Partagez
 

 [Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Dead-End

Dead-End
Messages : 182

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 4.441.016.000 B

[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty
MessageSujet: [Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu)   [Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Icon_minitimeLun 9 Avr - 17:16

ç

Ralliement !






[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Riku11
Riku Kenshi/Gamma

Riku sauta dans l'eau qui lui arrivait seulement à hauteur des genoux, tirant sa chaloupe sur la plage de l'Archipel Konomi avant de vérifier d'un regard que personne n'ait encore capté son arrivée. Cela faisait déjà plus d'une semaine qu'ils avaient lancés les travaux sur l'île de Gaimon et le bretteur avait été plus qu'heureux de recevoir cette nouvelle mission. Certes faire une pause de temps en temps n'était pas plus mal mais l'inactivité prolongée que causait le manque d'implantation de Dead-End en ces eaux commençait à lui peser. Bien qu'il ne soit pas un véritable mordu du combat il avait été ravi de connaître la raison de sa présence ici, et au vu des quelques informations qu'il avait pu glaner concernant ces lieux l'affrontement semblait certain. Néanmoins la raison de son arrivée furtive ne se trouvait pas là. Miss Q avait été prévenue au dernier moment de cette mission à laquelle elle ne devait initialement pas être associée. Ceci signifiait qu'elle n'avait encore eut aucune information ni aucun briefing, à part la demande d'être présent sur cette île à midi ce jour. Regardant l'heure qui indiquait midi moins dix il sortit son Den Den Mushi et contacta la jeune femme en question :

Gamma ! J'y suis !

Il avait commencé par énoncer son nom de code puisque sa récente collègue n'avait réellement eut que des informations très limitées, ne sachant ni pourquoi ni avec qui elle allait réaliser cette mission. Le bretteur s'était montré bref car il n'avait également aucune idée de l'endroit où se trouvait Miss Q, peut-être était-elle déjà sur l'île depuis plusieurs heures, peut-être venait-elle tout juste d'arriver, peut-être n'apercevait-elle toujours pas l'île à l'horizon. Dans tous les cas leur communication se devait d'être limitée au strict minimum, même s'il y ait peu de chance que leur ligne soit sur écoute en ces lieux il valait mieux demeurer prudent.

De l'autre côté de l'île le navire de Dead-End particulièrement agité s'approchait sans précaution apparente du parc des Hommes-Poissons qui servait normalement de repère à ceux qui se proclamaient maîtres de l'île. Certes depuis la mort du leader de la bande il semblait que ses anciens soldats aient perdus une organisation réelle mais il y avait tout de même peu de chance que cette arrivée soudaine passe inaperçu.

Ceci est une conquête et le délai d'une semaine commencera dès le post d'Etsu.
Résumé:
 
Gamma = lvl ??
Revenir en haut Aller en bas
Etsu Ogawa
Ghetis Archer's Property
Etsu Ogawa
Messages : 191
Race : Humaine
Équipage : La Couronne (sauf si je meurs)

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Left_bar_bleue24/75[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty_bar_bleue  (24/75)
Expériences:
[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Left_bar_bleue11/120[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty_bar_bleue  (11/120)
Berrys: 7.374.000 B

[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu)   [Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Icon_minitimeLun 9 Avr - 19:16



A fond la forme


Beuleubeuleubeuleu !

Je sursautai avant de répondre à l’escargophone, ne pouvant retenir mon exaspération :

Putain, ces technologies… Euuuh, Ets… Miss Q ! Hum… Oh ? Gamma ! Ca v… euh, pardon, j’arrive, je suis plus très loin ! Je crois… Enfin… J’arrive !

On m’avait avertie au dernier moment : je devais retrouver un membre de l’organisation sur l’archipel de Konomi. Pas plus d’information, à propos de rien. Et j’avais beau être curieuse, j’avais beau mourir d’envie de leur dire d’aller se faire voir, parce que j’avais envie de faire mes courses, moi, je n’avais rien demandé de plus. J’étais toute neuve dans cette organisation, et me faire remarquer – tuer – en moins d’un mois, ça craignait un peu. En plus, ils m’offraient un labo, alors je leur devait bien mon silence.

Et puis, quand j’avais appris que ce fameux collègue serait Gamma, me diriger vers l’archipel était devenu un plaisir. Aaaaah, Gamma… il m’avait manqué, en une semaine. En plus, cette fois, si j’avais bien compris, nous ne serions que deux. On serait juste lui et moi, près d’ici ou là-bas ; pour faire quoi ? Je ne savais pas. Bon, il fallait bien l’avouer, c’était assez frustrant. Mais dans le fond, je ne savais presque rien de Dead-End, alors qu’importait ? Je découvrirais bien de quoi il s’agissait une fois avec Gamma.

Le problème, c’était surtout de m’avertir aussi tard. J’avais fait tout ce qui était en mon pouvoir pour arriver aussi vite que possible à Konomi. A commencer par acheter un sandwich, pour avoir de quoi me remplir l’estomac, une fois là-bas. Après tout, on racontait que les hommes-poissons y détruisaient les villages selon leur bon gré, et s’il n’y avait rien à manger, là-bas, j’allais gargouiller. Alors j’avais bondi dans le commerce le plus proche pour y acheter un sandwich. Ca, et un jus d’orange. Les vitamines C, c’était important, pour être en forme. Puis j’avais pris le navire prévu par Dead-End pour Konomi.

Au moment d’arriver, je vérifiais l’état de mes achats. Ca allait. On n’avait pas voyagé assez longtemps pour qu’ils périment. Et je ne regrettais pas mes achats : j’allais pouvoir faire le plein d’énergie pour Gamma ! Lorsque le mini-escargophone avait sonné, j’étais en train de descendre du navire, saluant et remerciant les marins qui m’avaient conduite ici, pour le rejoindre. J’avais raccroché directement après avoir répondu, sans vraiment le faire exprès. J’étais pas très douée, avec ces machins. J’entamai ma route jusqu’au lieu du rendez-vous. Seulement, après cinq minutes de marche, je me rendis compte que mon jus d’orange était resté sur le navire. Je m’arrêtai brusquement, accompagnant le mouvement d’une inspiration soudaine. Je tournai la tête à droite, vers le point de rendez-vous, à gauche, vers le bateau. A gauche ! Je courus jusqu’au navire pour aller récupérer mon jus d’orange. La santé avant tout.

Par chance, je n’eus aucun mal à le retrouver. J’attrapai la briquette qui contenait le jus avant de repartir, remerciant une seconde fois les marins. Cette fois, c’était parti ! J’allais pouvoir rejoindre Gamma sans trop de retard, cinq ou dix minutes tout au plus.

Bbbrrrglrglrglr !

Déjà ? Je n’avais aucune idée de l’heure, mais mon estomac indiquait midi pile. Plus question de m’arrêter. J’ouvris le paquet qui contenait le sandwich et croquai dedans.

Woah, c’est bon cette merde !

Je l’avais eu pour pas cher, mon sandwich, alors je m’attendais pas à cette qualité. Mais s’il avait existé un moyen de d’informer le monde entier que ce petit commerce en valait la peine, j’aurais été la première à le faire. Quoi qu’il en fût, j’arrivai à la moitié de mon sandwich lorsque cette fois, je réalisai que je ne savais même pas le plus important, en fait : le rendez-vous, c’était où ? Mastiquant le pain, je baissai le regard vers le mini Den Den Mushi, fronçant les sourcils. Il allait falloir réussir à contacter Gamma avec ce machin.

©️ By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Dead-End

Dead-End
Messages : 182

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 4.441.016.000 B

[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu)   [Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Icon_minitimeVen 25 Mai - 20:18


Ralliement !






[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Hp_310
Nett/HP N°3

Une jeune humaine aux cheveux roses vint terminer sa course contre le torse musclé de Nett sans sembler l'avoir vu auparavant. L'homme s'était stoppé en voyant cette membre de la sous-race qui peuplait l'île courir sur ce chemin, il n'avait pas bougé d'un pouce au moment de la percussion, demeurant solide comme un roc à l'image de ceux de sa race. L'inconnue absorbé par son sandwich et regardant par terre ne comprendrait probablement pas ce qui lui arrivait, son manque d'attention au chemin qu'elle empruntait prouvant qu'elle n'était pas du coin. Malgré le mépris qu'il pouvait avoir pour tous les humains de l'île il devait leur reconnaître ceci, ils savaient ne pas s'attirer d'ennuis et être suffisamment méfiant pour ne pas bousculer un de leur tortionnaire de la sorte. L'air tout d'abord intrigué de Nett se transforma soudain en un visage méprisant et empli de haine pour cette race à la constitution si faible. Il pouvait broyer chaque partie de leurs corps d'une seule main, ils étaient pitoyables. Sa main droite se leva alors demeurant bien ouverte en dévoilant la chaire qui rattachait chacun de ses doigts. D'un geste vif il frappa devant lui, là où se trouvait la jeune femme, prêt à la broyer par la force de son coup jusqu'à détruire le sol sous elle. D'une voix emplie de colère il déclara alors comme pour faire comprendre à la jeune femme la raison de la mort qui allait s'abattre sur elle :

Regardes où tu vas humaine !

[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Riku11[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Hp_610
Riku Kenshi/Gamma - Tus/HP N°6

Riku demeurait interdit devant son Den Den Mushi, la réponse de Miss Q n'avait pas exactement été des plus claires et le bretteur hésitait à savoir s'il devait la rappeler ou non. Avec une moue incertaine il rangea son escargophone, se rassurant en se disant que l'heure du rendez-vous n'était de toute manière même pas encore arrivée. Patiemment il s'assied en tailleur à côté de la barque qui l'avait amené jusqu'ici, il sortit sa lame de son fourreau pour la mettre en équilibre sur ses genoux, attendant tranquillement l'arrivée de sa partenaire du jour en demeurant près au combat au cas où. Après tout ils demeuraient en territoire hostile, les Hommes-Poissons contrôlaient les lieux et risquaient fort d'intervenir à un moment ou un autre. Après quelques minutes un léger mouvement dans la vaste étendue d'eau qui lui faisait face le sortit de son attente, l'homme tentant néanmoins de ne pas réagir afin de ne pas faire fuir la créature qui s'approchait. En réalité il aurait pu s'agir d'un poisson passant rapidement, ses yeux n'étaient pas parvenus à saisir grand chose à travers l'écume des flots, mais au vu de leurs adversaires du jour il valait mieux demeurer sur ses gardes. Comme pour lui donner raison l'eau sembla un instant se soulever à peine quelques mètres avant la plage, s'élevant jusqu'à ce qu'un trident doré n'apparaisse, transperçant l'eau en fonçant sur lui à une vitesse impressionnante. D'un réflexe il se redressa, sautant en arrière tandis que de son bras droit il utilisait son sabre pour dévier l'arme qui lui menaçait les jambes, forçant celle-ci à se planter dans le sable à ses pieds. Aussitôt il redressa son regard tandis qu'une forme humanoïde surgissait du liquide bleuté, visiblement décidé à en découdre. Il fallait croire que son arrivée n'avait pas été si discrète que cela.

[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Hp_510[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Pnj_hp10
Juroom/HP N°5 - Mizu Sakana/Delta

Juroom regarda avec satisfaction la lance d'eau qu'il venait de projeter sur le navire qui osait s'approcher de leur base. Certes elle ne serait pas assez puissante pour faire un gros trou dans leur coque mais serait déjà un premier avertissement qui la fragiliserait et ne manquerait pas de secouer les marins inconscients de la situation dans laquelle ils venaient de se mettre. Tenant dans sa main droite son arme favorite il s'apprêta à se propulser vers l'avant à la suite de sa première offensive afin de mener la vie dure à ces intrus lorsqu'un mouvement rapide dans l'eau le stoppa net. Un autre Homme-Poisson venait de stopper son assaut de la paume de sa main avec une aisance non négligeable. Plissant les yeux le pirate de Konomi tenta de dévisager cet inconnu, il connaissait tous les autres Homme-Poissons de cette île même si avec la perte de leur leader des rivalités éclataient à présent, et celui-ci lui était inconnu. Grimaçant il hésita lorsqu'une pensée l'effleura, l'un de ses confrères avait-il appelé en renfort cet individu afin de reprendre le leadership sur les autres Homme-Poissons de l'île ? Ou cet homme venait-il le faire pour lui-même ? Dans tous les cas la présence de ce protecteur inattendu du bateau qui poursuivait sa progression vers leur base n'était vraiment pas bon signe. Peu importait son identité il était clair que celui qui lui faisait face s'était allié avec des humains dans cette affaire, et rien que pour cela il devait être puni.


Il y aura donc 6 HP "importants" dans ce rp (vu les différences de lvl j'ajouterais d'autres PNJ pour les agents de DE). Les lvl des 6 HP ont été tirés aux dés entre les lvl 15 et 20 et la distribution tirée également aux dés, tu t'en sors pas trop mal Smile
Résumé:
 
Niveaux:
 


Dernière édition par Dead-End le Sam 26 Mai - 0:00, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Etsu Ogawa
Ghetis Archer's Property
Etsu Ogawa
Messages : 191
Race : Humaine
Équipage : La Couronne (sauf si je meurs)

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Left_bar_bleue24/75[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty_bar_bleue  (24/75)
Expériences:
[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Left_bar_bleue11/120[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty_bar_bleue  (11/120)
Berrys: 7.374.000 B

[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu)   [Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Icon_minitimeVen 25 Mai - 21:57



Coup de pub


Depuis quelques minutes déjà, je tentai par tous les moyens de contacter à nouveau Gamma. Que l’inventeur de ces objets démoniaques crève dans d’atroce souffrance, pensai-je. Dans geste désespéré, je levai le Den Den au-dessus de ma tête, priant le dieu de la télécommunication que ce mouvement puisse invoquer les bonnes ondes qui transporteraient mon appel. Rien. J’étais paumée, seule, et Gamma ne me répondait pas.

Bof, j’avais mieux à faire, de toute façon. Mon délicieux jambon-beurre venait de quitter ce monde pour rejoindre les limbes de ma pense, et je devais réfléchir à un moyen de faire connaître le petit vendeur de sandwich dans le monde entier. Il faudrait lui faire une superbe publicité. Du genre… des Wanted partout dans le monde, avec sa tête dessus, et en légende : « Etre aussi bon, c’est illégal ! ». Mais pour que ce soit accepté, il faudrait le faire accuser de je-ne-sais quel crime, et que je le dénonce à la Marine. Il pourrait… Il pourrait…

Oh, ma compote ! J’avais oublié que j’en avais pris une, en dessert. Pomme-abricot, mes préférées. C’était ça ! Parfait ! Le crime parfait. Le crime à la compote pomme-abricot. Il aurait remplacé l’abricot par… par un poison. Goût abricot. Il fallait que je me renseigne là-dessus. Les plantes, j’y connaissais rien. A part les orangers. Mais ça n’avait rien à voir. Donc j’y connaissais rien, en gros. Et de ne rien y connaître, ça ne m’aidait pas à avancer. Je m’arrêtai, pensive, regardant ma compote. Si, si, je savais ! Mieux que du poison, il fallait que je trouve quelqu’un d’allergique aux abricots. Quelqu’un d’important, aussi, pour que l’avis de recherche soit diffusé dans le monde entier. Ça, c’était une pub du feu de dieu. Le plan était là : j’allais l’accuser d’avoir tenté de tuer quelqu’un d’important avec la compote pomme-abricot. Ne restait plus qu’à trouver ce quelqu’un.

Je souriais, toute fière de mes idées publicitaires révolutionnaires, tout en ouvrant ma compote. Soudain, je fus prise d’un doute : et si j’étais devenue allergique aux abricots ?! Je n’eus pas le temps de le savoir, me prenant de plein fouet un bloc d’homme écailleux. Eurk, c’était tout gluant.

Je levais la tête vers le machin, silencieuse, tout en m’excusant :
 
Oups, désolée, j’étais en train d’ouvrir ma compote et… Euuuurrk, t’es laid ! Qu’est-ce que c’est sur ta tête, ce…

Il coupa mes paroles d’un grand mouvement du bras, tendant sa main palmée au-dessus de sa propre tête, écartant les doigts autant que possible pour atteindre presque deux fois la taille de ma tête. Il avait vraiment de grandes mains. Ou j’avais une petite tête ? En tout cas, il n’attendit pas pour l’abattre sur moi, et passer au travers de la vapeur rose qui me formait. J’avais eu plus de peur que de mal, mais quand même, ce con, il aurait pu me tuer !
 
WOW ! Ca va pas d’agresser les inconnus, comme ça ?! T’es pas net, toi !

©️ By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Dead-End

Dead-End
Messages : 182

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 4.441.016.000 B

[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu)   [Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Icon_minitimeSam 26 Mai - 1:29


Ralliement !






