Partagez | 
 

 [FB] L'Ombre au coeur de la Lumière (feat Ash)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
avatar
Messages : 374
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
25/75  (25/75)
Expériences:
111/120  (111/120)
Berrys: 5.677.000 B

MessageSujet: [FB] L'Ombre au coeur de la Lumière (feat Ash)   Dim 1 Avr - 12:27




feat Ash

L'Ombre au cœur de la Lumière



Marées et vents déferlaient sur la terrible mer équatoriale de ce monde, la fameuse Route de tous les périls. L’océan de tous les dangers Grandline qui croisait le continent pourpre Redline par deux fois abritait en ses flots de biens nombreuses îles aux caractéristiques aussi fascinantes que létales. La glorieuse Elhargande était-elle différente de cette pléthore invraisemblable de terres soumises à mille périls ? Son apparence semblait crier avec fierté que oui, elle était un bastion de la sérénité. Ce n’était en réalité pas à proprement parler une île, mais un amoncellement de construction en pierre descendant jusqu’à un énorme rocher dont le sommet culminait à une vingtaine de mètres sous la surface marine. Cette cité où roches de toutes origines venaient parsemer le paysage architectural se dressait de manière imposante pour soumettre magistralement ses temples radieux aux eaux de ces lieux. Eglise parmi les églises, la Cathédrale Suprême de Dailalys, immense et grandiose, régnait sur Elhargande depuis le firmament en partant pourtant de la même hauteur que les autres monuments adressés à Dieu.

C’était donc bien évidemment cette structure qui dominait chaque personne qui venait accoster sur l’île. Le regard de tout homme et toute femme se dirigeait vers la structure de lacytharite, pierre grise sacré en ces mers dont tous les lieux majeurs de la ville était faite, afin de contemplait cette bâtisse unique au style architecturale mêlant à la fois classicisme et modernité, une alliance étrangement bien maitrisait offrant une harmonie singulière aux spectateurs de ce spectacle figé dans l’espace mouvementé dans les esprits. Les doux rayons du soleil caressaient parfois le contour de ce bâtiment visible presque partout sur l’île pour lui offrir une aura, ou une auréole selon les points de vue, des plus angéliques, voire divines. Certaines rumeurs s’étendant au-delà d’Elhargande racontaient que la présence du seigneur de l’île, le Saint Empereur Spirituel Suprême de Dailalys, Grand Cardinal Pontifical et éminent président du Concile des Anciens, devant la basilique sacrosainte venait irradiait toute la ville à la manière d’une ombre dont les bras s’étireraient jusqu’aux âmes de chacun des croyants. Il n’y avait pas à en douter, il fallait se soumettre à la religion en ces lieux, car son ubiquité se ressentait dans chaque parcelle de la cité. Au fond… Cette île n’abritait-elle pas en ses murs un véritable danger ? Feriez-vous confiance à ces murs et à la paix de ses rues ou succomberait vous à la peur du mensonge et de la calomnie… Bienvenue à Elhargande ! La nation de la ferveur !

Ishtar descendit du navire en observant tranquillement la bonne humeur régnant dans l’air des quais. Cette convivialité ambiante loin des tracas des assauts de pirates était pour le moins réconfortante et la De Lérhane se serait presque prit au jeu si elle n’était pas revenue sur Grandline dans un but précis. Mettre à jour un complot qui se tramerait dans les rues de la cité sainte. Si certains bruits qui courraient parler d’une conversion massive au Constantinisme, les possibilités étaient nombreuses et la décima se devait d’aller vérifier pour ses supérieurs s’il n’y avait pas là une menace qui venait se profiler. Cela permettrait au monarque de Merveille de conserver toutes ses cartes en main tout en vérifiant qu’un piège n’était pas posé sur sa route. Le sourire de béatitude pendue aux lèvres de la majorité des gens commençait à l’inquiéter quelque peu. Comment pouvait-on vivre avec autant d’insouciance ? La guerre ravageait le monde. Entre la Révolution, les décimas, la Marine et la Piraterie, les menaces étaient bien trop grandes pour qu’ils n’aient subit aucun dégât. Leurs troupes de maintien de la paix était si puissant que ça ? Et pourquoi diable les seuls navires autorisés à accoster au port d’Elhargande était ceux des missionnaires de leur mouvement religieux, qui servait par conséquent également de marchands ? Beaucoup de zones d’ombre planait sur cette histoire. C’était tout sauf rassurant. La bilcane devait rester sur ses gardes. Avec ses trois mètres de hauteur et ses deux paires d’ailes massives, elle ne pouvait pas vraiment se mêler à la foule et se ferait assurément rapidement remarquer. Elle serra donc les dents en avançant.

L’ancienne révolutionnaire arriva à un marché grouillant d’activité en se début de journée. Les cloches de la Cathédrale Suprême résonnait à la manière d’un écho au-dessus de la ville, se transformant à un nuage sonore tombant en une brume douce, chaleureuse et réconfortante sur les rues de la cité. Bien qu’impassible, son visage étant plutôt fermé depuis son adolescence, elle ne pouvait qu’admettre les pouvoirs enchanteurs, voir séducteurs, qu’avait cette ville. Un attrait certain apparaissait aux esprits venant séjournés ici… Etrangement, la majorité des gens venant à Elhargande ne repartait pas, comme s’il avait été conquis et convaincue que vivre-là était la meilleure des choses à faire. Cette impression presqu’illusoire s’empara de l’ange qui secoua vivement la tête pour revenir à elle. Elle plissa les yeux avant de se diriger vers une rue entre deux bâtiments, l’un en basalte, l’autre en briques. Quelque chose n’allait pas. Elle devait lutter intérieurement contre cette attraction irrésistible qui la gagnait. Heureusement, l’enseignement psychique qu’elle avait reçu à l’Île aux Prières lui avait permis de se construire des défenses psychiques contre ce genre de problème. Maintenir son âme en éveil pour repousser les tentacules qui l’enlace était primordiale. La volonté devait également être infaillible sinon la moindre fissure permettrait à la sensation de s’engouffrer dans son esprit. Elle entra dans un état méditation qu’elle maintenue plusieurs minutes, l’image de la cascade, déferlant sur sa projection corporelle mentale, qui la protégeait des dangereuses bourrasques extérieures tout en emportant les filaments d’énergie négative gagnant en puissance au fur et à mesure que le temps passait. Finalement, elle rouvrit les yeux et dévoila ses prunelles d’argent. L’Archange du Typhon s’enfonça dans la foule de la place qu’elle avait quitté pour faire le vide dans son esprit et se perdit bientôt dans les allées bondées des quartiers marchands alors que, pendant ce temps, les murmures se répandaient dans les ombres. Des forces inconnues étaient à l’œuvre.






©️ By Halloween



Carte de l'île :
 


Dernière édition par Ishtar De Lérhane le Lun 16 Juil - 13:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ash
Trafiquant
avatar
Messages : 26
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
20/75  (20/75)
Expériences:
20/100  (20/100)
Berrys: 100.000 B

MessageSujet: Re: [FB] L'Ombre au coeur de la Lumière (feat Ash)   Lun 2 Avr - 18:01



Paradis sur Terre


La barque du jeune homme heurta le large, le réveillant en sursaut. Il attrapa instinctivement une pagaie qu'il commença à agiter dans tout les sens afin de se défendre. A force de gesticuler dans tous les sens il finit par tomber de son embarcation en lâchant un cri au contact de l'eau. Ses yeux finirent par s'habituer à la lumière du jour et il remarqua enfin que ce qui l'avait réveillé n'était ni une attaque, ni une tempête mais juste sa barque qui avait heurté une pierre. Il était maintenant allongé dans quelques centimètres d'eau de mer avec une pagaie dans les mains. Une fois à terre et séché il observa là ou il était arrivé et se réjouit qu'encore une fois le paysage qui s’offrait à lui ne ressemblait en rien à ce qu'il avait eu la chance d’apercevoir auparavant. La bonne nouvelle était donc qu'il avait enfin trouvé une île, la mauvaise c'était qu'il n'avait aucune idée de ce qu'était cet endroit et qu'il n'avait presque plus de nourriture, ni d'argent. Il ramena sa barque sur terre, ou plutôt sur pierre, et commença à longer la côte rocheuse de l'île. Il arriva après de longues minutes de marche à un quais où le jeune homme décida de s'arrêter afin de faire le point.

Il observa avec émerveillement les temples présent sur l'île et resta bouche bée devant l'immense cathédrale présent en son centre. Il l’apercevait déjà depuis la côte mais la voir d'ici la rendait encore plus écrasante. Il secoua la tête et se concentra. Il devait savoir où il était et quoi de mieux que le marché pour avoir des informations et quelques berrys. En se rapprochant du marché il remarqua que la vie devait être agréable ici, les gens étaient tous souriant et le saluait lorsqu'il croisait leurs regards. Alors qu'Ash se réjouissait de pouvoir se refaire une vraie petite fortune en se rapprochant du marché, les cloches sonnèrent. Leurs échos s’enveloppant autour d'Ash telle une couverture chaude et confortable. Le jeune homme ralentit alors le pas et profita du paysage ainsi que les odeurs qui émanait du marché. A quoi bon voler ces gens? Ils ne lui avaient pourtant rien fait de mal. Pour pouvoir se nourrir et voler un jour de plus? Et si... Et si il arrêtait? Il avait déjà vu beaucoup de paysages et il était peut-être temps de se poser. De plus cette il ressemblait à l'endroit parfait pour s...

Ash aperçut alors quelque chose sortir d'une ruelle qui lui fit avoir un vertige. Il s'appuya sur le mur d'une maison et se passa la main sur le visage. Comment pouvait-il être si bête?! Son arrivée, les temples, la cathédrale, les gens tous heureux et souriant, son état de béatitude et maintenant un ange. N'importe qui s'en serait rendu compte. Il était mort. Le jeune homme réprima son envie de vomir et tomba à genou.

Il se rappela alors de la promesse qu'il s'était faite. Comment pouvait-il se dire il y a encore quelques minutes qu'il pouvait abandonner cette promesse? Mais maintenant c'était trop tard... Kibou se releva difficilement, les jambes encore tremblante et se mis à marcher en direction de cet être divin. Il devait savoir comment cela était arrivé. Il entra dans la foule, jouant des épaules et bousculant les pauvres gens sur son passage. Une fois arrivé juste derrière cet ange, l'écrasant par sa taille et sa beauté, Ash pris son courage à deux mains, posa un genou au sol et s'adressa lui avec un ton solennelle et le visage grave.

-Excusez mon impertinence être divin, mais je ne pourrais vivre en paix sans savoir comment cela est arrivé. Comment suis-je mort?

@Heziel Coffe

Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
avatar
Messages : 374
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
25/75  (25/75)
Expériences:
111/120  (111/120)
Berrys: 5.677.000 B

MessageSujet: Re: [FB] L'Ombre au coeur de la Lumière (feat Ash)   Lun 2 Avr - 20:39




feat Ash

L'Ombre au cœur de la Lumière



Alors que la bilcane avançait à travers la cité de la foi, elle observait l’effervescence animant la population insouciante. Les forces à l’œuvre sur cette cité était bien mystérieuse. Tous les phénomènes appliqué ici devait trouver leur source dans un pouvoir mystique. Etait-ce un pouvoir de zoan mythologique comparable au sien agissant sur les gens ? Ainsi les questions tourbillonaient dans l’esprit de l’ange qui se retrouva bientôt abordé par un jeune homme qui, dans un mouvement de respect surprenant, s’inclina solennellement afin de poser sa question à l’être qu’il prenait pour une quelconque déité. Le De Lérhane observa Ash faire ce qu’elle-même avait fait de bien nombreuses fois en présence de personne qu’elle tenait en estime ou qui méritait un respect particulier, mais elle ne considérait pas qu’il s’agissait de son cas.

