Partagez | 
 

 [FB] L'Esprit du Guerrier (feat Tony Stronghold)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
avatar
Messages : 377
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
25/75  (25/75)
Expériences:
111/120  (111/120)
Berrys: 5.677.000 B

MessageSujet: [FB] L'Esprit du Guerrier (feat Tony Stronghold)   Ven 9 Mar - 1:43




feat Tony Stronghold

L'Esprit du Guerrier



La mer était calme par cette belle journée sur la mer polaire de North Blue que bravait avec courage Ishtar, la bilcane ex-révolutionnaire autrefois tombé des cieux. Les plumes de ses deux majestueuses paires d'ailes imposantes issue de malformations génétiques ondulaient sous la brise. Son embarcation bravait les flots alors qu’elle tenait dans la main un Eternal Pose indiquant l’emplacement de l’île aux prières. Cet objet précieux lui avait été confié par Yufina Carbuncle, sa supérieure directe et mentore au sein de l’armée de Centes Décima. En effet, cette femme qui avait basculé dans l’extrémisme lorsqu’elle perdit toute sa famille dans le Buster Call d’Ohara était l’une membre des quatre maîtres spirituels du monastère de Shizukesa. Malgré son affiliation avec le mouvement du monarque de Merveille, Yufina demeurait une personne sage qui tentait de contrôler le désir de vengeance qui la rongeait. Ishtar, qui avait rejoint Centes non pas pour son idéologie mais dans l’espoir de pouvoir se confronter à des adversaires de valeurs, était contente d’avoir cette femme comme supérieur directe. Elle l’avait invité au monastère pour y suivre l’éducation des moines combattants de Shizukesa. L’Archange du Typhon avait accepté, considérant qu’être en mesure de prendre du recul en combat et parvenir à être sereine pouvait s’avérer être un grand avantage.

Sa chevelure blonde filait au vent alors qu’elle avait un pied posé à la proue. Ce canot à moteur qu’elle avait emprunté pour ce voyage était vraiment pratique. C’était plus rapide que de ramer. Bien entendu, elle aurait pu grimper sur un navire commerçant en leur demandant de la déposer, mais ça aurait nécessité de longue négociation et aurait impliqué au final du temps de perdu. Seul un navire de ravitaillement allait en vérité de temps à autres à l’île aux prières de manière sûr, mais ce n’était pas du tout sur sa route et lui aurait fait faire un détour inutile. C’était avec une certaine résignation que la bilcane devait donc se débrouiller pour atteindre l’île par elle-même.

L’île se démarqua petit à petit à l’horizon. De tâche d’ombre elle devint grand rocher, puis véritable îlot habité. L’architecture monastère était typiquement tibétaine. La grande tour se détachait du reste, devenant un doigt fièrement dressé en direction des cieux. Selon les dire de Yufina, il s’agissait du cœur spirituel de l’île, le Temple de l’Incarnation. C’était là que les moines et maîtres spirituels pouvaient se recueillir, chaque étage de la tour représentant une étape de l’ascension psychique, la pointe en or au sommet représentant l’éveil interne, l’atteinte du nirvana. À droite se trouvait la grande cour au centre de laquelle on pouvait trouver la représentation du yin et du yang. D’après les informations qu’elle avait de sa mentore, sous ce symbole de complémentarité se cachait une grotte où se trouvait un étang où résidait une forte spiritualité, lieu de la fondation de l’île par les quatre premiers maîtres. Son accès est de ce fait réservé qu’aux moines ayant fait preuve de leur maîtrise spirituelle. De chaque côté de cette cour se trouvait un bâtiment, à droite la jardinerie et à gauche les salles de vie commune. C’était à gauche du Temple de l’Incarnation que se trouvait le corps principal du monastère réparti lui-même en deux ensemble de bâtiments. À gauche en arrivant des escaliers on trouvait la Résidence, nom élogieux offert aux dortoirs, les quatre maîtres ayant droit à un bâtiment plus petit pour eux. Enfin, à droite on trouvait la dernière structure qui était la plus imposante après la grande tour. Il s’agissait du Temple de la Falaise, lieu spirituel le plus utilisé par les moines. La grande bibliothèque de l’île se trouvait sous les fondations de cette construction. À l’extrémité de l’île, au bout d’un parc aménagé dans l’esprit zen de l’île, se trouvait un belvédère offrant une splendide vue sur l’immensité de la mer.