[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Hp_310
Nett/HP N°3

Les yeux de Nett s'écarquillèrent lorsque sa main passa au travers d'une étrange vapeur rose, sans rencontrer aucune résistance avant de venir frapper le sol violemment dans un bruit sourd tandis qu'il manquait de perdre l'équilibre. Il savourait déjà la satisfaction d'avoir éliminé une autre représentante de cette sous-race qui peuplait les îles au dessus de la mer et qui ne cessaient de causer du tord aux siens. Mais voilà que sa cible échappait à son emprise par un moyen aussi impressionnant que surprenant. Par réflexe l'Homme-Poisson bondit en arrière prêt à essuyer des représailles mais rien ne vint, excepté la voix de l'inconnue. Pendant un instant il demeura immobile, encore sur le choc de ce qui venait de se produire, visiblement hésitant sur la conduite à tenir. Mais la jeune femme n'avait pas l'air de vouloir engager le combat, n'ayant eut aucune réaction suite à l'agression dont elle avait été victime. Semblant se détendre à cette vision il aborda donc la chose d'une manière différente. En dépit du pouvoir indéniable dont elle semblait bénéficier l'inconnue n'était certainement pas une guerrière, il n'aurait donc aucun mal à la surpasser malgré sa capacité si étrange. D'un geste rapide il vint frapper du côté de sa main le tronc à côté de lui, agrippant alors grâce à la force caractéristique de sa race celui-ci pour le lancer sur celle qui lui faisait face avec rage. Il n'avait prêté aucune attention à ses dires, sa haine pour les humains ne lui laissant qu'un seul et unique objectif en tête, les annihiler purement et simplement. Depuis la disparition de leur leader il s'était mit en tête de commencer par laver cette Archipel du moindre de ces vermiceaux mais ses congénères l'en avaient empêchés, même s'ils ne les appréciaient guère plus les tributs que ceux-ci leurs fournissaient semblaient les avoir aveuglés. Ainsi il s'était isolé du reste de la troupe, celle-ci se réduisant comme peau de chagrin en divers camps à cause des rivalités internes de chacun. Mais cette humaine là n'échapperait pas à son courroux, peu importe ses capacités. Serrant les dents tandis que la haine ne faiblissait pas il s'élança à la suite du tronc, dès que la jeune femme l'aurait esquivé il frapperait l'air, créant alors une onde de choc dans sa direction.

[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Riku11[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Hp_610[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Hp_710
Riku Kenshi/Gamma - Tus/HP N°6 - Fanweer/HP N°7

Riku bondit une nouvelle fois en arrière au moment où l'homme poisson qui venait de sortir des flots comme une torpille parvenait à lui, attrapant le trident qu'il avait utilisé en projectile d'un geste fluide pour l'utiliser comme une extension de son bras. Il tenta de transpercer l'humain avec rapidité mais celui-ci parvint à frapper l'arme qui le menaçait afin de l'écarter sans trop de difficultés. Néanmoins son assaillant ne semblait pas enclin à effectuer la moindre pause, enchainant aussitôt par un nouveau coup, tentant de frapper au niveau du torse. Le bretteur entreprit aussitôt de bloquer l'arme par sa lame mais au dernier moment l'humanoïde aquatique releva brusquement son trident, déséquilibrant Gamma avant d'user de sa force surhumaine pour repousser sa cible, la soulevant un instant du sol pour finalement l'y renvoyer violemment. S'étalant sur son dos contre la terre Riku sentit le choc résonner dans son corps mais n'y prêta pas attention, son épée venant se placer au dessus de lui au moment où le trident de son adversaire menaçait de l'embrocher verticalement. Une lutte de force s'engagea alors, la force de l'humain parvenant à rivaliser avec celle de l'homme-poisson sans qu'il ne puisse autant se dégager de l'emprise de celui-ci. Il sentait ses muscles commencer à le brûler tandis que chacun des protagonistes jetait toutes ses forces dans le combat. En grimaçant il vit la fatigue arriver, anticipant déjà le moment où il allait lâcher prise et perdre l'affrontement avec son assaillant.

Bien déterminé à ne pas trépasser en ces lieux il changea subitement la poussée de sa lame, roulant sur la droite tandis qu'il dirigeait tout à coup le trident sur sa gauche. Cela fonctionna parfaitement et l'homme poisson surpris perdit l'équilibre tandis que son arme venait siffler aux oreilles de l'agent de Dead-End avant de rencontrer le sol. Néanmoins tandis qu'il se relevait avec précipitation dans une roulade, s'attendant à subir un nouvel assaut il vit son opposant tomber violemment au sol, sa tête comme écrasée contre la terre par la large main qui s'y était posée. Un grognement de douleur se fit entendre tandis que l'homme paraissait quelque peu sonné par ce coup imprévu mais Riku n'y prêta aucune attention, son regard fixé sur le responsable de cet instant de répit. Un homme poisson particulièrement impressionnant par sa taille et sa musculature omniprésente portant une armure inhabituelle pour ceux de sa race sur le torse se tenait devant lui, sans pour autant lui foncer dessus. Pour autant dès que sa voix se fit entendre elle lui fit froid dans le dos :

Navré de cet incident, mais nous n'aimons pas particulièrement les personnes qui cherchent à pénétrer ici en secret.

[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Pnj_hp10[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Hp_510[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Hp_810
Mizu Sakana/Delta - Juroom/HP N°5 - Teemeer/HP N°8

Juroom s'élançait à peine en direction de son adversaire que celui-ci était déjà devant lui, l'homme-poisson n'ayant même pas le temps de réagir avant qu'un poing puissant ne vienne le cueillir au niveau des côtes. Aussitôt il fut propulsé violemment en direction de l'île, Delta suivant sa trajectoire des yeux sans montrer la moindre réaction de satisfaction ou déception. Il était concentré car il savait qu'aujourd'hui il serait confronté à ceux de sa race, et s'il échouait à les mettre au pas toute la mission serait compromise. Finalement son regard se stoppa en même temps que le corps à présent inanimé de sa victime, un Homme-Murène disposant d'un étrange bijou sur le front semblant l'inspecter un court instant avant de le relâcher. Laissant alors le corps de celui qui avait perdu connaissance et se réveillerait probablement avec quelques côtes cassés flotter au gré des flots. L'agent de Dead-End regarda le nouveau-venu sans réagir dans un premier temps, se propulsant finalement à sa hauteur, conservant une distance de quelques mètres entre eux tandis que le nouveau-venu ne réagissait toujours pas. Quelques secondes passèrent puis lorsque Teemeer leva le regard en direction du navire qui poursuivait sa progression la voix de Delta s'éleva, rattrapant son attention :

Nous venons libérer cette île, il est temps que vous rentriez à la maison !

J'ai donc rajouté 3 HP afin de rendre le rp plus intéressant au niveau de mes PNJ Dead-End lvl 30+, leurs lvl ont été tirés aux dés entre les lvl 28 et 38 tout comme leur distribution.
Résumé:
 
Niveaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Etsu Ogawa
Ghetis Archer's Property
Etsu Ogawa
Messages : 191
Race : Humaine
Équipage : La Couronne (sauf si je meurs)

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Left_bar_bleue24/75[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty_bar_bleue  (24/75)
Expériences:
[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Left_bar_bleue11/120[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty_bar_bleue  (11/120)
Berrys: 7.374.000 B

[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu)   [Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Icon_minitimeSam 26 Mai - 16:34



Pas potes


Oh, ma compote !

Au moment où ce cinglé avait voulu me frapper, je l’avais laissée tomber, changeant mon bras en gaz pour éviter le pire. Un instant, la terrible pensée qu’elle s’était percée me traversa l’esprit, bien vite effacée par la vision du petit pot de verre, seulement recouvert d’un peu de poussière. Je m’empressai de le prendre au creux de mes mains, à la manière d’un nourrisson à consoler. Je le blottis tout doucement contre moi, pour le rassurer.
 
Oh, pauvre, pauvre petit pot ! Ne t’en fais pas, bientôt, grâce à toi, et un peu grâce à moi, aussi, ton papa sera une star.

Trêve de maternalités ! Un bruit de fracas tonna devant nous, et à peine eussè-je levé le regard vers l’homme-poisson qu’un arbre fusait vers nous. Une seconde fois, l’attaque me traversa, le tronc glissant au-travers du fluide qui me composait. Il finit sa course en se cognant bruyamment contre un autre arbre, mais l’homme-poisson n’en avait pas fini. D’une rapidité folle, il enchaîna d’un coup de poing dans le vent, avant même que je n’ai repris ma forme humaine. Sacré cocu… chanceux. Ou intelligent ? Depuis quand les hommes poissons étaient doués d’intelligence ? En tout cas, son onde de choc m’avait envoyée baladée loin, dispersant toutes mes particules gazeuses à quelques mètres de là. Il me fallut un peu plus de temps qu’à la normale pour me reformer, à quelques mètres de mon emplacement initial. Je n’avais pas de bobos… mais il venait sûrement de comprendre comment me faire chier.

Me battre ? Jamais. Non seulement, j’étais plutôt du genre à tendre la seconde joue, mais frapper ce type ? J’avais plus de chances de me fracasser les os contre ses muscles que de lui faire une seule égratignure. Et puis, non, je n’éprouvais aucun plaisir dans la souffrance de l’autre. Pour finir, ce n’est pas pour me justifier, mais si je n’avais pas envie de recevoir ses coups… c’était parce qu’il était laaaaid ! Mais d’une laideur ! J’avais jamais vu ça. Dé-gueu-lasse. Franchement, même du vomi était plus excitant. Enfin, je m’éloigne.

Visiblement, si je n’avais aucune envie de me battre, lui si. Alors il fallait bien trouver un moyen de m’en sortir. Je glissai sans attendre une main dans ma poche, pour en ressortir un petit cube noir, qui, dès qu’il rencontra la lumière du Soleil, laissa s’échapper un fin filet de fumée noire. Je le balançai entre l’homme-poisson et moi-même alors que la fumée s’épaississait pour nous séparer.

VERLAM

J’imaginais bien que mon assaillant ne se laisserait pas faire par si peu, et sans attendre, mon corps explosa en une vapeur bleue nuit, proche de la couleur du fumigène mais discernable de celui-ci. Après m’être élancée au-dessus de la fumée, qui commençait à s’étaler aussi bien sur le sol que dans les airs, je fusais vers le type, toute de bleue vêtue, n’attendant plus que le type respire un peu de mon gaz.

©️ By Halloween sur Never-Utopia



Résumé :
Après avoir encaissé l'onde de choc sous forme gazeuse, Etsu lance un cube-fumigène pour tenter de se cacher de Nett. Elle se change en un gaz paralysant ensuite et fonce vers Nett.

Armes / Techniques :
ROOK►
Cube noir de neuf centimètres cube contenu dans une boîte opaque. Il réagit à la lumière du Soleil : dès qu’il y est exposé, il se dissipe en une épaisse fumée, à la manière d’un fumigène.
Niveau 12

VERLAM►
Caractéristiques - Couleur bleu nuit, sans odeur.
Action - Ce gaz permet de paralyser ceux qui le respirent. Son action est plus ou moins longue, selon le temps d’exposition.
Niveau 17
Revenir en haut Aller en bas
Dead-End

Dead-End
Messages : 182

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 4.441.016.000 B

[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu)   [Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Icon_minitimeDim 27 Mai - 20:45


Ralliement !






[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Hp_310
Nett/HP N°3

Un rictus de satisfaction apparu sur le visage de Nett lorsqu'il constata que l'onde de choc avait eut l'effet escompté, parvenant à repousser l'étrange fumée rose qui composait l'humaine et ayant probablement secoué celle-ci plus qu'elle ne devait en avoir l'habitude. Un soupir d'exaspération s'échappa de sa bouche lorsqu'il vit une fumée d'une couleur différente s'émaner subitement autour de la jeune femme, la masquant finalement totalement à sa vue. N'avait-elle donc pas compris sa faiblesse ? Peu importe si elle se masquait à lui ou prenait cette étrange forme, il lui suffisait d'utiliser les ondes de choc du karaté des Hommes-Poissons pour la repousser. Se jetant en avant sans prêter la moindre attention à la vapeur bleue qui semblait désormais se mêler à la fumée noire il arma son bras, respirant déjà l'odeur de la victoire, prenant une grande inspiration pour s'en imprégner totalement. Il lança alors son poing en avant, prêt à faire regretter l'inconnue son impudence, et même sa simple existence. Mais soudainement alors que son poing s'apprêtait à rentrer en contact avec la fumée, sur le point de délivrer l'onde de choc, tout son corps se figea instantanément, sans qu'il ne puisse rien y faire. Tout le poids de son corps lancé vers l'avant et retenu par un pied encore au sol à l'allure instable sembla ne plus bouger un instant. Puis il commença à se pencher vers l'avant en conservant la même posture, finissant par s'étaler sur le sol totalement paralysé. Ses yeux semblaient être la seule partie de son corps à pouvoir encore se mouvoir, bougeant frénétiquement dans un mélange de surprise et de rage tandis qu'un grognement incompréhensible tentait de sortir de la bouche de l'Homme-Poisson.

[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Riku11[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Hp_610[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Hp_710
Riku Kenshi/Gamma - Tus/HP N°6 - Fanweer/HP N°7

Tus commença à se relever en grommelant mais se tût finalement lorsqu'il entendit la voix de son agresseur. Aussitôt il se remit debout et se recula derrière le nouveau venu qui venait de prendre la parole, il craignait sans conteste cet homme et ne se sentait pas de rester sur son chemin. Après la démonstration de force dont son assaillant avait fait preuve et la difficulté dans laquelle celui-ci l'avait mis Riku redoutait la puissance dont pouvait disposer un Homme-Poisson capable de lui inspirer autant de crainte. La bonne nouvelle était probablement l'aspect plus diplomate que son congénère dont le nouveau-venu semblait disposer. Fanweer jeta un rapide regard à Tus qui sembla soudain se renfrogner un peu plus avant de finalement se reconcentrer sur l'humain présent devant lui en poursuivant la discussion :

Peut-on savoir pour quelle raison vous vous êtes permis de vous aventurer sur notre territoire sans notre permission ?

Je tentais de rejoindre une amie du village de Kokoyashi mais je me suis un peu perdu.

Gamma avait prévu cette excuse à l'avance au cas où il serait repéré, le village en question était un peu plus haut sur l'île où il venait d'accoster, et était d'ailleurs le dernier village d'humains de l'Archipel suite à la destruction de Gosa par les Hommes-Poissons. Si tout s'était déroulé comme prévu c'était également l'endroit où Miss Q avait du débarquer plus tôt dans la journée. Par réflexe il jeta un regard vers le chemin qui menait à la plage où il se trouvait en se demandant où pouvait bien être la nouvelle recrue de Dead-End. Se reconcentrant rapidement sur son vis-à-vis il pu aisément constater que celui-ci ne paraissait pas convaincu par son explication. Fanweer fit un pas dans la direction de l'humain en poursuivant d'une manière qui laissait à croire que s'il était pacifique pour le moment la réponse de son interlocuteur allait dicter la suite des événements :

Et d'où venez-vous ? Quel est le but de cette rencontre ?

[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Pnj_hp10[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Hp_810
Mizu Sakana/Delta - Teemeer/HP N°8

Le rire puissant de Teemeer se fit entendre dans les flots entourant les deux combattants en seule et unique réponse à la phrase de Delta, celui-ci demeurant parfaitement stoïque devant cette réaction. Il connaissait ceux de sa race et savait pertinemment que l'ego y tenait souvent une place particulièrement importante. Ce type de réponse était particulièrement prévisible, probablement autant qu'il était stupide en ce cas précis. S'apprêtant à se battre en attendant l'attaque de son adversaire qui ne tarderait probablement pas à venir il demeura immobile au moment où l'homme-poisson se propulsa vers le haut, s'éloignant de lui. Il resta surpris un instant sans réellement comprendre l'action de son congénère jusqu'à ce qu'il n'y parvienne. Aussitôt il s'élança à sa poursuite en pestant contre son attentisme, il devait absolument le rattraper avant qu'il n'atteigne le navire qui continuait son avancée à une centaine de mètres d'eux.

Carte:
 
Résumé:
 
Niveaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Etsu Ogawa
Ghetis Archer's Property
Etsu Ogawa
Messages : 191
Race : Humaine
Équipage : La Couronne (sauf si je meurs)

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Left_bar_bleue24/75[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty_bar_bleue  (24/75)
Expériences:
[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Left_bar_bleue11/120[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty_bar_bleue  (11/120)
Berrys: 7.374.000 B

[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu)   [Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Icon_minitimeDim 27 Mai - 23:14



Meurtres et mensonges


Je n’avais pas l’espoir de le vaincre si vite, et pourtant. Dès que j’eus la certitude qu’il ne pouvait plus se mouvoir, je me reformai juste devant lui, accroupie devant sa face qui venait de s’éclater contre le sol.
 
AHAH ! Je t’ai euuuu, t’es trop nul ! Oh, oh, qu’est-ce que c’est, ça ? Une larme de la défaite ? Bouuuuh le gros bébé à sa maman, il pleure parce qu’il a perduuuuuu !

Pour fêter ma victoire, je glissai l’index dans l’une de ses narines, sans qu’il ne puisse se défendre. Mais comme je n’étais pas tout à fait une grosse dégueulasse, juste avant que mon doigt ne rencontre la chair de son nez, ma main se changea en un nouveau gaz, qui forma un petit nuage translucide et surtout fétide autour de sa tête.

STINK

Je n’attendais pas pour me relever, évitant de respirer mon propre gaz, dont l’odeur n’avait d’égal que celle des choux de Bruxelles. Qui, selon moi, était l’une des pires. En tout cas, avec cette odeur de pet dans le nez, je finissais de l’achever. Ne cherchez jamais une Etsu en balade. Boum.

MA COMPOTE !

Je tournais brusquement le visage vers le présumé lieu du crime. Si le tronc l’avait écrasée, qu’est-ce que je deviendrais ? Qu’est-ce que deviendrait le petit vendeur de sandwich ? Comment la plus grande pub du monde serait-elle mise en place ?! Je priais pour qu’elle n’ait rien, ignorant la présence de l’homme-poisson. La compote était plus importante. Elle allait changer le monde. Cette compote, c’était le Graal. Sans elle, tous mes plans tombaient à l’eau.
 
Putain, t’en as fait quoi ?!

Est-ce qu’il pouvait parler, au juste ? Je n’en étais pas sûre. De toute façon, je m’en foutais. J’allais la retrouver, la compote. Je tournais autour du tronc, cherchant un truc, un indice, juste un petit signe qui m’aurait dit qu’elle n’était pas loin. Je passai quelques regards plus loin, si jamais elle n’avait pas été emportée par le tronc. Mais je ne la voyais pas. Je ne la voyais pas. Je baissai le regard, craignant le pire et commençant à désespérer de la retrouver un jour. Et, directement, mes yeux se posèrent sur ce qu’ils n’auraient jamais dû voir : un liquide rouge, suivi d’une trace de bouillie de la même couleur, s’étalait jusqu’à mes pieds. Des morceaux de verre jonchaient autour du liquide. Non. Non…
 
MA COMPOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOTE ! NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON ! Et en plus, c’était une pomme-fraise ! MA VIE N’EST QUE MENSONGE ! POURQUOI MOI, POURQUOI ?!