-Relève toi jeune homme et dis moi ton nom. Je ne suis pas une divinité céleste, mais une originaire des îles volant au firmament. Tu n’es point mort mon garçon, même si je comprends que cette île dégage une sensation de paradis. D’après le capitaine du navire marchand qui m’a conduit ici, nous sommes à Elhargande.

Elle s’enferma dans un silence pesant de quelques instants alors qu’elle lançait un regard en coin en direction de l’occulte cathédrale se dressant dans les sommets de l’assemblage de pierres. Elle inspira et expira, ce qui laisserait peut-être le temps à Ash de réagir d’une quelconque manière que ce soit à ses propos, que ce soit pas la pensée ou par la parole.

-À vrai dire… Il y a beaucoup d’interrogations et j’ai un mauvais pressentiment. Grâce à la méditation j’ai pu me soustraire à l’emprise de cette sérénité presque… malsaine. Serait tu prêt à m’aider à découvrir ce que cette île cache ?

Alors qu’elle venait de finir de parler, une autre voix s’éleva au-dessus de la place. Un homme loin d’être dans la fleur de l’âge s’avança sur l’estrade au milieu de la place alors que la plénitude du bonheur continuait à se répandre à la manière d’une tempête de sable s’emparant du désert. Il s’agissait de l’un des six cardinaux, les responsables des grands temples et membres éminent du Concile des Anciens.


Cardinal Grégoire Le Galois

-Mes fils et filles de notre père le bienveillant dieu de Dailalys. Je descends parmi vous en ce jour pour répandre les voix de notre seigneurie céleste et dicter vos vies. Que chacun d’entre vous continue aimablement sa vie et qu’il oublie tout ce qui l’attends au-delà de nos terres. Restez parmi-nous et profitez du bonheur qui vous est offert.

Ishtar trébucha en faisant un pas en arrière en posant une main sur sa tête. Elle se sentait mal. Elle avait l’impression que tout tournait autour d’elle et que le regard perçant et flamboyant du cardinal fendait les airs pour se poser sur elle, alors qu’en réalité il observait toute la foule. Une conviction émergea en elle, grandissant petit à petit au fur et à mesure des paroles du membre du clergé. Ces paroles étaient vraies. Oui, elles étaient vraies. Pourquoi vouloir partir ? La De Lérhane secoua la tête en posant sa main libre sur le mur le plus proche. Elle s’obligea à faire le vide dans son esprit, chassant les ordres que passait Grégoire Le Galois à l’aide de visions cathartiques. À mesure qu’elle reprenait le dessus sur ses émotions, elle put établir avec certitude l’origine de ce phénomène. Le cardinal hypnotisait les gens. C’était donc là la raison pour laquelle personne ne quittait l’île. Mais dans quelle but Le Galois voulait conserver tout le monde dans la ville ? En tout cas, il n’était pas un assez grand maître en la matière pour parvenir à passer les défenses mentales d’une guerrière ayant reçu un enseignement spirituel si élaboré. Cela n’était cependant pas dit que d’autres personnes sur cette même île se débrouille mieux que lui. En effet, pouvoir maintenir toute la population sous l’hypnose nécessitait de revenir souvent auprès d’eux et une seule personne aurait bien trop de travail pour assurer le maintient de l’illusion de paix intérieur et de désir de rester à Elhargande.

La bilcane fit volteface une fois qu’elle fut certaine d’avoir purger son esprit des paroles cancéreuses du religieux pour attraper le bras d’Ash et tenter de l’entrainer plus loin. S’il croyait être mort, peut-être avait-il était hypnotisé dans un autre but ou, avec de la chance, il n’avait pas encore reçu de lavage de cerveau pour l’instant. Dans les deux cas, elle pourrait en apprendre plus grâce et avec lui. S’il avait succombé aux paroles du cardinal, elle devrait agir vite pour l’empêcher le sortilège de s’imprégner complétement de l’esprit du jeune homme. Elle attendrait de se trouver trois rues plus loin pour s’occuper de voir l’état de Kibou. Si elle était parvenu à entrainer le voyageur avece elle, l'ange s’accroupirait et poserait sa main sur la joue du garçon pour faire un point de pression légère à la tempe en espérant facilité l’écoulement des énergies spirituels internes.

-Ça va ? Le religieux t’a eu avec son pouvoir ?






©️ By Halloween



Cardinal du Temple de Laheilys, Grégoire Le Galois (Lvl 13) Hypnose


Dernière édition par Ishtar De Lérhane le Lun 16 Juil - 13:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ash
Trafiquant
avatar
Messages : 26
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
20/75  (20/75)
Expériences:
20/100  (20/100)
Berrys: 100.000 B

MessageSujet: Re: [FB] L'Ombre au coeur de la Lumière (feat Ash)   Mer 4 Avr - 18:51



Redescendre sur Terre


Quoi?! Il n'était pas mort... Mais qu... Mais pourtant... Pourquoi un être divin lui mentirai après tout? Sauf que ça n'en ai pas un! Elhargande... Il avait entendu ce nom lors de sa dernière escale. Une île rocheuse, parsemée de temples... Oh mon dieu. Il n'était pas mort, venait de se ridiculiser au milieu d'une rue bondée et avait sûrement cramé le peu de chance qu'il avait avec cette femme. Ash se releva d'un bond et essaya de relativiser afin d'essayer de perdre le teint rougeâtre qui couvrait maintenant l'entièreté de son visage.

Quoi?! Un mauvais pressentiment, une sérénité malsaine, un mal caché? Ash posa une main sur son front et ferma les yeux. Il venait de passer par trop d'état à la suite. Il venait de métaphoriquement revenir à la vie! Son cerveau n'arrivait plus à suivre et lui faisait comprendre à l'aide d'une forte douleur. Il fallait se ressaisir, ou du moins trouver un endroit calme ou se reposer. Ash rouvrit alors les yeux et aperçut l'originaire des îles volante se tenir sur un mur, une main sur la tête. Cherchant à vouloir l'aider, le garçon arrêta de trop réfléchir et laissa à nouveau son attention voguer au gré de la place. Il remarqua alors une personne posté sur une estrade et écouta la fin de son speech. Il s'arrêta net à quelques centimètres de la personne vers laquelle il se dirigeait et braqua toute son attention vers le cardinal.

C'est vrai qu'il avait besoin de repos et après tout cette originaire des îles volantes allait surement réussir à se débrouiller toute seule. Et un mal caché? C'était plutôt elle qui était bizarre. Il devrait peut-être même la signaler aux autorités compétentes. Alors que le jeune homme cherchait du regard une personne à qui se plaindre du comportement étrange de cette femme, il se fit agripper le bras et traîner de force hors du marché par cette même personne. Celle-ci le relâcha quelques rues plus loin. Le jeune homme lui fit volte face et alors qu'il était prêt à se défendre celle-ci le libéra de l'emprise de ce cardinal, lui rendant son mal de crâne au passage. Qu'est-ce qui s'était passé? Cet état de béatitude viendrait donc du religieux?! Cette femme venait de lui sauver la vie, et il la snobait depuis tout à l'heure. Il se rappela alors qu'il ne lui avait pas donner son nom. Complétement perdu, le cerveau en compote et légèrement intimidé devant elle, Ash s'emmêla les pinceaux et répondit à son interlocuteur, un sourire gêné parcourant son visage.

-Je m'appel Ash, et to... Vous? Au fait merci de m'avoir fais ton truc avec tes doigts, de m'avoir sauvé de cet état de bien être... Au fait vous êtes quoi... Qui! Je voulais dire qui... Je ... J'ai besoin d'un moment.

Le jeune homme, le regard dans le vide s'assit en se laissant glisser sur le mur.

@Heziel Coffe

Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
avatar
Messages : 374
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
25/75  (25/75)
Expériences:
111/120  (111/120)
Berrys: 5.677.000 B

MessageSujet: Re: [FB] L'Ombre au coeur de la Lumière (feat Ash)   Mer 4 Avr - 22:03




feat Ash

L'Ombre au cœur de la Lumière



-Moi c’est Ishtar… Ishtar De Lérhane. Ravi que tu sois revenu à toi. Ce que je suis ? demanda la bilcane en levant un sourcil, constatant que le jeune homme ne se sentait pas bien, certainement le contre coup de la libération de l’emprise du cardinal. Je suis un ange des îles célestes qui a une malformation génétique : mes deux paires d’ailes. Et toi, qui es-tu ?

Elle s’approcha alors d’Ash qui glissait sur le mur d’un grand bâtiment se terminant en une tour. Elle l’observa des pieds à la tête en faisant pivoter petit à petit sa tête sans vraiment s’en rendre compte.

-Tu es sûr que ça va aller ? Tu veux que je te ramène à un bateau ? On ne peut pas faire confiance aux gens du coin à mon avis… Ils ont certainement subis un lavage de cerveau.

Elle s’assaillit aux côtés du garçon même si, grâce à sa taille ridiculement supérieur, elle continuait à le dominer physiquement. Cette cité était décidément bien étrange. Un religieux qui contraignait la population à demeurer sur l’île ? Quelle était le but derrière tout ça ? C’était quand même étrange de retenir des otages sans jamais demander de rançons et en créant artificiellement une nation ecclésiastique. Toutes ces questions ne trouveraient pas de réponse si elle demeurait ici. Ainsi, elle se releva, toisant par sa stature la masse grouillante agglutinée sur la place que l’on apercevait à peine depuis ce lieu de repos précaire qu’ils avaient dénichés pour se protéger des capacités étonnantes du clergé. La blonde au regard d’acier ne tourna même pas la tête pour s’adresser à Ash, oubliant momentanément de combattre son impassibilité naturelle dans ce moment de sérieux.

-Ecoute… Je ne sais pas ce que tu as l’intention de faire, mais moi j’ai une mission à accomplir. Je vais découvrir ce qui se trame dans cette ville. Je comprendrais que tu veuilles partir, mais je serai ravi d’avoir un peu d’aide dans cette quête. Je te laisse le choix.

Il était vraie que l’ange maudite avait reçue un ordre de la part de ses supérieurs au sein de l’armée de Centes visant à démasqué un soit disant complot. Se pourrait-il que les cardinaux eux même soient impliqués dans cette histoire. Cela ne lui inspirait pas confiance et avoir un allié sur qui s’appuyait pour les coups dures étaient franchement rassurant. Elle espérait vraiment que la réponse de l’homme qui avait cru être mort accepterait cette tâche avec courage et dignité. Ils ne pouvaient pas décemment laisser toute une population sous le joug tyrannique d’une hypnose massive, peu importe le bonheur artificiel qu’ils ressentaient.

-Je pense que nous devrions tenter de suivre ce prêtre. Avec un peu de chance, nous pourrions en apprendre plus sur ces manipulations de masse. Il va falloir être discret… Je dois avouer que ce n’est pas mon fort avec ma taille. Ce serait donc pratique si tu pouvait le filer pendant que moi je reste en retrait encore plus loin.