Ishtar amarra son petit bateau au très long quai permettant à de gros navire de jeter l’ancre sans avoir à s’approcher trop dangereusement de la plage, ce qui pourrait amener le vaisseau à s’échouer. Elle remonta le ponton en gardant ses affaires dans son sac à bandoulière. Tout le reste avait déjà été amené ici par Yufina qui lui avait déjà associé un lit à la Résidence dans les quartiers des aspirants. D’un coup d’œil, elle observa une autre embarcation se trouvant à quai. Elle haussa les épaules et commença à se diriger vers la petite construction construit au pied du chemin menant au plateau élevé au-dessus des superbes falaises à quelques mètres derrière un grand contour de porte en bois souhaitant la bienvenue aux gens en quête de spiritualité. C’était là qu’elle devait présenter l’Eternal Pose pour confirmer son identité et qu’elle pouvait aller directement à la rencontre des maîtres spirituels afin de se présenter avant de rejoindre les aspirants. Elle haussa un sourcil en voyant que des personnes s’y trouvait déjà. Enfin, une ou plusieurs personnes c’était compliqué à voir de loin. Il fallait qu’elle s’approche un peu plus pour voir l’identité de cet ou ces personnes ayant débarqué sur l’Île aux Prières. En arrivant à ce niveau, elle jeta un coup d’œil à la moine initié servant de réceptionniste en ce jour où du monde était attendu au monastère de Shizukesa.






©️ By Halloween



Informations niveaux :
 

S'il y a besoin, je peux rajouter des annotations sur l'image pour confirmer la composition des lieux.
Vue aérienne de l'Île aux Prières :
 


Dernière édition par Ishtar De Lérhane le Lun 16 Juil - 13:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tony Stronghold
L'Enclume Ardente
avatar
Messages : 142
Race : Humain
Équipage : Dokugan no Ichimi

Feuille de personnage
Niveau:
27/75  (27/75)
Expériences:
174/200  (174/200)
Berrys: 9.927.500 B

MessageSujet: Re: [FB] L'Esprit du Guerrier (feat Tony Stronghold)   Ven 9 Mar - 17:22

L'Esprit du Guerrier (feat Ishtar de Lérane)


Sur le chemin de la perfection





Sous le soleil du matin qui dardait déjà ses rayons sur la cour du monastère, le chant du marteau et de l'enclume résonnait, battant la mesure de ce début de journée radieuse. Au bord du long chemin pavé menant au temple, une petite troupe de fidèles s'était agglutinée autour d'un étal précaire mais néanmoins assez étendu. Les locaux trimballaient avec eux divers outils plus ou moins délabrés, et nombre d'entre eux scrutaient une collection de nombreuses armes blanches diverses et variées rangée dans une série de tonneaux.

"Et voilà une paire de cisailles flambant neuve !!! Doucement avec les sabres, celui qui casse, il paie !!! Bon, à qui le tour ? Ah oui, la binette cassée de monsieur..."

Tony Stronghold dévissa la tête fendue de l'outil de jardinage, et l'enfourna à l'aide de longues pinces dans la forge portative installée pour l'occasion. Il ne fallut pas longtemps au métal pour arborer une jolie teinte rouge cerise. Il l'extirpa alors du four ardent et se mit le marteler, rythmiquement et sereinement, essuyant son front emperlé de sueur d'un revers de son avant-bras massif. L'artisan était à pied d'œuvre depuis l'aurore, réparant tout ce que les moines lui présentait depuis le lever du jour, mais le feu de la passion brûlait dans yeux avec autant d'ardeur que le charbon de sa fonderie, et lui donnait du cœur à l'ouvrage. Sa présence sur cette île pourtant relativement loin de Dwarf Town, son lieu de villégiature, n'était nullement le fruit du hasard.