Je m’effondrai à genoux, frappant du bout des poings, faiblement, le tronc qui avait assassiné ma compote. La force de mes coups allait decrescendo, alors que mon menton s’enfonçait dans mon cou, mes cheveux cachant les larmes qui perlaient à mes yeux. Brusquement, je relevai le regard vers l’homme-poisson. C’était sa faute. Ce type était un criminel. Il était dangereux. Et il m’avait retiré ce qu’il y avait de plus cher à mes yeux. Il devait payer.

Machinalement, je me relevai. Mes bras balançaient comme deux chiffons à côté de mon tronc, alors que j’avançais à pas lourds vers ce cinglé. Il avait brisé mon cœur, j’allais lui briser les…

Cui cui !

Mon pied rencontra les bijoux du bonhomme avec une violence que je me découvrais. Je n’étais pas assez musclée pour le priver de sa virilité, mais j’espérais bien que ça le calmerait. Je ne lui accordai pas un regard, me retournant vers le chemin que j’avais emprunté. J’étais une femme cassée. Comme… comme le pot. J’étais seule face à mon propre destin, tous mes rêves de célébrité balayés par un tronc d’arbre. Comme un cowboy solitaire, j’attrapai un brin d’herbe pour le glisser entre mes lèvres, reprenant la route vers ceux qui m’avaient accueillie. Sans trop savoir si c’était la bonne route. Mais au moins, il me restait ça : Gamma… Nous ne tarderions pas à nous retrouver.

©️ By Halloween sur Never-Utopia



Résumé :
Etsu, toute contente d'avoir battu Nett, lui fourre un gaz puant dans le nez pour l'humilier. Elle se rend compte que l'attaque de Nett, si elle n'a pas pu la blesser elle, a quand même tué sa compote. Pour se venger, elle donne un coup de pied dans les parties intimes de Nett. Puis elle reprend la route vers elle sait pas où.

Armes / Techniques :
STINK ►
Caractéristiques - Incolore, odeur d’oeuf pourri.
Action - Son action, c’est son odeur : fortement désagréable, on peut très facilement détecter d’où elle provient.
Niveau 1
Revenir en haut Aller en bas
Dead-End

Dead-End
Messages : 182

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 4.441.016.000 B

[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu)   [Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Icon_minitimeLun 28 Mai - 1:12


Ralliement !






[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Hp_310
Nett/HP N°3

Un bruit aigu et strident surgit soudain de la gorge de Nett au moment où ses parties génitales se retrouvaient victime d'un assaut barbare, totalement broyée sous le pied de cette raclure d'humaine. Toute la souffrance et la douleur de cet instant étaient palpable au sein même de ce cri qu'il ne parvenait à formuler. Il voulu se relever et faire payer à cette membre de la race inférieure mais il ne parvenait toujours pas à bouger, sans qu'il n'en comprenne la raison. Tandis que l'inconnue s'éloignait sur le chemin en le laissant simplement avec la douleur et une odeur pestilentielle il se promit une chose, dès qu'il le pourrait il la poursuivrait et lui ferait payer cet affront !

[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Riku11[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Hp_610[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Hp_710
Riku Kenshi/Gamma - Tus/HP N°6 - Fanweer/HP N°7

Riku s'apprêtait à répondre à l'homme qui ne cachait en rien sa suspicion devant lui lorsqu'un cri féminin retentit non loin, quelques oiseaux s'envolant devant pareil dérangement. Aussitôt il repensa à son rendez-vous du jour et envisagea une échappatoire pacifique à cette histoire. Certes ils venaient plutôt ici afin d'affronter les membres de la race qui lui faisait face mais là il était seul et n'avait encore pu expliquer à Miss Q la raison de sa présence ici. Pour le moment il devait se disculper des soupçons qu'on lui attribuait et se débarrasser tranquillement de ces gêneurs, l'affrontement viendrait bien assez tôt dès lors qu'ils seraient prêt à le lancer. Entamer cela non préparé risquait d'être une énorme erreur comme Tus avait pu le lui prouver quelques secondes plus tôt. Reportant son attention sur Fanweer il déclara finalement :

Je suis simplement venu rejoindre ma fiancé, nous allons bientôt nous marier mes ses parents ne sont pas d'accord nous devons donc nous cacher.

L'Homme-Poisson tiqua, ne semblant guère comprendre ce que l'homme pouvait ressentir bien qu'il ait saisi le principe. Il avait déjà vu ce type de relations chez les humains et les trouvait d'autant plus faible par leur incapacité à demeurer émotionnellement neutre et à ne pas s'attacher à des boulets qui les rendaient plus faible. Sa lève se retroussa, sa patience arrivant à bout face à l'inutilité et le dégoût qu'il éprouvait face à cet humain, se préparant à rétorquer quelque chose de probablement peu pacifique lorsque l'homme s'écria soudain en voyant une petite tête rose surgir plus loin sur le chemin :

La voilà ! Chérie je suis ici viens dire bonjour !

Fanweer demeura interdit, non pas qu'il n'ait pas cru à l'histoire de celui qui lui faisait face mais parce que s'il ne s'était pas attendu à cette apparition la réaction de l'humain l'avait pris encore plus de court. Il chercha un soutien dans sa confusion en jetant un regard vers Tus qui semblait également confus, la main sur son trident sans savoir ce qu'il se passait vraiment. Il voulut alors esquisser un pas vers l'intrus arrivé en barque puis se résigna lorsque celui-ci se mit à trottiner de manière guillerette vers la jeune femme en faisant des grands gestes à l'allure idiote. Les humains étaient décidément bizarre, il avait cru trouver quelque chose d'intéressant mais cela le dégoûtait totalement. Un instant il hésita à quitter les lieux sans plus attendre mais la présence de Tus lui rendait la chose difficile. S'il partait maintenant sans rien faire il serait vu comme un faible par la troupe à laquelle son congénère ne manquerait pas de conter ces événements. Il n'avait rien de particulier contre ce petit couple, mais ils avaient choisis la mauvaise plage pour se retrouver.

[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Pnj_hp10[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Hp_810
Mizu Sakana/Delta - Teemeer/HP N°8

Mizu se rapprochait de plus en plus de Teemeer, sa vitesse étant bien supérieure à celle de l'autre Homme-Poisson dans ces eaux. Néanmoins le retard qu'il avait pris au départ serait trop important pour qu'il le rattrape avant le navire, celui-ci était donc à la merci de son congénère dont les capacités évidentes au vu de sa vitesse ne laissaient que peu de doute sur sa capacité à le réduire en pièce en quelques coups. Usant de sa vitesse Delta attrapa de l'eau autour de lui, la lançant subitement en avant en s'arrêtant net afin de lui donner le plus de vitesse possible. Sa lance d'eau était grossière et peu dangereuse pour celui qu'il visait en l'état mais elle eut l'effet escompté. Le trait d'eau passa juste devant Teemeer qui s'était soudainement arrêté, le guerrier clairement contrarié par cette apparition soudaine alors qu'il ne se trouvait plus qu'à quelques mètres de l'embarcation. Abandonnant finalement son objectif il se retourna pour faire face à l'homme-requin qui fonçait déjà de nouveau sur lui. Dans un rictus de rage il porta alors ses doigts à sa bouche et émit un sifflement qui fit trembler les molécules d'eau autour de lui, se propageant dans la mer à grande vitesse. Devant cela Delta accéléra, armant son poing alors qu'il s'approchait de sa cible. Après cette action il savait pertinemment que tous les Hommes-Poissons de l'Île allaient converger vers ces eaux. Et lorsqu'ils parviendraient sur place un combattant de moins pouvait faire la différence entre la victoire et l'échec de l'agent de Dead-End.

Carte:
 
Résumé:
 
Niveaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Etsu Ogawa
Ghetis Archer's Property
Etsu Ogawa
Messages : 191
Race : Humaine
Équipage : La Couronne (sauf si je meurs)

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Left_bar_bleue24/75[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty_bar_bleue  (24/75)
Expériences:
[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Left_bar_bleue11/120[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty_bar_bleue  (11/120)
Berrys: 7.374.000 B

[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu)   [Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Icon_minitimeLun 28 Mai - 10:34



Couleur rouge pomme-fraise de l'amour


Pourrais-je m’en remettre un jour ? Rien n’était moins sûr. Ma compote m’avait été enlevée, et sa disparition avait révélé bien des choses sur elle. Une pomme-fraise… Je remuai vivement la tête, pour chasser cette image dégoûtante de mon esprit. Mais, étrangement, à chaque pas qui me séparait du criminel, ma haine pour cet homme se dissipait un peu plus. A la place, le sentiment de devoir le pardonner m’envahissait. Je ne savais pas ce qu’avait vécu ce monsieur. Je n’en avais pas idée. Et même si tout le malheur du monde ne pouvait pas justifier ce meurtre, au moins, il pouvait l’expliquer. Ce n’était pas contre ma compote qu’il en avait. C’était le monde qui l’avait fait grandir dans la rage de tout. Et ma compote s’était trouvée là, au mauvais endroit, au mauvais moment. Je m’arrêtai, ayant bien du mal à retenir mes larmes. Je serrai les poings, la mâchoire aussi, et hésitante, je passai un regard derrière moi. Je me retournai brusquement, prête à aller m’excuser et lui accorder mon pardon.

Une pomme-fraise ?! Putain, j’avais demandé une pomme-abricot !

Il était con, ce vendeur ! Même pas capable de me mettre la bonne compote. Moi qui lui faisais confiance, moi qui avais payé pour cette compote, moi qui comptais lui faire la pub du siècle. Bordel, quel gros naze. Une pomme-fraise putain. Dégueulasse.

Je revins en courant vers l’homme-poisson que j’avais agressé pour rien, finalement. J’étais d’une bêtise folle ! Pauvre homme. Il devait souffrir, par ma faute. Maman m’avait toujours appris qu’il ne fallait pas faire souffrir les gens inutilement. En fait, elle m’avait dit de ne pas faire souffrir les gens, tout court. Mais quand même, des fois, un petit coup de pied dans les coucougnettes, ça soulageait. Ça ME soulageait, en fait, pas la personne en face. Et puis, d’autres fois, c’était pour le progrès scientifique. Bon, c’était pas le cas ici. Enfin, peu importait, j’étais déjà devant le corps immobile de l’homme-poisson. Je me baissai vers lui, vérifiant s’il était toujours conscient, et murmurai :
 
Désolée, je voulais pas te faire de mal. Et merci de m’avoir ouvert les yeux. Cette histoire, c’était… Enfin, je me suis un peu emballée, je me suis laissé berner… Mais ça, ça te regarde pas, tu t’en fous de toute façon. Je voulais juste m’excuser. Sans rancune !

Je lui souris avant de reprendre la route dans le bon sens, celui du départ. Enfin, il me semblait, parce qu’à force de tourner, j’étais un peu paumée. En tout cas, j’avais perdu assez de temps, et ce fut au pas de course que je rejoignis une plage peuplée de trois personnes. Parmi elles, je reconnus Gamma… qui courait vers moi en balançant les bras comme un nunuche.

« Chérie » ?

Je plissai les yeux, ralentissant alors qu’il accélérait vers moi.

« Chérie » ?!

Il avait l’air tout heureux, tout amoureux. Je passai un regard à droite, à gauche, pour être sûre que ce n’était pas une escargocaméra-cachée.

« Chérie » ? Sérieusement ?

Alors qu’il n’était plus qu’à quelques pas de moi, je m’élançai vers lui, ouvrant les bras et les balançant de la même façon. Je trouvais que ça allait un peu vite, mais après tout, pourquoi pas. Après tout, depuis Massy, je n’avais pas eu de relation sérieuse. J’eus d’ailleurs un petit pincement au cœur en pensant à lui. J’aurais aimé le rencontrer à nouveau : après tout, pour une première fois, il avait pas été si mauvais.

Mais l’heure n’était pas aux regrets. Je me jetai dans les bras musculeux de Gamma, s’il voulait bien m’étreindre, et me blottit contre lui. Aaaaah, c’était donc ça, le bonheur parfait. Et c’était pour ça qu’on m’avait appelée ici ? Gamma voulait me demander en mariage ? Sur une plage ?! C’était un peu cliché, mais teeellement romantique ! Il y avait déjà les témoins, visiblement. Je ne les connaissais pas, mais qu’importait. Nous allions vivre heureux, ensemble. J’espérais juste une chose : que niveau cul, je ne me trompais pas sur lui. Je n’aurais pas pu vivre avec un type ennuyeux au lit. Enfin, déjà, beau gosse qu’il était, ça ne pourrait être que du plaisir de partager un lit avec lui. Et puis ses mains, ses mains ! J’entendais déjà les claquements.

Reprenant mes esprits, je rougis. Tout cela allait très vite, trop vite. Je ne connaissais même pas son vrai nom ! Mais l’excitation avait raison de mon bon sens.
 
Ahahah ! Depuis le temps que je te cherche, j’ai bien cru ne jamais te retrouver. Alors, c’était pour ça, le rendez-vous ? Si je m’y attendais !

©️ By Halloween sur Never-Utopia



Résumé :
Découvrant que la compote n'était pas pomme-abricot mais pomme-fraise, Etsu retourne vers Nett pour s'excuser de l'avoir blesser. Elle reprend la route, et lorsqu'elle arrive sur la plage, voit Gamma courir vers elle comme un lover de la night. Elle pense qu'il veut l'épouser.


Dernière édition par Etsu Ogawa le Mar 29 Mai - 13:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dead-End

Dead-End
Messages : 182

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 4.441.016.000 B

[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu)   [Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Icon_minitimeMar 29 Mai - 6:24


Ralliement !






[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Riku11[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Hp_610[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Hp_710
Riku Kenshi/Gamma - Tus/HP N°6 - Fanweer/HP N°7

Riku attrapa dans ses bras la jeune femme aux cheveux roses, la soulevant du sol pour la faire tournoyer à la manière dont le faisait les amoureux. Il était un peu surpris de la manière dont elle avait réagi, semblant parvenir à s'adapter en un instant à ce rôle improvisé sans même qu'il n'ait à lui fournir la moindre explication. Dans un sens il était vrai qu'il y avait plus désagréable que de serrer Miss Q dans ses bras, il aurait probablement pu y voir un certain plaisir à réitérer si la voix de Fanweer ne s'était pas élevé derrière le couple :

Navré !

Par réflexe Gamma se jeta au sol, plaquant la jeune femme qu'il tenait encore fermement entre lui et la terre, sentant leurs deux corps se coller l'un contre l'autre tandis que le poing de l'homme poisson frappait avec force l'endroit où ils se trouvaient un instant plus tôt. Un instant les bouches des deux humains semblèrent sur le point de s'effleurer jusqu'à ce que le bretteur ne roule sur le côté, emportant la jeune femme qui se retrouva désormais au-dessus de lui tandis que l'autre poing de l'homme-poisson venait se fracasser sur le sol. Bizarrement alors qu'ils étaient visiblement à l'aune d'un combat les mouvements de Gamma et Miss Q étaient étrangement hors du temps, comme naturels et à la signification totalement différente qu'une simple esquive. Se redressant finalement rapidement en s'extirpant de la pression exerçait par la jeune femme positionnée au dessus de lui l'agent de Dead-End brisa alors ce moment si particulier en déclarant à celle-ci :

Et merde ! Bon occupes-toi de celui-là je t'expliquerais après !

Il avait désigné à la jeune femme Tus qui fonçait sur eux avec son trident sans lui en dire plus, il n'avait pas réellement le temps de lui fournir la moindre explication à ce moment précis. Bondissant en arrière pour esquiver une nouvelle attaque de Fanweer il dégaina son sabre en pestant intérieurement, il fallait espérer qu'ils puissent régler leur compte à ses deux là sans que le reste de la troupe ne débarque, sinon ils seraient dans de beaux draps. Du coin de l'œil il aperçut l'homme au trident tenter de frapper sa collègue mais se contenta d'espérer qu'elle parvienne à s'occuper de lui toute seule, il risquait fort d'être largement assez occupé par celui qui lui faisait face.

[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Pnj_hp10[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Hp_810
Mizu Sakana/Delta - Teemeer/HP N°8

Teemeer recula en crachant du sang sous la force du choc. Il avait tenté d'esquiver l'attaque de son congénère afin de le contre-attaquer au corps à corps mais la vitesse de celui-ci l'avait pris par surprise et il n'avait rien pu faire contre le coup de poing qui lui était adressé. Il tenta de continuer à reculer, cherchant à s'éloigner de son adversaire pour pouvoir récupérer suite à la frappe qu'il venait d'encaisser. De plus demeurer aussi prêt était dangereux, au vu de la différence de vitesse entre les deux Hommes-Poissons il ne parviendrait jamais à le surpasser avec une si faible distance. Il devait avoir une vision globale de son adversaire pour pouvoir déceler une ouverture qui lui permettrait de le mettre en difficultés. Le second coup de Delta le toucha au niveau de l'épaule gauche tandis qu'il tentait de se sortir de la zone de frappe de l'agent de Dead-End. Il vola un peu plus à l'écart, se laissant visiblement même porter par le choc du coup pour gagner en distance sans chercher à y résister. Tandis qu'il se remettait face à Delta il sembla chercher du regard un potentiel renfort, ne trouvant que le corps de Juroom qui flottait un peu plus loin, le guerrier ne lui serait pas d'une grande aide actuellement même s'il venait à se réveiller il n'était clairement plus en état de se battre. Replongeant ses yeux dans ceux de son adversaire il savait ce qu'il lui restait à faire à présent, tenir jusqu'à l'arrivée des renforts.