Elle ponctua ses propos d’un regard et d’un sourire forcé, le mieux qu’elle pouvait accomplir avec ses problèmes de sociabilités découlant de son adolescence tumultueuse. Son regard argenté, quasi lunaire, transmettait une volonté de fer et un respect sincère que la demoiselle offrait à tout être faisant un tant soit peu preuve de noblesse, ce qu’Ash avait fait en s’agenouillant en se croyant au paradis. Elle espérait que cela soit suffisement encourageant pour que le jeune homme accepte de l’accompagner. Dans ce cas, en suivant le plan qu’elle proposait, et si Ash n’avait pas mit sur pieds une stratégie alternative rapidement avant que le cardinal ne soit plus à vue, l’Archange du Typhon tenterait de s’intégrer comme elle pouvait à la foule.  




Cardinal Andrew Ameline, Cardinal Marcus Bloodlight


-Alors vous compter lancer l’opération dans l'heure c’est bien cela messire Bloodlight ?

Avec sa prestance habituel, l’Ameline à la longue chevelure s’adressait à son collègue à l’embonpoint notable aisément. Andrew était en effet la figure d’autorité principale dans le groupe des cardinaux. C’était pourtant un jeunot qui avait prouvé sa valeur en arrachant à ses ennemis et concurrents tout ce qu’ils avaient, les contraignant à observer sa montée en puissance et l’extension de son influence. Il était arrivé au point de même prendre ses collègues de haut, ce qui avait le don d’énerver Marcus, le plus sombre des cardinaux qui s’occuper de gérer tout ce qui touchait au domaine de la pègre au cœur de la cité. Il avait même monté plusieurs sectes agissant la nuit qui procédaient à des rites occultes dans un but bien précis. L’objectif de l’élite d’Elhargande était quelque chose de difficilement concevable pour les simples « civils » et « moutons » que représentaient Ishtar et Ash aux yeux du groupuscule religieux.

-Oui monseigneur Ameline. Mes hommes sont prêts à agir au nom de leurs divinités démoniaques. Ils crieront certainement le nom de ces entités mystiques.

-C’est bien mon ami. En canalisant les opposants à notre foi au-travers de mouvements comme ceux-ci, vous permettez à notre religion de prospérer encore et encore. Vérifiez tout de même qu’ils continuent à penser qu’en tant que cardinal vous jouiez un rôle.

-Bien évidement. Veuillez m’excusez, je dois partir.

-Oui, allez roder dans les rues et les basfonds de la ville Marcus
, ricana le prétentieux jeune ecclésiastique.

S’il ne se retenait pas, le religieux volumineux aurait cracher par terre. Pour qui il se prenait celui-là ! Le Bloodlight s’était souillé au fur et à mesure des années, devenant même physiquement sinistre en ayant offert son corps à la cause qu’il devait servir, les rituels satanistes l’ayant profondément affecté. Peut-être était-ce les démonistes qui avait raison au fond ? Non, il ne devait pas laisser ses doutes sur Ameline faire vaciller sa foi.






©️ By Halloween



Cardinal du Temple de Laheilys, Grégoire Le Galois (Lvl 13) Hypnose
Cardinal du Temple de Towerlys, Andrew Ameline (Lvl ??) ???
Cardinal du Temple de Blackcitlys, Marcus Bloodlight (Lvl ??) ???


Dernière édition par Ishtar De Lérhane le Lun 16 Juil - 13:37, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ash
Trafiquant
avatar
Messages : 26
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
20/75  (20/75)
Expériences:
20/100  (20/100)
Berrys: 100.000 B

MessageSujet: Re: [FB] L'Ombre au coeur de la Lumière (feat Ash)   Ven 6 Avr - 20:34



Remis sur Pied


Ash resta de longues minutes le visage enterré dans ses mains, les yeux fermés en essayant de se calmer. il profita de ce moment de calme pour faire le point sur ce qui venait de se passer en veillant à écouter ce qu'avait à dire sa sauveuse. Il se trouvait donc sur Elhargande, une île parsemée de temples, le religieux qu'il avait vu un peu plus tôt était doté d'une sorte de pouvoir hypnotisant et la personne qu'il en avait sauvé était un ange qui répondait au nom d'Ishtar de Lerhane... Lui qui rêvait d'aventure, il était servit! Ishtar lui proposa alors de le ramener à un bateau. Le jeune homme tiqua et rouvrit les yeux. Cette femme faisait preuve d'une grande gentillesse et lui avait surement sauvait la vie et lui comme seul remerciement lui avait demandé ce qu'elle était. Le garçon pris un moment pour observer l'ange qui venait de s'assoir à côté de lui et repensa à ce qui venait de se passer. Quel était le but de ce religieux? Rendre les gens heureux de force? Même si, il est vrai, il s'était sentit heureux et reposé grâce au pouvoir de celui-ci Ash ressentait une certaine colère envers lui. Après tout il allait l'empêcher de tenir sa promesse, et peut-être que d'autres personnes sur cette île était dans le même cas que lui. Il décida donc de la rejoindre lorsque celle-ci le lui proposa. Maintenant reposé, l'esprit clair et sa migraine presque envolée il se releva, écouta le plan d'Ishtar et s'inclina afin de s'excuser. Il n'aurait d'habitude pas fait ce geste, mais il s'était ridiculisé en beauté et il émanait une certaine forme de respect de cette personne.

-Je m'excuse pour la gêne que je vous aies occasionnée un peu plus tôt ainsi que pour avoir demandé ce que vous étiez. Au fait je m'appel Ash, et c'est avec plaisir que je vais vous aider.

Ash se redressa et affichait maintenant un sourire jovial.

-Il se trouve, même si je ne devrai pas m'en vanter, que je suis très bon pour faire les poches. Donc, vous êtes tombé sur la bonne personne pour une filature.

Le jeune homme s'engagea ensuite dans la ruelle au côté d'Ishtar. Il observa celle-ci de plus près pendant leur marche, en espérant que celle-ci ne le remarque pas. Trois mètres, jamais il n'avait vu quelqu'un d'aussi grand, ou ne serait-ce se rapprochant de cette taille. Le garçon était bien entendu impressionné et légèrement intimidé par celle-ci mais il n'était pas non plus insensible à ses charmes. En d'autres occasions il lui aurait peut-être proposé un rendez-vous, s'il avait bien sur vaincu sa timidité et eu le courage nécessaire... Ouais, il ne lui aurait jamais parlé. Ash détourna son regard et secoua sa tête. Il devait se concentrer. Il allait bientôt se retrouver à quelques mètres d'un homme capable de l'hypnotiser.

-Au fait, comment as-tu réussit à combattre l'hypnose du religieux? demanda Ash à maintenant quelques mètres de la foule.

Si la réponse de l'ange ne demande pas de réponse de sa part celui-ci engouffrera dans la foule et essaiera de se rapprocher du religieux.

@Heziel Coffe

Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
avatar
Messages : 374
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
25/75  (25/75)
Expériences:
111/120  (111/120)
Berrys: 5.677.000 B

MessageSujet: Re: [FB] L'Ombre au coeur de la Lumière (feat Ash)   Dim 8 Avr - 16:24




feat Ash

L'Ombre au cœur de la Lumière



La réponse du dénommé Ash était plsu que ce qu’Ishtar espérait. Son aide serait précieuse à n’en pas douter. Elle ne pourrait cependant pas le rémunéré, elle-même n’étant pas payé. Ils devraient se contenter de la satisfaction d’avoir sauvé toute la population du complot qui semblait la viser.

-Ravi de l’entendre. Navré de ne pas pouvoir vous offrir quoi que ce soit en contrepartie de votre soutien. Allons, nous avons fort à faire.

Alors qu’ils commençaient à s’engager dans la ruelle, le jeune homme l’observait sans qu’elle ne le remarque, bien trop concentré à observer la foule et le cardinal en espérant qu’il ne se retourne pas. La taille de l’ange et ses quatre ailes imposantes se faisait déjà remarqué par beaucoup de passants puisqu’elle dépassait de la marée humaine grouillante qui arpentait les rues marchandes bondées de la ville d’Elhargande où une joie simple et primaire régnait sur tous les visages. Le jeune Ash posa alors une question tout à fait légitime.

-J’ai reçu un enseignement spirituel particulier sur une île de North Blue et c’est en fermant mon esprit au monde extérieur par la méditation que j’ai réussi à m’extraire à son hypnose. Je pense cependant que si le religieux était un plus grand maître dans cet art, je n’aurais pas pu m’en tirer.

Elle marqua une pause. Oui, ils avaient eu de la chance d’avoir eu affaire à cet homme. Il y avait des chances pour que d’autre prêtre sur l’île se débrouille encore mieux, sinon certains pirates expérimentés auraient certainement pu quitter l’île. Ils devaient rester prudent, d’où la distance qu’Ishtar laisserait entre elle et son nouvel allié.

-Bonne chance Ash… Si tu as besoin d’aide tu n’auras qu’à sauter sur place en faisant un V avec les bras pour que je vienne.

La bilcane laissa le garçon s’enfoncer dans la mer humaine. Elle ne pouvait pas se permettre de prendre sa forme hybride ou totale car cela créerait un mouvement de panique chez les habitants qui trahirait immédiatement sa présence et mettrait Ash en danger. Grimper d’une quelconque manière que ce soit aux bâtiments la ferait se faire remarquer également. Elle était donc contrainte de reste dans la rue pour observer de loin l’évolution de la filature en essayant de se cacher du cardinal au cas où celui-ci ferait volteface pour n’importe quelle raison. Heureusement cela n’arriva pas, ce qui n’empêcha pas les passants de regarder l’Archange du Typhon avec un œil intrigué ou carrément de venir lui poser des questions sur ses caractéristiques sortant de la normale. La De Lérhane devait cependant toujours garder Ash en visuel pour éviter de le perdre, puisque contrairement à elle il ne dépasser pas de la surface de la masse de piétons.





Cardinal Grégoire Le Galois

Grégoire marcha tranquillement en acceptant les salutations respectueuses des hommes et femmes soumis à sa religion ainsi que leurs paroles affectueuses. Il apposa la bénédiction de sa souveraineté le Saint Empereur Spirituel Suprême sur certains de ces disciples en quête du bonheur que lui et les autres cardinaux leur offrait grâce aux illusions. Le Galois était persuadé que cela aidait les gens à vivre et c’est pour cela qu’il ne s’était pas rebeller lorsque lui et les autres fondateurs d’Elhargande avait lancé leur projet il y a cinquante ans. Aujourd’hui, Grégoire avait bien vécu et sentait sa fin arrivait. Malgré cela, il était encore averti de certaines décisions de ses collègues, pas toutes malheureusement. Lui qui avait passer la majorité de sa vie à créer cette cité utopique ne se doutait pas des ambitions d’Ameline et de ce qui se tramait dans son dos. Soupirant, il pénétra finalement dans une bâtisse à l’architecture vénitienne.

Montant les escaliers et traversant quelques couloirs en rencontrant deux ou trois valets au passage, il arriva dans un grand salon disposant de superbes fenêtres offrant une vue imprenable sur les hauteurs de la cité ainsi que sur l’avenue situé derrière son manoir. Jetant un coup d’œil dans le miroir pour constater une nouvelle fois les ravages du temps, il finit par s’assoir dans son fauteuil confortable. Il attrapa sa pipe et en prit quelques bouffées avant d’être prit d’une quinte de toux. Une domestique s’approcha de lui pour demander s’il avait besoin de quelque chose.

-Non ça ira. Merci Judith. Amenez juste Marcus ici une fois qu’il sera arrivé.

