa force décuplé par la désinhibition alcoolique.




Code by Wiise sur Never-Utopia





Spoiler:
 

Pernica ( lvl 26): Force Surhumaine
Kabi-Yo ( lvl 26): Alcool Furieux

_________________
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) 1463386999-raki-sign-2
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
Breaker of Chains
Kanäe Toupex
Messages : 2067
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Left_bar_bleue47/75[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Left_bar_bleue355/750[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty_bar_bleue  (355/750)
Berrys: 14.999.779.000 B

[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki)   [FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Icon_minitimeMer 9 Mai - 19:23

PNJ Perso

[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Lieute10
Lieutenante Kamira Jintuji

Hum, intéressant…


La lieutenante ne s’attendait pas aux différents éléments qui étaient maintenant déballés sous ses yeux. Tout d’abord, la simplicité dans son esquive était finalement plus qu’intéressante car elle montrait que ce guitariste était suffisamment attentif et agile pour se permettre l’effort minimum. En début de combat, une telle attitude offrait un avantage certain à l’un ou l’autre des combattants, en particulier dans une bataille au corps-à-corps où les deux parties se livraient corps et âmes. Manque de chance pour le Zoan, la belle brune ne comptait pas s’époumoner d’entrée de jeu. Preuve en fut le mouvement qu’elle adopta devant la forme Zoan de ce fieffé malin de matou. Cette malédiction était le second élément de surprise qui avait titillé le cœur et l’intérêt de la combattante. Mais en tant que seconde de l’équipage marin de J.J Dudes, elle avait appris à combattre les maudits des animaux sous toutes leurs formes.

Queues, griffes, crocs, sabots, pinces, pattes multiples, mandibules : elle avait travaillé des techniques pour s’adapter à toute situation et pour vaincre les saloperies de maudit. Aussi, lorsque la forme féline fut libérée et lorsque le balayage arriva au niveau de ses jambes, la gradée adopta une position singulière : elle se laissa avoir. Cependant, loin de l’image de la murène qui se laisse mordre largement, Kamira avait accompagné le mouvement. Lorsque la jambe de Raki était entrée à son contact, le forban n’aurait probablement pu sentir que le contact du membre ennemi mais pas la moindre résistance : elle avait initié un mouvement de chute vers l’arrière dès le début.

Aussi, évitant alors tout possible saisi ultérieure avec les pattes de chat ou avec la queue du mammifère, la non-maudite effectua une simple roulade en soleil vers l’arrière. Retrouvant bien vite le contact du sol avec ses pieds, et profitant du mouvement lancé du chat et de son indisponibilité momentanée, elle sauta sur lui. Saï en avant, la maligne lieutenante visait maintenant une des zones les plus utiles à un Zoan de cette espèce : les pattes. Si elle parvenait à lui percer un muscle, il serait largement ralenti et il ne pourrait plus lui tenir tête sur le plan de l’agilité.

[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Kago10

« Quelle idiote cette gonzesse … » furent les premières pensées qui vinrent à l’esprit du combattant virulent et suréquipé en terme de force pur lorsqu’il vit la tentative de coup sec vers ses côtes. Pourtant, la seconde suivante, une sorte de bourrasque avait arraché ses pieds du sol et l’avait projeté sur quelques mètres vers l’arrière. Avant de toucher le sol, le gouvernemental adopta un simili de position fœtal, histoire de réduire les dégâts qu’il allait se prendre au possible. Il finit par heurter le sol de terre et de sable en rebondissant trois ou quatre fois pour finalement s’arrêter en soulevant une vague de sable blanc. Si Pernica pouvait penser avoir pris le dessus, elle serait rapidement déçue.

En effet, deux ou trois secondes après que le sable ait retrouvé le sol, elle verrait son adversaire se relever avec le même aplomb que précédemment, souriant allégrement et laissant même s’échapper un petit rire malin.

Pas mal grognasse ! Mais en soit, t’as pas de chance. Je m’entraine tous les jours avec le commandant et sa force est bien supérieure à la nôtre ! Ton coup-là... ça m’a à peine chatouiller.


Oui, Pernica était probablement tombé sur l’un des pires adversaires pour un combattant comptant avant tout sur sa force. Car si la puissance était un atout majeur du jeune Kago, sa résistance physique était indubitablement son plus grand avantage. A force de manger des mandales et des pains de la part du Dudes, son cuir et ses muscles s’étaient naturellement habitué pour parvenir quasiment au niveau d’un tekkai constant. Il était lent, oui ça ne faisait aucun doute, mais il était puissant et résistant : un parfait héritier pour J.J.

Kago s’avança donc lentement et lascivement vers Pernica, si elle lui lançait des aiguilles, il ne prendrait même pas la peine d’esquiver et une fois devant elle, il initierait le début d’une série de coup de poing visant son torse. Elle pourrait en esquiver la plupart, mais si elle restait au corps-à-corps, l’un d’entre eux finirait bien par passer non ?

[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Tarq10

En haut de son nid, le jeunot aux tirs précis regardait les esquives de son opposant qui semblait ne plus être totalement maître de son propre corps. Tarq, jeune homme bien comme il faut, n’avait jamais bu la moindre goutte d’alcool et on le comprenait bien ! Vision troublée, sens à la ramasse et gestes moins précis, il voyait l’alcool comme le pire ennemi du tireur d’élite. Donc évidemment, il ne comprenait pas trop comment fonctionnait le style de combat de l’homme enivré. Quoiqu’il en soit, la course que présentait son opposant était une erreur : un couloir pour un tireur de son envergure.

Pourtant, tir après tir, toutes les balles manquaient, l’homme semblait habité d’une rage indomptée qui lui faisait faire des écarts non seulement inconsidérés mais totalement imprévisible. Devant ce comportement, la vigie décida d’utiliser son arme secrète : son haki de l’observation récemment maitrisé. En laissant son oreille se propager jusqu’à la « voix » de Kabi-yo, la vigie fut encore plus désarçonné. Il captait la finalité de l’intention de son ennemi, celle d’atteindre le navire, mais ne parvenait pas à capter les esquives aléatoires que ce dernier lui opposait. Alors, lorsqu’à force de courir l’alcoolique parvint au pont et qu’il l’embrasa, le brun n’attendit pas que le mat soit attaqué et sauta. Oui, il sauta par-dessus son nid d’oiseau, directement en direction de la partie Ouest du pont, la plus éloignée du feu qui semblait prendre sur la partie Est. Avant de toucher le sol, il tira une graine sur le pont qui donna naissance à une sorte de plante-éponge géante qui vint amortir sa chute en douceur pendant que l’autre tapait dans le mat. Sans même se donner la peine de se relever, et pendant que le dépendant avait encore l’esprit sur l’épais morceau de bois, Tarq tira deux balles vers lui. Une avec chacune de ses armes. La première, une balle classique, visait l’épaule gauche alors que la seconde, une pop-green, visait la base du mat à côté duquel se trouvait le criminel. Lorsqu’elle entrerait en contact avec le pont, elle libérerait un beau buisson d’épineux qui lacérerait de façon mineure les jambes de son assaillant. Le tireur comptait sur le fait que son attention serait bien trop occupée sur la balle qui le visait réellement.

[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Jj_dud10
J.J Dudes, commandant de la marine

J.J n’avait pas attendu bien longtemps pour y aller, trop pressé de pouvoir enfin matraquer celle qui avait brisé le petit cœur en sucre du grand Colonel Jonas, son mentor. Saloperie de jeunette, on leur offrait un toit, de la bouffe, une éducation et une situation pour finalement recevoir un coup de poignard dans le cœur… elle est bien belle la jeunesse.

Mû par la volonté de l’étaler, le monstre de puissance sauta d’un coup en forçant sur ses épaisses jambes en direction de l’ex-mouette pour l’aplatir de son poing gigantesque. Oui elle était une Zoan et bénéficiait donc d’un bonus de puissance animale. Mais aucun animal n’était à la hauteur de J.J « La Murène » Dudes !

Au sol, regardant le colosse descendre en piqué sur elle poing en avant, Kanäe fut surprise au moins autant que la lieutenante qui affrontait Raki. Elle se rappelait d’avoir vu J.J développer cette technique en compagnie de son créateur, Bart, et en avait un souvenir particulièrement précis. Que ce soit l’un ou l’autre des deux, elle se rappelait de leur vivacité, de leurs réflexes explosifs et de la supériorité écrasante qui les séparait de la jeune Toupex. Aujourd’hui, la vision qu’elle avait de la chose n’était plus la même et cela découlait directement du temps qui s’était écoulé. La maudite avait grandi, avait évolué et avait gagné en puissance pour finalement arriver à un constat qui la frappait de plein fouet : les deux balourds qu’elle prenait pour des sommités étaient trop lents, bien trop lents. En soit, ce n’était pas une découverte, elle savait que la technique n’était pas un gain de vitesse et que les corps massifs gâchaient souvent l’aspect agile d’un être mais là… Elle lisait parfaitement chacune des actions de son ennemi comme lui le ferait grâce à son retour à la vie. Mais avec une différence majeure : l’un pourrait esquiver et l’autre non.

Agissant donc avec rapidité, Kanäe changea de forme et adopta sa forme hybride la plus rapide, celle où elle disposait de toutes les pattes du scorpion et où elle se tenait face au sol, la queue en l’air. Sur le sable, un élément naturel pour un scorpion, cette prise au sol multiple rendait sa forme encore plus utile, plus compétitive. Elle se déplaça donc rapidement vers la droite, en crabe, et laissa J.J s’écraser en soulevant un nuage de sable massif. L’obstruction de sa vue ne le dérangeait pas, son retour à la vie du nerf optique lui permettait de faire travailler son sens de la vue bien plus rapidement mais s’il la vit arriver, il ne put esquiver le dard qui visait maintenant l’arrière de son genou. Il recouvrit toute la partie basse de son corps d’une plaque noire et encaissa sans que la maudite ne parvienne à entamer son blindage.

Commença alors une série de coup où le Dudes ne faisait que frapper dans le vide et où la Toupex, bien plus rapide, tournait autour du commandant et butant sans la moindre cesse sur son armure totale. La traitresse avait une idée fixe : il allait s’épuiser bien avant elle.

[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Sergen10
Sergent-Chef Titou

Titou avait dû faire avec les obligations d’un champ de bataille et avait abandonné les alentours du navire lorsque l’alcoolique s’en était approché. Pourtant, en rejoignant son coin d’île plus tranquille, il n’avait pas levé les yeux du lieu d’affrontement, toujours en griffonnant dans son calepin. Malgré la jeunesse encore trop grande des têtes à têtes, le stratège notait déjà que quelques combats tournaient en faveur de l’un ou l’autre des camps.

De son point de vue actuel, et si la donne et les rapports de force restaient équivalents, Raki et Kamira finiraient pas se blesser grièvement l’un l’autre, peut-être jusqu’à la mort, mais on s’orientait vers le nul. Pour Kabi-yo contre Tarq, il semblait évident que Tarq allait ne pouvait compter que sur son ingéniosité mais que si le flambeur l’approchait, il perdrait. S’agissant des deux brutes, Pernica et Kago, il pariait sur une victoire de son ami. La belle allait s’épuiser à cogner cette éponge à dégâts et finirait par commettre des erreurs fatales.

Pour l’heure c’était donc plutôt équilibré. Mais il y avait un autre combat, un combat dont l’issue semblait malheureusement évidente si les choses ne changeaient pas. Alors, le stratège fit appel à tout son bon sens et à tout son amour de la marine : il allait aider son supérieur car s’il perdait, le groupe gouvernemental s’inclinerait. Et c’était plus ou moins parti pour. Il gribouilla donc encore, plus vite et plus précisément que quelques instants auparavant. Il allait trouver la solution.
©️ Codé par Kari Crown




J.J Dudes est lvl 38 (Triple retour à la vie réflexe + armure totale + force surhumaine)
Kimari Jintuji est lvl 31 (Haki de l'observation en éveil + grande agilité)
Kago est lvl 27 (force surhumaine)
Tarq est lvl 24 (Haki de l'observation)
Titou est lvl 12 (Sens du stratège)

Pour info, Kana était lvl 42 à ce moment-là.

_________________
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Suna_n10
Revenir en haut Aller en bas
Raki Goshuushou
Le Régicide
Raki Goshuushou
Messages : 471
Race : humain
Équipage : Paradise

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Left_bar_bleue33/75[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty_bar_bleue  (33/75)
Expériences:
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Left_bar_bleue193/250[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty_bar_bleue  (193/250)
Berrys: 4.110.000 B

[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki)   [FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Icon_minitimeSam 12 Mai - 23:03




Haters and Lovers !



Je fus d’abord surpris par la non résistance de mon coup, je la vie tomber et basculer se réceptionnant en roulade harmonieuse mais sans pour autant recevoir le moindre dégât. Mon sourire s’épanouie un peu plus. J’expulsais alors un sifflement strident, je savais ma frangine suffisamment futée pour comprendre le signal et tandis que je commençais a coiffer les cheveux d’ébène de ma maitresse noiraude je laissais un simple murmure audible par mon adverse :

« On dirait que je vais devoir passer à la vitesse supérieur. Tu ferrais bien de faire tes adieux à ton collègue. Duality Tempo, Hater and Lover ! »

Je ciblé ma sœur comme allié, la sachant suffisamment préparer pour ce qui allait suivre. La musique explosa une nouvelle fois. J’était pour l’instant submergé par un amour ravageur envers une marine bien différente de celle que j’avais en face de moi. Un amour qui m’avait value une défaite consentie que je ne regrettais pas a proprement parlé, et tandis que je me laissé emporter par la tourmente romanesque qui enrôler mon être je me laissais littéralement submerger. Transit d’amour j’avis l’impression que le temps s’écouler au ralentis, mes sens félins me permettant d’appréhender le coup venir, la musique me donnant la vitesse et enfin ma malédiction m’offrant la souplesse je me courber en un instant en un angle quasi inhumain, d’un degré inférieur a ce qu’un utilisateur du Kami-E pouvait faire mais suffisamment proche pour désarçonner n’importe qui.