Le grand blond était là pour le compte de son maître : Gurstaker, l'un des meilleurs forgerons de North Blue (si ce n'est du monde). D'ordinaire, c'était le vieux nain en personne qui venait en pèlerinage afin y exercer son art pour le seul intérêt du monastère où il avait grandi, et avait été formé aux arts martiaux par le célèbre maître Jigorō Kanō, il y a de cela fort longtemps. Cette année toutefois, l'irascible barbu avait prétexté une fluxion de poitrine pour envoyer son apprenti faire le boulot à sa place. C'était à la fois une marque de reconnaissance... mais également une mise à l'épreuve, car la seule directive de son maître avait été de lui « faire honneur et de profiter des opportunités ». Vague, mais en même temps assez explicite. Il avait alors aussitôt rassemblé son nécessaire de voyage, et avait pris la mer

Tout à son ouvrage, le Stronhold ne remarqua pas ce qui se passait derrière la foule compacte de bonzes, et continua de façonner le fer incandescent en chantonnant dans sa barbe.

"Drink up, me earties yo-ho ..."

Code by Joy ~ Reworked by Sajnek


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
avatar
Messages : 377
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
25/75  (25/75)
Expériences:
111/120  (111/120)
Berrys: 5.677.000 B

MessageSujet: Re: [FB] L'Esprit du Guerrier (feat Tony Stronghold)   Ven 9 Mar - 19:16




feat Tony Stronghold

L'Esprit du Guerrier



Saluant le groupe de marchand s’entretenant avec la réceptionniste, Ishtar commença son ascension afin de rejoindre le plateau où se trouvait le monastère de Shizukesa. Alors qu’elle allait se diriger vers la Résidence, suivant l'indication donnée par l’initiée traitant avec les commerçants, elle se retrouva intrigué par le rassemblement au centre de la cour. Ses pas la guidèrent ainsi au cœur de ce tumulte de ferraille en pleine journée. Grâce à sa taille peu commune de presque trois mètres, elle pouvait contempler ce qui se passait sans être gêné par les moines. L’un des bonzes en toge se retourna, ayant vu l’ombre de la demoiselle apparaître au-dessus de lui, et tressaillit en découvrant cette grande dame à l’accoutrement assez particulier pour l’ermite qu’il était. La splendide danse du marteau qu’offrait le forgeron était un spectacle plaisant à voir. L'homme de Dwarf Town était donc là pour réparer les objets des moines.

Elle posa sa main sur Ashunera, la claymore qu’elle tenait de son père et symbole de son rêve. Même si elle se battait au corps à corps et n’avait que rarement recours à cette épée, l’arme devait être entretenu de manière régulière. Tomber sur le Stronghold de cette manière était ainsi une sacrée opportunité pour donner une nouvelle jeunesse à la claymore mesurant prêt de deux mètres de long. Elle s’approcha donc de Tony, poussant en s’excusant les bonzes sur le chemin. Elle attendit qu’il ait terminé de retravailler les couteaux du cuisinier pour faire sa demande.

-Pourriez-vous vous occuper de réparer cette épée s’il vous plait ?

Le futur membre des Dokugan n’avait aucune raison de refuser, puisqu’il était là dans ce but. Elle détacha ensuite ses épaulettes et les plaques de métal qu’elle avait à la ceinture et les posa sur l’étal du forgeron qui s’afférait sûrement déjà à s’occuper d’Ashunera.