-Bien messire.


Regardant la demoiselle s’en aller, le cardinal plongea dans ses souvenirs lointains. Il avait survécu au massacre de sa famille par une troupe de pirates alors qu’ils tenaient une taverne. Sa famille d’adoption l’avait ensuite maltraité et il avait lui-même quitté l’île. Tous ces malheurs et la suite de ses pérégrinations l’avaient conduit à penser que vivre dans une illusion du bonheur, tel qu’il avait put la vivre auprès des siens dans sa jeunesse à la taverne, était la meilleure des choses. S’il pensait que le saint père maître de la grande cathédrale était du même avis, il n’était pas du tout sûr que les nouveaux cardinaux remplaçant ceux de ses confrères fondateurs de la cité déjà décédés avaient la même vision des choses. Il voulait questionner le Bloodlight sur ses intentions ainsi que sur ce que ses collègues tramaient.

-J’espère que tu sais ce que tu fais Ameline, car je ne te laisserai pas mettre fin à la ville idéale que moi et les autres avons construit et maintenu depuis des années.

Quelques minutes passèrent où le Galois ne pipa mot, restant dans ses pensées à revoir le visage de tout ceux qui avaient œuvrés pour le bonheur absolu d’Elhargande, ce qui laisserait le temps à Ash de s’infiltrer jusqu’au salon s’il n’y était pas déjà parvenu et de feuilleter quelques documents, des lettres principalement, s’il avait réussi. La porte s’ouvrit finalement, laissant Judith présenté les deux arrivants.

-Voici monseigneur le cardinal Marcus Bloodlight ainsi que messire Charles du Père La Chaise !






©️ By Halloween



Cardinal du Temple de Laheilys, Grégoire Le Galois (Lvl 13) Hypnose
Cardinal du Temple de Caseilys, Charles du Père La Chaise (Lvl ??) ???
Cardinal du Temple de Towerlys, Andrew Ameline (Lvl ??) ???
Cardinal du Temple de Blackcitlys, Marcus Bloodlight (Lvl ??) ???


Dernière édition par Ishtar De Lérhane le Lun 16 Juil - 13:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ash
Trafiquant
avatar
Messages : 26
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
20/75  (20/75)
Expériences:
20/100  (20/100)
Berrys: 100.000 B

MessageSujet: Re: [FB] L'Ombre au coeur de la Lumière (feat Ash)   Mar 10 Avr - 19:45





Ash s'engagea dans la foule et suivit le religieux et repensant à ce qu'avait dit l'archange.
La méditation, faire le vide dans son esprit, ce n'était pas vraiment son fort. Bien au contraire. A peine avait-il essayé de faire le vide qu'il s'imagina sauter sur place les bras en l'air. Effectivement ça lui permettrait d'être vu par Ishtar, mais qu'est-ce qu'il aurait l'air ridicule! Ash se concentra et se faufila entre plusieurs passants. Il avait failli perdre sa cible de vue. Le jeune home essaya de retrouver le fil de ses pensées, mais pas moyen. Il passa alors à côté d'une bourse bien garnie, qu'il se retint de voler. Malgré la facilité de ce vol il ne pouvait se permettre de mettre la mission en péril. De plus Ishtar l'observait et même si elle n'était pas vraiment une entité divine l'idée de commettre un crime devant elle le mettait mal à l'aise.

Il continua donc la filature en laissant ses mains dans ses poches. Le jeune homme profita cependant des nombreux arrêt du religieux afin de glaner le maximum d'informations et d'en apprendre un maximum sur lui et ses agissements. Grâce à cela il apprit que la personne qu'il suivait était un cardinal, nommé Grégoire et qu'il était visiblement aimé par le peuple, sûrement grâce à l'hypnose. Cependant la question qu'il s'était posé plus tôt lui revint à l'esprit. Pourquoi rendre les gens heureux? Soit c'était un homme profondément bon qui se prenait de la mauvaise façon et dans ce cas-là Ash et Ishtar pourrait alors le résonner, soit un fou éprit d'un délire mégalomane, soit un très bon acteur qui avait en tête un tout autre plan pour ces pauvres gens. Dans tout les cas, voyant la manière dont il se comportait avec les habitants, Kibou croisa les doigts pour que ce soit sa première théorie qui soit la bonne.

Après de longues minutes de filature Ash s'arrêta enfin devant une grande et belle bâtisse dans laquelle le cardinal était rentré. Le jeune homme s'appuya sur le mur de manière décontracté et attendit que l'ange le rejoigne. Une fois Ishtar à côté de lui il lui raconta ce qu'il avait apprit et lui proposa un plan d'action.

J'ai appris quelques informations sur la route: ce prêtre est en fait un cardinal et qu'il se nomme Grégoire et qu'il est Galois. En tout cas je ne pense pas qu'il m'ait repéré, mais il est rentré dans ce bâtiment.

Il resta ensuite dos au mur en saluant les passants en attendant la réponse de sa nouvelle ami.

@Heziel Coffe

Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
avatar
Messages : 374
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
25/75  (25/75)
Expériences:
111/120  (111/120)
Berrys: 5.677.000 B

MessageSujet: Re: [FB] L'Ombre au coeur de la Lumière (feat Ash)   Mar 10 Avr - 22:10




feat Ash

L'Ombre au cœur de la Lumière



Ishtar suivit comme elle le put son jeune ami tout juste rencontré. Cependant, l’inévitable arriva. Elle le perdit de vue. Continuant tout droit en faisant mine de rien, elle commença à presser le pas pour retrouver son compagnon du jour. C’est avec soulagement qu’elle retrouva finalement la chevelure d’Ash, mais elle s’était bien trop rapprochée et se contraignit alors à ralentir le pas malgré la foule qui l’entourait. Au bout d’un moment, elle s’approcha du jeune homme qui semblait l’attendre. Il avait donc terminé la traque… ou succombé au pouvoir hypnotique de ce malandrin d’ecclésiastique ! En restant sur ses gardes, elle rejoignit l’homme l’ayant pris pour une créature divine. S’adossant au mur, collant ainsi ses ailes à la paroi, la bilcane écouta ce qu’Ash avait à dire. Ce prêtre était un cardinal, quelqu’un de haut placé dans le culte de la cité donc. Apprendre son nom et qu’il était « Galois » n’était pas foncièrement important, mais cela pouvait toujours s’avérer utile pour tenter de remonter différentes pistes sur l’origine de cette ville et sa religion mystérieuse. L’Archange du Typhon porta son regard sur la bâtisse que désignait son allié. C’était assurément quelqu’un de riche. Vu son rang dans l’Eglise c’était compréhensible.

-Merci. Avant d’aller chercher des informations supplémentaires à partir de cela, te sentirais-tu d’entrer et d’infiltrer son manoir pour en découvrir davantage ? C’est risqué donc je comprendrais que tu ne veuilles pas. Je suis vraiment pas une personne discrète, sinon j’y serai allée moi-même.

Pendant qu’elle était entrain de soumettre sa proposition de mission d’espionnage, le cardinal venait tout juste d’arriver dans son grand salon où il recevait ses invités. Si Ash se mettait en action rapidement, il pourrait atteindre ladite pièce très peu de temps avant les deux autres cardinaux. Néanmoins, pénétré la salle sans se faire repérer nécessiterait d’être très silencieux dans ses actions. S'il accepté, de son côté Ishtar resterait en face du bâtiment en attendant le retour de Kibou.





Cardinal Grégoire Le Galois, Cardinal Marcus Bloodlight,
Cardinal Charles du Père La Chaise

Le Galois observa l’arrivée de ses deux confrères. Le Père La Chaise, affublé de sa fameuse moustache et de son petit bouc, tirait un sac lourd sur le sol. Cela poussa Grégoire à lever un sourcil. Il ne savait pas que le second allié d’Ameline au sein du Conseil des Anciens devait venir avec Marcus. Le vieux cardinal commença à se mettre sur ses gardes. Avec Erveld Palpagia et le Saint Empereur Spirituel Suprême, ils contrebalançaient ces trois là sur les votes à la majorité. Cependant, Le Galois craignait pour l’avenir de l’île si ce groupe sous la coupe du plus jeune d’entre eux dominait la cité.

-Que me vaux l’honneur de l’arrivée simultanée des deux toutous d’Andrew Ameline dans ma demeure ?

-Nous sommes venu vous transmettre un message ainsi que vous proposer un voyage.


La voix de Marcus était froide et dénaturé. Son regard était malgré tout hésitant. Il commençait à douter d’Andrew, mais accordait beaucoup d’importance à leur cause. Il se demandait si les choix d’Ameline étaient judicieux et s’il était réellement le Prophète qu’il prétendait être.

-Un voyage ? Qu’entendez vous par-là messire Bloodlight ?

-Il veut parler de celui qu’a effectué Palpagia
, répondit Charles en dévoilant le contenu de son sac : le corps inerte du cardinal qui faisait lui aussi partit des fondateurs à l’instar de Grégoire qui se leva devant ce spectacle horrible.

-Que.. Qu’avez-vous fait ? Comment avez-vous osé bafouer les voix sacrées et commettre un meurtre ? Des cardinaux se tachant les mains ! C’est proprement absurde ! Vous ne méritez pas vos rangs. J’en parlerez à la garde de la ville et à l’Empereur pour vous faire radier !

-Tu n’en aura pas l’occasion. C’est justement pour éviter que vous nous causiez des problèmes que nous vous tueront les uns après les autres
, déclara Marcus avec un soupçon de regret dans la voix.

Clairement, il aurait aimé éviter cela, mais de toutes manières tout les habitants de l’île devait périr pour que le monde renaisse sous une nouvelle forme. Ceux qui avait construit cette cité et ce culte s’étaient fourvoyés.

-Pour que la véritable religion règne sur Elhargande et que le jugement divin tombe, nous devons éliminer les derniers remparts de cette foi. Une fois que nous aurons tué Solius Igiali, ce pion qui s’est convertit au Constantinisme et qui tente de se servir de son influence pour faire de la population des missionnaires à envoyer à travers le monde, nous irons nous occuper de sa « majesté » l’Empereur. C’est alors que nous réaliserons la Prophétie.

-Marcus… Si vous nous tuez, vous ne parviendrez jamais à maintenir toute la population de l’île dans l’illusion, à plus forte raison si vous ne parvenez pas à utiliser le sceptre.

-Nous nous moquons de votre mirage idyllique. Ce soir, il ne sera plus utile
, répondit le Père La Chaise en plantant son regard noir dans les yeux du Galois.

Grégoire s’approcha de son escargophone en reculant, puis commença à composer un numéro. Alors qu’une voix émergea à l’autre bout du combiné, Marcus posa sa main sur le bras du vieux fondateur et le tira vers lui, laissant le den den mushi tomber au sol.

-Tu comptais prévenir Solius en fait ? Dommage pour toi… Les hommes des sectes occultes se mobilise pour prendre d’assaut son temple. Ils sont suffisement nombreux pour vaincre sa milice de fidèles Constantinistes.

-Quoi ! Les meurtres… Les signes sataniques… La contrebande… Tout cela, c’était toi qui était derrière tout ça ?

-Oui Grégoire.


