Partagez
 

 [Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Harlock Zora
D-2537
Harlock Zora
Messages : 3317
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Left_bar_bleue38/75[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Left_bar_bleue127/350[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty_bar_bleue  (127/350)
Berrys: 1.026.050 B

[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty
MessageSujet: [Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End)   [Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Icon_minitimeLun 5 Mar - 2:19

Pacification par le feu


1 : Allons-y

[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) 948106SuicideSquad2[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) 665339SuicideSquad5
Mina MinaKengitsu Shima

Nighty Town, le nom propre, prenait tout son sens lorsque l'île était dépliée devant soi, bien que la carte n'attestait pas des niveaux de clarté. On y devinait toutefois Élème, légèrement excentrée, probablement lumineuse, occupant fièrement l'espace et à l'opposé, moins extravagante mais pourtant tout aussi fréquenté, Téresse, l'objet de toutes les réflexions d'aujourd'hui. Elle se situait en contrebas de la coline boisée sur laquelle le groupe, réuni dans un campement de fortune au milieu des arbres, revoyait la stratégie mis en place au cours des précédentes heures.

— Passons le plan en revue une dernière fois, déclara-t-elle en agitant son bout de bois. D'après les informations fournies par le Cipher Pol, quatre des huits entrepôts majeurs utilisés par Big Jack se situeraient sur les docks, dit-elle en ciblant successivement de son bâton quatre points rouges situés tout le long du rivage occupé par la ville.

Les quatre entrepôts restants étaient disséminés dans Téresse. Comme il serait excessif d'envoyer l'ensemble des soldats de la marine présents, un détachement plus restreint, essentiellement composé des trois anciens détenus et de quelques militaires triés sur le volet s'infiltrerait dans la ville portuaire pour y détruire simultanément les entrepôts de stockage identifiés comme appartenant à Big Jack, ce qui devrait déloger le mafieux et ses acolytes. La suite se résumait à du nettoyage de grande envergure, avec le reste des troupes disposées tout autour de la ville pour cueillir les fuyards, tandis que des navires en partance depuis Elème, se chargerait des tentatives de fuite par la voie des eaux.

Son masque faiblement éclairé par l'une des torches qui éclairaient la carte ne serait bientôt plus sur son visage. Il serait en effet nécessaire de l'enlever afin de ne pas attirer inutilement l'attention au moment de l'infiltration. Affairés dans un coin, Shima attendait impatiament que les choses sérieuses commencent. Le tengu avait particulièrement apprécié la manière dont la situation avait évolué et se réjouissait à l'idée de briser des crânes tandis que Mina dormais sous un arbre, en attendait qu'on ne l'a réveille au dernier moment.

Par réflexe, D2537 s'était improvisée coordinatrice. Elle avait outrepassé les limites imposés par son rang du fait du rôle qu'elle aurait à jouer durant cette opération. Un signe discret au contre-amiral Wenham lui signifia qu'il était temps pour chacun de se mettre au boulot. Shima réveilla sa collègue assoupie d'un coup de pied puis entreprit de retirer l'épais manteau sombre qu'il portait, dévoilant ainsi son habituelle tenue d'un blanc éclatant.

— Allons-y.


Conquête gouv contre les occupants HLL, une semaine à la défense pour se manifester. Passé ce délai, Nighty Town sera une île totalement gouvernementale !
edit: ajout des images pour les pnjs.
résumé:
 

_________________
C'est monsieur, hors-rp...
[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) 1419787044-sign-impa-chibi [Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) 1439104760-sign-from-hell-to-paradise


Dernière édition par Harlock Zora le Sam 12 Mai - 13:26, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Hors La Loi)

PNJ (Hors La Loi)
Messages : 153

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End)   [Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Icon_minitimeLun 5 Mar - 16:06



[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Hokuto10
Big Jack

Les entrepôts qui jonchaient les quais étaient propices à toute forme de commerce dans le marché noir. L’un des avantages que possédaient les membres des unités hors-la-lois était la proximité d’une mer qui donnait en direction de territoires relativement peu hostiles. Quand ils observaient avec complaisance ce qui se trouvait sur leur route, les personnes qui habitaient dans ces lieux se disaient que peu de choses pouvaient venir les embêter.

Et pourtant, quelque chose avait changé récemment. Froissant le journal avec colère, Big Jack frappa de son imposant poing sur la table. Il n’aimait pas que d’autres personnes viennent mettre son commerce en danger, et habituellement s’il était plutôt posé, les événements qui venaient de se dérouler mettaient en branle ses certitudes sur sa tranquillité sur West Blue.

    - L’abruti qui a fait ça nous a tous condamné, marmonna-t-il de manière objective.
    - Ils sont au courant… Ne vous en faîtes, nous ne sommes pas seuls.

La personne qui venait de parler, c’était le Général Dor, hors-la-loi de son état, primé à 46.000.000 de Berrys. Il n’était qu’un des nombreux hommes qui habitaient dans l’ombre, à Nighty Town. « Sois proche de tes amis, et de tes ennemis encore plus. », cet adage semblait dicter les lignes majeures de la vie de ces criminels. Du haut de ses deux mètres soixante-dix, Dor arborait une stature digne d’un militaire de profession. Il était rare qu’il sorte de jour…

Trois autres hors-la-lois étaient présents à cet instant-là, tous plus ou moins affiliés à Big Jack. Les sœurs Tempera étaient primées à 22.000.000 de Berrrys chacune. Elles portaient une croix, bercées de par le Constantinisme où elles pouvaient trouver un réconfort après leurs actions mécréantes. Si elles avaient déformé cette croyance pour en faire un des vecteurs de leurs ambitions, elles n’en étaient pas moins parmi les plus importantes criminelles de la zone et surtout les plus signifiantes.

Enfin, Charon avait été en son temps un révolutionnaire redouté. Lorsqu’il avait compris que les activités dans la Révolution ne seraient plus rentables, il s’était tourné vers le monde des hors-la-lois. Aujourd’hui primé à 18.900.000 Berrys, il avait souvent été plus redouté pour ses coups fourrés que par sa force brute.


Inconnu Sérieux, Inconnue Désinvolte

Les ampoules de l’entrepôt clignotaient, tandis qu’une simple table était posée au milieu. Ce ne fut qu’au bout de quelques clignements que deux têtes apparurent, sorties de nulle part. La première, la plus haute, appartenait à un haut droit qui avait l’air de ressembler à l’une de ces figures de la marine appréciées de tous. La seconde figure appartenait à une jeune fille qui faisait claquer à intervalle régulier, calquée sur les grésillements de l’ampoule, une bulle de chewing-gum. Elle était réglée comme une horloge.

Quelques caisses les avaient jusqu’alors masqué, mais la question qui vint à l’esprit de tous fut : par où étaient-ils rentrés ? Ils n’avaient fait aucun bruit, pas le moindre son… Et c’était cela qui embêta le plus Big Jack qui déglutit.

    - Nous avons une proposition, firent-ils d’une seule voix, souriant.

Ailleurs sur l’île, dans les entrepôts de Big Jack les troupes s’agitaient. Une partie des cargaisons avait déjà été acheminée au port. Cependant, cette information, le Cipher Pol ne l’avait pas en sa possession. La ville de son côté continuait à vivre dans la misère et la complaisance d'une vie monotone, sans but. Les quelques larcins continuaient à se faire tandis qu'une demoiselle se faisait voler son honneur, ou qu'un homme perdait la vie pour quelques piécettes.



De là où vous êtes, vous ne pouvez pas observer l'agitation des entrepôts.

Big Jack - Niveau ??
Général Doc - Niveau ??
Les sœurs Tempera - Niveau ??
Charon - Niveau ??
Inconnu Sérieux - Niveau ??
Inconnue Désinvolte - Niveau ??

Tous les PNJs ne sont pas encore apparus.
Revenir en haut Aller en bas
Sypher Wenham
Contre-amiralContre-amiral

Sypher Wenham
Messages : 384
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Left_bar_bleue40/75[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty_bar_bleue  (40/75)
Expériences:
[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Left_bar_bleue242/350[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty_bar_bleue  (242/350)
Berrys: 64.968.521 B

[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End)   [Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Icon_minitimeLun 5 Mar - 17:50

[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Tumblr_p10yqeMrxA1wzb0pfo2_500

Pacification par le feu

Feat Harlock Zora | MJ

Le moment était venu de répondre aux ordres donnés par les Vice-Amiraux lors de la réunion à Elème. Comme convenu, j’avais suivi le groupe d’Impel Down, formé par trois personnes masquées. C’est ainsi que nous avions pu nous poser dans un pseudo-campement sur le haut de la colline se trouvant près de Téresse. En soi, un tel endroit était parfait pour moi et mes capacités de tir. En effet, grâce à cet avantage de la hauteur, je serais aisément en mesure de plus ou moins couvrir n’importe quel front si la situation le demandait. Toutefois, le plan était de provoquer un redoutable incendie faisant croire à un accident. Par conséquent, ma stratégie personnelle ne serait pas la plus intelligente à utiliser. Mais quand même… Un malheureux accident, prenant précisément pour unique cible les entrepôts du Hors-la-loi ? Ça me paraissait un peu gros pour être possible. Regardant donc en contrebas silencieusement, j’écoutais d’une oreille les quelques indications données par la femme. On savait, grâce aux informations qui nous furent accordées, que quatre des huit entrepôts de Big Jack se trouvaient sur les docks. C’était déjà une bonne chose à savoir.

C’est lorsque celle-ci sembla vouloir passer à l’action que je me relevai, prêt à partir également.

« Faisons en sorte de ne rien gâcher et d’épargner le plus de vies possible… Si vous le voulez bien. »

Sur ces mots, nous partîmes donc en direction de Téresse en descendant de la colline aussi furtivement que possible. Les mains en permanence à proximité de la crosse de mes revolvers, je couru tout en utilisant le Soru afin de me déplacer plus rapidement et ainsi pouvoir atteindre les lieux en peu de temps. Ma cape de Contre-Amiral ne se trouvait dès lors plus sur mes épaules, alors que le reste de mon corps était vêtu d’une tenue plutôt sombre, permettant de passer plus ou moins inaperçu dans l’obscurité. C’est lorsque je fus arrivé au niveau des docks que j’attendis les troupes d’Impel Down. Et, lorsqu’elles furent elles aussi arrivées à bon port, je décidai de m’approcher lentement et silencieusement des entrepôts. A partir de là, je n’avais plus qu’à utiliser les capacités de ma malédiction pour en apprendre un peu plus sur la situation.

Ainsi, mes oreilles se séparèrent de mon corps, laissant deux long fils s’étendre pour couvrir les deux premiers entrepôts. De cette façon, je serais en mesure d’entendre les conversations et agissements à l’intérieur de ceux-ci. De l’autre côté, je fis la même chose avec mes yeux pour rejoindre les bâtiments restants.

« Encore ce mal de crâne. J’ai l’impression d’entendre de nombreuses voix tout autour de nous. C’est... douloureux. »

En effet, cette douleur semblait ne pas vouloir me lâcher. Pas encore tout du moins. Mais ce n’était pas vraiment le moment, je me devais de rester concentré sur ma tâche. Alors, comme j’avais plus ou moins l’habitude de le faire, je fis en sorte de contenir ces maux de tête pour en atténuer les effets du mieux que je le pouvais.

awful pour Epicode


Une fois à proximité des entrepôts, Sypher sépare ses oreilles ainsi que ses yeux de son corps (tout en les gardant liés via des sortes de fils de sève) afin de pouvoir capter soit des voix, soit des images dans les quatre bâtiments.
Revenir en haut Aller en bas
Aaron Guts
Le Nocturne
Aaron Guts
Messages : 499
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Left_bar_bleue29/75[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty_bar_bleue  (29/75)
Expériences:
[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Left_bar_bleue81/200[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty_bar_bleue  (81/200)
Berrys: 59.627.000 B

[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End)   [Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Icon_minitimeMar 6 Mar - 20:22


Récréation
Feat MJ & Sypher, Zora, D-E.


Je suis un enculé qui a effacé tout son post et qui va le refaire bientôt.

Mais d'ici à ce qu'il soit refait. Voilà ce qu'il s'est passé; Aaron est en haut d'un arbre à la lisière de la forêt, il créer un deltaplane d'ombre et fonce vers Térèsse, il arrive au Nord du village et lâche trois billes incendiaires de la caisse de pâques qu'il a eût sur trois maisons et comme les vents viennent du Nord, le feu va se propager en ville. Il atterit à l'Ouest de la ville, devant une porte du village qu'il défonce à coup de pied.



(c) NyoTheNeko sur NeverUtopia, modifié par Sora Okinawa



Résumé & Techniques:
 



_________________
[23:20:07] Raki Goshuushou : ptdrrrrrr aaron t'es mon héros la
[23:21:52] * Alekseï V. Ledovskoï demande un selfie avec Aa-chan *

[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) T9HaUtn
Spoiler:
 


Dernière édition par Aaron Guts le Mer 21 Mar - 10:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Harlock Zora
D-2537
Harlock Zora
Messages : 3317
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Left_bar_bleue38/75[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Left_bar_bleue127/350[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty_bar_bleue  (127/350)
Berrys: 1.026.050 B

[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End)   [Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Icon_minitimeMer 14 Mar - 0:07

Pacification par le feu


2 : Le gamin


[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) 948106SuicideSquad2[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) 665339SuicideSquad5
Mina MinaKengitsu Shima

Le contre-amiral démarra en trombe, dévalant la colline à une vitesse importante. Bien qu'en absence de son manteau traditionniel il était difficile de le suivre des yeux dans la pénombre ambiante, D2537 pu l'observer au-delà de la limite de la vision humaine classique, grâce à son nouvel oeil gauche. Ce petit bijou, acquis dans la douleur, s'était révélé fort utile dans les cadres de ses missions. A leur tour les trois affranchis se mirent en route, attendant d'être suffisament éloigné du groupes de soldats que pour ôter leur masques.

— On peut enfin respirer normalement, tonna le tengu à l'attention de ses collègues. Vous pensez qu'on va se faire griller ?
— Tant que nous faisons profil bas, dit-elle en marquant volontairement une pause à l'égard de son comparse trop bruyant à son goût, je doute que les gens ne nous prêtent la moindre attention. Des tas d'individus en tout genre arrivent et partent de cette île.