-Est-ce que vous pouvez vous occuper également de cela ? demanda-t-elle en faisant preuve de toute la politesse dont elle était capable.

À cause de ses quatre grandes ailes évoquant celles des oiseaux terrifiant Bilca, Ishtar n’avait pas beaucoup côtoyer de gens de son âge durant son adolescence et cela avait marqué sa manière de s’exprimer par une impassibilité naturelle, ayant du mal à retranscrire ce qu’elle ressentait. Elle espérait d’ailleurs que ce séjour sur l’Île aux Prières lui permettrait de s’ouvrir aux autres plus facilement, travailler sur soit même étant au centre des entraînements à l’élévation spirituelle. Si le Stronghold avait fini de s’occuper de son équipement, elle le reprendrait avant qu’une voix traverse l’air pour atteindre ses oreilles.




Maître Kokujin Jinmu

-Une grande femme blonde… Vous devez être Ishtar De Lérhane. Bienvenue au monastère de Shizukesa. Je me présente, je suis le maître spirituel de la voie du feu : Jinmu. Vous devriez rejoindre le Temple de la Falaise où aura lieu votre intronisation enfin de journée mademoiselle l’ange céleste.

Sa longue robe rouge tombait jusqu’au sol alors que son visage était auréolé du blanc de la sagesse des anciens grâce à ses cheveux et sa barbe. Ses mains se trouvant dans les larges manches de sa tenue, il gardait les avant-bras superposés. Il salua la nouvelle venue en penchant son buste vers l’avant, bientôt imiter par Ishtar qui joignit les mains afin de lui rendre les salutations. Il se dirigea lui-même vers l’étal de Tony. Il observa passivement le travail du forgeron comme s’il hésitait à prendre la parole. Au bout d’une ou deux minutes, il se décida.

-Vous êtes le jeune Stronghold n’est-ce pas ? Je suis ravi de rencontrer l’apprenti de Gurstaker. Lorsque votre maître vivait ici, nous étions de bons amis. J’espère qu’il va bien et que ce qui l’a empêché de venir disparaîtra vite pour ne pas lui poser trop de tracas… J’ai une proposition à vous faire jeune forgeron. Puisque nous accueillons pour quelques temps une nouvelle aspirante, peut-être serait-vous intéresser à la rejoindre afin de prendre la formation à ses côtés. Vous bénéficieriez ainsi d’une expérience de vie ayant participé à faire de Gurstaker celui qu’il est aujourd’hui, aussi bien professionnellement que personnellement. Réfléchissez-y durant le reste de cette journée où vous avez beaucoup de travail à faire. Si ma proposition vous intéresse, retrouvez nous au Temple de la Falaise un peu avant le coucher du Soleil.

Il salua le futur membre des Dokugan avant de faire demi-tour et se diriger vers le Temple de l’Incarnation pour y retrouver les autres maîtres spirituels afin d’aborder le sujet de l’attaque pirate repoussée la semaine précédente. La De Lérhane était resté là et avait observé le précepteur de la voie du feu offrir une chance à l'homme de Dwarf Town de rejoindre les études spirituelles du monastère de Shizukesa. Si le Stronghold réagissait d’une manière ou d’une autre elle le verrait et serait prêt à aller lui parler. Dans le cas contraire, s’il continuait à s’occuper des objets tendus par les moines, elle tenterait de faire connaissance avec les Bonzes en attendant que vienne l’heure du crépuscule où elle devrait participer à la cérémonie d’intégration.






©️ By Halloween



Informations niveaux :
 

Vue aérienne de l'Île aux Prières :
 


Dernière édition par Ishtar De Lérhane le Lun 16 Juil - 13:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tony Stronghold
L'Enclume Ardente
avatar
Messages : 142
Race : Humain
Équipage : Dokugan no Ichimi

Feuille de personnage
Niveau:
27/75  (27/75)
Expériences:
174/200  (174/200)
Berrys: 9.927.500 B

MessageSujet: Re: [FB] L'Esprit du Guerrier (feat Tony Stronghold)   Lun 12 Mar - 15:28

L'Esprit du Guerrier (feat Ishtar de Lérane)


Une perspective intéressante






"Yooosh, cook-san ! Fais gaffe, ces couteaux sont de vrais rasoirs maintenant, alors... hein ?"