Carte:
 
Résumé:
 
Niveaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Etsu Ogawa
Ghetis Archer's Property
Etsu Ogawa
Messages : 191
Race : Humaine
Équipage : La Couronne (sauf si je meurs)

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Left_bar_bleue24/75[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty_bar_bleue  (24/75)
Expériences:
[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Left_bar_bleue11/120[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty_bar_bleue  (11/120)
Berrys: 7.374.000 B

[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu)   [Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Icon_minitimeMar 29 Mai - 13:48



Pour Gamma !


Je riais de bon cœur, enlaçant son cou dans mes bras alors que Gamma tournoyait. Il m’avait cueillie comme une fleur, serrant ma taille dans ses bras musculeux, taillés à la manière des sculptures antiques. Je me sentais légère, tout contre lui, glissant dans les airs au gré de ses mouvements. Je fermai les yeux, pour profiter au mieux de cet instant. Le tournis commençait à me prendre, lorsque soudain, il me plaqua au sol. Je rouvris les yeux, surprise, découvrant son visage juste au-dessus du mien, son corps aussi, et nos lèvres toutes proches, prêtes à échanger une caresse. Il faisait chaud. Je souris, désireuse de les rapprocher des siennes, mais mon dessein fut suspendu par Gamma qui me fit passer au-dessus.
 
Oh, comme ça ? Et ce n’est pas dérangeant, que tes copains soient...

Il se hissa hors de mon emprise, comme préoccupé par quelque chose de plus important. Fallait le dire, hein, si je puais. Les hommes, tous les mêmes ! Forcément, vu du dessous, j’avais pas la même tête. Si ça se trouvait, j’avais une crotte de nez, et il l’avait eu. La honte. Mais fallait s’y attendre, aussi ! Quelle idée, de me mettre au-dessus de lui. Et puis, franchement, fuir comme ça pour une pauvre crotte de nez, c’était un peu exagéré.
 
Et merde ! Bon, occupe-toi de celui-là, je t'expliquerai après !

Parce qu’en plus, il fallait que je m’occupe de ses copains ? Il en manquait pas, de toupet, lui. Je refusais catégoriquement de répondre aux attentes de Gamma. Franchement, après le coup qu’il venait de me faire, il y avait pas moyen. S’il m’avait appelée juste pour me mettre un râteau, et m’envoyer dans les bras d’un putain d’homme-poisson tout gluant et tout puant, c’était mort. Dead-End pouvait aller se moucher. Je tournai la tête vers le bonhomme en question pour le lui signaler, lorsque je vis son trident fuser vers moi. L’arme traversa mon corps, et, étonnée malgré tout, j’ouvris les yeux en grand, en rond.

Une seconde suffit à me faire comprendre à peu près tout ce qu’il se passait. Peut-être que Gamma n’était pas si ami que ça avec ces deux, et qu’il avait voulu me protéger. Putain, ces hommes-poissons avaient le don de tout gâcher. D’abord avec ma compote, puis avec Gamma. On ne pouvait pas passer une seconde tranquille. Et ces types allaient payer d’avoir foutu en l'air un si beau moment.

Je reculai d’un pas, laissant la fourche s’extirper de la brume rose qu’était mon ventre. Et comme je ne savais pas me battre, je devais me mettre en situation. Penser à ce pourquoi je voulais lui refaire le portrait. Penser aux lèvres de Gamma, prêtes à embrasser les miennes. A son corps tout contre le mien. A sa chaleur. A comment ça aurait pu tourner. A comment ça aurait dû tourner. Merde. Ce gars allait prendre cher.

Le hic, c’était que mes gaz risquaient aussi d’empoisonner Gamma. Ce qui n’était pas vraiment le but de la manœuvre. Dans ma poche, j’attrapai trois petites boules blanches en polystyrène, en forme d’œuf. Je les fis rouler entre mes doigts, visant du regard l’homme-poisson au trident, et balançai les deux premiers œufs vers son torse. S’ils lui explosaient dessus, déversant le liquide un peu plus que picotant qu'ils contenaient, j’en profiterais pour prendre de l’avance et m’éloigner au plus possible de Gamma. Pour le troisième oeuf, on verrait.

©️ By Halloween sur Never-Utopia



Résumé :
Pour Etsu, ça commence à devenir calienteee, entre Gamma et elle. Jusqu'à ce qu'il se casse. Enfin, elle comprend assez vite que les hommes-poissons ne sont pas des copains. Le coup de Tus traverse son gaz, et pour pouvoir user comme elle veut de ses pouvoirs, elle veut s'éloigner de Gamma. Pour être sûre d'avoir un peu d'avance sur Tus, elle lui balance deux œufs pleins d'acide.

Armes / Techniques :
EIER►
Petit œuf dont la coque de polystyrène est facilement cassable, rempli d’un acide corrosif. Il provoque des brûlures chimiques sur un diamètre de dix centimètres.
Niveau 17
Revenir en haut Aller en bas
Dead-End

Dead-End
Messages : 182

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 4.441.016.000 B

[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu)   [Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Icon_minitimeMer 30 Mai - 10:00


Ralliement !






[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Riku11[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Hp_610[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Hp_710
Riku Kenshi/Gamma - Tus/HP N°6 - Fanweer/HP N°7

Riku tenta de trancher l'Homme-Poisson face à lui au niveau du bras, Fanweer parant sans difficulté l'attaque grâce à l'armure qui recouvrait une partie de celui-ci en plus du reste de son corps. D'un geste violent il écarta même l'épée du bretteur, déséquilibrant celui-ci avant de tenter de le frapper, l'homme sentant le coup siffler à ses oreilles en comprenant sans mal qu'il n'était pas passé loin. S'écartant d'une roulade il se releva finalement en tâchant de demeurer à bonne distance de son adversaire, tentant de déceler une faiblesse dans l'armure partielle qui le recouvrait. Au final l'objet ne protégeait qu'une faible partie de l'anatomie de la créature mais cela paraissait être suffisant, ne réduisant même visiblement pas ses capacités de déplacement. Il soupira devant le spectacle qui s'offrait à lui, combattre un Homme-Poisson n'était déjà pas simple alors si en plus il avait une armure. Néanmoins si son adversaire l'aurait sans aucun doute surpassé dans l'eau sur terre le bretteur demeurait le plus rapide des deux, et son accoutrement aussi allégé soit-il l'empêchait sans aucun doute d'effectuer certains mouvements avec fluidité. Se jetant en avant vers son adversaire il bifurqua soudain sur la droite alors que celui-ci semblait armer un coup, effectuant subitement un demi-tour sur lui même pour repartir sur la gauche de l'individu. Son petit manège avait été assez surprenant pour donner un temps de latence à la réaction de Fanweer qui frappa le vide derrière lui, Gamma longeant le bras de son adversaire avant de venir frapper juste en dessous de l'épaule, sur une partie de chaire entre les jonctions de son armure. Aussitôt un cri de douleur mêlé d'énervement s'éleva tandis qu'il se baissait pour esquiver le coup de poing réflexe que l'homme tenta de lui asséner. S'élançant en avant pour dépasser la grande carcasse de l'humanoïde l'agent de Dead-End trancha verticalement le flanc de son adversaire avant de s'écarter en vitesse tandis que le cri retentissait à nouveau. Refaisant le point de la situation après la réussite de son offensive il n'en demeura pas moins concentré pour autant. Les blessures qu'il avait infligé demeuraient superficielles et l'effet de surprise ne serait désormais plus présent, il était loin d'être sorti d'affaire.

Tus fit tournoyer son trident pour briser les deux projectiles qui le visaient en vol, laissant leur liquide se répandre sur le sol, une partie venant toucher sa jambe en tombant. Aussitôt une vive douleur comme une morsure le fit grimacer, le forçant à stopper l'offensive qu'il avait voulu tenter en suivant la tentative de fuite de la jeune femme. Il grogna en regardant le liquide ronger la peau de sa cuisse mais se reconcentra finalement sur celle qui s'éloignait un peu plus loin, serrant les dents pour oublier la douleur il frappa violemment de manière verticale, son trident envoyant trois lames d'air sur l'humaine qu'il allait éliminer. Il doutait de l'efficacité de son assaut au vue du résultat du précédent, la jeune femme ayant visiblement des capacités particulières. Mais il ne doutait pas des siennes et demeurait persuadé qu'il pourrait éliminer celle-ci, dès lors qu'elle arrêterait de courir.

[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Pnj_hp10[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Hp_810[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Hp10
Mizu Sakana/Delta - Teemeer/HP N°8 - Benn/HP N°1

Conscient du temps qui s'égrenait de plus en plus en sa défaveur Delta se propulsa une nouvelle fois en avant, cherchant l'affrontement direct malgré tous les dangers que cela pouvait comporter. Il n'avait pas le loisir de construire un assaut plus élaboré, chaque second qu'il perdait il pouvait sentir les renforts de l'homme-poisson face à lui se rapprocher de plus en plus. Et même s'il pourrait écraser la plupart comme Juroom un peu plus tôt le nombre l'handicaperait particulièrement, sans compter le fait que seul il ne pourrait jamais défendre le navire des assauts d'une armée de ses congénères ! Usant de sa vitesse il frappa violemment, s'étonnant seulement de la réaction de son adversaire et surtout de sa non-esquive au moment où celui-ci se contenta de baisser la tête violemment. Le choc résonna dans les eaux alentours tandis que son poing venait de rencontrer le mystérieux talisman que Teemeer portait sur le crâne, ce dernier reculant à peine de quelques centimètres. Aussitôt Delta comprit ce qu'il venait de se passer, un tel coup encaissé de plein fouet avec sa force aurait dû envoyer valser son adversaire vers le large, mais sa frappe avait été comme absorbé, ce talisman était un Dial ! Il ne s'y connaissait que très peu dans ces coquillages particuliers que l'on trouvait apparemment sur les mers célestes, et pour cause il était rare d'en trouver sur les mers Bleus, encore moins sur les Blues !

La seule chose dont il était certain est qu'ils étaient puissants et que cela ne lui disait rien qui vaille. L'objet avait absorbé son attaque comme si de rien était mais alors qu'il était encore en état de surprise, n'ayant pas pensé à se reculer pour éviter une contre-attaque il vit Teemeer porter une main vers son crâne, effleurant le Dial à un endroit. D'un geste réflexe il voulu l'en empêcher, trop tard ! La frappe qu'il avait destiné à l'homme-poisson se retournait désormais contre lui sans qu'il n'ait pu dresser la moindre défense. Il encaissa le coup violent de plein fouet, crachant un peu de sang tandis qu'il se sentait être propulsé au loin. Il parvint néanmoins à ne pas trop subir grâce à son haki de l'armement qu'il plaça sur son ventre au moment du choc, n'ayant pas le temps de l'étendre plus que cela et diminuant de manière minime le contrecoup. Il se stoppa finalement net dans sa progression forcée, grimaçant tandis qu'il sentait ses sens quelques peu troublé. Néanmoins dès que son sonar l'avertit d'une présence proche de lui il se propulsa sur le côté avant de se retourner vers la présence en question. Il découvrit alors devant lui un autre Homme-Poisson encore hésitant sur l'attitude à tenir. Se passant la main sur le visage pour essuyer la goutte de sang qui perlait de sa lèvre il se remit en garde, Teemeer n'était pas loin et il ne tarderait pas à désigner Delta comme l'homme à abattre pour ce nouveau-venu, et d'autres ne tarderaient probablement pas.

Carte:
 
Résumé:
 
Niveaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Etsu Ogawa
Ghetis Archer's Property
Etsu Ogawa
Messages : 191
Race : Humaine
Équipage : La Couronne (sauf si je meurs)

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Left_bar_bleue24/75[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty_bar_bleue  (24/75)
Expériences:
[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Left_bar_bleue11/120[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty_bar_bleue  (11/120)
Berrys: 7.374.000 B

[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu)   [Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Icon_minitimeMer 30 Mai - 12:44



Un, deux, trois, nous irons aux bois


Hey, mes œufs ! C’était du fait maison, avec amour, par mes petites mains. Ça prenait du temps, et mine de rien, c’était assez dangereux, de faire ça. Il suffisait que je m’en renverse dessus, ou quelque chose comme ça. Même avec une blouse, je n’étais pas sûre que le coton suffise à me protéger de ça. La moindre des politesses aurait été de se laisser toucher par mon attaque. Enfin, même s’il les avait explosés avec sa fourchette géante, j’avais pu voir qu’il en avait un peu pris dans la jambe avant de prendre la fuite. C’était déjà ça ! Et même si j’aurais aimé savoir comment l’acide avait rongé sa peau, et, éventuellement, s’il s’était attaqué au métal de son arme, je devais prendre de l’avance. Je m’élançai au loin, vers la plage, rageant de devoir gâcher tout ce matériel à des fins non scientifiques.

Lors de mon évasion, qui, je l’espérais, attirerait l’homme-poisson à ma suite, je jetais quelques coups d’oeil derrière moi. L’idée que ça me ralentirait m’effleura l’esprit, mais s’il réussissait à me transpercer le ventre, j’irais encore moins vite. Alors, d’instinct, j’avais joué la carte de la sécurité, veillant à mes propres arrières. Et j’avais bien fait : le trident de l’homme-poisson scinda l’air, qui fut propulsé en trois lames vers moi. Elles me traversèrent, séparant toutes les particules de mon corps en trois parts. Et les lames, qui poursuivaient leur chemin, entraînèrent une portion du gaz avec elles. Finalement, la brume rose s’étalait sur plusieurs mètres, sur la plage, formant plusieurs petits nuages çà et là.

Putain, je détestais me battre. Moi, j’étais faite pour travailler tranquillement, dans mon petit labo. J’inventais, découvrais, améliorais, réparais, testais de petites armes ; et les hommes de terrain, eux, ils s’en servaient dehors, contre qui ils voulaient. Ca, ça ne me regardait plus. Moi, j’étudiais seulement les dégâts, je regardais ce que je pouvais apprendre de toutes ces violences. Après tout, les sciences ne progressaient jamais autant qu’en période de guerre. C’était la seule chose que j’aimais, chez elle, et c’était pourquoi elle m’était nécessaire. Sans elle, pas de savoir. Et sans elle, pas de bobos : c’était l’une des raisons qui me poussaient à faire partie de ceux qui observaient, qui apprenaient. En sécurité, en vie, dans mon labo, pendant que ça s’entre-tuait dehors, moi, j’entretenais le savoir. D’ailleurs, si l’homme-poisson sortait sans trop de cassures de cette petite querelle, je le prendrais avec plaisir comme cobaye.

Et, pendant que je me jurais de le transformer en sushis pour la science, mon corps, lui, se reformait, aussi vite qu’il le pouvait. Pas assez vite, pour moi. Avec ce genre de gars, j’étais pas vraiment patiente. En tout cas, j’allais sûrement pouvoir utiliser mes gaz sans crainte, me jugeant assez loin de Gamma pour ne pas le toucher. Ainsi, en voyant le bonhomme s’approcher, mon buste et mon visage se matérialisèrent, tandis que tout mon bas, toujours gazeux, s’étalant sur la plage comme une brume épaisse, me permettait de flotter à quelques mètres du sol.

Comme je ne voulais pas qu’il pâtisse de ses blessures, ce qui aurait rendu mon cobaye de moindre qualité, je devais trouver en moyen de venir à bout de lui sans l’abîmer. Et, malgré la colère, je devais encore être dans l’humeur valseuse que m’avait transmise Gamma. Ainsi, le choix de mon gaz se porta sur le VERVORM. Alors que toutes mes petites particules se rassemblaient encore, le rose bonbon de mon gaz se fonça, et une odeur forestière se mêla aux senteurs de la plage. Si l’homme-poisson entrait dans le nuage, le monde se mettrait à tourner autour de lui.

©️ By Halloween sur Never-Utopia



Résumé :
Le gaz d'Etsu est éparpillé un peu dans tous les sens à cause des trois lames d'air. En se reformant, jugeant qu'elle est assez loin de Gamma pour ne pas l'impacter, elle utilise un nouveau gaz pour déformer la vision de Tus, s'il rentre dans le nuage.

Armes / Techniques :
VERVORM►
Caractéristiques - Couleur fuschia, odeur de bois.
Action - L’inhalation du VERVORM, si elle donne un peu le tournis, déforme surtout la vision d’un individu.
Niveau 13
Revenir en haut Aller en bas
Dead-End

Dead-End
Messages : 182

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 4.441.016.000 B

[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu)   [Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Icon_minitimeLun 4 Juin - 7:41


Ralliement !






[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Riku11[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Hp_610[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Hp_710
Riku Kenshi/Gamma - Tus/HP N°6 - Fanweer/HP N°7

Le visage de Fanweer avait radicalement changé, l'Homme-Poisson qui avait eut une attitude polie et presque accueillante quelques instants plus tôt laissait désormais transparaître la rage qui était en lui. Il n'aimait pas particulièrement les humains mais ne les détestait pas non plus, contrairement à la majorité de leur équipage. Néanmoins celui-ci était parvenu à le trancher à plusieurs reprises, du sang venant ruisseler le long de ses muscles tendus. Pour cela il allait faire souffrir cet homme et se chargerait de sa copine rapidement. Aveuglé par cette idée il se lança en avant ses bras musclés forçant Riku à reculer vers la forêt, le bretteur manquant finalement de trébucher dans sa précipitation. Il parvenait à tenir en respect son adversaire avec sa lame mais la puissance physique de celui-ci limitait son champ d'action, et lorsqu'il sentit le bois d'un arbre dans son dos il comprit aussitôt son erreur. D'un geste réflexe il tenta de bondir sur le côté, sentant aussitôt la mâchoire de son assaillant venir frapper son flanc, le lacérant sur une dizaine de centimètres avant que ses dents ne viennent claquer sur le bois, se prenant dans celui-ci . Profitant de cela pour s'écarter de quelques mètres Gamma porta finalement la main à sa blessure, la ressortant pleine de sang, si l'attaque n'avait pas été une totale réussite les dents de son adversaire avaient labourés le côté de son ventre et cela demeurerait une blessure particulièrement handicapante. Se courbant sous la douleur il lutta contre l'envie de poser un genou au sol, relevant les yeux pour voir son opposant broyer le bois qui le retenait à la seule force de sa mâchoire avant de se retourner de nouveau vers lui. Au vu de la faible résistance du tronc qui l'avait poussé à la faute il n'avait plus le droit à l'erreur. Si Fanweer parvenait à le saisir avec cette mâchoire il le broierait purement et simplement, son flanc meurtri n'était qu'un faible avertissement dans cette optique.