Le Galois chuta et observa avec terreur ses deux ennemis. Sa fin était venue. Il le sentait. Il n’avait même pas réussi à prévenir les deux derniers espoirs pour la cité de la situation. La ville était perdue si elle tombait aux mains d’Ameline. Dans un dernier élan de courage, Grégoire tenta de lancer une hypnose sur ses deux assaillants, mais une balle vint se loger dans son crâne. Le Père La Chaise lâcha l’arme fumante et tourna son regard vers la porte, lançant immédiatement une illusion sur Judith qui venait voir ce qui se passait suite au coup de feu.

-Il ne c’est rien passé… Vous n’avez rien vu… Restez calmement au chevet de votre maître en attendant que le médecin arrive.

Charles extirpa un sac de poudre alors que la domestique suivait l’ordre qu’il venait de lui donner. Le cardinal ayant assassiné son confrère recouvrit le parquet du combustible avant d’y lâcher une allumette en plein combustion. L’incendie prendrait du temps à dévorer les lieux, mais il le ferait… et Judith ne pourrait informer personne de ce tragique fait. Elle brûlerait certainement silencieusement avant que les meubles ne soient atteints par les flammes. Sans plus de formalités, les deux comparses d’Ameline quittèrent la pièce et bientôt la bâtisse alors que brasier était loin d’avoir englouti le grand salon.






©️ By Halloween



Micro PNJisation d'Ishtar vu avec Ash pour le post précédent ^^

Cardinal du Temple de Laheilys, Grégoire Le Galois (Lvl 13) Hypnose
Cardinal du Temple de Salmenalys, Erveld Palpagia (Lvl 11) Hypnose
Cardinal du Temple de Caseilys, Charles du Père La Chaise (Lvl 15) Hypnose
Cardinal du Temple de Towerlys, Andrew Ameline (Lvl ??) ???
Cardinal du Temple de Blackcitlys, Marcus Bloodlight (Lvl 21) Hypnose
Cardinal du Temple de Santamalys, Solius Igiali (Lvl 15) Hypnose
Saint Empereur Spirituel Suprême, ??? (Lvl ??) ???

Erveld et Solius:
 

Carte complétée de l'île :
 


Dernière édition par Ishtar De Lérhane le Lun 16 Juil - 13:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ash
Trafiquant
avatar
Messages : 26
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
20/75  (20/75)
Expériences:
20/100  (20/100)
Berrys: 100.000 B

MessageSujet: Re: [FB] L'Ombre au coeur de la Lumière (feat Ash)   Mar 17 Avr - 18:25



Infiltration


-Pas de problème, je devrais y arriver sans soucis.

Ash n'avait pas longuement réfléchi à la proposition d'Ishtar. Curieux de nature il avait déjà prévu de s'infiltrer et n'attendait que l'approbation de l'ange pour s'exécuter, ce qu'elle venait de lui donner. Le jeune homme quitta alors l'archange et fit alors le tour de la bâtisse pour se retrouver dans une étroite ruelle très peu fréquentée et donc parfaite pour ce qu'il s'apprêtait à faire. Durant son voyage Kibou s'était de nombreuses fois retrouvé sans le sous et était rentré par effraction chez des particuliers afin de leurs soutirer quelques biens matériels afin de pouvoir se payer son prochain repas. Il s'était fait, au fil des cambriolages, une sorte de protocole qu'il suivait maintenant à la lettre. Petit un: la cible doit être une personne riche. Petit deux: prendre le minimum nécessaire à sa survie. Petit trois: privilégier des maisons éloignées du centre ville. Petit quatre: agir la nuit. Et cetera. Le jeune homme se rendit bien vite compte que cette maison était loin de correspondre au protocole. Il vérifia à droite et à gauche que personne n'avait l'idée d'emprunter la ruelle et commença à grimper. Il avait beau prendre de gros risques Ishtar comptait sur lui, et toute cette histoire à propos d'hypnose et de religion l'intriguait énormément. Alors qu'Ash était en train de s'imaginer être dans la peau d'un agent secret envoyé découvrir les terribles secrets de Grégoire le Galois celui-ci entendit le bruit d'une discussion sortant d'une fenêtre se trouvant à sa gauche. Ash entreprit alors de se rapprocher de celle-ci et reconnu la voie du cardinal. Celui-ci demandait à un certain Bloodlight en quoi consistait son voyage, apparemment le même que celui de Palpagia. Allaient-ils quitter cette île et en hypnotiser d'autres? C'est alors que le Galois s'exclama. Palpagia était donc mort? Ce qui voulait dire que le voyage qui attendait Grégoire était la mort! Ce que confirma son interlocuteur. Mais pourquoi les cardinaux voudraient s'entretuer?! Ash qui s'était arrêté afin d'assimiler l'information reprit son ascension de plus belle et arriva enfin sous la fenêtre donnant au salon tandis que Bloodlight évoquait la véritable religion, Solius et le Constantinisme. Ash jeta alors un œil à l'intérieur de la pièce et vit enfin les deux personnes qui en voulaient à la vie du Galois ainsi qu'un corps qu'il devina être Palpagia dépassant d'un sac posé sur le sol. Pendant ce temps là le pauvre cardinal essayait de se sauver la vie en évoquant un sceptre et l'illusion qui planait sur l'île.
Malheureusement ceci tomba dans l'oreille d'un sourd et Grégoire essaya alors d'appeler quelqu'un. Marcus attrapa alors le bras du vieux cardinal et le tira vers lui. Ash sentant la vie de Grégoire bientôt arriver à sa fin essaya d'ouvrir la fenêtre mais sans succès. Celle-ci devait être verrouillée de l'intérieur, le jeune homme entreprit alors d'utiliser son Hakai sur la fenêtre. Meurtres, signes sataniques, contrebande... Lui qui espérait résonner le Galois, ce n'était qu'en fait une des nombreuses victimes de ce groupe de malades. Le cardinal chuta alors étant à la merci de ses deux ennemis. Ash serra les dents et observa la serrure avec insistance. Plus que quelques secondes, plus que quelques secondes et il allait pouvoir le sauver, repousser ses attaquants et... Le jeune homme ferma les yeux et tapa du poing sur le mur tandis que la serrure de la fenêtre n'était maintenant plus un problème. Alors que celui-ci s'apprêtait à redescendre afin d'avertir Ishtar il vit la servante rentrer et fut témoin de l'incroyable cruauté de ceux-ci. Ils allaient la laisser brûler vive et Ash ne pouvait laisser faire ça. Le jeune homme attendit le départ des deux meurtriers, s'engouffra dans le salon et courut en direction de la servante.

-Il faut y aller, la maison prend feu!

Judith qui était à genou à côté du cardinal tourna son visage inexpressif vers Ash et lui répondit d'un ton monocorde.

-Je ne peux pas, je dois veiller sur monsieur Grégoire. Le médecin ne devrait pas tarder.

Le jeune homme observa le feu se répandre tout autour d'eux et mordit son poing tout en pensant à ce qu'il allait faire. Il se positionna derrière la servante, posa une main sur son épaule et leva l'autre.

-Tu me remercieras plus tard...

Il donna un Shono à la servante qui perdit connaissance et s'effondra sur le corps sans vie de Grégoire. Ash attrapa Judith, la fit passer par dessus son épaule et sortit de la pièce en courant. Le feu commençait maintenant à se répandre un peu partout au premier étage et la fumée commençait à faire tourner la tête du jeune homme. Celui-ci bloqua sa respiration et dévala les escaliers le plus rapidement possible. Autour de lui certains valets effrayés étaient à la recherche de leur maître tandis que d'autres s'affairaient à sauver le plus d'affaires possible. Une fois finalement arrivé devant le bas de la porte Ash pris une grande respiration, posa la servante sur le sol, près d'Ishtar et s'adressa à celle-ci.

-Ah... Grégoire... Grégoire est mort... Ah... Tué par deux autre... Cardinaux... Un certain Marcus Bloodlight et un autre avec un bouc...

Le jeune homme prit ensuite quelques secondes afin de reprendre sa respiration. L'archange avait l'air bien mieux informé que lui et il allait devoir lui faire un topo le plus clair possible. Sauf qu'il avait eu un tas d'informations et que l'adrénaline faisait encore son effet. Mais tout d'abord il devait lui expliquer qui était cette fille et pourquoi il était sortit du bâtiment avec elle sur ses épaules.

-Cette fille va bien, j'ai dû l'assommer car les deux enfoirés qui ont tués Grégoire l'ont hypnotisés afin qu'elle reste à son chevet alors qu'il venaient de mettre le bâtiment en feu. Ils voulaient la brûler vive, ce sont des malades!

Kibou remarqua alors l'attroupement qui s'était maintenant créé autour de la bâtisse en flamme. Fort heureusement la demeure de feu Grégoire le Galois était l'attraction principale mais de nombreux regards venaient un à un se poser sur eux. Ash se rapprocha alors d'Ishtar et lui glissa quelques mots à l'oreille ou en tout cas essaya.

-Ils vont bientôt lancer une attaque sur le temple d'un certain Solius Ijali puis ont prévu de tuer l'empereur. En tout cas je pense qu'on devrait bouger si on ne veut pas bientôt devenir des cibles nous aussi.

Le jeune homme attendra ensuite les idées de sa comparse et la suivra tout en veillant de prendre Judith avec eux si Ishtar ne le fait pas avant lui.

@Heziel Coffe

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
avatar
Messages : 374
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
25/75  (25/75)
Expériences:
111/120  (111/120)
Berrys: 5.677.000 B

MessageSujet: Re: [FB] L'Ombre au coeur de la Lumière (feat Ash)   Mar 17 Avr - 23:54




feat Ash

L'Ombre au cœur de la Lumière



S’éloignant de l’entrée de la ruelle dans laquelle s’était engouffré Ash, elle s’approcha de ce dernier qui accouraient vers elle avec une femme sur les épaules alors que de la fumée s’échappaient de la riche demeure qui commençait à souffrir du feu s’étalant désormais sur le plancher de la demeure et la structure en bois. Les yeux d’Ishtar s’écarquillèrent en écoutant le récit de son allié du jour qu’elle avait aidé autant que faire se peut en empêchant des gens de se diriger vers la ruelle. S’était alarmant ! Il paraissait désormais clairement qu’un problème se superposait à celui de l’hypnose : les hautes instances de l’île étaient en désaccord idéologique et le groupe ennemi de l’empereur comptait prendre le pouvoir aujourd’hui même. L’élimination du cardinal Le Galois n’était qu’une étape dans leur plan et la ville se retrouverait certainement s’en dessus dessous lorsque l’assaut serait donné contre Igiali. Elle ferma les yeux et soupira avant de porter les doigts de sa main aux tempes. Elle ne voyait qu’une solution apparaître à l’horizon de leur destin : allez trouver l’empereur et l’informer de ce complot afin d’empêcher les opposants de le prendre au dépourvu. Ils avaient certainement déjà perdu assez de temps, il ne fallait pas lambiner pour éviter un potentiel massacre. De plus, en ayant sauvé le souverain de l’île, on les écouterait peut-être et l’illusion se verrait peut-être dissipé. Si les ennemis impériaux étaient capables de commanditer des actes aussi barbares que des meurtres et des assauts de masse, il serait impossible de les raisonner pour libérer le peuple d’Elhargande. La chose demeurait risquée, mais il n’y avait pas mieux à faire dans précipitation.