Je me laissais entrainer par l’amour, continuant mon mouvement tout en souplesse et en rapidité. L’amour bifurqua alors, Le refrain arriva, me plongeant dans une rage viscérale, alors même que je poursuivais mon mouvement qui m’avait amené dans le dos de mon adversaire je pulsais littéralement de haine. Il n’y avait rien au monde de pire que des lâches pouvant s’en prendre a des personnes blessés et sans défenses. Rien au n’étais pire que l’envie irrépressible de ces marines que de privé une personne de sa liberté, même si je ne la connaissais que très peu. Mon faciès changea, mon rythme cardiaque se modifia pulsant dans mes veines une gangrène rageuse et impitoyable qui se répercuta dans l’intensité de ma musculature. N’attendant pas un seul instant, et ne voulant laisser aucunes chances à l’adversaire j’enchainais mon esquive sur une attaque en direction de la nuque de la jeune femme dans un angle qui l’enverrai s’enterrer dans le sol si elle n’esquivait pas, laissant juste échapper d’un ton sadiquement haineux :


« Rien n’est vrai, tout est permis ! »

-----------------

Spoiler:
 

De son coté Pernica avait entendu distinctement le sifflement de son frère. Elle avait soufflée un grand coup libérant son esprit de toute interférence elle s’était remémorer ses entrainement. Mais également les longues années qui l’avait formé a devenir une assassin hors pair. Certes elle était fortes, mais elle ne se résumer pas qu’a cela, elle avait acquis une vitesse d’exécution chirurgicale durant ses dix années de formation. Elle se savait défavoriser face à la résistance de son adversaire mais ne baissait pas sa garde pour autant. Elle encaissa la décharge musicale a ce moment la, ses yeux s’injectant de sang et ses pupille se dilatant. Elle repensa à ce que son père lui avait fait subir, a la vérité qu’elle avait découverte sur lui récemment et tout cela la poussa a agir. Sans qu’elle ne le veuille le visage de son adversaire ressemblait étrangement à celui de son géniteur, la musique exacerbant les pulsions meurtrière qu’elle avait à son encontre. Elle se servit de sa rapidité pour entreprendre de contrer les coups de son opposant. Se jetant à sa rencontre elle murmura d’une froideur polaire :

« Hell World ! »


Le coup qu’elle avait porté contre son adversaire plus tôt se démultiplia alors, booster par la musique de son jumeaux, utilisant l’un de ses meilleur techniques elle voulait voir la carcasse saignante et gisante de son adversaire sur le sol.


------------------

De son coté Kabi ne chercha pas a esquiver la première balle qui le visait. Continuant sa course il esquissa une grimace mais rien de plus lorsque la bille de métal lui perfora l’épaule. Ce que le jeun vigie ne semblait pas encore comprendre n’était autres que l’alcool a soixante dix que Kabi avait ingurgité avait déjà suffisamment atteint son métabolisme pour amoindrir en partie les douleurs. Retombant au sol sur ses pieds en laissant quelque goutte de sang au passage l’ivrogne soupira un coup avant de prendre plusieurs gorgé d’alcool. Il s’enfila comme ça la moitié de sa deuxième flasque, rendant sa démarche encore plus chancelante et dangereusement imprévisible il flanqua un coup dans le plancher du pont qui fit sauter une des planche a sa hauteur, un écart déséquilibré et il pivota sur lui-même, il avait gardé une gorgé d’alcool en bouche et se servant du briquer de Raki il souffla un nuage de flamme en direction de la vigie avant d’envoyer un coup de pied alcooliser dans la latte de plancher qui traverserais le feu en direction du marine, et tandis que la lame de bois filer a tire d’aile vers le gouvernementale Kabi fonça a son tour reprenant une de ses course intangible induite par l’alcool. L’alcool le plongeant a présent juste dans un état de réflexion instinctif il ne prévoyait rien, hormis tabasser le pauvre marine s’il venait a venir a porté de poing, comme n’importe quel alcoolique notoire le ferait.




Code by Wiise sur Never-Utopia




Spoiler:
 

PNJ:

Pernica( lvl 26): force surhumaine
Kabi-yo ( lvl 26): Alcool Furieux

_________________
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) 1463386999-raki-sign-2
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
Breaker of Chains
Kanäe Toupex
Messages : 2067
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Left_bar_bleue47/75[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Left_bar_bleue355/750[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty_bar_bleue  (355/750)
Berrys: 14.999.779.000 B

[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki)   [FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Icon_minitimeDim 13 Mai - 16:47

PNJ Perso

Kabi-yo devenait menaçant pour la vigie, Pernica semblait profiter de l’appui de son capitaine et celui si d’une énergie nouvelle et destructrice, sans compter la Zoan du scorpion qui commençait à prendre un réel ascendant sur le balourd de service. Tout cela, un homme l’avait particulièrement bien remarqué.

[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Sergen10
Sergent-Chef Titou

Il était temps pour l’atout stratégique qu’avait obtenu le Dudes d’entrer en scène, le moment du grand chamboulement et le moment de sacrifier des pions pour offrir aux pièces de tête la force du nombre. Au final, aux vues des différents combats, il semblait difficile d’envisager une victoire gouvernementale en l’état si l’on laissait les différents tête-à-tête se poursuivre. Aussi Titou en tira une conclusion majeure : seule le nombre permettrait de prendre l’avantage et il fallait commencer à s’y mettre sérieusement. Aussi, à l’image de Raki et de Kanäe, le jeune stratège fit une démonstration d’un pouvoir bien étrange : une malédiction.

Au moment où il referma son cahier de croquis et qu’il tendait la main vers le champ de bataille, des numéros apparurent sur les torses de l’intégralité des combattants gouvernementaux, aussi bien ceux se trouvant en combat que les quelques bleusailles qui n’avaient pas encore déserté le pont enflammé. J.J portait le 1, Kimari le 2, Kago le 3 et Tarq le 4 alors que la bleusaille arborait les chiffres 5 à 13. Plus étrangement, Titou présentait maintenant un large 0 aussi bien sur son torse que dans son dos. Enfin, il ouvrit la bouche et les choses bousculèrent.

Six sur un, un sur quatre, trois sur deux.


A peine avait-il énoncé ses ordres que les combattants à l’effigie de la mouette disparurent du champ de vision de leurs adversaires respectifs pour tous être remplacé par une autre tête. Si Pernica avait débuté une série de coup rapide sur Kago qui en avait encaissé seulement deux, elle allait bientôt les envoyer à une Kimari qui les esquiverait tous sans une grande difficulté. Si Raki avait pensé aligner la lieutenante d’un revers de la main puissant, il projetterait bientôt Kago au sol avec violence. Si Kanäe pensait envoyer un énième coup de dard dans les hanches de J.J, il s’avérait finalement que ce coup-là allait porter et transpercer le pauvre corps d’une bleusaille quelconque, l’envoyant dans l’autre-monde. Enfin, plus grave, si Kabi-Yo pensait enfin pouvoir mettre son poing dans la tronche la vigie, sa pauvre main rencontrerait bientôt les abdominaux sculptés et recouverts de Haki du commandant Dudes.

Le paramecia du Coach, telle était le nom du fruit du démon qu’avait pu déguster le stratège quelques mois auparavant. En conséquence, il avait le pouvoir d’attribuer aux membres de son « équipe » des numéros et de gérer leur placement de façon illimitée et à volonté dans un espace donné. En d’autres termes, ce jeune homme pouvait gérer un champ de bataille à lui seul tant que ce dernier était peu étendu.

[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Lieute10
Lieutenante Kamira Jintuji

En entendant les consignes de jeu, la lieutenante savait qu’elle allait être intervertie avec son collègue masculin qui ne savait qu’encaisser les coups. Elle avait pourtant vu que la jeune femme qui lui faisait maintenant face avait réussi à repousser Kago et qu’il ne fallait donc pas la sous-estimer. De cette façon, l’agile lieutenante esquiva la grande quantité de coup envoyé par Pernica pour finalement passer à la contre-attaque. Elle fendit les airs et se glissa rapidement sur le côté gauche de la lanceuse d’aiguille, profitant peut-être de la surprise des changements de position et de sa vitesse naturelle, pour tenter de transpercer le bras gauche de sa cible avec son Sai. Si elle y parvenait, elle diviserait la puissance globale de cette femme par deux : un bel avantage pour que Kago prenne le dessus par la suite.

[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Kago10

Ah… Merde…


Kago se relevait un peu plus difficilement que d’habitude. Certes, même s’il bénéficiait d’un bonus de puissance du fait de sa race Zoan et de sa mélodie étrange, Raki n’avait pas la force de la Pernica ou du Dudes. Pourtant, il avait frappé une zone sensible qui avait clairement un peu sonné le pauvre subordonné de la murène. Il s’était fait avoir à cause des changements de Titou, croyant qu’il avait le quatre et pas le trois et ne comprenant donc pas de suite qu’il allait se prendre un coup de la part du matou… Tant pis, il s’était laissé avoir une fois et ça n’allait pas recommencer. Le chat était plus rapide mais il s’épuiserait bien vite sur la résistance naturelle de ce corps merveilleux. Enfin, selon Kago qui tenterait quand même de lui glisser une patate de temps à autre.

[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Tarq10

Le tireur d’élite était quant à lui sauf et heureux. Il avait été permuté avec J.J qui avait lui-même été permuté avec une bleusaille. De ce fait, il avait retrouvé l’arrière-garde et pouvait donc reprendre son rôle de tireur d’élite au plus vite et servir de soutien à ses collègues. Si tout se passait bien, le commandant allait mettre Kabi-Yo hors-jeu et l’équipe gouvernemental prendrait l’ascendant au nombre. Il comptait donc bien accentuer l’avantage et déclencha deux tirs en direction d’une seule et même personne : Raki. Les deux balles, traditionnelles, cherchaient les deux épaules du maudit dans le but de faciliter la tâche à la puissante mouette qui devait maintenant lui tenir tête.

[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Jj_dud10
J.J Dudes, commandant de la marine

De son côté, Dudes se marrait. Il prenait cher depuis quelques instants et était passé des coups blindés d’un Zoan à la caresse d’un alcoolique. Il ne fit que lever la main pour venir balayer sèchement son opposant d’un revers au niveau de ses côtes. Il y avait très peu de chances que l’enivré puisse éviter ce coup-là. S’il ne se protégeait pas, ses côtes se briseraient très probablement, mais s’il s’en protégeait à l’aide de ses bras, il ne serait que balancer à la mer. Et sur le carreau pendant quelques heures.

Une fois la chose réglée, J.J retournerait au contact de la traitresse, pensant qu’elle viendrait immédiatement le cueillir : une erreur.

[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Vava_f11

Lorsque son dard transperça un corps qui n’était pas celui de son ancien collègue, la verte fut totalement désappointée, se demandant ce qui pouvait bien se passer. Elle remarqua alors rapidement les différents changements qui avaient pu s’opérer sur le champ de bataille et les numéros qui figuraient sur les différents gouvernementaux. Sans trop forcer, et ayant rencontré bon nombre de maudits, la Toupex comprit que les annonces étranges du petit brun n’était la manifestation d’une malédiction dont il était titulaire et qui lui permettait de gérer les affrontements. Pourtant, si ce pouvoir était utile, il comportait son lot de limite ; la première étant la position des différentes entités de l’équipe à gérer. Par exemple, Kanäe n’avait plus d’opposant près d’elle, on ne pouvait donc plus lui présenter une nouvelle tête directement à son contact. Elle remarqua aussi qu’elle venait de faucher la vie d’un simple soldat, comprenant donc que le Titou sacrifiait ces non-gradés sans la moindre hésitation. Il fallait se débarrasser du stratège, cela semblait évident.

Profitant donc des quelques instants de répit avant que la murène revienne à son contact, Kanäe reprit sa forme hybride classique envoya une lame d’air massive et tranchante en direction du « Coach » qui annonça un nouvel échange : « 0 sur 5 ». Le matelot portant le numéro cinq encaissa la lame de plein fouet et rejoignit le numéro six dans un monde inconnu. Apparemment, le Coach comptait donc dans les membres actifs de l’équipe et pouvait lui aussi profiter de son pouvoir. Raki était le plus proche des autres bleusailles encore vivants, et de Titou. Kanäe espérait qu’il ait compris le pouvoir de l’homme ainsi que son principe pour en tirer une conséquence fatidique : il fallait réduire le nombre des possibilités de transposition.

Elle aurait apprécié le faire, mais déjà la verte retrouvait son première adversaire et reprenait sa danse mortelle.

©️ Codé par Kari Crown


Bon bah c'est le bordel. Titou utilise son FDD et change les positions de tout le monde. En gros, petit statu quo sauf que Kana tue deux bleusailles et J.J assome plus ou moins Kabi en fonction de sa réaction.