Tus avait suivi la jeune femme presqu'à la trace, et ce n'était pas qu'une façon de parler. Le résultat de son attaque avait laissé une longue trainée d'une fumée rose sur la plage, et il semblait que l'humaine soit capable de contrôler celle-ci, ou plutôt qu'elle soit composée de celle-ci. Là où une inquiétude ou une surprise auraient pu poindre sur le visage de l'Homme-Poisson seul un sourire apparu finalement. L'inconnue avait sans nul-doute mangé un de ces Fruits du Démon qu'utilisaient les humains pour acquérir des pouvoirs particuliers. Un autre exemple de leur infériorité qui les obligeait à avoir recours à d'autres moyens pour tenter de les affronter. Néanmoins il connaissait bien le principal défaut de ces fruits, l'incapacité de nager ! Hors la maudite venait de le ramener tout droit sur la plage, juste à côté de l'eau, un coin dangereux pour elle en temps normal déjà au vu de sa malédiction, alors contre un Homme-Poisson ! Il ne fallait pas être un génie pour comprendre qu'elle n'était clairement pas habituée à se battre, et cela causerait sa perte. S'arrêtant à quelques mètres du nuage qui semblait désormais stagner devant lui il frappa de nouveau avec son trident, lançant trois lames d'air qui traverseraient sa cible. Il savait que cela ne ferait aucun dégât mais il voulait simplement forcer la jeune femme à se dématérialiser. Aussitôt il se mit à faire tournoyer son trident de manière continue, gagnant peu à peu en vitesse tandis que l'objet commençait à produire du vent. Tus se mit alors à avancer en tendant le bras sans jamais faiblir de la vitesse impressionnante avec laquelle il maniait son arme. Le vent qu'il créait ainsi n'aurait rien d'une tornade mais il serait assez fort et dirigé pour repousser son adversaire en arrière, vers les étendues bleutées qui grondaient derrière elle. Alors un dilemme se poserait, rester en gaz et continuer à reculer au dessus de l'océan, ou bien se rematérialiser et plonger dans celui-ci, à la merci de l'Homme-Poisson.

[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Pnj_hp10[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Hp_810[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Hp10
Mizu Sakana/Delta - Teemeer/HP N°8 - Benn/HP N°1

Elimines-le !

La phrase de Teemeer résonna dans l'eau à l'attention de Benn mais il était déjà trop tard. Le nouvel-arrivant avait trop tergiversé, ne sachant trop quoi faire devant un autre Homme-Poisson qu'il ne savait pas encore s'il devait le considérer comme allié ou comme ennemi. La réponse lui vint lorsque le poing de Delta vint le cueillir au niveau de la pommette, projetant aussitôt sa tête violemment en arrière. Cela aurait probablement suffit à le sonner un peu pour se reconcentrer sur Teemeer qui paraissait bien plus difficile à combattre mais l'agent de Dead-End préférait ne pas prendre de risque. Sa main gauche vint attraper la jambe de sa victime qui s'éloignait déjà, propulsé par le premier coup qu'il lui avait asséné. Aussitôt le poing de l'Homme-Requin vint le cueillir à nouveau, les yeux de Benn se fermant immédiatement tandis qu'il perdait connaissance pour de bon. D'un geste de défi il lança le corps inerte de son congénère vers Teemeer qui était resté impuissant à quelques mètres de là. La voix de Delta s'éleva alors :

Je peux continuer de détruire tous tes alliés, ou tu peux te rendre !

Comme seule réponse il reçu un nouveau rire de la part de l'homme qui lui faisait face, visiblement peu enclin à abandonner. Mizu se remit en garde en pestant mentalement, et dire que lors de la préparation de la mission on lui avait dit qu'une simple démonstration de sa force suffirait à rallier les Hommes-Poissons à lui. Il leur avait rit au nez comme son adversaire aujourd'hui, mais il aurait tout de même bien aimé avoir ces personnes à ces côtés en cet instant, ne serait-ce que pour leur montrer la "facilité" de cette mission.

Carte:
 
Résumé:
 
Niveaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Etsu Ogawa
Ghetis Archer's Property
Etsu Ogawa
Messages : 191
Race : Humaine
Équipage : La Couronne (sauf si je meurs)

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Left_bar_bleue24/75[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty_bar_bleue  (24/75)
Expériences:
[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Left_bar_bleue11/120[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty_bar_bleue  (11/120)
Berrys: 7.374.000 B

[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu)   [Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Icon_minitimeLun 4 Juin - 21:19



Posons-nous autour d'une tasse de thé.


Allez, viens voir Maman, coco !

Le nuage, rampant sur les grains fins de la plage, s’épaississant plus dans sa petite hauteur, se languissait sous mon buste. A mesure que mon cobaye approchait, je m’enivrai d’exaltation. Plus que quelques mètres, et pris au piège dans mon gaz, il serait à ma merci. Le VERVORM n’était pas d’une dangerosité létale, mais il m’aurait donné l’avantage sur l’homme-poisson. Je renvoyai d’ailleurs son sourire à ce dernier ; il semblait bien confiant. Mais il n’avait aucune idée de ce qui l’attendait. Au-cune.

Pourquoi il ralentit, là ? Il fout quoi, ce con ? Continue d’avancer !

Je pensais que les hommes-poissons n’étaient que de la poiscaille viandeuse, sans la moindre étincelle d’esprit. Comme celui que j’avais rencontré en chemin, quoi. Paix à l’âme de ma compote. J’espérais du second qu’il tenterait de m’attaquer en hauteur et qu’il tomberait dans le gaz, ou quelque chose comme ça. Au lieu de quoi sa vitesse se réduisait considérablement. Bon, se battre, ça devait être comme dans les livres : là, il m’avait surprise, mais il ne devait pas le voir. Mon sourire rayonnait toujours. Mes sourcils me trahirent, tiquant avant de totalement se froncer. Putain de sourcils. De toute manière, je n’eus pas vraiment le temps d’y penser ; dès qu’il fut à l’arrêt, sa fourchette fendit le vide pour générer trois lames d’air, les mêmes que les premières.
 
Bordel ! Va te faire f…

Mon corps explosa en gaz, fendu en trois avec le VERVORM qui ne tarderait pas à se dissiper dans l’espace, pour voir son utilité anéantie. Enfin, grâce au Gasu Gasu, j’avais au moins la chance de ne pas finir en tranchettes, prête à servir d’apéro à ces barbares. Ca bouffe de l’humain, les hommes-poissons ? Aucune idée. En tout cas, j’étais pas crevée, c’était déjà ça.

Néanmoins, l’assaut, comme précédemment, m’avait beaucoup fait reculée. Et il m’avait dangereusement rapprochée de la mer. J’avais voulu m’éloigner de Gamma pour qu’aucun de mes faux pas ne le mette en danger, mais je m’étais mise en mauvaise posture. C’était sans compter l’acharnement de mon adversaire, qui, sans attendre, s’était mis à tournoyer à toute vitesse, provoquant un vent violent droit vers moi. J’avais voulu me reformer, mais impossible si prêt de lui ; chaque particule volait à droite, à gauche, et j’avais bien du mal à ne pas m’y perdre. Un instant, je réussis à reformer une partie de mon visage, dont les yeux se dirigèrent sur l’horizon océanique. Les vagues étaient gigantesques et menaçantes, et si le type me poussait plus loin, elles finiraient indéniablement par m’atteindre. Et là, je serais mal. Très mal. J’enrageais intérieurement : n’étais-je pas capable de résister à un coup de vent ? Nope. Bordel. Dès que je pourrais, je lui ferais payer, je lui crèverais les yeux, je lui ferais manger ses tripes, ou… je savais pas ! En tout cas, il aurait mal.

Seulement, avant ça, je devais m’en sortir. La distance s’amplifiait, entre mon corps et la côte. L’attaquer de front me frôla à peine l’esprit : si loin de lui, c’était peine perdue. Je n’aurais peut-être jamais dû engager le combat. Espérer vaincre un peuple de guerrier, quelle drôle d’idée. Qui ne me faisait pas du tout rire, par ailleurs. J’aurais pu plonger, en espérant qu’il me ramène sur la plage. Mais ce ne serait pas sans quelques os brisés, s’il daignait le faire. Ce qui était loin d’être assuré. Alors il fallait que je le convainque de me garder en vie. Réussissant à former mon visage pour quelques secondes, roulant au milieu du nuage chahuté, j’élevai la voix :
 
Hé ! Attends, je pe…

Une rafale balaya mon visage, qui s’effaça avant que je ne puisse terminer. Il me fallut quelques secondes avant de réapparaître.
 
PUT...


 
Ecoute-moi !


©️ By Halloween sur Never-Utopia



Résumé :
Etsu ne sait pas se battre. Etsu rage. Etsu tente de parler à Tus.
Revenir en haut Aller en bas
Dead-End

Dead-End
Messages : 182

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 4.441.016.000 B

[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu)   [Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Icon_minitimeJeu 14 Juin - 10:58


Ralliement !






[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Riku11[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Hp_710
Riku Kenshi/Gamma - Fanweer/HP N°7

Riku souffrait de sa blessure, tentant tant bien que mal d'en faire abstraction dans son combat. Une nouvelle fois il bondit en arrière, sentant son flanc protester face à ses mouvements brusques, se contentant de serrer les dents en seule réaction. Replaçant son attention sur un Fanweer qui semblait également commencer à souffrir des différentes entailles que lui infligeait le bretteur il fronça les sourcils en tentant de trouver un moyen d'en finir rapidement avec cet affrontement. Il sentait le sang s'écouler lentement de son flanc et savait pertinemment que s'il continuait à se battre de la sorte il ne tarderait pas à être pris de vertiges, il risquerait même de s'évanouir si tout cela s'éternisait. Il devait trouver un moyen d'en finir, et vite ! Cessant de reculer comme il le faisait depuis quelques minutes il se projeta soudain en avant, prenant de cours l'homme-poisson face à lui qui s'élançait une nouvelle fois avec sa mâchoire menaçante. Sa lame vint stopper les dents acérées de son adversaire qui n'eut pas le temps de réagir, tenant celles-ci à l'écart de son corps au moment où il sortait un deuxième Saïs de son manteau, prenant Fanweer par surprise pour venir la planter dans son flanc, l'enfonçant autant que possible avant qu'il ne sente que la mâchoire de son adversaire reprenait le dessus sur son arme. Reculant de quelques bonds tandis que son assaillant criait de douleur il laissa son second Saïs planté dans le corps de l'humanoïde. Celui-ci se redressa avec difficulté, regardant un instant l'arme qui était enfoncée d'une dizaine de centimètres dans ses côtes. Dans un cri de rage il la retira d'un coup sec, la jetant sur le côté avant de posé à nouveau ses yeux emplis de colère sur le responsable de cette blessure. Tout à coup la créature ne semblait plus capable de penser de manière rationnelle, elle n'était plus que rage et soif de vengeance. Dès lors qu'il le vit s'élancer vers lui, laissant sur son chemin une trainée de sang le bretteur se fit la réflexion, cela étaient certainement les derniers échanges du combat, le moment de vérité !

[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Hp_610[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Hp_310
Tus/HP N°6 - Nett/HP N°3

Il entendait la jeune voix presque enfantine de l'humaine qu'il repoussait au dessus de l'océan mais seul un large sourire vint y répondre. Le pouvoir de celle-ci semblait particulièrement impressionnant et en la tuant il y gagnerait un grand crédit auprès de la bande. Avançant d'un autre pas il tenta d'augmenter la cadence malgré les muscles de son bras qui commençaient à lui faire un peu mal, tentant d'augmenter la force du vent qu'il produisait.

Raaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah !!!

Nett sortit comme une furie de la forêt, le visage déformé par la rage juste avant qu'il ne plonge dans l'eau comme un mort de faim. Une expression de surprise apparue alors sur le visage de Tus qui, devant cette apparition soudaine, ralentit largement son trident, cessant même de le faire tournoyer pour se mettre en garde. Son congénère était sorti de nul-part en semblant courir pour sa vie, sinon pourquoi une telle précipitation et de tels cris ? Scrutant les arbres d'où avait émergé l'homme-poisson il attendit de voir arriver la menace qui pesait désormais sur eux en pestant, si ces deux là avaient des renforts il allait falloir en appeler aussi de leur côté.

Nett quant à lui avait foncé dans la direction prise par l'humaine dès qu'il avait pu se redresser, mais lorsqu'il avait aperçu celle-ci sur la plage il n'avait plus tenu. Dans un excès de rage il avait crier avant de plonger, obnubilé par une seule et unique chose, se venger de l'humiliation que lui avait fait subir cette membre d'une race inférieure. Parvenant au niveau de la masse de gaz qui semblait se reformer en partie il attrapa l'eau qui l'entourait des ses mains palmées pour la projeter vers la surface, créant ainsi une large gerbe d'eau qui viendrait menacer la jeune femme.


[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Pnj_hp10[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Hp_810[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Hp_910
Mizu Sakana/Delta - Teemeer/HP N°8 - Junni/HP N°9

Delta demeura immobile quelques instants, ne souhaitant plus prendre l'initiative alors qu'il sentait encore les effets du coup porté par Teemeer plus tôt. Finalement ce fut son adversaire qui agit, fonçant sur lui d'une propulsion il se mit à zigzaguer dans l'eau avec vitesse. Puis d'un coup il s'élança la paume droite en avant, profitant de son ascendance avec la murène pour gagner en vitesse de propulsion. Cette technique redoutable effectuée à une vitesse hallucinante aurait probablement sonné le glas de n'importe quel homme-poisson du même niveau que celui qu'il affrontait, mais il y avait un gouffre entre le Lieutenant de Dead-End et son congénère. Subitement Mizu s'écarta sur le côté, laissant son adversaire frapper le vide tandis que ses deux mains venaient frapper son corps de chaque côté de ses côtes. Le choc sembla aussitôt se répercuter dans tout le corps de Teemeer, provoquant une onde de choc qui fit trembler l'eau autour des deux combattants. Sans plus attendre il se mit alors à forcer tandis qu'il tenait son ennemi à sa merci, ses mains compressant le corps de l'homme-murène qui commença à émettre un cri tandis qu'un craquement résonnait. Delta avait gagné ce combat il le savait, une pression supplémentaire suffirait à broyer son adversaire et le mettre hors d'état de se battre. Néanmoins il se stoppa tout à coup, ses yeux s'écarquillant tandis qu'il libérait l'homme-poisson de son emprise et bondissait en arrière aussi vite que possible, pas assez vite. Une large tentacule vint claquer sur son visage, le frappant sans pour autant parvenir à le heurter de plein fouet, mais créant une onde de choc qui projeta l'homme-requin en arrière, tout son corps se retrouvant ébranler par l'assaut. Serrant les dents en stoppant son mouvement de recul forcé Delta leva les yeux sur ce nouvel-arrivant visiblement d'un tout autre niveau que le précédent pour découvrir un homme-pieuvre imposant. Junni jeta un regard dédaigneux à l'agent de Dead-End sans prêter attention à Teemeer qui se remettait à ses côtés, visiblement affaibli mais toujours en état de se battre.

[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Mr_p10[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Hp_210[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Hp_410
Satsu Kamina/Mr P - Naar/HP N°2 - Nent- HP N°4

Une détonation se fit entendre sur le pont du navire de Dead-End tandis que celui-ci arrivait quasiment à quai au niveau du Quartier Général des Hommes-Poissons sur l'Archipel Konomi. Mr P écarta son visage de la lunette du bazooka avec lequel il venait de tirer, suivant la trajectoire de son projectile en baillant. Rien n'était venu entraver leur progression ce qui voulait dire que Delta s'en sortait bien, mais l'agent de Dead-End s'ennuyait à mort sur le navire, il aurait bien été dormir en réalité, mais on serait encore venu lui reprocher de s'endormir en mission. Il regarda d'un air blasé une ancre venir frapper son missile sur le côté, le déviant vers la muraille où il explosa violemment. Poussant un soupir devant cet échec il reporta son attention sur l'homme-requin qui récupérait son ancre à la main, placé à quelques mètres de l'eau visiblement prêt à passer à l'assaut du navire qui s'approchait. Bon... il allait falloir se battre.

Nent récupéra son ancre en pestant, comment ce navire avait-il fait pour arriver jusqu'ici ?! La plupart des membres de la bande des Hommes-Poissons devaient patrouiller dans ces eaux et bien que l'ordre ne règne plus vraiment depuis la disparition de leur capitaine aucun humain n'aurait dû pouvoir s'avancer jusqu'ici. Heureusement qu'il veillait au grain ! Un grognement de protestation s'éleva derrière lui tandis qu'apparaissait le visage d'un Naar encore à moitié endormi. Se frottant les yeux il demanda d'une voix agacée :

C'est quoi ce raffut ?!

Réveilles-toi on est attaqué putain !