Alors que des gens commençaient à s’approcher des deux étranger, une bagarre de rue fut lancée une trentaine de mètres plus loin. Charles du Père La Chaise faisait mine de tenter de calmer le jeu alors qu’il avait plongé ses miliciens dans une nouvelle illusion. Ces derniers semblaient prendre pour cible la population, contraignant ceux encore sain d’esprit à appeler la garde prétorienne en renfort. Il s’agissait bien entendu d’une diversion servant certainement à écarter l’armée de la prise du Temple de Santamalys où Igiali donnait la messe en compagnie de ses fidèles. Certaines des personnes qui regardaient étrangement Ash et la bilcane, avec certainement des questions en tête, semblaient attendre de voir comment ils réagissaient pour les suivre et les questionner.

-Tu as bien fait de sauver cette fille. J’aurais bien essayé de la soustraire à l’illusion, mais je ne suis pas certaine d’y arriver et cela prendrait beaucoup de temps. Vu la situation, c’est quelque chose dont nous manquons. Nous devrions l’emmener avec nous. En tout cas merci d’avoir pris ces risques. Tu pourrais t’occuper d’amener cette demoiselle dans un endroit calme pour qu’elle reprenne ses esprits, mais si tu veux aller jusqu’au bout avec moi, tiens la bien contre toi et accroche-toi à mon plumage.




Les yeux de l’Archange du Typhon virèrent de l’argent à l’or alors que ses pupilles s’affinaient pour devenir presque semblable à de fins batônnets. Son corps s’allongea alors progressivement pendant que ses membres, bras comme jambes, se joignaient pour former bientôt la structure du corps de serpent. Les plumes d’un vert plus pur que ceux des quetzals et aux reflets d’émeraudes commençaient à pousser ici et là alors que de face s’était des écailles ventrales qui apparaissaient. C’est ainsi que la De Lérhane se métamorphosa en Serpent à Plumes, animal légendaire mesurant une dizaine de mètres de long, à la vue de tous afin de s’élever dans les cieux dans un ballet aérien des plus gracieux. Son regard se posa sur la voute céleste et, par la puissance de son pouvoir mythologique, fit se dissiper tous les nuages afin que seul l’astre solaire la côtoie dans le firmament. Ne perdant pas un instant de plus, jetant malgré tout un regard sur son dos afin de s’assurer qu’Ash s’accrochait bien et que Judith n’était pas en danger, l’être mythique fendit les airs pour se diriger vers la splendeur absolue de l’île, cœur religieux de leur monde illusoire, la grande Cathédrale Suprême de Dailalys culminant aux hauteurs où elle volait.

Reprenant progressivement forme humaine à l’atterrissage, elle posa ses pieds sur le sol en terminant de ralentir la descente avec ses quatre ailes imposantes, imitant un ange arrivant du paradis afin de transmettre une prophétie aux hommes. Si son nouvel ami se laissait faire, elle aurait enroulé son bras autour de lui lors du passage à l’état hybride dans lequel elle avait plané avant de terminer par redevenir la bilcane qu’elle était. Son autre bras aurait alors fait de même avec la jeune domestique de Le Galois assommée. Posant un genou au sol, elle aurait déposé ses deux passages tout en s’inclinant devant les soldats prétoriens, des hommes aux armures d’ivoire arborant des plumes de paons sur leur casque, chargés de défendre la bâtisse dont la façade monumentale regorgeait de détails religieux, la rendant encore plus splendide vue de près que depuis les quais.

-Nous sommes venu faire part d’un complot visant la vie de sa majesté suprême l’empereur. Nous demandions audience afin que le message ne puisse être intercepté par des traitres dans vos rangs qui seraient partisans de ceux fomentant ce coup d’état à cause de leurs techniques d’hypnoses. Nous ramenons également les noms d’un cardinal assassiné ainsi que d’un second qui serait pris pour cible, Igiali.

Les gardes se jetèrent des regards et demeurèrent sur leur garde, pointant leurs hallebardes en direction des nouveaux arrivants qui n’avaient pas eu besoin de gravir les interminables escaliers permettant d’atteindre le lieu sacré. L’arrivée de l’étrange serpent céleste les avaient alertés et ils ne s’attendaient pas à ce que des étrangers viennent délivrer ce genre de message. Cela pourrait tout à fait être un piège visant à menacer eux même la vie du monarque ecclésiastique.

-Vous pourriez très bien être ceux qui viennent de retourner la milice du Père La Chaise contre la foule. Nous ne pouvons accorder du crédit à des étrangers ainsi. Les rumeurs de complot sont des choses récurrentes dans notre monde à cause de la fascination des gens pour le mystère. En l’état, nous allons vous amener face au Saint Empereur afin qu’il détermine la véracité de vos propos, mais nous vous tiendrons sous bonne garde, expliqua l’officier en charge des portes de la cathédrale aujourd’hui. Tendez les mains devant vous que l’on vous les attachent, puis suivez moi à l’intérieur de la maison de Dieu.





Saint Empereur Spirituel Suprême Mithridate Héphaestion Nicomède Andromaque Le-Pie-de-la-Haute-Grégoire

Au milieu du chœur de l’incroyable édifice aux dimensions pharaoniques, Mithridate, initiateur du projet d’Elhargande et chef des fondateurs de la cité ecclésiastique, se tenait sur son trône d’or en tenant son magnifique sceptre dans sa main droite, observant l’allée centrale de ses yeux ayant souffert des ravagent du temps. En effet, il avait remarqué l’ouverture de la porte malgré la lumière omniprésente dans le sanctuaire sacré, lumière offerte par les vitraux s’étalant sur des dizaines de mètres de haut sur trois étages de cette salle centrale. Des colonnes regorgeantes de gravures s’élevaient jusque là haut, se perdant dans le plafond beigné de la pureté blanche accordé par le soleil. Entre œuvre d’arts et meubles richement ornée, le temple principal de l’île était un véritable trésor qui avait nécessité à Mithridate toute une vie de richesses. Il avait amassé l’argent grâce à ses divers talents afin d’avoir suffisement pour concevoir et remplir le bâtiment qui devrait accueillir le centre névralgique de son utopie religieuse, cette ville où le bonheur illusoire parviendrait à offrir la paix aux hommes. Il avait rassemblé des compagnons autour de cet idéale et avait levé une religion autour de l’artefact que tenait l’empereur.

Le sceptre était bien plus que le symbole de souveraineté du monarque spirituel, il servait de catalyseur au pouvoir hypnotique. C’est ainsi que son ombre semblait s’étendre sur le cœur de tous les hommes lorsqu’il faisait une prière devant les portes de la cathédrale, depuis le balcon qui surplombait la moitié de la cité. La lumière jouant un grand rôle dans le pouvoir de cet relique mystique, il avait placé cet élément comme attrait fondamentale de son domaine. Néanmoins, aujourd’hui il se faisait vieux. Il constatait, ravi, que son modèle de ville idéal fonctionnait, mais la mort le guettait. Qui choisir pour conduire le monde vers son utopie ? Ceux qui avait prit la place de ses collègues ayant fondé Elhargande à ses côtés n’en semblait pas digne. Une fois le secret de l’hypnose révélé, ils n’avaient pas été foncièrement en accord avec son système de pensée et avait usé de leurs dons pour l’art de l’illusion, que leurs ainés leur avaient enseigné, pour assouvir leurs besoins. Touchant de ses doigts la barbe grise qui prouvait son âge avancé, il repensa à cette triple couronne posée sur sa tête. Elle été sensé représenter sa souveraineté sur les esprits, sur la foi et sur la cité. Ce symbole monarchique valait si cher à son cœur perdu dans des années de luxure mélangé à une illusion qu’il avait lui-même produite… Il aurait aimé prolonger sa vie pour garder en main le destin d’Elhargande et ouvrir les yeux du monde sur la nécessité d’une telle paix… Ce monde qui l’avait autrefois repoussé alors qu’il voulait mettre fin aux conflits.

Jeune marine, il avait tenté de ramener des brigands sur le droit chemin. Cela lui avait valu un séjour médical et un blâme pour avoir laisser échapper les malfrats. Cela arriva à plusieurs reprises jusqu’à ce qu’on lui demande de quitter les rangs du Gouvernement Mondial. Il était alors parti prêcher la bonne parole chez pirates et criminels pour leur faire comprendre qu’avec leurs actions ils n’obtiendraient jamais la paix. Cela lui valut encore de nombreuses blessures, mais également des rencontres avec des gens ayant la même opinion que lui comme Le Galois ou Palpagia. Comprenant que les gens n’accepteraient jamais de cesser de se battre, ils avaient décider d’apprendre l’hypnose et montèrent un idéal, l’utopie qui deviendrait la splendide Elhargande, la cité dont on ne peut partir. Persécuter de nombreuses fois, le groupe tint bons au travers des années. Malheureusement, son rêve risquait de s’achever.

-Votre sainteté. Je vous amène trois personnes, dont l’une est inconsciente, prétendant qu’un coup d’état se préparerait et que certains cardinaux seraient morts, ou en phase de l’être. Nous craignions qu’il s’agisse d’un stratagème afin de s’occuper eux même de vous. Peu avant leur arrivée, nous avons été informés d’un soulèvement ainsi que de l’incendie de la demeure du cardinal Le Galois. Son corps a été retrouvé ainsi que celui de monseigneur Palpagia. Rien n’exclue que ce ne soit pas eux qui auraient éliminés nos éminences afin d’avoir un argument valable pour avoir notre confiance et vous atteindre. De plus, cette femme semble posséder des pouvoirs d'un fruit du démon et peux se transformer en une créature volante des lus étranges, expliqua le lieutenant au Le-Pie-de-la-Haute-Grégoire.

-Votre majesté…, commença Ishtar avant de se faire interrompre.

-SILENCE ! sermonna l’un des gardes prétoriens. Vous parlerez quand vous y serai invité.

Si Ash avait parlé durant leur avancé dans le temple ou suite à la tentative d’intervention d’Ishtar, il subirait le même genre de remontrance qui, si ses prises de paroles étaient répétés, seraient suivi de menaces. Mithridate frappa le sol avec son sceptre. Son sommet se mit alors à briller et les deux étrangers perdraient alors le contrôle de leur esprit pour tomber aux mains du pouvoir psychique bien trop puissant pour eux du souverain de l’île. Intimant mentalement l’ordre de dire la vérité, il constaterait alors bien vite que les propos des deux personnes parlant de complot demeureraient inchangés, même s’il semblait se focaliser davantage sur Ash, comme si son instinct lui disait qu’il en savait un peu plus, qui aurait alors le loisir d’expliquer avec beaucoup de détails et de minutie ce qu’il avait entendu. Le-Pie-De-La-Haute-Grégoie ne pouvait donc pas douter… Le récit était limpide. Des cardinaux, Bloodlight et le Père La Chaise à minima, Ameline se joignant à l’histoire au maxima, voulait l’évincer du pouvoir.

-Ces paroles sont dénués de mensonges lieutenant…

Avant que Mithridate ne puisse continuer sa phrase, un homme de la garde de l’empereur arriva en courant dans la salle. Dans sa main se trouvait l’escargophone venant de lui annoncer la triste nouvelle.

-Le cardinal Igiali et les siens… ils… ils… Ils se font attaquer… par les démonistes…

-Vous voyez lieutenant, les événements se profilent comme ces deux personnes l’entendaient. Que le général aille immédiatement sauver Igiali et les siens, je m’occupe d’aller mettre fin aux agissements des traitres avec ces deux jeunes gens ainsi que les commandants.

-Monseigneur… Malheureusement, suite au comportement anormale des miliciens de messire du Père La Chaise servant apparament de diversion, une partie de la garde, dont fait partie le générale et deux des quatre commandants, se dirigent là-bas
, expliqua le lieutenant assez gêné.