Elle avait partiellement raison. Téresse était effectivement très fréquentée au quotidien, en revanche elle ne pouvait que rarement se targuer d'avoir des visiteurs d'un tel calibre. Si Mina Mina était une totale inconnue qui ne devait son incarcération qu'à un malheureux concours de circonstances ; prise la main dans le sac à massacrer une base militaire, pas de chance, ses camarades par contre avaient par le passé proche ou plus lointain joui d'une relative popularité, l'un en tant que pirate, l'autre comme révolutionnaire. Pour cette raison, l'ancienne rebelle attrapa soudain la main du Tengu.Il n'avait pas eu le temps de protester qu'il s'était changé en gamin noyé dans une tenue désormais bien trop grande pour lui.

— Hey, c'est quoi ce délire ? interrogea-t-il sur un ton autoritaire qui contrastait avec sa voix juvénile.
— Personne ne souciera outremesure d'un morveux bruyant de six ans. Tu retrouveras ton apparence quand nous serons au dock, lui répondit-elle avec une voix de fille de douze ans, âge auquel elle s'était rajeunie, le temps d'arriver à bon port.

A défaut de pouvoir forcer Shima a être discret, il suffisait d'empêcher autrui de lui prêter davantage d'attention que nécessaire. Il ôta ses vêtements et enroula sa longue cape autour de lui, une peine que la jeune D2537 n'eut pas à subir car sa tenue, dévoilant habituellement beaucoup de peau sur son corps d'adulte, s'ajustait de façon naturelle à son corps d'enfant, masquant par ailleurs la plupart de ses cicatrices, sauf la balafre ornant son orbite gauche, séquelle d'un interrogatoire sanglant. Complètement sous le charme, Mina serra avec amour son nouveau petit frère et sa nouvelle petite soeur, se jurant ce jour-là de protéger leur sourire au péril de sa vie.

Al'exception peut-être des brailleries incessante du jeune tengu et de la tenue plutôt révélatrice de son apparente grande soeur qui provoqua de nombreux sifflements, l'entrée à Teresse fut un non évènement, de même que la progression du trio en son sein. La ville portuaire vaquait à ses occupations, rythmée par ce bruit ; un mélange de musique, d'insultes et menaces en tout genre, caractéristique des zones de non-droit. L'effet du paramecia de l'âge s'estompant graduellement du fait de la volonté de son utilisatrice, les trois adultes arrivèrent comme prévu au docks, où un homme taciturne les attendait, sur fond de mer calme.

Dans son oeil gauche, Wenham apparaissait drappé dans un halo bleuté, caractéristique des individus reconnus par le système comme membres du Gouvernement Mondial. Cette fonction ne lui indiqua cependant pas la présence d'un gouvernemental ou d'un primé dans le port. Ils étaient donc tranquilles et pourraient poursuivre comme prévu par le plan.
Plan qui avait été élaboré sans tenir compte des habilités de chacun, pour une raison simple : la confiance. Les membres de la Suicide Squad évitaient déjà en général de partager entre eux ce genre d'informations, même si au gré des missions effectuées ils avaient pu s'en faire une petite idée, mais la marine de Nighty Town n'y avait pas fait exception. Aussi Zora fut-elle particulièrement surprise lorsque devant elle, le contre-amiral Sypher Wenham déploya de son corps une substance liquide et onctueuse qu'elle ne connaissait que trop de bien de part son expérience avec les plantes.

— Je me disais bien qu'on s'était déjà croisé, déclara-t-elle soudain. Tu es le gamin au corps de sève de Mars !

Ses mots étaient sortis avec plus d'émotion qu'elle ne l'aurait voulu. Mars, Makui, Syrillia, la capture commanditée par le phénix, Van le shaman, Machinehead,... Le jour où elle avait perdu Golbat, son précieux compagnon, ainsi que sa liberté. Elle s'en rappelait bien, oui. Machinehead l'avait coincée dans une autre dimension, puis subitement un enfant s'était retrouvé au même endroit. Elle avait tenté d'attaquer ce dernier par surprise mais avait à peine eut le temps de le rajeunir que sa main s'était enfoncée dans son corps, gluant, odorant, riche en sels minéraux : de la sève.

Mais elle s'efforça à ne pas céder, à ne pas sombrer dans le pathos. Avec son haki balbutiant la situation deviendrait hors de contrôle et puis elle était en mission. Mais dès qu'elle en aurait terminé avec cette formalité...

— Tiens, tiens.

Le niveau de luminosité augmenta brusquement dans le ciel, ce qui alerta également Mina Mina qui n'eut aucun mal à se hisser au sommet du mat d'un navire apparement pas fréquenté, pour observer la ville.

— Au feu les pompiers, la maison qui brûle, chantonna-t-elle alors en pointant du doigt au loin la zone résidentielle.

Cet imprévu était une opportunité inouïe de porter un coup critique au repère de forban. Si comme le disait l'officier, aucun des quatre entrepots disséminés dans la zone portuaire ne présentait de danger, chacun des protagonistes présents pourrait aisément se charger de l'un d'entre eux. Une fois encore, D2537 décida de prendre la situation en main.

— Vous connaissez l'emplacement de nos cibles, chacun en détruit une. Lorsque ce sera fait, en espérant que le leader des lieux lance la ville à nos trousses, une partie d'entre nous devra attirer l'attention tandis que l'autre se chargera directement de son cas.


Le quatuor se sépara sans plus de formalité. Chaque acteur du jour connaissait son rôle. On en discutera plus tard, Wenham.

Trop content à l'idée de pouvoir enfin laisser libre cours à ses pulsions et il ne comptait faire ni dans la dentelle, ni dans la délicatesse en utilisant une nouvelle technique qu'il n'avait jamais eu l'occasion d'utiliser jusqu'alors. Il se mit à transpirer de manière importante tandis que ses chevelure se dressa sur sa tête sous l'effet de l'électricité émanant de son corps. Soudain, il s'élança vers sa cible à toute vitesse, avant de plonger au sol. Grâce à sa sueur, le tengu devenu une véritable boule de lumière glissa ainsi sur le sol à très haute vitesse, recouvrant ses bras d'une épaisse plaque de haki de l'armement, pour un maximum de dégat. Il comptait "striker" l'entrepôt, qui s'écroulerait comme un tas de quilles.

Mina pénétra dans son entrepôt avec la ferme intention de "câliner" tous ce qui s'y trouverait. Esquivant à tour de rôle les balles et les couteaux de ses opposants avec une facilité déconcertante, elle veilla à ce que chacun d'entre eux reçoive un câlin de son gant droit et de son gant gauche. Ces abominations, dont l'apparence mignone contrastait drastiquement avec l'efficacité meurtrière, n'eurent aucun mal à mordre dans la chair humaine et ainsi la scène vira rapidement au bain de sang.
Il ne restait plus qu'à faire de même avec les murs.

D'un pas lent mais ferme, la maudite se dirigea vers l'une de ces importantes batisses, se demandant quel serait le moyen le plus efficace pour la détruire. Elle pénétra à l'intérerieur de son entrepôt sans décélérer, à la surprise des quelques individus affairés ça-et-là. L'un d'eux se risqua à s'approcher pour lui dire de dégager mais se retrouva transpercé par la lame d'un sabre rouge dont la courbure rappelait celle d'une feuille.

hrp: arf, c'est trop long, la première partie du rp aurait du se trouver dans le premier post. Je la laisse tout de même pour la cohérence.
Autre précision, puisqu'on a déjà eu le retour de l'anim sur les actions de Syph, qui aurait idéalement du poster juste après moi au premier tour, je propose pour l'odre qu'on fasse Zora - Sypher - MJ - Aaron.

Résumé:
 
Techniques:
 

_________________
C'est monsieur, hors-rp...
[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) 1419787044-sign-impa-chibi [Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) 1439104760-sign-from-hell-to-paradise
Revenir en haut Aller en bas
Sypher Wenham
Contre-amiralContre-amiral

Sypher Wenham
Messages : 384
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Left_bar_bleue40/75[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty_bar_bleue  (40/75)
Expériences:
[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Left_bar_bleue242/350[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty_bar_bleue  (242/350)
Berrys: 64.968.521 B

[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End)   [Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Icon_minitimeMer 14 Mar - 18:29

[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Tumblr_p10yqeMrxA1wzb0pfo2_500

Pacification par le feu

Feat Harlock Zora | Aaron | MJ

Rien à signaler dans le dernier entrepôt. Entièrement vide, seul une lumière rouge ne cessait de clignoter avec insistance. Dans l’avant-dernier, je pouvais voir plusieurs personnes trimbaler des caisses et les déposer sur le sol. Rien de bien intéressant en somme, si ce n’est les emblèmes de Big Jack inscrits sur celles-ci. On se rapprochait déjà un peu plus du but avec cette information. Toutefois, je fus très rapidement surpris par une intervention imprévue. En effet, alors que l’une de mes oreilles surveillait le premier entrepôt, je ressentis d’un coup une intense douleur. Du Haki de l’Armement ? Je ne voyais que ça. Sinon, comment aurais-je pu être touché ? Dans tous les cas, un danger était bel et bien présent dans celui-ci. Par conséquent, je ne perdis pas plus de temps avant de rompre les liens avec mes « outils de surveillance ». Ce faisant, je fus assez vite interrompu par la déclaration de la femme masquée, précisant très clairement qu’elle me connaissait. Mieux encore, elle se souvenait de moi lorsque j’avais encore l’apparence d’un enfant, au Siège de Mars.

Grâce à cet aveu, je pus aisément deviner l’identité de mon interlocutrice. Effectivement, seules deux personnes reconnues avaient pu en réchapper sécurité. Et, à en juger par l’apparence et le timbre de voix féminins, cela ne pouvait être qu’Harlock Zora, la Révolutionnaire. Presque choqué d’apprendre cela, je pris quelques secondes pour me ressaisir avant de lui répondre d’un air confiant.

« Harlock Zora, hein ? Je suis surpris de te voir ici, et surtout à la botte du Gouvernement Mondial. J’ai bien sûr appris pour ton incarcération, mais j’étais bien loin de me douter que tu ressortirais sans encombre. Laisse-moi deviner. Une pseudo liberté en échange de tes bons et loyaux services ? »

Je tenais à répondre de la sorte, même si je savais pertinemment que nous avions mieux à faire ici plutôt que de se chercher des noises. De toute façon, je ne lui en voulais pas de m’avoir donné une apparence d’adulte, ça avait facilité mon ascension, d’une certaine façon. Quoi qu’il en soit, sachant très bien que je devais retourner à la source du problème, je jetai un regard en direction du premier entrepôt. Zora souhaitait détruire directement les différents entrepôts sans plus tarder avant de passer à la seconde phase. C’était une bien belle idée, en effet. Malheureusement, je sentais bien que les choses allaient mal tourner. De potentiels adversaires puissants pouvaient se trouver dans le bâtiment dont j’allais m’occuper. Par conséquent, je n’avais guère d’autre choix que de rester sur mes gardes en agissant.

« Vos entrepôts sont clean. Mais il y a un problème avec le mien. Quelqu’un a détecté ma présence et m’a clairement touché avec du Haki, donc ne soyez pas trop confiants. »

Sur ces mots, je fis tout de même ce que j’avais à faire. Empoignant la crosse de mes revolvers, je les dégainai rapidement avant de viser le bâtiment tout en m’écartant quelque peu. Puis, trois coups de feu furent tirés, déployant un gaz sombre venant se propager dans toute la zone autour de la cible. Ceci fait, je fis de même en utilisant cette fois des balles incendiaires. Grâce à cette combinaison, le gaz s’enflammerait, répandant ainsi une grande explosion capable de totalement détruire l’entrepôt.

awful pour Epicode


Sypher ressent la douleur provoquée par les kunaïs et rompt le lien avec ses 4 parties de surveillance, laissant donc des traces de sève inerte sur le sol. Puis, il reconnait Zora par esprit de déduction. Enfin, il agit comme les trois autres et s'occupe du premier entrepôt en tirant des balles de gaz explosifs puis des balles incendiaires. Il reste toutefois sur ses gardes, au cas où quelque chose arriverait.
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Hors La Loi)

PNJ (Hors La Loi)
Messages : 153

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End)   [Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Icon_minitimeVen 16 Mar - 20:44



Si l'entrepôt où se trouvaient les ennemis que Sypher Wenham avait ciblé explosa de manière spectaculaire, même un peu plus que prévu, celui de Kengitsu Shima était vide. Il ne fit aucune victime en pénétrant, cependant lorsqu'il arriva au niveau du sol, que son Haki lui permet une destruction et un affaiblissement optimal de la structure, il pourrait comprendre que quelque chose venait de se déclencher. Une puissante explosion, plus puissante que celle provoquée par les simples balles explosives, vint le cueillir en plein élan. Ce fut si intense que quelques maisons et les innocents aux alentours furent soufflés dans la foulée, mourant sur le tas.

Le problème de Shima était cependant le système explosif qui se trouvait dans son corps. S'il ne se protégeait pas intégralement, il avait un risque que le souffle de l'explosion ne vienne l'endommager, et qu'il n'en meurt vivement. C'est ce qui se produirait s'il ne trouvait pas une parade : le système serait tellement endommagé que l'explosion le tuerait sur le coup. S'il n'avait pas foncé dans le tas... Ah, quel dommage !

Lorsque Mina Mina entra, elle eut le temps de cueillir une bonne partie des gardes avant qu'ils n'aient le temps d'agir. Ils étaient assez peu nombreux, et les câlins de la demoiselle furent fatals. Cependant, les escarméras de surveillance n'avaient été désactivés, et les boites au milieu de la pièce se mirent brusquement à vibrer une demi-seconde avant d'exploser. Cette fois-ci, le choc n'était pas foncièrement destiné à tuer. Les explosifs produisirent des ondes qui permirent de faire s'effondrer le bâtiment sur les survivants, des sacrifiés, et si Mina Mina était assez habiles, ils ne feraient que la sonner un temps en lui créant quelques troubles passagers de l'équilibre. Elle s'en sortait tout de même relativement bien !