Carte:
 
Résumé:
 
Niveaux:
 


Dernière édition par Dead-End le Ven 6 Juil - 13:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Etsu Ogawa
Ghetis Archer's Property
Etsu Ogawa
Messages : 191
Race : Humaine
Équipage : La Couronne (sauf si je meurs)

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Left_bar_bleue24/75[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty_bar_bleue  (24/75)
Expériences:
[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Left_bar_bleue11/120[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty_bar_bleue  (11/120)
Berrys: 7.374.000 B

[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu)   [Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Icon_minitimeVen 22 Juin - 4:29



Saut sans élastique


Les hommes-poissons ne faisaient-ils donc rien dans le respect de l’autre ? Quels enfoirés. C’était clair, son sourire de petite p…este m’inviter à aller me faire foutre. Le combat était inévitable, et à mon grand dam, je devais m’y résoudre. Mais avec ce vent que je subissais, je ne pouvais pas contrattaquer. Sans beaucoup d’espoir, je tentai de m’élever un peu dans les airs pour passer au-dessus du vent. Seulement, celui-ci s’adoucit soudain, jusqu’à totalement disparaître. Dans les airs, j’en profitai pour rassembler aussi vite que possible toutes mes petites particules. Ma tête reprit forme au-dessus du gaz alors que j’apercevais le premier homme-poisson que j’avais rencontré. Malgré mes excuses, il semblait quelques peu rancunier.

Donc, à présent, ils étaient deux. Super. Du moins, ils étaient deux, mais n’avaient pas l’air d’être très amis, à en voir la position de celui qui tenait un trident. Ça ne suffisait pas à me laisser espérer que la fuite était une solution viable. Même s’ils paraissaient enclins à se quereller entre eux, l’objectif des deux étaient commun : me faire la peau. Gamma était déjà bien occupé, plus loin ; je n’avais plus qu’à compter sur moi-même.

Dès que mon premier adversaire, revenu plus enragé que je ne l’avais rencontré, se mit à balancer un courant d’eau dans ma direction, je me soulevai à quelques mètres. Dans la volonté d’éviter le plus grand point faible de mon fruit, j’improvisai rapidement une sortie de secours. Trop proche de la mer, j’étais désavantagée à l’excès. Il fallait que je me fonde dans la forêt, vers les terres ; mais avant ça, je remarquai un léger trouble de l’homme au trident. Une ouverture, quoi. J’avais l’occasion de me débarrasser de l’un d’eux rapidement.

Assez haute pour me protéger de la vague qui m’assaillait, je pris la décision - a priori suicidaire - de recomposer mon humanité, chaque os se redessinant, chaque muscle s’accolant à ces derniers, et chaque morceau de peau rose recouvrant le tout. Mon corps, lui, plus lourd que l’air, ne tarda pas à s’enfoncer dans le vide, chutant dangereusement vers la vague sombre née de la rage de l’homme-poisson. Y croyant à peine, j’attrapai en vitesse une balle dans ma poche, à peu près de la taille d’un abricot, caoutchouteuse et d’un blanc immaculé, pour la balancer entre la vague et moi, en guise de bouclier. En effet, sous le choc contre l’eau violente, la balle se gonfla brusquement de tout l’air qui l’entourait pour se changer en un matelas épais et rebondissant à l’extrême.

J’avais assez confiance en la force de l’attaque aqueuse pour que cette dernière puisse soutenir à la fois le poids de mon matelas et le mien, ce qui fut plus ou moins le cas. L’airbag tangua redoutablement alors que je m’enfonçai dedans, évitant de plonger dans les profondeurs marines, mais me rejeta aussitôt dans les airs, avant de se retrouver lui-même submergé par les flots.
 
WWWAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAaaaaaaaaa…

A mon humble avis, sans jamais exagérer, je venais de toucher le Soleil. Au moins. Dans le rebond impressionnant de mon matelas, je m’étais retrouvée si haut dans le ciel que les hommes-poissons me paraissaient invisibles, et l’île elle-même était une miniature. Mais le paysage, aussi fantastique et beau parut-il, se rapprocha bien vite – trop vite – de moi. J’allais m’écraser, en fait.

 
... aaaaaaaaaAAAAAAAAAAAAHHHHH !

Droit vers mon second assaillant ; plus ou moins volontairement. Je fusais vers lui, et tant pis s’il m’avait repérée depuis longtemps. Je reculai le poing, prenant un élan avec, alors que seuls quelques mètres me séparaient de ma cible. Sept mètres. Six. Cinq. Quatre, trois. Bon, en fait, j’en avais aucune idée, mais dès que je fus assez proche, j’envoyai mon poing, puis tout mon corps, exploser en une vaste fumée blanche. La trainée du gaz était visible, dirigée droit vers ma victime, comme celle d’une comète se pointant dans le seul but de détruire. Là, j’espérais faire assez souffrir l’homme-poisson au trident pour qu’il me laisse tranquille à jamais.

©️ By Halloween sur Never-Utopia



Résumé :
Etsu envoie un airbag contre la vague de Nett pour rebondir dessus. En redescendant, elle attaque Tus.

Techniques/Armes utilisées :
TRAANGAS
Caractéristique – Couleur blanche
Action – Le TRAANGAS est un gaz lacrymogène. En contact avec les muqueuses oculaires, il provoque des larmoiements. Des suffocations et des nausées sont le signe d’une inhalation.
Niveau 15
Revenir en haut Aller en bas
Dead-End

Dead-End
Messages : 182

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 4.441.016.000 B

[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu)   [Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Icon_minitimeVen 6 Juil - 14:04


Ralliement !






[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Riku11[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Hp_710
Riku Kenshi/Gamma - Fanweer/HP N°7

Riku se planta sur ses appuis, refusant de reculer une nouvelle fois par un énième bond en arrière. Il le savait pertinemment même s'il doutait que son vis-à-vis en ait pris conscience, semblant à présent entré dans une colère qui obscurcissait sans conteste son jugement, celui qui fuirait ou ferait la moindre erreur désormais perdrait l'affrontement. Fanweer se retourna alors qu'il semblait prêt à lui sauter dessus, usant de sa queue pour le frapper, le désarçonnant un instant devant cet assaut surprise. Aussitôt la paume de la main de l'homme-poisson vint le repousser d'un coup puissant au ventre qui le plia en deux un court instant. Sans plus réfléchir le bretteur utilisa cette réaction forcée pour se pencher un peu plus et rouler sur le sol sans se redresser directement. Evitant ainsi la mâchoire qui claqua là où se serait tenu son cou autrement. Oubliant la douleur il se jeta alors en arrière, faisant pivoter son corps il ne broncha pas lorsque son adversaire lui présenta son épaule armée d'une armure à pointe en guise de protection. Dans un cri de douleur il laissa son bras gauche s'embrocher sur la protection, prenant de court la créature et bloquant momentanément ses mouvements. Aussitôt de sa main droite il vint frapper d'un coup sec au niveau du coup, laissant sa lame s'enfoncer juste au dessus de la liaison de l'armure de Fanweer. Les deux combattants demeurèrent alors immobiles quelques instants, les deux complètement épuisés et ignorant la douleur pour tenter de survivre encore quelques secondes debout. Finalement il sentit les soubresauts de son opposant s'apaiser tandis que son corps tombait vers l'avant, le poids libérant sa lame et son bras de son emprise. Il posa un genou au sol en laissant un léger sourire apparaître sur son visage tandis qu'il observait le corps désormais raide de son assaillant, une large flaque de sang se formant autour de lui tandis que son cou semblait couler à flot désormais. Finalement il tomba à son tour, s'écroulant au sol de fatigue, en ayant presque oublier son allié, il roula en grognant sur le côté pour se placer sur le dos. Il n'avait plus la force de bouger, il fallait espérer qu'elle sache se débrouiller toute seule !

[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Hp_610[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Hp_310
Tus/HP N°6 - Nett/HP N°3

Tus demeurait tendu, ne prêtant plus aucune attention à celle qui était sa cible quelques secondes auparavant, de toute manière elle semblait être aux prises avec Nett pour le moment. Néanmoins rien ne vînt, la forêt reprenant simplement le silence que le cri de son congénère avait brisé un instant, aucun danger ne paraissait les menacer. Il demeura circonspect quelques secondes supplémentaires, ne voulant pas baisser sa garde trop vite pour finalement se manger une attaque surprise. Mais finalement il se relâcha pour tourner le visage vers le responsable de son inquiétude soudaine, lui lançant un regard incompréhensif. Néanmoins il haussa les sourcils en ne captant plus la fumée de la jeune femme, l'avait-il déjà noyé ? Lorsqu'il vit les yeux de Nett regarder le ciel il leva alors les siens à son tour, trop tard ! Il eut à peine le temps de serrer les dents, captant du coin de l'oeil la masse qui s'apprêtait à le frapper de plein fouet, il ne pouvait rien y faire. Néanmoins alors qu'il s'attendait à un choc dur et âpre il se fit plaquer au sol par une fumée dense qui aussitôt commença à lui brûler les yeux, pénétrant dans ces entrailles pour y brûler chacun de ses organes. Il commença à tousser, se sentant incapable de respirer correctement. Par réflexe il lâcha son trident, portant les mains à son visage et courant sans plus attendre vers le point de sécurité le plus proche, l'eau ! Il y plongea sans réfléchir, mettant quelques secondes à purger les principaux effets de l'assaut de son adversaire. Il grogna en laissant réapparaître sa tête au dessus de l'eau, celle de Nett se joignant à la sienne. Rageant contre cette humaine il décida de ravaler sa fierté pour lui faire payer ses exactions, d'une voix pleine de colère il lança à son allié :

Harcèles la et suis là ! Je vais chercher du renfort ! On va lui faire payer à cette pourriture !

Nett hocha la tête en grognant, se rapprochant légèrement du bord où la fumée était encore présente pour lancer une nouvelle vague d'eau. Au vu de l'efficacité de la première il doutait que cela soit efficace mais il ne doutait pas que ça gênerait sa cible, c'était déjà cela de gagner en attendant de la voir ramper à ses pieds.


[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Pnj_hp10[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Hp_810[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Hp_910
Mizu Sakana/Delta - Teemeer/HP N°8 - Junni/HP N°9

Delta serra les dents, il avait trop tergiversé et désormais il se retrouvait face à deux adversaires à ne pas sous-estimer là où il aurait probablement pu expédier le combat en un contre un. Il risqua un regard vers la surface, voyant au loin la tâche du navire quasiment à quai désormais et sembla hésiter sur la conduite à tenir. S'il engageait ce combat il allait encore perdre un temps précieux et si d'autres combattants étaient à la base il ne donnait pas cher des hommes de Dead-End, en dépit des capacités de Mr P. Il se mit alors en garde, prêt à passer à l'assaut en constatant sans soucis que ses adversaires du jour, revigorés par leur nombre désormais, n'attendaient plus que son attaque. Pourtant d'un bond il s'éloigna d'eux, se propulsant à répétitions pour gagner en vitesse, fonçant sur le navire. Si l'un d'eux était plus rapide que lui il regretterait rapidement cette décision qui l'exposait, mais si non il serait bien plus à l'aise pour se battre sur la terre ferme malgré son ascendance.

Junni et Teemeer se regardèrent un instant sans comprendre puis Junni s'élança à la suite de leur ennemi en pestant. L'homme-murène quant à lui tenta de suivre tant bien que mal, il avait beau être spécialisé dans la vitesse sa blessure l'handicapait gravement, il allait faire payer à cet allié des hommes son audace et ses actions !


[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Mr_p10[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Hp_210[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Hp_410
Satsu Kamina/Mr P - Naar/HP N°2 - Nent- HP N°4

L'ancre de Nent fendit à nouveau les airs, menaçant cette fois-ci de s'écraser sur le pont du navire qui accostait sur ses terres. Comment ces hommes avaient-ils pu arriver jusqu'ici sans être stoppé ? Il n'en savait rien mais il allait leur montrer ce qu'il en coûtait de s'aventurer dans leurs eaux de la sorte ! Un poing rouge vint frapper l'ancre de manière latérale, stoppant sa vitesse et l'envoyant frapper le sol sans y faire de dommages. L'Homme-Poisson regarda l'humain qui avait tiré le missile un peu plus tôt rentrer le poing qui venait d'agir dans une boite en pestant. Son regard se porta sur Naar qui demeurait immobile à ses côtés l'air bête et à moitié endormi, d'une voix énervé il lui lança :

Mais bouges toi ! Tu vois pas qu'on est attaqué là !

Boarf c'est juste des humains tu vas t'en sortir. Je retourne me coucher moi.

Sur ces mots il se retourna, se dirigeant vers le bâtiment dont il s'était extirpé quelques instants plus tôt. Nent craqua alors, redirigeant tout son énervement sur son congénère il projeta son ancre sur celui-ci, Naar la stoppant net de la paume de sa main avant de jeter un regard noir à son supposé allié. Les deux créatures se regardèrent alors en chien de faïence, semblant oublier la situation qui se déroulait autour d'eux sous le regard surpris de Mr P, mais il n'allait pas s'en plaindre.

Carte:
 
Résumé:
 
Niveaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Etsu Ogawa
Ghetis Archer's Property
Etsu Ogawa
Messages : 191
Race : Humaine
Équipage : La Couronne (sauf si je meurs)

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Left_bar_bleue24/75[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty_bar_bleue  (24/75)
Expériences:
[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Left_bar_bleue11/120[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty_bar_bleue  (11/120)
Berrys: 7.374.000 B

[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu)   [Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Icon_minitimeMer 11 Juil - 23:07



Fuire c'est survivre


Touché ! Et… coulé. Malgré la réussite de mon assaut, il avait suffi à l’homme-poisson de se jeter dans l’eau pour en inhiber les effets. Il fallait l’avouer, des attaques de ce genre à côté d’une étendue d’eau infinie, ce n’était pas très malin. En fait, se battre avec des hommes-poissons à côté de la mer, ça l’était encore moins. Je devais les attirer plus loin, ces deux-là, et en finir une bonne fois pour toutes. Ce conflit avait assez duré, et plus que lassant, devenait agaçant. Ca n’avait aucun sens, de frapper pour frapper. Pour survivre, je pouvais fuir ; ça me semblait bien plus simple.

Et alors que j’allais prendre mes jambes à mon coup, l’un de mes deux adversaires prévint l’autre qu’il allait chercher du renfort. Comme s’ils n’étaient pas assez de deux, ces enfoirés. Je me savais déjà incapable de les battre, et ils comptaient ramener des copains. Super, merci, ça faisait plaisir. Mais une autre fois ! Je plongeai vers l’alerteur, donnant l’élan à un gaz bleu nuit juste au-dessus de l’eau. Encore une fois, c’était idiot : là où il lui suffisait d’immerger sa tête, je devais parcourir plusieurs mètres pour l’atteindre. Evidemment, ce fut vain.

Fait chier !

Un adversaire, c’était embarrassant ; deux, inquiétant ; plus… Cette fois, je n’avais plus une seconde à perdre. C’était sans compter qu’une immense vague d’eau venait d’être projetée vers moi. Sans changer de forme, j’épousai la forme de l’agitation pour l’effleurer, évitant de justesse d’être changée en enclume. Ayant saisi que même la fuite ne serait pas une partie de rigolade, je me projetai vers la terre ferme pour reprendre forme humaine, non loin du trident laissé par l’homme-poisson. Je m’apprêtai à passer à côté sans y faire attention, lorsqu’un éclair de génie me frappa en pleine cervelle. Je fis un pas en arrière, attrapant l’épaisse arme de mes deux mains, la soulevant avec une petite difficulté. Ce n’était pas d’une lourdeur extrême, mais ça pesait son poids. Et là, d’un coup, pour empêcher mon assaillant de la réutiliser, je la balançai vivement à l’eau, fière de mon idée. Je pouvais repartir en paix. Je fis un pas en avant. Je m’arrêtai une seconde.
 
NOOOON ! Mais quelle conne ! criai-je en me retournant, tendant la main comme pour rattraper le trident déjà sous l’eau.

J’enrageai, pestant contre moi-même, jurant que je mériterais d’être foudroyée sur le champ. D’ailleurs, le dernier homme-poisson qui restait venait peut-être d’apprendre quelques injures, tant il en était sorti de ma bouche en quelques secondes. Un record, certainement. Mais tout en insultant tout ce qui vivait ou non, je m’élançai vers les petits bois qui longeaient la plage, pour tenter d’y trouver refuge. Après deux pas de course, au moment où mon pied claqua le sol, il s’évapora, et depuis celui-ci, tout le corps suivi. Tout de rose vêtue, je m’élevai dans le ciel, histoire d’être assez haut par rapport à l’homme-poisson pour me sentir en sécurité. Je ne savais pas si, d’ici, le vent pouvait m’atteindre, mais au moins, il ne pouvait pas m’atteindre de lui-même.

Et si je ne me trompais pas, j’attendrai d’avoir atteint le feuillage dense de la forêt pour me poser sur une branche haute mais épaisse, bien humaine à cet instant. Je n’avais plus qu’à attendre qu’ils se lassent, sans faire de bruit, et en priant pour qu’ils ne me voient pas.

©️ By Halloween sur Never-Utopia



Résumé :
Etsu décide de fuir pour échapper aux renforts prévenus par Tus. Si Nett ne fait rien ou n'arrive pas à l'en empêcher, elle se cache sur un arbre et compte attendre que les hommes-poissons se calment.
Revenir en haut Aller en bas
Dead-End

Dead-End
Messages : 182

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 4.441.016.000 B

[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu)   [Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Icon_minitimeJeu 19 Juil - 7:18


Ralliement !