-Ils ne devraient donc pas tarder à venir attenter à ma vie… Que faire… Si nous conservons la garde ici pour me protéger, Igiali et les siens mourrons… Quel est votre avis ?

La question était posé à la fois aux commandants, qui venaient de débarquer suite aux nouvelles qui leurs étaient parvenu, ainsi qu’aux deux étrangers qui l’avait averti de ce qui se tramait derrière son dos.







©️ By Halloween



Cardinal du Temple de Laheilys, Grégoire Le Galois (Lvl 13) Hypnose
Cardinal du Temple de Salmenalys, Erveld Palpagia (Lvl 11) Hypnose
Cardinal du Temple de Caseilys, Charles du Père La Chaise (Lvl 15) Hypnose
Cardinal du Temple de Towerlys, Andrew Ameline (Lvl ??) ???
Cardinal du Temple de Blackcitlys, Marcus Bloodlight (Lvl 21) Hypnose
Cardinal du Temple de Santamalys, Solius Igiali (Lvl 15) Hypnose
Saint Empereur Spirituel Suprême Mithridate (Lvl 28) Alulim le Sceptre de l'Adon Manipulation psychique


Dernière édition par Ishtar De Lérhane le Lun 16 Juil - 13:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
avatar
Messages : 374
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
25/75  (25/75)
Expériences:
111/120  (111/120)
Berrys: 5.677.000 B

MessageSujet: Re: [FB] L'Ombre au coeur de la Lumière (feat Ash)   Mer 20 Juin - 7:59




feat Ash

L'Ombre au cœur de la Lumière



Le chant de la guerre résonnait au loin. Les troupes des différentes parties se faisaient face et sans nul doute le cardinal Solius Igiali viendrait choir sur les marches de son temple d’ici peu, les mutins ayant bien préparer leur coup à l’avance et ayant donc l’initiative au cœur de cette affrontement provenant d’une scission brutale. Grâce au chaos qui s’étendait petit à petit à petit sur la ville à la manière d’un tsunami recouvrant l’œuvre de toute une vie, l’œuvre des cardinaux fondateurs, l’hypnose qui pesait sur toute la population commençait à se briser. Le prétendu Empereur le sentait… Alulim, appelée également « le Sceptre de l'Adon », vibrait. Cet objet mystique permettait de concentrer les facultés de son porteur pour les démultiplier. L’hypnose, les capacités de manipulations psychiques et le mentalisme du vieillard était le ciment du projet qu’était Elhargande grâce à ce bâton qui étendait cela sur l’ensemble de la population. Mithridate l’avait trouvé durant sa jeunesse dans un tombeau de West Blue mystérieusement en lien avec le royaume d'Alabasta, les fresques disant que l'objet y avait été trouvé et ramené, et l’avait conservé de nombreuses années, lui permettant de survivre sur Grandline en manipulant l’esprit des forbans plus fort que lui pour se faire oublier. Mais tout cela n’avait plus d’importance puisque son utopie volait en éclat. Il se leva fébrilement pour faire face à son ennemi, celui qui orchestrait sa chute, le cardinal Ameline. Les conseils d’Ash et Ishtar s’était avérer judicieux et le souverain de la cité et maître de la Cathédrale Suprême de Dailalys avait envoyé ses troupes en renfort de celles de Solius Igiali même si celui-ci était quasi certains de mourir. Pour compenser, Ishtar était resté dans le temple ultime de l’île afin de protéger le monarque de la rébellion d’Ameline, peut-être avec Ash si celui-ci avait décidé de rester avec elle. Même si elle n’était pas en accord avec l’idéologie de Mithridate, les ambitions sombres du cardinal Andrew était bien plus néfaste. De plus, en aidant à défendre le souverain, elle pensait pouvoir gagner suffisement sa confiance pour exposer sa vision des choses. En tout cas, l’hérésiarque ne tarda pas apparaître entre les portes grandes ouvertes de la Cathédrale Suprême de Dailalys, un grand sourire traversant son visage de part en part.



Cardinal Andrew Ameline, Mithridate Le-Pie-de-la-Haute-Grégoire


-Pourquoi as-tu fait tout cela Andrew ?! hurla immédiatement le « Saint Empereur Spirituel Suprême ».

-Pourquoi ait-je agis ainsi ? Mais parceque tout cela était prévu depuis le tout début ! Je ne pouvais pas rater cette occasion voyons !

-Une occasion ? De quoi parles tu ?

-De toutes ces personnes rassemblées durant tant d’année en un même lieu. C’était trop beau, je me devais d’œuvrer pour le véritable dieu !
lança avec puissance l’Ameline qui continuait d’avancer, remontant l’allée principale sous le regard de quelques gardes, de la De Lérhane ainsi que celui d’Ash s’il était demeurait en ces lieux.

-Un vrai dieu ?! Tu délire bon sang !

-C’est bien plus réaliste que votre titre à rallonge et votre projet ultra-compliqué pour créer un monde heureux alors qu’au fond vous ne pouvez pas élargir votre nation imaginaire à plus d’îles ! C’est absurde ! Ceux à quoi vous avez consacré votre vie à cause de ce sceptre est absurde ! Votre vie est absurde !

-C’EST LE POUVOIR QUE TU VEUX HEIN ?! Tu veux mon sceptre ! Tu veux ma place ! Je ne te laisserai pas faire.

-Je me moque de votre bâton et de votre place de souverain. J’inspire à tout autre chose… À quelque chose d’occulte ! Oui, c’est moi qui est en vérité former les démonistes que j’ai laissé ensuite à Bloodlight ! Et tout cela en prévision de ce jour.

-Tu ne m’auras pas… TU N’AURAS PAS MON SCEPTRE !!!!


Comme fou, le vieillard agita Alulim devant lui, son visage déformé par la peur et la dépendance qu’il ressentait vis-à-vis de l’objet mystique qui lui permettait de diriger cette cité… Elhargande était un lieu de lumière où la religion dominait et octroyait au tout à chacun une sérénité absolue… Mais en réalité cela cachait une ombre d’une noirceur des plus vils. Le souverain à moitié, les conflits entre les générations de cardinaux, la raison cachée derrière cette sérénité et cette paix… Tout ceci était un amas de ténèbres, l’Ombre au cœur de la Lumière. Deux gardes s’approchèrent du vieil empereur qui se retourna.

-Ne me touchez pas ! Vous êtes avec lui c’est ça !

Usant de sa manipulation mentale associé au Sceptre de l’Adon, il envoya une vague psychique qui traversa les deux hommes voulant uniquement calmer leur monarque. Alors que leurs regards tremblaient, ils portaient leurs mains à leur cou, ne pouvant que constater la folie qui régnait au cœur des pupilles folles de rage de Mithridate. Quelques secondes plus tard, leurs corps s’écroulèrent. Les pauvres s’étaient eux même étrangler. Les autres soldats, tout comme la bilcane, tombèrent à la renverse devant cette scène de cauchemard alors que le rire d’Andrew Ameline résonnait au-travers de l’immense structure. Le Le-Pie-de-la-Haute-Grégoire aux titres tous les plus pompeux et lyriques les uns que les autres se retourna et dirigea la vague psychique vers le cardinal hérétique qui tomba à genou en hurlant, luttant contre le pouvoir de son ennemi. Lui-même maître de la manipulation mentale, il parvint à trouver la faille dans le sort du vieux sénile qui parvenait pas à se concentrer suffisement pour réaliser des sorts suffisement puissants pour être inébranlable pour Andrew grâce à la différence de niveau entre eux. Malaxant son crâne, l’homme se mit à rire de plus belle.

-Il est temps de mettre fin à toute cette mascarade ! Le véritable dieu de ce monde va abattre son jugement et détruire cette île en se repaissant des âmes de tous ceux qui sont tombés sous le joug de ta croyance minable et misérable ! Vous allez comprendre pourquoi ce monde est si chaotique et si sombre, c’est car notre dieu est ainsi fait ! HAHAHAHAHAHA ! VIENS ! JE T’INVOQUE AU MON DIEU !

À travers tout Elhargande, une musique se mit à jaillir des pentacles dont les sommets étaient couverts d’étrange instrument à vent. Les démonistes jouaient une mélodie étrange. En fait, ce n’était pas une mélodie, mais plus un cri de bête assez étrange et féroce.

-ACCLAME NOTRE DIEU MITHRIDATE !!!!

L’ange écarquilla les yeux alors que les instruments cessèrent de jouer et que le même son en des proportions bien plus dantesque fendit les cieux pour envahir toute la cité en un instant. Une bête énorme descendit du firmament, attiré par ce qui était pour lui le cri d’une femelle en chaleur qui voulait se reproduire.




Ah Buluc Chabtan


C’était une véritable créature de l’enfer qui recouvrait le ciel à la manière d’un déluge d’éclairs. La vue depuis la Cathédrale Suprême de Daidalys était imprenable et la créature défiant les humains depuis sa position de terreur répandit en un instant une aura de terreur qui brisa les dernières ruines de l’hypnose de la population. Ce qui dégageait de cette créature était une envie de meurtre et une faim bouillonnante couplé à une frustration sexuelle, une impossibilité d’assurer sa descendance, qui déferlait dans l’esprit des humains pour les paralyser voir pour leur faire perdre conscience. L’ange reconnut la créature. Ses yeux tremblaient. Son cœur battait à cent à l’heure. Elle n’avait entraperçu ce genre de monstre qu’une fois dans sa vie, lorsqu’elle était passé au-delà de Grandline pour se rendre dans le Nouveau Monde pour une mission avec les autres révolutionnaires de l’équipage du Centaurus dont elle faisait partie à l’époque. Ces créatures, Ah Buluc Chabtan, était des animaux aux dimensions de la dangerosité du Nouveau Monde et de ses conflits. Il était d’un niveau équivalent voir supérieur à celui du gobe île de Little Garden, bien qu’elle n’était pas en mesure de dire quoi que ce soit sur la hiérarchie des puissances de ces monstres vu l’écart de niveaux entre elle et eux, les Ah Buluc Chabtan avait la particularité notable de parvenir à maîtriser ceux qu’elle avait entendu parler sous la nom de « haki ». Oui, le monde était ainsi fait que des animaux sauvages du Nouveau Monde se développait pour survivre au point de pouvoir user du haki et un connaisseur en la matière l’aurait rapidement découvert vu que la monstruosité sans nom qui se tenait immobile dans le ciel déployait déjà des couches noires à quelques endroits sur sa peau où elle était blessée afin de se protéger d’attaques humaines. Quelques secondes après que le cri ait retentit et la créature soit apparu, elle descendit en piquet du ciel et pulvérisa purement et simple toute une partie de la ville en un instant, avalant une trentaine de personnes en deux coups de sa mâchoire difforme.

