Partagez
 

 [FB] Entre métisse et malformée (feat Rhéa Phoebé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 909
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Entre métisse et malformée (feat Rhéa Phoebé) Left_bar_bleue39/75[FB] Entre métisse et malformée (feat Rhéa Phoebé) Empty_bar_bleue  (39/75)
Expériences:
[FB] Entre métisse et malformée (feat Rhéa Phoebé) Left_bar_bleue74/350[FB] Entre métisse et malformée (feat Rhéa Phoebé) Empty_bar_bleue  (74/350)
Berrys: 5.334.000 B

[FB] Entre métisse et malformée (feat Rhéa Phoebé) Empty
MessageSujet: [FB] Entre métisse et malformée (feat Rhéa Phoebé)   [FB] Entre métisse et malformée (feat Rhéa Phoebé) Icon_minitimeLun 23 Avr - 1:49




feat Rhéa Phoebé

Entre métisse et malformée



L’île du Cap de la Betterave était marquée par une caractéristique particulière importante, voir fondamentale… sa banalité ! Une plage de sable fin s’étendait autour d’une forêt hospitalière où se trouvait un village chaleureux et accueillant qui se prémunissait des assauts pirates et criminels grâce à une troupe d’ancien membre de la Marine épris de justice qui c’était installé là jadis suite à un naufrage. Depuis lors, ils avaient quitté l’armée navale au service du Gouvernement Mondial pour protéger le Cap de la Betterave, ainsi que leurs familles qu’ils avaient fondées dans ce village pouvant paraitre pittoresque aux habitants des autres Blues, de manière indépendante. L’îlot tenait son nom du fait qu’à l’époque où se village c’était implanté là la route du commerce de la betterave longeait la plage de l’île avant de partir en direction du royaume de Trader. Depuis, les habitants vivaient principalement de leur culture, même s’ils cachaient, au cas où, un trésor ancien qu’un pirate avait caché sur l’île bien des années avant que les premiers villageois ne débarquent au Cap de la Betterave. C’est par sa simplicité que ce lieu pouvait surprendre ses visiteurs habitués aux surprises de ce monde plongé dans un chaos grandissant depuis la mort du Seigneur des Pirates, le célèbre Gold Roger.

Ishtar était partie de Ratostuart quelques jours auparavant. Elle y avait rencontrée Erwin Dog, grand ponte du mouvement révolutionnaire actuel qui pourrait bien devenir le nouveau Arias s’il parvenait à séduire le cœur de ses détracteurs au sein de sa faction en proie au doute depuis la mort de son leader. Ayant autrefois fait partie du mouvement unifié sous l’étendard de Baltigo, elle appréciait cette possibilité de futur pour la Révolution, même si elle craignait que cela ne suffise pas pour ramener l’ordre dans le monde. Le conflit entre les décimas, les révolutionnaires et les gouvernementaux allait encore s’éterniser et offrirait de bien nombreuses occasions aux criminels de briller.

La bilcane s’approchait de l’île petit à petit et espérait pouvoir s’y réapprovisionner ou trouver un équipage marchand prêt à l’emmener sur une île plus fréquentée, ce qui ne serait malheureusement pas le cas. Elle remuait son projet d’odyssée vers les Kujas dans son esprit, se remémorant ses divers voyages sur Grandline des dix dernières années. Cela faisait en effet maintenant autant de temps qu’elle était arrivée sur les mers bleues en tombant du ciel. Les quatre majestueuses ailes qu’elle arborait dans son dos, résultat d’une malformation du génome dans la partie consacrée aux ailes de la race des anges, lui avait causé bien des soucis durant sa jeunesse et son adolescence, mais elle les considérait désormais comme une fierté. Elle était elle-même à l’origine du surnom qui lui avait été donné pour ce fait surprenant : archange. Enfin, cela n’avait que peu d’importance aujourd’hui. L’Archange du Typhon voulait quitter l’armée de Centes en rejoignant l’équipage pirate des amazones dont Tenshi Taya était l’impératrice. Tout du moins, ce devait être encore le cas. La bilcane avait eu une discussion à ce sujet avec le vice-amiral Ghetis Archer à Jaya l’année précédente. Celui désirait véritablement que la De Lérhane rejoigne son équipage nommé « la Couronne », mais elle ne se sentait pas prête et n’était pas certaine d’en avoir l’envie, même si elle constatait les possibilités que cela pourrait lui offrir.

Ouvrant les yeux qu’elle avait clos pour réfléchir, l’ange ne tarda pas à remarquer qu’elle était bientôt arrivée à cette île qui lui était étrangère. Se demandant quelles étrangetés elle allait découvrir cette fois-ci, Ishtar posa le pied dans le sable et se mit à tirer sa frêle embarcation sur la plage. Si elle ne trouvait pas de quoi voyager en sécurité vers une île plus importante, elle devrait faire réparer cette barque qui avait bien souffert des courants marins. Si grâce à ses pouvoirs météorologiques, issus de la forme mythologique conférée par le fruit du démon qu’elle avait ingurgités, elle pouvait imposer le temps sur une certaine zone, elle ne pouvait pas lutter contre la mer et ses habitants avec autant d’aisance et de sérénité, même si grâce à l’enseignement spirituel du monastère des Wans elle parvenait à rester maîtresse d’elle-même en de bien nombreuses situations.

L’ange s’enfonça dans une forêt tropicale typique de l’estivale South Blue. Atteignant le village, elle observa les constructions en bois assez ravissante, mais qui ne sortait pas du lot comparé à ce qu’elle avait déjà put voir sur différentes îles sur cet océan. Cette simplicité était cependant tout aussi rafraichissante que celle de Ratostuart où elle avait fait le point sur sa vie, sa quête et ses objectifs. Désirant chercher à envoyer un message à Yufina Carbuncle, sa mentore et amie au sein des armées du monarque de Merveille, qu’elle voulait sauver de l’extrémisme avant de quitter les décimas, elle chercha du regard un martin facteur spécialisé dans le courrier et non dans l’importation du journal. Dans cette optique, elle alla s’adresser à quelques locaux, ce qui fut également l’occasion de s’intéresser à la vie sur l’île alors qu’un homme d’âge mûr la gardait à l’œil. C’était l’un des fameux gardiens de l’île ayant quitté la Marine pour protéger le Cap de la Betterave. Il était assis au balcon de sa maison, sachant que sa femme avait presque terminé de préparer le repas.






©️ By Halloween

Revenir en haut Aller en bas
 

[FB] Entre métisse et malformée (feat Rhéa Phoebé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» De retour au mistral BAGARRE GENERALE Entre vieux!
» Une soirée entre filles {Alexis}
» Problemes entre Martelly et Conille
» Sortie entre amis
» Ça n'aurait jamais pu marcher entre nous, chérie ! [Remy]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: South Blue-