J.J Dudes est lvl 38 (Triple retour à la vie réflexe + armure totale + force surhumaine)
Kimari Jintuji est lvl 31 (Haki de l'observation en éveil + grande agilité)
Kago est lvl 27 (force surhumaine)
Tarq est lvl 24 (Haki de l'observation)
Titou est lvl 12 (Sens du stratège + paramécia du Coach)
Matelots sont lvl 5 environ. N°5,6 sont morts, reste 7.8.9.10.11.12.13

Pour info, Kana était lvl 42 à ce moment-là

_________________
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Suna_n10
Revenir en haut Aller en bas
Raki Goshuushou
Le Régicide
Raki Goshuushou
Messages : 471
Race : humain
Équipage : Paradise

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Left_bar_bleue33/75[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty_bar_bleue  (33/75)
Expériences:
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Left_bar_bleue193/250[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty_bar_bleue  (193/250)
Berrys: 4.110.000 B

[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki)   [FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Icon_minitimeLun 21 Mai - 23:12




Chaos Théorie




Spoiler:
 


Je souris limite sadiquement en observant que mon coup avait fait mouche, et ce n’étais que plus jouissif que de voir que la personne qui l’avait encaissé n’était autre que l’enflure qui insulter ma sœur depuis un certains temps maintenant. Les événements s’étais dérouler si rapidement que je n’avais pas eux le temps de réagir, j’avais les mots du jeune marine et constater le changement de position d’un peu tout nos adversaire. C’était avec tristesse et rage que je voyais Kabi s’écrouler au sol sous les coups du gradé marine. De la même manière j’avais vu mon adversaire précédente s’en prendre a ma sœur qui entreprit d’esquiver tant bien que mal. Je ne voyais pas ma jumelle bouger ou du moins pas aussi rapidement que je l’espérais. Elle se décala mais trop lentement et se retrouva non pas avec l’arme planter mais une estafilade sanglante qui ne lui permettrais pas de bouger comme elle l’entendait.

Mon sang commença doucement a bouillir, j’entendis au même moment d’autre instruction du jeune marine suivis du bruit mat de corps sans vie sur le sol de ces collègue pris sous les coups de la verdâtre. A voir le numéro sur le corps des marines il n’y avait pas a tergiverser les changements de position était forcément induit par le gamins et le voir jouer avec la vie de ses compagnons comme s’il ne s’agissait que de simple poupée de chiffon m’énerva un peu plus. Je pouvais sentir ma mâchoire se contracter, mes muscle se crisper un peu plus tandis que ma gangrène colérique gagner du terrain. Il ne me manquait qu’un déclencheur pour atteindre l’explosion pur et simple.

Le marine que j’avais frappé plus tôt avait profité d’un moment de ce moment d’inattention de ma part pour fondre sur moi, ce n’est qu’un réflexe félin qui me sauva la mise. Le coup effleurant le flanc me projetant un peu plus en arrière en direction de Pernica. Je grimaçais sous le coup en me disant qu’à quelque centimètre prés j’y aurais laissé la peau. Dans mon envole j’attraper Pernica qui se trouvait a quelque mètre de moi a présent, j’enroulais ma queue autour de sa taille pour l’attirer vers moi et tandis que les deux individus gouvernemental commençais a entreprendre une manœuvre en tenaille je dis a ma sœur d’un ton ou perlé une rage sourde :



« Le gosse qui donne des ordres, cible prioritaire ! Je veux deux aiguilles sur chaque marine, chacune a quelque secondes de décalage ! Je m’occupe des deux gugusses j’ai une mélodie dont ils vont se rappelé ! »



Ma frangine ne pipa mot, masquant une grimace douloureuse derrière un sourire fraternel, Je la projetais alors dans les airs aussi haut que possible et donnant un effet de vrille a mon lancer pour la rendre moins facilement atteignable par la vigie. Son balai aérien mortel commença lorsqu’elle dit d’un calme mortel en ciblant le jeune sergent en priorité :

« Needles Highway »


Les aiguilles prirent alors leur envole, alternant ses cible toutes les deux seconde les aiguille fusèrent vers les marines les plus faible ainsi que le Sergent manipulateur. Chaque aiguille visant un point vitale qui entrainerait une mort lente et douloureuse a l’impact.

De mon coté j’avais commencé à gratter sur ma maitresse d’ébène juste après avoir lancé ma jumelle. Et tandis que les deux marines aller arriver a mon niveau je leur dis d’un ton quasi sadique :


« C’est tout bande de lopette ?! Une bonne femme qui a besoin d’apprendre a visée et un queutard a qui on à arracher son membre ?! Venez voir papa on va se marrer ! Chaos Théorie ! »


La musique explosa dans mes oreilles se déversant dans chaque fibre musculaire, prenant possession de chaque vaisseau sanguin et de chacun de mes nerfs. Je n’entendais plus la musique je la sentais, je ne l’écouter plus je la vivais purement et simplement. Il n’y avait qu’elle, mes adversaire, moi et la déferlante émotionnel chaotique qui traversait l’entièreté de mon organisme. Lorsque l’attaque ennemis arriva, un direct porté vers la partie supérieur de mon corps par l’homme et une attaque ciblant la partis inférieur de mon corps par la femme, je bougeais a ce moment la, la joie m’apporta l’agilité pour sauter mais pas trop haut, tandis que la souplesse de mon fruit me permis de prendre un angle quasi inhumain pour esquiver les coups, mais je ne m’arrêtais pas la, j’enroulerais ma queue autour du bras du jeune homme pour le propulser sur sa collègue avec toute la puissance que la colère me fournissait. Dans le même temps la jeune femme entendrais la douce note longue et sévère de mon onde sonor Yellow.




Code by Wiise sur Never-Utopia





PNJs:

Kabi-yo ( lvl 26): Alcool Furieux
Pernica ( lvl 26): Froce Surhumaine
Pernjisation vue avec Kana ^^

Spoiler:
 


_________________
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) 1463386999-raki-sign-2
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
Breaker of Chains
Kanäe Toupex
Messages : 2067
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Left_bar_bleue47/75[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Left_bar_bleue355/750[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty_bar_bleue  (355/750)
Berrys: 14.999.779.000 B

[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki)   [FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Icon_minitimeMar 22 Mai - 20:05

Pertes utiles !

[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Sergen10
Sergent-Chef Titou

Le stratège directement rattaché à l’escouade de la puissante et intransigeante murène ne put que sourire devant la réussite de la mise en œuvre de son fruit du démon. Il était parvenu à prévenir tout dégât sur Tarq et a envoyé un des adversaires au tapis par le biais de la puissance de son supérieur. Certes, dans l’exercice, il avait perdu le bénéfice de la surprise et deux de ses pions avaient été sacrifiés. Que cela pouvait-il bien changer à sa stratégie, il lui en restait encore bien assez pour se prémunir de tout dommage et pour pouvoir encore piéger le trio d’ennemi qui résistait encore à la troupe gouvernementale. Malheureusement pour lui, les fortes têtes n’étaient jamais simples à convaincre, en particulier lorsque la forte tête en question était un homme passionné par le combat et la destruction de maudits de type Zoan. Ce fut donc contre la mise en garde de Titou que le chauve était retourné au contact de la maudite du scorpion, essuyant une nouvelle volée de coup.

De l’autre côté, les choses allaient plutôt bien, la femme avait subi une belle blessure de la part de la Jintuji et le félin s’était fait gentiment repoussé par la brute qu’il avait osé frapper juste avant. A ce stade de la bataille, le gouvernement mondial semblait plutôt bien parti mais le malin comprenait bien que les choses ne seraient pas si aisées, à commencer par son capitaine qui finirait bien par s’épuiser en maintenant ainsi son armure totale et son retour à la vie. Plus encore, les choses bougeaient encore et toujours, à commencer par le lancer d’aiguille de la femelle et la mélodie que jouait le mâle à ses côtés. Après le premier morceau, Titou avait parfaitement compris que la musique de ce salopard lui permettait d’appliquer des renforcements à ses alliés ou un truc du genre. Il attendit donc de voir le résultat de la présente chanson pour agir. En attendant, il avait le problème des aiguilles à gérer, un souci mineur pour le coup.

Il se retourna seulement vers le tireur qui se trouvait maintenant non loin de lui pour que l’intéressé puisse s’occuper de ça. Les bleusailles restant n’étaient pas loin et pourrait profiter de la manœuvre prévue, sauf le pauvre numéro 8 qui ne put qu’encaisser des aiguilles dans un râle peu sympathique. S’il allait mourir, cela prendrait encore un peu de temps, et son numéro ne disparut pas comme avec les autres cadavres. Pour les autres, Tarq géra la situation en tirant simplement deux pop-green devant leur groupe, chacune libérant un mur d’épaisses ronces qui bloqua les projectiles sans la moindre difficulté. Malheureusement pour lui et heureusement pour les frangins, la barrière ne lui permettait plus d’ouvrir le feu sur le duo en question. Raki et Pernica n’aurait encore qu’à faire face à la brute et l’agile. Sur ce combat précis, Titou prit le temps de la réflexion et décida de ne pas intervenir pour le moment, le chat semblait plus fort, plus rapide, plus agile et plus réactif : un problème pour un guerrier très incomplet comme Kago.

[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Kago10 [FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Lieute10

Lorsque le Zoan esquiva leur double coup, les réactions furent différentes. Kago s’énerva tout seul et ne put donc pas bouger devant la prise de son opposant, prise qu’il n’aurait pu esquiver dans tous les cas. De l’autre côté, chez la lieutenante, les choses étaient simples. Plus réfléchie, plus intelligente, plus méthodique, elle savait que cette seule esquive ne déciderait pas de l’issue du combat et savait aussi par expérience qu’une telle puissance soudaine ne s’obtenait pas sans contrepartie. Elle avait souvent vu son capitaine se battre jusqu’à l’épuisement avec ce genre de techniques. Aussi, lorsqu’elle vit son camarade se faire balancer vers elle, la belle brune décida qu’il était temps de passer la seconde, elle aussi. D’un vif soru, elle s’extirpa de la destination prise par Kago qui vint s’écraser au sol une nouvelle fois en soulevant une épaisse dose de sable. La masse ainsi soulevé masqua en partie l’assaut que portait maintenant la lieutenante sur la lanceuse d’aiguille, le Saï de sa main gauche visant la cuisse et l’autre en stand-by pour parer une éventuelle surprise.

Pour Kago, il se releva, encore, en pestant contre le mal de dos qui commençait vraiment à l’emmerder. Il n’avait qu’une envie : emplâtrer la gueule au chat dans un arbre. Pour se faire, il comptait bien encaisser son prochain coup et permettre à sa collègue de porter un assaut déterminant sur le corps de Pernica. Mais, un autre élément avait été oublié.

[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Vava_f11

J.J était surpassé au niveau de la vitesse à tel point qu’il ne parvenait plus à suivre et se reposait quasi-entièrement sur sa défense de haki. Pourtant, l’un dans l’autre, il savait qu’il pouvait tenir et les mouvements de son opposante finiraient par la fatiguer. C’est alors qu’il vit quelque chose de surprenant dans ce combat en tête-à-tête : la fuite de la maudite.

Kanäe enchainait effectivement les coups depuis de nombreux instants sans parvenir à entamer la résistance de son ennemi, pour le moment du moins. Malgré tout, la verte ne jouait pas encore ses atouts majeurs et préférait attendre de voir comment les choses se dérouleraient. Si elle était contrainte de le tuer, elle prendrait la vie du Dudes, mais si elle détruisait son escouade, peut-être baisserait il les armes. Alors, dans un mouvement vif et à revers de la vue du colonel, la maudite abandonna le corps-à-corps et reprit sa forme hybride classique en envoyant un lame d’air verticale et contondante en direction de la lieutenante qui s’apprêtait à empaler la pauvre Pernica. La seconde suivante, une seconde lame d’air partait, bien plus fine mais plus coupante. Elle visait cette fois les quelques bleusailles qui s’étaient écartés de la barrière de ronce pour donner plus de marge de manœuvre au stratège.

Ce dernier serra les dents et annonça.

2 sur 8 !


L’instant suivant, la lieutenante prenait la place de l’homme que Pernica avait blessé plus tôt, un homme qui se fit percuter de plein fouet et termina ainsi sa vie. Dans le même temps, les pauvres bougres visés par la coupure aérienne tentèrent de retourner à l’abri derrière le mur végétal. L’obstacle de mère nature ne résista pas, au même titre que les corps des cibles. Les numéros 8, 10, 12 et 13 venaient de perdre la vie sur une seule phase de jeu sans qu’aucun ennemi ne soit mis sur la touche.

Dans l’énergie du désespoir et face à une Toupex qui s’approchait de lui rapidement, le Coach annonça un nouveau mouvement de jeu, il échangea sa place avec J.J pour que celui-ci puisse reprendre le corps à corps mortel qu’il menait contre l’ex-mouette. Ce fut alors que le visage des gouvernementaux s’étira dans des grimaces difficiles : le blindage de Kanäe Toupex venait de prendre une couleur différente, une couleur violacée. Le choc entre les hakis fut rude mais les deux tinrent bons alors que le Dudes avait enfin son ouverture. Il envoya un revers qui vint cueillir la maudite au niveau des côtés et qui la propulsa à l’opposé du berceau de combat entre Raki et ses adversaires. Pourtant, la main qui avait contré l'assaut et la pince blindé du haki avancé de la traitresse ne semblait pas indemne, la murène la tenait en grimaçant.

Le gouvernement venait de potentiellement marquer un gros point.