Le dernier entrepôt, celui de l'ancienne révolutionnaire, subirait bien vite le même sort que celui de Shima. Les explosifs au milieu étaient destinés à tuer. Alors même que la révolutionnaire pénétrerait dans les lieux et causerait son premier mort, elle serait prise dans le feu d'une puissante explosion, néanmoins contenue par les murs plus résistants de ce lieu. Il ne s'effondrerait pas, ayant servi de « chambre » à la puissante déflagration qui venait de se dérouler.

Des cris commencèrent à retentir dans les lieux. Les larcins s'arrêtèrent quelques instants tandis que des hurlements de terreur venaient cueillir de nombreux hors-la-lois, aux yeux du Gouvernement Mondial. Une attaque avait lieu, ils étaient sûrement tous condamnés à mort, c'était un génocide... Certains se dirigèrent immédiatement vers le port, d'autres essayèrent de sortir de la ville. Dans tous les cas, la mort rodait dans les rues de la ville, et quelques règlements de compte abusifs purent avoir lieu avec aisance, qui seraient imputés à cette attaque une fois celle-ci terminée.

Dans les entrepôts du port, les bras croisés, Big Jack soupirait devant le spectacle. Il se leva, tourna un instant sur lui-même et finit par sortir. Un sous-marin l'attendait, dehors. Un vieux modèle que lui avait prêté la Triade, en cas d'urgence uniquement, pour fuir l'île. Il hésita à l'emprunter puis lui fit signe de s'immerger sans lui. Il n'allait pas rester ici indéfiniment, cependant il pouvait encore répliquer.


Long Claw

Sur le haut d'un toit près de l'entrepôt, Long Claw, l'une des principales sous-fifres de Big Jack, avait déjà pris les devants pour envoyer des kunaïs recouverts de Haki de l'Armement sur Sypher. Elle ne comptait pas le laisser s'en sortir tranquillement... Du moins, pas à présent qu'il venait de détruire plusieurs dizaine de millions de berrys d'investissement de la part de son patron.



Les entrepôts étaient piégés. Les explosions agissent donc tranquillement, mais pour Mina-Mina c'était fait avec ce qu'il y avait sur place, donc c'est elle qui prend la moins cher. Shima, lui, s'il ne pare pas de manière super efficace, meurt. Zora est prise dans l'explosion mais elle est encore assez proche de l'entrée, elle peut donc simplement être projetée. J'ai tout fait au lancer de dé... Shima est dans tous les cas largement amoché.
Sypher, tu réussis à détruire ton entrepôt à distance, et Long Claw t'attaque en te lançant un kunaï recouvert de Haki de l'Armement.

Big Jack - Niveau ??
Général Doc - Niveau ??
Les sœurs Tempera - Niveau ??
Charon - Niveau ??
Inconnu Sérieux - Niveau ??
Inconnue Désinvolte - Niveau ??
Long Claw - Niveau 30

Tous les PNJs ne sont pas encore apparus.
Revenir en haut Aller en bas
Aaron Guts
Le Nocturne
Aaron Guts
Messages : 499
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Left_bar_bleue29/75[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty_bar_bleue  (29/75)
Expériences:
[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Left_bar_bleue81/200[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty_bar_bleue  (81/200)
Berrys: 59.627.000 B

[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End)   [Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Icon_minitimeMer 21 Mar - 10:13


Récréation
Feat MJ & Sypher, Zora, D-E.


Les festivités pouvaient désormais commencer. Le Nocturne était prêt, et pénétra alors dans Térèsse comme un gladiateur dans l'arène. Il en empruntait ce soir les règles, en s'autorisant le droit de de mort sur chacun d'entre eux. Il ne voulait rien savoir. Chaque personne ici avait un lien avec le banditisme, et ils étaient par conséquent tous coupables. Aucune exception, il jouait selon les règles. C'est eux-même qui les avaient appliquées, pour démarrer ce petit jeu. Ils avaient tués femmes et enfants, vieillards et handicapés. Aaron s'exécuterait donc dans les même conditions. Il marchait à pas vifs, se faufilant dans les rues alors qu'il sortait sa dague de là où elle était coincée, entre son pantalon et son corps. Par de grands mouvements de bras, le jeune égorgeait ceux qui étaient sortis dans les rues, qu'il s'agisse de soûlards ou bien de curieux. Les frappes étaient loin d'être chirurgicales. Cela relevait plus de la boucherie qu'autre chose, il dosait chaque frappe de sa haine. Et plutôt que de le soulager de celle-ci, elle semblait grandir petit à petit. Chaque vie enlevée augmentait cette jauge.

A l'Est de sa position, le feu commençait déjà à faire son oeuvre. Il glissait de toits en toits afin de tout consumer. Les habitants étaient donc forcés à sortir de leurs maisons au fur et à mesure, et cela enchantait Aaron. Il assassinait les plus faibles et se débarrassait des plus coriaces en de courts combats, frappant une première fois afin d'assommer l'adversaire puis il lui enlevait toute once de vie possible, sans remord. Ceux qui se dressaient à plus grande portée, voyaient leurs crânes se faire fracturer par l'hameçon de 20 kilos. Le seul représentant de Xérèse déambulait comme un être presque désarticulé, il avançait à pas irréguliers. Et bien que la vengeance le motivait, son visage pâle rappelait les morts qu'il avait côtoyé plus tôt. Une femme qu'il étranglait avait pût voir, elle avait pu le fixer dans les yeux et comprendre que son esprit était marqué à tous jamais. Et qu'il ne serait plus jamais seul, accompagné par les âmes de sa grande famille. Le maudit n'était qu'un démon vengeur, en quête d'une proie plus grosse que ce menu fretin.

Cela le soulageait pourtant, d'ôter des vies. Il n'était sûrement pas d'un naturel à tuer, mais dernièrement beaucoup d'exemples dérogeaient à ce trait de caractère. Il avait dû enterré à lui seul tous les cadavres -ou ce qu'il en restait-. Creuser lui même la grande fosse, et jeter tout ce qu'il restait de ses anciens amis. Il avait côtoyer la mort. Non pas comme un guerrier, mais comme une victime. Il était changé pour de bon, car s'il avait traversé cette épisode pour en ressortir vivant, la vie et la mort n'étaient plus que de vagues concepts pour lui. C'était presque effrayant, de voir une âme aussi perdue alors qu'elle était si bienveillante il y a quelques semaines. Le Nocturne avançait dans le village, passant dans les ruelles tel l'ombre qu'il était réellement, ne laissant derrière lui que des corps encore chauds, des morts qu'il pensait utiles et justes. Sa route dans Térèsse n'était même pas définit, il cherchait chaque trace d'espoir, chaque signe de vie pour pouvoir le réduire à néant.

Sa cible était bien évidemment le plus grand gibier, BigJack. Il le tuerait, au même titre qu'il tuerait Senshi et les Shadow Ghosts. Il vengerait son père, sa mère, Saïx, il vengerait tout le monde. Il agissait d'un seul homme, comme un village tout entier. Il tuerait cette vermine.



(c) NyoTheNeko sur NeverUtopia, modifié par Sora Okinawa



Résumé & Techniques:
 



_________________
[23:20:07] Raki Goshuushou : ptdrrrrrr aaron t'es mon héros la
[23:21:52] * Alekseï V. Ledovskoï demande un selfie avec Aa-chan *

[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) T9HaUtn
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Harlock Zora
D-2537
Harlock Zora
Messages : 3317
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Left_bar_bleue38/75[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Left_bar_bleue127/350[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty_bar_bleue  (127/350)
Berrys: 1.026.050 B

[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End)   [Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Icon_minitimeJeu 22 Mar - 19:06

Pacification par le feu


3 : A son âge, un enfant a besoin de se dépenser


[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) 948106SuicideSquad2[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) 665339SuicideSquad5
Mina MinaKengitsu Shima

La sudation est le principal mode de régulation thermique utilisé par le corps humain et le contrôle total de cette dernière avait rendu le séjour de Shima à Impel Down moins pénible. Il n'avait en effet pas eu à subir l'etouffante chaleur ambiante de plein fouet. Toutefois, cette même sueur suintant de tous les pores de sa peau pour mieux y conduire l'électricité déployée tandis qu'il filait à toute vitesse vers sa cible, ne suffirait pas à le protéger entièrement de l'importante explosion qui suivit. Bien qu'il s'attendait à ce que la structure s'effondre sur lui suite à l'impact, il fut pris de court par la puissance de la déflagration qui, bien que pas suffisament importante que pour consummer son corps recouvert de transpiration, le mit hors d'état de nuire. Au propre comme au figuré, il était cuit.

Mina passa sa frustration sur l'un des corps nombreux corps inertes gisant au sol. Personne n'avait été capable de lui rendre un câlin, comme d'habitude. Ca lui faisait le coup à chaque fois, comme si le monde entier conspirait contre elle. Un bourdonnement l'interrompit dans sa démarche, encore quelqu'un à câliner caché dans les boites du centre ? Nope ! Les boites éclatèrent pour libérer de violentes ondes destinées à faire tomber les murs. Lorsque les premières tôles se chutterent du plafond, Mina entreprit de quitter les lieux mais ne put utiliser correctement son agilité légendaire. Le choc provoqué par les ondes lui avaient temporairement perturbé son sens de l'équilibre. Destabilisée, elle se contenta d'esquiver les poutres métalliques qui lui tombaient dessus, s'extirpant in extremis de la batisse en ruines.

Son premier meutre fut ponctué d'une détonanation retantissante, probablement le fruit du labeur de ses partenaires. D2537 n'eut alors même pas le temps de retirer sa lame de sa première victime qu'elle fut soudain brusquement projetée à plusieurs mètres par l'explosion de l'entrepôt qu'elle comptait détruire. A l'inverse du tengu, puisqu'elle était encore relativement proche de l'entrée, son corps frêle fut simplement soufflé sur quelques mètres, terminant son vol dans un abri à filets de pêche usagés. Un piège, pensa-t-elle alors qu'elle gisait encore dans les filets, profitant encore de leur fraîcheur pour apaiser ses brûlures.

L'ancienne prisonnière se releva brusquement quelques secondes plus tard, le temps de reprendre ses esprits. Elle put ainsi constater les ruines des quatre entrepôts du port, ce qui signifiait d'une part le début de la deuxième partie du plan, mais qui d'autre part n'annonçait rien de bon compte tenue de ceux qui les avaient fait exploser. S'ils étaient piégés, cela voulait dire que contrairement à ce qu'ils avaient pensés, ils ne bénéficiaient pas de l'effet de surprise.
Et la figure hostile qui apparut soudain dans son champ de vision pour attaquer le contre-amiral ne fit que confirmer ses craints. Il était temps d'accélérer le processus.

— Tu es un grand garçon maintenant, je te laisse t'en charger, cria-t-elle soudain en s'adressant au gouvernemental sans toutefois le mentionner directement.

Du coup, sans prendre la peine de s'attarder sur le sort de ses collègues, D2537 se dirigea à toute vitesse vers la jetée du port. La construction sur pilotis s'avançait dans la mer de façon à rompre les vagues, un classique que l'on retrouvait dans la plupart des zones portuaires destinées à accueillir des navires. Plusieurs d'entre eux étaient d'ailleurs visibles à sa gauche et à sa droite, tout le long du rivage. Elle décrocha une première sphère translucide qu'elle lâcha au sol, avant de s'engager sur la structure brise-lames jusqu'à en atteindre les barrières de fin, lieu généralement prisé des jeunes couples.
Derrière elle, la sphère s'était changée en un splendide saule cogneur, déterminé à fracasser quiconque se lancerait à la poursuite de sa créatrice.

— Adieu Téresse, déclara-t-elle solennellement en posant une nouvelle sphère translucide à ses pieds.

Sous l'influence de la faible lueur indigo qui émana de la main de la maudite, le minuscule végétal contenu à l'intérieur de la sphère se mit à croitre de manière prodigieuse. Très vite, ses racines transpercèrent la sphère et triplèrent, non quadruplèrent de volume en une fraction de seconde. L'étrange biomasse sembla littéralement projeter ses racines à travers le bois de l'embarcadère, tandis que ses branches s'élevèrent à une vitesse anormalement élevée. Dans la seconde qui suivit, les massives racines de cet adolescant entreprirent de s'étendre sur l'ensemble de la zone portuaire; si la majorité d'entre elles purent trouver la mer salée de West Blue et s'y enfoncer en quête des profondeurs, une poignée de malheureuses se déploya sur l'ensemble de la zone portuaire, continuant de grandir sans considération aucune à travers tout ce qui se trouvait sur leur chemin : navires, batiments, sol, murs, plomberie, grue, etc.

C'était la véritable puissance du paramecia de l'âge, une puissance qu'elle avait mis du temps à trouver mais qui s'était avérée déterminante à plusieurs reprises. Si elle s'était montrée réticent à l'exploiter pleinement par le passé, elle était désormais décidée à ne plus lésiner sur les moyens. Ainsi, cette malédiction aux premiers abords inoffensive lui avait aujourd'hui permis d'apporter un morceau de Shabondy sur cette petite île de West Blue. Et alors que les premières bulles de sèves se formaient et s'éleveaient du "sol" pour encombrer progressivement l'air ambiant, le majestueux Yarukiman Mangrove, fléau inarrêtable en quête de nutriments, s'accaparait davantage de territoire.

Située à la base de l'important tronc où figurait quelques instants plus tôt la fameuse jetée, D2537 s'attela à maintenir le contact avec le végétal. A l'âge adulte, ce dernier occuperait probablement l'ensemble de la ville et des environs, mais elle n'avait pas besoin d'en arriver jusque là, le logia qui lui servait aujourd'hui de partenaire serait amplement capable de rayer Téresse de la carte avec la quantité de sève prodiguée par un Yarukiman adolescent une fois qu'il recouvrirait l'entiereté du quartier. Voilà qui fera un bon terrain de jeu, songea-t-elle à l'égard de Wenham. A son âge, les enfants ont besoin de se dépenser.