[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Riku11[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Hp_310
Riku Kenshi/Gamma - Nett/HP N°3

Nett ne réagit pas lorsque sa cible se jeta vers la plage, se contentant de l'observer en se rapprochant sans engager de nouveau combat. Il récupéra aisément le trident de son congénère dont l'idiote avait cru pouvoir se débarrasser en le jetant dans l'eau, ne la lâchant des yeux à aucun moment. Néanmoins lorsque l'humaine commença à repartir vers le bois son regard capta autre chose qui détourna totalement son attention de sa cible initiale. Deux masses étaient allongées sur le sol légèrement à l'écart de la plage, celle imposante de Fanweer ne paraissait plus bouger, comme vaincue. La seconde de l'humain qui avait osé le défier semblait quant à elle agitée, comme souffrant des résultats de son affrontement bien qu'il l'ait sans aucun doute remporté. La rage revint frapper les idées de l'homme-poisson, Fanweer était craint parmis la bande de l'île, c'était un guerrier puissant et respecté et le simple fait que cet homme ait pu l'amener au sol était un affront. Pour autant si celui-ci avait réussi cet exploit il ne lui laisserait pas l'occasion de s'en vanter, encore moins d'y survivre !  Il jeta un rapide coup d'oeil à la masse gazeuse qui s'élevait désormais au dessus des arbres sans trop comprendre son objectif mais s'en désintéressa finalement assez vite, décidé à achever celui qui demeurait au sol plus loin. Relâchant un instant le trident il attrapa l'eau autour de lui pour la lancer en direction de la jeune maudite, sachant pertinemment qu'il ne pourrait l'atteindre mais souhaitant simplement lui barrer la route. Alors d'un geste fluide il récupéra l'arme de son allié et la propulsa hors de l'eau en direction du pauvre hère qui ne verra probablement pas sa mort venir. Se jetant à la suite du projectile il s'extirpa de l'eau, atteignant la plage en quelques pas, près à s'assurer de la mort douloureuse de ce membre de la race inférieure.

[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Pnj_hp10[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Hp_810[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Hp_910
Mizu Sakana/Delta - Teemeer/HP N°8 - Junni/HP N°9

Delta avançait à toute vitesse, gardant ses adversaires à distance en les surveillant du coin de l'œil. En constatant que Teemeer perdait énormément de terrain sur les deux autres combattants il pesta, il avait sous-estimé les blessures qu'il avait infligé à son congénère, il aurait certainement pu l'achever et affronter l'homme-pieuvre en un contre un. Pour autant ce dernier propulsé par ses huit tentacules paraissait être un combattant émérite et il ne valait mieux pas le sous-estimer. L'agent de Dead-End baissa légèrement sa vitesse, de manière quasiment imperceptible, permettant simplement à Junni de se rapprocher lentement de lui. Sans changer d'attitude ou sembler se déconcentrer de son objectif il laissa l'homme-poisson se rapprocher, le laissant croire qu'il pouvait le surprendre. Et son adversaire tomba totalement dans le panneau, soudain il sentit une tentacule s'enrouler autour de sa cheville, venant stopper son avancée nette alors qu'il ne doutait pas que les autres extrémités de l'homme le menaceraient rapidement. Néanmoins Mizu profita du mouvement initié par le tentacule pour se retourner violemment, chacun de ses bras venant agripper une autre tentacule. Surpris la pieuvre n'eut pas le réflexe de frapper ou d'éloigner ses autres tentacules, Delta frappant alors avec vitesse et précision. Sa bouche s'ouvrit tandis que sa tête partait violemment en avant, sa mâchoire se refermant finalement sur celle qu'il tenait dans sa main droite. Aussitôt un cri de douleur se fit entendre sous l'eau tandis qu'il sentait la pression sur sa cheville se desserrer. Sans plus attendre il insista, forçant un peu plus pour que ses dents de requin déchirent encore plus la chair de son adversaire. Sa main gauche tira alors brusquement Junni, le mouvement soudain finissant d'arracher le membre au reste du corps de son congénère. Profitant de l'effet de surprise et de la faiblesse de son adversaire il attrapa une seconde tentacule de la main droite et propulsa l'homme-pieuvre en arrière, droit sur Teemeer qui, en retard, n'aurait rien pu faire face à cet assaut. Delta releva alors son regard tandis que le tentacule arrché coulé lentement, laissant derrière lui une trace ensanglantée, il n'était plus qu'à une vingtaine de mètres du navire. Il pourrait protéger celui-ci à présent, autant en finir avec ses adversaires désormais.

[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Mr_p10[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Hp_210[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Hp_410
Satsu Kamina/Mr P - Naar/HP N°2 - Nent- HP N°4

Le carrelage de la base des hommes-poissons explosa sous le coup de l'ancre de Nent, manquant de peu sa cible. Naar en profita pour agripper la chaine avant que le requin ne puisse la ramener vers lui, tirant violemment dessus pour déséquilibrer celui-ci. Aussitôt Nent se retrouva propulsé vers son congénère, perdant totalement ses appuis, avant qu'il ne puisse réagir le poing de Naar vint le frapper sur le côté droit du visage, le propulsant contre le mur du bâtiment le plus proche. Un grognement s'éleva alors tandis que la créature se relevait visiblement enragée, les deux hommes-poissons décidés à en découdre entre eux sans prêter la moindre attention au navire humain qui venait d'accoster à présent et sur lequel l'activité augmentait encore.

Mr P resta quelques secondes à observer les deux hommes en cherchant à déterminer si leur comportement était une ruse ou s'ils étaient simplement débiles. Rassuré sur le deuxième point il entreprit alors de donner quelques ordres aux mousses présents sur le pont, surveillant néanmoins du coin de l'œil les deux supposés gardien des lieux. Finalement il sortit un pistolet de détresse et tira en l'air, la fusée rouge fendant les cieux dans un sifflement qui sembla enfin attirer l'attention des autres protagonistes. Avec un léger sourire il se hissa alors sur le rebord du navire, sautant à terre rapidement suivi par plusieurs soldats. Naar et Nent semblèrent hésiter à poursuivre leur querelle, choisissant finalement presqu'à contre cœur de s'occuper en priorité des nouveaux arrivants.

Carte:
 
Résumé:
 
Niveaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Etsu Ogawa
Ghetis Archer's Property
Etsu Ogawa
Messages : 191
Race : Humaine
Équipage : La Couronne (sauf si je meurs)

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Left_bar_bleue24/75[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty_bar_bleue  (24/75)
Expériences:
[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Left_bar_bleue11/120[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty_bar_bleue  (11/120)
Berrys: 7.374.000 B

[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu)   [Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Icon_minitimeJeu 19 Juil - 13:54



Pour Gamma ! #2


Qu’est-ce qu’il fout, ce con ?

Je plissai les yeux en le regardant jeter de l’eau pour rien. Peut-être évaluait-il mal les distances. En tout cas, pour le coup, je ne comprenais absolument pas le but de la manœuvre. La seule chose qui m’inquiétait, c’était de ne pas avoir pensé qu’il pourrait me voir bondir dans cet arbre. Evidemment. Avoir des yeux, c’était suffisant pour ça. Je m’apprêtais d’ailleurs à trouver un nouvel arbre pour le fuir, dans l’épaisse brousse verte qui m’entourait, avant de réaliser qu’il ne me suivait pas. Ma curiosité piquée, je restai plantée à l’observer, oubliant presque que son camarade avait promis de ramener toute la bande.

En réalité, tout se passa à une vitesse folle. Juste après le jet d’eau, mes yeux restèrent bloqués sur l’agresseur qui ne tarda pas à récupérer le trident de son collègue. Mon attention se déplaça sur ce qu’il visait, ou, plus exactement, sur celui vers qui l’arme venait d’être envoyée. L’homme-poisson, sans attendre, poursuivit son tir à toute vitesse pour se jeter sur sa cible.

Gamma !

J’avais bien trop peur de voir le trident lui percer les entrailles, si bien que je n’osais plus regarder dans sa direction. Tout ce qui m’intéressait, à présent, c’était cet enfoiré d’homme-poisson. Sans savoir si je pourrais sauver Gamma, sans avoir la force et l’expérience nécessaire pour venir à bout de l’homme-poisson, sans réfléchir, je me laissai chuter de la branche. Avant d’atteindre le sol, mon corps éclata en une brume rose, et je m’élançai derrière l’homme-poisson. Plus lente que lui, trop lente, il me semblait que jamais je ne pourrais l’atteindre. Chacune de mes particules venait claquer toutes celles de l’espace qui m’entourait, et mon gaz dans toute sa masse battait l’air qui me ralentissait. Je me fis violence, fusant droit vers l’homme-poisson, n’ayant pour unique devoir que de l’arrêter.

J’étais aveugle à tout autour de moi. Si Gamma était déjà mort, je ne le savais pas. Tout ce que je voulais, c’était que cet être dégoûtant ne touche pas un seul cheveu de Gamma. Ca risquait de le polluer de sa mauvaise odeur. Et puis, non, Gamma ne pouvait pas être mort, pas encore. On n’avait pas eu le temps de faire quoi que ce soit ensemble, c’était trop tôt ! L’image de son corps blessé, allongé sur le sol, ne s’effaçait pas de mon esprit. Je ne l’avais aperçu qu’une seconde, juste le temps de réaliser qu’il était en danger, mais cette scène était gravée en moi. Je devais le sauver. C’était l’occasion ou jamais, d’ailleurs. Je m’imaginais déjà dans une tenue de petite infirmière, à bien m’occuper de lui, après toutes ces bagares…

« Oh, Miss Q, je me sens si faible…
Ne vous en faites pas, je connais le meilleur des médicaments. »


Huhuhu… Gamma… Hum !

Je remuai la tête pour me reconcentrer sur l’homme-poisson, que je pensais bientôt atteindre. Avant même d’être sur lui, je me préparai en me densifiant, formant un nuage imposant ; tant pis si je risquais de toucher Gamma, ça ne le tuerait pas. De toute façon, il ne pouvait pas se battre. Tout ce qui importait, c’était d’en faire pâtir ce connard d’homme-poisson. Si ça avait pu fonctionner une première fois, ça fonctionnerait la deuxième. Dès que je me trouverais à sa portée, le rose clair de mon gaz se dissiperait sous l’obscurité du VERLAM.

©️ By Halloween sur Never-Utopia



Résumé :
Etsu, pour sauver Gamma, tente de rattraper l'homme-poisson et de le paralyser.

Technique utilisée :
VERLAM►
Caractéristiques - Couleur bleu nuit, sans odeur.
Action - Ce gaz permet de paralyser ceux qui le respirent. Son action est plus ou moins longue, selon le temps d’exposition.
Niveau 17
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Gouvernement)

PNJ (Gouvernement)
Messages : 726

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: Beaucoup

[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu)   [Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Icon_minitimeMar 24 Juil - 14:06





Les mers bleues avaient pour point commun de rassembler les rookies de ce monde, aussi bien s’agissant de futures têtes montantes du gouvernement mondial que des criminels qui deviendraient les plus grandes menaces des mers. Il s’agissait là d’un passage obligatoire pour tout combattant à la puissance limité qui cherchait à se faire un nom en chassant du criminel, en affrontant du gouvernemental ou encore en créant son petit business tranquillement. Comme les autres mers de ce type, East Blue ne faisait pas exception et avait accueilli des crapules qui posaient aujourd’hui des soucis plus que majeurs, à l’image notamment des Dokugans no Ichimi qui avait parcouru cet océan de part en part et de son second qui devenait maintenant un danger tangible pour la vie civile. Lim Focker avait laissé les choses périclitées et avait fini par laisser les Dokugan s’échapper de sa mer pour rejoindre GrandLine, une erreur à n’en pas douter. Pour se rattraper, la pugiliste avait quitté ses fonctions et les avait laissés aux mains du Vice-Amiral constantiniste Herail, autrement appelé « le Croisé ». L’homme, intransigeant et beaucoup moins mesuré que sa collègue maintenant alitée profitait maintenant du rayonnement de la place de régent de mer et ne comptait pas en rester là.

Sous l’influence de la doctrine plus que limpide du saint s’agissant du destin des criminels, sous l’impulsion de ses propres idées extrêmes face au développement de la criminalité sur sa mer, le Vice-Amiral avait, dès le jour de sa nomination officieuse puis officielle, préparer un projet : celui de la reconquête. Il comptait bien prouver qu’il était taillé pour la place qui était maintenant la sienne et que les criminels ne pourraient rien face à la suprématie de la volonté constantiniste. Dans cette optique, Le Croisé avant décidé de se lancer dans ce qui lui avait permis d’obtenir ce surnom : une campagne religieuse totale destinée à reprendre les terres contestées sur East Blue. Révolutionnaires, pirates, hors-la-loi ; toute l’immondice de ce bas-monde céderait bientôt sous les bottes de la puissance gouvernementale. Pour cette croisade, qu’il ne pouvait plus mener en personne du fait de sa position, Hérail bénéficia de la bonté du Saint et reçut ainsi l’aide d’une tierce personne qu’il connaissait personnellement, un vieil ami aussi extrême, intransigeant et croyant que lui. Ce fut donc sur ces entrefaits qu’un homme et sa petite escouade avaient été envoyés sur Logue Town dans le but de discuter du plan de reconquête en compagnie du régent. Pourtant, ce plan prévu dans les semaines à venir fut précipité par un évènement majeur : la récente altercation entre les forces de la marine et un jeu pirate sur l’île de Logue Town.

Hérail, impulsif par nature, n’avait pu supporter cet affront et avait finalement décidé de lancer son projet de reconquête plus rapidement que prévu et ce, sous la direction d’un homme.  


***



La reconquête débutait, aujourd’hui, sur l’archipel Konomi, une terre depuis trop longtemps habitée et dirigée par une bande d’hommes-poissons hérétiques persécutant le bon peuple de l’archipel. Il ne pouvait tout simplement plus en être ainsi pour une terre située si proche du sacrosaint Logue Town et c’était donc ces infidèles à écaille qui allaient subir le courroux de Hérail et de son envoyé avant tout. Konomi ne serait pas la seule à être libérée de la persécution et à recevoir la bénédiction du gouvernement, elle n’en était que la première, tout simplement. Ces hommes-poissons défiaient la marine parmi les rangs des forbans, des révolutionnaires ou encore des hors-la-loi, toujours plus nombreux, toujours plus insistants. Si Hérail ne pouvait pas tous les abattre, il pouvait bouter ceux présents sur sa mer directement dans les geôles d’Impel Down, ou plus simplement les mettre à mort.

Cette reconquête totale prit d’abord la forme d’une sorte d’oiseau qui survola le village des hommes-poissons à une altitude non-négligeable, la bête semblait massive, très massive. Puis, lorsque perdit en altitude, les plus attentifs des hommes-poissons pourraient remarquer qu’il s’agissait en réalité d’une femme aux ailes d’aigle énormes, portant contre elle un homme particulièrement imposant physiquement. A une dizaine de mètres du sol, enfin, elle le lâcha et partit en direction du reste de l’archipel, en direction de l’un des plus grands villages encore debout : Kokoyashi. A l’issue d’une chute vertigineuse, l’homme ainsi largué se receptionna au sol lourdement et souleva immédiatement un épais nuage de poussière autour de lui qui ne laissait deviner que sa carrure. D’abord accroupi, la bête se redressa et les quelques combattants qui se livraient bataille ici, et notamment Delta, pourraient alors voir une silhouette exceptionnelle. Approchant les deux mètres trente de haut, le visiteur anonyme semblait disposer d’une musculature exceptionnelle qui prenait forme sur des épaules et des bras massifs. Impossible d’en savoir plus jusqu’à ce qu’un léger courant d’air vint balayer l’obstacle de poussière.



[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Pnj_ca10
Vice-Amiral Cruz, Le pieux, renommé de 305.000.000 de Berrys

 

Le chauve-tatoué apparut enfin et causa quelques grimaces de terreur sur les visages de quelques-uns des poiscailles qui se trouvaient là. Il n’était pas un illustre inconnu mais au contraire une tête que l’on voyait de plus en plus avec la montée en puissance de Saint-Constantin. Devant eux se présentait Mihael Cruz, grand croyant dévoué au saint et à ses préceptes, un combattant puissant et sans la moindre tendresse pour les criminels. Les hommes-poissons savaient qu’il ne venait pas pour discuter mais bien pour montrer à quel point le gouvernement mondial pouvait être puissant.

-  Il a été décidé qu’East Blue devait être nettoyé de votre souillure, partez ou mourrez.  

Le chauve ne plaisantait pas, mais devant lui, aucune tête primée. Si cela avait été le cas, une tête aurait déjà sauté. Les hommes-poissons n’avaient donc pas dix milles possibilités : tenter leur chance contre le pieux ou sauter à la mer et disparaitre définitivement. Si un seul d’entre eux, y compris Delta qui appartenait également à cette race, restait sur place, il le massacrerait sans ménagement.


***


Au niveau du village de Kokoyashi, se dessinait au large les traits d’un navire portant l’étendard de la mouette, un navire du gouvernement mondial. Pourtant situé encore assez loin, le navire paraissait très grand, un navire de guerre de belle taille aussi utile pour les batailles navales que pour pilonner le sol d’une île infestée de vermine. Selon toute estimation vraisemblable, le navire accosterait sur les côtes du village dans peu de temps. Si les criminels situés au Nord de l’île semblait avoir encore quelques instants avant de voir débarquer les membres de la marine, ce n’était là qu’une donnée partiellement vraie car une femme aux ailes d’aigle gigantesque arpenta bientôt le ciel et vint se poser non-loin de la zone de combat opposant les agents de Dead-End et les hommes poissons de l’île. Lorsque ses pieds entrèrent en contact avec le sol, ses ailes disparurent



[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Ca_nid10
Contre-Amiral Cruz, La sage sainte, renommée à 270.000.000 de Berrys


Comme pour les forbans du village des hommes poissons, les différents intervenants pourraient facilement reconnaitre celle qui venait de se poser devant eux : Deana Cruz, une constantiniste convaincue, femme du puissant Mihael Cruz, connue pour sa violence et son absence totale de retenue et de pitié. Bien moins mesurée que son époux, elle se moquait qu’il existe ou non une prime sur la tête de ses cibles, elle les abattait sans sommation. Pire encore, devant elle, au milieu de tous les combattants se tenait quelqu’un qu’elle connaissait, enfin dont elle se rappelait le visage sans pouvoir y mettre un nom. Elle tendit donc le doigt en direction de Riku et s’adressa directement à lui.

-   Toi, tu fais l’objet d’un avis de recherche, je ne peux te laisser en vie.    