©️ Codé par Kari Crown


L'attaque de Pernica est bloqué par les ronces de Tarq. L'attaque de Raki passe sur Kago mais Kamira esquive avec un soru (elle est plus rapide qu'avant) Elle attaque Pernica mais son attaque est interrompu par Kana. Kana termine le mec blessé par Pernica, taille une partie de la muraille en tuant 3 bleus et finit par se faire cueillir par J.J. Pas d'info sur son état pour le moment, tu la vois juste se faire balancer loin de toi. Par contre, J.J se tient la main avec laquelle il a contré l'attaque de Kana et de son haki avancé.

J.J Dudes est lvl 38 (Triple retour à la vie réflexe + armure totale + force surhumaine)
Kimari Jintuji est lvl 31 (Haki de l'observation en éveil + grande agilité)
Kago est lvl 27 (force surhumaine) Commence à faiblir
Tarq est lvl 24 (Haki de l'observation)
Titou est lvl 12 (Sens du stratège + paramécia du Coach)
Matelots sont lvl 5 environ. N°5,6,8,10,12 et 13 sont morts, reste 7.9.11

Pour info, Kana était lvl 42 à ce moment-là

Techniques:
 

_________________
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Suna_n10
Revenir en haut Aller en bas
Raki Goshuushou
Le Régicide
Raki Goshuushou
Messages : 471
Race : humain
Équipage : Paradise

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Left_bar_bleue33/75[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty_bar_bleue  (33/75)
Expériences:
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Left_bar_bleue193/250[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty_bar_bleue  (193/250)
Berrys: 4.110.000 B

[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki)   [FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Icon_minitimeVen 1 Juin - 1:09




Retour a l'envoyeur !




Je ne réfléchissais plus, agissant de façon purement émotionnel, Je vis la verdâtre expulsée a grande vitesse suite a son attaque et sous les effets de ma mélodie anarchique j'enfonçait mes griffes de pied dans le sol et me campant sur ma position je lançais ma queue pour l’enrouler autour d'un cailloux de la taille de mon poing non loin de moi. dans le but non pas de l'envoyer vers le Dude mais bien vers le coach.

A mon sens sur le moment il n’y avait pas trente-six solution pour pousser le gringalet a bouger et la solution était simple, Il fallait le mettre en danger de mort, lui et ses comparses.

Ces a ce moment la que la musique me plongea dans un tout autre niveau de folie. Il n’était absolument plus question de simple liberté, mais purement et simplement de folie émotionnelle. LA tristesse, la détermination, la colère, la joie, l’amour, tout ce mêlaient en un tout harmonieux et chaotique à la fois. IL n’y avait plus de «je » mais un simple « nous » qui ne souhaiter qu’une chose vivre et survivre dans ce chaos démentiel. Une envie infernale de meurtre non pas pour le plaisir mais pour défendre un idéal que la tristesse ne comprenait pas. Une envie de mourir que ma détermination pragmatique à rendre justice n’envisager pas. Une pulsion tout simplement  sadique à faire souffrir mes adversaires que la colère générait et que l’amour tentait de contenir pour nourrir cette colère sans faille. Toutes ces émotions n’étaient qu’un cercles vicieux perpétuelle me poussant a aller plus loin, a la fois jouissif et destructeur je plonger a bras ouvert dans cette folie qui m’était propres. Je ne faisait qu’un avec elle, me nourrissant de mes plus noir désir comme de mes plus joyeux moment, je me laissais tout simplement guider par ce torrent dantesque qui me submergeait.

Je lâchais la prise de ma queue sur le cailloux qui se propulserait en direction du jeune marine directeur sadique qu’il était et qui a mes yeux dans mon état ne mériter qu’au minimum d’être estropier. J'enchainer sur un coup de queue fouettais au sol suffisament puissant pour soulever un nuage de poussière entre lui et moi masquant sa vision sur ma position. J’y serrais bien aller moi-même mais la proximité des deux autres gouvernementaux ne me permettais pas d’agir ainsi. Bien au contraire une fois ce mouvement terminais je ressentis un choc au niveau des côtes. La Tristesse si promptes a souhaiter ma mort me poussa a aller outre la douleur générer tandis que ma détermination a anéantir mes ennemis du moment me poussa a aller plus loin a passer outre les dégâts qui m’était infliger. Réagissant a ce contact je lancer ma queue en direction de sa source. S’il n’esquivait pas elle s’enroulerais autour de son cou pour lui broyer la nuque sous l’impulsion d’une rage et d’une détermination à tuer croissante.  J’enchainerais sans aucune pitié sur une onde de type RED diriger a bout portant en plein visage du malheureux mais également en direction de la gradé que j’avais affronté plus tôt et qui avait tenté d’handicaper ma jumelle sauvé in extremis par l’intervention de la verte.


-------------

Spoiler:
 


De son coté Pernica vit le coup de la lieutenante venir comme un glas. Elle s’était préparé a recevoir le coup et a la douleur que celui-ci aurait générer. Elle maudissait intérieurement la marine et ce ne fut qu’au moment où elle vit la lame d’air qu’elle réagit en termes d’offensive.  Profitant du souffle que la lame pouvait générer elle pivota en l’air et entama sa chute en direction de la gouvernementale. Elle se propulsa en envoyant une série de smashing pumpkins avec ses pied et plongeant droit sur la jeune marine elle commença a lancer une multitude d’aiguilles empoisonner a pleine vitesse et se repousserait  derrière les aiguille pour envoyer un smashing pumpkins des deux mains qui doublerais la vitesse de base des aiguilles le tout combiné a une onde de décompression pouvant occasionner des dégâts. A la suite de tout ça la jeune assassin se réceptionnerais sur le sol le souffle court et le visage enduit de sueur tant la manœuvre lui avait couté en énergie.




Code by Wiise sur Never-Utopia






PNJs:

Kabi-yo ( lvl 26): Alcool Furieux
Pernica ( lvl 26): Froce Surhumaine
Pernjisation vue avec Kana ^^

Spoiler:
 

_________________
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) 1463386999-raki-sign-2
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
Breaker of Chains
Kanäe Toupex
Messages : 2067
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Left_bar_bleue47/75[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Left_bar_bleue355/750[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty_bar_bleue  (355/750)
Berrys: 14.999.779.000 B

[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki)   [FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Icon_minitimeMar 12 Juin - 11:57

La roue tourne

Kamira et Titou, finalement les deux marines qui avaient une jugeote supérieure à la moyenne assez basse de la bande, furent satisfaits de voir le coup réussi par le Dudes et le nuage de sable s’élever de la zone où la traitresse venait d’atterrir. Pour l’un comme pour l’autre, et s’ils pensaient bien que la Toupex se relèverait, il s’agissait là du début de leur victoire. J.J avait une force considérable et personne ne pouvait ressortir indemne d’un tel coup porté au niveau des côtes, enfin personne de leur niveau. Ils avaient bien compris que Kanäe était forte mais comment pourrait-elle simplement se lever avec un punch pareil ?

Pourtant aucun des deux ne put s’attarder sur le constat. J.J se tenait la main mais débutait déjà une marche lente et mesurée en direction la zone d’atterrissage de l’ex-mouette. Casser du Zoan, il savait faire et lorsque son point avait touché, il avait senti quelque chose, quelque chose de plus dur et opposant une vraie résistance. Il l’avait touché, pas de doutes, mais il y avait quelque chose d’anormal et il ne faisait aucun doute que la verte n’avait pas encore passé l’arme à gauche.

[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Kago10 [FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Lieute10

Lorsqu’il s’était élancé sur Raki, Kago avait pour objectif d’imiter le coup démentiel de son supérieur et, a fortiori, de se mettre à l’abri grâce à la projection de l’ennemi. Par excès de zèle, surestimation de sa puissance et sous-estimation de la mélodie du matou, il avait largement négligé sa défense et avait tout concentré dans ce coup de poing tonitruant. Malheureusement pour lui, lorsque ses phalanges rencontrèrent et touchèrent le corps du musicien avec fracas, le principal intéressé ne fut pas repoussé le moins du monde. Au contraire, mû par des réflexes félins, il lui avait opposé une résistance trop forte pour qu’il puisse s’en échapper. La queue de Raki s’enroula donc autour du cou du pauvre gouvernemental afin que ce dernier ne puisse qu’encaisser l’onde musicale. A bout portant, déjà épuisé par les coups qu’il avait pris et totalement exposé, le combattant prit le coup de plein fouet et ne put y résister. Au fur et à mesure que l’onde de Raki se poursuivait, de fines rivières de sang s’échappèrent du nez, des oreilles, des yeux et de la bouche d’un Kago maintenant sans vie : Raki venait de remettre les équipes à égalité.

A quelques mètres à peine, aux prises avec Pernica, Kamira ne put rien observer de la scène, trop occupée à gérer les assauts furieux de la petite peste qui se trouvait devant elle. Lors de son premier échange avec Kago, la lieutenante avait noté que la sœur Goshuushou était dotée d’une force naturellement supérieure à la moyenne : elle devait donc éviter de se faire tamponner au risque d’y laisser des plumes. Si elle parvint à esquiver tous les coups de la blonde, et à bloquer une majorité d’aiguilles empoisonnées grâce à son agilité et à ses saïs, la gradée sentit une piqure au niveau de sa hanche droite et de son mollet gauche. Esquivant à l’arraché le dernier et ultime coup de Pernica, qui s’annonçait dévastateur, la brune à lunette s’écarta et vérifia son état en grimaçant : deux aiguilles étaient passées et bientôt le poison parcourrait son corps. Titou n’avait rien pu faire, le nuage de poussière masquant ses capacités visuelles… Kamira adopta alors une position défensive, prête à recevoir les deux frères et sœurs et espérant voir venir l’aide du tireur d’élite. Elle devait tenir jusqu’à ce que J.J finisse la traitresse.

[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Sergen10
Sergent-Chef Titou

Il aurait aimé s’appesantir et prendre le temps de régler les choses tranquillement avec ses stratégies complexes mais les impératifs d’une véritable bataille commençaient à s’imposer au jeune maudit. Si sa malédiction ne lui coutait que peu d’énergie à activer et qu’il avait donc encore de quoi remplir son rôle, sa position de « Coach » avait été découverte : il était la cible à abattre. Aussi, et faisant alors fi du nuage de poussière qui suivit pour des causes de périls imminents, Titou sollicita l’appui du tireur d’élite de l’équipe qui ne put malheureusement pas voir le caillou et donc tirer dedans pour le dévier ou le détruire. Résigné, l’entraineur se décida donc à sacrifier une vie supplémentaire et annonça un nouveau changement entre le « 0 », c’est-à-dire lui-même, et la pauvre bleusaille arborant le numéro « 9 ». Conscient de l’avancé de la bataille, il voyait également sa réserve de chair à canon se réduire comme peau de chagrin. L’alliance des techniques à distance des Zoans du chat et du scorpion commençait réellement à porter ses fruits. Puis, soudain, alors qu’il ne s’y attendait pas, il vit et sentit l’étreinte de Tarq arrivé pour le plaquer au sol, le tout accompagné d’un cri de douleur la vigie qui attira l’attention de Kamira qui venait de sortir indemne de l’enchainement de Pernica, ou presque. Le Dudes n’avait quant à lui pas tourner la tête, il savait très bien ce qu’il venait de se passer, il avait été aux premières loges. Car alors qu’il s’approchait de la zone d’atterrissage de Kanäe, un pic d’air avait traversé le nuage de sable et de poussière soulevé en direction de son arrière garde. Il n’avait pas pu le bloquer et dans tous cas il savait que Titou allait se protéger, mais non. Sa vision troublée par l’action de Raki, le Coach n’avait pu user de sa malédiction et ne devait son salut qu’au haki de l’observation de l’utilisateur de pop-green.

[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Tarq10

Ce dernier, allongé sur le côté, présentait un trou sanguinolent au niveau de son abdomen duquel s’échappaient sang, chair et organes. Il ne vivrait plus que quelques secondes et partirait en héros, celui qui avait sauvé la clé de voute de leur stratégie. Ce sacrifice serait-il utile ?

[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Vava_f11

Dans un petit cratère de sable, et suite à son attaque d’air, ce fut une Kanäe en état tout à fait correct qui se présenta au Dudes. Enfermée dans une carapace épaisse, queue encore tendue suite à son dard d’air, la Toupex jetait un regard mauvais à son adversaire du jour.

Par respect pour Bart, je te laisse une dernière chance, prend ce qu’il te reste de tes hommes et casse toi. Mon collègue vient de tuer ton subordonné, je viens d’en assassiner un également. Ta lieutenante là-bas a encaissé des coups et ton petit atout stratégique n’a presque plus de cartouche. C’est terminé.  


Cela pouvait sembler prétentieux et vantard mais ce n’était finalement que la triste vérité. Les forces de la marine en présence venaient de diminuer gravement alors que celle du groupe ennemi stagnaient. Plus encore, la Toupex semblait en forme malgré le coup encaissé. Ce fut finalement ce qui retint l’attention du Dudes, plus que l’issue de la bataille.

[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Jj_dud10
J.J Dudes, commandant de la marine

Comment t’as fait gamine ? Je t’ai touché, je le sais. Alors comment t’as fait ?


Soupirant devant les priorités de son ennemi, la maudite comprit qu’il avait fait son choix et qu’il se battrait jusqu’au bout. Par respect pour l’homme qu’elle avait côtoyé et qui l’avait sauvé de Jorugumo des années auparavant, elle lui expliqua.

Quand j’ai vu ton poing arriver, j’ai changé de forme pour prendre ma forme Zoan la plus défensive. En même temps, je blindé la zone que tu visais avec mon Haki de l’armement. C’est tout.