Les fuyards avaient désormais raté leur occasion de s'échapper. En effet, l'importante ramification de racines répartie sur l'ensemble du rivage bloquerait la progression de toute embarcation désirant quitter l'île. Si certains vaisseaux, encore en état de naviguer, disposaient probablement de la puissance de feu adéquate, ils pourraient se frayer un chemin dans le végétal à coup de canon, auquel cas il suffirait d'attaquer et de couler le navire à vue. Quant aux éventuelles embarcations sous-marines, le niveau de la mer dans les alentours de l'île était suffisament bas que pour permettre aux massives racines de l'ado d'atteindre les fonds marins sans problèmes. Il reste encore la voie des airs, mais ce serait une cible facile à abattre.
Résumé:
 
Techniques:
 

_________________
C'est monsieur, hors-rp...
[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) 1419787044-sign-impa-chibi [Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) 1439104760-sign-from-hell-to-paradise


Dernière édition par Harlock Zora le Sam 12 Mai - 13:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sypher Wenham
Contre-amiralContre-amiral

Sypher Wenham
Messages : 384
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Left_bar_bleue40/75[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty_bar_bleue  (40/75)
Expériences:
[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Left_bar_bleue242/350[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty_bar_bleue  (242/350)
Berrys: 64.968.521 B

[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End)   [Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Icon_minitimeJeu 22 Mar - 19:23

[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Tumblr_p10yqeMrxA1wzb0pfo2_500

Pacification par le feu

Feat Harlock Zora | Aaron | MJ

Les différentes balles que j’avais tirées venaient de répandre leur substance personnelle, provoquant une puissante explosion anéantissant totalement l’entrepôt avec une facilité déconcertante. Seulement, c’était louche. Oui, bien trop louche. Il se tramait quelque chose, c’était certain. La personne qui s’en était prise à moi lors de ma petite période d’observation était forcément dans les parages, et je doutais fortement qu’elle ait été prise dans le souffle de l’explosion si facilement. Par conséquent, j’étais plus à l’affût que jamais. Mes yeux regardaient ainsi dans toutes les directions, à tout moment, dans l’espoir de découvrir la silhouette d’une ou plusieurs personnes aux alentours. Et par conséquent, je ne fus pas surpris de voir plusieurs kunaïs fondre dans ma direction, provenant d’un des toits environnants. C’était donc cette fille…

Voyant cela, je ne réfléchis même pas, laissant simplement une « carcasse » représentative de ma silhouette. En effet, à l’aide d’un procédé très simple, j’avais rapidement pu me dégager sur l’arrière, gardant une quantité de sève suffisante pour conserver mon apparence. De cette façon, les kunaïs viendraient percuter la matière collante sans vraiment pouvoir alerter la demoiselle. En tout cas, c’est ce que je pensais sur le coup. Mais.. Peut-être se rendrait-elle assez vite compte du subterfuge grâce à une vision particulière, ou encore un Haki de l’Observation ? Toute possibilité devait rester dans mes prévisions.

Quoi qu’il en soit, à peine venais-je de m’échapper sur l’arrière que j’utilisai le Kamisori sans même avoir à me reformer totalement pour parcourir la distance séparant la hors-la-loi de ma dernière position à très grande vitesse. L’objectif était extrêmement simple. Me servir du « clone » de sève comme d’un moyen de diversion pour pouvoir apparaître par surprise derrière elle. Dans cette optique, je n’aurais alors plus qu’à contre-attaquer directement, en profitant de cet avantage. Ainsi, en usant toujours de la vitesse du Soru, je plongerai mon bras vers l’avant en visant l’omoplate droite. Seulement, ce coup ne serait pas aussi commun qu’il ne le laisserait paraître. En effet, sans même avoir à toucher la cible, le bas de mon corps se changerait en une véritable flaque épaisse très collante visant ses jambes pour les immobiliser.

A première vue, cette stratégie pouvait être considérée comme trop simple, sans aucune chance de triomphe. Toutefois, je ne voyais pas les choses de cette façon. Etant une utilisatrice du Haki de l’Armement, la hors-la-loi – si elle venait à avoir le temps de se rendre compte de ma position - réagirait probablement comme la plupart le feraient, c’est-à-dire en couvrant simplement la zone visée d’une plaque défensive. Mais là serait sa plus grande erreur. En faisant cela, elle ne réaliserait pas que la véritable menace serait à ses pieds.

awful pour Epicode


Sypher, aux aguets depuis ses premiers tirs, se rend compte de l'offensive de Long Claw et décide d'agir sans plus tarder. Avant même que les kunaïs ne le percutent, il parvient à s'échapper par l'arrière, laissant seulement une carcasse de sève de lui-même servant de distraction à son prochain mouvement. Ceci fait, il utilise le Kamisori pour tenter d'arriver derrière sa cible sans qu'elle n'ait le temps de s'en rendre compte. Puis, il frappe avec la vitesse du Soru au niveau de son omoplate droite de façon à créer une forme de leurre. Au même moment, le bas de son corps se change en sève très collante et tente d'engloutir les jambes de la demoiselle. L'objectif de Sypher étant qu'elle soit potentiellement focalisée sur le coup et ne se rende pas compte de ce qui se trame à ses pieds.
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

Maître-Jeu
Messages : 1793

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End)   [Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Icon_minitimeMar 27 Mar - 22:03



Long Claw

Si Long Claw était intelligente, et relativement perspicace, elle ne fut pas de taille face à la vitesse de son adversaire et son aptitude à maîtriser la sève. Très rapidement, elle sentit ses pieds s'engloutir tandis que son corps faisait mine de tomber sur le côté pour esquiver l'attaque du Wenham. Quand bien même aurait-elle pu s'enfuir, elle fut effrayée de voir son heure arriver. Autrefois, ils étaient tout puissant sur Xérèse, et hormis quelques ennuis passagers, la ville détenait un réseau souterrain suffisamment grand pour permettre aux hors-la-lois de mener leurs petites affaires. Par ailleurs, ce même réseau n'était pas qu'une métaphore : sous l'île, une série de tunnels avait été construite pour permettre une évacuation d'urgence des denrées. Ainsi, si certaines avaient été amenées au port, la majorité avait déjà commencé le transit et étaient envoyées dans les navires amarrés au bord de l'île, tandis que des marines grassement payés avaient tourné l’œil ailleurs...

En théorie, seule l'intervention des forces extérieures était emmerdante, mais Big Jack avait toujours anticipé les choses de manière efficace. Il avait amené vers lui quelques criminels, appâtés par le gain, et assez tenaces pour maintenir des Colonels à distance. Un Contre-Amiral en revanche ? Ils n'avaient pas prévu le coup. Arguant son mécontentement d'un geste fluet du visage, la demoiselle baissa les bras. Elle attendit sa pénitence qui ne tarderait pas à arriver. Cependant, elle ne mourrait pas seule : au moment où son adversaire l'enfermerait ou la transpercerait, elle se servirait de son kunaï piégé pour enflammer la sève... Et lui provoquer de graves blessures.


Inconnue Désinvolte

    - Oh, c'est impressionnant. Ainsi c'est toi, Harlock Zora.

La voix amusée d'une demoiselle retentit. Cette dernière tenait dans sa main une ombrelle et sauta d'une des branches du Yarukiman, utilisant son outil pour se glisser doucement jusqu'au sol. Elle était énigmatique, mâchait un chewing-gum de manière agaçante et arborait un sourire provocateur. Ce n'était pas une personne connue, du moins pas des services du Gouvernement pour faits divers. En revanche, son nom et sa photo avaient récemment figuré dans les journaux pour ses actes de bonté civile : une sorte de mère Thérésa. Son récent hommage à feu l'ancienne Amirale Boëline, décédée dans la fleur de l'âge, avait été reçu avec un immense honneur de la part de l'amirauté, et si le matricule avait correctement lu les journaux, elle ne pouvait qu'être au courant de ces immenses actes de bonté.

Elle se nommait Lilibeth. Née dans une famille simple sur South Blue, elle était devenue un temps l'idole du Constantinisme avant d'être écartée pour d'obscures raisons : en réalité, elle repoussa juste les avances d'un des plus hauts donateurs du culte. Qui ne fut pas attristé par sa disparition était un monstre, ce fut ainsi que le Cipher Pol 8 commença à modeler son image, à l'alimenter, à l'amplifier. Elle vit, oisive de toute menace, jusqu'au jour où...

    - Tu a un pouvoir extraordinaire. Que dirais-tu de rejoindre le Monarque... Centes Decima ?

Le sourire de la demoiselle était de toute évidence une marque de sa malicité. Elle semblait savoir des choses, voir des choses. Elle était... en quelques sortes clairvoyante. Mais D-2537 devait se rappeler que la liberté ne lui était pas due, et qu'au moindre signe de traîtrise, au moindre risque de traîtrise... La mort l'attendait au bout du chemin. Qu'importe sa décision, sa vie tenait actuellement sur un mince fil rouge, prêt à être coupé.

_________________

Une grande lame d'air vint étouffer une partie du feu qui suivait Aaron. Quand bien même avait-il été aidé dans son avancé par la concentration de garde au niveau du port, les victimes se comptaient à présent par dizaine. Un véritable massacre dans les règles de l'ordre... Mais quelqu'un était venu interrompre sa malice. Une lame tranchante, qui s'apparentait à une cimeterre de plutôt bonne facture. S'érigeant devant le jeune homme, l'adversaire ne dit pas un mot, sachant que ce serait une cible facile à abattre...

Il s'agissait de Charon, l'un des hommes que Big Jack avait attiré dans sa toile.



Sypher > Tu bats Long Claw assez facilement mais elle prépare un kunaï pour te faire cramer.

Zora > Papotte

Aaron > Tu te fais attaquer par Charon !

Big Jack - Niveau ??
Général Doc - Niveau ??
Les sœurs Tempera - Niveau ??
Charon - Niveau 27
Inconnu Sérieux - Niveau ??
Inconnue Désinvolte - Niveau ??
Long Claw - Niveau 30

Tous les PNJs ne sont pas encore apparus.
Revenir en haut Aller en bas
Aaron Guts
Le Nocturne
Aaron Guts
Messages : 499
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Left_bar_bleue29/75[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty_bar_bleue  (29/75)
Expériences:
[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Left_bar_bleue81/200[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty_bar_bleue  (81/200)
Berrys: 59.627.000 B

[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End)   [Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Icon_minitimeJeu 29 Mar - 12:57


Vision
Feat MJ & Sypher, Zora, D-E.


Tel le petit poucet et ses cailloux blancs, ont pouvait aisément retrouver Aaron en suivant les cadavres qui formaient un nouveau sol. Et voilà que l'ogre arrivait. Le feu qu'il avait créée et que mère nature avait gracieusement amplifié venait de se calmer d'un coup d'un seul. Le bruit faucheur avait attirer l'attention du jeune homme vers les crépitements vengeurs, il avait donc pût constater de lui-même une lame d'air avait grandement atténué sa création. Le maudit plissait les yeux, devant la personne qui lui faisait face. Le physique de cette dernière changeait d'ailleurs progressivement. Aaron avait à peine pût la distinguer. Elle se changeait progressivement en ombre, gardant les mêmes reliefs alors que toute autre couleur qui était précédemment présente disparaissait. L'ombre reprenait lentement des couleurs et cette fois, le Guts pouvait clairement distinguer son physique.

Il s'agissait d'un homme au long manteau rouge sous lequel un de ses bras était caché, l'autre tenait une épée à deux mains dont le dos reposait sur les épaules de l'opposant. Sous le manteau, se trouvait une armure de cuir. La couleur était partie du centre et se propageait désormais comme un cercle sur tout le reste du corps. Plus haut, le visage ridé était surplombé d'une touffe grisonnante. Sur son nez, une paire de lunette se tenait, sans qu'elle cache ses yeux. Son œil droit était fermé et marqué à la verticale d'une cicatrice. L'homme avait la carrure du combattant, et fixait Aaron droit dans les yeux.

- " Aah.. encore un entraînement ? Cette fois-ci, tu ne gagneras pas. "

Le maudit attaqua alors son mentor à l'aide de sa canne à pêche, lançant son hameçon au bout de sa ligne solide comme l'acier. La boule de 20 kgs arrivait par la gauche de l'adversaire, mais à un mètre de plus derrière-lui. Si ce dernier pensait que le jeune avait loupé son coup, il se trompait. Mais Aaron ne comptait pas sur ça. Il voulait qu'il attaque directement la ligne de sa lame afin que la direction de l'hameçon change et qu'il vienne taper les côtes droites de l'adversaire, au quel cas la douleur se ferait ressentir. Le représentant de Xérèse était cependant près à changer la direction de sa ligne, ou la ramener à lui. Si l'homme décidait de venir au corps-à-corps, Aaron se ferait une joie de l’accueillir.



(c) NyoTheNeko sur NeverUtopia, modifié par Sora Okinawa



Résumé & Techniques:
 


_________________
[23:20:07] Raki Goshuushou : ptdrrrrrr aaron t'es mon héros la
[23:21:52] * Alekseï V. Ledovskoï demande un selfie avec Aa-chan *

[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) T9HaUtn
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Harlock Zora
D-2537
Harlock Zora
Messages : 3317
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Left_bar_bleue38/75[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Left_bar_bleue127/350[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty_bar_bleue  (127/350)
Berrys: 1.026.050 B

[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End)   [Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Icon_minitimeLun 2 Avr - 14:59

Pacification par le feu


4 : Un nouveau job


[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) 948106SuicideSquad2[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) 665339SuicideSquad5
Mina MinaKengitsu Shima

Les racines du Yarukiman s'étaient emparées du port de Xéresse sans rencontrer la moindre résistance. Ainsi déployées en un complexe réseau aérien, sous-terrain et subaquatique, elles formaient un immense terrain de jeu pour Mina Mina qui se complaisait à bondir dans toutes les directions, à la recherche de citoyens à caliner. Avec les explosions, les destructions d'entrepôts, l'incendie dans les quartiers résidentiel et l'apparition d'un arbre gigantesque, Xérèse était subitement passée en mode panique.

Et comme anticipé par le groupe, cela se traduisait par un afflux d'individus dans les docks. Malheureusement pour eux, leur sort et celui de la ville était déjà scellé. En effet, ils étaient une proie facile pour Mina, qui n'avait qu'à se propulser depuis une racine aérienne, que ses gants puissent faucher plusieurs victimes d'un coup, avant de réitérer l'opération depuis une autre racine, ou en prenant directement appui sur l'une des nombreuses bulles de sève qui ornaient désormais l'air ambiant.