Ameline était aux anges devant de spectacle apocalyptique. Elhargande allait être ravagé en à peine plus de temps qu’il fallait pour le dire. La destruction pure et simple de toutes formes de vie dans le secteur. Il se mit à courir vers la sortit de l’édifice monumentale dans lequel il se trouvait pour admirer celui qu’il prenait pour un dieu, aux vues de ses capacités de destructions hors normes tout bonnement dantesque pour un homme de sa trempe. Andrew Ameline avait assisté à la destruction d’une petite ville de Grandline, dont les défenseurs avaient causés les blessures que l'animal cachait protégeait désormais avec son haki de l'armement qui était à l'époque en éveil, par l’Ah Buluc Chabtan depuis une île voisine. Alors que ses voisins prenaient peur, lui s’était délectait du spectacle, se persuadant d’être en face d’une théophanie, cette déité lui donnant un message clair ainsi qu’une mission, lui offrir son prochain repas afin qu’il puisse continuer à maintenir se monde dans le chaos mondial actuelle. En effet, Ameline, déjà bien atteins à l’époque, fut tellement affecté par le massacre qu’il ne trouva pas d’autres explications à ceci. Voyant que la créature divine plongeait dans le sommeil après son festin, il avait prétendument préparé sa ville à se battre pour survivre, connaissant pertinemment comment cela finirait, l’énergie du désespoir ne suffisant pas pour tuer un dieu. Attendant le réveil de l’Ah Buluc Chabtan, il avait cherché à reproduire le cri qui hantait ses nuits et il finit par y parvenir en réunissant cinq instruments de sa conception. Cette réussite valut un réveil forcé à l’entité qui était capable de capter ce qui était pour lui le cri d’une femelle en rut et qui vint se déchaîner sur le village d’Ameline en espérant découvrir où se trouvait cette être de sa propre espèce, lui qui n’avait plus les siens depuis qu’il avait passait Grandline quelques mois auparavant. Andrew était ainsi persuadé que cette « mélodie » était la clé que le dieu lui offrait pour l’invoquer. Tout ceci l’avait amené à prévoir tout un plan une fois qu’il avait laissé l’Ah Buluc Chabtan digéré les siens et rejoint la ville d’Elhargande. Tout ce temps passé pour offrir à la déité un repas digne de sa grandeur pour son réveil. Andrew écarta les bras en voyant la tête de la bête dantesque, gargantuesque, invincible ! Il écarta alors les bras en souriant, se sentant heureux.

-Je suis heureux de vous avoir servi maître !

La gueule de l’entité se referma sur son serviteur tout en broyant en quelques instant la pierre sur laquelle il se trouvait, là où le Saint Empereur Spirituel Suprême effectuait sa messe matinale afin de réitérer de manière quotidienne l’hypnose sur le plus grand nombre, les cardinaux étant chargé de gérer le subterfuge à de plus petites échelles.




Ni une ni deux, la bilcane s’élança à travers la cathédrale appelant Ash si celui-ci était encore dans le coin tout en lui disant de bien s’accrocher à elle s’il voulait survivre. Alors que la prétendue déité se redressait en lorgnant sur cette créature, également doté d’ailes comme lui, qui s’approchait, il se prépara à la recevoir. Il était logique qu’Ash ait peur en une telle situation, mais Ishtar savait ce qu’elle faisait. Fermant les yeux, la maudite se plongea en pleine méditation tout en continuant de courir, brisant ainsi virtuellement et de manière assez artificielle les liens qui la rattachait à l’aura de terreur affamé de la monstruosité. Elle trouva là la sérénité nécessaire et rouvrit les yeux alors qu’elle franchissait les portes du lieu. En un instant elle s’élança à la perpendiculaire de son axe de course tout en se transformant en Serpent à Plumes laissant la possibilité à Ash de s’accrocher s’il était là. La gueule de l’Ah Buluc Chabtan se referma en achevant de pulvériser la place se trouvant devant la Cathédrale Suprême de Dailalys, décrochant au passage une partie des attaches des portes qui succombèrent alors à leurs propres poids et dégringolèrent pour finalement chuter dans le vide et disparaître dans ce qui était d’or et déjà les ruines d’Elhargande.

L’entité se mit alors à pourchasser l’ange. Ces deux serpents célestes à plumes dansèrent ainsi un ballet aérien des plus étrange, le géant tentant d’attraper le plus petit, qui mesurait malgré tout une dizaine de mètres de long. Au-dessus du vide, la Bilcane était en concentration extrême, portant son attention sur chaque mouvement de l’Ah Buluc Chabtan afin de passer entre deux parties de son immense queue, la bête s’enroulant sur elle-même en trois dimensions pour tenter de chopper sa proie… à moins que ce soit pour tenter de l’engrosser en croyant qu’il s’agisse d’une femelle de son espèce ayant un problème de taille. La decima luttait pour sa vie, et peut-être celle d’Ash. Serrant les dents, elle passait repasser, passer à quelques centimètres de la gueule, tout en ignorant que c’était là que se trouvait l’appareil reproducteur. C’était éreintant. Une tension extrême pesait sur les épaules de la demoiselle qui restait concentré. Puis… Un miracle ! Une échappatoire. Fonçant en ligne droite à une vitesse qu’elle n’avait jusqu’alors jamais atteints, elle passa entre les mailles de ce filet infernal, ce corps semblant infiniment long, et passa en forme hybride pour déployer ses ailes au maximum et planer vers le port tout en profitant de la vitesse de la chute. Il fallait que ça passe, elle ne pouvait pas de permettre de se faire rattraper maintenant, sans parler du fait que tous les navires amarrer aux quais lever l’ancre en précipitations. La demoiselle tint bon et arriva finalement dans une rue où elle ne parvint pas à atterrir. Elle passa sous forme humaine et se mit à faire plusieurs roulades d’affiler avant de se relever et courir au milieu de la foule de gens suffisement proche de ce port pour espérer l’atteindre avant que tous les navires ne se soient fait la malle.

-COURREZ TOUS POUR VOS VIES ! se mit-elle à hurler avant de regarder à gauche et à droite à la recherche d’Ash, sans succès.

Elle se retourna un instant et vit l’immense créature pulvériser la cathédrale dont les tours s’affaissaient déjà et chutait pour finir leur course en contrebas en écrasant des dizaines de personnes. L’Ah Buluc Chabtan quitta cette position pour retourner dévorer la population dans l’immédiat et retrouver cette femelle. Serrant les poings, l’ange se surpassa, animé par l’énergie d’une terreur qu’elle n’avait jamais autant ressentie. Il fallait échapper à ce monstre affamé d’un tout autre univers, qui se nommait Nouveau Monde, en disparaissant loin à l’horizon sans plus attendre. Son cœur battait à très grande vitesse tant et si bien que face à l’agglutinement de personnes qui se bousculait au port, elle prit sa forme hybride et zigzagua entre les pieds de tout le monte pour rejoindre le quai. Ceci-fait elle s’élança immédiatement, repérant d’un coup d’œil le navire sombre de la Flotte Noire, s’était au moins un point positif pour ces vaisseaux de Puerto Havana, qui avait déjà levé l’ancre comme elle s’en était douté. Planant à toute vitesse à la surface de l’eau pour vérifier que le monstre était trop occupé pour regarder dans sa direction, elle parvint finalement sur le vaisseau où elle reprit forme humaine. Haletante, elle ne demanda pas son reste et se mit immédiatement à la tâche pour décamper en vitesse, sans prendre la peine de communiquer. Cela ne valait pas la peine de perdre du temps, chaque personne sur le navire en avait conscience. C’est ainsi que le navire s’éloigna rapidement au sein de cette nuée d’embarcation. Ils jetèrent tous un regard compatissant vers les ruines fumantes de l’île alors que l’incarnation de la destruction profitait de toute la population amassée au quai pour les avaler en grande quantité. Jamais l’ange ne c’était sentit aussi dépourvu. Un regret énorme pesa sur son cœur. Dans cette situation horrifique, l’égoïsme prenait le dessus, mais les larmes qui sortait de ses yeux étaient la preuve de la compassion et de ses remords de ne pas avoir put sauver tout ces gens. Il était désormais trop tard… Elle se tourna pour faire face à l’horizon et ferma les yeux pour essayer de sortir cette scène digne de l’apocalypse de son esprit, mais il n’y avait aucun doute sur le fait que cela la hanterait encore pendant très longtemps…




Le sol de la Cathédrale Suprême de Dailalys était jonché des cadavres des gardes. Le bras tremblant de Mithridate tenait encore son « précieux », le Sceptre de l’Adon. Apeuré face à l’invocation de l’hérésiarque, voyant le diable en personne dans cet être qui ravageait l’utopie sacré qu’il avait mis au point, celui qui fut jusqu’alors le Saint Empereur Spirituel Suprême était tombé dans la folie pure et simple. À son âge avancé, les maladies ajoutés à sa dépendance pour Alulim et le désir de voir sa vision du monde triompher l’avait finalement détraqué et le déclencheur pour qu’il sombre complétement avait été cette journée indescriptible. Il ne désirait pas s’arrêter ! Son utopie devait gagner ! Il devait gagner ! Tant-pis s’il ne lui restait qu’un seul allié, ses amis cardinaux d’autrefois ayant tous disparu… Il porterait le Sceptre de l’Adon jusqu’au bout et s’en servirait pour imposer son monde, pour imposer sa vision des choses… Non… Pour imposer la seule et unique vérité valable ! Armé d’une volonté complétement démente et incompréhensible, le Le-Pie-de-la-Haute-Grégoire s’appuya sur son genou en plus du bâton pour se relever et regarder droit dans les yeux la monstruosité qui avait avaler toutes formes de vie au sein de l’assemblage de pierre qui n’était plus qu’une montagne de roches vaguement travaillés.

-Viens je t’attends démon… Tu vas te soumettre ! … FAIS FACE À L’ADON !

Comme autrefois, la sphère de cristal au sommet d’Alulim brilla de mille-feu éblouissant tout de ses rayons psychiques allant jusqu’à avaler le champ de vision de tout ce qui pourrait se trouver là, seule la silhouette du vieillard fou s’y dressant… N'était-il pas l'ultime composante de l’Ombre au cœur de la Lumière après tout ? …






©️ By Halloween



Ah Buluc Chabtan (lvl 40) Haki de l'armement standard (animal donc état mental proche proche du lvl 36)

Cardinal du Temple de Laheilys, Grégoire Le Galois (Lvl 13) Hypnose
Cardinal du Temple de Salmenalys, Erveld Palpagia (Lvl 11) Hypnose
Cardinal du Temple de Caseilys, Charles du Père La Chaise (Lvl 15) Hypnose
Cardinal du Temple de Towerlys, Andrew Ameline (Lvl 24) Manipulation psychique
Cardinal du Temple de Blackcitlys, Marcus Bloodlight (Lvl 21) Hypnose
Cardinal du Temple de Santamalys, Solius Igiali (Lvl 15) Hypnose
Saint Empereur Spirituel Suprême Mithridate (Lvl 28) Alulim le Sceptre de l'Adon (donne +5 lvl à ses manipulations) Manipulation psychique

Manipulation Psychique :
Technique qui permet de convaincre le cerveau d'une personne d'un fait. L'utilisateur peut ainsi faire croire à quelqu'un qu'il est heureux alors qu'il était en colère. Ainsi, il convainc la population qu'ils n'ont pas envie de quitter l'île, laissant aux cardinaux le soin de renforcer la manipulation via leurs propres capacités.

Note de fin :
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [FB] L'Ombre au coeur de la Lumière (feat Ash)   

Revenir en haut Aller en bas
 

[FB] L'Ombre au coeur de la Lumière (feat Ash)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une ombre sur les toits, une lumière dans les rues
» Mélyan. - Nos coeur à la lumière. Les étoiles dans nos bras. Et nos âmes en enfer
» La mort de Coeur d'ombre ( pv Corne du diable )
» Fin printemps 1187 - Spectacle Ombre et Lumière
» LE COMTE KEI - Le Maître de l'Ombre (Admin)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Grand Line-