Me prend pour un con gamine, y’avait autre chose ! Ton haki, il est violet. C’est quoi cette merde ?  


Tu n’es pas le seul à avoir entrainé ses capacités. Bart t’a permis maîtriser l’armure totale de haki, mon affrontement contre Ezra Ronald m’a permis de transcender le mien. Grâce à la pression qu’exerce mon haki, ton coup a perdu en puissance et mes protections ont fait le reste.  


Serrant les dents, J.J se mit à sourire.

Manquait pu que ça… Bon finissons-en si tu veux bien.


Il s’élança sur la révolutionnaire qui lui rendit l’appareil. Haki contre Haki, Poing contre pince : le choc s’annonçait violent.
©️ Codé par Kari Crown


Résumé :
 

J.J Dudes est lvl 38 (Triple retour à la vie réflexe + armure totale + force surhumaine) Fatigue grandement
Kimari Jintuji est lvl 31 (Haki de l'observation en éveil + grande agilité) Elle est empoisonnée
Kago est lvl 27 (force surhumaine) Commence à faiblir
Tarq est lvl 24 (Haki de l'observation)

Titou est lvl 12 (Sens du stratège + paramécia du Coach)
Matelots sont lvl 5 environ. N°5,6,8,9,10,12 et 13 sont morts, reste 7.11

Pour info, Kana était lvl 42 à ce moment-là

_________________
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Suna_n10
Revenir en haut Aller en bas
Raki Goshuushou
Le Régicide
Raki Goshuushou
Messages : 471
Race : humain
Équipage : Paradise

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Left_bar_bleue33/75[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty_bar_bleue  (33/75)
Expériences:
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Left_bar_bleue193/250[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty_bar_bleue  (193/250)
Berrys: 4.110.000 B

[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki)   [FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Icon_minitimeJeu 28 Juin - 21:26




Culpabilité et compétition !




Je pouvais sentir le souffle du gouvernemental s’éteindre au creux de mon étreinte comme une chandelle vacille par une nuit de tempête, et tandis que mon onde tapageuse se poursuivait je sentis bientôt une pluie chaude et rougeâtre tacher par gouttelettes mon visage. Je pouvais ressentir l’absence de rythmique vitale qui se dégager de ses corde jugulaire, ce qui sonner à présent comme un glas me plongea un peu plus profondément dans mon délire émotionnel.

Mon visage évolua a ce moment la, mes yeux déversant un ballet digne des plus grands parquets sur mes joues. Larmes de joies, de peur, de tristesse mais aussi de frustration toutes s’entremêler pour parcourir mon faciès transformé en scène de théâtre pour l’occasion. Mon sourire n’était plus le même a la fois rictus haineux et sourire joyeux voir béat d’amour. Je finis enfin par tourner mon regard vers ma cible, un regard brulant de rage mais aussi de détermination. Je savais très exactement la marche que j’allais suivre tandis que le sniper s’écroulait au sol touché par l’attaque du scorpion. Je profitais de ce moment pour lancer le cadavre en l’air, libérant ainsi ma queue je vis ma sœur agir du coin de l’œil tandis que j’allais fouetter le sol a deux reprise pour générer un nuage de poussière plus important je vis deux éclat métallique voler vers les deux marine restant.  De mon coté je réceptionnais le cadavre avec une reprise de volé en pleine tête projetant le corps du marine en direction du Coach.

Je me propulserais alors à la suite du cadavre en direction de ma cible. Je n’avais à présent plus pour objectif de l’annihiler mais bien de le briser moralement. Je fonderais sur lui en sachant que s’il changer de place il recevrait une aiguille de Pernica. Je ne chercherais pas a visé un point vital mais au contraire je visé la moitié droite de son visage, envoyant un coup de pied rotatif a plein vitesse, seul mes griffe entamerais sa chair pour lui crever un œil au passage.

Je m’éloignerais un peu a la suite de ça, laissa ma mélodie prendre fin pour me libérer de cette folie et reprendre mes esprit tandis que je m’écroulerais a genoux les muscles endoloris et perclus de vive douleur avec comme seul possibilité la mobilité de ma tête. Je lui lancerais alors un simple :

« Un stratège qui observe de loin ne sert a rien, considère que tu as causé la mort de tes camarades comme celle prochaine de ton patron. Tu veux un conseil médite la dessus au lieu de te planquer derrière tes pions et d’élaborer des plan foireux qui ne se base que sur des informations inexacte ! Bon j’espère qu’elle a bientôt finit de faire mumuse je commence a m’ennuyer personnellement ! »


----------------

Spoiler:
 

De son coté Pernica s’était contenter de se tourner vers la lieutenante après avoir lancer ses aiguilles. L’observant elle sourit légèrement en constatant que la lieutenant s’était faites piquer. Elle savait très bien elle-même qu’elle ne pourrait endurer un combat qui se poursuivrait avec la gouvernementale au mieux de sa forme et sachant que son poison paralysant évoluer déjà dans l’organisme de la jeune femme la conforta jusqu’à dire a la jeune marine tout en gardant une distance de sécurité :

« On n’est pas mauvais avec mon frangin, prenais ce qu’il vous reste de force et vos cadavre et partaient, le gros tas qui vous sers de patron a légèrement sous estimer son adversaire. Tu sais ce qu’on dit qui s’y frotte s’y pique. Dans quelque seconde tu seras tellement courbaturer par mon doux poison que tu ne sera plus en capacité de te battre, et je n’ai franchement pas envie de tuer quelqu’un qui pourrait rivaliser avec moi…. Tu comprends ça ajoute tellement de piment  d’avoir un peu de compétition ! »





Code by Wiise sur Never-Utopia



_________________
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) 1463386999-raki-sign-2
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
Breaker of Chains
Kanäe Toupex
Messages : 2067
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Left_bar_bleue47/75[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Left_bar_bleue355/750[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty_bar_bleue  (355/750)
Berrys: 14.999.779.000 B

[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki)   [FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Icon_minitimeLun 2 Juil - 9:54

PNJ Perso

[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Sergen10
Sergent-Chef Titou

Le sergent-chef, stratège de la bande et titulaire de ce fruit du Coach était acculé. Finalement, et comme l’avait soulevé la maudite du scorpion, il avait épuisé ses cartouches et ne pourrait donc plus rien faire pour sauver sa vie. D’un regard alerte, il avait vu les deux aiguilles se propulser vers les bleusailles restantes, elles viendraient les cueillir et leur offrir le doux baiser de la mort. S’il échangeait sa place avec l’un d’eux, il connaitrait le même sort alors il ne s’agissait pas là de possibilités viables. Quant à lui, il était obligé de bouger car déjà le cadavre de celui qui avait été son ami venait d’être lancé en sa direction et suivi de ce combattant Zoan qui avait permis à la Toupex de s’en sortir face à leur escouade. En voyant son visage déformé par les émotions contraires, il le maudit, tout simplement. S’il n’était pas intervenu, la traitresse n’aurait pu tous les combattre et sortant victorieuse. J.J l’aurait affaibli de plus en plus en bénéficiant des appuis utiles et stratégiques du Coach, de la lieutenante et du reste du petit groupe. Il avait finalement fallu que ce Raki se pointe et foute tout en l’air, qu’il aide cette criminelle… Chien de hors-la-loi, tous plus odieux les uns que les autres.

Bien qu’il fut dérangé par la haine envers son assaillant, Titou usa de son fruit, pour la dernière fois, et échangea sa position avec la seule et unique personne qui n’était pas en danger de mort ; pas immédiat du moins. Ainsi, ce ne fut pas le corps du stratège que le cadavre de Kago et le pied de Raki heurtèrent mais bien celui de la pauvre lieutenante Jintuji. Déjà blessée, empoisonnée et prise au dépourvu, la pauvre encaissa les chocs de plein fouet. Si elle était rapide, sa résistance laissait largement à désirer, elle fut donc expulsée suite au coup de Raki et rebondit plusieurs fois sur le sol pour que sa course s’arrête finalement la face contre terre, une dizaine de mètre plus loin. S’il ne put le voir de suite, le matou venait de faire sa deuxième victime parmi les rangs des gradés. Kamira avait été terrassée par le poison de Pernica mais aussi et surtout par un choc de sa nuque contre le sol qui l’avait envoyé dans les limbes de la mort.

Pernica justement aurait quant à elle tout le loisir de terminer le stratège qui venait d’apparaitre devant elle. Il avait causé la mort de toute la bleusaille et de cette gradée aux Saïs. Maintenant, il se trouvait là, démuni, sans possibilité de fuite : il était fini, le coach n’avait plus d’équipe.

[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Jj_dud10
J.J Dudes, commandant de la marine

En effet, le capitaine de l’équipe, le Dudes, venait de rencontrer la pince de l’ex-mouette et avait senti qu’il ne pourrait plus tenir. Ayant recouru beaucoup trop à son armure semi-totale en début d’affrontement, il avait épuisé ses réserves. L’utilisation de son triple retour à la vie « réflexe » avait encore aggravé cet état de fatigue. Il avait été un grand et puissant guerrier mais un guerrier trop bête pour l’emporter. De cette façon, lorsque son poing avait touché la pince recouverte du haki avancé de la Toupex, il n’avait plus pu faire appel au sien. Ses os s’étaient brisés à l’intérieur de son bras et il se retrouvait maintenant avec le bras gauche totalement inutilisable.

Suant à grosses gouttes, il avait dû abandonner son retour à la vie et était à la merci de son adversaire : comme Titou, lui aussi était grillé, il n’avait plus la moindre chance de l’emporter. Et alors qu’il allait solliciter la clémence de la maudite, il vit et sentit un dard pénétrer directement son cou au niveau de la jugulaire. Le poison allait se diffuser rapidement et violemment pour finir par le tuer et par l’envoyé loin, très loin, rejoindre ses camarades tombés au combat. Contrairement à son habitude, Kanäe ne retira pas son appendice venimeux mais le laissa en place, pour maintenir le Dudes debout. Alors, elle lui adressa quelques mots, les derniers qu’il pourrait entendre de son vivant.

Je suis désolée que l’on ait dû en arriver là J.J. Ta mort va causer une peine infinie au vieux qui va s’obliger à venir me chercher lui-même. On sait tous les deux qu’il se fait vieux, que sa santé comme sa force déclinent largement… J’espère qu’il restera à la caserne et qu’il ne viendra pas, t’ôter la vie et déjà suffisamment difficile comme ça pour que je sois obligée de prendre la sienne. Merci pour tout commandant Dudes, repose toi bien.


Agrémentant la fin de sa phrase d’une larme solitaire perlant le long de sa joue, la maudite attendit tranquillement que la vie s’en aille de son opposant, qu’il rende son dernier souffle de vie.

©️ Codé par Kari Crown

_________________
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Suna_n10
Revenir en haut Aller en bas
Raki Goshuushou
Le Régicide
Raki Goshuushou
Messages : 471
Race : humain
Équipage : Paradise

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Left_bar_bleue33/75[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty_bar_bleue  (33/75)
Expériences:
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Left_bar_bleue193/250[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty_bar_bleue  (193/250)
Berrys: 4.110.000 B

[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki)   [FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Icon_minitimeLun 20 Aoû - 23:42




Quel gachis !




Je sentais la douleur gagner de plus en plus mon être, certes le coup du surhomme je ne l’avait pas ressentis sur le moment mais a présent que la mélodie s’en était allé je ressentais le contre coup de tous ces effort. J’étais a peine capable de bouger et ce ne fut qu’avec difficulté que je portais une cancéreuse a mes lèvres pour l’allumé avec autant de difficulté.
J’exhaler ma fumer en tournant vers les cadavres que j’avais moi-même créer, la jeune femme et le surhomme reposer au sol, dans une tranquillité quasi mystique. Je n’avais pas put freiner ou modifier ma trajectoire lors du déplacement du coach et mon attaque avait frappée de plein fouet la jeune femme. Dans un effort surhumain je tournais la tête pour observer l’amoncèlement de corps qui fouler le sable de l’ilot. Quel gâchis, certes c’était nécessaire et si c’étais a refaire je n’hésiterais pas une seul seconde, mais tout cela me donner la nausée. Je respectais le fait de se battre pour ses idéaux, a contrario je ne supportais pas ces idéaux. Je n’acceptais pas que des pontes envoi la chair a canon faire leur sale boulot quitte a briser le rêve et la vie d’âme naïve et rêveuse.

J’exhalais une nouvelle fois, tentant de prendre une position un peu plus confortable je finis par me retrouver allonger sur le sable, a bout de force. J’observais le ciel apaisant, si grand, vaste, calme et serein. Il n’y avait pas de paradis sur cette terre, et je nourrissais l’espoir d’en fonder un avec l’aide d’Akira, mais pour y parvenir je prenais de plus en plus conscience que j’allais devoir faire appel a cette facette que je répugnais. Je prenais conscience a ce moment la que j’étais prêt a me souiller pour que d’autre puisse vivre libre. Ce monde avait besoin d’un message, il n’avait pas besoin qu’on lui dicte quoi faire, il avait besoin de réfléchir et d’agir par lui-même. C’étais la allonger sur le sable que je commençais a sourire en divaguant doucement en pensant a tout ça.