De son côté sa collègue, qui dans une autre vie avait été une botaniste chevronnée, se tenait sur les racines, au pied du tronc de dimension gargantuesque. De cette position, elle surplombait la zone portuaire, bien que les nombreuses ramifications du Yarukiman l'empêchaient d'y cerner clairement ce qu'il se passait.

Ce n'était toutefois pas un problème pour ce qui venait d'en haut. Quelle fut donc sa surprise lorsqu'elle constata au-dessus de sa tête une ombrelle, déployée afin d'amortir la chutte d'un protagoniste innatendu. Comment a-t-elle fait pour se retrouver là-haut, se demanda l'ex prisonnière tandis que la focale de son oeil gauche s'ajustait mécaniquement pour lui rendre une image la plus nette possible. Il n'y avait pas beaucoup d'explications, soit elle avait grimpé là-haut sans se faire remarquer, soit elle était déjà sur la digue avant que l'arbre grandisse. Dans tous les cas, le fait qu'elle ait jusqu'à présent été capable d'échapper à l'attention des protagonistes du jour (ou en l'occurence de la nuit) ne présageait rien de bon.

Sans se laisser décontenancer, elle observa la nouvelle arrivante se poser devant elle non sans une certaine grâce qui contrastait avec la gravité de la situation. Ce ne fut qu'à cet instant que D-2537 reconnut son interlocutrice, dont l'identité venait rajouter une couche supplémentaire d'étrangeté à cette situation pourtant déjà bien singulière. La célèbre bienfaitrice constantiniste disparue qui réapparait subitement parmi des hors-la-loi, par quel concours de circonstance...

Mais elle n'eut guère le temps d'y penser davantage, la femme dont ne transpirait aucune attitude hostile, semblait décidée à aller à l'essentiel.

— Tiens, je m'attendais à ce que vous me demandiez si j'avais deux minutes pour parler de saint Constantin, notre sauveur.

Elle noya le poisson comme elle put, histoire de glâner quelques préciseuses secondes nécessaires pour traiter ce qu'il était en train de se passer. Dans une autre vie, Centes Decima l'aurait peut-être intéressée et si elle s'était indirectement dressé contre lui avant son incarcération, c'était surtout parce qu'elle n'aurait pu immaginer que la Cour puisse un jour prendre une telle ampleur. Tout groupe crédible souhaitant mettre à mal le Gouvernement Mondial ne pourrait espérer parvenir à un quelconque résultat sans coopération avec le Monarque. Cependant, cette réalité n'était plus la sienne.

— Désolée mais l'offre ne m'intéresse pas, à force de perséverance j'ai fini par décrocher un nouveau job qui paie plutôt bien, répondit-elle sur un ton parodique en pensant à sa "paie", i.e. le droit de rester en vie et partiellement libre.

Consciente de la précarité de sa situation, la centenaire mesura ses mots et son attitude. De ses nombreuses séances dédiés à tenter de canaliser le trop plein d'informations fournies par son haki balbutiant en étant ressorti un certain gout pour la méditation et l'introspection, auxquels elle avait eu recours à de mainte reprise depuis la "signature du contrat" avec son nouvel "employeur". Dans un contexte où le moindre de signe de rebellion envers le Gouvernement Mondial dans son esprit lui vaudrait une mort certaine, réprimer ses anciennes croyances s'était avéré beaucoup plus simple que prévu. Ce qui l'animait désormais, que ce soit ici à Nighty Town ou sur la table "d'opération" de son bourreau à Impel Down, était sa survie.

— Les Decimas sont une cause perdue, tout comme le sont les cendres de la révolution d'Arias. Il y a eu des éclats certes et il y en aura sûrement d'autres, mais gagner sur la durée contre Marijoa est impossible, lâcha-t-elle avec une certaine gravité dans la voix.

Cette amère vérité était marquée au fer rouge en cinq sigles, sur son bras droit. Harlock Zora avait fini par succomber peu de temps avant les évènements de Baltigo. Celle qui, plusieurs jours après son ultime séance de torture, avait repris ses esprits sur le sol calcinant de sa cellule était une toute autre personne. Cette même personne, bien décidée à mener sa mission du jour à bien, se saisit d'une petite feuille rouge accrochée à sa taille qui, sous l'impulsion de la malédiction, grandit jusqu'à atteindre la taille et la forme d'un sabre.

— Bien, à mon tour de poser des questions. Où se situent Big Jack et ses subalternes directs ? menaça-t-elle en brandissant son arme.

Résumé:
 
Techniques:
 

_________________
C'est monsieur, hors-rp...
[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) 1419787044-sign-impa-chibi [Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) 1439104760-sign-from-hell-to-paradise
Revenir en haut Aller en bas
Sypher Wenham
Contre-amiralContre-amiral

Sypher Wenham
Messages : 384
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Left_bar_bleue40/75[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty_bar_bleue  (40/75)
Expériences:
[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Left_bar_bleue242/350[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty_bar_bleue  (242/350)
Berrys: 64.968.521 B

[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End)   [Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Icon_minitimeLun 2 Avr - 17:40

[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Tumblr_p10yqeMrxA1wzb0pfo2_500

Pacification par le feu

Feat Harlock Zora | Aaron | MJ

La jeune femme aux kunaïs était tout simplement à ma merci. Apparemment, ma petite stratégie avait eu l’effet escompté, la laissant totalement sans défense face à la sève qui s’emparait progressivement de la partie inférieure de son corps. Au final, elle n’avait même pas l’air de vouloir tenter quoi que ce soit. Etait-ce parce qu’elle cachait quelque chose ? Ou était-ce simplement parce qu’elle n’avait pas le niveau pour me faire face ? Pour le coup, je n’en savais rien mais je n’avais pas de temps à perdre avec de telles réflexions inutiles. Tout ce qu’il fallait, c’était que je fasse attention en m’occupant d’elle. C’est pourquoi, en détournant légèrement la tête tout en laissant un petit œil apparaître au niveau de mon mollet droit, je pris la route pour rejoindre la ville profonde. La sève avait déjà totalement immobilisé ses jambes mais ses bras étaient encore libres de tous mouvements. C’était justement pour éviter une attaque par derrière que j’avais pris le soin de m’accorder une vision dorsale sans qu’elle ne puisse réellement s’en rendre compte.

« J’imagine que tu ne sais rien mais je vais te laisser une chance. Tu as cinq secondes pour me donner des informations sur Big Jack, comme l’endroit où il peut se cacher par exemple. Si tu coopères, je te libèrerai et tu pourras t’échapper loin d’ici. Le cas échéant, tu perdras la vie à la fin du décompte. »

Mes mots étaient clairs et je ne comptais pas retenir mes coups. Seulement, s’il y avait bien une chose qu’elle ne savait pas, c’était que je m’occuperais d’elle dans les deux cas. Toutefois, il serait ainsi préférable qu’elle me délivre des informations avant de quitter ce monde. Par ailleurs, au bout des cinq secondes, je me retournerais juste légèrement pour balancer un long et large pic de sève compactée contenant quelques balles explosives de ma main avec rapidité en visage son cou. Avec ça, il n’y avait aucune possibilité pour qu’elle survive. Elle mourrait sur le coup.

Ensuite, je m’avancerais donc en direction de la ville, jetant un œil à tout ce qui s’était produit autour de moi, et notamment l’apparition de cet arbre immense recouvrant une grande partie des docks et leurs environs. Lorsque j’étais arrivé, j’avais insisté sur le fait d’épargner autant de vies que possible. Mais je m’étais souvenu que cette ville était uniquement composée de hors-la-loi, même du côté des civils. Tous baignaient dans le côté obscur.

Ainsi, m’approchant quelque peu du Yarukiman, je laissai s’écouler de la sève, suffisamment dense puis durcie à son extrémité pour venir perforer l’écorce à plusieurs reprises. Cela eut pour effet de déverser une large quantité de liquide gluant prêt à être utilisé pour une grande occasion. C’est grâce à celui-ci que je pus, ensuite, me focaliser sur l’anéantissement de la ville.

C’est alors qu’une immense vague se profila derrière moi, avançant rapidement et prenant une largeur incroyable. Je pouvais déjà entendre les cris des différentes personnes présentes dans les rues, sachant pertinemment qu’elles perdraient la vie au même moment. Et ce qui devait arriver, arriva. Toute cette sève se mit à recouvrir l’entièreté de la ville, noyant littéralement toute personne et toute chose se trouvant là dans un océan collant et gluant.

Et.. tout serait ensuite annihilé si personne n’intervenait puisque, à ce même moment, une onde surpuissante se propagerait dans l’océan de sève pour la compresser au maximum, broyant tout ce qui serait enseveli.


« La purification par la Justice... »

awful pour Epicode


Sypher pose un ultimatum à Long Claw en lui faisant croire qu'elle aura la vie sauve si elle dévoile des informations sur Big Jack. Mais en réalité, qu'elle que soit sa réponse, il la tuera en envoyant un pic de sève compressée contenant quelques balles explosives en visant son cou. De plus, pour éviter de se faire prendre par surprise par une potentielle manœuvre de sa part, il place l'un de ses yeux au niveau de son mollet pour être en mesure de voir derrière lui sans que ça puisse être remarqué facilement.

Ensuite, il part vers la ville en s'approchant du Yarukiman pour le percer à divers endroits pour en recueillir la sève et s'en servir en y mêlant la sienne pour anéantir totalement Térèsse

Techniques utilisées :

Spoiler:
 


Dernière édition par Sypher Wenham le Mer 11 Avr - 16:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

Maître-Jeu
Messages : 1793

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End)   [Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Icon_minitimeVen 6 Avr - 11:19



Inconnue Désinvolte

Si la demoiselle était contente d'être là, elle n'en laissait rien paraître. Son addiction au Constantinisme avait été l'une de ses plus grandes tares, et elle en avait conscience. Il s'agissait de quelque chose d'interpellant... Ou du moins, même si elle conservait les mêmes convictions elle avait, comme de nombreuses personnes, déformé sa réalité pour y attribuer de nouvelles valeurs. Un sourire sur les lèvres, elle voulut prendre la parole pour donner quelques indications quant à ce que Zora pourrait lui dire, cependant elle fut interrompue par la grande vague de sève qui commença à se former. Soupirant, son regard se porta finalement sur l'ancienne prisonnière pour se désintéresser du sort des habitants de Xérèse.

    - Brouilleur.

Brusquement, les signaux de Den Den Mushi furent interrompus. Un sourire sur les lèvres, la demoiselle considéra que les forces marines allaient devoir mettre quelques minutes avant de comprendre son subterfuge et quelques minutes supplémentaires avant d'intervenir. Plus aucune information n'allait circulé en dehors de cette île.

    - Je ne souhaite pas que la marine entende ce que je vais te dire. Le Monarque pourrait s'intéresser à toi, Harlock Zora. Tu retrouveras ta liberté si tu nous suis. Nous avons de nombreux moyens qui permettront de t'assurer une liberté totale dans des opérations qui mettront à mal le Gouvernement Mondial... Et je doute que tu fasses ces missions par plaisir.

Cependant, peut-être avait-elle tort. Elle ne tenterait pas outre mesure de convaincre son interlocutrice.


Inconnu sérieux

Quand le Wenham fit déferler sa vague sur l'île, elle engloutit de nombreuses vies civiles, innocentes : des enfants, des femmes, des hommes qui étaient nés et vivaient ici par défaut, à défaut de trouver mieux. Il aurait de nombreuses morts sur la conscience mais rien ne semblait l'arrêter. Quand bien même la Justice était aveugle, elle prenait les traits difformes des monstres qui l'appliquaient. Sur un des toits, l'inconnu sérieux avait dégainé sa lame.

Ancien samouraï de Wa no Kuni, il s'était hissé à un haut niveau d'expertise. Quand la femme qu'il aimait et sa fille avaient été tuées par le Gouvernement Mondial, il s'était mis, vindicatif, à tuer à tour de bras des gradés. Quand il avait compris que son action serait inutile, il était entré dans les forces des Décimas, et avait servi Centes avec une ferveur digne de son esprit formaté. Pourtant, il se fichait du sort des civils ou des hors-la-lois sur cette île : il avait une mission.

    - Wenham ! Les Décimas te souhaitent le bonjour... Rejoins-nous.

Il sourit. S'il avait un refus, il tirerait son épée, la dégainerait. Dans ce combat, il aurait l'avantage, rien qu'à cause de la nature même du logia de son adversaire. L'idée d'en découdre lui plaisait, et il ne voulait pas une réponse positive de son ennemi : il accomplissait juste les ordres du Monarque.

_______________

Charon était assez surpris par l'attitude de son adversaire, un massacreur en puissance, et il aurait pu l'être encore longtemps si l'attaque du Wenham ne menaçait pas leur position. Usant d'un Geppou, il se déplaça en hauteur pour esquiver les attaques d'Aaron. Il ne voulait pas mourir ici, hors de question. Le Contre-Amiral était une plaie, mais il pourrait sûrement tuer le gamin en contrebas. Au moins, il n'aurait pas à faire le sale boulot.



Sypher > Long Claw meurt. Tu détruis la ville, mais l'inconnu sérieux tente te recruter.

Zora > Papotte

Aaron > Charon fuit à cause de l'attaque de Sypher qui recouvre la zone.