Une ombre occulta momentanément le soleil qui illuminait le visage de Tony, tandis qu'une voix haute et claire captait l'attention du forgeron. Levant le regard, l'artisan resta un instant stupéfait devant le spectacle peu commun qui se présentait devant ses yeux ébahis. La guerrière qui venait de fendre la foule le toisait de toute sa hauteur en lui présentant une épée presque aussi haute que le blond lui-même. Tout chez elle, de sa posture au ton de sa voie, clamait haut et fort qu'elle marchait sur la voie du guerrier. Ça, pour une femme, c'était une grande femme... Mais sa taille hors normes, ou sa rudesse tranquille, n'étaient nullement synonymes de monstruosité, bien au contraire. Sa peau d'albâtre étincelait d'une clarté presque surnaturelle, tandis que son fin visage aux lignes impeccablement sculptées était encadré par de longs cheveux d'or qui ne pouvaient que mettre en valeur les deux perles d'argent qui lui servaient d'iris. Comble de la surprise, deux paires d'ailes s'épanouissaient dans le dos de la géante.
Si l'on ajoutait à cela le halo éblouissant que formait l'éclat du soleil derrière son crâne, l'ornant d'une couronne de lumière, il n'était pas étonnant que le cœur du Stronghold manque un battement. C'était une apparition céleste, quasi divine, dont il était témoin céans, et il ne put que déglutir avec difficulté tandis que l'angélique combattante lui fourrait d'autorité son arme dans les mains. Déséquilibré par le poids de l'arme, Tony manqua chuter du tabouret de sa meule à pédales, se rattrapant in extremis en serrant les dents, et étant par là même obligé de se relever. Il constata alors que le jeune femme le dominait de la tête et des épaules, lui rendant facilement une bonne soixantaine de centimètres au bas mot. Il lui fallut mobiliser toute sa volonté pour s'arracher à la contemplation de ces prunelles qui brillaient de cette lueur d'acier, et reporter son attention sur la lame que la guerrière lui avait confiée. Un bon mètre-soixante de lame pour quarante-centimètres de manche, rien que cela suffisait à la ranger dans la catégorie des armes initialement prévues pour être maniées à deux mains. L'ensemble était toutefois largement plus léger que ce à quoi le forgeron s'était attendu, ce qui ne manqua pas de l'intriguer. Plissant les yeux, il lui fallut quelques instant pour en comprendre la raison : si les plis de l'acier trahissaient une méthode de fabrication comparable à celle des katanas (ce qui était curieux pour une claymore), les reflets et l'odeur du métal en revanche provenaient d'un minerai ou d'un alliage que Tony n'avait encore jamais vu. Cela le rendit encore plus perplexe. Avant même qu'il n'ait le temps d'y réfléchir plus avant, la combattante se défit de ses épaulettes et de ses plaques ventrales pour les confier elles aussi aux bons soins du forgeron. Mais d'où venait cette femme, à la fin ? Troublé, le grand blond toussota avant d'établir son premier diagnostic, scrutant l'épée démesurée

"Ahem... Oui, sans problème... La lame a l'air tout à fait viable. Juste quelques éraflures, et elle est un peu piquée par le sel mais rien de grave. Un tour de meule et un coup de graisse et ça devrait être réglé. Ça, par contre..."