---------------------


Spoiler:
 



Non loin de la Pernica n’afficha pas la surprise qui la saisit lorsqu’elle vit apparaitre le coach devant elle. Elle resta de marbre malgré la rage qui commençait a la saisir en comprenant le sort de sa précédente adversaire. Elle ne laissa pas le temps au jeune homme de réagir et lui lança une aiguille choisit avec précaution. Une aiguille enduite de curare fortement dosé. L’arme se planterait dans la cuisse du jeune homme. Elle le regarderait d’un regard glacial, pour enfin dire d’un ton tout aussi glacial :

« Mauvaise pioche, sous les coups de mon frère tu aurais peut-être une chance de survit. Sous ses airs de grand méchant il reste trop gentil. En revanche l’aiguille que tu as reçue es enduite d’un poison de mon cru, pour l’acte de lâcheté dont tu as fait preuve au détriment de ta collègue, tes dernier instant vont être les pires que tu ai jamais vécu, Tu doit déjà commençait a sentir tes membre s’engourdir, bientôt tu ne pourra même plus bouger la nuque, et tu finiras en suffocant mais pas suffisamment pour y passer, ce n’est que lorsque le poison bloquera ton muscle cardiaque que tu rendra ton dernier souffle. J’oublier de te préciser que le tout s’accompagne de vive douleur dans les membres….. »


La jeune femme laissa sa phrase en suspens, prenant le temps de récupérer son aiguille avec précaution elle sourit alors au jeune homme pour enfin conclure en disant :

« Ne compte pas la dessus pour te suicider et échapper a ce que tu mérite. Tu vas crever comme le chien galeux que tu es le mérite. »


Elle s’assiérait alors face a lui, s’allumant une cigarette tout en observant les derniers instant du lascar, une lueur maladivement satisfaite dans le regard.





Code by Wiise sur Never-Utopia



_________________
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) 1463386999-raki-sign-2
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
Breaker of Chains
Kanäe Toupex
Messages : 2067
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Left_bar_bleue47/75[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Left_bar_bleue355/750[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty_bar_bleue  (355/750)
Berrys: 14.999.779.000 B

[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki)   [FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Icon_minitimeMar 21 Aoû - 14:27

Circonstances

Enfin, après quelques longues secondes de tristesse et d'agonie, J.J Dudes, le puissant commandant un peu trop idiot de la marine laissa s'échapper un ultime et dernier souffle ; long et audible. Avec ce mince soufflet, il disait au revoir à ce monde, à son épouse et à leurs deux chiens ; eux qui n'avaient jamais pu enfanter suite à l'infertilité du chauve. En entendant cet ultime brise de vie, Kanäe balaya la larme solitaire fixée à la commissure de ses lèvres et jeta un dernier regard à celui qu'elle avait pu considérer comme un oncle chiant ou un cousin collant. Un homme qui l'avait entrainé en compagnie de son mentor, de leur mentor. Un homme avec qui elle avait partagé des missions, des instants de joie ou de peine, avec qui elle avait mangé, bu ou encore joué. Mais cette fois, ils s'étaient livrés à leur dernière danse ensemble. La Toupex en avait conscience, elle avait fait une veuve, probablement pas la première d'ailleurs, mais elle n'avait pas eu le choix. J.J était venu pour elle, il était reparti, loin du monde des vivants, en compagnie de son escouade au grand complet.

Un instant, la verte ne put s'empêcher de se demander qu'elle aurait été sa fin si le Dudes l'avait emporté, si Raki n'était pas arrivé avec des renforts. Il l'aurait probablement emmené à leur mentor, Bartholomew Jonas pour que celui-ci puisse tenter de raisonner la maudite du scorpion. Mais, au final, et quand bien même le Jonas pouvait avoir un minimum de poids, son destin aurait été le même à tous les coups : Impel Down et les griffes d'un Satan probablement heureux de la revoir. Dans les entrailles de la prison, elle n'avait pas été décisive, presque absente dans les faits, mais elle s'y était présentée et peu de chances que le directeur de l'établissement lui ait pardonné. Retournant la question dans tous les sens, la réponse semblait toujours être la même : si elle avait perdu, elle serait captive.

Agrippant alors une fine pincée de sable entre ses doigts, se relevant et tournant les talons pour rejoindre le fumeur au sol, la Zoan laissa échapper les quelques grains qu'elle avait pu ramasser.

Repose en paix commandant Dudes...


Elle aurait tant aime qu'il ait accepté sa proposition de repartir simplement sans combattre après la première perte de l'un de ses subordonnées, mais non... J.J était ce style d'homme borné, probablement trop idiot pour voir que les choses étaient perdues d'avance. Il avait engagé sa vie, celle de son escouade et de l'homme, ce Titou, au pouvoir si utile dans un champ de bataille... Tout cela était un pur gâchis mais un gâchis néanmoins nécessaire pour qu'elle puisse continuer son oeuvre, pour que la révolution ne perde pas encore une combattante.

Sur cet îlot, la murène venait de rendre l'âme, restait donc le chat et le scorpion. Le dernier venant finalement à se laisser tomber assise dans le sable à côté du premier.

Merci de t'être interposé, sans toi, je serais probablement dans une geôle à l'heure actuelle. Dommage qu'on ait dû en arriver là... Le chauve, leur boss, c'était un des élèves de mon mentor, je le connaissais bien...  


S'ouvrir aux étrangers n'était pas le genre de l'ex-mouette, alors aux hommes qu'elle connaissait et avec qui elle avait eu des différents, encore moins. Pourtant, sur ce lopin de sable, Raki et sa soeur avaient en quelque sorte gagné l'estime de la verte.

Que puis-je faire pour te remercier ? Oublie immédiatement un baiser ou autre, ça n'arrivera pas.  


Elle avait une dette et le savait pertinemment, alors autant jouer carte sur table et chercher à savoir ce que voulait réellement le matou. Dans l'idéal, une discussion ne serait pas de trop, histoire de penser à autre chose que la mort du Commandant Dudes.
©️ Codé par Kari Crown

_________________
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Suna_n10
Revenir en haut Aller en bas
Raki Goshuushou
Le Régicide
Raki Goshuushou
Messages : 471
Race : humain
Équipage : Paradise

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Left_bar_bleue33/75[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty_bar_bleue  (33/75)
Expériences:
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Left_bar_bleue193/250[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty_bar_bleue  (193/250)
Berrys: 4.110.000 B

[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki)   [FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Icon_minitimeSam 25 Aoû - 23:33




On dit merci qui !


Je regarder du coin de l’œil faire son cérémonial auprès du chauve qui avait tentait de l’arrêter. Je ne pouvais m’empêcher de sourire sans pour autant faire la moindre remarque. A une époque je lui aurais certainement envoyé une diatribe cinglante juste pour me venger de celle qu’elle m’avait lancée lors de notre dernière rencontre. Mais j’avais évolué, je n’étais plus cet être assoiffé de colère, a la recherche d’un exutoire. La chute de Gunther et le séjour que j’avais fait dans ses geôle m’avait transformé. Je sortais de ma rêverie en sentant le choc mat du corps de l’ex-mouette s’assoir a coté de moi. Je ne bouger pas, laissant les courbature, les crampes et les coups calmé leur chant douloureux pour lui adressais un simple :

« Je compatis, je sais ce que ça fait de devoir combattre sa famille ou ce qu’on considéré de s’y approchant… »

J’avais dit ça d’un ton sincère laissant rapidement ma phrase s’évaporer pour ne pas m’étendre sur le sujet. Je ne voulais pas ressasser la découverte de mes origines, et j’écouter plutôt les dire de la révolutionnaire. Je lâchais un sourire sincère et un petit rire amuser lorsqu’elle aborda le sujet du remerciement en, le coup du baiser m’amuser et je me remémorer l’anecdote de Shell Town avec amusement. Je finit enfin par lui dire en me redressant doucement pour m’allumer une cigarette et dire d’un ton amuser :

« Je ne comptais pas t’en demander tant, un simple merci suffira…. »

Je souris alors de façon carnassière, clairement au début de toute cette histoire je n’avais pas prévu de lui demander de dédommagement. Mais maintenant qu’elle soulevait le sujet il y avait bien quelque chose que j’aurais voulu avoir, plusieurs même. Je tentais alors mon coup de poker :

« … En revanche si tu veux bien partager quelque information croustillante concernant le gouvernement et ses petite magouilles, ses faiblesse, ce qu’il cherche a cacher tout ce genre de choses, je suis preneur. Comme je l’ai dit un simple merci suffira j’en appel juste a ta bonne volonté. En revanche si tien vraiment a me renvoyer l’ascenseur il se pourrait que j’ai besoin d’un coup de pouce un de ces quatre pour finir ce que j’ai commencé sur Gao…. J’ai des comptes à régler avec leur nouveau roi…. »


J’abandonner mon masque souriant le temps d’une fraction de seconde en abordant le sujet de Krug, ce salopard qui nous avez tous rouler dans la farine et qui m’avait envoyé littéralement valser alors que j’étais a deux doigt de fracasser la couronne de Gao devant une foule en panique. J’avais des compte a régler avec lui mais cela devrait attendre, attendre que Paradise s’étende, mais surtout attendre que je recueilles les informations et les force nécessaire a l’élaboration d’une toile suffisamment grande pour piéger mes adversaires.





Code by Wiise sur Never-Utopia



_________________
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) 1463386999-raki-sign-2
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
Breaker of Chains
Kanäe Toupex
Messages : 2067
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Left_bar_bleue47/75[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Left_bar_bleue355/750[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty_bar_bleue  (355/750)
Berrys: 14.999.779.000 B

[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki)   [FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Icon_minitimeDim 26 Aoû - 9:03

Esclave de sa vengeance


Assise au sol, sur le sable chaud qui venait d’accueillir un combat d’une intensité non-négligeable, le scorpion s’imposait de ne pas se retourner, de ne pas regarder le corps sans vie de son ancien supérieur, de celui qu’elle avait considéré pendant des années comme un allié et une sorte d’ami. Plus justement, il était davantage un protecteur qu’un ami, la main puissante et sûre que Bart, leur mentor, envoyait pour secourir leur « petite fleur ». Aujourd’hui, la petite fleur avait poussé, elle avait ouvert ses pétales sur le monde et avait décidé de changer de camp ; elle avait pris la vie de cette main protectrice. Elle n’avait pas eu le choix, certes, mais cette mort l’attristait plus qu’elle ne le croyait, elle en était à l’origine.

Heureusement, elle put compter sur quelque chose, sur quelqu’un, pour lui permettre d’envoyer ses pensées un peu plus loin de la dépouille mortelle de J.J Dudes. Raki lui présentait ses condoléances, plus ou moins et il n’attendait finalement rien en retour. Par le passé, Kanäe et cet homme s’était croisé à plusieurs reprises, deux ou trois, elle n’aurait plus su le dire. Et de ces différentes rencontres, il n’en était ressorti qu’une majorité de mauvaises choses du point de vue assez tranché de la traitresse. Un baiser volé, des affrontements, des leçons de morale inopinées, l’interdiction de séjour sur une île précise : le passif n’était pas le meilleur possible et pourtant… En position de force, étant celui qui avait prêté main forte, le Goshuushou n’en profita pas pour dépasser les bornes ou pour rappeler à l’ex-mouette la conteneur de leurs échanges passés. Heureuse de voir cela, Kanäe sentit en elle une chaleur, le retour d’un sentiment positif après un combat qui s’était voulu éprouvant. Elle écouta son interlocuteur patiemment en finissant par lui sourire.

 Je te remercie Raki.  


Elle ne creusa pas sa remarque quant au fait d’affronter des personnes proches, consciente que les choses n’étaient jamais simples et que de tels souvenirs pourraient faire remonter en son interlocuteur des pensées déplaisantes. Plus encore, Kanäe avait connu la mort de ses proches d’une façon assez violente et répétée, elle préférait éviter d’aborder le sujet, surtout avec la mort très récente de son fidèle Norok. Il invoqua enfin sa « bonne volonté », une chose qui amusa la verte.

 Ma bonne volonté ? Comment te la refuser après ton geste ? S’agissant du gouvernement et de ses points faibles, je pense que ta question est celle que se pose en permanence tous les révolutionnaires et les ennemis du gouvernement. Je ne le connais pas personnellement, mais je suis persuadée que Centes Decima lui-même se pose cette question. Si tu veux mon avis, je pense que le gouvernement est rempli de faiblesses : sa vanité, sa confiance en lui-même, les individualités qui le compose, son éclatement, son organisation et, évidemment, sa politique. Je ne parle même pas de la montée du Constantinisme qui est pour moi un fléau… Enfin, je suis une révolutionnaire alors c’est logique j’imagine. Malheureusement, ou heureusement pour eux, toutes ces faiblesses sont contrebalancées par de très grands atouts : le nombre, la puissance, la radicalité des actions, les individualités positives de chacun, les progrès techniques… il y en a tellement.    


Finalement, la question avait été accueillie par une réponse plus réthorique que ferme et définitive mais à la question de comment vaincre le gouvernement Kanäe n’avait pas de réponse, pas pour le moment du moins. Néanmoins, sur son autre interrogations, sur les informations croustillantes, la Toupex pouvait lui en fournir quelques unes.