Big Jack - Niveau ??
Général Doc - Niveau ??
Les sœurs Tempera - Niveau ??
Charon - Niveau 27
Inconnu Sérieux - Niveau ??
Inconnue Désinvolte - Niveau ??
Long Claw - Niveau 30

Tous les PNJs ne sont pas encore apparus.
Revenir en haut Aller en bas
Sypher Wenham
Contre-amiralContre-amiral

Sypher Wenham
Messages : 384
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Left_bar_bleue40/75[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty_bar_bleue  (40/75)
Expériences:
[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Left_bar_bleue242/350[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty_bar_bleue  (242/350)
Berrys: 64.968.521 B

[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End)   [Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Icon_minitimeSam 7 Avr - 16:30

[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Tumblr_p10yqeMrxA1wzb0pfo2_500

Pacification par le feu

Feat Harlock Zora | Aaron | MJ

La ville d’Élème venait d’être totalement anéantie par mon offensive, réduisant les nombreuses habitations et bâtiments en cendres, et tuant toutes personnes – ou presque – prises dans l’attaque. A ce moment-là, je me rendis compte que j’étais désormais responsable de la mort de centaines, voire de milliers de personnes. Mais.. Il ne fallait pas que je pense à ça. Non, je devais simplement mener ma mission à bien. Ainsi, après cette destruction de grande envergure, je pus faire la rencontre d’un homme étrange.Celui-ci se trouvait sur l’un des toits encore debout, tenant une lame entre ses doigts. Très vite, il prit la parole, ne cherchant pas à tourner autour du pot. En effet, il me proposa immédiatement de rejoindre les Décimas, espérant peut-être que j’allais accepter. Ou peut-être pas d’ailleurs. De toute façon, une proposition telle que celle-ci était perdue d’avance car je ne comptais en aucun cas rejoindre un groupe de ce genre. Qui voudrait être sous les ordres d’un homme tel que Centes Décima, sincèrement ? Probablement des personnes faibles d’esprit, mais pas moi.

Lui lançant alors un regard tout ce qu’il y a de plus calme et serein, je lui répondis dans l’optique de décliner son offre.

« Cette proposition est inutile. Que les choses soient claires : moi vivant, les Décima ne me compteront jamais parmi leurs troupes de décérébrés. Et vous alors, pourquoi les servez-vous aveuglément ? Si ce n’est pour compenser un cruel manque d’indépendance. »

Mes paroles étaient simples, sans fioritures, et caractérisaient tout à fait le fond de ma pensée. Au moment même où j’avais prononcé les premiers mots, il s’était empressé de dégainer son épée pour me faire comprendre qu’il n’y aurait alors plus aucune discussion possible à partir de maintenant. Par conséquent, j’allais devoir faire de même : me préparer à cet affrontement inévitable. De ce fait, tout à fait conscient qu’il devait être spécialisé dans l’art du sabre, je me permis de modeler l’environnement à mon avantage.

Ainsi, de la sève s’écoula rapidement du bas de mon corps pour peu à peu recouvrir toute une zone circulaire autour de moi sur environ 100 mètres de diamètre. De nombreux arbres formés intégralement de sève se mirent également à modifier la zone, la rendant particulièrement difficile à atteindre pour une personne devant se rapprocher un minimum pour être pleinement efficace au combat. Bien évidemment, je devais également tenir compte du fait que cet homme pouvait se battre majoritairement à distance à l’aide de lames d’air. Les différents scénarios vinrent se faufiler dans mon esprit, me permettant de les analyser aussi rapidement et efficacement que possible pour me permettre de remporter la victoire. Profitant donc du parterre de sève se trouvant tout autour de ma position, je modelais de denses et pointus pics sur la couche inférieure – non visible à la surface, donc – pour commencer à creuser quelques galeries souterraines.

Moi, pendant ce temps, j’empoignai deux de mes revolvers fétiches : les Golden Justice, en les plaçant devant moi, prêt à tirer.


« Considère que le seul moyen de m’amener à ton chef sera de séparer cette tête de mon corps. »

awful pour Epicode


Sypher refuse simplement l'offre de l'épéiste et se prépare au combat. Il recouvre toute une zone autour de lui (une centaine de mètres de diamètre) de sève et y forme de nombreux arbres. Pendant ce temps, il se sert de la sève se trouvant sous lui pour créer des pics denses et pointus pour creuser le sol en toute discrétion, sans que quoi que ce soit ne soit visible de l'extérieur.

Techniques utilisées :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Harlock Zora
D-2537
Harlock Zora
Messages : 3317
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Left_bar_bleue38/75[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Left_bar_bleue127/350[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty_bar_bleue  (127/350)
Berrys: 1.026.050 B

[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End)   [Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Icon_minitimeMer 11 Avr - 15:54

Pacification par le feu


5 : Contre-proposition


[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) 948106SuicideSquad2[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) 665339SuicideSquad5
Mina MinaKengitsu Shima

Lorsque la déferlante de sève prit forme aux pieds des racines de l'omniprésente mangrove, Mina se hissa sur une bulle de sève en formation et s'éleva ainsi loin du tumulte qui emplit alors les rues. En effet, en ce jour funeste un ciel ambré s'abbattit sur la tête de Téresse, réduisant à néant de nombreuses vies. Elle assista au spectacle sans broncher, impatiente d'en découdre avec ceux qui auraient par miracle échappé au cataclysme.

Impossible de rester pantoise face à une telle démonstration de force. Ah ces logias... Je ne m'en lasserai jamais, commenta-t-elle intérieurement sans détourner les yeux du désastre en cours. Cependant la complainte tonitruante qui s'ensuivit sonna dans son esprit avec une intensité telle qu'elle ne put la contenir. Les voix s'éteignaient les unes après les autres en hurlant à la mort dans un brouhaha incompréhensible qu'elle ne parvenait à dompter. Il faut que je m'allonge.

Elle profita d'un bref moment d'accalmie pour s'asseoir à même la mousse des racines du Yarukiman dont les ramifications s'étendaient sous leurs pieds sur l'ensemble de la zone portuaire. Jusqu'à présent, ce haki m'a apporté davantage de problèmes que de solutions. Il venait par exemple de lui faire perdre momantanément le fil de sa discussion avec la constantiniste.
La centenaire ne remarqua donc pas l'absence de réponse de son interloctrice concernant le Big Jack, mais regagna par la suite suffisament de place dans son esprit que pour reprendre la discussion.

D2537 fit directement le lien entre le succint "brouilleur" prononcé par la jeune femme et les paroles qui s'en suivirent. Elle était, à raison, partie du principe que la Suicide Squad devait être observée à distance par le Gouvernement Mondial et semblait disposer de moyens de se débarasser de cette surveillance. De quoi créer un environnement propice aux échanges à coeur ouvert, non ?

— Tu doutes que je le fasses par plaisir ? Prononça-t-elle avec une once de sarcasme bien dosée. Elle entreprit de retrousser la manche de son bras gauche et d'y défaire le bandage, dévoilant ainsi à son interlocutrice son matricule, directement imprimé dans sa chair. C'est tout ce que je suis pour eux : un numéro dont ils n'hésiteront pas à disposer au moindre écart de conduite.

Hélas, le brouillage des communications ne suffit pas à la mettre en confiance. De ce qu'elle en savait, l'origine de la mort provoquée suite à un manquement aux règles était encore inconnue.

— Concilier "Centes Decima" et "liberté totale" recquiert une certaine gymnastique mentale, ajouta-t-elle en mimant l'association des deux concepts en liant ses mains. Ce serait quitter une cage pour une autre...

Elle se refusa obstinément à envisager l'éventualité Decima, persuadée que l'instant où elle le ferait signifierait sa mort immédiate. Toutefois, elle avait l'intime conviction de vivre un moment clé. En comparaison avec l'Ordre Decima, Téresse n'était qu'une mission sans importance. Le problème était de trouver un moyen de tourner la situation à son avantage avant que son interloctrice ne se lasse.

Un détenu du niveau quatre passe l'essentiel de ses journées à cuire sur place, économisant le moindre geste en attendant de pouvoir mettre la main sur de la nourriture. Ces longues phases d'attentes sur le sol bouillant étaient donc propices à la réflexion, un temps que D2537 tuait en s'immaginant des scenarii d'évasions probables. L'un d'entre eux impliquait effectivement la Cour Decima, organisation anti-gouvernementale fraîchement érigée au rang de première menace, devant la Révolution.

— Je n'en ai peut-être pas l'air, mais je vais bientôt fêter mon cent vingtième anniversaire, entama-t-elle alors toujours assise, sans détourner les yeux du massacre en cours plusieurs mètres plus bas. J'ai passé ma vie à me battre pour des "rois", contre d'autres "rois" et ça ne m'a pas vraiment réussi.

Ces hypothétiques plans d'évasions avaient en commun qu'ils se basaient toujours sur l'utilisation d'atouts et d'acquis spécifiques à l'ancienne révolutionnaire et ce qu'elle s'apprêtait à proposer reposait sur un principe similaire Elle finit donc par lever la tête vers l'illustre constantiniste le visage légèrement déformé par un discret sourire en coin.

— C'est pourquoi j'ai une contre-proposition à te faire : déclara-t-elle alors en portant son regard vers la colline ceinturant la ville dont on devinait à peine la forme dans la pénombre à l'horizon. Aide-moi à infiltrer la Cour Decima.

L'utilisation du verbe "infiltrer" ne laissait plâner aucune ambiguité quant à la nature de cette demande, ce qui pouvait surprendre.

— Admettons, même si je n'y crois pas vraiment, que les Decima aient de sérieuses chances de triompher face aux Cinq Etoiles et faisons abstraction des autres protagonistes sur l'échiquier du pouvoir. Deux situations peuvent en découler : dans le premier cas le Gouvernement Mondial finit par l'emporter, conjoncture où chaque partisan de l'Ordre est promis à un avenir funeste. Dans ce cas de figure, ceux pour qui j'officie pourraient éventuellement te réhabiliter. Elle avait prononcé ces mots en pensant à Veira de Titania, sa patronne et dragon céleste de surcroit, qu'elle n'avait certes guère consulté mais qui pourrait s'avérer utile dans cette éventualité. Deuxième cas possible : l'Ordre Decima émerge victorieux et étend rapidement sa domination au monde entier, auquel cas nous serions toutes deux dans le camp victorieux.

L'idée était donc bien d'infiltrer les Decima pour le compte du Gouvernement Mondial, mais au-delà de ça, D2537 voulait faire comprendre à son interlocutrice qu'il s'agissait d'un accord gagnant-gagnant. Cependant tout ce beau discours ne pouvait marcher que si la pieuse possédait toujours l'entiereté de son libre-arbitre. Il y avait donc un dernier point à régler.

— Bien sûr, j'imagine que le monarque a pris ses dispositions pour éviter qu'une situation de la sorte puisse arriver, dit-elle en se relevant d'un bond, auquel cas je pense détenir un moyen de passer outre son autorité.

Pour l'observateur externe, le choix d'une approche frontale et honnête avait de quoi dérouter. N'aurait-il en effet pas mieux fallu jouer le jeu de la religieuse et infiltrer les rangs ennemis à son insu ? Hors de question de me lancer dans pareille entreprise sans aucune forme de soutien en interne. La suite des évènements dépendrait de la réaction de la bienfaitrice. Si elle était effectivement sous l'emprise du Decima, elle ne pourrait sciement accepter de le trahir auquel cas D2537 devrait la neutraliser. Ce serait intéressant de pouvoir expérimenter directement sur un pantin de Centes.
Résumé:
 
Techniques:
 

_________________
C'est monsieur, hors-rp...
[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) 1419787044-sign-impa-chibi [Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) 1439104760-sign-from-hell-to-paradise


Dernière édition par Harlock Zora le Jeu 12 Avr - 1:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aaron Guts
Le Nocturne
Aaron Guts
Messages : 499
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Left_bar_bleue29/75[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty_bar_bleue  (29/75)
Expériences:
[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Left_bar_bleue81/200[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty_bar_bleue  (81/200)
Berrys: 59.627.000 B

[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End)   [Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Icon_minitimeMer 11 Avr - 23:51


Assaut
Feat MJ & Sypher, Zora, D-E.


La boule continua son chemin, alors que Saïx sautait dans les airs. Aaron ne l'avait jamais vu effectué ce mouvement, et c'est pourquoi il était surpris. Il avait les yeux fixés sur son adversaire, c'est pourquoi à l'aide de ses années d'observations, il put décomposer le mouvement dans son esprit. Son mentor frappait si fort l'air ambiant qu'il lui permettait de prendre appuis. Non.. pas seulement. En fait, il avait compresser l'air sous pieds en concentrant un instant sa force dans ses pieds. Mais évidemment, il fallait une certaine technicité pour compresser l'air ambiant et pouvoir en faire une surface tangible le temps d'un moment. Ainsi, il pouvait améliorer la portée de son saut. Aaron se devrait de tester plus tard.

Il était intimement sûr et certain qu'il pouvait le réussir, mais présentement il lui fallait sécher son mentor et non s'entraîner gentiment avec ce dernier. D'un mouvement habile des mains, Aaron ramena sa boule vers lui à une vitesse beaucoup plus modéré afin d'entourer rapidement une partie du fil autour de la canne, gardant assez de mou afin de pouvoir taper au corps-à-corps avec la masse de 20 kgs. Mais le contact, il fallait déjà y arriver et pour cela l'ombre qui accompagnait le maudit se forma de bas en haut, partant du sol jusqu'aux hanches du jeune homme. Trois nouvelles jambes venaient de se former, et dès que cela fût Aaron contracta toute sa force dans ses jambes en s'accroupissant. Visant l'adversaire qui s'était élevé plus tôt. Alors que la sève remplissait les lieux, le Nocturne fusa dans les airs direction l'adversaire.

Le vengeur lui rentrerait les genoux en avant volontiers s'il avait la vitesse suffisante pour, mais il valait mieux s'assurer du pire. Il était donc prêt à contrer un éventuel coup d'épée en lançant tout d'abord sa boule avec élan sur l'arme de l'adversaire. Pour le reste, il massacrerait sûrement son adversaire de coups de pieds.



(c) NyoTheNeko sur NeverUtopia, modifié par Sora Okinawa



Résumé & Techniques:
 


_________________
[23:20:07] Raki Goshuushou : ptdrrrrrr aaron t'es mon héros la
[23:21:52] * Alekseï V. Ledovskoï demande un selfie avec Aa-chan *

[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) T9HaUtn
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

Maître-Jeu
Messages : 1793

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End)   [Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Icon_minitimeVen 27 Avr - 11:13



Inconnue Désinvolte

La Constantiniste sembla réfléchir un court instant puis haussa les épaules. Elle sourit aimablement et dit sur un ton franc et direct :

D'accord.