Evidemment, à part les civils du village, tous allaient y passer. Homme-poisson ou humain, elle ne faisait pas de différence et même la petite jeune femme aux cheveux roses qui se tenait si proche de l’agent de Dead End ne pourrait pas survivre si elle était affiliée à cette bande de chien.

-  Le gouvernement mondial a décidé de bouter les criminels hors de East Blue, vous serez donc les premiers à subir le courroux de Saint Constantin.    

Elle avança alors d’un pas tranquille en direction de siège de l’affrontement, sur ses gardes, prête à recevoir le moindre assaut.




Petite animation sauvage donc comme vous l'aurez compris. Il s'agit là d'une contre-conquête, les délais d'une semaine s'appliqueront donc pour chacun des camps.

Mihael Cruz est lvl ???
Deana Cruz est lvl ???

Un bateau du gouvernement arrivera dans deux tours
Revenir en haut Aller en bas
Etsu Ogawa
Ghetis Archer's Property
Etsu Ogawa
Messages : 191
Race : Humaine
Équipage : La Couronne (sauf si je meurs)

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Left_bar_bleue24/75[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty_bar_bleue  (24/75)
Expériences:
[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Left_bar_bleue11/120[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty_bar_bleue  (11/120)
Berrys: 7.374.000 B

[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu)   [Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Icon_minitimeLun 30 Juil - 21:39



Faire un choix


Enveloppant les deux hommes de toute mon épaisseur, je me félicitai d’avoir réussi à arrêter l’homme-poisson avant qu’il ne puisse blesser Gamma. Satisfaite, je redevins humaine en dépoussiérant mes mains l’une contre l’autre, paupières closes par fierté. Je dégageai l’ennemi d’un coup de pied pour l’éloigner de nous. Je dus m’y reprendre à deux fois, ayant légèrement sous-estimé la masse du bonhomme et surestimé la force de mes jambes. Néanmoins, je ne criais pas victoire trop vite. Gamma était aussi paralysé, et j’étais bien incapable de le déplacer en lieu sûr avant que notre assaillant ne reprenne sa liberté de mouvement. Si c’était ainsi, je devais venir à bout de ce dernier, ou, a minima, lui faire passer l’envie de reprendre la lutte.

Je m’apprêtais à agir lorsqu’une voix nouvelle intervint. Je me trouvais alors toujours face à Gamma, et me contentai de passer un regard vers l’inconnue. Je reconnus d’un clin d’œil son appartenance au Gouvernement Mondial, découvrant, après son expression froide et impassible, sa veste aux couleurs de la Marine. Hormis la détermination austère que présentait la femme dans la mort de mon acolyte, un élément, dans ses paroles, me tracassait : une prime ?

Mes sourcils se froncèrent tandis ma tête se retrouvait droite vers Gamma. Dans le mouvement, mes yeux se fermèrent à nouveau, cherchant à connaître la moindre poussière de son esprit. Dans le mien, l’enchaînement des pensées se fit à une vitesse folle, trop grande pour me permettre de les formuler dans un ordre logique, ou même de poser quelques phrases intelligibles. Mais l’idée résidait dans l’étonnement de la nouvelle. « Gamma, une prime… » répétai-je silencieusement. J’avais conscience que les agents de Dead-End n’étaient pas des enfants de cœur, mais en acceptant de rejoindre une société soi-disant secrète, j’imaginais que la discrétion me permettrait d’éviter les primes ou autres problèmes juridiques – la prison notamment. Et voilà que j’apprenais à l’instant que l’homme que j’accompagnais portait à sa face un avis de recherche. Adieu discrétion, adieu la dispense d’ennuis. J’étais face à lui, avec lui, devant une représentante de l’autorité.

Merde.

Le pire de tout, c’était mes projets. Je me souvenais parfaitement des dires de Ghetis lors de notre première rencontre : « Essaie juste de ne pas écoper d’une prime, ce sera plus facile pour moi de m’occuper de toi et répondre à tes besoins. ». Je comptais bel et bien rejoindre mon Maître ; ma place se trouvait à ses côtés – ou à ses pieds. Pour ce faire, hors de question d’être un poids pour lui, de quelque manière que ce fût. Bien que loin de lui, et pas officiellement sous ses ordres, il me semblait suivre parfaitement ses directives. Et puis, il y avait la Section Scientifique, que je rêvais tant de rejoindre, pour me trouver encadrée par les plus grands cerveaux de la planète. Accepteraient-ils une hors-la-loi primée dans leurs rangs ? Rien n’était moins sûr. Et même si je n’avais aucune affinité particulière avec les lois imposées par le Gouvernement, je ne pouvais prendre aucun risque. Ce n’était pas le moment de tout gâcher pour les beaux yeux de Gamma, pas après tant d’efforts.

Je le dévisageai tristement, mon cerveau bouillonnant pour savoir que faire. Trahir Dead-End semblait risqué aussi. C’était sans compter ma curiosité : depuis les quelques secondes passées, après avoir appris que Gamma était un homme recherché, les petites cachoteries de Dead-End m’intéressaient de plus en plus, à en atteindre l’indiscrétion. Dans l’organisation, c’était Gamma que je connaissais le plus, et des quelques agents que j’avais rencontrés, il était également le plus haut gradé. Si je le laissais, une chose était sûre : je n’aurais jamais aucune réponse.

Je sentais, derrière moi, l’aura imposante de la gouvernementale s’approcher. Et plus la distance entre nous s’amenuisait, plus mon instinct m’hurlait de fuir. Tous mes sens le savaient : c’était la meilleure chose à faire. Prendre mes jambes à mon cou, sans merci ni au revoir. Juste partir, aussi vite que mon corps me le permettait, tant que je ne représentais aucune menace importante pour la femme, et tant qu’elle était occupée avec Gamma puisque c’était à lui qu’elle en voulait. Après tout, il était assez grand pour se défendre seul, le gaz ne ferait pas effet longtemps. Ensuite, il suffirait de me faire discrète quelques temps, de trouver un navire pour quitter l’île qui, dans peu de temps, serait accostée par un navire de la Marine. Fuir, c’était la solution que j’avais envisagée dès mon arrivée ici. L’instinct, la bonne étoile, ou peu importait ce que c'était, je sentais depuis le début que pour sortir vivante de ce maudit archipel, je devais échapper à mes responsabilités.

Pourtant, une dernière idée me traversant l’esprit, je pivotai précipitamment vers la soldate. Puis, plus tranquillement, je me glissai à côté de Gamma, sans voir qu'il n'était déjà plus là. Mes poings se collèrent sur mes hanches alors que je passais tout le poids de mon corps sur ma jambe droite. Mon pied gauche se déposa délicatement sur le corps immobile de l’agent. Je n’avais eu ni le temps de réfléchir, ni le temps d’y croire, mais mes lèvres s’animèrent seules pour lancer, derrière un sourire ostensible :
 
Vous tombez bien, je viens d’attraper cet homme. Si ça ne vous dérange pas, je peux récupérer sa pri... hiiiii !

J’avais fait mon choix. Mais Gamma aussi, et il avait déjà échappé au VERLAM, me laissant trébucher sur le vide remplaçant son corps.

©️ By Halloween sur Never-Utopia



Résumé :
Etsu est sûre que le VERLAM a eu effet sur Gamma, et s'il est toujours au sol, elle décide de le livrer à la gentille Mme Cruz. (Si Gamma fuit, j'aviserai dans mon prochain post !).

EDIT
Comme dans le post de DE, Gamma a bougé dès le début, mais que l'écrit prenait en compte la fin du mien, j'ai un peu modifié mon post pour que ce ne soit pas incohérent. Mais ça a été vu avec Kiru !


Dernière édition par Etsu Ogawa le Dim 5 Aoû - 10:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dead-End

Dead-End
Messages : 182

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 4.441.016.000 B

[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu)   [Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Icon_minitimeMar 31 Juil - 8:12


Ralliement !






[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Riku11[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Hp_310
Riku Kenshi/Gamma - Nett/HP N°3

Riku grimaça lorsque son regard capta l'arme qui le menaçait, sortant tout droit des eaux pour l'embrocher. Il était demeuré immobile quelques instants déjà après avoir éliminé Fanweer et si ses blessures auraient besoin de bien plus pour s'améliorer il sentait que cette pause avait permis de recharger ses batteries. Il poussa un soupir avant de rouler brusquement sur le côté, se redressant d'un bond avant de reposer un genou au sol en se tenant le flanc, regrettant instantanément cet excès de zèle soudain. Le coup de mâchoire qu'il avait subi était sérieux, loin d'être mortel certes mais à minima handicapant ce qui n'était pas vraiment une bonne nouvelle alors que les ennuis semblaient se profiler. Là où aurait dû se trouver un homme-poisson prêt à lui bondir dessus un nuage bleuâtre apparu, engloutissant l'homme et se jetant vers le bretteur. Gamma bondit sur le côté, esquivant sans réelles difficultés le gaz malgré la douleur qu'il ressentait à chaque mouvement. Miss Q avait probablement tenté quelque chose pour stopper l'homme-poisson et il ne pouvait pas vraiment lui en vouloir d'avoir failli le toucher aussi, après tout il était resté un moment immobile au sol. Déchirant le tissu de ses vêtements il banda son torse pour couvrir la blessure avant de se reconcentrer sur le nuage qui se dispersait. Il vit alors apparaître le corps de Nett complètement raide, comme vidé de toute vie ! Cela ne l'aurait pas choqué plus que cela d'apprendre la mort de l'homme-poisson bien que l'utilisation d'un gaz empoisonné pouvant le toucher nécessitait quelques recadrages néanmoins il savait pertinemment que ce n'était pas le cas. De ce qu'il avait pu déterminer de la jeune femme qui l'accompagnait c'est qu'elle ne cherchait pas à tuer, bien au contraire. Sans aucun doute le corps qui ne s'écroulait même pas au sol, figé sur le ventre dans une posture de course se remettrait-il à bouger d'ici quelques minutes à peine.

Néanmoins le regard de Riku était déjà fixé sur la nouvelle arrivante dont l'uniforme si reconnaissable ne lui disait rien qui vaille. Le simple fait de voir le symbole à la mouette lui faisait comprendre que leur mission était désormais avortée, ils ne pouvaient prendre le risque d'être découvert par le Gouvernement Mondial dans leurs actions, ni même dans leur existence. Pour autant la manière dont il réagit avec surprise en entendant les premiers mots de la jeune femme n'avait rien de surjoué. Il était largement étonné d'entendre mentionner son avis de recherche, cela allait faire deux mois qu'il avait été libéré par les Révolutionnaires de Las Camp après presque deux ans de captivité. En réalité depuis qu'il avait recouvré la liberté cette marine était la première à en faire mention, lui-même cela ne lui avait pas traversé l'esprit. Et en réalité il se demandait qui pouvait bien être cette femme capable de se rappeler d'un primé d'une autre mer que la sienne ne dépassant pas les vingt millions de berrys qui avait été déclaré mort deux ans auparavant et dont personne n'avait entendu parler depuis. Peut-être était-elle une simple soldat mais il sentait ne serait-ce que par sa prestance qu'elle était plus que cela, rapidement cela se confirma tandis qu'il reconnaissait l'uniforme des Contre-Amiraux qu'elle portait. Malgré cela il ne la connaissait pas, le désavantage d'être coupé du monde pendant deux ans. Il se contenta alors de répondre :

Avait une prime ! Il y a plus de deux ans oui. Puis j'ai été déclaré mort à tort, capturé et emprisonné pendant deux ans sur West Blue et finalement libéré il y a deux mois. J'avais une petite prime pour des erreurs commises, j'ai payé le prix de ces erreurs et suis venu sur cette mer pour repartir sur de nouvelles bases. Je suis certain que vous avez vu cet avis de recherche il y a plus de deux ans.

Gamma était sûr de lui dans sa voix et totalement honnête dans ses paroles, aucun mensonge ne venant se glisser au milieu de celles-ci, mais quelques omissions volontaires. Le Gouvernement Mondial l'avait effectivement déclaré mort il en avait eut la confirmation une fois libre, et les morts n'avaient pas de primes. De plus tout le reste de l'histoire était vrai, même si c'étaient les Révolutionnaires qui l'avaient emprisonnés pendant presque deux ans avant de le libérer en guise d'acte d'apaisement envers Kiru deux mois auparavant, mais cela l'inconnue n'était pas censé le savoir. Quant à sa présence en ces lieux il n'avait pas menti non plus, il venait faire en sorte que cette île et que cette mer repartent sur de nouvelles bases, sous l'égide de Dead-End ! Son regard dévia un court instant vers Miss Q un peu à l'écart de lui qu'il désigna rapidement avant de poursuivre :

Navré pour elle, elle ne savait pas pour mon passé elle a sûrement paniqué, c'est une bonne fille je lui ai juste demandé son aide pour tenter de libérer Kokoyashi du harcèlement constant de ces hommes-poissons.

Il tentait de rester droit et fort en apparence mais on pouvait sentir encore une certaine fatigue et douleur sur ses traits et dans son attitude légèrement recourbée sur son flanc blessé. Il n'était pas en état d'affronter la représentante du Gouvernement Mondial, déjà qu'en pleine forme il n'aurait pas été se frotter à un Contre-Amiral comme ça alors dans cette situation. Pour le moment il improvisait, tentant de s'ouvrir une opportunité de fuir, même si son petit jeu fonctionnait il savait que ça ne durerait pas longtemps. Mais pour l'instant la marine se trouvait entre lui et l'océan, probablement son meilleur échappatoire. Désignant les deux corps d'hommes poissons au sol entre lui et Etsu il termina alors par dire :

Nous avons pu neutraliser ceux-là mais cela m'a coûté cher, et ils sont partis chercher du renfort. Votre aide serait une bénédiction.


[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Mr_p10[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Hp_210[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Hp_410
Satsu Kamina/Mr P - Naar/HP N°2 - Nent- HP N°4

Un plouf se fit entendre juste après l'apparition de l'homme du Gouvernement Mondial, avant même que celui-ci ne prononce le moindre mot. Mr P n'avait pas attendu de savoir ce qu'il en était, dès lors que l'uniforme marine était apparu il avait compris que la mission était terminée, qu'il devait fuir pour éviter de se faire interroger. Sur le quai les soldats semblèrent hésiter en se regardant tandis que le nouvel arrivant s'exprimait, trois soldats sautèrent à l'eau à la suite de leur capitaine du jour tandis que le reste s'activait déjà sur le navire, poussant pour partir au plus vite alors même qu'il venait juste de s'amarrer. Si Satsu n'avait pas eus le temps d'entendre les paroles du Vice-Amiral que tous avaient reconnus les hommes qui l'accompagnaient avaient bien entendu le choix, et ils n'allaient pas se faire prier pour choisir de partir.

Naar et Nent quant à eux haussèrent à peine un sourcil, changeant simplement de cible en redirigeant leur rage contre le nouvel arrivant. Les autres avaient eus peur de toute manière donc un seul les narguait encore de sa présence. Comme un seul homme les deux créatures marines crachèrent aux pieds du Cruz, certes ils avaient reconnus le Vice-Amiral de la Marine mais il demeurait un simple humain inférieur, et tout ce remue-ménage aurait tôt fait de rameuter leurs alliés en ce point, les leaders de la bande allaient bientôt le réduire en charpie.


[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Pnj_hp10[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Hp_810[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Hp_910
Mizu Sakana/Delta - Teemeer/HP N°8 - Junni/HP N°9

Dès lors qu'un bruit de plongeon résonna derrière Delta celui-ci se retourna, profitant de sa dernière attaque pour pouvoir se concentrer sur autre chose que le combat quelques instants. Ses sourcils se froncèrent en découvrant un Mr P visiblement agité, néanmoins dès lors qu'il vit celui-ci lui fit signe de couper court en mimant le fait de se trancher la gorge il se propulsa vers lui sans plus réfléchir. C'est alors qu'à la surface il repère un visage connu, accoutré d'un uniforme encore plus réputé. Il n'hésita alors pas un instant, agrippant son allié par le bras il se propulsa à l'écart du navire encore à quai, passant à l'écart d'un Teemeer et d'un Junni en souffrance mais incrédules sur cette réaction soudaine il leur lança alors :

Le Gouvernement Mondial est là ! Vous avez un plus gros problèmes que nous !

Junni encore furieux de son tentacule arraché paru vouloir le prendre en chasse mais Teemeer le rappela à l'ordre, l'homme-pieuvre pestant en jurant de manière inaudible avant de repartir vers le port et la surface ou un simple humain paraissait avoir changé totalement la donne. Mizu quant à lui refit surface à une centaine de mètres du port pour laisser à Mr P l'occasion de respirer avant de se propulser de plus belle. Il se fichait de laisser le navire et les soldats derrière, même s'ils étaient capturés ils ne savaient rien de compromettant et ne pourraient donc rien dévoiler. En réalité le nom même de l'organisation leur était inconnu, un faux nom leur avait été donné. Il était difficile de prendre des soldats loyaux lorsqu'on s'implantait sur une nouvelle mer, ce genre de stratagème était donc idéal. Ils étaient seulement trois à avoir des informations, lui et Mr P, mais également Gamma ! Il devait se dépêcher de rejoindre son allié au Sud de Kokoyashi, en espérant qu'il ne serait pas trop tard.

Vu que la partie au Port Homme-Poisson et près de Kokoyashi sont normalement décalées dans le post PNJ (elle dépose le VA puis va là-bas) Delta a déjà bien avancé à la fin du post sauf s'il est stoppé par le post PNJ.
Carte:
 
Résumé:
 
Niveaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu)   [Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

[Conquête] Ralliement ! (Pv Etsu)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Conquérir est notre destin - Chevalier de Harcourt -
» Runewars, conquête med-fan
» Bernard Giraudeau
» [FB1622]Dans les rouages de l'homme poisson [FINI]
» MI7 ► à la conquête du nouveau monde.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: East Blue :: Archipel Konomi-