 Pour la marine, et concernant West Blue, je peux déjà te dire qu’y rester n’est pas une mauvaise idée,  je te conseille simplement d’éviter Nighty Town. Il y a quelques jours, j’ai affronté Ronald Ezra, le chasseur de la mer de l’Ouest dans sa prison personnelle. Je n’ai pas gagné mais je n’ai pas perdu non plus et, au final, j’ai réussi mon objectif premier : la libération de frères d’arme. Selon la révolution, Ezra ne va pas rester dans les parages, sa défaite aurait causer sa démobilisation, une erreur selon moi. Il était et est mon ennemi mais il reste un combattant hors-pair et un chasseur très doué. Sur une note plus générale, je peux encore te parler des étoiles, les dirigeants du gouvernement, j’en ai rencontré une avant de quitter la faction. Thalassa Yang, j’ai bien failli mourir des mains de Ghetis Archer à cause de lui… Enfin… Prend garde à ce nom Raki, les Thalassa sont de puissants guerriers. Si tu croises un gouvernemental à la chevelure blanche et si sa tête te dit quelque chose, méfie toi…  


Kanäe s’arrêta là s’agissant des informations conte gouvernementales, elle ne voyait pas quoi ajouter mais répondrait à d’éventuelles questions sans la moindre difficulté. Pourtant, il restait un sujet à éclaircir.

 Pour Goa, j’ai effectivement lu quelque chose maintenant que tu en parles. J’imagine que nous devrions nous battre vu que tu es un régicide, le tueur d’un roi civil. Mais en lisant l’article et ta prime qui va avec, j’ai eu des doutes. Ton speech sur la vie lors de dernière rencontre, ton aversion certaine devant l’injustice et, je crois, l’importance des civils. Je n’ai cru qu’à moitié pour être honnête. Alors dis moi, qu’en est-il réellement ? Si tu me dis la vérité et si celle-ci correspond à mes idéaux, je t’apporterai mon aide.  


Du moment où il ne prévoyait pas un génocide civil, elle lui prêterait main forte. Dans le cas contraire… Nan il n’aurait pas été assez bête pour demander l’aide d’une révolutionnaire en pareil cas.

©️ Codé par Kari Crown

_________________
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Suna_n10
Revenir en haut Aller en bas
Raki Goshuushou
Le Régicide
Raki Goshuushou
Messages : 471
Race : humain
Équipage : Paradise

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Left_bar_bleue33/75[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty_bar_bleue  (33/75)
Expériences:
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Left_bar_bleue193/250[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty_bar_bleue  (193/250)
Berrys: 4.110.000 B

[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki)   [FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Icon_minitimeDim 26 Aoû - 23:19




Le régicide !





J’écoutais attentivement ce que Kanaë m’expliquais. Ainsi donc il y avait des dissensions même au sein du gouvernement. Ce genre d’information pouvait être utile, savoir un ennemis ronger ou du moins affaiblis par des querelle interne était une chose importante, le tout était de savoir comment utiliser tout ça de façon optimal. Elle me parla ensuite d’un vice-amiral et qu'une force présence marine était présente sur Nighty Town avec pour conseil d’évité cette île.

Elle en vint ensuite à ma demande concernant Gao, elle souhaitait des explications concernant ce qui s’était passé. J’écraser ma cigarette, observant au loin Pernica qui s’assurait que Kabi allait bien, et a voir son sourire le roublard devait très certainement être entrain de cuvé. Je m’allumais ensuite une nouvelle cancéreuse, laissant ma fumée s’échapper dans un long soupir, pour enfin finir par dire d’un ton où perlé une touche de lassitude :


« Ce serrait te mentir que de dire que je n’ai pas commis des actes possiblement odieux. J’ai effectivement participer a l’incendie qui a pris proche d’une foule de civil exultant de joie a l’idée de voir quelque pauvre type massacré pour assouvir la simple lubie du monarque de l’époque. J’ai allumé le feu, je ne sais pas s’il a causé la mort de personne innocente, mais comme tu l’as dit je ne tolère pas l’injustice, plus que ça je n’ai pas compris et je ne comprends toujours pas la joie que l’on peut ressentir a admirer des personnes se faire assassiner sans pouvoir se défendre… »


J’inspirer une nouvelle fois, me remémorant les cris, la fumé, la chaleur du brasier. Je me remémorais le combat contre les marines qui avait suivis et je lui expliquais en détail le combat, les réactions robotique des deux pauvre gars qui était tombé sous mes coups. Je lui expliquais tout jusqu’à mon arriver dans la salle du trône. Je prenais alors le temps d’inspirer un autre coup sur ma douce maitresse létal, pour reprendre d’un ton ou pointé une nuance de colère :


« …. Quand je suis arrivé dans la salle du trône, j’ai découvert que le chef des bandits qui était prétendait vouloir abolir la royauté pour le peuple, il ne cherchait qu’à assouvir sa propre soif de pouvoir. J’ai agis a ce moment la mais je n’ai réussit qu’a lui volé sa couronne avant de prendre la fuite en laissant le roi égocentrique et son capitaine de la garde vivant. J’ai rejoins l’extérieur du palais et la j’ai tenté de réveiller le peuple. Je n’ai pas eux le temps que ce gars balancer les cadavres du roi et de son garde par le balcon en affirmant que je les avais assassinés de sang froid. »

J’ai inspiré profondément tournant mon regard vers la verte un léger sourire désabusé perlant au coin de mes lèvres :


«  Je n’ai pas cherché à nier, être un régicide je le prends plus comme un compliment qu’autre chose, et je savais la partis perdu d’avance a ce moment la. Je suis partis du principe ou cette foule avait besoin d’un gentil et d’un méchant. L’homme en situation de crise a tendance a perdre sa capacité d’analyse des détails et préfère se rattacher a la solution de simplicité. J4ai donc endosser le rôle du régicide. Ce que je cherche à faire en retournant la bas n’est pas de perdre ce titre de régicide, car je compte tuer Krug Verrat, en faisant le moins de victime civil possible, je compte rétablir la vérité. JE ne perd pas de vue que du point de vue des habitants de Gao je resterais toujours celui qui a entrainer la chute de leur roi en l’ayant tuer ou non, et concrètement je ne souhaite pas être idolâtrer, je fais ce que j’ai a faire, j’assume le rôle que j’ai a jouer point. Mon objectif sur Dawn est double, tuer Krug et rétablir la vérité, mais aussi expédier la marine a la mer afin que le peuple soit libre de choisir ce qu’il veut, qu’il se tourne vers les révolutionnaires me semblerait le choix le plus raisonnable mais ce ne serra pas a moi ou toi d’en décider a ce moment la. De la même manière je ne souhaite pas de victime civile, mais je ne peux pas te garantir qu’il n’y en aura pas. Tout dépendra du bon vouloir du peuple. »




Code by Wiise sur Never-Utopia



_________________
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) 1463386999-raki-sign-2
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
Breaker of Chains
Kanäe Toupex
Messages : 2067
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Left_bar_bleue47/75[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Left_bar_bleue355/750[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty_bar_bleue  (355/750)
Berrys: 14.999.779.000 B

[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki)   [FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Icon_minitimeDim 26 Aoû - 23:52

Tempérer son but

Kanäe écouta patiemment les paroles et les récits du pirate devenu un hors-la-loi aux yeux du monde. Il aborda son implication dans un incendie dangereux pour les innocents puis détailla l'aventure qui avait été la sienne au Royaume de Goa, le tout avec une grande sincérité. Si ce récit raconté sans le moindre embellissement rassurait la maudite sur les facultés de son interlocuteur à se livrer et à être digne de confiance, son implication passée et éventuellement future dans la mort de civils la chagrinait, et en un sens, la révoltait. Pour autant, elle se rendait bien compte qu'il n'était pas comme elle, pas un membre d'une révolution qui donnait le maximum pour assurer la paix et la prospérité des innocents. Si elle détestait ce "Krug" pour ses actes sur Dawn, elle ne pouvait admettre que les habitants de l'île pâtissent de la guerre que le musicien et le réel régicide s'apprêtaient à débuter.

 Je comprends ton empressement et la difficulté de ta situation vis-à-vis de cet homme, pourtant je ne peux admettre tes paroles aussi facilement. Tu commences à me connaitre je pense, au moins de réputation. Tu sais donc que l'inquisition dont je suis membre place la vie des innocents avant toute chose. Si le peuple s'élèvent contre toi pour défendre ta cible criminelle, restreint le mais ne le tue pas. Les foules sont souvent manipulables, c'est un souci, il faut être un meilleur orateur, promettre plus, prouver sa vérité, convaincre les mentalités. Si tu ne t'en sens pas capable, délègue. Moi-même je le fais, je ne suis pas une politicienne, pas une oratrice, je suis une guerrière. Enfin... presque toujours.  


En tempérant son propre propos et en faisant ainsi comprendre qu'elle aussi avait son rôle politique, la Toupex visait très clairement le territoire sur lequel elle tenait la place de conseillère impériale, celle de l'impératrice Okama sur l'île de Momorio. Pourtant, de ce rôle, elle ne pipa le moindre mot. Le Goshuushou n'avait plus la place d'ennemi dans l'esprit de la Zoan mais il n'avait pas encore celle d'allié. Et si d'aventures, il perpétrait des massacres civils, il retrouverait vite une place sombre et noir dans le coeur de la verte. Un jour, peut-être, ces deux-là deviendraient amis et le scorpion l'inviterait alors peut-être sur Momorio pour découvrir la belle culture des Okamas. En attendant, elle passa sous silence ce rôle et en revint à la source première de ses inquiétudes : le futur raid sur Goa.

Y participer, cela lui apparaissait maintenant comme une évidence et ce, pour deux raisons. La première était l'évidence même, elle souhaitait rembourser correctement la dette qu'elle avait contracté aujourd'hui et porter main forte à cet homme avec qui elle pourrait s'entendre à l'avenir. La seconde découlait plus clairement des mots du félin et des doutes de la venimeuse sur la direction prise à l'occasion de ce moment de vengeance. Venir était s'assurer d'un certain calme, d'une certaine mesure dans les actes de chacun et, a fortiori, elle pourrait servir de barrière aux démunis lorsque Raki et Krug se livreraient à leur affrontement final.

 Pour Goa, je t'accompagnerai avec mes camarades néanmoins... Je ne permettrai pas la perte civile, c'est aussi pour cela que je demanderai aux filles de s'occuper des habitants du royaume sans les blesser. A titre personnel, je t'aiderai à t'approcher de ton but et, s'il le faut, je te prêterai main forte lorsque tu devras faire face à l'imposteur. J'espère que cela te convient, je ne peux te promettre davantage.


Dire qu'elle l'aiderait envers et contre tous, elle ne le pouvait pas sans mentir car avant tout elle privilégierait la survie des innocents, quitte à s'écarter de la voie que le chat se tracerait. Malgré tout, en son for intérieur, la maudite se doutait qu'il n'irait pas si loin, qu'il saurait entendre raison et accepter cette aide double pour montrer au peuple de cette île qu'il n'était pas le monstre mais bien une sorte de sauveur. Dans ces conditions, l'aide de l'inquisitrice serait totale et peut-être le peuple joindrait son destin à celui de la révolution.
©️ Codé par Kari Crown

_________________
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Suna_n10
Revenir en haut Aller en bas
Raki Goshuushou
Le Régicide
Raki Goshuushou
Messages : 471
Race : humain
Équipage : Paradise

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Left_bar_bleue33/75[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty_bar_bleue  (33/75)
Expériences:
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Left_bar_bleue193/250[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty_bar_bleue  (193/250)
Berrys: 4.110.000 B

[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki)   [FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Icon_minitimeLun 27 Aoû - 0:35




The Dark Knight !



 Je souriais au fur et à mesure que la verte avancé dans son propos. Je ne lui connaissais pas ce ton relativement doux, qui a défaut de se vouloir moralisateur semblait plutôt apaisant. Je constatais également qu’elle n’avait peut-être pas envisagé que je ne souhaite pas une attaque frontal. Dans ma tête un plan commençait à émerger. Je  ne souhaitais pas mêler les civiles a nos querelles, loin de la. J’attendis qu’elle finisse avant de lui répondre tout en continuant a fumer :


«  Comme tu le dis tu es une guerrière, personnellement je suis plutôt un homme de l’ombre, je préfère étendre une toiles qui piègera l’adversaire  solidement avant de l’achever. Je ne compte pas débarquer avec gros soulier sur Goa loin de la. Je veux que le peuple entende de la bouche de Krug qu’il les a roulés dans la farine. A la suite de quoi je veux lui régler son compte en faisant le moins de victime possible. J’ai monté ma propre organisation, et je compte envoyer des agents sur Goa pour préparer le terrain, si je ne me trompe pas le lascar vas certainement user de son pouvoir abusivement et de façon dictatorial…. »

Je souriais un peu plus au fur et a mesure que mon cheminement prenait forme. Le peuple risquant un peu plus l’oppression risqué fortement de se révolté avec un coup de pouce suffisamment puissant pour. Je me rappelais de Shell Town et en utilisant un ton nostalgique je lui dis alors :


« Tu te rappel de Shell Town ? Un peuple opprimé, tu as littéralement surfé sur cette vague avec ton amie ? Ok j’ai essayé de défendre nos intérêt et ceux du peuple mais sans trop de succès pour nous. Je compte utiliser le même genre de stratégie, Il n’est pas nécessaire de foncer tête baisser du moment que je peux m’infiltrer dans le palais et que j’ai moyen de faire un discours comme je sais le faire il ne devrait pas y avoir de victime civil. Ce qui m’inquiète le plus est l’intervention du gouvernement. Ils ne laisseront pas Goa libre au peuple sans réagir, dans le meilleur des cas ils choisiront quelqu’un qui leur serra favorable…. »


J’inspirais profondément sur ma cigarette avant de l’écraser en me rendant compte que j’allais fumer le filtre. Comme ma cigarette toute chose avait une fin et je manigançais la fin du règne de Krug comme une partie d’échec que j’aurais pu mener. JE devrais certainement user de manipulation sur le peuple pour le préservait un maximum de ce combat qui ne le concernait pas mais si ça pouvait réduire le nombre de mort a un seul en la personne de Krug tout ça m’allais très bien. Je finissait enfin ma phrase toujours sur le même ton :

«  … Je ne veux pas que le gouvernement puisse mettre la mains sur Goa, mais je ne souhaite pas non plus être perçu par les civil, d’ici ou d’ailleur comme quelqu’un de bien. Comme je te l’ai dit plus tôt ce monde a besoin de voir la méchanceté extrapolé chez certain pour pouvoir ouvrir les yeux par la suite et se rendre compte de leur erreur et en tiré des leçons. Si je doit tenir ce rôle et agir de façon horrible pour que les choses change je le ferrais même si cela me déplait et me répugne du plus profond de mon être. »




Code by Wiise sur Never-Utopia




PNJsation du ton de Kana vu Hrp avec lui

_________________
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) 1463386999-raki-sign-2
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
Breaker of Chains
Kanäe Toupex
Messages : 2067
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Left_bar_bleue47/75[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Left_bar_bleue355/750[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty_bar_bleue  (355/750)
Berrys: 14.999.779.000 B

[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki)   [FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Icon_minitimeLun 27 Aoû - 9:08

Liberté à Goa

A force qu'il expliquait sa vision des choses, Kanäe lui présentait un sourire rassuré. Elle imaginait déjà mal le félin se pointer en massacrant tout le monde sur son passage, c'était le style de Ren Tao, pas le sien. Nan, effectivement, elle se voyait déjà devoir suivre un plan qui emmènerai le matou et sa bande au complet à travers l'île pour finalement finir par des diversions en tout sens dans le but de faire sortir le dictateur de sa tanière. En soit, ce type de plan pourrait lui convenir mais la Toupex préférait exclure d'office la commission de meurtre parmi les locaux. En ce sens, envoyé des hommes avant tout mouvement militaire était une bonne idée, une initiative qui pourrait leur donner l'avantage et qui offrirait un atout indéniable.