Son amabilité ne semblait cacher aucune marque d'impureté. Elle avait simplement acceptée de se plier à la volonté de Zora sans broncher, se disant que dans les deux elle aussi serait gagnante. Bien sûr, quelque chose la gênait dans ce scénarii mais elle n'aurait su dire quoi. Balayant simplement de ses pensées la désagréable sensation qui s'infiltrait en elle, elle finit par se diriger vers l'Harlock et lui tendre un bout de papier. Il s'agissait d'un bout de papier vierge.

Elle attendit que son interlocutrice s'en saisisse pour reculer et observer le combat dans le ciel qui se profilait. Quel dommage que le second ait refusé l'offre de but en blanc. Elle se tourna alors vers la prisonnière et lui indiqua sur un ton assez neutre :

Est-ce que cela te dérange si nous nous débarrassons du Contre-Amiral ? J'écouterai ton avis. Nous avons encore le temps d'en finir avec lui et de nous échapper.

La confiance n'était pas quelque chose qui caractérisait cette femme. Elle semblait même plutôt déficitaire de ce côté-là, y compris en elle-même. Alors qu'elle puisse affirmer un tel propos avait de quoi être déconcertant.

En attendant... Ziiip.

Elle sourit, fit un signe dans l'air et brusquement une fermeture éclair s'ouvrit. Le souvenir marquant de cet endroit devrait être frappant pour la vieille femme. Il s'agissait d'une ouverture vers Mars, mais... Comment ?


Inconnu sérieux

    - Tu as fait le mauvais choix, Wenham, cependant cela ne me concerne pas. Je te ramènerai à notre Seigneur.

Il prit son épée à deux mains, comme s'il agissait en véritable samouraï. Une chose intéressante avec les Logias était leur aptitude à utiliser la matière qu'ils représentaient comme bon leur semble. Une lame recouverte de Haki était cependant un poison pour eux... Pis encore, une lame recouverte de Granit Marin aurait été le pire des châtiments.

S'élançant en direction de son ennemi, le samouraï sembla ne bouger ni les pieds, ni le corps. Il usa d'un Soru pourtant parfaitement calibré qui le projeta sur le flanc du Contre-Amiral. La lame, alors en position de départ, vint trancher le flanc de son adversaire. Elle était recouverte de Haki de l'Armement, une plaque noire qui donnait de beaux reflets au combat.

____________________

Charon avait commencé à s'échapper quand il sentit le brutal adversaire à qui il tournait le dos lui enfoncer ses genoux dans le dos. Un léger craquement se fit entendre quand il courba son corps pour absorber en vain le choc de l'ennemi. Un léger « Argh ! » fut tiré de sa gorge, et il ne put que se plaindre de son état intérieurement.

La suite ressembla à un passage à tabac en règles. Les coups de pieds plurent sur le hors-la-loi qui mit quelques secondes de trop à réagir. Couverte de bleu, il balaya son adversaire et marmonna sur un ton condescendant :

    - C'est vraiment pas le moment, idiot.

Et il lança une lame d'air avant de continuer à s'échapper vers la forêt.



Sypher > Le samouraï t'attaque. Tu vois qu'il a une grande expertise et qu'il se déplace vivement, sans bruit. Il te lance un assaut sur le flanc, recouvert de Haki.

Zora > Papotte

Aaron > Charon a mal mais fuit encore après t'avoir lancé une lame d'air.

Big Jack - Niveau ??
Général Doc - Niveau ??
Les sœurs Tempera - Niveau ??
Charon - Niveau 27
Inconnu Sérieux - Niveau 37+
Inconnue Désinvolte - Niveau ??
Long Claw - Niveau 30

Tous les PNJs ne sont pas encore apparus.
Revenir en haut Aller en bas
Aaron Guts
Le Nocturne
Aaron Guts
Messages : 499
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Left_bar_bleue29/75[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty_bar_bleue  (29/75)
Expériences:
[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Left_bar_bleue81/200[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty_bar_bleue  (81/200)
Berrys: 59.627.000 B

[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End)   [Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Icon_minitimeSam 28 Avr - 12:16


Véritable apparence
Feat MJ & Sypher, Zora, D-E.


L'impact avait été violent et pour cause, les os de Saïx venaient d'encaisser durement le choc. Laissant un craquement accompagner un gémissement de douleur. Mes cinq jambes prirent la suite afin de tabasser Saïx qui semblait trop lent à réagir. Mes membres fusaient dans tous les seins, enchaînant l'adversaire pour qu'il n'ait pas de fenêtre d'ouverture. Je ne retenais pas mes coups pour le moins du monde. Il finit enfin par réagir en trouvant une ouverture. Balayant mes jambes afin que je tombe sur le toit où nous échangions les coups. Alors qu'il venait de se faire démonter, Saïx gardait toujours un ton supérieur. Et de nouveau, il fendait l'air de sa lame vers moi alors que je me relevais bien vite. L'ombre au niveau de mes jambes se déforma et je me tenais debout. Il fuyait vers la forêt ? L'expression de mon visage changea alors. Saïx, fuir ? Jamais, surtout pas dans un combat en un contre un. Le corps de l'homme se ternit de nouveau de noir. Pendant ce temps, la lame d'air qui ravageait le toit de l'habitation ne faisait aucun bruit pour moi. L'ombre se fit remplacer par la vraie forme humaine qui se dévoilait désormais sous mes yeux.

- " Imposteur ! " criais-je avec rage.

L'ouïe me revint enfin, et la lame n'était plus qu'à quelques mètres. Je pris donc bon appui sur le sol et tourna rapidement sur moi-même afin de disparaître de la trajectoire de la lame. Je réapparaissais sur un toit, alors que l'adversaire arrivait vers la forêt. Je sautais donc également du toit en balançait l'hameçon de ma canne à pêche vers une branche afin de me balancer et très vite rattraper l'ordure. Je répétais le mouvement de quitter une branche puis en saisir une autre jusqu'à atteindre l'ennemi au corps-à-corps. Lâchant la branche de mon hameçon, j'arriverais de nouveau à pleine balle sur l'homme. A ce moment donné, un seul clin d’œil suffirait sans doute à perturber sa course. Un clin d’œil surpuissant provoquant une onde de choc qui je l'espérais, ferait tomber l'épéiste. Si j'arrivais à le coincer à terre, un coup de poing irait rencontrer son occiput afin de calmer ses ardeurs. Lâchant ma canne juste derrière, ma main droite dégainerait ma dague et la passerait sous sa gorge.

- " Des derniers mots ? "

S'il tentait quelconque action agressive, la lame trancherait sa gorge et laisserait son sang purifier la terre qui est la mienne.


(c) NyoTheNeko sur NeverUtopia, modifié par Sora Okinawa



Résumé & Techniques:
 

_________________
[23:20:07] Raki Goshuushou : ptdrrrrrr aaron t'es mon héros la
[23:21:52] * Alekseï V. Ledovskoï demande un selfie avec Aa-chan *

[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) T9HaUtn
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Harlock Zora
D-2537
Harlock Zora
Messages : 3317
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Left_bar_bleue38/75[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Left_bar_bleue127/350[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty_bar_bleue  (127/350)
Berrys: 1.026.050 B

[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End)   [Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Icon_minitimeDim 29 Avr - 19:25

Pacification par le feu


6 : Sauvegarde en cours, ne pas éteindre


Contre toute attente, la bienfaitrice accepta de se lancer dans cette folle entreprise, visiblement amusée qu'on puisse lui faire pareille proposition dans un premier temps. Les deux femmes s'échangèrent ainsi un sourire succint, signe d'une complicité naissante amenée à grandir au gré des évènements futurs. Dans une volonté de sceller cet accord, la pieuse lui tendit ce qui de prime abord n'était rien de plus qu'une vulgaire feuille de papier. Une Vivre card ?

Elle accepta toutefois le présent sans faire d'histoires, certaine d'obtenir les réponses à ses questions dans un futur proche. Le regard des interlocutrices fut soudain attiré au même moment par l'échange musclé qui eut lieu dans les airs. L'ancienne détenue ne fut qu'à moitié surprise lorsque la suppression de Wenham fut évoquée. Il était assurement l'un des points interrogations de cette opération.

— De ce que j'en sais, un dispositif de sécurité se déclenche si jamais nous nous montrons hostile à l'égard d'un membre avéré du Gouvernement Mondial. Elle fixa le garçon au loin, aux prises avec son adversaire. Faites comme bon vous semble, le sort de Wenham n'aura certainement pas d'incidence sur la suite des évènements.

A vrai dire, le sort du gamin lui importait peu. S'il trépassait aujourd'hui, il n'y aurait plus de témoin gênant. Si par contre il s'en sortait en vie, il pourrait éventuellement prévenir les autorités. "Harlock Zora a rejoint les Decimas", non seulement ça remettrait en cause la légitmité de la Suicide Squad, mais en plus je deviendrais une cible, ce qui pourrait renforcer sa crédibilité auprès du monarque.

Mais pour que l'opération puisse se dérouler sans heurts il fallait encore prendre certaines disposition; à commencer par en informer ses responsables. D2537 les soupçonnait d'avoir bardé le corps de chaque ex-détenu de capteurs ou d'escargophones en tout genre, capables de transmettre de l'information en continu. Or, non seulement le brouilleur actif empêchait toute communication, elle n'aurait pas non plus de contacter qui que ce soit depuis l'intérieure de cette fermeture éclaire familière.

— Mars, sussura-t-elle en serrant le poing.

Un frisson lui parcourut soudain l'échine, la ramenant brusquement à la réalité de l'instant présent. La dernière fois qu'elle y avait mis les pieds sa vie avait pris un tournant tragique et y retourner relevait de la pure folie.

— Attends, somma-t-elle à sa partenaire. Elle attrapa un petit carnet à sa ceinture et y gribouilla quelques mots à l'attention de sa supérieure. Mina, attrape !

Très contente d'être sollicitée pour jouer, Mina réagit de suite à l'appel de sa collègue, bondissant de bulle de sève en bulle de sève pour s'eleverjusqu'à attraper la page arrachée qui flottait dans les airs. En équilibre sur une bulle à quelques mètres du duo, la féline interrogea alors l'ancienne révolutionnaire du regard en inclinant sa tête sur le côté.  

— Le but du jeu est simple : si tu donnes le papier à Veira de Titania avant que je revienne de là, dit-elle en indiquant la brèche dans laquelle elle comptait s'engoufrer, tu gagnes.

Mina accepta le défi, certaine de de le remporter tant il semblait à son avantage. D'autant plus qu'avec le vraisemblable décès de Shima, ce serait l'occasion d'asseoir sa position en tant que cheffe de groupe. Elle ne perdit ainsi pas une seule seconde et sauta de bulles en bulles, avec la ferme intention de se mettre en route pour Impel Down.

La centenaire rédiga alors un second message destiné à nulle autre qu'elle même. Elle l'appliqua sur son bras gauche, avant d'y enrouler le bandage défait au préalable. Elle apposa ensuite sa main sur l'écorce du massif Yarukiman afin que ce dernier rajeunisse à une vitesse exponentielle après son départ, de quoi nettoyer les lieux des traces de son passage. Les préparations faites, elle se tourna à nouveau vers la Constantiniste pour une dernière mise au point avant de franchir le passage interdimensionnel.

— Je t'épargne les détails mais je risque d'agir de manière étrange lorsqu'on aura franchi cette ouverture, dit-elle en désigant le trou béant. si je te pose trop de questions, dis moi simplement que l'Ordre Decima m'a sauvée, ça devrait suffire. Dernière chose, le Gouvernement Mondial a pris ses dispositions pour éviter qu'on se retourne contre-lui, dit-elle en posant son doigt contre sa tempe pour indiquer les corps étrangers probablement présents dans sa tête. J'espère que vous aurez de quoi y remédier.

[...]

Lorsqu'elle ouvrit les yeux, Zora se demanda un instant si elle n'était pas en train de rêver. Ce genre de songe était de plus en plus fréquent depuis son incarcération, il s'agissait en effet de l'un des rares endroits où son esprit n'avait pas à endurer la chaleur infernale du niveau 4. Il n'était donc pas rare que durant ses moments de sommeil elle ne se retrouve à errer sur des étendues verdâtres. Mais cette fois était différente, tout semblait tellement réel, ses contusions et ses brûlures semblaient avoir cicatricé. Mais plus important...

— Mars ? dit-elle en reconnaissant la teinte particulière du ciel de cette dimension.

Comment était-elle arrivée ici ? Ce ne fut qu'alors qu'elle remarqua une femme non loin d'elle qui pourrait certainement lui en dire davantage.

Résumé:
 

Techniques:
 

_________________
C'est monsieur, hors-rp...
[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) 1419787044-sign-impa-chibi [Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) 1439104760-sign-from-hell-to-paradise


Dernière édition par Harlock Zora le Dim 17 Juin - 1:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sypher Wenham
Contre-amiralContre-amiral

Sypher Wenham
Messages : 384
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Left_bar_bleue40/75[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty_bar_bleue  (40/75)
Expériences:
[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Left_bar_bleue242/350[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty_bar_bleue  (242/350)
Berrys: 64.968.521 B

[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End)   [Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Icon_minitimeLun 30 Avr - 21:34

[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Tumblr_p10yqeMrxA1wzb0pfo2_500

Pacification par le feu

Feat Harlock Zora | Aaron | MJ

Le terrain était dès à présent modifié de façon à me donner un certain avantage dans la plupart des situations. Certes, tout restait possible à partir de maintenant, si bien que mon adversaire pourrait me donner énormément de fil à retordre. Venant d’un membre de l’Ordre Décima, je ne pouvais que rester sur mes gardes de toute façon. Rien n’était gagné, loin de là. Mais au-delà de ça, il y avait quelque chose qui me laissait perplexe. En effet, en jetant un œil au niveau de l’ex-Révolutionnaire, je pus constater ce calme incroyable qui régnait entre son adversaire et elle. Pire encore, de loin, elles avaient presque l’air de sympathiser. Par conséquent, tout en restant alerte au cas-où les choses commenceraient à se corser de mon côté, je fis en sorte de sortir un Visio Dial au niveau de mon dos pour ensuite l’enclencher et prendre plusieurs photos exposant Harlock Zora aux côtés de la Constantiniste, et ce jusqu’à ce qu’elle n’entre par le biais de l’ouverture aérienne. Tout semblait particulièrement louche dans ces actions et disposer de preuves à minima visuelles pouvait être une bonne idée pour la suite. Après tout, si elle venait de trahir le Gouvernement Mondial, il fallait bien que je puisse faire éclater la vérité d’une façon ou d’une autre.