Un bref coup d'œil lui suffit pour reconnaître que ces pièces d'armure, pour leur part, étaient en simple acier comme on en trouve partout, et avaient plutôt souffert ces derniers temps,, au combat visiblement, mais aussi par manque d'entretien. La vraie plaie pour ceux qui s'aventurent sur l'océan, c'est le sel marin. Ça s'accroche partout, et avec le temps, ça te change le métal le plus solide en coquille d'œuf. Oh bien sûr, ça ne se voyait pas tout de suite. Mais d'une pichenette, Tony fit chanter l'acier et eut confirmation de ce qu'il pressentait : la rouille avait commencée à s'infiltrer.

"Vous avez deux plaques prêtes à céder au prochain coup de sabre. Si vous voulez que je fasse ça correctement, il va me falloir un peu de temps... Je m'en occuperai une fois que j'aurais terminé avec les outils des moines, si ça ne vous dérange pas... mademoiselle..."


Retournant à sa meule, l'artisan eut tôt fait d'aiguiser l'arme de la colossale guerrière avantde la polir doucement à la graisse d'ours (l'épée hein ! Pas la dame...).

Il venait juste de la rendre à sa propriétaire et de s'atteler à la réfection d'une charrue lorsque un vieux en robe se pointa, les habitants du coin s'écartant tous respectueusement sur son passage pour former un rang impeccable avant de le saluer de la façon la plus formelle et digne qui soit. C'est par son biais que Tony eut alors vent du nom de la gigantesque femelle ailée : Ishtar de Lérhane. Céleste ? Très certainement... Un drôle de nom, très certainement au diapason d'une origine à laquelle l'Enclume Ardente ne pouvait que se perdre en suppositions. C'est alors que que l'ancien s'adressa directement à lui. Se rappelant à qui il avait affaire, le blond lui rendit aussitôt son salut respectueux.

"C'est un honneur de vous rencontrer, Maître ! Ne vous inquiétez pas pour Maître Gurstaker : Vous êtes bien placé pour savoir que qu'il est plus coriace qu'un clou de cercueil. Il se remettra vite..."

Lorsque le vieil homme lui proposa alors de rejoindre la formation, Tony parut d'abord surpris... avant qu'un rictus mi-figue mi-raisin ne s'épanouisse sur son visage. À ce stade, le doute n'était plus permis : Gurstaker ne l'avait pas simplement envoyé ici pour redresser des clous et fabriquer des bêches, mais pour qu'il continue son entraînement de pugiliste sous la houlette des maîtres du monastère. De là à penser qu'il avait carrément et expressément demandé au moines de s'occuper de lui, il n'y avait qu'un pas. Souriant d'un air mal à l'aise, le Stronghold eut toutes les peines du monde à ne pas éclater d'un rire nerveux et sans grande conviction.

"Eh bien... oui, je verrai ça... ce serait... sûrement intéressant... ha ha ha ..."

Le vioque s'en fût, et Tony poussa un soupir long comme un pont en imaginant son maître affublé de cornes, riant aux éclats tout en buvant des bières à la taverne. C'était sûr, il avait tout manigancé, et lui ferait regretter d'être né s'il rentrait sans prendre part à l'exercice.

Il lui fallut plus d'une heure pour venir à bout des demandes en outil qui lui étaient adressées par les autochtones avant de pouvoir s'atteler à réparer les pièces d'armure de l'ange. Il devrait les porter au rouge, puis les marteler à nouveau avant de recommencer la trempe. Il en aurait bien pour une ou deux heures, d'autant qu'il s'appliquait férocement : hors de question de rendre un travail bâclé à cette somptueuse créature !