Pour la phase de reconnaissance, préviens moi également. j'ai quelques... moyens, dirons-nous qui pourraient nous permettre d'obtenir des informations intéressantes le jour venu. Il est inutile de prévoir cela trop par avance, les choses pourraient changer, mais au moment du début des festivités, je t'apporterai mon concours, en amont également.  


En parlant de moyen, la maudite visait très clairement sa nouvelle subordonnée : Kim. La cornue, cheffe de la révolution de l'ombre sur les Blues, disposait d'un réseau conséquent d'espions à travers les mers bleues qui pourraient s'avérer utiles dans la préparation d'un tel coup. Plus encore, et à titre davantage personnel, le scorpion pourrait ainsi s'enquérir de la faisabilité de la mission et de l'état actuel pesant sur le peuple. S'il était persécuté par le tyran, il serait opportun de leur offrir un asile, un bol d'air frais et, pourquoi pas, en lien avec l'inquisition.

Ce fut d'ailleurs le moment choisi par Raki pour aborder deux sujets : la gouvernance et le rôle de bouc émissaire. S'il acceptait de passer pour le grand méchant, il ne voulait pas voir le gouvernement mondial à la tête du petit royaume. Il s'agissait probablement là des rancoeurs contre les mouettes que l'ancienne membre de ce groupe comprenait facilement. Pourtant, elle n'était pas totalement d'accord avec le musicien et instaura une nuance dans le débat.

Je ne parle spécialement de Goa mais d'une généralité. Parfois, le gouvernement mondial peut représenter la bonne alternative pour la gouvernance. Récemment, nous avons fait le choix de laisser une île au gouvernement sous la promesse d'un très haut gradé que l'île ne souffrirait d'aucune dictature. Ça ne nous a pas enchanté, évidemment, mais le peuple sera préservé et il s'agit là de notre priorité. Pour l'île de Dawn, je crois effectivement savoir que le gouvernement en est le protecteur. Je me renseignerai pour connaître la situation précisément et nous en reparlerons. Malgré tout, la présence du Grey Terminal et des hauts murs montrent bien que la marine ne cherche pas à gommer les inégalités ou à améliorer les différences de revenus. C'est un premier point d'appui pour gagner des partisans sur l'île.  


Enfin, Kanäe prit une grande inspiration et nota que son poux se calmait de plus en plus. Elle ne pensait presque plus à la dépouille tiède de son ancien supérieur non-loin de là et profitait donc des stratégies d'un chef d'organisation pour se sortir de sa propre misère. Le rôle du vilain petit canard, elle le connaissait plutôt bien maintenant. Après tout, elle était devenue une traitresse, la bête à abattre pour avoir osé quitter le gouvernement et rejoindre la révolution. Leurs situations n'étaient pas les mêmes, la traitresse avait mérité ce titre alors que Raki n'en avait hérité qu'à tort.

Je comprends, moi-même je serai prête à l'assumer s'il le faut. Si tu t'arroges la sympathie du peuple et qu'un coupable à leur malheur autre que Krug doit-être désigné, je prendrai ce rôle pour le temps qu'il faudra. Sous ton égide, j'ai bon espoir que ce peuple pourrait changer, s'améliorer.


Puis, à force de réflexions sur la situation, une dernière idée vint en tête à l'ex-mouette, une idée peut-être encore prématurée mais qui mériterait une réflexion sur le long terme.

Je ne te promets rien pour l'heure, nous ne nous connaissons pas assez et nous avons toujours des doutes l'un sur l'autre mais, plus tard, lorsque la situation sera clair et que nous aurons travailler ensemble, je pense que nous pourrions devenir alliés. Pense-y de ton côté, nous en reparlerons. Tu as mon numéro personnel je crois ? N'hésite pas si tu as un service à me demander. Si tu ne peux pas encore me considérer comme une véritable amie ou une alliée décidée, considère moi au moins comme une personne qui sera heureuse de t'aider.  


Alors, avec une certaine lenteur, Kanäe se releva et, une fois debout, adressa quelques mots à celui qui ne pouvait bouger, les derniers probablement.

Encore une fois, je te remercie Raki. J'espère que nous pourrons nous recroiser prochainement.  


S'il voulait encore aborder un sujet définit, la verte prendrait le temps de lui répondre, à défaut, elle marcherait en direction de l'océan, sans se retourner vers le cadavre de J.J. Aujourd'hui, ce banc de sable avait accueilli une bataille horrible, un véritable gâchis de vies humaines.Et à partir de ce jour, il serait la dernière demeure d'un grand combattant. Le scorpion et le chat demeuraient, la murène restait derrière.
©️ Codé par Kari Crown

_________________
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Suna_n10
Revenir en haut Aller en bas
Raki Goshuushou
Le Régicide
Raki Goshuushou
Messages : 471
Race : humain
Équipage : Paradise

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Left_bar_bleue33/75[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty_bar_bleue  (33/75)
Expériences:
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Left_bar_bleue193/250[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty_bar_bleue  (193/250)
Berrys: 4.110.000 B

[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki)   [FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Icon_minitimeMar 4 Sep - 23:25




Un premier pas !



J’écoutais les dire de la révolutionnaire, cela faisait me faisait chaud au cœur dans un sens. J’avais permis a la verte de survivre aujourd’hui et pour une fois ça me faisait du bien de ne pas être le responsable que de crimes. Savoir qu’elle était prêtes a jouer le rôle de bouc émissaire a ma place me fit sourire, je ne réfléchissais pas encore jusque la mais au vue de la réputation que je commençais a me tailler j’avais peu d’espoir que le peuple de Goa m’accepte sans broncher et de la a dire qu’ils pouvaient évoluer grâce a moi peut-être. Rien de tout cela n’était sur et tout cela resté pour l’instant encore a l’état de supposition.

Pour l’heure j’avais quelques informations bienvenues, et je me rendais compte que par l’action que j’avais menée aujourd’hui j’avais possiblement acquis une personne sur qui je pourrait compter le moment venu.

Avant qu’elle ne parte je lui donnais mon numéro de den den mushi le tout accompagné d’un large sourire, je lui dis alors d’un ton amical :


« Si tu as besoin d’un coup de pouce appel moi la dessus, a défaut d’être ton allié je peux toujours te fournir un soutien bienvenu en cas de coup dur. Paradise n’est qu’une organisation naissante et qui ne cherche qu’à offrir un asile à tous. Si tu pouvais prévenir qu’à l’avenir les révolutionnaires sous son autorité et la tienne peuvent venir séjourner sur nos iles sans problème, si vous avez besoin de renfort ou de force pour du travail discret fait le moi savoir également, pour une personne que j’apprécie je te ferais un prix… »

Je lui lâcher en même temps un sourire taquin avant de poursuivre :

« En revanche tu comprendras que je sois un peu méfiant, je n’aime pas trop changer mes habitudes après tout je suis un vilain matou, j’aimerais avoir a faire a toi plutôt qu’a tes supérieurs ou au Dog, si cela te convient bien sur. »

J’écouterais alors ses réponses avant de rejoindre Pernica qui soutenais un Kabi sévèrement sonner tandis que la caravelle des brandades approcher doucement de l’ilot. Cette journée avait était décidément très bénéfique. Je ne voulais pas le dire tout haut mais c’est que je commençais a vraiment a apprécier le scorpion.




Code by Wiise sur Never-Utopia



_________________
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) 1463386999-raki-sign-2
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
Breaker of Chains
Kanäe Toupex
Messages : 2067
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Left_bar_bleue47/75[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Left_bar_bleue355/750[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty_bar_bleue  (355/750)
Berrys: 14.999.779.000 B

[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki)   [FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Icon_minitimeMer 5 Sep - 8:48

Promesses d'avenir

Elle était sur le départ, toujours dos au matou et, plus loin, au corps sans vie de J.J. De sa position, dans son angle de vue, elle voyait le corps de Titou, mort depuis peu sous l'effet du poison de la soeur du musicien ainsi que deux de Kago et de la lieutenante Jintuji. Elle voyait également les corps mutilés et brisés des matelots, cette chair à canon qui fait fait son travail, un temps, sous la baguette d'un maître d'orchestre bien trop dangereux. Toutes ces personnes laissaient des amis, des familles, peut-être des enfants mais la Toupex ne pouvait s'en vouloir, s'ils n'étaient pas tombés, elle serait probablement à leur place, ou pire. Bien qu'elle soit assez forte et tranchée face à la mort de ces gouvernementaux, la maudite du scorpion n'avait qu'une hâte : quitter l'îlot de sable pou s'en retourner auprès de ses amies et de ses animaux.

Pourtant, après l'avoir écouté religieusement, Raki l'interpella, une dernière fois, s'agissant de l'avenir, de leur avenir. Il lui offrait beaucoup de choses, beaucoup de promesses. Un moyen de contact, un apport militaire, des liens avec cette "Paradise", probablement la nouvelle organisation de Raki, un droit d'asile : beaucoup. Elle accepta le numéro de denden et griffonna quelques chiffres sur un morceau de papier qui trainait dans l'eau de ses poches.

Je crois que je t'avais transmis le numéro de la base de l'inquisition, voici le mien, personnel. Si tu as besoin de me joindre, moi ou l'inquisition, aucun souci si tu préfères passer par moi. Le jour venu, ne t'étonnes pas de ne pas entendre ma voix immédiatement au bout du fil, je travail avec plusieurs autres personnes au quotidien et le denden nous est commun. Ce sont mes plus proches collaboratrices, elles savent toujours où je suis et, souvent, je ne suis pas loin.  


Par habitude, depuis peu, lorsque le denden de la maison sonnait, celui affilié au numéro personnel de Kanäe, la femme-cornue issue de la révolution de l'ombre, Kim, avait pris l'habitude de répondre. Au sein de leur petit groupe, elle était l'informatrice, la plaque tournante de la connaissance mondiale de la bande. Les alliances, les échanges tactiques ou les conversations purement révolutionnaires, la blonde gérait beaucoup de chose. En plus de cet appareil commun, sur le navire, il y avait également quelques bébés denden qui permettaient à chacune des filles de pouvoir recevoir l'appel où elle se trouvait. Enfin, dans son bureau, Kanäe disposait d'un dernier escargophone mais seuls ses plus proches amis ou alliés d'importance en avaient le numéro soit, à l'heure actuelle, deux personnes : Erwin Dog et Tenshi Taya. Ce dernier numéro, elle ne l'offrirait au Goshuushou que lorsque leur relation serait plus claire, leur alliance plus forte.

En attendant, si toutes les promesses et différentes attentions du matou la faisait sourire et entrainaient un remerciement de sa part, la verte ne s'emballait pas. Elle ne pouvait accepter si facilement ou profiter des largesses de son interlocuteur. Car, si un jour, le Zoan devenait un problème, un tueur de civils par exemple, l'inquisition ne devait être mêlé ou affilié à cela. Elle enregistra donc les propositions dans un coin de sa tête tout en préparant le topo qu'elle allait faire de cette rencontre à Kim. Alors, finalement, elle adressa un dernier signe de main aux frères et soeur et s'approcha de la mer où une baleine-île gigantesque émergeait, gueule ouverte pour laisser entrer sa maîtresse.

L'instant suivant, Kanäe Toupex et sa fidèle Bulle avaient disparu dans les profondeurs océaniques.
©️ Codé par Kari Crown

_________________
[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Suna_n10
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki)   [FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

[FB] Le chat, le scorpion et la murène (PV Raki)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le roi scorpion
» Le réveil du chat
» Chat méchant
» Le chat qui n'existait pas...
» [skin]Magie sur ma skin de chat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: West Blue-