En revanche, à partir de là pouvait se dessiner un problème particulièrement complexe. Si la jeune Décima décidait de se joindre au combat pendant que l’ex-Révolutionnaire vagabondait dans une autre dimension, je me retrouverais alors à devoir gérer deux adversaires de poids. Autant mes capacités pouvaient me permettre de me sortir de bien des situations et d’assurer une polyvalence sans faille, autant le fait de devoir faire attention à deux personnes à la fois, disposant chacune de ses propres habiletés, s’avérerait être un véritable casse-tête. Mais après tout, avais-je un autre choix que celui-ci ? Non, pas vraiment. Si je décidais de fuir, je passerais tout bonnement pour un lâche et le Gouvernement prendrait un coup également. Cela ferait une victoire morale des Décima qui se sentiraient par conséquent bien plus confiants qu’ils ne l’étaient déjà. Deux possibilités s’offraient ainsi à moi.


« La vie.. ou la mort, hein ? »

A ce même moment, l’épéiste passa finalement à l’action. Son mouvement fut aussi rapide que l’éclair, si bien que je pus aisément reconnaître un Soru pour le coup plutôt bien maîtrisé, lui permettant de rejoindre ma position en l’espace d’un instant. Les deux mains sur le manche de son sabre, il exécuta un mouvement de tranche en visant mon flanc gauche. Ne bougeant pas d’un poil, un Axe Dial s’échappa rapidement de cette zone pour venir encaisser le coup sans mal, laissant ainsi le Décima à ma merci pendant quelques secondes.

A ce même moment, cherchant ainsi à profiter de l’élan le rendant presque inapte à se mouvoir avant un instant supplémentaire, je fis jaillir des centaines, non, des milliers d’aiguilles de sève toxique du à partir du sol. Celles-ci partirent alors à toute vitesse vers les cieux en prenant des trajectoires plus ou moins différentes en fonction de l’endroit où elles prenaient source, visant très clairement à transpercer l’épéiste de toute part ou au moins à l’égratigner suffisamment pour laisser le « poison » se diffuser sur les chairs.

Et ce n’était pas terminé. Non, ça ne faisait que commencer de mon côté. Prenant mes distances à l’aide d’un Kamisori, une dizaine de tentacules vinrent se créer au niveau de mon dos, me permettant par conséquent de contre-attaquer rapidement en cas d’assaut frontal de la part du Décima. En effet, si celui-ci venait à agir bêtement, je n’aurais alors qu’à utiliser à nouveau la toxicité de ma sève pour le blesser, sans forcément avoir à le transpercer réellement.

awful pour Epicode


Sypher encaisse le coup avec un Axe-Dial qu'il fait ressortir de son flanc, puis il enchaîne directement en faisant sortir des milliers d'aiguilles de sève toxique de son marais pour tenter de blesser l'épéiste. Si celui-ci se fait toucher, ne serait-ce qu'en obtenant des égratignures, ses chairs se verront alors ronger petit à petit. Ensuite, il prend un peu ses distances avec un Kamisori et en profite pour créer une dizaine de tentacules dans son dos qui s'apprêtent à contre-attaquer si le Décima s'approche à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

Maître-Jeu
Messages : 1793

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End)   [Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Icon_minitimeDim 6 Mai - 11:56


    - La Triade a des yeux, marmonna le primé au sol.

Il était vaincu mais il pouvait au moins, malmené, avertir son ennemi des conséquences qui l'attendaient. Il ne comprendrait bien sûr rien, cependant cet homme était bien un des membres de la Triade : il n'avait aucune importance, et ne faisait que connaître l'existence de cette organisation tout en étant payé par des hommes dont il ne savait presque rien. En guise de vengeance pour l'abandon dont il se sentait la victime, il venait de donner un mot qui risquait de faire jazzer son assassin.


Inconnu sérieux

Les mille aiguilles qui venaient de sortir étaient surprenantes mais pas inarrêtables. Au contraire, le samouraï était bien équipé pour ce type d'attaque. Il arrêta alors la majorité des attaques de son ennemi, mais brusquement l'une des aiguilles lui attaqua le bras et il comprit que la sève qu'il avait en face de lui était empoisonnée. Il n'hésita pas et se coupa le bout de peau infecté sans broncher.

Sur le Nouveau Monde, il avait déjà eu affaire à pire. Un sourire amusé parut sur ses lèvres, tandis qu'il observait une nouvelle attaque venir jusque lui.

    - Je vois, tu es vraiment bien monté, arqua-t-il en observant les tentacules qui semblaient vouloir protéger le Wenham dans son dos.

Mais brusquement, les communications furent à nouveau possibles et l'escargophone du Contre-Amiral sonna. S'il décrochait, il pourrait avoir une petite discussion avec un Colonel détaché qui lui indiquerait qu'ils arrivaient sur le port. Le samouraï tiquerait de toutes les manières, et observerait derrière lui le portail de Nala vers la dimension de Mars. Il soupirerait :

    - Tu as de la chance, notre objectif est atteint.

Et il disparut dans la brèche en faisant mine de ne pas bouger, à nouveau. La fermeture se referma derrière lui.



Sypher > Le samourai part quand les communications sont rétablies. A voir ce que tu fais, mais tu peux incarner le Colonel qui va venir jusqu'au port. Pas de trace de Big Jack. Ta mission est cependant un succès complet et tu auras un coup de Den Den quand tu auras conclu le RP.

Zora > Tu disparais dans la brume, ooooh ! Surprised La suite à Mars.

Aaron > Tu réussis ton coup. Pour toi il y aura encore un tour après au moins.

Big Jack - Niveau ??
Général Doc - Niveau ??
Les sœurs Tempera - Niveau ??
Charon - Niveau 27
Inconnu Sérieux - Niveau 39
Inconnue Désinvolte - Niveau ??
Long Claw - Niveau 30
Revenir en haut Aller en bas
Sypher Wenham
Contre-amiralContre-amiral

Sypher Wenham
Messages : 384
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Left_bar_bleue40/75[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty_bar_bleue  (40/75)
Expériences:
[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Left_bar_bleue242/350[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty_bar_bleue  (242/350)
Berrys: 64.968.521 B

[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End)   [Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Icon_minitimeDim 6 Mai - 13:01

[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Tumblr_p10yqeMrxA1wzb0pfo2_500

Pacification par le feu

Feat Harlock Zora | Aaron | MJ

Lorsque le samourai parvint jusqu’à moi en tentant de me trancher à l’aide de sa lame, son coup fut entièrement absorbé à l’aide de l’Axe-Dial que j’avais décidé d’utiliser pour me protéger. Bien évidemment, il existait bien des manières de me couvrir d’une attaque comme celle-ci compte tenu de mes nombreuses capacités. Mais avec cet objet, je pouvais au moins réutiliser son potentiel à un moment ou un autre. En revanche, il fut suffisamment à l’aise par la suite pour bloquer la grande majorité de mes aiguilles de sève, à l’exception d’une qui le blessa au niveau du bras, laissant donc agir la corrosion des tissus. Toutefois, très serein, il n’eut qu’à trancher le morceau infecté pour se débarrasser des effets latents. C’était réellement la première fois que je voyais une personne réagir de la sorte. Décidément, ces Décima étaient de gros phénomènes, des dangers qu’il ne fallait en aucun cas négliger.

Et, quand je m’étais préparé à la suite du combat, je m’aperçus très vite que les choses allaient tourner à mon avantage, d’une certaine façon. En effet, sans que je n’y sois préparé, mon escargophone se mit à sonner, tandis qu’une brèche sembla s’ouvrir lentement derrière le samourai. Cela ne signifiait vraiment rien de bon. En particulier lorsque celui-ci m’annonça que leur objectif était atteint. Nous servions donc juste de diversion pour couvrir quelque chose de plus important ? Incroyable. Dans tous les cas, je me devrai d’en informer la hiérarchie afin qu’ils soient au courant du fait qu’un événement se préparait.

Quoi qu’il en soit, je n’eus guère d’autre choix que de laisser le Décima s’échapper à travers la brèche, et je décrochai mon escargophone pour répondre.

« Contre-Amiral Wenham, ici le Colonel Very Dangerous. Nous arrivons en renfort au niveau du port ! »

« Les festivités sont terminées, Colonel. Laissez-moi seulement un instant et je vous y rejoins. »

A ce moment-là, je raccrochai l’escargophone et lançai un regard au niveau de Térèsse. Toute la sève que j’avais utilisée un peu plus tôt recouvrait la quasi entièreté de la ville. Je me devais donc de faire un peu de ménage pour supprimer les traces permettant de désigner le Gouvernement Mondial comme la principale raison d’autant de destruction. La mission était certes accomplie, mais je me devais de garder un certain anonymat sur cet événement. Bien évidemment, Big Jack serait probablement au courant d’une façon ou d’une autre, mais nous pouvions tout de même éviter quelques représailles supplémentaires en agissant de la sorte.

Par conséquent, je ramenai à moi toute la sève utilisée lors de mon ébauche de combat contre le samourai avant d’en mêler une partie à toute celle du Yarukiman pour pouvoir la manipuler. Ceci fait, je fis en sorte de rendre ma sève personnelle fortement inflammable en réorganisant tout pour former un résultat assez homogène. Puis, empoignant l’un de mes revolvers, je tirai une dizaine de balles incendiaires, enflammant immédiatement toute la sève se trouvant dans la zone. Après quelque temps, elle finirait tout bonnement par disparaître, laissant donc croire à une destruction ainsi qu’un incendie.

« Il est temps d’y aller à présent. »

Je n’avais désormais plus qu’à rejoindre les troupes du Colonel au port pour quitter les lieux.

awful pour Epicode


Sypher décroche le Den Den et répond en laissant le Décima partir, sans trop d'autre choix. Puis il nettoie les lieux en faisant disparaître sa sève et en faisant brûler celle utilisée pour détruire Térèsse.
Revenir en haut Aller en bas
Aaron Guts
Le Nocturne
Aaron Guts
Messages : 499
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Left_bar_bleue29/75[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty_bar_bleue  (29/75)
Expériences:
[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Left_bar_bleue81/200[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty_bar_bleue  (81/200)
Berrys: 59.627.000 B

[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End)   [Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Icon_minitimeMar 8 Mai - 23:36


Etat d'esprit
Feat MJ & Sypher, Zora, D-E.


Le fer froid sous sa gorge menaçait l'homme, d'ici quelques secondes il lui prendrait la vie et ne pourrais plus jamais lui rendre. Un croassement retentit soudain, captant mon regard. La noirceur de l'animal semblait observé la scène, attendant en même temps que moi la décision de ma victime. Les spectateurs que nous étions méritaient une réponse, et lorsque mon regard redescendit, il articula. Sa phrase était incisive, et c'est tout ce qu'il pouvait faire de menaçant actuellement... parler. Les mots de l'Homme mourant sont choisis judicieusement, alors que toute sa vie il a pût gaspiller sa salive à mal choisir ses mots. Lorsque la faucheuse se rapproche, le verbe est remplis de sens et de futures conséquences. Même si je n'en comprenais pas les détails, j'avais saisis le sens de sa phrase. C'est pourquoi mon visage afficha un sourire accompagné d'une courte expiration du nez. Sa menace ne m'impressionnait pas le moins du monde, et je ramena brutalement mon bras droit vers moi, laissant le sang de l'homme couler. Mon corps se pencha afin d'aller lui susurrer quelques mots, tandis que le chien vivait ses derniers instants.

- " La Driade également, et c'est avec sa vision vengeresse que j'accomplis mes actes. "

Le dernier souffle de vie fût donné. Restant à califourchon sur le dos de l'homme le temps d'essuyer la lame de ma dague sur ses vêtements, je me retournais sur son dos. Je fronça légèrement les sourcils, alors qu'une intuition me vient à l'esprit. Elle était telle, qu'il me fallait la dire à voix haute. Comme si.. je devais me le répéter, m'en rendre compte une seconde fois.

- " Les morts perdent la vie... mais jamais leurs ombres... même un squelette garde sa marque noire. Est-ce que ça veut dire que ma malédiction me permet de dépasser les limites de la mort ? "

Ma curiosité prît le dessus en même temps que mes bras prirent le corps du défunt. Je nous ramenais vers la ville afin d'user les lumières qui restaient. Mes doigts se posèrent sur l'ombre de mon ancien ennemi, et elle était tangible. Je la serra donc entre mes doigts et la tira vers moi afin de la séparer du corps. Malheureusement, elle restait accrochée à son propriétaire alors même qu'il n'était plus de ce monde. J'usais donc de nouveau de ma dague afin de couper à la base la matière résiliente. Cette fois-ci, je l'avais totalement en main. Je l'observais quelques instants et un tas d'idées me vinrent à l'esprit, mais je ne pouvais les tester tout de suite, je rangea donc soigneusement l'ombre dans une des poches de mon blouson et la referma. Je me releva puis observa un instant la situation. La ville était couverte de sève, et un énorme arbre que je remarquais tout juste avait poussé très rapidement dans le port. Je m'y rendis un instant et en profita pour observer s'il y avait du monde, et si celui que je cherchais vraiment n'était pas là, celui qui avait causé la souffrance de tout un village pendant des années alors je crierais son nom pour qu'il se montre.

- " BIG JAAACK ! "


(c) NyoTheNeko sur NeverUtopia, modifié par Sora Okinawa



Résumé & Techniques:
 

_________________
[23:20:07] Raki Goshuushou : ptdrrrrrr aaron t'es mon héros la
[23:21:52] * Alekseï V. Ledovskoï demande un selfie avec Aa-chan *

[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) T9HaUtn
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End)   [Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

[Conquête] Pacification par le feu (PV Sypher, Dead-End)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Conquérir est notre destin - Chevalier de Harcourt -
» Runewars, conquête med-fan
» Bernard Giraudeau
» [FB1622]Dans les rouages de l'homme poisson [FINI]
» MI7 ► à la conquête du nouveau monde.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: West Blue :: Nighty Town-