Code by Joy ~ Reworked by Sajnek

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
avatar
Messages : 377
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
25/75  (25/75)
Expériences:
111/120  (111/120)
Berrys: 5.677.000 B

MessageSujet: Re: [FB] L'Esprit du Guerrier (feat Tony Stronghold)   Lun 12 Mar - 17:59




feat Tony Stronghold

L'Esprit du Guerrier



Le forgeron à l’air débrouillard et sympathique accepta la mission qui lui fut confié par l’Archange du Typhon. Sa chevelure blonde assez courte laissait apparaitre son front où ruisselait des perles de sueur. Travaillant à son labeur, il n’avait dû que faire peu de pauses depuis qu’il avait commencé à s’occuper de la ferraille des habitants de cette île. C’était assez fascinant de voir la passion qui se dégageait de ses coups de marteaux. Il jouait avec l’établi de manière professionnelle et intéressante. Cela rappelait à la guerrière son ardeur au combat et son envie de briller au sein de cet art de la Guerre qui lui tenait tant à cœur. Tony s’occupa rapidement de son trésor personnel, cette épée aussi imposante que ces ailes dans son dos qu’elle maudissait jadis et dont elle revendiquait à présent l’élégance. Son regard d’argent se balada sur Ashunera en se remémorant le jour où elle l’avait décroché du mur afin de tenter de l’utiliser contre les rapaces impétueux de Bilca. Le fait que les plaques nécessite plus de travail l’étonna un peu, mais elle devait faire confiance à ce forgeron respectable agissant avec passion au milieu d’un monastère. Elle ne pouvait décemment pas remettre en cause sa parole ou émettre un quelconque jugement alors même qu’elle n’était pas du métier. Suite aux paroles du maître spirituel, elle remercia l’homme de Dwarf Town, avec toute la sympathie dont elle était capable, de s’occuper ainsi de son équipement. Laissant l’homme assez massif même si plus petit qu’elle, ce qui était assez habituelle à la vue de la taille qu’avait la bilcane, elle se présenta à quelques moines et moniales s’intéressant à la vue de cette femme mystérieuse débarquant tout droit d’une région mystérieuse et exotique pour eux. S’approchant finalement de l’artiste du métal s’attelant à sa tâche toujours avec autant de ferveur, elle décida de savoir s’il avait pris sa décision.

-Vous pensez accepter ? Je pense personnellement que ce sera une expérience grandement enrichissante. En tout cas, je serai ravi de n’être pas la seule nouvelle durant cette semaine d’initiation. J’espère que vous viendrez ce soir. Oh pardon. Je ne vais pas vous déranger plus longtemps. Vous avez beaucoup de travail. Veuillez m’excuser de vous distraire.

Elle ferma les yeux et pencha légèrement la tête sur le côté. C’était une manière assez délicate de s’excuser avec douceur. Cela aurait certainement mieux marcher si elle était parvenue à dessiner un petit sourire avec ses lèvres. L’ange se dirigea alors vers la Résidence où des initiés avait l’intention de lui faire découvrir sa couche. Elle reviendrait ensuite quelques heures plus tard afin d’attendre que le Stronghold en ait fini avec les plaques de métal. Une fois qu’elle les aurait récupérés, elle tendrait la main vers l’homme de Dwarf Town afin de le remercier sincèrement pour ces réparations. Son regard se posa ensuite sur le ciel qui commençait à prendre une teinte oranger.

-Alors ? Vous me suivez ? lança-t-elle au futur membre de l’équipage de Valentine D. Kain avant de prendre la direction du Temple de la Falaise.




Maîtresse Yufina Carbuncle

Les rayons du soleil couchant emplissaient la voute céleste, illuminant la salle principale du rez-de-chaussée du bâtiment d’une lumière resplendissante. Yufina, mentore d’Ishtar ainsi que maîtresse spirituelle de la voie de l’eau en ces lieux, se trouvait là, dans sa tenue martiale bleue laissant apparaitre ses muscles bien travaillés. Son visage déterminé faisait écho à celui de l’Archange, les deux femmes s’étant au final bien trouvé. Elle posa sur ses épaules un kimono noir en soie où des motifs végétaux avaient été cousu au fil d’or qu’elle enfila ensuite cérémonieusement. Le symbole du monastère de Shizukesa se trouvait dans le dos. Un aspirant, un initié et une adepte vinrent déposer sur la tête de la Carbuncle un Myeonbok plaçant ainsi la décima dans la pure mode Mianfu du Hanfu avec les cordelettes tressées tombant devant elle sans cacher ses yeux. Elle se plaça devant un Butsudan servant d’autel situé au centre de la pièce sur une petite zone surélevé. Yufina leva le bras en direction de sa protégée et du forgeron s’il avait accepté de suivre l’ange. Pour procéder à la cérémonie, les deux nouveaux venus sur l’Île aux Prières devait demeurer en position du lotus face à la maîtresse spirituelle en charge de les accueillir dans leur ordre.

-Aujourd’hui, frères et sœurs de Shizukesa, nous sommes réunis pour accepter parmi nous les disciples désirant ouvrir leur corps et leur esprit à l’élévation. Ils devront se confronter aux quatre voies de notre enseignement afin de parfaire leur maîtrise de leur force physique et psychique. Chacun d’entre nous a connu les affres de l’incompréhension. C’est pourquoi chacun d’entre nous s’engage à aider les nôtres à surmonter les épreuves de l’ouverture de sa conscience. Dompter les deux flux spirituels et les quatre voies du corps sera la tâche qui vous incombe. Prêtez serment au respect de nos lois et de nos vies afin d’accepter que vous soit enseigné les secrets des moines guerriers de Shizukesa.

-Je fais le serment de me soumettre aux conseils des maîtres
, déclara Ishtar sur son honneur.

Elle lancerait un regard à Tony si celui-ci l’avait accompagné afin de savoir s’il se prêterait à la vision martiale de ce monastère. Une fois les promesses déclarées, tous les bonzes présents d’inclinèrent, genoux au sol, en direction de Yufina qui leva ses deux mains vers le plafond en tenant une lentille divergente. La lumière puissante du soleil couchant la traversa afin de se répandre dans l’allée décrite par l’absente des moines s’étant placé sur les côtés. Le cercle de lumière recouvrit les deux nouveaux venus au sein de leur ordre.

-Soyez les bienvenus, aspirants, parmi les guerriers du corps et de l’esprit : les Wans. Puissiez-vous trouver la paix absolue.

Quelques secondes de silences planèrent au-dessus de l’assemblé avant que Yufina ne retire le Myeonbok et ne s’adresse finalement aux nouveaux membres du monastère de Shizukesa.

-Vous commencerez demain matin à l’aube. Je laisse vos nouveaux frères et sœurs vous entretenir du fonctionnement de la vie sur nôtre île.

Elle enleva ensuite le reste de la tenue de cérémonie avant de s’approcher de sa protégé pour poser sa main sur son épaule, en dépit de la différence de taille.

-Je suis ravie de te compter parmi nous Ishtar.

-Pareillement.


La Carbuncle se dirigea alors vers l’autre côté de la salle où le soleil commençait à disparaître. Devant la vue splendide sur la mer se trouvaient les silhouettes des trois autres maîtres spirituels. Ensemble, ils regardèrent l’océan, attendant que la nuit tombe et que les Wans s’éclipse pour reprendre leur discussion et leur méditation.

-Suivez-nous, lança une aspirante aux membres temporaires des leurs.





©️ By Halloween



Informations niveaux :
 

Vue aérienne de l'Île aux Prières :
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [FB] L'Esprit du Guerrier (feat Tony Stronghold)   

Revenir en haut Aller en bas
 

[FB] L'Esprit du Guerrier (feat Tony Stronghold)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» "Stop. Respire plus, tu pollue l'air." feat. Tony/Mhaegan
» Tony Stronghold [Fiche Technique]
» [FB] Les fruits de mer [PV Tony Stronghold]
» SPIDERMAN ϟ le guerrier rusé ne s’attaque ni au corps, ni à l’esprit mais au cœur.
» Esprit du mal es-tu làà ? ϟ Loki & Tony

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: North Blue-